AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1687
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mar 8 Mai 2018 - 0:46

@Coaster a écrit:
L'orientation du parc ne se dirige pas vers le public familial mais il reste faux de dire qu'il ne propose pas une offre pour la famille. Il est par contre certain que les attractions familiales, compte tenu de leur âge souvent canonique, n'attirent pas les familles. Mais si le public familial est une cible de choix, on sait aussi que DLP a un monopole absolu sur ce secteur en France. De l'autre côté, il y a Efteling. Du coup, en ciblant sa stratégie sur l'Europe de l'Ouest, il me semble assez logique que Phantasialand axe sa politique sur un public de jeunes adultes ou d'adeptes de sensations fortes. C'est une façon de se distinguer des autres pour mieux grandir, quitte à ce que ça prenne plus de temps.

Et bien comme quoi, il s'agit exactement ce que j'ai dit un peu plus haut "Ce n'est pas un reproche, ils ont au contraire raison, sur le terrain familial il ne peut quand même pas lutter face à Efteling, Europa-Park et Disney, autant se diversifier de cette façon.", car je n'ai jamais affirmé que le parc ne proposait rien pour la famille (effectivement il y a Maus-au-Chocolat, Colorado Adventure, les flats-rides etc), juste que cette offre à tendance à devenir secondaire, voir à diminuer avec le temps.

@jahdu90 a écrit:
Je plains le visiteur qui s'y rendra en même temps que les 70 000 autres...

Les 10 hectares supplémentaires dont tu parles sont les backstages à côté de l'Euromir il me semble, qui devraient être délocalisés tôt ou tard, mais sérieusement, as-tu déjà essayé de rejoindre le quartier Islandais en jour d'affluence? C'est une galère sans nom...
Sans parler du village de Rust qui est en limite immédiate du parc, ce qui contraint certains aménagements.

EP, tout comme Port Aventura s'affirment comme des parcs européens, DLP comme un parc mondial. La différence est là. Et puis bon, EP aurait pu choisir une autre mascotte quand même...

Déjà les 70 000 n'ont jamais été atteints, le record est à un peu de 60 000, chiffre qu'Europa-Park est le seul parc en Europe à n'avoir jamais dépassé (le parc Disneyland ferme à 55 000). Ensuite évidemment que lors des très grosses journées c'est la galère (l'an dernier il y en avait trois, le 26 mai, le 14 août et le 28 octobre), mais enfin c'est de la pure mauvaise foi de nous faire croire que ça n'arrive qu'à Europa-Park. Je t'invite à aller à Disneyland Paris un jour où le resort dépasse lui aussi les 60 000, et d'essayer de rejoindre l'entrée de Space Mountain depuis Town Square, on verra si tu avances si bien et si tu arrives à pénétrer dans Discoveryland sans ralentir. Ou mieux, va en Californie et essaye de rejoindre Critter Country en passant par Adventureland (même pas besoin de choisir un jour chargé) et là tu verras ce que c'est qu'un parc réellement blindé. Et là je ne parlerais pas des temps d'attente, où généralement ils plafonnent à 90 min à EP, contre bien plus à DLP. De toute façon, on parle dans le vide, des journées blindées il y en a toujours eu, et il y aura toujours, surtout qu'à part la rue grecque au niveau de la patinoire (problème récurrent depuis des années), le reste du parc n'est pas concerné par les bouchons, il faut parfois zigzaguer, mais comme dans tout lieu public où il y a beaucoup de monde.

Quant aux 10 hectares, il ne s'agit pas des backstages, tout simplement l'espace derrière le quartier grec et russe.

Et quant à Disney, belle punchline, mais ça se saurait si la cible de leurs parcs était mondiale, dans ce cas ils ne cloneraient pas leurs attractions à l'identique dans les différents parcs. La seule cible extra-européenne de Disneyland Paris sont les moyen-orientaux (logique il n'y a pas de parc Disney dans ce secteur géographique), mais pour le coup c'est un mauvais exemple, car il se trouve que sur ce marché Europa-Park et Disneyland Paris font peu ou prou jeu égal.

Ceci dit, entre celui qui me sort que le parc à la plus petite capacité d'Europe devient un gros concurrent de Disneyland Paris, et toi qui me sort que le parc à la plus grosse capacité d'Europe (plus grande que le parc Disneyland lui-même) ne peut pas concurrencer sérieusement à cause de problèmes de logistique... certes il y a certaines réalités là-dedans, mais il serait bon de garder la mesure tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Lalou



Messages : 566
Inscription : 08/01/2018

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mar 8 Mai 2018 - 10:12

Attention, Le parc disneyland commence a afficher "saturé" mais ne ferme pas a 55 000 personnes. A partir de 60000 personnes environs, l'accès au parc et la capacité à passer d'un parc à l'autre est coupé sauf pour les billets daté du jour. Et a partir de 70000 personnes le parc ferme complètement.
La capacité max de sécurité avoisine les 90 000 personnes.

D’ailleurs le seuil de 70000 personnes à déjé été franchi en hiver 2008 suite à un bug de compatge des tourniquets et la pour le coup effectivement c'est assez complexe de se déplacer dans le parc.
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1687
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mar 8 Mai 2018 - 11:09

Merci pour ces précisions, mais je n’ose imaginer à quoi devait ressembler le parc avec plus de 70 000 personnes à l’intérieur ! Quand on voir déjà à quoi il ressemble avec 55 000 (oui pour notre ami jahdu90 qui s’imagine que lors de ce genre de journées le parc Disneyland reste tout à fait agréable) :













Revenir en haut Aller en bas
Lalou



Messages : 566
Inscription : 08/01/2018

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mar 8 Mai 2018 - 11:32

Perso je me méfierais de ces photos sans connaitre le moment de prise car si c'est en pleine journée sans evenement particulier (parade, spectacle...) y'a beaucoup plus que 55000 personnes. A 55000 le parc sature mais au niveau des allées ca reste encore a a peu près supportable
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1687
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mar 8 Mai 2018 - 11:57

Ces photos datent du dernier week-end de novembre 2014 où le parc Disneyland était monté à environ 55 000 personnes (pour 78 000 sur le resort). La notion de supportabilité est subjective.
Revenir en haut Aller en bas
romain93

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 276
Inscription : 15/10/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mar 8 Mai 2018 - 12:14

Sur un journée conne celle la tu ne peux rien faire le temps d'allée d'une attraction à l'autre il se passe 1h sans parler de l'attente après. Il ne devrai pas faire entrée autant de mondes. Il faut fermer la billetterie plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
disneylandmagic

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 2022
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mar 8 Mai 2018 - 15:08

BadenRhu,En californie en affluence normale ca reste gérable. Les allées sont petites donc certes tu es serré mais tu as suffisamment d'attractions pour répartir au mieux les guests. A DLP c'est l’inverse. Tu as des allées plus grandes et des chemins parallèles mais il n'y a pas assez de rides pour aspirer les guests et ca c'est une réalité qui devient problématique dès lors que le parc commence à avoir beaucoup de monde (sans meme qu'il ne soit saturé).


"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-1993-1994-1995-1997-1998-1999-2001-2003-2005-2006-2008-2009- PA entre 2010 et 2014
- Futuroscope: 1998-2013
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Europa Park: 2017
- Disneyland Resort: 2013- 2016  
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2020
bounce
Revenir en haut Aller en bas
jahdu90

avatar

Messages : 112
Inscription : 18/08/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 1:04

BadenRhu: Attention, je n'ai pas dit que Disneyland n'était jamais blindé, mais le parc est mieux conçu pour pouvoir circuler. J'ai beau connaître EP par cœur, à chaque fois je me dis que rejoindre le quartier Islandais est une galère pas possible (et pas qu'en jour de forte affluence).
Le quartier grec, le quartier hollandais, le quartier scandinave, le quartier italien, l'allée des contes sont devenus des points de passage compliqués en raison de l'étroitesse des allées (j'en oublie sans doute). Il ne reste guère que le quartier espagnol et le parc du château qui sont toujours assez tranquilles (mais on n'y trouve aucune attraction importante). La capacité d'un parc dépend de sa taille et surtout du nombre d'attractions et de spectacles qu'on y trouve, mais les chiffres ne prennent pas en compte la largeur des allées et l'accessibilité des attractions.

Quant à DLP, je rappelle au passage que Paris est la ville la plus visitée au monde, donc le parc profite de ce statut pour attirer une clientèle mondiale, quand EP n'accueille que la clientèle principalement européenne et surtout rhénane (ce qui est déjà très bien).

Je précise que j'aime beaucoup EP et que je continue à m'y rendre régulièrement, mais je suis à chaque fois surpris de voir la différence logistique avec DLP tant le parc tant à s'auto-saturer...
Exemple (je n'ai pas trouvé de photos): le côté droit du quartier hollandais où les tables du snack de glaces sont au milieu du chemin, faute de place.
J'étais aux WDS pendant les vacances de Pâques et on a pu manger une glace sans être bousculés toutes les 2 minutes contrairement à EP, tout simplement parce que les allées sont plus larges, et c'est pour moi ce qui permet à DLP d'avoir encore une certaine marge d'avance sur EP (je ne connais pas les autres parcs européens donc je n'en parle pas).
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1687
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 9:56

Alors là c’est une grande première, c’est bien la première qu’on peut lire qu’il est plus aisé de trouver un endroit calme pour manger aux Walt Disney Studios qu’à Europa-Park qui est certainement le parc au monde qui regorge le plus de terrasses, c’est même assez incroyable !

Si EP serait dans un état à ce point apocalyptique comme tu le décris durant une journée normale (entre 20 000 et 30 000 visiteurs), il lui serait alors impossible d’accueillir plus de 60 000 personnes et pourtant c’est bien ce qu’il se passe 2/3 fois l’an. Et puis que 25 000 personnes puissent à ce point saturer un espace de 95 hectares est déjà une posture assez peu crédible.
A superficie égale le parc Disneyland est mieux conçu qu’EP pour pouvoir circuler, seulement ce n’est pas prendre en compte le fait qu’EP possède une quarantaine d’hectares en plus. Et puis va dire à toutes les personnes qui se rendent à DLP une journée noire comme sur les images que j’ai posté « oui, oui vous vous marchez dessus mais n’oubliez pas que le parc est conçu pour pouvoir bien circuler », ça leur fera une belle jambe, car si DLP a été construit pour accueillir les foules de 1992, celui-ci n’a presque pas évoluer depuis en termes de capacité, là où EP, bien que moins bien conçu à la base à su évoluer en grandissant. Tu le dis d’ailleurs toi-même que les endroits vides d’antan sont aujourd’hui remplis, bah c’était justement leur but en mettant Arthur, l’Irlande et Voletarium dans des endroits morts, celui de mieux répartir le flux de visiteurs sur l’ensemble de la superficie du parc.
Je sais bien que tu es dans la posture « la petite SARL de famille allemande limite amateure VS la grosse SA américaine », mais cette posture est contredite par la réalité, j’ai travailllé toute la journée du 14 août et du 28 octobre (deux journées à plus de 60K) à Voletarium (nouveauté de l’année, et forcément l’attraction la plus populaire) : à aucun moment la file n’a dépassé les 90 min et n’a débordé sur la chaussée. La réalité elle est là.

D’ailleurs, un vlog de la nocturne de l’an dernier (une journée à environ 50 000, soit quelques milliers de moins que les photos postées au-dessus), ça permet de constater que les allées sont parfaitement praticables :  

Revenir en haut Aller en bas
Lalou



Messages : 566
Inscription : 08/01/2018

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 11:24

@BadenRhu a écrit:
Alors là c’est une grande première, c’est bien la première qu’on peut lire qu’il est plus aisé de trouver un endroit calme pour manger aux Walt Disney Studios qu’à Europa-Park qui est certainement le parc au monde qui regorge le plus de terrasses, c’est même assez incroyable !

Si EP serait dans un état à ce point apocalyptique comme tu le décris durant une journée normale (entre 20 000 et 30 000 visiteurs), il lui serait alors impossible d’accueillir plus de 60 000 personnes et pourtant c’est bien ce qu’il se passe 2/3 fois l’an. Et puis que 25 000 personnes puissent à ce point saturer un espace de 95 hectares est déjà une posture assez peu crédible.
A superficie égale le parc Disneyland est mieux conçu qu’EP pour pouvoir circuler, seulement ce n’est pas prendre en compte le fait qu’EP possède une quarantaine d’hectares en plus. Et puis va dire à toutes les personnes qui se rendent à DLP une journée noire comme sur les images que j’ai posté « oui, oui vous vous marchez dessus mais n’oubliez pas que le parc est conçu pour pouvoir bien circuler », ça leur fera une belle jambe, car si DLP a été construit pour accueillir les foules de 1992, celui-ci n’a presque pas évoluer depuis en termes de capacité, là où EP, bien que moins bien conçu à la base à su évoluer en grandissant. Tu le dis d’ailleurs toi-même que les endroits vides d’antan sont aujourd’hui remplis, bah c’était justement leur but en mettant Arthur, l’Irlande et Voletarium dans des endroits morts, celui de mieux répartir le flux de visiteurs sur l’ensemble de la superficie du parc.
Je sais bien que tu es dans la posture « la petite SARL de famille allemande limite amateure VS la grosse SA américaine », mais cette posture est contredite par la réalité, j’ai travailllé toute la journée du 14 août et du 28 octobre (deux journées à plus de 60K) à Voletarium (nouveauté de l’année, et forcément l’attraction la plus populaire) : à aucun moment la file n’a dépassé les 90 min et n’a débordé sur la chaussée. La réalité elle est là.

D’ailleurs, un vlog de la nocturne de l’an dernier (une journée à environ 50 000, soit quelques milliers de moins que les photos postées au-dessus), ça permet de constater que les allées sont parfaitement praticables :  

Comparer deux choses sans avoir le contexte exact c'est assez ambigu. Sur les photos de DLP on n'a ni l'attendance exacte du park, ni a quelle moment çà à été pris pour savoir a quoi correspond la foule.
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1687
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 11:53

On a le contexte exacte vu que ces photos ont été prises, comme dit précédemment, le samedi 29 novembre 2014. Si t’as un doute que ces photos ont été prises le même jour, regarde le ciel identique sur chaque photo. L’observation du ciel permet même de deviner approximativement l’heure de captation. Et la foule, ben elle correspond aux gens dans le parc, à quoi d’autre sinon ?
Quant à l’attendance, on l’a vu qu’elle était de 78 000 sur le resort (52 000 pour le parc Disneyland et 26 000 pour les Walt Disney Studios). De toute façon, c’est bien toi qui dit qu’ils ferment uniquement l’accès à partir de 60 000, ça n’était pas arrivé ce jour-là, donc suivant le syllogisme il y avait moins de 60 000 personnes dans le parc. Et là, c’est vraiment pinailler ce que tu fais.
Revenir en haut Aller en bas
Bigard007

avatar

Masculin
Age : 49
Messages : 90
Localisation : Morville - Belgique
Inscription : 03/08/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 11:59

Et si vous arrêtiez un peu vos gueguerres de bac à sable!!!
Estimez vous heureux d'avoir autant de choix en parcs en Europe!!!
Certains aiment mieux Disney, d'autres EP, d'autres Astérix, et alors, il en faut pour tous les gouts!!!

J'ai un pass Infinity demain ça fera 1 an et on va moi et ma fille très souvent à Disney mais ça n'empêche que demain je suis pour la première fois à EP pour 2 jours, samedi dernier nous sommes allés au parc Astérix pour la première fois et il y a 15 jours j'ai fait Phantasialand!! Du 19 au 21 mai je suis à Disney à l'Explorer avec ma fille et on a encore prévu pour ces vacances Efteling, Walibi belgium puis on verra Very Happy
Chaque destination a ses avantages et ses inconvénients mais cessez de cracher sur ceux que vous n'aimes pas
Revenir en haut Aller en bas
DreamYourLife8935



Masculin
Age : 22
Messages : 85
Inscription : 24/09/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 12:54

Je n’ai plus le chiffre exact en tête, mais il y a quelque temps, la capacité maximale a été abaissée pluie des raisons de sécurité.

Pour vous donner un ordre d’idée, à la saison de Noël, le parc Disneyland accueille environ 40000 personnes contre 20000 personnes pour le parc Walt Disney Studios.

J’ai remarqué que généralement, le parc WDS accueillait moitié moins de monde que le parc Disneyland.
Revenir en haut Aller en bas
Lalou



Messages : 566
Inscription : 08/01/2018

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 12:56

@DreamYourLife8935 a écrit:
Je n’ai plus le chiffre exact en tête, mais il y a quelque temps, la capacité maximale a été abaissée pluie des raisons de sécurité.

Pour vous donner un ordre d’idée, à la saison de Noël, le parc Disneyland accueille environ 40000 personnes contre 20000 personnes pour le parc Walt Disney Studios.

J’ai remarqué que généralement, le parc WDS accueillait moitié moins de monde que le parc Disneyland.
La limitation pour les WDS est d'environs 30000 personnes depuis l’ouverture de ratatouille.
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 7373
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 14:17

@BadenRhu a écrit:
On a le contexte exacte vu que ces photos ont été prises, comme dit précédemment, le samedi 29 novembre 2014. Si t’as un doute que ces photos ont été prises le même jour, regarde le ciel identique sur chaque photo. L’observation du ciel permet même de deviner approximativement l’heure de captation. Et la foule, ben elle correspond aux gens dans le parc, à quoi d’autre sinon ?

Bin si ça a son importance. Une photo sans contexte, on peut lui faire dire tout est son contraire (et je peux exactement te réaliser les mêmes un jour de semaine avec 15 000 guests en les prenants au bon moment):
* Si la photo à l'entrée du parc a été prise juste avant l'ouverture officielle au public, c'est normal d'avoir du monde ainsi.
* Si la photo sur Town Square a été prise après le passage de la parade de Noël, normal d'avoir beaucoup de monde.
* Si la photo du Café Hypérion a été prise entre 12h et 14h, normal que ce soit blindé c'est la période de pointe.
* Si la photo de BTM a été prise au début ou à la fin d'une panne (plutôt la première option vu le sens des gens dans la file d'attente au fond de l'image), normal d'avoir un énorme attroupement devant l'attraction.
* Si la photo à l'entrée de Disco, ou vers IASW a été prise juste après la parade, normal d'avoir une grande foule comme ça.

Bref, tu auras compris que sans contexte de la prise de la photo, difficile de pouvoir réellement juger de la chose.


Revenir en haut Aller en bas
IamGroot

avatar

Messages : 809
Inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 14:27

Je me rappelle très bien de cette journée et le parc était impraticable comme montré sur les photos une bonne partie de la.journée. Les guest flow avaient tenté de mettre en place des flux de circulation mais sans grande réussite.


Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1687
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 15:15

Excuse-moi mais qu’importe les conditions de prise des photos, si avec 15 000 guests ce serait le bordel à ce point, c’est qu’il y aurait un sérieux problème. Pour éviter les trop longues attentes aux tourniquets, tu fais des pre-openings pour fluidifier les entrées, rush ou pas avoir un restaurant dans cet état ce n’est pas normal et puis justifier un problème (la circulation) par un autre problème (les pannes) n’est pas ce qu’il y a de plus convaincant.

Enfin, on a le foutu contexte de ces photos, vous voulez quoi de plus encore, la couleur du slip que portait Wolber ce jour-là ? Libre à toi de penser que ces photos ne sont que des successions de hasards (et pour la photo de Disco dans tous les cas ça ne tient pas, on voit bien qu’une large partie des gens vont en direction de Central Plaza, à moins que la parade était exceptionnellement passée entre SM et le Discoveryland Theater ?? D’ailleurs tu le sais mieux que moi que cette partie de Disco n’attend pas une journée noire pour bouchonner), mais enfin bon, c’est un peu fort du café. Le pire est que je suis sûr que tu te rappelles très bien de cette journée-là, ça se trouve tu étais même au parc, c’est juste que tu déploies toute ta mauvaise foi histoire de briser mon argumentaire.

Et j’imagine que pour la vidéo d’EP, c’est pareil, c’est juste que tous les autres gens se sont écartés et se sont empilés les uns sur les autres dans les quartiers adjacents quand le groupe de la vidéo passait Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 7373
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 16:35

De mémoire, dès que j'avais vu les panneaux "saturés" sur les RS, j'avais pris l'option de rester chez moi ce jour là (mais il me semble que j'étais quand même allé au ciné, et avais du coup vu les fameux panneaux).

T'es quand même de très très mauvaise fois, (mais bon, venant d'un fanboy d'EP, c'est pas étonnant). Pourtant je suis pas du genre à défendre DLP.


Revenir en haut Aller en bas
Pat le bzh



Messages : 564
Inscription : 30/01/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 17:09

Moi j'ai connu les fameux parc saturé le 6 déc 2014 . On a dit que c'était à cause de billet vente privée à super tarifs .
Ps . @Jake Sully . T'es toujours chez Disney Gazette Jake ou pas ? Où sont les docs mensuel sur le suivi du resort , travaux , etc ? Sauf erreur de ma part , j'ai rien trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1687
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 17:51

Toi tu n’es même plus de mauvaise foi, tu es surtout extrêmement gonflé, car là tu viens tout simplement de m’avouer que tu te rappelles de cette journée, que tu avais vu les panneaux « parc saturé », que tu avais suivi les réseaux sociaux ce jour-là et donc sûrement déjà vu les photos que j’ai posté et pourtant tu veux nous faire croire que tu ne connais pas le contexte de ces photos !

Je ne doute pas que ma précision argumentaire doit être impressionnante vue de l’extérieur, mais je ne suis cependant pas sûr que se mettre dans ce genre de situation intenable soit nécessaire ! Et c’est pas ton habituel pirouette de fanboy qui va te sortir de là
Revenir en haut Aller en bas
jahdu90

avatar

Messages : 112
Inscription : 18/08/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mer 9 Mai 2018 - 23:16

Qui pour confirmer qu'il faut vraiment s'armer de patience et d'un bon sens de l'orientation pour rejoindre le quartier islandais à EP? Il faut vraiment être de mauvaise fois pour ne pas s'en rendre compte.

ça ne veut pas dire que DLP n'a pas de problèmes, mais on sait très bien que ce qu'il manque au parc est l'ajout de nouvelles attractions. Pour EP, j'ai juste l'impression que c'est de place dont on manque (la sortie du ciné 4D par exemple, avec une allée qui doit faire 2 m de large par exemple...): les quartiers sont les uns sur les autres, si bien qu'on ne sait parfois plus si on est en Angleterre ou en Suisse par exemple. Je le regrette d'autant que j'ai connu le parc dans les années 80 où tout était calme et reposant, notamment l'ancienne allée des contes, ce qui faisait aussi le charme du parc.

J'ai aujourd'hui l'impression que Mack cherche de plus en plus à copier Disney, mais sans en avoir les moyens techniques et logistiques...Alors que ce n'est pas forcément ce qu'on attend d'un parc sur le thème de l'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1687
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 10 Mai 2018 - 1:54

C'était juste une mauvaise fois due à mon mauvais foie qui m'a poussé à être de mauvaise foi  drunken (oui, si déjà vous me le rabâchez à chaque post autant que vous sachiez correctement l'orthographier).

Sinon j'ignorais que l'affluence maximale d'un parc était liée à son thème... Mais je te rejoins sur un point, moi aussi je regrette les années 1980 où il ne régnait que calme et repos à Rust...



Ou peut-être ferions mieux de remonter directement aux années 1970 où l'on peut bien voir à 2 min 40 la sérénité absolue qu'il régnait dans l'allée des contes avec la file des bateaux qui dégueule dans toute l'allée ou encore à 4 min où tout n'était effectivement que calme et repos dans un parc vide (en tout cas le journaliste dit que c'est une journée relativement calme avec 10 200 visiteurs).



  A force de sans cesse vouloir transformer l'histoire et la réalité on fini par se perdre !
Revenir en haut Aller en bas
Pat le bzh



Messages : 564
Inscription : 30/01/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 10 Mai 2018 - 10:02

Je viens de regarder une vidéo .Oui , on voit bien que dès que il y a beaucoup de monde, ça peut devenir compliqué pour bouger et je te dit pas si il fait chaud, car il fait encore plus chaud qu'à Paris la bas , c'est la fournaise quelquefois . Ce que je pense , c'est que Europapark à été conçu il y'a longtemps pas pour devenir un énorme parc contrairement à dlp qui à été conçu pour accueillir beaucoup de monde tout de suite. Pour phantasialand c'est encore pire je crois , manque de place pour s'agrandir sans oublié les problèmes de voisinages .
En fait , tout c'est petit parc au début comme Europapark, phantasialand, walibi n'ont pas eu de vision à long terme et aujourd'hui ça peut poser problème. Tous le monde sait que si un parc ne propose pas de nouveautés régulièrement, les gens ne reviennent pas où moins en tout cas .
Par contre , je dirais que les parcs saisonniers ont un avantage par rapport à dlp , c'est qu'ils n'ont pas d'attractions en rénovations. C'est frustrant de venir et de passer devant de jolis palissades , Crush 😭 ( pas pour moi , je viens en septembre normalement )
La rénovation est nécessaire, et c'est aussi pour ça que les attractions à dlp ne viellissent pas.
Non, dlp ne peux pas se faire rattraper.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 10 Mai 2018 - 12:28

Pour revenir à la question qui est posée, voila mon avis.

Disneyland Paris ne sera jamais rattrapé au niveau européen pour les fans Disney qui apprécient et sont prêts à payer ce qui fait la différence Disney: la cohérence des histoires, le très haut niveau de thématisation, les personnages connus et aimés, les licences fortes etc etc...

Mais Disneyland Paris est depuis bien longtemps rattrapé au niveau européen pour tout ce qui concerne l'innovation, les nouveautés et le sens du "wow" qui n'existe plus depuis 15 ans.
AUCUNE innovation technologique n'a été proposée par Disneyland Paris depuis 1995 et Space Mountain de la Terre à la Lune.

Disney ne manque / ne manquait pas de brevets longtemps restés exclusifs et / ou innovants comme Soarin / Indiana Jones Adventure / Mission Space / Test Track / Radiator Springs / Flight of Passage mais AUCUN n'a été importé à Disneyland Paris, même pour ceux qui sont relativement bon marché. Soarin par exemple est l'une des attractions les plus populaires de WDW DL et SDL, mais elle n'a jamais été construite ici.

Au-dela du contenu même des attractions, l'absence totale de nouveautés dans le parc Disneyland depuis 20 ans niveau attractions hors spectacles est aussi une triste illustration que Disneyland Paris se fait rattraper par une concurrence qui se renouvelle presque tous les ans: Europa / Asterix / Futuroscope.
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1687
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 10 Mai 2018 - 13:02

@Pat le bzh a écrit:
Je viens de regarder une vidéo .Oui , on voit bien que dès que il y a beaucoup de monde, ça peut devenir compliqué pour bouger

Cette vidéo date de 1978... comme si elle serait représentative de quoi que ce soit de la situation actuelle Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
 
Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Parcs, Expériences et Produits Dérivés :: Disneyland Paris-