AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
xavier.delcourt

avatar

Masculin
Age : 19
Messages : 1368
Localisation : Val D'Europe (Bailly-Romainvilliers)
Inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 10:55

Je vois beaucoup d'entre vous dire ici sur le forum que DLP pourrait se faire rattraper par ses concurrents en Europe comme Europa Park notamment. Mardi j'ai put aller passer la journée à Astérix et franchement je trouve que DLP risque d'être vraiment intouchable pendant encore un très très long moment en France et même en Europe.

Tout d'abord niveau qualité attraction, on peut voir que DLP mise à fond sur le décors avec des détails incroyables et même une histoire au sein de chaque attraction dans une attraction comme Pirate des Caraïbes comparé notamment à Astérix et en particulier a l'attraction Menhir Express ou on rentre vraiment dans un entrepôt à un moment dans le parcour avec 0 décors ou même on voyait des sacs de ciements a l'intérieur avec aucune thema. Niveau spectacle rien à dire DLP et Astérix propose du bon contenu chose que DLP avait totalement délaissé avant l'arrivée de Madame Powell il y a quelques années.

Y'en a ici qui disent que DLP peuvent se faire bouffer par les autres parcs en disant notamment qu'en proposant aucune nouveauté ride cela rendrait les gens moins convaincu d'y aller ou d'y retourner. Mais la on peut voir que DLP en proposant simplement des nouvelles saisons et des nouveaux spectacles augmentent considérablement le nombre d'entrée au sein des 2 parcs et sa se ressend quand on est dans le parc. D'autant plus que dans 2 ans commencera le plus gros plan de l'histoire de DLP avec la création des 3 Land au sein des WDS avec peut être en plus un plan d'extension pour le DV tout sa en plus dans la période Coupe du Monde de Rugby en 2023 et les JO qui suivent en 2024.

Même si je sais que y'en a qui vont me dire que Astérix propose chaque année une nouveauté, je leur dirais que ce genre de parc est limite obligé de faire ceci pour toujours avoir cette fréquentation car la clientèle est surtout Française et Belge contrairement à DLP qui a une clientèle mondiale et que les guests ont donc pas l'occasion de revenir chaque année mais qui a la particularité d'avoir une clientèle renouvelée chaque année.

Je pense donc que DLP va encore avoir le monopole du loisir pendant encore longtemps surtout que la WDC à l'air de vouloir gommer les erreurs du passé qu'on avait au parc et de se concentrer sur l'avenir du resorlt.


Cast Member : Vacance Toussaint et Noël 2017
Présent Mercredi 12 Avril pour les 25 ans !!!!

Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 7303
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 11:37

Non mais faut pas comparer DLP avec le Gaulois, mais avec la concurrence Européenne. C'est elle qui peut faire le plus de mal (notamment les parcs allemands, espagnols et italiens... mais surtout allemands qui captent la clientèle de leur pays d'origine au détriment de DLP).


Revenir en haut Aller en bas
fauna

avatar

Féminin
Messages : 12558
Localisation : Au royaume enchanté
Inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 12:01

Pour l'instant EP s'occupe plus de sa clientéle "locale" et ne fait pas beaucoup pour le reste de la clientèle européenne. Certes le site web est en plusieurs langues, il y a quelques publicités à l'international mais le personnel est loin d'être au moins bilingue. Pour mieux accueillir les autres nationalités, il faudrait faire un réel effort sur les langues et au minima l'anglais.

Pour le reste EP est à la hauteur niveau attractions même si la thématisation est très loin de celle de DLP, niveau show DLP est très nettement devant.
EP devance largement DLP en terme de proposition de restauration et de qualité de l'hôtellerie mais n'a pas forcément la capacité de recevoir un afflux massif de clientèle.
Pour toucher une clientèle plus internationale qui viendrait en séjour, il faudrait une extension de l'offre en matière d'horaires d'ouverture et le soir c'est pas franchement l'éclate, il n'y a pas grand chose à faire.
DLP à l'avantage de la desserte par tous moyens de transports et l'immense avantage de la proximité de Paris.

Je ne connais pas suffisamment Port Aventura pour savoir s'il pourrait être un concurrent sérieux.

Pour le parc Astérix, la thématisation s'améliore au fil du temps, Défi de César, Discobelix ou Oziris mais il n'est clairement pas dans une logique internationale même si les visiteurs espagnols ou anglais sont de plus en plus présents.
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 7303
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 12:28

Tout le monde site EP en Allemagne... mais niveau grosse concurrence... et qui se donne les moyens de capter une clientèle étrangère en plus des Allemands, t'as de plus en plus Phantasialand (et là, niveau théma, c'est autre chose qu'EP).

Port Aventura aussi se place dans la cours des grands, notamment en captant la clientèle française du sud du pays, même s'il y a quelques efforts à faire au niveau du langage niveau personnel (mais bon, c'est des Catalans là-bas, déjà qu'ils font pas beaucoup d'effort pour parler castillan, alors leur demander de parler français alors qu'on est ici éloigné de la frontière française).

Et en France, il ne faut pas oublier le Puy-du-Fou, qui s'il ne propose pas d'attraction au sens où on l'entend traditionnellement dans un parc d'attraction, a une orra énorme, et commence à faire des petits en Angleterre et en Espagne.




Dernière édition par Jake Sully le Jeu 3 Mai 2018 - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
velocerator

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 2969
Localisation : Dans l'imagination de Disney / Paris
Inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 12:32

EP n'a rien a envier a DLP
Peu de pannes, thématisation de plus en plus de qualité, attractions au top...



"Tout a commencé par une souris..." - Walt Disney

Fan de parcs d'attractions et de coasters ? Visite ma chaîne YouTube ! => CoasterUnity Studio
Ma collection de Pin's : www.pinpics.com / ID : velocerator
Revenir en haut Aller en bas
xavier.delcourt

avatar

Masculin
Age : 19
Messages : 1368
Localisation : Val D'Europe (Bailly-Romainvilliers)
Inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 13:06

Après niveau fréquentation EP n'est qu'à 5 millions d'entrées sur le dernier exercice c'est quand même 3 fois moins que DLP donc y'à quand même beaucoup de boulot à effectué


Cast Member : Vacance Toussaint et Noël 2017
Présent Mercredi 12 Avril pour les 25 ans !!!!

Revenir en haut Aller en bas
zelko



Messages : 7067
Inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 13:09

Dans un article du parisiens datant de 1 mois et après leur enquête en Europe,c’est les français les plus accros au parcs d’attractions . C’est d’autant plus admirable qu’il y a 35 ans ,c’etait vraiment pas le cas avec très peu de parcs d’attractions en France et c’etait pas dans la culture française depuis changement de mentalité et de culture .
Revenir en haut Aller en bas
Gyldas65

avatar

Masculin
Age : 35
Messages : 2433
Localisation : Pau
Inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 13:10

Disneyland Paris a et gardera une longueur d'avance en matière de fréquentation, c'est indéniable.
La raison principale ? Une collection de Personnages et Licences extrêmement vendeuses que beaucoup de Parcs leurs envie. Car c'est bien ça la plus-value de Disney contrairement aux autres Parcs qui ont été cités au dessus. De plus, il faut rajouter un zone de chalandise bien plus étendue.

Par ailleurs, puisqu'on parle ici du Puy du Fou, de EuropaPark et de Phantasialand, j'ai un petit coup de gueule à exprimer. En effet, ces trois Parcs commencent sérieusement à me gonfler avec leur principe de communication qui consiste à dire : "Meilleur Parc au monde". Oui, parce que la Publicité de EuropaPark parle de "Meilleur au monde", le Puy du Fou parle de "Meilleur Parc au monde" et Phantasialand parle de "Meilleur Parc d'Allemagne" actuellement.

J'ai l'impression qu'ils se tirent la bourre chaque année pour savoir qui sera le premier à avoir cette "nomination". Nomination qui en soit n'a rien de très pertinent étant donné qu'elles sont données par diverses associations qui n'ont pas toujours une légitimité nécessaire...

Donc voilà, "Meilleur Parc", ok, pas de problème mais EuropaPark, Puy du Fou et Phantasialand, il va falloir vous mettre d'accord quoi !

Mention particulière pour EP quand on regarde la Publicité Française qui use de superlatifs innombrables à en donner un sourire moqueur... On se demande s'ils ne vont pas nous dire un jour "meilleur Parc de l'univers intersidéral". Bon, Messieurs les Mack, il va falloir se calmer à un moment donné quoi...

Ensuite concernant mes propres avis sur ces Parcs, je pense que celui qui a le plus de potentiel (sans parler de DLP), reste indéniablement Le Puy du Fou. En effet ils ont inventés un concept UNIQUE ! Et un concept qui s'exporte. De plus l'idée que d'avoir conçu l'un des plus grand Spectacle Nocturne au monde uniquement joué par des bénévoles assure là une rentabilité certaine.

EuropaPark, est un bon Parc, mais, qui en dehors des différents coasters, n'a plus beaucoup de d'imagination. Et encore que...(CancanCoaster VS Valerian par exemple). En effet, retirez les coasters de ce Parc et il n'aura plus réellement d'intérêt sauf celui que de retrouver des Attractions déjà présentes dans de nombreux Parcs. Niveau thématisation, c'est plutôt pas mal mais malgré tout derrière Phantasialand. Donc Meilleur Parc au Monde, NONn, certainement pas.

Et j'en viens donc à Phantasialand. Là c'est un Parc qui a réussis en de nombreuses années à créer de la qualité plus que de la quantité. En effet, c'est un petit Parc mais chaque Attraction (ou presque) révèle une thématique particulièrement très poussée, imaginative, intéressante et surtout elles racontent une histoire. C'est un Parc qui a un énorme Potentiel. Si EuropaPark doit avoir un VRAI concurrent, ce n'est pas DLP mais bien Phantasialand actuellement car petit deviendra grand.

Quant au Parc Astérix... Je n'ai pas grand chose à dire mis à part que ce Parc à de gros, très gros efforts à faire encore... Quant on voit la qualité et l'originalité de leurs dernières Attractions (Discobelix, Pegase Express entre autres) on se dit que chez eux, la thématique et l'immersion est réellement secondaire... Même la plus belle zone du Parc (Oziris), m'avais beaucoup déçu. Je considère ce Parc comme étant une sorte de "grand" Walibi. Car là aussi, retirez Oziris et Tonnerre de Zeus, ben... Voilà quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Amsouin

avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 65
Localisation : Aix en Provence
Inscription : 04/08/2015

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 14:17

Le problème des autres parc contrairement à Disneyland, c'est l’accès.

Peu de navette pour Euro Park depuis l’aéroport ou la gare, et pas de navettes du tout pour le Puy du Fou... En tout cas, moi ca me freine pour y aller, je me prend pas la tête pour Disneyland, pas envie de me prendre la t^te pour aller aux autres parcs...
Revenir en haut Aller en bas
fauna

avatar

Féminin
Messages : 12558
Localisation : Au royaume enchanté
Inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 15:39

Je suis bien d'accord avec toi Amsouin et c'est un frein pour le développement de ces parcs. L'accès est primordial.
Les touristes voyagent souvent en transport en commun quelque soit leur pays d'origine et force est de constater que tous les chemins mènent à DLP mais pas dans les autres parcs. Il faut avoir la motivation pour louer une voiture juste pour se rendre dans un de ces parcs.

Je n'ai pas de voiture et je voyage en transport en commun :
- DLP aucun souci d'accès.
- Parc Astérix : RER A, RER B, Navette à l'aéroport (2h45 pour l'aller l'été dernier et 1h55 pour le retour), ça motive à y aller une fois mais pas plusieurs fois.
- EP : bus "Macron"+ navette ; avion + navette ; train + navette. La navette est le point noire car la fréquence est très limitée.
- Phantasialand :   2 Trains + navette à la fréquence limitée. J'aurai envie de visiter ce parc mais sincèrement prévoir 7h de transport aller puis retour, ça démotive. A voir dans le cadre d'un séjour avec visite de Brühl (il y a un mini Versailles à visiter).
C'est la thématisation qui fait l'attrait de cette destination et j'ai déjà ça à DLP avec en plus les personnages et la magie que je ne retrouverai pas ailleurs.
- Le Puy du Fou : TGV + navette ou Bus + navette. La navette est sur réservation et passe selon les jours de 1 fois à trois fois par jour ! Il ne faut pas avoir de retard de TGV ou bus ! Dommage.
Pour moi la desserte est l'un des plus gros freins à la visite de ces différents parcs et le côté perdu au milieu de nul part.

Avant d'être en IDF, j'ai vécu dans trois régions différentes, j'ai toujours pu atteindre DLP avec le TGV et donc un seul transport en commun en moins de 2h.


Dernière édition par fauna le Jeu 3 Mai 2018 - 16:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 7303
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 15:51

@xavier.delcourt a écrit:
Après niveau fréquentation EP n'est qu'à 5 millions d'entrées sur le dernier exercice c'est quand même 3 fois moins que DLP donc y'à quand même beaucoup de boulot à effectué

En même temps, tu compares la fréquentation de DLP qui est annuelle, à la fréquentation de parcs ouverts 6 à 8 mois dans l'année. Forcément qu'avec une ouverture qui ne se fait pas tous les jours, tu auras une affluence moindre sur une année complète.
Et pour DLP, n'oublie pas qu'il s'agit de la fréquentation cumulée des deux parcs. Parce que la fréquentation parc par parc du resort, c'est plus 10 à 11 millions pour le Parc Disneyland, et 4 à 5 millions pour les WDS.


Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1656
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 16:16

@Jake Sully a écrit:
mais niveau grosse concurrence... et qui se donne les moyens de capter une clientèle étrangère en plus des Allemands, t'as de plus en plus Phantasialand

En dehors du Benelux (mais c'est depuis l'origine ainsi, le parc est proche de la frontière néerlandaise et à moins de 200 kilomètres de Bruxelles pour un marché porteur en termes de parcs de loisirs), les gens originaires d'autres pays arrivent au compte-gouttes. Je dirais même que vu les difficultés du parc à attirer son public local, avec notamment les distributions de billets gratuits à gogo, alors que le parc est situé dans la Ruhr allemande, la zone la plus densément peuplée d'Europe avec 25 millions de personnes qui vivent dans un rayon de cent kilomètres autour du parc, ce serait totalement contreproductif de se lancer dans de coûteuses campagnes de promotion en France et au Royaume-Uni alors que le parc ne possède quand même pas les infrastructures pour accueillir tous ces gens. Le parc n'ayant plus ouvert de nouvelles chambres d'hôtel depuis dix ans et il n'y a toujours aucun projet hôtelier en cours, à la différence d'ailleurs du Parc Astérix qui accueille le même nombre de visiteurs que Phantasialand et qui a actuellement un important projet hôtelier.

Un moment donné il va sérieusement arrêter d'instrumentaliser ce parc, libre à chacun de vanter ses faux rochers et ses grands huit, mais ne lui faites par porter un statut qu'il ne revendique même pas.
Pour l'instant Phantasialand se donne les moyens d'améliorer son parc et de se démarquer de ses principaux concurrents en misant sur les grands huit à sensations fortes, mais ça n'a rien à voir avec la stratégie actuelle menée par Europa-Park (ouverture d'E-tickets familiaux, ouverture d'un second parc, projets hôteliers etc) tout comme si tu vas à Paris, Berlin ou Londres tu peux trouver des pubs d'Europa-Park mais que dalle pour Phantasialand, ce qui est logique Europa-Park fait trois plus d'entrées que Phantasialand, possède une capacité hôtelière six fois supérieure et est depuis longtemps arrivé à saturation sur sa zone de chalandise de proximité (en Suisse, c'est plus de 15 % de la population qui se rend chaque année au parc !).

Et je ne comprendrais jamais comment on peut parler sur ce genre de sujet de parcs modestes comme Phantasialand ou le Parc Astérix et totalement passer outre l'Efteling, qui certes est moins tourné vers l'international et est moins agressif qu'Europa-Park, mais vient de passer la barre des 5 millions de visiteurs en 2017 (et assez nettement d'ailleurs).

@fauna a écrit:
Phantasialand :   2 Trains + navette à la fréquence limitée. J'aurai envie de visiter ce parc mais sincèrement prévoir 7h de transport aller puis retour, ça démotive. A voir dans le cadre d'un séjour avec visite de Brühl (il y a un mini Versailles à visiter).

Oui enfin t'as surtout l'avion, avec deux grands aéroports à proximité (Düsseldorf et Cologne/Bonn), avec trains directs jusqu'à Brühl. Et puis outre Brühl, t'as surtout Cologne à une vingtaine de kilomètres du parc. Phantasialand est vraiment un parc bien desservi par les transports en commun.


Dernière édition par BadenRhu le Jeu 3 Mai 2018 - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
velocerator

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 2969
Localisation : Dans l'imagination de Disney / Paris
Inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 16:48

@Gyldas65 a écrit:
Disneyland Paris a et gardera une longueur d'avance en matière de fréquentation, c'est indéniable.
La raison principale ? Une collection de Personnages et Licences extrêmement vendeuses que beaucoup de Parcs leurs envie. Car c'est bien ça la plus-value de Disney contrairement aux autres Parcs qui ont été cités au dessus. De plus, il faut rajouter un zone de chalandise bien plus étendue.

Par ailleurs, puisqu'on parle ici du Puy du Fou, de EuropaPark et de Phantasialand, j'ai un petit coup de gueule à exprimer. En effet, ces trois Parcs commencent sérieusement à me gonfler avec leur principe de communication qui consiste à dire : "Meilleur Parc au monde". Oui, parce que la Publicité de EuropaPark parle de "Meilleur au monde", le Puy du Fou parle de "Meilleur Parc au monde" et Phantasialand parle de "Meilleur Parc d'Allemagne" actuellement.

J'ai l'impression qu'ils se tirent la bourre chaque année pour savoir qui sera le premier à avoir cette "nomination". Nomination qui en soit n'a rien de très pertinent étant donné qu'elles sont données par diverses associations qui n'ont pas toujours une légitimité nécessaire...

Donc voilà, "Meilleur Parc", ok, pas de problème mais EuropaPark, Puy du Fou et Phantasialand, il va falloir vous mettre d'accord quoi !

Mention particulière pour EP quand on regarde la Publicité Française qui use de superlatifs innombrables à en donner un sourire moqueur... On se demande s'ils ne vont pas nous dire un jour "meilleur Parc de l'univers intersidéral". Bon, Messieurs les Mack, il va falloir se calmer à un moment donné quoi...

Ensuite concernant mes propres avis sur ces Parcs, je pense que celui qui a le plus de potentiel (sans parler de DLP), reste indéniablement Le Puy du Fou. En effet ils ont inventés un concept UNIQUE ! Et un concept qui s'exporte. De plus l'idée que d'avoir conçu l'un des plus grand Spectacle Nocturne au monde uniquement joué par des bénévoles assure là une rentabilité certaine.

EuropaPark, est un bon Parc, mais, qui en dehors des différents coasters, n'a plus beaucoup de d'imagination. Et encore que...(CancanCoaster VS Valerian par exemple). En effet, retirez les coasters de ce Parc et il n'aura plus réellement d'intérêt sauf celui que de retrouver des Attractions déjà présentes dans de nombreux Parcs. Niveau thématisation, c'est plutôt pas mal mais malgré tout derrière Phantasialand. Donc Meilleur Parc au Monde, NONn, certainement pas.

Et j'en viens donc à Phantasialand. Là c'est un Parc qui a réussis en de nombreuses années à créer de la qualité plus que de la quantité. En effet, c'est un petit Parc mais chaque Attraction (ou presque) révèle une thématique particulièrement très poussée, imaginative, intéressante et surtout elles racontent une histoire. C'est un Parc qui a un énorme Potentiel. Si EuropaPark doit avoir un VRAI concurrent, ce n'est pas DLP mais bien Phantasialand actuellement car petit deviendra grand.

Quant au Parc Astérix... Je n'ai pas grand chose à dire mis à part que ce Parc à de gros, très gros efforts à faire encore... Quant on voit la qualité et l'originalité de leurs dernières Attractions (Discobelix, Pegase Express entre autres) on se dit que chez eux, la thématique et l'immersion est réellement secondaire... Même la plus belle zone du Parc (Oziris), m'avais beaucoup déçu. Je considère ce Parc comme étant une sorte de "grand" Walibi. Car là aussi, retirez Oziris et Tonnerre de Zeus, ben... Voilà quoi.
Les meilleurs parcs du monde dans leur catégorie. Puy du Fou = Aplause Award (donc plutôt classé dans la catégorie spectacle / Europa Park = Amusement Today un truc dans le genre (dans la catégorie parc d'attractions).



"Tout a commencé par une souris..." - Walt Disney

Fan de parcs d'attractions et de coasters ? Visite ma chaîne YouTube ! => CoasterUnity Studio
Ma collection de Pin's : www.pinpics.com / ID : velocerator
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 7303
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 17:44

@BadenRhu a écrit:
En dehors du Benelux (mais c'est depuis l'origine ainsi, le parc est proche de la frontière néerlandaise et à moins de 200 kilomètres de Bruxelles pour un marché porteur en termes de parcs de loisirs), les gens originaires d'autres pays arrivent au compte-gouttes. Je dirais même que vu les difficultés du parc à attirer son public local, avec notamment les distributions de billets gratuits à gogo, alors que le parc est situé dans la Ruhr allemande, la zone la plus densément peuplée d'Europe avec 25 millions de personnes qui vivent dans un rayon de cent kilomètres autour du parc, ce serait totalement contreproductif de se lancer dans de coûteuses campagnes de promotion en France et au Royaume-Uni alors que le parc ne possède quand même pas les infrastructures pour accueillir tous ces gens. Le parc n'ayant plus ouvert de nouvelles chambres d'hôtel depuis dix ans et il n'y a toujours aucun projet hôtelier en cours, à la différence d'ailleurs du Parc Astérix qui accueille le même nombre de visiteurs que Phantasialand et qui a actuellement un important projet hôtelier.

Un moment donné il va sérieusement arrêter d'instrumentaliser ce parc, libre à chacun de vanter ses faux rochers et ses grands huit, mais ne lui faites par porter un statut qu'il ne revendique même pas.
Pour l'instant Phantasialand se donne les moyens d'améliorer son parc et de se démarquer de ses principaux concurrents en misant sur les grands huit à sensations fortes, mais ça n'a rien à voir avec la stratégie actuelle menée par Europa-Park (ouverture d'E-tickets familiaux, ouverture d'un second parc, projets hôteliers etc) tout comme si tu vas à Paris, Berlin ou Londres tu peux trouver des pubs d'Europa-Park mais que dalle pour Phantasialand, ce qui est logique Europa-Park fait trois plus d'entrées que Phantasialand, possède une capacité hôtelière six fois supérieure et est depuis longtemps arrivé à saturation sur sa zone de chalandise de proximité (en Suisse, c'est plus de 15 % de la population qui se rend chaque année au parc !).

Et je ne comprendrais jamais comment on peut parler sur ce genre de sujet de parcs modestes comme Phantasialand ou le Parc Astérix et totalement passer outre l'Efteling, qui certes est moins tourné vers l'international et est moins agressif qu'Europa-Park, mais vient de passer la barre des 5 millions de visiteurs en 2017 (et assez nettement d'ailleurs).

Pourquoi j'étais certain que le fanboy d'Europa Park ne pourrait pas venir s'empêcher de venir cracher son venin sur Phantasialand Rolling Eyes

Et pour ta gouverne, on commence, tout du moins en région parisienne, à voir de plus en plus de pub pour Phantasialand, alors qu'avec c'était rien. D'ailleurs, le site officiel est aussi en français maintenant, alors qu'il y a encore 3-4 ans, il n'était qu'en allemand et en anglais (bien la preuve qu'ils veulent s'ouvrir de plus en plus à une clientèle francophone et française).


Revenir en haut Aller en bas
Stev59

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 1012
Localisation : Rouen
Inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 17:56

Je pense que c'est surtout en terme d'image que DLP a chaud aux fesses. Car pendant des années, on a entendu la création de nouvelles attractions dans les différents parcs sauf à Disneyland. Comme si ce parc était mis sur le banc de touche. Alors certes le plan d'investissement est arrivé (et fort heureusement) mais cela est ancré quand même dans la tête de pas mal de visiteurs que rien n'a vraiment changé jusqu'à maintenant et qu'il n'y a que recyclage.

Et le temps que arrive ce plan avec une véritable nouveauté et non update, c'est quand même sur du 2022/2023. Donc faut pas non plus se leurrer, certains continueront à dire : rien n'a changé dans ce parc. Pendant que les autres parcs pourront créer une nouvelle attraction en un an et renouvellement leurs offres plus rapidement. C'est pour cela, je crois que WDI qui se remettent en question sur les délais de livraison de ces projets est une bonne chose, car on ne peut plus être dans le projet ultra longue durée comme c'était fait auparavant. Là il y a véritablement un coût d'accélérateur. Espérons que Disneyland Paris subisse ce même rythme Wink.


Welcome to Disneyland Paris


Dernière édition par Stev59 le Jeu 3 Mai 2018 - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1656
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 18:16

@Jake Sully a écrit:
Pourquoi j'étais certain que le fanboy d'Europa Park ne pourrait pas venir s'empêcher de venir cracher son venin sur Phantasialand Rolling Eyes

Et pour ta gouverne, on commence, tout du moins en région parisienne, à voir de plus en plus de pub pour Phantasialand, alors qu'avec c'était rien. D'ailleurs, le site officiel est aussi en français maintenant, alors qu'il y a encore 3-4 ans, il n'était qu'en allemand et en anglais (bien la preuve qu'ils veulent s'ouvrir de plus en plus à une clientèle francophone et française).

Je serais curieux de voir ces fameuses pubs en région parisienne. S'ouvrir à l'international ce n'est pas simplement traduire un site (dont au demeurant le Luxembourg et la Wallonie/Bruxelles-Capitale sont dans la zone de chalandise directe du parc), c'est augmenter la capacité hôtelière du parc, augmenter le débit total du parc, augmenter sa plage d'ouverture, investir dans des activités annexes, investir dans des rides familiaux, se donner les moyens d'avoir du personnel polyglotte, bref totalement à l'opposé de la stratégie actuelle du parc, et c'est juste débile d'affirmer le contraire. Ce qui est surtout pathétique c'est la manière dont est instrumentalisé ce parc, pour tenter de réduire l'aura d'Europa-Park et de totalement passer sous silence l'Efteling (qui a juste augmenté sa fréquentation de 500 000 visiteurs en 2017). Bah oui, bonne astuce pour nous faire croire que le principal concurrent de Disneyland Paris pointe à moins de 2 millions de visiteurs par an (ce qui le met juste au 13è rang des parcs européens).

Et plutôt que des attaques personnelles, je préférais que tu m'expliques par A+B comment un parc avec 250 chambres d'hôtel et qui arrive à saturation avec 20 000 bonhommes dans le parc pourrait un jour devenir le principal concurrent de Disney en Europe, c'est une simple question technique ?
Revenir en haut Aller en bas
éParcurien

avatar

Masculin
Messages : 50
Inscription : 14/05/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 18:53

Ça ne fait pas vraiment de doute. DLP ne sera pas "rattrapé" par ses concurrents actuels. Les licences, les investissements, le marketing, l'importance dans l'environement culturel et sociétal. Y a rien du niveau de DLP en Europe.
Ça ne veut pas dire pour autant que DLP doit se contrefoutre des autres parcs européens. Le vrai problème, c'est que si Efteling, Europa Park, Phantasialand, Port Aventura, Thorpe Park/Alton/Paramount (?) ou même le Futuroscope, Puy du Fou, Plopsa & co continuent de se développer (même Walibi s'y met avec un plan majeur), notre DLP "du passé" (celui qui se contente d'ajouter une attraction tous les 3-8 ans sans corriger ses soucis en profondeur) ne pourra pas lutter : pourquoi dépenser beaucoup plus pour le transport et les tarifs "Disney" si l'offre locale/régionale/nationale est de très bonne qualité ? DLP a besoin d'attirer plus d'Allemands, de continuer d'attirer outre-Manche et de vendre du rêve : oui, ça coûte cher d'aller à DLP. Mais c'est pas le même délire que Phantasialand, Efteling ou Walibi.


Et à mon sens (c'est une opinion personnelle, je ne suis pas une tête pensante chez Disney), c'est une des raisons qui expliquent l'investissement massif : avec un land Star Wars massif, un land Frozen bluffant et un lac qui donne un véritable aspect "nouveau parc", l'opportunité d'avoir plusieurs shows nocturnes (même si c'est en alternance et pas quotidien !), et je parle pas de Marvel qui retrouve cette année un second souffle avec les cartons de Black Panther & Infinity War. Tout ça ajouté au côté "rituel" du "voyage à Disney" qui nous vient des États-Unis, mais existe aussi un peu chez nous et ne fera que grandir devant l'ampleur de ces nouveautés, va faire de DLP un resort exceptionnel et rayonnant.

Bref, DLP doit se démarquer franchement et s'affirmer comme une destination exceptionnelle s'il ne veut pas être asphyxié par des parcs de qualité (moindre mais très bonne pour la plupart, surtout qu'elle grimpe en flèche ces dernières années + nombreux plans annoncés). Si les Allemands ont de plus en plus de raisons d'aller à Europa Park et Phantasialand, il faut que DLP frappe 3 fois plus fort que ces parcs pour justifier le voyage exceptionnel pour le public qui peut se le permettre.


Autrement dit : les resorts peuvent "étouffer" DLP en ponctionnant (une partie de) leur population locale (espagne : PA - Angleterre : Paramount - Pays-Bas : Efteling - Belgique : Walibi, Plopsa - Franciliens moins aisés : Asterix - Allemagne + frontaliers : EP et Phantasialand, etc.). Mais individuellement, personne ne peut atteindre Disney aujourd'hui.

Après, si Universal débarque avec du Harry Potter, du Pokémon, du Jurassic World et autres, c'est autre chose, et vaut mieux qu'ils viennent en île de France pour créer une émulation plutôt qu'ailleurs, ce qui segmenterait le marché européen...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rienquedypenser.com
jeremiggy



Age : 31
Messages : 874
Inscription : 22/02/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Jeu 3 Mai 2018 - 20:02

En terme de qualité, rien de comparable à DLP en Europe hormis efteling.
Sinon en terme de fréquentation, je pense que DLP n'a pas de souci à se faire et ce pour de très très nombreuses années. La seule chose c'est que pour moi ce débat n'a pas vraiment lieu d'être, DLP ne se bat pas avec ses confrères (j'utilise volontairement ce terme plutôt que concurrent) européen mais plutôt avec lui même pour sans cesse s'améliorer et attirer toujours plus de visiteurs et augmenter le panier moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Fotsebixam

avatar

Messages : 156
Inscription : 12/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Ven 4 Mai 2018 - 0:19

Europa Park est un sérieux concurrent avec des nouveautés chaque année, et surtout l'ouverture d'un parc aquatique l'année prochaine. Et niveau pub ils ciblent de plus en plus la France (pub télé il me semble, partenariat avec des centres commerciaux, etc...). De plus le bouche à oreille est plutôt positif (combien de fois ai-je entendu: "c'est mieux que Disney!").... J'ai l'impression que de plus en plus de français commence à entendre parler de ce parc.

Le Puy du Fou a aussi été cité plus haut. J'adore ce parc mais il est vraiment dans une catégorie à part. Je ne pense pas, selon moi, qu'il pourrait cannibaliser Disneyland.
Par contre son développement est très impressionnant! Ouverture de nouvelles "attractions" chaque année, ouvertures de nouveaux hôtel... Sans compter un projet de deuxième parc, juste à côté!!
Et sa réputation internationale ne peut que grandir avec l'ouverture prochaine d'un parc en Espagne, puis plus tard en Chineet en Russie...

Content quand même que Disney commence enfin à se bouger les fesses.
Revenir en haut Aller en bas
Melhth



Messages : 3
Inscription : 28/04/2018

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Ven 4 Mai 2018 - 0:51

Personnellement en ce qui concerne la "gueguerre" Disneyland Paris et Europa Park, chacun ses goûts mais je n'apprécie pas les gens qui dénigre chacun de ces parcs.

Pour moi Europa Park est un parc merveilleux pleins de charme, de choses à découvrir, de différentes attractions (à sensation et autre!) et de beaux décors!
Mais je ne peux comparer les deux, parce que ces deux parcs sont différents et me plaisent énormément tout les deux!
Mon compagnon et moi avons un pass annuel pour DLP, mais si nous avions la possibilité d'en avoir un aussi pour EP nous serions ravis!

C'est vrai qu'avec les nouveaux Lands qui vont arriver, ça va attirer encore plus de monde dans le parc. Du renouveau pour les touristes et aussi pour nous, les français! Nous allons être encore plus fiers de proposer aux autres des nouveautés dans le parc, et encore plus de choses et d'aventures à vivre à DLP!
Et je pense que les augmentations de prix un peu partout à Disney est normal puisque l'investissement est énorme... Même is je conçois que certain prix reste un peu trop élevé...

Oui on peut être fan de Disney et trouver que certain prix sont cher..

Malgre l'augmentation des prix à Disney, l'attente des nouveaux Lands, je pense que DLP attire toujours autant de monde par son charme unique. Vive la France et vive DLP ! 😁😁
Revenir en haut Aller en bas
zelko



Messages : 7067
Inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Ven 4 Mai 2018 - 2:10

Sincèrement avec le new Wds + ses 3 lands et les choses qui nous sont encore cachés . Et un 4 ème Land (ça planche sur du Pandora dans les rumeurs à date )assujeti aux succès et obligatoirement à la rentrée de cash + un nouveau E ticket au Dlp (la en ce moment donc à date la rumeur se porte sur un Splash Mountain trop dèg mais ça donnera du crédit am ceux qui nous ont toujours affirmé qu’on aurai jamais Indy Adventure )On aura la vraiment l’excellence en Europe même si il faut attendre jusqu’en 2025 pour la totale . Moi ce qui me fait moins rêver ,c’est comment va gérer la maintenance de Dlp avec des rides  à de la haute technologie . Déjà quand on vois les déboires de Btm et Potc de nouveau depuis quelques temps , je suis pas très optimiste . Et que au bout de 1 ans ,ils laissent le show ride du lift C de Btm à l’abandon . Pour moi la maintenance n’a pas les moyens pour les shows rides et sécurités des rides ,ils ont donc une seule priorité financière  et c’est normal ,de tout ce qui touche la sécurité des Guests et éviter au maximum l’accident des pièces mécanique ,l’informatique ,les automates et logiciel de contrôle des attractions ,les innombrables capteurs à maintenir ou changer et pour le show ride c’est si ils leur restent du budget .
Revenir en haut Aller en bas
ilariio

avatar

Masculin
Age : 32
Messages : 42
Localisation : Plaisir
Inscription : 29/09/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Ven 4 Mai 2018 - 9:30

C'est le PAL qui va tous vous terrasser… Arrêtez votre petite gueguerre Mouhaaaaaa lol Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pe-garcia.fr
Coaster

avatar

Masculin
Age : 32
Messages : 741
Localisation : Belgique
Inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Ven 4 Mai 2018 - 9:39

@Jake Sully a écrit:

Pourquoi j'étais certain que le fanboy d'Europa Park ne pourrait pas venir s'empêcher de venir cracher son venin sur Phantasialand Rolling Eyes

Et pour ta gouverne, on commence, tout du moins en région parisienne, à voir de plus en plus de pub pour Phantasialand, alors qu'avec c'était rien. D'ailleurs, le site officiel est aussi en français maintenant, alors qu'il y a encore 3-4 ans, il n'était qu'en allemand et en anglais (bien la preuve qu'ils veulent s'ouvrir de plus en plus à une clientèle francophone et française).

De même, en Belgique, les publicités sont présentes, y compris hors des villes. J'en dénombre plusieurs dans ma petite région rurale.

A mon sens, contrairement à ce qui a été dit, Phantasialand se construit donc bien, lentement mais sûrement, une envergure européenne (personne n'a dit que le parc allait doubler sa fréquentation ou même, bêtise absolue, rivaliser avec DLP de ce point de vue). La capacité hôtelière n'est pas un indicateur suffisamment pertinent pour évoque un prétendu manque d'ambition assumé à l'échelle européenne dans la mesure où il est clairement possible de parcourir le parc en une journée. C'est aussi oublier les visiteurs qui séjournent en dehors de l'hôtel du parc (et ceux qui viennent une journée ou parc puis qui logent dans un hôtel à Cologne pour visiter la région les jours qui suivent). On y voit d'ailleurs de plus en plus des nationalités diverses. C'est surtout une destination bien gérée, qui offre régulièrement des nouveautés de grande qualité (sans rire, si pour vous Taron n'a pas été une claque, changez de passion). Quant au personnel, je n'ai pas rencontré d'énormes problèmes liés à la langue lors de ma dernière visite en septembre dernier. D'ailleurs, à ce titre, si on prend DLP, la maîtrise de l'anglais et de l'espagnol est souvent très approximative chez de nombreux CM qui se dépatouillent comme ils peuvent à grand renfort de gestes. Comme quoi.

Par ailleurs, quand on voit la thématisation de Taron ou de Chiapas, clairement, il n'y a pas à rougir face à DLP.

Pour en revenir au débat, il me semble totalement inutile. D'une part parce que vous comparez des fraises et des prunes. D'autre part parce que vous savez tous fort bien que DLP possède une arme de destruction massive : ses personnages et ses licences. Comment voulez-vous rivaliser ?

D'autant que, dans l'esprit du public étranger, "Paris" conserve une aura bien plus glamour que les cités espagnoles ou allemandes... Est-ce que beaucoup de guests profitent de leur séjour à DLP pour faire un saut dans la capitale ? Je n'en sais rien. Mais, clairement, la localisation du parc doit avoir un impact.
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1656
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Ven 4 Mai 2018 - 14:13

Sûrement je ne sais pas, mais lentement ça c'est sûr ! Car même si le parc a gagné 200 000 visiteurs en dix ans (soit un dixième des gains d'Europa-Park et d'Efteling sur la même période), il reste tout de même nettement en dessous des 2,5 millions de visiteurs annuels qu'il faisait il y a 25 ans.

Absolument tout dans la stratégie de ce parc révèle qu'il n'a aucune ambition européenne, que ce soit sur son développement composé de grands huit inaccessibles pour les moins de dix ans, les campagnes de promotion faites de distributions de billets gratuits, la plage horaire d'ouverture en moyenne de 8 heures par jour (a DLP c'est 12, EP 11), l'absence de projets hôteliers (y compris sous forme de partenariat), l'absence de stratégie visant à augmenter le volume d'accueil (à moins de vouloir en faire une destination privilégiée style Discovery Cove, mais là encore contredit par les billets gratuits qui en fait le parc le plus low cost d'Europe). Et si le parc n'a pas l'ambition de doubler son nombre de visiteurs, on se demande même le pourquoi du comment de cette discussion, ce n'est pas sûrement pas du haut de ses 2 millions de visiteurs annuels et en n'étant même pas dans le top 10 des parcs européens qu'il va faire trembler la sphère parconautique européenne. Enfin si je sais pourquoi, instrumentaliser ce parc pour pouvoir nous chanter "les fraises et les prunes" en tentant de passer sous silence, de dénigrer ou de minimaliser les resorts qui eux ont une vraie ambition européenne, accueillent des visiteurs étrangers, britanniques, moyen-orientaux etc

La réalité des chiffres de fréquentation de Phantasialand par rapport à Europa-Park ou Efteling est là (mais bon même montrer les chiffres revient à pisser dans un violon) :

Revenir en haut Aller en bas
velney

avatar

Masculin
Age : 21
Messages : 21
Localisation : Essonne
Inscription : 24/03/2018

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Ven 4 Mai 2018 - 14:30

J'ai envie de poser une question.

Est-ce que selon vous, DLP doit forcément investir dans les attractions à sensation fortes pour contrer ceux qui disent "disney c'est nul car pas de sensations fortes" ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Parcs, Expériences et Produits Dérivés :: Disneyland Paris-