AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Stev59

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 1012
Localisation : Rouen
Inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Sam 28 Juil 2018 - 12:54

Je pense pour ma part que la menace ne se fera pas spécialement côté Rust mais plutôt des Epesses avec le Puy du Fou. On voit que ce parc ne cesse de séduire petit à petit toujours plus de visiteurs et il n'y a qu'à voir les notes attribuées par différents sites pour comprendre que c'est un parc en devenir peut être plus que ce que peut l'être DLP.

Alors ça reste des notes mais cela veut dire beaucoup sur l'appréciation des visiteurs. J'invite d'ailleurs tout le monde à faire un tour pour jauger les commentaires qui sont bien plus défavorables pour DLP.

Google : 4,8 Puy du Fou contre 4,5 DLP
TripAdvisor : 5 Puy du Fou contre 4 DLP

Et en toute objectivité, le Puy du Fou  se surpasse dans toutes ses créations. Le show Marvel au Cinémagique est juste ridicule comparé à la nouveauté de l'année dernière le dernier Panache . Leur nouveauté Le mystère de la Pérouse propose également bien plus d'immersion que certaines attractions du parc, sans parler des Amoureux de Verdun chef d'oeuvre de création.

Alors évidemment le style n'est pas le même mais le Puy du Fou a su relever ses manches pour proposer un contenu toujours plus qualitatif. Et à vrai dire, j'ai pas l'impression que le Plan d'extension y changera quelque chose car ils ont réussi à créer une "âme Puy du Fou".

De même fin de l'année prochaine/début de l'année 2020, il est question d'annoncer la création d'un second parc Puy du Fou et là on se dirige véritablement vers un resort solide. Déjà que niveau hôtels ils sont au top avec un taux de remplissage très satisfaisant et des créations avec des thèmes complémentaires au parc, alors quand arrivera le second parc en 2022, il y a de quoi vraiment apprécier l'effort mis en place par la direction du Parc. Le seul grain de sable qui peut enrayer le développement de ce complexe touristique est selon moi l'accessibilité. Car il n'y a pas de liaison directe depuis Paris même si la direction penche tantôt à la mise en service d'un train à vapeur depuis la gare TGV d'Angers, tantôt négocie avec l'Etat la mise en place le rallongement d'une portion TGV .

Enfin concernant ce second parc, des infos ont fait part d'un "Puy du Fou Adventure" où le visiteur ne serait pas simple spectateur mais acteur. Cela ne vous fait pas penser à quelques choses ? Si ils réussissent leur pari, cela peut leur conférer une nouvelle clientèle avide de vraiment participer à l'aventure. Quoiqu'il arrive les partenariats du Puy du Fou avec les entreprises sont solides et les techniques n'ont rien à envier à DLP. Il n'y a qu'à voir les animatronics pour comprendre qu'ils sont de grande qualité. Je comprends que DLP veuille jouer la carte Licence Bankable car dans la création originale, la part du marché se fait plus restreinte. Selon moi le plan d'extension comme on le connait via la fuite du plan (demi SW/demi Frozen) ne suffira surement pas à relancer le resort. Fin 2025 par comparaison le second parc aura surement ajouté 2 à 3 nouvelles attractions/expériences vis à vis de son ouverture programmé.

Si le Puy du Fou réussi à améliorer le point accessibilité, il y a de grande chance que le parc réalise une meilleure rentabilité (si ce n'est déjà pas le cas) par rapport à DLP. De toute façon, on voit que c'est maintenant un parc clé puisqu'il vient d'allonger son calendrier d'ouverture jusqu'à début Novembre et il prépare déjà une saison supplémentaire pour Noel en 2019. Signe d'une stratégie en amont : ouverture des nouveautés en Indoor pour permettre un développement sur une plus longue saison. C'est donc une extra saison qui s'annonce pour 2019. Le Puy du Fou cela va être aux alentours de 3 millions de visiteurs cette année. Avec un second parc, on peut s'attendre à du 5 voire 6 millions. C'est un bon concurrent qui stimule par de la qualité, ce qui est appréciable.

C'est pas du DLP Bashing que je veux faire, car encore une fois, DLP a ses chances mais ce qui est proposé ne suffira surement pas. J'ai l'impression que DLP bousille à chaque fois toutes ses cartouches avec un plan de gestion inexistant. Sur le papier il est là, mais dans les équipes, c'est les vacances avant l'heure. Je ne souhaite aucunement que DLP se plante mais j'ai bien peur que les résultats attendus par cette extension ne soit pas au rendez vous. Ce qu'il fallait c'est véritablement frapper fort avec SWLand en entier , Frozen et pourquoi pas l'attraction ultra qualitatif de FOP. De même en parallèle investir dans le DP avec deux nouveautés E Ticket. Rien n'est joué mais ça ne s'annonce pas ainsi pour l'instant. On préfère encore la logique du "on agrandira plus tard selon les résultats", c'est idiot car si il n'y a pas les résultats escomptés, c'est bien à cause de cette formule du "on agrandira plus tard". Ils ne retiennent pas leurs erreurs et c'est bien dommage. les WDS sont d'une superficie complètement délirante 15 ans après leur ouverture. C'est bien la preuve qu'ils n'ont pas encore tout compris. Alors évidemment l'investissement n'est pas le même mais il y a des choix qui peuvent être opérés en amont et qui ne l'ont jamais été.


Welcome to Disneyland Paris
Revenir en haut Aller en bas
romain93

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 276
Inscription : 15/10/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Sam 28 Juil 2018 - 13:05

Pour le coup je suis d'accord avec toi Stev59.

Tu oublie le second parc en construction à Tolède en Espagne qui va faire connaitre encor plus la marque du Puy du Fou et qui peut apporter plus d'argent au PF comme le premier parc Disney.

PS
Petit lien de ouest France qui reprend les dire de Stev59
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/les-herbiers-85500/quoi-ressemblera-le-puy-du-fou-en-2057-5067110
Revenir en haut Aller en bas
laji



Masculin
Messages : 425
Localisation : noisy le grand
Inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Sam 28 Juil 2018 - 13:28

A noter d'ailleurs que le pdf a délogé Europapark de la première place du classement trip advisor cette année.
Pour le reste, tout a été dit.
A chaque visite, ce parc ne cesse de me surprendre, les shows écrasent tout ce que propose la concurrence (et je ne parle même pas de la cinescenie ...) et les expériences immersives sont absolument bluffantes !
Revenir en haut Aller en bas
J. Thaddeus TOAD
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 43
Messages : 4420
Localisation : Orléans
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Sam 28 Juil 2018 - 19:52

D'accord avec Stev59 aussi! Perso, DLP ça fait des années que je le fais avec des offres spéciales (comme le week-end dernier au Sequoia Lodge, organisé par mon CE) ou avec les billets gratuits qu'on avait à l'AG. Il va vraiment falloir du très lourd pour me faire revenir en payant plein pot désormais...

Par contre, là où je vais sortir mon chéquier, c'est pour le Puy du Fou (l'année prochaine, je prévois La Citadelle). Et pour l'étranger, retourner dans les parcs Disney US et découvrir TDR! Et ce sera au détriment de DLP, tant pis...


THE 21ST CENTURY BEGINS OCTOBER 1, 1982
Revenir en haut Aller en bas
jahdu90

avatar

Messages : 112
Inscription : 18/08/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Dim 29 Juil 2018 - 22:22

Le Puy du fou peut se développer et le fera certainement mais n'atteindra jamais les 15 millions de visiteurs pour deux raisons: sa localisation car Paris reste le centre touristique de l'Europe (voire du monde) et DLP aura toujours un avantage grâce à cela, et ensuite parce que le Puy du fou se concentre sur les spectacles et ne propose pas d'attractions qui permettent d'attirer une plus large clientèle.
Revenir en haut Aller en bas
fauna

avatar

Féminin
Messages : 12639
Localisation : Au royaume enchanté
Inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Lun 30 Juil 2018 - 0:40

Il y a un moment que j'ai envie d'aller au Puy du Fou mais la desserte totalement galère sans voiture est un frein considérable. Pour se développer et pouvoir faire de l'ombre à DLP, l'accessibilité est un enjeu crucial.
Tous les chemins mènent très facilement à DLP, c'est loin d'être le cas du Puy du fou ou d'autres parcs.
Revenir en haut Aller en bas
J. Thaddeus TOAD
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 43
Messages : 4420
Localisation : Orléans
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Lun 30 Juil 2018 - 0:48

Je comprends que ce soit galère mais ça vaut vraiment le coup!! Wink Il y a des navettes depuis la gare d'Angers! Smile Voir https://www.puydufou.com/fr/acces


THE 21ST CENTURY BEGINS OCTOBER 1, 1982
Revenir en haut Aller en bas
zelko



Messages : 7136
Inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Lun 30 Juil 2018 - 0:51

Et je suis sûr que le second parc du puy du fou aura des rides ,pour proposer 2 offres complémentaires,un parc sur des shows et walk trough ultra immersif et le second qui proposera des rides .
Juste pour relativiser l’énorme spectacle de nuit est joué par des bénévoles ,ça aurai un énorme coût sur le budget si il fallait les payer .
Revenir en haut Aller en bas
oswald88

avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 872
Localisation : Montréal, QC
Inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Lun 30 Juil 2018 - 1:12

En espérant que les rides qu'ils proposeraient ne soient pas tous sur des sujets célébrant l'histoire du christianisme en Europe. Je les verrai bien, puisqu'ils s'étendent à l'international, faire un parc mettant en scène d'autres cultures.
Revenir en haut Aller en bas
fauna

avatar

Féminin
Messages : 12639
Localisation : Au royaume enchanté
Inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Lun 30 Juil 2018 - 8:59

Une certaine vision fantasmée de l'histoire, ne l'oublions pas nous sommes en Vendée et ce parc est l'oeuvre d'une famille souverainiste et chrétienne Wink Il ne faut pas chercher au Puy du fou une vérité historique mais un lieu de loisirs qui proposent de grands spectacles.
Je doute que l'ouverture sur les cultures du monde soit au coeur des projets. La mise en scène romancée et "orientée" de l'histoire de la France, c'est l'objectif de toujours et ça fonctionne depuis 40 ans.

Soit dit en passant De Villiers veut des clients qui restent une semaine et son but est de faire du Puy du fou le premier parc européen et donc de détrôner Europa- Park, il considère que Disney est un parc américain et donc qu'il n'est pas en lice.
Revenir en haut Aller en bas
ManuV

avatar

Masculin
Age : 53
Messages : 1807
Localisation : Thezy-Glimont (Si, si, ça existe... Près d'Amiens, 80, France
Inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Lun 30 Juil 2018 - 10:02

Personnellement, je pense que le puy du fou dans la formule actuelle continuera à attirer et à faire des bénéfices.
Pas du tout certain que faire un parc avec des attractions aura le même intérêt, il n'y a qu'à voir tous les parc, même à thème, qui ont été placé en liquidation justiciable depuis une trentaine d'années... Passer d'un parc avec des spectacles et pas mal de bénévoles, à un parc nécessitant beaucoup d'investissements, et de frais annuels, ce n'est pas simple


"J'étais né pour rester jeune, et j'ai eu l'avantage de m'en apercevoir le jour où j'ai cessé de l'être." (Alfred Capus)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.world-of-manu.fr
oswald88

avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 872
Localisation : Montréal, QC
Inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Lun 30 Juil 2018 - 13:27

Les bénévoles sont pour la Cinéscénie, qui en soit n'est pas à but lucratif mais bon, on sait bien que les gens qui vont voir ce spectacle vont aussi, pour la majorité, voir le parc, donc c'est pas mal lucratif en fait. Si Disney mettait en place le même type de spectacle, à but non lucratif pareil, ça passerait peut-être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Stev59

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 1012
Localisation : Rouen
Inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mar 31 Juil 2018 - 0:13

D'ailleurs s'il fallait comparer Cinéscénie et Illuminations, KO pour Illu ^^ bien que la Cinéscénie soit une prestation supplémentaire. Bref.

Pour revenir au second parc, il y avait une rumeur que ce serait sur le modèle de Discovery Cove à SeaWorld, j'y crois pas spécialement énormément à cette rumeur car cela me semble un contre exemple. Enfin bref, il y a de quoi faire en tout cas pour se spécialiser dans l'immersion et dans les scènes historiques. D'ailleurs je trouve que le thème a cet atout : ne pas se démoder. A contrario du futuroscope , où le futur est en mouvement permanent et le futuroscope se retrouve avec des attractions qui sont déjà démodés technologiquement et dans l'imaginaire "futuriste" avant d'être construites. Le Puy du Fou se basant sur des spectacles ou spectacles attractions d'une période historique, il n'y a point de changement si ce n'est l'amélioration des effets avec les techniques d'aujourd'hui.

Pour revenir à ce que disait Fauna, évidemment cela reste un spectacle qui est parfois magnifié, mais j'ai surtout l'impression qu'ils essayent quand même de garder une trame qui ne parte pas dans des délires. Après on peut prendre l'exemple des Vikings qui dans la représentation portent des casques avec des cornes ... or jamais les vikings n'ont eu cet accoutrement. C'est pour le show et parfois cela peut être dommage mais dans l'ensemble les prestations sont quand même sur une ligne non fantasque.

Après pour ce second parc, je ne crois justement absolument pas à l'arrivée de rides comme on l'entend pour les autres parcs. Ce serait juste l'impasse dans laquelle il ne faut pas aller et la direction ne commettra pas cette erreur. Ils ont réussi à développement depuis des années un produit phrase, c'est pas pour le planter à mettre un coaster ou que sais je. Et c'est pas cela qui leur fera gagner des parts de marché, au contraire mettre le parc au même niveau d'une sensation "basique de parcs à thème" reviendrait plus à se tirer une balle dans le pied qu'autre chose. Par contre, l'immersion via la technologie du visiteur, là j'y crois bien plus. Imaginez vous prendre la place d'un gladiateur au milieu de l'arène via la technologie 5D..., un simulateur de vol où l'on prend la place de parachutistes durant la seconde GM, un FOP version bataille romaine sur un cheval... Là il y a bien un filon à exploiter, c'est certain. Ce parc à selon moi un véritable avenir et savoir qu'ils tablent sur 40 ans c'est fort prometteur et ils n'hésitent pas à mettre 1/3 de leur CA annuelle dans de l'investissement, prise de risque gagnante.

DLP a côté de cela à son plan de gestion et ses différentes phases mais qui ne sont jamais respectés, on a bien 15 ans de retard sur le paysage de la convention ^^. Donc bon, voilà et investir massivement sur le long terme, je suis pas encore certain que ce soit véritablement ce qui est fait. Le dernier plan "massif soit disant" arrive en secours et n'a pas l'air si préparé que cela. Quand la direction du Puy du Fou veut dépasser les 5,5 millions de Europa Park, c'est un challenge mais ils ont tellement réussi à avoir une niche de visites qualitatives que c'est hautement réalisable dans les années à venir. Le parc hôtelier est également d'une grande qualité : le dernier hôtel La Citadelle est juste thématisé à la perfection.

Je pense que l'on va se diriger par la suite vers des simulateurs ou des expériences innovantes tout en gardant les expériences interactives spectacles tels que le Mystère de la Pérouse ou les Amants de Verdun. N'oublions pas que l'humain, l'artiste de scène est l'ADN de ce parc, ce qui fait également sa réussite. C'est un dosage qui est très bien exploité jusqu'à aujourd'hui.

Après j'attends que le parc prenne des risques sur des thèmes inexploités jusqu'à aujourd'hui, je pense à l'occupation nazi en France, la seconde GM ou l'esclavagisme afin de nuancer cette identité fierté. On peut également remarquer que le Puy du Fou aurait pu jouer la carte des épopées historiques européennes comme thématique de son second parc, il n'en est rien car Tolède ouvrira son parc en 2022 centré sur son histoire. Il n'y a donc pas d'Europa Parc versus Puy du Fou dans les cartons pour ce second parc (quoique).


Welcome to Disneyland Paris
Revenir en haut Aller en bas
zelko



Messages : 7136
Inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens? Mar 31 Juil 2018 - 1:52

En parlant de second parc sur des rides ,je ne pense pas à des coasters mais ce à quoi tu penses Stev59 avec aussi des parcours scéniques en barques ,sans rails (comme Ratatouille) ou de type Emv mais surtout pas de coasters ,ça gâcherai en plus tout l’environnement et ne collerais pas avec le parc du Puy du fou ,un Coaster métallique ça se voit de loin ou bien un en bois ,c’est déjà plus intégrable .
Revenir en haut Aller en bas
 
Disneyland Paris peut il vraiment se faire rattraper par des voisins Européens?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Parcs, Expériences et Produits Dérivés :: Disneyland Paris-