AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
zelko



Messages : 4840
Inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 0:32

@Mr.Freddy a écrit:
Citation :
Quand à cette histoire de fermeture , je ris devant mon écran d'ordi pendant que je fini mon bol de riz 

C'est ça l'avantage de DCP, il y a toujours un Zelko ou un Jeff.Lyon pour détendre l'atmosphère avec une bonne blague Razz  (parce que, oui, en fait, on ne s'était pas rendu compte qu'ils faisaient de l'humour Smile)

Pour info ils ont faillis mettre la clé sous la porte ,deposer le bilan après les 1 eres années ,c'est donc tout a fait possible et c'est pas fait pour détendre l'atmosphère . Profitez donc de Dlp .Vous n'en tomberez que de plus haut le jour ou ça arrivera. L'info tombera comme ça sans que personne est prevu le coup.
Revenir en haut Aller en bas
laji



Masculin
Messages : 344
Localisation : noisy le grand
Inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 6:24

@zelko a écrit:
@Mr.Freddy a écrit:


C'est ça l'avantage de DCP, il y a toujours un Zelko ou un Jeff.Lyon pour détendre l'atmosphère avec une bonne blague Razz  (parce que, oui, en fait, on ne s'était pas rendu compte qu'ils faisaient de l'humour Smile)

Pour info ils ont faillis mettre la clé sous la porte ,deposer le bilan après les 1 eres années ,c'est donc tout a fait possible et c'est pas fait pour détendre l'atmosphère . Profitez donc de Dlp .Vous n'en tomberez que de plus haut le jour ou ça arrivera. L'info tombera comme ça sans que personne est prevu le coup.

A l'époque, le dépôt de bilan servait surtout d'épouvantail à la wdc pour obliger les banques à accepter le plan de restructuration, et plus particulièrement les abandons de créances qu'il comprenait ...
Pour en avoir discuter avec un cadre de l'époque, la fermeture n'a tout simplement jamais été envisagé.
Revenir en haut Aller en bas
Walaby



Messages : 148
Inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 7:27

Le problème c'est le partenariat avec l'État, pour le développement du secteur. On peut donc imaginer qu'Euro Disney cède le resort à sa maison mère en échange d'un abandon de la dette. Euro Disney ainsi désendettée pourra alors se recentrer sur sa seule activité rentable, le développement immobilier. Cette configuration permet de sauver le resort sans toucher au reste. Quant à la Walt Disney Company, elle se remboursera sans problème via les moyens précités ici (royalties, imagineering...).

Pour rejoindre le propos de Laji, la fermeture ne serait dans ce cas aussi qu'un épouvantail pour faire accepter une modification de la convention à l'État et ainsi séparer les activités touristiques et immobilières.

Je trouve que 1.5 milliard d'euros ce n'est pas un tarif exagéré pour faire main-basse sur un complexe de cette ampleur. D'autant que la maison mère conservera sûrement ses 39% de participation dans Euro Disney, société nouvellement rentable !
Revenir en haut Aller en bas
polo85



Masculin
Age : 31
Messages : 1744
Localisation : Ouest de la France
Inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 10:30

@RENAU a écrit:
On peut supposer qu'en reprenant la gestion totale du resort, la WDC arriverait peut être à réduire les charges actuelles liés à la gestion catastrophique de la direction en plus de ce que j'ai déjà cité, le tout avec une nouvelle politique tarifaire plus équilibrée évitant les promos à gogo, ce qui permettrait de faire plus d'économies et peut être d'augmenter le CA et donc potentiellement les recettes!!
Ce n'est que de la supposition bien sur!! 

Mais comme tu dis, la baisse générale des charges comblerait-il la perte annuelle?
Si je ne me trompes pas c'est déjà TWDC qui gère le resort, donc pour le coup la situation actuelle ils en sont en partie voire grandement responsables Twisted Evil, d'ailleurs je me demande si la situation actuelle n'est pas réelement voulue par TWDC pour diverses raisons notamment fiscales Question. Ce qu'ils peuvent récupérer via un rachat ou autre c'est la propriété totale de ED ou EDA, mais ça risque d'être compliqué car il faudra convaincre quelques personnes.

@zelko a écrit:

Pour info ils ont faillis mettre la clé sous la porte ,deposer le bilan après les 1 eres années ,c'est donc tout a fait possible et c'est pas fait pour détendre l'atmosphère . Profitez donc de Dlp .Vous n'en tomberez que de plus haut le jour ou ça arrivera. L'info tombera comme ça sans que personne est prevu le coup.
Je suppose que si ils récupèrent les actifs en cas d'éventuelle faillite, ils peuvent aussi recréer une société pour exploiter le resort et repartir sur une base plus "saine" Exclamation


DLP : 2009, 2011, 2012, 2013, 2015, 2016. WDW : 2010, 2013 (TR ici), 2014, 2017. DLR : 2013 (TR ici), 2016. DCL : 2014.



Dernière édition par polo85 le Sam 22 Juin 2013 - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RENAU
Modérateur


Masculin
Age : 23
Messages : 4614
Localisation : La Ciotat
Inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 11:30

@polo85 a écrit:
Si je ne me trompes pas c'est déjà TWDC qui gère le resort, donc pour le coup la situation actuelle ils en sont en partie voire grandement responsables Twisted Evil, d'ailleurs je me demande si la situation actuelle n'est pas réelement voulue par TWDC pour diverses raisons notamment fiscales Question. Ce qu'ils peuvent récupérer via un rachat ou autre c'est la propriété totale de ED ou EDA, mais ça risque d'être compliqué car il faudra convaincre quelques personnes.


Oui mais ce que je veux dire 'est que ici ce n'est pas leur société qu'ils gèrent mais une filiale, je suis sur que si DLP devenait propriété totale de TWDC ils changeraient leur stratégie de gestion!!


"La chose la plus importante pour un réalisateur est de savoir ce qu'il veut. C'est la raison pour laquelle j'adore Disney: je pense que l'animation est à l'origine du cinéma en prises de vue réelles, car les animateurs doivent avoir une image claire dans leur esprit. ils doivent utiliser leur imaginaire afin de peindre les choses, en tenant compte de tous les aspects, jusqu'au mouvement du vent. Tous les réalisateur devraient être avant tout des animateurs, car il s'agit de transformer l'imaginaire en quelque chose de tangible." Steven Spielberg


Mister DCP 2015
Revenir en haut Aller en bas
B.Z.H



Masculin
Age : 32
Messages : 50
Localisation : RENNES
Inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 13:37

undefined a écrit:
Ce qui est le plus inquiétant sur ce site, c'est que la bêtise est contagieuse. jeff.Lyon fait des émule sà force de matraquer tout le temps la même propagande. Donc, maintenant, il n'y a plus seulement DLP qui va mettre la clé sous le paillasson, mais on en est à échafauder l'effondrement de la WDC. Mais c'est moi qui voit des scénarios catastrophes dignes d'une mauvaise série Z.... Razz

Je ne sais pas ce qui te permet de déduire que Jeff.Lyon ma convaincu!! te serais t'il possible d'imaginer que je pouvais penser cela aussi de mon coter!!!! apparemment NON!!! alors bienvenue sur un forum ou dorénavant je boirais tes paroles et m'agenouillerais devant tes posts!! tu est mon gourou!!!


Pour revenir a mon message je n'ai jamais dit que la WDC allais faire faillite j'ai juste dit que en ce moment les profits son immenses mais un jour au lieu de faire 5 milliards de bénéfice il ne feront peut etre que 500 millions, et là je suis sur qu'il se poserons la questions de notre resort, mais avant la fermeture de celui-ci ils chercherons a faire payer l'Etat et toute autre sorte de solution!!! mais a terme tout est possible!! 

Mince je suis sortis de la pensée unique de ce forum!!!


[b]DISNEYLAND PARIS : 2015
DISNEYWORLD : JANVIER 2014
DISNEYWORLD : SEPTEMBRE 2012
DISNEYLAND PARIS : OCTOBRE 2010[/b]
Revenir en haut Aller en bas
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5349
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 13:49

Mais ce jour là , l'eau aura coulé sous les ponts , et les dits ponts existeront plus Smile

Concernant , Jeff.Lyon je peux comprendre qu'il puisse douter d'une attraction technologiquement innovante , surtout quand on regarde la maintenance des parcs .
Ce qui est certain , c'est que c'est bien le genre d'attraction dont avait besoin les WDS voir même le resort dans un sens .


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 14:19

Sauf que ce n'est pas de la technologie dont je doute Wink Puisque c'est, pour moi, déjà une évidence que les moyens ne seront pas mis pour en prendre soin.

Mode sarcastique : Du coup je me demande a quel moment je vais bien pouvoir aller la tester... A ses débuts quand les 101 seront légions ? Ou plus tard une fois que les effets considérés comme mineurs seront définitivement HS ? Cruel dilemne...

Non ma question repose sur la pertinence même de ce choix, en theme comme en type de ride, face a l'investissement colossal qu'il a impliqué, aux sacrifices qu'il a imposé, aux besoins du resort dans son ensemble et au moment ou celui-ci sera opérationnel.

A titre d'exemple : pour presque la moitié du prix, DLP aurait pût investir dans une extension de TSPL avec TSM, un resto "géant" et une vraie boutique qui auraient pût être opérationnels bien plus tôt, qui aurait été tout aussi familial et qui aurait eut l'avantage de reposer sur une franchise forte et active plutôt que sur un Rat qui est aujourd'hui une marque dépassée (pas de suite, pas de courts-métrages, plus de produits dérivés). Et ainsi garder des fonds pour d'autres projets comme l'arrivée de Sparrow a PotC, la mise a jour de PM ou l'installation de ST2 dès maintenant plutôt que dans X années.

C'est pour moi une question qui se doit d'être posée, au moins en tant que passionné éclairé et qui mérite un vrai débat d'arguments et pas juste un "ce ride sera un tuerie point" ou s'intéresser a savoir si il sera avec une technologie a la pointe ou d'ores et déjà depassée ne peut être qu'une question de "geek adepte aux pratiques solitaires" (pour info, un 4K permettra une transitions particulièrement discrète entre vidéo et décors réels la ou un simple HD la rendra flagrante).

Mais bon, on va pas revenir dessus, on est pas dans le sujet Ratatouille ici, mais sur ce qu'il adviendra au delà de dans 9 mois.
Revenir en haut Aller en bas
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5349
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 14:35

Mais est-ce que Toy Story Mania aurait attiré plus de monde que Ratatouille , sachant qu'un film pixar doit avoir une attraction qui la représente ?
On sait depuis un moment maintenant qu'il faudra serrer la ceinture jusqu'au dernier cran pour augmenter la capacité des studios et c'est ce qui se passe .
Il fallait combler l'absence de Dark Ride dans le second parc et je pense que c'est la priorité qu'il recherchait , tout en présentant une exclusivité qui n'existe pour l'instant pas dans les autres parcs .
Concernant Ratatouille de nouveau , je pense que le sujet est vendeur vis à vis du public français .
Le film est sortit il y a pas trop longtemps quand même et reste quand même encore populaire.
Quand on regarde les Walt Disney Studio , c'est probablement le type d'attraction qu'il manquait à ce parc , avec de nombreuses attractions visant un public plus adulte , il faut un équilibre comme dans le parc Disneyland où tous les types de rides doivent être représentés.
A choisir entre l'arrivé de Sparrow , la mise à jour de Phantom Manor et Star Tours 2 bien que nécéssaire je te l'accorde , le choix est vite fait et c'est à mes yeux , un investissement qui était indispensable.


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 14:46

Ce n'est pas augmenté la capacité des Studios le pb, mais bien d'en augmenter l'attrait. Ce ne sont pas les même causes, donc pas les mêmes conséquences.

Si il n'y avait qu'un problème de capacité aux WDS, il suffirait de remettre les planning de 2002 pour le Stunt, Cinemagique et Animagique et le problème serait règlé. Non, il s'agit bien la d'augmenter l'attrait des WDS auprès du public pour tendre vers un 50/50 avec le Parc1 (aujourd'hui c'est 2/3 1/3) et augmenter le nombre global de guests du resort.

Après un dark-ride interactif façon stand de tirs forains high-Tech sur un film dont la 3eme et dernière itération date de 2010 et qui continue d'être exploité sous la forme de courts métrages ou un dark-ride un EMV-Trackless-4D sur un unique film sorti en 2007 (et qui a largement moins marché que TS3 et qui n'a vraiment cartonné qu'en France et en Allemagne), lequel a le plus de potentiel pour attirer les foules ? C'est une question de point de vue...
Revenir en haut Aller en bas
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5349
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 14:55

Sauf que qu'on a déjà Toy Story Playland et avoir encore une attraction sur Toy Story dans un si petit parc même si la franchise est populaire , sa peut lasser le public , alors que le catalogue pixar est quand même assez vaste.
Effectivement , il faut augmenter l'attrait des walt disney studios mais je pense aussi que c'est un besoin d'attirer du monde qui a justifié ce choix .
On le ressent depuis quelques temps maintenant , le but de la direction aujourd'hui et d'attirer un maximum de personnes , de faire bouger la fréquentation .
Maintenant , et là par contre , vous serez sans doute pas d'accord , mais l'ajout de Ratatouille renforce la possibilité de transformé ce coin du parc en Pixar Land et ils ne veulent sans doute pas voir deux attractions sur le même thème quasiment l'une sur l'autre Smile
Ce qui a sûrement justifié le choix de Ratatouille aussi , c'est qu'il aurait fallût modifier de nouveau le trajet de Tram Tour , donc le coût aurait sûrement était plus élevé au final que le projet opposé.


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
prédator



Masculin
Age : 35
Messages : 198
Inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 14:59

peut être qu'ils se sont dit qu'il est plus intérêssant d'ouvrir une attraction unique dans son thême et représentatif du pays dans lequel se trouve le parc!!alors oui c'est possible que Toystory mania aurait été plus judicieux par rapport a sa popularité,mais je trouve ça génial d'avoir une attraction unique pour le moment!après seul l'avenir nous montrera si  ils avaient tords ou raisons!
Revenir en haut Aller en bas
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5349
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 15:00

c'est possible oui Smile


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre


Dernière édition par indiana jones le Sam 22 Juin 2013 - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
Luffy



Masculin
Age : 25
Messages : 2055
Localisation : Clermont-Fd
Inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 15:00

Jeff.Lyon a écrit:

A titre d'exemple : pour presque la moitié du prix, DLP aurait pût investir dans une extension de TSPL avec TSM, un resto "géant" et une vraie boutique qui auraient pût être opérationnels bien plus tôt, qui aurait été tout aussi familial et qui aurait eut l'avantage de reposer sur une franchise forte et active plutôt que sur un Rat qui est aujourd'hui une marque dépassée (pas de suite, pas de courts-métrages, plus de produits dérivés). Et ainsi garder des fonds pour d'autres projets comme l'arrivée de Sparrow a PotC, la mise a jour de PM ou l'installation de ST2 dès maintenant plutôt que dans X années.

C'est vrai que Ratatouille un dessin animé dont l'histoire se passe en France, traitant de la gastronomie française est une franchise dépassée.. Peut être dans les autres pays mais certainement pas en France  !!  Il n'y a qu'à voir quand il est passé il y a deux ans et demi sur TF1 et qui a fait exploser l'audimat (36% part d'audience), à titre d'exemple Toy Story 3 sur M6 cette année à réunit 13.2 %..  
Alors oui Toy Story 3 est le film le plus lucratif de l'histoire mais force est de constater qu'en France c'est pas la même Razz !! (4.5M d'entrées pour Toy Story 3 et 2.8M pour Toy Story contre 7.8M pour Ratatouille ).

Et il est vrai qu'on a pas assez de Toy Story, 1 zone, 4 attractions, 1 restaurant, 1 char dans chaque parades.. Rolling Eyes

Et puis on a tellement d'attractions exclusives c'est vrai, autant avoir les mêmes attractions des autres resort c'est tellement original bounce !! J'adore Toy Story Mania, mais je préfère 2 fois plus avoir un Ratatouille qu'un Toy Story Mania et un The Litlle Mermaid Ariel Undersea Adventure par exemple..
Revenir en haut Aller en bas
RENAU
Modérateur


Masculin
Age : 23
Messages : 4614
Localisation : La Ciotat
Inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 17:53

C'est vrai que Ratatouille reste très célèbre en France et je pense que beaucoup d'étrangers visitant le parc feront le lien entre l'attraction et le fait que celle-ci soit en France!! 
Après c'est vrai qu'on peut se poser la question, était-il judicieux de réaliser dès maintenant cette attraction?? Mais perso je pense qu'ils ont fait le bon choix, il faut prendre des risques dans la vie et celui-ci en est un gros, qui peut rapporter gros également!! (ou bien faire couler la société c'est quitte ou double Razz )


"La chose la plus importante pour un réalisateur est de savoir ce qu'il veut. C'est la raison pour laquelle j'adore Disney: je pense que l'animation est à l'origine du cinéma en prises de vue réelles, car les animateurs doivent avoir une image claire dans leur esprit. ils doivent utiliser leur imaginaire afin de peindre les choses, en tenant compte de tous les aspects, jusqu'au mouvement du vent. Tous les réalisateur devraient être avant tout des animateurs, car il s'agit de transformer l'imaginaire en quelque chose de tangible." Steven Spielberg


Mister DCP 2015
Revenir en haut Aller en bas
Izitmi



Masculin
Age : 26
Messages : 2860
Localisation : au château de la Bête
Inscription : 28/09/2011

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 19:28

Jeff.Lyon, je pense que le problème est que tu ne dois pas vraiment aimer le film Ratatouille et donc tu refuses de voir que le film reste populaire. Certes Toy Story est une valeur sûre mais il est temps de varier un peu les thèmes. Ce dernier est surreprésenté dans le resort.
En matière de popularité je pense que Monster & Cie aurait pu faire l'affaire aussi, mais cette attraction aura le mérite d'être unique.


Revenir en haut Aller en bas
Mr.Freddy



Messages : 10873
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 20:53

C'est fabuleux, il en vient à défendre plutôt le choix de TSM maintenant. mais je suis sûr que si c'est TSM qui serait en construction, il nous bassinerait en nous sortant que "c'est juste un jeu vidéo en 3D. En plus, DLP s'est déjà fait doubler par le Phantasialand en Allemagne, c'est obsolète, de l'argent jeté par les fenêtres." Il ne sait plus quoi inventer... (et pourtant, sur le fond, je trouve très pertinent le fait de s'interroger sur le choix de Ratatouille par rapport à d'autres franchises. Mais avec Jeff.Lyon, on sait que c'est juste de la mauvaise foi)

Citation :

 d'augmenter l'attrait des WDS auprès du public pour tendre vers un 50/50 avec le Parc1

Laisse moi m'étouffer de rire albino
Il n'y a aucun resort Disney où le deuxième parc fait jeu égal en terme de fréquentation avec le MK.Pas même TDS. Alors, ton 50/50, c'est encore une vision de ton imagination. Ce que Philippe gas a dit (mais ta spécialité est de détourner les propos des gens), c'est qu'il faut transformer les studios en un parc d'une journée complète. Mais le premier parc sera toujours plus visité, car pour beaucoup de guests, il nécessite deux jours. Mais la hausse de la fréquentation du resort (et d'allognement de la durée des séjours) passera forcément par une hausse de fréquentation des studios. Pour le reste, tu divagues comme d'habitude
Revenir en haut Aller en bas
Engineer



Messages : 497
Inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Sam 22 Juin 2013 - 23:08

Jeff.Lyon a écrit:
Ce n'est pas augmenté la capacité des Studios le pb, mais bien d'en augmenter l'attrait. Ce ne sont pas les même causes, donc pas les mêmes conséquences.

Faux.

Les WDS n'ont aucun problèmes de popularité, c'est un parc qui arrive très (trop) souvent à saturation. 
Il manque trois choses, de la place pour stocker les visiteurs, des Dark Rides familiaux et enfin en moindre mesure un placemaking de qualité (dont, cela va sans dire, le guest lambda européen se fout complètement). 

Ratatouille remplira parfaitement son rôle !

Augmenter de plusieurs milliers de visiteurs la capacité d'accueil du parc, inciter les familles à rester un peu plus longtemps sur place pour contenter leur bambins, élargir les plages horaires d'ouverture du parc, proposer une ambiance et une expérience dépaysante digne d'un parc Disney.

Jeff.Lyon, tu es vraiment mon petit moment de bonheur dans la journée ! Je lis tes interventions avec délectation. Tu es dans une sorte de délire pessimiste et fataliste et tu inventes des vérités dans chacun de tes messages.

Si seulement quelques pour-cents de ce que tu affirmes étaient vrai, si seulement quelques pour-cents de tes affirmations avaient une source fiable, je te croirais presque quand tu écris !
Revenir en haut Aller en bas
Jollyroger



Masculin
Age : 40
Messages : 1580
Localisation : Tortuga bay
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Dim 23 Juin 2013 - 0:20

@Mr.Freddy a écrit:
Citation :
Et par pitié , cesse de prendre les gens pour des débiles merci 




Jeff.lyon a écrit:
, rien ne permet d'affirmer que la solution envisagée ne consiste pas en une éclatement sur les autres complexes des pièces récupérables avant de mettre le reste du bâti a terre.

Mais bien sûr. Tu imagines que si the WDC laisse le parc tomber en faillite, la justice française va laisser la souris américaine rapatrier toutes les pièces qui l'intéressent dans ses autres parcs comme des voleurs ? En plus, quel serait l'intérêt de Disney de fermer DLP maintenant que the WDC a racheté la dette ? ça voudrait dire que les Américains ne récupèreront jamais leur argent ! Ils peuvent aussi dire adieu aux redevances que verse Euro Disney ou encore aux rides qu'achète le resort parisien à des prix prohibitifs à WDI. Non, la WDC n'a aucun intérêt à laisser tomber le resort.
Bref, arrête de nous bassiner avec tes scénarios catastrophes  à la noix, merci...

Sans céder au catastrophisme ambiant j'aimerai qd même remettre un peu de réalité économique dans ce "débat" 

Un dépôt de bilan de EuroDisney dans un futur plus ou moins lointain, si les comptes ne s'améliorent pas, n'est pas un scénario fantasque, bien au contraire c'est une réalité très crédible, le cash est actuellement au plus bas niveau! Ce n'est pas le fait du hasard si Eurodisney à du cautionner sa dette, et même pour TWDC 1,5 milliard ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval. 

Mais dépot de bilan ne signifie pas forcément fermeture, par contre c'est forcément synonyme de restructuration profonde et de cession pour équilibrer le compte de résultat et solder le passif. Et de ce coté la je suis plutot optimiste car un peu de bon sens suffirait à rendre cette boite profitable. Ce serait pas forcément un mal.

Mais si cela ne marche pas ... 

Il convient de rappeler que EuroDisney n'a rien a voir avec WTDC. EuroDisney est une société capitalisée de droit Français. la dette est inscrite au passif d'EDSA.

TWDC n'est qu'un des actionnaires et surtout le principal créancier d'EuroDisney!! Est ce que TWDC renoncerait à sa créance en cas de liquidation judiciaire ? Rien n'est moins sûr, jusque la TWDC n'a montré aucune volonté d'investissement autre que des lignes de crédit à Paris ...

Statutairement on voit difficilement un autre repreneur que TWDC, mais rappelons que la compagnie Américaine a également des actionnaires qui pourraient voir d'un très mauvais oeil le sauvetage couteux d'une filiale lointaine qui n'a démontré aucune performance économique. 

Beaucoup pensent que TWDC attend dans l'ombre une opportunité pour "racheter" EDSA et mettre la main sur DLP ... Personnellement je ne partage pas cet avis. J'espère me tromper mais je pense que si TWDC avait des ambitions à Paris elle aurait déja plus mettre la main sur le site Français à moindre frais. J'attends un signe qui me fera changer d'avis, mais jusque la pour moi EuroDisney n'est aux yeux de TWDC qu'une opportunité peu couteuse d'avoir une représentation en Europe.

TWDC n'a prit aucun risque en rachetant la dette. En effet en soldant le capital et toutes ces terres qui valent de l'or, le passif serait facile à couvrir. TWDC récupérerait sa mise mais cela signifierait la fin de DLP. 

Une chose est certaine en tout cas, l'état Français à qui vous prêtez toutes les vertus du sauveur qui ne laisserai jamais faire une telle horreur qu'une fermeture de DLP ne lèverait pas le petit doigt, il n'en aurait ni les moyens ni la volonté. 

Jolly


Dernière édition par Jollyroger le Dim 23 Juin 2013 - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
zelko



Messages : 4840
Inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Dim 23 Juin 2013 - 0:39

@Jollyroger a écrit:
@Mr.Freddy a écrit:







Mais bien sûr. Tu imagines que si the WDC laisse le parc tomber en faillite, la justice française va laisser la souris américaine rapatrier toutes les pièces qui l'intéressent dans ses autres parcs comme des voleurs ? En plus, quel serait l'intérêt de Disney de fermer DLP maintenant que the WDC a racheté la dette ? ça voudrait dire que les Américains ne récupèreront jamais leur argent ! Ils peuvent aussi dire adieu aux redevances que verse Euro Disney ou encore aux rides qu'achète le resort parisien à des prix prohibitifs à WDI. Non, la WDC n'a aucun intérêt à laisser tomber le resort.
Bref, arrête de nous bassiner avec tes scénarios catastrophes  à la noix, merci...

Sans céder au catastrophisme ambiant j'aimerai qd même remettre un peu de réalité économique dans ce "débat" 

Un dépôt de bilan de EuroDisney dans un futur plus ou moins lointain, si les comptes ne s'améliorent pas, n'est pas un scénario fantasque, bien au contraire c'est une réalité très crédible, le cash est actuellement au plus bas niveau! Ce n'est pas le fait du hasard si Eurodisney à du cautionner sa dette, et même pour TWDC 1,5 milliard ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval. 

Mais dépot de bilan ne signifie pas forcément fermeture, par contre c'est forcément synonyme de restructuration profonde et de cession pour équilibrer le compte de résultat et solder le passif. Et de ce coté la je suis plutot optimiste car un peu de bon sens suffirait à rendre cette boite profitable. Ce serait pas forcément un mal.

Mais si cela ne marche pas ... 

Il convient de rappeler que EuroDisney n'a rien a voir avec WTDC. EuroDisney est une société capitalisée de droit Français. la dette est inscrite au passif d'EDSA.

TWDC n'est qu'un des actionnaires et surtout le principal créancier d'EuroDisney!! Est ce que TWDC renoncerait à sa créance en cas de liquidation judiciaire ? Rien n'est moins sûr, jusque la TWDC n'a montré aucune volonté d'investissement autre que des lignes de crédit à Paris ...

Statutairement on voit difficilement un autre repreneur que TWDC, mais rappelons que la compagnie Américaine a également des actionnaires qui pourraient voir d'un très mauvais oeil le sauvetage couteux d'une filiale lointaine qui n'a démontré aucune performance économique. 

Beaucoup pensent que TWDC attend dans l'ombre une opportunité de "racheter" EDSA et mettre la main sur DLP ... Personnellement je ne partage pas cet avis. J'espère me tromper mais je pense que si TWDC avait des ambitions à Paris elle aurait déja plus mettre la main sur le site Français à moindre frais. Pour moi EuroDisney n'est aux yeux de TWDC qu'une opportunité peu couteuse d'avoir une représentation en Europe. 

TWDC n'a prit aucun risque en rachetant la dette. En effet en soldant le capital et toutes ces terres qui valent de l'or, le passif serait facile à couvrir. TWDC récupérerait sa mise mais cela signifierait la fin de DLP. 

Une chose certaine en tout cas, l'état Français à qui vous prêtez toutes les vertus du sauveur qui ne laisserai jamais faire une telle horreur qu'une fermeture de DLP ne lèvera pas le petit doigt, il n'en aura ni les moyens ni la volonté. 

Jolly

Merci Jolly de confirmer ce que je dit  ,ça peut fermer et on pourras  dire Bye bye Dlp .
Revenir en haut Aller en bas
Engineer



Messages : 497
Inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Dim 23 Juin 2013 - 1:14

@zelko a écrit:
@Jollyroger a écrit:


Sans céder au catastrophisme ambiant j'aimerai qd même remettre un peu de réalité économique dans ce "débat" 

Un dépôt de bilan de EuroDisney dans un futur plus ou moins lointain, si les comptes ne s'améliorent pas, n'est pas un scénario fantasque, bien au contraire c'est une réalité très crédible, le cash est actuellement au plus bas niveau! Ce n'est pas le fait du hasard si Eurodisney à du cautionner sa dette, et même pour TWDC 1,5 milliard ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval. 

Mais dépot de bilan ne signifie pas forcément fermeture, par contre c'est forcément synonyme de restructuration profonde et de cession pour équilibrer le compte de résultat et solder le passif. Et de ce coté la je suis plutot optimiste car un peu de bon sens suffirait à rendre cette boite profitable. Ce serait pas forcément un mal.

Mais si cela ne marche pas ... 

Il convient de rappeler que EuroDisney n'a rien a voir avec WTDC. EuroDisney est une société capitalisée de droit Français. la dette est inscrite au passif d'EDSA.

TWDC n'est qu'un des actionnaires et surtout le principal créancier d'EuroDisney!! Est ce que TWDC renoncerait à sa créance en cas de liquidation judiciaire ? Rien n'est moins sûr, jusque la TWDC n'a montré aucune volonté d'investissement autre que des lignes de crédit à Paris ...

Statutairement on voit difficilement un autre repreneur que TWDC, mais rappelons que la compagnie Américaine a également des actionnaires qui pourraient voir d'un très mauvais oeil le sauvetage couteux d'une filiale lointaine qui n'a démontré aucune performance économique. 

Beaucoup pensent que TWDC attend dans l'ombre une opportunité de "racheter" EDSA et mettre la main sur DLP ... Personnellement je ne partage pas cet avis. J'espère me tromper mais je pense que si TWDC avait des ambitions à Paris elle aurait déja plus mettre la main sur le site Français à moindre frais. Pour moi EuroDisney n'est aux yeux de TWDC qu'une opportunité peu couteuse d'avoir une représentation en Europe. 

TWDC n'a prit aucun risque en rachetant la dette. En effet en soldant le capital et toutes ces terres qui valent de l'or, le passif serait facile à couvrir. TWDC récupérerait sa mise mais cela signifierait la fin de DLP. 

Une chose certaine en tout cas, l'état Français à qui vous prêtez toutes les vertus du sauveur qui ne laisserai jamais faire une telle horreur qu'une fermeture de DLP ne lèvera pas le petit doigt, il n'en aura ni les moyens ni la volonté. 

Jolly

Merci Jolly de confirmer ce que je dit  ,ça peut fermer et on pourras  dire Bye bye Dlp .

Vous vous rendez compte, j'espère, que vous en arrivez, à force d'ennui profond, à dire de véritables inepties ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Dim 23 Juin 2013 - 6:47

@Engineer a écrit:
Jeff.Lyon a écrit:
Ce n'est pas augmenté la capacité des Studios le pb, mais bien d'en augmenter l'attrait. Ce ne sont pas les même causes, donc pas les mêmes conséquences.

Faux.

Les WDS n'ont aucun problèmes de popularité, c'est un parc qui arrive très (trop) souvent à saturation. 
Il manque trois choses, de la place pour stocker les visiteurs, des Dark Rides familiaux et enfin en moindre mesure un placemaking de qualité (dont, cela va sans dire, le guest lambda européen se fout complètement). 

Ratatouille remplira parfaitement son rôle !

Augmenter de plusieurs milliers de visiteurs la capacité d'accueil du parc, inciter les familles à rester un peu plus longtemps sur place pour contenter leur bambins, élargir les plages horaires d'ouverture du parc, proposer une ambiance et une expérience dépaysante digne d'un parc Disney.

Jeff.Lyon, tu es vraiment mon petit moment de bonheur dans la journée ! Je lis tes interventions avec délectation. Tu es dans une sorte de délire pessimiste et fataliste et tu inventes des vérités dans chacun de tes messages.

Si seulement quelques pour-cents de ce que tu affirmes étaient vrai, si seulement quelques pour-cents de tes affirmations avaient une source fiable, je te croirais presque quand tu écris !

Si effectivement c'est ce qui se pense en interne, ça explique beaucoup de choses... En clair, les WDS marcheraient trop bien et seraient victimes de leur succès ?!? 

Alors la, c'est a se demander lequel dit la plus grosse ineptie ?

Ce n'est pas parce que ses infrastructures ont été sous dimensionnées (3,5 resto pour le parc et 3,5 boutique) et qui du coup sont saturées que ce parc l'est tout autant. Les WDS sont un parc qui manque meme de WCs !!! Il manque surtout de la surface (c'est ça d'entasser les rides les uns sur les autres et c'est pas Ratatouille qui va donner un peu d'air a tout le bordel) et de l'intérêt a ouvrir son porte feuille pour se payer une entrée tant il manque de consistence au-delà d'un ou deux ride.

Si ce n'était qu'un problème de capacite : DLP aurait re-augmenté les horaires d'ouverture du parc, augmenté le nombre de shows pour le Stunt, Cinemagique, Animagique, Playhouse et Stitch (soit près de la moitié des attractions du parc) et investit 10 fois moins dans un logique programme de mise a niveau des infrastructures du parc pour lui permettre de limiter les effets de foule. Avant de se lancer dans un investissement a la limite du suicidaire dans un concept n'ayant pas fait ses preuves et que oblige ED a  se serrer la ceinture comme jamais pour espérer survivre jusqu'à son inauguration. Prendre des risques peut être une bonne chose payante, mais pas quand on met a ce point en jeu son avenir. Ce n'est pas pour rien que les banques se sont opposées a ce projet.

Je suis même intimement convaincu que si on se penche sur la véritable histoire de ce projet et comment il en est arrive a se faire valider, on découvrira sans doute que ça aura été plus pour une histoire de coucougnettes que de véritable logique economique. Quand on est presque a 1 Ratatouille = 2 ToT, je suis désole, mais non la il y a quelque chose qui ne colle définitivement pas dans la logique pour une société dans la situation d'EuroDisney.
Revenir en haut Aller en bas
nicoetsab
Modérateur


Masculin
Age : 36
Messages : 4013
Localisation : Périgueux
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Dim 23 Juin 2013 - 9:48

@Engineer a écrit:
Faux.
Les WDS n'ont aucun problèmes de popularité, c'est un parc qui arrive très (trop) souvent à saturation. 


enfin en moindre mesure un placemaking de qualité (dont, cela va sans dire, le guest lambda européen se fout complètement). 

Aucun problème de popularité???Suspect

Ce parc n'a aucune aura et beaucoup de lambda (et fans) trouvent ce parc fade, moche et sans âme!
C'est le pire parc que WDI n'a jamais créé et on nous sort que ce parc est un succès...

Les guests ne seraient pas ravis d'avoir un beau placemaking??? On aura tout lu décidément
C'est sûr que la société Euro Disney a tout compris de ce que recherche ses potentiels visiteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Jollyroger



Masculin
Age : 40
Messages : 1580
Localisation : Tortuga bay
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Dim 23 Juin 2013 - 12:43

@Engineer a écrit:
Vous vous rendez compte, j'espère, que vous en arrivez, à force d'ennui profond, à dire de véritables inepties ?

Je serai ravi de lire ton contre-argumentaire, et si tu as une solution pour qu'une boite puisse cumuler les pertes avec un compte de résultat négatifs, et solder tout son cash en se préservant éternellement  de la conséquence inévitable d'un dépôt de bilan je pense que ça peut intéresser nombre d'économistes et faire de toi une star ... alors arrête la dénégation systématique et met un peu de contenu et d'arguments dans tes réponses. 

Jolly
Revenir en haut Aller en bas
Jollyroger



Masculin
Age : 40
Messages : 1580
Localisation : Tortuga bay
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ? Dim 23 Juin 2013 - 13:25

@zelko a écrit:
Merci Jolly de confirmer ce que je dit  ,ça peut fermer et on pourras  dire Bye bye Dlp .


Oué ... enfin juste pour préciser, je ne crois pas à une fermeture ... pour la bonne et simple raison que même en y mettant de la mauvaise volonté un administrateur débutant aurait bien du mal à ne pas redresser cette boite. Rendre DLP profitable n'est pas impossible, mais actuellement il manque la volonté de le faire on y préfère une stratégie de volume couteuse.  

Par contre sans revirement de situation, je vois pas comment avec un compte de résultat négatif et un cash proche du néant EDSA va pouvoir continuer à faire face à ses créances sans conséquence. 

Après certes on peu imaginer que TWDC va se porter au secours de sa "filiale" mais il faut bien comprendre que rien ne l'y oblige. TWDC n'a jusque la montré aucun signe de volonté de redresser EDSA, bien au contraire, le rachat de la dette est bien la solution qui présentait le moins de risque, avec le moins d'exposition pour TWDC. 

Comme chacun ici je souhaiterai que cette boite soit reprise en main par, et surtout au profit du commanditaire ... mais on est loin.

Arrêtez de croire que la société EuroDisney dispose d'une aura mystique ou d'une protection étatique (ou magique lol) ou je ne sais quoi d'autre qui l'a mettrait à l'abri des règles économiques qui s'appliquent à tous. Il y a d'autres boites beaucoup plus stratégiques, et beaucoup plus vastes qui se sont effondrés sans que l'état n'y personne ne puisse l'éviter avec des actionnaires puissants en back ground qui n'ont pas levé le petit doigt. Qu'est ce qui distingue EDSA d'un MITTAL, d'un Bridgestone ou d'un PSA ? 

Je laisse chacun à ses conviction méditer la dessus. 

Jolly
Revenir en haut Aller en bas
 
Et si un jour Disneyland Paris fermait et n'existait plus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Disneyland Paris-