AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Grandmath
Fondateur


Masculin
Age : 36
Messages : 8435
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Sam 18 Juin 2011 - 21:48

Cela faisait longtemps que je n'avais pas posté un vrai petit trip report, qui plus est par écrit! Et oui, s'agissant d'un voyage surprise en amoureux (et une première pour ma chérie qui rêvait de visiter Walt Disney World), j'ai abandonné la caméra pour simplement passer du bon temps et ne me soucier de rien. Les photos subsistent, mais il n'y aura pas de vidéos sur mon compte dailymotion pour cette fois! Wink Cependant, je vais, pour autant que ma mémoire m'aide un peu, tenter de reconstituer notre séjour avec notamment mon avis sur les attractions et spectacles que nous avons vus, et leur évolution depuis ma dernière visite... alors c'est parti!

Dimanche 5 juin

C'est par un vol Air France que nous arrivons à Atlanta en milieu d'après-midi, avec passage à la douane oblige car c'est notre première entrée sur le territoire américain. Comme d'habitude, les douaniers nous intimident en nous posant moultes questions comme si nous étions des terroristes en short potentiels, on est loin du laxisme français en la matière Laughing Moi ça me fait rire, mais pour Phyona, c'est un accueil un peu spécial! Pour ma part j'ai hâte d'arriver, j'adore les voyages mais depuis 24h je me traîne un rhume carabiné (ben oui, comme d'hab c'est juste quand je ne veux pas être malade que je le suis!) et le trajet est un peu long. La prochaine fois c'est décidé, je prends la ligne directe Paris-Orlando!

Nous arrivons à Orlando par le vol d'Atlanta vers 17h30, et après avoir flâné dans les boutiques de parcs (business oblige, chaque destination touristique majeure de la région a sa boutique souvenir) nous nous rendons au comptoir Disney Magical Express pour prendre le bus jusqu'à notre hôtel. Y a pas à dire, ce service est juste génial, on se sent tout de suite mis dans l'ambiance, et c'est gratuit! 30 minutes plus tard, nous voilà à Walt Disney World, au Disney's Coronado Springs Resort & Convention Center (que j'appelerai au choix CRS ou Coronado pour faire plus court, n'en déplaise à Dash ^^) Ce sera notre hôtel pendant la durée complète de notre séjour, soit 8 nuits. D'habitude j'aime changer de Resort en cours de séjour, mais comme il s'agit de la première visite pour Phyona, et que cadeau oblige mes ressources sont limitées, ça me paraît adapté pour en profiter à fond et ne pas penser à la logistique d'un déménagement.



D'autant que l'hôtel est magnifique! Comme je le dis souvent, c'est pour moi le meilleur rapport qualité-prix de WDW. Avec des prestations proche des hôtels Deluxe pour deux fois moins cher (la présence d'un Centre de Conventions y est pour beaucoup), et surtout un environnement soigné et dépaysant à souhait, étant composé de 3 "quartiers" au style complémentaire (désert, plage ou petits immeubles), rappelant l'ancien Mexico, l'Espagne coloniale et le sud-ouest américain (je cite le spiel des bus qui desservent l'hotel)! Le CSR étant aussi grand que le Magic Kingdom, il faut savoir marcher pour en faire le tour! Mais les ballades du matin ou du soir sont vraiment agréables. Et heureusement, car notre première chambre (nous changerons au bout de 4 nuits pour varier l'ambiance) est située à l'opposé de la réception, dans le quartier urbain des Casitas, au 5ème étage avec vue sur lac et lit king-size. Sur le chemin je passerai par la boutique de l'hôtel, Panchito's Gifts & Sundries, pour trouver les numéros du magazine D23 que j'ai râtés. Pas de bol il n'y seront pas, mais je ne m'en fais pas plus que ça, car l'intérêt de WDW c'est que chaque boutique propose son lot de produits uniques, j'ai donc beaucoup de chance de le trouver dans un parc, un autre hôtel, ou à Downtown Disney!



Après 13 heures d'avion, le lit de la chambre est vraiment attirant il est vrai (2m de large sur 2 de long, autant dire qu'on ne se touche même pas une fois allongés), mais il est temps de profiter des parcs avant de se reposer, car malgré tout, on a pas tant voyagé pour rien! Le temps de barbotter un peu dans la piscine "calme" pour se rafraichir (oui, le Resort comprend 4 piscines, dont une grande avec toboggan et jacuzzi, la plus populaire) et nous sommes déjà habillés pour repartir vers le Magic Kingdom! Nous abandonnons les baggys et vestons pour le short et le polo, et direction l'arrêt de bus, situé à environ 10 minutes à pied (là encore, il y a 4 arrêts de bus différents pour un seul hôtel!). 20 min plus tard environ, nous arriverons au Magic Kingdom!



Ce soir là, le parc ferme à minuit, avec des EMH jusqu'à 3 heures du matin! Incroyable! Pour notre part, nous décidons de rester jusqu'à Wishes, afin de rester raisonnable et d'être en forme pour le lendemain. Nous passons donc les contrôles de sécurité avec les bons flics pro et courtois du 3ème âge, à l'opposé du je-m-en-foutisme des contrôles de sécurité parisien. Puis direction Guest Relations pour récupérer les tickets d'entrée, et nous voilà sur Main Street! D'habitude, je visite en septembre et le parc est plutôt vide, là il y a clairement plus de monde, mais ce n'est pas insupportable loin de là. Nous commençons notre ballade par Adventureland, premier land situé sur la gauche à l'instar de Frontierland chez nous. Ici, point de références africaines ou asiatiques, on est dans les caraîbes, en bordure de jungle avec un soupçon de Polynésie. Le land est beau mais avouons le, celui de Disneyland Paris est beaucoup plus vaste et varié. 20 minutes affichées à Jungle Cruise, nous décidons de faire Pirates of the Caribbean juste à côté, qui affiche 5 minutes. C'est aussi voulu de ma part, car il fait encore un peu jour et je préfère faire JC de nuit, c'est plus mystérieux Wink Alors va pour Pirates, avec sa plaza d'entrée qui vibre aux notes de la musique de la saga (plutôt sympa car magnifique, même si on sort un peu du thème du land). La file d'attente est beaucoup plus simple que la nôtre, et il en va de même pour toute l'attraction en générale (une seule courte chute, pas de lift). Les animatronics de Jack Sparrow et Barbossa ajoutent une touche de modernité à l'ensemble, mais pour le coup, je trouve le reste plutôt morne. Les décors sont moins fouillés qu'en France, la musique plus discrête et il manque de rebondissements. Néanmoins c'est toujours un plaisir de voir une autre version que celle à laquelle nous sommes habitués, et puis les effets fonctionnent tous Razz



L'attraction Tiki Room étant en réhab, nous nous dirigeons vers Jungle Cruise, et il fait quasiment nuit. Finalement, nous embarquerons en même pas 5 minutes. J'adore cette attraction qui existe depuis l'ouverture du parc, surtout par ses décors (naturels et en extérieur, on est pas dans un bâtiment) et son ambiance. Le Cast Member a également un rôle déterminant car son spiel est prépondérant, et en général ils sont tous super avec beaucoup d'humour. L'attraction est drôle, relaxante et dépaysante, même si un peu kitsch avec ses vieux animatronics et des blagues un peu faciles lol!



Quittant Jungle Cruise, nous rejoignons Frontierland par un passage couvert. L'heure nous paraît propice à faire Haunted Mansion, située à Liberty Square. Depuis quelques années, cette attraction a subi plusieurs améliorations avec l'ajouts d'effets inédits qui lui ont donnés une nouvelle jeunesse! Il y a également beaucoup de scènes différentes de la version parisienne pour que je prenne plaisir à la faire, j'adore son ambiance et son odeur significative (la clim? la moquette? quoi qu'il en soit, c'est quelque chose qui me reste en mémoire, comme la fontaine du lobby du Coronado! Very Happy ) Depuis ma dernière visite, la scène finale avec les fantômes auto-stoppeurs a évolué dans un format de projection aléatoire (les fantômes jouent avec votre tête par exemple): innovant, mais pas bluffant. Cependant, j'applaudis la volonté de continuellement redonner vie à une attraction vieille de plusieurs dizaines d'années! (et Phyona a beaucoup aimé, à juste titre)

C'est bientôt l'heure de Wishes, mais il nous reste juste le temps de faire Mickey's Philharmagic, le film 4D de Fantasyland. Pour ceux qui s'en rappellent, j'avais fait un TR sur cette attraction quand je l'avais découverte en 2003, j'avais été alors littéralement bluffé! 8 ans plus tard, cela reste un plaisir à faire à chaque visite, mais sans doute pas plus d'une fois. La magie est toujours là et la 3D reste de qualité, mais le format numérique des personnages est quelque peu vieillot quand on voit la qualité d'un film récent comme Raiponce. Un update ne serait pas du luxe, d'autant que la 3D n'est aujourd'hui plus une technique exceptionnelle réservé aux parcs à thèmes. Il n'empêche, je pense toujours que cette attractions serait un choix de premier ordre pour remplacer notre Animagique aux WDS.

Et c'est donc enfin que nous allons nous placer pour Wishes sur le hub du Magic Kingdom. Il faut savoir que comme à Tokyo, les visiteurs sont très disciplinés et restent dans les aires réservées pour le show. Les allées restent donc accessibles aux flux de visiteurs, et marquées par des autocollants au sol. De plus il n'y a pas cette attitude aggressive comme chez nous, nous sommes arrivés 2 min avant le show en trouvant une bonne place en se frayant un chemin, et personne ne nous a gueulé dessus. Enfin c'est l'heure de Wishes, avec la narration de Jiminy Crickett, comme d'habitude un spectacle de toute beauté. Là encore, il n'a pas changé depuis 2003 et je le connais par coeur, mais je suis toujours impressionné par la taille des explosions. Cependant, il faut avouer que les projections sur notre chateau, en France, sont plus (et mieux) utilisées!



Le show se finit, et il est maintenant temps de rentrer à l'hotel, en passant par quelques boutiques de Main Street (dont l'une de mes favorites, Main Street Cinema, qui propose les articles de collection et divers tableaux). Là encore les visiteurs sont disciplinés, malgré la foule on peut quitter le parc tranquillement et assez rapidement. Cependant, on est pas à DLP: le temps d'aller à l'arrêt de bus, de l'attendre, de faire le trajet et de rentrer à l'hôtel, il faudra bien compter une bonne 1/2 heure. Ici, tout prend plus de temps, notamment à cause des distances, et de la chaleur accablante qui nous rend plus mou et plus lent. Mais je reviendrai là-dessus dans la suite du TR, car en ce dimanche soir déjà bien rempli, nous avons des étoiles plein des yeux mais une irrésistible envie de dormir!

A bientôt pour la suite!




WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015
TDR : 2007, 2014 x 2 | HKDL : 2014
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Trip Report: notre Road Trip américain 2012
Mon blog | Mes vidéos perso


Dernière édition par Grandmath le Sam 6 Aoû 2011 - 12:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneycentralplaza.com
G-force
Animateur Facebook


Masculin
Age : 26
Messages : 7034
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Sam 18 Juin 2011 - 22:23

Et voilà, hâte de lire la suite pour revivre quelques-unes des attractions floridiennes qui me manquent terriblement ! (sans parler de la météo et de la bouffe hmmm)


Revenir en haut Aller en bas
http://gforcetrack.canalblog.com/
Bastia 33



Masculin
Age : 58
Messages : 14601
Localisation : Bordeaux
Inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Sam 18 Juin 2011 - 22:37

Bravo pour ce tres beau début de TR, il me tarde d'avoir tes impressions sur les restaurants que vous avez testé , et oui le guest made in USA et plus cool que le guest made in DLP et c'est bien dommage..... Sad




Revenir en haut Aller en bas
MIss Bianca



Féminin
Age : 33
Messages : 412
Localisation : Luxembourg
Inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Sam 18 Juin 2011 - 22:38

Magnifique!! Grand Mat de retour dans un tr, j'adore et j'adhere!!


Préparation du 6 ème séjour pour Mael et le premier pour miss Nina, hâte de revoir l'univers d'Halloween!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Phyona



Féminin
Age : 26
Messages : 390
Inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Sam 18 Juin 2011 - 23:16

Avant de donner mes impressions, je voudrais simplement remercier Grandmath pour ce fabuleux voyage!
J'avais vraiment tout à découvrir, et parfois la découverte dépasser mes espérances, tant cet univers vous transporte et vous emméne dans une bulle, où il est difficile d'en sortir!

Je ne ferai pas un TR aussi détaillé que celui de GM, ce serait bien trop rébarbatif et inintéressant, je me contenterai de donner mon avis sur les éléments, attractions, univers qui m'ont le plus marqué. Wink

Dans un premier, ce voyage fut le second en avion pour moi, et qui plus est pour partir aux USA, pays où je n'ai jamais mis les pieds. Une fois sur place, il est d'autant plus difficile de réaliser qu'on y est, et que le bus dans lequel nous sommes installés, nous emméne à Walt Disney World !
Rien que la découverte de l'hôtel fut une étape fondamentale du voyage. Le Coronado est vraiment un complexe magnifique, parfaitement dépaysant et immersif à la fois. Ce qui m'a le plus étonné ce fut la taille même de l'hôtel, mais aussi les couleurs des bâtiments et la flore abondante! Absolument magnifique!

Nous avons donc passé notre première soirée au Magic Kingdom. Il y a tout d'abord un air de déjà vu mais par la suite un dépaysement total en particulier avec ce beau château aux couleurs changeantes.
Il est vrai que l'attraction Pirates n'est pas à la hauteur du nôtre, et grâce à une belle explication de Grandmath j'ai comprit pourquoi ! C'est un guide hors paire je peux vous l'affirmer Wink !
Par contre j'ai beaucoup aimé l'ambiance de l'attraction Jungle Cruise, l'intervention du CM y est pour beaucoup, bien que je soit passer à côté de certaines blagues !
Après Haunted Mansion (que je trouve un peu plus flippant que notre Phantom Manor) et une séance de Philarmagic (qui est vraiment très sympa et j'ai aimé le concept par contre quelques scènes avec des méchants auraient completer parfaitement le spectacle), voilà Wishes, feux d'artifice dont j'avais entendu parler à de nombreuses reprises, et je n'ai pas été déçue, et dire qu'il est lancé tous les soirs de l'année... Et jouons un peu dans le romantisme, c'est tellement mieux de le découvrir dans les bras de son chéri... Very Happy

Et je peux vous confirmer qu'après 12h de vol et une soirée sur les parcs, une bonne nuit de sommeil est permise, en particulier quand vous savez qu'une chambre des plus confortable vous attend dans un bel hôtel, sans parler du lit king size, idéal après une journée de marche et de surprises...

Revenir en haut Aller en bas
Alahis



Féminin
Age : 26
Messages : 550
Localisation : Perdue au bakcbridge d'Autopia
Inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 11:25

Wééééé /o/ Un autre TR sur WDW (et US) !

C'est bien raconté, j'adore ! En plus, à deux voix, ça donne encore plus de....véracité, si on peut dire, de magie ! J'adore !


Disneyland Paris, Walt Disney's World....who knows, Disneyland.....soon-ish ?


(Si on me cherche, je suis bloquée avec mon galet directionnel, sur une banane de remplissage)
Revenir en haut Aller en bas
Grandmath
Fondateur


Masculin
Age : 36
Messages : 8435
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 11:41

Merci à tous!

En effet je trouve intéressant d'avoir un avis complémentaire de ma chérie, pour qui ce voyage était d'ailleurs une première! Ainsi, elle n'aura pas encore peut-être ce regard nostalgique qui me rend bienveillant concernant certaines attractions (que beaucoup trouvent nulles), j'ai déjà quelques exemples en tête! Wink

Ce TR est pour moi une vraie "thérapie", qui me permet de me replonger dans les méandres de mon cerveau pour me souvenir de tout ce que nous avons fait: j'aime ça! Smile J'essaierai de continuer dans la journée.




WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015
TDR : 2007, 2014 x 2 | HKDL : 2014
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Trip Report: notre Road Trip américain 2012
Mon blog | Mes vidéos perso
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneycentralplaza.com
thunder1000



Masculin
Age : 42
Messages : 1715
Localisation : PICARDILAND
Inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 11:51

cheers super, on va découvrir au fur et à mesure, de plus GM qui connait avec Phyona qui découvre, on va pouvoir avoir deux impressions, mmmh à suivre.

Mais qu'est-ce que je rêve de pouvoir y passer un moment...
Revenir en haut Aller en bas
http://thunder1000.free.fr
Djidane



Masculin
Age : 26
Messages : 2377
Localisation : La Ville du Nouveau York
Inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 12:16

Génial, ça me rappelle tes TR dont je me délectais quand je suis arrivé sur DCP ! J'ai très hâte de vous lire, surtout si c'est aussi bien écrit que ce premier épisode.
Revenir en haut Aller en bas
A-Lex



Masculin
Age : 20
Messages : 1518
Inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 12:44

Vivement la suite d'un TR qui donne tout simplement envie d'y retourner !


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
Thunder



Masculin
Age : 35
Messages : 1757
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 13:44

C'est un peu ton ancien blog qui revit durant ce TR. Je continuerai à le lire avec attention car tous ces détails me rappellent mes premières impressions en 2006 (j'étais avec toi, Kinoo et Retlaw). On est a peu près sensible à au mêmes choses (odeurs, ambiances du soir et nostalgie des temps passés etc...). Et puis Phyona qui découvre tout cela, c'est le TR tout en un!

Le Coronado est effectivement un très bon choix pour un trip en amoureux, j'imagine les quelques petits pas le soir le long du lac après avoir passé une bonne journée, et en pensant à celle du lendemain!!! Que demande le peuple Smile



Revenir en haut Aller en bas
http://www.thunderide.com
bab's



Féminin
Age : 38
Messages : 197
Localisation : geneve
Inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 13:48

excellent!!!!!!!!!!!! me réjouie de lire la suite de votre voyage Very Happy

suis aussi un peu émue parce que en pleine nostalgie...y a 10 ans mon amoureux m'emmenais découvrir les usa, la Californie et tous comme pour phyona c'étais une grande première pour moi






DLR 2001,  WDW 2013 back in 2017
Revenir en haut Aller en bas
gulmore



Masculin
Age : 26
Messages : 1987
Localisation : France
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 13:58

Impatient de lire la suite. Tu me fais vraiment rêvé avec ton voyage. J’espère pouvoir le faire dans quelque années.

Hâte de lire la suite.


Revenir en haut Aller en bas
ludy13



Féminin
Age : 26
Messages : 2534
Localisation : arlon, belgique
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 16:23

Plutôt que de tomber dans la banalité, je préfère dire tout simplement que je suis entièrement d'accord sur tous les points avec les autres... Smile En gros: hâte de lire la suite!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Grandmath
Fondateur


Masculin
Age : 36
Messages : 8435
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 16:33

Lundi 6 juin

Couchés à minuit, levés à 7h. Ben oui, c'est comme ça, malgré la fatigue accumulée par le voyage, impossible de se réveiller plus tard les premiers jours à cause du décalage horaire! A vrai dire, ce n'est pas plus mal, nous allons pouvoir ainsi en profiter davantage! Le soleil se lève à l'horizon, et il fait déjà plus de 20°c au bas mot: un vrai délice, d'autant que les après-midi peuvent atteindre les 36°c à l'ombre, beaucoup moins agréable pour le coup!
Nous en profitons avec Fiona pour aller faire un tour à la piscine, un vrai rituel! C'est au petit matin (et le soir) que le Resort révèle sa splendeur, avec les reflets des palmiers et bâtiments sur le grand lac central, la quiétude de ses allées colorées, le contraste des fleurs et de la végétation sur un ciel légèrement assombri, alors que le tout peut encore s'admirer sans lunettes de soleil!



Après ce rafraîchissement, nous retournons à la chambre prendre une douche avant de nous rendre au Café Rix pour prendre le petit déjeuner. Le Café Rix est assez récent, un an tout au plus, et nous permet de nous restaurer simplement de 7h à minuit. Il jouxte le Rix Lounge, un superbe bar/lounge/nightclub qui accueille les conventionnistes tous les soirs après leur journée de travail. Durant la journée, on peut s'y attabler pour manger nos plats du Café Rix et c'est assez classe et cosy, mélange de design avec une touche hispanique et des tons chaleureux. Un bon plan! Pour ma part, ce matin là ce sera croissant bacon-chesse-eggs, le classique quoi, qu'on ira manger en bordure de lac tellement il fait bon.



Un petit coup de gueule cependant: dans les établissements hôteliers, les employés semblent avoir beaucoup de mal avec les ID de Disneyland Paris pour appliquer les réductions. Des procédures existent mais personne ne semble les connaître, et on perd un temps précieux à chaque fois... (quand on obtient la réduction!)Enfin sur les coups de 9h, nous prenons le bus pour EPCOT (mon parc préféré, je crois que Fiona l'a assez bien compris!! lol) Je crois que je ne serais jamais arrivé aussi tôt dans un parc américain! (oui je ne fais jamais les ouvertures, ce n'est pas ma conception des vacances )



L'avantage, c'est que ça ne se bouscule pas à l'entrée. Nous marchons d'un pas rapide vers les tourniquets - même si j'oublie toujours que mes enjambées sont deux fois plus grandes que celles de ma chérie, la pauvre! - , irrésistiblement attirés par la sphère imposante de Spaceship Earth (bon, j'exagère un peu!). Mais il est vrai que ça me fait toujours quelquechose, d'autant que j'adore la boucle musicale d'entrée du parc, qui reprend les thèmes instrumentaux majeurs des attractions phares du parc. 9h30 oblige, il y a la queue à Spaceship Earth (qui est la première attraction sur la route des visiteurs), donc on avance, tourne à droite et on file vers le pavillon The Land pour prendre des FastPass à Soarin (obligatoire, tant cette attraction est populaire dès le matin!). Ca fait un peu de trotte mais on ne le regrettera pas.

Au final, notre première attraction à EPCOT sera The Seas with Nemo & Friends, qui se trouve juste à coté de The Land et ne présente que 5 minutes d'attente. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'un petit dark ride gentillet, qui ressemble au début de notre Crush's Coaster mais en trois fois plus long. Petite déception car le poisson flippant manipulé généralement par un bras mécanique est à l'arrêt. Sinon, toujours aussi bluffé par les projections de Nemo et consorts dans l'aquarium géant, les voir évoluer au milieu de vrais poissons est assez hallucinant! De façon générale, l'attraction utilise abondamment les projections au milieu de décors réels, des fois c'est réussi et d'autres moins. En soi, le dark ride n'est pas inoubliable, mais mignon et reposant. Rien que la file d'attente est trois fois mieux que celle de Crush's Coaster en France, alors que cette réhab d'une attraction existante mais arrêtée depuis belle lurette n'a pris que 6 mois à faire! De façon générale, je suis contre la Disneyfication des attractions à outrance, comme Gran Fiesta Tour au pavillon mexicain, mais ici, ça passe, car l'aquarium géant a été conservé. De plus, le pavillon Living Seas propose plein d'autres animations ludiques et éducatives sur le monde marin (ainsi qu'un restaurant sous-marin), qu'on ne prendra malheureusement pas le temps de visiter.



Quittant cette attraction, nous retournons vers le centre du parc, et décidons de faire Spaceship Earth qui n'a que 10 minutes d'attente. Qui se douterait que cette gigantesque sphère surplombant EPCOT dispose d'un immense dark ride avec un circuit montant en spiral puis redescendant? Ca a toujours été l'un de mes ride préférés, réellement inspirant et techniquement très ambitieux (on y traite de l'évolution de la communication entre les humains, depuis la préhistoire jusqu'au futur). Pour le commun des mortels, c'est une attraction un peu lente. En 2007, une grande réhab de l'attraction a eu lieu, avec des effets positifs (de nouveaux audio animatronics, effets spéciaux et deux nouvelles scènes que j'aime beaucoup) mais aussi négatifs (une nouvelle bande son peu mémorable, nouvelle narration, et l'ajout d'une séquence vidéo interactive pendant la descente, en lieu et place d'éclairages, musiques et narration qu'il y avait avant et était beaucoup plus poétiques). Malheureusement, au final je trouve cette nouvelle version inférieure à l'ancienne et c'est toujours avec un pincement au coeur que je m'y rends désormais. C'est pour moi l'exemple frappant de l'adage "tant que ce n'est pas cassé, ne le change pas". Fiona, elle, n'a jamais connu l'ancienne version, donc ne peut comparer et trouve l'interactivité vidéo sympa. Comment la blâmer? lol Pour ma part, cette attraction était avant 2007 culte, désormais elle est devenue juste "bien".



Mais assez de sentimentalisme et place à l'action! En quittant Spaceship Earth, nous tournons sur notre gauche pour rejoindre l'aile Ouest de Future World, avec Mission Space et Test Track. Fiona flippe un peu à l'idée de faire Mission:Space mais mon insistance finit par payer Wink 30 minutes d'attente: je n'ai jamais autant patienté pour cette attraction! En même temps, on sait qu'elle est désertée après midi, cependant nous n'avons pas le courage d'attendre. Et puis la file d'attente mérite qu'on prenne le temps de l'admirer car elle met vraiment dans l'ambiance! Pour ma part j'ai toujours adoré cette attraction. Ses sensations sont uniques, et pour peu qu'on aime la conquête spatiale, c'est un rêve de gosse qui se réalise. Les simulateurs sont ultra-thêmés, l'ambiance super réaliste... c'est bourré de détails. Le décollage est indescriptible même si un peu violent pour certains visiteurs qui préféreront la version "verte", sans forces G (plutôt bien réussie aussi malgré tout). Le côté "interactif" (on est amenés à appuyer sur des boutons, ça sert à rien mais c'est amusant) apporte un petit plus. Bref toujours aussi bon! Fiona sur le moment dit avoir apprécié, mais curieusement, elle ne se sentira pas très bien après coup et ne sera pas très enclin à le refaire les jours suivants



En sortant de Mission Space, nous pouvons à nouveau prendre des FastPass, nous choisissons donc Test Track, attraction elle aussi très populaire. L'horaire de retour est pour l'après-midi, mais de toute façon nous savons qu'ils n'expirent jamais vraiment et que nous reviendrons dans la soirée après avoir fait un tour aux Disney's Hollywood Studios. L'heure de notre FastPass pour Soarin approchant, nous commençons à nous mettre en route pour The Land, en traversant le magasin Mouse Gear (l'Emporium local) ainsi que Club Cool, une boutique dédiée à Coca-Cola qui propose des fontaines à soda gratuites (!), échantillon de boissons Coca à travers le monde (tout sauf du Coca). Evidemment ils ne sont pas bête, en général c'est très sucré et pas inoubliable, sinon tout le monde viendrait s'y désaltérer toute la journée! lol En revanche, j'insiste pour que Fiona n'achète un rouge à lèvre au goût de Cherry Coke, ça me donnera encore plus envie de lui faire des bisous!! Twisted Evil

Sur le chemin de The Land, nous passons devant le pavillon Imagination où se situe le dark ride "Journey into Imagination vith Figment" (censée traiter de l'imagination et ses bienfaits). Tout comme Nemo, pas beaucoup d'attente (5 min au lieu des zéro habituelles, y a pas à dire, y a plus de monde en juin qu'en septembre!) mais ça se comprend un peu, l'attraction n'étant pas très populaire. Moi elle ne m'a jamais dérangé, en général je la fais une fois à chaque séjour. C'est mignon mais un peu simpliste. Lors d'une scène majeure, les effets ne fonctionnent pas, bref en sortant, Fiona m'avoue avoir trouvé ça... "bizarre". C'est vrai que c'est un peu sans queue ni tête, le bâtiment est grand et le parcours long pour pas grand chose. Il faut savoir que ce ride a été retouché au moins 3 fois mais toujours le public est un peu dubitatif. Perso je préférais la précédente version, sans le mignon dragon violet certes, mais plus fournie et inventive. Dans le même pavillon, on trouve une grande boutique et aussi Captain EO, que nous ne prendrons pas le temps de faire à mon grand regret. Bref, il est grand temps d'aller faire Soarin!

Soarin, c'est un peu ce qui pousse les gens vers EPCOT (avec Test Track et le show IllumiNations). C'est l'incontournable. Et ça se comprend, tant cette attraction plaît à toute la famille. Ce simulateur se démarque des classiques en mettant le visiteur au coeur du film, à 15 m de hauteur devant un écran Omnimax et les pieds dans le vide. Mouvements subtils, vent dans la figure et un peu d'odeurs complètent l'expérience. Au fond, c'est un procédé assez simple, les sensations sont totalement non-violentes, mais ça en fait simplement l'une des plus belles expériences de Walt Disney World, que les gens ont envie de revivre encore et encore (nous l'aurons fait 4 fois en tout). En même temps, avec les magnifiques paysages de Californie et la bande son mémorable de Jerry Goldsmith, on peut pas se tromper! En revanche, petit conseil, n'hésitez surtout pas quand vous êtes placés par les Cast Members à demander la rangée B1 ou B2 (quitte à attendre un tour), car toutes les places n'offrent pas la même vision ou la même expérience. Beaucoup n'osent pas demander mais les Cast sont quand même habitués et ils accepteront toujours. Soarin DOIT se vivre au centre (ou très légèrement sur le côté), et le plus haut possible!



Il est près de 12h30 quand nous décidons de quitter EPCOT par l'International Gateway pour rejoindre les Disney's Hollywood Studios par la navette fluviale (30 min en tout). La ballade est à faire, car vous permet de passer devant le Boardwalk Inn, le Yacht & Beach Club Resort, et le Swan & Dolphin Resort. C'est agréable et vous bronzerez facilement si vous trouvez une place sur la banquette extérieure du FRIENDSHIP (j'adore le jeu de mot)! Vers 13h, nous arrivons enfin aux DHS, où nous avons une réservation restaurant à 15h pour le Sci Fi Dine Restaurant. Cela nous laisse le temps de faire quelques attractions, dont le très attendu Star Tours 3D Wink Mais ça sera pour un prochain post.... Smile





WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015
TDR : 2007, 2014 x 2 | HKDL : 2014
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Trip Report: notre Road Trip américain 2012
Mon blog | Mes vidéos perso


Dernière édition par Grandmath le Dim 19 Juin 2011 - 20:50, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneycentralplaza.com
sixieme-sens



Masculin
Age : 32
Messages : 199
Localisation : Aux portes de Disneyland Paris
Inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 17:06

Citation :
Mais ça sera pour un prochain post....
oui !! la suite !!!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitedublogtrotter.fr
Philippep62



Masculin
Age : 54
Messages : 6429
Localisation : Lessines, Belgique
Inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 18:04

Faudrait peut être que DCP prennent une chambre à l'année , car à force de se relayer sur place ... Smile


Visites à DLR : 3, WDW : 2, DLP : 108, TDR :1, DCL :1. A venir : DLP  29.10-01.11.2016 | 25-27.11.2016 | 16-18.12.2016
Trip Reports : Anaheim 1992 - Anaheim 2009 - Floride 2011
Vos temps d'attente sur DCP-Data (mais aussi les rehabs,horaires parcs/attractions/shows/restaurants).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lessines.net
Grandmath
Fondateur


Masculin
Age : 36
Messages : 8435
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 20:51

J'ai rajouté quelques photos Smile
Merci à tous, je pense continuer demain le TR!




WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015
TDR : 2007, 2014 x 2 | HKDL : 2014
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Trip Report: notre Road Trip américain 2012
Mon blog | Mes vidéos perso
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneycentralplaza.com
gulmore



Masculin
Age : 26
Messages : 1987
Localisation : France
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 20:54

Je vais vraiment avoir du mal a attendre encore quelque année pour pouvoir faire un voyage comme ça.

J'ai vraiment hâte de lire la suite.


Revenir en haut Aller en bas
rainbowgirl



Féminin
Age : 29
Messages : 824
Localisation : there was a nice colorful girl whose heart was just like a rainbow...
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Dim 19 Juin 2011 - 20:55

ah cool ton TR, ça me donne trop envie d'être dans 98 jours ^^
En attendant j'en apprend et je lis tes bons plans Smile


Mes voyages: Lisalive.canalblog.com
Disneyland Californie : 2012 - 2014
Walt Disney World : 2009 - 2011 - 2013
Revenir en haut Aller en bas
http://lisalive.canalblog.com
p1352



Masculin
Age : 36
Messages : 3013
Localisation : La Rochelle - Les Minimes
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Lun 20 Juin 2011 - 0:38

@Philippep62 a écrit:
Faudrait peut être que DCP prennent une chambre à l'année , car à force de se relayer sur place ... Smile

Tu m'as devancé Philippe, j'ai pensé à la même chose, à lire les TR, j'ai l'impression qu'il y a quasi un DCP iste en permanence à WDW...

Bref, en tout cas j'aime beaucoup lire ce trip report car on sent le passionné au fond des commentaires, les petites allusions perso, tout ce qui diffère entre un simple article de magazine de voyages et un article écrit par des passionnés...

Petite question pour Fyona (oui je sais, j'ai fait un mix entre le prénom et le pseudo mais il est tard) :
Maintenant que tu as vécu ce resort, ton regard a t-il changé sur le monde de Disney version Paris ?




P1352... ou Picsou pour les intimes !!
Revenir en haut Aller en bas
Solib75



Messages : 2716
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Lun 20 Juin 2011 - 12:43

Pas mal de questions a vous poser, sur l'hotel, ton vecu des differents parcs que tu sembles connaitre et que Fiona connait maintenant...

Mais merci a vous pour ce TR super sympa
Revenir en haut Aller en bas
http://florideroadtrip2011.blog4ever.com
bebert94



Féminin
Age : 40
Messages : 1016
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Lun 20 Juin 2011 - 13:30

Oui mais non là ...

y'a certaines personnes que j'adore lire mais là ...

j'en suis encore à l'immmmmeeeennnnssse TR du voyage que vous avez fait entre mecs !

va falloir que je passe la seconde car ce TR ci promet d'être long et captivant ( aussi )

Bravo les amoureux pour votre beau voyage et ... ne vous précipitez pas trop pour nous raconter ces beaux moments, vous venez presque de revenir ... !


Vous recherchez des peluches, objets, pins Disney ? scratch
Venez me voir : ( les liens vers les autres objets sont tout en haut de ce lien .. ) :

http://www.disneycentralplaza.com/t382-ventes-de-pins-pin-s
Revenir en haut Aller en bas
Grandmath
Fondateur


Masculin
Age : 36
Messages : 8435
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Lun 20 Juin 2011 - 18:22

Voilà la suite et fin de la journée! (photos à suivre)

Nous voilà donc aux DHS (Disney's Hollywood Studios sur les coups de 13h...) On sent que Star Tours 2 a ouvert il y a peu! Musique d'ambiance, flyers, affiches promotionnelles nous attendent. Bon ben y a pas à hésiter, c'est par cette attraction qu'on va commencer! Mais avant toute chose, nous remontons Hollywood Boulevard pour voir le panneau d'informations des temps d'attente.



Et là surprise! Star Tours 2 n'a que 15 minutes d'attente! Erreur technique? Visiblement pas. Les autres attractions phares du parc semblent bien plus fréquentées (Toy Story Mania 60 min comme d'hab, Rock'n Roller Coaster 50 min et Tower of Terror 40...), nous décidons donc d'aller prendre un FastPass pour la Tour de la Terreur pour plus tard. Au passage, malgré notre bonne volonté, nous avons trop la dalle (la réservation restaurant n'est qu'à 15h), nous avons petit déjeuné à 8h et ça se ressent! Mais pour juste se caler, nous décidons de prendre une glace chez Hollywood Scoops sur Sunset Boulevard, ce qui nous désaltera en même temps. Surprise: ici les glaces sont vendues par 2 boules minimum, énormes en plus et délicieuses! Pour ma part je prendrais Cookies & Cream et Vanille. Nous remontons tranquillement le parc avec notre pot de glace à la main, en profitant du soleil et des animations du parc (il y a des mini show à chaque coin de rue!). Une scène de concert a été installée devant le grand Châpeau de Mickey sur le hub, où se produit Disney Channel Rocks! plusieurs fois par jour, ainsi que divers concerts le soir. Je trouve l'idée sympa pour mettre de l'ambiance, par contre j'espère que cette scène n'est pas permanente, car le hub ne ressemble plus à grand chose...

Nous voilà devant Star Tours 2, d'extérieur rien ne change à part le poster de l'attraction. Il est affiché 15 minutes, et pourtant nous commençons la queue en serpentant à l'extérieur, bizarre! Ca va très vite une fois dedans et pourtant c'est la même file qu'à Paris. Premier constat: la réhab de la file d'attente est très légère, un coup de peinture et un nouvel écran HD, presque rien n'a changé. Je suis un peu déçu même si le nouveau panneau d'affichage numérique géant est vraiment sympa. Dans la seconde partie de la file, le changement se fait plus ressentir avec plein de nouveaux robots et accessoires. G29T est toujours présent mais ne soude plus un autre droide, il contrôle le contenu des valises par scanner infrarouge, l'occasion de pas mal de gags bien sentis, comme cette valise qui contient un jouet Buzz l'Eclair, une autre un casque de Dark Vador... Derrière une vitre, en ombres chinoises, se profilent des personnages connus de la saga qui semble traîner dans les couloirs de l'astroport pour prendre leur vaisseau. Rien à dire c'est fun, propre, rafraîchi. On ne change pas fondamentalement l'expérience mais ça redonne une nouvelle jeunesse à l'attraction. Nous accédons au couloir d'embarquement, qui lui non plus n'a pas changé, sauf qu'il y a désormais de superbes lunettes Dolby 3D à notre disposition. Ca change des lunettes de Captain EO! Le pré-show d'embarquement a quand à lui complêtement changé, il est désormais presque intégralement réalisé à l'ordinateur, et ça se voit. Je ne suis pas fan, l'ancien était plus réaliste. Bon, le ride tout le monde connaît le principe, nous avons droit à chaque vol à des destinations différentes choisies aléatoirement. Il y a en tout 11 séquences à découvrir, et donc 54 combinaisons possibles. Franchement, en voyant des extraits sur YouTube j'avais un peu peur de la vidéo, qui faisait très fausse. Mais en relief, ça change la donne, il y a de la profondeur et le niveau de fluidité et de détails est hallucinant. Franchement, c'est magnifique! Les mouvements du véhicule sont toujours plus ou moins les mêmes, d'ailleurs parfois un peu trop fluides à mon goût. Peut-être ont ils réduit les vibrations à cause de la 3D qui risquait de rendre malade? Ou alors ils ont mis une bonne dose d'huile dans les verrins Wink Pour résumer, je sors conquis de cette attraction, tout comme le reste du public. L'idée de découvrir de nouvelles planètes ajoute une fraîcheur inédite à l'attraction, et un envie de la refaire rapidement. Sinon ça reste Star Tours et ça n'est pas révolutionnaire comme ça l'était en 1987. Pas d'effets 4D en cabine ou de mouvements inédits. Mais à côté, le Star Tours d'origine prend encore plus un coup de vieux...



En sortant de Star Tours, il est déjà temps d'aller faire la Tour de la Terreur. Plus je la fais, plus je la préfère à la nôtre. Chez nous, il n'y a que le pré-show qui lui est supérieur (avec le caisson de basse sous le tapis, ou le bruit de l'orage derrière les vitres). En fait, la Tour ultime serait pour moi un mélange des deux: celle d'Orlando avec un arrêt supplémentaire pour la scène du mirroir. Pour le reste, l'architecture, la file d'attente, le système du ride... tout est plus travaillé en Floride.



Notre ascenseur nous ayant bien remué, nous commençons à avancer doucement vers notre restaurant, le Sci Fi Dine in Restaurant. C'est un classique, je le fais à chaque fois et je voulais absolument y emmener Fiona. Comment trouver plus cool? Le restaurant est inspiré des drive in américains des années 50, décor reconstitué dans un soundstage. Il fait donc nuit, nous sommes en Californie, dans des chevrolets décapotable (assis côte à côte), à regarder un écran géant diffusant des bandes-annonces de films de science fiction de série B, mais aussi des cartoon ou reportages d'époque ayant trait à la SF. En plus, on est loin d'une nourriture FastFood basique, l'intérêt des restaurants de WDW, c'est qu'ils proposent toujours des plats créatifs, ou tout du moins inattendus. Pour ma part ce sera Shrimp Pasta au parmesan (un délice!) et pour Fiona un plat de nachos à tremper dans une mixture épinards-artichauds-fromages fondus: un classique de l'apéritif bien gras américain, heureusement accompagné d'une petite salade légère. Et n'oublions pas les boissons servies à volonté! Les desserts sont délicieux, mais ce serait abusé, je passe donc mon tour et chérie aussi.



Une fois dehors, nous avons besoin de digérer. The Great Movie Ride fera l'affaire! Les immenses wagons de cette attraction nous entraînent à une allure très modérée dans des reconstitutions de classiques du cinéma. Il s'agissait de l'attraction majeure du parc à son ouverture mais aujourd'hui c'est un peu comme Spaceship Earth: les wagons sont toujours remplis mais il n'y a jamais d'attente. Ici encore, le Cast Member a un rôle prépondérant pour apporter du dynamisme à l'expérience. Heureusement, la plupart sont excellent! Parallèlement, j'adore la plupart des décors de l'attraction, et son ambiance un chouia désuète. Mais là encore, je suis quelqu'un de nostalgique à la base... Wink



En sortant de là, je propose à Fiona de faire One Man's Dream, le musée sur Walt Disney, situé juste à côté. Cette "attraction" est juste une petite pépite pour tous les fans qui se respectent! Elle permet d'en savoir plus sur la vie et l'oeuvre de Walt au travers d'une exposition pleine de raretés et très bien mise en scène (dont des maquettes de WDI!), le tout se concluant par un film de 20 minutes raconté par Walt Disney lui-même, sur sa propre vie. Particulièrement réussi, voir émouvant! A ne pas manquer, même si l'entrée ne paye pas de mine!



Quand nous sortons de là, il est environ 17h, et le soleil cogne, aussi nous décidons de rentrer à l'hôtel pour nous rafraîchir à la piscine et nous reposer un moment! Un moment de détente bienvenu bien agréable. C'est là l'une des différences majeures avec DLP, le rythme de visite. En Floride, on prend bien plus le temps de visiter, sans chercher à crâmer un nombre d'attractions maximum dans une même journée (enfin, ça c'est ce que je fais).

En début de soirée, nous retournons donc à EPCOT pour voir le feu d'artifices Illuminations: Reflections of Earth, mais avant ça, profitons de notre FastPass pour Test Track! Extrement populaire, cette attraction a toujours une heure d'attente. Bon plan, il existe une file single rider. Heureusement, avec le FastPass nous en avons pour même pas dix minutes. Il est près de 20h30, le soleil vient de se coucher, une aubaine car j'adore faire cette attraction de nuit, surtout pour sa boucle en extérieur à haute vitesse, où celle ci semble plus importante. Fiona a adoré cette attraction, quand à moi je l'apprécie toujours, ce n'est pas ma préférée mais c'est assez amusant de bout en bout. La plupart des effets fonctionnent, ce qui est plutôt cool car pas toujours le cas. J'ai entendu qu'une grosse réhab (au moins 8 mois) aura lieu l'an prochain, pressé de voir les changements qu'elle apportera... sinon, le post show parrainé par General Motors propose toujours un échantillon de belles grosses bagnoles américaines, dont la fameuse Camaro de Transformers!



Juste après Test Track, nous avons juste le temps de traverser Future World pour arriver devant le World Showcase Lagoon et s'installer pour IllumiNations. C'est de là que nous découvrons à l'horizon l'autre partie du parc, World Showcase. La grandeur d'EPCOT nous apparaît: nous avons passé déjà plusieurs heures dans ce parc en en voyant même pas la moitié! Pour le feu, nous trouvons un bon spot au bord du lac, mais la plupart des américains sont assis par terre devant nous. Il reste pas mal d'espace entre eux, mais nous hésitons à avancer et les "déranger", aussi restons nous environ 4 rangées derrière. Juste avant le feu, personne ne se décide à bouger, aussi prenons nous le taureau par les cornes et nous installons devant eux, juste au bord de l'eau. Incroyable: les américains se lèvent tranquillement au moment du spiel pour se rapprocher aussi du bord, sans même un mauvais regard à notre encontre. Ils semblent de nature tranquille et comprennent le sens du "premier arrivé, premier servi". Dire que la plupart devaient être là depuis au moins une heure! Ce genre de truc marche aussi pour des shows comme Fantasmic! ou La Belle et la Bête, et ça permet de ne pas perdre 60 minutes pour s'installer en avance: il suffit de profiter des espaces vides et de s'y glisser discretement! Quand au feu, comme la veille, il nous émerveille, mais rien ne sert d'en parler, mieux vaut le voir!



Comme il n'est pas tard (21h25), nous décidons d'aller dîner à Downtown Disney histoire de profiter de la fin de soirée. Mais il n'y a pas de bus direct des parcs vers DD. Allez hop, prenons le bus en direction du Port Orléans Riverside, un des hôtels Disney qui dessert le centre de divertissement... en bateau! Une expérience à faire absolument (compter 30 min de bateau en tout) pour profiter de la Sassagoula River de nuit, ambiance jazzy de la Louisiane en plus, très romantique quand on est que deux dans le bateau comme ce fut notre cas... le bateau traverse le Riverside, le French Quarter, les Treetops Villas ainsi que Saratoga Springs Resort, avant d'arriver à Downtown avec une vue dégagée sur l'ensemble complexe.



Nous débarquons à Marketplace, et décidons en premier lieu d'aller manger (Earl of Sandwich, pour changer, mais il se trouvait que j'avais deux tickets gratuits) avant de faire quelques boutiques comme World of Disney (avec le bon merchandise Marvel lol) ou Art of Disney. Hasard de la vie (qui se répéte souvent à WDW), je croise l'un de mes collègues de boulot français sur place! Mais lui ne nous verra pas. Ce sera encore le cas trois fois de suite pendant le séjour, il faut dire que juin et septembre sont des périodes propice de visite pour les Cast Members de France! Les boutiques fermant à 23h30, nous terminons la soirée par une petite ballade à travers Downtown Disney et Pleasure Island, juste pour flâner et profiter du bord du lac. Y a pas à dire, ça a plus de gueule que Disney Village!



Vers 1h du matin, nous sommes enfin revenus à l'hôtel en bus, complêtement sur les rotules. Il faut dire qu'on est debout depuis 18h d'affilée, avec 6h de décalage dans les dents! Nous filons donc directement au lit, pour nous rouler dans les bonnes couettes fraîches et... dodo!

A suivre




WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015
TDR : 2007, 2014 x 2 | HKDL : 2014
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Trip Report: notre Road Trip américain 2012
Mon blog | Mes vidéos perso


Dernière édition par Grandmath le Lun 20 Juin 2011 - 18:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneycentralplaza.com
Coeurs Oranges



Féminin
Messages : 1115
Inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5) Lun 20 Juin 2011 - 18:39

Super sympa ce TR ! Smile Quelle chance d'avoir pu vivre ces moments en amoureux, vous faites des envieux ! Wink En tout cas, ça fait vraiment plaisir à lire, ce récit passionné avec des touches de romantisme, et c'est d'autant plus mignon que vous le faites à deux (le TR) !
Revenir en haut Aller en bas
 
Walt Disney World et Universal Orlando en amoureux du 5 au 13 juin 2011 (update page 5)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts américains-