AccueilDisneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 VideDisneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 VideDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
BadenRhu

BadenRhu

Masculin
Âge : 30
Messages : 2349
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 00:31

Parkatm a écrit:
Je veux dire par là que le leader européen établi, si on le déteste, on va se faire entendre parce que ça fera classe d'avoir une opinion différente de la masse.

La bonne blague quand même, tout le culte du Saint-Trio, qu'on voit sur les réseaux sociaux de fans depuis des années, est basée sur la volonté de se placer au-dessus des fameux "lambda" en encensant aveuglement des parcs, certes de premier plan et facilement accessibles, mais tout de même un peu moins exposée comme Efteling, voir qui ne marchent pas et ont des difficultés comme Phantasialand, pour derrière mieux s'acharner sur les plus gros succès critiques et populaires que sont Europa-Park et le Puy du Fou.

Inutile de tenter de renverser l'histoire, ou de faire intervenir des "potes" pour tenter de contrer le verdict populaire.
Revenir en haut Aller en bas
ico

ico

Âge : 41
Messages : 1018
Inscription : 19/05/2022

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 02:51

Parkatm a écrit:
Je pense que c'est une impression liée à différents biais :
Celui déjà que DL est plus populaire et donc a forcément plus de détracteurs.
Et surtout sa place de première destination d'Europe donne forcément plus envie de s'exprimer à son sujet quand on a envie de le contester.
Je veux dire par là que le leader européen établi, si on le déteste, on va se faire entendre parce que ça fera classe d'avoir une opinion différente de la masse.
Personne ne ressent le besoin d'encenser Disney.

C'est beaucoup plus simple, c'est Disney lui-même qui déteste DLP. Ca fait des années que c'est l'impression que ça donne.

Le premier parc a été un chef-d'oeuvre de conception et il continue de tenir là-dessus.
Mais en 2023, DLP est un leader paresseux par rapport à lui-même bien plus que par rapport à la concurrence.

Je l'ai écris l'autre fois mais les parcs européens font des investissements et donnent le meilleur de ce qu'ils peuvent par rapport à eux-mêmes.
Les attractions récentes de ces autres parcs arrivent souvent à prendre la relève des précédentes. Je l'avais aussi cité mais même Vulcania investi dans un coaster. Donc il va bien au delà de ce qu'il faisait.

DLP ne fait pas ça. Il ne va plus au delà de lui-même. On peut évidemment dire que c'est compliqué de faire aussi bien que Big Thunder Mountain, Space Mountain, etc... mais actuellement, DLP ne donne même pas l'impression de vouloir vraiment lâcher les chevaux. Sa position de leader vient de son arrivée au bon moment + la conception magistrale du premier parc et des attractions iconiques + les licences Disney. En 1 mot, sa position de leader n'a pas été volé. L'entrée en Europe fut remarquable. Et ceux qui y vont pour ça ont raison de continuer. Si on veut revivre la magie Disney, le premier parc reste une proposition merveilleuse.
Mais la dynamique a été cassé à un moment. L'imagineering a été mis à mal.

Le plus grand détracteur de Disney c'est Disney lui-même.

SphinX aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Parkatm

Parkatm

Masculin
Âge : 37
Messages : 3403
Inscription : 01/12/2016

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 08:44

BadenRhu a écrit:
Parkatm a écrit:
Je veux dire par là que le leader européen établi, si on le déteste, on va se faire entendre parce que ça fera classe d'avoir une opinion différente de la masse.

La bonne blague quand même, tout le culte du Saint-Trio, qu'on voit sur les réseaux sociaux de fans depuis des années, est basée sur la volonté de se placer au-dessus des fameux "lambda" en encensant aveuglement des parcs, certes de premier plan et facilement accessibles, mais tout de même un peu moins exposée comme Efteling, voir qui ne marchent pas et ont des difficultés comme Phantasialand, pour derrière mieux s'acharner sur les plus gros succès critiques et populaires que sont Europa-Park et le Puy du Fou.

Inutile de tenter de renverser l'histoire, ou de faire intervenir des "potes" pour tenter de contrer le verdict populaire.

Je comprends pas trop si tu abondes ou réfutes lol!
En tout cas oui, ce sont des bons exemples : Efteling et Phantasialand sont très largement méconnus en France. Alors qu'Europa Park l'est un peu plus. Naturellement il se créé un effet de "support" plus important.
D'autant que pour moi Efteling et Phantasialand sont à 10 000 lieues au-dessus d'Europa Park (c'est bien sûr subjectif, on pas refaire ce débat hein ^^), ça donne effectivement envie de "corriger" le tir. Je parle subjectivement encore une fois, mais pour une personne qui trouve Efteling plus qualitatif que EP (là où EP est plus quantitatif), pourquoi EP aurait-il le droit d'être plus connu que Efteling ?
Et bien sûr pour une personne comme toi qui pense que "l'ordre" est le bon, tu seras moins vocal sauf dans les communautés où tu as l'impression que c'est l'inverse. Et c'est le cas sur ce forum : les gens sur dcp (je pense que c'est lié à la passion Disney et au goût de la théma qui est plus importante chez Efteling et Phantasialand) ont tendance à préférer Efteling et Phantasialand et ça te donne envie d'être vocal à propos d'EP.
Tu es d'ailleurs la bonne personne pour illustrer mon exemple Smile Quand notre avis est minoritaire, on le subit parfois comme une injustice et on réclame le droit de se faire entendre.

Le Puy du fou commence à être bien connu en France et donc par la même loi que je viens d'exposer plus haut va être sujet à des critiques destinés à affaiblir sa position "préférentielle". A l'inverse, il est également très soutenu par les gens qui estiment que son rayonnement devrait aller au-delà des frontières et qu'il devrait être considérer parmi les grands parcs Européens (ce que malheureusement son modèle ne permettra pas à cause de la langue, le seul moyen sera d'ouvrir des parcs puy du fou à l'étranger et ça, c'est bien ce qu'il s'est passé en Espagne, donc plutôt sympa comme développement !). Je pense aussi que le PDF est malheureusement aussi victime de son créateur engagé politiquement. Ainsi, la plupart des détracteurs ou détractions que j'ai pu voir sur ce parc sont politisées (notamment dans le sujet PDF sur ce forum où on a l'impression que c'est une guerre permanente entre gauche et droite).

Pour Phantasialand, tu as des sources quand tu dis que le parc rencontre des difficultés ?

Revenir en haut Aller en bas
Parkatm

Parkatm

Masculin
Âge : 37
Messages : 3403
Inscription : 01/12/2016

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 08:56

ico a écrit:
Parkatm a écrit:
Je pense que c'est une impression liée à différents biais :
Celui déjà que DL est plus populaire et donc a forcément plus de détracteurs.
Et surtout sa place de première destination d'Europe donne forcément plus envie de s'exprimer à son sujet quand on a envie de le contester.
Je veux dire par là que le leader européen établi, si on le déteste, on va se faire entendre parce que ça fera classe d'avoir une opinion différente de la masse.
Personne ne ressent le besoin d'encenser Disney.

C'est beaucoup plus simple, c'est Disney lui-même qui déteste DLP. Ca fait des années que c'est l'impression que ça donne.

Le premier parc a été un chef-d'oeuvre de conception et il continue de tenir là-dessus.
Mais en 2023, DLP est un leader paresseux par rapport à lui-même bien plus que par rapport à la concurrence.

Je l'ai écris l'autre fois mais les parcs européens font des investissements et donnent le meilleur de ce qu'ils peuvent par rapport à eux-mêmes.
Les attractions récentes de ces autres parcs arrivent souvent à prendre la relève des précédentes. Je l'avais aussi cité mais même Vulcania investi dans un coaster. Donc il va bien au delà de ce qu'il faisait.

DLP ne fait pas ça. Il ne va plus au delà de lui-même. On peut évidemment dire que c'est compliqué de faire aussi bien que Big Thunder Mountain, Space Mountain, etc... mais actuellement, DLP ne donne même pas l'impression de vouloir vraiment lâcher les chevaux. Sa position de leader vient de son arrivée au bon moment + la conception magistrale du premier parc et des attractions iconiques + les licences Disney. En 1 mot, sa position de leader n'a pas été volé. L'entrée en Europe fut remarquable. Et ceux qui y vont pour ça ont raison de continuer. Si on veut revivre la magie Disney, le premier parc reste une proposition merveilleuse.
Mais la dynamique a été cassé à un moment. L'imagineering a été mis à mal.

Le plus grand détracteur de Disney c'est Disney lui-même.

Oui sauf que ta conclusion c'est celle-là (et moi aussi d'ailleurs j'aurai bien la même) mais pas sûr que c'est celle que Disney en tire.
Pour la société, le DLP de 92 est un échec à ne pas reproduire : ils ont dépensé des fortunes et ne sont pas rentrés dans leur frais et le resort porte encore aujourd'hui les stigmates de cela.
Peut-être qu'à un certain niveau on commence à se rendre compte que c'est le niveau extrêmement qualitatif de ce qui avait été fait à l'époque qui fait le succès du parc aujourd'hui mais je ne suis pas sûr que c'est bien la conclusion qu'ils en tirent.
C'est un peu comme avoir raison trop tôt, Disney a fait un truc trop qualitatif, trop tôt. Les Européens n'étaient pas encore mûrs pour réaliser la qualité de ce qu'ils avaient. Les français en particulier les plus difficiles à convaincre en matière d'art, de qualité, de goût ; ceux qui avaient le "palais aiguisé" détestait déjà Disney et tout ce qu'il représentait avant même qu'il s'installe. Les autres personnes qui ne sont pas aussi regardantes sur la qualité, ce sont eux qui étaient le plus susceptibles de visiter le parc et un parc plus quantitatif et moins qualitatif aurait très bien fait l'affaire pour eux.
Aujourd'hui les choses ont changé : déjà les anti disney ont vieilli et la génération qui les remplace à une animosité moins forte ou une affection plus grande pour Disney. La culture geek et la mondialisation culturelle a un peu banalisé la présence de Disney en Europe et en France. Et Disney, de par sa qualité, a poussé la concurrence à également monter le niveau, ce qui a permet d'éduquer tout le marché européen aux produits de loisir qualitatifs.
Donc aujourd'hui on juge le resort de 92 avec nos yeux de 2023 en disant que c'est le plus beau, que c'est lui qui fait le succès de la destination mais je pense que chez Disney, ils pensent pas pareil. Les américains sont littéralement traumatisés de leur installation en Europe et du temps que ça a pris pour que le resort devienne rentable, et extrêmement frileux prudent (maintenant) quand à de futurs investissements.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier_73

Olivier_73

Masculin
Messages : 591
Localisation : Donaldville
Inscription : 09/06/2019

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 11:52

J'hésite toujours à poster sur des sujets où les "pros" des parcs d'attraction discutent, moi petit "fan" Disney.

Je trouve que beaucoup d'entre vous n'arrivent pas à avoir en tête les différents profils de visiteurs que peux avoir un parc d'attraction.

Mon profil est certainement atypique, puisque si je devais classer les points importants, il iraient, du + au - important, dans ce sens :

1. Thématisation
2. Les spectacles
3. Les attractions familiales
4. Les attractions pour les tous petits
5. La restauration
6. Les attractions à sensation
7. Les hôtels

Et comme le débat tourne beaucoup entre Disneyland et Europa parc, je pourrais passer 1 semaine à Disneyland Paris sans problème. Mais 2 jours à Europa park, c'est le maximum acceptable pour moi.

Je n'aime pas le style d'Europa Park, anarchique, avec des zones minuscules et une thermisation très faible (honnêtement, il y a très peu de zones où on a l'impression d'entrer dans le pays lié). La plupart des attractions sont pour moi de bas niveau, à l'exception des Coaster, de Pirates in Batavia, Snory et le magnifique Voletarium (qui je l'avoue dépasse toutes les attraction de Disneyland Paris). Les attractions familiales de qualité sont trop peu nombreuses(la famille de ma sœur qui est fan de ce parc se coupe en 2 groupe quand ils y vont!)

La restauration et l'hôtellerie ne sont pas pour moi essentiel, car à Disney, je ne suis à l'hôtel que pour dormir. Le rapport qualité prix de la restauration Disney est en revanche en effet catastrophique.

A Disneyland, j'aime me balader dans le parc, là où à Europa park, je n'y trouve aucun intérêt.
Nous pouvons faire 90% des attractions en famille, là où à Europa Park, c'est compliqué de satisfaire tout le monde.
Les spectacles à Disneyland sont magnifiques, et nous avons eu pas mal de nouveautés.
Je préférerai même un nouveau théâtre dans le parc principal pour avoir encore un autre spectacle qu'une nouvelle attraction (pas taper!).

Bref, je ne pense pas avoir le même profil que vous les pros des parcs. Je n'ai pas les mêmes attentes et les points importants à mes yeux ne sont pas le mêmes que vous.


Mais je comprend parfaitement que ceux pour qui les Coaster, la food et les hôtels sont les points les importants, Disneyland ne les satisfasse pas. Et dans ce cas, n'y allez pas.

C'est ce que je fais avec Europa Park. je retenterai dans quelques années.

par contre j'ai beaucoup envie de découvrir les dark ride d'Efteling ou la thématisassion de Phantasialand.



Big fan de l'univers des canards , de l'oncle Carl et du génialissime  Keno Don Rosa

1995, 1997, 1999, 2002 - Une journée au parc
Du 27 Février au 1er Mars 2019 - 1er séjour au Cheyenne (pas terminé)
Du 3 au 6 Mars 2020 - 1ère partie de voyage de noce au Sequoia Lodge
Du 27 au 30 Décembre 2021 : Séjour au Newport Bay Club en Compass Club pour mes 40 ans
Du 12 au 16 Septembre 2022 : Séjour au Séquoia Lodge

Du 21 au 28 Mai 2022 : Notre 1ère Disney Cruise Line en Méditerranée

davedero, Parkatm et DameJulie aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Celine Imagenieuse

Celine Imagenieuse

Messages : 174
Inscription : 07/11/2022

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 12:06

Je pense qu'on a un profil très similaire @Olivier_73. La thématisation avant tout.


Je ne suis pas d'accord avec toi @Parkatm , le parc a toujours ou presque toujours été rentable !
N'oublions pas que le parc DLP étais en négatif après les royalties payés à la maison mère ! donc il rapportait toutes ces royalties.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.geek-squadron.net/
Parkatm

Parkatm

Masculin
Âge : 37
Messages : 3403
Inscription : 01/12/2016

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 12:23

Pareil pour moi, la thématisation avant tout et donc EP ne tient pas la route de ce point de vue par rapport à Disney. Mais chacun a des priorités différentes effectivement.

Par contre Celine, je le pensais (ce que tu dis) avant de lire le livre "Disney et la France" qui est très très détaillé sur la question de succès d'Eurodisneyland. Et en réalité, c'est beaucoup plus compliqué que juste dire "Disney a toujours été rentable".
Donc je vais corriger mon propos : les royalties, je crois que tous les parcs Disney en payent. Quand l'investissement en France a été réalisé il y a eu des prévisions de retour sur investissement qui ont été fait. Ce qui compte dans mon raisonnement c'est surtout si le parc était considéré comme rentable par l'entreprise (puisque c'est leur point de vue qui nous intéresse pour expliquer qu'ils aient été frileux d'investir par la suite). En effet, le parc n'a pas rapporté ce qu'il était prévu qu'il rapporte d'une part. D'autre part, les autres parcs du groupe sont rentables en payant ces royalties aux studios dont ils empruntent les licences. Ce parc là, ne l'était pas. Ils ont même dû renoncer aux royalties pendant quelques années. De leur point de vue, c'est un échec. La dette de DLP a pesé sur les décisions de l'entreprise pendant des années et est probablement la raison pour laquelle on a eu un 2e parc pourri mais aussi pour laquelle la californie a eu un 2e parc pourri et honk kong disneyland un parc tout minus.
Revenir en haut Aller en bas
ico

ico

Âge : 41
Messages : 1018
Inscription : 19/05/2022

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 13:07

Olivier_73 a écrit:
J'hésite toujours à poster sur des sujets où les "pros" des parcs d'attraction discutent, moi petit "fan" Disney.
Je trouve que beaucoup d'entre vous n'arrivent pas à avoir en tête les différents profils de visiteurs que peux avoir un parc d'attraction.
Mon profil est certainement atypique, puisque si je devais classer les points importants, il iraient, du + au - important, dans ce sens :

1. Thématisation
2. Les spectacles
3. Les attractions familiales
4. Les attractions pour les tous petits
5. La restauration
6. Les attractions à sensation
7. Les hôtels


Tu n'es pas atypique, tu représentes plutôt la majorité Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 1f601
Le public continue de venir pour la thématisation et l'ambiance. Les attractions familiales sont aussi le cœur de Disney.
Les attractions qu'on aimerait voir à Paris sont justement familiales avec Rise of Resistance ou Flight of Passage. Et je rêverais d'un Mickey & Minnie's Runaway Railway ici.

Ce qui nous ramène quand même à la problématique de base : Disney augmente ses prix sans avoir la même ambition qu'à une certaine époque. Ce qui ne change pas l'idée que le premier parc est incroyable à la base et que bien des attractions restent fascinantes. Mais aujourd'hui, l'impression que tout est fait à reculons, en réduisant constamment l'ambition. Décrocher un flat ride Raiponce semble être le bout du monde pour Paris.

Je peux féliciter Disney pour ce qu'il a été mais pas pour ce qu'il n'est plus (à Paris). Pour simplifier : c'est l'attitude actuelle de Disney qui m'ennuie.
Frozen et Lake Promenade ramèneront un peu de magie mais en 2025, soit 2 années de nouvelles augmentations.

Disneyland Paris est un beau train. Un beau train qui a commencé à avoir 10 minutes de retard, puis 30... puis des années de retard. Un retard qu'il ne rattrape pas.
Un train toujours en retard au prix d'une 1ère classe.

Ca ne m'empêche pas d'être optimiste sur certains projets Disney, ou même sur le récent show Avengers Power the Night. Là je me dis enfin quelqu'un a donc encore des idées pour Paris.

Parkatm aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Celine Imagenieuse

Celine Imagenieuse

Messages : 174
Inscription : 07/11/2022

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 13:17

Ok je comprends mieux ton raisonnement @Parkatm . Je vois ce que tu veux dire.
En effet Walt Disney Studios n’a été construit que parce qu’il y avait une clause dans la concession du terrain pour l’ouverture d’un second parc.
Ils ont tout juste répondu à l’exigence.

Après c’est aussi une période qui était difficile pour tout le groupe Disney. Passé le roi lion, les succès cinéma sont rares.
Donc forcément les investissements sont compliqués.
J’avais entendu que le plus gros problème était les hôtels. En Europe, les gens ne passent que rarement plusieurs jours sur le parc.
Les français font l’aller retour dans la journée. Les européens passent la journée en milieu d’un séjour à Paris.
Ils ont ouvert énormément d’hôtel contrairement aux parcs asiatiques.
A Disney Word la grandeur du complexe invite à prendre un séjour mais en France c’était sans doute mettre la charrue avant les bœufs que d’ouvrir les hôtels avec un seul parc.

DameJulie aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.geek-squadron.net/
Olivier_73

Olivier_73

Masculin
Messages : 591
Localisation : Donaldville
Inscription : 09/06/2019

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 13:29

@ico, oui, je suis tout à fait d'accord avec toi.
J'ai plus répondu sur les messages des dernières pages que sur le sujet principal.

Les augmentations de tarifs de Disney sont exagérées par rapport à la prestation payée.
mais pour moi, un séjour même plus chère à Disney est toujours plus rentabilisé niveau émotion et souvenir qu'un séjour même 30% moins chère à EP.

Mais en effet, le manque d'évolution et la stagnation du parc coté attraction est un gros point noir.
Pour ma part pas si important car coté entertainment, on a quand même pas mal de nouvelles choses ces dernières années, et je m'en contente.

J'attend néanmoins avec impatience la nouvelle zone sur Frozen, et quelque soit la 3ème zone choisie, si la qualité est au rendez vous, elle me conviendra.
Je suis en revanche moins fan de l'utilisation de Raiponce pour un simple flat ride. Je trouve que le royaume du film serait magnifique à être recréé. Il n'y a qu'à voir le succès des toilettes du Magic Kingdom.
Simplement en regardant "La ronde du village", on a toute une liste de concept art tous prêts et juste magnifiques.


Big fan de l'univers des canards , de l'oncle Carl et du génialissime  Keno Don Rosa

1995, 1997, 1999, 2002 - Une journée au parc
Du 27 Février au 1er Mars 2019 - 1er séjour au Cheyenne (pas terminé)
Du 3 au 6 Mars 2020 - 1ère partie de voyage de noce au Sequoia Lodge
Du 27 au 30 Décembre 2021 : Séjour au Newport Bay Club en Compass Club pour mes 40 ans
Du 12 au 16 Septembre 2022 : Séjour au Séquoia Lodge

Du 21 au 28 Mai 2022 : Notre 1ère Disney Cruise Line en Méditerranée

MadEye aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
telou



Féminin
Messages : 423
Localisation : Aisne
Inscription : 18/11/2009

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 14:24

Honnêtement, je ne connais personne qui met les spectacles avant les attractions familiales. Je ne nie ps votre classement, mais en effet il est marginal.
Je connais des gens qui n'aiment pas les sensations fortes et qui à ce titre, se fichent que SM tape.

Après, si on met de côté les goûts et les couleurs, finalement, c'est le rapport qualité/prix qui est au centre de la question. Bien sûr, un thémafan est prêt àpayer davantage un parc qui fait davantage d'efforts (et a donc plus de frais) et termes d'aménagements paysagers, un coaster fan sera plus ou moins, selon les sensibilités, pprêt à passer sur certaines autres choses et n'aura pas envie de payer un séjour de 1000 boules à Efteling puisque peu d'attractions à son goût, mais si ça s'arrête à ça, c'est juste une problématique de goûts et de vouleurs, et il en faut pour tout le monde.

En revanche, quand je vois le montant de ma dernière note de Walt's (elle remonte à plusieurs années, du coup) pour les mêmes frites surgelées que celles du fastfood, les pâtes de la cantine du Bella Notte, le prix d'hôtels aussi basiques que le Cheyenne ou le Santé Fe, les palissades innombrables à certaines périodes (si on se met à parler théma, hein...), ou que je m'interroge sur la nécessité d'une telle durée pour certaines maintenances (et, je ne sais pas si c'est toujours le cas, mais quand j'allais régulièrement à DLP il y a déjà une dizaine d'années, des attractions étaient purement et simplement fermées pour des raisons économiques les jours en période creuse ou moyenne, et d'autres ouvraient sur des plages horaires parfois très restreintes), le prix astronomique du petit-déjeuner au DLH alors que la qualité des produits est assez basiques (c'est pas mauvais, mais c'est assez lambda, malgré le grand choix), et les petits-déjeuners à payer désormais en plus, alors que le prix de la nuit n'a pas baissé et que la prestation n'est pas montée en gamme, franchement, j'ai dit à mes mômes que nous visiterions d'autres parcs désormais.

Peut-être que l'erreur de DLP a été de vouloir un succès immédiat pour un parc poppé de rien, là où niglo, par exemple, a toujours eu des finances saines, un souci de qualité incroyable pour un parc de sa taille, un public satisfait des prestations, et un succès lent mais sûr.

DonaldtheDuck aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Raiisin



Masculin
Âge : 30
Messages : 1103
Localisation : Metz
Inscription : 13/07/2019

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 17:47

Celine Imagenieuse a écrit:

A Disney Word la grandeur du complexe invite à prendre un séjour mais en France c’était sans doute mettre la charrue avant les bœufs que d’ouvrir les hôtels avec un seul parc.

T'as tout dit, faut être complètement débile pour créer 5-6 hôtels (de qualité parfois douteuse au vue du prix) avec un seul parc qui peut se faire (potentiellement) en 1 journée. Aller je suis gentil, 2 jours quand tout est ouvert. Faut des choses à faire pour remplir les journées. Pas autant de monde que ça n'est prêt à payer 2-3 nuits d'hôtels pour refaire 2-3-4 fois des attractions ou spectacles déjà fait le 1er jour.

Parkatm aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
ParOùSortir ?!

ParOùSortir ?!

Masculin
Âge : 32
Messages : 106
Localisation : Maisons Alfort
Inscription : 11/10/2022

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 17:52

C'est vrai qu'en y rependant le nombre de chambres est astronomique rapporté à la taille des parcs (coucou le Newport)
Revenir en haut Aller en bas
SphinX

SphinX

Masculin
Âge : 50
Messages : 4027
Localisation : A Efteling
Inscription : 05/07/2007

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 19:24

Parkatm a écrit:
Je pense que c'est une impression liée à différents biais :
Celui déjà que DL est plus populaire et donc a forcément plus de détracteurs.
Et surtout sa place de première destination d'Europe donne forcément plus envie de s'exprimer à son sujet quand on a envie de le contester.
Je veux dire par là que le leader européen établi, si on le déteste, on va se faire entendre parce que ça fera classe d'avoir une opinion différente de la masse.
Et puis c'était pour t'embêter.
J'ai apprécié ma visite à EP personnellement. Mais quand quelqu'un le sur-côte au point de le nommer meilleur parc européen, ça me donne envie de dire que je l'ai détesté lol.

Non je ne le conteste pas "parce que ça fait classe".
Je conteste sa place de "première destination européenne", parce que sa maintenance est à chier, parce qu'une partie de ses opérations sont à chier, parce que sa bouffe est à chier, parce que ses souvenirs made in China sont à chier, parce que ses tarifs sont à chier et que son comportement vis-à-vis de ses fans (voire de toute sa clientèle) prêts à raquer pour un pass annuel est à chier. Je ne lui reconnait qu'une thématisation extra, une partie de ses attractions iconiques/de qualité, des licences et des thèmes qui me parlent et un parc capable de faire dans le 7 à 77 ans, ce que peu (EP et Efteling par exemple) peuvent offrir encore aujourd'hui.

Là au moins j'ai été clair ?


https://rue-efteling.blogspot.com/, voix francophone non off sur le plus grand parc néerlandais.

Taulier sur Europarcs.net, la base de données francophone sur les parcs européens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rue-efteling.fr/
SphinX

SphinX

Masculin
Âge : 50
Messages : 4027
Localisation : A Efteling
Inscription : 05/07/2007

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 19:51

Parkatm a écrit:


Je comprends pas trop si tu abondes ou réfutes lol!
En tout cas oui, ce sont des bons exemples : Efteling et Phantasialand sont très largement méconnus en France. Alors qu'Europa Park l'est un peu plus. Naturellement il se créé un effet de "support" plus important.
D'autant que pour moi Efteling et Phantasialand sont à 10 000 lieues au-dessus d'Europa Park (c'est bien sûr subjectif, on pas refaire ce débat hein ^^), ça donne effectivement envie de "corriger" le tir. Je parle subjectivement encore une fois, mais pour une personne qui trouve Efteling plus qualitatif que EP (là où EP est plus quantitatif), pourquoi EP aurait-il le droit d'être plus connu que Efteling ?

Pour Phantasialand, tu as des sources quand tu dis que le parc rencontre des difficultés ?


A propos d'être connu, notamment en France, Efteling avait passé un contrat avec une société de com française (Hubble Communications) en 2019 avec un objectif: se faire connaitre par ici. La pandémie a mis -pour le moment- le projet en pause.
Pour Phantasialand, il y a deux signes curieux ces derniers temps: la hausse tarifaire et l'arrêt total des cartes annuelles. Est-ce que ça veut dire que c'est compliqué niveau fréquentation? Si on se fie aux chiffres du classement TEA en 2021. PHL était à 1 180 000 visiteurs, loin des plus de 2 millions d'entrées de 2019.


https://rue-efteling.blogspot.com/, voix francophone non off sur le plus grand parc néerlandais.

Taulier sur Europarcs.net, la base de données francophone sur les parcs européens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rue-efteling.fr/
Celine Imagenieuse

Celine Imagenieuse

Messages : 174
Inscription : 07/11/2022

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 20:40

Raiisin a écrit:
Celine Imagenieuse a écrit:

A Disney Word la grandeur du complexe invite à prendre un séjour mais en France c’était sans doute mettre la charrue avant les bœufs que d’ouvrir les hôtels avec un seul parc.

T'as tout dit, faut être complètement débile pour créer 5-6 hôtels (de qualité parfois douteuse au vue du prix) avec un seul parc qui peut se faire (potentiellement) en 1 journée. Aller je suis gentil, 2 jours quand tout est ouvert. Faut des choses à faire pour remplir les journées. Pas autant de monde que ça n'est prêt à payer 2-3 nuits d'hôtels pour refaire 2-3-4 fois des attractions ou spectacles déjà fait le 1er jour.

J'imagine qu'ils pensaient que les gens prendraient leur hôtel Disney comme camp de base pour visiter Paris.
Sauf que c'est trop cher vis-à-vis de prestation comparable plus prêt de Paris.

Parkatm aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.geek-squadron.net/
Parkatm

Parkatm

Masculin
Âge : 37
Messages : 3403
Inscription : 01/12/2016

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 21:13

SphinX a écrit:
Parkatm a écrit:
Je pense que c'est une impression liée à différents biais :
Celui déjà que DL est plus populaire et donc a forcément plus de détracteurs.
Et surtout sa place de première destination d'Europe donne forcément plus envie de s'exprimer à son sujet quand on a envie de le contester.
Je veux dire par là que le leader européen établi, si on le déteste, on va se faire entendre parce que ça fera classe d'avoir une opinion différente de la masse.
Et puis c'était pour t'embêter.
J'ai apprécié ma visite à EP personnellement. Mais quand quelqu'un le sur-côte au point de le nommer meilleur parc européen, ça me donne envie de dire que je l'ai détesté lol.

Non je ne le conteste pas "parce que ça fait classe".
Je conteste sa place de "première destination européenne", parce que sa maintenance est à chier, parce qu'une partie de ses opérations sont à chier, parce que sa bouffe est à chier, parce que ses souvenirs made in China sont à chier, parce que ses tarifs sont à chier et que son comportement vis-à-vis de ses fans (voire de toute sa clientèle) prêts à raquer pour un pass annuel est à chier. Je ne lui reconnait qu'une thématisation extra, une partie de ses attractions iconiques/de qualité, des licences et des thèmes qui me parlent et un parc capable de faire dans le 7 à 77 ans, ce que peu (EP et Efteling par exemple) peuvent offrir encore aujourd'hui.

Là au moins j'ai été clair ?

Oui donc tu contestes sa place de première destination européenne aussi.
Il y a plein d'autres parcs qui ont tout cela à chier mais on ne passe pas quelques minutes à rédiger un message sur un forum ^^

Mais le fait est que malgré tout ce que tu détestes dans ce parc, il est première destination européenne. Si tout le monde le détestait, il ne le serait pas. C'est factuel, il y a plus de gens qui vont chaque année à Disneyland Paris que dans les autres parcs européens. C'est comme ça. C'est donc que le public doit y trouver son compte.
(Il est possible que les gens viennent sur la base d'une promesse qui n'est pas tenue mais ce genre de déboire ne devrait pas durer dans le temps. Or les chiffres d'attendances sont de plus en plus élevés chaque année... donc faîtes les calculs).
J'ai vu la vidéo de EDBAttraction sur le prix des billets où il démonte Disneyland exactement de la même façon.
Le fait est que le parc continue de + attirer que les autres, malgré ces défauts que vous lui voyez et malgré son prix. C'est comme ça et c'est ce qui pour moi rend si vener les critiques à son égard qui ne comprennent pas comment avec autant de problèmes, le parc peut continuer à attirer plus de monde chaque année, comme si les gens donnaient raison à toutes les décisions de travers que prend la direction.
Ton message en est la preuve. Tu n'aimes pas Disney, tu pourrais juste passer ton chemin. Et pourtant tu as écrit un message énervé.
Pour moi c'est sa place de n°1 qui lui vaut une si forte polarisation des opinions.

A la question que tout le monde se pose de savoir pourquoi diable les gens continuent de payer 105€ pour un parc qui a tous les défauts que vous citez : la réponse, pour toutes les qualités que les autres citent et parce que tout simplement, les gens ne priorisent pas les choses de la même manière. C'est ce qu'on dit depuis le début surtout quand un membre qui intervient peu se présente à nous en nous faisant la liste des choses qui lui importent le plus pour qu'on apprenne à le cerner. C'est exactement ça.
Visiblement, certains ne l'intègrent pas et se sentent obligés de dire :mais quand même ! tu peux pas nier la bouffe dégueulasse !
le manque d'attraction ! le relâchement sur ceci ou cela...

Donc pour la dernière fois :
SphinX a écrit:

Je ne lui reconnais qu'une thématisation extra, une partie de ses attractions iconiques/de qualité, des licences et des thèmes qui me parlent et un parc capable de faire dans le 7 à 77 ans, ce que peu (EP et Efteling par exemple) peuvent offrir encore aujourd'hui.

Tu ne reconnais que ça. Mais moi ça me suffit, c'est 80% de ce que je recherche pour un bon parc. Le reste est un petit 20%.

PS : t'inquiètes pas, il y a une grosse place dans mon coeur pour Efteling, le parc de mon enfance.
Revenir en haut Aller en bas
Parkatm

Parkatm

Masculin
Âge : 37
Messages : 3403
Inscription : 01/12/2016

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 21:18

SphinX a écrit:
Parkatm a écrit:


Je comprends pas trop si tu abondes ou réfutes lol!
En tout cas oui, ce sont des bons exemples : Efteling et Phantasialand sont très largement méconnus en France. Alors qu'Europa Park l'est un peu plus. Naturellement il se créé un effet de "support" plus important.
D'autant que pour moi Efteling et Phantasialand sont à 10 000 lieues au-dessus d'Europa Park (c'est bien sûr subjectif, on pas refaire ce débat hein ^^), ça donne effectivement envie de "corriger" le tir. Je parle subjectivement encore une fois, mais pour une personne qui trouve Efteling plus qualitatif que EP (là où EP est plus quantitatif), pourquoi EP aurait-il le droit d'être plus connu que Efteling ?

Pour Phantasialand, tu as des sources quand tu dis que le parc rencontre des difficultés ?


A propos d'être connu, notamment en France, Efteling avait passé un contrat avec une société de com française (Hubble Communications) en 2019 avec un objectif: se faire connaitre par ici. La pandémie a mis -pour le moment- le projet en pause.
Pour Phantasialand, il y a deux signes curieux ces derniers temps: la hausse tarifaire et l'arrêt total des cartes annuelles. Est-ce que ça veut dire que c'est compliqué niveau fréquentation? Si on se fie aux chiffres du classement TEA en 2021. PHL était à 1 180 000 visiteurs, loin des plus de 2 millions d'entrées de 2019.

Pas suffisant comme données.
Une hausse tarifaire et un arrêt des pass peut au contraire montrer que le parc doit compenser son offre face à une demande trop forte (la capacité d'un parc n'étant pas infinie, si elle est tout le temps tapé, c'est que c'est pas assez cher et que les PA prennent un peu trop de place. Pour moi c'est au contraire le signe d'une excellente santé.
L'année 2021 est encore particulière comme l'indique le Theme Index puisque les parcs ont été fermé également une partie de cette année là. Attendons encore quelques mois (quoique chaque année il sort de plus en plus tardivement ce rapport) pour voir ses résultats en 2022.
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

BadenRhu

Masculin
Âge : 30
Messages : 2349
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 21:55

Parkatm a écrit:
BadenRhu a écrit:
Parkatm a écrit:
Je veux dire par là que le leader européen établi, si on le déteste, on va se faire entendre parce que ça fera classe d'avoir une opinion différente de la masse.

La bonne blague quand même, tout le culte du Saint-Trio, qu'on voit sur les réseaux sociaux de fans depuis des années, est basée sur la volonté de se placer au-dessus des fameux "lambda" en encensant aveuglement des parcs, certes de premier plan et facilement accessibles, mais tout de même un peu moins exposée comme Efteling, voir qui ne marchent pas et ont des difficultés comme Phantasialand, pour derrière mieux s'acharner sur les plus gros succès critiques et populaires que sont Europa-Park et le Puy du Fou.

Inutile de tenter de renverser l'histoire, ou de faire intervenir des "potes" pour tenter de contrer le verdict populaire.

Je comprends pas trop si tu abondes ou réfutes lol!
En tout cas oui, ce sont des bons exemples : Efteling et Phantasialand sont très largement méconnus en France. Alors qu'Europa Park l'est un peu plus. Naturellement il se créé un effet de "support" plus important.
D'autant que pour moi Efteling et Phantasialand sont à 10 000 lieues au-dessus d'Europa Park (c'est bien sûr subjectif, on pas refaire ce débat hein ^^), ça donne effectivement envie de "corriger" le tir. Je parle subjectivement encore une fois, mais pour une personne qui trouve Efteling plus qualitatif que EP (là où EP est plus quantitatif), pourquoi EP aurait-il le droit d'être plus connu que Efteling ?
Et bien sûr pour une personne comme toi qui pense que "l'ordre" est le bon, tu seras moins vocal sauf dans les communautés où tu as l'impression que c'est l'inverse. Et c'est le cas sur ce forum : les gens sur dcp (je pense que c'est lié à la passion Disney et au goût de la théma qui est plus importante chez Efteling et Phantasialand) ont tendance à préférer Efteling et Phantasialand et ça te donne envie d'être vocal à propos d'EP.
Tu es d'ailleurs la bonne personne pour illustrer mon exemple Smile Quand notre avis est minoritaire, on le subit parfois comme une injustice et on réclame le droit de se faire entendre.

Le Puy du fou commence à être bien connu en France et donc par la même loi que je viens d'exposer plus haut va être sujet à des critiques destinés à affaiblir sa position "préférentielle". A l'inverse, il est également très soutenu par les gens qui estiment que son rayonnement devrait aller au-delà des frontières et qu'il devrait être considérer parmi les grands parcs Européens (ce que malheureusement son modèle ne permettra pas à cause de la langue, le seul moyen sera d'ouvrir des parcs puy du fou à l'étranger et ça, c'est bien ce qu'il s'est passé en Espagne, donc plutôt sympa comme développement !). Je pense aussi que le PDF est malheureusement aussi victime de son créateur engagé politiquement. Ainsi, la plupart des détracteurs ou détractions que j'ai pu voir sur ce parc sont politisées (notamment dans le sujet PDF sur ce forum où on a l'impression que c'est une guerre permanente entre gauche et droite).

Pour Phantasialand, tu as des sources quand tu dis que le parc rencontre des difficultés ?


Oui je trouve que ce que tu dis est assez juste.

Donc si on partage l'analyse, on doit aussi partager la conclusion, qui est qu'Europa-Park est bien le meilleur resort de loisirs de l'EMEA, et que ce fameux culte du Saint-Trio est totalement artificiel, et simplement destiné à faire tomber Europa-Park de son piédestal.

La réalité est qu'aujourd'hui l'Europe des parcs de loisirs est dans les mains des familles Mack et de Villiers, je sais que cela ne plait pas dans les communautés de fans, mais c'est un peu la réalité quand même.

Quant aux tarifs de Disneyland Paris, oui je trouve ça trop cher, et n'y vais donc quasiment plus. A l'époque j'y allais avec un pass Dream et les réducs de malade associées, maintenant c'est trop cher pour un produit trop dépassé.
D'ailleurs 90 % des arguments destinés à prouver comme quoi Disneyland Paris est encore tellement génial sont basés sur les infrastructures de 1992, c'est bien la preuve qu'il y a un problème.

SphinX aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

BadenRhu

Masculin
Âge : 30
Messages : 2349
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 21:59

Parkatm a écrit:
SphinX a écrit:
Parkatm a écrit:


Je comprends pas trop si tu abondes ou réfutes lol!
En tout cas oui, ce sont des bons exemples : Efteling et Phantasialand sont très largement méconnus en France. Alors qu'Europa Park l'est un peu plus. Naturellement il se créé un effet de "support" plus important.
D'autant que pour moi Efteling et Phantasialand sont à 10 000 lieues au-dessus d'Europa Park (c'est bien sûr subjectif, on pas refaire ce débat hein ^^), ça donne effectivement envie de "corriger" le tir. Je parle subjectivement encore une fois, mais pour une personne qui trouve Efteling plus qualitatif que EP (là où EP est plus quantitatif), pourquoi EP aurait-il le droit d'être plus connu que Efteling ?

Pour Phantasialand, tu as des sources quand tu dis que le parc rencontre des difficultés ?


A propos d'être connu, notamment en France, Efteling avait passé un contrat avec une société de com française (Hubble Communications) en 2019 avec un objectif: se faire connaitre par ici. La pandémie a mis -pour le moment- le projet en pause.
Pour Phantasialand, il y a deux signes curieux ces derniers temps: la hausse tarifaire et l'arrêt total des cartes annuelles. Est-ce que ça veut dire que c'est compliqué niveau fréquentation? Si on se fie aux chiffres du classement TEA en 2021. PHL était à 1 180 000 visiteurs, loin des plus de 2 millions d'entrées de 2019.

Pas suffisant comme données.
Une hausse tarifaire et un arrêt des pass peut au contraire montrer que le parc doit compenser son offre face à une demande trop forte (la capacité d'un parc n'étant pas infinie, si elle est tout le temps tapé, c'est que c'est pas assez cher et que les PA prennent un peu trop de place. Pour moi c'est au contraire le signe d'une excellente santé.
L'année 2021 est encore particulière comme l'indique le Theme Index puisque les parcs ont été fermé également une partie de cette année là. Attendons encore quelques mois (quoique chaque année il sort de plus en plus tardivement ce rapport) pour voir ses résultats en 2022.

Pas besoin de se voiler la face, à quel moment Phantasialand a affiché complet ? La saison hivernale est certes toujours un gros succès (mérité), mais le reste de l'année le parc est très souvent vide, d'où les billets bradés pour la saison 2023.
Revenir en haut Aller en bas
DonaldtheDuck

DonaldtheDuck

Masculin
Âge : 38
Messages : 778
Localisation : Paris
Inscription : 10/01/2012

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 22:23

Avec le Covid, DLP,  comme d'autres destinations, a joui d'un effet "on a pas pu sirtir du pays pendant 2 ans donc maintenant c'est festival". Les gens ont pu économiser et veulent rattraper le temps perdu.
On verra si dans 3-4 ans DLP tourne toujours aussi bien en terme de fréquentation. Déjà car le "rattrapons le temps perdu" se sera essoufflé et que l'Europe risque d'en chier économiquement puisque le FMI prévoit une récession. Les prévisions économiques ne sont pas bonnes. Donc wait & see...

telou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Parkatm

Parkatm

Masculin
Âge : 37
Messages : 3403
Inscription : 01/12/2016

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Mer 08 Fév 2023, 23:04

BadenRhu a écrit:


Oui je trouve que ce que tu dis est assez juste.

Donc si on partage l'analyse, on doit aussi partager la conclusion, qui est qu'Europa-Park est bien le meilleur resort de loisirs de l'EMEA, et que ce fameux culte du Saint-Trio est totalement artificiel, et simplement destiné à faire tomber Europa-Park de son piédestal.

La réalité est qu'aujourd'hui l'Europe des parcs de loisirs est dans les mains des familles Mack et de Villiers, je sais que cela ne plait pas dans les communautés de fans, mais c'est un peu la réalité quand même.

Quant aux tarifs de Disneyland Paris, oui je trouve ça trop cher, et n'y vais donc quasiment plus. A l'époque j'y allais avec un pass Dream et les réducs de malade associées, maintenant c'est trop cher pour un produit trop dépassé.
D'ailleurs 90 % des arguments destinés à prouver comme quoi Disneyland Paris est encore tellement génial sont basés sur les infrastructures de 1992, c'est bien la preuve qu'il y a un problème.

Factuellement, le Saint-Trio, ou les 3 parcs les plus visités d'Europe, selon le Theme Index, pour l'EMEA sont
1. Le Parc Disneyland
2. Europa Park
3. Efteling

Donc non, Europa park n'est pas le meilleur resort de loisirs de l'EMEA mais le second... en nombre d'entrées, ce qui représente bien d'une certaine manière à quel point ces destinations sont plébiscitées. Et ce que je dis c'est qu'après, en fonction des goûts de chacun, ce classement nous convient plus ou moins et c'est naturel de voir ces parcs plus fortement contestés.

Effectivement, je reconnais que je pense, de façon totalement subjective et selon MES critères, que cette 2e place n'est absolument pas méritée pour EP. Et que Phantasialand mérite bien mieux que sa 14e place. Mais ces chiffres me montrent bien que je ne suis pas majoritaire.

(Le puy du fou, je ne sais pas pourquoi tu ne cesses de le citer, il n'est pas plus dans le top 10 que Phantasialand, il est 11e juste après le parc astérix).


On peut toujours discuter le fait que le nombre de visite n'est pas exactement la même chose que la préférence des gens. Mais comme me l'a dit justement une personne de l'IAPAA sur Linkedin, c'est quand même la mesure la plus précise qu'on ait des préférences des visiteurs qui peuvent très bien dire qu'ils détestent DLP et qu'ils adorent Phantasialand. Le fait est que dans les gestes, si c'est bien à Disney qu'ils vont en leur donnant des entrées supplémentaires (et au passage de l'argent), c'est bien ce parc qu'ils soutiennent et non l'autre. Les chiffres traduisent donc les préférences modulo ce que je disais tout à l'heure sur le décalage entre la promesse et ce que les gens ont vécu dans le parc (mais c'est insignifiant à l'échelle des années (ce classement évolue peu, on se rend compte) car si un parc se met tout à coup à décevoir un visiteur au point qu'il ne souhaite pas revenir, cela se verra tôt ou tard sur ses chiffres, peut-être pas l'année même mais dès l'année suivante).
Revenir en haut Aller en bas
Raiisin



Masculin
Âge : 30
Messages : 1103
Localisation : Metz
Inscription : 13/07/2019

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Jeu 09 Fév 2023, 00:19

Je pense que 2022 ils vont faire des bons chiffres dans la lignée des autres. Mais du coup si en 2023, si Disneyland Paris fait 8m de visiteurs il reste meilleur parc d'Europe pour toi ? (1er mais perte de visiteurs)

J'ai regardé vite fait les chiffres sur la période 2010-2019, au final d'un point de vue chiffres la destination stagne voir régresse à tout niveaux. (Nb de visiteurs et taux d'occupation hôtel) MAIS ça occulte complètement le fait qu'ils ont fait un virage et qu'ils sont montée en gamme sur la période. Flemme de regarder les chiffres financiers j'y comprends pas grand chose, à voir si au final les gens ont donné plus d'argent.

Les autres parcs autour ça progressent il me semble. Europapark écrase Disneyland Paris sur la fréquentation de ces hôtels par exemple (+ de 90% de taux d'occupation) Le nombre de visiteurs a été battu l'an dernier. Eux aussi ont augmenté leur prix. Asterix pareil.

Alors oui ça touchera jamais les 10m dans les autres parcs européens comme DLP mais ça vient + du fait des infrastructures autour que des parcs en eux-même. (Pas de LGV, pas de OUIGO, pas de RER, pas d'autoroutes,...)

Prendre le nombre de visiteurs uniquement comme critères ça me paraît pas ouf. Il y en a d'autres comme la progression (il y aurait pas de + en + de visiteurs si le parc est mauvais), le % de revisite, de nouveaux visiteurs, ... Car ça voudrait dire que je serais passé à côté d'un Phantasialand car il y a 13 autres "meilleurs" parcs à faire avant... D'ailleurs il me semble que dans ce rapport la 2eme colonne qui affiche le tableau de fréquentation est la différence par rapport à l'année d'avant.

SphinX aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

BadenRhu

Masculin
Âge : 30
Messages : 2349
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Jeu 09 Fév 2023, 00:28

Parkatm a écrit:
BadenRhu a écrit:


Oui je trouve que ce que tu dis est assez juste.

Donc si on partage l'analyse, on doit aussi partager la conclusion, qui est qu'Europa-Park est bien le meilleur resort de loisirs de l'EMEA, et que ce fameux culte du Saint-Trio est totalement artificiel, et simplement destiné à faire tomber Europa-Park de son piédestal.

La réalité est qu'aujourd'hui l'Europe des parcs de loisirs est dans les mains des familles Mack et de Villiers, je sais que cela ne plait pas dans les communautés de fans, mais c'est un peu la réalité quand même.

Quant aux tarifs de Disneyland Paris, oui je trouve ça trop cher, et n'y vais donc quasiment plus. A l'époque j'y allais avec un pass Dream et les réducs de malade associées, maintenant c'est trop cher pour un produit trop dépassé.
D'ailleurs 90 % des arguments destinés à prouver comme quoi Disneyland Paris est encore tellement génial sont basés sur les infrastructures de 1992, c'est bien la preuve qu'il y a un problème.

Factuellement, le Saint-Trio, ou les 3 parcs les plus visités d'Europe, selon le Theme Index, pour l'EMEA sont
1. Le Parc Disneyland
2. Europa Park
3. Efteling

Donc non, Europa park n'est pas le meilleur resort de loisirs de l'EMEA mais le second... en nombre d'entrées, ce qui représente bien d'une certaine manière à quel point ces destinations sont plébiscitées. Et ce que je dis c'est qu'après, en fonction des goûts de chacun, ce classement nous convient plus ou moins et c'est naturel de voir ces parcs plus fortement contestés.

Effectivement, je reconnais que je pense, de façon totalement subjective et selon MES critères, que cette 2e place n'est absolument pas méritée pour EP. Et que Phantasialand mérite bien mieux que sa 14e place. Mais ces chiffres me montrent bien que je ne suis pas majoritaire.

(Le puy du fou, je ne sais pas pourquoi tu ne cesses de le citer, il n'est pas plus dans le top 10 que Phantasialand, il est 11e juste après le parc astérix).


On peut toujours discuter le fait que le nombre de visite n'est pas exactement la même chose que la préférence des gens. Mais comme me l'a dit justement une personne de l'IAPAA sur Linkedin, c'est quand même la mesure la plus précise qu'on ait des préférences des visiteurs qui peuvent très bien dire qu'ils détestent DLP et qu'ils adorent Phantasialand. Le fait est que dans les gestes, si c'est bien à Disney qu'ils vont en leur donnant des entrées supplémentaires (et au passage de l'argent), c'est bien ce parc qu'ils soutiennent et non l'autre. Les chiffres traduisent donc les préférences modulo ce que je disais tout à l'heure sur le décalage entre la promesse et ce que les gens ont vécu dans le parc (mais c'est insignifiant à l'échelle des années (ce classement évolue peu, on se rend compte) car si un parc se met tout à coup à décevoir un visiteur au point qu'il ne souhaite pas revenir, cela se verra tôt ou tard sur ses chiffres, peut-être pas l'année même mais dès l'année suivante).

Tu sais très bien que par Saint-Trio, je désigne les trois parcs, avec lesquels toi et tellement d'autres vous nous bassinez les oreilles à longueur de topic depuis des années (Disneyland Paris, Efteling et Phantasialand).

Pour le reste, prendre les données brutes des fréquentations pour déterminer quel serait le parc le plus apprécié d'Europe, ne fait vraiment pas honneur à ton intelligence.

Evidemment que la fréquentation est un élément clé, mais celle-ci doit être replacée dans son contexte, je ne pense pas que cela soit le même exploit de ramener des millions de visiteurs en Seine-et-Marne, quand l'Etat français a baissé son froc devant toi et t'as relié en RER à la capitale, en TGV à une grande partie de l'Europe de l'Ouest et en avion au monde entier avec le deuxième aéroport européen à quelques minutes.
Tu vas sérieusement me comparer ça à une petite gare régionale accessible après plusieurs changements (même s'il y a des améliorations, on est loin de compte).

C'est un peu plus simple aussi de ramener beaucoup de monde dans ton parc quand t'as 12 millions d'habitants qui habitent dans un rayon de 50 kilomètres, contre seulement 2 millions pour ton principal concurrent.

C'est aussi plus simple, quand tu peux attirer les gens par des éléments extérieurs au parc, comme la marque Disney ou les licences, alors que ton concurrent n'a que son produit pour vendre et attirer du monde.

Je pense que si l'on prend en compte le baromètre d'efforts pour accéder à un parc, Disney ne serait surement plus premier.

C'est comme dire que je préfère SeaWorld Orlando à Dollywood sous prétexte que j'ai déjà visité le premier et pas le second... Ben non c'est juste que le premier est au coeur d'Orlando tandis que l'autre perdu dans le Tennessee, mais à choisir entre les deux le choix aurait été vite fait...

Je pense que la mesure la plus précise est plutôt de prendre un endroit situé à égale distance entre les différents parcs... Ça tombe bien, j'habite à Luxembourg, Disneyland Paris, Efteling et Europa-Park sont tous à environ 300 kilomètres de distance (Disney étant facilement accessible en transport en commun, contrairement aux deux autres), Phantasialand est lui deux fois plus proche (et aussi facilement accessible en transport en commun).
Conclusion : 10 % de la population luxembourgeoise se rend à Europa-Park chaque année, ne laissant que des miettes aux autres. Un moment donné faut se rendre à l'évidence.

Si l'on regarde les taux de satisfaction, c'est évidemment le Puy du Fou et Europa-Park qui écrasent tout.
Revenir en haut Aller en bas
telou



Féminin
Messages : 423
Localisation : Aisne
Inscription : 18/11/2009

Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire - Page 4 Horlog11Jeu 09 Fév 2023, 00:56

Parkatm a écrit:
Donc non, Europa park n'est pas le meilleur resort de loisirs de l'EMEA mais le second... en nombre d'entrées, ce qui représente bien d'une certaine manière à quel point ces destinations sont plébiscitées.
A ce compte-là, mcDo est le meilleur restaurant de France.
Revenir en haut Aller en bas
 
Disneyland Paris et sa nouvelle stratégie tarifaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» La stratégie publicitaire de Disneyland Paris
» Quelle politique tarifaire pour Disneyland Paris à court terme ?
» Le Parc Astérix Paris évoque Disneyland Paris dans sa nouvelle campagne publicitaire
» Nouvelle pub pour disneyland paris
» La nouvelle Mary Poppins à Disneyland Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Disney Experiences : Destinations :: Disneyland Paris-