AccueilWish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 VideWish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 VideDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
Otome

Otome

Messages : 716
Inscription : 12/03/2014

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Dim 21 Jan 2024 - 12:03

Bonjour, en France, Wish a été annoncé en DVD/BR pour le 29 mars 2024, avec une édition BR steelbook limité Fnac. Mais, pas de 4K.

Photos du steelbook, je ne serai guère étonné que ce soit le même partout. Perso, je le trouve magnifique.

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 GDlq-QHbAAAmGZs



Let it go !
Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Ban_Elsa_Wall

Flounder69 et L'Oncle Walt aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Belle 02

Belle 02

Féminin
Messages : 1472
Localisation : Au royaume de la sérénité
Inscription : 04/07/2007

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Dim 21 Jan 2024 - 15:03

Je commence à croire, au vu d'autres vidéos, que ce film va être le malentendu du siècle, les hommages étant parfois trop subtils pour être compris. Le hashtag Remakewish a bondi, une youtubeuse américaine a publié une vidéo de redesigns, expliquant entre autres qu'elle trouvait la coupe de Dahlia trop moderne. Spontanément, je me dis en effet, ça fait anachronique. Là dessus, je vois une vidéo décortiquant les Easter eggs et là, il est expliqué que cette coupe est un hommage à Blanche Neige.

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Bonsang



Sauf que Blanche Neige avait un brushing années 1930, et qu'effectivement, sur Dahlia ça ressemble à un carré moderne, d'où le risque de ne pas faire le rapprochement.

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 B6dce5ec94acdb2f8452f9f6f89bd190Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 2e1da8e3ae1be22cbbdb0cc89438e7dd


Et puis il y a le principal point de friction: Star, dont presque tous les intervenants sur internet affirment qu'elle finalement remplacé "Starboy" parce qu'elle est plus facile à transformer en peluche par les services marketing avec son aspect à la Luma.  Evil or Very Mad  C'est possible, mais ça m'étonnait beaucoup que ce soit l'unique raison et ce n'est effectivement pas le cas. Toujours dans la vidéo "Easter eggs", il était expliqué que Star était à la fois un hommage à Mickey (visage en forme de coeur) et Clochette. Je le pressentais: muette, petite, répandant un nuage de poussière dorée...Autrement dit les deux personnages qui servent de logo à la firme. Les détracteurs affirment aussi souvent que les animateurs et scénaristes du film qu'ils auraient eu "peur" de donner un love interest à une héroïne actuelle. Je ne saurais le dire, si ce n'est que ça peut toujours être réussi aujourd'hui encore, comme dans Elémentaire.


Dans le livre du film, il est écrit qu'ils auraient également craint que Starboy, doué de métamorphose, fasse trop penser au Génie et qu'il fallait le rendre muet. Mais là, ils ont mal cru selon moi: vu que c'est film anniversaire, ce serait passé comme un hommage apprécié plutôt qu'une redite. Il serait aussi question du fait que ce muet personnage symbolise la force de la création: elle ressemble à peu de choses au début parce que la création a besoin de notre imagination.

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 JwAmOTI


Et puis, il y a eu cette vidéo d'un animateur indépendant (ne travaillant pas pour Disney) mais comme il répète les propos de Chris Buck, je crois bien qu'il dit vrai.




Alors voilà: Si vous ne maîtrisez pas l'anglais, il est question du fait que Wish rend hommage au métier d'animateur 2D. C'est évident quand Asha montre son flip-book. Mais ce n'est pas tout. Le premier exercice qu'on donnait à faire aux animateurs 2D était celui dit de la balle rebondissante, un grand classique.

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Animators_survival_kit_bouncing_ball


J'ai moi-même eu l'occasion d'expérimenter l'animation 2D et me souviens de cet exercice (mais avec une bouilloire dans mon cas). Donc, pour rendre hommage à tout ceci, il a été décidé de donner à Star l'aspect de la fameuse balle plutôt que d'un humain. Aujourd'hui l'exercice n'existe plus parce qu'on obtient un tel mouvement en trois clics de souris en animation CGI.  Il y a juste un petit souci. Personnellement je suis adulte, très fan et ai vu tous les Disney, ma culture sur le sujet est vaste, et ai même personnellement étudié l'animation 2D come je le disais. Pourtant, en voyant Star, non, je n'aurais jamais songé à la balle rebondissante, il a fallu qu'on me l'explique.  Suspect Alors comment cela aurait pu être évident pour le grand public ?  Question Là, c'était peut être trop subtil (contrairement au flip book). Et puis de toute façon, pourquoi choisir entre Star et Starboy?

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Spider-man-spider-man

Certains fans utilisent Star comme la version initiale de Starboy, qui peut ressembler à ce qu'il veut, ou les font cohabiter comme acolytes. Ca aurait permis de préserver à la fois l'hommage à la 2D,  à la création, et au côté marketable, et garder la romance que bien des gens regrettent.

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 E3cede1856739f2d5caffe3b99380cf6


Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 6efde4b46e4e5c6106c6fce35135b9a2


Dernière édition par Belle 02 le Sam 27 Jan 2024 - 13:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://belledarendelle.blogspot.com/
Brozen

Brozen

Féminin
Âge : 24
Messages : 1386
Localisation : A Zootopie, dans le quartier de Tundratown
Inscription : 01/10/2016

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Dim 21 Jan 2024 - 15:45

Je ne déteste pas le film mais je regrette énormément qu'il n'y ait pas eu de romance. Je trouve ça bien que les héroïnes Disney ne finissent pas toutes en couple, mais là, on dirait presque que le célibat devient obligatoire, comme si les mettre en couple allait les rendre plus faibles.
Ce qui m'embête avec Wish, c'est qu'il n'y a aucune relation de personnage suffisamment puissante qui puisse combler l'absence de romance. Asha n'entretient aucune relation d'amitié suffisamment forte et développée (que ce soit avec Valentino, Star ou Dahlia) et ses liens familiaux sont également très classiques. Si on fait la comparaison avec par exemple Encanto, certes Mirabel n'a pas d'intérêt amoureux, mais ses relations avec les différents membres de sa famille sont suffisamment intéressantes et fouillées, ce qui fait qu'une relation amoureuse n'a pas lieu d'être. Mais dans Wish, je trouve que l'absence de romance crée un véritable manque. Surtout que comme tu l'as dit Belle 02, ça aurait parfaitement fait sens dans un film rendant hommage au studio.
Toutes les animations faîtes par des fans, imaginant une romance entre Asha et Starboy, sont vraiment splendides et laissent imaginer un film bien plus émouvant encore que celui qu'on a eu. En plus, quand je vois les concept-arts, je trouve le Star humain vraiment très charmant.
Concernant l'aspect "hommage", le film ne correspond pas du tout à ce que j'avais imaginé quand le projet a été annoncé à la D23. Je n'étais pas présente physiquement au panel, donc je ne suis pas sûre à 100%, mais quand j'avais suivi la D23 sur les réseaux sociaux, il paraît que quand la présentation du film a commencé, on pouvait lire "Bien avant que Blanche-Neige ne reçoive son premier baiser d'amour...". Pour cette raison, je pensais que Wish expliquerait les origines de l'étoile qu'on voit dans les films Disney. Je pensais que ça raconterait en quelques sortes l'origine des fins heureuses. Sauf que ce n'est pas le cas, puisque Star semble déjà exister, lorsqu'Asha l'invoque involontairement au début du film. Je trouvais l'autre concept tellement plus fort, comme si on découvrait ce qui a permis la fin heureuse de tous les Disney. Sauf que non, on a simplement une histoire qui fait référence aux autres films du studio, par-ci par-là.
Encore une fois, je ne déteste pas ce film. Simplement, quand je vois tout ce qu'ils ont imaginé et tout ce qu'ils auraient pu faire, je suis très frustrée en voyant le résultat final.


Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Tumblr_orhvs4UBAA1shyusgo1_500

Arandelle aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Belle 02

Belle 02

Féminin
Messages : 1472
Localisation : Au royaume de la sérénité
Inscription : 04/07/2007

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Dim 21 Jan 2024 - 16:17

Brozen a écrit:
Si on fait la comparaison avec par exemple Encanto, certes Mirabel n'a pas d'intérêt amoureux, mais ses relations avec les différents membres de sa famille sont suffisamment intéressantes et fouillées, ce qui fait qu'une relation amoureuse n'a pas lieu d'être. Mais dans Wish, je trouve que l'absence de romance crée un véritable manque.

Tout à fait, d'ailleurs j'ai entendu dire cela dans une vidéo aussi: être célibataires fait sens pour la plupart des héroïnes qui l'ont été, mais ça manque pour Asha, que d'avoir eu un lien plus profond avec l'étoile. D'ailleurs la chanson I'm a star, plus explicitement qu'en français ("Tous des étoiles") n'aurait elle pas dû être directement chantée par celui-ci? Rolling Eyes Côté chansons je n'ai rien contre le fait qu'une chanson de méchant soit plutôt guillerette comme Ma récompense (Gaston, N'écoute que moi...) mais soit elle doit être contrebalancée par une chanson plus sombre (Tuons la bête, la reprise de N'écoute que moi), soit on ne doit pas savoir à ce moment là que le personnage est méchant (L'amour est un cadeau).

Brozen a écrit:
Concernant l'aspect "hommage", le film ne correspond pas du tout à ce que j'avais imaginé quand le projet a été annoncé à la D23. Je n'étais pas présente physiquement au panel, donc je ne suis pas sûre à 100%, mais quand j'avais suivi la D23 sur les réseaux sociaux, il paraît que quand la présentation du film a commencé, on pouvait lire "Bien avant que Blanche-Neige ne reçoive son premier baiser d'amour...". Pour cette raison, je pensais que Wish expliquerait les origines de l'étoile qu'on voit dans les films Disney. Je pensais que ça raconterait en quelques sortes l'origine des fins heureuses.

Mais oui, je m'en rappelle maintenant! Je croyais cela aussi, à une origin story du "Disney universe", d'où la sensation d'inachevé.

Brozen a écrit:
Encore une fois, je ne déteste pas ce film. Simplement, quand je vois tout ce qu'ils ont imaginé et tout ce qu'ils auraient pu faire, je suis très frustrée en voyant le résultat final.

Je m'entête, mais ça aurait besoin d'une série dérivée. Ben quoi? Raiponce en a bien eu.


Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 6efde4b46e4e5c6106c6fce35135b9a2
Revenir en haut Aller en bas
https://belledarendelle.blogspot.com/
Thumper

Thumper

Masculin
Âge : 30
Messages : 2505
Localisation : Châlons en Champagne
Inscription : 09/01/2013

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Lun 22 Jan 2024 - 22:50

Je suis entièrement d'accord avec toi. J'imaginais vraiment un film sur ça, sur cette idée que finalement, l'étoile des souhaits était une sorte de fil conducteur des films d'animation de Disney. On voit souvent des étoiles (j'ai en tête Hercule, Blanche Neige en train de prier, Tarzan, Raiponce...) et deux films ont une partie de l'intrigue basée justement sur cette étoile (Pinocchio et La Princesse et la Grenouille), tandis que Peter Pan fait aussi référence à "la deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin".

J'imaginais vraiment que Wish - Asha et la Bonne étoile allait montrer l'origine de cette étoile, que ce film serait une sorte de clé de voûte de l'univers Disney parce qu'il s'intéresserait à l'essence même de Disney. Même la date correspondait : un film comme ça qui sortait l'année de célébration des 100 ans de la Walt Disney Company, c'était du pain béni, surtout avec Once Upon a Studio diffusé juste avant. Bon évidemment, je me suis trompé, et c'est fort dommage. Et le soucis, c'est
que cette idée qu'ils ont malgré eux effleurée est dorénavant presque à la poubelle car je les vois mal refaire un film comme ça alors qu'ils en avaient vraiment la possibilité avec celui-là.
Concernant la romance dans les films Disney, j'ai vraiment cette désagréable impression qu'effectivement, ils ne veulent plus mettre de romance car ça impliquerait une certaine forme de faiblesse et que ça va à l'encontre de l'image presque super-héroïque qu'ils ont donné à leurs récents personnages féminins (Elsa, Vaiana, Raya et donc Asha). Outre la terminaison en "a", ces personnages ont effectivement comme particularités d'être fortes, presque "badass", et qu'un personnage masculin qui leur témoignerait de l'amour serait vu comme un obstacle à leur indépendance. Et c'est là où Disney se trompe, et c'est pour ça que j'ai du mal avec la future adaptation de Blanche Neige et même avec cette volonté de ne plus proposer d'histoire d'amour.

L'amour n'a jamais été signe de faiblesse chez les héroïnes Disney. Au contraire même, puisque c'est pour ça qu'elles font ce qu'elles ont à faire.
Blanche Neige est une rêveuse qui attend l'amour, mais je ne vois pas cet amour comme une forme de soumission, au contraire, c'est son moteur, une sorte de force qu'elle utilise au quotidien pour continuer à avancer malgré sa condition de souillon voulue par la Reine et ensuite par son exil forcé chez les nains.
Cendrillon est dans un mood un peu différent car, contrairement à Blanche Neige, elle ne connait le Prince qu'à partir du moment où elle se rend au bal. Avant, elle rêve de l'amour dans sa conception la plus abstraite, parce qu'elle a été baignée dans le désamour de la part de la famille Tremaine et qu'elle juge que ce n'est pas la bonne voie. Mais une fois qu'elle connait les enjeux amoureux, elle va se battre et même presque baisser les bras face à la méchanceté de Madame de Tremaine. Heureusement qu'il y a Jaq et Gus Gus Wink
Aurore fonctionne exactement de la même manière : elle rêve ("Once Upon a Dream" / "J'en ai rêvé"), elle rêve du prince charmant au sens universel du terme, c'est-à-dire l'homme avec qui elle aura un coup de foudre. Et elle le rencontre : Philippe. Elle sera anéantie d'apprendre qu'elle ne le reverra probablement jamais. Son sourire à la fin du film prouve la puissance de cet amour, qui la délivre du mal et qui permet le happy ending final (en comptant bien sûr le courage et la vaillance de Philippe). L'amour est une puissance positive, puissante et symbole de vie heureuse. Pâquerette dira même de Maléfique : "elle ignore tout des sentiments, de l'amour, de la tendresse et du plaisir de venir en aide à autrui. Parfois, je me dis qu'au fond, elle n'est pas heureuse".
Ariel se sert de l'amour de deux manières différentes mais dans les deux cas, c'est le vecteur de l'action. Tout d'abord, elle manifeste un amour pour les humains dans leur grande généralité, qui se traduit par une envie de collectionner et une curiosité : c'est ce qui la pousse à monter à la surface et donc, à croiser le chemin du Prince Eric. Ensuite, elle tombe amoureuse d'Eric et donc, à partir de ce moment là, elle se rend compte que son père n'accepte pas la situation et se tourne donc vers Ursula. On connait la suite : son amour et sa capacité à se faire aimer devront l'aider à rompre le sort. Happy end avec papa qui accepte finalement.
Pour Belle, ça fonctionne à peu prêt pareil, à quelques nuances près. Elle croit en l'amour, mais elle a un idéal et se sent seule notamment parce qu'elle refuse l'idéal voulu par le village (Gaston). Elle est indépendante et déterminée à se sacrifier pour son père (amour paternel). Concernant l'amour au sens strict du terme, il y a une phase de rejet de la Bête. Pour moi, le point de pivot vient de deux choses : son "merci" lorsqu'elle le soigne, et le fait que la Bête lui offre tous les livres de la bibliothèque. Belle commence donc à entrevoir une qu'il y a une humanité en la Bête malgré son enveloppe externe. Belle nous apprend à aimer pour la première fois non pas un physique mais une personnalité, des qualités, bref l'aspect moral d'une personne. D'où le zoom sur les yeux du Prince et de Belle lors de la transformation finale : Belle reconnait les yeux d'Adam (d'une couleur similaire à celle de Gaston) mais elle sait que, contrairement à Gaston, son âme est bonne (les yeux = reflets de l'âme).
Concernant Jasmine, mes souvenirs du film d'animation remontent à loin. Jasmine peut apparaître comme une petite fille gâtée (ses nombreux rejets des prétendants), ou peut s'analyser comme étant une amorce de la femme forte, indépendante et casse-coup. Je pense que la réalité se trouve au milieu. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle tombe amoureuse malgré tout d'Aladdin, tout simplement parce qu'il a été en mesure de lui offrir ce qu'elle voulait : découvrir le monde, et ça, ça sera possible grâce au tapis volant. Ici, l'amour apparaît plus secondaire, peut-être aussi parce que Jasmine est la première princesse Disney à ne pas être le centre de l'attention du film : le film s'appelle Aladdin, pas Jasmine, ce qui change tout dans le rapport aux personnages et à leur sentiment. D'autant que Jasmine est la première princesse à ne pas avoir de solo chanté.
Pocahontas aime profondément son peuple. C'est la première Princesse Disney a être d'une certaine manière une représentante de son peuple. L'amour peut paraître secondaire car il n'est pas provoqué ni même évoqué : la preuve ? sa gêne quand son père lui annonce que Kokoum lui demande sa main. La chanson de Grand-mère Feuillage et la métaphore de la boussole prouvent qu'ici, l'amour va uniquement servir à arranger la situation mais qu'il n'aura pas forcément une finalité. Elle sauve John Smith de la mort parce qu'elle l'aime et parce que le vent, par cette action, rappelle à Powhatan son propre amour pour la mère de Pocahontas. Cette puissance, cependant, sera encore plus intensifiée par la scène finale, d'une rare beauté. Pocahontas comprend que l'amour qu'elle éprouve pour John Smith est moins fort que l'amour qu'elle porte à son peuple. Elle fait passer les intérets de son peuple avant les siens en refusant de partir pour l'Angleterre. Parfois, l'amour n'est pas aussi fort qu'on pourrait le croire, mais pour le savoir, il faut être en capacité d'écouter son propre coeur.
La même analyse pourrait se faire pour Mulan : elle prend la place de son père parce qu'elle l'aime et ne veut pas qu'il meure au combat. Elle prend toutes ses décisions pour son père et non pas pour elle. Elle s'enrôle pour l'armée et prouve à tous son courage et sa détermination. Tout cela n'aurait, je pense, pas été possible  si Mulan n'aurait pas agit comme elle l'a agit. Ce qui rend encore plus faux le discours de la Marieuse : elle représente la vieille génération, celle qui n'est pas capable de voir la modernité dans les relations amoureuses et qu'une femme est autre chose qu'une "poupée de Chine" capable de réciter bêtement "les principes de bonne conduite". Et Mulan a bel et bien fait honneur à sa famille, mais cet honneur ne passe pas par le mariage. La fin est une fin ouverte : est-ce que Shang et Mulan tombent amoureux ? Si on en reste au film de 1998, la question est en suspens. Mais est-ce que la réponse à la question est important ? Non.
Avec Tiana, on rentre petit à petit dans une nouvelle conception de l'amour. Tiana est beaucoup plus indépendante que les autres, sûrement parce qu'elle évolue dans un univers vraiment pauvre. Elle doit travailler, pour réaliser son rêve, et ce travail lui supprime ses nuits et ses amis. Contrairement à Charlotte, qui représenterait l'ancienne génération (blonde aux yeux bleus, comme Cendrillon), elle ne recherche que son restaurant car c'est son rêve le plus cher. Mais le film nous apprendra que l'amour n'est pas une finalité (comme Charlotte le pense), mais que l'amour est plutôt un moyen d'accéder à nos rêves, que c'est l'idée de couple et donc de soutien qui permet d'accéder au bonheur. Sans Naveen, Tiana aurait je pense bien été en peine d'avoir son restaurant une fois qu'elle est transformée en grenouille. C'est ce que Mama Odie lui explique dans "Dig a Little Deeper". Elle lui apprend de cesser de se reposer sur elle et de s'ouvrir aux autres et en ce qu'ils peuvent lui apporter de positif.
Raiponce pour finir. Raiponce est bloquée par Mère Gothel et ne sait strictement rien des hommes et des sentiments. Elle ne le sait qu'à travers les livres et le propre discours de sa mère adoptive. Flynn ne correspond absolument pas au portrait peu avantageux que dresse sa mère des hommes. Sa naïveté est pure et elle tombe amoureuse de Flynn physiquement et moralement car elle croit sincèrement que c'est un être bon. C'est la continuité de Tiana : Raiponce a autant besoin de Flynn (pour découvrir le monde et sa véritable identité) que Flynn de Raiponce (couronne, mais également sa vraie nature qui n'est pas celle d'un brigand). Et cette évolution chez les deux personnages n'est possible que si les deux s'aiment mutuellement.

Je met volontairement Anna de côté parce que je ne sais pas trop quoi penser d'elle. Outre le fait qu'elle m'insupporte, Anna semble dans la continuité de Raiponce mais en plus gamine et en moins stable. Elle tombe amoureuse de Hans pour son physique, et parce qu'il s'intéresse à elle. Hans représente durant "L'amour est un cadeau" une sorte d'idéal, celui du prince charmant tant réclamé par Blanche Neige et par Aurore. Bon il s'avère qu'il se révèle être un imposteur doublé d'un abruti et d'un pervers narcissique, très doué pour torturer les gens (la bataille finale dans le blizzard). Anna se rend compte alors que l'amour est à chercher chez les gens de confiance, en l'occurence ici Kristoff. Mais sa relation avec sa soeur est plus forte que l'amour, puisqu'elle n'hésite pas à suivre sa soeur au lieu de rester avec Kristoff. Mais j'ai l'impression qu'il me manque deux ou trois éléments pour être en mesure de bien analyser ce personnage.

Bref, désolé du léger hors sujet et de cet immense pavé.
Coeur sur celles et ceux qui le liront jusqu'au bout Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 12994 Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 598828


Je saurais t'aimer, j'en ai rêvé !
La Belle au Bois Dormant

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Mec_me10

Skyam et Eclydia aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Boris

Boris

Masculin
Messages : 1166
Localisation : Belgique
Inscription : 31/10/2009

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Mar 23 Jan 2024 - 11:48

Les éditions physiques françaises :

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 81fxhu10Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 81wxad10Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 816mel10


instagram-icon_128x128.png letterboxd-icon-filled-128.webp?v=1669863995747

MadEye et L'Oncle Walt aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Belle 02

Belle 02

Féminin
Messages : 1472
Localisation : Au royaume de la sérénité
Inscription : 04/07/2007

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Mar 23 Jan 2024 - 13:00

Thumper a écrit:
Je suis entièrement d'accord avec toi. J'imaginais vraiment un film sur ça, sur cette idée que finalement, l'étoile des souhaits était une sorte de fil conducteur des films d'animation de Disney. On voit souvent des étoiles (j'ai en tête Hercule, Blanche Neige en train de prier, Tarzan, Raiponce...) et deux films ont une partie de l'intrigue basée justement sur cette étoile (Pinocchio et La Princesse et la Grenouille), tandis que Peter Pan fait aussi référence à "la deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin".

J'imaginais vraiment que Wish - Asha et la Bonne étoile allait montrer l'origine de cette étoile, que ce film serait une sorte de clé de voûte de l'univers Disney parce qu'il s'intéresserait à l'essence même de Disney. Même la date correspondait : un film comme ça qui sortait l'année de célébration des 100 ans de la Walt Disney Company, c'était du pain béni, surtout avec Once Upon a Studio diffusé juste avant.

Je pense que c'était bien ce qui était prévu au départ, mais ça a dû se perdre en cours de route. Gardons à l'esprit que le début du développement du film correspondait entre autres au début des confinements, une galère pour les projets collectifs, et ça ne m'étonnerait pas qu'on apprenne que les artistes ont subi une pression immense pour sortir ce projet anniversaire en temps et en heure Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 224944 (pour preuve, Star aurait apparemment très longtemps dû être un jeune homme, qui apparaît sur des concept arts auprès d'Asha, qui a déjà  son apparence définitive). A la fin dans ces cas-là, on est si épuisé qu'on se dit: "Sortons le toujours, même si ce n'est pas parfait."

Concernant les héroïnes courageuses, "adorkables" (un peu maladroites), ou célibataires, je me souviens encore comme si c'était hier du moment où c'était révolutionnaire et rafraîchissant. 10 ans après, les gens s'en lassent apparemment déjà. Raya est dure à cuire, oui, et? Revoyez l'accueil mitigé du téléfilm La princesse (2022) où le personnage titulaire s'échappe de la tour où elle est enfermée et massacre à elle seule, ou presque, l'armée qui occupe son château: déjà vu, dira-t-on. C'était bien pour une héroïne de ne pas avoir besoin d'un homme, mais nous sommes nous tous lassés des romances pour autant, ou plutôt, en avons-nous de nouveau besoin?  Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 937942 C'est le polynôme de la popularité, quand un concept populaire devient ringard, avant de revenir fort comme jamais. Maintenant, on voudrait de nouveau des héroïnes douces, dignes et tombant amoureuses, sans être forcément soumises? Dans le cas de ce film précis, je suis sûre que bien des gens se disent que ça aurait donné de l'épaisseur à Asha, en plus de référer aux romances à l'ancienne. Beaucoup ne sont pas contents de son caractère "adorkable" (donc plus assez original), lui reprochent de n'avoir ni aspiration personnelle, ni défi à surmonter, ni lien fort avec les autres (donc ça lui aurait donné au moins un avec Starboy).

Je sens que ça a dû être la panique entre le besoin d'incorporer des éléments iconiques (une jeune héroïne, un royaume de contes, des vœux, un acolyte animal qui parle, un aspect 2D, un grand méchant, des chansons...) et l'envie d'innover malgré tout (le méchant est beau, marié, pas sans excuses, vêtu de blanc, sa chanson est guillerette, l'héroïne devient une fée plutôt qu'une princesse). Je les vois presque en train de se demander, comme Malvina dans Il était une fois 2 (très réussi car moins timide question hommages), si (en VO) "Une pomme empoisonnée, ça fait trop cliché?".  Et c'est là que le bât blesse quand bien du monde a fait remarquer qu'un couple méchant aurait quand même été une nouveauté (cf   Giselle, toujours dans Il était une fois 2, quand elle affirme comme une règle immuable qu'il n'y a toujours qu'un méchant), tout comme une princesse aux pouvoirs de fée. Personnellement j'adore ce dernier détail (les seules princesses  à pouvoirs, comme Raiponce et Elsa, n'en avaient pas de cette nature) et j'encourage donc ceux qui aiment les versions antérieures du scénario à assister à ma série de fanarts (dans imagination institute).  Wink


Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 6efde4b46e4e5c6106c6fce35135b9a2

Simorgh aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://belledarendelle.blogspot.com/
Flounder69
Modérateur
Flounder69

Masculin
Âge : 31
Messages : 9869
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Mer 24 Jan 2024 - 18:50

Spot pour la sortie en achat digital (USA) :


Et une scène coupée :



Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniz12
Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniere-chronique-disney

L'Oncle Walt et Brozen aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
BonnieLeah

BonnieLeah

Féminin
Âge : 30
Messages : 341
Localisation : Dans le sud de la France
Inscription : 04/08/2022

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Mer 24 Jan 2024 - 22:44

J'ai enfin vu le film et je vais donner mon avis sans trop rentrer dans les détails :

Avec toutes les critiques que j'avais lu et entendu, franchement je m'attendais à bien pire pour Wish.
Alors oui, je suis d'accord que ce n'est pas "Le Disney des 100 ans" qu'on attendait forcément pour cet hommage, le film aurait pu être bien mieux..

Pour ma part, je l'ai trouvé pas mal et même plutôt sympa, l'histoire est originale mais je dois avouer que je suis restée sur ma fin, il manque plus de scènes au film, tout va bien trop vite dans l'histoire pour Asha et à la fin j'ai été assez frustré avec une sensation d'un film "pas fini" et c'est vraiment dommage !

L'idée avec les vœux dans le royaume de Rosas est originale mais je rejoins de nombreux commentaires au-dessus sur le côté relationnels entre les personnages, il manquerait peut-être une romance comme pour les films Disney classiques tels que La Belle et la Bête, La Petite Sirène ou encore La Princesse et la Grenouille ou Raiponce, toutes les dernières héroïnes sont célibataires avec ce côté "Girl Power" de mon point de vue entre Vaiana, Elsa ou encore Raya et maintenant Asha, une certaine mode qui est d'actualité de toute évidence.. J'ai bien aimé Asha qui est très belle et me rappelle un peu Raiponce mais je trouve qu'il lui manquait quelque chose dans son caractère par rapport aux autres héroïnes Disney, bien trop "classique" de mon goût et tout lui arrive trop facilement sans difficulté au final, elle n'a pas d'épreuves à traverser seule, toujours quelqu'un pour l'aider, notamment ses amis.
Après le fait qu'il n'y a pas de "prince charmant" et de la romance n'est pas forcément le plus dérangeant mais il manque alors un lien social plus fort comme par exemple dans la Reine des Neiges entre Anna et Elsa ou dans Encanto entre Mirabel et sa famille pour ressentir plus d'émotions et rester dans l'esprit des films classiques Disney.
Je n'ai pas senti d'émotions en voyant Wish malheureusement, je suis vraiment resté sur ma fin alors que le film avait pourtant un potentiel incroyable, ce n'est pas assez exploité en profondeur pour l'avancée de l'histoire, vraiment le gros point négatif pour moi est que ça va trop vite.

Pour les points positifs : Les nombreuses références aux anciens films Disney, j'ai beaucoup aimé et trouvé celles-ci glissés de façon très subtiles, un joli hommage bien réussi de ce côté là ! Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 904185
Le méchant Magnifico est clairement "Le personnage" qui anime quasiment toute l'histoire dans Wish, ça fait plaisir de retrouver enfin un vrai méchant, ça manquait dans tous les derniers Disney. Après c'est encore une fois dommage qu'on comprenne quasiment tout de suite ses intentions et qu'il devienne méchant si rapidement, ça saute aux yeux Laughing !
Valentino ne m'a pas du tout dérangé contrairement à ce que j'avais pu lire un peu partout, il est même plutôt drôle, loin d'être agaçant et pénible pour ma part. Star est très mignonne et le fait qu'elle ne parle pas ajoute plus de subtilité au film, j'ai beaucoup aimé moi aussi ce personnage.
Les chansons sont sympas mais pas incroyables ou marquantes comme dans certains Disney (Ma préférée est "Je fais le vœux") même si elles sont très bien interprétés et agréables à écouter, j'ai largement préféré à celles d'Encanto.
L'animation visuelle du film pour ma part est très jolie et encore une fois avec toutes les critiques que j'avais entendu, je m'attendais à bien pire. Les couleurs principales choisies dans le ton bleu, violet ou vert m'ont plu et j'ai pas trouvé "si moche" le rendu en effet 2D, ça collait bien avec la 3D pour ce film, justement j'ai trouvé que ça changeait des autres Disney et que c'était réussi visuellement.
En conclusion j'ai quand même du mal à concevoir que le film a eu de si mauvaises critiques et que certains aimerait qu'il soit même refait car il est très sympa à regarder avec une jolie morale même si il manquait de nombreux éléments pour que Wish soit réussi comme on attendait tant pour l'hommages des 100 ans de Disney.
Je l'ai préféré à Encanto et trouvé bien mieux que Raya et le dernier dragon (J'ai vraiment pas du tout accroché celui-ci..), un peu en-dessous de La Reine des Neiges de mon avis et moins bien que Vaiana ou Raiponce par contre et de loin !
Après il faut vraiment se faire son propre avis dessus et ne pas tenir compte de ce qu'on entends, j'ai quand même été agréablement surprise après tous les mauvais commentaires que j'avais entendu, comme je l'ai dis au départ. Je le reverrais avec plaisir plus tard pour mieux voir en détails ce que j'ai pu manquer, je conseille quand même de le voir car il reste bien dans l'ambiance Disney et que l'histoire est jolie et originale.


Séjours:
Revenir en haut Aller en bas
ico

ico

Âge : 41
Messages : 1110
Inscription : 19/05/2022

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Jeu 25 Jan 2024 - 8:26

BonnieLeah a écrit:

En conclusion j'ai quand même du mal à concevoir que le film a eu de si mauvaises critiques

Au delà de certaines critiques qui n'ont pas aimé le film en exposant des arguments pertinents, Wish est arrivé pendant une année compliquée pour Disney au cinéma. Le film s'est fait dézingué avant l'heure. On va pas s'étaler sur la situation aux US où il fallait descendre du Disney. Ajoutons à ça cette tendance internet où soit c'est un chef-d'oeuvre, soit une daube. Entre deux ? Ca n'existe pas. Et même des critiques presses ciné plongent là-dedans. Faut dire que ça génère plus de vues. Ca ne concerne pas que Disney d'ailleurs. Et ça m'est déjà arrivé de juger dans la précipitation, à cause de mauvais trailers surtout. Mais concernant Wish, j'ai plutôt aimé tout en ayant des réserves.

Je n'écarte pas non plus la promo de Disney qui n'a pas facilité les choses. Avec son centenaire et l'impression de faire passer le film pour un point culminant de savoir-faire. Un peu avant, quelqu'un a posté une excellente vidéo d'un animateur pro (qui a travaillé sur Bad Guy récemment). Loin d'avoir détesté Wish, au contraire, il pense que le film a été pris entre 2 eaux. Une volonté de bien faire pour l'équipe derrière le film. Et dans le même temps, des dirigeants qui voulaient absolument un film pour les 100 ans, s'intéressant bien plus au fait qu'il sorte pour les 100 ans, en tant que produit donc.

Wish aurait pu être meilleur.
Wish n'aurait pas du être un film associé au 100 ans, du moins, pas sans des gens qui comprenaient le sens de ce qui ça impliquait.
Mais Wish aurait pu être pire. Je ne serais pas surpris que les gens le revoient dans plusieurs années "ah finalement c'est pas si mal".

Rappelons tout de même que le film en est à $232,810,237 au box office mondial.
$63,387,735 aux US qui n'ont pas voulu voir plus loin. Mais $169,422,502 dans le reste du monde. Un léger motif de satisfaction qui rappelle qu'un film Disney classique peut intéresser. Même si c'est clairement pas la folie niveau chiffres, le film limite la casse et évite sans doute d'être déficitaire.

BonnieLeah aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Belle 02

Belle 02

Féminin
Messages : 1472
Localisation : Au royaume de la sérénité
Inscription : 04/07/2007

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Ven 26 Jan 2024 - 11:02

BonnieLeah a écrit:
J'ai enfin vu le film et je vais donner mon avis sans trop rentrer dans les détails :

Avec toutes les critiques que j'avais lu et entendu, franchement je m'attendais à bien pire pour Wish.
Alors oui, je suis d'accord que ce n'est pas "Le Disney des 100 ans" qu'on attendait forcément pour cet hommage, le film aurait pu être bien mieux..

Ca me rappelle l'époque où je n'avais pas encore vu Le chaudron magique: vue sa réputation, ou plutôt son absence (c'est comme s'il avait disparu). Je m'attendais donc à un véritable navet. Quand je l'ai visionné, surprise: terrifiant pour les enfants et souffrant de problèmes d'écriture mais plutôt sympa (et innovant) malgré tout.

La scène coupée prouve qu'Amaya aurait dû rester méchante très longtemps durant le développement (et Star parler, donc). C'est ce qui a créé un "vide" selon moi. On voit la reine coincer Asha dans la forêt, dans le film, c'est Simon envoûté qui le fait. C'est parce que le scénario avait besoin d'un deuxième méchant, or Magnifico est seul, sans son chat ni sa femme. Ce rôle d'antagoniste secondaire est tenu par Simon et c'est dommage, car on ne le connait que pour ça (vu le peu d'exposition des sept jeunes gens): il est narcoleptique, veut être chevalier, trahit ses amis.

Idem: Star devenue muette nécessite qu'on chante ses chansons à sa place. Ca donne la chanson romantique, Ma promesse, bizarrement interprétée avec le méchant à sa place, mais aussi les animaux de la forêt interprétant Tous des étoiles. En VO ça s'appelle I'm a star ("Je suis une étoile"), pas difficile de deviner que ça aurait dû être sa chanson. Et ça explique les animaux qui chantent toutes ces explications, alors qu'en fait on se demande comment ils savent tout ça: ne viennent ils pas juste de recevoir le don de la parole? Je pense que ça aurait pu donner une scène épique d'explications de Star avec sa cape galaxie (ou/et ses métamorphoses). Moi c'est là que j'aurais introduit des apparitions de vœux aux étoiles faits par d'autres gens, autrement dit les caméos d'autres films Disney...épique.     La plupart des dialogues avec Valentino (il ne parle pas dans la scène coupée) auraient dû être vraisemblablement avec Star. Et s'il se métamorphosait, ça explique aussi l'apparition soudaine de l'ours venu sauver Asha dans le film fini.

Que ce soit cette scène, ou la version alternative du climax, la même justification revient toujours: les scénaristes voulaient vraiment qu'Asha paraisse forte. Est-ce le cas? Je n'ai pas l'impression qu'ils aient réussi, car elle a tout de même dû être sauvée par un ours. Laughing Sûrement, qu'ils ont eu peur qu'elle vive une romance ne l'"affaiblisse" et ils en sont vite venus à l'héroïne motivée par l'amour familial. Star qui est une version réincarnée de son grand-père, c'est venu après Star love interest, malgré que tout le monde semble préférer cette première version (selon certains, ça aurait pu être évocateur de la romance dans Le château ambulant ou Stardust).

L'impératif d'exemplarité doit être important pour les scénaristes actuels, car on rend Disney à lui seul responsable du fantasme apparemment inatteignable du prince charmant chez les femmes (ce n'est pas vrai, d'ailleurs). Ca explique l'héroïne voulue forte, mais aussi le fait qu'on n'ose plus représenter de méchante reine dans les films, de peur de perpétuer sans doute un cliché sexiste. Or "Elles sont toutes méchantes" est un préjugé aussi archifaux que le prince charmant et les animaux qui parlent.    Comptez, seules deux des reines (trois si on ajoute le règne bref d'Ursula) chez Disney sont vilaines, la méchante reine et la reine de cœur.  Autrement dit, les reines gentilles ou les rois méchants sont en fait plus nombreux!

On peut aussi ajouter Narissa et Malvina dans les deux Il était une fois, mais ça compte? Car il s'agissait de parodies affectueuses. Ce sont des films hommages plus réussis dans la mesure où, n'étant pas des films  anniversaires, pas de questions sur l'exemplarité: on y va à fond dans les méchantes reines ou belle-mères, les animaux qui parlent, les chansons, la romance dans le premier...Et les easter eggs, je suis d'avis que Wish aurait dû en avoir beaucoup plus. Car il y en a dans tous les films: il fallait marquer le coup. Dans Il était une fois 2 , l'allusion à la transformation de Cendrillon est plus réussie sur la robe de  Morgan que sur  celle d'Asha, qui se contente de scintiller, pour cette raison.

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 70bff61224a26544af85d51cd294b3c21d5f0121 Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 5qrdvp

Conclusion: on est rarement bon sous pression.   Il était une fois 2, destiné au petit écran, a dû se faire de manière plus détendue...et on crée tellement mieux quand on s'amuse! Razz


Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 6efde4b46e4e5c6106c6fce35135b9a2


Dernière édition par Belle 02 le Ven 26 Jan 2024 - 20:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://belledarendelle.blogspot.com/
Flounder69
Modérateur
Flounder69

Masculin
Âge : 31
Messages : 9869
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Ven 26 Jan 2024 - 17:10

Je pense qu'il faut faire attention à ne pas confondre ce qui a pu être imaginé un temps et ce qu'on aurait voulu voir dans le film. Et c'est un peu ce qui semble se passer avec Wish depuis la sortie de l'Art Of, et notamment la révélation des versions antérieures de Star.

Une partie du public est tellement en demande de romance que finalement elle fantasme une possible histoire d'amour entre Asha et "Star Boy". Mais absolument rien ne semble indiquer cela, que ce soit dans l'Art Of ou les bonus.
Surtout que les différentes versions du Star métamorphe se voulait tantôt rappeler Peter Pan (et donc un jeune garçon), tantôt une version jeune du grand-père bien aimé d'Asha qui serait décédé précédemment. Dans un cas comme l'autre, difficile d'imaginer une quelconque romance avec Asha, qui a été pensée dès le début comme une jeune adulte dans la lignée des autres héroïnes/princesses Disney.

A titre personnel, je trouve la version finale de Star meilleure, le bon choix pour le personnage. Avec ce côté énergie positive et lumineuse un peu indéfinissable, que je trouve bien plus "universel", à la différence d'un humain métamorphe. Même si je comprends qu'un Jack Frost 2.0 puisse faire fantasmer.

Après, la chanson At All Costs a effectivement un côté ambigu. Sortie du film, on peut aisément imaginer une chanson romantique entre deux amants, ou une berceuse de parents à leurs enfants. Et c'est encore plus le cas avec la version démo de la chanson avec le passage "I wanna love you as one does" qui sera ensuite changé en "I wanna promise as one does" dans la version finale. Mais c'est le propre des démos d'évoluer, et de modifier leurs paroles en fonction de l'histoire et/ou si les termes peuvent prêter à confusion et ne sont pas les plus pertinentes pour le personnage qui chante.

Pour reprendre la phrase de @Thumper, l'amour n'a jamais été signe de faiblesse chez les héroïnes Disney, et c'est même souvent leur moteur. Même si, depuis La Reine des Neiges principalement, l'amour romantique est mis de côté en faveur d'autres formes d'amours.
Malgré l'absence de romance, Asha reste dans la ligné des héroïnes Disney précédentes, notamment car c'est son amour pour un parent qui est déclencheur (un peu comme Belle avec son vieux père ou Vaiana avec sa grand-mère). C'est sa capacité à aimer et aider son prochain qui la pousse à devenir en quelque sorte une mère protectrice de son peuple.


Pour ce qui est des méchants de l'histoire, un duo Magnifico/Amaya aurait pu être génial. Mais je trouve aussi très intéressant que la Reine Amaya soit en quelque sorte une personne sous l'emprise d'un pervers narcissique. Un peu comme l'était Anna avec Hans. Mais Anna était naïve, fragile après des années de solitude, avec un vide affectif couplé à un sentiment de peur de l'abandon, et avait fantasmé le prince de conte de fées parfait, à la fois beau et synchronisé, qui pourrait tout combler. Là où Amaya incarne une femme forte, mature et posée. Qui pourtant s'est tout de même laissée aveuglée, avant de le réaliser et reprendre son royaume en main.
L'utilisation de Simon est également dans la continuité de l'emprise de Magnifico, qui fait miroiter mieux à quelqu'un de fragile et le manipule au point de le faire trahir ses amis. Même si ce sont des intrigues très secondaires, je trouve bien qu'elles soient présentes en raison la nature du méchant du film.

Concernant le lien avec les autres films, j'ai l'impression que Disney s'est pas mal emmêlé les pinceaux dans sa communication et, en parlant d'un long-métrage lié aux précédents, a fait miroiter une possible intrigue qui n'a jamais été réellement considéré. Et a créé un certain effet déceptif.



Julia Michaels, compositrice des chansons du film, interprète This Wish en version acoustique en compagnie de Benjamin Rice :


Julia Michaels a écrit:
Je chante cette chanson avec Ben depuis 3 ans. Cela me semble toujours incroyablement surréaliste de savoir que c’est disponible dans le monde désormais. Merci à tous ceux qui sont allés le voir, lui ont montré de l'amour et sont venus me voir personnellement pour me dire à quel point ces chansons les touchent. Toute cette expérience a été complètement inoubliable.


Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniz12
Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniere-chronique-disney

MadEye, L'Oncle Walt et Simorgh aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
Simorgh

Simorgh

Masculin
Âge : 27
Messages : 190
Inscription : 29/04/2019

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Ven 26 Jan 2024 - 18:17

Voici une scène coupée du film avec A Wish Worth Making, la chanson des crédits de fin chantée par Julia Michaels



Je crois que c'est assez rare de voir des scènes coupées avec une animation au stade aussi abouti, on a plutôt l'habitude de voir des storyboards / animatiques

MadEye, Flounder69 et Brozen aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Epic-say

Epic-say

Masculin
Âge : 28
Messages : 6491
Localisation : Chantilly
Inscription : 03/09/2012

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Ven 26 Jan 2024 - 19:01

En tout cas le box office Occidental étant clos ( ou quasiment )

Le film termine à 233 millions engrangés dont seulement 60 millions aux US. Une catastrophe similaire à The Marvels( 197 millions ), meme si relativement moins grave.
Autant dire que oui des pays comme le notre ont limités la casse mais trop tard ... le mal était fait avec les US notemment.
Il est vrai que 2,6 millions d'entrées en France reste un score pas désastreux à notre échelle, mais c'est quand meme très décevant en 2023/2024 au vu d'un Disney de fin d'année.

Quand même :
C'est un score final en deça de Elementaire, Wonka, et bien sur de Barbie et Super-Mario Bros en comparaison, mais c'est même en dessous de Indiana Jones et le Cadran de la destinée ou du navet Astérix et l'empire du millieu


C'est une véritable catastrophe industrielle, une de plus pour l'année 2023. La sonnette d'alarme est définitivement tirée pour le studio. Espérons des créatifs et des producteurs qui redorent leur blason, et donnent l'envie aux gens de revenir rêver. Parce qu'il va falloir réagir et gagner les prochaines batailles.

doudou01 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Flounder69
Modérateur
Flounder69

Masculin
Âge : 31
Messages : 9869
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Ven 26 Jan 2024 - 20:58

Simorgh a écrit:
Je crois que c'est assez rare de voir des scènes coupées avec une animation au stade aussi abouti, on a plutôt l'habitude de voir des storyboards / animatiques

Elle a dû être coupée très tard.
Les scènes n'ont jamais été diffusée (en dehors de quelques courts passages par des spots TV, produits dérivés, réseaux sociaux d'animateurs et de Kristen Anderson-Lopez) mais il s'est passé quelque chose de similaire pour La Reine des Neiges II, où toute la fin de la chanson All Is Found a été coupée et refaite alors qu'elle avait été animée, éclairée et rendue. Il y a d'autres scènes complétement rendues coupées aussi (comme une scène où Olaf a peur qu'Anna l'abandonne, ou Elsa contre le Nokk). Des scènes inédites de Raya et le Dernier Dragon sont également présentes dans Zenimation sur Disney+.

Cela donne un sens nouveau à "A Wish Worth Making" s'il était prévu que ce soit la création de Sabino lorsqu'il retrouvait son souhait.
On est un peu dans une situation semblable à Pocahontas (avec If I Never Knew You), où une chanson est coupée alors que l'animation était presque finie et ne reste qu'au générique.

Dans l'article d'USA Today qui avait l'exclusivité de cette chanson coupée, Chris Buck indique que "Victor [Garber] nous a offert une magnifique performance. On ressent toute l'émotion de quelqu'un qui a souhaité quelque chose toute sa vie et l'obtient enfin. Cette scène était l'une des choses les plus difficiles à couper pour nous".

USA Today a écrit:


Did you wish that new Disney animated movie had just one more musical scene? Consider it granted!

"Wish" arrives on digital platforms Tuesday (and 4K Blu-ray/DVD March 12) with a host of bonus features, including a deleted song. The sequence, which debuts exclusively at usatoday.com, takes place after Asha (voiced by Ariana DeBose) and her magical buddy Star defeat King Magnifico (Chris Pine) and return stolen wishes to everyone in their kingdom. Asha's 100-year-old grandpa Saba Sabino (Victor Garber) gets his wish back, to inspire with his music, and sings "A Wish Worth Making."

"Victor gave us a gorgeous performance. You feel all the emotion that someone who had wished all his life for something finally gets it back," says director Chris Buck. That scene was "one of the hardest things for us to cut" but they found a way to get the song in the final movie: Pop singer Julia Michaels, who wrote the tune, sings it over the end credits.


Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniz12
Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniere-chronique-disney

MadEye aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
Belle 02

Belle 02

Féminin
Messages : 1472
Localisation : Au royaume de la sérénité
Inscription : 04/07/2007

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Ven 26 Jan 2024 - 22:04

BonnieLeah a écrit:
Le méchant Magnifico est clairement "Le personnage" qui anime quasiment toute l'histoire dans Wish, ça fait plaisir de retrouver enfin un vrai méchant, ça manquait dans tous les derniers Disney. Après c'est encore une fois dommage qu'on comprenne quasiment tout de suite ses intentions et qu'il devienne méchant si rapidement, ça saute aux yeux Laughing !

Les méchants Disney (en tant que grands méchants s'entend) me donnent souvent l'impression d'être aux années 2020 ce que les princesses ont été aux années 2010. Ils sont partout, à Halloween dans les parcs (qui n'est une saison spéciale méchants que depuis quelques années), dans beaucoup de séries de romans (Disney villains ou Disney chills) , des séries comme Descendants, des productions de fans aussi comme The villains lair...Ca expliquerait aussi Giselle qui passe de princesse à méchante entre les deux Il était une fois.  Et paradoxalement, ils étaient complètement absents des films pendant la même période. Certains critiques disent n'être allés voir le film que pour Magnifico. Twisted Evil Pourtant ce dernier est presque un méchant "twist" comme nous en avons eu ces dernières années.  Le livre qui débute le film est à propos de lui, et au départ, tant dans son  apparence que dans sa façon de son comporter, ses propos, ses intentions...On dirait quelqu'un de bien jusqu'à un premier dérapage, avec ses intentions à propos des vœux énoncées.  Magnifico allie donc tradition et modernité.   Dans une cinématique de fan sur Youtube, il était suggéré qu'Amaya, elle , aurait pu nous apparaître comme quelqu'un de bien comme dans le film, et puis, juste avant le climax, se révéler méchante, d'accord avec son mari, et retournant sa veste contre Asha et Star.



L'auteur(e) de la cinématique commentant que cela permettait l'inclusion d'un "twist villain" de ces dernières années, à côté du  plus classique Magnifico. Dans le même style, mais en jamais vu, j'aurais imaginé une Amaya apparemment d'abord méchante (le temps d'endosser le rôle donné à Simon), puis prise de remords  et décidant d'aider Asha vers la fin (donc le contraire). Mais dans les deux cas, on, comprend mieux (question de points communs) pourquoi ces gens sont mariés, si ce n'est pas une union arrangée.

Toujours concernant Magnifico, j'ai lu qu'il serait une allusion...à Walt Disney.

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Wait-what-surprised

Physiquement semblable, mais avec une barbe, il s'agit d'un homme ayant créé un royaume magique, surmonté d'un château, faisant tout pour exaucer les vœux d'autrui, d'abord adoré...Oui mais, si c'est vrai, c'est très irrespectueux pour un film anniversaire.  No  Déjà qu'il y avait   V. A. Vandevere dans le remake de Dumbo...  Mad

Flounder69 a écrit:
Dans l'article d'USA Today qui avait l'exclusivité de cette chanson coupée, Chris Buck indique que "Victor [Garber] nous a offert une magnifique performance. On ressent toute l'émotion de quelqu'un qui a souhaité quelque chose toute sa vie et l'obtient enfin. Cette scène était l'une des choses les plus difficiles à couper pour nous".

Je pressens que At all costs aurait dû être là au tout début (la place habituelle d'une chanson chargée d'émotion).


BonnieLeah a écrit:
En conclusion j'ai quand même du mal à concevoir que le film a eu de si mauvaises critiques et que certains aimerait qu'il soit même refait car il est très sympa à regarder avec une jolie morale même si il manquait de nombreux éléments pour que Wish soit réussi comme on attendait tant pour l'hommages des 100 ans de Disney.

En fait de "refait", j'ai une suggestion: et s'il devenait un roman "Twisted tale" ? Dans cette collection, les films sont soit réécrits avec un point de divergence, soit sont une suite qui intègre parfois  des personnages  issus du mythe, mais absents du film, comme Perséphone dans Ce monde qui est le mien (sur Hercule) ou Guenièvre dans L'épée dans l'enclume (sur Merlin l'enchanteur).

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 48_met11 Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 97820111

Là si le twist c'était "Et si Star était un humain"? , je crois que ça se vendrait bien.  Wink


Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 6efde4b46e4e5c6106c6fce35135b9a2
Revenir en haut Aller en bas
https://belledarendelle.blogspot.com/
Flounder69
Modérateur
Flounder69

Masculin
Âge : 31
Messages : 9869
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Sam 27 Jan 2024 - 14:10

La scène coupée A Wish Worth Making, chantée par Sabino (Victor Garber), avec une introduction par les réalisateurs Chris Buck et Fawn Veerasunthorn :



Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniz12
Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniere-chronique-disney

Dash, MadEye et Brozen aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
Ed-la-Hyène

Ed-la-Hyène

Masculin
Âge : 48
Messages : 1103
Localisation : Au Royaume Des Plantagenêts
Inscription : 04/10/2009

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Dim 28 Jan 2024 - 2:02

Thumper a écrit:
Je suis entièrement d'accord avec toi. J'imaginais vraiment un film sur ça, sur cette idée que finalement, l'étoile des souhaits était une sorte de fil conducteur des films d'animation de Disney. On voit souvent des étoiles (j'ai en tête Hercule, Blanche Neige en train de prier, Tarzan, Raiponce...) et deux films ont une partie de l'intrigue basée justement sur cette étoile (Pinocchio et La Princesse et la Grenouille), tandis que Peter Pan fait aussi référence à "la deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin".

J'imaginais vraiment que Wish - Asha et la Bonne étoile allait montrer l'origine de cette étoile, que ce film serait une sorte de clé de voûte de l'univers Disney parce qu'il s'intéresserait à l'essence même de Disney. Même la date correspondait : un film comme ça qui sortait l'année de célébration des 100 ans de la Walt Disney Company, c'était du pain béni, surtout avec Once Upon a Studio diffusé juste avant. Bon évidemment, je me suis trompé, et c'est fort dommage. Et le soucis, c'est que cette idée qu'ils ont malgré eux effleurée est dorénavant presque à la poubelle car je les vois mal refaire un film comme ça alors qu'ils en avaient vraiment la possibilité avec celui-là.
Concernant la romance dans les films Disney, j'ai vraiment cette désagréable impression qu'effectivement, ils ne veulent plus mettre de romance car ça impliquerait une certaine forme de faiblesse et que ça va à l'encontre de l'image presque super-héroïque qu'ils ont donné à leurs récents personnages féminins (Elsa, Vaiana, Raya et donc Asha). Outre la terminaison en "a", ces personnages ont effectivement comme particularités d'être fortes, presque "badass", et qu'un personnage masculin qui leur témoignerait de l'amour serait vu comme un obstacle à leur indépendance. Et c'est là où Disney se trompe, et c'est pour ça que j'ai du mal avec la future adaptation de Blanche Neige et même avec cette volonté de ne plus proposer d'histoire d'amour.

L'amour n'a jamais été signe de faiblesse chez les héroïnes Disney. Au contraire même, puisque c'est pour ça qu'elles font ce qu'elles ont à faire.
Blanche Neige est une rêveuse qui attend l'amour, mais je ne vois pas cet amour comme une forme de soumission, au contraire, c'est son moteur, une sorte de force qu'elle utilise au quotidien pour continuer à avancer malgré sa condition de souillon voulue par la Reine et ensuite par son exil forcé chez les nains.
Cendrillon est dans un mood un peu différent car, contrairement à Blanche Neige, elle ne connait le Prince qu'à partir du moment où elle se rend au bal. Avant, elle rêve de l'amour dans sa conception la plus abstraite, parce qu'elle a été baignée dans le désamour de la part de la famille Tremaine et qu'elle juge que ce n'est pas la bonne voie. Mais une fois qu'elle connait les enjeux amoureux, elle va se battre et même presque baisser les bras face à la méchanceté de Madame de Tremaine. Heureusement qu'il y a Jaq et Gus Gus Wink
Aurore fonctionne exactement de la même manière : elle rêve ("Once Upon a Dream" / "J'en ai rêvé"), elle rêve du prince charmant au sens universel du terme, c'est-à-dire l'homme avec qui elle aura un coup de foudre. Et elle le rencontre : Philippe. Elle sera anéantie d'apprendre qu'elle ne le reverra probablement jamais. Son sourire à la fin du film prouve la puissance de cet amour, qui la délivre du mal et qui permet le happy ending final (en comptant bien sûr le courage et la vaillance de Philippe). L'amour est une puissance positive, puissante et symbole de vie heureuse. Pâquerette dira même de Maléfique : "elle ignore tout des sentiments, de l'amour, de la tendresse et du plaisir de venir en aide à autrui. Parfois, je me dis qu'au fond, elle n'est pas heureuse".
Ariel se sert de l'amour de deux manières différentes mais dans les deux cas, c'est le vecteur de l'action. Tout d'abord, elle manifeste un amour pour les humains dans leur grande généralité, qui se traduit par une envie de collectionner et une curiosité : c'est ce qui la pousse à monter à la surface et donc, à croiser le chemin du Prince Eric. Ensuite, elle tombe amoureuse d'Eric et donc, à partir de ce moment là, elle se rend compte que son père n'accepte pas la situation et se tourne donc vers Ursula. On connait la suite : son amour et sa capacité à se faire aimer devront l'aider à rompre le sort. Happy end avec papa qui accepte finalement.
Pour Belle, ça fonctionne à peu prêt pareil, à quelques nuances près. Elle croit en l'amour, mais elle a un idéal et se sent seule notamment parce qu'elle refuse l'idéal voulu par le village (Gaston). Elle est indépendante et déterminée à se sacrifier pour son père (amour paternel). Concernant l'amour au sens strict du terme, il y a une phase de rejet de la Bête. Pour moi, le point de pivot vient de deux choses : son "merci" lorsqu'elle le soigne, et le fait que la Bête lui offre tous les livres de la bibliothèque. Belle commence donc à entrevoir une qu'il y a une humanité en la Bête malgré son enveloppe externe. Belle nous apprend à aimer pour la première fois non pas un physique mais une personnalité, des qualités, bref l'aspect moral d'une personne. D'où le zoom sur les yeux du Prince et de Belle lors de la transformation finale : Belle reconnait les yeux d'Adam (d'une couleur similaire à celle de Gaston) mais elle sait que, contrairement à Gaston, son âme est bonne (les yeux = reflets de l'âme).
Concernant Jasmine, mes souvenirs du film d'animation remontent à loin. Jasmine peut apparaître comme une petite fille gâtée (ses nombreux rejets des prétendants), ou peut s'analyser comme étant une amorce de la femme forte, indépendante et casse-coup. Je pense que la réalité se trouve au milieu. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle tombe amoureuse malgré tout d'Aladdin, tout simplement parce qu'il a été en mesure de lui offrir ce qu'elle voulait : découvrir le monde, et ça, ça sera possible grâce au tapis volant. Ici, l'amour apparaît plus secondaire, peut-être aussi parce que Jasmine est la première princesse Disney à ne pas être le centre de l'attention du film : le film s'appelle Aladdin, pas Jasmine, ce qui change tout dans le rapport aux personnages et à leur sentiment. D'autant que Jasmine est la première princesse à ne pas avoir de solo chanté.
Pocahontas aime profondément son peuple. C'est la première Princesse Disney a être d'une certaine manière une représentante de son peuple. L'amour peut paraître secondaire car il n'est pas provoqué ni même évoqué : la preuve ? sa gêne quand son père lui annonce que Kokoum lui demande sa main. La chanson de Grand-mère Feuillage et la métaphore de la boussole prouvent qu'ici, l'amour va uniquement servir à arranger la situation mais qu'il n'aura pas forcément une finalité. Elle sauve John Smith de la mort parce qu'elle l'aime et parce que le vent, par cette action, rappelle à Powhatan son propre amour pour la mère de Pocahontas. Cette puissance, cependant, sera encore plus intensifiée par la scène finale, d'une rare beauté. Pocahontas comprend que l'amour qu'elle éprouve pour John Smith est moins fort que l'amour qu'elle porte à son peuple. Elle fait passer les intérets de son peuple avant les siens en refusant de partir pour l'Angleterre. Parfois, l'amour n'est pas aussi fort qu'on pourrait le croire, mais pour le savoir, il faut être en capacité d'écouter son propre coeur.
La même analyse pourrait se faire pour Mulan : elle prend la place de son père parce qu'elle l'aime et ne veut pas qu'il meure au combat. Elle prend toutes ses décisions pour son père et non pas pour elle. Elle s'enrôle pour l'armée et prouve à tous son courage et sa détermination. Tout cela n'aurait, je pense, pas été possible  si Mulan n'aurait pas agit comme elle l'a agit. Ce qui rend encore plus faux le discours de la Marieuse : elle représente la vieille génération, celle qui n'est pas capable de voir la modernité dans les relations amoureuses et qu'une femme est autre chose qu'une "poupée de Chine" capable de réciter bêtement "les principes de bonne conduite". Et Mulan a bel et bien fait honneur à sa famille, mais cet honneur ne passe pas par le mariage. La fin est une fin ouverte : est-ce que Shang et Mulan tombent amoureux ? Si on en reste au film de 1998, la question est en suspens. Mais est-ce que la réponse à la question est important ? Non.
Avec Tiana, on rentre petit à petit dans une nouvelle conception de l'amour. Tiana est beaucoup plus indépendante que les autres, sûrement parce qu'elle évolue dans un univers vraiment pauvre. Elle doit travailler, pour réaliser son rêve, et ce travail lui supprime ses nuits et ses amis. Contrairement à Charlotte, qui représenterait l'ancienne génération (blonde aux yeux bleus, comme Cendrillon), elle ne recherche que son restaurant car c'est son rêve le plus cher. Mais le film nous apprendra que l'amour n'est pas une finalité (comme Charlotte le pense), mais que l'amour est plutôt un moyen d'accéder à nos rêves, que c'est l'idée de couple et donc de soutien qui permet d'accéder au bonheur. Sans Naveen, Tiana aurait je pense bien été en peine d'avoir son restaurant une fois qu'elle est transformée en grenouille. C'est ce que Mama Odie lui explique dans "Dig a Little Deeper". Elle lui apprend de cesser de se reposer sur elle et de s'ouvrir aux autres et en ce qu'ils peuvent lui apporter de positif.
Raiponce pour finir. Raiponce est bloquée par Mère Gothel et ne sait strictement rien des hommes et des sentiments. Elle ne le sait qu'à travers les livres et le propre discours de sa mère adoptive. Flynn ne correspond absolument pas au portrait peu avantageux que dresse sa mère des hommes. Sa naïveté est pure et elle tombe amoureuse de Flynn physiquement et moralement car elle croit sincèrement que c'est un être bon. C'est la continuité de Tiana : Raiponce a autant besoin de Flynn (pour découvrir le monde et sa véritable identité) que Flynn de Raiponce (couronne, mais également sa vraie nature qui n'est pas celle d'un brigand). Et cette évolution chez les deux personnages n'est possible que si les deux s'aiment mutuellement.

Je met volontairement Anna de côté parce que je ne sais pas trop quoi penser d'elle. Outre le fait qu'elle m'insupporte, Anna semble dans la continuité de Raiponce mais en plus gamine et en moins stable. Elle tombe amoureuse de Hans pour son physique, et parce qu'il s'intéresse à elle. Hans représente durant "L'amour est un cadeau" une sorte d'idéal, celui du prince charmant tant réclamé par Blanche Neige et par Aurore. Bon il s'avère qu'il se révèle être un imposteur doublé d'un abruti et d'un pervers narcissique, très doué pour torturer les gens (la bataille finale dans le blizzard). Anna se rend compte alors que l'amour est à chercher chez les gens de confiance, en l'occurence ici Kristoff. Mais sa relation avec sa soeur est plus forte que l'amour, puisqu'elle n'hésite pas à suivre sa soeur au lieu de rester avec Kristoff. Mais j'ai l'impression qu'il me manque deux ou trois éléments pour être en mesure de bien analyser ce personnage.

Bref, désolé du léger hors sujet et de cet immense pavé.
Coeur sur celles et ceux qui le liront jusqu'au bout Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 12994 Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 598828

Merci Thumper, cette analyse de l’amour chez les héroïnes humaines était si intéressante que je t’aurais bien lu aussi sur Megara (inédite car cynique coeur brisé puis « se tue » par amour), Kida (amour mineur), Esmeralda (« aimée » par 3 hommes différents) et Jane (sorte de Pocahontas inversée qui quitte Londres pour la vie sauvage) ;-)…
Revenir en haut Aller en bas
Flounder69
Modérateur
Flounder69

Masculin
Âge : 31
Messages : 9869
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Mer 31 Jan 2024 - 18:10



Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniz12
Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniere-chronique-disney

L'Oncle Walt aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
Well

Well

Masculin
Messages : 1874
Inscription : 04/07/2007

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Mar 6 Fév 2024 - 2:58

Dash a écrit:
C'est un film dont on s'étonnera dans plusieurs années qu'il ait pu avoir des critiques aussi négatives comme en leur temps des Alice au Pays des Merveilles et autres La Belle au Bois Dormant.

Dash! Mords toi la langue. Comparer la Belle Au Bois Dormant à ce film.

Bon, je veux bien croire que peut être que les critiques ont exagérer quant à la qualité de ce film mais de là à le comparer à la beauté exceptionnelle de La Belle Au Bois Dormant…Enfin Dash, n’es tu point supposé être l’un des grands sages de ce forum ? Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 153419 Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 485184 Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 153419


Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Screen13
"If you can't get the girl but your best friend can, it's time to move your booooodyyyyy".
Revenir en haut Aller en bas
Epic-say

Epic-say

Masculin
Âge : 28
Messages : 6491
Localisation : Chantilly
Inscription : 03/09/2012

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Mer 7 Fév 2024 - 3:14

En fait tout dépendra de l'avenir du studio et de sa suite.

Il est clair que les Disney de la décennie 50 ont eu l'occasion de briller d'une seconde jeunesse au vu des productions plus basiques et moins merveilleuses qui ont suivies à partir des années 60 et allant de pire en pire jusqu'aux années 80. Tu revois facilement à la hausse certains films du golden ou silver age un peu vite passés à l'époque comme Alice par exemple ...

Dans ce sens, si dans 5 ou 10 ans on se dit "Asha c'était quand meme vachement bien. On est passé a coté d'un truc ..."
Il y aura je suppose, de quoi etre plus qu'inquiet au sujet des productions Disney qu'on aura eu et que nous aurons Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Flounder69
Modérateur
Flounder69

Masculin
Âge : 31
Messages : 9869
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Mer 7 Fév 2024 - 18:00

Un long extrait en VO :



Et un aperçu des bonus autour des références présentes :



Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniz12
Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniere-chronique-disney
Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
Well

Well

Masculin
Messages : 1874
Inscription : 04/07/2007

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Ven 9 Fév 2024 - 0:30

Epic-say a écrit:
En fait tout dépendra de l'avenir du studio et de sa suite.

Il est clair que les Disney de la décennie 50 ont eu l'occasion de briller d'une seconde jeunesse au vu des productions plus basiques et moins merveilleuses qui ont suivies à partir des années 60 et allant de pire en pire jusqu'aux années 80. Tu revois facilement à la hausse certains films du golden ou silver age un peu vite passés à l'époque comme Alice par exemple ...

Dans ce sens, si dans 5 ou 10 ans on se dit "Asha c'était quand meme vachement bien. On est passé a coté d'un truc ..."
Il y aura je suppose, de quoi etre plus qu'inquiet au sujet des productions Disney qu'on aura eu et que nous aurons Laughing

Je faisais surtout allusion à la beauté de l’animation de la Belle Au Bois Dormant (qu’on aime ou pas le film pour l’histoire ou les personnages n’a rien à voir la dedans).
Quand je lis que Wish pourrait bénéficier du même respect plus tard, je trouve ça totalement absurde sachant que, à mon humble avis, La Belle Au Bois Dormant reste le film (Disney ou pas) bénéficiant de la plus belle animation.

Après si on parle, d’un point de vue général (un film boudé par le public et la critique), je n’ai pas d’avis la dessus.


Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Screen13
"If you can't get the girl but your best friend can, it's time to move your booooodyyyyy".
Revenir en haut Aller en bas
dazel



Âge : 47
Messages : 1019
Inscription : 12/04/2016

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Dim 11 Fév 2024 - 14:37

Après visionnage, j'ai passé un bon moment.
Points positifs : pas de temps morts, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde, Asha est très sympathique et "normale", le graphisme très joli, la musique formidable.
Points négatifs : les chansons banales sauf "je ne veux plus de mon roi", le graphisme de Star trop jaune, la voix française de la chèvre.
Ce n'est pas le Disney du siècle mais je préfère ça et la reine des neiges 2 par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Flounder69
Modérateur
Flounder69

Masculin
Âge : 31
Messages : 9869
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Horlog11Dim 18 Fév 2024 - 19:00

L'animateur Hyrum Osmond partage quelques étapes de l'animation :



Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniz12
Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023] - Page 21 Banniere-chronique-disney

L'Oncle Walt et Brozen aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
 
Wish - Asha et la Bonne Étoile [Walt Disney - 2023]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 21 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Walt Disney and El Grupo: A Trip through Latin America (2023) - Mexico City jusqu'au 18 mars 2023 & Buenos Aires du 3 mars au 21 mai 2023
» Iwájú [Walt Disney - 2023]
» Foster [Walt Disney - 2023]
» Il Était une Fois un Studio [Walt Disney - 2023]
» Once Upon A Dream - Walt Disney World - Novembre 2023

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Disney Entertainment :: Les Films d'Animation-