AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2655
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Sam 25 Aoû 2012 - 23:16

@Warren a écrit:
Il faut reconnaitre que le coté "zoophile" pour la belle et la bête est clair ! qu'on ne le nie pas ! même si il n'y a pas relation intime entre les deux protagonistes, vous croyez franchement les filles que vous pourriez aimer un homme transformée en bête ? allons !

Ben deja une bestiole qui parle ça me semblerait bizarre, ça sent le sortilège à plein nez. XD
Revenir en haut Aller en bas
Dingoofy



Masculin
Age : 25
Messages : 2040
Localisation : Besançon
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Sam 25 Aoû 2012 - 23:27

Dîtes, les gens, ça s'appel de l'humour, et franchement j'adore Very Happy





Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/Gwal/135270269818186
Warren



Masculin
Messages : 1106
Inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Dim 26 Aoû 2012 - 0:16

D'ailleurs une question toujours très con que j'aimerai poser à l'auteur de ces critiques, histoire de me mettre à son niveau, dans le cas de Rox et Rouky, c'est lequel qui fait la femelle (je dis femelle car ce sont des animaux hein !) ?
Revenir en haut Aller en bas
abel de beaumont



Masculin
Age : 41
Messages : 308
Localisation : Dans le paysage merveilleux de la douce vallée de la Dordogne, havre aux châteaux resplendissants
Inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Dim 26 Aoû 2012 - 1:14

@Warren a écrit:
Il faut reconnaitre que le coté "zoophile" pour la belle et la bête est clair ! qu'on ne le nie pas ! même si il n'y a pas relation intime entre les deux protagonistes, vous croyez franchement les filles que vous pourriez aimer un homme transformée en bête ?
Bah, on aurait pu imaginer après transformation un Fergus jeune, genre bûcheron un peu dégrossi par Belle; la Bête étant beaucoup plus aisément domesticable que ce c** fini de Gaston, qui doit avoir la tolérance d'esprit d'un fondamentaliste religieux. Après, Deviant Art m'a montré (de façon "décente") que ce n'était pas totalement inconcevable...

Pour la deuxiéme... question... Rouky, Rox étant définitivement "manly"...


Dernière édition par abel de beaumont le Dim 26 Aoû 2012 - 1:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Quasimodo



Masculin
Age : 16
Messages : 1072
Localisation : Qu'est-ce qu'un croissant?
Inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Dim 26 Aoû 2012 - 1:46

Voici une critique sur les chansons de La Belle et la Bête qui ne partage en rien mon point de vue:
Citation :
Une histoire superbe, ç'aurait pu être un chef d'oauvre si...Il n'y avait pas eu ces chansons criardes qui encombrent le film et l'étouffe.


    Je ne vis que pour les bleuets. Et les grosses vaches.
Revenir en haut Aller en bas
abel de beaumont



Masculin
Age : 41
Messages : 308
Localisation : Dans le paysage merveilleux de la douce vallée de la Dordogne, havre aux châteaux resplendissants
Inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Dim 26 Aoû 2012 - 1:50

Dans ce cas là... on aurait dit que c'est la photocopie couleur du film de Cocteau....
Revenir en haut Aller en bas
Pampoune



Féminin
Age : 26
Messages : 639
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Dim 26 Aoû 2012 - 10:40

Non mais c'est n'importe quoi cet article ! Et si c'est de l'humour, je trouve que ce n'est pas tellement drôle...

Concernant Le bossu de Notre-Dame, si la chose est plus ou moins vrai dans le bouquin, il ne faut quand même pas oublier que les studios Disney ont "amélioré" le roman de Hugo pour en faire quelque chose adapté aux enfants. Alors qu'on n'essaie pas de retrouver dans le dessin animé tout ce que l'auteur a pu vouloir faire passer à la base.
Exemple : dans le film, Frollo est vraiment représenté comme le méchant qui s'oppose au bonheur des gentils (Quasimodo, Esméralda et Phoebus) alors que dans le bouquin, la personnalité de Frollo est beaucoup plus complexe et Pheobus est un vrai crétin. Dans un dessin animé, il faut que les choses soient claires nettes et précises pour les enfants alors si Quasimodo est légèrement contre la société dans le livre, qu'on ne me dise pas qu'il l'est dans le film.

Idem par rapport à la Belle et la Bête : s'il clair, net et précis que l'auteur à la base a mis plein de sous-entendus par rapport à la sexualité dans ses contes, les studios Disney ont atténué cette tendance.

Ne pas oublier que les bouquins d'où sont tirés les films sont d'abord prévu pour les adultes.
Alors même si je trouve que les adaptations Disney, bien que je les adore, ne rendent pas toujours justice au texte de base, il ne faut pas tout mélanger non plus.

Quant à la relation de Napoléon et Lafayette, c'est sûr qu'il y a une idée de supériorité mais de là à parler de dictature, il faut quand même pas exagérer (même si je pense que le nom de Napoléon n'est pas dû au hasard)

Je m'arrête là mais il y aurait beaucoup à dire sur les autres exemples aussi.

Après, cet avis n'engage que moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdepampoune.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Dim 26 Aoû 2012 - 20:05

Les 10 paragraphes postés à la page précédente sont... vraiment inquiétants. C'est un malade le mec, il va pas bien.
Ceux qui disent que c'est de l'humour, honnêtement, je pense pas du tout que ça soit le cas.

J'avoue que j'ai beaucoup rigolé en lisant, mais j'étais surtout choquée de voir des trucs aussi tordus.
La palme d'or devient quand même à Bambi ! Comment peut-on avoir un esprit pareil...
Enfin bref. Je pense sincèrement que c'est pas de l'humour. Après, j'éspère que je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
DisneyParis



Féminin
Age : 23
Messages : 9906
Localisation : Dans les bras de Han Solo ou de Patrick Jane ou de Thomas Rocher <3
Inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Dim 26 Aoû 2012 - 20:14

Madison Monkey a écrit:
Les 10 paragraphes postés à la page précédente sont... vraiment inquiétants. C'est un malade le mec, il va pas bien.
Ceux qui disent que c'est de l'humour, honnêtement, je pense pas du tout que ça soit le cas.

J'avoue que j'ai beaucoup rigolé en lisant, mais j'étais surtout choquée de voir des trucs aussi tordus.
La palme d'or devient quand même à Bambi ! Comment peut-on avoir un esprit pareil...
Enfin bref. Je pense sincèrement que c'est pas de l'humour. Après, j'éspère que je me trompe.


Quelqu'un est d'accord avec moi pour dire que ce n'est pas de l'humour Ouf, parce que quand j'ai trouvé l'article sur internet, j'ai vraiment trouvé que l'auteur avec un sérieux problème ...



Spoiler:
 

Ma collection 
Revenir en haut Aller en bas
Tahiti



Masculin
Age : 27
Messages : 43
Localisation : Tahiti, ile du pacifique
Inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 8:52

Alors une petite critique par rapport à l'un de mes dessin animé disney préféré, à savoir "la petite sirène":

Etant petit, lorsque je voyais ce film, je me suis toujours demandé pourquoi Ariel, une fois devenu muette, n'a jamais écrit son histoire au prince Eric?
Surtout qu'on voit bien qu'elle sait écrire puisqu'elle signe le contrat d'Ursula.
Après bon c'est sur, il n'y aurait pas eu de film sinon, mais ce détail m'a toujours légèrement géné Embarassed

Ah oui, autre chose : On voit bien qu'Eric et Ariel étaient heureux ensemble durant les jours où Ariel a perdu sa voix
Le message est clair pour toutes les femmes : Soit belle et tait-toi! sa vaut mieux pour le couple!


Revenir en haut Aller en bas
Hydrangea



Féminin
Messages : 2155
Inscription : 12/06/2012

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 9:39

Je pense que c'est parce qu'elle ne sait pas écrire avec une plume etc. comme les humains, tout du moins qu'elle ne sait pas écrire leur language Wink

N'empêche qu'avec un bon mime il aurait pu comprendre !


Créa Disney, contes de fées et autres... : http://bluehydrangea.deviantart.com/



Vice-présidente du HS Club, les filles qui HS plus vite que leurs ombres ! Un sujet à réveiller ? Un bon HS pour relancer !
Revenir en haut Aller en bas
Dingoofy



Masculin
Age : 25
Messages : 2040
Localisation : Besançon
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 11:24

C'est vrai pour le coup de l'écriture il n'a pas tout à fait tord (ne serait-ce que pour le nom) et même si elle aurait pu, je ne pense pas qu'elle aurait parler d'Ursula mais juste expliquer qu'elle est devenu muette.
Cependant pour le "soit belle et tais toi", je ne suis pas d'accord, c'est grâce à Sébastien qu'ils ont failli s'embrasser et grâce à Grimsby que Eric décide d'oublier celle qui l'a sauver pour Ariel.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/Gwal/135270269818186
Kémi



Masculin
Age : 31
Messages : 4231
Localisation : Région Lilloise
Inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 11:30

Joli troll les 10 paragraphes...Encore au début, c'est un peu plus recherché bien que vite ridicule, mais au plus on progresse, au moins c'est crédible, au plus c'est du grand n'importe quoi et ça sort de l’imagination fertile de la personne qui a écrit ça.



C'est toujours les meilleurs qui partent en premier... C'est particulièrement vrai pour les gâteaux.
Toto-testeur.com : tests et avis sur les innovations alimentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Silver-Disney



Féminin
Age : 16
Messages : 182
Localisation : Nord (59)
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 13:03

C'est honteux .


Dernière édition par Silver-Disney le Lun 27 Aoû 2012 - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DisneyFanatic



Masculin
Age : 25
Messages : 2086
Inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 13:31

@Suko a écrit:
Franchement c'est une honte d'écrire un truc pareil Mad
J'ai quasiment sursauté à chaque paragraphe tellement ce texte est un tissu de mensonges et d'absurdités.
Déjà le premier paragraphe je n'ai pas vu le film mais j'ai été choqué par cette violence avec laquelle l'auteur (si on peut vraiment appeler ça un auteur...) agresse les personnages et l'histoire.
Au paragraphes suivants j'ai commencé sérieusement à me poser des questions sur la santé mentale de l'auteur. Comme si Simba avait fait exprès de tuer son père pour monter sur le trône Mad Scar doit être absent de sa version du film...
La critique suivante (ou plutôt le ramassis d'imbécilité suivant), sur Aladdin, je crois qu'il n'a rien compris au film. On voit justement bien que me Génie ne peut pas exaucer tous les vœux et que, d'ailleurs Aladdin n'avait pas besoin de devenir prince pour avouer son amour à Jasmine.
Ensuite le paragraphe suivant, il me semble qu'il n'a rien compris à la morale et à l'esprit de Disney, qui est de croire aux rêves.
Je n'ai pas pu supporté l'homosexualité de Rox et Rouky et la dictature de Napoléon envers Lafayette (c'est de l'humour, bon sang !).
Et puis l'alcoolisme dans Dumbo... Mad C'était un accident, Dumbo n'a pas ingurgité de l'alcool par plaisir !
Ensuite la critique sur Quasimodo, soit il n'a pas vu le film, soit il n'a rien compris...
Enfin le paragraphe 9 est le seul qui reste à peu près potable, même s'il est encore une fois trop exagéré.
Quand j'ai vu le titre du paragraphe 10, j'ai cru qu'on allait nous ressortir pour une énième fois la pédophilie de Kaa (d'ailleurs c'est étonnant qu'il ne l'est pas fait), mais il s'agit d'un énième ramassis de mensonges et d'imbécilités sur Bambi, un film magnifique... Le Grand prince pédophile ? Et puis quoi encore ? Il ne manquerait plus qu'il nous sorte que les princesses Disney sont des prostituées...

Ce type n'a sûrement jamais vu la plupart des films en question, ou alors il n'a rien compris à la morale de Disney...

Je dois bien avouer que j'ai du mal à te donner tort car moi aussi, le texte m'a donné quelques hauts-le-coeur. Evidemment, si l'on voit tout avec les yeux du Malin, on n'a pas fini de diaboliser Disney !
Revenir en haut Aller en bas
Dawn



Féminin
Age : 27
Messages : 839
Localisation : Dans mon monde...
Inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 13:54

@DisneyParis a écrit:
Excusez moi, je ne sais pas si ça correspond à des critiques mais regarder cet article que j'ai trouvé sr internet !

Ça ma choqué !!
[*]Le complexe d’Œdipe
: celui-ci est présent dans le roi lion. Rappelons brièvement
l’histoire originale du complexe d’Oedipe : il vient de la mythologie
grecque lorsque, suite à une prédiction d’Apollon disant qu’il serait
tué par son propre fils et que celui-ci épouserait après sa femme, Laïos
ordonne de faire abandonner son enfant Œdipe pour en empêcher la
réalisation. Mais bien évidemment elle se produit. La trame du roi lion
suit cette légende mot pour mot. Simba, même si c’est involontaire, tue
son père (inutile de le nier, c’est sa faute à ce petit con !) avant
d’émigrer durant une dizaine d’année dans le désert pour finalement
revenir, prendre la place du défunt Mufassa et épouser Nalla qui est le
clone de sa mère dans sa jeunesse. Quoiqu’il en soit, cette histoire est
une des plus malsaines de Disney.


Je suis d'accord pour la présence du complexe d’œdipe dans le Roi lion, mais je ne trouve cela en rien malsain ni choquant, puisque qu'il est à la base de la structure psychique de chaque sujet (c'est celui qui n'y passe pas qui risque la psychose). Et il est présent dans bien des Disney, ce qui n'est en rien étonnant pour les raisons que j'ai énoncées.
J'ai d'ailleurs aidé un décépiste dans un TPE concernant le CO dans ce DA.


Chapeau de paille.
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/lasiciledesign/
Suko



Masculin
Messages : 296
Localisation : Perdu dans les Andes !
Inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 14:03

Même si c'est réellement de l'humour, déjà ce n'est pas drôle et c'est complétement insensé...

Bon, que diriez-vous d'une critique constructive, pour une fois ? Il s'agit d'un avis sur La Princesse et la Grenouille et je l'ai tirée du même site que celle des Indestructibles (page 5).

Citation :
Je me demande encore, et me demanderai encore longtemps, par où commencer cette analyse, qui aura mis près de cinq mois à voir le jour. Je ne nourrissais en effet aucun espoir particulier autour de La princesse et la grenouille, si ce n'est retrouver la magie et les réjouissances qu'ont toujours su apporter les films 2D des Walt Disney Animation Studios. Dans cet esprit, j'avais ainsi fui totalement tout ce qui avait trait à la production, à la publicité, aux diverses vidéos promotionnelles ainsi qu'à la bande annonce (que je n'ai découverte que quelques jours avant de voir le film), pour n'avoir aucun a priori avant de le découvrir. Sans doute voulais-je retrouver cette expérience inoubliable à la vue au cinéma d'un long métrage animé (La belle et la bête fut mon coup de cœur en 1992), ou de la toute première fois où je fus émerveillé par l'avènement de la 3D (avec Toy story en 1996). Aujourd'hui, mes goûts auraient-ils changés? Aurais-je oublié cette part de moi qui s'émerveillait de tout? Non, absolument pas. J'ai malheureusement prédit bien trop tôt un inévitable déclin de l'empire Disney pollué par des sorties directement en vidéo insipides et une foi aveugle pour la rentable 3D au détriment d'une belle histoire. Toujours est-il que l'annonce d'un retour aux valeurs initiales de Disney et à ses fondamentaux pouvait être imaginée comme la lumière en bas du gouffre. Cette lumière allait resplendir et faire oublier dix années de galère. J'y croyais d'ailleurs dur comme fer, avec La princesse et la grenouille, ça passait ou ça cassait!

Mais à la fin de la projection de La princesse et la grenouille, et même après de multiples visionnages, le constat est sans appel: c'est la consternation et la déception. Le film accumule des lourdeurs et les erreurs stratégiques, à commencer par son scénario désespérément vide d'intérêt. L'histoire n'amène absolument nulle part, elle est même conduite sans aucun suspense ni le moindre réel défi à relever. [...] Las, on subit ces personnages qui vont et viennent sans aucun charisme, et n'apportent aucune cohérence à l'ensemble. Certains sont même outrageusement exagérés, caricaturés à l'extrême, fournissant des dizaines de gags éculés. Le film réussit parfois à réunir tous les plus mauvais clichés de la 2D. Ce qu'on accepterait de voir dans une série animée est foncièrement inadapté à un long métrage d'un tel acabit, particulièrement lorsque celui-ci est estampillé Walt Disney Animation Studios.

Le film n'affiche également aucune ambition visuelle. Oubliez tout de suite la révolution Disney qui ponctuait chacun de leurs précédents films, La princesse et la grenouille ne fait ainsi que légèrement mieux qu'une quelconque sortie en salle d'une suite comme Le livre de la jungle 2 (dernier représentant en date). [...] La ville est nettement moins bien lotie, tant tout y est figé dans un mauvais goût de décors en carton-pâte et à la vie quasi-inexistante. Les personnages sont fort heureusement beaucoup mieux animés, à commencer par la ravissante Tiana ou les grenouilles.

Toutefois, et c'est plus grave, le film ne parvient jamais à être intemporel, unique et intergénérationnel. A commencer par son titre, qui n'a en fin de compte aucun rapport avec son histoire. Il n'est en effet jamais question de la moindre princesse dans le film. Les jeunes filles et leur mamans seront déconcertées de n'y retrouver aucune magie de princesse Disney. Les garçons et leur pères feront au contraire l'impasse sur ce film au nom si trompeur. Au final, seuls les fans purs et durs passeront outre ce détail. Mais l'erreur stratégique et commerciale du titre est incompréhensible. La princesse et la grenouille a également beaucoup de mal à respecter l'époque (années 20) dans laquelle il est sensé se dérouler. Il pioche ainsi de-ci de-là des références au monde moderne !

A contrario, les musiques et les chansons sont une réussite. Elles sont malheureusement desservies par le scénario du film qui a bien du mal à justifier leur présence à l'écran! Les chansons particulièrement ne se justifient quasiment jamais, elles ne servent que de prétextes à des séquences désordonnées n'apportant rien au récit. Aussi curieux que cela puisse paraître, j'ai toujours détesté royalement les comédies musicales, propices à des danses sans fin n'apportant aucun intérêt véritable à une histoire, mais ai toujours admiré et adoré les chansons qui aident à apporter quelque chose au développement d'un personne et à ses sentiments. [...] Dans La princesse et la grenouille, certes, ça chante et ça danse. Mais qu'est-ce que ça apporte exactement? Je cherche toujours désespérément. Paradoxalement, sorti de leur contexte, ces passages musicaux sont de vraies merveilles auditives et visuelles.

Après ces quelques mois à tergiverser sur La princesse et la grenouille, il me semble désormais évident que ce film est plus un exercice de style qu'un véritable film. Une façon simple de tester le public sur le retour à la 2D à moindre frais. On est heureux de retrouver un film qui a le goût de Disney, qui est chatoyant comme un Disney, qui chante comme un Disney, qui contient certains des codes d'un Disney... Mais c'est à peu près tout, les auteurs ont fait l'impasse sur tout le reste: un méchant pas charismatique (Sérieusement qui a peur de Facilier ?), le fidèle faire valoir qui ne met pas du tout en valeur les qualités des héros (Euh, il sert à quoi exactement Ray ?), le comique de service inutile (Charlotte a plus sa place dans un Pixar) sans compter sur Mamie Odie et Louis dont on se demande encore la raison de leur présence, sauf sous la forme de cliché. On retrouve au contraire de nombreux codes de Pixar : le retournement de situation final, les courses poursuites, l'action non stop. Ce n'est pas ce qu'on souhaite retrouver dans un film produit par les Walt Disney Animation Studios. Volt, star malgré lui avait déjà évaporé les codes Disney, La princesse et la grenouille tente en vain d'intégrer les codes Disney dans la recette du succès des films Pixar, et malheureusement, ça ne marche pas non plus.

Au final, que reste-t-il exactement à La princesse et la grenouille ? Quelques jolis décors, quelques belles animations, quelques belles chansons mais un intérêt global limité. Le destin de La Princesse et la grenouille est désormais pour moi tout tracé, il finit désormais aux côtés de Chicken Little, sur l'étagère poussiéreuse qu'il ne risque pas de quitter de sitôt. Que la déception est cruelle...

Critique complète ici : http://www.lesgrandsclassiques.fr/098.php

Je sais que c'est un film où les avis sont pour la plupart mitigés, mais cette critique valait la peine d'être mise ici Very Happy


Venez défendre votre objet préféré au Disney Emblematic Objects Survival du forum !
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.picsou.wikia.com/wiki/Picsou_Wiki
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2655
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 17:53

Une critique qui porte bien son nom...
A part descendre ce film que moi j'ai trouvé génial...J'ai vraiment trouvé que ça nous ramenait aux années 90 et à sa superbe animation, mais apparemment beaucoup le trouvent décevant...
Revenir en haut Aller en bas
DisneyParis



Féminin
Age : 23
Messages : 9906
Localisation : Dans les bras de Han Solo ou de Patrick Jane ou de Thomas Rocher <3
Inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 18:03

Moi aussi c'est un Disney que j'ai beaucoup aimé, mais au moins c'est une critique qui à le mérite d'être bien construite. Avec des arguments.



Spoiler:
 

Ma collection 
Revenir en haut Aller en bas
MissNessa



Féminin
Age : 19
Messages : 5036
Localisation : Derrière toi
Inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 18:24

Je ne peux rien dire vu que je n'ai pas trop aimé moi non plus :/
Mais cette critique est fondée et contient de réels arguments, même si on est pas tous du même avis, il y a quand même des choses qu'il faut avouer, pas comme dans celle-ci sur Wall.E :



Ou encore, rien que pour le plaisir albino


Là je ne mets rien en gras tellement tout est ridicule !


No right, no wrong, no rules for me. I'm free
Revenir en haut Aller en bas
Dory



Féminin
Age : 23
Messages : 2792
Localisation : Au Royaume d'Arendelle
Inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Lun 27 Aoû 2012 - 18:51

@DisneyParis a écrit:
Excusez moi, je ne sais pas si ça correspond à des critiques mais regarder cet article que j'ai trouvé sr internet !

Ça ma choqué !!


  1. La zoophilie
    : l’un des premiers Disney analysés fut la belle et la bête, qui
    présente de manière flagrante des rapports zoophiles entre Belle et le
    prince déchut. Cette chère demoiselle ne prend pas la place de son père,
    retenu prisonnier, par amour (où y serait son intérêt ? Il est vieux et
    arrive au terme de sa vie) mais bien par attirance irrésistible et une
    envie d’assouvir ses fantasmes envers les animaux. Leur relation est au
    début houleuse et difficile suite au caractère de le Bête qui, avouons
    le, est merdique. Mais à force de vivre ensemble, tout deux finissent
    par y trouver leur compte. La mort de Gaston et la transformation de la
    Bête n’est qu’une métaphore indiquant que Belle projette l’image de
    l’homme vers l’animal pour assumer ses pulsions.
  2. Le complexe d’Œdipe
    : celui-ci est présent dans le roi lion. Rappelons brièvement
    l’histoire originale du complexe d’Oedipe : il vient de la mythologie
    grecque lorsque, suite à une prédiction d’Apollon disant qu’il serait
    tué par son propre fils et que celui-ci épouserait après sa femme, Laïos
    ordonne de faire abandonner son enfant Œdipe pour en empêcher la
    réalisation. Mais bien évidemment elle se produit. La trame du roi lion
    suit cette légende mot pour mot. Simba, même si c’est involontaire, tue
    son père (inutile de le nier, c’est sa faute à ce petit con !) avant
    d’émigrer durant une dizaine d’année dans le désert pour finalement
    revenir, prendre la place du défunt Mufassa et épouser Nalla qui est le
    clone de sa mère dans sa jeunesse. Quoiqu’il en soit, cette histoire est
    une des plus malsaines de Disney.
  3. La paresse :
    la morale adoptée à la fin d’Aladdin est pour le moins interpellante.
    Un jeune homme pauvre, vivant de larcins en se moquant des vertus de la
    loi pourrait tout de même arriver en haut de l’échelle sociale en
    devenant prince ? C’est malheureusement la conclusion que nous avons
    retenue en voyant ce dessin animé. « Peut importe ce que tu fais
    dans ta jeunesse fils, tu tomberas un jour sur une lampe magique d’où
    sortira un génie bleu avec un humour aussi lourd que celui de Dubosc. Il
    t’exaucera trois souhaits et tu deviendras riche et puissant »
    .
    Remplacez la lampe par un ticket d’euromillion, vous verrez alors que la
    montée du chômage n’est peut être pas que due à la crise des subprimes.
  4. La schizophrénie
    : thème abordé dans plusieurs Disneys mais l’exemple le plus frappant
    est dans Cendrillon. Allons, un peu de sérieux je vous prie. Une jeune
    fille pauvre et asociale parlant aux animaux finit par trouver le grand
    amour en épousant le Prince charmant grâce à sa marraine la bonne fée
    qui change une citrouille en carrosse et des oripeaux en une robe de la
    dernière collection de Chanel ? Cette demoiselle est méchamment névrosée
    voir atteinte d’une profonde psychose. Ce qui est compréhensible. Après
    avoir passé des années à se faire martyriser par sa belle-famille et à
    vivre seule dans sa tour, elle s’est créée un monde imaginaire dans
    lequel elle se réfugie dans les moments les plus pénibles et où la vie
    lui est plus facile à supporter. Le patient dont tout psychiatre rêve.
  5. L’homosexualité
    : élément pour le moins interpellant que l’on retrouve dans le dessin
    animé Rox et Rouky. Ce n’est peut être pas le Disney le plus idolâtré,
    mais quoiqu’il en soit, la relation entre le chien Rouky et le renard
    Rox semble aller bien au-delà de l’amitié. Pourquoi donc deux amis se
    verraient-ils en cachette ? Nous avons tout d’abord pensé que c’était un
    symbole de la difficulté que pouvaient avoir les noirs et les blancs à
    vivre en parfaite harmonie. Mais le film est sorti en 1981, pile l’année
    où le SIDA fut découvert aux Etats-Unis et qui à l’époque, était
    considéré comme l’arme divine purificatrice du peuple gay (d’après les
    américains). De ce point de vue, nous comprenons mieux le message du
    film. En pleine époque de persécution des homosexuels, le renard et le
    chien se devaient de cacher leur relation pour en jouir pleinement, en
    faisant des roulés-boulés dans les champs ou en jouant à cache-cache. Le
    message est subtil mais très clair.
  6. La dictature
    : non, ce n’est pas dans Robin des bois que nous avons étudié ce thème,
    bien qu’il y soit présenté de manière très édulcorée mais dans les
    Aristochats. Ce film est une véritable ode au système dictatorial. En
    effet, à pratiquement chacune de leurs apparitions, nous pouvons
    entendre le chien Napoléon donner des ordres à son sous-fifre Lafayette.
    Lorsque celui-ci lui demande, en toute légitimité, pourquoi est ce lui
    qui décide, Napoléon lui répond « Parce que c’est moi le chef, voilà
    pourquoi ! » n’avançant aucun autre argument et d’une manière digne d’un
    Franco. Notons également que ce dessin animé est sorti en 1970, on y
    dénote des références à l’émancipation de la femme. Par exemple la
    chatte Marie dit, je cite : « les femmes ne commencent jamais les
    disputes mais elles savent les finir ! » d’un ton hautain et dédaigneux.
    Peut-être pas la meilleure solution pour arriver à la fameuse égalité
    tant revendiquée.
  7. L’alcoolisme : on aurait
    également pu prendre la consommation de stupéfiants dans Alice au pays
    des merveilles mais on passe trop souvent sous silence la consommation
    d’alcool flagrante dont fait preuve Dumbo dans le film homonyme. Suite à
    la perte de sa mère et ses difficultés d’intégration dans le
    merveilleux monde du cirque, notre cher éléphanteau ne trouve d’autres
    solutions que de noyer sa peine et son chagrin dans l’alcool et subir un
    Délirium Tremens des plus troublants pour un jeune spectateur.
  8. La misanthropie
    : quel film autre que le bossu de notre dame pouvait mieux illustrer ce
    problème ? Tout d’abord, soyons compréhensifs. Alors que certains
    naissent avec une classe naturelle (ne faisons toutefois pas d’amalgames
    entre la coquetterie et la classe), Dame nature n’a pas gâté Quasimodo,
    il est moche et bossu. De plus sa mère est morte dans un accident et
    son tuteur est un juge assez froid. Cela n’a pas aidé à sa construction
    psychologique. Néanmoins, n’ayant fait aucun effort tout au long de sa
    vie, notre homme a développé une rancœur féroce et haineuse envers la
    population humaine. Toutes ses tentatives d’intégration se sont soldées
    par de cuisants échecs. A chacun de ses revers, il se renferma dans sa
    tour, seul, en ruminant sa frustration de plus belle. L’apogée de cette
    relation se trouve à la fin du film, lorsque Quasimodo agresse la
    population de Paris en leur jetant des blocs de pierre et du métal en
    fusion.
  9. La cruauté envers les animaux : il est
    incompréhensible que Greenpeace ou WWF n’ait encore jamais réagi devant
    les affreux actes commis par Pinocchio accompagné de son « papa » dans
    le classique portant le même nom. Tout d’abord, la baleine Monstro est
    représentée comme un cétacé agressif et attaquant de manière délibérée
    les autres animaux. Les critiques ont dénoncé des actes semblables à Mr
    Spielberg pour son film les dents de la mer, je ne vois pas pourquoi
    Pinocchio échapperait au même sort car c’est un Disney. De plus, voulant
    à tout prix sortir, ils allument de façon cruelle et sadique un feu à
    l’intérieur même de la pauvre baleine sans défense. D’autres
    possibilités étaient à envisager pour sortir du ventre de cet animal
    sans le blesser (comme dans Némo pas exemple).
  10. La pédophilie
    : nous avons hésité à énoncer ce point-ci tant la triste vérité que
    nous avons découverte ébranlera les générations s’étant émerveillées
    devant ce classique des classiques. Malheureusement oui, même si c’est
    habilement caché dans le film, Bambi a été abusé sexuellement durant une
    grande partie de son enfance. Lisez mon explication avant de
    m’incendier. Lors de la mort de la mère de Bambi, que se passe-t-il ?
    Son père vient illico le sauver des chasseurs. Pourquoi n’a-t-il jamais
    passé de temps avec son fils avant ? Pourquoi attend t-il précisément la
    mort de sa femme pour prendre contact avec lui ? Et surtout, que
    s’est-il passé durant les longues années « oubliées » dans le film ? La
    réponse est simple et immonde : la mère connaissait les penchants
    pervers de son mari. Sa vie était vouée à protéger Bambi des assauts de
    son géniteur. Dès sa mort, il ne rate pas cette occasion et le kidnappe.
    Cela explique surement son incapacité à s’exprimer en face de la biche
    qui lui faisait la cour, ceci est du à ses profondes blessures
    intérieures qui ne cicatriseront jamais.






En effet je suis d'accord qu'il y'a des messages caché mais la je trouve que ça dépasse les bornes Mad

Je connaissait ce texte, il se trouve dans le site Topito. Et comme le dit Tokin, c'est de l'humour ! Sur le coup quand j'ai lu ceci, j'étais plier en deux, faut savoir faire preuve de dérision quand on aime quelquechose Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/5585934/PriPePoi
Suko



Masculin
Messages : 296
Localisation : Perdu dans les Andes !
Inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Mar 28 Aoû 2012 - 10:40

Ah oui, fallait le dire que c'était sur ce site ! Very Happy N'empêche que ça peut choquer au premier abord.

Puisqu'on parle de WALL-E (ce n'est pas vraiment une critique négative, plutôt neutre) :
Citation :
WALL.E est loin d'être un mauvais film. Extrêmement soigné, apportant un renouvellement indiscutable à Pixar et mêlant, certes maladroitement, un beau panier garni de style, de forme et de couleur, le film est hélas bien loin de l'évènement annoncé. WALL.E reste avant tout un bon film sympathique, à la narration nouvelle mais fatigante par son absence de dialogues, obligeant Pixar à meubler son oeuvre d'un peu trop de burlesque visuel mal placé. Sans compter que son pamphlet contre l'obésité et la pollution manque totalement sa cible. Quant à sa critique acerbe de notre société de consommation, elle n'est ni nouvelle, ni subtile. Monstres & Cie n'est donc toujours pas déboulonné de son piédestal, faute de rival sérieux. Pixar expérimente une nouvelle façon de compter une histoire, mais si le concept peut facilement s'appliquer à un court-métrage, la recette est plus boiteuse sur le long métrage. Pourtant, on retiendra l'incroyable attachement au petit WALL.E même s'il agace parfois à répéter toujours la même chose, tel un petit enfant. C'est peut-être pour ça qu'on l'adore.


Venez défendre votre objet préféré au Disney Emblematic Objects Survival du forum !
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.picsou.wikia.com/wiki/Picsou_Wiki
quasimodoworld^^



Masculin
Age : 21
Messages : 347
Localisation : Orléans
Inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Mar 24 Juin 2014 - 1:16

Pour "La Petite Sirène", ça vient d'allociné (mais il n'a pas tout à fait tort) :


Citation :
hpjvswzm5


  0.5 - Nul
Oh Marie sainte mère de Dieu. C’est quoi ça ? Ce monumental étron est appelé cinéma ? Je veux dire, par de vrais gens ? Mais c’est juste insupportable ! De la sous merde pour petite fille qui croit qu’elle va connaître le grand amour et se marier avec un prince, ce n’est rien de plus ! Bon essayons d’expliquer les raisons de cet échec. J’adore Andersen, c’est un auteur de contes absolument géniaux, malins, très humains et très beaux qui se finissent bien souvent mal. Une vraie référence dans ce domaine. Et La Petite sirène, le conte, c’est une merveille, un truc à lire absolument, et peut-être mon conte préféré d’Andersen (avec sans doute Les Cygnes sauvages). Mais là, avec cette « version » Disney, je ne sais que dire tant il y a de choses qui ne vont pas. Je n’ai jamais vu un film avoir un si grand mépris et cracher autant à la gueule de son support d’origine. C’est une p*tain de honte intergalactique ! Andersen fait trente mille saltos dans sa tombe à chaque fois qu’un être humain visionne ce truc ! C’est insupportable ! Je veux bien qu’une adaptation doit faire des changements pour être intéressante, pour s’adapter au cinéma, mais si c’est pour faire ça ce n’est pas la peine. C’est du meurtre, ce n’est pas la petite sirène qui souffre à chaque fois qu’elle marche avec ses pieds, c’est Andersen qui ressent un coup de couteau à chaque fois qu’il respire après la création de ce machin ! Mais venons-en au détail voulez-vous. Il y a beaucoup de trucs aberrants, comme le fait que les sirènes aient un nom (noms de merde soi dit en passant), que la méchante veuille tuer le roi et gouverner l’océan (!!!), ou encore que les termes du contrat soient bien aseptisés, histoire de ne pas choquer les petits n’enfants. Mais c’est surtout que le film et son message de merde sont à l’opposé du conte. « Eh les filles, vous inquiétez pas, vous aussi vous connaîtrez forcément un jour le grand amour et vous marierez avec un prince ! ». Grand dieux que je déteste ça, c’est de l’endoctrinement débile pour pucelles de 14 ans qui croient encore au grand amour. Et si je dis que c’est à l’opposé du conte, c’est parce que celui-ci disait au contraire qu’il fallait arrêter de rêver de ces conneries, que le prince est un connard qui va vous tourner le dos à la première occasion, et la petite sirène ne pouvait pas supporter ça et en mourrait. Punaise, la fin était d’une noirceur mortifère, un truc très tragique, mais noooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnn, dans le film on transforme tout pour faire un happy end débile où la jeune pucelle se marie avec l’homme de ses rêves. Formidable ! Un massacre en règles ! Et ne comptez surtout pas sur l’apparition de la violence presque gore du conte, où chaque pas avec ses jambes la faisait atrocement souffrir. Iic, rien de tout ça, à la place on a un crabe avec un accent renoi et un oiseau débile pas drôle pour assurer l’humour. C’est simple, tous les personnages secondaires sont des comic reliefs ratés, purée aucun gag ne marche, tout est pourri. Parce que oui, le pire, c’est que si c’était juste une adaptation honteuse de merde… Mais non, même indépendamment de l’œuvre originale c’est un gros navet suintant la merde de partout ! Tous les personnages sont ratés, de la méchante idiote aux motivations plus que douteuses au roi papa poule qui ne sert à rien ou presque, en passant par les sœurs de la petite sirène dont on se demande à quoi elles servent. Le scénario est navrant de bêtise, le film ne prend rien le temps de développer, tout est cousu de fil blanc, c’est prévisible à s’en défenestrer. Et les chansons, il faut que j’en parle. Jésus Marie Joseph (et je ne suis même pas croyant). C’est juste affreux, insupportable. Les mélodies n’ont aucun rythme, les paroles n’ont absolument aucun sens, c’est d’une niaiserie impressionnante. La pauvre petite qui s’ennuie alors qu’elle a tout, mais qui veut plus que ça. Mais ta gueule ! Ce que tu dis n’a aucun sens, les paroles ne sont simplement pas cohérentes. Alors vous allez me dire que c’est à cause de la vf, mais je suis désolé j’ai écouté vite fait (ben oui, une fois ça m’a suffi) quelques-unes en anglais et c’est pareil, ça n’excuse rien. Et même au niveau de la réalisation c’est loin d’être exceptionnel, ils se payent même le luxe de recycler quelques plans, avec le pognon qu’ils ont. Foutage de gueule intégral ! Et la fin, je sais que je l’ai déjà dit, mais mon dieu j’ai du mal à m’en remettre. Sérieux, Ariel (elle fait bien la lessive) qui retrouve sa voix ! Qui ne meurt pas avec l’arrivée du coucher de soleil ! Son père qui va savoir comment lui donne des jambes et elle se marie finalement avec le prince ! NON !!! Bref, une « adaptation » honteuse et un très très mauvais dessin animé.


Personne ne veut être enfermé ici pour toujours.

Quand les cloches sonnent, les cloches questionnent dans les tours de Notre-Dame... L'homme est-il un monstre ou le monstre un homme ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cinochecritic.skyrock.com/
Phephelive



Masculin
Messages : 259
Localisation : Bordeaux
Inscription : 29/06/2013

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Mar 24 Juin 2014 - 1:46

La seule critique constructive "négative" que j'ai trouvé sur Bambi, sur Sens Critique :

Citation :
mais pourquoi elle est morte la maman ! /cry

Désolé mais c'est vrai en plus... J'ai pas trouvé mieux ... Je vous jure !  Neutral 


Prochain séjour à Disneyland Paris : 25eme Anniversaire ! 2017
-Grand est celui qui n'a pas perdu son coeur d'enfant-
Revenir en haut Aller en bas
Ed-la-Hyène



Masculin
Age : 41
Messages : 954
Localisation : Paris 11ème
Inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés ! Mar 24 Juin 2014 - 10:45

MON SECRET SACRILEGE SUR L'INTOUCHABLE BELLE ET LA BETE !!!

L'animation et le dessin 2D, de manière générale, pêchent parfois trop sur les intervalles au niveau qualité, Belle descendant les escaliers juste avant d'arriver à la cuisine n'en n'est qu'un exemple parmi beaucoup...

Les problèmes temporels avec l'âge censé avoir le prince au début, le temps passant ensuite, et le culturiste de plus de 30 ans qu'on retrouve à la fin...

Le moment où la Bête caresse son bras bandé en disant à Lumière "J'aimerais faire quelque chose de gentil pour elle", juste avant la scène de la bibliothèque, sonne faux, trop douce d'un seul coup… Les deux héros en fait tombent trop vite amoureux, en fait d'un seul coup presque dans la séquence de la chanson cul-cul "Y a quelque chose".

Même la scène culte du bal, là pour nous en mettre plein la vue et servir de bande annonce merveilleuse, je l'ai toujours trouvée comme un cheveu sur la soupe, peut-être aurait-il fallu une scène où les objets convainquent la Bête d'inviter Belle à un dîner romantique et à un bal privatif dans la grande salle de bal qui ne servait plus, pour lui déclarer sa flamme…

TOUTES les scènes avec les villageois ou les 3 bimbos m'ennuient à mourir, de plus je les trouve laids, mal animés, mal dessinés

Lefou et Gaston sont des persos laids également, bizarrement traités, qui m'ennuient à chacune de leurs apparitions

Les effets spéciaux et sonores de la transformation finale (très belle en soi !) sont beaucoup trop SF et Star Wars pour moi !!!


OUF, CA Y EST, J'L'AI DIT !!!

Sinon c'est un très beau film, super ambiance et narration, vraie dramaturgie, toutes les scènes entres les deux héros et les objets sont de l'or en barre, magie, amour, aventure, humour, noirceur, persos super attachants, tout est là. Mais sur Aladdin et La Petite Sirène en comparaison, j'ai quasi pas de reproches...
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Critiques NEGATIVES de vos Disney préférés !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Du petit au grand écran :: L'animation Disney au cinéma-