AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [USA] Universal Studios Florida (1990)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Dlrp news



Masculin
Messages : 3263
Inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Mer 13 Aoû 2014 - 7:03

1 milion de vendu je ne pense pas 700 000 ou 800 000 je pense, car 1 millions de riders ne veut pas dire que c'est 1 millions de personne différente ...


Compte inactif à compter du 31 Aout 2017 ! Bonne continuation à tous !
Revenir en haut Aller en bas
tarf

avatar

Masculin
Age : 45
Messages : 20048
Localisation : Gallifrey
Inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Mer 13 Aoû 2014 - 14:24

Djé a écrit:
Quasi 1.000.000 (vip/presse déduits) de billets "park to park" vendus donc !  Belle opération pour Universal !  Sans cette attraction, je n'aurais jamais envisagé de payer cette option auparavant !

 

sachant que le trajet est different entre USO/IoA et IoA/USO tu peut quasi diviser par deux ce nombre puisque la plupart des guests qui ont un park to park vont le faire dans les deux sens, et peut etre meme plusieurs fois.

donc si on enleve les guests qui n'ont pas de park to park, et ceux qui font 3 trajets (pour faire les deux trajets + retour dans leur parc de depart ou juste pour le rider plusieurs fois) on doit etre à 600k visiteurs unqiues. (à la louche)


" Now listen, bit of advice - tell me the truth if you think you know it,
lay down the law if you're feeling brave!
But, Daleks - never, ever, tell me the rules!
."

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Djé

avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 1197
Localisation : Belgrade (Belgique)
Inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Jeu 14 Aoû 2014 - 21:21

Event tout public en préparation à Universal Studios !  Celui-ci aura lieu du 30 janvier au 1 er février 2015 !

3 jours qui comprendront, entre autres, une expo Harry Potter et une table d'échange questions/réponses avec des personnes ayant contribué à la saga du sorcier !

Toutes les infos se retrouvent ici :

https://www.universalorlando.com/landing/harry-potter-celebration.aspx?__source=A000019318.000000693&IndivKey=5749493




Miami - New Orleans - Atlanta :  Road-trip dans le Sud des USA

"Ain't no thing like me, 'cept me" Rocket Raccoon
Revenir en haut Aller en bas
polo85

avatar

Masculin
Age : 32
Messages : 2069
Localisation : Ouest de la France
Inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Jeu 14 Aoû 2014 - 22:59

Ils sont juste en train d'annualiser cet évènement qui a déjà eu lieu cette année et en 2011  Wink

Sinon ça commence à parler pas mal du ministère de la Magie pour les "alentours" de 2018, d'ailleurs pour ceux qui vont visiter Diagon Alley n'hésitez pas à aller dans la cabine téléphonique située à l'extérieur et à appeler le 62442  Very Happy .


DLP : 2009, 2011, 2012, 2013, 2015, 2016, 2017. WDW : 2010, 2013 (TR ici), 2014, 2017. DLR : 2013 (TR ici), 2016. DCL : 2014.

Revenir en haut Aller en bas
DynastyGo
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 5077
Localisation : Rue Auguste Gusteau, Paris , France
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Lun 20 Oct 2014 - 0:26

Je reviens d'un séjour de deux semaines, Diagon Alley est un land magnifique mais quelle deception pour Escape From Gringotts, une file d'attente magnifique mais le ride c'est une vraie blague, le fait que ce soit un coaster ne sert a rien a part pour la petite descente du début, les effets 4D ne fonctionnent presque jamais bien moins qu'à Ratatouille par exemple (l'effet de chaleur c'est pire que le four chez nous...).

Vraiment grosse deception du séjour, on a tous été décu et on a trouvé La Momie plus sympa que ce ride... En plus pour avoir fait plusieures visites pendant ces deux semaines l'attraction est souvent fermée une très grande partie de la journée, un jour ils ont meme fermé plus tot (une heure ou deux avant l'heure de fermeture prévue) n'héistant pas a dire aux visiteurs qu'ils avaient un probleme de capacité....


Et l'attraction quand elle est ouverte est désormais loin d'attirer les foules il y'a plus de monde qui va vers Spider Man ou Transformers que ce ride actuellement, le grand succès du land est pour moi le Poudlard Express qui lui est vraiment bluffant et en plus permet a Universal de vendre énormément de tickets deux parcs.

Revenir en haut Aller en bas
Mr.Freddy



Messages : 11921
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Lun 15 Déc 2014 - 22:56

Tiens, je me rends compte que je n'avais pas encore donné mon avis sur le nouveau land, visité fin octobre. Finalement, je rejoins (avec quelques nuances) celui de Dynastygo.
Sur le land tout d'abord. Si on passe sa mauvaise intégration dans le parc, l'absence total de recul pour admirer les façades extérieures, il faut avouer qu'une fois dans le land même, c'est du grand art. On est vraiment dans Diagon Alley. Quelques réserves cependant sur le dragon immobile (franchement, c'était si complexe de le faire bouger ?) et puis l'espace trop long entre deux crachats de flammes, qui fait que de nombreux guests restent plantés à attendre qu'il toussote en bloquant du coup la circulation dans l'allée d'accès, déjà assez étroite. Le faire cracher des flammes plus souvent serait pas mal. Mais bon, je chipote. Pour le reste, c'est une nouvelle fois hallucinant de détails, même si voir la banque des Gringott's est quand même nettement moins impressionnant et iconique que le château de Poudlard (qui demeure bien plus magique d'aspect extérieur)

Pour les rides
- Le Poudlard Express. Soyons francs, c'est bluffant. Tout d'abord la file d'attente. On se croit vraiment dans la station comme à Londres. L'effet où l'on traverse le mur est génial. Quant au voyage en train, les vidéos à travers les vitres sont finalement assez réussies. Une grosse réserve, néanmoins, alors qu'on voit par les fenêtres le château de Poudlard, la première chose qu'on voit en vrai quand on sort du train... c'est l'enchevêtrement de rails de Dueling Dragons. ça tue vachement l'illusion. Dommage. S'ils avaient mis la gare ailleurs (en gros, du côté du château) ça aurait été autre chose... Mais bon, là aussi, je pinaille (enfin, un peu)

- La banque des Gringotts. D'abord, la file extérieure. Elle m'a fait penser (en plus vaste) à celle de... ratatouille. Un parc à boeufs sous une sorte de grande véranda 19e siècle. Comme quoi...


Ensuite, de la file, on aperçoit clairement certains décors en trompe-l'oeil du land et leurs structures métalliques. Tout comme avec le bâtiment de Forbidden Journey qui n'a été thématisé qu'à moitié, j'ai du mal à comprendre qu'Univeral, qui pousse pour le reste le soin du détail très très loin, laisse ce genre de choses visible au grand jour.

Une fois à l'intérieur, par contre, rien à redire. La file est grandiose. On visite vraiment toute la banque; C'est magnifique et le passage dans le faux ascenseur est bluffant.
Et le ride ? Là, j'ai un avis mitigé. Soyons clairs, c'est un vrai e-ticket ride. C'est une merveille technologique. Mais on reste sur sa faim et surtout, on n'est jamais surpris. L'attraction a souvent été décrite comme un mélange d'un ride 3D type Transformers ou Spiderman et d'un coaster style The Mummy. Et c'est exactement ça... sauf que ça ne vaut aucun des deux. La partie coaster est vraiment ridiculement courte (en gros, une descente au début et une accélération très moyenne à la fin). Rien de très décoiffant. Et le DR 3D est de son côté moins diversifié que Transformers ou Spiderman (en gros, on n'a que 5 scènes différentes) et surtout nettement moins mouvementé (le fait qu'on soit dans de gros véhicules type coaster fait qu'on a nettement moins de possibilités de mouvements). Comme l'a dit ma fille de 9 ans en sortant "Finalement, c'est la même chose que Transformers" !
Je pense qu'Universal aurait dû s'abstenir de construire Transformers juste à côté. Ils ont en quelque sorte spoilé leur ride Harry Potter en en faisant juste une attraction 3D de plus.
Maintenant, comme je l'ai dit, ça reste spectaculaire, impressionnant, fun, grandiose à bien des points de vue. C'est juste que ce n'est pas le "game changer" annoncé.

Et la comparaison avec Ratatouille ? Eh bien, je dirais que les deux se valent. Ratatouille est même quelque part plus amusant (et HP plus spectaculaire : certains écrans sont vraiment énormes). Mais clairement, il n'y a certainement pas un ride plus révolutionnaire que l'autre (disons quand même que Ratatouille est plus soft et familial, mais c'est moins gênant que pour HP qui est tout de même vendu, c'est écrit explicitement dans les avertissements, comme un coaster, ce qu'il n'est quasi-pas). Et si certains effets sont très aléatoires dans Ratatouille, il en va de même pour HP, où sur les deux jours je n'ai jamais eu les effets d'eau et seulement un jour sur deux les effets de chaleurs. Vous avez dit similitudes ?
Revenir en haut Aller en bas
polo85

avatar

Masculin
Age : 32
Messages : 2069
Localisation : Ouest de la France
Inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Lun 15 Déc 2014 - 23:31

affraid C'est quoi cette file extérieure, moi sur les 2 fois que j'ai fait l'attraction je n'y ais pas mis les pîeds, on rentrait directement dans le hall qui était vide d'ailleurs vu que la file commençait après.

Par contre pour Gringotts il semble que ce soit une volonté de la part d'Universal de rester "soft" afin que l'attraction soit accessible au plus grand nombre, puis on est pas dans le même genre de simulateur vu que là c'est le rail qui bouge et non le "véhicule" à proprement parler.


DLP : 2009, 2011, 2012, 2013, 2015, 2016, 2017. WDW : 2010, 2013 (TR ici), 2014, 2017. DLR : 2013 (TR ici), 2016. DCL : 2014.

Revenir en haut Aller en bas
Meiko

avatar

Féminin
Age : 26
Messages : 2159
Localisation : quelque part entre BTM et PM ( les toilettes peut-être)
Inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Lun 15 Déc 2014 - 23:46

Personnellement j'ai du utiliser la file extérieure avec sa montée qui n'est absolument pas pratique avec un fauteuil roulant puisqu'il n'y a aucun accès facilité cependant je dois reconnaître qu'une fois à l'intérieur la file d'attente est magnifique même si l'heure d'attente a été longue
personnellement je préfère largement cette attraction à ratatouille tout simplement parce que j'étais immergé dans l'attraction alors que ratatouille j'ai vraiment du mal à rentrer dedans parce que je vois le sol et y'a presque pas de décor. Après ce n'est que mon avis personnel de plus tout le chemin de traverse Autour de l'attraction me rend la chose encore plus magique donc pour moi c'est vraiment un must du parc. Par contre je ne sais pas si c'est moi mais j'ai trouvé que Bill Tout le long c'est étrange parce que c'est un personnage qu'on voit tellement peu dans les films que la le voir autant mis en avant c'est agréable et à la fois surprenant






WDW 2014
DLR    2016
SD      2017
Revenir en haut Aller en bas
Grandmath
Fondateur
avatar

Masculin
Age : 37
Messages : 8559
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Ven 19 Déc 2014 - 18:11

Diagon Alley... par où commencer?... Smile

Dire que j'étais impatient de découvrir ce nouveau land ne serait pas un terme assez fort! Ayant suivi de près le projet depuis les premières rumeurs, c'était ce qui m'attirait le plus lors de mon dernier voyage en Floride.

Le land dans son ensemble est époustouflant. Mais c'est surtout l'histoire et l'univers créés à travers les deux parcs qui sont fabuleux. La meilleure façon de vivre l'aventure Harry Potter, c'est de tout faire d'un coup... Diagon Alley / Poudlard Express / Hogsmeade / Poudlard Express (chemin retour)... de s'immerger totalement dans ces mondes et leurs détails inombrables. C'est comme ça que je l'ai vécu (compter une demi-journée pour tout faire et tout voir) et j'ai été soufflé. Bon je vais surtout me concentrer sur Diagon Alley / London dans ce post.

Tout d'abord le quartier londonien. Au premier abord, ça n'a rien de vraiment exceptionnel. C'est beau hein, mais ça ne prépare pas vraiment à ce qu'il y a "derrière". Ca sent la façade : pelouse et goudron trop propre, boutiques fermées, stores baissés, calme trop apparent. Il y a bien l'animation du Magicobus mais je préfère par exemple Sunset Boulevard ou le quartier New York dans le même parc. Après c'est assez malin, car on ne s'attend pas à l'ambiance de Diagon Alley, situé juste derrière. Un land qui lui t'enveloppe totalement grâce à ses allées étroites, ses immeubles de haute taille, ses nombreux détours et ses multiples restaurants et boutiques qui en font une petite ville à part.

Certes le land devient vite assez étroit, mais cela reste fidèle à l'ambiance des livres et des films. Et il vit réellement. On entend un train passer régulièrement, les fans d'Harry Potter déclenchent des sorts avec leurs baguettes interactives, des spectacles de rue s'improvisent, des marchands ambulants circulent, les boutiques et restaurants ont leur porte ouverte pour attirer le chaland. Comme dans les meilleurs lands du genre, Universal a joué la carte du relief : des escaliers où l'on peut s'asseoir le long de la banque de Gringotts, les allées sombres et labyrintesques de Knockturn Alley, bref c'est un vrai bonheur. Et puis il y a le dragon sur le toit de Gringotts, imposant, majestueux, certes immobile, mais était-ce réaliste d'attendre un animatronic en mouvement, en extérieur, 12h par jour ? En l'état, il fait réellement son effet, ça ne m'a pas gêné le moins du monde. Il y a des moments où il faut savoir quelles sont les limites du réalisable, peut-être que dans 10/20 ans nous aurons des animatronics perfectionnés et hyper fiables qui feront l'affaire Smile Diagon Alley est donc une excellente réussite, sans surprise, les directeurs artistiques des films ayant travaillé sur le land. Néanmoins il ne détrône pas l'immersion absolue que je ressens à American Waterfront, Mediterranean Harbor ou Mysterious Island à Tokyo Disney Sea. Peut-être simplement car ces derniers sont encore plus grandioses et étendus. Diagon Alley joue plus la carte de la fantaisie et de l'intimiste, même comparé à Hogsmeade et son Château de Poudlard majestueux. Dans les deux cas, on reste néanmoins complètement coupés du reste des studios (et d'IOA), ce qui est le premier objectif de tout parc à thèmes qui se respecte : nous immerger totalement et nous faire oublier l'extérieur.

Le Poudlard Express a été un premier coup de coeur dans cette extension. La file d'attente est un modèle du genre, à ce point réaliste qu'elle serait presque "ennuyeuse" si on était dans la vie réelle. La gare londonnienne comprend des panneaux d'affichage, ses contrôleurs qui vérifient les tickets, son stand de bouffe, ses affiches publicaires (inspirés des films), ses longs tunnels de brique. Le passage à la plateforme 9 3/4 est une idée toute simple, mais très efficace pour les visiteurs. Et passé ce point, c'est juste magique. Le Poudlard Express nous attend, en taille réelle, crachant de la vapeur à tout rompre. Il y a des valises, Edwige en animatronic (limité, mais un détail amusant de plus!), la musique (qui s'entend moyennement à cause de la taille du hall de garre)... les trains sont complêtement détaillés, voilà enfin une attraction contemplative, qui prend son temps, et reposante à Universal. Ca fait vraiment du bien.

Vous avez peut-être déjà vu l'expérience en vidéo. En gros les vitres des cabines sont des équipements de projection. La vue sur l'extérieur est une vidéo (forcément), pas hyper réaliste car pas d'effet 3D, mais qui sert le propos. Le plus bluffant sont les projections sur les portes de la cabine côté couloirs, où il se passe plein de choses en ombre chinoises. Pour le coup on y croit à fond, certains personnages se collent à la vitre avec un réalisme complet, c'est vraiment génial. J'avais lu à l'époque qu'il y avait des effets 4D dans la cabine, je n'ai rien eu de tout ça. Il y a en effet des effets de lumière, des basses sous les sièges, mais ça s'arrête là. Le mouvement du tram (sur rails) fait le reste, et il faut dire que c'est particulièrement réussi. Quand on débarque à Pré-Au-Lard, on est dans un autre univers. On voit qu'on a voyagé. Les gens sont complêtement bluffés. Pour pinailler, on voit en effet les rails de Dragon Challenge derrière les murs de la gare, c'est un peu dommage. Et oui, on peut des fois voir le train arriver ou partir en marche arrière. C'est un peu étrange sur le coup mais ça n'enlève rien au plaisir de l'expérience, qui est différente en sens inverse et vaut aussi le coup, même si elle est un peu moins palpitante que le trajet Londres --> Pré-au-lard. De la bande son au décor, au soucis du détail du véhicule, on est dans du très très haut niveau. Et en plus, les files d'attenter quasi inexistantes en font un excellent moyen pour passer d'un parc à l'autre. En trois jours, jamais nous n'avons changé de parc à pied !

Passons maintenant à Gringotts. J'avais lu de tout à son sujet, des commentaires dythirambiques et de vraies déceptions. Mais à y regarder de plus près, les déceptions semblaient surtout venir de pannes/fermetures à répétitions, longues files d'attente, effets 4D en panne ou manque de sensation chez ceux qui attendaient vraiment un gros coaster (il est en effet vendu comme cela même dans la filer d'attente, je ne sais pas pourquoi). Pour ma part, je savais à quoi m'attendre donc j'ai juste profité du spectacle, celui d'un dark ride grandiose, totalement immersif, et quelque peu mouvementé (mais familial). Et quel spectacle !

La file d'attente est magnifique (si l'on excepte une partie extérieur pour les jours de forte affluence, que je n'ai quasiment pas utilisé, 30 à 45 min d'attente affichés sont la garantie d'avoir juste la "belle" partie à visiter). Elle est moins magique que celle de Forbidden Journey car plus ancré dans l'univers de Gringotts. C'est néanmoins impressionant : le vestibule avec ses gobelins animatronics, ses chandeliers et ses colonnes de 10 m de haut sont à tomber. Puis on descend dans les coffres, les bureaux des gobelins... on prend une photo (gimmick totalement inutile à mon goût) qu'on pourra acheter à la sortie du ride. Le premier pré-show se passe dans le bureau de Bill Weasley, et utilise la technique Musion déjà vue dans Disaster et Forbidden Journey. Les acteurs en vidéo interagissent dans un décor réel. Contrairement à Forbidden Journey, on ne passe pas devant, on est obligé de le voir à chaque fois. C'est un peu "chiant" quand on a fait l'attraction 10 fois, mais en même temps cela nous immerge beaucoup plus dans l'histoire. Si ça ne suffisait pas, il y a un deuxième pré-show qui se passe dans un ascenseur particulier, qui nous descend au fond des coffres de Gringotts. Clairement ça ne sert à rien, juste à patienter, mais qu'est-ce que c'est bien fait! On a vraiment l'impression de voyager, de changer de niveaux. Ca m'a fait penser aux ascenseurs de Journey to the Center of the Earth à DisneySEA, ou celui de Men in Black juste à côté à USF, avec un twist supplémentaire. Quand on sort de là, on est complêtement désorientés, immergé dans ce décor de grottes creusées où sont enterrés les coffres de la banque. Les murs suintent, tout n'est que pierre, fer forgé ou stalagtite, c'est magnifique. Après un petit escalier à grimper en colimaçon (pour nous désorienter encore un peu plus), on arrive enfin en gare, avec les magnifiques trains victoriens.

D'emblée ça ressemble aux véhicules de la Momie, mais par deux. Ils sont superbes, avec leurs lampes allumés, leurs sièges faussement capitonés en cuir, leurs effets sonore... j'ai été impressionné par le système de son embarqué, quand le train se met en branle on dirait vraiment un vieux véhicule rouillé qui fonctionne au charbon ou quelquechose du genre. Puis, quand l'action démarre, le son nous enveloppe complêtement, avec une magnifique bande-son.

A partir de là je vais un peu spoiler le ride, donc vous pouvez sauter le paragraphe. Mais ce qui m'a frappé tout d'abord ce sont les décors grandioses. Certains disaient que Gringotts n'était composé que d'écrans. Que nenni, c'est bien le cas de Transformers, mais pas du tout Gringotts, qui présente sans doute  certains des décors les plus grandioses que j'ai pu voir dans un parc (je parle en intérieur hein, je ne compare pas avec l'extérieur de Radiator Springs Racers). Il faut dire que les écrans sont complêtement intégrés aux décors, donc c'est parfois difficile de distinguer où commence l'un et où commence l'autre. Par exemple, la toute première scène se compose d'un écran semi hémisphérique qui représente deux tunnels creusés dans la roche. En enlevant mes lunettes 3D j'ai remarqués que le décor réel se poursuivait autour de nous avec d'autres tunnels, aussi bien en largeur qu'en hauteur, puisque la première scène se passe à au moins 15 m de haut (il y a une chute inattendue à ce moment là).

Bref une fois passé cette première chute dans le noir suite à une attaque de Bellatrix Lestrange (plus impressionnant à l'arrière, la chute est plus longue), on zigzague quelque peu dans le noir avant de déambuler dans des cavernes et de se mettre face à notre premier écran. C'est là où les véhicules commencent à se désassembler, puisqu'ils peuvent changer d'axe individuellement et faire tous deux face à l'écran en horizontal (et non plus comme un coaster classique). En fait ce ride a la capacité de passer d'un coaster classique, à un spinning coaster, à un dark ride, le tout avec des écrans 3D, certains étant même à 360° (ou presque).

S'ensuivent plusieurs scènes où on déambule d'écrans en écrans, en s'arrêtant, en passant par des décors de caverne gigantesque, une gigantesque cascade (faire de vapeur d'eau j'ai l'impression, bel effet), en allant en avant, en arrière, en tourbillonnant. Attention ce n'est jamais violent, je trouve que Gringotts est un ride très confortable et relativement familial, même si il reste impressionnant par ses vidéos, le volume de la bande son, les mouvements inattendus. Il y a plusieurs pauses, avec de nombreux dialogues, et quelques effets 4D (eau, fumée et chaleur, principalement). Les véhicules bien que dotés de nombreux mouvements, sont plus fluides que ceux d'un Spider-Man ou Transformers : on est visiblement pas sur des simulateurs à verrins, ou alors moins avancés. Mais la technologie est dingue. Par exemple, il y a une scène où on plonge dans le vide de la caverne (un grand classique chez Universal), et en regardant en bas on se rend compte que c'est tout le rail qui s'est décroché et qui penche le véhicule vers l'avant.

Un effet que j'ai adoré est la projection d'un gobelin qui court et nous indique le chemin, en étant projeté sur un décor réel. Ca fonctionne super bien. Un autre est quand des trolls géants saisissent notre véhicule et nous ballotent de droite à gauche avant de nous lancer en spinning. Ce sont des projections bien sûr, mais le mouvement est très réaliste et surtout, quel que soit le véhicule (donc l'axe de vue des écrans) le personnage s'occupe du notre : incroyable ! Ce sont des petits détails comme ça qui rendent cette attraction géniale.

Passé une scène qui pour le coup ne sert pas à grand chose (l'arrivée de Voldemort accompagné de Bellatrix), nous voilà dans l'avant dernière séquence, le grand final à 360°, avec une catapulte pour finir, à travers l'écran. De la fumée s'échappe pour camoufler le morceau d'écran qui se détache, mais on peut quand même le voir (pas assez de fumée? Trop tard?). Après faut vraiment être un pur fan pour s'en offusquer. Quelques réglages et ça sera parfait, tout comme pour les quelques effets d'eau manquant (mais globalement j'ai été chanceux, j'ai quasiment tout eu). Après la catapulte dans le noir, notre véhicule commence à tourner sur lui-même ce qui est pour le moins surprenant. On arrive enfant à un dernier écran, où Bill Weasley nous dir au revoir et tout, avec la trop belle musique épique qui vient conclure l'attraction.

Je dois avouer que l'attraction a grandi dans mon estime au fur et à mesure du temps.Pour être honnête, la grande majorité des attractions que j'ai faites dans ma vie m'ont toujours déçu la première fois (sauf The Amazing Adventures of Spider-Man, qui reste mon top absolu et encore plus avec le temps). Trop d'attente irréaliste peut-être, trop de buzz, trop de choses à voir, à comprendre... au bout de la 3ème et 4ème fois néanmoins, j'étais conquis. On vit une vraie aventure, on fait partie d'une histoire. C'est appréciable car si Forbidden Journey est plus "innovant", Gringotts est beaucoup plus cohérent de bout en bout. Malgré quelques sensations, on prend son temps, on bouge sans avoir la gerbe. On peut le refaire 4 fois de suite sans être malade (oui je vous regarde vous Forbidden Journey et Transformers Wink ). On a un vrai mélange décors / écrans, pas des transitions brutales comme dans Forbidden Journey, ou le trop plein redondant d'écrans de Transformers. Enfin, la 3D fait moins jeu vidéo que Forbidden Journey, les films sont plutôt bien fait et se fondent bien dans les décors, sans jamais casser l'immersion. Ex: dans la dernière scène d'au revoir, l'écran se fond dans un décor de grotte détruite (par le dragon) et il y a des rochers partout autour, et plein de gros cailloux au sol pour cacher toutes les bordures et ajouter du relief et de la profondeur à l'ensemble.

Alors rien n'est parfait et oui, Gringotts aurait pu bénéficier d'une 3D un peu plus nette parfois, d'un peu plus de parties coaster, d'un ou deux animatronics (bien qu'il y en ait dans la file d'attente), de props animés ou d'effets 4D plus nombreux. Voilà pourquoi il ne détrône pas Spider-Man à mes yeux, qui est le ride le plus varié en terme d'effets et de rythme que j'ai pu voir jusqu'alors. Mais Spider-Man nous entraîne dans un univers de comics, alors que Gringotts semble réel. Surtout, il ouvre la voie vers des expériences immersives infinies. Je n'imagine même pas le temps de programmation et de construction de ce monstre. Bref, ce n'est pas mon attraction préférée mais dans mon top 3 à Universal et sans doute top 5 mondial. Surtout, les attractions du Wizarding World se complètent ainsi à merveille, entre deux rides à sensations et deux plus familiaux.

Voilà donc mon avis, qui vaut ce qu'il vaut, c'est vrai que j'ai fait entre 5 et 30 min d'attente maxi, avec quasi tous les effets en marche, et en sachant à quoi m'attendre avant d'embarquer. Je comprends certaines déceptions mais je pense que c'est une attraction qui gagne à être faite plusieurs fois.

Après je rejoins les avis qu'il y a beaucoup d'attractions à base de simulateur et de 3D à Universal, mais il suffit de ne pas les enchaîner et de les varier, et alors aucun soucis. Ex Hollywood Rip Ride Rockit, Twister, The Mummy, Transformers, ET, un show, Twirl & Hurl, Simpsons Ride, MIB, Disaster et Gringotts... l'expérience sera très variée.

Ma note pour l'ensemble 4,5 / 5.




WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2016
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015
TDR : 2007, 2014 x 2 | HKDL : 2014, 2017 | SDL : 2017
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Suivez-moi sur Instagram
Mon blog sur les hôtels | Mes vidéos perso
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneycentralplaza.com
sosso

avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 5816
Localisation : Montfort sur Risle
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Ven 19 Déc 2014 - 19:21

Merci pour cet description hyper détaillé Mathias! Ca donne carrément envie!
Petite question en ce qui concerne Gringotts, à ton avis, à partir de quel âge l'attraction est elle faisable ? Je sais que ce n'est pas trop comparable mais par exemple, un enfant qui fait BTM ou Splash Mountain aura t'il peur dans Gringotts ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Il.etait.une.photo.76
KIKA

avatar

Féminin
Age : 45
Messages : 4339
Localisation : A Main Street ou pas loin...
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Ven 19 Déc 2014 - 19:28

Merci Grandmath Pour ton ressentit détaillé sur ce land! Je n'est pas succombée a la tentation de lire la partie du ride pour avoir la surprise sur place mais tes commentaires et la note finale font, que je suis encore plus impatiente de découvrir cet univers cheers

C'est quoi au juste "l'animation du Magicobus " scratch
Revenir en haut Aller en bas
Grandmath
Fondateur
avatar

Masculin
Age : 37
Messages : 8559
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Ven 19 Déc 2014 - 19:33

sosso a écrit:
Merci pour cet description hyper détaillé Mathias! Ca donne carrément envie!
Petite question en ce qui concerne Gringotts, à ton avis, à partir de quel âge l'attraction est elle faisable ? Je sais que ce n'est pas trop comparable mais par exemple, un enfant qui fait BTM ou Splash Mountain aura t'il peur dans Gringotts ?

En terme de sensations, on est en dessous de BTM et au-dessus de Splash Mountain. Mais là où Splash c'est des lapins, des chansons mignonnes et beaucoup de couleurs, Gringotts c'est très sombre, "violent" et tonitruant. En fait, je dirais que si l'enfant en question fait déjà BTM et Splash, et qu'il n'a pas peur des films Harry Potter (surtout le 7.2), il peut le faire sans problème. Si il se cache les yeux rien qu'en voyant Voldemort, c'est pas la peine !

KIKA a écrit:


C'est quoi au juste  "l'animation du Magicobus " scratch

Il y a le Knightbus garé à l'entrée de Londres, avec le chauffeur et les têtes qui pendouillent qui jouent l'interaction avec le visiteur quand celui-ci vient leur parler (un peu comme la poubelle Push ou le petit Rémy du Restaurant des Stars à l'époque).




WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2016
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015
TDR : 2007, 2014 x 2 | HKDL : 2014, 2017 | SDL : 2017
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Suivez-moi sur Instagram
Mon blog sur les hôtels | Mes vidéos perso
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneycentralplaza.com
KIKA

avatar

Féminin
Age : 45
Messages : 4339
Localisation : A Main Street ou pas loin...
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Ven 19 Déc 2014 - 19:48

Oh! Sympa! Merci pour cette info Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Luffy

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 2275
Localisation : New World
Inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Sam 20 Déc 2014 - 1:54

Merci pour ce compte rendu détaillé, il me tarde d'être avril pour vivre tout ça surtout que je n'ai jamais visiter le resort auparavant et je ne pense pas m'ennuyer entre HP, Jurassic Park, Marvel, Simpsons, etc .. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Grandmath
Fondateur
avatar

Masculin
Age : 37
Messages : 8559
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Lun 22 Déc 2014 - 14:23

Luffy a écrit:
Merci pour ce compte rendu détaillé, il me tarde d'être avril pour vivre tout ça surtout que je n'ai jamais visiter le resort auparavant et je ne pense pas m'ennuyer entre HP, Jurassic Park, Marvel, Simpsons, etc .. Very Happy

De rien, je pense que tu ne t'ennuieras pas, en 2001 je faisais les deux parcs en une journée, maintenant j'ai allongé mes séjours à trois jours (en prenant mon temps hein) et je ne m'ennuie pas du tout.




WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2016
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015
TDR : 2007, 2014 x 2 | HKDL : 2014, 2017 | SDL : 2017
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Suivez-moi sur Instagram
Mon blog sur les hôtels | Mes vidéos perso
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneycentralplaza.com
Absimilliard



Messages : 88
Inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Jeu 25 Déc 2014 - 11:14

J'ai teste et reteste Gringotts en Novembre dernier lorsque j'ai ete a l'IAAPA Attraction Expo. Mon ami local qui connait tres bien mes gouts m'avait deja prepare en me disant de ne pas trop eleve mes attentes et j'avais deja suivit les updates de HateToFly sur l'attraction, donc je m'attendais pas a grands choses.

La premiere fois, j'ai attendu une heure et il y avait 5-6 trains sur 8 en fonctionnement. La file d'attente se rendait dehors et on a saute la portion des photos. La file d'attente interieure est magnifique et on a vraiment l'impression d'etre dans une banque assez unique. Ils ont meme reussit a cacher les trucs ennuyants comme l'armoire a balai dans la decoration. Le preshow en Musion est tres bien fait, tout comme l'ascenseur. Le load est vraiment magnifique et je crois qu'a part les loads de Space Mountain et Journey to the Center of the Earth a Tokyo Disney, c'est le plus beau que j'ai jamais vu.

Pour l'attraction, je l'ai fait la premiere fois en rangee 6, car on profite mieux de la portion coaster et on a une meilleure vue sur les scenes. Aussi, comme je fais 1m91, j'avais besoin de l'espace supplementaire pour mes jambes. Comme chaque wagon a un plancher egal, les sieges en stade donnent quelques centimetres de plus pour mieux placer quand je me mets a l'arriere.

La portion ou l'ecran disparait est la scene qui cause le plus de problemes. Tres rarement la salle se remplit de fumee comme elle est supposee faire pour cacher l'illusion.

Mon avis sur l'attraction? Mouais... au suivant. Ca reussit pas comme coaster, ca reussit pas comme simulateur, ca reussit pas comme dark ride... Tout mes tours suivants (une dizaine), j'ai jamais mit mes lunettes 3-D et je preferais regarder la technique et les vraies decors, qui sont plus interessant a mes yeux que ce qui est propose en 3-D!

La section Diagon Alley quand a elle? Je rejoins mon ami: c'est la seule chose en Amerique du Nord qui peut toucher a Tokyo Disney Sea. J'ai manger de la creme glacee bizarre aussi. J'ai prit deux boules: Chili Chocolat et Beurre d'arachide-fraise. Unique comme gout, mais delicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Capt Jack

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 2715
Localisation : Lille au trésor
Inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Mer 26 Aoû 2015 - 9:27

Quelle surprise !


Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 46
Messages : 3844
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: [USA] Universal Studios Florida (1990) Mer 26 Aoû 2015 - 11:52

sympa, perso j'avais adoré cette partie du backlot tour


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia entre 2000 et 2015
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
 
[USA] Universal Studios Florida (1990)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Parcs d'attractions du monde-