AccueilAtlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 VideAtlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 VideAtlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 VideRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Que préférez vous dans ce film? Puis notez sur 20.
L'histoire (scenario)
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag1317%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 17% [ 44 ]
La qualité des Graphismes
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag1311%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 11% [ 30 ]
Les personnages
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag139%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 9% [ 23 ]
0/20
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag131%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 1% [ 3 ]
2.5/20
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag130%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 0% [ 1 ]
5/20
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag131%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 1% [ 3 ]
7.5/20
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag131%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 1% [ 3 ]
10/20
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag132%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 2% [ 5 ]
12.5/20
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag1312%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 12% [ 33 ]
15/20
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag1318%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 18% [ 48 ]
17.5/20
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag1315%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 15% [ 40 ]
20/20
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag1312%Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sondag15
 12% [ 33 ]
Total des votes : 266
 

AuteurMessage
Flounder69

Flounder69

Masculin
Âge : 28
Messages : 5377
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Lun 24 Aoû 2020 - 20:22

Merci pour tous ces partages @L'Oncle Walt! Very Happy


Voici un Model Sheet de Milo, l'un des premiers pour le personnage, partagé aujourd'hui par John Pomeroy :

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 11851610

John Pomeroy a écrit:
Early “MILO THATCH” Model Sheet. Just found this today in a old portfolio. Made up of my earliest Milo drawings and experimental animation, I created this model sheet in 1997. Not even sure if we had Michael J. Fox for the voice yet. This model sheet sat up over my desk for about the first 6 months of production, before we got into some major design revisions. #milothatch #disneysatlantisthelostempire #johnpomeroydrawings #modelsheet #disneyfeatureanimation


Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Banniz11

L'Oncle Walt et Brozen aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
TChacha



Messages : 10
Inscription : 24/08/2020

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Mar 25 Aoû 2020 - 11:38

Bonjour ! le graphisme n'est pas top, j'avoue, mais j'aime beaucoup l'intrigue ! et les personnages !
Revenir en haut Aller en bas
L'Oncle Walt

L'Oncle Walt

Masculin
Âge : 24
Messages : 2057
Localisation : Bretagne
Inscription : 19/02/2015

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Mer 2 Sep 2020 - 14:10

Revoir le film il y a quelques mois m'a donné envie d'en faire une critique. Il ne s'agit là que d'un avis personnel publié sur d'autres sites. Mais le forum me permet d'ajouter au texte les images que j'avais en tête lors de la rédaction.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlant10

L'étincelle vient seulement d'éclairer le château du royaume enchanté formé sur la coque, tout juste visible grâce aux reflets de l'eau, que nous savons déjà que le voyage ne sera pas comme les autres. La citation de Platon vient confirmer cet avant-goût en vendant d'office la disparition d'un continent mythique dont nous allons être les témoins. Nous n'avons pas le temps de contempler l'horizon qu'une lumière aveuglante ravage l'étendue, les images cataclysmiques ne sont pas sans faire écho aux événements contemporains, dignes de l'ouverture d'un film catastrophe où des faits inexplicables sont vécus par une petite fille. À travers ses yeux, nous vivons la dernière heure d'un puissant empire maritime et quittons cette enfant en sachant qu'elle reviendra comme guide le moment venu. La carte est refaçonnée par les vagues et tout un monde s'enfonce dans les profondeurs pour n'exister désormais dans la mémoire collective que par les écrits.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-200

Peine-t-on à croire qu'une entrée en matière aussi violente ait été décidée sur le tard alors qu'elle affiche fièrement les intentions qui ont donné vie à Atlantide, L'Empire Perdu. Sortant du controversé Le Bossu de Notre-Dame, Gary Trousdale et Kirk Wise veulent s'éloigner des comédies musicales et préparer le Disney de demain, celui qui accueillera à bras ouverts un public plus âgé mais qui remettra en vigueur un cinéma à l'ancienne à l'aube du tout numérique. De l'aveu de ses réalisateurs, les inspirations doivent venir d'ailleurs, puiser dans les oeuvres qui ont nourri des imaginaires opposés. Les noms contactés certifient la démarche, avec notamment le retour du scénariste Tab Murphy qui aura pour tâche de concevoir le premier draft comme s'il écrivait pour un format live action, amenant à une première durée estimée à 3 heures, et le dessinateur Mike Mignola dont le style si identifiable devient la boussole graphique du projet, l'auteur de Hellboy refilant des concepts aux équipes en plus d'être un membre majeur de la production design.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-5142

Le fait de créer un univers de toutes pièces et de ne pas reposer sur une histoire préexistante rendra le développement à la fois plus complexe et plus enrichissant pour les studios qui s'engagent sur un terrain où ils n'ont jamais osé aller. Bien que les têtes pensantes veulent faire ressortir un hommage aux grands films d'aventures de l'âge d'or hollywoodien, de 20 000 Lieues sous les Mers à Voyage au Centre de la Terre, ainsi qu'aux propres productions de la compagnie comme L'Île sur le Toit du Monde et Les Robinson des Mers du Sud. La participation de Mignola, elle, promet un trait hérité du comic book, le mélange rétro/Sci-Fi lorgne droit vers le steampunk et les personnages doivent se libérer des carcans disneyens pour rester dans l'ère du temps. Pour s'assurer de la réussite de l'entreprise, Mark Okrand est même appelé pour inventer un langage spécifique au film, venant s'ajouter à ce vaste plan qui doit déboucher sur de nouvelles perspectives et offrir une oeuvre moderne qui parlera au plus grand nombre. Faire tout ce que la boîte ne fait pas ou ne fait plus, telle est la pensée-maîtresse, quitte à ce que des rapprochements très suspects soient faits avec d'autres fictions populaires (parmi les plus connues, l'animé Nadia, Le Secret de l'Eau Bleue et le blockbuster Stargate, La Porte des Étoiles).

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-3399

En renouant avec le CinemaScope, 16 ans après sa dernière utilisation dans Taram et le Chaudron Magique, Wise et Trousdale formulent leur désir de revenir à un format rattaché au grand spectacle, profitant de la largeur du cadre pour sans cesse étendre leurs espaces et faire ressortir toute la démesure des vaisseaux et des environnements à l'écran. La souplesse des travellings vient amplifier l'impression de gigantisme et de profondeur, tant pour la plongée du Ulysses, le Nautilus du film qui ne fait pas long feu, dans les abysses que pour la contemplation des panoramas, époustouflants de beauté. Le 2.39:1 multiplie intelligemment les points de vue sur une même image, parfois pour séparer les personnages selon leurs relations (les repas au campement, les réactions individuelles face à un événement surnaturel), gérant parfaitement la distance physique entre eux, parfois pour au contraire les réunir sur un alignement. L'amassement humain passe ainsi comme une lettre à la poste, divers figurants avec des tâches et des occupations différentes étant disposés là où la place le permet (la répartition des postes dans le sous-marin avec une machinerie impressionnante, celle des indigènes dans la cité avec les marchés, les ports et les résidences) tandis que les scènes moins chargées fonctionnent tout aussi bien, la proximité des visages en plan plus serré venant renforcer leur intimité (la poche d'air où notre couple vient reprendre sa respiration, leur première rencontre). Atlantide, L'Empire Perdu n'a certainement pas à rougir face à La Belle et le Clochard et La Belle au Bois Dormant, se dressant comme un modèle d'exploitation du scope dans le domaine de l'animation.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-6243

En faisant de l'Atlantide la civilisation-mère, berceau de toutes les cultures terriennes, les équipes créatives veulent que l'esthétique atlante n'apparaisse pas comme influencée par les autres mais qu'elle soit matricielle. Les architectures et la direction artistique s'approprient de cette façon l'art africain, asiatique ou encore sud-américain pour en faire un habile mélange aux faux-airs de prototypes (masques, palais, lances, statues etc...) uni à l'imagerie originale conçue pour le film, la population locale ayant notamment la peau noire et la chevelure blanche. Ce travail de recherches se manifeste via des décors majestueux dans l'esprit des réalisations de Hayao Miyazaki comme Le Château dans le Ciel, dépeignant un empire en ruines dont les vestiges tracent le chemin sous-terrain jusqu'à la cité-capitale qui, elle par contre, préserve la vie. L'omniprésence de l'eau, de la faune et de la flore dans les édifices atlantes dégradés (la salle du trône, les temples, les logements) appuie le contraste biologique du lieu où les survivants du génocide se laissent lentement mourir en abandonnant leurs acquis d'antan. L'étalonnage joue un rôle-clé dans cette représentation, offrant une remarquable gestion de la lumière au cours de l'histoire avec des assombrissements très réussis (les fausses tombées du jour) et une vraie harmonie luminique (le bleu comme couleur-conductrice, l'aquarium géant de Whitmore, l'énergie cristalline).

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-5221

Les technologies développées sur Tarzan continuent à être perfectionnées et à donner une plus-value aux séquences nécessitant le plus d'effets spéciaux. Si les années 2000 sont marquées par des hybrides 2D/3D encore perfectibles, comme le Titan A.E. de Don Bluth, Disney n'ont recours aux images de synthèses que pour les compositions les plus délicates où les mouvements doivent garder la même fluidité qu'un dessin fait à la main. Les animations sont au même rythme peu importe la technique employée et conservent une homogénéité des plus appréciables, les batailles sous-marines ou aériennes gagnent en impact avec des confrontations dynamiques et un espace tridimensionnel exploité à très grande échelle. Les véhicules et les machines de guerres sont tout aussi malignement incrustés, les appareils modernes comme atlantes restant raccords avec le tracé et l'identité visuelle, meilleur exemple s'il en est, la confrontation avec le Léviathan, monstre biblique se démarquant par son exosquelette mécanique et annonçant l'écart technologique énorme en dépit des siècles passés, les créateurs du gardien restant en avance sur leur époque. La mise en scène s'en retrouve décuplée, comptant des plans contemplatifs forts en sens tels que cette ascension sur l'un des sommets de l'Atlantide accompagnée d'une superbe rotation de la caméra, posant en quelques secondes un vrai paradis terrestre avec ses formes sphériques, ses nuages de vapeur, sa verdure et son eau à perte de vue, comme si cette cité pouvait refléter la planète à elle-seule, que le centre du monde était un tout autre monde, une vision d'endroit éthéré que respecte l'épilogue, dévoilant l'empire sous un nouveau jour, resplendissant dans sa reconstruction et sa reprise en main.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-6164

L'entretien du mystère entourant la survie de ces guerriers millénaires et la réponse qui en découlera sont l'argument essentiel du visionnage, mettant souvent le spectateur sur la voie sans que ça ne lui saute aux yeux à cause de toutes les questions qui le préoccupent et de la passivité des hôtes. L'arrivée à destination révèle suprenamment un milieu environnemental totalement vivable et habitable ainsi qu'un écosystème unique en son genre, éclairé par une lumière semblable à celle d'un Soleil naturel, donnant l'illusion d'un autre ciel existant sous la terre. La clé s'avère être basée sur une pierre bleue théorisée par Edgar Cayce, l'idée la plus fascinante du long-métrage, celle d'un Cristal-Mère à l'origine de la montée en puissance et de la chute de l'Atlantide. De lui émanent trois grandes thématiques autour de la religion, de l'intelligence artificielle et de l'arme nucléaire. Si le film passe sous silence les origines extraterrestres de cette roche magique (ainsi que sa date d'arrivée sur la planète bleue, nous faisant demander si elle est née avec les Atlantes ou est-ce qu'elle les a plutôt élever vers un stade suprême), il donne des indices par petits morceaux afin d'imaginer la descente aux enfers que les réalisateurs ne nous content pas entièrement.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-6412

Ayant profité par pur hasard des bienfaits et des ressources du Cristal, la civilisation atlante synthétise les maux et les symptômes doctrinaux de l'espèce humaine, dans tout ce qu'elle a de plus paradoxale. Wise et Trousdale évoquent des rapports de domination passionnants entre les hommes et leurs divinités, la vénération et les luttes de pouvoir mutant en un lien dangereusement toxique, un échange énergétique où est marchandé un sursis de vie contre un asservissement, ceci allant jusqu'à une dépendance vitale, obligeant les Atlantes à porter continuellement leurs colliers et à recharger leur dieu par leur foi. Celui-ci n'acquiert pas seulement une conscience mais rend également la justice, décidant qui a le droit de vivre et de mourir et choisissant ses élus, comme le montrera le règne de Kashedim Nedakh; le souverain voulant prendre l'ascendant et renverser les rôles préétablis, faisant d'un organe de pouvoir une arme de conquête et bientôt d'extermination (la résistance athénienne comme seul frein à l'expansion territoriale, une anecdote intégrée à la mythologie mais retirée de la final cut) et recevant ainsi une réponse punitive. La bénédiction devient de ce fait une malédiction, condamnant à une vie éternelle les adeptes du Cristal et se servant d'eux comme d'une leçon pour que l'Humanité ne répète plus ses erreurs, ce qui manquera d'arriver quand 8000 ans plus tard, une expédition s'enfoncera dans les entrailles de la Terre, convoitant les trésors et détruisant la vie.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-178

C'est lors de l'effraction dans la Chambre du Cristal que Atlantide, L'Empire Perdu sort sa meilleure carte, celle qui soulève tout le film et déploie son lourd potentiel. Synchronisé sur la splendide musique de James Newton Howard (qui nous régale d'une OST tantôt très symphonique tantôt empreinte de sonorités indonésiennes), le réveil du Cristal place les personnages, malgré leurs différends, dans une situation identique, tous oubliant quelques minutes leurs objectifs et restant ébahis face au phénomène se déroulant sous leurs yeux. En se connectant au Cœur, la princesse atlante déterre un souvenir familier. Rassurée, elle se laisse pleinement posséder par l'âme du fragment, étant autorisée à parler en son nom puis à fusionner avec lui. Il en résulte de cette transformation une ressemblance confondante avec celle de la défunte mère, sa fille héritant de sa structure faciale une fois les cheveux dégagés, et une déshumanisation qui rend perplexe quant à ses véritables intentions, personne n'étant capable de dire si une éthique habite encore ce corps. La métamorphose hypnotise, illustre une renaissance dans un tombeau, où orbitent les pierres des anciens rois comme si le cycle était voué à recommencer et qu'il remettrait incessamment en doute la longévité du genre humain. Enfin, Wise et Trousdale l'achèvent en amorçant astucieusement comment la cité s'apprête à être sauvée de la même façon qu'elle fût autrefois épargnée à travers des signes bien pensés comme les symboles atlantes gravés dans la roche de la chambre ou les projections n'atteignant pas le Cristal, rappelant la connexion sans équivalent entre les Atlantes et leur énergie qui réveille leurs protecteurs colossaux dans un final spectaculaire.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-7565

Au départ promis à une évolution de héros plus classique (discours de motivation, réveil du leader qui sommeille en soi, maniement des armes) avec les dilemmes vus et revus qui vont avec (sociabilité difficile, isolement en société), le personnage principal, Milo Thatch, a vu son écriture être exclusivement recentrée sur sa soif de connaissances, devenant un rat de bibliothèque mal à l'aise en public qui ne se préoccupe pourtant que de l'immatériel, d'une cause plus grande que lui et d'un savoir englouti sous l'océan. Il ne sera affecté par la trahison de son groupe que par rapport à ce que ça implique pour le peuple déchu et ne prendra les choses en main qu'au nom d'un idéal à perpétuer. Présenté pour la première fois dans le sous-sol du musée, caché des individus avec ses ses artefacts, et ce dans un Washington du XXème siècle qui n'intéresse pas les cinéastes, l'accent est tout de suite mis sur le devenir du trentenaire et sur l'état d'une Amérique qui ne regarde pas en arrière, d'où le motif rajouté du grand-père pour correspondre à ce sentiment altruiste.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-1528

L'apport d'un aïeul décédé est sur le papier poussif mais rejoint en vérité l'idée-phare de l'hérédité qui domine sur l'ensemble du film. Le millionnaire qui aidera le protagoniste à accomplir son but le fait par devoir moral, par besoin d'honorer la même mémoire que celle qu'honore Milo, d'un chercheur qui dédie sa vie aux autres. Dans cet ordre, vient également le Manuscrit du Berger, livre important pour les indications qu'il renferme mais suivant la logique d'une longue lignée d'explorateurs qui, tour à tour, se transmettent leurs mémoires dans l'espoir qu'un des leurs puisse un jour finir le travail. L'ouvrage est malheureusement réduit à un objet pratique dans la version finale alors que tout un passé avait été imaginé pour l'auteur, Aziz, ayant réussi à trouver l'Atlantide et à tout rapporter sur papier en espionnant les Atlantes pendant des années. Et cette notion de transmission philosophique aura une autre incarnation plus tardive en la personne de Kida, cherchant à rassembler les pièces d'un âge révolu pour faire renaître une ethnie presque éteinte. Ils partagent un point commun, leur absence de prééminence, d'égocentrisme et d'amour-propre, tous sont égaux idéologiquement en ne consacrant dorénavant leurs efforts qu'à un intérêt collectif. On ne pourra que regretter dès lors que la fin laisse les rescapés remonter à la surface, couverts de richesses, sans plus en dire alors qu'il était prévu que chacun fasse avancer le monde à sa manière (science, médecine, mécanique, étude des matériaux etc...), allant avec le message voulu.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-10124

En-dehors de ça, le film sait se montrer très subtil avec cette volonté de parité et d'union des talents. Il crée la sympathie en filmant sa princesse recevoir Milo comme si elle était une Atlante parmi les autres, sans jamais mettre en avant son titre. Le linguiste se retrouve en elle et les deux forment un beau couple axé davantage sur leurs responsabilités plutôt que sur leurs sentiments personnels. Des responsabilités qui s'expriment dans le dernier acte par des images très simples et efficaces. Contrairement à ses collègues, Milo ne reçoit pas un cristal unique mais porte celui que le roi lui a légué, sa place étant dans l'Atlantide et ses idéaux rejoignant ceux de sa nouvelle reine. Kida, quant à elle, revête un costume similaire à celui de sa mère et est désormais au sommet de la pyramide. Chacun se sépare du dernier objet icônisant leur parent inspirateur, la photographie pour Milo et la pierre honorifique pour Kida. Conscients des sombres secrets du passé et optimistes quant à l'avenir, leurs destinées s'unissent pour que l'empire puisse se relever, plus fort qu'il ne l'a jamais été, enfoui pour que son pouvoir ne perturbe plus l'ordre des choses.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-10511

Mais les sempiternelles limites d'une production Disney refont toujours surface. Et elles peuvent être résumées en deux mots, durée et hésitation. Atteignant tout juste les 90 minutes, Atlantide, L'Empire Perdu n'est pas du tout pensé et écrit pour restreindre un scénario aussi garni. En conséquence, le voyage est précipité et c'est la première moitié qui en pâtit le plus. Non seulement la navigation sous-marine ne prend pas plus de 5 minutes avant que le navire submersible ne soit réduit en miettes mais l'exploration sous la terre, soit la partie la plus importante de l'expédition, n'occupe qu'un petit quart d'heure à tout casser, finalement peu intéressant. C'est ici que les coupes se ressentent le plus puisqu'en effet, l'équipe devait se heurter à une ribambelle de créatures en tous genres (baleine de laves, ptérodactyles), perdant leurs unités une par une, et passer plusieurs challenges liés aux quatre éléments (éruptions de geysers, cavernes au souffle mortel), ce qui augmentait la tension et l'attente. La version cinéma n'en garde que des bribes placées un peu n'importe où (l'attaque des lucioles qui n'est raccordée à rien ou les membres qui sympathisent avec Milo, un changement d'attitude abrégé en une seule scène alors qu'ils sont aux portes de la cité).

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-1876

Et la seconde partie n'est pas non plus exempte de reproches, s'empressant d'enchaîner information sur information pour rattraper le temps perdu mais accumulant des incohérences toutes plus grosses les unes que les autres (les Atlantes ayant désappris à lire mais étant encore multilingues), les réglant parfois par des ellipses artificielles (l'activation du poisson de pierre est complètement ignorée pour revenir comme deus ex machina lors de l'affrontement final; là aussi, un passage coupé voyait nos héros tester l'engin en faisant un tour de l'île) ou donnant l'impression de contredire les révélations à cause de clarifications scalpées pendant les réécritures (le Cristal à la fois condamnateur et sauveur de l'Atlantide). Nous avons affaire à un script ayant grand besoin d'être colmaté (la présence d'animaux terriens à l'apparence alien), bourré de trous plus ou moins graves (le revirement de la bande où l'absence de Sweet est bizarrement omise) et répondant si simplement à des énigmes qu'on peine à croire que ça soit vrai (la localisation de la Chambre).

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-6697

Dû à cette obligation de raccourcir le plus possible le film, l'histoire bâcle ou annule beaucoup d'idées qui auraient rendu les enjeux plus solides (le contexte de la Première Guerre Mondiale comme un des moteurs initiaux de l'intrigue : la préparation à l'entrée en guerre, le but humanitaire de Whitmore), approfondi les personnages (Helga avait le même parcours mais avait une semi-rédemption avant de mourir, ses remords étant plus mis en évidence; Rourke était un agent au service des allemands et trahissait ses équipiers) et mieux équilibré le rythme (la romance originellement plus creusée durant une visite plus longue de la cité). Mais le plus gros gâchis reste l'arc de Kida, presque invisible et sacrifié alors que le deuil de sa mère venait compléter son alchimie avec Milo. Avec son pendentif servant de croix et sa divinité étant son seul accès au contact de la reine décédée, la métaphore religieuse aurait collé à la perfection à la recherche de la lumière céleste en plus d'épaissir la personnalité de la princesse. Le bracelet d'enfance déposé dans ses mains aurait alors eu un sens plus fort et l'émotion aurait été palpable.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-10061

N'osant pas assumer ses choix jusqu'au bout (les dialogues atlantes parfois sous-titrés, parfois non, deux interlocuteurs qui changent de langue sans raison dans une même conversation), le film a recours à une solution régulièrement agaçante pour rester en zone sûre, l'humour. La bonne majorité des rôles est composée de faire-valoir visant à éviter un style trop verbeux et sérieux. Et si certains tirent leur épingle du jeu (les remarques délicieusement cyniques de Packard, l'opératrice-radio), les autres récoltent le bonnet d'âne tant ils décrédibilisent la mission, nous envahissant de blagues de coussins péteurs, de rots, de fesses, de ventres gras et de vieilles dames à poil. À l'exception de la mécanicienne Audrey et du docteur Sweet, pas un ne se prend au sérieux. Il n'y a que leurs spécialités pour les définir malgré une camaraderie correctement retranscrite, leurs backstories étant expédiées et les seules retenues étant pour le gag (Vinny). L'animation en rajoute une couche en exagérant au maximum les expressions qui en deviennent ridicules et desservent le ton.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-10345

L'autre (et dernier) problème est que ces dessins finissent par être en décalage complet avec le jeu des acteurs. Le cas le plus flagrant étant Michael J. Fox dont la voix faible et étouffée ne colle pas une seconde avec Milo dès qu'il doit être plus tonique. Certains des comédiens savent être assez sobres, comme James Garner qui donne un tempérament calme bienvenu à Rourke, tandis que les autres plongent dans le cliché (Don Novello, Jim Varney et Corey Burton en tête). Seuls deux interprètes sont excellents : Cree Summer, légende du voice acting, qui souligne le caractère exotique de Kida de sa voix suave avec une diction parfaite en atlante et Leonard Nimoy qui apporte de la gravité et de la profondeur à son rôle. La version française ne commet pas la même erreur, constamment en phase avec le graphisme et s'adaptant mieux à la comédie. Luq Hamet insuffle la conviction et le mordant manquant à son homologue américain, les stars ne font pas tâche parmi les comédiens professionnels, tous très bien dirigés et rendant les interactions très vivantes, en plus de nouvelles répliques réussies.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-5453

2001 n'est pas une année de cinéma comme les autres, elle va voir apparaître d'immenses succès qui vont déteindre sur la décennie et laisser leurs empreintes sur une longue durée. Warner Bros triomphent en démarrant la saga générationnelle Harry Potter, Peter Jackson porte à l'écran Le Seigneur des Anneaux et du côté de l'animation, DreamWorks fédèrent un nouveau public avec Shrek tandis que Pixar continuent sur leur lancée via Monstres & Cie. Disney espèrent se faire une place et reprendre leur trône. Les studios prévoient déjà un nombre massif de déclinaisons pour accompagner ce qu'ils espèrent être leur mastodonte commercial. Des attractions à Disneyland repoussant les frontières de l'Imagineering, une longue série télévisée, Team Atlantis, dans la veine de X-Files et même une suite par le quatuor Wise/Trousdale/Hahn/Murphy. Atlantide, L'Empire Perdu doit marquer un avant et un après. Mais sa sortie sur le sol nord-américain va refroidir les ardeurs. Critiqué pour tout et son contraire (soit sa ringardise et son retard sur la concurrence soit son manque de charme propre à la magie Disney), le dessin animé reçoit un accueil plus que mitigé et ne convainc pas la presse, même son de cloche du côté des spectateurs qui n'y voient qu'une tentative désespérée pour ne pas admettre la défaite de la boîte aux grandes oreilles face à la domination des CGI. Le fiasco se prolonge au box-office où les chiffres sont bien plus bas qu'espérés, les États-Unis boudant la superproduction à 120 millions de $ et le reste du globe n'y prêtant pas attention. Après les échecs de Fantasia 2000 et de Kuzco, L'Empereur Mégalo, la liste des flops continue de se remplir malgré les scores honorables mais inconséquents de Dinosaure. La révolution n'a pas lieu.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Atlantis-disneyscreencaps.com-10650

Extrêmement ambitieux, Atlantide, L'Empire Perdu est à voir comme le grand film malade des Walt Disney Feature Animation. Les réalisateurs de La Belle et la Bête du Bossu de Notre-Dame échouent à maîtriser leur angle d'approche comme ils l'avaient fait en 1991 et en 1996. Riche mais incomplète, pertinente mais décevante, audacieuse mais enfantine, cette ultime collaboration entre Kirk Wise et Gary Trousdale frustre par ses promesses inachevées et ses exigences de produit familial mais demeure un captivant exercice créatif, transcendé par des fulgurances de mise en scène et une construction mythologique palpitante, auquel se joignent une magnificence formelle, des commentaires politiques surprenants et un cachet unique.


Les adultes sont juste des enfants qui ont grandi.

Flounder69, Henry Jones Junior, Princess Meg, Brozen et Tinkerbel1979 aiment ce message



Dernière édition par L'Oncle Walt le Sam 24 Avr 2021 - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/Walter-Mouse
L'Oncle Walt

L'Oncle Walt

Masculin
Âge : 24
Messages : 2057
Localisation : Bretagne
Inscription : 19/02/2015

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Lun 9 Nov 2020 - 0:41

8 concepts art signés Ricardo Delgado.
Si mes souvenirs sont bons, je crois que quelques uns d'entre eux sont dans The Illustrated Script.
La troisième image représente une journée ordinaire telle qu'elle devait se passer autrefois dans l'Atlantide. La septième est la salle du trône.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A110

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A210

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A310

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A410

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A510

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A610

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A711

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A810

D'autres dessins basés notamment sur des véhicules et des créatures qui n'ont pas survécu à la production.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A910

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A1010

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A1110

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A1210

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A1310

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A1410

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A1510

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A1610

Comme beaucoup d'animateurs, John Pomeroy regrette que les personnages de Milo et de Kida n'aient finalement que très peu de scènes ensemble dans le film. Il a réalisé des dessins qui devraient combler les fans du couple Wink

John Pomeroy a écrit:
Princess Kida with her guy,... Milo. Wish there could’ve been more scenes like this in the movie.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Couple11

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Couple12

Logo et dessins pour l'attraction Fire Mountain qui devait être inspirée du film.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Fire_110

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Fire_210

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Fire_310

Et fonds d'écran officiels.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A1710

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A1810

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 A1910


Les adultes sont juste des enfants qui ont grandi.

Brozen et Tinkerbel1979 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/Walter-Mouse
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Âge : 25
Messages : 10959
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Ven 5 Fév 2021 - 1:34

Voici le medley des plus belles musiques d'Atlantide.
L'une des plus belles BO Disney à mes yeux 😍



Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Banniere-chronique-disney
~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~

Well, L'Oncle Walt et Brozen aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
Balthazar P.

Balthazar P.

Masculin
Âge : 33
Messages : 608
Localisation : là où vous n'avez pas encor cherché
Inscription : 08/04/2009

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Ven 5 Fév 2021 - 11:16

@Flounder69 a écrit:
Merci pour tous ces partages @L'Oncle Walt! Very Happy


Voici un Model Sheet de Milo, l'un des premiers pour le personnage, partagé aujourd'hui par John Pomeroy :

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 11851610

John Pomeroy a écrit:
Early “MILO THATCH” Model Sheet. Just found this today in a old portfolio. Made up of my earliest Milo drawings and experimental animation, I created this model sheet in 1997. Not even sure if we had Michael J. Fox for the voice yet. This model sheet sat up over my desk for about the first 6 months of production, before we got into some major design revisions. #milothatch #disneysatlantisthelostempire #johnpomeroydrawings #modelsheet #disneyfeatureanimation

Wow, ils avaient rendu Milo grave sexy.

Balthazar P.

Henry Jones Junior aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Otome

Otome

Messages : 676
Inscription : 12/03/2014

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Dim 23 Mai 2021 - 16:30

Salut !

J'ai vue ce Disney il y a très longtemps, sans en garder grand souvenir ...
Sinon, j'ai trouvée deux trucs
- Une vidéo youtube sur son échec :


-Un article sur Allocine sur ce à quoi aurait pu ressembler la suite ...
https://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18693099.html
Spoiler:
 
Un méchant terrifiant style steam punk avec un bon gros masque à gaz, ça aurait pu être sympas, mais pas dans une suite à budget trop limité pour ce genre d'ambition.



Let it go !
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Ban_Elsa_Wall
Revenir en haut Aller en bas
Tinkerbel1979

Tinkerbel1979

Féminin
Âge : 42
Messages : 268
Localisation : en voiture avec Sam et Dean Winchester
Inscription : 21/04/2020

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Mar 25 Mai 2021 - 16:24

Merci pour l'analyse et les images d'Oncle Walt et à Princess Meg pour la musique. Il y a de très bonnes idées qui n'ont pu su être exploitées, dommage. Atlantide est le dessin animé des rendez - vous manqués.


Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Sam-de11

Princess Meg aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ursula des mers

Ursula des mers

Féminin
Âge : 30
Messages : 202
Inscription : 09/08/2019

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Mer 26 Mai 2021 - 15:53

Je l'ai vu il n'y a pas si longtemps. Autant Atlantide ça va. J'aime assez l'histoire et les personnages. C'est le genre de dessin animé qui me rappelle une décennie Disney. Je ne le trouve pas chaotique et je ne me suis pas ennuyée en le regardant. Autant Atlantide 2 par contre Shocked Dis donc ! J'ai failli dormir dessus à deux reprises ! C'est long ! Rien à voir avec le premier volet !


Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 22324-10 "When the world says "give up", Hope whispers "try one more time"."Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 22324-10
Revenir en haut Aller en bas
https://maevadelattreauteure.weebly.com/
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Âge : 25
Messages : 10959
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Jeu 27 Mai 2021 - 18:31

@Ursula des mers a écrit:
Autant Atlantide 2 par contre Shocked Dis donc ! J'ai failli dormir dessus à deux reprises ! C'est long ! Rien à voir avec le premier volet !

Les Énigmes de l'Atlantide est un long-métrage improvisé, un assemblage de 3 épisodes de la série animée qui fut annulée. Normal que la qualité soit moins bonne que le film d'origine vu que le budget n'est pas du tout le même.


Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Banniere-chronique-disney
~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~

Ursula des mers aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
Ursula des mers

Ursula des mers

Féminin
Âge : 30
Messages : 202
Inscription : 09/08/2019

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Sam 29 Mai 2021 - 13:54

Je comprends mieux pourquoi la série a été annulée alors Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 458193


Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 22324-10 "When the world says "give up", Hope whispers "try one more time"."Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 22324-10
Revenir en haut Aller en bas
https://maevadelattreauteure.weebly.com/
quasimodoworld^^

quasimodoworld^^

Masculin
Âge : 26
Messages : 524
Localisation : Orléans
Inscription : 20/07/2012

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Dim 30 Mai 2021 - 23:08

@Ursula des mers a écrit:
Je comprends mieux pourquoi la série a été annulée alors Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 458193

Non, ça a été annulé à cause de l'échec du film.


Personne ne veut être enfermé ici pour toujours.

Quand les cloches sonnent, les cloches questionnent dans les tours de Notre-Dame... L'homme est-il un monstre ou le monstre un homme ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cinochecritic.skyrock.com/
Ursula des mers

Ursula des mers

Féminin
Âge : 30
Messages : 202
Inscription : 09/08/2019

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Jeu 3 Juin 2021 - 15:41

Ah d'accord ! Alors c'est dommage que le film ait été un échec, mais tant mieux car la suite/l'éventuelle série promettait d'être une catastrophe...

J'espère que m'être mieux exprimée maintenant ^^"


Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 22324-10 "When the world says "give up", Hope whispers "try one more time"."Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 22324-10
Revenir en haut Aller en bas
https://maevadelattreauteure.weebly.com/
Flounder69

Flounder69

Masculin
Âge : 28
Messages : 5377
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Mar 15 Juin 2021 - 19:10

Il y a 20 ans, les spectateurs découvraient pour la première fois Atlantide, l'empire perdu.





Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Banniz11

Dash, MadEye, claire17, L'Oncle Walt, Brozen et Pixie Tinkerbell aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
L'Oncle Walt

L'Oncle Walt

Masculin
Âge : 24
Messages : 2057
Localisation : Bretagne
Inscription : 19/02/2015

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Mer 16 Juin 2021 - 23:34

Pour les 20 ans du film, un grand live de trois heures et demi a été organisé par les fans en présence d'une grosse partie de l'équipe.


Cree Summer, qui n'a pas pu être présente, a tout de même laissé ce message.

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Cree_s10

Disney Movie Insiders a écrit:
My-oh-Milo! Happy 20th anniversary to Atlantis: The Lost Empire!

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 E37omUJWUA0aQ9H?format=jpg&name=large

Walt Disney Archives a écrit:
On this date 20 years ago, we were transported to a legendary world in “Atlantis: The Lost Empire.” The animated film blended digital and hand drawn visual effects, and was created in a widescreen format to depict the lavish setting and landscape.


Les adultes sont juste des enfants qui ont grandi.

MadEye, Naudirasley, Flounder69, claire17, Brozen et Pixie Tinkerbell aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/Walter-Mouse
Ursula des mers

Ursula des mers

Féminin
Âge : 30
Messages : 202
Inscription : 09/08/2019

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Jeu 17 Juin 2021 - 15:23

C'est super de voir que les fans n'oublient pas leurs films préférés !


Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 22324-10 "When the world says "give up", Hope whispers "try one more time"."Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 22324-10

claire17 et Pixie Tinkerbell aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://maevadelattreauteure.weebly.com/
Naudirasley
Modératrice
Naudirasley

Féminin
Âge : 28
Messages : 8400
Localisation : Beauvais - Le Havre
Inscription : 11/01/2011

Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Horlog11Dim 27 Juin 2021 - 19:55

Je viens de regarder le live. Vraiment top, bravo au groupe FB !


Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001] - Page 9 Heroin14
Ma collection : ici
Mes ventes et recherches : ici
Cast Member : 20/12/17 - 07/01/18 °o° 20/10/18 - 04/11/18 °o° 15/12/18 - 06/01/19
Mon compte Insta : ici / Mon groupe Aladdin sur Facebook : ici
Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
 
Atlantide, l'Empire Perdu [Walt Disney - 2001]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Disney+ | Ciné | TV :: Les Films d'Animation-