AccueilLa Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 VideLa Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 VideDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La Petite Sirène [Disney - 2023]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Balthazar P.

Balthazar P.

Masculin
Âge : 36
Messages : 917
Localisation : là où vous n'avez pas encor cherché
Inscription : 08/04/2009

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 7:05

Dash a écrit:

C'est super intéressant que tu parles de ça en tout cas parce que ça montre quand même à quel point le ressenti d'une œuvre artistique est si variable d'une personne à l'autre. Smile Bon, c'est évident mais ça me marque parce que figure-toi qu'hier, je fais écouter la chanson à mon mari (dont l'originale est la chanson préférée) qui trouve, comme toi, qu'elle manque d'émotion et part trop dans la démonstration. Et moi de lui répondre que je ne suis absolument pas d'accord et que je tire mon chapeau aux personnes l'ayant dirigée en studio (dont Alan Menken devait sans doute faire partie) parce que je retrouve dans sa voix parfois brisée la profondeur et le sens de Jodi Benson ; et de citer précisément les images d'Ashman qui la reprend pour qu'elle y aille plus en douceur.
Je retrouve vraiment cela et j'entends (ou je crois entendre, va savoir Laughing ) les imperfections liées à son émotion alors que je sais qu'elle pourrait chanter tout ça parfaitement de bout en bout.

Bref, je suis vraiment conquis par cette version. Very Happy

Je fais aussi partie de ceux qui trouvent Halle Bailey vraiment cruche en interview, juste émerveillée sans arrêt par tout ce qu'elle voit et ça m'a fortement inquiété pour son jeu d'acteur dans le film. Cela dit, après avoir vu la bande-annonce d'hier, je trouve que ça passe. Et puis après tout, elle joue le rôle d'une princesse Disney, c'est pas non plus un personnage torturé. Curieux de voir comment elle s'en sortira dans La Couleur Pourpre en revanche.

C'est vrai que c'est amusant, car on semble avoir les mêmes arguments pour défendre ou inculper un même aspect du film.
Hâte de voir si ça persiste après nôtre vision du métrage. Si tu aimes toujours où si tu te ranges du côté de la raison et de la vérité comme ton mari et moi.

Pour Halle oui en interview elle fait grincer des dents. c'est sûr. Mais elle est si jeune. Et moi en comparaison... je suis si vieux. J'ai peut-être passé l'âge de cette énergie là.

J'adore "la couleur pourpre". c'est un film qui m'a ému a mort et le roman n'en parlons pas. Très curieux de voir cette version là. Je ne sais pas dans qu'elle rôle Halle est castée, je serais surpris que ce soit celui de Cellie mais après tout pourquoi pas, c'est une belle occasion pour elle.


Kevsora a écrit:

Je trouve que c'est une redecouverte intéressante pour ma part. J'adore l'orchestration également ( je trouve le travail incroyable).

Pour ce qui est du film en lui-même, j'ai eu l'occasion de lire la novelisation en début de semaine . Ce que j'ai lu m'a pas mal rassuré sur bien des aspects.  En fait ils ont réussi à gardé l'essence du film originale mais en réécrivant ce qu'il faut pour rendre le personnage principal plus mâture . Certains passages feront grincer des dents les puristes pas ouverts.  Pour ma part cela ne m'a pas déplut  car ça corrigeait beaucoup d'incohérences.  Bon il y a certains parti pris vers la fin un peu plus féministe au vu de l'époque mais il fallait s'y attendre .
Le côté rebelle de Ariel est toujours présent mais j'ai apprécié le fait que ça soit diminué . Elle y est moins arrogante , en fait elle en devient plus sympathique on s'y identifie plus . Je vais vous rassurer on est quand même loin du caractère tout lisse du pinocchio du remake . 

Elle a ce côté aussi timide et peu sûre d'elle du conte de base et un bon mélange avec la Ariel qu'on connaît. Elle acquiert sa confiance vers la fin .  Elle est  plus réfléchie et responsable.  Je pense pas qu'elle a 16 ans car l'âge ne semble plus être mentionné. En tout cas y a eu du chemin entre la façon d'écrire les adolescents  d'il y a 30 ans et celle d'aujourd'hui . On nous explique que tous ces choix viennent de la frustration d'un mal-être et non tout simplement d'une désinvolture.  Il lui ont ajouté une autre dimension plus humaine . En fait le personnage est moins cliché. Ça reste toujours une histoire d'amour, mais ça prend plus de temps . Tous les changements de paroles à venir sont justifiés au vu des modifications du scénario.

En fait ça semble être du 50/50 . Maintenant à voir acté .
Sinon concernant le caractère de Halle j'aime bien je la trouve sympathique et optimiste . J'ai l'impression que ça transparaît aussi dans le personnage . En tout cas le teaser d'hier  était dans le ton de ce que j'ai lu . Et je suis de plus en plus partant pour cette adaptation.  Pourtant étant un fan du 1er c'était pas gagné d'avance.  Ça sera sympa je pense . Voilà voilà désolé pour le pavé.

merci pour ce retour. Je suis pas emballé du tout parce que tu dis lol! surtout sur ce Le côté rebelle de Ariel est toujours présent mais j'ai apprécié le fait que ça soit diminué . Elle y est moins arrogante , en fait elle en devient plus sympathique on s'y identifie plus .
je crains quelque chose de trop lissé.

Balthazar P.


"Je ne peux jamais résister à une bonne affaire"

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Tumblr_inline_p1p4358xuC1r01t8f_250

Dash et Kevsora aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Âge : 28
Messages : 12688
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 7:36

Balthazar P. a écrit:
Hâte de voir si ça persiste après nôtre vision du métrage. Si tu aimes toujours où si tu te ranges du côté de la raison et de la vérité comme ton mari et moi.

J'espère que c'est du sarcasme lol. Il n'y a pas de vérité absolue en matière de divertissements. Un film peut plaire à une personne et déplaire à une autre. Chacun à son ressenti et ses raisons d'aimer ou pas. Et pourtant ça change rien au film, c'est le même pour tout le monde mais la perception diverge d'une personne à l'autre.

Perso les dires de Kevsora me rassurent beaucoup et j'ai d'autant plus hâte de découvrir le film.


La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Aladdi11
~ "All I know is I won't go speechless" ~

Kevsora, leonorphee, Parkatm et Onil1992mickey aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
WhiteQueen

WhiteQueen

Autre / Ne pas divulguer
Messages : 286
Inscription : 20/10/2019

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 7:48

Hé bien très beaux argumentaires @Kevsora et @Princess Meg ! Je partais, moi aussi, hyper dubitative au début, mais plus j'en vois (et écoute), et plus je suis partante pour laisser une chance à cette adaptation. Déjà ils ont eu le respect de prendre une vraie chanteuse pour le personnage principal et de ce que tu en dis Kevsora, le remaniement du scénario n'est pas aussi vide de sens que dans les dernières adaptations de classiques Disney (je n'ai vu que celle de Mulan, n'ayant pas eu le courage de m'achever avec celles de La Belle et le Clochard et Pinocchio).
Qu'ils retouchent quelques éléments, soit, il faut bien rajouter de la nouveauté. Comme très justement dit, le féminisme de la fin des années 80 est différent de celui de notre époque.
Je trouve la promotion très réussie en tout cas, Disney mise clairement énormément sur cette adaptation !
Et j'aime bien ce qu'ils ont fait des sœurs, pour moi ça fait parfaitement sens qu'elles aient différentes ethnies.

Kevsora et Princess Meg aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michael Scott

Michael Scott

Masculin
Messages : 302
Inscription : 17/09/2022

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 8:14

Princess Meg a écrit:
Balthazar P. a écrit:
Hâte de voir si ça persiste après nôtre vision du métrage. Si tu aimes toujours où si tu te ranges du côté de la raison et de la vérité comme ton mari et moi.

J'espère que c'est du sarcasme lol. Il n'y a pas de vérité absolue en matière de divertissements. Un film peut plaire à une personne et déplaire à une autre. Chacun à son ressenti et ses raisons d'aimer ou pas. Et pourtant ça change rien au film, c'est le même pour tout le monde mais la perception diverge d'une personne à l'autre.

Perso les dires de Kevsora me rassurent beaucoup et j'ai d'autant plus hâte de découvrir le film.

Il n'y a pas de vérité absolue effectivement, par contre il y a des films qui sont objectivement mauvais. Cependant, rien n'empêche de les aimer. C'est plus dur de l'avouer par contre, par égo ou fierté ou qu'en sais-je. à titre personnel un de mes films préférés est considéré comme un mauvais film par la grand majorité des gens qui l'ont vu, bon ben tant pis j'aime quand même. Laughing

Balthazar P. et Seven aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
rastlin



Masculin
Âge : 49
Messages : 883
Inscription : 22/08/2008

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 8:18

Ben oui, un ado ne peut pas juste avoir un comportement débile, il lui faut une excuse, une justification. Là où Ariel se comportait comme une Ado pourrie gâtée, dernière de sa fratrie, surprotégée, on va aller lui trouver des blessures et des fragilités pour ne pas vexer la jeune génération.
Revenir en haut Aller en bas
leonorphee

leonorphee

Féminin
Messages : 672
Localisation : Nagoya
Inscription : 16/02/2014

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 8:18

Balthazar P. a écrit:


Bref, je  Si tu aimes toujours où si tu te ranges du côté de la raison et de la vérité comme ton mari et moi.


Entre ça et prétendre savoir qu'Halle ne comprend pas un mot de ce qu'elle chante..   faut peut-être arrête d'écrire n'importe quoi au bout d'un moment La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 953922

Balthazar P. aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Âge : 28
Messages : 12688
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 9:28

WhiteQueen a écrit:
Hé bien très beaux argumentaires @Kevsora et @PrincessMeg !

Merci beaucoup ! ^^

WhiteQueen a écrit:
Déjà ils ont eu le respect de prendre une vraie chanteuse pour le personnage principal

Mais tellement ! Pour moi ça me semble logique d'engager une vraie chanteuse pour les princesses Disney. Pour Belle, si vraiment ils souhaitaient absolument caster Emma Watson dans le rôle de Belle, il aurait mieux valu qu'ils engagent une vraie chanteuse pour la chanson plutôt que d'avoir recours à l'auto-tune.
Je ne sais pas si la raison pour laquelle ils ont fait cet effort pour Ariel est parce que le chant est un partie importante d'y personnage (je suppose que oui), mais le résultat est clairement au rendez-vous, on a vraiment droit à une prestation extraordinaire de Halle.

WhiteQueen a écrit:
Et j'aime bien ce qu'ils ont fait des sœurs, pour moi ça fait parfaitement sens qu'elles aient différentes ethnies.

J'aime beaucoup les sœurs également, ma préférence va de loin à Indira que je trouve sublime :

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Header10

Voici d'ailleurs un magnifique fanart :

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Daught10

Je la trouve vraiment trop belle et je trouve qu'elle aurait fait une parfaite Vanessa (si ils avaient engagé un actrice métisse pour faire Ursula)...
Je me demande bien à quoi va ressembler Vanessa d'ailleurs. Je sais juste à quoi ressemble sa robe et je trouve la couleur un peu trop vive et joyeuse, j'aurais aimé une robe plus sombre pour représenter toute la noirceur du personnage. A voir comment ça rendra à l'écran avec les effets de lumières et de couleur.
J'ai hâte aussi de voir la scène de transformation !

Dans l'ensemble, j'ai l'impression que la tâche de faire un remake de La Petite Sirène était si ardu (un film live sous l'eau avec des personnages humains et animaux qui chantent et dansent !), le défi était de taille et j'ai l'impression qu'ils ont tout donné dans ce film.
Alan Menken à très certainement dû apprécier retravailler ces chansons cultes et leur donner un second souffle.
Halle a sans conteste pris son rôle très à cœur et à adoré chaque seconde où elle a travaillé sur le film.

Certains choix ou rendus peuvent être discutables mais perso je trouve qu'on sent qu'ils ont vraiment eu envie de faire un film réussi (là où dans La Belle et la Bête le réalisateur avait l'air de s'en foutre quand on voit la scène culte de danse avec Belle et la Bête où c'est mal cadré...)

rastlin a écrit:
Ben oui, un ado ne peut pas juste avoir un comportement débile, il lui faut une excuse, une justification. Là où Ariel se comportait comme une Ado pourrie gâtée, dernière de sa fratrie, surprotégée, on va aller lui trouver des blessures et des fragilités pour ne pas vexer la jeune génération.

Je ne pense pas que ce soit pour ne pas vexer la jeune génération... Rolling Eyes C'est simplement pour aborder le personnage sous un nouvel angle et lui donner plus de profondeur. C'est largement mieux que de faussement complexifier Belle en parlant de la mort de sa mère et en lui rajoutant un côté inventeuse/bricoleuse, comme si le personnage de base n'était pas suffisamment intéressant.

Ariel est un merveilleux personnage dans le DA, mais certaines de ses décisions peuvent passer pour un caprice d'enfant gâtée effectivement. Je trouve ça super de gommer un peu ce côté du personnage pour en faire un personnage un brin plus mature. Je ne trouve pas que ce soit pour lisser le personnage, simplement pour participer au message du film, la recherche de soi, la poursuite d'un rêve, d'une vie meilleure.

Les premières princesses Disney étaient remplies de rêves, mais attendaient sagement que quelque chose arrive. Là où Ariel est la première princesse à prendre part à l'action du film. Elle a toujours des rêves, mais elle met tout en œuvre pour les réaliser. Dans ce remake, je suis content que son caractère plus mature la rende un peu moins capricieuse.
Cela dit je suis ravi aussi qu'ils aient gardé l'histoire d'amour. Car je dois reconnaître que j'en ai un peu assez des histoires de princesses qui sont indépendantes et veulent se passer d'un homme/femme (comme si être en couple était incompatible avec le fait d'être indépendant).

Là on nous montre qu'on peut vouloir le bonheur, être soi-même, tout en trouvant l'amour sans pour autant que la recherche d'un homme soit un but à atteindre.

Je pense que ce remake va parfaitement illustrer ma propre vision du couple et du fait d'être heureux en général : si on trouve l'amour c'est bien, c'est un bonus bienvenu pour ajouter du bonheur dans sa vie, mais l'important est d'heureux soi-même avant toute chose. On peut être heureux seul(e) tout comme on peut être heureux en couple.

Les princesses d'avant semblait attendre leur prince pour enfin pouvoir être heureuse et sortir de leur vie morose. Là, si j'ai bien compris, Ariel ressent un malêtre et n'est pas heureuse dans cette vie (à l'instar de Blanche Neige, Cendrillon, Aurore...). Et je trouve ça important que ce soit ce désir de sortir de cette vie qui ne lui convient pas qui soit mis en avant, plutôt que de vouloir vivre sur terre pour rejoindre son homme.

Il me semble très justifié de n'inclure la relation amoureuse que plus tard dans le récit, car selon moi, pour être heureux en amour il faut d'abord être heureux soi-même.
Si Ariel est malheureuse au début du film, la faire tomber amoureuse à ce moment précis peut sembler malvenu car le prince peut symboliser un échappatoire à son malheur, une dépendance affective (je vais chercher loin mais dans la vraie vie, souvent quand quelqu'un est malheureux dans sa vie et se met en couplé pour être plus heureux, ça peut mener à une dépendance affective et une relation malsaine).

Donc je trouve ça super d'attendre qu'Ariel se retrouve sur terre et se sente mieux dans sa peau pour enfin être plus heureuse et se sentir libre de tomber amoureuse.

En écrivant ces lignes, je pense que le film pourra parler aux personnes trans, car ils se représenteront sans mal à Ariel qui ne se sont pas bien dans son corps de sirène et souhaite des jambes pour vivre au soleil. Le malêtre d'Ariel est je pense similaire à celui d'une personne qui n'est pas heureuse dans son corps. (Là je suis juste sans le savoir en train de donner plus de matière à tous les anti-woke de ce forum mdr).

Enfin bref, je suis agréablement surpris par tous les changements annoncés par rapport au film d'animation. J'espère que le résultat sera au rendez-vous dans le film final et que ce ne sera pas juste de belles promesses qui se révéleront être de la poudre aux yeux.
Mais je suis optimiste. Et je sais à 100% que, au moins musicalement, le film sera extraordinaire.


La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Aladdi11
~ "All I know is I won't go speechless" ~

Dash, Kevsora et Balthazar P. aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michael Scott

Michael Scott

Masculin
Messages : 302
Inscription : 17/09/2022

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 10:01

C'est possible d'avoir une actrice qui ne fait pas les parties chantées ceci dit @Princess Meg .

La preuve dans The Greatest Showman ( cette scène : https://www.youtube.com/watch?v=6jZVsr7q-tE ). Si je ne l'avais pas lu je n'aurais pas su que ce n'était pas elle qui chantait réellement.


En cas de problème sur le forum n'hésitez pas à aller consulter le topic de modération : https://www.disneycentralplaza.com/t397p250-la-moderation-de-dcp  La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 904185

Dash et rastlin aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
rastlin



Masculin
Âge : 49
Messages : 883
Inscription : 22/08/2008

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 10:15

Princess Meg a écrit:
rastlin a écrit:
Ben oui, un ado ne peut pas juste avoir un comportement débile, il lui faut une excuse, une justification. Là où Ariel se comportait comme une Ado pourrie gâtée, dernière de sa fratrie, surprotégée, on va aller lui trouver des blessures et des fragilités pour ne pas vexer la jeune génération.

Je ne pense pas que ce soit pour ne pas vexer la jeune génération... Rolling Eyes C'est simplement pour aborder le personnage sous un nouvel angle et lui donner plus de profondeur. C'est largement mieux que de faussement complexifier Belle en parlant de la mort de sa mère et en lui rajoutant un côté inventeuse/bricoleuse, comme si le personnage de base n'était pas suffisamment intéressant.

Ariel est un merveilleux personnage dans le DA, mais certaines de ses décisions peuvent passer pour un caprice d'enfant gâtée effectivement. Je trouve ça super de gommer un peu ce côté du personnage pour en faire un personnage un brin plus mature. Je ne trouve pas que ce soit pour lisser le personnage, simplement pour participer au message du film, la recherche de soi, la poursuite d'un rêve, d'une vie meilleure.

Les premières princesses Disney étaient remplies de rêves, mais attendaient sagement que quelque chose arrive. Là où Ariel est la première princesse à prendre part à l'action du film. Elle a toujours des rêves, mais elle met tout en œuvre pour les réaliser. Dans ce remake, je suis content que son caractère plus mature la rende un peu moins capricieuse.
Cela dit je suis ravi aussi qu'ils aient gardé l'histoire d'amour. Car je dois reconnaître que j'en ai un peu assez des histoires de princesses qui sont indépendantes et veulent se passer d'un homme/femme (comme si être en couple était incompatible avec le fait d'être indépendant).

Là on nous montre qu'on peut vouloir le bonheur, être soi-même, tout en trouvant l'amour sans pour autant que la recherche d'un homme soit un but à atteindre.

Je pense que ce remake va parfaitement illustrer ma propre vision du couple et du fait d'être heureux en général : si on trouve l'amour c'est bien, c'est un bonus bienvenu pour ajouter du bonheur dans sa vie, mais l'important est d'heureux soi-même avant toute chose. On peut être heureux seul(e) tout comme on peut être heureux en couple.

Les princesses d'avant semblait attendre leur prince pour enfin pouvoir être heureuse et sortir de leur vie morose. Là, si j'ai bien compris, Ariel ressent un malêtre et n'est pas heureuse dans cette vie (à l'instar de Blanche Neige, Cendrillon, Aurore...). Et je trouve ça important que ce soit ce désir de sortir de cette vie qui ne lui convient pas qui soit mis en avant, plutôt que de vouloir vivre sur terre pour rejoindre son homme.

Il me semble très justifié de n'inclure la relation amoureuse que plus tard dans le récit, car selon moi, pour être heureux en amour il faut d'abord être heureux soi-même.
Si Ariel est malheureuse au début du film, la faire tomber amoureuse à ce moment précis peut sembler malvenu car le prince peut symboliser un échappatoire à son malheur, une dépendance affective (je vais chercher loin mais dans la vraie vie, souvent quand quelqu'un est malheureux dans sa vie et se met en couplé pour être plus heureux, ça peut mener à une dépendance affective et une relation malsaine).

Donc je trouve ça super d'attendre qu'Ariel se retrouve sur terre et se sente mieux dans sa peau pour enfin être plus heureuse et se sentir libre de tomber amoureuse.

En écrivant ces lignes, je pense que le film pourra parler aux personnes trans, car ils se représenteront sans mal à Ariel qui ne se sont pas bien dans son corps de sirène et souhaite des jambes pour vivre au soleil. Le malêtre d'Ariel est je pense similaire à celui d'une personne qui n'est pas heureuse dans son corps. (Là je suis juste sans le savoir en train de donner plus de matière à tous les anti-woke de ce forum mdr).

Enfin bref, je suis agréablement surpris par tous les changements annoncés par rapport au film d'animation. J'espère que le résultat sera au rendez-vous dans le film final et que ce ne sera pas juste de belles promesses qui se révéleront être de la poudre aux yeux.
Mais je suis optimiste. Et je sais à 100% que, au moins musicalement, le film sera extraordinaire.

Là c'est le père qui parle: On a une gamine qui ne respecte pas les règles de son royaume et de son roi de père, qui met en danger tout le monde et pour laquelle au final le père est prêt à sacrifier sa vie (et son peuple d'ailleurs) et on va essayer de lui trouver de bonnes raisons de le faire en dehors du pur caprice d'enfant gâtée? Quel beau message en soutien de l'éducation parentale (voir mono-parentale) et à la responsabilisation . En gros, allez y les gosses, faites ce que vous voulez, l'autorité parentale c'est surfait. Pour peu qu'on nous la transforme en Ethan d'Avalonia mode ados super mature face à des parents intransigeants et égoïstes. C’était déjà moyen cette représentation du père célibataire tyrannique dans le film d'animation (vieux barbu totalement hors sol des préoccupation de son ado). Si en plus, on lisse le caractère d'Ariel...

Je rebondirai pas sur l'argument Woke (si si je vais pas le faire Wink ).

Sinon: https://allears.net/2023/04/27/new-experience-confirmed-for-disney-world/
Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Âge : 28
Messages : 12688
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 10:35

Michael Scott a écrit:
C'est possible d'avoir une actrice qui ne fait pas les parties chantées ceci dit  @Princess Meg .

Oui justement, c'est ce que je dis dans mon message précédent, ils auraient tout simplement prendre Emma Watson pour les parties actées et lui faire chanter en lypsynch les chansons chantées par une chanteuse qui sait chanter.
Après je ne connaît pas les coulisses de la production de La Belle et la Bête, peut-être qu'Emma Watson à insisté pour faire les parties chantées (à moins que ce soit un souhait d'y réalisateur. Je ne saurais dire...)

rastlin a écrit:
Là c'est le père qui parle: On a une gamine qui ne respecte pas les règles de son royaume et de son roi de père, qui met en danger tout le monde et pour laquelle au final le père est prêt à sacrifier sa vie (et son peuple d'ailleurs) et on va essayer de lui trouver de bonnes raisons de le faire en dehors du pur caprice d'enfant gâtée?

Triton n'arrive pas à comprendre le ressenti de sa fille. C'est un conflit de génération. Je trouve que c'est très bien représenté au contraire. On a un père qui surprotège sa fille, au détriment de ce qu'elle souhaite. Il ne prend peut-être pas assez la peine de la comprendre. Mais il agit comme il peut en fonction de son jugement. C'est un roi et père de plusieurs filles, il a des responsabilités. Et malgré tout, son amour pour sa fille le rend prêt à tout sacrifier pour la sauver. C'est très beau.
Quand à Ariel, elle réagit comme elle peut face à un père qui l'infantilise et ne prête pas suffisamment attention à son ressenti (en tous cas c'est comme ça qu'elle le perçoit).

rastlin a écrit:
Quel beau message en soutien de l'éducation parentale (voir mono-parentale) et à la responsabilisation . En gros, allez y les gosses, faites ce que vous voulez, l'autorité parentale c'est surfait. Pour peu qu'on nous la transforme en Ethan d'Avalonia mode ados super mature face à des parents intransigeants et égoïstes. C’était déjà moyen cette représentation du père célibataire tyrannique dans le film d'animation (vieux barbu totalement hors sol des préoccupation de son ado). Si en plus, on lisse le caractère d'Ariel..

Visiblement on a compris très différemment le message que le film veut faire passer (enfin, de ce qu'on en voit dans les bandes annonces ainsi que des dires de Kevsora).

Perso je ne trouve pas du tout que ça représente mal l'autorité parentale et que le message soit "faites ce que vous voulez car l'autorité parentale c'est surfait".
Au contraire, on a une Ariel moins rebelle car plus mature, sûrement la raison pour laquelle ils l'ont fait plus âgée (car n'oublions pas que la Ariel de 1989 n'a que 16 ans !).

Elle a ses rêves et ses envies, mais elle est suffisamment mature pour prendre sur elle afin de ne pas trop décevoir son père. Mais ce faisant elle se brime elle-même, et je pense que c'est là la source de son malêtre.

Son père veut la protéger car il trouve que son "obsession pour les humains" la met en danger. Quand à elle, elle est optimiste (trop ?) et ne voit pas le danger. Au contraire, elle veut les humains comme ses égaux ("That doesn't make them ennemies").
Elle tente de voir le bien chez les autres. Et c'est cette part d'elle qui voit le bon chez les gens qui lui fera tord. Elle fera confiance à la mauvaise personne (Ursula) et ça se retournera contre elle.
Je peux facilement m'identifier à ça, car étant moi-même très optimiste et accordant facilement ma confiance, je peux parfois être amené à faire confiance aux mauvaises personnes et ça peut être à mes dépends.

Donc pour le coup je trouve que cette nouvelle approche d'Ariel et de sa relation avec son père est très intéressante, et j'ai hâte de voir le rendu à l'écran (j'appréhende surtout du côté de Triton car je n'ai pas eu de coup de cœur pour l'acteur qui l'interprète. Je le trouve assez inexpressif dans les quelques plans où il apparaît. J'espère que ce ressenti ce dissiper au visionnage du film.)


La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Aladdi11
~ "All I know is I won't go speechless" ~
Revenir en haut Aller en bas
Parkatm

Parkatm

Masculin
Âge : 38
Messages : 3547
Inscription : 01/12/2016

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 10:41

@rastlin
En même temps, je veux pas remuer le couteau dans la plaie mais c’est pas parce que le parent est parent qu’il a toujours raison et pour le coup, même si Ariel a été stupide d’aller signer un pacte avec le diable, elle y a été poussée par l’intolérance et le manque d’ouverture d’esprit de son père.
Donc oui c’est une bonne leçon aussi pour les parents d’essayer d’arrêter de croire que leurs enfants n’ont que des caprices et qu’il savent forcément mieux qu’eux et aussi de penser que « forcer » son gamin sur ce qu’on pense être le droit chemin est toujours la meilleure solution pour le pousser dans l’extrême opposé.
Parfois ce ne sont pas des caprices, c’est un vrai malêtre et le rôle d’un parent c’est aussi de savoir faire la distinction entre ça et un caprice. Si le problème revient régulièrement sur le tapis, c’est à mon sens plus qu’un simple caprice et il faut le prendre en considération. C’est le rôle du parent que d’accompagner l’enfant dans la recherche du soi-même et l’aider à vaincre son malêtre même si cela n’est pas
en accord avec notre vision de la vie.
Et je fais pas juste illusion à la problématique trans, ça peut même s’appliquer à des problématiques de carrière comme c’est le cas dans Avalonia.
C’est d’ailleurs super que dans Avalonia on ait enfin représenté un personnage (le père) qui est fermé d’esprit sur ce que son fils pourrait faire dans le futur mais pas sur la question de son homosexualité. Cela montre qu’être obtus vis à vis de ses enfants prend bien des formes et pas que celles de refuser son orientation sexuelle ou qu’il sorte avec une personne d’une ethnie différente de la sienne.
Ca présente le père dans Avalonia comme un personnage par ailleurs tolérant qui n’est pas tout blanc ou tout noir, qui a juste son logiciel de pensée et qui va devoir évoluer dans ses idées s’il veut le bonheur de son fils.

Je commence à croire en réalité que ta haine pour ces deux films traduit une peur en tant que parent que ta fille ou ton fils ne soit pas exactement ce que tu veux qu’iel soit 😉

MadEye et Princess Meg aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
rastlin



Masculin
Âge : 49
Messages : 883
Inscription : 22/08/2008

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 10:49

Je ne sais pas si la petite sirène 3 est canon mais il y est expliqué pourquoi Triton craint les humains. D'ailleurs il est cocasse dans le 2 de voir Ariel se comporter comme son père en interdisant à sa fille ce qu'elle a fait ado. Comme quoi, quand on devient adulte, on peut parfois avaler ses principes de liberté.

Mais effectivement , on a pas le même ressenti sur ce personnage qui pour moi est le plus pénible des héros Disney.
Revenir en haut Aller en bas
rastlin



Masculin
Âge : 49
Messages : 883
Inscription : 22/08/2008

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 10:57

Parkatm a écrit:
@rastlin
En même temps, je veux pas remuer le couteau dans la plaie mais c’est pas parce que le parent est parent qu’il a toujours raison et pour le coup, même si Ariel a été stupide d’aller signer un pacte avec le diable, elle y a été poussée par l’intolérance et le manque d’ouverture d’esprit de son père.
Donc oui c’est une bonne leçon aussi pour les parents d’essayer d’arrêter de croire que leurs enfants n’ont que des caprices et qu’il savent forcément mieux qu’eux et aussi de penser que « forcer » son gamin sur ce qu’on pense être le droit chemin est toujours la meilleure solution pour le pousser dans l’extrême opposé.
Parfois ce ne sont pas des caprices, c’est un vrai malêtre et le rôle d’un parent c’est aussi de savoir faire la distinction entre ça et un caprice. Si le problème revient régulièrement sur le tapis, c’est à mon sens plus qu’un simple caprice et il faut le prendre en considération. C’est le rôle du parent que d’accompagner l’enfant dans la recherche du soi-même et l’aider à vaincre son malêtre même si cela n’est pas
en accord avec notre vision de la vie.
Et je fais pas juste illusion à la problématique trans, ça peut même s’appliquer à des problématiques de carrière comme c’est le cas dans Avalonia.
C’est d’ailleurs super que dans Avalonia on ait enfin représenté un personnage (le père) qui est fermé d’esprit sur ce que son fils pourrait faire dans le futur mais pas sur la question de son homosexualité. Cela montre qu’être obtus vis à vis de ses enfants prend bien des formes et pas que celles de refuser son orientation sexuelle ou qu’il sorte avec une personne d’une ethnie différente de la sienne.
Ca présente le père dans Avalonia comme un personnage par ailleurs tolérant qui n’est pas tout blanc ou tout noir, qui a juste son logiciel de pensée et qui va devoir évoluer dans ses idées s’il veut le bonheur de son fils.

Je commence à croire en réalité que ta haine pour ces deux films traduit une peur en tant que parent que ta fille ou ton fils ne soit pas exactement ce que tu veux qu’iel soit 😉

Non de la psychanalyse? Allons que nenni.  Laughing

Pour moi l'animation est depuis longtemps un vecteur d'éducation ( et de valeurs). On peut très bien considérer que Raiponce, Anna ou Elsa sont dans leur droit et constater qu'Ariel fait n'importe quoi. Il y a a suffisamment de Disney opposant l'éducation des parents et la liberté des enfants pour se prononcer sur qui a raison dans telles ou telles situations.

Simba, Ariel, Pinnochio, sont dans le faux avec d'ailleurs des conséquences dramatiques.

Anna, Elsa, Mulan, Jasmine,Kida sont pour moi dans le vrai vis à vis de leur opposition à leurs parents.


D'ailleurs: Tous ces secrets que j'ai gardés
Ne crois-tu pas que les fées m'ont comblée?
Ne crois-tu pas que je suis
Bien trop gâtée par la vie?
Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Âge : 28
Messages : 12688
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 11:05

rastlin a écrit:
Je ne sais pas si la petite sirène 3 est canon mais il y est expliqué pourquoi Triton craint les humains. D'ailleurs il est cocasse dans le 2 de voir Ariel se comporter comme son père en interdisant à sa fille ce qu'elle a fait ado. Comme quoi, quand on devient adulte, on peut parfois avaler ses principes de liberté.

Mais effectivement , on a pas le même ressenti sur ce personnage qui pour moi est le plus pénible des héros Disney.

Je ne prends pas en compte les suites quand j'établis mon avis sur Ariel. Je me base notamment sur le film de 1989 et peut-être aussi la série animée car son caractère y est préservé. Je ne la reconnais pas du tout dans le 2 (comme tu dis elle se comporte comme son père et ça ne ressemble pas du tout au caractère d'Ariel. De toutes façons c'est une simple facilité scénaristique car les réalisateurs ont voulu reproduire exactement l'histoire du 1 mais inversée...).
Et dans le 3, elle se contrefiche du monde des humains, étant passionnée par la musique (alors que dans le film de 1989 elle se fout de la musique, allant jusqu'à louper le concert de Sébastien...). Ça fait passer son obsession pour le monde des humains qu'elle a dans le 1er film pour une lubie, alors que c'est bien plus que ça.

Le remake a bien pris ça en compte, elle ne veut pas aller sur terre juste pour retrouver son prince. Elle y va car elle s'y sent chez elle. Elle se sent étrangère dans son propre royaume et ne se sent pas comprise. Quand on va jusqu'à aller voir l'ennemie jurée de son père dans l'optique de trouver le bonheur, c'est qu'il y a un sérieux problème de dialogue et de compréhension avec son père.
En détruisant toute sa collection d'objets humains sous le coup de la rage, Triton a blessé Ariel et ça a terminé de rompre leur lien de confiance. À partir de là, Ariel se sent profondément seule et incomprise, et c'est pour ça qu'elle finit par aller voir Ursula.

Sinon oui dans le 3 on apprend que Triton hait les humains car ils ont tué sa femme... Perso je pense que cette explication n'était pas du tout nécessaire.
Selon moi dans le film de 1989 on est plus sur une sorte de racisme vis-à-vis des humains. Il les voit comme des personnes dangereuses qui méritent d'être tués ("un humain en moins, qu'elle aubaine"), car il a peur de ce qu'il ne connaît pas. Au même titre que les colons dans Pocahontas font la guerre au peuple Powathan car ils les pensent dangereux. C'est une peur irrationnelle qui peut totalement se dissiper si on apprend à affronter ces craintes et s'ouvrir aux autres (ce que fait Triton a la fin du film en s'inclinant devant Éric. Il lui a sauvé la vie et celle de sa fille, il le traite donc avec respect et prend enfin conscience que les humains ne sont pas forcément méchants).


La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Aladdi11
~ "All I know is I won't go speechless" ~

Balthazar P. et Parkatm aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
rastlin



Masculin
Âge : 49
Messages : 883
Inscription : 22/08/2008

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 11:09

Pourtant ce discours anti-humain colle bien avec la survie de la planète face au excès de notre espèce. Pas si irrationnel que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Rwo

Rwo

Masculin
Âge : 27
Messages : 1730
Localisation : France
Inscription : 14/02/2015

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 11:19

Princess Meg a écrit:
Je pense que ce remake va parfaitement illustrer ma propre vision du couple et du fait d'être heureux en général : si on trouve l'amour c'est bien, c'est un bonus bienvenu pour ajouter du bonheur dans sa vie, mais l'important est d'heureux soi-même avant toute chose. On peut être heureux seul(e) tout comme on peut être heureux en couple.

Les princesses d'avant semblait attendre leur prince pour enfin pouvoir être heureuse et sortir de leur vie morose. Là, si j'ai bien compris, Ariel ressent un malêtre et n'est pas heureuse dans cette vie (à l'instar de Blanche Neige, Cendrillon, Aurore...). Et je trouve ça important que ce soit ce désir de sortir de cette vie qui ne lui convient pas qui soit mis en avant, plutôt que de vouloir vivre sur terre pour rejoindre son homme.

Il me semble très justifié de n'inclure la relation amoureuse que plus tard dans le récit, car selon moi, pour être heureux en amour il faut d'abord être heureux soi-même.
Si Ariel est malheureuse au début du film, la faire tomber amoureuse à ce moment précis peut sembler malvenu car le prince peut symboliser un échappatoire à son malheur, une dépendance affective (je vais chercher loin mais dans la vraie vie, souvent quand quelqu'un est malheureux dans sa vie et se met en couplé pour être plus heureux, ça peut mener à une dépendance affective et une relation malsaine).

Donc je trouve ça super d'attendre qu'Ariel se retrouve sur terre et se sente mieux dans sa peau pour enfin être plus heureuse et se sentir libre de tomber amoureuse.

En écrivant ces lignes, je pense que le film pourra parler aux personnes trans, car ils se représenteront sans mal à Ariel qui ne se sont pas bien dans son corps de sirène et souhaite des jambes pour vivre au soleil. Le malêtre d'Ariel est je pense similaire à celui d'une personne qui n'est pas heureuse dans son corps. (Là je suis juste sans le savoir en train de donner plus de matière à tous les anti-woke de ce forum mdr).
Parkatm a écrit:
@rastlin
En même temps, je veux pas remuer le couteau dans la plaie mais c’est pas parce que le parent est parent qu’il a toujours raison et pour le coup, même si Ariel a été stupide d’aller signer un pacte avec le diable, elle y a été poussée par l’intolérance et le manque d’ouverture d’esprit de son père.
Donc oui c’est une bonne leçon aussi pour les parents d’essayer d’arrêter de croire que leurs enfants n’ont que des caprices et qu’il savent forcément mieux qu’eux et aussi de penser que « forcer » son gamin sur ce qu’on pense être le droit chemin est toujours la meilleure solution pour le pousser dans l’extrême opposé.
Parfois ce ne sont pas des caprices, c’est un vrai malêtre et le rôle d’un parent c’est aussi de savoir faire la distinction entre ça et un caprice. Si le problème revient régulièrement sur le tapis, c’est à mon sens plus qu’un simple caprice et il faut le prendre en considération. C’est le rôle du parent que d’accompagner l’enfant dans la recherche du soi-même et l’aider à vaincre son malêtre même si cela n’est pas en accord avec notre vision de la vie.
Et je fais pas juste illusion à la problématique trans, ça peut même s’appliquer à des problématiques de carrière comme c’est le cas dans Avalonia.
[…]
Je commence à croire en réalité que ta haine pour ces deux films traduit une peur en tant que parent que ta fille ou ton fils ne soit pas exactement ce que tu veux qu’iel soit 😉

L'amour, le bonheur, c'est bien beau, par contre le parallèle avec la cause trans a quand même des limites.
Changer de corps, dans notre réalité, c'est pas magique. Dans la réalité, un mammifère ne change pas de sexe comme un poisson, ça lui est tout simplement impossible. Comme le personnage du conte, il en est réduit à se médicamenter voire se mutiler pour se retrouver avec des conséquences qu'il subira à vie (prise de bloqueurs, d'hormones, cicatrisation, traitement post-op, tout ce qui faut pour se sentir bien dans sa peau bien sûr 👍🏻). Je me demande si c'est comme ça que le nom de l'Observatoire de la Petite Sirène a été choisi…

On est même, dans la réalité, en totale opposition avec le conte : les apotemnophiles se couperaient plutôt les jambes !
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.onceuponatime.wikia.com
Parkatm

Parkatm

Masculin
Âge : 38
Messages : 3547
Inscription : 01/12/2016

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 11:28

rastlin a écrit:


Simba, Ariel, Pinnochio, sont dans le faux avec d'ailleurs des conséquences dramatiques.

Anna, Elsa, Mulan, Jasmine,Kida sont pour moi dans le vrai vis à vis de leur opposition à leurs parents.

C’est ton jugement personnel. Pour moi Ariel n’a rien à faire dans cette liste. Au moins, on résume le désaccord à quelque chose de simple 😄

Anna & Elsa, c’est quoi leur opposition à leurs parents ? Les pauvres ne sont plus là pour se défendre ^^.
Et Raiponce ? tu trouves qu’elle a raison parce que tu sais qu’elle a été enlevée et aussi que tu as le logiciel de liberté qu’on a tous. Mais si on se plaçait du point de vue d’une mère qui protège sa fille du monde extérieur, qui n’a connu que l’intérieur (et ne peut donc pas savoir ce qu’elle manque), en faisant fi des mauvaises intentions de la mère, Raiponce n’est pas si différente d’Ariel : elle a un caprice récurent de vouloir aller là où c’est interdit, un besoin de liberté. etc. Elle ne peut pas, avec lez informations qu’elle a, savoir qu’elle est + dans son droit que la petite sirène.
Donc on pourrait dire qu’elle est tout aussi chiante (ce que je ne pense pas justement, mais tout comme Ariel)
D’ailleurs s’il s’avérait que le père d’Ariel utilisait la voix d’Ariel pour rester jeune et que ce soit ça ses motivations pour la garder parmi le monde marin plutôt que de vraiment vouloir la protéger, est-ce que tu aurais toujours trouvé Ariel capricieuse quand bien même elle ne sait rien de ses réelles motivations ?
Et sinon pour Mulan, à l’inverse, je ne suis pas super d’accord sur le fait qu’elle ait raison, elle aurait pu se tuer en faisant ça et son père n’aurait eu que ses yeux pour pleurer. Son choix tourne au positif parce qu’il semblerait qu’elle soit douée (merci la magie scénaristique) et on peut lui reconnaître un certain altruisme pour avoir pris la place de son père mais je pense que celui-ci préfèrerait que sa fille ait une longue vie et que lui meurt que l’inverse.
D’une manière générale, c’est tellement simple de dire : lui, elle, lui : ils ont raison.
Elle, elle et lui : tord. Tellement manichéen, tellement noir et blanc.
La réalité est toujours bien plus compliquée et les tords sont toujours partagés.

Princess Meg aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
rastlin



Masculin
Âge : 49
Messages : 883
Inscription : 22/08/2008

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 11:46

Parkatm a écrit:
rastlin a écrit:


Simba, Ariel, Pinnochio, sont dans le faux avec d'ailleurs des conséquences dramatiques.

Anna, Elsa, Mulan, Jasmine,Kida sont pour moi dans le vrai vis à vis de leur opposition à leurs parents.

C’est ton jugement personnel. Pour moi Ariel n’a rien à faire dans cette liste. Au moins, on résume le désaccord à quelque chose de simple 😄

Anna & Elsa, c’est quoi leur opposition à leurs parents ? Les pauvres ne sont plus là pour se défendre ^^.
Et Raiponce ? tu trouves qu’elle a raison parce que tu sais qu’elle a été enlevée et aussi que tu as le logiciel de liberté qu’on a tous. Mais si on se plaçait du point de vue d’une mère qui protège sa fille du monde extérieur, qui n’a connu que l’intérieur (et ne peut donc pas savoir ce qu’elle manque), en faisant fi des mauvaises intentions de la mère, Raiponce n’est pas si différente d’Ariel : elle a un caprice récurent de vouloir aller là où c’est interdit, un besoin de liberté. etc. Elle ne peut pas, avec lez informations qu’elle a, savoir qu’elle est + dans son droit que la petite sirène.
Donc on pourrait dire qu’elle est tout aussi chiante (ce que je ne pense pas justement, mais tout comme Ariel)
D’ailleurs s’il s’avérait que le père d’Ariel utilisait la voix d’Ariel pour rester jeune et que ce soit ça ses motivations pour la garder parmi le monde marin plutôt que de vraiment vouloir la protéger, est-ce que tu aurais toujours trouvé Ariel capricieuse quand bien même elle ne sait rien de ses réelles motivations ?
Et sinon pour Mulan, à l’inverse, je ne suis pas super d’accord sur le fait qu’elle ait raison, elle aurait pu se tuer en faisant ça et son père n’aurait eu que ses yeux pour pleurer. Son choix tourne au positif parce qu’il semblerait qu’elle soit douée (merci la magie scénaristique) et on peut lui reconnaître un certain altruisme pour avoir pris la place de son père mais je pense que celui-ci préfèrerait que sa fille ait une longue vie et que lui meurt que l’inverse.
D’une manière générale, c’est tellement simple de dire : lui, elle, lui : ils ont raison.
Elle, elle et lui : tord. Tellement manichéen, tellement noir et blanc.
La réalité est toujours bien plus compliquée et les tords sont toujours partagés.

Elsa a toujours suivie les règles de ses parents (cache tes pouvoirs...) et s'est ainsi retrouvée complétement sclérosée. Bon Anna c'est pas le bon perso dans la liste. Raiponce, vivre cloitrée dans une tour de 30 m2 suffit pour moi à lui donner raison (par rapport à un océan).

Pour Triton, ben c'est pas le cas donc non elle a tort. D'ailleurs bien sur que l'on prononce les torts au regard des agissements de l'ensemble des parties et pas juste que d'un coté. C'est un principe fondamental du droit.

Pour Mulan, elle protège son père et se libère d'une tradition étouffante et sexiste (mariage arrangée, place de la femme, honneur déplacé). On est loin de tout ça pour Ariel qui semble vivre à Beverley Hills.

Et bien sur que non les tords ne sont pas toujours partagés. Loin s'en faut. C'est terrible comme discours pour la victime.
Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Âge : 28
Messages : 12688
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 11:48

Rwo a écrit:
L'amour, le bonheur, c'est bien beau, par contre le parallèle avec la cause trans a quand même des limites

Je trouve le parallèle avec les apotemnophiles bien plus limite...

Je sais pertinemment que transitionner quand on est une personne trans ce n'est pas une partie de plaisir et que ce n'est pas "magique", tout comme ce n'est pas une partie de plaisir pour la petite sirène dans le conte original : on lui coupe la langue, la transformation est très douloureuse et chaque fois qu'elle pose le pied à terre, elle a la sensation de marcher sur une lame aiguisée.

Mais justement ça fair encore plus écho au parcours d'une personne trans qui transitionne.
Oui, faire sa transition est douloureux et c'est un long parcours. Et si les gens le font, ce n'est pas pour prendre leur pied, mais bien pour se sentir mieux dans leur corps. C'est vital pour eux pour se sentir eux-mêmes. Qui es-tu pour juger cet état de fait ?

Dire que les animaux ne peuvent pas transitionner, c'est ça ton seul argument ? On pourrait aussi dire que les homosexuel ne peuvent pas enfanter naturellement, ça peut vite dériver si on part de ce principe là.

Mais oui, "tout ce qui faut pour se sentir bien dans sa peau", comme tu dis..

PS : Désolé pour le HS sur la transidentité.


La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Aladdi11
~ "All I know is I won't go speechless" ~
Revenir en haut Aller en bas
HannahMontana



Messages : 72
Inscription : 20/04/2023

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 11:58

On parle du film la petite sirène. S'il vous plaît les trans, les gays tout ça c'est clairement pas le propos et si tu veux réveillez les consciences princesse Meg fait le avec tes proches pas ici
Revenir en haut Aller en bas
rastlin



Masculin
Âge : 49
Messages : 883
Inscription : 22/08/2008

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 11:59

Princess Meg a écrit:
Rwo a écrit:
L'amour, le bonheur, c'est bien beau, par contre le parallèle avec la cause trans a quand même des limites

Je trouve le parallèle avec les apotemnophiles bien plus limite...

Je sais pertinemment que transitionner quand on est une personne trans ce n'est pas une partie de plaisir et que ce n'est pas "magique", tout comme ce n'est pas une partie de plaisir pour la petite sirène dans le conte original : on lui coupe la langue, la transformation est très douloureuse et chaque fois qu'elle pose le pied à terre, elle a la sensation de marcher sur une lame aiguisée.

Mais justement ça fair encore plus écho au parcours d'une personne trans qui transitionne.
Oui, faire sa transition est douloureux et c'est un long parcours. Et si les gens le font, ce n'est pas pour prendre leur pied, mais bien pour se sentir mieux dans leur corps. C'est vital pour eux pour se sentir eux-mêmes. Qui es-tu pour juger cet état de fait ?

Dire que les animaux ne peuvent pas transitionner, c'est ça ton seul argument ? On pourrait aussi dire que les homosexuel ne peuvent pas enfanter naturellement, ça peut vite dériver si on part de ce principe là.

Mais oui, "tout ce qui faut pour se sentir bien dans sa peau", comme tu dis..

PS : Désolé pour le HS sur la transidentité.

Pour moi j'y vois une simple transformation pratique à l 'histoire sans message derrière. Que dire alors des transformations magiques de Gigi, des winx, sailor moon...

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/la-chronique-d-isabelle-sorente/mais-qui-est-vraiment-la-petite-sirene-8034572   là on est un peu trop dans l’exégèse (et le n'importe quoi , je parle du lien).
Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Âge : 28
Messages : 12688
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 12:08

HannahMontana a écrit:
On parle du film la petite sirène. S'il vous plaît les trans, les gays tout ça c'est clairement pas le propos et si tu veux réveillez les consciences princesse Meg fait le avec tes proches pas ici

Non, en effet, les personnes trans ce n'est pas le sujet du topic. Je l'ai abordé car j'ai trouvé que le parallèle est intéressant.
Et désolé, mais le sujet de l'homosexualité est profondément lié à La Petite Sirène, vu que Hans Christian Andersen était lui-même homosexuel, et que l'amour que la petite sirène porte pour le prince reflète son amour pour un homme et l'impossibilité/difficulté de vivre cet amour dû à la société.
La douleur que la sirène éprouve une fois sur terre représente la difficulté d'être homosexuel au quotidien.

Je n'éprouve aucune envie d'éveiller les consciences. Ce n'est pas moi qui vait changer le monde. Et le monde évolue déjà...

Sache que les sujets de la transidentité et de l'homosexualité, qu'ils aient ou non leur place sur ce topic, ce ne sont pas non plus des sujets tabous dont il ne faut parler que chez soi et pas sur Internet (je précise, car ton message laisse clairement penser que tu considère que ces sujets n'ont pas la place dans l'univers Disney. Hors ça a sa place partout, comme dans la vraie vie. D'ailleurs il y a déjà un personnage trans dans l'univers Disney.)


La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Aladdi11
~ "All I know is I won't go speechless" ~

Balthazar P. et SimonJamesThatch aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Rwo

Rwo

Masculin
Âge : 27
Messages : 1730
Localisation : France
Inscription : 14/02/2015

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 12:18

Princess Meg a écrit:
Je sais pertinemment que transitionner quand on est une personne trans ce n'est pas une partie de plaisir et que ce n'est pas "magique", tout comme ce n'est pas une partie de plaisir pour la petite sirène dans le conte original : on lui coupe la langue, la transformation est très douloureuse et chaque fois qu'elle pose le pied à terre, elle a la sensation de marcher sur une lame aiguisée.

Mais justement ça fair encore plus écho au parcours d'une personne trans qui transitionne.
Oui, faire sa transition est douloureux et c'est un long parcours. Et si les gens le font, ce n'est pas pour prendre leur pied, mais bien pour se sentir mieux dans leur corps. C'est vital pour eux pour se sentir eux-mêmes. Qui es-tu pour juger cet état de fait ?

Dire que les animaux ne peuvent pas transitionner, c'est ça ton seul argument ? On pourrait aussi dire que les homosexuel ne peuvent pas enfanter naturellement, ça peut vite dériver si on part de ce principe là.

Les individus homosexuels ne se reproduisent pas entre eux, mais ça ne veut pas dire qu'ils sont stériles. Là c'est une dérive qui ne me viendrait même pas à l'esprit tant c'est à côté de la plaque.

Ensuite pour rejoindre le sujet discuté juste avant, compte tenu de la comorbidité constatée chez les personnes dysphoriques (troubles du spectre autistique, de l'alimentation, de l'humeur, de l'identité), il y a de quoi remettre en question l'auto-diagnostic ou leur autonomie de décision, plus encore quand il s'agit de jeunes, surtout mineurs. D'où l'importance d'une guidance parentale et professionnelle. Par ailleurs, vouloir démédicaliser le processus parce que trop contraignant ou pénible, c'est de facto abonder dans l'idée d'une transition de confort et non pas vitale.

Donc ma foi, quitte à imaginer Triton comme le père d'un personnage trans, oui, je comprendrais qu'il s'oppose face aux méthodes employées tout en acceptant finalement que son enfant puisse aimer quelqu'un qu'il n'approuvait pas de prime abord. Je suis d'accord avec l'idée que l'histoire se prête assez bien pour évoquer ce genre de discussions.

rastlin, Princess Meg et Parkatm aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://fr.onceuponatime.wikia.com
Kevsora

Kevsora

Masculin
Âge : 30
Messages : 1760
Inscription : 13/07/2007

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 12:24

J'ai préféré passer par l'audio pour cette fois afin de pas balancer un gros bloc indigeste ( C'est sans spoiler) à écouter quand vous aurez le temps pour ceux que ça intéresse ^^

Timon Timauvais, Dash, Ed-la-Hyène, Flounder69, isanka, Rwo et McCallister aiment ce message



Dernière édition par Kevsora le Ven 28 Avr 2023 - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Parkatm

Parkatm

Masculin
Âge : 38
Messages : 3547
Inscription : 01/12/2016

La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: La Petite Sirène [Disney - 2023] La Petite Sirène [Disney - 2023]  - Page 38 Horlog11Ven 28 Avr 2023 - 12:35

rastlin a écrit:
Parkatm a écrit:
rastlin a écrit:


Simba, Ariel, Pinnochio, sont dans le faux avec d'ailleurs des conséquences dramatiques.

Anna, Elsa, Mulan, Jasmine,Kida sont pour moi dans le vrai vis à vis de leur opposition à leurs parents.

C’est ton jugement personnel. Pour moi Ariel n’a rien à faire dans cette liste. Au moins, on résume le désaccord à quelque chose de simple 😄

Anna & Elsa, c’est quoi leur opposition à leurs parents ? Les pauvres ne sont plus là pour se défendre ^^.
Et Raiponce ? tu trouves qu’elle a raison parce que tu sais qu’elle a été enlevée et aussi que tu as le logiciel de liberté qu’on a tous. Mais si on se plaçait du point de vue d’une mère qui protège sa fille du monde extérieur, qui n’a connu que l’intérieur (et ne peut donc pas savoir ce qu’elle manque), en faisant fi des mauvaises intentions de la mère, Raiponce n’est pas si différente d’Ariel : elle a un caprice récurent de vouloir aller là où c’est interdit, un besoin de liberté. etc. Elle ne peut pas, avec lez informations qu’elle a, savoir qu’elle est + dans son droit que la petite sirène.
Donc on pourrait dire qu’elle est tout aussi chiante (ce que je ne pense pas justement, mais tout comme Ariel)
D’ailleurs s’il s’avérait que le père d’Ariel utilisait la voix d’Ariel pour rester jeune et que ce soit ça ses motivations pour la garder parmi le monde marin plutôt que de vraiment vouloir la protéger, est-ce que tu aurais toujours trouvé Ariel capricieuse quand bien même elle ne sait rien de ses réelles motivations ?
Et sinon pour Mulan, à l’inverse, je ne suis pas super d’accord sur le fait qu’elle ait raison, elle aurait pu se tuer en faisant ça et son père n’aurait eu que ses yeux pour pleurer. Son choix tourne au positif parce qu’il semblerait qu’elle soit douée (merci la magie scénaristique) et on peut lui reconnaître un certain altruisme pour avoir pris la place de son père mais je pense que celui-ci préfèrerait que sa fille ait une longue vie et que lui meurt que l’inverse.
D’une manière générale, c’est tellement simple de dire : lui, elle, lui : ils ont raison.
Elle, elle et lui : tord. Tellement manichéen, tellement noir et blanc.
La réalité est toujours bien plus compliquée et les tords sont toujours partagés.

Elsa a toujours suivie les règles de ses parents (cache tes pouvoirs...) et  s'est ainsi retrouvée complétement sclérosée. Bon Anna c'est pas le bon perso dans la liste. Raiponce, vivre cloitrée dans une tour de 30 m2 suffit pour moi à lui donner raison (par rapport à un océan).

Pour Triton, ben c'est pas le cas donc non elle a tort. D'ailleurs bien sur que l'on prononce les torts au regard des agissements de l'ensemble des parties et pas juste que d'un coté. C'est un principe fondamental du droit.

Pour Mulan, elle protège son père et se libère d'une tradition étouffante et sexiste (mariage arrangée, place de la femme, honneur déplacé). On est loin de tout ça pour Ariel qui semble vivre à Beverley Hills.

Et bien sur que non les tords ne sont pas toujours partagés. Loin s'en faut. C'est terrible comme discours pour la victime.

Je parle des désaccords dans les relations Parents - Enfants ou même dans un couple. Je ne parle évidemment pas de cas condamnables par la loi. Bon à part Raiponce qui est séquestrée, le reste sont des relations classiques parents-enfants dont les actes de l’un des parties n’est pas
punissable par la loi. A partir de là, dire qui a tord ou a raison relève d’un jugement personnel et c’est dans cette situation que je pense qu’il y a des nuances et qu’on ne peut pas trancher aussi facilement.

Princess Meg aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
La Petite Sirène [Disney - 2023]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Petite Sirène [Disney - 2023]
» La Petite Sirène [Disney - 2023]
» La Petite Sirène [Live Action - 2023]
» Mon blog sur LA Petite Sirène de Disney
» La Petite Sirène [Walt Disney - 1989]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Disney Entertainment :: Les Films Live Action-