AccueilTR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 VideTR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 VideTR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 VideRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Caribou

Caribou

Masculin
Messages : 1476
Inscription : 03/09/2012

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Horlog11Ven 20 Nov 2020 - 19:59

Deuxième jour : Magic Kingdom - l'après-midi et le soir

Repus et rafraichis, nous quittons le restaurant une vingtaine de minutes avant la parade, et décidons donc de l'attendre dans Liberty Square, devant la Liberty Bell, dans le virage où les chars bifurquent vers Central Plaza. Pas trop de monde, on peut se placer sans problème au premier rang. 

Bon moment de rigolade en patientant : les CM Guest Flow ont une gestuelle des deux mains, index et majeur pointés dans la direction à suivre et petits mouvements des poignets à répétition, qui finit par leur donner un côté automate un peu ridicule. Une CM décide d'en jouer à fond, et avec l'air d'être au bout de sa vie, se lance dans une chorégraphie de plus en plus exagérée, façon Ministry of Silly Walks des Monthy Python, mais avec les bras. Collègues et public, tout le monde se marre, et l'applaudit joyeusement quand elle s'arrête au moment où les hauts-parleurs annoncent le début de la parade.

Et c'est donc parti pour la Festival Of Fantasy Parade ! Dommage, les nuages gris s'installent, mais on a la chance d'avoir un trio très motivé derrière nous (ils ont dû dire "oh my god!!!" à peu près deux cent fois chacun) qui interpelle chaque personnage ou princesse ("Wooooow Snow Whiiiiiiiite you are so beautifuuuuuuuul I love you so much", "Marry meeeeeee, Arieeeeeeeeeeel"), du coup ils se tournent tous dans notre direction, c'est pratique pour les photos (pas en reste pour se vanner entre eux, ils nous ont bien fait rigoler eux aussi)

Rien à dire, les chars en jettent visuellement, en particulier le Princess Garden aux centaines de fleurs qui ouvre la marche. Le thème Fantasy fait la part belle à l'ambiance féérique, et évidemment aux princesses. 
Le char Peter Pan, en deux parties réunies par un arc en ciel sur lequel flotte le Jolly Roger, est plutôt spectaculaire, et le char Raiponce un des plus vivants, avec son drakkar à balanciers, ses danseurs, et le mime Ulf au sol en ouverture. 
La palme de l'originalité revenant sans doute au char de Merida en forme de cornemuse, même s'il manque un peu d'ambiance. 
On retrouve le dragon cracheur de feu bien connu à DLP, l'ambiance océane (qui fait un peu trop plastique, comme parfois l'océan hélas) de la petite sirène, et Mickey et Minnie perchés dans une montgolfière entourées des hippos en tutu de Fantasia en final, tout ça entrecoupé de moults danseurs aux tenues chatoyantes et personnages divers venant saluer les spectateurs. Définitivement, un excellent moment !

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Img_1811


TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Img_1810


TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Img_9510
Hi there !


Maintenant, en route vers demain ! Et visiblement, dans le futur, il pleut. Du coup, c'est sans doute parce qu'on avait les mains mouillées que nous avons tous les quatre fait des scores minables à Buzz Lightyear's Space Ranger Spin. Ou alors à cause des canons laser fixés aux véhicules (même si je trouve ça plus immersif et mieux visuellement que les pistolets de la version DLP)

Avant de continuer à explorer Tomorrowland, la pluie ayant redoublé, nous nous équipons de magnifiques ponchos en plastique transparent, qui donneront un charme incomparable à nos photos de famille.

Parés pour embarquer à bord des wagons du Tomorrowland Transit Authority PeopleMover (j'adore les noms à rallonge des attractions, on dirait des noms de groupes d'indie rock des 90's), avec un peu de délai suite à la seule panne d'attraction de notre séjour. Bon, pas fou-fou, mais le passage dans les attractions (Buzz, Space Moutain) est sympa.

Maintenant ça va décoiffer nettement plus avec les bolides de Tomorrowland Speedway  et leur 13km/h de vitesse de pointe ! Nous sommes des fans d'Autopia (si si, il y en a) alors pas question de passer à côté de sa version floridienne ! Ponchos flottant au vent, et rafales de pluie dans la figure, nous nous élançons donc sur l'asphalte pied au plancher. Mais il faut reconnaitre que le road trip est un peu décevant : le parcours, très large (4voies partout) est monotone et linéaire, le décor pas vraiment futuriste, les véhicules assez moches. Au final, la météo pourrie est l'élément le plus divertissant... Autopia reste indétrôné dans nos coeurs.

Histoire de s'abriter du déluge, et parce que la séance commence cinq minutes après, nous nous installons dans les fauteuils du Monsters, Inc Laugh Floor, spectacle de stand up dans l'univers de Monstres & Cie, avec Bob en hôte et des apprentis comiques animés qui viennent tenter leur chance de faire rire la salle, les personnages animés sont doublés en live, avec des interactions avec le public (on peut même soumettre ses jeux de mots et dad jokes par SMS, les meilleures étant lues en direct). Evidemment, il vaut mieux être fluent en américain, sinon on passe à côté de la majorités des vannes, mais d'autres effets humoristiques passent malgré tout la barrière de la langue, et on peut passer un bon moment sans tout comprendre (éventuellement, le rythme du show permet  une traduction aux membres non anglophones de la famille)

Quand nous sortons, la pluie s'est arrêtée, c'est donc le moment idéal pour aller se faire tremper à Splash Mountain, dernier FP+ de la journée (utile celui-là, il y avait la queue sinon).Petits joueurs, nous gardons les ponchos. Jamais vu Mélodie du Sud, nous ne connaissons pas les personnages et ne captons donc pas grand chose à l'histoire, mais le fameux thème musical est fichetrement accrocheur, le parcours est plaisant même si les animatronics et décors intérieurs sont un peu roots, et la descente finale est quand même pas mal impressionnante vu de tout en haut !

La journée touche à sa fin, le crépuscule s'installe : c'est l'occasion d'aller faire un tour dans les mers chaudes des Caraïbes, mon attraction favorite à DLP. Ce Pirates Of The Caribbean version Floride est tout aussi plaisant, et pour tout dire je ne me souviens plus des différences. Seul bémol : la photo complètement ratée, on ne s'attendait pas à ce qu'elle soit prise à ce moment-là, on regarde tous ailleurs... 

Je ne sais plus ce qui nous pousse à enchaîner avec un tour des meet&greet de princesses, probablement le fait qu'il n'y a aucune attente, ce qui nous paraît franchement incroyable, en bons visiteurs de DLP qui ont toujours renoncé devant les temps annoncés au Pavillon des Princesses, quelle que soit la saison et la fréquentation. Nous retournons donc à l'autre bout du Magic Kingdom pour plonger dans Ariel's Grotto, qui comme son nom l'indique nous fait cheminer dans une grotte avant de rencontrer Ariel version sirène dans un décor de corail dans une ambiance intime (les éventuels autres visiteurs attendent hors de la pièce, mais il n'y avait que nous de toute façon). Elle est absolument sublime, la plus belle princesse de tout le séjour, pour le plus grand bonheur de notre Memory Maker (la photo ne lui rend pas grâce, elle était trop belle pour le capteur numérique)

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 7eebb215
Tu as vu ? mes yeux sont assortis à mes écailles !



Il commence à faire nuit quand on émerge du fond de l'océan, on enchaine avec Enchanted Tales With Belle, qui revisite de belle manière le concept du meet&greet, même si plutôt orienté vers les jeunes enfants.
Le décor à travers lequel on chemine et patiente, à savoir la maison du père de Belle, est somptueux et regorge de détails.
On est ensuite invité à rejouer l'histoire du film pour Belle à l'occasion de son anniversaire : une dizaine de spectateurs (dont 2 adultes) parmi la trentaine qui entre sont choisis pour en incarner les personnages, à l'aide d'accessoires en carton plats tirés de l'Armoire, joliment animée. Notre ainée a été choisie pour jouer Armoire, justement.
Tout le monde passe ensuite dans la bibliothèque via un superbe effet dont les Imagineers ont le secret, pour une vingtaine de minutes de spectacle participatif en compagnie de Belle, et d'un Lumière animé qu'on croirait vivant. La Bête était incarnée par un tout petit garçon de 6-7 ans, donc quand il doit rugir pour effrayer Belle, c'est mignon tout plein.


TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 5feb4410
Belle, c'est un mot qu'on dirait inventé pour elle


A la fin du spectacle, les guests qui ont participé peuvent faire une photo avec Belle, puis les autres guests ensuite (pour eux, pas systématique, si j'ai bien compris, ça dépend de l'attente dehors). Les enfants reçoivent aussi un marque page thématisé et autographé.
Les CM qui encadrent tout ça (avant et pendant le show) étaient vraiment excellentes, aussi bien pour l'immersion, les blagues aux uns et aux autres, ou la gestion des apprentis acteurs un peu intimidés devant la princesse. C'était vraiment chouette, mais évidemment l'expérience est plus sympa si un membre de votre groupe est choisi...

Nous bouclons notre tournée des royautés par Princess Fairytale Hall, option Tiana et Raiponce (on peut aussi y rencontrer Cendrillon et Elena d'Avalor). Vitraux, arches gothiques, portrait des princesses dans le grand hall d'attente, mais pas vraiment l'occasion de les admirer, puisqu'encore une fois il n'y a personne, juste le temps que les familles qui nous précèdent terminent, et nous entrons donc dans une pièce cosy où les deux princesses attendent leurs sujets du jour. Sans pression de la file d'attente, les photographes Photopass mitraillent (50 photos sur le Memory Maker !). Tiana et Raiponce sont adorables et ravissantes, la robe de Tiana est vraiment magnifique... et un peu encombrante pour les photos !


TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Df3d2310
Toi, tu vas pas tarder à prendre un coup de poêle à frire sur le carafon !


TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 291c6e10
All the single ladies, Now put your hands up


Ce qui est vraiment remarquable avec ces princesses (ce sera le cas également avec Anna & Elsa à Epcot), c'est qu'elles SONT les princesses : Ariel et Anna étaient des pipelettes de première, Raiponce était espiègle et expansive, Elsa très royale et forte... Elles avaient toutes beaucoup de conversation, avec plein de petites touches personnalisées, qui permettent vraiment aux guests de rentrer dans le jeu d'une vraie conversation avec un personnage imaginaire, tellement bien incarné qu'il en devient presque réel. On n'avait pas eu la même impressions à l'Auberge de Cendrillon.


On termine avec It's A Small World. L'embarquement en intérieur est un peu déroutant (mais du coup on est directement dans le décor du manège, c'est bien aussi), l'attraction toujours aussi cute, la musique toujours aussi ENTÊTANTE, et à la fin nous nous émerveillons bêtement du nouveau tour de passe-pass du Magic Band : les panneaux "Au Revoir" en toutes les langues à la sortie sont personnalisés avec les prénoms des passagers du bateau qui passe devant ! Tout simple, mais génial !

On quitte les poupées juste quelques minutes avant le spectacle de feux d'artifice Happily Ever After, on arrive quand même à se trouver un spot correct près du chemin vers Adventureland.Où qu'on soit, on en prend de toute façon plein les yeux ! Mazette, quel spectacle grandiose ! Vraiment vraiment éblouissant.

Un petit tour dans les boutiques de Main Street, puis on se place en plein milieu de l'avenue pour quelques minutes de Once Upon A Time, autre spectacle nocturne à base de projections sur le château d'extraits des films d'animation les plus connus (et quelques effets pyro). Sympathique, mais après l'extravagance visuelle de Happily Ever After ça tombe un peu à plat.


Retour en bus vers Art Of Animation, franchement vu la puissance de la clim ils devraient les thématiser avec la Reine Des Neiges, leurs bus.
Un Québécois à qui je cède ma place (son gamin s'est endormi dans ses bras) me prend pour un compatriote au vu de ma casquette à feuille d'érable, du coup je lui débriefe nos vacances dans son beau pays, il nous rencarde sur la Gaspesie qu'on n'a pas eu le temps de visiter... la convivialité nord-américaine, quoi. 


Bilan de la journée : bah une journée c'est carrément pas assez pour le Magic Kingdom ! On a pourtant eu peu ou pas d'attente dans presque toutes les attractions, mais il y a beaucoup à voir, et une première visite est toujours moins "efficace" en terme d'organisation.
Pas de frustration pour autant, tout ce qu'on a fait était au minimum vraiment sympa (bon, Tomorrowland Speedway, à la limite...) et souvent franchement super.
Pas de regrets pour Space Moutain (trop violent pour nous, on ne le fait pas non plus à DLP), Dumbo, Auto Orbiter, Mad Tea Party, le Carousel ou The Magic Carpet Of Aladdin (dispensables et déjà vu chez nous), Peter Pan, Philharmagic (connus aussi)... Big Thunder Mountain, on aurait bien aimé, mais pas réussi à trouver le bon moment. 
Un peu plus dommage d'être passé à côté des spécificités locales, mais on en avait mis de côté certaines d'office en suivant les conseils des différents guides (Country Bear Jamboree, Enchanted Tiki Room, Hall Of President un peu trop américano-américain). 
Par contre je ne m'explique pas comment on a réussi à éviter Jungle Cruise, je crois que ma description de l'attraction n'a pas réussi à convaincre le reste de la famille. Idem, dans une moindre mesure, pour Carousel Of Progress.
Et on n'a pas pris assez de temps pour juste profiter des lands et de leur ambiance (je n'ai aucun souvenir d'Adventureland).
Les rencontres avec les personnages étaient vraiment géniales, le fait qu'on n'ait pas eu à faire la queue y est pour beaucoup, mais aussi leur générosité dans l'acting (comme dirait JCVD), la qualité des décors des meet&greet, et la présence systématique de photographes Photopass.


Nous arrivons à l'hôtel vers 23h, autant dire que les options pour se restaurer sont limitées, nous optons donc pour la simplicité (sandwichs, salades et pâtes) au Land Of Flavor, le food court de l'hôtel, plutôt déserté à cette heure-là. Complètement lessivés, on n'avait de toute façon pas l'intention de s'éterniser.

Nous retrouvons donc les bras de la petite sirène, car c'est pas tout ça, mais demain faut se lever à l'aube pour aller explorer les jungles des quatres coins du monde !

(la suite à venir)

SachaMcCormick aime ce message



Dernière édition par Caribou le Mer 9 Déc 2020 - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PCGT 2021



Messages : 1
Inscription : 06/07/2020

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Horlog11Lun 7 Déc 2020 - 22:47

Quelle patience pour écrire tout ça!! Et rendre ce beau récit "vivant"! Félicitations!! On s y croirait!
J' A-DOOO-RE!!!!

Caribou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Caribou

Caribou

Masculin
Messages : 1476
Inscription : 03/09/2012

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Horlog11Mar 8 Déc 2020 - 1:57

Merci ! Il faut dire que depuis le mois de mars, on est un certain nombre à avoir régulièrement un peu de temps à tuer Wink
Revenir en haut Aller en bas
sabdu22

sabdu22

Féminin
Messages : 40
Localisation : A l'Ouest (en vrai hein)
Inscription : 11/11/2019

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Horlog11Mer 9 Déc 2020 - 12:33

Grande fan du Canada et de disney, je m'en vais lire ce TR avec avidité. Merci d'avance Smile

Caribou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
sabdu22

sabdu22

Féminin
Messages : 40
Localisation : A l'Ouest (en vrai hein)
Inscription : 11/11/2019

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Horlog11Mer 9 Déc 2020 - 13:10

Ca c'est de la description !Super récit. Vivement la suite Wink

Caribou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Caribou

Caribou

Masculin
Messages : 1476
Inscription : 03/09/2012

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Horlog11Mer 9 Déc 2020 - 14:15

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
tweety31

tweety31

Féminin
Âge : 40
Messages : 1777
Localisation : Labastide-Beauvoir
Inscription : 13/01/2012

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Horlog11Mar 15 Déc 2020 - 23:34

Merci pour ce TR que je découvre, l'écriture est très agréable à lire et c'est très intéressant de voir l'organisation d'un séjour de seulement 3j.


Eté 1993 -> 3j Cheyenne ; 1995 -> Port Aventura ; Eté 2001 -> 5j Cheyenne ; Janvier 2003 -> 3j Santa Fe ; 2005-2006 -> PA dream ; Février 2012 -> 4j Cheyenne en famille ; Juillet 2012 -> 3j Port Aventura ; Mars 2013 -> 3j NPBC ; Mai 2014 -> 2j Puy du fou ; Juillet 2014 -> 3j DCR ; Octobre 2018 -> 3j Cheyenne
Prochain séjour : 11 au 29 août 2020: Orlando Pré-TR

Caribou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Caribou

Caribou

Masculin
Messages : 1476
Inscription : 03/09/2012

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Horlog11Mer 14 Avr 2021 - 23:38

Troisième jour : Animal Kingdom - le matin

Réveil un peu plus tardif, trop fatigués pour se lever à 6h00 pour profiter des EMH ce jour-là dans le parc qui va nous occuper pour cette troisième journée sous le ciel capricieux de Floride : Animal Kingdom !

Comme ce soir, nous dormirons dans un autre hôtel, il faut déjà refaire ses valises pour les confier au service de bagagerie qui en assurera le transfert (fingers crossed !) vers nos nouvelles pénates.
Nous bouclons donc nos malles, non sans nous être tous équipés de t-shirts assortis Disney Squad achetés la veille au MK (rouge et oreilles de Minnie pour les filles, noir et oreilles de Mickey pour moi... j'aurai bien voulu du rouge aussi...) en prévision des séances Photopass du jour.
Puis nous cheminons une dernière fois dans les allées verdoyantes du Art Of Animation, qui nous aura vraiment bien plus, avec son ambiance joyeuse et colorée et ses statues géantes de personnages Disney, qui donne une impression de continuité de parc d'attraction.

La sympathique Carmen nous accueille au comptoir de Bell Services, à l'extérieur de l'hôtel, attrapant deux-trois étiquettes orange à la vue de ma valise à roulette et de mon petit sac à dos... puis une grosse poignée d'étiquettes à l'arrivée du reste de la famille. Il en faudra 14 pour marquer toutes nos affaires, il va définitivement falloir faire quelque chose si on veut rentrer à Paris sans exploser le forfait bagages.
J'ai aussi pitié de Carmen qui a l'age d'être ma mère en l'imaginant devoir porter tout ça, du coup je me propose de lui chanter "L'amour est enfant de bohème" en français dans le texte en guise de remerciement, mais un je ne sais quoi dans son regard me laisse soupçonner qu'elle préfèrerait peut-être un tip, je lui lâche donc un billet de $20, encore une victoire du capitalisme sur l'opéra-comique.

Débarrassés de nos bagages, nous retournons vers Art Of Animation pour prendre un rapide petit déjeuner, similaire à celui de la veille, mais cette fois en ajustant mieux les portions (vu qu'une assiette de pancakes peut probablement nourrir une famille entière).
Puis nous sautons dans la navette, accueillis par un chauffeur des plus jovial (mais tous les conducteurs de bus nous ont paru particulièrement joyeux, et prévenants).

Nous arrivons à l'entrée d'Animal Kingdom à 9h30, le temps est parfait, ciel bleu avec quelques nuages blancs, et température très agréable. Cette fois, pas de sentiment de familiarité comme au Magic Kingdom la veille, le dépaysement et la nouveauté sont au rendez-vous, et on a vraiment le sentiment de pénétrer dans un parc zoologique plutôt que dans un parc d'attraction, à fortiori un parc Disney.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Entrzo10

Welcome to the jungle, we've got fun and games


Comme dit en début de TR, nos choix de fast pass ont été limités par l'organisation en dernière minute, nous avons donc sous le coude -enfin, au poignet, avec le Magic Band, plutôt- Kali River Rapids en milieu de matinée, Kilimandjaro Safari en début d'après-midi, et Na'Vi River Journey en fin d'après midi. A tout hasard on check en arrivant le temps d'attente pour Avatar Flight Of Passage... 2h30, tant pis on fait une croix sur ce qui d'après le guide est LE ride de WDW.  


On traverse donc tranquillement l'Oasis, en jetant un oeil aux premiers animaux, et on se dirige vers Discovery Island et son imposant Tree Of Life, le coeur d'Animal Kingdom. On profite une fois encore des nombreux photographes Photopass pour immortaliser notre passage devant ce symbole du parc, avec un résultat mitigé, car beaucoup de monde dans cette zone centrale, et donc pas facile d'avoir des images sans intrus en arrière plan. Certains intrus sont cependant sympathiques, puisque Kevin, échappé de Là-Haut, s'incruste sur quelques clichés via le Magic Shot. On le croisera aussi en chair et en plumes un peu plus tard dans les allées de Discovery Island.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Tree_o10

Est-ce que Radiohead a visité WDW avant d'écrire Fake Plastic Trees ?

On se dirige ensuite sous les racines de l'Arbre pour rejoindre "It's Tough To Be A Bug", première attraction de la journée : un film en 3D, complété par des animatronics et des effets physiques dans la salle, sur la dure vie des petites bestioles, les protagonistes de 1001 Pattes tentant de convaincre le public qu'ils ne sont pas des nuisibles.
Joli message, passages rigolos de rigueur, et quelques petits moments de frayeur pour petits et grands, ça crie et ça rigole, vraiment chouette, et pas trop dur à suivre même si on n'est pas fluent dans la langue de Britney Spears.


Comme c'est juste en face et qu'il reste encore un peu de temps avant l'horaire du Fast Pass, un petit passage au Adventurers Outpost, pour une séance hugs et photos avec Mickey et Minnie en tenues d'explorateurs.
Super interaction avec les deux souris (on a tous des tshirts à leur effigie, ça aide!) dans le joli décor aventuresque de la photolocation, et en bonus, un "Animated Magic Shot", petite vidéo de 10 secondes incrustant une des photos dans une animation, ces trucs sont vraiment tout bêtes et géniaux à la fois.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Mickey10

Hey, how ya doin, buddy ?


Le ciel s'est couvert et une petite pluie commence à tomber, mais ça colle assez bien à l'ambiance du chemin qui mène à travers le land Asia jusqu'à Kali River Rapids, façon début de mousson indienne. Comme à Splash Mountain hier, on la joue petits joueurs et on enfile les ponchos à la vue des panneaux "You will get wet". Vestiges, temple hindou, végétation, magasin, habitation, le décor qui mène à l'embarquement est vraiment fabuleux, immersif à souhait, avec une foule de détails, on en regretterait presque d'éviter la (courte) attente grâce au FP+.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Kali_r10

un petit côté Indy et le temple maudit, non ?


Une fois installés dans notre raft circulaire -circulaire?! on sent déjà que truc ne va pas voguer paisiblement tout droit...- c'est parti pour la descente de la rivière Chakranadi, d'abord paisible au milieu de la végétation tropicale, puis nettement plus animée et mouillée dans la zone de coupe du bois -j'avoue que la storyline sur les dangers de la déforestation m'avait un peu échappée- avant le grand plongeon et les paquets d'eau qui vont avec.
La trouvaille de génie : si jamais il vous restait un coin de vêtement encore sec, vous vous ferez joyeusement arroser par les trompes d'éléphants facétieux en franchissant le pont à la toute fin, jets d'eau qui sont déclenchés par les guest qui viennent de sortir du ride et peuvent se poster sur le pont pour presser le bouton "arrosage" au bon moment. C'est n'est plus l'arroseur arrosé, mais l'arrosé arroseur !


Bien mouillés malgré les ponchos, nous allons pouvoir sécher puisque le soleil revient pendant que nous regardons les gibbons se balancer autour du temple posé à la sortie de Kali River Rapids.

Puis direction Maharajah's Jungle Trek, parcours au milieu de la foret tropicale et des ruines d'un ancien palais envahies par la nature, où l'on peut observer des animaux du continent asiatique, dragon de komodo, buffles, singes, chauve-souris géantes de Malaisie, oiseaux et bien sûr le clou de la ballade, les tigres.
L'ambiance est vraiment très paisible, il y a peu de monde, l'immersion dans ce qui reste du palais d'Anandapur n'en est que plus convaincante.
Petite séance Photopass devant un groupe d'oies tigrées avant d'arriver devant les félins, observables depuis plusieurs points. Toujours un sentiment mitigé devant ces grosses bestioles dans un espace forcément réduit, mais il faut reconnaitre que Disney met le paquet pour leur créer un environnement aussi naturel et diversifié que possible.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Tiger_11

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Tigre_10

Tyger Tyger, burning bright in the forests of the night

La ballade dans la jungle s'achève dans l'immense volière de la Royal Forest (là encore superbe immersion, on n'en voit pas vraiment les limites) à identifier les oiseaux présents sur les plaquettes disponibles à l'entrée. Certains volatiles ne sont pas farouches, d'autres plus difficiles à repérer ! Pas compliqué par exemple, de trouver Alfred, l'argus géant...


TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Birds_10

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Alfred10

T'as le bonjour d'Alfred

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Pigeon10

Le pigeon couronné de Victoria, c'est aut'chose que le pigeon parisien de Beaubourg


A peine sortis de la volière, les oreilles encore pleines des cris d'oiseaux, voilà cependant que sans y prendre garde, en à peine quelques pas, on se retrouve sur un autre continent ! Et bien soit, Africa, nous voila !

(la suite à venir)

SachaMcCormick aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
tweety31

tweety31

Féminin
Âge : 40
Messages : 1777
Localisation : Labastide-Beauvoir
Inscription : 13/01/2012

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Horlog11Jeu 15 Avr 2021 - 10:28

Merci pour cette suite. Ce parc a l'air vraiment superbe et dépaysant.
Dommage pour FOP, une bonne raison d'y retourner Wink


Eté 1993 -> 3j Cheyenne ; 1995 -> Port Aventura ; Eté 2001 -> 5j Cheyenne ; Janvier 2003 -> 3j Santa Fe ; 2005-2006 -> PA dream ; Février 2012 -> 4j Cheyenne en famille ; Juillet 2012 -> 3j Port Aventura ; Mars 2013 -> 3j NPBC ; Mai 2014 -> 2j Puy du fou ; Juillet 2014 -> 3j DCR ; Octobre 2018 -> 3j Cheyenne
Prochain séjour : 11 au 29 août 2020: Orlando Pré-TR

Caribou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Caribou

Caribou

Masculin
Messages : 1476
Inscription : 03/09/2012

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Horlog11Mer 25 Aoû 2021 - 11:09

Troisième jour : Animal Kingdom - début d'après midi

I hear the drums echoing tonight... Non ce n'est pas Toto et son célèbre Africa qui assure la bande son, mais les Tam Tam Drummers Of Harambe qu'on entend au loin en pénétrant dans ce land par son côté est, soit l'arrière du village d'Harambe.

Alors l'Afrique vue par Disney, c'est un truc fait de bric et de broc, avec des bâtiments un peu déglingués, aux peintures craquelées, mais plein de couleurs, affiches, enseignes, pancartes, un mélange d'architecture coloniale (les reste du vieux fort) et tribale... et franchement, ça le fait ! C'est hyper immersif, il y a une foule de détails dans chaque décor, on est vraiment transporté "ailleurs", c'est un des lands que j'ai trouvé le plus dépaysant, tous parcs confondus. Comme en plus le soleil est de la partie, et qu'il y a un peu plus de monde concentré dans cette zone, l'ambiance est vraiment vivante et chaleureuse.

On fait un peu le tour du village et de ses boutiques en touristes, on regarde quelques instants les joueurs de tam tam, on se fait photographier devant un Mickey version street art exotique... vraiment très agréable de déambuler dans Harambe.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Mickey11


Sans plan bien établi, on décide d'embarquer vers Rafiki's Planet Watch, l'espace pédagogique du parc. Notamment parce qu'il faut prendre un petit train, ce qui est quand même l'élément indispensable de tout parc Disney qui se respecte, et que c'est toujours agréable de se faire balader, à l'ombre et assis, d'autant que le soleil tape désormais très dur. Le look rustique, voire même rusty, du train est raccord avec l'ambiance du land.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Wildli10

choo choo motherfuckers

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Wildli10

si si ce truc tout rouillé roule, c'est promis !

Le trajet n'est pas fou-fou mais reste agréable, on roule à travers la végétation, on passe devant quelques bâtiments "backstage" dans lesquels on peut apercevoir quelques animaux, dommage qu'on passe aussi devant les voitures du personnel stationnée près de la voix ferrée, et on croise deux autruches en semi-liberté qui semblent s'occuper à observer le passage des trains, et à les suivre en trottinant.

Une fois débarqué, on chemine sur un sentier au milieu d'une végétation haute et dense, peuplée d'oiseaux en liberté, et entrecoupée de quelques point d'eau habités par de nombreux poissons, en traversant plusieurs espaces pédagogiques à base de courts panneaux explicatifs sur les divers habitats des animaux. On peut apercevoir des singes tamarins à l'un des arrêts.

Puis on rejoint le centre de la zone, Conservation Station, où se déroule une démonstration avec un immense oiseau, dont j'ai oublié l'espèce, ornithologues confirmés, lâchez-vous sur la photo ci-dessous.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Rafiki10

je mesure plus d'un mètre de haut, j'ai un long bec noir, du rouge autour des yeux et de la glotte, oiseau vivant dans la forêt d'Afrique de l'ouest, je suis je suis... bah je sais plus en fait


On jette un oeil dans Animal Care Center, qui permet normalement de voir les soigneurs et vétérinaires s'occuper des animaux à travers de grandes vitres, mais malheureusement pour nous -heureusement pour les bestioles!- il n'y pas de malade à poils ou à plumes à ce moment-là. Pas mal de présentations pédagogiques là-aussi, orientées jeune public.

On passe notre tour pour Affection Section, qui permet de cajoler moutons, ânes, vaches ou cochons. Même si on adore tatouiller des mammifères en tout genre, après les caribous du parc Omega huit jours avant, les chèvres paraîtraient fades...

Bon la ballade était paisible, mais pas d'un interêt exceptionnel. On reprend donc le Wildlife Express Train dans l'autre sens pour retourner vers Harambe, et on reste dans le mood "explorons la jungle" en nous lançant sur Gorilla Falls Exploration Trail.

Même principe que le Jungle Trek côté Asia, en moins thématisé et plus nature, on parcourt un sentier à la rencontre de divers animaux, singes, oiseaux, zèbres de Grevy (on les adore ceux-là, ils décorent même l'entrée de notre appart'), rat-taupes nus dans leur terrier, des hippos nageant dans leur bassin, toujours impressionnant en mode vision sous-marine à travers les vitres, et bien sûr ce qui donne son nom à l'attraction : les gorilles, qu'on peut observer d'abord de tout près (à travers des vitres bien sûr), et comme il y a un bébé gorille qui joue juste devant, autant dire que les places sont chères et que tout le monde s'attarde, puis à distance, les males à la carrure impressionnante principalement, avant de quitter l'attraction.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Gorill11

touristes de retour à l'hôtel après une journée sur un parc Disney par 40°, allégorie

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Gorill10

baby kong


Je ne sais pas si c'est de voir les gorilles baffrer feuilles et fruits sous notre nez, ou l'odeur de maïs grillé qui emplit la place centrale d'Harambe quand on sort de Gorilla Trail, mais on se dit que ça serait peut-être le moment pour manger un morceau. Comme pour les autres repas, on n'a rien prévu à l'avance, et pour le midi on veut plutôt du rapide. On achète donc des épis de maïs et quelques fruits frais et un cornichon géant (le mythe du "tout est plus grand aux US" n'en est donc pas un!), et on complète avec les plats à emporter du Harambe Market, où trois enseignes proposent chacune des spécialités différentes, et on se pose à une table pour déguster tout ça. J'ai oublié le détail des plats, et pour une fois notre ainée ado n'a pas photographié chaque assiette pour futures publications instagram, mais il me semble que c'était plutôt bon et original.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Mais_a10

Même la photo sent le maïs grillé

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Cornic10

everything is bigger in Texas, mais côté cornichons, la Floride se défend pas mal


Il reste un peu de temps avant le créneau pour le safari, ça tombe bien le show des Harambe Village Acrobats vient juste de commencer. Pirouettes, salto, figures de danse et pyramides humaines s'enchainent au rythme de la musique afro-pop doublée par une joueur de tam-tam, et les acrobates invitent le public qui les encerclent à les rejoindre pour quelques pas de danse. Super ambiance, superbes artistes !

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Acroba10

Chez les acrobates d'Harambe, pas besoin d'escabeau pour changer une ampoule


Mais voilà venue l'heure pour un des immanquables d'Animal Kingdom, voire même l'attraction qui donne tout son sens à ce parc : Kilimanjaro Safaris ! Juste le temps que le véhicule arrive, merci le FP+, et on s'installe sur une travée de l'engin, à mi-chemin entre la jeep (toit de toile et ouvert partout) et le school bus (une trentaine de passagers sur une demi-douzaine de rangées).

C'est parti pour une grosse vingtaine de minutes de safari à travers l'Afrique ! Le conducteur est aussi notre guide, et commente la visite, indique les animaux, donne des informations sur eux. Par contre, il faut s'accrocher pour tout capter, entre le son "microphone", le débit de parole et une certaine tendance à manger les mots et à marmonner les fins de phrases, moi qui suis censé être fluent in english j'ai du mal, et le reste de la famille lâche l'affaire assez vite malgré ma traduction digne de Nelson Monfort ("- qu'est-ce qu'il a dit ? -heu.. que c'est des éléphants... -ok ça je vois bien mais encore ? -heu... un truc sur leur taille, pis un truc sur leur âge, pis un truc sur ce qu'il mangent... ").


TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Img_0610


Mais à part ce (très très) léger désagrément, le safari est absolument fabuleux !
D'abord, on s'y croirait ! Ce n'est pas une attraction-ride sur rails bien huilés, le camion roule vraiment, le guide conduit vraiment, il s'arrête ou ralentit pour mieux observer les animaux, la route est bien défoncée par endroits, on traverse des mares bien boueuses, et ça secoue joyeusement à chaque bosse. Le décor fait incroyablement naturel et réaliste, et les animaux ont vraiment l'air chez eux (ça veut dire aussi accepter de n'en voir certains que de loin), on ne parcourt pas un zoo en voiture, on traverse vraiment une réserve dans notre jeep !

Hippos, rhinos noirs et blancs, zèbres, girafes, éléphants, antilopes, grand koudou, okapi, pélicans, flamands roses, cigognes, autruches, hyènes, crocodiles, guépards, oryx, élands... il n'y a que les lions que nous n'avons pas vu, mais ces flemmards sont de toutes façons les rois de la sieste bien planquée dans tous les parcs zoologiques.

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Img_2113

A DLP on a la Girafe Curieuse, à WDW il y a la girafe boudeuse

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Img_0611

La forme de cette ile aux flamands roses me rappelle quelque chose, mais quoi... ?

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Img_0612

Normalement, ça passe...


TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Ak_hip10

Hippo sortant du bain

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Ak_rhi11

ils sont pas un petit peu près du chemin, ces rhinos ???

TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019 - Page 2 Ak_pha10

Hakuna Matata !

Nous quittons le safari vraiment enchantés et éblouis, parfaite conclusion de ce périple en Afrique version WDW

gina aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
TR - Première fois un peu improvisée à WDW - aout 2019
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Destinations & Produits Dérivés :: Disneyland Resort, Walt Disney World Resort & Disney Cruise Line :: Trip Reports d'Amérique-