AccueilPortail[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Vide[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 EmptyRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Allemagne] Europa-Park (1975)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 37, 38, 39
AuteurMessage
XenoYoSh



Masculin
Messages : 3798
Inscription : 22/01/2016

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Mer 29 Juil 2020 - 13:12

Franchement je trouve cette nouvelle version sympa !
Cependant c'est dommage que les écrans soit pas encore bien maîtrisé, de même pour la chute avec la scène du canyon encore allumée quand on arrive.
Bref, quelques soucis de rodage (la lumière et la synchro avec les bateaux c'est pas encore ça), mais très cool tout de même


"Il n'y a rien de tel qu'un rêve pour créer le futur"
Revenir en haut Aller en bas
SilverStar



Masculin
Age : 28
Messages : 397
Localisation : Strasbourg
Inscription : 05/10/2012

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Jeu 30 Juil 2020 - 0:27

Il faut savoir que l’attraction possède deux cycles, un de 5 min et un autre de 8 min (celui par défaut). Actuellement (Et plus tard lors des grosses journées) c’est le cycle 5 Min qui est programmé pour permettre à l’attraction d’avoir un gros débit, par la suite ce sera le 8 min Smile

Avec le cycle long, les défauts cités comme l’extinction trop tard de la scène du canyon ne posera plus de problème tout comme la mise en fonction des portes.

Ce sont pas 17 mais 18 bateaux commandes au final Smile
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

BadenRhu

Masculin
Age : 26
Messages : 2083
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Jeu 30 Juil 2020 - 1:27

T'es sûr pour cette histoire de cycles ? Je l'ai refaite cet après-midi (j'étais en séjour à l'hôtel), l'attraction dure bien environ 8 min. Et j'ai beaucoup de mal à concevoir comment l'on pourrait quasiment doubler la vitesse.

Toujours est-il que Patrick Marx a dit qu'il y aura encore beaucoup de changements dans les prochaines semaines.
Et moi personnellement je trouve justement qu'il y a peu de remarques négatives. Quand on se souvient encore des violentes polémiques sur Twitter en début d'année, toutes ces personnes se terrent aujourd'hui dans le mutisme, je suis bluffé.

En tout cas quand on regarde en simultané des vidéos de l'ancienne et de la nouvelle version (essayez, c'est marrant !), l'on constate que dans la nouvelle version l'on passe plus de temps avant la drop, mais que du coup la scène du canyon est bien plus courte que l'ancienne scène de la bataille.

Je rentre donc d'un séjour, et p*tain, même en cette période ils sont capables de nous remplir leurs hôtels quasiment à 100 %. Par contre ils devraient ouvrir plus de restaurants dans le parc (bon, c'est ce qui sera fait en août), les files sont longues partout, à chaque snack.

Et franchement ils pourraient ouvrir le parc de 10h à 19h, plutôt que de 9h à 18h.
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Freddy



Messages : 14964
Inscription : 05/07/2007

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Ven 31 Juil 2020 - 0:57

Citation :
Je rentre donc d'un séjour, et p*tain, même en cette période ils sont capables de nous remplir leurs hôtels quasiment à 100 %. Par contre ils devraient ouvrir plus de restaurants dans le parc (bon, c'est ce qui sera fait en août), les files sont longues partout, à chaque snack.

Et franchement ils pourraient ouvrir le parc de 10h à 19h, plutôt que de 9h à 18h.
On s'est peut-être croisés sans le savoir...  [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 153419
Mais sans vouloir lancer une polémique gratuite, ce qui m'a choqué durant les deux jours que je viens de passer, c'est justement comment ils ont rempli le parc. Je ne sais pas quelle est la jauge du nombre de visiteurs qu'ils sont censés avoir avec le corona, mais clairement, c'était journées portes ouvertes. Des allées bondées (ou la distanciation n'est donc jamais respectée) et pour éviter que les files ne soient trop longues, la quasi totalité des attractions tournaient à 100% de leur capacité. Qu'on ne laisse pas une rangée d'écart entre chaque groupe est déjà parfois limite (remplir les bûches avec 6 personnes issues de 3 groupes différents ou on se retrouve à 50 cm de la tête de la personne devant soi No ), mais alors faire s'asseoir des gens de groupes différents dans la même rangée dans des rides comme Arthur, le super splash ou bêtement le bateau pirate, j'ai trouvé ça hallucinant.
Pendant l'intégralité des files on nous demande de respecter le mètre cinquante de distanciation et dans les rides eux-mêmes, on entasse le max de visiteurs en faisant fi de toute distance de sécurité.

Clairement, le parc veut juste récupérer le fric perdu durant la fermeture et accueille un max de visiteurs . A un moment, c'est jouer avec la santé des guests. D'autant que s'il y a le masque, j'ai vu plein de fois des visiteurs l'abaisser une fois l'attraction démarrée (notamment dans les montagnes russes) et se mettre à hurler dans les descente. Sympa pour la protection des gens assis juste derrière eux... On a eu le coup dans Can-can coaster dont le gars devan t nous avait baissé son masque.

A cela s'ajoute qu'il n'y a pas toujours du gel à l'entrée des attractions et surtout qu'il n'y en a quasi jamais à la sortie (là où ça me paraît indispensable). Il n'y a quasi aucun distributeur dans les allées non plus. Il faut tenter d'en trouver dans une boutique ou aller se laver les mains aux toilettes.
Bref, pour moi, Roland Mack ne vaut pas mieux sur ce plan qu'un Devilliers. Il faut dire les choses telles qu'elles sont...
Entre ces allées bondées, les visiteurs entassés dans les rides, des guest qui fument partout (rien à voir avec la pandémie, mais ça mérite d'être souligné) et un personnel au mieux blasé, au pire désagréable, j'ai trouvé ça indigne de la part d'un parc qui se vante d'être un des meilleurs au monde.

J'ai fait en début de semaine, juste avant, deux jours chez Disney et quelle différence. Du gel partout, la distanciation respectée dans toutes les attractions (même de façon parfois exagérée et sans doute que pour certains rides ça devra s'assouplir quand il y aura plus de monde, sinon ce ne sera pas tenable), un personnel accueillant et chaleureux... On critique souvent (et généralement à raison), Disney d'être une pompe à fric, mais pour le coup, c'est à EP que j'ai eu l'impression d'être juste considéré comme un portefeuille sur pattes qu'on ne respecte pas du tout...

Voilà mon coup de gueule. Pour le reste du parc et ce que j'ai pensé de Pirates en Batavia (je rassure, j'ai trouvé ça bien), j'en parlerai à un autre moment.

Corrigaran aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

BadenRhu

Masculin
Age : 26
Messages : 2083
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Ven 31 Juil 2020 - 2:22

Oui c'est possible, j'ai passé la nuit à l'Alcazar.

Roland Mack, contrairement à Philippe de Villiers, respecte la loi, il n'y a donc aucune comparaison possible.

J'ai discuté avec un Supervisor que je connais bien, et il m'a bien confirmé que la jauge était légèrement en dessous des 15 000 visiteurs par jour, et qu'elle avait même baissé dernièrement. Quand on sait que le parc est autorisé à accueillir 30 000 personnes, on comprend bien que non, que la stratégie n'est pas d'accueillir un "max de visiteurs".
D'ailleurs Europa-Park possède la même jauge que l'Efteling, et une juge inférieure au Puy du Fou, alors que ces deux derniers plafonnent en temps normal à environ 35 000 visiteurs, contre 65 000 pour Europa-Park, alors bon.

Personnellement, j'ai constaté que le port du masque dans les files d'attente et les attractions était respecté par 99 % des gens. J'ai bien vu quelqu'un le baisser dans Wodan, mais qui a été rappelé à l'ordre par l'opérateur. Les attractions qui étaient remplies à fond étaient uniquement celles qui disposent de sièges et harnais séparés (et c'est le cas d'Arthur ou d'Atlantica, où l'écart entre les têtes des gens demeure important). A Voletarium par exemple, il y a bien la règle du siège d'écart. Je suis étonné de lire qu'ils remplissent les bûches à 100 % (j'ai pas fait l'attraction), là en effet ce n'est pas normal, il y a un dysfonctionnement.

Attends voir quand Disney remplira sa jauge, s'il y aura toujours autant de distanciation. Après oui, il faut faire rentrer du cash, mais certainement pas pour rattraper ce qui a été perdu (euh, il tourne à 15 000 visiteurs par jour, contre 35 000 en temps normal à cette période, tu veux rattraper quoi ?), mais simplement pour faire tourner la boite, tu peux pas faire tourner une entreprise à perte jusqu'au jour où toute la population sera vaccinée.
Revenir en haut Aller en bas
SilverStar



Masculin
Age : 28
Messages : 397
Localisation : Strasbourg
Inscription : 05/10/2012

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Ven 31 Juil 2020 - 7:53

N’hésitez pas à signaler aux opérateurs les personnes qui ne portent pas le masque dans les files, ils seront exclus de l’attraction. La sécurité fait également des rondes dans toutes les files.

Clairement, EP n’est pas réputé pour avoir les opérateurs les plus aimables ... toutefois  il ne faut pas mettre  tout le monde dans le même sac Smile

Pour Batavia je suis sure et certains de ce que je dis Smile Il est possible qu’ils aient mis le cycle à 8 min à présent vu que les temps d’attente sont assez raisonnable (25 min).

Ils bossent dessus la nuit, principalement sur la synchronisation des animations (actuellement encore en boucle pour la plupart, par la suite tout sera synchro et se déclenchera lorsque le bateau arrivera).

Les attractions tournent à 100% de capacité et tous les rangs sont remplis à l’exception des Single Rider selon l’attraction. Sur CCC, ils ne mélangent pas les personnes seules entre elles par exemple.

La clientèle actuelle très familiale, Eurosat est l’une des attractions la plus sollicité (Ils ont agrandit la file d’attente d’ailleurs), 30 à 50 min tout au long de la journée avec les raftings et Wodan.
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Freddy



Messages : 14964
Inscription : 05/07/2007

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Ven 31 Juil 2020 - 17:38

Citation :
J'ai discuté avec un Supervisor que je connais bien, et il m'a bien confirmé que la jauge était légèrement en dessous des 15 000 visiteurs
Je veux bien te croire, mais j'ai quand même du mal à penser qu'il n'y avait "que" 15 000 personnes. Car je n'ose alors pas imaginer dans ce cas ce que donne le parc avec 35 000 personnes. Les allées étaient déjà bondées à certains endroits. S'il n'y a que 15 000 personnes actuellement, alors avec le double de monde (voir le triple certains jours), ça doit être impossible dans ce cas de circuler dans ce parc. Et, mécaniquement, les temps d'attente devraient aussi doubler et tripler et donc, pour la plupart des gros rides, tourner entre 1 h et 1 h 30 d'attente (voire 2 h pour Woodan, qui était jeudi à près d'une heure toute la journée). Or, je ne pense pas qu'EP ait de telles files à 35 000 personnes (tu dois sans doute mieux le savoir que moi, je pense qu'une comparaison avec les attentes à la même période l'an passé devrait facilement confirmer ça)
Non, franchement, ils peuvent dire qu'ils sont à 15 000, mais j'ai du mal à adhérer à cette idée... Si tu me dis que les hôtels sont remplis à 100% (ce qui fait déjà à eux seuls près de 6000 personnes) et que tu rajoutes tous les guests venus en voiture (et les parkings étaient bondés aussi : mercredi, j'ai mis 45 minutes pour partir), c'est évident qu'on est à plus de 15 000 personnes

Au passage, j'ai été regarder les avis sur Trip advisors, qui sont généralement dithyrambiques, et depuis début juillet, il y a pas mal d'avis négatifs, avec les mêmes plaintes : trop de monde, distanciation sociale pas toujours respectée et trop de gens qui fument

Pour Roland Mack, j'avoue que j'y ai peut-être été un peu fort en le comparant à De Villiers, mais par contre, ce gars est quand même vachement narcissique : les magazines "maison" qu'on reçoit à l'entrée sont tout à sa gloire, avec des photos de lui toutes les deux pages (je caricature un peu, mais pas tant). Et mon dieu, cet automate de lui dans Pirates en Batavie, c'est assez hallucinant, d'autant qu'il détonne complètement par rapport aux autres automates. Il ne s'intègre par du tout au reste du ride... Allez, promis, ce soir je donne mon avis sur le ride...

PS 1 : pour Disney, je suis d'accord, je l'ai écrit, je suis curieux de voir comment ils feront quand ils accueilleront plus de monde, même si je ne suis pas sûr que ce soit près d'arriver avec l'île de France classée en zone orange par des pays comme la Belgique.

PS 2 : quand j'ai visité l'Efteling en juin, la jauge était encore à 15 000, la distanciation était vraiment bien respectée (et indispensable en l'absence de masques) et l'espacement vraiment scrupuleusement respecté dans chaque ride. Depuis, la jauge est passée au-dessus de 15 000 et les plaintes des visiteurs sont nombreuses. Franchement, je n'y retournerais pas pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Tony98



Masculin
Age : 22
Messages : 121
Localisation : Alsace
Inscription : 28/06/2017

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Ven 31 Juil 2020 - 17:51

Y’a bien des journées où les gros rides font du +90min jusqu’à la fermeture quasiment avec quelques fois plus de 2h d’attentes donc ça ne me choque pas plus que ça, un samedi 31 octobre à il y avait quasiment 3h d’attente au Blue Fire donc non ça me parait normal!

Pour ma part tous les samedi « normaux » d’été où j’allais au parc c’était min 75min sur les rides !

Après le journal l’Alsace a publié un article qui disait qu’Europa Park allait augmenter sa jauge de visiteurs je ne sais pas ce que ça vaut mais déjà à l’ouverture on parlait d’une jauge plus importante pouvant être atteinte sans aller contre les directives sanitaires!

Revenir en haut Aller en bas
Thylane

Thylane

Féminin
Messages : 13
Inscription : 02/10/2019

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Ven 31 Juil 2020 - 19:37

Bonjour,

je prévois un séjour en décembre à 4 adultes dont 1 en fauteuil roulant et j'aurais quelques questions

Il y a t'il comme à Disney un accompagnateur gratuit et des facilités d'accès pour les attractions et spectacles ? Comment cela se passe-t-il ? Peut-on réserver en ligne une chambre PMR ?
Merci d'avance Smile
Revenir en haut Aller en bas
The_Beast

The_Beast

Masculin
Age : 31
Messages : 172
Localisation : Strasbourg
Inscription : 16/06/2015

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Ven 31 Juil 2020 - 20:05

Pour la billetterie cela dépend avant tout de la mention “besoin d’accompagnement” présenté ou non sur ta carte d’invalidité ou celle de ton ami.e.
Dans tous les cas la personne PMR aura un tarif réduit, qui s’étend à une autre personne si la mention besoin d’accompagnement est présente sur la carte. Si la personne est en fauteuil roulant il me semble que l’entrée devient alors gratuite. Voir ici : https://www.europapark.de/fr/tarifs

Concernant le parc, les spectacles réservent des places pour les personnes à mobilité réduite et leurs accompagnateurs.
De plus, pensez à bien aller au point d’information du lac (a côté de l’attraction des radeaux de la jungle), et sur présentation de la carte PMR on vous remettra un bon qui permet de faire 4 attractions de votre choix sans faire la queue (pour la personne PMR + 3 accompagnateurs maxi). L’entrée s’effectue alors par la sortie de l’attraction.

Enfin, si tu vas sur le site de réservation des hôtels du parc, lorsque tu sélectionnes le nombre de personnes pour la reservation, tu peux cocher la case “vue sur les chambres adaptées aux handicapés” et la recherche ne te montrera que les chambres adaptées PMR, que tu peux donc réserver directement en ligne.

Thylane aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

BadenRhu

Masculin
Age : 26
Messages : 2083
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Ven 31 Juil 2020 - 20:33

Les hôtels sont certes quasiment complets (ce qui fait entre 4 000 et 5 000 personnes, dont une partie est également à Rulantica ou dans les hôtels), mais pas le parking visiteurs, seule une place sur deux est utilisée, à peine un tiers des places devait être utilisé (et quand le parking est complet, ça correspond à environ 30 000 personnes), et il y a beaucoup moins de bus (une dizaine contre une cinquantaine d'habitude). On tombe donc bien sur ce chiffre de 15 000.

Après oui, le parc semble plus rempli, sauf que :

- Les attractions ne fonctionnent pas à 100 % de leur capacité, certaines voient encore leur débit drastiquement réduit (Voletarium notamment), les coasters voient leurs trains régulièrement nettoyés et envoyés à vide, il n'y a pas de single rider
- L'offre de spectacles est drastiquement réduite, seules trois enceintes sont opérationnelles, à un tiers de leur capacité
- L'offre de restaurants et de snacks est aussi réduite, et le public du parc aime bien s'arrêter boire un coup en terrasse
- Il y a les files virtuelles, autant de gens qui sont dans les allées
- L'on fait peut-être tout simplement plus attention qu'avant

Après attention, les temps d'attente n'augmentent pas de la même proportion que le nombre de visiteurs au parc. En effet, plus le temps d'attente est élevé, plus la proportion de visiteurs prête à s'engager dans la file est faible. Maintenant oui, dans les grosses journées, il y a tout de même plus d'attente dans les attractions, la circulation est plus dense dans le parc et il y a également plus de monde qui se déporte sur les attractions secondaires, qui étaient pour la plupart en walk-on cette semaine. Et aussi le parc est ouvert au moins deux heures plus longtemps.

Et puis bon, les avis TripAdvisor sont peut-être moins bons, mais c'est le cas pour tous les parcs en cette période (va voir Phantasialand, c'est pas jojo).

Et bien sûr que Roland Mack est une personne narcissique, voir même hautaine (j'aurais des anecdotes à raconter à ce sujet), mais là n'a rien à voir avec la gestion du Covid-19. D'ailleurs pour l'anecdote, si en mars dernier l'on s'était étonné du délai du parc pour publier un communiqué, c'était tout simplement car Roland Mack n'était pas là, il était en vacances... aux Maldives !
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Freddy



Messages : 14964
Inscription : 05/07/2007

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Sam 1 Aoû 2020 - 0:48

pour le parking, je peux te garantir que ce n'est pas l'équivalent d'une vraie place d'espace. tout au plus un tiers de voiture (mais bon, on va pas continuer ce débat, on ne sera pas d'accord, disons juste que la foule me paraissait exagérée en temps de covid - c'est mon ressenti - tout comme j'ai été étonné du manque de distributeurs de gel - et là, c'est pas un ressenti, mais un fait, notamment qu'il n'y en a quasi pas à la sortie des rides et qu'il faut parfois faire plusieurs boutiques pour en trouver)

Sur ce, évoquons l'essentiel, nos nouveaux Pirates.
Tout d'abord, coup de chapeau pour avoir reconstruit le quartier hollandais et cette attraction en deux ans. Je sais toujours pas comment ils ont fait (en France, rien que les procédures de délivrance des permis aurait pris sans doute une année), mais ils l'ont fait et pour le coup, le travail n'est pas bâclé.

Ensuite, je n'ai jamais été fan de la version originale du ride, qui était un mauvais plagiat des POTC de Disney, techniquement médiocre et obsolète (quoi que l'argument de l'ancienneté n'est pas une excuse pour moi : la première version de POTC date de 1967, soit 20 ans avant celle d'EP, et demeure à bien des égards inégalée plus de 50 ans après, avec des AA d'un niveau qu'on ne retrouve toujours pas dans aucun parc européen, sauf DLP)
Avec cette version 2020, on a enfin un vrai beau grand DR digne de ce nom à EP.
Tout d'abord la file d'attente intérieure, tout bonnement magnifique (même si l'utilisation d'une projection dans la première scène n'est pas utile). Ensuite le ride lui-même. Premier bon point, il copie nettement moins POTC (on trouve bien encore les prisonniers qui tentent de récupérer la clé de leur geôle, mais on n'a plus la traditionnelle scène des pirates qui courent agrès les femmes ou encore l'incendie de la ville. La bataille navale est aussi très différente de l'ancienne).
Les décors sont sans conteste le gros point fort du parcours. Ils sont superbes. L'ambiance est parfaitement recréée, l'utilisation du mapping rend bien, bref, on s'y croit
Pour les automates, c'est plus mitigé. Les principaux sont un grand pas en avant par rapport à ce que EP nous a habitué à voir. Mais les personnages secondaires sont moins convaincants. On ressent vraiment qu'EP a fait appel à trois sociétés différentes. C'est dommage. Dans un ride comme POTC, même si tous les AA ne sont pas aussi sophistiqués que le commissaire priseur, on n'a jamais l'impression ceux en arrière plan ont été négligés. Bon, je passe sur la présence grotesque de Roland Macq qui détonne avec le design des autres figurines. Certaines scènes ont aussi été survendues (celle du combat à l'épée, très molassonne) et je suis étonné du passage avec tous les perroquets... statiques. Alors qu'EP est habitué à nous foutre des automates à l'excès partout, on a une flopée de faux oiseaux figés. Etonnant...
Sinon, quelques autres petits défaut : l'éclair avant la descente. On voit vraiment que c'est projeté sur un écran. Et la projection juste après de la bataille navale, qui fait en effet penser à la version de SDL (mais sans le côté grandiose de la projection). perso, je trouve cette projection inutile et le ride gagnerait à s'en passer. ça lui confère un petit côté cheap qui ne colle pas avec la suite du parcours.

Reste que ces remarques ne doivent pas faire oublier la qualité globale du ride, qui est vraiment une belle réalisation.

Allez, demain j'évoquerai le reste du parc (ou là je ne serai pas toujours aussi positif  Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Freddy



Messages : 14964
Inscription : 05/07/2007

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Dim 2 Aoû 2020 - 0:49

Bon, mon avis global sur le parc, que je n'avais plus visité depuis 5 ans et demi.
Je reste toujours aussi mitigé (même s'il vaut la peine d'être vu, sinon je ne me serais pas tapé 500 km, je rassure, je ne suis pas maso).
Le plus gros changement a été la transformation du lieu réellement en resort en ajoutant le parc aquatique (que je n'ai pas fait) et un nouvel hôtel. J'ai été surpris de voir qu'en fait ces ajouts étaient assez éloignés du reste du resort, entourés de pylônes électriques, de terrains vagues et d'espaces de chantier, donnant pour l'heure un côté inabouti.

Le parc lui-même s'est depuis 2015 assez peu agrandi et c'est une bonne chose. Il et suffisamment grand comme ça et son développement s'est fait souvent de façon assez anarchique, de nouvelles zones s'ajoutant les unes aux autres sans vraie cohérence, donnant un côté labyrinthique au parc, parfois épuisant (même avec le plan en main, on a du mal à s'y retrouver pour aller d'un point A à B). J'ai souvent reproché au parc d'entasser le plus d'attractions possibles, quitte à garder des vieilleries, là où un Phantasialand, en raison de son espace restreint, a été obligé de raser ses antiquités pour mettre des attractions plus modernes, devenant plus qualitatif, là où EP vise le quantitatif au risque de faire se côtoyer de vraies bonnes attractions et des attractions d'un autre âge.
Bref, je suis plutôt content qu'il n'y ait eu (si ne je me trompe pas) qu'un seul gros ride supplémentaire en 5 ans (Voletarium) tandis que d'anciennes attractions ont été refaites comme le Can-can coaster, l'Univers de l'énergie ou (contraint par la force des choses) Pirates en Batavia.
Bon, il y a quand même toujours un tas de rides ringards et obsolètes (et pourtant pas toujours aussi vieux qu'on l'imagine) que le parc gagnerait à supprimer plutôt qu'à garder, comme Flocon de neige ou Picolo Mondo. On me dira que c'est pour les gosses. Mais durant les deux jours, ces deux rides restaient désespérément vides, avec le pauvre opérateur attendant désespérément l'arrivée de chalands. Je reste aussi abasourdi qu'un show comme celui des perroquets, très mauvais plagiat des Tiki Rooms de Disney (ils ont même été jusqu'à copier les fleurs qui chantent et les totems qui s'animent) existe toujours. On l'a fait par curiosité car on passait devant juste au moment du show et le peu de spectateurs présents semblaient consternés par le spectacle offert. Leur croisière dans la jungle paraît tout aussi anachronique et sert juste à se reposer quand la fatigue se fait ressentir.
Mais bon, venons-en aux nouveautés.
- Voletarium, le soaring-like d'EP. La théma de la file est superbe. Sur le ride, énorme déception. Mais c'est dur de juger car c'est le type d'expérience qui varie fortement selon l'endroit où on se trouve. Or, pas de bol, on s'est retrouvés les deux fois tout en haut où on a une vue panoramique sur... le toit de la salle. Du coup, l'immersion en prend un sacré coup ! Chez Disney aussi, la qualité dépend de l'emplacement, mais je me suis déjà retrouvé en haut dans Soarin et je n'ai pas souvenir que le plafond était à ce point visible (si j'ai bon souvenir, chez Disney, le toit des nacelles s'abaisse pour masquer le plus possible ce qu'il y a au-dessus ce qui ne m'a pas semblé être le cas à EP). Le film est aussi très bof, bof, avec un abus d'images de synthèse (tout comme il est vrai pour Soarin' 2.0). Et puis bon, une fois de plus, ils ont allègrement plagié certaines scènes de Disney (les vieux mauvais réflexes existent toujours) comme le coup de la balle de golf et bien sûr le final (au passage complètement raté). Bref, on n'a pas accroché...

- Can-can coaster. Il faut saluer l'effort fait pour enfin justifier ce ride (et la sphère d'Epcot) au milieu du quartier français. C'est assez réussi et la file d'attente est vraiment superbe. Le ride lui-même est très doux et visuellement, même s'il récupère la technique du RNRC d'Orlando avec ses panneaux illuminés à la lumière fluo, c'est franchement réussi, avec l'audio on-board comme cerise sur le gâteau. Très bonne expérience, énorme amélioration par rapport à Eurosat (l'effort de théma de l'interminable lift circulaire est à saluer aussi). Bon point, onc. C'est à mon avis là-dessus que le parc devrait se concentrer à l'avenir : refaire ses anciennes attractions, à l'image de Can-Can coaster ou de Pirates en Batavia pour les faire entrer dans le XXIe siècle. Je pense par exemple à un upgrade du manoir hanté du même niveau que les Pirates serait vraiment bénéfique...

- les dinos ! Bon, là, par contre, j'ai pas accroché à l'upgrade de l'ancien Univers de l'énergie. certes, bel effort pour justifier sa présence dans le quartier français, avec sa mamie alsacienne. Très belle file une fois de plus. Mais rien à faire, ces dinos apiculteurs ou ornés d'une écharpe, j'accroche pas, je trouve ça naze.

- Snori. Le nouveau "petit" DR du parc. Clairement, c'est plus moderne et ça change des ringardises comme Flocon de neige. Cela dit je trouvais que ça rendait mieux en vidéo (l'abus d'écran en vrai est moins convaincant). Esthétiquement, les passages sous-marins sont réussis, mais mon dieu, ce passage dans la forêt avec les pierres qui chantent. C'est d'un kistch ! Et puis, cette séquence dans le dôme avec une image merdique et de gros carrés. Bref, bon début (et belle file à nouveau) et deuxième partie totalement foirée.
Au passage, tant Snori que le manoir hanté, Atlantis (le Buzz like) ou les dinos étaient déserts malgré la foule. On me rétorquera que les trois derniers ont un gros débit avec le système omnimover, mais quand tu n'as qu'un wagon sur 5 (voire sur 10 pour les dinos) occupé, c'est clairement que ça ne captive pas le public du parc. Et Snori ne dépassait pas les 10 minutes malgré dans ce cas un débit de chiottes. Bon, à leur défense, ces attractions sont très mal mises en valeur avec des entrées trop discrètes, presque cachées. Pour les dinos, on peut presque penser que c'est l'entrée d'un magasin ! Mais, il n'empêche, dans le fameux débat sur le fait de savoir si EP a construit son ascension ces 20 dernières années avant tout sur les coasters, je pense qu'il n'y a pas besoin de se poser la question davantage. Peut-être que le jour où tous les DR seront du niveau des Pirates, ça changera la donne. Mais pour l'heure, dur de nier que la plupart des attractions à automates sont boudées par de nombreux visiteurs...

- et les coasters, justement ? J'ai déjà évoqué le Can-can. Pour le reste il y a un vaste choix avec tous les ajouts faits entre 1997 et 2012 sur ce plan. Perso, le meilleur reste pour moi Blue Fire (même si à mes yeux il est très loin d'égaler Taron du Phantasialand qui a vraiment mis la barre plus haut tant niveau sensations que théma), suivi de Woodan. J'ai trouvé par contre que Silver Star avait mal vieilli, avec beaucoup de vibrations et un choc très violent lors du brake à mi-parcours, tandis que Euro-Mir, outre son côté kitsch et son insupportable musique techno lors du lift, est carrément devenu une torture ! J'apprécie par contre toujours bien le Matterhorn (malgré là aussi un arrêt très brutal). Poseidon est un beau ride (la file, les décors de temples), mais ici aussi un ride très brusque... Quant à l'Alpen Express, il ne présente que peu d'intérêt à mes yeux (son seul atout est la mine, mais on ne l'apprécie vraiment qu'en la visitant à pied).
Enfin, il y a Arthur, très bon mix entre un DR et un family inverted coaster, même si toutes les scènes ne sont pas réussies (une fois de plus, l'usage des écrans est foireux et totalement dispensable)

Pour le reste, j'ai été étonné de découvrir qu'EP ne plagiait pas que Disney, mais aussi l'Efteling avec son bois des contes de fées vraiment kistch (et pourtant récent) ou encore sa promenade en barquette où on retrouve des scènes tirées de Droomvlucht !

Pour la restauration, on aurait bien essayé le loop-food mais file énorme, comme à la plupart des lieux de restaurations. Ceux-ci sont nombreux, mais souvent petits, avec peu de capacité... et surtout peu d'endroits pour s'asseoir ensuite lorsqu'on mange. je pense à la pizzeria avec tous les gens qui finissent par manger debout. Finalement, on a acheté un sandwich (tout à fait bon) dans le land d'Arthur et les Minimoys, mais on a dû marcher dix minutes pour trouver un banc pour manger !

Voilà, mon avis sur EP reste toujours le même. C'est un parc qui impressionne par son dynamisme, mais qui gagnerait à dégager certaines vieilleries et à moins viser la quantité et davantage la qualité. C'est aussi un parc qui est bien meilleur lorsqu'il se veut original (comme avec Arthur) plutôt que lorsqu'il se contente de plagier ses concurrents. C'est incontestablement un des grands parcs européens, mais je lui préfère toujours Disney, l'Efteling ou le Phantasialand...

Corrigaran aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Fredd

Fredd

Masculin
Age : 47
Messages : 10841
Localisation : Au centre de l'univers de Fredd
Inscription : 04/07/2007

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Dim 2 Aoû 2020 - 10:07

Disney ne dit rien pour le plagiat?
Bon si ils doivent chasser les Mickey sur les
métiers forains ils ont pas fini...


"La pauvre Lison n'en avait plus que pour quelques minutes. Elle se refroidissait, les braises de son foyer tombaient en cendres, le souffle qui s'était échappé si violemment de ses flancs ouverts s'achevait  en  une  petite  plainte  d'enfant  qui  pleure.  Souillée  de  terre  et  de  bave,  elle  toujours  si  luisante, vautrée sur le dos, dans une mare noire de charbon, elle avait la fin tragique d’une bête de luxe qu’un accident foudroie en pleine rue. Un instant, on avait pu voir, par ses entrailles crevées, fonctionner ses organes, les pistons battre comme deux cœurs jumeaux, la vapeur circuler dans les tiroirs comme le sang de ses veines"
Zola, la bête humaine
Revenir en haut Aller en bas
Thylane

Thylane

Féminin
Messages : 13
Inscription : 02/10/2019

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Dim 2 Aoû 2020 - 17:52

@The_Beast a écrit:
Pour la billetterie cela dépend avant tout de la mention “besoin d’accompagnement” présenté ou non sur ta carte d’invalidité ou celle de ton ami.e.
Dans tous les cas la personne PMR aura un tarif réduit, qui s’étend à une autre personne si la mention besoin d’accompagnement est présente sur la carte. Si la personne est en fauteuil roulant il me semble que l’entrée devient alors gratuite. Voir ici : https://www.europapark.de/fr/tarifs

Concernant le parc, les spectacles réservent des places pour les personnes à mobilité réduite et leurs accompagnateurs.
De plus, pensez à bien aller au point d’information du lac (a côté de l’attraction des radeaux de la jungle), et sur présentation de la carte PMR on vous remettra un bon qui permet de faire 4 attractions de votre choix sans faire la queue (pour la personne PMR + 3 accompagnateurs maxi). L’entrée s’effectue alors par la sortie de l’attraction.

Enfin, si tu vas sur le site de réservation des hôtels du parc, lorsque tu sélectionnes le nombre de personnes pour la reservation, tu peux cocher la case “vue sur les chambres adaptées aux handicapés” et la recherche ne te montrera que les chambres adaptées PMR, que tu peux donc réserver directement en ligne.

merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

BadenRhu

Masculin
Age : 26
Messages : 2083
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Lun 3 Aoû 2020 - 19:11

@Mr.Freddy a écrit:
Au passage, tant Snori que le manoir hanté, Atlantis (le Buzz like) ou les dinos étaient déserts malgré la foule.

Oui, une foule de 15 000 personnes quoi, encore heureux que du côté de ces attractions secondaires c'était calme (quoi que, pour Snorri la file commençait tout de même au pont au bout de la ruelle scandinave).

C'est un peu paradoxal de nous expliquer que t'as constaté que le lieu a été transformé en réel resort, que Blue Fire est moins bon que Taron, que Silver Star et Euro-Mir ont mal vieilli, et que c'est pourtant tout de même eux qui continuent à rameuter les foules !
Moi, j'ai surtout constaté que les 4 derniers E-tickets familiaux (Arthur, Voletarium, CanCan et Batavia), avaient tous de la file la semaine dernière, et leur popularité n'a jamais décliné, malgré les prévisions de certains allant en ce sens.

P.s : le toit des nacelles de Voletarium descend bien.
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Freddy



Messages : 14964
Inscription : 05/07/2007

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Lun 3 Aoû 2020 - 23:06

Citation :
et leur popularité n'a jamais décliné
encore heureux que la popularité des pirates n'a pas décliné en deux jours [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 153419

Citation :
C'est un peu paradoxal de nous expliquer que t'as constaté que le lieu a été transformé en réel resort, que Blue Fire est moins bon que Taron, que Silver Star et Euro-Mir ont mal vieilli, et que c'est pourtant tout de même eux qui continuent à rameuter les foules !
finalement, pas plus paradoxal que la popularité d'Indiana Jones à DLP, qui a tout aussi mal vieilli depuis longtemps...
Pour le reste, je vois pas en quoi le fait que Taron soit meilleur que Blue fire devrait empêcher ce dernier d'avoir du succès (et de rester au demeurant un bon coaster)...
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

BadenRhu

Masculin
Age : 26
Messages : 2083
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

[Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: [Allemagne] Europa-Park (1975) [Allemagne] Europa-Park (1975) - Page 39 Horlog11Hier à 0:03

Certes, mais je ne pense pas que cela soit Indiana Jones qui attire les gens à Disneyland Paris non plus.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Allemagne] Europa-Park (1975)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 37, 38, 39

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Parcs d'attractions du monde :: Les Parcs européens-