AccueilPortail[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 EmptyFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Beldelen

Beldelen

Masculin
Age : 31
Messages : 1617
Localisation : Nord
Inscription : 21/11/2013

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Jeu 5 Juil 2018 - 10:24

Pas d'inquiétude, ce compte rendu va se poursuivre, mais je fais une petite pause car je pars deux semaines en vacances, donc je ne pourrai reprendre qu'à mon retour...désolé ! Et à très vite Wink !


2013 : fiançailles à Disneyland Paris ==> ici
2014 : voyage de noces à Walt Disney World et à Universal Studios ==> ici
2018 : voyage à Dubai ==> ici
2018 : Première Disney Cruise Line et Universal Studios (Floride) ==> ici (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Rider71



Messages : 95
Inscription : 15/10/2016

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Dim 29 Juil 2018 - 11:41

Salut et merci pour ce TR, je vais à Dubai et Abu Dhabi au mois de septembre pendant 10 jours, je voulais savoir est-ce que les Parc Indoor sont climatisé ?
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur
Fgth

Masculin
Age : 48
Messages : 5028
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Dim 29 Juil 2018 - 21:59

j'espère que oui Smile Non, c'est une évidence pour moi, tout est climatisé là bas, heureusement, ça peut monter à 45-50° à l'ombre.


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia entre 2000 et 2015
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : https://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Beldelen

Beldelen

Masculin
Age : 31
Messages : 1617
Localisation : Nord
Inscription : 21/11/2013

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Lun 30 Juil 2018 - 9:49

Bien sûr, tout est climatisé pas d'inquiétude Smile ! J'ai d'ailleurs trouvé la climatisation plutôt agréable, pas trop agressive, comparée à celle de Disney World en Floride par exemple (je me rappelle des bus de Disney World...brrr)...

La suite arrive bientôt promis, je vais avoir à nouveau du temps pour la rédiger !


2013 : fiançailles à Disneyland Paris ==> ici
2014 : voyage de noces à Walt Disney World et à Universal Studios ==> ici
2018 : voyage à Dubai ==> ici
2018 : Première Disney Cruise Line et Universal Studios (Floride) ==> ici (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur
Fgth

Masculin
Age : 48
Messages : 5028
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Lun 30 Juil 2018 - 13:06

Idem, clim plutôt soft partout où je suis allé à Dubaï.


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia entre 2000 et 2015
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : https://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Rider71



Messages : 95
Inscription : 15/10/2016

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Lun 30 Juil 2018 - 13:17

Cela me rassure, car en septembre il fait tres chaud, mais j'espère que les parcs ne seront pas trop remplit.
Revenir en haut Aller en bas
Beldelen

Beldelen

Masculin
Age : 31
Messages : 1617
Localisation : Nord
Inscription : 21/11/2013

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Lun 30 Juil 2018 - 13:19

À mon avis tu n'as pas à t'inquiéter, je ne pense pas que la situation ait beaucoup changé d'ici septembre et que les parcs se remplissent soudainement...surtout que septembre doit être moins propice au tourisme peut-être. Par contre essaie juste d'éviter le week-end si possible (vendredi et samedi).


2013 : fiançailles à Disneyland Paris ==> ici
2014 : voyage de noces à Walt Disney World et à Universal Studios ==> ici
2018 : voyage à Dubai ==> ici
2018 : Première Disney Cruise Line et Universal Studios (Floride) ==> ici (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Rider71



Messages : 95
Inscription : 15/10/2016

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Lun 30 Juil 2018 - 13:25

Ok je crois que j'ai Warner Bros le samedi, y a beaucoup beaucoup de monde ou cedt gerable ? Car ils sont des fast pass illimités !
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur
Fgth

Masculin
Age : 48
Messages : 5028
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Mar 31 Juil 2018 - 9:05

Vu les cpt rendus qu'il y a ici ou ailleurs, c'est pas la grosse foule dans les parcs depuis leur ouverture


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia entre 2000 et 2015
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : https://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Beldelen

Beldelen

Masculin
Age : 31
Messages : 1617
Localisation : Nord
Inscription : 21/11/2013

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Lun 6 Aoû 2018 - 21:45

8] 24 avril (2/2) : Abu Dhabi : Yas Waterworld et visite de la mosquée Cheikh Zayed

A] Yas Waterworld

Il est un peu avant 16h et nous quittons Ferrari World pour nous rendre dans un tout nouveau type de parc : Yas Waterworld. Il s’agit d’un parc aquatique, particulièrement bienvenue lorsqu’il fait très chaud à l’extérieur, si bien que nous imaginons qu’il sera beaucoup plus fréquenté que les autres parcs. Ce parc ne se trouve qu’à moins de dix minutes en voiture mais semble difficilement accessible à pieds (45 minutes selon Google Maps, ce qui peut vite devenir compliqué en plein soleil et en plein milieu d’après-midi, sans compter que les routes ne sont pas forcément praticables à pieds). Nous prenons donc un taxi pour faire le trajet et optimiser notre temps. En effet, le parc ferme à 19h et nous nous demandons si 3h suffiront à en faire le tour et à profiter réellement des attractions.

Dix minutes plus tard, nous voilà donc devant l’entrée de Yas Waterworld. Il fait chaud, mais c’est supportable. En revanche, après avoir fait Ferrari World, qui est un parc entièrement couvert, nous sommes heureux de retrouver l’extérieur, même s’il n’y a pas beaucoup de vent. Le parking est assez grand mais semble loin d’être plein. Nous avions acheté des billets combinés Ferrari World/Yas Waterworld, très avantageux financièrement, que nous avions imprimés avant de partir. Tout s’est très bien passé à l’entrée et nous n’avons pas même eu besoin de repasser par un guichet pour faire un échange de ticket. Je prends quelques photographies avant d’entrer, en sachant très bien qu’il sera impossible de garder mon appareil photo à l’intérieur du parc (celui-ci n’est malheureusement pas étanche !). Je m’excuse donc d’avance pour cette partie du compte rendu qui sera sans photographie, ou avec seulement quelques photographies que je trouverai sur internet peut-être. Ceci dit, rassurez-vous, j’ai fait un montage vidéo (ma caméra, elle, est étanche) que je vais mettre à la fin et dans lequel on peut se rendre compte de ce qu’il y a dans le parc.


Lorsque nous passons les tourniquets, nous constatons à nouveau qu’il ne semble pas y avoir grand monde. En même temps, nous arrivons trois heures avant la fermeture et la plupart des visiteurs sont probablement déjà à l’intérieur. Je demande tout de même l’heure de fermeture pour confirmation et l’employée qui me répond me dit que nous avons largement le temps d’en profiter : ouf, c’est une bonne nouvelle ! Je pense alors aux deux seuls parcs aquatiques que j’ai fait dans ma vie, les deux parcs de Walt Disney World, Typhoon Lagoon et Blizzard Beach, et je me rappelle qu’en effet une matinée peut suffire s’il n’y a pas grand monde. De toute façon, nous ne venons pas dans l’optique de bronzer ni de rester trop longtemps dans l’eau, mais surtout de nous rafraichir et de découvrir quelques toboggans à sensation !

Aux tourniquets nous croisons un Français qui s’énerve contre l’une des employées car il n’arrive pas à se faire comprendre. Il parle en effet arabe mais l’employée lui dit qu’à Yas Waterworld on parle principalement anglais et que l’arabe n’est pas forcément compris. Sauf que lui ne parle pas anglais, et qu’il ne comprend pas qu’à Abu Dhabi l’anglais soit privilégié par rapport à l’arabe…il faut croire que ces parcs qui reposent essentiellement sur le tourisme ne recrutent pas forcément des gens qui parlent très bien la langue du pays, et que les impératifs du tourisme se portent principalement sur la maîtrise de l’anglais ! Nous laissons toutefois derrière nous cet homme qui continue à s’agacer et pénétrons à l’intérieur du bâtiment principal où se trouvent des caisses pour louer des casiers, une grande boutique ainsi que les vestiaires pour se changer.

Attention, les casiers sont payants et ne sont pas forcément bon marché ! Il faut compter 35 AED pour un petit casier (environ 9 euros) et 55 AED pour un casier de taille moyenne (environ 14 euros). Nous montrons nos affaires et on nous conseille assez justement de prendre un casier de taille moyenne, ce qui nous permettra en effet de tout faire rentrer sans trop de difficulté. Nous nous changeons chacun dans notre vestiaire pour enfiler nos maillots de bain et nous pénétrons finalement dans le parc pour faire une première expérience étonnante…l’absence de plan ! En effet, dans un parc aquatique, il n’y a en général aucun plan distribué. La raison est que ces plans s’abimeraient dans l’eau et qu’il serait impossible de les conserver dans les différentes attractions de toute façon. Sans compter les visiteurs qui seraient tenter de les jeter dans l’eau…si bien que nous ne savons pas trop quelle direction prendre ni quoi faire.

Il faut dire que nous n’avons pas réellement étudié ce parc avant de venir. Je ne sais pas trop quels types d’attractions il y a, combien, ni quelle est la configuration générale du parc. Je suppose toutefois que, comme dans la plupart des parcs aquatiques, celui-ci forme une boucle et qu’il suffit donc de prendre une direction et de la suivre pour faire tout le tour du parc et ainsi découvrir toutes les attractions. Ce sera heureusement le cas, bien que les différents niveaux du parcs (il y a des passerelles en haut et des chemins en bas) compliqueront un peu les choses. Ceci dit, de nombreux panneaux sont présents pour indiquer dans quelle direction se trouvent quelles attractions, et quelques grandes pancartes avec des plans dessinés dessus nous donneront une idée générale de ce que l’on veut et peut faire ici.

Comme je le disais, il fait chaud mais c’est finalement assez raisonnable. Les zones d’ombre sont aussi importantes. L’avantage est que le sol n’est pas forcément brûlant, ce qui nous évite de devoir courir ou souffrir en marchant. Nous avons toutefois prévu la crème solaire ainsi que les lunettes de soleil avec les attaches pour ne pas les perdre (très important dans un parc aquatique ! Un petit coup de vent, une vague mal placée ou un geste brusque et vos lunettes pourraient partir dans l’eau et vous pourriez ne plus les retrouver !). Malheureusement, rappelez-vous que j’ai perdu les miennes…mais les lunettes d’Hélène sont au moins sécurisées.

Le coin infos a écrit:
Pour ceux qui ont peur d’un sol qui pourrait être trop brûlant (particulièrement si on va à Dubaï en été, mais comme la suite le montrera cela peut aussi être le cas au mois d’avril et mai), il existe des chaussures qui sont fait exprès pour entrer dans l’eau avec et qui peuvent ainsi être portées tout le long de la visite. Tapez « chaussures aquatiques » ou « aquashoes » sur internet pour en avoir quelques exemples.

Bon, allez, il est temps de découvrir ce parc, et pour commencer voici un plan afin que vous puissiez avoir une longueur d’avance sur nous :

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Plan_y10

L’entrée principale se trouve en haut à gauche du plan, et c’est donc par là que nous commençons notre exploration. Nous prendrons la direction du bas en longeant la vaste piscine à vagues du parc, dans laquelle nous n’irons d’ailleurs pas. Toutes les photographies suivantes seront des photographies issues d’internet, mais qui reflèteront bien ce que nous avons vu sur place, avec la plupart du temps beaucoup moins de monde en revanche. Encore une fois, ici, le parc ne semble pas très fréquenté ! Il y a quand même du monde, beaucoup plus que dans les autres parcs, mais cela reste très raisonnable et nous ne ferons de nouveau aucune attente pour les différents toboggans. Cette fois-ci, c’est un parfait équilibre : nous n’avons pas le sentiment d’être seuls, mais nous pouvons tout de même profiter des attractions sans trop d’attente.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Wave_p10

Ce qui nous intrigue tout de suite est cette grosse boule qui nous fait un peu (mais vraiment un peu) penser au Spaceship Earth d’Epcot et qui donne une belle allure au parc. Tout semble très beau et immersif, nous sommes vraiment dans un beau cadre qui nous fait oublier tout l’environnement très…autoroutier du parc.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Boule10

Nous passons très vite à côté d’une grande zone qui semble destinée aux enfants, et nous pensons alors immédiatement à nos deux filles et au plaisir qu’elles pourraient prendre dans ce type de zone. Sur le moment, on se dit toutefois que la plus grande (qui a un peu plus de deux ans) n’aime pas du tout que l’eau touche son visage et qu’elle est assez réfractaire à l’eau : dans la piscine, il faut qu’elle s’agrippe à nous et ne nous lâche plus ! Mais rétrospectivement, aujourd’hui qu’elle s’amuse comme une folle dans l’eau et qu’on n’a plus besoin de la tenir, on se dit que ce serait décidément un bel endroit pour elle !


Un peu plus loin, une zone nous intrigue décidément beaucoup. La Bandit Zone est bien thématisée, mais comporte surtout un ride étonnant puisqu’il ne s’agit pas d’un toboggan, ni même d’une attraction aquatique à proprement parler…mais d’une véritable attraction à sensation en plein cœur du parc, dans laquelle le fauteuil est attaché par le haut avec par conséquent les pieds en plein air. On se jette dessus, très curieux de ce que ça va donner, car l’expérience sera particulièrement étrange : c’est une belle attraction, les sensations sont présentes mais il ne s’agit pas de grands frissons. Cela dit, on peut observer le parc d’en haut et on passe par plusieurs effets et jets d’eau qui rafraichissent beaucoup. En revanche, c’est une sensation très étrange d’être assis dans une attraction en maillot de bain…c’est presque gênant au début même ! Il faut dire aussi qu’on se sent moins protégés et un peu plus démunis, ce qui accroît le sentiment du risque, même si encore une fois les sensations ne sont pas incroyables.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Bandit10


Le cœur du parc réside dans une sorte d’ensemble rocheux qui s’élève assez haut, au-dessus duquel se trouve la boule, et que nous contournons maintenant. À l’arrière se trouve l’une des origines des tuyaux multicolores que nous voyons tourner aux alentours de cet ensemble rocher. La thématisation est belle et intéressante, car l’arrivée de ces toboggans prend la forme de bouches de serpents.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Slithe10

Nous monterons donc pour faire ces toboggans en essayant chaque trajet différent. Malheureusement, je suis obligé de laisser mes lunettes dans un casier qui se trouve en bas de la montée. En effet, sans mes attaches, je ne préfère pas prendre le risque de garder mes lunettes de soleil sur moi, d’autant plus qu’elles ne sont pas forcément très serrées au niveau des branches. Me voilà donc en aveugle, tenant Hélène par la main, pour monter tout en haut des toboggans et les essayer les uns après les autres. Le problème étant qu’on ne ressort pas toujours juste à côté de la montée, et qu’Hélène n’a pas forcément un très bon sens de l’orientation…(je l'ai fait exprès, pour visiter un peu !) si bien qu’à un moment on a fait un bon tour du parc à la recherche de ce fameux casier pour retrouver mes lunettes…j’ai donc découvert le parc en aveugle ! Ces toboggans sont en tout cas très sympathiques, même s’ils sont un peu courts, et cela rafraichît bien !

À côté se trouve Sebag, une attraction dans laquelle on descend un toboggan sur le ventre, accrochés à une sorte de luge en mousse. C’est très amusant, d’autant plus qu’on peut s’amuser à partir en même temps pour faire la course (malheureusement, je vais perdre presque à chaque fois).


Je ne vais pas décrire chaque attraction, d’autant plus qu’elles se ressemblent parfois, et que je n’ai pas de photographies personnelles, mais je peux vous parler des expériences les plus intéressantes et les plus originales qu’on a faites dans ce parc. Commençons par une petite déception : Dawwama, qui est sans doute l’attraction la plus originale et qui nous tentait le plus, est malheureusement fermée et nous ne pourrons pas la faire. De loin, nous voyons une sorte d’énorme tube dans lequel on est projetés sur une bouée. Heureusement, nous ferons une expérience tout aussi, si ce n’est plus amusante dans le parc aquatique d’Atlantis en fin de séjour.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Dawama10

Autre petite anecdote : en faisant des toboggans avec bouées, il fallait inévitablement passer par la montée tout en haut du rocher en portant la bouée sur notre dos. Plusieurs parcours s’offraient alors à nous, que nous avons tous essayés. On nous conseille d’ailleurs le toboggan vert, qui serait le plus rapide, mais nous en sortirons déçu…ce n’est finalement pas si rapide ! Bref, nous faisons des aller-retours en remontant nos bouées à chaque fois, ce qui peut être épuisant à la fin. Si bien que pour donner un peu d’ambiance j’en viens à danser un tango avec ma bouée en montant les marches…heureusement que nous n’avions pas la caméra à ce moment !

Le véritable défi était de faire Liwa Loop, un toboggan dans lequel on est plongés en partant d’un tube fermé, jusqu’à ce que le sol s’ouvre sous nos pieds et que nous chutons réellement au cœur du toboggan. C’est particulièrement angoissant à faire, mais nous aurons le courage de nous lancer et de…crier jusqu’à l’arrivée ! C’est sympathique, le départ nous donne bien des frissons (avant que la trappe ne s’ouvre, comme au moment même où elle s’ouvre d’ailleurs), mais le reste est un peu plus gentil. C’est un parcours agréable et qui ne fait pas mal, comme peut faire mal Summit Plummet à Blizzard Beach par exemple (où on a eu quelques légères brûlures au dos car ça allait vraiment trop vite). Petite anecdote amusante : alors que nous montions pour faire Liwa Loop, nous voyons une jeune fille qui est débarquée de l’attraction par une entrée spéciale car elle s’est arrêtée en plein milieu du toboggan, à l’intérieur ! En effet, ce toboggan comporte une forte descente qui est couplée à une remontée après avoir pris de la vitesse, mais la jeune fille ne devait pas être assez lourde peut-être, et nous avons entendu des employés lui dire qu’elle avait sans doute été freinée par ses vêtements (elle était entièrement couverte, avec une sorte de burkini très ample, si bien que ça a dû la freiner dans la montée). Oups…autant dire que ça nous a un peu inquiétés au début, mais finalement tout s’est bien passé !


La dernière expérience un peu particulière à observer, c’est celle de Bubbles Barrel, une sorte de piscine à vagues permanentes artificielles qui permet d’essayer de faire du surf. C’est fascinant à regarder, d’autant plus que beaucoup de ceux qui essayant n’arrivent qu’à rester que deux ou trois secondes debout (ou n’arrivent même pas à rester debout) avant de chuter assez violemment dans l’eau, car le courant est quand même très intense ! J’ai réussi à faire une vidéo dans laquelle on a pu filmer quelqu’un qui semblait bien s’y connaître puisqu’il est resté très longtemps debout avant de tomber !
Juste à côté se trouve la même attraction, mais pour les plus jeunes. On en a vu certains se faire propulser sur les bords...mais on a bien rigolé quand même !


Le parc est sur le point de fermer quand nous prenons la direction de la sortie. Nous nous sommes bien rafraichis, et à vrai dire nous avons même très légèrement froid, car il y a pas mal de vent qui se lève et beaucoup de zones sont ombragées. Particulièrement dans la Lazy River, cette rivière qui fait le tour du parc et que nous pouvons faire sur une bouée tranquillement, à un rythme lent, pour visiter le parc et se reposer un peu. L’ensemble est en tout cas très beau et les attractions sont sympathiques. Seulement, nous ne serions pas restés beaucoup plus longtemps dans le parc, car nous n’avions pas spécifiquement envie de refaire des toboggans déjà faits. Donc c’était parfait pour nous !

Nous avons aussi pu prendre le temps de revenir au vestiaire chercher la caméra et de faire un petit tour du parc afin d’en garder une trace. En sortant, nous avons d’ailleurs fait une rencontre amusante, sans doute la mascotte du parc, avec laquelle Hélène a pu prendre une…vidéo (car nous n’avions pas notre appareil photo !).


Voici le montage vidéo de notre petit tour du parc :


Nous quittons donc le parc vers 19h pour souffler un peu. Le soleil commence à se coucher et c’est parfait, car nous souhaitions visiter notre prochaine destination de nuit. En effet, il n’est pas encore l’heure de retourner à Dubaï : avant ça, nous allons visiter peut-être l’une des plus belles mosquées du monde, ouverte jusque tard le soir, et qui est apparemment magnifique de nuit !


B] Mosquée Cheikh Zayed

La mosquée Cheikh Zayed est de construction récente, puisque celle-ci n’a été terminée après douze ans de travaux qu’en 2007. Sa superficie est de 22 412 mètres carrés, ce qui en fait la neuvième mosquée la plus grande au monde, pouvant accueillir jusqu’à 40 000 visiteurs ! D’après wikipédia (mais il n’y a aucune source ici), il s’agit de la plus grande structure en marbre construite à ce jour par l’homme. Bref : une merveille architecturale, qui a l’avantage de pouvoir être visitée par tout le monde et d’être accessible jusque tard dans la nuit, rendant la visite, vous le verrez, encore plus mystérieuse et envoûtante.

J’attendais beaucoup de cette visite, qui sort vraiment du cadre de notre séjour à Dubaï. N’étant pas musulman, je n’avais jusque-là jamais pénétré dans l’enceinte d’une mosquée, sans en avoir non plus visité. Hélène était plus réservée sur cette visite que je lui ai un peu imposée : elle préfère de loin les visites liées au divertissement et aux parcs d’attraction, d’autant qu’elle n’a pas une grande sensibilité pour la religion.

Nous prenons le taxi à nouveau pour une petite demi-heure de route jusqu’à un vaste parking dans lequel on peut se garer. Le chauffeur nous a demandé où nous allions et en apprenant que nous nous dirigions ensuite vers Dubaï il a proposé de nous attendre sur le parking pour nous ramener ensuite jusqu’à notre hôtel : très sympathique et bien pratique ! Il nous informe également que les sacs ne sont pas acceptés dans l’enceinte de la mosquée et qu’il faut vider son contenu, si bien qu’il nous propose de laisser nos sacs dans le taxi. C’est avec un peu de méfiance que nous apprenons ceci, et que nous acceptons tout de même de laisser nos sacs, en espérant les revoir quand nous retournerons sur le parking ! Cela dit, je prends quand même une photographie de l’immatriculation et du numéro d’identification du taxi, juste au cas où…

Nous nous dirigeons donc vers l’entrée de la mosquée. Il fait nuit, et Hélène a bien pris soin de couvrir ses épaules, sachant qu’il n’était pas autorisé d’avoir ni les bras, ni les épaules ni les jambes nues dans l’enceinte de la mosquée. Je savais également qu’il fallait couvrir sa tête, et que des voiles étaient prêtés à l’entrée pour cela, mais j’ai complètement oublié d’en informer Hélène, cela m’ait sorti de l’esprit, si bien qu’en entrant dans le sas de sécurité où ils vérifiaient les bagages, un agent de sécurité a immédiatement repéré Hélène et lui a intimé l’ordre de sortir un peu sèchement. De mon côté, j’ai poursuivi ma route sans trop me rendre compte de ce qui se passait tout de suite avant de ne plus pouvoir faire marche arrière, passé de l’autre côté. Oups…je me suis tout de suite mis à penser au fait de se couvrir la tête, et j’ai alors espéré qu’Hélène avait compris la raison de ce refus et qu’elle trouverait où il fallait se diriger.

Me voilà donc seul devant une sorte de grand jardin, en face de l’immense mosquée, sans savoir si Hélène allait me rejoindre ou si j’allais devoir faire la visite seul. Je ne savais pas non plus si elle allait pouvoir rentrer au même endroit que le mien, et si nous devions donc nous rejoindre ailleurs. J’ai donc pris le parti de rester et d’attendre sans bouger, afin qu’elle puisse venir me rejoindre si elle avait réussi à pénétrer dans l’enceinte de la mosquée. Il a fallu attendre une bonne dizaine de minutes avant que…ouf, je voie enfin Hélène arriver vers moi ! Couverte d’une abaya qu’elle a dû emprunter, je la vois faire visiblement la tête, peu heureuse d’avoir été ainsi refoulée, et ayant eu un peu peur de se ne savoir me retrouver, d’autant plus que la sensation d’être tout à coup séparés et d’être hommes et femmes à deux endroits différents a été assez désagréable pour elle. Bon, décidément, ça commence mal…moi qui pensais essayer de lui faire apprécier l’endroit !

Elle fera ainsi la tête pendant un bon moment avant de retrouver un semblant de sourire, ça se voit un peu sur les photographies ! En attendant, nous faisons le tour des jardins pour trouver l’entrée principale de la mosquée. L’endroit est absolument extraordinaire : il se dégage une ambiance mystérieuse et très calme, car s’il y a énormément de monde présent il semble que chacun prenne le soin de ne pas s’exprimer trop fort ou de manière extravagante, même si nous sommes encore à l’extérieur de l’édifice. Une voix domine les autres : celle d’un homme qui prononce sans doute des prières qui sont diffusées par le biais de haut-parleurs et qui renforce un peu le mysticisme des lieux, en tout cas son côté sacré. L’édifice est imposant, il est blanc et ressort dans la nuit, éclairé par quelques halos lumineux qui rend le tout vraiment très impressionnant. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis sous le charme, happé par la grandeur de l’architecture et le côté solennel de l’ambiance. Je me sens tout petit.


Pour pénétrer dans l’enceinte de la mosquée, il faut aussi se déchausser et marcher pieds nus ou en chaussettes. Nous retirons donc nos chaussures et les déposons dans des casiers prévus à cet effet (mais non fermés). Les photographies et les vidéos sont autorisées, donc j’en profite pour continuer à prendre quelques clichés. C’est étonnant, car une fois à l’intérieur l’ensemble résonne beaucoup, mais on n’entend qu’un flot continu de murmures qui donne l’impression d’entendre des voix aux provenances parfois surnaturelles. Comme vous pouvez le lire, le lieu me fait vraiment de l’effet ! À l’extérieur, des employés sont en train de nettoyer minutieusement chaque mur de la mosquée, ce qui explique pourquoi elle semble rester aussi blanche et aussi intacte !


Lorsqu’on entre dans la mosquée, celle-ci est ouverte en son centre sur une grande place sur laquelle on ne peut pas circuler. La mosquée n’est donc pas réellement fermée, puisqu’il s’agit plutôt d’un vaste corridor que l’on prend pour faire le tour de la place, un couloir ouvert des deux côtés. Les murs sont très blancs et s’il n’y avait pas les lumières ce serait plutôt épuré et dépouillé, sans trop d’ornementation, sans peintures ou tableaux par exemple, et c’est en cela très différent de la visite d’une église par exemple.


Nous marchons pieds nus, ce qui est très agréable, car il fait très bon même s’il fait nuit, et le sol est légèrement frais. Attention où vous marchez toutefois, car vous avez parfois quelques visiteurs de taille impressionnante qui peuvent surgir sous vos pieds (bon, en réalité on n’en a vu qu’un, et je l’ai pris en photographie pour faire peur à ma mère qui n’aime pas du tout les insectes à mon retour. La photographie ne rend pas bien compte de la taille, mais il était vraiment gros !).

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050820

Ce qui est étonnant, dans cette mosquée, c’est qu’au détour d’un couloir à l’aspect épuré on trouve tout à coup des décorations très colorées et particulièrement impressionnantes, surtout au plafond ! On trouve ainsi le plus grand dôme de mosquée au monde, ainsi que le plus grand lustre également ! Je vous laisse visiter le reste en photographies :


Je ressors donc de ce lieu charmé et très apaisé. C’est une visite relativement courte, environ une heure je dirais, mais qui est empreinte de mystères et d’étonnement, peut-être plus pour celui qui n’est pas initié à la religion musulmane d’ailleurs. Je suis en tout cas ravi et c’est une merveille architecturale que je garderai longtemps dans mon esprit !


C] Le retour

En sortant de la mosquée, nous nous dirigeons vers le parking en nous demandant quand même si nous allons retrouver notre chauffeur avec nos sacs. Rassurez-vous, j’avais tout de même pris le plus important, à savoir mon portefeuille ! Mais nous étions visiblement trop méfiants, car nous retrouvons bien notre chauffeur qui nous attend et qui a précieusement gardé nos affaires. Heureusement d’ailleurs, car Hélène a pu voir des femmes devoir jeter beaucoup d’objets de leur sac à main avant de pouvoir entrer (de type déodorant par exemple, sans pouvoir les récupérer à la sortie) !

Nous reprenons donc le chemin du retour, la longue route vers Dubaï, qui passera toutefois assez vite finalement. Peut-être même me suis-je endormi une partie du trajet, je ne m’en souviens plus trop. Le chauffeur est encore une fois sympathique, et nous explique qu’il est impossible pour un chauffeur de Dubaï de nous attendre ensuite à Abu Dhabi pour faire le trajet retour, et inversement : ce n’est pas légal ! Cela permet de ne pas « voler » le trajet de ses collègues dans l’autre ville : donc si on souhaite revenir à Dubaï, il faut forcément prendre un chauffeur d’Abu Dhabi, et si on veut aller à Abu Dhabi il faut forcément prendre un chauffeur travaillant dans la zone de Dubaï !


Il nous fait également lui aussi visiter un peu la ville, et nous passons notamment devant un monument que je n’avais pas en tête et que j’ai dû manquer pendant mes recherches : le Dubaï Frame, un magnifique musée à l’allure architecturale surprenante, notamment de nuit ! En montant tout en haut, il est possible d’observer d’un côté les monuments les plus représentatifs de la ville moderne, tandis que de l’autre peuvent s’observer la partie plus historique de la ville. Malheureusement, dans le taxi, je n’ai pas réussi à prendre une photographie tout à fait nette.


Arrivés à notre hôtel, il est déjà assez tard puisqu’il est presque 22h. Nous nous demandons alors si le fameux Dunkin’ Donuts est ouvert, car nous n’avons toujours pas mangé ce soir et nous avons faim ! Nous avons passé une journée épuisante et longue à Abu Dhabi, mais nous sentons tout de même le courage d’aller jusqu’au magasin qui est encore ouvert, et même de pousser jusqu’au Carrefour pour aller acheter du pain de mie pour le petit-déjeuner du lendemain ! Ouf…ça nous prend quand même 45 bonnes minutes et nous sommes ravis d’enfin regagner notre appartement pour faire cuire une pizza et manger, comme d’habitude, dans notre lit, avant de nous endormir profondément…en attendant le prochain jour qui sera consacré à la visite du plus grand centre commercial du monde et de la plus haute tour du monde !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050818


2013 : fiançailles à Disneyland Paris ==> ici
2014 : voyage de noces à Walt Disney World et à Universal Studios ==> ici
2018 : voyage à Dubai ==> ici
2018 : Première Disney Cruise Line et Universal Studios (Floride) ==> ici (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Grandmath
Fondateur
Grandmath

Masculin
Age : 39
Messages : 8607
Inscription : 03/07/2007

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Jeu 9 Aoû 2018 - 17:42

Merci pour ce trip report, j’avais manqué le début de tes aventures, et du coup j’ai tout lu d’un coup !  geek  Hâte de voir la suite maintenant.

Par contre, je ne vois pas comment tu peux comparer Krrrish et Ra-One à Bollywood Parks : l’un est un flying theater de type Soarin (en 3D par contre) et l’autre un simple cinéma 4D dans des fauteuils de cinéma ! Ce ne sont pas du tout des clones et l’un est bien meilleur que l’autre naturellement Wink

Par contre, c’est marrant que tu ais détesté Don the Chase et que tu ai trouvé sympathique Flight Over Panem, puisque pour le coup, ce sont de parfaits clones, y compris les véhicules ! Et moi j’ai trouvé Don the Chase plutôt rigolo, car ça te donne un bon aperçu de la ville avec des moments WTF certes, mais j’étais déjà habitué avec Fast and Furious Supercharged, de laquelle Don s’inspire clairement ! Je l'ai d'ailleurs préféré à FOP puisque je n'ai vu aucun des Hunger Games dont l'univers ne m'était pas du tout familier.

En tout cas merci pour ce récit, ça doit te prendre un temps fou, pour l’écrire et uploader les photos !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 904185



[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Signat10
WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2016, 2018
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015, 2019
TDR : 2007, 2014 x 2, 2018 | HKDL : 2014, 2017 | SDL : 2017
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Suivez-moi sur Instagram
Mon blog sur les hôtels | Mes vidéos perso
Revenir en haut Aller en bas
https://www.disneycentralplaza.com
Beldelen

Beldelen

Masculin
Age : 31
Messages : 1617
Localisation : Nord
Inscription : 21/11/2013

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Jeu 9 Aoû 2018 - 20:17

@Grandmath a écrit:
Merci pour ce trip report, j’avais manqué le début de tes aventures, et du coup j’ai tout lu d’un coup !  geek  Hâte de voir la suite maintenant.

Par contre, je ne vois pas comment tu peux comparer Krrrish et Ra-One à Bollywood Parks : l’un est un flying theater de type Soarin (en 3D par contre) et l’autre un simple cinéma 4D dans des fauteuils de cinéma ! Ce ne sont pas du tout des clones et l’un est bien meilleur que l’autre naturellement Wink

Par contre, c’est marrant que tu ais détesté Don the Chase et que tu ai trouvé sympathique Flight Over Panem, puisque pour le coup, ce sont de parfaits clones, y compris les véhicules ! Et moi j’ai trouvé Don the Chase plutôt rigolo, car ça te donne un bon aperçu de la ville avec des moments WTF certes, mais j’étais déjà habitué avec Fast and Furious Supercharged, de laquelle Don s’inspire clairement ! Je l'ai d'ailleurs préféré à FOP puisque je n'ai vu aucun des Hunger Games dont l'univers ne m'était pas du tout familier.

En tout cas merci pour ce récit, ça doit te prendre un temps fou, pour l’écrire et uploader les photos !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 904185

Merci pour ton commentaire !

Pour les deux attractions de super-héros à Bollywood Parks, je pense que c'est le côté écran qui a du nous donner cette sensation, et qui explique qu'après coup on est persuadés que c'était à peu près la même attraction. Du coup merci pour la correction Langue

Pour Don, il doit y avoir les circonstances qui expliquent notre ressenti : le fait qu'on était tout seuls, que c'était la toute première attraction de Dubaï, qu'il y a eu un petit problème au démarrage...ça ne nous a pas permis de nous immerger vraiment dès le départ. Et j'ai vraiment eu l'impression que les effets et le film n'étaient pas de bonne qualité, c'était même assez flou...peut-être qu'il y a eu un problème au niveau des lunettes ? En tout cas, pour le coup, ça ne m'a vraiment, vraiment pas plu, et ça me fait un peu peur pour Fast and Furious que je vais découvrir à Orlando en octobre Langue. Par contre, c'est vrai qu'on a de belles vues sur Dubaï ! Pour Flight Over Panem, c'est tout simplement que je connais bien et que j'aime l'univers d'Hunger Games (ceci dit, l'attraction n'était pas extraordinaire non plus, c'était bien mais c'est tout !).

Ça me prend du temps c'est vrai, souvent une petite journée à chaque fois (surtout l'upload des photos...en plus avec l'appareil photo ce sont des photos qui font plusieurs mo donc c'est long à charger...et en ce moment je ne peux plus en charger que trois en même temps, sans savoir pourquoi -_-). Mais ça me permet vraiment de revivre notre voyage, j'adore ça ! Là je n'avais pas écrit depuis un moment, et quand j'ai repris ça m'a rendu joyeux, et j'ai hâte de continuer la suite du coup !


2013 : fiançailles à Disneyland Paris ==> ici
2014 : voyage de noces à Walt Disney World et à Universal Studios ==> ici
2018 : voyage à Dubai ==> ici
2018 : Première Disney Cruise Line et Universal Studios (Floride) ==> ici (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur
Fgth

Masculin
Age : 48
Messages : 5028
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Ven 10 Aoû 2018 - 10:28

Merci pour cette nouvelle partie très éclectique et intéressante.


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia entre 2000 et 2015
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : https://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Grandmath
Fondateur
Grandmath

Masculin
Age : 39
Messages : 8607
Inscription : 03/07/2007

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Ven 10 Aoû 2018 - 11:31

@Beldelen a écrit:


Pour Don, il doit y avoir les circonstances qui expliquent notre ressenti : le fait qu'on était tout seuls, que c'était la toute première attraction de Dubaï, qu'il y a eu un petit problème au démarrage...ça ne nous a pas permis de nous immerger vraiment dès le départ. Et j'ai vraiment eu l'impression que les effets et le film n'étaient pas de bonne qualité, c'était même assez flou...peut-être qu'il y a eu un problème au niveau des lunettes ? En tout cas, pour le coup, ça ne m'a vraiment, vraiment pas plu, et ça me fait un peu peur pour Fast and Furious que je vais découvrir à Orlando en octobre Langue. Par contre, c'est vrai qu'on a de belles vues sur Dubaï ! Pour Flight Over Panem, c'est tout simplement que je connais bien et que j'aime l'univers d'Hunger Games (ceci dit, l'attraction n'était pas extraordinaire non plus, c'était bien mais c'est tout !).

C'est sûr que ça doit jouer.  Nous on a eu la même chose sur FOP avec un gamin qui se levait au début de l'attraction, ils ont du tout couper, relancer etc. déjà que le load prenait trois plombes car ils n'étaient pas encore bien rôdés. Forcément, ça te sort de l'ambiance... Après les lunettes sont en 3D actives et pèsent une tonne c'est pas vraiment agréable et le rendu est pas top car les films ne sont pas en 4K donc tu sens le pixel. C'est surtout visible sur Don. Mais pour ce dernier, on m'avait prévenu que c'était nul, du coup je n'ai pas été trop déçu, au contraire, j'ai aimé me balader dans et au-dessus de Dubai. Mais le véhicule était plein par contre ça a du aider, la population locale hurle facilement !

Hâte de lire la suite Smile



[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Signat10
WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2016, 2018
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015, 2019
TDR : 2007, 2014 x 2, 2018 | HKDL : 2014, 2017 | SDL : 2017
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Suivez-moi sur Instagram
Mon blog sur les hôtels | Mes vidéos perso
Revenir en haut Aller en bas
https://www.disneycentralplaza.com
Beldelen

Beldelen

Masculin
Age : 31
Messages : 1617
Localisation : Nord
Inscription : 21/11/2013

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Mer 15 Aoû 2018 - 17:32

9] 25 avril (1/2) : Dubaï Marina et Chillout Ice Lounge

A] Une matinée détente

Tuuut, tuuut, tuuut : le réveil sonne, il est 10h ! Nous nous sommes accordé une grasse matinée aujourd’hui, car les jours précédents ont été assez intenses et que nous n’avons pas d’impératif particulier en termes d’ouverture de parc d’attractions ce jour-là. En effet, pas de parcs aujourd’hui ! Nous allons visiter Dubaï et quelques-uns de ses lieux emblématiques, pour une journée qui s’annonce plus calme, mais qui sera en réalité peut-être encore plus riche et plus dense que les précédentes !

Première surprise : il n’est pas 10h, et nous mettons un petit moment à nous en rendre compte. Nous avons sans doute oublié de régler le réveil, si bien qu’il a sonné à la même heure que le jour précédent, c’est-à-dire 8h30. Ce n’est finalement pas si mal, car nous nous sentons reposés et nous avons une petite idée de la manière dont nous allons utiliser ce temps supplémentaire. Nous commençons tout d’abord par prendre un bon petit-déjeuner : il reste quelques pains au chocolat achetés au supermarché ainsi que les pains de mie achetés la veille. C’est donc le ventre plein que nous nous préparons à affronter cette longue journée !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050821

Nous comptons aussi l’argent qu’il nous reste en liquide, pour être sûrs que nous aurons assez jusqu’à la fin du séjour. Pas sûr…mais nous verrons bien ! En attendant, nous prenons plaisir à observer plus en détail les différents types de billets qui existent ici et nous en profitons pour faire une petite photographie, pour ceux que ça pourrait intéresser.


Enfin, puisque nous avons un peu de temps devant nous, nous décidons de ne pas partir tout de suite mais plutôt d’essayer enfin cette piscine qui nous fait envie depuis notre arrivée et que nous n’avons pas encore pu essayer ! Par chance, celle-ci ouvre assez tôt (sans doute 8h, je ne m’en souviens plus très bien), et il n’y a personne ce matin-là dedans. Il s’agit d’une piscine extérieure, relativement petite, mais qui n’accueillera jamais beaucoup de monde (parfois un couple ou une famille en plus de nous). Puisqu’il a toujours fait très beau et chaud durant notre séjour, et que la piscine est dans un coin assez ombragé, nous sommes bien heureux de ne pas avoir accès à une piscine d’intérieur. L’environnement est assez plaisant, il y a quelques transats, une petite fontaine qui laisse entendre un bruit assez agréable, et l’ensemble est bien clôturé de telle sorte qu’il n’y a aucune intrusion visuelle. Ceci dit, il y a beaucoup de circulation aux alentours de l’hôtel et cela s’entendra parfois, ce qui peut être un peu plus gênant. Mais ça reste quand même relativement calme (sauf certains soirs, quand les travaux commencent !). Bref, nous serons assez satisfaits de cette piscine qui remplira très bien son rôle de relaxation. En revanche, l’eau est chaude, et ce n’est finalement pas si rafraichissant que ça étant donné les températures extérieures ! Nous n’avons pas pu prendre notre appareil photo dedans mais nous prendrons notre caméra (étanche) qui nous permettra de filmer quelques images :


Il faut savoir que je ne suis pas très à l’aise dans l’eau. En soi, l’eau ne me dérange pas et je ne panique pas dedans. Mais je ne sais pas nager, donc cela m’empêche d’accéder à beaucoup d’endroits et de réellement réussir à profiter de certaines activités. Heureusement, nous avons pied dans l’ensemble de la piscine et cela ne me posera donc aucun problème. Ceci dit, Hélène essaiera courageusement de m’apprendre à nager, mais en vain…(il paraît que le corps flotte naturellement, mais ce n’est visiblement pas le cas du mien…au grand désespoir d’Hélène !).

Nous restons une petite heure dans la piscine avant de finalement rejoindre notre chambre d’hôtel pour finir de nous préparer. Relaxés, nous prenons sacs à dos et chaussures de marche pour enfin prendre la direction du métro…à la découverte de la ville de Dubaï !



B] La Dubaï Marina et la plage

Notre première visite sera consacrée à la Dubaï Marina, un bel endroit dans lequel on peut se promener et flâner un peu sans autre but particulier. En préparant ce voyage, je me suis vite rendu compte que cet endroit semblait incontournable, bien que j’imaginais mal ce que nous aurions à y faire. J’ai donc pris le parti d’y consacrer une petite fin de matinée, essentiellement pour se promener et se relaxer, loin de la course aux attractions des précédents jours (qui n’en fut jamais une, d’ailleurs, étant donné la faible fréquentation des parcs !).

Pour s’y rendre, nous préférons prendre le métro plutôt que le taxi, non seulement par soucis d’économie, mais aussi parce que nous avons beaucoup apprécié notre précédente expérience du métro, qui est très calme et agréable à fréquenter, et parce que la station n’est finalement pas si loin (il aurait fallu 30 minutes en taxi, nous n’aurions pas gagné tant de temps que ça). C’est ici que nous nous rendons compte que les tickets de métro sont rechargeables, et qu’il est inutile et coûteux d’en racheter à chaque fois, comme nous le faisions précédemment ! Nous prenons aussi conscience d’une chose qui sera constante tout au long du séjour : il y a des odeurs de parfum partout, que ce soit à l’hôtel, dans les centres commerciaux ou encore dans le métro !

La station à laquelle nous nous arrêtons est la station Damac Properties. C’est en soufflant que nous en sortant, car la chaleur commence à monter et la différence avec la climatisation du métro se fait sentir !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050826

Je sais que la Marina n’est pas loin, mais je ne sais pas trop quelle direction prendre en sortant de la station de métro. Je regarde autour de moi et je trouve l’environnement assez joli, puisqu’aux grands bâtiments contemporains se mêle une végétation qui donne un certain charme à l’ensemble. Je ne le sais pas encore, mais certains bâtiments que je prends en photographie sont ceux qui bordent la Marina.


Et en effet, il suffit de prendre un petit virage au coin d’une rue pour finalement se retrouver nez à nez avec la Marina, avec ses imposants bâtiments à l’allure parfois originale et ses bateaux à quai qui reposent sur une eau limpide et paisible.


Nous apercevons même un bateau qui semble appartenir à un Français !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050833

D’autres bateaux, eux, n’attendent pas le long du quai, mais voguent lentement sur la rivière en emportant avec eux les touristes qui souhaitent prendre des photographies et visiter la Marina sous un autre angle. J’avais hésité à faire un petit tour en bateau de ce style, mais une fois sur place je ne trouve pas que ce soit nécessaire ni particulièrement intéressant.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050836

La Marina est en fait une promenade en boucle le long d’une longue rivière entourée de grands bâtiments mais aussi, et surtout, d’un nombre impressionnant de restaurants et de cafés. La promenade est malheureusement vide à l’heure où nous nous y promenons, ce qui donne l’impression d’une certaine froideur, même si le paysage est plutôt sympathique. Les restaurants et les terrasses sont vides eux-aussi, et il y a peu de circulation sur l’eau. Il n’y a donc pas grand-chose à voir, et l’on se contentera de se balader un peu, en commençant par un côté bordé de restaurants. On observe ainsi les grands édifices et l’on voit au loin une mosquée qui ne souffre certes aucune comparaison avec celle de la soirée précédente, mais que je trouve également très jolie.


Nous chercherons un moment un endroit où l’on peut traverser pour arriver de l’autre côté et nous monterons jusqu’à un pont pour finalement changer de perspective. Sur ce côté se trouvent d’autres édifices, ainsi qu’une vaste zone en construction qui s’annonce prometteuse, et un petit rideau d’eau qui nous rafraichit lorsqu’on passe à côté. Car encore une fois : il fait très chaud !


Après environ une heure de promenade et de découverte, nous trouvons un nouveau pont par lequel on peut monter pour sortir de la Marina et bifurquer un peu dans la ville. Mon idée est de trouver la plage qui doit se trouver non loin d’ici, et c’est un peu au hasard que nous nous dirigeons, muni d’une petite carte que j’avais emporté mais sans être trop sûr de l’endroit où nous sommes. Finalement, au détour d’une rue je vois apparaître un panneau lumineux indiquant #JBR et je sais que nous sommes alors sur la bonne voie, ayant repéré auparavant ce qui se trouvait autour de la plage.


Nous montons alors par un petit escalier qui borde un mur sur lequel est peint un trompe l’œil plutôt étonnant.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050848

Quelques mètres plus loin, nous finissons par apercevoir l’entrée de la plage qui…elle aussi est étonnante, c’est le moins qu’on puisse dire !


Sur cette dernière photographie, vous remarquerez peut-être que les gens évitent de marcher sur le sable en plein milieu de la route, mais préfèrent se tenir l’un derrière l’autre en marchant sur le petit trottoir…et nous comprendrons très vite pourquoi ! En effet, pour marcher sur le sable nous retirons nos chaussures, mais impossible de marcher au milieu du chemin, le sol est littéralement brûlant ! C’est pourquoi nous sommes obligés de marcher sur le petit trottoir nous aussi, un peu plus à l’ombre et plus frais, sous peine de brûler sur place ! C’est donc avec précaution que nous avançons pour rejoindre la plage.

L’une des premières choses que j’aperçois en arrivant, au loin, est cette grande roue qui domine les environs et qui, je pense, est la grande roue de Blue Water Islands. Autrement dit, c’est la plus grande roue du monde !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050851

Le cheminement sur la plage est très compliqué, car le sable est réellement brûlant, et ce n’est vraiment pas agréable de s’y promener. C’est donc avec peine que nous parcourons les quelques mètres de plage pour se rapprocher de l’eau afin de pouvoir marcher au bord de l’eau…et faire cesser notre calvaire !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050852

Nous n’avons pas pris nos maillots de bain, donc nous ne nous baignerons pas dans la plage ce jour-là. Nous nous contenterons donc, encore une fois, de nous promener et de nous rafraichir, les pieds dans l’eau. Il fait chaud, mais l’eau nous rafraichit un peu, et il y a un peu de vent : c’est très agréable ! Il y a un peu de monde, enfin, et nous observons de temps en temps les gens qui se baignent, les bâtiments au loin, l’eau claire (bien différente de celle du Nord, là où on habite !) ou encore cette structure de jeux gonflables pour les enfants, en se disant que nos filles auraient peut-être beaucoup aimé s’amuser ici !


Ouf, ce fut finalement très agréable, même si nous luttons un peu pour retrouver la route : il faut à nouveau se brûler sur le sable, et ensuite se débarrasser de tout le sable pour réussir à enfiler à nouveau nos chaussettes et nos chaussures. Autant dire aussi que le bas de mon pantalon est assez mouillé, et j’espère qu’il aura le temps de sécher un peu avant notre prochaine destination, car pour le coup…nous allons avoir très, très froid !

Nous retrouvons donc finalement la route et nous allons nous confronter à une première expérience pour héler un taxi en pleine ville…et ce n’est pas si facile ! Déjà, il faut oser. Ensuite, il faut trouver un taxi, ce qui n’est pas compliqué à Dubaï, mais ce qui est plus compliqué est d’en trouver un qui est libre. En effet, nous sommes en pleine zone touristique, et la plupart des taxis que nous croisons sont déjà pris, si bien que nous allons quand même mettre un petit moment à marcher dans les rues jusqu’à réussir à trouver un taxi qui voudra bien nous prendre. Zut, mon pantalon est encore mouillé…tant pis ! Nous indiquons l’adresse de notre prochaine destination à notre chauffeur (le centre commercial Times Square Center), et nous partons pour une quinzaine de minutes de taxi.



C] Chillout Ice Lounge : avoir froid à Dubaï !

Le centre commercial Times Square Center a une taille très correcte mais il est loin de faire partie des plus importants centres commerciaux de Dubaï, alors pourquoi le visiter ? Parce qu’il renferme un endroit tout à fait étonnant, niché en plein cœur de la ville, et qui nous fera vivre une expérience déconcertante…et très amusante !

Mais avant cela, nous en profitons pour nous arrêter à un magasin de sport qui va nous permettre de racheter les fameuses attaches que j’ai perdues pour mes lunettes. Je vais enfin pouvoir de nouveau faire des attractions avec mes lunettes de soleil, notamment dans les parcs aquatiques !  Un peu tard, peut-être, mais ce sera quand même très utile à l’avenir…vous verrez !

Nous prenons ensuite le chemin de notre prochaine visite, qui se trouve être un bar pour le moins original, et dont le nom renseigne très bien sur le type d’expérience qui nous attend : le Chillout Ice Lounge.


Le concept de ce bar est simple : prendre un bon chocolat chaud en plein milieu de sculptures de glace et dans une pièce dont la température est de -6 degrés, en plein cœur de Dubaï ! C’est original, et c’est cette incongruité qui nous a attirés. Contrairement à un bar traditionnel, l’entrée n’est pas gratuite. Il faut payer l’entrée dans le bar, qui ressemble en réalité plus à une sorte d’exposition de sculptures de glace. Le tarif est de 80 AED par personne, soit environ vingt euros. Bien sûr, on nous prête des tenues à enfiler pour résister au froid, car autant dire qu’en arrivant de Dubaï nous ne sommes pas habillés très chaudement. Par contre, les tenues ne recouvrent que le haut et les pieds, malheureusement pour Hélène qui était en jupe !"Ne t'inquiète pas mon coeur, tu peux te mettre en jupe, on nous prête des tenues chaudes au Chillout Ice Lounge!" Tu parles...

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050915

L’accueil est vraiment très, très chaleureux, et on sent aussi qu’ils ne doivent pas avoir beaucoup de visiteurs en plein milieu de semaine et en plein après-midi. De fait, nous serons tout seuls tout le long de l’expérience ! Le personnel rit avec nous, s’occupe bien de nous et accepte même de nous prendre en photographie : c’est très gentil ! Puis nous passons par un sas d’entrée où la température chute tout à coup, et là c’est le choc…il fait très très très froid !

Nous pénétrons ensuite dans la vaste salle principale du bar, où nous sommes éblouis par un ensemble assez impressionnant de sculptures de glace de toutes sortes, vraiment très bien faites et magnifiques, baignées dans des halos lumineux qui ne cessent de changer grâce à un système de LED qui éclairent la salle. C’est absolument féérique, si on met de côté la température glaciale qui nous étreint. Pour la première et la seule fois à  Dubaï, de la fumée s’échappe de nos bouches lorsque nous respirons ou lorsque nous parlons, et très vite les jambes nues d’Hélène sont prises par la chair de poule.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050914

Nous sommes seuls, et il n’y a pas même d’employé, donc nous prenons le temps de faire le tour de la petite pièce pour tout explorer : il y a des reproductions d’animaux, un igloo, et même une magnifique reproduction du Burj Al Arab ! Des écrans diffusent des images pour expliquer comment sont construites ces sculptures et comment l’ensemble est alimenté. Un moment plus tard, un employé arrive pour nous servir un chocolat chaud ainsi que quelques popcorns (le tout est compris dans le prix d’entrée) en guise d’apéritif. Nous nous asseyons donc à une table pour boire et manger en continuant à contempler les alentours : c’est un sentiment très étrange, d’autant plus que nous sommes seuls ! En revanche, de la musique est diffusée, ce qui accroît l’idée que nous sommes dans un bar.

Et là…deux surprises ! Premièrement, le chocolat chaud est…chaud ! Mais plus que chaud : il est brûlant, imbuvable tellement sa chaleur est importante, et il faudra attendre de longues, très longues minutes avant de pouvoir commencer à le boire. Certes, ça fait du bien de se réchauffer, et je boirai un peu de chocolat chaud alors que je n’aime pas véritablement ça. Mais non seulement il est brûlant, mais en plus la tasse dans laquelle il est servi doit être isotherme, car il ne semble pas vouloir se refroidir, même avec la température incroyablement basse de la pièce !

Autre surprise, les popcorns, qui sont quant à eux glacés, sucrés, très croustillants, et qui ont la particularité d’être cuits à l’azote liquide, et non avec une source de chaleur, si bien qu’ils sont gelés. Donc quand on croque dedans…de la fumée s’échappe en grande quantité de notre bouche, et ça nous fera beaucoup rire ! Voyez la vidéo :


Bon, ce n’est typiquement pas un endroit où l’on va s’éterniser, mais c’est tout de même très beau, particulièrement insolite et amusant. On peut commander un sandwich ou une autre boisson chaude en payant, mais à part ça il n’y a pas grand-chose à prendre, et c’est bien dommage. Pour le coup, il faudrait une véritable carte, avec quelques cocktails alcoolisés et même quelques petits plats chauds, du type croque-monsieur par exemple : ce serait alors parfait, et ça pousserait l’idée du bar vraiment plus loin ! Car pour le coup, on peut vite s’ennuyer. Ceci dit, comme nous sommes tout seuls le serveur vient très vite vers nous pour discuter et nous proposera de prendre plein de photographies de nous dans tous les recoins : le voilà qui s’improvise photographe pour une séance privée, et qu’il nous dit où nous placer, quelle pose prendre, et on passera ainsi un bon quart d’heure à prendre des photos, c’est vraiment très sympa ! Autrement dit : le service est génial !


Bon, puisque je me suis lancé dans ce compte rendu et que je raconte tous les détails, autant être honnête jusqu’au bout : il faut vous dire que cette dernière photographie a une histoire, et qu’elle n’est pas à mon avantage ! Car pour pouvoir monter sur ce fameux dromadaire, il faut monter sur un petit marchepied avec une couverture…sauf que tout le reste est de la glace, et qu’évidemment j’ai glissé et je suis tombé n’importe comment, sur Hélène, qui a essayé de me rattraper tant bien que mal ! Nous avons beaucoup rit, et j’étais très embarrassé, surtout que le serveur a eu une peur bleue et qu’il a eu du mal à s’en remettre (j’imagine si l’accident avait été grave, ça aurait pu retomber sous la responsabilité de l’établissement, et particulièrement de ce serveur, pour qui ça ne se serait peut-être pas bien passé…même si pour le coup c’était vraiment de ma faute !). J’ai fini par le rassurer en lui disant que je n’avais pas eu de mal du tout…et heureusement je n’avais pas non plus causé de dégâts sur les sculptures ! Bon, finalement, j’ai quand même réessayé et réussi vaillamment à monter ce dromadaire, bien plus difficile à monter que les vrais !
Quand il dit qu'il est tombé n'importe comment, c'est vraiment le cas ! Une cascade hors norme et un fou rire incontrôlable !

C’est après une petite heure dans l’établissement que nous sortons, heureux de retrouver un peu de chaleur, même s’il s’agit d’une chaleur modérée comparée à celle de l’extérieur. Avant de partir, nous achèterons un petit souvenir de cet endroit insolite : un mug, puisqu’Hélène en fait la collection. Et nous nous dirigeons ensuite vers la deuxième partie de notre journée, qui sera dense, longue et pleine de surprises : la visite du Dubaï Mall et de la Burj Khalifa, ainsi que de plusieurs attractions qui accompagnent ces édifices !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1110310


2013 : fiançailles à Disneyland Paris ==> ici
2014 : voyage de noces à Walt Disney World et à Universal Studios ==> ici
2018 : voyage à Dubai ==> ici
2018 : Première Disney Cruise Line et Universal Studios (Floride) ==> ici (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur
Fgth

Masculin
Age : 48
Messages : 5028
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Sam 18 Aoû 2018 - 19:07

Tu as vu la tyrolienne à la Marina ? Et les dessins "imprimés" sur le sable sur la plage ?


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia entre 2000 et 2015
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : https://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Beldelen

Beldelen

Masculin
Age : 31
Messages : 1617
Localisation : Nord
Inscription : 21/11/2013

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Sam 18 Aoû 2018 - 22:25

@Fgth a écrit:
Tu as vu la tyrolienne à la Marina ? Et les dessins "imprimés" sur le sable sur la plage ?

Non, pas vu la tyrolienne. Je ne savais même pas qu'il y en avait une, et du coup en regardant sur internet là, on se dit qu'on l'aurait surement faite si on avait su...car ça aurait été l'occasion de voir Dubaï d'en haut (au départ on voulait un saut en parachute mais ça coûtait vraiment trop cher). Nous sommes finalement sortis assez vite de la Marina vers la plage, et je pense que la tyrolienne devait être un peu plus loin...car on l'aurait remarquée sinon !

Pas vu non plus les inscriptions sur le sable, mais maintenant que tu m'en parles ça me dit quelque chose (j'avais du voir ça sur un compte rendu ou un site internet). Mais es-tu sûr que c'est du côté de la Marina ? J'ai un doute...

En tout cas, c'est dommage car pour le coup ça aurait donné plus d'intérêt à notre visite de la Marina, qui n'a pas été si exceptionnelle pour nous.

Par contre la suite, au Dubaï Mall...wahou, j'ai hâte de la raconter !


2013 : fiançailles à Disneyland Paris ==> ici
2014 : voyage de noces à Walt Disney World et à Universal Studios ==> ici
2018 : voyage à Dubai ==> ici
2018 : Première Disney Cruise Line et Universal Studios (Floride) ==> ici (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur
Fgth

Masculin
Age : 48
Messages : 5028
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Dim 19 Aoû 2018 - 0:02

Les inscriptions dans le sable c'est moi qui avait dû en parler, voire poster des photos, et c'est pas loin du Burj Al Arab en fait (et de "la mer" aussi je crois).

La tyrolienne surplombe la marina de mémoire, j'ai une vidéo où on voit quelqu'un l'emprunter d'ailleurs normalement.


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia entre 2000 et 2015
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : https://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Elsa s'envole

Elsa s'envole

Féminin
Age : 23
Messages : 326
Localisation : Bruxelles
Inscription : 28/05/2018

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Dim 19 Aoû 2018 - 12:28

Merci pour cette suite très complète Wink
La mosquée est effectivement très impressionnante, wow !
Et le concept du bar très sympa même si mon côté écolo crie au secours car faire passer la température à -6 à Dubaï, bonjour la consommation d'énergie Laughing Ca a le mérite d'être une expérience originale malgré tout !
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur
Fgth

Masculin
Age : 48
Messages : 5028
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Dim 19 Aoû 2018 - 12:32

Cela dit, j'ai trouvé que la clim était vraiment bien moins forte à Dubaï qu'aux usa, alors à l'échelle du pays...


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia entre 2000 et 2015
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : https://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Beldelen

Beldelen

Masculin
Age : 31
Messages : 1617
Localisation : Nord
Inscription : 21/11/2013

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Dim 19 Aoû 2018 - 12:36

@Fgth a écrit:
Les inscriptions dans le sable c'est moi qui avait dû en parler, voire poster des photos, et c'est pas loin du Burj Al Arab en fait (et de "la mer" aussi je crois).

La tyrolienne surplombe la marina de mémoire, j'ai une vidéo où on voit quelqu'un l'emprunter d'ailleurs normalement.

Ah oui sûrement ! Du coup je suis déçu de ne pas avoir vu ces inscriptions...mais je pense que nous n'étions pas sur la bonne plage (on ne voyait pas du tout le Burj Al, Arab de là, et plus tard on cherchera justement cette fameuse plage avec vue sur le Burj Al Arab et...ça ne se passera pas forcément comme prévu, on en parlera dans la suite ^^).


@Elsa s'envole a écrit:
Merci pour cette suite très complète Wink
La mosquée est effectivement très impressionnante, wow !
Et le concept du bar très sympa même si mon côté écolo crie au secours car faire passer la température à -6 à Dubaï, bonjour la consommation d'énergie Laughing Ca a le mérite d'être une expérience originale malgré tout !

J'y ai pensé aussi en y allant : la consommation d'énergie doit être complètement dingue ! Même en termes de rentabilité...ça doit leur coûter très cher x_x

Merci de nous lire Smile


2013 : fiançailles à Disneyland Paris ==> ici
2014 : voyage de noces à Walt Disney World et à Universal Studios ==> ici
2018 : voyage à Dubai ==> ici
2018 : Première Disney Cruise Line et Universal Studios (Floride) ==> ici (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Elsa s'envole

Elsa s'envole

Féminin
Age : 23
Messages : 326
Localisation : Bruxelles
Inscription : 28/05/2018

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Dim 19 Aoû 2018 - 13:07

@Fgth a écrit:
Cela dit, j'ai trouvé que la clim était vraiment bien moins forte à Dubaï qu'aux usa, alors à l'échelle du pays...

Ah, aucune idée à ce niveau-là, n'ayant voyagé dans aucun des deux pays.
Je parlais vraiment spécifiquement du Chillout lounge Wink

Sinon avec plaisir, merci de nous faire voyager avec vous. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Beldelen

Beldelen

Masculin
Age : 31
Messages : 1617
Localisation : Nord
Inscription : 21/11/2013

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Lun 27 Aoû 2018 - 15:56

Chapitre trop long, donc publié en deux parties. Voici la première :

10] 25 avril (2/2) : La Burj Khalifa et le Dubaï Mall (première partie)

A] Visite de la Burj Khalifa

C’est encore une fois en taxi que nous prenons la direction de notre prochaine destination : le Dubaï Mall. Ce centre commercial comptabilise bien des records, d’après Wikipédia : d’une surface de 1 124 000 m², il est le plus grand centre commercial au monde, et comprend pas moins de 1200 boutiques, auxquelles il faut ajouter bien d’autres surprises toutes plus étonnantes les unes que les autres. Cet édifice est bâti aux pieds de la Burj Khalifa, qui comptabilise elle aussi les records puisqu’il s’agit de la plus haute tour du monde (830m, contre seulement 300m pour la tour Eiffel par exemple). Pour la petite anecdote, cette tour est toutefois en passe d’être dépassée par la Jeddah Tower, qui devrait être terminée d’ici 2020 en Arabie Saoudite, et qui sera la première structure au monde à dépasser le kilomètre en hauteur.

Avant d’entreprendre la visite du Dubaï Mall, nous décidons donc de tenter notre chance du côté de la Burj Khalifa. En effet, nous avions bien acheté nos billets à l’avance, sans quoi nous avions peur de faire une file d’attente interminable le jour même, mais nos billets font état d’une réservation pour une visite à 15h30. Or, il doit être aux alentours de 13h seulement. Mais puisque ces billets sont combinés et offrent aussi l’accès à l’aquarium du Dubaï Mall, nous décidons d’aller au moins retirer l’accès à l’aquarium pour visiter la Burj Khalifa plus tard. L’employée se chargeant de la remise des billets nous indique toutefois que nous pouvons visiter la tour immédiatement si nous le souhaitons, et nous ne nous le faisons pas répéter deux fois ! C’est donc avec une certaine excitation que nous nous engouffrons dans le petit parcours qui fait office de file d’attente et qui doit nous emmener jusqu’à cette tour dont nous n’avons pas cessé d’entendre parler, et que nous n’avons pas cessé d’admirer au cours de nos trajets en taxi ou pendant les visites des parcs d’attraction (reproduction de la tour à Legoland, ou référence dans certaines attractions de Bollywood Parks).

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1050943

Nous sommes très vite amenés devant un photographe qui peut nous prendre en photo devant un écran vert et qui reproduira la Burj Khalifa dans notre dos : c’est cher, le montage n’est absolument pas bien fait et c’est véritablement inutile puisqu’il suffit de se rendre à l’extérieur pour prendre en photo la Burj Khalifa par nous-mêmes ! Autant dire que nous ne prendrons pas la photographie, et que nous préférerons continuer notre chemin pour découvrir le reste de la file d’attente, dans laquelle nous attendrons tout de même une bonne vingtaine de minutes peut-être, qui sembleront très longues étant donné l’attente que nous avions eu précédemment dans les parcs ! Nous passons par plusieurs escalators et escaliers qui nous emmènent dans plusieurs salles où l’on peut observer des reproductions de la tour, des citations des concepteurs ou encore des tableaux numériques expliquant et reproduisant en vitesse accélérée la construction et l’agrandissement de la Burj Khalifa au cours des années, de 2004 à 2009.


Une fois l’attente passée, nous arrivons devant deux grands ascenseurs qui se chargent de faire monter et redescendre les visiteurs, ce qui explique l’avancée dans la file d’attente soit saccadée. Un employé nous explique les règles à suivre, nous parle un peu de la tour, et nous voyons sur les portes de l’ascenseur défiler les chiffres qui indiquent l’étage auquel se trouve l’ascenseur ainsi que la hauteur atteinte.


Nous pénétrons ensuite en large groupe dans l’ascenseur qui va monter assez rapidement, mais en douceur, jusqu’à notre destination : le 124ème étage ! Pendant la montée, des écrans s’allument qui affichent des informations et une voix dans un haut-parleur nous parle de la tour.


Le coin infos a écrit:
Le 124ème étage se trouve à une hauteur de 452m. Il est également possible de visiter le 148ème étage, à une hauteur de 555m, mais le billet est deux à trois fois plus cher et je ne suis pas sûr qu’en terme de vue la différence soit flagrante. En revanche, une expérience VIP avec boissons et friandises est proposée à ceux qui visiteront le dernier étage, ainsi qu’un ascenseur à part qui permet d’éviter les files d’attente.

L’ascenseur s’ouvre, et nous voilà arrivés à 452m de hauteur ! Il y a du monde, mais c’est finalement assez raisonnable et nous n’aurons pas de mal à trouver de la place pour observer les alentours à loisir et prendre de belles photographies. Il s’agit d’un étage constitué d’immenses vitres à travers lesquelles il est possible d’observer la ville de tous les côtés (nous pouvons faire le tour de la Burj Khalifa pour avoir une vue globale des environs). C’est magnifique et assez impressionnant, mais finalement un peu moins que ce à quoi je pouvais m’attendre. Le fait d’être entièrement enfermé rend la sensation de hauteur moins vertigineuse (en même temps, si nous étions en extérieur, je ne pense pas que j’aurais beaucoup apprécié la visite, car le vide me fait un peu peur), et malheureusement le temps est, comme toujours depuis notre arrivée, assez brumeux (peut-être à cause de la pollution ?), ce qui restreint beaucoup l’observation des alentours. Le plus beau est sans doute le pied de la tour, avec ce bassin bleu sur lequel est joué un spectacle aquatique auquel nous assisterons plus tard. Mais trêve de paroles : quelques photographies parleront mieux qu’un trop long discours !


Il est également possible de visiter le 125ème étage en montant quelques escaliers, et d’avoir encore un autre aperçu de la ville, d’avoir également accès à des écrans qui permettent de zoomer et d’avoir des indications sur les différents lieux que nous observons, ou de pouvoir s’asseoir dans des fauteuils pour se reposer ou observer la ville confortablement :


Nous observons à nouveau la particularité de Dubaï, à savoir sa diversité architecturale et culturelle : des constructions très contemporaines, et fortement axées sur la hauteur, mais aussi des quartiers entièrement construits en basse altitude, ou encore de vastes étendues presque désertiques. Et bien sûr la mer qui nous environne ! Nous apercevrons même au loin, à travers le brouillard, le Burj Al Arab, sans doute l’hôtel le plus connu de Dubaï, que nous verrons de plus près une autre fois et sur lequel nous reviendrons :

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060028

Nous resterons un petit moment à observer tout cela, peut-être environ 45 minutes. Nous nous dirigerons ensuite vers la sortie, vers laquelle se trouvent quelques expériences de réalité virtuelle qu’il est possible de faire tout en haut de la tour, mais pour lesquelles nous ne payerons pas. Quelques photographes sont également présents pour nous proposer des photographies souvenirs, mais nous ne cèderons pas. Enfin, nous passerons par une boutique, où nous trouverons quelques objets amusants et originaux, comme ces peluches en forme de Burj Khalifa, ou encore ces figurines représentant la femme émiratie, avec l’inscription « collect them all ! ».


Pour ma part, passionné de magie oblige, je prends ces magnifiques cartes à jouer argentées et brillantes qui feront un beau souvenir du voyage, même si la qualité, la texture et l’épaisseur (elles sont extrêmement fines !) ne permettront pas de réellement faire des tours avec.


Allez, encore un dernier petit aperçu, en vidéo cette fois, avant de redescendre ensemble jusqu’au Dubaï Mall :


Nous reprenons ensuite l’ascenseur pour redescendre et nous passons par un petit passage où sont expliqués une dernière fois les processus de construction de la tour et présentés ceux qui sont à l’origine du projet et qui l’ont mené à bien.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060113


Voilà une belle expérience, qu’il faut sans doute faire au moins une fois, ne serait-ce que pour dire qu’on est monté en haut de la plus haute tour du monde ! Ceci dit, ce n’est pas quelque chose que nous referons et qui a profondément marqué notre séjour. Si nous devions revenir avec nos enfants, est-ce que nous irions ? Sans doute que non s’ils sont assez jeunes et qu’ils n’en expriment pas réellement le désir.

En attendant, il commence à se faire un peu plus tard, il doit être aux alentours de 14h30 et nous avons faim. Heureusement, juste à côté de la Burj Khalifa se trouve un grand food court qui fera notre plaisir ! C’est quelque chose que nous aimerons beaucoup à Dubaï : la présence, dans la plupart des centres commerciaux, de grands food courts qui permettent de manger ensemble des plats très différents ! Un food court est un vaste espace, une grande salle dans laquelle se trouvent tout autour plusieurs restaurants très variés : Mac Do, Burger King, Pizza Hut, cuisines chinoises, indiennes, britanniques, arabes, etc. Encore une fois, la grande variété de touristes à Dubaï et le mode de vie de ceux qui vivent ici impose une telle diversité. Le concept est original, car il s’agit de fast foods uniquement, et que la salle avec les tables et les chaises est commune à l’ensemble de ces différents restaurants. Il est donc tout à fait possible pour deux personnes ayant des goûts tout à fait différents de manger ensemble en même temps.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060119

Nous prendrons le temps de faire le tour de la salle pour observer chaque restaurant et nous demander ce qui nous fait envie. Nous n’avons pas trop envie de manger ce que nous mangeons d’habitude, et nous aimerions donc bien essayer une enseigne différente. Pour ma part, il y a une enseigne qui me fait sérieusement de l’œil, Charleys, avec des frites au cheddar fondu et au bacon :

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060116

Malheureusement, cela ne tente pas du tout Hélène, et je crois qu’il y avait pas mal d’attente à celui-là, donc nous préférerons trouver un compromis pour essayer d’avoir nos plats prêts en même temps. Nous mangerons donc au Döner & Gyros. Ce n’est finalement pas le plus original mais…ça change quand même un peu de d’habitude ! Nous ne sommes pas servis immédiatement, les repas doivent être faits à la commande sans doute, et on nous remet un petit bipper qui vibrera et s’allumera quand notre commande sera prête…comme à Disney World !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060112

De mon côté, je prends des frites avec un assaisonnement un peu épicé dessus et des pilons de poulets qui seront délicieux. Quelques légumes à croquer accompagnent le tout mais…euh…voilà mon assiette au début, et voilà mon assiette à la fin :


Hélène, quant à elle, prendra une sorte de Kebab avec des frites, qui sera très bon aussi, ainsi qu’un autre Kebab en dessert…fourré au nutella !


Voilà qui suffira à nous remplir le ventre pour continuer notre aventure, et à prendre la direction du Dubaï Mall…et notamment de son grand aquarium !



B] Dubaï Aquarium and Underwater Zoo

Encore une fois, nous remettons à plus tard la visite du centre commercial proprement dit, et nous nous dirigeons vers le second endroit pour lequel nous avions réservé aujourd’hui : la visite du grand aquarium du Dubaï Mall. Le Dubaï Aquarium and Underwater Zoo a lui aussi un record, mais il n’occupe pas la première place du podium ! Il s’agit d’un des plus grands aquariums au monde (le troisième, après celui d’Atlanta et de l’île de Hengqin en Chine, je crois) et possède la deuxième plus grande vitre au monde (32,88m de large, 8,3m de haut, pour supporter environ dix millions de litres d’eau). L’aquarium contient environ 33 000 animaux et est particulièrement impressionnant à observer lorsqu’on croise son immense vitre en plein cœur du centre commercial.


Nous avions réservé pour la visite de l’aquarium ainsi que pour celle de l’Underwater Zoo, un grand tunnel dans lequel on passe et qui est entouré d’eau et d’animaux marins dont certains sont assez impressionnants, tels que des requins ou encore des raies à la taille démesurée. C’est une expérience sympathique, un peu courte peut-être, mais qui est assez immersive, et qui permet d’observer de très, très près ces animaux marins.


Nous nous rendrons ensuite dans l’aquarium proprement dit, mais nous mettrons un peu de temps à trouver l’entrée. Nous ferons le tour de l’Underwater Zoo, nous finirons par trouver une pancarte qui indique qu’il faut prendre un escalator pour monter à l’étage, et nous en profiterons d’ailleurs pour observer la grande vitrine aquatique de haut, et constater qu’elle est ornée d’un immense écran géant qui reproduit des animations et des feux d’artifice.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060137

Nous croiserons même un Rainforest Café, un restaurant que j’ai toujours rêvé de faire !


Nous finirons enfin par trouver l’entrée, non sans mal, et nous commencerons une visite très plaisante, ni trop longue ni trop courte, avec du monde sans que ce soit pour autant trop fréquenté pour ne rien voir. Comme la visite de la Burj Khalifa, nous trouvons que le flux des visiteurs est assez bien géré et bien réparti ! L’aquarium est vaste et bien thématisé : nous circulons à travers différentes zones et observons les animaux aquatiques qui les habitent, mais pas seulement, puisque nous pourrons aussi observer des oiseaux. Pour être honnête, nous ne sommes pas de grands fans d’aquariums, et nous pouvons même parfois trouver ça un peu ennuyant. Nous ne passerons pas de longues minutes à observer les poissons bouger dans l’eau, et nous traversons les salles sans nous presser mais sans nous attarder non plus. En revanche, nous apprécions la thématisation et l’environnement, c’est très sympathique, et nous prenons plaisir à jouer avec les grandes sculptures ou encore à emprunter quelques ponts suspendus, en hauteur, qui permettent d’observer les oiseaux de plus près. Quelques écrans interactifs permettent aussi d’en apprendre plus sur les animaux présents, mais nous ne nous y attarderons pas. Un espace intéressant est consacré aux créatures de la nuit : un espace sombre, obscur, dans lequel il est difficile de prendre des photographies, mais une atmosphère un peu particulière s’y dégage.


L’une des attractions phares de cet aquarium est la rencontre avec King Croc, un crocodile présenté comme un véritable monstre de la nature, avec ses 750 kgs et ses cinq mètres de longueur. C’est vrai que l’animal est particulièrement impressionnant ! Il est possible d’aller à sa rencontre en payant un ticket supplémentaire, ce que nous ne ferons pas, et nous découvrirons avec étonnement qu’il est tout à fait possible de le voir sans ticket. Sans doute que le ticket offre une expérience plus rapprochée peut-être.


Une belle petite visite donc, très sympathique et agréable, que j’ai résumée dans la vidéo suivante :



2013 : fiançailles à Disneyland Paris ==> ici
2014 : voyage de noces à Walt Disney World et à Universal Studios ==> ici
2018 : voyage à Dubai ==> ici
2018 : Première Disney Cruise Line et Universal Studios (Floride) ==> ici (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Beldelen

Beldelen

Masculin
Age : 31
Messages : 1617
Localisation : Nord
Inscription : 21/11/2013

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Lun 27 Aoû 2018 - 15:59

Chapitre trop long, donc publié en deux parties. Voici la seconde :

10] 25 avril (2/2) : La Burj Khalifa et le Dubaï Mall (seconde partie)


C] Le Dubaï Mall et Dubaï Fountain

Il est tôt encore, aux alentours de 16h, et nous partons maintenant à la découverte de cet immense centre commercial…en espérant que nous n’allons pas nous perdre ! Les 1200 boutiques ne nous attirent pas tant que ça, en réalité nous ne sommes pas très intéressés par le shopping, mais le centre commercial offre bien d’autres activités extraordinaires ! Ceci dit, quelques enseignes marqueront leur originalité en accolant le nom de Dubaï à leur devanture :

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060125

En sortant de l’aquarium, nous faisons une première rencontre étonnante, devant le Rainforest Café qui cherche à attirer des visiteurs : une grenouille géante, qui nous salue et qui prend volontiers des photographies avec les enfants !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060236

Nous passons également devant des magasins de vêtements pour enfants qui nous font penser à nos filles, mais qui ne nous donnent pas très envie d’acheter lorsque l’on regarde les prix…

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060235


Mais ce qui est tout de suite plus intéressant à visiter, c’est le Candylicious, qui est le plus grand magasin de bonbons au monde, avec 930m² consacrés aux confiseries les plus diverses ! Et pour ne pas faire les choses à moitié, c’est là aussi que se trouve le plus grand mur de Pick and Mix du monde (vous savez, ces grandes fontaines de bonbons en libre-service avec lesquelles on peut remplir des sacs et payer au poids). Vous commencez sans doute à comprendre que Dubaï essaie toujours d’être dans les records.


Nous chercherons aussi beaucoup le souk qui se trouve à l’intérieur du centre commercial, et à côté duquel se trouve un squelette de dinosaure que je souhaite absolument voir (j’aime beaucoup les dinosaures !).


Comme vous pouvez vous en rendre compte, le centre commercial est très varié, on peut traverser bien des univers différents en s’y promenant ! Sans doute y-a-t-il une organisation et une cohérente, mais nous ne la trouverons pas réellement, autrement que par la grandeur et la démesure. Mais avant de pousser plus loin l’exploration, nous décidons d’aller assister au spectacle Dubaï Fountain qui a lieu devant la Burj Khalifa, toutes les trente minutes à partir de 18h (il y a quelques représentations en début d’après-midi également). Avant de sortir du centre commercial pour arriver sur la place où a lieu le spectacle, nous croisons ce charmant message qui ne peut qu’obtenir l’approbation d’Hélène !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060248

Lorsque nous arrivons devant la Burj Khalifa, le spectacle commencera dix minutes plus tard, mais il y a déjà énormément de monde et il sera impossible de trop approcher. Ceci dit, nous avons une superbe vue sur la tour, l’environnement est somptueux et être un peu en retrait ne gênera pas pour observer réellement le spectacle qui projette en hauteur des jets d’eau lumineux.


Nous nous disons tout de même qu’il serait bien de pouvoir observer le spectacle en hauteur. Il y a un pont, juste à côté de l’endroit où nous nous trouvons, et qui surplombe le lac, mais il est plein et il semble que les personnes restent dessus après avoir vu le spectacle pour voir la prochaine représentation : peu de chance d’y accéder donc ! Mais en levant les yeux nous voyons qu’il est possible d’aller au second étage du centre commercial, qui comprend un balcon qui fait directement face au spectacle, et qu’il est possible d’y accéder depuis ce lieu. Nous décidons donc d’y revenir un peu plus tard pour le revoir, d’autant plus que nous avons filmé la première représentation, et que nous aimerions pouvoir le voir sans être gêné par nos écrans cette fois.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060315

Mais nous avons le temps car le spectacle se produit de manière ininterrompue jusqu’à 23h. Nous décidons donc de continuer l’exploration du centre commercial en attendant d’y revenir. Nous croisons une nouvelle boutique pour jeunes enfants, Baby Dior, mais les prix ne nous intéresserons évidemment pas…(en y réfléchissant, je me demande même si les prix étaient affichés).


Nous croiserons également une immense cascade à l’intérieur, embellie par des statues de plongeurs qui rendent le tout à la fois grandiose, saisissant et magnifique.


D’autres réalisations architecturales ou événements qui sortiront de l’ordinaire se présenteront à nous, comme par exemple ces maquettes surmontées d’une grande montgolfière :

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060325

Nous croiserons également le chemin de cette vaste patinoire sur laquelle jouent bien des enfants et quelques adultes. Elle est surmontée d’un grand nombre d’écrans qui diffusent des vidéos publicitaires ou sportives. Les enfants qui ne savent pas patiner peuvent emprunter des pingouins sur lesquels il est possible de s’appuyer pour ne pas tomber ! Je ne sais pas du tout patiner, et je n’aime pas particulièrement ça, mais Hélène apprécie beaucoup et j’avais l’intention d’en faire avec elle pour lui faire plaisir, mais étonnamment cela ne la tente pas plus que ça sur le moment, et elle préfère continuer l’exploration du centre commercial. C'est parce que je l'imaginais avec son pingouin !


De mon côté, j’ai une idée fixe : amateur de frisson, aimant beaucoup halloween et ayant découvert avec grand plaisir le concept de maison hantée après avoir fait une Halloween Horror Night à Universal Studios Florida, j’ai vu que le centre commercial disposait d’une maison hantée à part entière qui, quoiqu’un peu chère, semblait promettre de beaux frissons. La maison hantée semble assez récente, car le site internet n’était pas encore tout à fait achevé avant le départ et il n’était pas encore possible d’y acheter des billets en ligne. Je me mets en tout cas à la recherche de cette maison hantée dont je me souviens heureusement du nom, Hysteria, ce qui me permettra de la localiser grâce aux écrans interactifs disponibles dans le centre commercial et qui calculent le trajet pour nous montrer le chemin à prendre lorsqu’on rentre une destination.


Etrangement, il faut se rendre dans la partie où se trouvent uniquement des magasins de jouets et de jeux pour enfants pour trouver, en plein milieu de ces boutiques, juste à côté de Kidzania, la maison hantée Hysteria. En passant, nous voyons un magasin dans lequel des employés s’amusent à tester des jeux avec des enfants : très sympathique !


Hysteria n’est pourtant pas une petite maison hantée pour enfants, mais propose une réelle expérience immersive et assez terrifiante !


Bien sûr, impossible de prendre des photographies ou des vidéos, donc impossible de vous en montrer plus. Une fois payé le billet d’entrée, on nous accueille dans une salle où toutes les règles sont bien expliquées (ne pas toucher les acteurs, ceux-ci ne nous toucheront pas, ne pas être violent, ne pas faire de dégâts, etc.). Puis, la salle s’obscurcit, et nous sommes plongés dans une ambiance glauque, et invités à avancer…à deux seulement, car nous serons les seuls visiteurs ! Nous passerons une succession de pièces, toutes plus angoissantes les unes que les autres, reprenant typiquement le genre de parcours et de terreur que l’on peut ressentir dans les maisons hantées d’Orlando. On criera beaucoup, on sera surpris, on sera angoissés, on ira même jusqu’à courir à la fin pour s’en sortir au plus vite et éviter d’être tués par quelques monstres étranges, et on s’en sortira heureusement vivants ! Les salles sont très bien thématisées, il y a une bonne atmosphère et les comédiens sont efficaces et surprennent beaucoup (il faut dire que, seuls, à deux, ça ne devait pas être trop difficile). On a donc beaucoup aimé, c’était une véritable maison hantée ! En revanche, si je devais souligner un point négatif, c’est qu’en sortant de la dernière salle, en courant, essoufflés et apeurés, nous arrivons directement dans la salle d’accueil de la maison où se trouvait un employé qui n’a pas même levé les yeux, qui finissait d’écrire je ne sais quoi dans un carnet, peut-être faisait-il ses comptes, pendant bien deux ou trois minutes, du coup l’expérience s’est rompue très brutalement, on est tout de suite revenus à la réalité, et je trouve que ça aurait été bien pour l’employé de jouer un peu le jeu, ou au moins de nous demander comment c’était, de rigoler avec nous, de nous permettre de continuer un peu à sentir cette ambiance si particulière d’excitation, au lieu d’avoir quelqu’un d’absolument froid et désintéressé qui casse complètement ce qu’on vient de vivre. C’est un peu dommage, mais décidément j’adore ce type d’expérience et je referai volontiers cette maison ! Heureusement, ce ne sera pas la dernière, car vous verrez que j’en ferai une autre le lendemain !

En continuant notre exploration du centre commercial, nous entrons dans un petit parc d’attraction consacré à la réalité virtuelle, où chaque attraction, y compris les petites montagnes russes se trouvant à l’intérieur, se font accompagnées d’un casque de réalité virtuelle.

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060332

Il y a de tout dans ces attractions, et je regrette d’ailleurs un peu de ne pas en avoir essayé une. Il y a même un espace pour les tout-petits, dans lesquels ils peuvent s’allonger en écoutant une musique relaxante, avec leur casque de réalité virtuelle :

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060331

Nous voyons un espace consacré à Walking Dead et qui semble particulièrement terrifiant, le genre de choses qu’Hélène ne voudra jamais essayer car cela doit faire vraiment peur, et parce que l’ambiance est vraiment, vraiment glauque (des chaises électriques, du sang partout, de la torture, etc.). Au plafond se trouve une reproduction de Dubaï, avec la Burj Khalifa, comme si nous étions entrés dans un monde où tout est à l’envers :


Bon, il est temps de faire un point qui pourra en intéresser certains, car c’est une question récurrente lors des voyages à Dubaï : comment s’habiller à Dubaï ? Certes, Dubaï est un pays musulman, qui n’a pas forcément les mêmes habitudes en termes de parure, et dont les tenues traditionnelles couvrent beaucoup le corps, notamment pour les femmes. Ceci dit, Dubaï est aussi une ville essentiellement touristique, et dont les habitants sont finalement originaires d’un peu partout, et qui se veut par conséquent multiculturelle. Une grande tolérance est de mise à Dubaï, où toutes les tenues sont acceptées : aucune crainte à avoir donc, il est tout à fait possible de s’y promener en robe ou en jupe. On lit beaucoup qu’on pourrait nous regarder un peu de travers si on se promène avec des jupes au-dessus des genoux, et qu’il faut donc éviter des vêtements trop courts, mais honnêtement ce n’est pas du tout ce que nous avons ressenti (ce sera peut-être plus le cas dans les quartiers moins touristiques, et encore j’ai un doute…en revanche c’est sans doute plus strict dans le reste des Emirats). En gros, même si elle était un peu hésitante au début, Hélène a finalement pu s’habiller comme elle s’habillait en France, même si elle n’avait pas forcément emmené de tenues trop courtes non plus. Mais nous verrons toutes sortes de tenues à Dubaï, et des femmes avec des voiles intégraux (très peu nombreuses d’ailleurs) peuvent croiser et côtoyer des femmes habillées très légèrement, y compris dans l’extrême ! Désolé pour la photographie, mais comme je pensais faire un point sur ce sujet en écrivant le compte rendu, j’ai saisi l’occasion pour vous montrer qu’on trouve les deux extrêmes, même si pour le coup ce cas est tout aussi exceptionnel que les femmes avec le voile intégral :

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060337

Bref, à mon sens, la question de la tenue ne se pose pas réellement. Il faut savoir toutefois que les tenues sont un peu plus légères pour les femmes quand le soir tombe et dans le Dubaï nocturne apparemment, et que les tenues de journée et de travail sont peut-être moins ostensibles.

Quittons ce court intermède pour poursuivre notre exploration ! Mine de rien, il commence à se faire tard, et nous croisons encore quelques belles décorations dans le centre commercial.


Nous verrons même cette poussette haut de gamme, de la marque Versace, particulièrement rétro, mais qui ne comportera aucun prix je crois (ce qui veut tout dire…).


Le centre commercial est tellement grand qu’un train y circule pour emmener les visiteurs d’un endroit à un autre. Notre fille Pauline, qui adore les trains, ne voudrait pas rater ça !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060347

Nous finirons par d’autres recoins magnifiques, dont nous ne comprenons pas forcément la signification.


Enfin, nous rejoindrons l’étage à partir duquel il sera possible de revoir le spectacle Dubaï Fountain, et nous arriverons suffisamment à l’avance pour être bien placés et pour tout voir parfaitement !


Nous sommes surpris d’entendre qu’il s’agit d’une toute autre bande-son, et maintenant que je vérifie sur internet, je vois qu’il y a des dizaines de musiques différentes qui peuvent être diffusées d’un spectacle à l’autre, de la musique la plus contemporaine à la musique arabe plus traditionnelle. Et nous sommes passés d’un extrême à l’autre d’ailleurs ! Voici la vidéo que nous avons faite de la première représentation du spectacle :


Le spectacle est vraiment très beau, c’est très agréable à voir, et je suis assez étonné qu’il y ait autant de représentations et que tout soit gratuit. C’est une belle expérience à vivre !

Bon…il commence à se faire tard, et je vois par la fenêtre qu’il semble y avoir pas mal de circulation dehors…heureusement, nous prendrons le métro pour rentrer et non le taxi cette fois !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060350

Malheureusement, nous n’avions pas prévu la longueur des couloirs qui nous mènent jusqu’au métro…des couloirs longs, longs, longs…interminables, un peu comme à Montparnasse ! C’est donc assez épuisés que nous arriverons tout de même enfin chez nous, en passant toutefois, comme d’habitude, par le désormais fameux Dunkin’ Donuts afin de prendre un café chocolat glacé (et non un donut, comme c’est le cas habituellement !). Avant d'arriver, il faut quand même que je précise qu'en sortant de la station de métro, il fallait toujours aller à droite, et que sans savoir pourquoi, Hélène avait toujours envie de se diriger à gauche, elle n'a jamais pu s'orienter correctement ! Sans parler de cet endroit maudit, en sortant du métro, où elle a trébuché presque à chaque fois que nous y allions ! Bref, c'est un endroit maudit pour elle ! Autre fait étrange : en sortant du métro, ce soir-là, nous dépassons un homme étrange qui...en passant près d'un arbre, prend une fleur de l'arbre et se met à la manger...gloup. Nous avons sans doute mangé quelque chose en rentrant aussi, mais je n’ai pas de trace de ce que nous avons fait…sans doute quelques frites au four avec des steak hachés, qui sont assez étranges d’ailleurs, car ils sont tout fins mais très grands, et au goût un peu inhabituel !

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 P1060410

En tout cas il ne devait finalement pas être si tard que ça, car nous avons pu faire un peu de piscine avant de nous coucher (la piscine fermant à 22h, je pense que nous avons du y aller vers 21h30), et nous nous couchons ensuite rapidement pour sombrer dans le sommeil : finalement, ce ne sont pas les journées dans un parc d’attraction qui sont les plus épuisantes ! Le lendemain, nous retournons à nouveau dans un parc d’attraction, assez différent des précédents d’ailleurs, et qui sera notamment consacré aux dinosaures et à la franchise Marvel…


2013 : fiançailles à Disneyland Paris ==> ici
2014 : voyage de noces à Walt Disney World et à Universal Studios ==> ici
2018 : voyage à Dubai ==> ici
2018 : Première Disney Cruise Line et Universal Studios (Floride) ==> ici (en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur
Fgth

Masculin
Age : 48
Messages : 5028
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! [TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe ! - Page 3 Horlog11Ven 31 Aoû 2018 - 22:45

Merci pour cette visite très détaillée du Mall (et pourtant vous n'avez dû en faire qu'une infime partie). Je n'ai pas eu le plaisir de le visiter en décembre dernier hormis quelques boutiques pas loin de la billetterie de la Burj Khalifa et de l'aquarium (qui a l'air très sympa d'ailleurs).

Merci aussi pour ton petit paragraphe sur les vêtements car je pense qu'il y a encore bcp d'a priori sur cet émirat. En effet, comme toi je n'ai croisé que très très peu de femmes entièrement voilées, moins qu'à Londres même je dirais ! On se sent en sécurité, pas du tout observé mais il faut dire que les Dubaïotes "de souche" sont très peu nombreux, on est plus dans une ambiance occidentale/américaine (Mélange de Las Vegas, New York et Disney on va dire)


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia entre 2000 et 2015
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : https://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : https://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
 
[TR Avril-mai 2018] Un voyage fou à Dubaï : des parcs, de la nourriture, du désert et un hôtel de luxe !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Parcs d'attractions du monde :: Les autres Parcs dans le monde-