AccueilDe Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 VideDe Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 VideDe Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 VideRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
disneylandmagic

disneylandmagic

Masculin
Âge : 32
Messages : 2194
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Jeu 26 Avr 2018 - 21:34

Tout nu au Onsen ca doit etre top!
Sinon super cool ce début de tr! En 2020 je pense aller au Celebration Hotel qui a l'air d'etre un bon compromis. Hate de lire la suite!


"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-----2018
- Futuroscope: 1998-2013-2018
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Efteling: 2019
- Disneyland Resort: 2013- 2016  De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 937942
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2022
bounce
Revenir en haut Aller en bas
guimik

guimik

Masculin
Âge : 40
Messages : 1091
Localisation : Bailly-Romainvilliers
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Ven 27 Avr 2018 - 9:32

Combien t'as couté les billets parcs stp ?
As tu eu le temps de tout faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vrogui.skyblog.net
frodon69

frodon69

Masculin
Âge : 44
Messages : 3044
Localisation : Lyon
Inscription : 21/09/2015

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Dim 29 Avr 2018 - 11:14

Le "ticket center" où tu as acheté tes entrées est à l'entrée du parc comme chez nous ?
Tu as pu payer en carte bancaire?

Le onsen je crois que je zapperai, je n'aime pas l'idée d'être à poil devant des inconnus.


GreG de l'ouest de Lyon

Disneyland Paris : plusieurs fois par an
Disneyworld : juin 2015
Disneyland Californie : septembre 2016
Disneyland Shanghai : 1er octobre 2018
Disneyland Tokyo : un jour prochain ?
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Mar 1 Mai 2018 - 1:02

Merci pour vos messages ! Very Happy

@disneylandmagic a écrit:
Tout nu au Onsen ca doit etre top!

Je dirais plutôt déroutant De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 153419

@guimik a écrit:
Combien t'as couté les billets parcs stp ?
As tu eu le temps de tout faire ?

Environ 60€ le billet 1 jour, et 180€ le billet 4 jours.
J'ai zappé 2-3 petites choses comme Dumbo et le Carroussel à TDL par manque d'intérêt, ou Toy Story Mania à TDS car la file est vraiment trop longue et je l'avais déjà fait plusieurs fois aux US. J'ai aussi refait plusieurs fois mes préférées, donc oui, 5 jours c'est large Very Happy

@frodon69 a écrit:
Le "ticket center" où tu as acheté tes entrées est à l'entrée du parc comme chez nous ?
Tu as pu payer en carte bancaire?

Non, il y a des guichets aux entrées des parcs, mais pas sûr que ça reste ouvert le soir. Le ticket Center est à Ikspiari, juste derrière l'entrée principale, il faut descendre d'un étage si je me souviens bien, mais ça se trouve facilement. On peut aussi acheter les billets dans les hôtels on-site je crois. Et aucun problème avec ma Visa.

@frodon69 a écrit:
Le onsen je crois que je zapperai, je n'aime pas l'idée d'être à poil devant des inconnus.

Je me dis que devant des connus, ç'aurait été pire De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 153419

Partie 18 - Une journée à Tokyo

Nous sommes le dimanche 28 et ce matin je prends le métro dans l’autre sens : direction Tokyo ! Comme ce qui me tient à cœur dans ce voyage, ce sont les parcs, je n’ai qu’une journée pour me promener en ville, mais comme Hong Kong c’est plus une curiosité qu’un rêve. Pour autant, j’ai bien l’intention d’en profiter.

Dans le métro et les 3 changements que je dois faire, je me sens à nouveau vraiment étranger, mais ici le sentiment est accentué par la faible présence de l’Anglais. Et voilà que j’arrive au Tokyo Sky Tree. Attraction à touristes vous diront certains, moi j’ai toujours adoré les observatoires dans les grandes villes, et j’avoue que jusqu’ici je ne sais pas vraiment à quoi ressemble Tokyo, je n’ai pas d’image en tête.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41770387972_2fddbb097b_z

La file d’attente pour monter au Sky Tree est longue, mais je profite du wifi pour envoyer quelques messages, je regarde tout autour de moi, et finalement mon tour arrive vite. J’achète un billet jusqu’au premier observatoire et après encore un peu d’attente je file à toute vitesse vers la plateforme située à 350 mètres de haut (le dernier étage de la Tour Eiffel culmine à 273m).

Ce matin il fait très beau et Tokyo s’étend sans limite à nos pieds, c’est très impressionnant, à l’inverse de Hong Kong la ville n’est pas si haute, mais considérablement étendue. En sortant de l’ascenseur je m’avance machinalement vers la partie en face de moi, à savoir le bord de mer et ses fameux terre-pleins, gagnés sur l’eau. La première chose qui me saute aux yeux c’est… Tokyo Disney Resort. En effet le resort ne se trouve qu’à une dizaine de kilomètres et avec la perspective certains monuments se détachent très clairement sur la mer, notamment Tower Of Terror !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 40005033180_095f29ba23_c

Pendant une bonne heure j’avance lentement tout autour de l’observatoire à 360°, repérant entre autre la Tokyo Tower ou Asakusa et ses temples, puis j’achète un billet pour monter au second observatoire, 100m plus haut. L’ascension est spectaculaire puisque l’ascenseur est vitré et en moins d’une minutes me voilà arrivé au 2e observatoire à 450m d’altitude, soit le plus haut que j’ai fait (précédent record : celui de la Willis Tower à Chicago, à 420m). On y voit globalement la même chose, mais en plus vertigineux, c’est incroyable !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41770394062_3e05200b93_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 40005041090_4cd505eb44_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41770393432_51eece1a74_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 40005039810_80058ae158_z

Je quitte le Sky Tree vers 13h, en route vers Asakusa, où se trouve le temple Senso-Ji (dont on voit une réplique à Epcot !) j’en ferai tranquillement le tour, autant fasciné par le monument que par les étranges rites des touristes Japonais, avant de déambuler dans le quartier aux alentours à la découverte de nombreuses échoppes et grignotant tout un tas de drôles de grillades en guise de déjeuner.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41770391762_d1c15d3198_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 40005038210_e25e2cc018_z

Je reprends ensuite le métro jusqu’à Ueno où, après un rapide passage par le Hard Rock Café pour acheter un verre (sans y manger, pour les mêmes raisons qu’à Hong Kong) je me dirige vers le parc du même nom. Je n’ai finalement pas le temps d’aller jusqu’à Nezu Shrine comme je l’aurais aimé, mais finalement on trouve de beaux jardins et temples également ici, avant de faire le tour d’un grand étang couvert de nénuphars.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41770390932_424b88c3e4_z

Je reprends alors à nouveau un métro jusqu’à Yoyogi pour faire le tour de la fameuse Takeshita Street, une promenade en demi-teinte finalement, car la rue semble n’être devenue qu’une attraction à touristes et l’on y trouve de grandes enseignes internationales, ça manque un peu d’authenticité. Je n’y prends qu’une fameuse crêpe à la crème et aux fruits avant de repartir vers Yoyogi Park.

Après la pop à fond partout, c’est très agréable de remonter les larges allées à l’ombre des immenses arbres alors que le soleil commence à se coucher… Je fais un grand tour en passant par le Meiji Shrine et j’en ressors un peu après la fermeture, vers 18h30.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41812186851_cf5fd2de92_z

J’ai gardé le meilleur pour la fin et je marche maintenant vers Shibuya, l’un des quartiers les plus animés de Tokyo. Il commence tout juste à faire nuit lorsque j’y arrive, avec ses building illuminés d’immenses écrans et la pop Japonaise à fond dans la rue… unique ! Mon premier arrêt sera le fameux Disney Store, qui n’est en fait pas si immense, mais qui dispose de salles ultra-immersives consacrées à Winnie l’ourson ou Toy Story sur plusieurs étages.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41770389322_9aa90bff58_z

Je me baladerai dans un tas de ruelles plus excentriques les unes que les autres, intrigués par les façades des maiden cafés et des karaokés, avant d’arriver au fameux Shibuya Crossing, les passages piétons les plus empruntés au monde, ou de véritables marées humaines se déversent au milieu des voitures ! Il y a plusieurs moyen de regarder le « spectacle » d’en haut, j’ai repéré un point de vue calme depuis un centre commercial juste en face sur une vidéo Youtube, où j’aurais pu rester longtemps, hypnotisé par le flux, avant d’aller m’y aventurer moi-même.

Je passe faire quelques « courses » au Uniqlo local, pas le plus grand, mais déjà plus de choix et beaucoup moins cher que chez nous. Et je retourne dans les ruelles alentours à la recherche de Uobei Sushi, également repéré sur une vidéo Youtube.
Ici je devrai faire une bonne longue file d’attente (sans wifi !) avant d’aller m’asseoir, mais ça valait vraiment le coup, déjà parce que j’aime les sushis, ensuite parce que le système, bien que connu, est juste super fun : on s’assoit sur de longues mais très étroites tables et on commande ce qu’on veut sur un ipad en face de nous, les commandes sont livrées par tapis roulant. Mes sushis arrivent ainsi au fur et à mesure et j’essaie des tas de choses que l’on ne trouve pas en France, notamment différents types de saumons et maquereaux. La cerise sur le gâteau ? C’était absolument délicieux, avec des morceaux de poissons bien plus généreux que ce dont j’ai l’habitude. Et moi qui suis habitué aux formules à volonté, en mangeant jusqu’à plus faim je m’en sors en dépensant moins de 15€ !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41812186031_bfdd8e4f99_z

Je passerai bien encore un peu plus de temps à profiter des lumières et de l’atmosphère animée de Shibuya, mais il est 21h50 et je m’étais donné 21h comme limite… Pas tout ça mais demain l’un de mes plus grands rêves deviendra réalité, et pour ça il faut se lever tôt ! Il me faudra une heure de trajet pour rentrer à Shiomi, car Shibuya est vraiment à l’autre bout de la ville (et accessoirement parce que j’ai dû changer de station lors d’une correspondance et j’ai eu du mal à retrouver mon chemin…) Et en rentrant, direction l’Onsen de l’hôtel. C’est sûrement mon expérience locale la plus… curieuse, mais une fois qu’on s’y fait c’est aussi ultra relaxant, surtout après une longue journée passée presque entièrement debout !


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
frodon69

frodon69

Masculin
Âge : 44
Messages : 3044
Localisation : Lyon
Inscription : 21/09/2015

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Mar 1 Mai 2018 - 10:15

Je lis que tu cherchais du wifi pour te connecter ; tu n'avais pas pris un pocket wifi ?


GreG de l'ouest de Lyon

Disneyland Paris : plusieurs fois par an
Disneyworld : juin 2015
Disneyland Californie : septembre 2016
Disneyland Shanghai : 1er octobre 2018
Disneyland Tokyo : un jour prochain ?
Revenir en haut Aller en bas
disneylandmagic

disneylandmagic

Masculin
Âge : 32
Messages : 2194
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Mar 1 Mai 2018 - 10:16

Sympa! Clairement je passerai plusieurs jours à Tokyo afin de mieux profiter et de prendre le temps. Disney sera en fait qu'une étape pour moi dans un voyage plus large au Japon.


"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-----2018
- Futuroscope: 1998-2013-2018
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Efteling: 2019
- Disneyland Resort: 2013- 2016  De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 937942
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2022
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Mar 1 Mai 2018 - 19:36

@frodon69 a écrit:
Je lis que tu cherchais du wifi pour te connecter ; tu n'avais pas pris un pocket wifi ?

Non, la déconnexion a du bon ! Et honnêtement, je ne l'ai pas regretté, on trouve facilement du wifi un peu partout si besoin, quand j'en avais j'en profitais, sinon tant pis. Le seul moment où j'aurais aimé en avoir et il n'y avait rien, c'est pendant les 40 minutes d'attente avant les sushis De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 213516

@disneylandmagic a écrit:
Sympa! Clairement je passerai plusieurs jours à Tokyo afin de mieux profiter et de prendre le temps. Disney sera en fait qu'une étape pour moi dans un voyage plus large au Japon.

J'aimerais aussi faire un plus long voyage au Japon, mais pas en solo, et ça branche bien ma copine aussi (on y réfléchit tout doucement, mais c'est encore une ébauche !) Au retour de celui-ci je me suis juste dit que j'aurais pu quitter Hong-Kong un jour plus tôt pour avoir 2 grosses journées de ville à Tokyo... Mais sans regret, les parcs étaient clairement l'objectif pour cette fois, et finalement après une année intense et 2 ans sans véritables vacances, le rythme et le cadre relax de Hong Kong étaient bien agréables !


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
mickeyM

mickeyM

Messages : 477
Inscription : 07/01/2017

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Sam 5 Mai 2018 - 15:59

je te remercie pour tous les détails ! on l'impression d'y être ! Avec ton TR HONG KONG DISNEY me tente bien. ça à l'air tout calme.


De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 G-M-C0546-0463
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Sam 5 Mai 2018 - 23:57

Partie 19 : Welcome to Tokyo Disney Resort !

Lundi 29 mai, aujourd’hui c’est le grand jour, je vais à Tokyo Disneyland ! Après un réveil un peu difficile, je me mets finalement en route vers 7h15, c’est pas tout ça, mais le parc ouvre à 8h ! Je prends le métro direction Maihama Station, de jour cette fois et sous un beau ciel bleu. Le train longe un grand parc avec une grande roue, puis au loin j’aperçois enfin la silhouette du parc, les hôtels, Space Mountain, le château, comme posés sur la mer. Le cadre est plus urbain et moins isolé que HKDL, mais c’est quand même étonnant de découvrir ce resort sur son polder. On longe le Tokyo Disneyland Hotel et le train arrive enfin à quai, où se déverse une marée humaine, essentiellement des filles habillées en Disney des pieds à la tête.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41914433291_d798d768e7_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41870991392_7e5f65b228_z

J’emprunte l’esplanade vers Tokyo Disneyland, mais cette fois-ci c’est la bonne : direction le parc ! Je passe devant la boutique Bon Voyage avec d’un côté une belle vue sur le château de Cendrillon, de l’autre les voies du métro et je passe sous l’arche d’entrée de Tokyo Disney Resort, puis sous celle de Tokyo Disneyland. Le Tokyo Disneyland Hotel, massif, se dessine alors devant moi, au bord de l’immense place devant l’entrée du parc. Il est 7h40 du matin, le parc ouvre dans 20 minutes et c’est… noir de monde, incroyable ! à l’ouverture du parc il me faudra patienter un bon gros quart d’heure pour enfin atteindre le tourniquet.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41914432031_14868195e7_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41870988372_432420bf3a_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41914427651_f944bfcd0b_z

Je scanne mon billet pour la journée (valable uniquement dans ce parc car c’est un billet 1 jour) et enfin me voilà dans Tokyo Disneyland ! C’est mon 12e parc Disney et le 5e « Disneyland-like », mais c’est aussi un véritable rêve de découvrir les attractions inédites de ce parc, ses différences et surtout ses parades mythiques !

Pour l’heure je rentre dans World Bazaar, la fameuse « Main Street » couverte. Clairement, on est bien loin de la version intimiste de Hong Kong avec les montagnes en arrière-plan. A vrai dire, ce n’est pas très beau, mais c’est tellement iconique que l’émotion est là. Je devais avoir 10 ans la première fois où je l’ai vue en photo, et ça me semblait tellement inaccessible…
Tout autour de moi des hordes de Japonais(e)s se précipitent malgré les dizaines de Cast Members qui brandissent des panneaux « please walk » en Japonais et Anglais, la foule est digne des sorties après Illuminations à DLP, c’en est presque effrayant et ça tranche avec HKDL !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41870987212_627e28c77e_z

Pour autant, après avoir bien étudié le plan du parc, je me repère assez vite et emprunte la ruelle de droite pour accéder directement à Tomorrowland. C’est très bizarre de pouvoir ainsi passer de World Bazaar à Tomorrowland sans emprunter le hub, mais avec le monde qu’il y a dans ce parc c’est un vrai confort ! Pas trop de temps de réaliser le manque de transition entre l’un et l’autre, juste devant moi se dresse l’usine de Monsters, Inc et l’une des attractions que j’ai le plus hâte de découvrir ! Encore un peu de patience, car il y a déjà 60 minutes d’attente, je préfère faire la file pour retirer un Fast-Pass et attendre 11h30.

Je remonte ensuite vers le hub, qui est gigantesque, et j’avais beau le savoir c’est quand même très impressionnant. Walt et Mickey accueillent les visiteurs qui sortent de World Bazaar, tandis qu’à l’exact opposé se dresse le majestueux château de Cendrillon, presque identique à celui de Floride. C’est toujours mon préféré, massif, élancé et fier, et je suis ravi de le voir ici à Tokyo, 3 ans et demi après ma dernière visite en Floride.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41914425351_1eec134203_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41870985522_c998cc6bbe_z

Pour l’heure je le contourne par la droite, direction Fantasyland et la 2e attraction qui m’intéresse le plus : Pooh’s Hunny Hunt ! Je me lance dans une file de 40 minutes, après HKDL c’est le choc, mais finalement ça avance assez vite et enfin on pénètre dans un immense livre d’histoire. Encore quelques détours au travers des pages et je peux embarquer dans mon pot de miel. Je ne suis pas un fan inconditionnel de Winnie, mais ça fait partie de mon enfance et j’ai toujours beaucoup aimé retrouver le ride dans les parcs US, mais celui-ci pousse l’expérience à un tout autre niveau ! Les scènes sont plus grandes, plus riches, plus détaillées, avec des tas d’effets sympa (lorsque Tigrou arrive tout le décor se met à bondir avec notre véhicule) et les véhicules, à la manière de Ratatouille ou Mystic Manor, se promènent « librement ». Bref l’expérience est top et je ne regrette pas les 40 minutes !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41914424331_c215eafec7_z

Surtout qu’à ma sortie le parc s’est considérablement rempli et l’attraction affiche maintenant 100 minutes (et nous sommes un lundi fin mai !) Je traverse alors le plus kitch des Fantasyland. Il est de style médiéval/flashy comme en Floride, mais tout semble aussi neuf que d’origine, même Dumbo qui est encore à l’ancien design, comme sur les vieilles images de WDW, étonnant !

Je passe devant Haunted Mansion, qui trône curieusement face aux joyeux manèges de Fantasyland, et arrive à Critter Country, autre land qui me rendait particulièrement impatient, puisque s’y trouve l’une de mes attractions préférées : Splash Mountain ! Et ici attention, il est à peine 9h et quelques et il faudra patienter… 140 minutes ! Hallucinant ! Mais comme je suis tout seul, il y a aussi l’option single rider : il faut l’indiquer au CM et passer par l’entrée fast-pass. Pendant ce qui semble être des kilomètres et des kilomètres je longe ainsi l’immense –mais très immersive- file d’attente, jusqu’au mixer où apparaît une file dédiée aux single riders. J’y patienterai à peine 5 minutes avant d’embarquer.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41870983722_9158f39b66_z

Je ne saurais dire si le ride est réellement identique à celui de Floride, mais il est en tout cas très similaire, et du début à la fin c’est un vrai bonheur, avec en prime une vue incroyable sur l’immense Westernland (et pas Frontierland) à nos pieds et les buildings de Tokyo loin derrière, et à la fin une sacrée douche dont je ressors trempé !

Je traverse Westernland où il y a également un monde fou, direction Adventureland qui ressemble également beaucoup à celui de Floride, très exotique, avec une partie « New Orleans » tout droit sortie de Californie, qui assure une belle transition avec World Bazaar. Les grandes attractions affichent également des temps d’attente à 3 chiffres, alors j’en profite pour faire The Enchanted Tiki Room. J’ai fait cette attraction 2-3 fois en Floride et Californie, et depuis je la zappe, c’est authentique mais je ne suis vraiment pas fan, mais je voulais vraiment voir celle-ci, avec Stitch ! Et je trouve que ça fonctionne bien, l’animatronic de Stitch est fun et les musiques du film dynamisent bien le show. Par contre comme tout est en Japonais je ne sais pas trop ce qu’ils se racontaient !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41914421661_c50b73cb3b_z

En sortant, le parc étant de plus en plus noir de monde, je décide d’aller me trouver une place à Fantasyland pour la première parade. Ça sera la seule et unique fois que je prends autant d’avance, car en fait ici il faut s’asseoir par terre sur les 4-5 premiers rangs, ou se tenir debout derrière. Certes, si l’on veut être assis au premier rang il faut venir très en avance, mais si l’on veut être debout derrière et avoir, à mon sens, une plus belle vue, 15-20 minutes d’avance suffisent.

Pour aujourd’hui c’est donc assis que j’assiste à ma première parade de Tokyo Disneyland, ce que j’attendais le plus, et c’est Usatama On The Run, la nouvelle parade de Pâques qui ouvre le bal. Bon, je trouve que les anciennes que j’avais vues en vidéo étaient meilleures, mais c’est néanmoins une super parade, avec des chars énormes, une explosion de couleurs, des performers débordants d’énergie et plein de personnages !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41914419461_04c7327bd8_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41197095804_0ba2cbd07b_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41197094414_352b838b90_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41914413551_4dff316aac_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41914417421_e29391eb81_z


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
mickeyM

mickeyM

Messages : 477
Inscription : 07/01/2017

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Dim 6 Mai 2018 - 9:45

pour tes billets d'avion tu as fait comment ? uniquement des allers simples ? où alors Cathay propose des escales prolongées de plusieurs jours pour la visite de HONG KONG (comme certaines autres compagnies, j'avais vu cela avec Signapore Airlines pour permettre de visiter Singapoure) ?


De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 G-M-C0546-0463
Revenir en haut Aller en bas
disneylandmagic

disneylandmagic

Masculin
Âge : 32
Messages : 2194
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Dim 6 Mai 2018 - 11:06

En fait le printemps c'est un enfer pour visiter les parcs. Il y a souvent de monde dans ce Resort (les week ends, jours fériés ect) mais la période avril-mai c'est invivable!


"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-----2018
- Futuroscope: 1998-2013-2018
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Efteling: 2019
- Disneyland Resort: 2013- 2016  De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 937942
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2022
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Dim 6 Mai 2018 - 19:22

@mickeyM a écrit:
pour tes billets d'avion tu as fait comment ? uniquement des allers simples ? où alors Cathay propose des escales prolongées de plusieurs jours pour la visite de HONG KONG (comme certaines autres compagnies, j'avais vu cela avec Signapore Airlines pour permettre de visiter Singapoure) ?

Non, comme sur toutes les compagnies tu as l'option multi-trajets, très utile pour ce type de voyage ou pour un road-trip où tu ne repartiras pas forcément de l'aéroport d'arrivée (par ex en 2015 on avait volé de Paris à Vegas puis de LA à Paris)

@disneylandmagic a écrit:
En fait le printemps c'est un enfer pour visiter les parcs. Il y a souvent de monde dans ce Resort (les week ends, jours fériés ect) mais la période avril-mai c'est invivable!

Je savais que TDR était célèbre pour ses foules, mais pas que le printemps était si déconseillé... Comme tu le verras par la suite, c'est surtout le lundi que c'était difficile, même si c'était loin d'être vide après !

Partie 20 - à la découverte de Tokyo Disneyland

L’heure de mon Fast-Pass à Monsters, Inc Ride & Go Seek approche, j’en profite pour traverser le château et redescendre vers World Bazaar. La foule s’est répartie dans le parc, c’est nettement plus agréable pour profiter de la rue, bon certes la verrière n’est pas du plus bel effet, mais les façades sont grandes et belles, comme celles de MK et DLP. A l’intérieur, les boutiques regorgent de produits flashy à l’effigie des personnages, mais j’y trouve tout de même quelques magnets et pins siglés Tokyo Disneyland.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27062451287_5f1571e83f_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 28061067058_44e0c2f5fe_z

J’arrive alors devant Monsters, l’autres attraction que j’attendais de découvrir avec impatience ! La stand-by affiche 120 minutes, en FP il n’en faudra que 10, qui se passent à l’intérieur même de l’usine. Moi qui suis fan du film, je suis comblé, et plus encore lorsque j’embarque : le ride nous emmène dans les temps forts du film : les vestiaires, le restaurant de sushis, le traitement des déchets, les rues de Monstropolis etc… en compagnie de Bob, Sulli, Boo et des dizaines d’autres personnages. Le petit plus sympa : avec une lampe torche il faut éclairer tous les symboles en forme de M pour que les monstres sortent de leur cachette. Un véritable hit à faire et refaire… Mais plus tard car il n’y a plus de Fast-Pass pour aujourd’hui.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41932540021_20f7aa7316_z

Il est 12h20, sûrement la pire heure pour manger, mais après un maigre petit déjeuner à 7h, je n’en peux plus. Le moindre kiosque à snacks semble être pris d’assaut, alors je me dirige vers un restaurant que j’avais repéré sur internet : Camp Woodchuck Kitchen, bien caché derrière la sortie de BTM, au fond de Westernland. Il ne semble pas y avoir tant de monde que ça, mais j’en aurai tout de même pour une bonne demi-heure d’attente avant de repartir avec mon plateau, au menu : gaufre au poulet, frite et Coca. Je découvre alors 2 coutumes locales un peu irritante : il est tout à fait acceptable ici de réserver sa table en y déposant juste ses affaires, et les Japonais ont un petit appétit, donc de petites portions. En fait, il me faudra plus de temps pour trouver une table que pour manger, mais pour à peine 8€ et avec la foule du jour, ça ira !

Je ne pars pas très loin car 14h approche, et c’est l’heure de Happiness is Here, la parade principale de Tokyo Disneyland, dont je n’ai quasiment pas vu d’images, et après la mise en bouche de ce matin j’ai vraiment hâte !

Happiness is Here se hisse facilement parmi mes parades préférées car tout y est : des chars incroyables, funs et riches de détails, un nombre incalculable de personnages, une musique ultra dynamique, des performers à fonds, des costumes funs et globalement un sentiment de cohérence globale du début à la fin. Cerise sur le gâteau : elle est longue, il faudra un bon 20 minutes pour la voir en entier. Bref elle porte bien son nom, c’était un vrai bonheur !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41932538591_83a9a40c6f_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 28061062258_d336987d55_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 28061061528_0774188db7_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41932530891_34e6fc5ef2_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 28061059158_c35fda3f91_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41214129354_6160f8f107_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41932526371_a215370985_z

Je retourne ensuite sur mes pas car il est l’heure de mon Fast-Pass à BTM. Ici aussi la file d’attente affiche 3 chiffres, mais en Fast-Pass il faudra à peine 10 minutes pour partir vers la randonnée la plus dingue de l’ouest. Le ride me semble globalement très similaire à DLP, sans les tunnels puisqu’il n’est pas sur une île, mais toujours aussi fun. En prime depuis les lifts on aperçoit le reste du parc et la ville de Tokyo au loin, unique !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41932524791_fd6d25a31f_z

Retour ensuite sur World Bazaar car je suis déjà à sec de cash, et pour retirer de l’argent il faut aller… à la banque. C’est assez amusant car ultra-thémé, on se croirait dans Mary Poppins (vous savez, quand Mr Banks emmène ses enfants à la banque). Je galère un peu car en fait un seul automate accepte les cartes étrangères, mais avec l’aide des CM je finis par le trouver.

J’enchaîne avec Pirates of the Caribbean qui se trouve à 2 pas de là et qui n’affiche que 20 minutes. Bon en réalité j’en ferai plutôt 30, mais ça reste raisonnable face aux autres temps d’attente. Si l’extérieur de style New Orleans rappelle beaucoup la Californie, l’intérieur me semble lui rigoureusement identique au ride original, qui reste pour moi le meilleur, en plus ici aussi Jack Sparrow est arrivé, et il parle sa langue natale (à DLP le ride était toujours en réhab à ce moment-là).

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41932523941_c5902306de_z

Je repasse par World Bazaar et Central Plaza, l’occasion de faire quelques photos, puis Tomorrowland pour tenter ma chance à la lotterie pour les 3 derniers shows de One Man’s Dream. Les shows sont tellement prisés qu’il faut en effet « jouer » pour gagner une place, c’est-à-dire scanner son billet sur une borne et voir si on obtient un ticket ou pas (et on ne peut jouer qu’une fois par jour), pas de chance pour moi pour aujourd’hui. Je découvre en même temps le reste du land qui se révèle en fait assez peu intéressant : Star Tours (on a le même à la maison), Space Mountain en réhabilitation, Buzz Lightyear, Stitch Live (en Japonais) et un long couloir de palissade jusqu’à Star Jets, là où se trouvait leur version d’Autopia, détruite pour l’extension de Fantasyland. Ce qui est amusant c’est que l’architecture de leur Tomorrowland est globalement copiée de celle de MK à l’époque, mais, à l’inverse de sa version Floridienne, elle n’a pas subi de mise à jour.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41932521541_5c484703d1_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41932520711_0e2f8f4fbc_z

J’arrive ainsi à ToonTown que je n’ai pas encore vu et j’en fais un rapide tour. Elle est globalement identique à sa version Californienne, mais un peu plus aérée. Le monde, par contre, me dissuade de me lancer dans la moindre attraction.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41932519591_8fb9925c60_z

A la place je tente Splash Mountain mais elle affiche maintenant 200 minutes, et la file Fast-Pass (qu’il faut emprunter pour atteindre la single rider) 60 minutes. J’abandonne et me replie sur le Mark Twain Riverboat, un vrai plaisir de le retrouver ici à Tokyo en parfait état pour une longue et paisible traversée de Rivers of America.

J’enchaîne avec la Swiss Family Treehouse qui est globalement identique à celle de DLP, si ce n’est qu’elle offre de superbes vues sur le coin Polynésien d’Adventureland d’un côté, et sur Central Plaza et Tomorrowland de l’autre, superbes avec la lumière du coucher de soleil. Les énormes hôtels partenaires cassent un peu la perspective et cachent la mer, mais au loin on distingue également les buildings de Tokyo, qui n’est décidément pas très loin.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41932515181_68622cbb58_z

19h approche, la nuit tombe et je rejoins maintenant la route de la parade entre Westernland et Fantasyland pour le moment que j’attends le plus depuis ce matin !


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
frodon69

frodon69

Masculin
Âge : 44
Messages : 3044
Localisation : Lyon
Inscription : 21/09/2015

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Dim 6 Mai 2018 - 19:33

A la place je tente Splash Mountain mais elle affiche maintenant 200 minutes, et la file Fast-Pass (qu’il faut emprunter pour atteindre la single rider) 60 minutes.

C'est bon à savoir ça ; ce n'était pas indiqué dans les plans que la file SR de cette attraction est "cachée" ? c'est sympa de nous l'avoir signalé, merci Smile


GreG de l'ouest de Lyon

Disneyland Paris : plusieurs fois par an
Disneyworld : juin 2015
Disneyland Californie : septembre 2016
Disneyland Shanghai : 1er octobre 2018
Disneyland Tokyo : un jour prochain ?
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Dim 6 Mai 2018 - 22:34

Non, au dos du plan il y a juste l'explication du principe single rider et les attractions concernées (TDL = Splash Mountain / TDS = Indiana Jones Adventure & Raging Spirits). Raging Spirits a une entrée dédiée single rider, pour les 2 autres il faut passer par la file FP et indiquer Single Rider au CM, la séparation se fait en fin de file, au 2e contrôle des FP Wink


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
disneylandmagic

disneylandmagic

Masculin
Âge : 32
Messages : 2194
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Lun 7 Mai 2018 - 13:53

BTM a une descente finale qui a l'air bien sympa! Ca donne envie tout ca


"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-----2018
- Futuroscope: 1998-2013-2018
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Efteling: 2019
- Disneyland Resort: 2013- 2016  De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 937942
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2022
bounce
Revenir en haut Aller en bas
guimik

guimik

Masculin
Âge : 40
Messages : 1091
Localisation : Bailly-Romainvilliers
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Jeu 10 Mai 2018 - 9:53

Merci pour ce super Trip, j'ai déjà fait Hong kong, j'aimerais trop découvrir Tokyo Disney Resort.
C'est très cher pour y aller, quel à été ton budget (vols,parcs,hôtels,restauration) ?
Combien de temps à l'avance tu t'y est pris pour l'organisation de ce voyage ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vrogui.skyblog.net
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Jeu 10 Mai 2018 - 19:26

Alors pour te donner une idée sur la partie Tokyo :

-vols : 830€ (Paris > Hong Kong > Tokyo > Paris)
-hôtel : 458€ (chambre simple APA Hotel Shiomi 7 nuits - à 3 stations de métro de TDR)
-TDR : 240€ (billet 1 jour + billet 4 jours)
-restauration : environ 200€ pour la semaine (quick service et snacks uniquement)

Et j'ai fait les résa 4 mois à l'avance

Partie 21 - Tokyo Disneyland de nuit !

Et c’est à 19h30 précises que les lumières s’éteignent et qu’un drôle de son électro à la fois familier et oublié résonne le long de la route de la parade « Tokyo Disneyland Electrical Parade… Dreamlights ! » Comme je le disais dans la partie Hong Kong, ce que je préfère à Disney ce sont les parades, et mes parades préférées sont les parades nocturnes. Dreamlights est absolument mythique : c’est en 2002, quand on venait juste d’avoir internet à la maison, que j’ai commencé à en entendre parler puisqu’elle venait de remplacer Fantillusion. Et alors que l’on se réjouissait de l’arrivée imminente de cette dernière à DLP, déjà il se disait que Dreamlights était incroyable.

Entre temps j’ai découvert Fantillusion que j’ai littéralement vue des centaines de fois, mais aussi Spectromagic, Paint The Night, et revu des dizaines de fois la MSEP en Floride… Mais Dreamlights, ça faisait 15 ans que je l’attendais !
La mélodie familière de la MSEP s’ajoute à la vision des premiers chars qui arrivent et que j’ai tant vus en photos, et au fond de moi c’est une explosion d’émotions ! Puis pendant près de 25 minutes (!) les chars et performers défilent sous mes yeux tout en lumières et en couleurs : la Fée Bleue, Mickey, Minnie, Peter Pan, Peter et Elliot rappellent bien sûr la MSEP, mais les unités plus récentes d’Aladdin, Toy Story, Raiponce et Tinker Bell sont encore plus belles… Jusqu’à un incroyable final avec Donald, Daisy, les Caballeros, Lilo & Stitch et tant d’autres sur des chars immenses.

Au fond de moi Fantillusion aura toujours un petit quelque chose de plus que les autres, et Paint The Night restera la plus vivante et la plus dynamique de toutes, mais Dreamlights est un véritable enchantement, et sûrement la plus ambitieuse de toutes !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27151437977_3af50207c6_z

Une fois la parade terminée, je me prends un rapide diner au Captain Hook’s Galley à Fantasyland, puis je rejoins le hub pour le feu d’artifice… qui sera annulé à cause du vent. Même s’il fait toujours chaud, le vent souffle par sacrées rafales ce soir, il faut dire aussi, même si on l’oublie vite, que le parc est construit au bord de la mer, en pleine baie de Tokyo.

Pas grave, j’en profite pour repartir vers Adventureland, encore plus immersif et exotique de nuit, et surprise : les temps d’attente ont bien diminué ! Il ne faudra attendre que 20 minutes avant d’embarquer sur Jungle Cruise : Wildlife Expeditions, une de mes attractions préférées aux US, et j’ai toujours été fan de la version de nuit ! Ici pas de différentes files en fonction des langues, seul le Japonais est proposé, donc je n’ai rien compris aux blagues, mais c’était tout de même hilarant, tant la skipper était à fond dedans, absolument incroyable ! Quant au ride, il est à la fois traditionnel, très proche de la version Floridienne, et innovant car il y a de nombreux upgrades à découvrir. Si je ne suis pas fan des musiques qui, par endroit, cassent un peu le côté authentique, les lumières sont très belles et l’intérieur du temple est vraiment waow, avec une subtile et belle utilisation de mapping vidéo. Bref, c’était top !

Je ressors de Jungle Cruise 5 minutes avant le début de Once Upon A Time, le « Disney Dreams local ». Je n’ai jamais été très fan de ces shows de projection sur les châteaux, je trouve ça trop digital VS une parade bien réelle. Once Upon A Time propose quelques beaux tableaux (la quasi-totalité en Anglais, curieusement) mais n’échappe pas à la règle, je ne suis pas conquis et part vers de nouvelles aventures à Fantasyland (qui reste ouvert).

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 A0038-1
(petite photo piochée sur google)

Je commence avec Peter Pan qui m’a l’air très similaire, voire identique, à sa version Floridienne, puis j’enchaîne en face avec Haunted Mansion (oui, souvenez-vous : elle à Fantasyland ici !) qui est également identique à sa version Floridienne à 2 exceptions prêt : celle-ci n’a pas reçu d’upgrades et le « ghost host » parle Japonais tout le long du ride. Pour autant, cette version me mets toujours un peu… mal à l’aise. Ce n’est pas que j’ai peur… mais je ressens comme une impression bizarre, vous voyez ?

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 DHM134765LARGE
(idem, petite recherche google pour illustrer !)

Je retourne dans le monde des vivants où il reste 5 minutes avant la fermeture, juste le temps d’aller jusqu’à Pooh’s Hunny Hunt, où l’immense file d’attente de la journée a disparu, laissant seulement une partie de la file intérieure avant de remonter dans un pot de miel pour cette belle et très immersive aventure avec Winnie et ses amis !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27151437487_cb6ed30115_z

Lorsque je ressors le parc a fermé ses portes et je traverse tranquillement Fantasyland tout illuminé, puis le hub immense jusqu’à World Bazaar, qui n’est pas si vilain, une fois illuminé. Et je quitte Tokyo Disneyland, avec encore un paquet de choses à découvrir ! Il y avait nettement plus de monde que je ne l’avais imaginé aujourd’hui, pour autant je n’ai pas perdu ma journée, j’ai réussi à faire presque tous mes must-do et un nouveau rêve s’est réalisé avec la découverte d’un 5e parc de type Disneyland ! Il est 22h30 et je me dirige vers le métro pour rentrer dormir pendant 7 petites heures avant de réaliser un autre rêve : demain, direction celui que l’on appelle le plus beau parc du monde : Tokyo DisneySea !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 42021322221_ac7c6c0cbd_z


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
petiteclochette

petiteclochette

Féminin
Âge : 40
Messages : 1437
Localisation : au pays des merveilles
Inscription : 02/12/2010

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Jeu 10 Mai 2018 - 20:05

je viens de lire ton TR .

il est super !! tu as fait de belles photos , bravo !!

j ai hate de découvrir disney sea .


Membre des VM picoleuses de jus de fruit
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Dim 13 Mai 2018 - 12:24

Partie 22 - Tokyo DisneySea !

Mardi 30 mai, je me lève à nouveau aux aurores, pour sauter dans le métro, direction Tokyo Disney Resort. La vue sur le resort au bord de la mer en arrivant est tout aussi incroyable que la veille, et ce matin encore une énorme foule se déverse dans la gare de Maihama. Aujourd’hui, je reprends le chemin de Ikspiari, à l’opposé de Tokyo Disneyland mais pour aller prendre le monorail, ou plutôt la Disney Resort Line.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27205929597_ed8dfbe174_z
Un screenshot de vidéo pour vous donner une idée !

Il suffit d’une minute à peine pour atteindre la Resort Gateway Station et petite spécificité locale : ici il faut payer son billet (sauf si l’on réside dans les hôtels Disney), soit en achetant un ticket, soit en utilisant la Suica Card.

Comme le métro qui amène à HKDL, le monorail est thémé Disney, avec ses fenêtres et poignées en forme de Mickey. Le parcours fait une grande boucle tout autour de Tokyo Disney Resort et nous partons ainsi en direction de Tokyo Disneyland, dont on voit les principaux monuments avec, en fond, l’immense volcan de Tokyo DisneySea… l’impatience est à son comble !
On passe devant l’entrée de Tokyo Disneyland où des gens font déjà la queue alors que le parc n’ouvre que dans… 1h20, hallucinant. On survole ensuite le parking avec une vue panoramique sur le chantier de l’extension de Fantasyland. Un arrêt aux hôtels partenaires puis on longe Tokyo DisneySea : d’un côté on aperçoit le parc, de l’autre on longe l’océan, c’est dans le thème ! Puis se révèle la superbe zone d’entrée au pied du Tokyo DisneySea Hotel Miracosta, où trône dans le parc encore vide l’immense et iconique aquasphère.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 42075826491_06ff744a2f_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41356502974_1f1b82a787_z
idem : des screenshots pour vous donner une idée de la vue depuis la Disney Resort Line

« Ahoy there ! Welcome to Tokyo DisneySea ! » Ça y est, j’y suis ! Enfin presque… Il est 7h45 et il faut encore attendre 45 minutes avant que le parc n’ouvre ses portes, mais rien que d’être aux grilles de ce parc, réputé pour être le plus beau de tous, ça me fait quelque chose ! D’autant plus qu’il ne ressemble à aucun autre et que je n’ai jamais vraiment réussi à m’imaginer à quoi pouvait vraiment ressembler Tokyo DisneySea dans sa globalité.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 28203547288_631aa6a90a_z

Enfin à 8h30 les grilles s’ouvrent et les Cast Members nous accueillent. Je scanne mon billet (1er jour de mon billet 4 jours, donc uniquement TDS pour aujourd’hui) et je pénètre enfin dans le plus beau parc Disney du monde ! Enfin… ça c’est ce qu’on va voir. Comme à TDL hier, les CM brandissent des panneau « for safety please walk » et les gens courent vers le parc. Je passe sous l’hôtel Miracosta qui, à la manière du DLH à Paris, forme une sorte de frontière entre le monde réel et le parc, et enfin me voilà devant cette vue à couper le souffle : un bord de mer typiquement Italien, avec un immense lagon surplombé d’un spectaculaire volcan. A la fois réaliste et fantaisiste !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 42075824471_51118ae361_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27205935817_47fabc15f2_z

Je n’ai pas trop le temps de flâner pour le moment, comme je l’ai (très vite) compris hier à TDL, les heures du matin sont précieuses ici, direction American Waterfront où se dresse, majestueux, l’imposant Hightower Hotel. Si l’architecture en est très différente la forme globale du bâtiment ne trompe pas : c’est bien la Tour de la Terreur. Quant à l’intérieur, il attendra un peu, je prends un Fast-Pass et je repars vers Mysterious Island, où culmine le Mont Prometheus, le fameux volcan.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 42030853462_25cd309fdc_z

Peu à peu je comprends mieux comment cette partie du parc est conçue. C’est nettement moins naturel qu’un Disneyland avec son hub, mais à la manière d’un Animal Kingdom, ça invite à faire des détours, à passer d’un univers à l’autre, bref à découvrir ! Ainsi je remonte un pont entre bord de mer Italien et port de New York, qui n’est pas sans rappeler le Ponte Vecchio de Florence avec ses échoppes, et arrive au pied du volcan. Je traverse la forteresse et rentre à l’intérieur de l’immense montagne. 5 minutes, c’est le temps d’attente qu’affiche ma première attraction de la journée : Journey to the Center of the Earth.

J’ai tant entendu parler de cette attraction ! Elle commence par une file d’attente dans les entrailles du volcan, avant de prendre un ascenseur pour « descendre » encore plus profondément et atteindre le quai d’embarquement. La thématisation est absolument incroyable, on a ce sentiment d’être au cœur de la montagne, où de drôles d’engins se suivent. J’embarque dans l’un d’eux et nous voilà partis pour une aventure extraordinaire à travers de fantastiques décors… jusqu’au centre de la Terre où se cache l’un des animatronics les plus incroyables que j’ai vu, avant de remonter à toute vitesse pour une accélération finale spectaculaire. J’ai adoré ce ride, c’était incroyable !

A la sortie je découvre davantage Mysterious Island, qui est un petit land à l’intérieur du volcan, où se cache un lagon au cœur duquel est amaré le Nautilus. Ce qui m’amène à ma seconde aventure de la journée : 20 000 Leagues Under The Seas. Ici aussi la thématisation est poussée au maximum, et on embarque dans de petits Nautilus pour revivre un autre roman de Jules Vernes. La sensation de plonger dans l’eau est très réaliste et chaque tableau est plus immersif que le précédent avec une pléthore d’effets, de décors et d’animatronics, du grand Disney !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Mysterious-island-seen-from-inside-big
Je me rends compte que je n'ai pas de photos de ce coin, alors une petite recherche google pour visualiser !

Alors que derrière moi, le volcan fume et grogne, je quitte Mysterious Island pour arriver dans la partie « arrière » du parc, à Mermaid Lagoon. Je sais que ce land est plutôt orienté kids, mais en fan inconditionnel de La Petite Sirène, je ne résiste pas à m’y aventurer. L’extérieur est absolument superbe. La thématisation est incroyable, avec des portraits d’Ariel cachés sur des fragments de carrelage le long d’un pont, des lampadaires en forme de coquillage… Jusqu’au château d’Atlantica qui brille sous le ciel bleu et le soleil de Tokyo, le tout au son des mélodies du film, je suis aux anges !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 42075820011_bc813a34ea_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 42075818641_af2c3fd244_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41175998575_5edd36caa3_z

La partie intérieure est ultra immersive aussi, un véritable land à part entière avec ses kids rides mais aussi une immense aire de jeu (accessible aux adultes ) où l’on peut entrer dans la grotte d’Ariel, le repère d’Ursula etc… Une boutique, un restaurant et un théâtre, mais j’y reviendrai plus tard. Une photo avec Donald qui se balade par là en maillot de bain et je repars.

Je traverse la partie extérieure de Mermaid Lagoon et j’arrive à Lost River Delta, un land coupé en deux par une rivière (qui fait le tour du parc). Dans une jungle luxuriante je traverse alors un pont, attiré par une pyramide bien familière… Tel un explorateur je pénètre dans ce temple abandonné et traverse plusieurs salles bien inquiétantes (et en réalité, l’une des files d’attente les mieux thématisées que j’ai vues.) J’indique au CM que je suis single rider, ce qui me permet en quelques minutes d’embarquer à bord de… Indiana Jones Adventure : Temple of the Crystal Skull ! Quel bonheur de retrouver cette attraction que j’avais déjà adorée en Californie ! Je ne suis pas fan d’Indiana Jones, mais l’expérience est sûrement la plus immersive et la plus aboutie que j’ai faite à Disney, rivalisant avec les Spiderman et Harry Potter d’Universal, avec un atout en plus : tout est réel, tangible, pas d’écrans ! L’attraction est-elle rigoureuse identique à son aînée de Californie ? Honnêtement je ne saurais le dire avec certitude, mais s’il y a des différences, elles sont subtiles.

Je récupère un Fast-Pass pour un autre « temple » : Raging Spirits puis je retourne vers American Waterfront en traversant un autre land, ou plutôt port, puisqu’il est l’heure de mon premier Fast-Pass !


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
Hawaii

Hawaii

Féminin
Âge : 36
Messages : 2359
Localisation : montpellier
Inscription : 10/12/2009

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Jeu 17 Mai 2018 - 22:36

Et bien quelle matinée !
Le Land qui m'attire le plus est clairement Mysterious Island, j'adore Jules Verne, et le soin des détails apportés aux décors ça à l'air juste bluffant

Sinon je suis étonnée de lire que les japonais ne sont pas si civilisés qu'on pourrait le croire



WDW Art of animation Lion King Suite : 2 au 9 octobre 2017 et roadtrip en floride
Road Trip aux Usa et soirée Halloween au Magic Kingdom : 8 au 24 octobre 2014
WDW Old Key West : 2 au 10 novembre 2013
Disney Cruise Line : 7 nuits Caraïbes de l'ouest du 26 oct au 2 nov 2013
Disney Cruise Line : la transatlantique de Barcelone jusqu'en Floride du 10 au 24 sept 2011
Disneyland California : 18 au 20 octobre 2010
WDW Coronado Springs : 25 février au 03 mars 2010
WDW Port Orleans Riverside : 03 mai au 13 mai 2009
Hong Kong Disneyland : 13 octobre 2008


Mon Blog Déco, minimalisme & slow life : http://making-house-home.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Sam 19 Mai 2018 - 19:15

@Hawaii a écrit:
Sinon je suis étonnée de lire que les japonais ne sont pas si civilisés qu'on pourrait le croire

Les Japonais sont très civilisés et surtout respectueux de l'autre, il y a aussi, j'ai eu l'impression, une forte culture du respect des règles, en même temps si tu fais le moindre faux pas on te le reprochera vite (dans les parcs les CM veillent, mais toujours avec sourire et respect) par exemple, personne ne tendra son écran d'appareil photo devant toi pour filmer la parade. Mais je crois que le matin à l'ouverture, l'enjeu est trop important, alors ils courent De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 153419

Partie 23

Je boucle mon premier tour du parc en quittant Lost River Delta pour traverser Port Discovery, le dernier port de TDS, tout en longueur le long du volcan, et atteindre American Waterfront. Ce côté du port évoque le port (logique) de pêcheurs Cape Cod, tandis que plus loin s’élève la grande ville industrielle, à priori New York, mais avec son métro aérien, moi je me sens à Chicago ! En tout cas, c’est ultra immersif et superbe… sous l’ombre menaçante du Hightower Hotel, et c’est justement ma destination.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41313231745_2f70c64bc3_z

J’utilise mon Fast-Pass et pénètre dans le lobby de cet ancien hôtel privé New-yorkais récemment rouvert aux visites. Je pensais tout retrouver rigoureusement identique à la version Californie/Paris, mais avec un thème différent… en fait pas vraiment, le lobby n’a pas du tout la même forme et la file est organisée différemment. Mais le niveau de détails et de finitions est tout aussi poussé, c’est vraiment incroyable.

Malgré mon Fast-Pass je dois attendre 20 bonnes minutes avant d’entrer dans une seconde salle, où une CM fait un petit speech (auquel je ne comprends absolument rien), avant de nous emmener dans une 3e salle. Ici trône fièrement une drôle de statue vaudou, alias Shiriki Utundu, et on nous joue un vieil enregistrement de Mr Hightower lui-même. Inutile de vous dire que je ne comprends pas grand-chose, mais le vitrail devant nous s’anime, rendant l’histoire plus explicite pour ceux qui ne parlent pas Japonais. En gros on comprend vite que l’ami Hightower a pris l’ascenseur un soir avec sa dernière trouvaille, la fameuse statue vaudou, et que tout a mal tourné. La statue s’anime alors et admire la foule d’un regard à vous glacer le sang avant de ricaner et de soudainement disparaître. J’ai regardé attentivement plusieurs fois, je ne suis toujours pas sûr de comment elle disparaît exactement, c’est dire si l’effet est saisissant… et franchement creepy.

La 4e salle semble être une sorte de débarras où ce brave Hightower a entassé tout un tas d’antiquités, mais ici je reconnais : c’est la salle d’embarquement dans les ascenseurs. La thématisation est toujours aussi bluffante et l’agencement est tout de même assez différent de Paris/Californie.

La suite, vous la connaissez, on prend l’ascenseur et tout tourne mal. Pas de 4e dimension ou de résidents permanents, mais une statue vaudou bien flippante. Seule différence majeure : ici la ceinture passe sur les genoux et par-dessus l’épaule, histoire de bien serrer, et les chutes sont moins rapides, dommage car l’atmosphère est encore plus angoissante que la 4e dimension. On profite par ailleurs d’une vue à couper le souffle sur TDS ! J’ai adoré cette version de TOT, elle est nettement moins intense que la nôtre mais la storyline est bien flippante et vraiment bien amenée !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27342631327_260ce77f18_z

De retour au sol, je quitte à nouveau American Waterfront pour Port Discovery. Le port est tout petit et tout en longueur, mais longe la mer. Un simple mur ferme le parc, ce que j’ai toujours trouvé curieux et cheap en photo, mais maintenant que j’y suis, je me rends compte qu’il donne l’illusion parfaite que le lagon se poursuit au-delà, dans la mer. Oui, la vraie mer est bien visible du parc et c’est ultra dépaysant !

2 captures d'écran vidéo pour vous donner une idée :

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27342629527_d67e1d386d_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 28340873688_80a3db33bd_z

Il y a trois attractions à Port Discovery : Disney Sea Electric Railway, un tram aérien pour aller à American Waterfront, Aquatopia sur laquelle je reviendrai plus tard, et Nemo& Friends Sea Rider, la nouveauté de l’année qui vient juste d’ouvrir. Je récupère un Fast-Pass et repars vers Lost River Delta pour utiliser celui que j’ai à Raging Spirits.

Niché à côté de Indiana Jones Adventure, Raging Spirits est un petit roller coaster que l’on connaît bien, puisque le parcours est en tous points identique à Indiana Jones et le Temple du Péril à DLP ! Ce qui est rigolo ici, c’est que des tas de panneaux annoncent la présence d’un looping comme le truc le plus dangereux du monde : sonnerie, lumière qui clignote et même animation du looping qui tourne sur lui-même. Les Japonais n’ont pas l’air à l’aise avec les sensations.

La différence, c’est la thématisation, dans la continuité de Indy Adventure à côté, on comprend que l’on va explorer un temple (comme à DLP finalement), sauf que visuellement il est assez différent, et inclus des effets d’eau, de feu et de fumée. Autre différence : un bon coup de frein dans la ligne droite avant la descente vers le looping ralentit sacrément le train… Ils n’aiment vraiment pas les sensations. On se lance donc dans le looping bien plus lentement, et on ralentit nettement au sommet, avec la sensation de tomber contre son harnais. Quand on connaît le ride par cœur, ça surprend, et curieusement ça le rendrait presque plus intense.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27342632817_0b3200d08b_z

Il est 11h30 et je m’accorde une pause déjeuner plus à l’heure qu’hier, ce qui ne déplaît pas à mon estomac (aujourd’hui, par ailleurs, les carts étant facilement accessibles, j’ai aussi une chicken leg fumée dans l’estomac, et c’était un délice). Je choisis d’aller manger à Sebastian Calypso Kitchen, le fast-food de Mermaid Lagoon. Il se situe dans la partie indoor (qui s’appelle Triton’s Kingdom et correspond donc à tout ce qui est sous-marin) du land, et l’on y retrouve la même théma très immersive. Je choisis le menu spécial Easter qui comprends frites, boisson et une sorte de sandwich au poulet, œufs, salade etc, un peu curieux mais pas mauvais du tout, ainsi qu’une extra boisson, car les portions ne sont pas énormes. En revanche je ne mange jamais pour très cher, environ 8€ ce midi.

Je poursuis mon immersion sous-marine avec un moment que j’attends avec impatience : le nouveau show King Triton’s Concert au Mermaid Lagoon Theater. Le show tourne en boucle, il faut donc faire la file où j’attendrai un bon 30 minutes, mais qu’importe : je suis un fan inconditionnel de La Petite Sirène. C’est sans hésiter mon Disney préféré, il fait partie des Disney de mon enfance, ceux que j’ai vu au cinéma (lors de sa ressortie de 1998), et puis il me parle, avec une Ariel dans laquelle je me suis toujours beaucoup reconnu et une BO des plus prenantes, et –fun fact- il est sorti l’année de ma naissance. Bref, chaque expérience qui me permet de revivre le film (de la musicale de Broadway en 2009 au ride de DCA en 2011) est toujours assez… émotionnelle, et celle-ci ne dérogera pas.

Le show en lui-même n’est pas exceptionnel puisqu’il repose essentiellement sur des projections et des effets (lumières, bulles, fumées), un immense animatronic de Triton et seulement 3 performers, dont Ariel, en chair et en os et en sirène, qui « nage » au-dessus du public. Là c’est intéressant, car un ingénieux système de câbles (malheureusement assez visible) lui permet de se déplacer en simulant la nage à travers tout l’espace du théâtre, c’est super fun. Le show allie des passages classiques du film (Daughters of Triton, Part of your World) et des chansons inédites, le tout centré sur le concert de Triton au début du film (comme son nom l’indique) et j’ai (forcément) absolument adoré ! (en revanche et comme dans les autres shows indoor de TDR, les photos et vidéos sont interdites)

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27342631927_106e204bc3_z

De retour sur terre je traverse la rivière vers Arabian Coast, le dernier port que je n’ai pas encore exploré. Ici c’est voyage instantané vers Agrabah avec encore une fois une thématisation à couper le souffle, lorsque l’on se promène dans les allées de la ville, c’est encore plus réussi que notre Adventureland Bazaar. C’est également ici que l’on trouve l’attraction inédite Sinbad’s Storybook Voyage. Comme son nom l’indique, elle retrace les plus grands voyages de Sinbad, directement inspirée du conte original, dans une attraction de type « Small World ». Les tableaux sont immenses, superbes, bourrés d’animatronics étonnamment avancés, et la musique originale absolument superbe, un vrai coup de cœur ! En plus, je ne l’ai jamais vue dépasser les 15min d’attente (et souvent 5) grâce à sa grand capacité, une très très belle surprise !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41313228685_3606d98120_z

En sortant je repasse devant Indiana Jones Adventure et grâce à la single rider, qui ne prends jamais beaucoup de temps, je monte à nouveau en jeep pour une 2e aventure, tout aussi incroyable.

Je profite à nouveau que le parc soit beaucoup moins rempli que TDL hier, et donc que les kiosques soient facilement accessibles, pour prendre une glace et retourner tranquillement à Mediterranean Harbor. Si vous vous posez la question : oui je marche beaucoup, non je ne cours pas ! Le design du parc est pensé pour nous perdre un peu, dans l’esprit d’aventure et de découverte, et pas tant pour faciliter les déplacements… Mais c’est bientôt l’heure de Fashionable Easter !


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Mer 23 Mai 2018 - 23:59

Poursuivons (et terminons) cette journée à Tokyo DisneySea, je m'aperçois en préparant cette partie que j'ai pris peu de photos du parc, et quasiment aucune de nuit, donc il faudra un peu d'imagination...

Partie 24 - Tokyo DisneySea... de nuit !

Fashionable Easter, qui a lieu 3 fois par jour, c’est un peu la « parade », sauf que c’est sur l’eau ! Le show est présenté sur l’immense lagon entre Mysterious Island et Mediterranean Harbor avec des« chars » colorés sur l’eau, des personnages et des dizaines de danseurs qui arrivent sur les rives. Si l’ouverture est ultra dynamique et vraiment waow avec les « chars » et les jet skis, le show s’étend un peu en longueur (un bon 30min quand même), même si c’est sympa de voir les characters descendre faire de petits shows. Mais j’ai tout de même trouvé le début et la fin top et les costumes incroyables !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 40502555150_72742639ab_z

Je profite d’être dans le coin pour faire quelques achats, l’occasion de visiter les boutiques absolument superbes de Mediterranean Harbor : dedans comme dehors, on se croirait vraiment en plein milieu de Florence ou Venise.

L’autre avantage d’une journée pas trop remplie à TDS, c’est qu’il reste des Fast-Pass. J’en reprends un à TOT et je repars vers Port Discovery, mais cette fois-ci à bord du Disney Sea Electric Railway. C’est une sorte de métro aérien façon début 20e siècle qui relie American Waterfront à Port Discovery, et là dedans je me sens en plein Chicago. Le voyage est par ailleurs l’occasion de profiter de superbes vues sur le lagon du parc ou, de l’autre côté, sur la mer elle-même, incroyable !

Une fois arrivé j’utilise mon Fast-Pass pour Nemo & Friends Sea Rider, la grande nouveauté de l’année ! La stand-by culmine à 120 minutes d’attente depuis ce matin, mais en Fast-Pass j’accède quasi immédiatement au pré-show dont je ne me souviens honnêtement plus de grand-chose. On entre ensuite dans un « sous-marin » qui va être réduit à la taille d’un poisson pour aller à la rencontre de Némo et ses amis. En fait c’est une sorte de Star Tours (mais 2 fois plus grand) que j’ai trouvé assez bof, une fois suffira.

Retour sur Terre pour assister une nouvelle fois à Fashionable Easter depuis une bien meilleure place, maintenant que j’ai compris le principe du show, avant de retourner tout au fond du parc pour refaire Indiana Jones Adventure et Raging Spirits. Une petite heure suffira pour les enchainer grâce aux files single rider !

Le soleil se couche déjà, et le parc devient encore plus beau, dans la douceur de la soirée et la lumière du coucher de soleil, alors que les différents ports commencent à s’illuminer. Je passe devant Jasmine’s Flying Carpet, un manège similaire à celui de WDS et MK, mais en version jardin de Jasmine, et devant une file d’attente absolument déserte, je m’accorde un tour, juste comme ça, pour le fun ! Puis j’enchaîne avec le très immersif Sinbad.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41407515755_60d9d4de2f_z

L’heure tourne et je me rapproche de Mediterranean Harbor, qui grouille de monde alors que le volcan grogne et crache du feu, pour finalement aller diner au New York Deli à American Waterfront, où l’on sert de délicieux sandwich club, et surtout où il n’y a presque pas d’attente. Ce qui me permet de revenir rapidement au bord du lagon et m’installer pour 30 minutes d’attente avant… Fantasmic!

20h, les lumières s’éteignent et pendant 20 minutes le lagon prends vie au rythme de Fantasmic! avec lumières, pyrotechnie, incroyables barges, personnages, danseurs et même le fameux dragon… Si le show a une saveur différente des versions américaines, il s’intègre parfaitement au parc tout en conservant l’essence de l’original que j’aime tant. Il ne remplacera pas celui de Californie dans mon cœur, mais tout de même, quelle merveilleuse façon de finir cette incroyable journée dans ce fabuleux parc !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 40502555850_67ddff8032_z

Enfin, finir, pas vraiment puisque Tokyo DisneySea ne ferme qu’à 22h ! Comme hier, le feu d’artifice est malheureusement annulé à cause du vent (fun fact : en fait c’est le même puisqu’il est tiré entre les deux parcs), mais c’est reparti : direction TOT où je zappe les 60 minutes d’attente grâce à mon fast-pass ! Une petite promenade nocturne m’emmène au fin fond du parc où Lost River Delta est sans doute le plus immersif des « ports » de TDS de nuit, et en plus il n’y a plus que 5 minutes d’attente à Indiana Jones Adventure et Raging Spirit. Le 2e se révèle extrêmement fun à faire de nuit, avec ses nombreux effets !

Je traverse ensuite Mermaid Lagoon, superbe de nuit avec juste la petite mélodie de Part of your World qui flotte dans l’air, pour arriver à Mysterious Island et refaire Journey to the Center of the Earth, avec un petit quart d’heure d’attente. La première attraction du jour sera aussi la dernière, il est 22h05 quand je sors, c’est fini !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41407515095_4574080a97_z

La foule se dirige tranquillement vers la sortie dans le calme de la nuit et je quitte Tokyo DisneySea des étoiles plein les yeux. Ce parc m’a tellement intrigué et est tellement mythique, j’arrive à peine à croire que je l’ai enfin visité, et pas qu’un peu ! L’affluence était finalement très raisonnable comparé à la veille à TDL et m’a permis de faire et refaire les principales attractions du parc et d’en explorer tous les ports. S’agit-il réellement du plus beau parc du Monde ? Certainement… Mais j’avoue que j’aime tout autant Animal Kingdom, même si Tokyo DisneySea semble plus élaboré, reposant moins sur la végétation (à voir AK avec Pandora maintenant !)


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Dim 17 Juin 2018 - 12:44

Après quelques semaines d'absences, reprenons le TR au 3e jour à Tokyo Disney Resort.

Partie 25 - retour à Tokyo Disneyland

Mercredi 31 mai 2017, aujourd’hui c’est presque relax : le parc n’ouvre qu’à 9h, tandis que l’arrivée à Tokyo Disney Resort devient presque une routine. C’est le 3e jour mais 2e jour de mon billet 4 jours, je suis donc encore « bloqué » sur un seul parc, et ça sera Tokyo Disneyland !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27982751937_614678a33d_z

L’affluence semble comparable à celle d’hier à TDS et je n’ai qu’une hâte : explorer davantage le parc sans la foule hallucinante de lundi ! Et dès l’ouverture la différence est flagrante : il n’y a aucune attente pour retirer un fast-pass à Monsters, Inc Ride & Go Seek et à peine 30 minutes en stand-by. Je choisis la première option et retraverse World Bazaar vers Adventureland (bien pratiques ces passages directs !) où les temps d’attentes n’excèdent pas les 5 minutes. J’en profite pour enchaîner POTC et Jungle Cruise. Le premier est toujours aussi fun, avec cette version absolument parfaite, identique à celle de Californie (il me semble juste qu’ici il y a le coffre de Davy Jones, avec le bruit de son fameux cœur, en plus), tandis que la 2e est un vrai bonheur à redécouvrir de jour, avec toujours une CM à fond dans son aventure, ce qui en devient drôle, sans pour autant comprendre les blagues qu’elle raconte.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41950953445_a169ecfe44_z

5 minutes d’attente également à The Great American Waffle Company, une échoppe de World Bazaar où l’on trouve les fameuses gaufres Mickey ! ça peut paraître anecdotique, mais lundi la file d’attente le rendait quasiment inaccessible. Le restaurant donne sur Adventureland et je m’installe donc en terrasse sous les palmiers, avec quand même vue sur le château pour la déguster. Mini-déception : je ne lui retrouve pas le goût des US comme à Hong Kong…

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41950952405_7329ee5102_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41950950625_dceac3d9e2_z

Je repars ensuite à l’aventure à bord du Western River Railroad, le railroad le plus bizarre du monde : la gare se trouve à Adventureland, au premier étage de celle de Jungle Cruise, et le train fait tout le tour de… Westernland, et revient à Adventureland, la seule gare. Je ne suis même pas sûr de connaître la raison de cette curiosité ? Toujours est-il que le parcours nous emmène à travers la jungle, puis sur les rives de Rivers of America, avant de traverser Westernland pour longer BTM. Enfin, comme en Californie, on pénètre dans le Grand Canyon avant de remonter le temps pour rencontrer d’impressionnants Dinosaures, un passage que je ne m’attendais pas à retrouver ici !

Je retourne alors à Westernland, à pieds cette fois-ci, car j’ai bien repéré qu’il n’y avait absolument personne en file à Beaver Brothers Explorer Canoes, que j’avais regretté de ne pas pouvoir faire lundi à cause de la grosse heure d’attente nécessaire. Il me faudra alors à peine 2 minutes pour prendre possession de ma pagaie et embarquer sur un grand canoë à moitié vide. Depuis ma première visite en Californie j’adore faire du canoë en plein cœur de Disneyland. C’est tout simple, mais tellement inattendu et ça offre une toute nouvelle perspective sur Rivers of America, bref je suis fan ! Bon évidemment je ne comprends rien à ce que raconte le CM qui nous guide, mais rien de gênant, il suffit de pagayer en rythme avec les autres !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 27982747917_2aff39ff82_z

La sortie des canoës me fait longer Splash Mountain, probablement mon attraction préférée parmi toutes celles qui n’existent pas à Paris, et en plus il y a une single rider, impossible de résister ! Je ressors trempé, mais heureux, et reprends mon chemin vers Fantasyland, où je récupère un Fast-Pass à Pooh’s Hunny Hunt, puis Tomorrowland pour assister à la première représentation de One Man’s Dream, la seule qui ne nécessite pas de gagner à la loterie.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41950947865_fdee2dbacb_z

Le spectacle est un peu vieillot mais efficace : pendant 30 minutes les tableaux s’enchaînent, de Mickey et ses amis jusqu’aux méchants en passant par Peter Pan, La Belle au Bois Dormant ou même 1001 Pattes ! Pour s’achever sur un superbe tableau rassemblant tous les personnages et danseurs vêtus de tenues dorées, le tout rythmé par des chorégraphies toujours au top. Pas mon show préféré, mais un très beau moment, classique mais efficace.

Je n'ai pas pris de photos mais pour les curieux qui voudraient se faire une idée : https://www.youtube.com/watch?v=uc4EYLE7918


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

Mickey

Masculin
Âge : 31
Messages : 3207
Inscription : 04/07/2007

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Mar 26 Juin 2018 - 0:07

Partie 26 - Après-midi tout en parade !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 29136279538_732b492ce2_z

Je repars alors vers Fantasyland en passant par l’immense Central Plaza pour traverser le château. Je remarque au passage une petite file d’attente et j’ai un flash : il y a un walk-through à visiter dans ce château ! Le schéma du parc est tellement instinctif que je me suis vite passé du plan, et j’en avais presque oublié cette petite attraction : Cinderella’s Fairy Tale Hall. Après être monté en ascenseur, le walk-through nous emmène à la découverte de l’histoire de Cendrillon, racontée à travers de petites miniatures, un peu à la façon de Sleeping Beauty en Californie, sauf qu’ici les salles sont grandes et spacieuses, comme dans un vrai château. La visite s’achève sur la salle du trône, visiblement très populaire pour les photos, avant de descendre le long d’un escalier extérieur. Bon, même si c’est toujours sympa de se promener dans le château, j’ai trouvé ça nettement moins réussi que la galerie de celui de Paris. Ça manque d’authenticité, mais c’est à voir tout de même une fois.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 29136276248_a4513af5be_z

Je pensais prendre ma pause déjeuner à Toon Town où il semble y avoir des menus fast-food assez sympa, mais les immenses files d’attente m’en dissuadent vite et j’opte finalement pour la Tomorrowland Terrace, nettement moins charmante, mais beaucoup plus grande, avec très peu d’attente. Le menu est plus classique, avec un traditionnel burger-frites, mais le burger en forme de Mickey est sympa (ça me rappelle qu’on avait ça aussi à Paris en 2008…)

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 42958700502_47072eba72_z

J’ai un peu d’avance pour la parade et j’en profite pour passer retirer un Fast-Pass à Big Thunder Mountain, avant de prendre place pour Happiness is Here qui commence à 14h. Quelle bonheur de revoir cette superbe parade et surtout ces performers qui débordent d’énergie et le public très réceptif !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 42106589835_e662a63392_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41198148010_a5d1da0969_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 42958698472_3374545a2e_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41198142660_d115ee4387_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 43008262461_78c6f1d36d_z

A la fin de la parade je profite d’être proche de Critter Country pour aller refaire un très agréable tour de canoë avec peu d’attente, et un très fun tour de Splash Mountain après 5 minutes d’attente grâce à la single rider.

Puis direction Adventureland pour assister au show Minnie, Oh Minnie, qui ne nécessite pas de pré-réservation sur loterie. J’avoue que je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre, mais le théâtre a l’air vieillot et petit. Le show se révélera très fun et très quali, avec d’excellents danseurs, les personnages principaux, des chanteurs live et une belle ambiance latino.

Il a depuis tiré sa révérence, donc n'hésitez pas à jeter un oeil par ici : https://www.youtube.com/watch?v=te6227O-ljQ

L’heure de mon Fast-Pass à BTM est arrivée, mais je vous le donne en 1000 : c’est en panne. C’est ma première panne depuis le début de ces vacances, et il fallait que ce soit cette attraction ! Pas grave, je repasserai et en attendant je vais rechercher un Fast-Pass à Monsters Inc.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 28139716187_d9f2225af1_z

Et déjà vient l’heure du 2e passage de Usatama On The Run. Le concept de cette parade est quand même très bizarre, un peu too much à mon goût, les anciennes parades de Pâques que j’avais vues en vidéo me plaisaient mieux, mais je suis quand même content de voir ce thème réellement exploité, avec des moyens et des idées, dans un Parc Disney. Et puis on y retrouve Nick et Judy de Zootopie, ce qui est toujours cool.

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 43008256271_7e9a706b6e_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 28139711447_783f908615_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 43008251091_ec30ef6044_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 41198131340_4202c53ea0_z

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 43008244621_8da0665675_z


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, 2018 TR, 2019
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR, 2018
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR, 2019
Disney Cruise Line : 2018 TR
Revenir en haut Aller en bas
Lorzie
Modératrice
Lorzie

Féminin
Âge : 33
Messages : 893
Localisation : Paris
Inscription : 30/12/2014

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Horlog11Mar 26 Juin 2018 - 0:15

Ton TR a l'air génial je m'installe De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 795199 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 795199 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 795199


// Sommaire de nos Trip Reports Disney : ICI !
=> Disney Cruise Line / Disneyland Resort / Disneyland Paris (NPBC / SQL / DLH / NY / DCR / VNP)
// Blog Disney : ICI !
// Instagram Disney : ICI !

De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 - Page 3 Banniere-chronique-disney
Revenir en haut Aller en bas
https://lorzieandzouzou.wordpress.com/
 
De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Vie de Fans :: Trip Reports - Vos carnets de voyage Disney :: Tokyo, Hong Kong & Shanghai Disney Resort-