AccueilPortailLa promesse non tenue d'Euro Disney ? EmptyLa promesse non tenue d'Euro Disney ? EmptyLa promesse non tenue d'Euro Disney ? EmptyLa promesse non tenue d'Euro Disney ? EmptyLa promesse non tenue d'Euro Disney ? EmptyRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La promesse non tenue d'Euro Disney ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
disneylandmagic

disneylandmagic

Masculin
Age : 30
Messages : 2155
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

La promesse non tenue d'Euro Disney ? Empty
MessageSujet: La promesse non tenue d'Euro Disney ? La promesse non tenue d'Euro Disney ? Horlog11Jeu 26 Oct 2017 - 21:57

Peut-on dire qu'Euro Disney a tenu ses promesses?

25 ans que Disneyland Paris est implanté à Marne-la-Vallée! Succès commercial colossal, le domaine est aujourd'hui la première destination touristique d'Europe et un secteur d'emplois directs et indirects des plus importants. Pourtant Disneyland Paris c'est aussi un début des plus difficiles, une quête d’identité importante et un montage juridique des plus tarabiscotés et une dette d'un montant abyssal qui aura bien souvent empêché le groupe de faire des bénéfices en y ajoutant bien sur les royalties bien sucrés demandés par la maison mère.

Pourtant Euro Disney devait etre gigantesque, incroyable et devenir un domaine rappelant dès lors celui de WDW en Floride.
A la tete de ce projet faramineux, nul autre que Tony Baxter qui rien ne semblait pouvoir arrêter.
On y construit alors le plus beau Royaume Enchanté du monde en s'inspirant de Disneyland en Californie. On y créé des lands encore plus immersifs ou chaque détail compte, des histoires nouvelles, des attractions encore plus élaborées autour d'un symbole prouvant à lui seul le niveau du parc, le Chateau de la Belle au Bois Dormant. A cela on y construit alors le plus grand complexe hôtelier Disney après celui de WDW. On prolonge ainsi le rêve américain en faisant voyager le visiteur des Etats-Unis de l'Est vers l'Ouest. Le Disneyland Hotel qui ne devait etre qu'un simple élément de décors devient réalité. Et pour prolonger sa soirée on y construit Festival Disney.
Ouverture exceptionnelle en mondovision pour une destination exceptionnelle. On prévoit un monde faramineux pour l'ouverture, le tapis rouge est déroulé.
Outre l'arrivée imminente du TGV aux portes d'Euro Disney on nous annonce deja une suite des plus prometteuses.
Le Parc Disneyland n'est alors qu'à ses débuts et promet encore plus de magie. Ainsi à Fantasyland, un dark ride suspendu sur la Petite Sirène fera son apparition dès 1994. S'en suivra une attraction musicale sur la Belle et la Bete mélangeant acteurs et animatronics. De quoi remplir le land du merveilleux des nouveaux succès des studios Disney.
A Discoveryland, l’univers de Jules Vernes s'installera avec Space Mountain mais aussi un tour à bord du Nautilus et d'autres attractions extraordinaires regroupées dans un dôme des plus surprenants. A Adventureland on parle d'une ballade dans la jungle des plus spectaculaires. Pas de Jungle Cruise mais une ballade en jeep qui sera non sans rappeler le futur Indiana Jones Adventure. Enfin, Splash Mountain est évidemment prévue à Frontierland. Et oui, le Parc Disneyland sera complété les prochaines années suivant l'ouverture du Parc. Mais ce n'est pas tout! Tenez vous bien on parle de projets jusque dans les années 2000 et au delas! Ainsi, dès 1995, les MGM Studios Europe ouvriront dans une version similaire mais à l’Européenne par rapport au parc de Floride. Un véritable studio de cinéma et d'animation va donc prendre ses quartiers avec bien sur des attractions. The Great Movie Ride, Indiana Jones Stunt Show, un Studio Tour ou encore une attraction très mouvementée sur des bandits feront parties des activités du parc. Et comme Disney ne s’arrêtera pas la, une version d'Epcot est aussi prévue tout comme un parc aquatique, le Lava Lagoon. On voit loin, on voit énorme. On nous fait la promesse d'une destination toujours plus gigantesque et merveilleuse.

Faut-il toujours croire en ses rêves? Dès 1992, l'ensemble des projets est annulé. On engage un plan d'investissements minimum en gardant le projet de Space Mountain. La destination change de nom afin d'y associer le romantisme de la ville de Paris. En 2002, par obligation avec faute de moyen, ouvre le scandaleux Parc WDS et on connait la suite aujourd'hui. Ou est alors passée cette belle promesse devenue utopique? De cette belle promesse il reste aujourd'hui la base du Parc Disneyland de 1992 et Space Mountain. Peut-on alors enfin croire à un avenir radieux qui pourrait refaire surgir ces rêves qui semblent enterrés à jamais? Peut on croire à nouveau en une destination novatrice et vectrice de reves?
Et pour vous, la desination Euro Disney a t-elle tenu ses promesses?



"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-----2018
- Futuroscope: 1998-2013-2018
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Efteling: 2019
- Disneyland Resort: 2013- 2016  La promesse non tenue d'Euro Disney ? 937942
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2022
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Kylobidious

Kylobidious

Féminin
Messages : 448
Inscription : 05/08/2017

La promesse non tenue d'Euro Disney ? Empty
MessageSujet: Re: La promesse non tenue d'Euro Disney ? La promesse non tenue d'Euro Disney ? Horlog11Jeu 26 Oct 2017 - 23:44

Pour moi, Euro Disney n'a pas tenu sa promesse, Disneyland Paris devait rappeler Walt Disney World, mais ces deux resorts sont incomparables, WDW et DLP n'ont rien à voir !
J'ose espèrer que notre complexe va s'agrandir avec des nouveaux parcs ainsi qu'hôtels et monorails, je me dis que le notre n'a que actuellement 25 ans et que le leur en a 46...
Mais bon, peut être que le destin de notre passion a été modifié.


disneylandmagic
Sinon je tiens à te féliciter pour ton post qui est très bien rédigé et donne envie de participer en donnant son propre avis ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Ravenswood

Mr.Ravenswood

Masculin
Age : 18
Messages : 765
Localisation : Bordeaux
Inscription : 22/02/2015

La promesse non tenue d'Euro Disney ? Empty
MessageSujet: Re: La promesse non tenue d'Euro Disney ? La promesse non tenue d'Euro Disney ? Horlog11Ven 27 Oct 2017 - 11:06

Bien sûr que non, disneyland paris n’a pas tenu sa promesse, et c’est pour moi quelque chose de tout à fait irrattrapable. La direction du parc a bien changé, quand il était question d’offrir aux visiteurs des nouveautés grandioses, détaillées, novatrices, et aux thèmes originaux, il n’est plus question aujourd’hui que de sortir le resort du rouge. Et je comprends cette priorité. Malheureusement, pour cela, il faut créer des attractions qui soient peu coûteuses, et qui parlent au public, incitant le visiteur lambda à revenir et à consommer du Star Wars qu’il connait bien par exemple. C’est une offre bien plus tentante que Jules Verne (d’où la destruction progessive de Discoveryland).
En instaurant des franchises célèbres, le parc sait qu’il ne risque rien et que l’investissement va rapporter, ce qui n’était pas le cas dans les premières années de disneyland paris, ou on pensait pouvoir essayer de nouvelles choses. Pourtant cela n’est pas toujours synonyme de bas de gamme. Ratatouille, par exemple est une très bonne attraction. Son majeur problème est son emplacement, qui renforce la crise identitaire des walt disney studios: ce parc ne sait plus où aller.

Donc selon moi disneyland paris n’a pas tenu sa promesse. Mais ne peut pas se le permettre.


Grim Grinning ghosts come out to socialize!

Rejoignez les imagineers de DCPland et créons un parc Disney!
http://dcp-land-project.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Epic-say

Epic-say

Masculin
Age : 23
Messages : 6024
Localisation : Beauvais
Inscription : 03/09/2012

La promesse non tenue d'Euro Disney ? Empty
MessageSujet: Re: La promesse non tenue d'Euro Disney ? La promesse non tenue d'Euro Disney ? Horlog11Sam 28 Oct 2017 - 1:31

Pour moi il faut nuancer un peu.

Certaines promesses ont été tenues, on a tendance a se souvenir de l'avalanche de projets abandonnés surtout au PDL et c'est triste. Mais meme si ce fut particulièrement sévère chez nous, les autres resorts meme si plus avantageux coté finances, ont aussi eu leurs lots de pépins et de désillusions.
Par ailleurs presque tout les projets du MK de 92 abandonnés ont été remplacés. Certes en des rides moins intéressants mais on ne peut pas dire qu'on est resté sans rien ( c'est la période des années 2000 qui fut bien plus triste ). Car si nous n'avons pas eu le E ticket de Adventureland, nous avons quand meme eu le temple du péril. Si nous n'avons pas eu le show belle et la bete et le ride petite sirène nous avons quand meme eu le pays des contes de fée.
Space mountain a vu le jour dans un version tout a fait honorable, différente mais pour le coup la baisse du projet d'origine n'a touché personne avec un ride aussi incroyable en 95 on s'estimait déjà heureux.

On a un second parc, qu'il est exagéré aujourd'hui de qualifier d'indigne et du pire parc Disney. On peut dire que c'est le moins bon, le plus mauvais, oui il était affreux en 2002. Mais ce qu'il est devenu aujourd'hui est désormais bien meilleur et petit à petit il devient de plus en plus unique. Bref, c'est pas le nirvana mais quand on voit les plans des Disney MGM studios Europe, clairement c'était aussi nul que les studios de 2002 dans le concept. Donc les soucis ne sont pas que d'ordre du financier, certaines idées étaient aussi mauvaise et pas bien pensés dés le départ. Les finances ont aggravés le soucis, mais un des problèmes majeures c'est surtout le fait de s'etre projeter sur 25 ans en avant toujours dans la vision des années 80 et sans penser au monde dans lequel on vit à en 2017 comme ils en parlaient bêtement tel des voyants dans leurs boules de cristal en 92.

Il est là le piège, que le resort marche ou non. Il était stupide de toute façon d'annoncer des trucs comme le second parc et Epcot. Finance ou non, ce qu'ils pensaient faire en 92 auraient de toute façon pas été respécté à 100 %. Les visions seront toujours destinés à changer de toute façon. On le voit bien maintenant, Imagineering n'anonce plus ses plans sur des décennies désormais sur 5 ans maximum.


Walt Disney World Resort : III Arrow 10 septembre 2020
Shanghai Disney Resort   : I          Arrow 27 juillet 2020
Revenir en haut Aller en bas
 
La promesse non tenue d'Euro Disney ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Parcs, Expériences et Produits Dérivés :: Imagineering-