AccueilPortailAladdin [Disney - 2019] - Page 38 EmptyAladdin [Disney - 2019] - Page 38 EmptyAladdin [Disney - 2019] - Page 38 EmptyAladdin [Disney - 2019] - Page 38 EmptyAladdin [Disney - 2019] - Page 38 EmptyFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Aladdin [Disney - 2019]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40, 41, 42  Suivant
AuteurMessage
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Age : 23
Messages : 10313
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Jeu 6 Juin 2019 - 11:37

La chanson Speechless m'intriguait car c'est la seule vraie chanson inédite du remake donc je l'ai écouté et je dois dire que dans un premier temps j'ai été assez surpris, la chanson étant assez moderne, je ne m'attendais pas à ça. Au fil des écoutes je l'ai appréciée de plus en plus même si je continue de la trouver un peu en décalage par rapport aux autres chansons du film.
Et du coup en suite je l'ai écouté en VF... J'ai été assez choqué par la phrase "je pourrais tuer et même pire", ce n'est vraiment pas ce que j'aurais imaginé entendre dire venant d'une princesse Disney, je pense vraiment qu'il y a eu un problème de traduction! La version originale de cette chanson a bien plus de sens selon moi.

Une chose en menant une autre, j'ai écouté la BO du film, j'ai trouvé les parties instrumentales très agréables et dépaysantes, en revanche rien d'extraordinaire concernant les chansons (en dehors de Speechless) qui n'apportent rien de bien nouveau par rapoort aux chansons d'origine. J'ai trouvé Ce Rêve Bleu un peu trop pop...

Au final, après avoir globalement aimé la musique je me suis décidé à voir quelques extraits du film (des scènes avec Aladdin et Jasmine). Ma première impression était "que c'est cheap!", je venais de voir un passage de Ce Rêve Bleu et honnêtement la CGI du background se fait sentir, limite on dirait un jeu vidéo. L'extrait suivant que j'ai vu se dérule juste avant Ce Rêve Bleu, en VF... Mes oreilles ont saigné! Je n'ai jamais rien eu contre les VF mais pour le coup j'ai trouvé ça très faiblard. Après avoir visionné la même scène en VO il n'y a pas photo, c'est nettement plus agréale avec les voix d'origines. Les quelques passages d'Aladdin que j'ai vu (en VO donc) m'ont plu, il semble plus timide et moins effronté que dans le DA mais ça lui donne un côté charmant (en décalage avec son statut de mendiant filou cela dit), mais c'est Jasmine qui m'a le plus surpris. Après avoir vu quelques scènes et notamment un passage de Speechless, mes craintes quand au choix de Naomi pour intérpréter Jasmine se sont envolées.

À présent j'ai bien envie de découvrir le film et lui laisser une chance, mais en VO uniquement, histoire d'optimiser mes chances de l'apprécier, car les passages en VF que j'ai entendu m'ont laissé un goût plutôt amer... ll me faudra donc attendre sa sortie vidéo vu que mon cinéma ne propose les films qu'en VF.
Je reste sceptique quand à Jafar et au Génie même si les bonnes critiques que j'ai lu concernant ce dernier me rassure un peu tout de même.



Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 17071207125888825
~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
TheDreamwalker

TheDreamwalker

Masculin
Age : 28
Messages : 85
Inscription : 28/02/2018

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Jeu 6 Juin 2019 - 11:59

@Princess Meg a écrit:

Je reste sceptique quand à Jafar et au Génie même si les bonnes critiques que j'ai lu concernant ce dernier me rassure un peu tout de même.


Il ne faut pas découvrir le film en cherchant à comparer les 2 Jafar, ils n'ont strictement rien à voir, limite 2 persos différents.
Si pour moi le film se casse les dents sur plein de détails en n'arrivant pas à adapter au live des séquences animées (les reprendre telles quelles joue forcément en sa défaveur par rapport à l'original), le travail réalisé sur Jafar est assez intéressant.
Ce personnage très cartoonesque aurait été assez gênant en live.. En faire un équivalent "sombre" d'Aladdin, jusque dans son histoire personnelle, est assez intelligent (même si sa sortie est ratée).
Revenir en haut Aller en bas
Aladdiction

Aladdiction

Féminin
Messages : 689
Localisation : Agrabah
Inscription : 21/08/2015

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Jeu 6 Juin 2019 - 13:39

Alors j'ai été voir le film hier, en VO, donc j'ai eu la soirée et la nuit pour le laisser mûrir dans mon esprit. Cependant ça reste tout de même une critique "à chaud" et mon avis est susceptible d'évoluer même si cela m'étonnerait.
Je précise que je suis une immense fan du dessin animé de 1992, qui est le Disney de mon enfance mais surtout mon absolu Disney préféré. J'aime d'amour les personnages, les musiques, le scénario, le propos du film et ses différents doublages. L'idée d'un remake ne m'emballe pas, mais puisque Disney n'a pas l'air de vouloir s'arrêter, alors il faut faire avec et j'ai cédé à l'envie d'aller le voir au cinéma parce que quand même, entendre Nuit d'Arabie ou Ce Rêve Bleu sur écran géant dans une salle obscure, rien que d'en parler j'ai les frissons.

Je vous rassure je n'en attendais vraiment pas grand chose, je n'ai pas vraiment apprécié le remake de Cendrillon, et j'ai carrément pas du tout aimé le remake de La Belle et la Bête. Il semblerait que je n'ai pas choisi les bons remakes puisque Le Livre de La Jungle a reçu des bonnes critiques donc à voir.


Alors qu'en est-il de ce film?
Et bien c'est loin d'être du grand cinéma, mais c'est moins décevant que je ne le pensais.
De manière générale, on passe un moment sympathique, on ne s'ennuie pas (j'avais peur car le film dure 2h08) malgré les quelques problèmes de rythme. Première chose qui m'interpelle : ce film n'est pas un film arabe aux allures hollywoodiennes, c'est un film hollywoodien qui se veut un peu "arabisant" si je puis dire. On se croirait même plutôt en Inde qu'en Arabie. Le côté broadway était déjà présent dans le dessin animé original et il se veut encore plus assumé dans ce film et au final ça ne m'a pas dérangée.
Parlons d'abord de son casting et de l'écriture des personnages. Je trouve que Mena Massoud n'est pas trop mauvais, il n'est pas crédible pour un sou en personnage de voleur (bon sang où recrutent-ils les acteurs de leurs films live? Ils ont absolument tous une gueule de mannequin même jusqu'à Jafar!) mais par contre aucun souci à le croire en diamant d'innocence ! Il est même un diamant d'innocence sous lequel se dissimule un voleur ! Il a la chance d'être charmant, il a un joli sourire et prend ce rôle avec une humilité qui sert son jeu avec justesse. Le problème (et c'est le cas pour tous les personnages) et qu'on voit moins le côté têtu du Aladdin original, qui ne voulait pas dévoiler sa véritable identité même lorsque c'était l'urgence, braqué face à l'idée d'être lui-même et totalement enfermé dans sa condition. Il est un peu plus "parfait" et je trouve ça toujours dommage lorsqu'on enlève des défauts à des personnages car ils sont moins "humains" et moins attachants. Heureusement que le personnage fait l'affaire et je m'y suis quand même attachée. Il est filou, vif et charmeur. Là où je suis surprise est au niveau de l'écriture de Jasmine qui prend un rôle presque aussi important qu'Aladdin alors que dans le dessin animé original elle est moins maîtresse des événements et plus passive dûe à sa condition elle aussi. Parce que c'est ce que raconte avant tout le film original : deux personnes prisonnières d'une condition qui les empêche de vivre comme ils l'entendent et qui parviennent ensemble à la surmonter. Naomi Scott est plutôt convaincante dans le rôle de Jasmine (et très jolie) et sait chanter. Je suis assez partagée sur l'écriture so 2019 du personnage parce que, évidemment Disney à chaque film se sent obligée d'y balancer un message de tolérance à peine subtile mais au final je ne sais pas si il sert ou dessert le personnage de Jasmine. Alors oui, elle n'est pas pimbêche, pas potiche, elle est caractérielle, malicieuse et déterminée. Mais elle l'était déjà tout autant dans le DA. J'ai l'impression qu'ils ont réduit son personnage à la "princesse rebelle". Résultat elle passe par beaucoup moins d'émotions que dans le DA. Dans le DA on la voit bien plus triste, on la voit très énervée contre Jafar (sa relation avec Jafar est absolument sous-traitée alors qu'elle était plutôt bien faite dans le DA) mais surtout où sont passées ses deux seynètes de séduction qui la rendent exquise? Jasmine sait qu'elle a du pognon, des atouts, elle s'en sert avec brio dans le DA et ces moments font d'elle une princesse unique dans l'univers de Disney. Quel dommage d'avoir enlevé la scène où elle vient engueuler Jafar, quel dommage d'avoir enlevé la scène du "Je ne suis pas le premier prix d'une tombola" et surtout quel dommage d'avoir enlevé la scène où elle séduit Jafar! Cela lui donne encore plus de jeu et de relief, là où Naomi Scott a moins de choses à se mettre sous la dent.
Will Smith essaie à son maximum de camper un génie convaincant et on sent qu'il est le meilleur acteur du film. Il s'en sort pas mal et n'est pas la catastrophe que j'attendais, il ne vole pas (trop) la vedette et reste à sa place. Il est drôle et aime son personnage. Bien, correct.
Passons au véritable raté du casting : Jafar. Mais alors quelle déception. Une déception pour son physique déjà (où est passé le maigrelet caché sous un costume lugubre à souhait?) et un charisme proche de celui d'un âne mort (lol, pardon mais c'est vrai que l'acteur manque cruellement de présence). Ce n'est pas que l'acteur joue mal, c'est qu'il est complètement oubliable et que tout ce qui faisait la saveur et la folie du grand vizir d'Agrabah se perd dans ce film. Où est donc passée son moment musical dans lequel il laisse s'échapper sa folie du pouvoir ? Cette scène est brillante et j'étais déçue qu'ils l'aient enlevé. Jafar est un personnage cruellement drôle, où sont passées ses délicieuses répliques ? Jafar est sombre, menaçant, lugubre, où est passé son regard de vicieux, son mépris pour les autres, sa puissance, sa folie, son rire démoniaque ? Je trouve que c'est du gâchis quand on a un personnage aussi génial et aussi riche, de l'utiliser aussi mal alors que c'est quand le principal antagoniste du film, si on ne sent même pas la quelconque menace, on se fait vite chier. Même son coup d'Etat ressemble plus à une petite crise d'ado du pouvoir plutôt qu'une prise de contrôle d'Agrabah. A aucun moment on ne s'en fait pour les personnages, à aucun moment on a peur pour eux! Dans le DA, le sultan gouverne n'importe comment, et si Jafar est un lâche hypocrite menteur et vicieux, ses motivations sont un tout petit peu compréhensibles vu comme le sultan règne comme un pied et laisse son peuple mourir de faim! Là on ne sait même pas pourquoi il veut le pouvoir si ce n'est que par petite conviction personnelle, dans le DA Jafar déteste le sultan et le méprise ("ce demeuré congénital!") et n'a que du mépris pour Jasmine qu'il considère comme, disons le, une petite conne pourrie gâtée et capricieuse, il n'aime que son physique. Bref, il y a des milliers de pistes à explorer dans ce personnage et ici ils l'ont réduit à un méchant très oubliable (souvenez vous de ses délicieuses répliques avant de se transformer en serpent!! Ce personnage est juste dingue!!).

Les chansons sont plutôt correctes bon elles ne sont pas les originales mais Speechless n'est pas dégueu à écouter même si elle est plutôt inutile, Ce Rêve Bleu même si la scène est filmée comme un pied est cool à écouter et les chansons du Génies par contre sont pas mal (par contre qui est le crétin qui a eu l'idée de ralentir le rythme de Prince Ali qui est une chanson censée exploser d'énergie à la fin??) et l'ouverture est même cool (Arabian Nights plutôt bien reprise). La chanson la mieux réalisée reste One Jump Ahead tant dans son interprétation que dans la mise en scène de la scène qui est vachement cool et qui permet un dédale dans Agrabah plutôt agréable là où Prince Ali a une mise en scène vraiment bancale & Ce Rêve Bleu est aussi plutôt bizarre (des choix de plans que je ne comprend pas, comme par exemple éloigner systématiquement la caméra dès que les personnages ont une émotion visible sur leurs visages? Quand Aladdin laisse Jasmine conduire le tapis, c'est plutôt intéressant et bien plus subtile comme petit message féministe que ce gros pâté baveux de féminisme qu'on nous envoie dans la gueule, dommage de pas avoir insisté sur ce genre de détails).

La romance est pas trop mal écrite (sauf la fois où il lui rend son bracelet : en quoi cette scène est-elle utile au film????) par contre les bisous dans le DA (c'est un détail mais bon) était bien plus passionnés et là ils s'embrassent assez bizarrement ça m'a tiltée j'avoue (bon la scène où il la ramène au palais après ce rêve bleu, qui est sublime dans le DA, n'est pas trop mal faite !)

Au final ce film n'est pas ignoble et loin d'être un massacre comme a pu l'être La Belle et la Bête par ex, là où TOUTES les scènes du film étaient en deçà du DA, ici certaines scènes sont + potables, même si l'ensemble n'arrive pas à la cheville du chef d'oeuvre de Musker et Clements et n'a pas le souffle, la magie, la passion du dessin animé même si les acteurs font de leur mieux.
Ce film montre surtout pourquoi le film original est un chef d'oeuvre de l'animation, intelligent, énergique, drôle et magique. Pourquoi il n'est pas possible de faire un remake live qui soit ne serait-ce qu'à la hauteur. Si Disney pouvait arrêter ces délires de remake et à la limite faire des re-sorties nationales de leurs classiques plutôt, et passer à autre chose et se concentrer sur des prochains classiques novateurs et créatifs, ça serait pas du luxe. En attendant, moment pas trop mal, j'en ressors avec l'envie d'écouter toute la BO d'Aladdin (que ça soit du remake ou du DA) et avec un amour toujours aussi intact pour ces personnages et cette histoire sublime.

Voilà, je pense avoir tout dit, c'est très long mais j'espère que vous prendrez la peine de le lire je suis ouverte aux débats et je lis avec joie toutes vos critiques sur ce film !!


"Para darnos el mas dulce de los besos
Recordar de que color son los cerezos" ♥


Ma chaîne Youtube consacrée à Disney : https://www.youtube.com/channel/UCZhGm11xFK2oiH1cuF1Od0Q

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Pourin10
Revenir en haut Aller en bas
Zazu

Zazu

Masculin
Age : 35
Messages : 7990
Localisation : Jura
Inscription : 01/11/2010

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Jeu 6 Juin 2019 - 18:39

@TheDreamwalker a écrit:
@Princess Meg a écrit:

Je reste sceptique quand à Jafar et au Génie même si les bonnes critiques que j'ai lu concernant ce dernier me rassure un peu tout de même.


Il ne faut pas découvrir le film en cherchant à comparer les 2 Jafar.

Je dirais même, il ne faut pas aller au ciné en se disant "qu'est-ce que je vais pouvoir critiquer", à chercher à tout analyser de A à Z dans les moindres détails, mais aller passer un bon moment. L'histoire de "je vais tuer et même pire", je ne me suis pas dit "oh mon Dieu mais quelle parole de mer*e qui n'a rien à voir avec..." j'ai apprécié la chanson, point. Je ne vais pas au ciné pour me prendre la tête Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.europaparkworld.forumgratuit.be
Well

Well

Masculin
Age : 28
Messages : 1520
Localisation : Vancouver
Inscription : 04/07/2007

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Jeu 6 Juin 2019 - 19:52

@Princess Meg a écrit:
La chanson Speechless m'intriguait car c'est la seule vraie chanson inédite du remake donc je l'ai écouté et je dois dire que dans un premier temps j'ai été assez surpris, la chanson étant assez moderne, je ne m'attendais pas à ça. Au fil des écoutes je l'ai appréciée de plus en plus même si je continue de la trouver un peu en décalage par rapport aux autres chansons du film.
Et du coup en suite je l'ai écouté en VF... J'ai été assez choqué par la phrase "je pourrais tuer et même pire", ce n'est vraiment pas ce que j'aurais imaginé entendre dire venant d'une princesse Disney, je pense vraiment qu'il y a eu un problème de traduction! La version originale de cette chanson a bien plus de sens selon moi.


Tout à fait d'accord avec toi Wink


Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Dcp211
www.facebook.com/Redadoodles
www.instagram.com/RedaDoodles
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/RedaChafikArt
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Age : 23
Messages : 10313
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Jeu 6 Juin 2019 - 20:18

Zazu: En partant de ce principe il faudrait tout apprécier avec béatitude et ne jamais rien critiquer... Le cinéma a beau être du divertissement, ça ne nous empêche pas de garder un esprit critiquer et eventuellement relever ce qui ne va pas.

Maintenant, quand je vais voir un film au cinéma c'est que je décide de lui donner une chance (je ne vais jamais voir un film qui ne m'attire pas du tout), donc ce n'est pas dans l'optique de le descendre en critiques. Je me vide la tête avant la séance et j'espère passer un bon moment...

Après je trouve ça normal de débattre de ce qu'on a aimé ou pas, des évebtuelles incohérences relevées, etc... Je ne vois pas l'intérêt d'être sur un forum sinon...


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 17071207125888825
~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
Flounder69

Flounder69

Masculin
Age : 26
Messages : 3408
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Jeu 6 Juin 2019 - 22:22

Sur le tournage avec les acteurs Very Happy :

et répétition de chorégraphie "Friend Like Me" :


Et pour les cascades, l'instagram de Hasit Savani vaut le coup d'oeil Wink : https://www.instagram.com/hasitsavani/


Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Zazu

Zazu

Masculin
Age : 35
Messages : 7990
Localisation : Jura
Inscription : 01/11/2010

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Jeu 6 Juin 2019 - 22:41

Bien sûr qu'on peut critiquer les choses. Mais j'ai un peu l'impression que certaines critiques que je lis ici sont du même style que "Oh mon Dieu y a un lampadaire qui ne fonctionne pas dans Main Street c'est honteux" comme on peut le lire dans la section Disneyland Paris.

C'est comme quand je lis des critiques négatives sur le fait d'avoir eu un Will Smith en génie bleu... mais WTF ? Heureusement qu'il était le plus souvent bleu, c'est un live action remake du dessin animé. J'aurais été déçu qu'il ne le soit pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.europaparkworld.forumgratuit.be
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Age : 23
Messages : 10313
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Jeu 6 Juin 2019 - 22:59

Tout dépend de ce que l'on attend d'un remake à la base. Perso ça ne m'aurait pas dérangé que le Génie ne soit pas bleu ou aie une autre apparence. Un peu de changement ne fait pas de mal (surtout que je trouve que le design du Génie dans le DA était difficilement adaptable en live donc autant s'en éloigné), ce n'est pas comme si ça changerait grand chose à la trame de l'histoire.

Perso ça m'aurait bien plus que l'histoire soit retransposée en Chine comme dans le conte d'origine des Milles et Une Nuits (mais bon j'imagine déjà les gens crier au scandale ^^).


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 17071207125888825
~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
L'Oncle Walt

L'Oncle Walt

Masculin
Age : 22
Messages : 1064
Localisation : Bretagne
Inscription : 19/02/2015

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Jeu 6 Juin 2019 - 23:52

@Zazu a écrit:
C'est comme quand je lis des critiques négatives sur le fait d'avoir eu un Will Smith en génie bleu... mais WTF ? Heureusement qu'il était le plus souvent bleu, c'est un live action remake du dessin animé. J'aurais été déçu qu'il ne le soit pas.

Ça a du sens dans un dessin animé d'avoir un personnage comme le Génie en bleu car justement c'est de l'animation, il faut le démarquer des autres soit par le design, soit par la dynamique, soit par la couleur. Quelque chose qui ne fait pas tâche au sein du contexte, surtout avec le corps et le visage qui sont encore plus cartoonesques.
Dans un film Live-Action, ça n'a juste pas sa place. La peau gonflée de Will Smith pour lui donner une apparence musclée, ça ne rend déjà pas bien du tout mais alors le bleu lui donne un aspect pâte à modeler et surtout affreusement faux puisqu'on garde le physique de l'acteur en "peignant" simplement sa peau. Et ce sans compter sur la gestuelle qui, là aussi, est recréée par ordinateur, et donne une impression de lenteur chaque fois qu'il bouge (Friend Like Me devient même molle, le comble).
Et le résultat est mauvais, surtout les plans où il approche sa tête de la caméra comme si on était dans une attraction 3D.

Will Smith est justement bien meilleur et bien plus drôle quand il est sous forme humaine, c'est là qu'il peut s'amuser et pas essayer de faire du sous-Robin Williams avec transformations à gogo et objets anachroniques qui viennent de partout.
En gros, il est bon quand il s'éloigne du film original.


Les adultes sont juste des enfants qui ont grandi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/Walter-Mouse
Flounder69

Flounder69

Masculin
Age : 26
Messages : 3408
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Ven 7 Juin 2019 - 17:10

L'extrait (VO) en intégralité de A Whole New World Very Happy


Toujours aussi surpris de constater à quel point les voix de Mena Massoud et Naomi Scott évoquent celles de Brad Kane et Lea Salonga.


Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
LeVautour

LeVautour

Masculin
Age : 30
Messages : 643
Localisation : Saint-Etienne
Inscription : 27/03/2014

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Sam 8 Juin 2019 - 22:03

Bon, j'ai été le voir en VF (les séances en VOST étaient trop tard). Le doublage n'est pas mauvais, les comédiens font du bon boulot. Mais les dialogues sont juste... Je ne préfère pas y penser !

Pour résumer, j'ai été déçu. Malgré Guy Ritchie derrière la caméra, c'est un film sans saveur ni personnalité. Pourtant, Ritchie a un style bien à lui. Ok, il y a quelques "sursauts" de fantaisie par moments, mais c'est tout.

Pour le casting, je n'ai pas été convaincu par Mena Massoud. Du moins, pas le personnage d'Aladdin version 2019. Ici, il passe pas un gros bouffon (surtout auprès de la princesse). Et à un moment, sa réaction m'a juste CHOQUÉ (c'est très mal amené). Et l'acteur, j'avais du mal avec son physique. Pourtant, il est plutôt mignon dans les interview, mais là il est pas photogénique.
Concernant Naomi Scott, elle est mignonne, mais sans plus. On nous vend une Jasmine féministe, sauf que c'est pas parce que t'étudies des cartes et que tu lis des bouquins en masse que t'en es une ! Je ne suis pas sexiste, mais là c'est encore un (faux) argument marketing. Et c'est amené de manière hyper grossière.
Les deux ensemble ne m'ont pas convaincu...

Spoiler:
 

Le scénario est torché à la va-vite. Les personnages en pâtissent lourdement, de même que toutes les pistes lancées sur le passé de X et de X. La romance du Génie avec Délia est USELESS, c'était meubler pour meubler en gros. Et puis au début, ils te spoilent limite leur romance...

Abu, ça se voit qu'il est faux du début à la fin. Iago perd sa dimension comique (même s'il aide beaucoup Jafar). Le tapis était cool en revanche.

Points positifs :

- Jafar : oui, je dois être l'un des rares ici à avoir aimé l'écriture de son personnage ; l'acteur s'en est bien tiré, mais son personnage n'a pas été assez exploité cependant.

- Le Génie : Will Smith fait du bon boulot dans le rôle, c'est lui la star du film en gros.

- La BO : très bonne et j'ai aimé toutes les chansons ! Elles sont d'ailleurs bien mises en scène (surtout les chansons de Smith).

Voilà. Je n'avais pas été aussi déçu par un remake Disney que depuis "Alice" en 2010. J'ai vraiment peur pour "Le Roi Lion", du coup. Je pense pas qu'ils se planteront mais si c'est le cas, les fans vont leur tomber dessus.


Blog principal || Blog secondaire

***

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Tumblr_inline_o5c6piyHQD1t7wp80_500
Revenir en haut Aller en bas
http://www.escapetoculture.net/
Belle 02

Belle 02

Féminin
Messages : 1357
Localisation : Au royaume de la sérénité
Inscription : 04/07/2007

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Sam 8 Juin 2019 - 23:29




J'ai bien peur d'être d'accord avec la plupart des choses...Concernant le spoil:

Spoiler:
 


Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Tumblr_misogphdth1ruaoq3o1_r1_250Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Tumblr_misoauw7Xz1ruaoq3o1_r3_400
Revenir en haut Aller en bas
Zazu

Zazu

Masculin
Age : 35
Messages : 7990
Localisation : Jura
Inscription : 01/11/2010

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Dim 9 Juin 2019 - 8:42

@Princess Meg a écrit:
Tout dépend de ce que l'on attend d'un remake à la base. Perso ça ne m'aurait pas dérangé que le Génie ne soit pas bleu ou aie une autre apparence. Un peu de changement ne fait pas de mal (surtout que je trouve que le design du Génie dans le DA était difficilement adaptable en live donc autant s'en éloigné), ce n'est pas comme si ça changerait grand chose à la trame de l'histoire.

Perso ça m'aurait bien plus que l'histoire soit retransposée en Chine comme dans le conte d'origine des Milles et Une Nuits (mais bon j'imagine déjà les gens crier au scandale ^^).

Ca pourrait être une énième version du film en effet, mais ce n'est pas l'esprit voulu par Disney dans ses remakes actuels qui est tout simplement de donner vie aux dessins animés.

@L'Oncle Walt a écrit:
@Zazu a écrit:
C'est comme quand je lis des critiques négatives sur le fait d'avoir eu un Will Smith en génie bleu... mais WTF ? Heureusement qu'il était le plus souvent bleu, c'est un live action remake du dessin animé. J'aurais été déçu qu'il ne le soit pas.

Ça a du sens dans un dessin animé d'avoir un personnage comme le Génie en bleu car justement c'est de l'animation, il faut le démarquer des autres soit par le design, soit par la dynamique, soit par la couleur. Quelque chose qui ne fait pas tâche au sein du contexte, surtout avec le corps et le visage qui sont encore plus cartoonesques.
Dans un film Live-Action, ça n'a juste pas sa place. La peau gonflée de Will Smith pour lui donner une apparence musclée, ça ne rend déjà pas bien du tout mais alors le bleu lui donne un aspect pâte à modeler et surtout affreusement faux puisqu'on garde le physique de l'acteur en "peignant" simplement sa peau. Et ce sans compter sur la gestuelle qui, là aussi, est recréée par ordinateur, et donne une impression de lenteur chaque fois qu'il bouge (Friend Like Me devient même molle, le comble).
Et le résultat est mauvais, surtout les plans où il approche sa tête de la caméra comme si on était dans une attraction 3D.

Will Smith est justement bien meilleur et bien plus drôle quand il est sous forme humaine, c'est là qu'il peut s'amuser et pas essayer de faire du sous-Robin Williams avec transformations à gogo et objets anachroniques qui viennent de partout.
En gros, il est bon quand il s'éloigne du film original.

Perso, je l'ai trouvé bon en bleu aussi. Comme je le dis plus haut, le live-action d'Aladdin (ou La Belle et la Bête, Le Roi Lion etc...) a pour but de donner vie au dessin animé, pas de faire une histoire différente. Donc ça n'aurait pas eu la même saveur si le Génie n'avait pas été bleu. Et je trouve la séquence "Je suis ton meilleur ami" juste parfaitement réussie. Ca pète dans tous les sens, le son est magique, ça reprend l'esprit du dessin animé, je me souviens avoir battu le rythme avec mon pied les deux fois où j'y suis allé, chantonné dans ma tête, et mon frère plus âgé que moi avait le sourire jusqu'aux oreilles (car à la base c'est son dessin animé préféré, c'est mon 2e).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.europaparkworld.forumgratuit.be
Jojo 1808
Modérateur
Jojo 1808

Masculin
Age : 26
Messages : 10728
Localisation : Mon Royaume Isolé
Inscription : 23/06/2012

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Dim 9 Juin 2019 - 9:59

@Zazu a écrit:

Ca pourrait être une énième version du film en effet, mais ce n'est pas l'esprit voulu par Disney dans ses remakes actuels qui est tout simplement de donner vie aux dessins animés.


Le but des remakes lives est de faire découvrir les grands classiques aux plus jeunes qui ne jurent plus que par "La Reine des Neiges", et de faire redécouvrir ces mêmes grands classiques aux adultes qui les connaissent déjà, et ainsi de jouer sur la carte nostalgie.

Certainement pas de "donner vie" aux "dessins animés"(Je n'aime pas du tout ce terme d'ailleurs, je parle toujours de "films d'animations" car je trouve "dessins animés" trop péjoratifs)...
Je trouve d'ailleurs ça assez irrespectueux d'insinuer que ces mêmes films d'animations (qui sont quand même la raison même de notre inscription sur ce forum pour la plupart) ne sont pas vivants sous prétexte qu'ils sont animés.
Mon personnage Disney préféré est Ariel. Un personnage fictif, fruit de l'imagination de personnes réelles qui travaillent dans le milieux de l'art. Ariel est un modèle pour moi, même si je me retrouve pas mal en elle, tout ce qu'elle est et que je ne suis pas m'inspire et dicte mes choix de vie. Je la considère vraiment comme une personne à part entière. Tout en sachant pertinemment qu'elle n'existe pas, ça ne m'empêche pas de l'aimer. C'est ça la magie Disney. L'animation donne vie à des personnages imaginaires. L'animation est vivante.

Je me doute que la réflexion n'était pas écrite de façon vexante mais personnellement je la trouve vraiment maladroite et irrespectueuse par rapport aux travail des animateurs.

Parenthèse clôturée pour ce point-là, maintenant je vais parler du film en lui-même, que je suis allé voir 2 fois.

Ça fait quelques années que Disney n'arrive plus vraiment à m'émerveiller avec ces films d'animation originaux, aussi je suis un fervent défenseur des remakes lives des grands classiques tout simplement car je suis nostalgique de la belle époque de Disney, d'autant plus que je suis un enfant des années 90 et que j'ai grandit avec cette génération de films d'animation.
Je ne demande pas à voir un copié-collé de l'original, je suis tout à fait ouvert à la "modernisation" du moment que mes personnages favoris sont respectés au niveau de la personnalité (et au niveau du physique aussi même si je tolère quelques liberté).

"Aladdin" à été une bonne surprise, mais je fais clairement pas partie de mes remakes préférés, la faute à une prise de liberté peut-être trop importante justement.

Et le personnage d'Aladdin est un demi-point noir malheureusement. Physiquement il est parfait, je n'ai rien à dire là-dessus, mais c'est au niveau de sa personnalité que ça pêche énormément pour moi. A partir du moment où il deviens Ali, je ne retrouve tout simplement pas le personnage touchant qu'il était dans le film d'animation. Il n'a plus aucune assurance, aucune prestance, obligé de se faire remarquer pour exister... Heureusement qu'il se rattrape vers la fin du film mais son côté débrouillard et impertinent m'a vraiment manqué.

Le personnage de Jafar maintenant, de même, grosse déception. Je trouve l'acteur très bien (et si j'avais été dans le film j'aurais bien tenté d'user de ma gentillesse pour le faire tourner du côté des gentils) mais son écriture c'est juste une catastrophe... Pourtant il y avait une bonne base avec son background un peu développé, mais il n'a strictement rien du Jafar charismatique du film d'animation originel!
Ce qui m'a le plus déçu, c'est qu'il est incapable d'agir seul, contrairement à sa version animation. Toujours besoins de gardes, de Iago, de la lampe...

Spoiler:
 

Mais la déception à réellement pointée le bout de son nez juste après la scène du Prince Anders, quand il s'entretiens avec le Sultan.

Spoiler:
 

Vraiment une grosse déception pour Jafar...

Je vais moins m'attarder sur les autres personnages, que j'ai trouvé vraiment très bien, même le Génie de Will Smith qui est un acteur que je ne porte pas dans mon coeur pourtant!
Spoiler:
 
Mention spéciale à Jasmine, qui porte de mon point de vue le film à elle seule. Là où elle n'était qu'un personnage secondaire dans le film d'animation, elle deviens carrément un personnage principal ici, sa réécriture n'est pas parfaite mais sonne juste, et je dois dire que j'ai un gros coup de coeur pour elle ainsi que pour son interprète.

En ce qui concerne les musiques et les chansons en général, j'ai beaucoup aimé les réochestrations même si certaines manquent de punch comparé aux versiones originales, surtout "Je suis ton meilleur ami" qui n'est pas aussi entrainante que sa grande soeur.
De même, la scène de "Ce rêve bleu" n'est pas aussi magique qu'en 92, mais les autres numéros musicaux sont vraiment parfaits je trouve!

Enfin au niveau de l'histoire, j'ai apprécié la plupart des modifications qui permettent réellement de se dire "ah ouais ils ont vraiment fait du neuf avec du vieux". Mais ce n'est pas parfait pour autant, notamment le dernier acte du film que j'ai trouvé... Trop sage.
Je veux dire, je suis ouvert pour faire des changements au niveau de l'histoire, mais quand le film d'animation originel possède une scène épique au possible, je trouve ça tout à fait pertinent de la reprendre et de la réinventer dans le remake... Alors pourquoi ne pas l'avoir fait?!

Spoiler:
 

C'est dommage car le film se laisse suivre sans soucis, je ne me suis personnellement jamais ennuyé, mais il faut reconnaitre qu'il manque une grosse dose d'action à celui-ci. Et malheureusement, le scénario montre qu'encore une fois, Disney n'arrive plus à écrire un personnage de méchant correctement (parce que sans bon méchant, il n'y a pas de bon héros).
La fibre nostalgique fait son effet c'est indéniable, mais je ressentirais toujours plus la vraie magie avec la version originale, du moins en ce qui concerne Aladdin.


Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Mec_me10
Revenir en haut Aller en bas
Zazu

Zazu

Masculin
Age : 35
Messages : 7990
Localisation : Jura
Inscription : 01/11/2010

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Dim 9 Juin 2019 - 10:45

Le but des remakes lives est de faire découvrir les grands classiques aux plus jeunes qui ne jurent plus que par "La Reine des Neiges", et de faire redécouvrir ces mêmes grands classiques aux adultes qui les connaissent déjà, et ainsi de jouer sur la carte nostalgie.

Certainement pas de "donner vie" aux "dessins animés"(Je n'aime pas du tout ce terme d'ailleurs, je parle toujours de "films d'animations" car je trouve "dessins animés" trop péjoratifs)...
Je trouve d'ailleurs ça assez irrespectueux d'insinuer que ces mêmes films d'animations (qui sont quand même la raison même de notre inscription sur ce forum pour la plupart) ne sont pas vivants sous prétexte qu'ils sont animés.
Mon personnage Disney préféré est Ariel. Un personnage fictif, fruit de l'imagination de personnes réelles qui travaillent dans le milieux de l'art. Ariel est un modèle pour moi, même si je me retrouve pas mal en elle, tout ce qu'elle est et que je ne suis pas m'inspire et dicte mes choix de vie. Je la considère vraiment comme une personne à part entière. Tout en sachant pertinemment qu'elle n'existe pas, ça ne m'empêche pas de l'aimer. C'est ça la magie Disney. L'animation donne vie à des personnages imaginaires. L'animation est vivante.

Je me doute que la réflexion n'était pas écrite de façon vexante mais personnellement je la trouve vraiment maladroite et irrespectueuse par rapport aux travail des animateurs.

Tu joues un peu sur les mots. Quand je dis "donner vie" je veux dire avec des acteurs réels (même si pour Le Roi Lion ce n'est pas le cas, mais l'esprit est le même). En aucun cas je n'ai voulu dénigrer le superbe travail des animateurs Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.europaparkworld.forumgratuit.be
LeVautour

LeVautour

Masculin
Age : 30
Messages : 643
Localisation : Saint-Etienne
Inscription : 27/03/2014

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Dim 9 Juin 2019 - 22:11

@Belle 02 a écrit:



J'ai bien peur d'être d'accord avec la plupart des choses...Concernant le spoil:

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Blog principal || Blog secondaire

***

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Tumblr_inline_o5c6piyHQD1t7wp80_500
Revenir en haut Aller en bas
http://www.escapetoculture.net/
L'Oncle Walt

L'Oncle Walt

Masculin
Age : 22
Messages : 1064
Localisation : Bretagne
Inscription : 19/02/2015

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Mar 11 Juin 2019 - 0:56



Les adultes sont juste des enfants qui ont grandi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/Walter-Mouse
Maëlen

Maëlen

Féminin
Age : 32
Messages : 1673
Localisation : Germanie
Inscription : 14/03/2009

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Mar 11 Juin 2019 - 13:16

J'ai vu le film ce week-end, et il ne m'a pas déçue ! L'esprit d'Aladdin est bien là, le fil rouge du dessin animé aussi, mais l'histoire racontée est légèrement différente et je trouve ça super intéressant de redécouvrir ce film avec une empreinte plus moderne.
Clairement, j'ai adoré l'interprétation de Naomi Scott. Autant j'ai eu énormément de mal avec la Belle d'Emma Watson, autant cette Jasmine-là m'en a mis plein les yeux avec sa détermination, son côté touchant et cette chanson forte vers la fin du film - il me semble que c'est la seule nouvelle chanson par rapport au dessin animé.
Will Smith a su faire oublier Robin Williams à mes yeux. Il était drôle du début à la fin, et aussi très touchant. La scène où Aladdin et le Génie se présentent à Jasmine et au Sultan m'a fait mourir de rire. En outre, j'ai  beaucoup aimé le fait
Spoiler:
 
Ca fonctionne plutôt bien.
Concernant le personnage d'Aladdin, je suis plutôt neutre. Mena Massoud a fait du bon boulot, mais je ne suis pas non plus plus transcendée que ça contrairement à Jasmine ou au Génie.
Ce que j'ai moins aimé dans le film, c'est Jafar. Je trouvais que ça avait bien commencé quand il révèle à Aladdin que
Spoiler:
 
Je me suis dit "Chouette, ça va donner un peu de profondeur au personnage, l'alter-égo d'Aladdin, un gars ambitieux qui veut gravir les échelles du pouvoir, jusqu'à en devenir obsédé".
Et puis au final, c'est retombé. Il m'a paru fade tout le reste du film, même dans l'acte final qui m'a du coup paru un peu mou.

Concernant les chansons, rien à dire, j'étais à fond dedans, notamment "Je suis ton meilleur ami" et "Prince Ali". C'était beau à la fois pour l'oreille et pour les yeux  drunken .

J'ai passé un très bon moment, ce qui confirme encore plus que les remakes passent bien chez moi  Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 153419  
Pour sûr, j'irai voir le Roi Lion le mois prochain  bounce  !


 Exclamation Téléchargez ici le Tutoriel pour les débutants en Pin Trading Exclamation 
Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 373469 Trip Report : Mes 30 ans au Disneyland Hotel
Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven Ma petite collection Disney Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Age : 23
Messages : 10313
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Mar 11 Juin 2019 - 22:01

Bon, j'ai finalement vu le film au cinéma. Je préfère donner mon avis à chaud pour éviter d'oublier des choses.

Tout d'abord, je suis déçu car j'ai loupé le début (mon rendez-vous précédant la séance s'étant éternisé). Je comptais aller le voir un autre jour du coup mais il se trouve que c'était la dernière séance pour ce film dans mon cinéma. Mais bon difficile de leur en vouloir, on était que 5 dans la salle donc je peux comprendre qu'ils veuillent limiter la casse.
J'ai donc assisté à cette séance en loupant le début (mais bon pour une séance à 4,50€ c'est pas trop grave)...

Passons maintenant à ma critique à proprement parler. (ATTENTION POSSIBLES SPOILERS)
De manière générale, j'ai bien aimé: c'est un bon divertissement, à défaut d'être un excellent film. Le film se laisse regarder sans déplaisir, mais il fait pâle figure dès lors qu'on le compare à son illustre aîné animé. Le matériel de base, l'univers du DA, est tellement riche qu'on était en droit d'espérer de grandes choses mais ce remake donne l'impression de simplement gratter la surface sans jamais aller au bout des choses.

Esthétiquement parlant, c'est moins mauvais que ce que je craignais. Sans être exceptionnelle, la CGI passe plutôt bien la plupart du temps, bien que parfois trop évidente. Seul Jafar version génie était une véritable déception de ce côté-là. Abu n'était pas top non plus mais ça ne m'a pas plus dérangé que ça.

Au niveau des costumes, là aussi c'est plutôt positif (mention spéciale au costume princier d'Ali que j'aime beaucoup). Certains faisaient assez fake (hello Jafar), mais honnêtement une fois pris dans le film on n'y fait plus vraiment attention.

Au niveau des personnages, Jasmine tire clairement son épingle du jeu, elle est forte de caractère et sait ce qu'elle veut, tout comme la Jasmine de 1992. En revanche elle perd son côté séduisant, et de manière générale j'ai trouvé Naomi plus soft que la version d'origine. Reste que le jeu de l'actrice était très convaincant et sa chanson vraiment magnifique.

Concernant Aladdin, mis à part sur certains plans (habillé en mendiant) où son look n'était pas super, je l'ai trouvé vraiment mignon. Moi qui était plutôt rebuté par son physique au début c'est un changement d'avis à 180° de ce côté-là! ^^ Niveau jeu d'acteur, ma foi il ne s'en est pas trop mal sorti sans être extraordinaire. En revanche je rejoins la plupart des avis pour dire qu'il avait vraiment l'air d'un gros lourdeau peu débrouillard une fois déguisé en prince Ali, à l'opposé de son côté débrouillard qui faisait tout le charme d'Aladdin version 1992.

Le Génie était bien, Will Smith est plutôt bien rentré dans la peau du personnage en lui donnant un petit côté Maui, sans jamais être lourd, bien qu'encore une fois sa prestation ne vaut pas et de loin celle de Robin Williams.

Jafar est clairement LA grosse déception. En mettant de côté le fait qu'il n'a rien à voir avec le Jafar d'origine, ce nouveau Jafar ne m'a fait ni chaud ni froid. Il n'a aucun charisme, ne fait pas peur une seule seconde, et paraît vraiment trop en retrait (jamais le Jafar de 1992 n'aurait patiemment attendu l'approbation d'un garde dont il n'a que faire. Il n'aurait même pas toléré cette longue discussion entre Jasmine et Hakim (qui n'est d'ailleurs pas un nouveau personnage selon moi, il est juste la version live de Razoul et a changé de nom).

Les autres personnages sont très secondaires et n'ont que peu d'intérêt. Abu... ne passe vraiment pas en live selon moi et Rajah sert à bien peu de choses. Le Tapis est drôle mais sans plus tout comme Iago qui fait rire à une ou deux reprises avec ses quelques phrases. Je préfère 1000 fois le Iago animé mais il est clair qu'ils n'auraient pas pu le retranscrire tel quel en live...

Parlons maintenant du scénario. C'est la partie la plus faiblarde du film. Remake oblige, la plupart des scènes du DA sont presque identiques au DA (certes pas forcément présentées dans le même ordre). Malheureusement, certaines scènes sont vraiment expédiées tandis que d'autres (et pas forcément les meilleures) ont été inutilement prolongées.
Parmi les scènes qui m'ont le moins plu, il y a:
-la scène où Aladdin refuse de libérer le Génie avec son 3ème voeu. Là où dans le DA on voit bien qu'Aladdin est tiraillé entre son désir de dire la vérité à Jasmine et la peur de la perdre, dans le remake il donne juste l'impression de s'en foutre royalement du Génie (quand il lui balance "tu devrais te réjouir pour moi" alors qu'il vient de lui dire qu'il ne le libèrerait pas et qu'il préfère vivre dans le mensonge... mouais, bonjour la subtilité...). La scène qui suit semble donc totalement dépourvu de sens puisqu'il est prêt à faire une croix sur Jasmine pour libérer le Génie, car après tout, à quoi bon se faire passer pour un prince? Euh... WTF???

La scéne où le Génie "sauve" Aladdin de la noyade en faisant un tour de passe-passe avec son "contrat signé en bas de la page" était également particulièrement mal retranscrite selon moi. D'ailleurs pour moi la relation qu'entretiennent Aladdin et le Génie n'est vraiment pas claire dans ce remake. Un coup le Génie dit qu'il n'a pas d'amis, puis d'un coup d'un seul tente de sauver Aladdin par pur amitié (mais en usant un souhait quand même) puis a le coeur brisé par Aladdin... L'alchimie entre les deux personnages ne transparaît vraiment pas à l'écran selon moi.

Parmi les scènes réussies, la scène de la réception au palais en l'honneur d'Aladdin sort clairement du lot, c'est la seule scène que j'ai pleinement apprécié, j'ai ri, j'ai dansé (enfin non mais ce n'est pas l'envie qui m'en a manqué), ça faisait du bien d'avoir une scène inédite (c'est malheureux que ce soit la seule... ><)

Au niveau des chansons, comme dit plus haut, j'ai beaucoup aimé Parler, seule chanson inédite. La reprise était particulièrement marquante même si son emplacement dans le film peut paraître malvenu...
J'ai detesté l'intro de Je Suis Ton Meilleur Ami (où le Génie fait une fausse chanson ratée, j'ignore si c'était parodique ou quoi mais ça ne m'a pas franchement plu). Heureusement la chanson prend ensuite une autre tournure et devient vraiment entraînante. Je ne cache pas que j'avais des étoiles plein les yeux lors des dernières scènes de la chanson qui rendaient vraiment bien à l'écran.
Prince Ali était aussi très agréable à suivre.

J'ai apprécié l'air de Ce Rêve Bleu (je me suis finalement habitué à cette version plus "pop"), en revanche les images qui l'accompagnent... C'est tout? Dans le DA Aladdin et Jasmine font un petit tour du monde et visitent l'Égypte, la Grèce, la Chine (clin d'œil au conte d'origine?), et là... ils font un petit tour autour d'Agrabah et c'est tout. Le seul avantage est que ça met en avant le désir de Jasmine de partager la vie de son peuple.


Au final, Aladdin est un film correct sans être époustouflant. Il est moins catastrophique que les premières images et bandes annonces pouvaient laisser penser. Est-ce que ce film était indispensable? Non. Est-ce que c'est le meilleur des remakes? Clairement pas. Néanmoins il tient la route et se laisse regarder. Mais c'est un film vite vu vite oublié (d'où mon désir de donner mon avis à chaud Razz), et c'est ce que je reproche à la majorité des remakes actuels.

Je reste clairement à l'encontre du principe des remakes de ce style, ces films qui tentent de repomper les meilleures idées des DA en essayant de gommer les défauts mais qui bien souvent retombent comme un soufflé.
Aladdin a été pensé comme un film d'animation. Ses personnages caricaturaux au design si particulier ont été pensés pour l'animation. Il aurait été intéressant que Guy Ritchie repense le film en tant que film Live (tout en respectant le DA) plutôt que de retranscrire en chair et en os le DA car le rendu est plutôt... étonnant, et pas forcément dans le bon sens du terme. Ça me fait très peur pour La Petite Sirène, film très cher à mon cœur. Je ne vois vraiment pas ce que ça pourrait apporter d'en faire un remake...


Ah oui, un dernier mot concernant la VF. Pas si mauvaise que ça au final, c'est surtout au niveau des dialogues que ça pêche. Je regrette vraiment de ne pas l'avoir vu en VO.

J'aimerais aussi soulever quelques incohérences dans le scénario:
-Dans le DA, Jafar souhaite devenir le génie le plus puissant de la terre, mais dans le remake, il exprime juste le souhait de devenir l'être le plus puissant de la terre. Comme dit le Génie, c'est un souhait plutôt vague et du coup ça rend incompréhensible le fait qu'il devienne un génie avec bracelets, lampe et tout le toutim...

-Une fois dans la caverne, Aladdin n'est censé toucher à rien mis à part la lampe. Hors il le fait à plusieurs reprises (il marche notamment dessus avec ses pieds, je suis peut-être trop à jouer sur les mots mais les consignes étaient pourtant claires). D'ailleurs, le simple fait de toucher le Tapis (qui fait partie des merveilles à ne pas toucher en principe) devrait déclencher la colère de la Caverne (mais bon ça c'est déjà un problème dans le DA).

Et sinon un truc que je ne comprends pas vraiment. À la fin Jasmine devient Sultane, okay... mais, on la voit ensuite épouser Aladdin, qui donc théoriquement devient Sultan. Donc... du coup est-ce que les rôles sont inversés et Jasmine sera seule à donner les ordres ou alors ils seront tous les deux à la charge du royaume? Enfin bon c'est sûrement moi qui n'ai pas tout comprid x)


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 17071207125888825
~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
Belle 02

Belle 02

Féminin
Messages : 1357
Localisation : Au royaume de la sérénité
Inscription : 04/07/2007

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Mar 11 Juin 2019 - 23:32

@Princess Meg a écrit:
(jamais le Jafar de 1992 n'aurait patiemment attendu l'approbation d'un garde dont il n'a que faire. Il n'aurait même pas toléré cette longue discussion entre Jasmine et Hakim.

Twisted Evil Ah! C'est bien vrai.



@Princess Meg a écrit:
L'alchimie entre les deux personnages ne transparaît vraiment pas à l'écran selon moi.


La faute à ce côté plus froid et insensible dont presque tous les personnages font preuve...

@Princess Meg a écrit:
J'ai apprécié l'air de Ce Rêve Bleu (je me suis finalement habitué à cette version plus "pop"), en revanche les images qui l'accompagnent... C'est tout? Dans le DA Aladdin et Jasmine font un petit tour du monde et visitent l'Égypte, la Grèce, la Chine (clin d'œil au conte d'origine?), et là... ils font un petit tour autour d'Agrabah et c'est tout. Le seul avantage est que ça met en avant le désir de Jasmine de partager la vie de son peuple.

C'était ça l'idée il paraît: lui montrer le seul lieu au monde qui lui importe vraiment et tout ça. Mais c'est bien moins impressionnant si l'on considère qu'elle ne fait que voir la cité d'en haut (elle y a déjà été). Le tour du monde express dans le dessin animé, par contre, wahou, pour une personne recluse! Very Happy



@Princess Meg a écrit:

Je reste clairement à l'encontre du principe des remakes de ce style, ces films qui tentent de repomper les meilleures idées des DA en essayant de gommer les défauts mais qui bien souvent retombent comme un soufflé.
Ça me fait très peur pour La Petite Sirène, film très cher à mon cœur. Je ne vois vraiment pas ce que ça pourrait apporter d'en faire un remake...

C'est bien vrai, et j'ai des craintes aussi... No


@Princess Meg a écrit:

-Une fois dans la caverne, Aladdin n'est censé toucher à rien mis à part la lampe. Hors il le fait à plusieurs reprises (il marche notamment dessus avec ses pieds, je suis peut-être trop à jouer sur les mots mais les consignes étaient pourtant claires). D'ailleurs, le simple fait de toucher le Tapis (qui fait partie des merveilles à ne pas toucher en principe) devrait déclencher la colère de la Caverne (mais bon ça c'est déjà un problème dans le DA).

Ça me laissait perplexe aussi...Et curieusement, une vidéo youtube l'a présenté comme un défaut corrigé par le remake. Au lieu de ne rien devoir toucher, il ne faut rien emporter, sauf la lampe. Ça ne me dit rien, le détail doit être propre à la VO du remake. Mais pour le tapis j'ai une explication: il ne fait pas partie des trésors de la caverne d'après moi, il y  est venu spontanément, suivant le génie (une hypothèse est qu'il aurait été créé par ce dernier, pour un ancien maître).

@Princess Meg a écrit:
Et sinon un truc que je ne comprends pas vraiment. À la fin Jasmine devient Sultane, okay... mais, on la voit ensuite épouser Aladdin, qui donc théoriquement devient Sultan. Donc... du coup est-ce que les rôles sont inversés et Jasmine sera seule à donner les ordres ou alors ils seront tous les deux à la charge du royaume? Enfin bon c'est sûrement moi qui n'ai pas tout comprid x)

-Dans le dessin animé et sa continuité (série télé): le mari d'une princesse seule héritière ( qui n'a pas de frères ) devient le prochain sultan, et donc celui qui prend les décisions. Un mode de transmission qui n'existe d'ailleurs pas en vrai (on préférait désigner un cousin comme héritier s'il n'y avait que des filles). Après j'ai toujours imaginé que Jasmine ne se contenterai pas d'être une reine consort qui est là et fait des enfants de temps en temps; je crois qu'elle serait écoutée, ne serait-ce que parce qu’elle a plus d'expérience du pouvoir.

-Dans le film: Jasmine devient la souveraine effective (celle qui donne  les ordres)  et Aladdin son consort plutôt que l'héritier par alliance (comme le duc d'Edimbourg). Mais rien n'empêche de les imaginer en couple régnant, en effet (et qu'il sera écouté). Du strict point de vue du héros, il n'hérite pas de la plus haute position possible dans le royaume, mais Cendrillon aussi finissait "numéro deux" (consort de l'héritier du trône) , et c'était censé être bien ainsi, donc...


Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Tumblr_misogphdth1ruaoq3o1_r1_250Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Tumblr_misoauw7Xz1ruaoq3o1_r3_400
Revenir en haut Aller en bas
fauna
Animatrice Facebook
fauna

Féminin
Messages : 13422
Localisation : Au royaume enchanté
Inscription : 15/02/2008

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Mer 12 Juin 2019 - 22:06

Aladdin est mon film d'animation préféré, pour moi il représente l'équilibre parfait entre l'émotion, l'aventure et l'humour.
J'ai donc décidé de donner une chance au film live alors que je suis très réfractaire à cette vague de remake qui prend une ampleur agaçante.

Je n'avais apprécié aucun remake live à ce jour, j'ai donc été agréablement surprise car pour la première fois,  le film Aladdin m'a plu et je l'ai trouvé divertissant.

Les atouts :
Pour moi ce film repose sur l'interprétation de Will Smith qui a su parfaitement incarné un génie tout aussi intéressant et attachant que celui du film d'animation, dans un registre différent de Robin Williams. Je salue l'exploit !

Les décors, les costumes, les effets spéciaux sont particulièrement réussis, le film est chatoyant, il y a sur quelques scènes un coté Bollywood totalement assumé et décalé. La mise en scène est dynamique et j'ai apprécié plus particulièrement la réinterprétation de "Prince Ali".

Le trio Génie, Abu, Tapis fonctionne à merveille. Speechless est un bel ajout, même si la modernité des accords dénote un peu avec les autres chansons.

Les défauts :
J'ai regretté le manque d'alchimie entre Aladdin et Jasmine. Le vaurien au grand coeur est un peu effacé dans ce film, il manque de subtilité, de piquant, d'assurance, il semble très niais, c'est bien dommage car il est le héros du film, le personnage que j'apprécie le plus dans le film d'animation. Jasmine est heureusement plus mise en valeur.


Jafar est inexistant et sans intérêt ! Mais où est donc passé le méchant charismatique, machiavélique et si caustique qui fait tout le sel du film d'animation. Piètre performance dans le film ! Le gros loupé de la version Live.

Un film divertissant et amusant que je prendrai plaisir à revoir, il est cependant très loin du chef d'oeuvre d'animation car il manque une bonne dose d'émotion et un antagoniste à la hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
dazel



Age : 42
Messages : 574
Inscription : 12/04/2016

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Ven 14 Juin 2019 - 19:25

Concernant Jafar, la comédien ne fait que suivre les indications des réalisateurs. Le personnage est assez différent de celui du film, il ne pouvait pas faire de miracles. Il aurait été mauvais si il avait essayé d'imiter le DA sans y parvenir. Disney a décidé de faire des méchants moins caricaturaux. Peut-être parce que ça passe moins bien en vrai qu'en DA.
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

Hercule

Masculin
Age : 27
Messages : 1813
Localisation : Montréal, Québec
Inscription : 09/07/2007

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Sam 15 Juin 2019 - 21:16

Quelqu'un a enregistré les chansons québécoises au cinéma :







Revenir en haut Aller en bas
Zazu

Zazu

Masculin
Age : 35
Messages : 7990
Localisation : Jura
Inscription : 01/11/2010

Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: Aladdin [Disney - 2019] Aladdin [Disney - 2019] - Page 38 Horlog11Sam 15 Juin 2019 - 22:49

OMG la traduction de Friend like me... Sad Et on se plaint de notre VF (enfin on, pas moi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.europaparkworld.forumgratuit.be
 
Aladdin [Disney - 2019]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 42Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40, 41, 42  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Culture Disney :: Les films Disney "live"-