AccueilPortailCendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 EmptyCendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 EmptyCendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 EmptyCendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 VideCendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 EmptyRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Cendrillon [Walt Disney - 1950]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Dinalou

Dinalou

Féminin
Age : 23
Messages : 68
Localisation : France
Inscription : 24/08/2015

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mar 25 Aoû 2015 - 19:16

C'est vraiment un sublime dessin animé qui nous apprend des tas de choses et la plus importante d'entre elles restant...qu'il faut croire en ces rêves :heart et "Never stop dreaming !!!!" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tokin

Tokin

Masculin
Age : 27
Messages : 2846
Localisation : Montpellier
Inscription : 03/07/2008

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mar 25 Aoû 2015 - 21:26

@Dinalou a écrit:
C'est vraiment un sublime dessin animé qui nous apprend des tas de choses et la plus importante d'entre elles restant...qu'il faut croire en ces rêves :heart et "Never stop dreaming !!!!" Very Happy

Tiens c'est marrant, la morale du film est plutôt un défaut je trouve. Pour moi le coté "croie en tes rêves" se traduit dans le film par : "Tu es dans une situation horrible ? Ben, ne cherche pas à changer quoi que ce soit, soit très gentille même si on est dégueulasse avec toi et rêve simplement que ça change un jour.", et j'avoue que ça me dérange.
Zuzu l'avait très bien expliqué dans son mémoire (que je n'arrive plus à retrouver...) où, si je me souviens bien, il disait que les premières héroïnes Disney, dont Cendrillon, ne faisaient finalement que subir l'action du scénario et c'est précisément le cas de Cendrillon : ce n'est pas elle qui fait sa première robe, mais les souris, ce n'est que par une apparition random de sa bonne fée qu'elle peut aller au bal etc... Bref, Cendrillon en elle même ne fait rien de tout le film à part rêver et elle a simplement une chance monstrueuse qui lui permet d'avoir une fin heureuse. Je ne sais pas, j'exagère peut être un peu, mais je trouve que comme morale, y a mieux.
Après Dinalou, ne prend pas mon message comme une agression contre toi, c'est juste que j'y pense de temps en temps et que ton message m'a donné l'occasion d'en parler. Wink
Revenir en haut Aller en bas
1234



Messages : 17
Inscription : 27/02/2015

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mar 25 Aoû 2015 - 23:36

@Tokin a écrit:
@Dinalou a écrit:
C'est vraiment un sublime dessin animé qui nous apprend des tas de choses et la plus importante d'entre elles restant...qu'il faut croire en ces rêves :heart et "Never stop dreaming !!!!" Very Happy

Tiens c'est marrant, la morale du film est plutôt un défaut je trouve. Pour moi le coté "croie en tes rêves" se traduit dans le film par : "Tu es dans une situation horrible ? Ben, ne cherche pas à changer quoi que ce soit, soit très gentille même si on est dégueulasse avec toi et rêve simplement que ça change un jour.", et j'avoue que ça me dérange.
Zuzu l'avait très bien expliqué dans son mémoire (que je n'arrive plus à retrouver...) où, si je me souviens bien, il disait que les premières héroïnes Disney, dont Cendrillon, ne faisaient finalement que subir l'action du scénario et c'est précisément le cas de Cendrillon : ce n'est pas elle qui fait sa première robe, mais les souris, ce n'est que par une apparition random de sa bonne fée qu'elle peut aller au bal etc... Bref, Cendrillon en elle même ne fait rien de tout le film à part rêver et elle a simplement une chance monstrueuse qui lui permet d'avoir une fin heureuse. Je ne sais pas, j'exagère peut être un peu, mais je trouve que comme morale, y a mieux.
Après Dinalou, ne prend pas mon message comme une agression contre toi, c'est juste que j'y pense de temps en temps et que ton message m'a donné l'occasion d'en parler. Wink

Justement, ce groupe des "3 premières princesses qui font pas grand chose", je dirais qu'elles sont plutôt 2 car j'exclue Cendrillon.

Cendrillon ne fait pas que supporter et rêver. Elle vit un calvaire depuis sa plus tendre enfance (là où Blanche-Neige était apparemment "juste" négligée et mise aux corvées par la reine, on voit que Cendrillon est ouvertement maltraitée au sens propre). Depuis petite elle est constamment attaquée psychologiquement, rabaissée, insultée, elle fait office de véritable bouc émissaire, abandonnée dans sa propre maison.
Et pourtant, malgré un agacement très visible, elle s'efforce de rester gentille et positive. D'aimer les petites choses que la vie lui offre, de s'accrocher à sa bonne humeur à côté de sa profonde tristesse, d'espérer que les choses changeront un jour.

Oui, c'est les souris qui font sa robe, mais elle comptait la faire elle-même (et aurait réussi si il n'y avait pas eu faute de temps, j'en suis certain). C'est d'ailleurs très courageux de sa part, de prendre cette simple initiative, de saisir cette chance unique de s'évader (car oui, on lui reproche de ne pas faire grand chose, mais vous croyez qu'elle a le choix..?).
Oui, c'est grâce à sa marraine qu'elle réussi à aller au bal. Mais si elle a une marraine, c'est grâce à quoi? Grâce à sa bonté d'âme. Elle a été "récompensée" pour la sincère gentillesse dont elle a fait preuve malgré sa maltraitance.

Et puis, au passage, c'est un détail important aussi : elle ne rêve pas d'un prince, elle rêve juste d'une soirée avec une belle robe (au mieux avec un jeune homme, mais c'est avant tout la soirée qui l'attire). En français elle chante "le rêve de ma vie c'est l'amour", mais en vérité dans la version originale elle chante qu'il faut "croire en ses rêves et espérer que tout s'arrange un jour".
Ça paraît bien fade, mais c'est ce genre de façon de pensée qui permet de ne pas sombrer dans la méchanceté et/ou la dépression, de ne pas développer d'instabilité mentale, et j'en passe. C'est donc très important.
Voilà pourquoi j'ai bien aimé le film Cendrillon de 2015, qui met très bien cela en avant (même si Cendrillon est dedans maltraitée à partir de l'âge adulte et pas depuis enfant, ce qui réduit l'impact de son histoire).

Alors désolé, mais pour moi elle vaut largement mieux qu'Aurore et Blanche-Neige, largement mieux qu'une "princesse joviale qui reste là à attendre".
Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Age : 24
Messages : 10515
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mer 26 Aoû 2015 - 0:45

Quand Blanche Neige est envoyée dans la forêt pour se faire tuer par le chasseur, je ne pense pas qu'on puisse dire qu'elle est "juste" négligée par la Reine !
Pour moi Blanche Neige a subit de bien pires choses que Cendrillon. Si la Marâtre de Cendrillon avait réussi son coup, Cendrillon n'aurait pas pu épouser le prince... et serait restée une servante. Et si la Reine avait réussi son coup, Blanche Neige serait morte et enterrée ! Alors qui a le pire sort ?

Quand au fait que Cendrillon ne rêve pas au prince charmant, je suis désolé mais c'est faux.
Dans la 1ère version française de Cendrillon de 1950, Cendrillon dit bel et bien "Et un matin d'Avril vous verrez le prince charmant arriver et vous emmener pour la vie" !
Alors ok dans la VO elle ne dit peut-être pas la même chose, mais quand Cendrillon apprend par sa Marâtre qu'elle a dansé avec le Prince, on voit bien qu'elle se met à rêver et à danser...
Enfin bref, je ne vais pas en débattre sur 3 pages, mais ça me saoûle toujours quand on trouve tout un tas d'excuses pour défendre Cendrillon alors que selon moi elle n'est pas plus active dans l'histoire que ne l'ai Blanche Neige !

Car sinon on pourrait dire de la même façon : oui, Blanche Neige est aidée des sept Nains, mais pourquoi a-t-elle sept Nains pour amis ? Parce qu'elle a été gentille et généreuse... Ça ne change rien au fait qu'elle subit l'action ! ^^


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 17071207125888825
~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
1234



Messages : 17
Inscription : 27/02/2015

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mer 26 Aoû 2015 - 2:19

@Princess Meg a écrit:
Quand Blanche Neige est envoyée dans la forêt pour se faire tuer par le chasseur, je ne pense pas qu'on puisse dire qu'elle est "juste" négligée par la Reine !
Pour moi Blanche Neige a subit de bien pires choses que Cendrillon. Si la Marâtre de Cendrillon avait réussi son coup, Cendrillon n'aurait pas pu épouser le prince... et serait restée une servante. Et si la Reine avait réussi son coup, Blanche Neige serait morte et enterrée ! Alors qui a le pire sort ?

Blanche-Neige a eu une grosse frayeur, mais clairement moins étalée en longueur que la souffrance dans laquelle Cendrillon a baignée depuis l'enfance.

Elle a aussi ce côté "ne vous laissez pas abattre", mais il est infiniment moins bien construit que celui de Cendrillon.

@Princess Meg a écrit:
Alors ok dans la VO elle ne dit peut-être pas la même chose, mais quand Cendrillon apprend par sa Marâtre qu'elle a dansé avec le Prince, on voit bien qu'elle se met à rêver et à danser...

Bah évidemment. Elle avait déja été charmée par le garçon sans savoir qu'il était le prince, alors quand elle a su qu'il l'était, c'était un jackpot sur lequel elle ne pouvait pas cracher, et une chance suprême de sortir de sa misère. scratch

Et la toute fin de ton poste n'a aucun sens
Revenir en haut Aller en bas
Tokin

Tokin

Masculin
Age : 27
Messages : 2846
Localisation : Montpellier
Inscription : 03/07/2008

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mer 26 Aoû 2015 - 11:37

Je suis d'accord avec Meg ; Blanche Neige a certainement une vie aussi misérable que Cendrillon : elle est en haillon et s'occupe de corvées alors que sa belle mère a sûrement les moyens d'employer des serviteurs pour ça. Le calvaire est le même, mais il n'est pas trop montré dans Blanche Neige, contrairement à Cendrillon où c'est un des thèmes principaux.

Par contre je ne suis pas vraiment d'accord par rapport au prince, elle ne cherche pas véritablement à être princesse, je pense qu'elle s'en fiche un peu. Le fait qu'il soit prince est plus un bonus qu'autre chose pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
The-Ice-Angel

The-Ice-Angel

Masculin
Age : 21
Messages : 496
Inscription : 30/04/2014

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mer 26 Aoû 2015 - 12:15

Je suis un peu partagé entre l'avis de chacun, ce n'est pas facile tout ça ^^'

@Princess Meg a écrit:
Quand Blanche Neige est envoyée dans la forêt pour se faire tuer par le chasseur, je ne pense pas qu'on puisse dire qu'elle est "juste" négligée par la Reine !
...
Alors qui a le pire sort ?

Sauf que 1234 parlait de l'enfance des deux princesses, et en l'état des choses, je pense aussi que Cendrillon a vécu des événements plus difficiles et durs psychologiquement durant son enfance que Blanche Neige. Je ne crois pas que la Reine se sentait menacée par la beauté de la jeune fille lorsqu'elle avait dix ans par exemple. Mais dans ce qui est montré dans chacun de ces deux films, je trouve que c'est Blanche Neige qui vit les choses les plus éprouvantes.

@1234 a écrit:
Elle a aussi ce côté "ne vous laissez pas abattre", mais il est infiniment moins bien construit que celui de Cendrillon.

En même temps, Blanche Neige et Cendrillon n'ont pas exactement les mêmes aspirations. D'ailleurs, les propos de ces deux films sont sensiblement différents. Je ne sais pas si c'est vraiment utile de comparer les deux princesses sur ce point en fait...

@1234 a écrit:
Et la toute fin de ton poste n'a aucun sens

Au contraire, je trouve que c'est une des parties du message de Meg qui a le plus de sens. Elle te paraît seulement ne pas en avoir car elle tourne en ridicule un de tes propres arguments.
Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Age : 24
Messages : 10515
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mer 26 Aoû 2015 - 12:27

Pour ce qui est de Cendrillon, c'est vrai qu'elle ne rêve pas forcément au prince charmant (il est vrai qu'elle est tombée amoureuse de son mystérieux danseur avant même de savoir qu'il était prince...)
Mais je pense néanmoins qu'on sera tous d'accord sur le fait qu'elle espère trouver l'amour !

Enfin au départ si elle rêve de passer une belle soirée au bal je pense que c'est surtout pour se sortir de son calvaire et de sa maltraitance le temps d'une soirée. Elle rencontre le prince par hasard et danse avec lui et tombe amoureuse...

Édit : Ice, pour ce que tu dis sur l'enfance des 2 princesses, c'est vrai oui mais bon je ne pense pas non plus que Blanche Neige ait vécu une enfance toute rose. C'est juste que le film ne nous en montre pas assez contrairement à Cendrillon où le thème est clairement plus exploité (comme tu l'as remarqué) !


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 17071207125888825
~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
The-Ice-Angel

The-Ice-Angel

Masculin
Age : 21
Messages : 496
Inscription : 30/04/2014

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mer 26 Aoû 2015 - 13:21

Bien sûr, ce n'est pas ce que j'ai dit d'ailleurs. Je reconnais sans aucun problème que Blanche Neige a vécu elle aussi des choses parfois très difficiles dans son enfance. Je pense juste qu'elle a souffert moins longtemps et qu'elle n'a pas eu une pression psychologique comme Cendrillon. Bref, les deux princesses ont un passé difficile de toute façon. Après, comme ce n'est pas quelque chose qui est vraiment montré dans Blanche-Neige et les sept nains, l'interprétation est libre, c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Dinalou

Dinalou

Féminin
Age : 23
Messages : 68
Localisation : France
Inscription : 24/08/2015

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mer 26 Aoû 2015 - 18:36

Je comprend parfaitement ta vision des choses Tokin Smile
C'est intéressant de voir les choses sous cet angle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Océane0333

Océane0333

Féminin
Age : 24
Messages : 1463
Localisation : Le pays enchanté !
Inscription : 15/10/2015

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Lun 19 Oct 2015 - 23:54

Je viens de le regarder (pour la je-ne-sais combien de fois), et je ne m'en lasse toujours pas ! Je ne saurais pas comment l'expliquer, mais Cendrillon est l'un des Disney qui ne me lasse jamais, et qui me fixe à l'écran pendant toute la durée du film Laughing

Cette héroïne, par sa douceur et sa naïveté aussi, nous envoie dans un autre monde, et les autres personnages (tout aussi importants que Cendrillon, gentils ou méchants) font de ce film un chef-d’œuvre, les musiques choisies également. J'ai lu vos messages du dessus, et certes je suis d'accord pour dire que la morale du film n'est pas merveilleuse mais elle reflète quand même bien la vie ; si nous croyons fort en nos rêves et en notre bonne étoile, alors tout peut devenir possible. Cependant la vie fait qu'il faut parfois de longues années et de douloureuses expériences pour s'en rendre compte -ce qu'a pu vivre Cendrillon, même si cela lui a pris peu de temps au final pour trouver l'homme de ses "rêves"- Wink
Revenir en haut Aller en bas
WCD199317

WCD199317

Masculin
Age : 27
Messages : 2231
Localisation : Québec, QC, Canada
Inscription : 12/10/2011

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Lun 13 Juin 2016 - 7:27

Pour vous, je vous partage un extrait du doublage français d'origine de Cendrillon, tel qu'elle apparait sur la VHS Québécoise de 1988:



Pour parler de ce doublage (et ayant grandi avec ce doublage), vous noterez que la voix de Cendrillon corresponds plus à l'ambiance du conte que celle du film, car elle fait beaucoup plus paysanne que sur le 2e doublage (qui fait plus princesse). Ça me rappelle des bons souvenirs à chaque fois que le générique de Mickey apparaissait à chaque fois lorsqu'on démarrait le film (et je l'ai encore chez moi) et ma soeur regrètte encore cette version (et il faut que je pense à transférer la VHS vers DVD, car revoir ce début de VHS me rappelle de bons souvenirs).


My favorites heros: Winnie the Pooh, Simba, Buzz and Dumbo
Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Images?q=tbn:ANd9GcTjnDi2f0A0EOtgaiGYr2V-4p688W3Tg0qHT0B5Z3y_gNuA191Vqw Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Images?q=tbn:ANd9GcR3d1AI316jG0mfwilabdp8UHSF2nVviuMLNlQInkIIBYKDdOYf_Q Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Dumbo Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Latest?cb=20140731211721
Revenir en haut Aller en bas
http://club.disneymagie.fr/
Well

Well

Masculin
Age : 29
Messages : 1566
Localisation : Vancouver
Inscription : 04/07/2007

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Lun 13 Juin 2016 - 10:12

@WCD199317 a écrit:
Pour vous, je vous partage un extrait du doublage français d'origine de Cendrillon, tel qu'elle apparait sur la VHS Québécoise de 1988:



Pour parler de ce doublage (et ayant grandi avec ce doublage), vous noterez que la voix de Cendrillon corresponds plus à l'ambiance du conte que celle du film, car elle fait beaucoup plus paysanne que sur le 2e doublage (qui fait plus princesse). Ça me rappelle des bons souvenirs à chaque fois que le générique de Mickey apparaissait à chaque fois lorsqu'on démarrait le film (et je l'ai encore chez moi) et ma soeur regrètte encore cette version (et il faut que je pense à transférer la VHS vers DVD, car revoir ce début de VHS me rappelle de bons souvenirs).

Cendrillon a été élevé par un gentleman et même si sa marâtre est diabolique, elle reste quand même éduquée et éloquente donc Cendrillon ne devrait pas avoir d'accent.


Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Dcp211
www.facebook.com/Redadoodles
www.instagram.com/RedaDoodles
www.tumblr.com/Redadoodles


Dernière édition par Well le Jeu 16 Juin 2016 - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/RedaChafikArt
Invité
Invité



Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Jeu 16 Juin 2016 - 13:19

Je viens de revoir le film après 4 ans.

Avant toute chose, je tiens à dire que je trouve toujours ce film magnifique visuellement et que c'est bien là une de ces grandes qualités. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il rayonne de délicatesse et d'élégance. Les chansons sont également de très bonne facture et il y a évidemment des scènes absolument mythiques (j'ai toujours le cœur serré quand Cendrillon s'effondre après que sa robe ait été déchirée par ses demi-sœurs). Il y a là une bonne morale optimiste sur le fait de travailler dur et de ne jamais abandonner ses rêves malgré les épreuves. C'est un conte de fée dans la plus pure tradition Disney, avec son lot de magie et de rêveries.

Cependant, je pense sincèrement que le gros souci de Cendrillon réside dans la durée de ses scènes de remplissage (les souris qui cherchent les grains de maïs, les souris contre Lucifer pour chercher le collier de perles et le ruban, les souris qui montent les escaliers en un temps qui paraît infini). Ça passait mieux quand j'étais plus jeune mais en grandissant, je dois dire que cet aspect me dérange de plus en plus. Je dois même dire que j'en viens à sauter ces scènes. Il est fort dommage également que le personnage même de Cendrillon (que je trouve intéressant car pas forcément la fille naïve qu'on peut croire. Il y a même un moment où elle fait un parallèle entre elle et Pataud quand elle lui dit de rester aimable envers Lucifer parce qu'il doit avoir un bon fond) s'efface par rapport aux souris ou au Duc et au Roi qui paraissent avoir autant, si ce n'est plus de temps à l'écran qu'elle (!).

Comme je l'ai déjà lu quelque part, le long-métrage a un arrière-goût de court-métrage. Peut-être aurait-il mieux valu que le format long-métrage soit abandonné si c'est pour donner un résultat où les personnages apparemment secondaires deviennent principaux et vice-versa.

Le ressenti final est que Cendrillon n'est pas un mauvais film, loin de là, il demeure un Grand Classique incontestable (surtout pour les petites filles). C'est juste qu'il y a clairement des soucis de rythme et d'équilibre au niveau du temps d'apparition des différents personnages (ce qui je trouve sera corrigé dans l'adaptation de 2015).
Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Age : 24
Messages : 10515
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Jeu 16 Juin 2016 - 15:18

Je partage ton avis sur ce film DW, je lui trouve plein de qualité, Cendrillon, sa Marâtre et ses demi-soeurs sont géniales, mais les scènes de remplissages sont bien trop longues... Je trouvais que c'était déjà le cas pour Blanche-Neige avec les nains (certaines scènes paraissaient interminables), mais là c'est encore pire ! ><

C'est sûrement à cause de ça que je n'ai Jamais pu complètement accrocher au film... :/


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 17071207125888825
~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
Well

Well

Masculin
Age : 29
Messages : 1566
Localisation : Vancouver
Inscription : 04/07/2007

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Jeu 16 Juin 2016 - 15:27

Pire que le retour des nains dans Blanche-Neige ? Je ne crois pas...


Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Dcp211
www.facebook.com/Redadoodles
www.instagram.com/RedaDoodles
www.tumblr.com/Redadoodles
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/RedaChafikArt
Princess Meg
Modérateur
Princess Meg

Masculin
Age : 24
Messages : 10515
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Jeu 16 Juin 2016 - 15:33

Oui mais les persos du film sont moindre nombreux que dans Cendrillon et je pense que Blanche-Neige apparaît quand meme pas mal de temps dans le film, elle reste le personnage central, tandis que Cendrillon est plutôt effacée à cause des souris, du Roi, du Duc...


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 17071207125888825
~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
Well

Well

Masculin
Age : 29
Messages : 1566
Localisation : Vancouver
Inscription : 04/07/2007

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Jeu 16 Juin 2016 - 15:38

C'est vrai Wink


Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Dcp211
www.facebook.com/Redadoodles
www.instagram.com/RedaDoodles
www.tumblr.com/Redadoodles
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/RedaChafikArt
Teurato

Teurato

Masculin
Age : 20
Messages : 390
Localisation : Dans le train
Inscription : 31/01/2014

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Ven 24 Juin 2016 - 18:52

Merci pour ce partage WCD199317 !
Intéressants vos ressentis concernant la longueur de certaines scènes, je n'ai jamais eu ce ressenti, j'y ferai attention la prochaine fois que je regarderai ce film, qui est pour moi un de mes films préférés.
Revenir en haut Aller en bas
Furylion



Masculin
Age : 33
Messages : 262
Localisation : Paris
Inscription : 02/07/2012

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Ven 30 Déc 2016 - 17:09

Voici un documentaire très bien fait sur le conte de Cendrillon, avec des allusions aux adaptations cinématographique, dont celle de Disney.
http://tinyurl.com/zjmbqu9
Revenir en haut Aller en bas
http://www.effets-speciaux.info
Invité
Invité



Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Dim 22 Jan 2017 - 18:24

Magnifique prestation live d'Ilene Woods de la chanson phare du long-métrage I love you


Interprétation de Bibbidi-Bobbidi-Boo:


Ah les années 50, tellement de classe et de raffinement! Je pourrais écouter la merveilleuse voix d'Ilene Woods toute la journée I love you
Revenir en haut Aller en bas
abc@Disney

abc@Disney

Masculin
Age : 34
Messages : 1848
Localisation : Storybrooke
Inscription : 23/02/2008

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Mer 15 Fév 2017 - 10:11

Cendrillon fête ses 67 ans aujourd'hui !


Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 D23_lo10
Et peut-être qu'un jour, mon rêve deviendra vrai...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Disney-Mania-Productions-15966699412419
Nagar

Nagar

Messages : 73
Inscription : 09/05/2017

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Sam 24 Juin 2017 - 14:40

J'ai beau être adulte et aimer des films d'horreur, je conserve une immense passion pour l'univers magique et enchanteur de Disney. Donc, je reconnais sans hésitation que Cendrillon demeure un chef-d'oeuvre. On ne pourrait rêver plus belle adaptation du conte de Perrault. Même le remake de Kenneth Branagh, pourtant relativement réussi, n'a su réitérer la magie et le charme de ce film. Cendrillon a été d'ailleurs, à l'instar de Blanche Neige et les sept nains, un énorme risque financier pour les studios d'animation disney. S'il avait été un échec, Disney n'aurait alors plus été capable de produire de nouveaux films d'animations. Heureusement, Walt Disney eut raison de croire en sa bonne étoile et Cendrillon fut au moment de sa sortie un véritable triomphe et enclencha un nouvel âge d'or pour les studios disney qui réalisèrent par la suite d'autres chefs-d'oeuvre comme Peter Pan, la Belle et la Clochard ou la Belle au bois dormant.

Ce fleuron des studios Disney n'a pas du tout vieilli. Les fillettes frémiront lorsque Cendrillon se retrouve pourvue d'une robe étincelante pour aller au bal et rencontrer son prince, les petits garçons se régaleront des facéties des souris Jack et Gus qui l'aideront à se débarrasser de sa méchante belle-mère et de ses affreuses belles-soeurs. Et les adultes se souviendront avec nostalgie d'un temps où les dessins animés étaient vraiment beaux et poétiques et pas bourrés de gags scatologiques ou d'humour bête.
Revenir en haut Aller en bas
Brozen

Brozen

Féminin
Age : 20
Messages : 1082
Localisation : A Zootopie, dans le quartier de Tundratown
Inscription : 01/10/2016

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Sam 24 Juin 2017 - 18:36

@Nagar a écrit:
Et les adultes se souviendront avec nostalgie d'un temps où les dessins animés étaient vraiment beaux et poétiques et pas bourrés de gags scatologiques ou d'humour bête.

C'est vraiment de la généralisation... Il y a des adultes qui préfèrent les films d'animation d'aujourd'hui, tu sais.
Revenir en haut Aller en bas
Nagar

Nagar

Messages : 73
Inscription : 09/05/2017

Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Cendrillon [Walt Disney - 1950] Cendrillon [Walt Disney - 1950] - Page 7 Horlog11Sam 24 Juin 2017 - 20:03

Ah bon ? J'en vois pas beaucoup, tu sais.
Revenir en haut Aller en bas
 
Cendrillon [Walt Disney - 1950]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Culture Disney :: Les films d'animation Disney-