AccueilPortailStar Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 EmptyStar Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 EmptyStar Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 EmptyStar Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 VideStar Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 EmptyRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Bello78



Masculin
Age : 42
Messages : 7
Inscription : 11/04/2019

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Jeu 19 Déc 2019 - 21:16

Salut,

Eh bien moi aussi j’ai « adoré », mais il me faudra une deuxième séance pour bien tout digérer.
Et j’ai rien à rajouter à vos deux critiques @Jake Sully et @RENAU.
J.J. aurait du être au scénario du VIII avec Rian (j’ai encore du mal à le citer celui là) à la réalisation car il faut bien reconnaître que de côté la il se débrouille pas trop mal.
Quand je pense qu’il souhaitait réaliser un épisode de Mandalorian...

Edit
Oui quand même rajouter qu’en laissant J.J. faire tous ses trolls, Disney a quand même avoué à demi mot l’échec du VIII. Car quand on voit à quel point ce dernier remet en place TLJ.. quel bonheur
Revenir en haut Aller en bas
Haendel

Haendel

Masculin
Age : 30
Messages : 538
Inscription : 22/12/2014

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Jeu 19 Déc 2019 - 21:23

Le côté le film est trop dense et indigeste mais c’est normal car il fallait bien rattraper le manque de contenu des VII et VIII, c’est quand même un mauvais argument.

Personne n’a obligé Disney à faire une trilogie. Ils auraient tout à fait pu sauver les meubles en décidant de faire un IX et un X. Ils ont choisi de réaliser une conclusion expéditive et de fait bancale. Syndrome Game Of Thrones.

Et même si je n’ai pas trouvé TLJ très plaisant car trop frustrant, RJ au moins le mérite d’oser. JJ devrait la mettre un peu en veilleuse. Il n’a pas franchement brillé sur le VII et IX.

Enfin, le SW de l’ère disney le plus marquant restera pour moi Rogue One.


Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Dp10
Revenir en haut Aller en bas
L'Oncle Walt

L'Oncle Walt

Masculin
Age : 24
Messages : 1656
Localisation : Bretagne
Inscription : 19/02/2015

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Jeu 19 Déc 2019 - 22:04

Et ben mon vieux. Quel résultat à l'arrivée. C'est pas comme si on était pas prévenus, cette trilogie allait droit dans le mur depuis le début et n'a pas eu besoin d'attendre Johnson pour signer son arrêt de mort mais tout de même, quel triste bilan.

Catastrophe de découpage avec des erreurs de montage complètement hallucinantes, une conclusion pas du tout réfléchie et exécutée avec les pieds, et le sens entier de l'histoire des Skywalker flingué.

Sans parler d'un des pires éléments d'histoire que la saga nous a jamais sorti.

Spoiler:
 

Pire film Star Wars, sans projet, sans logique et terminant une Postlogie aussi inutile qu'idiote.

PS : Abrams tellement désespéré qu'il copie-colle même les rajouts de Lucas sur les éditions spéciales. Honte de rien.


Les adultes sont juste des enfants qui ont grandi.


Dernière édition par L'Oncle Walt le Jeu 19 Déc 2019 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/Walter-Mouse
Maëlen

Maëlen

Féminin
Age : 33
Messages : 2163
Localisation : Germanie
Inscription : 14/03/2009

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Jeu 19 Déc 2019 - 22:05

Je reviens de la séance ciné, donc c'est une réaction à chaud, mais je partage le même sentiment que certains dans les commentaires précédents : l'impression d'avoir vu deux films condensés en un !
Tout va vite, très vite, on n'a malheureusement pas le temps de se laisser aller aux émotions que paf, on passe à la révélation/la scène suivante. C'est un peu dommage, mais je crois que c'était un mal nécessaire pour donner une conclusion décente à la saga et faire oublier l'épisode précédent. Je n'attendais qu'une chose : que cet épisode IX rattrape le VIII, que je n'avais pas non plus détesté à ce point, mais qui m'avait laissée énormément frustrée. Le VII avait ouvert cette postlogie avec des questions intéressantes, que le VIII avait complètement occultées, comme si le Rian Johnson avait voulu faire SON film sans tenir compte des bases posées. Avec l'épisode IX, cet égarement est réparé.

J.J.Abrams a réussi à rattraper les erreurs du VIII, bien sûr il ne fallait pas s'attendre à un miracle vu l'ampleur de la tâche, mais le résultat est tout à fait satisfaisant. Le IX a apporté la quasi-totalité des réponses que j'attendais depuis le VII, même si j'ai l'impression qu'il y a eu des facilités et quelques réflexions bancales pour tenter de rendre la postlogie logique dans son ensemble.

Spoiler:
 


Je me moque, mais dans son ensemble, j'ai bien aimé le film, il apporte selon moi une conclusion honorable à la saga Skywalker.

Malgré la vitesse d'enchaînement de l'histoire, j'ai trouvé les personnages beaucoup plus attachants et consistants que dans le VIII. Petite larme pour la scène

Spoiler:
 

Il faudrait que je le revois une deuxième fois pour prendre plus le temps de digérer les différentes scènes/histoires.

Spoiler:
 


Poupées : Exclamation  Liste et cotes des poupées LE et Designer Exclamation
Groupe Facebook : Poupées limitées Disney : Astuces, Cotes & Entraide
Pin Trading : Téléchargez ici le Tutoriel pour les débutants en Pin Trading

Like a Star @ heaven Ma collection Disney Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully

Jake Sully

Masculin
Age : 31
Messages : 9642
Localisation : Esbly
Inscription : 05/04/2010

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Jeu 19 Déc 2019 - 22:26

C'est

Spoiler:
 

Sinon, on a quand même une explication sur le fait que Kylo et Rey font du skype spacial
Spoiler:
 

Pour finir, petit point sur l'un des nouveaux pouvoir de la Force
Spoiler:
 


Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Petit_40825
Revenir en haut Aller en bas
Epic-say

Epic-say

Masculin
Age : 24
Messages : 6146
Localisation : Beauvais
Inscription : 03/09/2012

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Ven 20 Déc 2019 - 1:31

Bon et bien on tient quand même ici le désavoeu que ces nouveaux films après rachats étaient avant tout une instrumentalisation de Disney.

Non parce que si j'ai encore la patience d'entendre que Rian Johnson a tout niqué, la descente aux enfers global de SW au cinéma ne s'arrete pas à sa seule oeuvre à l'évidence comme l'a souligné Oncle Walt.
ça part dans tous les sens, ça va a toute vitesse, certaines idées de base et fondamentales semblent tout droit sorti d'une mauvaise fan fic. Je trouve même que JJ va jusqu'a déboussoler le 7 eme film qu'il avait pourtant plus réussi. Non parce qu'il reste quoi d'intéressant à propos de Finn ( et par extension Rose ) ? de Poe ? A propos de Hux ? Ou même encore de Maz, qui est là pour rappeler qu'elle existe quoi ...

Sur le film brut, ça demande réflexion mais aie aie j'ai pas l'impression que ça soit le meilleur spectacle qu'on ai vu, que ce soit dans les batailles spatiales, bataille au sabre, aventure qu'a pas le temps d'installer quoi que ce soit avant que ça soit désamorcé ou conclu sans aucun emprise de ce qu'il se passe. Tout s'enchaine tel une recette de cuisine avec une ou deux folie mais difficile de dire qu'il y a réellement le truc EPIQUE et PROPRE a ce film que ce neuvième opus aurait batit de toute pièce, une création insuffisante. L'enchainement est carrément à revoir vraiment.

Quant à tout ce qu'il s'y passe bon :
Spoiler:
 

Bon y a du très bon aussi comme dans tous les SW, on a bel et bien l'esprit d'un SW, le décors est plus magique et plus évasif, le making est intéressant. Mais ce pourquoi on est venu ce qui nous intéresse vraiment, ce qui est sensé ce conclure. C'est perturbant de voire un résultat final aussi encombrant.

Moi je ne sais plus trop quoi en penser finalement, la direction est confuse.
Revenir en haut Aller en bas
Eclydia

Eclydia

Féminin
Age : 31
Messages : 4002
Localisation : Au pays des Merveilles
Inscription : 30/10/2012

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Ven 20 Déc 2019 - 8:29

@Jake Sully a écrit:
On verra ce que ça donne dans quelques semaines... mais j'ai l'impression que ceux qui ont détesté Les Derniers Jedi adorent l'Ascension de Skywalker, et inversement. Malheureusement pour ce dernier film, on commence à se rendre compte tout le mal qu'a fait Les Derniers Jedi, avec un box office assez catastrophique pour un lancement d'un nouveau film Star Wars (et qui plus est pour le dernier film d'une trilogie). Comme quoi, la soit disant minorité bruyante qui détestait les Derniers Jedi était peut-être pas aussi en minorité que cela.

Euh non, j'ai aimé le 7, 8 et j'ai bien aimé le 9. Et c'est quoi cette histoire de minorité bruyante? Sérieusement, c'est un film, y en a ils vont aimé, d'autres pas, ça me semble évident.
Spoiler:
 


Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Signat15



Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 1538264478 Mes comics!!! Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 1538264478
Revenir en haut Aller en bas
Dash
Modérateur
Dash

Masculin
Age : 34
Messages : 18765
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Ven 20 Déc 2019 - 13:03

J'ai adoré Star Wars : Les Derniers Jedi (un film extraordinaire à mes yeux) et ça ne m'a pas empêché d'aimer également Star Wars : L'Ascension de Skywalker (ce qui est le cas de pas mal de personnes dans mon entourage également).

J'ai trouvé le film imparfait avec un trop plein de trop de choses, disons que c'est pour moi celui qui m'a fait le plus ressentir l'effet "BAM gros blockbuster dans ta gueule" si vous voyez ce que je veux dire. Je ne suis pas étonné de l'accueil plutôt froid de la presse.

Cela dit, ce qui s'y passe est indiscutablement épique et dantesque, ce qui fait qu'il m'est difficile de ne pas être emporté par cette histoire.
À l'inverse de Jake Sully, je ne ressens pas de reniement du huitième épisode, et je trouve qu'il s'inscrit au contraire dans sa continuité avec l'approfondissement du lien entre Kylo Ren et Rey qui prend une dimension supplémentaire et devient central à toute la saga, mais aussi la scène du sabre laser avec Luke Skywalker et l'importance de l'idée des "derniers Jedi".


Si je devais me risquer à un classement des douze films sortis au cinéma :
1. Rogue One - A Star Wars Story (2016)
2. Star Wars : Les Derniers Jedi (2017)
3. Star Wars : La Revanche des Sith (2005)
4. Star Wars : L'Ascension de Skywalker (2019)
5. Star Wars : Le Réveil de la Force (2015)
6. Star Wars : Le Retour du Jedi (1983)
7. Star Wars : L'Empire Contre-Attaque (1980)
8. Star Wars : Un Nouvel Espoir (1977)
9. Solo - A Star Wars Story (2018)
10. Star Wars : L'Attaque des Clones (2002)
11. Star Wars : La Menace Fantôme (1999)
12. Star Wars : The Clone Wars (2008)


Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Bannie10 Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Tumblr10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
nunavik

nunavik

Masculin
Age : 51
Messages : 695
Localisation : Gironde
Inscription : 04/04/2017

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Ven 20 Déc 2019 - 13:16

j'ai vraiment bien aimé ce dernier chapitre ! enfin du vrai star wars  avec des  jedi , des combats , des sabres laser en bref tout ce qui fait du star wars !! mais comme rien n'est parfait deux trois choses mon déranger.

Spoiler:
 

Ensuite
Spoiler:
 

Spoiler:
 


Séjours à Disneyland

16 Avril 1992 1J
23 au 24 Juillet 2001 2J/1N au Santa Fé
12 au 14 Aout 2016 3J/2N au Santa Fé
16 au 19 Aout 2017  4J/3N au Sequoia Lodge GFC
31 octobre 2017 au 2 Novembre 2017 2j/1N au Cheyenne + soirée Halloween
18 décembre 2017 au 20 décembre 2017 3j/2N  au Disneyland Hotel
27 Avril au 29 Avril 2018 3J/2N  au Disneyland Hotel
06 Décembre au 9 décembre 2018 au kyriad + soirée Mickey 90's
17 Septembre au 28 Septembre 2019  Walt Disney World au Coronado Spring


mai 2021 direction Tokyo
Revenir en haut Aller en bas
Dash
Modérateur
Dash

Masculin
Age : 34
Messages : 18765
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Ven 20 Déc 2019 - 15:21

@nunavik a écrit:
j'ai vraiment bien aimé ce dernier chapitre ! enfin du vrai star wars  avec des  jedi , des combats , des sabres laser en bref tout ce qui fait du star wars !!
Cette remarque m'étonne, les épisodes 7 et 8 comprenaient aussi tout cela, non ?  scratch

@nunavik a écrit:
Ensuite
Spoiler:
 
Ils ont surtout fait ce qu'ils ont pu, étant donné que l'actrice est décédée et n'a tourné aucune scène pour ce film. Toutes ses apparitions sont de la récupération de scènes inutilisées du film précédent, de retouches et de montages astucieux. Pour le coup, j'ai trouvé ça bien plus réussi que ce que l'on pouvait espérer.
Par ailleurs, ce n'est pas la dernière Skywalker, c'est Ben Solo qui l'est.

@nunavik a écrit:
Spoiler:
 
Quelle romance ? C'est toi qui a décidé de voir de la romance dans la relation entre ces deux personnages. Moi, j'y vois deux êtres reliés (la dyade) comme jamais deux êtres ne l'ont jamais été dans cette saga. Comprenant que Ben vient de donner sa vie pour elle et qu'elle a réussi à le ramener du bon côté, elle a le besoin d'exprimer une marque d'amour forte. Ce baiser est encore plus symbolique dans le sens où il est échangé entre la dernière Palpatine et le dernier Skywalker, deux familles dont l'affrontement est la raison d'être de cette saga qui trouve ici sa fin définitive. Sachant que Ben meurt immédiatement après, ce n'est pas comme si on allait les imaginer en couple à jamais.
Quant à Disney, je ne vois absolument pas le rapport. Disney n'a pas le monopole des romances et des sacrifices. Si tu cherches une source à ce type de narration, cherche plutôt du côté de Roméo et Juliette de Shakespeare et reproche la même chose à Star Wars : La Revanche des Sith dont toute l'histoire tourne autour d'une romance.


Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Bannie10 Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Tumblr10


Dernière édition par Dash le Ven 20 Déc 2019 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
nunavik

nunavik

Masculin
Age : 51
Messages : 695
Localisation : Gironde
Inscription : 04/04/2017

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Ven 20 Déc 2019 - 15:31

@Dash a écrit:
@nunavik a écrit:
j'ai vraiment bien aimé ce dernier chapitre ! enfin du vrai star wars  avec des  jedi , des combats , des sabres laser en bref tout ce qui fait du star wars !!
Cette remarque m'étonne, les épisodes 7 et 8 comprenaient aussi tout cela, non ?  scratch

Pas dans le meme intensité !

@Dash a écrit:
Spoiler:
 

Spoiler:
 


Séjours à Disneyland

16 Avril 1992 1J
23 au 24 Juillet 2001 2J/1N au Santa Fé
12 au 14 Aout 2016 3J/2N au Santa Fé
16 au 19 Aout 2017  4J/3N au Sequoia Lodge GFC
31 octobre 2017 au 2 Novembre 2017 2j/1N au Cheyenne + soirée Halloween
18 décembre 2017 au 20 décembre 2017 3j/2N  au Disneyland Hotel
27 Avril au 29 Avril 2018 3J/2N  au Disneyland Hotel
06 Décembre au 9 décembre 2018 au kyriad + soirée Mickey 90's
17 Septembre au 28 Septembre 2019  Walt Disney World au Coronado Spring


mai 2021 direction Tokyo
Revenir en haut Aller en bas
EpcotFan

EpcotFan

Masculin
Age : 54
Messages : 96
Inscription : 29/06/2016

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Ven 20 Déc 2019 - 21:00

J'ai vraiment beaucoup aimé cet ultime épisode. 42 ans après avoir vu le premier (heu, non, le IV en fait...) au cinéma, quelle conclusion et quelle audace !

La grosse surprise est le fait que ce IX n'est pas autant que ça le désaveu annoncé du VIII (tant mieux). Oui, il y a des ajustements marketing comme la mise quasi de côté de Rose (l'actrice l'a peut-être demandé vu la haine qu'elle a subi sur les réseaux sociaux, mais bon, dommage). Mais les réflexions novatrices sur le monomythe de Joseph Campbell (j'espère que je n'apprends à personne ici que ce travail du mythologue américain était la base de Star Wars pour Lucas) entamées par le VIII continuent sur le IX. Et c'est une très bonne chose.
Dans le VIII on a Luke, personnification du monomythe montré en ermite qui refuse ce rôle qui lui a tant pris (parti-pris qui a beaucoup polarisé). La venue de Rey, lui fait accepter ce qu'il est : un mythe et c'est pourquoi d'ailleurs il combat Kylo en tant que mythe en étant là sans être là. Il s'efface à la fin et devient totalement ce mythe inspirant. C'est d'ailleurs le symbole de la scène finale avec les enfants sur la planète casino. Non, pas le fait que le gamin saisisse le balai façon "force", mais bien le fait qu'ils jouent la scène de Luke faisant face à Kylo et le Premier Ordre, symbole que Luke mythifié inspire la nouvelle génération et la pousse à défendre les idéaux de justice et de démocratie.
Et le IX continue cette logique (avec des ajustements certes, un film de ce calibre cherche tout de même un vaste public pour se rentabiliser) avec un Luke apaisé car ayant accepté son statut et va encore plus loin. Mais après je risque le spoil.

La conclusion enfin est, si on y réfléchit, à la fois logique et très gonflée politiquement. C'est ce que j'attends d'un Star Wars d'ailleurs.
J'explique un des points avec une balise spoiler. Ne pas regarder avant de voir le film.
Spoiler:
 

Une fois de plus le cinéma "commercial" d'Hollywood enrobe sous un habillage de produit inoffensif une réflexion subversive. A la hauteur du manifeste quasi athée ou du moins agnostique du final d'Endgame (Thanos personnifie le dieu impitoyable qui ne veut des croyants soumis auquel Iron Man dit en substance va te faire f... les humains comptent avant tout). Mais pour Rise Of Skywalker, le message est différent.
Revenir en haut Aller en bas
http://thedisneydrivenlife.com/author/ndd263/
Brozen

Brozen

Féminin
Age : 20
Messages : 1100
Localisation : A Zootopie, dans le quartier de Tundratown
Inscription : 01/10/2016

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Sam 21 Déc 2019 - 2:56

Pour rappel, j'avais adoré l'épisode VIII, que je considère comme un des meilleurs Star Wars depuis le rachat de Disney. Par conséquent, je n'ai pas aimé cet épisode IX, qui est très probablement le pire Star Wars à mes yeux.
J'aurais peut-être été plus gentille s'il ne s'agissait pas du grand final de toute la saga Skywalker, tel qu'on nous l'a vendu. Mais je trouve qu'il n'y a aucune intensité émotionnel. Le scénario ne propose aucune audace, n'ose jamais rien de choquant.

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 


Le scénario va trop vite. On donne peu d'explications aux détails, je trouve que ça donne un certain vide au scénario. Ça donne l'impression de ne suivre finalement qu'une petite histoire, alors que non, il s'agit de la conclusion de la saga.
Après, j'ai bien aimé que l'on donne enfin une dynamique de groupe à nos héros. Dommage que les héros en question ne soient pas hyper intéressants (Rey et Kylo sont les seuls à avoir su rester intéressants, selon moi... même s'ils n'ont finalement pas mis suffisamment le second en valeur). Et aussi, c'est bien réalisé, bien fichu, il y a un bon sens du spectacle.

Mais au final, même si je maintiens que j'adore l'épisode VIII, j'ai l'impression que cette trilogie n'a pas apporté grand-chose. Absolument rien ne l'obligeait à exister, c'est quelque chose qui se sera ressenti jusqu'au bout. Je n'ai pas l'impression d'avoir assisté à une fin.
J'espère toujours du bon pour cette saga, mais je ne l'ai pas trouvé avec Abrams, pour aucun de ses deux films...


Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Tumblr_orhvs4UBAA1shyusgo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Eclydia

Eclydia

Féminin
Age : 31
Messages : 4002
Localisation : Au pays des Merveilles
Inscription : 30/10/2012

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Sam 21 Déc 2019 - 8:59

@EpcotFan a écrit:


La conclusion enfin est, si on y réfléchit, à la fois logique et très gonflée politiquement. C'est ce que j'attends d'un Star Wars d'ailleurs.
J'explique un des points avec une balise spoiler. Ne pas regarder avant de voir le film.
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Et sinon, je ne peux m'empêcher de vous mettre la critique de mon pote sur les chevaliers de Ren qui me fait toujours autant rire!
Spoiler:
 


Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Signat15



Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 1538264478 Mes comics!!! Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 1538264478
Revenir en haut Aller en bas
L'Oncle Walt

L'Oncle Walt

Masculin
Age : 24
Messages : 1656
Localisation : Bretagne
Inscription : 19/02/2015

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Sam 21 Déc 2019 - 10:55

Essayé d'en tirer un avis plus détaillé.

Citation :
Rétrospectivement, il y aura eu un rituel presque magique en découvrant la troisième trilogie de la saga Star Wars, les erreurs de chaque Épisode ont pu à chaque fois être anticipées par le traditionnel texte défilant. Celui du Réveil de la Force fût répétitif et confus, celui des Derniers Jedi le reprit en le refaisant à sa sauce et L'Ascension de Skywalker ne déroge pas à la règle. À peine sommes-nous prêts à plonger une dernière fois dans la tragédie de cette famille maudite que J.J. Abrams sabote son suspense en révélant dès la première ligne le retour d'un vieil ennemi que l'on croyait disparu à tout jamais.

Reprenant les rênes de la Postlogie qu'il a auparavant lancé, le réalisateur a la tâche inopinée de conclure définitivement 42 ans d'aventures dans les étoiles et, ayant laissé sa place à Rian Johnson le temps d'un film, doit réimposer sa vision tout en trouvant le lien qui soudera les trois trilogies. Celui-ci se manifeste en l'Empereur lui-même, Dark Sidious, revenu d'entre les morts et déterminé à faire renaître l'Empire. Une solution de secours grotesque que Abrams met en place de la façon la plus balourde possible, voulant rester fidèle au schéma des précédentes histoires en donnant à Palpatine son heure de gloire dans l'ultime opus et le remettre sur le devant de la scène telle la menace tapie dans l'ombre mais étant incapable de lui offrir une réapparition digne de ce nom, gâchée par une mise en scène qui sombre dans le vulgaire dès qu'elle doit filmer le revenant et une excuse scénaristique impossible à gober.

Pouvait-on espérer que pour représenter l'étendue du danger, Abrams procède à une mise en sommeil progressive des pièces du damier de l'univers Star Wars pour signer sa désactivation finale mais cette fausse intention est systématiquement avortée en cours de route par son absence d'audace.
Spoiler:
 

À l'inverse de l'Épisode VIII, J.J. Abrams n'a pas envie de choquer son public, il dit sans trop en dire pour ne pas se faire taper dessus, n'ose pas emmener son film vers des horizons différents et surtout, il n'arrive pas à articuler correctement son récit qui s'est fait hacher menu en post-production. Catastrophe de découpage, L'Ascension de Skywalker souffre de bêtises de montage hallucinantes
Spoiler:
 
quand elles ne mènent pas à des rires gênés
Spoiler:
 
qui effacent toute notion de temps et de distance.

À force d'avoir accumulé trop de personnages et de tares de développement (auxquelles se rajoutent le décès de Carrie Fisher), l'Épisode IX doit sacrifier énormément d'éléments des opus précédents (Maz Kanata, Rose et Hux qui font de la figuration d'à peine 5 minutes, les Chevaliers de Ren gâchés et interchangeables) tout comme il sacrifie ceux qu'il introduit (les Sith Troopers presque invisibles, de nouveaux combattants pour la liberté comme Jannah qui ont peu de temps pour briller, le Temple Sith sur Exegol et son arène de loyalistes), son rythme désastreux fait que l'on oublie tout ce qui se vient de se passer sous nos yeux même quand cela chamboule la situation de départ
Spoiler:
 
et les facilités/incohérences ne cessent jamais
Spoiler:
 
.

L'un des plus grands défauts de Abrams, dans sa volonté de coller à l'image populaire de Star Wars, est qu'il ne raconte rien de neuf à travers ce qu'il revisite. Mark Hamill revient en Ghost Force uniquement pour réciter ce que les fans veulent qu'il récite pour réparer l'"outrage" commis deux ans plus tôt, Ian McDiamird porte une dernière fois le costume de Palpatine mais le plaisir de le retrouver est atténué par le fait que l'écriture ne lui permet pas d'apporter une facette neuve chez le Seigneur Sith, il est écrit dans le IX comme il serait écrit dans le VI. Et les symboliques sur les fantômes du passé (les Star Destroyers émergeant de la terre, l'exploration de l'Étoile de la Mort) échouent toutes puisque, depuis le début, la trilogie a fait comme si 30 années d'écoulées n'avaient eu aucun impact technologique, esthétique ou scénaristique sur le futur. Rébellion ou Résistance, le spectre de l'Empire n'a jamais quitté la galaxie et a même condamné les films à une quasi-continuelle non-créativité, bien avant le projet de ressusciter l'Empereur.

Pour autant, la suspension d'incrédulité est sérieusement mise à l'épreuve devant certains choix irréfléchis qui nous font demander si Abrams avait toute sa tête au moment de les tourner. Quand il ne part pas dans une surenchère absurde
Spoiler:
 
, il copie en cachette le travail des autres
Spoiler:
 
et va jusqu'à trahir la ligne directrice de Star Wars, démontant l'idée qu'Anakin Skywalker fût la clé pour rétablir l'équilibre et donnant un lien de parenté monumentalement bête à Rey qui détruit un peu plus l'aura mystérieuse et abstraite d'un des piliers de la saga.

La séquence finale tente de ré-accomplir ce que Lucas avait superbement réussi dans La Revanche des Sith avec la contemplation du coucher des deux soleils sur Tatooine mais sans l'âme qui s'en dégageait. L'Ascension de Skywalker se finissant comme Le Retour du Jedi, aucune leçon n'est tirée de ce voyage de 4 années qui pose en fin de compte les mêmes questions qu'en 1983 sur l'avenir des peuples et des gardiens de la paix, mais avec une héroïne à la psychologie si autocentrée que rien ne semble avoir été conclu sur ce qu'elle est au-delà de son nom de famille. Comme s'il y avait plus de choses à imaginer sur elle après ce point final plutôt qu'avant.

Le bilan est d'autant plus triste qu'il ne semble pas y avoir de mauvaise volonté derrière. Certains arcs ont la finalité qu'ils méritent
Spoiler:
 
, Abrams est toujours un minimum compétent pour bien emballer ses scènes d'action (les ricochets en hyper-espace, les combats de Force entre Rey et Kylo Ren) et valoriser ses acteurs
Spoiler:
 
et il y a cette envie de rendre un grand spectacle propre et dynamique mais il aurait fallu pour ça plus de temps, plus de préparation et surtout une meilleure base.

Dénouement décevant à l'une des plus grandes franchises cinématographiques, Star Wars : L'Ascension de Skywalker paie chèrement les bévues de la Postlogie et confirme, malgré certaines tentatives, l'inutilité absolue de se second épilogue à la saga épisodique. L'univers de La Guerre des Étoiles aura toujours du rêve à apporter mais ce rêve n'a pas su se concrétiser ici.


Les adultes sont juste des enfants qui ont grandi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/Walter-Mouse
Eclydia

Eclydia

Féminin
Age : 31
Messages : 4002
Localisation : Au pays des Merveilles
Inscription : 30/10/2012

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Sam 21 Déc 2019 - 11:47

J'ai bien aimé le film mais je suis d'accord sur cette critique, plaisir coupable du coup? Laughing


Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Signat15



Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 1538264478 Mes comics!!! Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 1538264478
Revenir en haut Aller en bas
Tophe38

Tophe38

Messages : 361
Inscription : 18/11/2008

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Dim 22 Déc 2019 - 8:07

Si je le prend comme un film de divertissement brut, j'ai trouvé ça pas mal. Sauf le début très (trop) rapide et une bataille finale à laquelle il manque 2/3 minutes de plus.
La bonne surprise c'est Daisy Ridley que j'avais trouvé assez mauvaise dans le 7 (beaucoup mieux dans le 08) qui prend vraiment la mesure de son rôle avec un petit coté badass.
Cette épisode confirme que Finn n'était la que pour remplir les quotas hollywoodien, que cette trilogie ne sert à rien d'autre que faire du placement de produit, et que Abrams est sur le déclin (et pourtant je l'ai beaucoup apprécié)
Revenir en haut Aller en bas
Crystal

Crystal

Féminin
Age : 33
Messages : 3778
Localisation : Montpellier
Inscription : 04/07/2007

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Dim 22 Déc 2019 - 8:44

@Jake Sully a écrit:

Pour finir, petit point sur l'un des nouveaux pouvoir de la Force
Spoiler:
 

Est-ce vraiment un nouveau pouvoir alors que dès les premiers instant d'Un Nouvel Espoir, on voit Obi-Wan poser sa main sur la tête de Luke quelques instants? J'ai toujours interprété cette scène comme une sorte de guérison; mais cela existe sans doute à différents niveaux.


La Captivité des Orques et autres Cétacés
Revenir en haut Aller en bas
http://skye-crystal.blogspot.com
Sir Kewbic

Sir Kewbic

Masculin
Messages : 302
Localisation : France
Inscription : 31/03/2018

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Dim 22 Déc 2019 - 9:09

J'ai vu le film hier soir et en toute honnêteté j'ai beaucoup aimé, autant j'ai trouvé que Le Réveil de la Force se rapprochait plus d'un bête remake masqué du IV, autant j'ai adoré Les Derniers Jedi qui, selon moi, remettait les choses à plat.

Donc j'ai trouvé ce IXème épisode très réussi, beaucoup d'éléments réutilisés ou qui font référence au VI, on va pas se le cacher mais au niveau des retournements de situation, j'ai trouvé ça très réussi, les scènes de bataille sont toujours aussi spectaculaires et j'ai trouvé que, pour la première fois depuis un moment, on avait vraiment un aspect tragique à plusieurs moments ce qui renforce l'aspect "mythologique" qu'a toujours eu Star Wars. Sachant que plusieurs éléments de la saga sont digne de la mythologie grecque (le tragique de la romance entre Anakin et Padmé, Luke qui bat son père, l'élève qui bat le maître fin bref, l'assassinat des Jedi, ce genre de chose quoi).

Enfin bref, je dirais que la seule fausse note de cette nouvelle trilogie aura été le VIème épisode pour moi.


Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 F2_but12
Revenir en haut Aller en bas
Disteph

Disteph

Masculin
Age : 49
Messages : 6498
Inscription : 04/06/2017

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Dim 22 Déc 2019 - 10:06

@Sir Kewbic a écrit:
Enfin bref, je dirais que la seule fausse note de cette nouvelle trilogie aura été le VIème épisode pour moi.

C'est plutôt normal vu qu'il n'en fait pas partie. lol!


Pour visiter ma petite collection : ici
Revenir en haut Aller en bas
WhiteQueen

WhiteQueen

Messages : 96
Inscription : 20/10/2019

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Dim 22 Déc 2019 - 10:23

J'ai bien aimé le VII et le VIII. Mais celui-ci...je l'ai trouvé décevant sur pas mal de points que beaucoup ont déjà évoqué ici.

Je ne suis pas une fan de Star Wars mais il me semble que tout univers doit obéir à la logique qu'il instaure dès le début. La Force est devenue un deus ex machina ou un truc magique à la Harry Potter (je rejoins les youtubeurs qui ont aussi trouvé ce parallèle) dont on se sert pour faire avancer le scénario. Là j'ai l'impression que ce qui est rajouté fait que si une personne maîtrise la Force, elle a le pouvoir absolu et peut absolument TOUT faire. Dans ce cas-là, Rey est beaucoup trop puissante (de toute façon, je n'aime pas le personnage qui est trop cheaté et mary sue à mon goût).
Comment avoir peur pour elle ou même pour Kylo Ren quand la Force les rend grosso modo invincibles?

Exemple qui m'a passablement agacée:
Spoiler:
 

Voici les autres points que je n'ai pas aimés:
Spoiler:
 

Tout le film reste trop sage et bien aseptisé comme il faut pour plaire au plus grand monde. Ils nous font le coup de "coucou t'as cru que j'étais mort?" plusieurs fois sauf qu'à force, on SAIT très bien que tel ou tel perso ne PEUT pas mourir vu comme c'est filmé en hors champs et ça devient vraiment énervant de se faire prendre pour des cons. On pourrait aussi rajouter le quota de diversité qu'ils nous frottent bien sur le visage à chaque plan.

Reste de magnifiques plans qui permettent de visualiser comme les persos sont petits par rapport à l'univers et une belle réalisation qui a parfois de chouettes idées. Belles images également.

Je voudrais juste saluer Adam Driver qui est un excellent acteur (un des meilleurs de notre génération) et qui brille par sa capacité à transmettre par son seul regard la dualité du personnage pourtant pas vraiment bien écrit. Lui dont tout le monde s'est tellement moqué parce qu'il a une vraie gueule de cinéma et pas un visage singulier et tristement banal de petit minet qu'on voit trop souvent à Hollywood. Je vais suivre très sérieusement sa filmographie.


"You is kind, you is smart, you is important"
Revenir en haut Aller en bas
yoda

yoda

Masculin
Age : 41
Messages : 4362
Localisation : Banlieue parisienne
Inscription : 31/10/2007

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Dim 22 Déc 2019 - 22:29

Bon, j'ai pu trouver le temps de voir le film hier après-midi, je dois dire que je n'étais pas très motivé, la dernière fois que j'ai ressenti ce manque de motivation date de la sortie de l'épisode II tant j'avais vomi l'épisode I. Ici après un des films les plus massacrés par la communauté des fans et par globalement le grand public, j'ai nommé TLJ, soit la médiocrité sortie tout droit des délires fantasmagoriques de Johnson, je m'attendais au pire tant le pauvre Abrams avait la mission difficile de répondre aux propres mystères qu'ils avaient placés dans Le Réveil de la Force et de donner de l'épaisseur aux nouveaux personnages, choses totalement absentes de l'épisode VIII qui n'apportait pas grand-chose si ce n'est concernant Rey dans sa quête initiatique. Heureusement, ce ne fut pas le cas mais ce n'est pas non plus l'extase.
Cette trilogie terminée, c'est également l'occasion de faire un premier bilan sur la partie films de l'ère Disney-Lucasfilms concernant l'univers Star Wars.

ATTENTION SPOILERS

Alors la première chose qui m'a marquée de façon négative est clairement la mention de Palpatine sur le texte déroulant, on savait via le trailer et les rumeurs autour du film qu'il serait de retour mais en faire mention dès la présentation, ça sent le rafistolage pour gagner du temps sur l'histoire et c'est dommage. J'imagine le spectateur qui n'était pas au courant que Palpatine serait de retour, ce dernier a dû avoir un choc avec une impression d'avoir raté quelque chose. Ce que je veux dire c'est que l'on intègre pas le retour au cinéma d'un tel personnage de la trempe de Palpatine via un texte déroulant, il mérite bien plus que ça et notamment un vrai rebondissement à la Star Wars. Que ce soit in universe ou ex universe, tout le monde, jusqu'à il y a peu, le croyait bel et bien mort, son retour surprise aurait pu être l'occasion d'une scène mémorable! Abrams et les autres scénaristes se sont privés là d'une scène qui aurait pu être dantesque. Je précise que l'idée de son retour ne me choque pas en tant que telle, elle existait dans les fameuses BD Dark Horse (ressorties récemment chez Glénat) avec la période appelée L'Empire des Ténèbres. Abrams ne s'est pas risqué à donner d'explication sur sa "survie", mais ça sent le repompage de ces BD avec un corps cloné dans lequel l'esprit de l'Empereur a trouvé refuge via un des pouvoirs du côté obscur les plus puissants qui soient.
Je fais un petit aparté pour dire que le pouvoir de guérison que l'on voit utilisé par Rey et Kylo Ren n'a rien de nouveau dans l'absolu puisque il existe dans l'univers étendu devenu "Legends" depuis trois décennies via notamment le jeu de rôle. Il existe une multitude de pouvoirs Jedi, or ce n'est pas parce qu'on ne les voient pas dans un film qu'ils ne sont pas mentionnés ailleurs.

Deuxième critique que j'émets immédiatement et que manifestement beaucoup font : le rythme beaucoup trop effréné du film qui fait que l'on a du mal à suivre l'action et à apprécier l'environnement immédiat des personnages, il y manque clairement des scènes de repos, des scènes contemplatives si j'ose dire, c'est à dire prendre le temps de s'extasier devant des décors, d'apprécier l'ambiance d'un lieu, de prendre plaisir à écouter les dialogues des personnages sans que ceux-là se lancent sans cesse à la va-vite des blagues et des piques à deux balles comme on peut en voir dans ce film et cette postlogie d'une manière générale (on est bien loin des dialogues exquis de la trilo originale). La trilogie originale avait ces moments de baisse d'intensité et c'est à mes yeux nécessaire pour tout film d'aventure au sens large du terme, cela permet justement de mieux apprécier les moments d'intensité quand ils surviennent. Un exemple parfait est Blade Runner 2049 où les scènes où il ne se passe rien sont tout aussi délicieuses que les scènes où il se passe quelque chose. Abrams a parfois confondu film cinématographique et ride d'un parc d'attractions.


Troisième critique : la bataille spatiale de fin où, tout comme les grandes batailles du VII et du VIII, on ne ressent pas grand-chose, du moins j'ai à chaque fois l'impression de voir un peu un jeu vidéo mais c'est tout. On est bien loin de la tension présente dans les batailles spatiales ou aérienne de la trilogie où une tension était omniprésente (par exemple la fin d'Un Nouvel Espoir ou encore la bataille de Hoth avec les airspeeders dans L'Empire Contre-attaque).
La fin avec l'arrivé des renforts où l'un des héros parle à l'oreille de l'autre m'a immédiatement fait penser à la fin de Avengers: Endgame, la similitude est parfaite. Quant à la flotte du Dernier Ordre, cette idée que des centaines de vaisseaux de guerre attendent cachés, là encore l'idée est reprise et quelque peu modifiée de l'univers étendu "Legends" et plus exactement de la trilogie romanesque La Croisade noire du Jedi fou avec la flotte Katana.


Quatrième critique relative à certains personnages : j'aurais aimé que l'on donne un peu plus d'importance et d'épaisseur au personnage Lando Calrissian, il fait quand même partie des plus réputés de la saga et c'est le premier et dernier opus de cette trilogie où il apparaissait...Ses compétences auraient pu mieux servir l'action du film, c'est vraiment dommage de ne pas l'avoir montré bien plus, c'est à croire qu'on l'a mis là pour faire acte de présence et c'est tout.
Idem pour le nouveau personnage Zorri que j'aurais aimé voir plus longtemps.
De plus certains nouveaux personnages n'ont eu aucune évolution et sont toujours aussi insipides : Finn qui n'apporte pas grand-chose, j'ai l'impression de voir exactement le même personnage qu'au début du Réveil de la Force, il n'en en rien évolué; BB-8 qui est carrément inexistant, il ne sert à rien, c'était bien la peine de lui donner de l'importance dans l'épisode VII (vive le merchandising).
De même je n'ai jamais accroché au personnage Kylo Ren, son côté ado attardé m'a toujours gêné et le fait qu'il balance Hux dans les airs, c'est carrément du n'importe quoi, on se croirait dans une parodie. Quant à Hux, son retournement de veste n'est pas très crédible quand on voit le fanatisme qu'il avait dans les deux précédents volets.

Cependant, certaines choses m'ont plu :

L'évolution du personnage de Rey, même si j'aurais préféré la voir dans une autre tenue, il n'y a aucun changement dans ces tenues depuis le début, c'est dommage et peu crédible. J'ai apprécié le rapport qu'elle avait avec la Force et son sabre-laser, j'ai noté sa tentation d'utiliser les "éclairs de Force" lors de la destruction du vaisseau et là aussi il est indéniable à mes yeux que l'on a là une reprise de l'univers étendu "Legends" via les romans et le jeu de rôle : on voit dans cette scène Rey regretter d'avoir utilisé ce pouvoir et Kylo s'en féliciter. Or il faut savoir que ce pouvoir, d'un niveau de difficulté assez élevé et d'un impact puissant, est un pouvoir propre au côté obscur et un Jedi qui l'utilise commence ainsi à se rapprocher du côté obscur, d'où sa déception. D'ailleurs vous remarquerez qu'à la fin elle renvoie ce pouvoir à Palpatine contre lui mais ne le crée pas elle-même, il y a là un symbole très fort.
La scène finale est émouvante lors de l'affrontement face aux sbires de l'Empereur et contre Palpatine lui-même, la puissance de l'Empereur a été respectée car il est indéniable qu'il est bien plus puissant que Rey et Kylo réunis (à ce stade seul Luke aurait pu le combattre) mais cette idée de recevoir le soutien mental et spirituel par la Force manifestement des grands maîtres Jedi décédés est un moment mémorable qui m'a ému. De même la scène finale lorsque elle se rend sur le premier lieu d'habitation de Luke sur Tatouine est assez émouvante je dois dire, et le choix de son nom est tout à fait compréhensible.
S'agissant de sa lignée, le fait qu'elle soit la petite-fille était une rumeur qui existait sur le net, je l'avais d'ailleurs mentionnée sur DCP, je pense que Abrams a su saisir cette idée qui a dû lui plaire mais je doute fort qu'il avait pensé à cela dès le Réveil de la Force. Cela explique sa facilité pour partie innée qu'elle a à utiliser la Force. Je pense en effet que c'était le meilleur choix (ou alors dire qu'il s'agit de la fille de Luke à la limite) car le fait d'utiliser la Force sans formation, ça frôlait un peu le n'importe quoi.
Je regrette par contre que le duel avec son double obscur n'ait pas vraiment duré.

L'évolution du personnage de Poe que je trouve plus consistant dans ce film, on y voit un coin qu'il connaît bien et une ancienne amie à lui, sa discussion avec celle-ci sur les toits est plaisante, c'est ce genre de moment qu'il fallait amplifier dans le film plutôt que de nous donner à foison des dialogues comiques dignes d'une série américaine.

J'ai apprécié le fait d'apprendre que Léia avait bien suivi une formation avec Luke, ce qui reprend tout ce qui a existé dans l'univers étendu "Legends" alors qu'on nous laissait penser le contraire dès le début.

J'ai une autre déception qui me revient : à part les combats au sabre-laser entre Rey et Kylo, j'aurais aimé voir dans cet épisode et cette postologie au moins un autre duel "réel" plus mythique or il n'en est rien.

FIN DES SPOILERS

Bref, cette postlogie est clairement bancale du fait d'un épisode 8 qui sort trop du cadre en ne répondant à aucune question, Abrams a été obligé en effet de condenser tout ça dans un seul film. Je pense sincèrement qu'il aurait mieux valu que Disney et Lucasfilms décident de transformer la trilogie en quadrilogie, en laissant les deux derniers opus à Abrams pour la réalisation et la co-scénarisation. On voit bien que tout est balancé trop vite dans ce film et ce n'est pas seulement la faute d'Abrams mais surtout de Ryan Johnson qui n'a pensé qu'à sa gueule.
En ce qui concerne les idées, Abrams, Kasdan, Chris Terrio et les autres ont clairement puisé dans la trilogie originale d'une part et dans l'univers étendu d'autre part, ils n'ont pas inventé grand-chose au final. D'autres idées étaient bienvenues mais elles ont mal été exploitées, J.J Abrams et Ryan Johnson voulant toujours mettre la priorité sur l'action et la précipitation. Il sont parfois confondu l'univers Star Wars et l'univers Marvel.
Je place ce film au-dessus des Derniers Jedi bien-sûr.

La fin de cette trilogie confirme, et les fans comme moi le présageaient de toute façon, que la trilogie originale restera mythique et inatteignable.
On a là un ensemble de films, dans cette ère Disney-Lucasfilms, avec les deux spin-off, qui sont d'une qualité inégale, Rogue One étant pour moi le meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Haruka18

Haruka18

Féminin
Age : 42
Messages : 1137
Inscription : 01/10/2011

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Lun 23 Déc 2019 - 6:49

Vu hier soir, j'ai laissé passé la nuit pour éviter d'être trop catégorique
Bon déjà j'ai un très gros contentieux avec cette post-logie tant elle me frustre. Si visuellement j'en ai eu plein les mirettes au niveau du scénario, on est pour moi dans la fanfiction de moyenne gamme.
Alors que les scénaristes ont piqué des trucs dans l'univers étendu sans savoir de quoi il s'agissait (pauvres chevaliers de Ren que sont ils devenus!), ils se sont dit qu'ils pouvaient faire mieux.
La "chute" et la rédemption d'un Descendant de Vader, si vous voulez qqch de plus fouillé, complexe et "attendrissant" prenez l'exemple de Jacen dans l'Univers Étendu . Concernant Ren, on est quand même dans le très facile "Ca m'arrange dans mon scénario "
Je me demande quand même si les scénaristes ne confondent pas toutes les mythologies de science fiction. Quand j'ai appris le titre, je me suis dit qu'ils confondaient SW et Stargte
Spoiler:
 
Premier WTF qui m'assaille
Spoiler:
 
Second WTF
Spoiler:
 
Bon on passera sur Ren qui se retrouve seul sur une épave au milieu d'une mer démontée peuplée de créatures hostiles (bon là c'est STours que je spoile) et qui avec cinq vieux TIE en fabrique un en état de voler jusqu'à une planete prétendument introuvable sans orienteur
Quant au
Spoiler:
 
Bref, à moins de trouver de bons romanciers capables de tout rattraper en créant un episode intermédiaire, cette trilogie est pour moi à voir.... Une fois pas deux. Au moins on aura revu Pippin, Lando (sous employé Lando d'ailleurs)....
Oh et alors juste un truc. Que Disney utilise son pouvoir de médias de masse pour faire de la propagande (positive dans une époque où tout le monde pense valoir mieux que les autres) pro-tolérance, ça part d'un bon sentiment mais on a encore droit à un baiser entre deux nanas. Ils savent qu'il y a aussi des mecs gays????? A force ça devient plus de la reference à des fantasmes de geek qu'à un message de tolérance !!!! Surtout quand c'est fait en filigrane comme ça! Est ce qu'un jour ce sera assumé pleinement? Apres tout Zori aurait pu être un mec, ça aurait rien changé à l'histoire....


séjours à DLP mars 96 (Cheyenne) mai  1999 (SQL) juin 2005 voyage de noce au NPBC, mars2006 SQL Février 2011 2jours au SQL
nuit du 12déc2012 au SF puis du 13 au 15 déc CC
mission conversion de meilleur ami de moi réussie en ESC les 7 et 8 décembre 2014 Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 329135
Revenir en haut Aller en bas
Lylou

Lylou

Féminin
Age : 28
Messages : 2066
Localisation : Paris
Inscription : 30/05/2010

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Lun 23 Déc 2019 - 14:14

Spoiler:
 


Mon book tout neuf ! : http://auroremarin.ultra-book.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://auroremarin.canalblog.com/
Jake Sully

Jake Sully

Masculin
Age : 31
Messages : 9642
Localisation : Esbly
Inscription : 05/04/2010

Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Horlog11Mer 25 Déc 2019 - 0:56

Bon, comme je le pensais, c'est clairement le 8 qui a plombé la Postlogie. Je sors d'une seconde vision, avec ma famille cette fois (plus ou moins fans de Star Wars, dont seule ma mère avait aimé le 8 ) et on fait tous le même bilan => après le 9, on se rend encore plus compte que le 8 n'apporte absolument rien à l'intrigue, résultat, un 9 très bien mais beaucoup trop dense, et le fait qu'on sente qu'il y a 2 films en 1 pour rattraper le retard accumulé par un épisode manqué. Mais ma sœur et mon père, qui avaient détesté le 8 comme moi, sont OK pour dire que le 9 est un vrai Star Wars. Il y a plus qu'à espérer que le bouche à oreille fonctionne sur les déçus sur 8 pour qu'ils reviennent au cinéma.

Sinon, après un second visionnage, j'ai remarqué plusieurs choses:
Spoiler:
 


Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019] - Page 16 Petit_40825
Revenir en haut Aller en bas
 
Star Wars : L'Ascension de Skywalker [Lucasfilm - 2019]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Culture Disney :: Marvel, Lucasfilm, 20th Century & autres filiales-