AccueilCruella [Disney - 2021] - Page 20 VideCruella [Disney - 2021] - Page 20 VideCruella [Disney - 2021] - Page 20 VideRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Cruella [Disney - 2021]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
Flounder69

Flounder69

Masculin
Âge : 28
Messages : 5414
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mar 29 Juin 2021 - 17:00

La magie des effets spéciaux !  Very Happy

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell17
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell16

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell21
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell20

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell23
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell22

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell25
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell24

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell18
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell19

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell27
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell26

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell29
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell28

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell30
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell31

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell33
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell32

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell35
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell34

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell37
Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell36

The Art of VFX a écrit:
Cruella: Max Wood – Overall VFX Supervisor – MPC
By Vincent Frei -28/06/2021

Back in 2018, Max Wood explained in detail the visual effects work on The Nutcracker and the Four Realms. Today he returns to tell us about the origins of Disney’s most famous villain, Cruella!

How did you get involved on this show?

I had previously supervised the VFX on The Nutcracker and the Four Realms for Disney. Dave Taritero, Senior Vice President of Visual Effects for Disney, suggested that I meet with Craig Gillespie, the Cruella Director, to see if we would be a good fit. We discussed the movie, including his style and how he envisaged the VFX working in the movie. We also discussed what Craig had liked, and a lot of what he had not liked about VFX in his previous movies. It gave me a great insight into working with Craig and what to expect. I then met Sarah Tulloch, the VFX producer, and we got on really well and made a for a great team throughout the show.

How was the collaboration with Director Craig Gillespie?

Craig knows what he wants, which is great. He also shoots at a colossal speed and does not like to wait around. There were times where I definitely frustrated him whilst shooting by getting reference but it really paid off in post and he appreciated that in post… I think. In Post Craig was great, he has worked with the same editor, Tanya Riegel, on many movies and they were both great for VFX in terms of rarely changing a take once we were working on a shot. Although, on Christmas Eve Craig told me that he was adding an aerial plate of 1960s London to the movie. We had to add a CG Truck, replace all of the modern-day buildings and boats, change from day to night and replace the sky… with only three weeks of post left to go… Happy Christmas!

How did you organize the work with your VFX Producer?

We knew MPC were the main VFX vendor taking care of the Dogs and the environment work, but we also knew that we had a lot of beauty work (wig line fixes, eye colour correction for young Estella, blemish removal etc) and some de-aging to do. Several vendors who specialise in this type of work did some tests for us on de-aging of the Baroness for the flashback scenes where she appears 25 years younger. After receiving the tests and talking with Ed Bruce from SSVFX we decided they were the team to work on this. They were great!

Can you explain in detail about the dogs creation and animations?

We did photogrammetry of all 8 CG dogs in the movie. We scanned them and took photos in different poses, stood, sat, mouth open (that was a tricky one!), etc… From here we built the dogs, to be as accurate as possible to their live counterparts. MPC used a lot of what they had learnt on both The Lion King and The One and Only Ivan for rigging, muscles, eyes etc. One thing that we did change was the fur shader, from previous shows it was something that we hadn’t been entirely happy with, especially the light scatter through the fur and so we made it a more physically based shader.

Did you receive specific indications and references for their animations?

During the shoot Tom Reagan, our VFX editor, collated all of the shots where we needed to add digital dogs. We then had two days at the end of the shoot with the hero dogs and their trainers where we filmed the dogs doing all of the required actions. As well as having multiple witness cameras we had the MPC asset supervisor, rigging lead and animation supervisor there to watch and learn from the dogs. In post there were several shots where we didn’t have reference for some unplanned Buddy shots, in this instance I spoke to Julie Tottman, Buddy’s trainer and owner, and she kindly filmed some reference for me. In other instances, we would use the internet to source extra reference.

How did you handle the super slow-motion shots?

MPC have a great retime pipeline where you can switch between real time and slow-mo. We did find that we wouldn’t just work at regular speed and retime using the curve that the plate was retimed with, as it needed to be more stylised and more detailed. We found that the shots are so slow that they were very forgiving as to not exactly matching the speed of the plate. The slow-mo shots of the dalmatians jumping and biting at Young Estella’s feet are my favourite shots of the movie, once we added the slow-mo drool coming from the dog’s mouths it really made that short sequence perfect for me.  

Can you elaborate about the beautiful dress in fire transition?

We filmed Emma Stone in the red dress performing the each of the shots. We also filmed her performing the same shots with the white cape over the red dress. We knew that the plates would not line up well enough to use the cape as an element but it gave the perfect reference for lighting the cape and also how it moved. We roto-animated Cruella in the red dress and added the CG white cape on top. We did several passes of crude fire FX in comp to get the timing of the fire travelling up the cape across the cut. Once Craig signed off on the timing, we simulated the cloth to feel like burning flash paper (you may have spotted Horace burning flash paper earlier in the movie). We then simulated the fire and added burnt edge to the paper. The final touches were adding smoke, embers and interactive lighting to the plate.

The movie has many impossible camera movements and long continuous shots. How did you prepare shots like these?

We planned each shot in Pre-vis and then tech-vis. The long shot flying over Liberty department store, in through the roof, down to the ground floor and then down into the basement required a lot of planning. Especially as we transitioned through three different cameras, and therefore film back sizes. We start outdoors on the Alexa LF on a drone, the interior decent into Liberty is on the Alexa 65 on a cable rig and then we go to the Alexa Mini on a steady Cam. In total the shot required us to stitch seven plates together. We used the LF and 65 for the extra resolution for re-framing and re-projecting the plate. On set we had a framing grid that we could overlay during shooting and playback on the monitors to see that once cropped to the same resolution the different plates would align.

Can you explain in detail about your work on the factory on fire?

There were two different components to consider with the lair on fire, the interior and the exterior. When shooting the interior SFX did a fantastic job of having real fire surrounding Cruella. Obviously for safety reasons it could only be a fraction of what we needed but it gave us great interactive lighting and also values to aim for in terms of the brightness of real fire. It is very easy in VFX to retain too much of the detail of fire and therefore make it look incorrectly exposed. By having the real fire we had a great target. I then worked with SFX and shot a bunch of elements of fire… fire on the floor, fire up the walls, props on fire etc we then layered them into the comps. The only time the interior shots required CG fire was for when it was hitting the ceiling. We also shot and used a lot of elements of embers.

Stylistically, Craig decided that we wouldn’t add smoke to the scene as he wanted to give it a more graphic feeling. Then… after we had finaled the scene we were asked to add smoke! It was at this moment that I thought Damien Stumpf, MPC’s internal VFX supervisor, might actually kill me, but instead he calmly went away with his team added CG smoke and the scene did indeed look a lot better, it was a good call!  

The exterior Shots of the fire were, in a way, much easier as they were fully CG. The base of the building is practical and the upper floor and roof are CG. We used internet-based reference of buildings on fire at night for scale, embers and smoke levels.

Can you explain in detail about the rejuvenation work?

We had to de-age both the Baroness and her Valet, John, for the flashback scenes where we see them both 12 year and 25 years younger. The de-aging work was entirely a 2d process. We scanned each actors face and took reference photography. We also had a stand in actor of the appropriate age so that we could use that as reference of how the skin would look in each specific lighting scenario. Once Craig was happy with our hero shots, we applied the same 2d techniques to the other shots. One of the interesting aspects of de-aging john to 25 years younger was that the wig he was shot in did not suit his younger face. Ed Bruce, SSVFX’s VFX supervisor, gathered ref images of guys at the right age in the right time period and I presented them to Craig. He picked a style and we then gave him CG hair for those flashback scenes.

Which sequence or shot was the most challenging?

The parachute falling scene was the most challenging, it went through several iterations of parachute design and previs until we got something that could be considered close to physically plausible. In this scene we used some elements of Emma Stone’s face but her body, costume and hair are CG throughout.

Did you want to reveal any other invisible effects?

It is not so much an invisible effect, or maybe it is. I love the shot where we are looking at the back of Young Estella brushing her teeth and we can see her reflection in the mirror. As the camera moves closer she ducks out of frame to spit her toothpaste into the sink and adult Estella pops back up, still brushing her teeth. As she walks away, the camera passes through the mirror and we follow her through their lair. It’s not the type of shot where the audience will notice something odd has happened but if you go back and look at it it’s pretty cool. It was probably the shot that gave us the biggest head scratching moment on set, but once we realised how to shoot it, it was actually relatively simple.

Is there something specific that gives you some really short nights?

It was probably during the shoot, it’s the feeling of did we get what we need in camera in order to make this work? Especially for the complex scenes with multiple plates being stitched together, our stitches generally were not the type where we could just line them up easily on the day. As much as I was pretty confident that we got everything, it is always a relief to see it comped and working!

What is your best memory on this show?

Our first review in postproduction where we showed Craig some of our CG dogs already in shots and he was blown away. Getting his faith in the quality of our work early on really lead to a smooth postproduction. I really have to thanks Damien Stumpf, MPC’s VFX supervisor, for putting that together so quickly as it made my job a lot easier!

How long have you worked on this show?

Too long! Due to Covid post extended by 6 months and so I was on the show for a total of two and a half years.

What’s the VFX shots count?

The show was a total of 1828 shots, 1151 by MPC, 512 by SSVFX and 165 by our great in-house team (Matt Mullarky and Suzette Barnett).

What is your next project?

I’m currently getting ready for prep on another Disney show. It’s a big one that I’m very excited about.

A big thanks for your time.

WANT TO KNOW MORE?
MPC: Dedicated page about Cruella on MPC website.
Cruella: You can now watch Cruella on Disney+.

Vincent Frei – The Art of VFX – 2021


Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Banniz11

Boris, ILoveDisney<3, L'Oncle Walt, Globoss, Brozen et Pixie Tinkerbell aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Rwo

Rwo

Masculin
Âge : 24
Messages : 1362
Localisation : France
Inscription : 14/02/2015

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mar 29 Juin 2021 - 17:35

Maintenant que je vois ces vues de Londres et que je me rappelle qu'en effet ils ont dû user de CGI pour respecter l'époque, je serais curieux de savoir s'il y a des anachronismes dans ce film !
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.onceuponatime.wikia.com
ILoveDisney<3

ILoveDisney<3

Féminin
Âge : 23
Messages : 421
Inscription : 06/02/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mar 29 Juin 2021 - 19:03

Impressionnant Shocked


Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Large11
Revenir en haut Aller en bas
Southside

Southside

Masculin
Âge : 32
Messages : 2309
Localisation : Genève
Inscription : 04/01/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mar 29 Juin 2021 - 19:41

Effets qui n’ont rien de spéciaux… en 2021 et avec autant de moyens à disposition c’est un sacré comble.


Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Zq908Gh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mar 29 Juin 2021 - 20:01

En plus les chiens sont moches. Je peux comprendre qu'on intègre des chiens en CGI pour certaines cascades mais quand c'est pour la totalité du film, c'est un peu bof bof le résultat...
Revenir en haut Aller en bas
Timon Timauvais
Propriétaire
Timon Timauvais

Masculin
Âge : 50
Messages : 8699
Localisation : sur Chronique Disney
Inscription : 04/07/2007

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mer 30 Juin 2021 - 9:08

Cette semaine, et pour une semaine, c’est un post de @Balthazar P. publié dans ce topic (remontez le fil) qui a été choisi dans le cadre de notre volonté de partager en une de Chronique Disney, la richesse et variété des débats sur DCP (cliquez sur l'image).

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Captu399


Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Dcpleg26 Cruella [Disney - 2021] - Page 20 BannierePubFace Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Banniere-chronique-disney

Southside et Balthazar P. aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
Balthazar P.

Balthazar P.

Masculin
Âge : 33
Messages : 610
Localisation : là où vous n'avez pas encor cherché
Inscription : 08/04/2009

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mer 30 Juin 2021 - 11:31

Invité a écrit:
En plus les chiens sont moches. Je peux comprendre qu'on intègre des chiens en CGI pour certaines cascades mais quand c'est pour la totalité du film, c'est un peu bof bof le résultat...

Je sais que cela avait été le cas pour "Les 102 dalmatiens", mais c'était majoritairement pour des "cascades" risquées pour les animaux et pour certains gros plans "raccord"
Du coup, ça se voyait aussi (qui a pu oublier ce monstrueux effet à la fin de "Les 101 dalmatiens" de 96 quand tous les chiens matent le jeu vidéo et que leurs têtes rebondissent en cadence du tonneau de dynamite No ) mais c'était court.

Dans le cas de Cruella c'est sur une majorité du temps de présences des animaux et je trouve ça dommage. Moi j'aime les vrais toutous que je peux caresser des plombes Cruella [Disney - 2021] - Page 20 153419

Balthazar P.


"Je ne peux jamais résister à une bonne affaire"

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Tumblr_inline_p1p4358xuC1r01t8f_250

Southside aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Boris

Boris

Masculin
Messages : 1149
Localisation : Belgique
Inscription : 31/10/2009

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mer 30 Juin 2021 - 16:53

Pour les collectionneurs, le film sera dispo en DVD, BD, BD4K et Steelbook 4K le 29 octobre Very Happy

Southside, charlene28, Flounder69 et Lolo88 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Sir Kewbic

Sir Kewbic

Masculin
Messages : 333
Localisation : France
Inscription : 31/03/2018

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mer 30 Juin 2021 - 18:08

Je ressors de ma séance, eh bien c'est un superbe film que les studios Disney nous sortent !

Avis:
 

Enfin bref, Cruella est au final un film un peu osé pour un Disney par rapport à leurs productions récentes mais aussi dans une période où les films destinés aux enfants sont abusivement édulcorés. Ici on retrouve une antagoniste solide bien à l'ancienne. Cruella est une bouffée d'air frais qui était cruellement nécessaire ces dernières années, c'est à mon avis un film qui a ses chances de marquer quelques générations et peut-être même de devenir un peu culte. Sa mise en scène élégante et sa bande-son rétro viennent d'ailleurs renforcer un scénario bien ficelé et fort en rebondissements. Sans oublier plusieurs influences dont Le Diable s'habille en Prada, Birds of Prey, Le Jeu de la Dame ou encore Joker.


Cruella [Disney - 2021] - Page 20 F2_but12

ILoveDisney<3 aime ce message



Dernière édition par Sir Kewbic le Sam 24 Juil 2021 - 13:12, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Epic-say

Epic-say

Masculin
Âge : 25
Messages : 6327
Localisation : Beauvais
Inscription : 03/09/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Jeu 1 Juil 2021 - 6:16

Non et puis je tiens à dire que le film reste assez bon ...
Mais ces chiens "plus faux que nature", qu'on laisse passer l'inefficacité de leur tronche ou pas ... Qu'est ce qu'il y a de si utile à foutre autant de clebs dans ce film ?

Qui aurait pu penser, imaginer que Cruella aurait sauvé son propre petit toutou dans le film, que Jasper et Horace aurait le leur également.
Spoiler:
 
Les chiens de la baronne ça suffisait c'est tout. Même si j'ai eu l'impression de voire les raptors de Jurassic World franchement au début du film Laughing

Southside et Balthazar P. aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Flounder69

Flounder69

Masculin
Âge : 28
Messages : 5414
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Sam 3 Juil 2021 - 22:38

Entre les nombreuses cascades et les dalmatiens qui devaient avoir l'air "mauvais", il est assez compréhensible d'avoir souvent usé de la CGI. D'autant que, selon le réalisateur, les vrais dalmatiens étaient assez difficiles à maitriser et à garder droits et dociles durant les prises.

Ce qui m'amuse pas mal avec Cruella est à quel point ils ont repris les ficelles des films de princesses, mais d'une manière bien moins colorée et bien plus "sale" : la méchante est une figure "maternelle" qui veut se débarrasser de l'héroïne qui lui fait de l'ombre, cette dernière est amie des animaux (et capable de dresser facilement de féroces dalmatiens), on a un aperçu de son enfance (comme la plupart des récents films), il y a les robes magnifiques et les bals où elle fait sensation etc... Qui aurait pu croire que Cruella puisse devenir une princesse Disney?  Razz


Je ne me lasse décidément pas des promos de Disney, qu'importe la qualité des films elles sont vraiment entrainantes :








Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Banniz11

ILoveDisney<3, Brozen et Pixie Tinkerbell aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Rwo

Rwo

Masculin
Âge : 24
Messages : 1362
Localisation : France
Inscription : 14/02/2015

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Dim 4 Juil 2021 - 0:56

@Flounder69 a écrit:
Qui aurait pu croire que Cruella puisse devenir une princesse Disney?  Razz

Artie y croit en tout cas ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.onceuponatime.wikia.com
Flounder69

Flounder69

Masculin
Âge : 28
Messages : 5414
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Lun 5 Juil 2021 - 18:51

@Rwo a écrit:
Artie y croit en tout cas ! Laughing

C'est pas faux Laughing


Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Banniz11
Revenir en haut Aller en bas
WhiteQueen

WhiteQueen

Autre / Ne pas divulguer
Messages : 194
Inscription : 20/10/2019

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Lun 5 Juil 2021 - 20:43

J'aime beaucoup Arty (hommage évident à David Bowie) comme personnage, personnellement. Il ne l'ont pas rendu gay "caricatural" et outrageusement exubérant, je trouve. J'adore son look flamboyant de glam-rock, ça colle étrangement bien à un personnage Disney. Il interagit tellement de manière plaisante avec les autres personnages que j'en regrette presque qu'il n'apparaisse pas plus. Ca sent le futur duo de choc avec Horace si jamais Disney se décide à produire un série spin-off sur les aventures de Cruella, Horace, Jasper et Artie Langue


The white Queen walks
And the night grows pale
Stars of lovingness in her hair


Southside aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/GeaiMoqueur/critiques
Southside

Southside

Masculin
Âge : 32
Messages : 2309
Localisation : Genève
Inscription : 04/01/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Lun 5 Juil 2021 - 20:55

@WhiteQueen a écrit:
J'aime beaucoup Arty (hommage évident à David Bowie) comme personnage, personnellement. Il ne l'ont pas rendu gay "caricatural" et outrageusement exubérant, je trouve. J'adore son look flamboyant de glam-rock, ça colle étrangement bien à un personnage Disney. Il interagit tellement de manière plaisante avec les autres personnages que j'en regrette presque qu'il n'apparaisse pas plus. Ca sent le futur duo de choc avec Horace si jamais Disney se décide à produire un série spin-off sur les aventures de Cruella, Horace, Jasper et Artie Langue


C’est vrai qu’un effort a été fait sur ce personnage.


Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Zq908Gh
Revenir en haut Aller en bas
Flounder69

Flounder69

Masculin
Âge : 28
Messages : 5414
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Lun 5 Juil 2021 - 21:30

Vu qu'on parle d'Artie, petit focus sur son makeup, partagé par Nadia Stacey :

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 20899510

nadiastaceyhairmakeupdesign a écrit:
WORK OF ART - close up of the (obviously) Bowie inspired makeup. We bleached his brows to add to the look and make the dark eyes really stand out. Artie’s makeup was designed by me and applied by the brilliant @guycommon #makeup #designer #hair #design #workofart #cruella #artie #cruellamakeup @cruella_2021 #disney #bowie #bowiemakeup #bleachedbrows

Ainsi que d'autres images des coulisses:

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 20249910

nadiastaceyhairmakeupdesign a écrit:
PEARLS - so in the film (second photo) you don’t see the detail in this look but there are tiny pearls glued to Emily’s eye to follow the winged makeup. This was then the inspiration for Emily’s look for the premiere. I loved the delicacy of this look and wished you could see it more. I can’t wait to see some of you create this and tag me. @cruella_2021 #cruella #makeup #makeupinspo #makeuplooks #makeuplover #cruellamakeup #makeupartistsworldwide #cosplay #devilisinthedetails

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 20491210

nadiastaceyhairmakeupdesign a écrit:
CLOSE UP - THE PAST - this is when Cruella takes over the baroness. One of my favourite looks. One of the maddest looks. Cruella always have a beauty spot and Estella doesn’t.’but for this look we wanted to make it a cross. Teamed with a crown from @nadiasemanic it was so fun to walk Emily to set this night with her amazing costume @cruella_2021 #cruella #makeup #designer #hair #hairstyles #hairstyles #makeuplooks #makeupinspo #makeuplooks #makeupaddict #makeuplover

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 20927610

nadiastaceyhairmakeupdesign a écrit:
HORACE- my inspiration for the punk runway was Johnny Rotten of @pistolsofficial and I really wanted to spray Horace’s hair for this scene but our director wasn’t sure, I begged him to let me do it and got our cinematographer onside to convince him too. Horace’s hair and makeup applied by @danicasalix #hair #makeup #designer @cruella_2021 #cruella #sexpistols_official #punk #punkfashion #punkhair

Brozen aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Epic-say

Epic-say

Masculin
Âge : 25
Messages : 6327
Localisation : Beauvais
Inscription : 03/09/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Lun 5 Juil 2021 - 22:25

Bien vu le parallèle Disney princesse. Je n'avais pas vu les choses de cette façon.

Même si ça aurait été intéressant qu'elle devienne autre chose aussi dans le film à un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Dragon de Pierre

Grand Dragon de Pierre

Masculin
Âge : 27
Messages : 53
Inscription : 13/04/2019

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Lun 5 Juil 2021 - 22:44

Découvert le film hier soir.
J'attendais plus grand chose des films live Disney, et quand le projet était annoncé, j'étais pas plus inspiré que ça. Pourtant, les trailers me donnaient de plus en plus envie, et au final, c'était une bonne surprise.

Entre les costumes, les musiques, l'attitude de Cruella, les décors...etc, je trouve qu'il y avait une ambiance un peu rock/punk assez fun.
Le film abordant la mode, on voit un défilé de tenues assez cool à regarder d'ailleurs. J'aime beaucoup le Londres des 70s aussi.
Niveau effets spéciaux, le film s'en sort plutôt bien, mais effectivement, la CGI non stop pour les animaux, c'était pas forcément nécessaire. Ils sont bien détaillés et très animés, mais ils font quand même un peu fake. Alors pour les scènes d'action, pas de problèmes, mais pour le reste, ils auraient pu mettre de vrais chiens. En tout cas, Clin d'oeil passe un peu mieux que les dalmatiens je trouve.

Concernant l'histoire, je pensais que les trailers m'avaient tout montré. Au final, la com du film a quand même gardé quelques détails.
On devine assez vite qui est à l'origine du drame du début, mais le film n'en fait pas forcément un suspens, tout est dévoilé assez vite.
Par contre, surprise, en dernière partie on explore les origines d'Estella/Cruella, je pensais pas que le film allait forcément s'aventurer sur ce terrain là (même si quand on y pense, tous les films live essaient de donner une backstory tragique sur ses méchants maintenant).

Et en parlant de méchant... comment s'en sort Cruella ? Plutôt bien, même si je m'interroge beaucoup sur la suite annoncé.
Comme on s'y attendait, la méchanceté de Cruella a un peu été atténuée, tout comme l'a été Maléfique (je précise que j'aime beaucoup son film... pas trop la suite cela dit).
Alors, on retrouve quand même des éléments du personnage : elle est assez folle, elle adore la mode, elle peut se montrer autoritaire et hautaine, elle conduit comme une malade (j'adore la scène de la voiture au passage).
Après, elle ne fume pas et ne manifeste pas d'amour particulier pour la fourrure. Peut être parce que ce sont des éléments trop sensibles aujourd'hui pour que l'héroïne (qui doit se montrer un minimum sympathique) soit attachée à ça.
Le manteau en peau de dalmatien est plusieurs fois évoqué, par Cruella elle-même, mais c'est une idée qui semble lui venir à l'esprit juste parce qu'elle cherche à faire du mal à la baronne, c'est juste balancé comme ça mais ce n'est pas pris au sérieux une seule seconde.
Au final, le film essaie de montrer qu'elle a déjà pensé à ce manteau, mais en fin de film
Spoiler:
 
, il semble y avoir encore du chemin à parcourir pour qu'elle puisse passer à l'acte.

C'est aussi difficile d'imaginer la suite par rapport à d'autres personnages qui ont bien changés : Horace et Jasper.
Ils n'ont plus du tout le même lien avec Cruella désormais, ce ne sont plus ses laqués à qui elle peut se permettre de leur parler comme de la m***e et même leur mettre la main dessus. Ici, ils représentent sa famille de substitution.
Et si Horace reste assez fidèle à ce qu'il était dans les grandes lignes, Jasper, lui, est le personnage qui a le plus changé par rapport aux précédents films.
Bon déjà, quand on voit leurs plans et comment ils les exécutent, ils paraissent nettement moins bêtes et plus professionnels qu'avant. Mais même si ce sont des filous, ils restent de bons gars de manière générale.
Et Jasper justement, parait ici beaucoup plus réfléchi et sage qu'avant.
Le lien qu'entretient le duo avec Cruella fait parti de l'intrigue, et on nous montre ici un Jasper qui affirme clairement qu'il n'aime pas la tournure que prend son amie Estella : son délire part trop loin et ne supporte pas comment elle les traite (dans les précédents films non plus, mais avant il la bouclait devant elle et s'exécutait parce que c'était sa patronne, mais maintenant, cette relation est nettement plus sensible car ils ont grandi limite comme frère et soeur).
Si Horace a l'air de dire amen aux exigences de Cruella sans trop réfléchir, et si Jasper affirme au final à Cruella "qu'il peut difficilement lui dire non" (parce que les sentiments entre eux sont forts), c'est assez difficile de les voir participer à un futur kidnapping de chiots dans le but de les tuer et d'en faire un manteau, surtout dans le cas de Jasper. D'ailleurs, quand Cruella évoque le manteau en peau de dalmatien, celui-ci répond une phrase type "T'es malade ?".
Bref, tout comme Cruella, c'est assez dur de faire le lien entre ce qu'on voit dans ce film et les autres oeuvres, mais malgré tout, ils étaient très intéressants et forts sympathiques, Horace m'a d'ailleurs fait beaucoup rire.

L'autre star du film sinon est évidemment la baronne, véritable peau de vache qu'on adore détester. Elle rappelle évidemment Miranda du Diable s'habille en Prada (même VF d'ailleurs), mais cette dernière étant excellente, c'est pas pour me déplaire.

Beaucoup de critiques sur Anira et Roger sinon.
Honnêtement, j'ai du mal à être spécialement sévères envers eux.
Dur dur de trouver une place à Anita dans ce nouveau passé où Cruella n'a eu qu'une scolarité express avant de se retrouver à la rue avec Horace et Jasper.
Anita étant une femme tranquille et n'étant pas sensé avoir de problèmes graves à cette époque, je ne pense pas qu'il aurait judicieux qu'elle soit trop proche du conflit Cruella/baronne, surtout vu les tournures criminelles que ça prend. Son petit rôle me convient au final (elle participe un peu au succès de Cruella).
Pareil pour Roger, surtout que de base le personnage n'a pas de lien direct avec Cruella avant son mariage avec Anita. J'aime bien le coté "physique un peu ours mais maladroit" qu'il a.

Sinon, petit détail sur la fin, et si y a un expert en chien ici, peut être qu'on peut éclairer ma lanterne.
Spoiler:
 

Bref !
Dans sa globalité, j'ai trouvé vraiment cool et fun à suivre. Et qu'est-ce que je préfère quand les films Live Disney proposent des histoires originales plutôt que copié/collé !
Après, étant donné que le film joue la carte de la préquelle tout en prenant des libertés comme l'a fait Maléfique, c'est à l'heure actuelle assez difficile d'imaginer une transition parfaite entre ce film et l'histoire d'origine.
Si ça s'arrêtait là, je serais pas dérangé, je me dis qu'il y a quand même matière pour faire une transition. Mais maintenant que la suite est annoncé, j'ai un peu peur de celle-ci. Et si j'ai bien aimé la suite d'Alice, j'ai beaucoup aimé celle de Maléfique. Donc à voir !
Revenir en haut Aller en bas
Flounder69

Flounder69

Masculin
Âge : 28
Messages : 5414
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mer 7 Juil 2021 - 16:51

Nouvelle vidéo, Nature vs. Nurture :



Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Banniz11
Revenir en haut Aller en bas
Southside

Southside

Masculin
Âge : 32
Messages : 2309
Localisation : Genève
Inscription : 04/01/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Sam 10 Juil 2021 - 12:15

Voici deux des scènes supprimées :





Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Zq908Gh

Brozen aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Balthazar P.

Balthazar P.

Masculin
Âge : 33
Messages : 610
Localisation : là où vous n'avez pas encor cherché
Inscription : 08/04/2009

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Dim 11 Juil 2021 - 11:27

@Grand Dragon de Pierre a écrit:

Sinon, petit détail sur la fin, et si y a un expert en chien ici, peut être qu'on peut éclairer ma lanterne.
Spoiler:
 

Alors de ce que j'ai appris ici et là et de ce que j'ai retenu (qui est beaucoup moindre on en conviendra)

Le fait que des animaux d'une même portée se reproduisent entre eux n'est pas exceptionnel, oui les animaux s'éclatent plus que les humains "L'inceste... c'est PERMIS !!!"
Mais du coup c'est vraiment pas le plus conseillé.
La consanguinité qui en résulte aurait certains avantages (va comprendre pale ). Elle pourrait améliorer et préserver les caractéristiques propres à une "race" et donnerait une progéniture à l'ADN plus entretenu et des gènes de meilleure qualité (la forme du squelette, la qualité du pelage etc...) ce qui combat encore plus le concept du "bâtard" quand deux races différentes de chiens se mélangent.
MAIS, le plus souvent, l'inceste présente un risque bien plus élevé de développer une maladie génétique, une stérilité, ou des déficiences mentales et physique.

contre exemple, Jack Nicholson, un homme au talent et au charisme qui défoncent le plafond, partage le même père que ça grande soeur (l'horreur quoi affraid ). Comme quoi c'est impardonnable dans les faits mais ça peut donner de très beaux specimens.

Donc bref, c'est pas l'idéal de retrouver ça dans un film Disney, aussi frilleux sur ce genre de sujet d'habitude (à croire qu'ils sont soit, cons au point de se n'en être pas aperçus, soit hypocrites en s'en apercevant et se dirent "on s'en fout")

Mais si les 15 chiots de pongo et perdita naissent "déficients" ce sera enfin une bonne raison pour Cruella de les transformer en manteau.

Balthazar P.


"Je ne peux jamais résister à une bonne affaire"

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Tumblr_inline_p1p4358xuC1r01t8f_250

Grand Dragon de Pierre aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Rwo

Rwo

Masculin
Âge : 24
Messages : 1362
Localisation : France
Inscription : 14/02/2015

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Dim 11 Juil 2021 - 11:50

@Balthazar P. a écrit:
Contre exemple, Jack Nicholson, un homme au talent et au charisme qui défoncent le plafond, partage le même père que ça grande soeur (l'horreur quoi  affraid ). Comme quoi c'est impardonnable dans les faits mais ça peut donner de très beaux specimens.

De ce que je viens de lire, il aurait en réalité été élevé par ses grands-parents tandis que sa mère de 17 ans se faisait passer pour sa grande sœur. Pas question d'inceste ici.

HermyPotter aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://fr.onceuponatime.wikia.com
Seven

Seven

Masculin
Âge : 18
Messages : 170
Localisation : Dans mes chaussures
Inscription : 07/07/2021

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Lun 19 Juil 2021 - 19:50

ATTENTION, CETTE CRITIQUE CONTIENT DES SPOILS, IL EST CONSEILLÉ D'AVOIR VU LE FILM, BONNE LECTURE ♥



Hello les ami.e.s ! Ceci est ma première critique sur DCP et je suis vraiment tout excité de vous faire part de mon ressenti concernant le film Cruella. Bien évidemment, je rappel que cette critique n'engage que moi et qu'en aucun cas je ne vous oblige à avoir la même vision que moi sur cette œuvre. En revanche, je vous oblige de regarder Les 101 Dalmatiens de 1961 si ce n'est pas déjà fait !
Et sans plus attendre je vous présente...

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Cruell10

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 1f436 La Cruelle Critique de Seven Cruella [Disney - 2021] - Page 20 1f436



Cette critique sera noté sur 20, disséquée en cinq parties...

Le scénario : L'histoire globale, les sous-intrigues et les backstory des personnages.
Les personnages : Protagoniste, antagoniste, adjuvant et les autres.
Les costumes et les décors : Design général
Les musiques : Chansons et ambiance musicale
Les effets spéciaux : Cela comporte les images de synthèses et d'autres méthodes qui ne sont pas numériques.

Chaque parties seront notées sur 4.
0 = Complétement raté
1 = Bof
2 = Moyen
3 = Vraiment bon
4 = Parfait




(3/4) SCÉNARIO

SYNOPSIS DU FILM : À Londres durant les années 70, la petite Estella perd tragiquement sa mère sous ses yeux. Se sentant responsable de sa mort, la fillette décide de vivre dans les rues de Londres en compagnie de deux voleurs, Jasper et Horace. Des années plus tard, Estella se fait remarquer par la Baronne, une génie de la Mode, qui l'emploie dans sa maison de couture. Mais leur relation va rapidement s'envenimer et la terrible Cruella d'Enfer apparaitra pour déclencher une guerre sans merci contre la Baronne.

Si le synopsis a l'air alléchant, je vous garantis que le reste du scénario l'est tout autant. On commence l'histoire par une jeune Estella/Cruella, née avec la particularité d'avoir un coté des cheveux noir et l'autre blanc, dont le génie artistique déborde de créativité. Mais sa mère, qui voit d'un très mauvais œil son talent, lui demande de garder son coté "Cruella" bien caché au fond d'elle-même. Mais bien au delà de son talent pour la mode, Estella est aussi une petite peste qui souhaite s'affirmer malgré les nombreuses brimades qu'elles rencontrent à l'école.

Malheureusement, un soir Estella va voir sa mère tomber d'une falaise et pensera qu'elle est l'unique coupable. Sur son chemin, elle rencontrera deux pickpockets qui vont se lier d'amitié avec elle. Plusieurs années plus tard, Estella sera contacté par la Baronne, Reine de la Mode, dont son génie artistique n'a d'égale que sa cruauté. De là, Estella embrassera complétement son coté Cruella pour au final ne devenir qu'une et ainsi devenir la rivale de la Baronne.

Aux premières bandes-annonces, je croyais qu'il s'agissait d'un live-action complétement nouveau et à l'encontre de ce que faisait Disney d'habitude, mais en réalité c'est une œuvre semblable à Maléfique avec un subtile mélange à Le Diable s'habille en Prada. Je me suis beaucoup diverti et j'ai adoré toutes les scènes où je retrouvais la merveilleuse Estella/Cruella. Il n'y a aucun moment où je me suis ennuyé car le film a un bon rythme et est très plaisant visuellement. Les personnages sont tous plus ou moins attachant surtout Estella/Cruella et j'ai aimé détester la Baronne. D'ailleurs, avant d'avoir la révélation final, j'étais persuadé que le majordome était le père biologique d'Estella et qu'il avait la tête rasé pour ne pas qu'on découvre qu'il a la même particularité qu'Estella (d'où les nombreuses allusions de la Baronne lorsqu'elle demande à son majordome si sa couleur de cheveux est un hasard lors de sa première rencontre avec Cruella).

(2.5/4) PERSONNAGES

Chaque sous-parties seront notées sur 1.
0 = personnage raté
0.5 = avis mitigé
1 = personnage parfait


(0.5/1) Estella/Cruella : Protagoniste de ce film, Emma Stone nous offre une performance remarquable et complétement dingue du personnage d'Estella/Cruella. On sent tout le dévouement qu'elle porte pour son personnage par son jeu d'acteur incroyable et ses mimiques faciales qui sont démentes. Mais malheureusement, malgré le grand talent de cette actrice, je ne retrouve pas Cruella dans ce film. Pourtant, ce n'est pas de la faute à son interprète mais bien à l'écriture qu'on a apporté à ce personnage. Il y a trois traits importants qui caractérises Cruella : sa passion pour la fourrure, son caractère sanguin et sa vanité. Ici, Estella/Cruella est dépeinte comme une jeune femme rebelle à la psychologie troublé par la mort de sa mère et par sa soif de vengeance. Elle est folle et a des manières bourgeoises mais elle n'a aucune caractéristiques qu'avait Cruella de 1961. J'ai été déçu de ne pas retrouver le personnage du dessin animé (ou du moins sa passion pour la fourrure qui est l'essence même du personnage) mais pourtant je ne peux pas m'empêcher de me dire qu'Estella/Cruella est fantastique, donc je suis très mitigé.

(1/1) La Baronne : Personnage emblématique de ce film, Emma Thompson est tout simplement géniale ! Ça fait longtemps que je n'ai pas vu une aussi bonne méchante dans un live-action, qui plus est tient son rôle de garce jusqu'au bout. La Baronne représente parfaitement bien le coté sale et sombre de l'humain, sans éprouver une once de pitié pour les autres. Elle est la véritable Cruella dans ce film. D'ailleurs, j'avais presque l'impression que son entrée était un clin d’œil à l'arrivée de Cruella dans le live-action de 96.

(0.5/1) Jasper et Horace : Les adjuvants d'Estella/Cruella, ils forment un duo sympathique sans tomber dans la lourdeur, comme je craignais avant de visionner le film. Un peu comme pour Cruella, j'avais du mal à reconnaitre les personnages du dessin animé mais ils gardent quand même leurs fourberies en eux. Mon chouchou reste Horace qui est vraiment trop adorable avec son chien Clin d’œil.

(0/1) Anita et Roger : Le gros point noir de cette liste est très certainement ces deux personnages. Pareil que pour Cruella, je n'ai pas réussi à retrouver le personnage d'Anita et de Roger dans ce film, ils sont juste présent pour rappeler que ce film est un préquel à Les 101 Dalmatiens. Ils ne sont pas particulièrement utiles ni mémorables, les acteurs ont bien joués les rôles qui leurs on était proposé malgré tout.

(4/4) COSTUMES ET DÉCORS

Pour les fans de Mode, ce film devrait grandement vous plaire. Toutes les tenues, créées par Jenny Beavan, sont tellement somptueuses et surtout en accord avec l'esprit à la fois dingue et créatif de Cruella. Même les vêtements lambdas des passants concordes parfaitement avec les années 70. Pareillement pour les décors, on retrouve l'esprit des années 70 de Londres avec son mouvement punk. Chaque plans de ce film pourraient faire un fond d'écran tant il est agréable à voir.

(3/4) MUSIQUES

Après les fans de Mode, les fans de musiques vintages (60, 70, 80) devrait y trouver leur bonheur dans ce film. Il y a tellement de références musicales qu'on pourrait facilement en faire un top 10 de toutes les chansons présentent dans ce film. Sans être trop intrusives, les musiques arrivent toujours au bon moment durant l'histoire. Il n'y a pas spécialement de musiques fait pour le film qui sont marquantes, à part Call me Cruella qui se trouve au générique, mais globalement il y a un bon rythme.

(2/4) EFFETS SPÉCIAUX

Je ne sais pas si ça vous le fait aussi mais à force de regarder les making-of des live-actions Disney je distingue plus rapidement ce qui est en CGI et ce qui ne l'est pas. C'était le cas pour Cruella qui, bien qu'il ne s'agisse pas d'un univers fantastique, était rempli d'image de synthèse notamment pour les chiens mais aussi pour certains décors comme le manoir et la falaise. Quelques passages sont vraiment bien fait mais malheureusement, comme beaucoup le savent, la 3D vieillit très vite. On peut noter que toutes les cascades des chiens sont réaliser en CGI mais, pour une raison que j'ignore, certains plans sont aussi en CGI, comme par exemple lorsqu'Horace porte Clin d’œil pour lui faire des papouilles ou tout simplement lorsqu'un chien est assit. C'est dommage car le rendu final semble presque grotesque et me détache complétement de l'univers dans ces moments là. Hormis ces petits soucis, je dois dire que le rajeunissement d'Emma Thompson durant les flash-back est vraiment bluffant !

CONCLUSION : J'ai été agréablement surpris en visionnant le film pour la première fois, je m'attendais à mieux et pourtant je n'ai pas été déçu malgré ça, du moins dans l’ensemble. Je prends ce film comme un bon divertissement qui se laisse regarder en famille, entre ami.e.s. ou tout seul lorsqu'il n'y a rien de bien à regarder à la TV le soir. Le problème de ce film c'est d'avoir choisit Cruella comme protagoniste alors qu'un personnage totalement original aurait fait l'affaire, surtout qu'Estella est géniale mais pas en tant que Cruella. Même si je ne retrouve pas le personnage emblématique de Cruella, ça reste un bon film que je reverrais volontiers dans les semaines à venir  Cruella [Disney - 2021] - Page 20 904185

NOTE FINALE : 14/20


Pleins de bisous magiques ♥


« Je suis une princesse, toutes les filles le sont. Tant pis si elles vivent dans de sordides greniers, tant pis si elles sont vêtues de haillons et tant pis si elles ne sont ni jolies ni élégantes ni jeunes. Elles sont toujours des Princesses, c'est notre privilège. »
- Sara Crewe, La Petite Princesse (1995)

Southside, Flounder69, castlestage, Globoss et Brozen aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ursula des mers

Ursula des mers

Féminin
Âge : 30
Messages : 202
Inscription : 09/08/2019

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mar 20 Juil 2021 - 15:09

Je ne ferai pas une critique aussi poussée mais elle est très bien faite Seven !

Pour ma part, je ferai plus court. J'ai vu Cruella il y a un petit moment maintenant. Je suis sortie de la séance un peu déboussolée. Je ne savais pas si j'avais aimé, ni si je n'avais pas aimé. Encore maintenant, c'est un peu compliqué ; bien que Black Widow (que je m'attendais à aimer pour le coup) a fait pencher la balance.

Cruella, c'était bien. C'était bien pour :
- l'histoire si on n'essaie pas de la rattacher au dessin animé des 101 dalmatiens, les intrigues et les rebondissements.
- les personnages étaient attachants et avec un caractère propre c'est-à-dire que j'aimais suivre chacun d'entre eux (ce qui n'est pas toujours le cas)
- les décors, les costumes étaient époustouflants !

Mais Cruella était moins bien pour :
- son rapport avec les 101 dalmatiens... car malgré tout, j'ai essayé de relier les évènements et je n'y parvenais pas. Pourquoi offrir des dalmatiens à Anita et Roger pour vouloir leur voler après ? Pourquoi sauver des chiens pour vouloir leur fourrure après ? Bref, des incohérences qui m'ont laissé perplexe.
- sa longueur. J'ai cru que le film allait se terminer quand elle rejoint la fontaine après son "incident" avec la baronne et qu'il y allait avoir le "à suivre". Mais non, relance du film. Un peu long donc Laughing
- un sentiment sur ce film que je n'arrive pas à expliquer. J'ai évité de vous lire pour ne pas être spoilé, mais je voyais combien le film avait du succès auprès de vous. Peut-être est-ce que je m'attendais à grandiose ? Je ne sais pas. Ou peut-être que le film et l'ambiance sont assez lourdes. Les thèmes y sont tristes en tous cas en dépit de l'humour bienvenu ! Je ne sais pas. Et ça fait bientôt un mois que je l'ai vu scratch

En bref, il faudrait que je le revois. Very Happy


Cruella [Disney - 2021] - Page 20 22324-10 "When the world says "give up", Hope whispers "try one more time"."Cruella [Disney - 2021] - Page 20 22324-10

Southside et Seven aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://maevadelattreauteure.weebly.com/
Flounder69

Flounder69

Masculin
Âge : 28
Messages : 5414
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Cruella [Disney - 2021] Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Horlog11Mer 4 Aoû 2021 - 23:59

Visuels des éditions US :

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Https313

Walmart :

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Https312

Target :

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Https310

Best Buy :

Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Https311

Pour rappel, la listes des bonus :

• Bloopers
• Deleted Scenes - ‘Hotel Heist Hallway’ and ‘Baroness Rejects Design Sketches’
• The Two Emmas – Discover how real-life friends Emma Stone and Emma Thompson prepared for their roles as Cruella de Vil and the Baroness von Hellman.
• The Sidekick Angle – Meet the actors who play Horace and Jasper, and learn how their characters deepen the film’s story.
• Cruella Couture – Take in the artistry of Cruella’s couture collection, with an in-depth behind-the-scenes look at some of the most fashionable moments in the movie.
• The World of Cruella – Experience the city locations and elaborate sets of Cruella.
• New Dogs…Old Tricks – Go behind the scenes of the on-set life of an animal actor, and meet the dogs who play Buddy, Wink and the Dalmatians, along with their devoted trainers.
• Cruella 101 – Uncover Easter eggs and connections to Walt Disney’s 101 Dalmatians that are woven throughout this modern origin story of Cruella.


Cruella [Disney - 2021] - Page 20 Banniz11

Boris, Btm10 et Brozen aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Cruella [Disney - 2021]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Disney+ | Ciné | TV :: Les Films "Live" Disney-