AccueilMon scénario de film sur Phantom manor et ces environs VideMon scénario de film sur Phantom manor et ces environs VideMon scénario de film sur Phantom manor et ces environs VideDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fantasmic ultimate

fantasmic ultimate

Masculin
Âge : 23
Messages : 1136
Localisation : Près de Mickeyville
Inscription : 03/06/2011

Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Empty
MessageSujet: Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Horlog11Mar 26 Mar 2013 - 18:25

Bonjour, j'ai écrit un scénario sur Phantom manor, je prévient, c'est ma version de l'histoire, et c'est un scénario donc les scènes sont décrites en plans de caméra : Phantom Manor

Intro bande annonce :

Ciel couvert, plan sur Frontierland. Jeune homme s’avance dans le champ.


Ils sont deux, plan sur le manoir.


Ado1 : t’est sur que c’est là ?

2 : ouais, ouais, c’est dans ce manoir qu’il s’est passé des choses terrifiantes !

Ils avancent, et arrive vers l’entrée du Jardin, ils parcourt la queue de Phantom Manor, et arrivent devant la porte.


1 : alors ? On fait quoi ?

2 : ba on rentre !

Ils rentrent dans le manoir, l’un porte une caméra.

1 : alors, ils sont où les fantômes ? ah ah ah !

2 : faut avancer, on verra après.

Ils avancent. Et se retrouve dans la stretch room.


1 : waouh ! C’est super ici !

La porte se referme, l’ascenseur descend.

2 : on est bloqués ! Et c’est de ta faute !

1 : ma faute ? Tu déconne ?

Soudain la salle s’assombrit, la caméra passe en mode nuit.

2 : y ‘a plus de bruit, ça me rassure pas.

Un craquement survient.

La caméra passe vers le haut.

1 : regarde !

Les éclairs tonnent, et on voit un personnage avec un chapeau haute forme, pendre une autre personne.

Les deux ados crient.

2 : t’est où mec !?

La caméra tombe, on entend les cris des deux adolescents, ensuite les lumières se rallument et la caméra est ramassée, et est lancée à travers la pièce pour atterrir à la porte.

On voit des chaussures de riches avancées vers la caméra, un rire (vincent price) se fait entendre.

L’homme au chapeau haute forme et à masque de squelette prend la caméra.

Phantom : j’ai tant de choses à vous faire découvrir.

Rire, la caméra est lancé dans le jardin, et film une dernière chose.

Silence de 10 secondes, les portes du manoir se referment.

Pour surprendre le spectateur, un homme décrépi fonce la caméra. Noir, date « Phantom Manor » « le manoir ouvrira bientôt ces portes »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Empty
MessageSujet: Re: Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Horlog11Mar 26 Mar 2013 - 20:59

C'est une idée bien intéressente, j'adore Very Happy , ça fait paranormal activitie.
Mais c'est juste une petite vidéo bande annonce ou tu te lance sur plusieurs vidéos comme une série ?
Revenir en haut Aller en bas
fantasmic ultimate

fantasmic ultimate

Masculin
Âge : 23
Messages : 1136
Localisation : Près de Mickeyville
Inscription : 03/06/2011

Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Empty
MessageSujet: Re: Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Horlog11Mar 26 Mar 2013 - 22:09

un court métrage Smile


Ma Chaîne Youtube, Websérie loufoque et humoristique, qui traite de nombreux sujets dont Disney : https://www.youtube.com/channel/UC89JWuX7oLZtheClFqRYvbA  

Et ma chaîne de shows miniatures Disney : https://www.youtube.com/watch?v=s1Cuf6_9RSU
Revenir en haut Aller en bas
DM 593

DM 593

Masculin
Âge : 29
Messages : 1616
Localisation : Gun Room
Inscription : 29/10/2008

Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Empty
MessageSujet: Re: Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Horlog11Mar 26 Mar 2013 - 23:27

Bon courage.


« Je ne crois donc pas trop m'avancer en disant qu'on établira prochainement des trains de projectiles, dans lesquels se fera commodément le voyage de la Terre à la Lune (...) Avant vingt ans, la moitié de la Terre aura visité la Lune ! »
Jules Verne, De la Terre à la Lune, 1865.

Revenir en haut Aller en bas
fantasmic ultimate

fantasmic ultimate

Masculin
Âge : 23
Messages : 1136
Localisation : Près de Mickeyville
Inscription : 03/06/2011

Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Empty
MessageSujet: Re: Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Horlog11Mer 27 Mar 2013 - 15:06

Début.


Musique générique « le manoir hanté et 999 fantômes »

Salle de bal, intro du MHF.

Un homme sort d’une chambre, il est habillé élégamment. Il a un couteau dans la main, qu’il dissimule dans sa manche.

Il avance dans le couloir, il prend une corde.

Présentation équipe du film.

L’Homme poursuit son chemin, et verrouille les portes au fur et à mesure de son avancée.

Musique moment du poison dans le verre.

L’Homme prend son couteau, « la musique s’accélère » et fonce dans la salle de bal.

L’horloge avec 13 marqué dessus sonne.

L’homme porte un chapeau haute-forme, il massacre les personnes dans la salle de bal.


Avant la scène de la pendaison, la mariée se retrouve dans la stretch room

Scène de la pendaison, on voit Phantom avec son masque de squelette.

La mariée crie.

On se retrouve à l’extérieur du manoir.

Présent, un adolescent approche du manoir, et regarde par une fenêtre. On voit apparaître de la lumière.

Il baisse le regard, un homme vêtu de noir et avec une tête cadavérique apparait devant.

Homme noir : sortez de la propriété du maître !

Grimace noir et terrrifiante de l’homme.

L’adolescent fuit, l’homme retourne dans le manoir et disparait.

Un caméra s’allume, il filme une ville.
Un homme arrive dans la ville, il porte un blouson noir/gris, il a des cheveux noirs.

??? : Pas une station à des kilomètres, et aucune voiture n’a voulu me prendre.

Il pénètre dans la ville, Thunder Mesa.

??? : Une vieille ville, un manoir et une mine.

Il avance, et un vieil homme s’avance vers lui, il a le dos courbé, de la barbe et à à un regard vil.

Vieil homme : eh là ! L’étranger !

??? : oui ?

Vieil homme : qu’est que vous venez fiche dans la ville ?

??? : je suis perdu, et je cherchais une ville pour demander de l’aide.

Vieil homme : alors t’es mal tombé ! La ville ne vit que la nuit ! Tu devras dormir ici mon gars.

??? : vous sauriez où je pourrais dormir ?

Vieil homme : là bas, Lucky nugget saloon.

??? : merci.

Vieil homme : rentre directement et prend une chambre.

??? : Merci.

??? Se dirige vers le saloon, rentre et voit une salle flambant neuve, et prend l’escalier.

??? Prend une chambre, assez bien meublé, pose ses affaires, et redescend.


Vieil homme : alors ? La chambre est à ton goût ?

??? : oui, merci.

Vieil homme : oh, et une chose encore, ne va pas au manoir sur la colline.

??? : pourquoi ?

Vieil homme : n’y va pas, c’est tout !


??? prend sa caméra et remonte dans sa chambre.


??? : caméra, premier jour à Thunder mesa, j’ai l’attention de dormir jusqu’au soir. Leon.


Leon éteint la caméra.


La caméra se rallume.

Leon : première nuit à Thunder mesa, la ville vit enfin, le saloon est ouvert, je vais jeter un coup d’œil dehors.

Il prend la caméra, il descend. Arriver en bas il y’a un saloon digne des grands western.


Leon : je pense que la rue est aussi vivante que ce saloon.

Il continu dans la rue, des cowboys, et chercheurs d’or, et d’autres personnes sont dans les rues.

Leon : voyant que le vieux n’avait pas tort, je pense que je vais visiter le manoir.


La caméra montre son avancé jusqu’à la grille du manoir.

Leon : Phantom manor ? Oh la ça fait peur !


Il continue jusqu’à l’endroit où plusieurs tasses et une théière est posée.

Leon : une théière ?

Il continue vers la porte du manoir, il passe devant une fontaine qui ne fonctionne pas.

Il arrive devant la porte.

Leon : c’est fermé.

La porte s’ouvre.

Leon : Ah..

Il entre.
Leon : personne, les lumières sont éteintes.

Il avance, et d’un coup les lumières s’allument.

Leon : eh oh ? y’a quelqu’un ?

Vous, vous qui avez osez troubler la tranquilité de ces lieux, aurez vous le courage de franchir la porte de cette maison ?

Leon rentre avec sa caméra allumée.

Allez, ne vous faites pas prier, entrez…. Qu’attendez vous donc ?

Leon se presse, car la voix insiste.

Allez entrez, j’ai tellement de choses à vous faire découvrir…

Leon rentre dans une salle, ornée de tableau.

Leon : je me trouve dans une salle du manoir, ornée de tableaux, d’une jeune femme.

On entend la porte se refermer, la caméra se retourne juste pour voir la porte se fermer.

Leon : je suis piégé.
La salle commence à descendre.
''Notre visite commence ici, dans cette galerie, où vous pouvez admirer la douceur et l'innocence de la jeunesse...hélas, les choses ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent...
Les tableaux se changent en une version horrible.
La caméra tourne partout vers les tableaux, la salle descend de plus en plus.

Les murs ce cette pièce par exemple, ne s'allongeraient ils pas, par hasard??? Et comme vous pouvez le remarquer, il n'y a ni portes, ni fenêtres...
quel angoissant problème à résoudre, par où sortir???
Les statues qui tiennent les bougies semblent regarder Leon d’un mauvais air.

(Rire diabolique) j’ai bien peur que vous ne soyez contraints de me suivre...!''

La salle s’éteint, la caméra passe en vision nuit.

Leon : les lumières sont éteintes, laissés moi sortir !

Les éclairs retentissent, la caméra se tourne vers le plafond. Un homme à masque de squelette pend un autre homme.


Va t-en !!!!

Les lumières se rallument.

La caméra se remet en mode normal.

Leon : je vais continuer ma route dans le manoir…

Une porte s’ouvre sur le côté.

Leon : je continue ma route.


Il avance dans un couloir.

La voix se remet à parler.

Oh pardon, je ne voulais pas vous effrayer. Allez continuons la visite, il y’a beaucoup de choses à vous faire découvrir. Je serais navré de vous perdre si tôt.

Leon avance. Les tableaux au mur changent de forme.

En regardant ces inestimables œuvres d’art, peut être ressentez vous comme une impression bizarre. Ne vous inquiétez pas, ce n’est qu’une illusion d’optique, la vraie beauté de cette maison nous attend plus loin…

Leon poursuit son chemin, la caméra se tourne vers un tableau, celui de la mariée.

Leon : une mariée ?

Il continue, il passe devant un buste, il sursaute.

Leon : il me suit du regard…

Il continue dans un couloir noir.


Leon : y’a pas un bruit. C’est pas rassurant.

Un bruit survient.

Leon : qu’est que c’est ?!

Il avance et est surpris par le fantôme de la mariée.

Leon : ah !!!!

Il court et se cogne contre une porte, qui essaye de s’ouvrir, il se tourne et entend des poignées de porte essayant de s’ouvrir.

Leon court, et arrive dans un couloir qui semble infini.

Leon : qu’est que c’est ? Qui est là ?

La caméra se tourne, et est surpris par la mariée.

Leon : ah !!!!

Il court, arrive dans un bureau.

Leon : enfin un endroit tranquille.

Corbeau : croa !

Leon : ah !

Il voit que ce n’est qu’un corbeau.

Leon : ouf…

Le piano se met à jouer.

Leon : un piano mécanique ?

Il regarde au sol, et voit une ombre jouée du piano.

Leon se remet à courir.

Il tombe, et quand il se relève il tombe sur une table.

Leon : qu’est que c’est ?

Une boule en verre se trouve sur la table.

Le corbeau cris à nouveau.

La caméra se tourne vers lui, quand il revient sur la table, une personne est dans la boule.


Leon recule.

Leota : goblins and goulies….. (audio leota)

Leon se remet à courir et arrive devant une énorme salle de bal.

Leon : cette maison est folle.

Ah ah ah ah ah ah !!!!

Leon sursaute.

Des fantômes apparaissent dans la salle de bal.

Leon regarde la scène, il la filme.

Il tourne la caméra partout, un joueur d’orgue, des invités, la mariée et le mystérieux homme à chapeau.

L’homme à chapeau rigole, pendant que la mariée chante.

Leon continue sa route, et arrive devant une porte.

Il l’ouvre, il arrive dans une chambre.

Un gramophone joue de la musique, un feu de cheminée est allumé.

Leon va vers la mariée, et quand il va vers le miroir, il se transforme en tête de squelette. La mariée apparait vieillie.

Leon voit que la chambre est sans issue.

Il saute par la fenêtre. Il arrive dans le jardin.

Les éclairs retentissent.

Leon se relève, et se tourne vers un endroit illuminé.

Il arrive vers une tombe à peine creusée.

Leon : qu’est que c’est ?

Il tourne la caméra et se fait surprendre par l’homme au chapeau.

PH : AH AH AH AH AH !

Leon s’enfuit, un chien lui grogne dessus.

Il tombe dans une sorte de tunnel.

Il sort une lampe.

Il continue de marcher, et d’un coup, de la musique retentit.


Plusieurs squelettes apparaissent, ce qui le fait accélérer sa course.

Il arrive devant 4 têtes chantantes.

Leon : des têtes chantantes ?


Grim grining ghosts : (audio grim grining ghosts)

Leon continue sa route et arrive dans une ville.

Il manque de se prendre une balle de révolver.

Un voleur et un shérif se tire dessus.

Leon avance, et arrive devant un pharmacien.

Pharmacien : venez ! venez ! j’ai besoin de vous pour mes tests !

Il avance et arrive devant un bar, une danseuse, un barman et un joueur de piano se trouve à l’intérieur.

Quand il re-rentre enfin dans le manoir, il se fait poursuivre par un être hideux.

Il court, voit la mariée lui indiquer la sortie.

Il court vers la sortie, se faisant poursuivre par la chose.

Il arrive à sortir, et arrive dans le cimetière.

Il entend le rire au loin, suivi du chant de la mariée.

Il va dans le cimetière, un battement de cœur survient, depuis un énorme tombeau.

Leon : je repart dans ma chambre d’hotel, je doit me reposer.

Le soleil se lève.

Leon tourne la caméra vers le manoir, L’homme au chapeau le regarde à travers la porte, il la ferme brusquement.

Leon rentre dans son « hotel » et se met dans son lit.

Leon : caméra de leon, deuxième jour, j’ai exploré le manoir hier soir, j’ai l’attention de dormir jusqu’au soir pour demander des renseignements aux habitants.

Il éteint la caméra.


La caméra se rallume.

Leon : caméra de Leon, troisème jour a Thunder mesa, c’est le soir, je vais interroger les différents habitants de la ville pour avoir des infos sur le manoir.


Il se lève avec la caméra, et descend dans le saloon.


Il y ‘a pleins de personnes, il sort.

Dans la ville, il y’a pleins de gens.

Leon : je vais aller à l’endroit où on risque sûrement de me donner quelques infos. Chez le croque-mort.

Il continue sa route et arrive devant la porte.

Il frappe à la porte.

Leon : eh oh ? Y’a quelqu’un ?

??? : entrez ! entrez !

Leon rentre.

Un homme en noir et pâle, l’accueille.

Nutterville : enchanté, je me nomme euh voyons… Mon prénom je ne sais plus, mais mon nom est Nutterville.

Leon : bonjour Monsieur. Je suis ici pour demandez des informations.

Nutterville : des informations sur ?

Leon : le manoir.

Nutterville : ….. Cela faisait longtemps qu’on ne m’avait pas demander ce genre de chose.

Leon : je suis venu vous voir vous, car je penserais qu’en tant que croque-mort…

Nutterville : oui, oui. Je les aie enterrés.

Leon : qui ?

Nutterville : les Ravenswood.

Leon : quoi ?

Nutterville : le manoir, il se nomme Phantom Manor, ce n’a pas été toujours été son nom.

Leon : expliquez-moi.

Nutterville : asseyez- vous.

Leon : alors, racontez – moi.

Nutterville : alors, il y’a bien des années, j’étais un grand ami de Henry Ravenswood.

Nutterville : Et un jour, ils m’ont présenté leur petite fille.


Leon : comment s’appelait-elle ?

Nutterville : allez savoir, bizarrement quand ils la nommaient, ils l’appelaient Lady Ravenswood.

Nutterville : des années ont passés, Lady Ravenswood à grandit, et elle s’est trouvée un fiancé.

Nutterville : mais, Henry m’a fait part de sa colère envers cette relation, c’était un cheminot.

Un bruit survient du fond de la pièce.

Nutterville : ne faites pas attention.

Nutterville : en 1860 approximativement, j’ai un peu oublié.

Nutterville : Un tremblement de terre à eu lieu, venant de la mine. Il a tué Henry et sa femme. J’étais dévasté par la nouvelle, surtout que j’ai perdu mon frère Barman quand Thunder canyon à été emporté dans le tremblement de terre.


Nutterville : j’ai mis en terre Henry, mais j’était outré par le fait que Lady Ravenwood et son fiancé ont décidés de célébrer leur mariage le lendemain.

Nutterville : je suis revenu 1 heure plus tard, posé des fleurs sur la tombe.

Nutterville : je tourne le dos, et j’entends un bruit.

Nutterville : je me retourne, une main sort de la tombe, un corps défraichi sort de cette tombe, des vêtements déchirés sur le dos.

Nutterville : c’était Henry, mais quand je suis venu le voir, il tenait à se qu’on l’appelle Phantom.

Leon : donc c’est Henry Ravenswood.

Nutterville : Il m’a demandé de lui sculpter un masque, en forme de tête de squelette.

Nutterville : je l’ai fait, il l’a porté, à remis des vêtements propres.

Nutterville : ensuite, il m’a dit de venir dans le manoir, je l’ai aidé à tuer le fiancé, je lui ais fournit la corde, j’ai verrouillé les chambres, empoisonner les différentes personnes, et je suis resté plus de 30 ans.


Leon : 30 ans ? mais si ça fait 30 ans, vous devriez déjà être….

Nutterville : mort ? Oui. Mais le manoir a retenus les âges.


Leon : quoi ?

Nutterville : les habitants du manoir, à part les fantômes sont immortels sauf si ils quittent le manoir.

Leon : et vous ? Vous avez quitté le manoir.

Nutterville : je n’ai jamais quitté le manoir, mon magasin est directement relié au manoir.

Leon : donc ça veut dire, que…

Nutterville : Oui Phantom peut venir quand il veut, et il est là pour toi.

La caméra se tourne vers le fond de la pièce. Phantom apparaît au fond au travers une porte.

Leon fuit de la boutique, il n’est pas suivi.

Leon : ouf.

Il sort, la ville commence à se rendormir, pendant que Leon se dirige vers sa chambre, mais au moment où il veut rentrer, le vieil homme vient vers lui.

Vieil homme : et alors petit ! T’est comme même aller au manoir !

Leon : rassurez-vous, j’ai pas l’attention d’y retourner.

VH : pourtant, tu dois détruire Phantom !

Leon : et comment ?!

VH : soit rusé, rappelle toi que si il sort, il meurt !

Le vieil homme sort de la dynamite.

VH : tu l’aura comme ça !

Leon prend la dynamite et va à sa chambre d’hôtel.

Leon : caméra de Leon, 4ème jour à Thunder Mesa, je me prépare à débarrasser la ville de cette malédiction.

Il montre la dynamite à la caméra.

Leon : avec ça.

Il sort de sa chambre d’hôtel, et fonce vers le manoir.

Il entre par chez Nutterville, il est en train de dormir.

Il pousse la porte vers le manoir, il arrive dans un tunnel noir, qui débouche dans le cimetière.

Leon saute par-dessus la vitre qu’il avait cassée.

Il fait le chemin à l’envers, et arrive dans la salle de bal.

Leon : tout le monde dort.

Il marche lentement, et court silencieusement, il arrive dans la salle des tableaux.

Leon : je pense que j’ai pas été suivi.

Phantom : je pense que si.

Leon se retourne, Phantom vient d’arriver dans son dos.

Leon court vers la stretch room pendant qu’elle remonte.

Phantom ne le suit pas, la porte se ferme avant.

Quand Leon sort de l’ascenseur, Phantom l’attend, Leon court vers différents coins de la pièce sans aucune raison.


Phantom : que fait-tu ?!

Il l’attrape, il l’étrangle.

Phantom se prend une dynamite à l’intérieur de sa veste.

Il essaye de se l’enlever, mais n’y arrive pas, il tombe dans l’ascenseur qui se ferme.

Leon sort du manoir, pendant qu’une explosion survient.

Leon : c’est réglé.

Il rentre dans le manoir pour vérifier, des mains l’attrape. Des fantômes.

Phantom sort de l’ascenseur, indemne.

Phantom : je pense que tu as oublié mon immortalité.


La caméra bascule, la dernière chose qu’elle filme, c’est Leon qui se fait attraper et emmener dans l’ascenseur.

La caméra s’éteint.

Elle se rallume, Leon à la tête ensanglantée, il sort du manoir doucement.

Leon : j’ai…. Eté… autorisé…. A sortir…. Mais je ne les laisserait pas continuer.

Phantom est à la porte, il rigole.

Leon appuie sur un bouton.

Des explosions surviennent partout dans le manoir.

Phantom est propulsé à l’extérieur du manoir, il se met à brûler.

Leon sourit et s’en va.

La dernière image vue par la caméra est le masque de Phantom entrain de brûler.

A la fenêtre, la lumière du chandelier s’éteint, la mariée s’en va.


Générique de fin, la caméra de Leon tourne encore, il rentre chez lui.

Il transfert ces vidéos sur son ordinateur.

Le vieil homme sourit et repars s’assoir sur une chaise.

VH : les fantômes sont tous partis.

Il s’en va se rassoir.

Un zoom sur le manoir, la porte se referme doucement.

Musique pour surprendre le spectateur, Phantom défraichie fonce vers la caméra.





A suivre Ghosts hunters à phantom manor




Ma Chaîne Youtube, Websérie loufoque et humoristique, qui traite de nombreux sujets dont Disney : https://www.youtube.com/channel/UC89JWuX7oLZtheClFqRYvbA  

Et ma chaîne de shows miniatures Disney : https://www.youtube.com/watch?v=s1Cuf6_9RSU
Revenir en haut Aller en bas
kim59

kim59

Féminin
Âge : 27
Messages : 119
Localisation : Au pays des merveilles
Inscription : 21/02/2013

Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Empty
MessageSujet: Re: Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Horlog11Mer 27 Mar 2013 - 15:21

Ca a l'air sympa cette idée. Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Twix

Twix

Masculin
Âge : 27
Messages : 89
Inscription : 25/01/2011

Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Empty
MessageSujet: Re: Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Horlog11Mer 27 Mar 2013 - 18:23

J'aime bien ton idée ! Wink Tu vas le mettre en scène ?


Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Bannni11
Revenir en haut Aller en bas
fantasmic ultimate

fantasmic ultimate

Masculin
Âge : 23
Messages : 1136
Localisation : Près de Mickeyville
Inscription : 03/06/2011

Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Empty
MessageSujet: Re: Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Horlog11Mer 27 Mar 2013 - 19:55

oui, je le mettrais en scène prochainement avec plusieurs autres court-métrages sur la tour de la terreur et pirates des caraïbes (l'attraction et seulement l'attraction) Smile à venir les aventures de deux pseudos chasseurs de fantômes dans le manoir Smile


Ma Chaîne Youtube, Websérie loufoque et humoristique, qui traite de nombreux sujets dont Disney : https://www.youtube.com/channel/UC89JWuX7oLZtheClFqRYvbA  

Et ma chaîne de shows miniatures Disney : https://www.youtube.com/watch?v=s1Cuf6_9RSU
Revenir en haut Aller en bas
Twix

Twix

Masculin
Âge : 27
Messages : 89
Inscription : 25/01/2011

Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Empty
MessageSujet: Re: Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Horlog11Mer 27 Mar 2013 - 20:00

Ah cool ! Wink


Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Bannni11
Revenir en haut Aller en bas
fantasmic ultimate

fantasmic ultimate

Masculin
Âge : 23
Messages : 1136
Localisation : Près de Mickeyville
Inscription : 03/06/2011

Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Empty
MessageSujet: Re: Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs Horlog11Jeu 28 Mar 2013 - 17:17

voici ghosts hunters :
Ghosts hunters spécial :
Dans Phantom manor

Dans un épisode très spécial de chasseurs de fantômes, dans l’ancien manoir des Ravenswood.

Présentateur : mon nom est Zack, je suis chasseur de fantômes, aujourd’hui mon équipe et moi sommes dans le manoir qui était le manoir des Ravenswood, mais qui a maintenant le nom de Phantom manor.


Zack : mon équipe et moi allons explorer ce manoir pendant une nuit.

Zack : mon équipe est constituée de : Moi, Michael et notre chien.

Michael : le chien sert à savoir si nous sommes en présence d’un esprit ou pas.

Zack : nous allons demander aux habitants des alentours des explications.

Michael : on a reçu y’a une semaine une personne nommée Leon.

Zack : voilà l’interview.

Zack : alors, racontez-moi.

Leon : j’ai passer presque 4 jours à chercher des informations sur le manoir, je vous préviens, la ville ne vit que la nuit.

Zack : mais depuis, un hotel, des magasins ont été installés dans la ville.

Leon : le manoir est dangereux, j’en ai la preuve. En vidéo.

Leon montre la vidéo à Zack, le moment où Phantom le poursuit.

Zack : waouh ! impressionnant !

Leon : et c’est pas tout.

Leon lui montre une cicatrice.

Zack : qu’est que c’est ?

Leon : une cicatrice, qu’il m’a fait.

Zack : il ?

Leon : Phantom. Un esprit qui vivait dans le manoir.

Zack : Il est dangereux ?

Leon : vivait, il a été détruit. Par moi.

Zack : mais, des témoignages des dernières années ont prouvé qu’un être avec un chapeau et un masque venait à la porte du manoir et la claquais.

Leon : c’est que j’ai raté mon explosion.

Zack : merci pour votre témoignage.

Zack : une semaine après, nous sommes ici, et dans 1 heure nous allons être enfermés dans le manoir.

Michael : on va installer notre matériel autour du manoir.
Ils avancent, un vieil homme se lève de sa chaise.

VH : reculez ! Ouste !

Zack : quoi ?

VH : vous n’avez pas le droit de pénétrer dans le manoir !

Michael : on a une autorisation.

VH : m’en fous ! Vous dégagez.

Zack : désolé, mais on dégage pas.

Ils continuent leur route.

VH : faites comme vous voulez, je vous aurais prévenus.

Il va se rassoir.

L’équipe installe une caméra en extérieur.

Zack : nous avons mis une caméra sur notre chien, au cas où nous le perdions.

Michael : on rentre dans le manoir, on prend nos caméras, et on va provoquer les fantômes.

Zack : regarde !

Un homme habillé en noir s’est avancé à la porte du manoir.

Michael : eh ! Monsieur !

L’homme les regarde. C’est Nutterville.

Zack : vous n’avez rien à faire ici.

Nutterville les pointe du doigt.

Zack et Michael tombent à la renverse.


Michael tourne sa caméra vers la porte.

Nutterville claque la porte.

Un rugissement survient et secoue le manoir.

Zack : je crois que c’était pas humain ça.

Michael : ouais, je pense que ça va être grand à l’intérieur.

1 heure après.

Zack : je pense qu’on est près, on va rentrer en passant pas le jardin.

Zack, son chien et Michael rentrent dans le jardin.

Zack : waouh !


Michael : qu’est qu’il y’a ?

Zack : j’ai l’impression qu’on m’a pousser quand je suis rentrer.

Michael : poussé ?

Zack : comme si on me poussait vers la sortie.

Michael : un esprit protecteur ?

Zack : sûrement.

Ils continuent.

Un bruit de tasse survient.

Michael se retourne, une tasse se remet en place.

Zack : les tasses, elles ont bougés.

Michael : je crois que c’est hanté même dehors.

Ils continuent à avancer, ils passent devant une fenêtre, HELP ME est marqué dessus.

Zack : c’est glauque.

Ils arrivent enfin devant la porte.

Zack : attend, j’ouvre.

Il pousse la porte. Il y a de la lumière.

Zack : on pénètre dans le manoir.

Michael : pour une nuit.

Ils rentrent, la porte se referme vite.

Zack : c’est pas bon ça, on a réveillé quelqu’un.
L’équipe se cache dans un coin, Nutterville apparaît d’une entrée secrète dans le mur.

Il regarde partout. Et repars.

Zack : je pense qu’il faut essayer de passer dans cette entrée.

Ils avancent, l’entrée s’ouvre.

Ils arrivent, la porte se ferme, la salle s’étire.

Ils sortent, ils entendent des ronflements.

Zack (en chuchotant) : je crois que les esprits dorment tous.

Zack : je crois qu’il va falloir faire des investigations silencieuses.

Ils arrivent devant un escalier, un homme grand dors debout.

Zack : c’est le fameux Phantom.

Michael : il dort, je pense qu’il faudrait faire encore moins de bruit.

Zack : si on le réveille, je pense pas qu’il nous accueillera gentiment.


Phantom dort profondément. Il est debout.

Zack : on prend le couloir.

Ils continuent leur route, le couloir est silencieux.

Zack : le couloir est vide.

Michael : on entend des ronflements de partout, la maison est complètement endormie.


Zack : on va avancer dans le couloir, en faisant bien attention.

Ils avancent, la caméra se tourne, ils sont devant un bureau, un corbeau dort, une ombre semble dormir sur le piano.

Zack : waouh ! Une ombre qui dort ?

Michael : on continue ?

Ils avancent, et arrivent devant un couloir qui continue très loin.

Ils arrivent ensuite devant une salle circulaire, au centre, un rideau est tiré, comme pour caché quelque chose.

Zack : regarde ! Une salle de bal.

Michael : fait gaffe !

Zack marche sur quelque chose.

Zack : qu’est que c’est ?

Michael : un gars.

La personne se lève, le regarde méchamment, et disparait.

La salle de bal s’anime, le joueur d’orgue se met à jouer, les danseurs dansent, les invités de la fête sont arrivés.

Zack : c’est génial, regarde !

Phantom apparaît à la fenêtre, regarde les deux chasseurs de fantômes, et fonce vers eux.

Phantom : sortez de ces lieux immédiatement !

Zack et Michael courent dans le manoir, jusqu’au moment où ils arrivent dans le boudoir.

Zack : ferme la porte !

Michael ferme la porte, Phantom se cogne dessus.

Zack : on est tranquille.

Un soupir se fait entendre.

Michael tourne la caméra vers le soupir, une femme est devant son miroir.

Zack s’approche.

Zack : (en chuchotant) elle dort.

Michael tourne la caméra vers une fenêtre cassée, il avance vers elle.

Zack (en chuchotant) : qu’est que tu fais ?!

Michael : on ferait mieux de partir, Phantom tape encore plus sur la porte, et on va se faire choper.

Zack et Michael passent par la fenêtre.

Zack : on est dans le jardin.

Ils pensent être tirés d’affaire, mais d’un coup Phantom apparaît à côté.

Phantom : vous mourrez ici !

Zack : court !

Un chien bizarre leur aboie dessus.

Ils continuent jusqu’à ce qu’ils arrivent vers un tunnel, illuminé par des bougies.

Ils avancent tranquillement jusqu’à ce qu’un bruit se fait entendre.

Zack : qu’est que…

Des squelettes surprennent les deux enquêteurs.

Ils courent, et arrivent devant 4 bustes.

Zack : c’est quoi cette maison !?

Les 4 bustes s’animent.

4 bustes : musique grim grinning ghosts.


Zack : je pense qu’on va continuer notre route.

Ils courent, ils traversent une ville, la caméra se tourne vers Ezra.

Ezra : un ticket messieurs ?

Ils avancent, passe devant un bar peut accueillant, et enfin, ils rentrent dans une grotte, mais avant, Phantom réapparait dans sa version macabre.

Zack : qu’est que c’est que ça !?

Phantom Décrépi : sortez d’ici !!!!!!!!!

Zack et Michael courent, et arrivent dans la cave à vin du manoir, il sortent en trombe mais avant de partir, Michael se retourne, et voit Zack encore à la sortie.

Michael : dépêche !

Zack se fait attraper par Phantom.

Zack : aide-moi !!!!

Il disparait des les ténèbres.

Michael : oh non, et en plus mon chien a disparu.

Il coure vers sa caméra fixe, il l’arrête, et arrête sa caméra.

La caméra se rallume.

Michael : Chasseur de fantômes, Zack à été attrapé par Phantom, je suis sur le point de regarder les vidéos de ma caméra, celle qui était dehors, et la caméra du chien, avec qui j’ai une connexion, pour voir où est zack et mon chien.

Michael met les vidéos en marche, et regarde celle de la caméra fixe.

Michael : rien à signaler jusqu’à 3 heures du matin.

Michael : à 3 heures du matin, le moment où nous sommes arrivés dans la salle de bal.

La vidéo est silencieuse, jusqu’au moment où un esprit fonce sur la caméra en criant, c’était la tête de Phantom décrépi.

Michael : waouh, c’est flippant, il nous avait repérés.

Il regarde ensuite la connexion qu’il a avec la caméra du chien.

Michael : le chien est dans le couloir noir, il tourne et vire, et ne sait pas quoi faire.

Michael : Zack est introuvable, mais d’après mon système il est quelque part dans le couloir. Mais il court, et Phantom est souvent à ses talons.

Michael : je repars dans 1 heure dans le manoir pour aller chercher Zack.

La caméra s’éteint.


Elle se rallume, Michael est dans le couloir.

Michael : j’ai traversé le couloir tranquillement, personne n’est venu m’attaquer.

Michael : Gipsy !

Le chien ne répond pas.

Michael : vient mon chien !

Le chien arrive en courant.

Michael : bon toi je t’ai retrouvé déjà.

Michael : Zack ! T’est où mon vieux ?

On entend des bruits de pas, la caméra tourne partout, Michael court se cacher. Il filme, et voit Zack se faire poursuivre par Phantom.

Michael court vers eux, et saute sur Phantom.

Phantom est décrépi, il le regarde, et le projette sur le mur.

Zack va chercher Michael, et l’amène en dehors du manoir en courant.

Ils sortent tout les trois.

Ils arrivent vers leur camionnette.

Zack : c’est Zack et Michael, pour Ghosts hunter. Nous sommes sortis du manoir. Nous allons regarder les différentes vidéos prise par ma caméra et celle du chien.

Michael tourne la caméra vers le manoir, Phantom est à la porte, il la claque.

Il éteint la caméra.

La caméra se rallume, un jour après, Zack est sur l’ordinateur, il regarde les différentes vidéos.

Zack : Michael, regarde cette vidéo.

La vidéo montre la caméra fixe, quand Michael est retourné chercher Zack. Le manoir est tranquille. Jusqu’au moment où la porte du manoir s’entrouvre, et la caméra se reçoit un coup.

Zack : waouh.

Zack : vidéo suivante, celle du chien.

On voit le chien arriver dans la chambre, un chut se fait entendre, le chien s’assoit et se laisse caresser par une main invisible.

Zack : incroyable.


Zack : ensuite on a la vidéo de ma caméra embarquer sur mon portable.

Zack est entrain de courir.

On entend une voix dire, cachez-vous.

Zack : on entend distinctement cachez-vous.


Zack : on continue.


Ensuite vient la vidéo d’une des caméras perdue mais retrouvée après.

Elle est dans le couloir, une porte s’ouvre, et entend : Je vous tuerais…

Zack : ils voulaient vraiment notre mort.

Michael : regarde à l’arrière plan.

Le corbeau qui dormait regardait la caméra avec des yeux rouges et semble se pauser sur une épaule invisible.


Zack : alors maintenant, on est sûr que cette maison est la plus hantée qu’on jamais eu à affronter.

Zack : n’allez pas dans cette ville et éviter le manoir.

Zack : c’était Zack et Michael pour Ghosts hunters !

La caméra s’éteint.

Générique de fin.

Plan sur le bureau où les deux compères ont regardé les vidéos.

Une vidéo est entrain de défiler, on voit Zack se faire attraper par Phantom, et ensuite Phantom lui met la main sur la bouche et Zack se relève et fonce vers sa caméra avec un regard de fou.

Fin ?





Ma Chaîne Youtube, Websérie loufoque et humoristique, qui traite de nombreux sujets dont Disney : https://www.youtube.com/channel/UC89JWuX7oLZtheClFqRYvbA  

Et ma chaîne de shows miniatures Disney : https://www.youtube.com/watch?v=s1Cuf6_9RSU
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon scénario de film sur Phantom manor et ces environs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aimeriez-vous un film sur Phantom Manor ?
» maquette phantom manor
» Phantom Manor partie 2 : Phantom
» [Forum/Page Facebook] The-Manor : le 1er forum francophone de Phantom Manor
» [Maquette] Phantom Manor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Vie de Fans :: Imagination Institute-