AccueilVice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 VideVice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 VideVice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 VideRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Vice-Versa [Pixar - 2015]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 25 ... 32  Suivant
AuteurMessage
Coton

Coton

Féminin
Âge : 31
Messages : 158
Inscription : 28/12/2013

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Dim 14 Juin 2015 - 20:55

Vu en AVP ce matin, pour ma part j'ai adoré !
Il s'agit de mon ressenti à moi bien sûr : je l'ai trouvé magnifique, il est beau et coloré, les images sont splendides, j'ai ris puis pleuré, puis encore rigolé... Le concept m'a ébloui et j'ai trouvé ça vraiment bien foutu (les rêves, mémoire à long terme, les îles, le tri des souvenirs, etc). On apprend que chaque émotion est finalement essentielle à la vie...

Pour certains il sera un Pixar de plus sur leur étagère, pour moi il fait dorénavant parti de mes favoris au côté de ce chef d'oeuvre qu’est Wall-E (je précise qu'il s'agit de mon ressenti/opinion).

J'avoue que les enfants très jeunes auront sûrement du mal à comprendre comme nous, adultes. Mais il reste un film d'animation très sympa à regarder. Les enfants à côté de moi dans la salle étaient en haleine vers la fin, un enfant a même pleuré car il était triste d'un certain passage. Quant aux parents ils rigolaient plus que leurs enfants.

Mon personnage favoris est également Tristesse et j'ai adoré le doublage, elle nous filerait presque le cafard. Peur m’a bien fait rire aussi.

Vice-versa est incontestablement devenu un des films d'animation que j'aime le plus, j'ai déjà hâte de le revoir et de l'avoir en BluRay. Rdv la semaine prochaine Wink

Concernant le court-métrage Lava je n'ai pas plus aimé que cela, je ne sais pas trop quoi dire mais je ne m'attendais pas à ça, il y a beaucoup mieux je dirais...


Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Disnyp14 Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Df1feb10
Revenir en haut Aller en bas
Pandawan

Pandawan

Féminin
Âge : 29
Messages : 279
Localisation : England
Inscription : 04/07/2007

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Dim 14 Juin 2015 - 21:05

Pour ma part j'ai beaucoup aimé le film! Comme dit précédemment, c'est très coloré ce qui est très plaisant pour les yeux. Le film est assez drôle (les gens ont pas mal ri dans la salle) mais il reste quand même des petits moments émotions très mignons. Je trouve que ec film change par rapport au fait qu'il n'y a aucun "méchant" et que finalement c'est en nous qu'il y a les plus beaux combats Very Happy .

Les personnages des émotions, des autres acteurs du cerveau et les humains sont attachants (j'aime beaucoup Peur d'ailleurs).
Spoiler:
 

C'est un film avec un univers assez léger que je reverrai avec beaucoup de plaisir. J'ai préféré ce Pixar à Rebelle par exemple mais chacun ses goûts et pour moi le monde de Vice-Versa me correspond bien.


Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Gif_pa12
Revenir en haut Aller en bas
Moino



Masculin
Âge : 70
Messages : 536
Inscription : 21/06/2014

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Dim 14 Juin 2015 - 21:27

Je l'ai vu en avant-première ce matin aussi, c'était super ! ... franchement il est bien ficelé ce film, la représentation des émotions, etc. Ils ont tout fait pour que des enfants comprennent le principe, les leçon qui sont derrière.
Et puis les émotions elles même dans les scène du film sont très bien retranscrite.
Je me suis fait la réflexion que c'était aussi prenant par moment, que dans le film "Là Haut" (quand il racontent la vie du petit couple)
Il y a aussi tout les truc amusant (générique de pub, ...)
Le "personnage imaginaire" par contre, j'ai pas super accroché (un peu comme Olaf quand j'ai vu la Reine des Neiges, sauf qu'au final Olaf je m'y suis fait et il est sympa).

Bref, par contre si vous emmenez des enfant, faut prévoir le paquet de kleenex je pense, parce que j'en ai entendu 2 ou 3 dans la salle qui pleurait quand c'était triste.

Conclusion, c'était super ! ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Bucky

Bucky

Masculin
Messages : 148
Localisation : Serris
Inscription : 01/11/2011

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Dim 14 Juin 2015 - 22:03

J'ai vu Vice-Versa en avant-première cette après-midi.
Je vous conseils vivement d'aller le voir.

Les précédents post ont tout dit, j'ai bien apprécié la fin du film qui présage une suite possible: la puberté!

Par contre pour les plus jeunes, c'est pas un peu difficile à comprendre à certain moment?
Revenir en haut Aller en bas
Blouby

Blouby

Féminin
Âge : 27
Messages : 1082
Localisation : Haute-Normandie
Inscription : 23/01/2010

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Lun 15 Juin 2015 - 10:19

Vu en AVP hier après-midi et j'ai complètement adoré (mon chéri aussi au passage).
Je l'ai trouvé drôle et certains passages assez émouvant (j'avais presque la larme à l'œil ...).
Après comme certains l'ont déjà dit je le trouve plus axé sur les ados/adultes que les jeunes enfants.
Malgré cela il y avait beaucoup de jeunes enfants dans la salle ... Je ne pourrais vous dire si ils ont aimé par contre ...
En tout cas il me tarde déjà de le revoir. Smile


Derniers séjours :
Août 2017 direction L.A et Disneyland Resort ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Pinklaeti

Pinklaeti

Féminin
Âge : 24
Messages : 168
Localisation : Kame House
Inscription : 31/12/2012

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Lun 15 Juin 2015 - 23:15

Eh bien, ça fait plaisir de lire tous ces bons retours Smile ! Moi, j'ai lu le livre qui est disponible dans le commerce : j'ai pas pu m'en empêcher ^^'. Et j'ai trouvé l'histoire touchante, simple et belle. Il me tarde de voir le film sur grand écran !


Ma chaîne Youtube:https://www.youtube.com/user/Pinklaeti75?feature=mhee

« Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager.  »
de Walt Disney


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
namida44

namida44

Féminin
Âge : 44
Messages : 2273
Localisation : Nantes
Inscription : 25/03/2014

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mar 16 Juin 2015 - 0:26

Comme toujours, la bande-annonce japonaise cartonne ! Very Happy

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
quasimodoworld^^

quasimodoworld^^

Masculin
Âge : 25
Messages : 508
Localisation : Orléans
Inscription : 20/07/2012

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mar 16 Juin 2015 - 1:44

Qu'on arrête de dire que c'est original, j'ai enfin une deuxième preuve pour le confirmer :

https://www.youtube.com/watch?v=JuyB7NO0EYY

J'avoue avoir oublié ce court-métrage, mais en regardant quelques extraits anglais du film, je suis retombé dessus et les similitudes m'ont bluffé. Et par coïncidence ou non, on retrouve à la fois dans ce court-métrage et dans "Vice Versa" une émotion bleue portant des lunettes !

La première preuve que j'ai précitée qui confirme que le concept n'est pas original, c'est que Disney avait déjà fait un court-métrage de propagande en 1943 intitulé "Reason and Emotion". Je crois que vous pouvez le trouver en VO sur youtube. Si vous regardez ou que vous faites des recherches sur ce court-métrage, vous verrez que c'est pareil.

Sinon, le film a l'air sympa, mais... Je - n'aime - pas - du tout - les voix françaises des émotions. Ce sont (encore) des célébrités françaises qui font leur voix, mais celle-ci ne leur va pas et personnellement je trouve qu'elles jouent mal. Et je suis un peu déçu que le personnage principal soit Joie, qui est une fille tout le temps optimiste et excitée genre Dory ou Pinkie Pie. Pour moi, le film n'avait pas besoin qu'une émotion soit plus mise en avant que les autres, que les émotions soient toutes au même rang de personnages principaux, mais pas un héro précis, sauf peut-être Riley. D'ailleurs peut-on m'expliquer pourquoi Riley n'est présente sur aucune affiche du film alors qu'elle a un rôle majeur dans l'histoire et que c'est dans son cerveau que sont les émotions.


Personne ne veut être enfermé ici pour toujours.

Quand les cloches sonnent, les cloches questionnent dans les tours de Notre-Dame... L'homme est-il un monstre ou le monstre un homme ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cinochecritic.skyrock.com/
The_Beast

The_Beast

Masculin
Âge : 31
Messages : 174
Localisation : Strasbourg
Inscription : 16/06/2015

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mar 16 Juin 2015 - 8:38

@quasimodoworld^^ a écrit:
Qu'on arrête de dire que c'est original, j'ai enfin une deuxième preuve pour le confirmer

Hum, ce film n'est certainement pas le seul à vulgariser ce que nous avons dans le cerveau.... Simplement, quand je regarde Brain Divided ou Reason and Emotion que tu conseilles, je note une chose : ces courts métrages, sans doute parce qu'ils sont plus anciens, restent bloqués sur la vision dichotomique du cerveau (raison VS émotion), qui a vraiment fait son temps en neurosciences....
La vision de l'esprit dirigée par les 5 émotions fondamentales est relativement plus neuve, plus complète (je t'invite à lire Paul Ekman qui est un génie dans le domaine de la science des émotions), et permet beaucoup plus de subtilités. On voit bien qu'en terme de comportement dans ces deux courts-métrages on oscille entre deux extrêmes, alors que le point de vue de Vice et Versa, en jouant sur la palette des émotions, permet d'avoir une histoire beaucoup plus profonde, et je pense que c'est la grande réussite du film.

J'ai été voir Vice Versa en avant première dimanche, c'est un film que j'attendais impatiemment, étant fan de pixar et chercheur en neurosciences. Et j'ai été comblé par la description de l'esprit, qui est relativement bonne. Quasimodoworld, je t'encourage vraiment à aller voir le film car certains des points que tu critiques (pas assez de Riley, trop de Joie qui devance toutes les autres émotions, etc...) sont justement traités très différemment dans le film que dans la pub qui en a été faite (et heureusement d'ailleurs, si les bandes annonces révélaient tout le film ce serait vraiment dommage).

Je rejoins les critiques qui disent qu'il y a quelques longueurs au milieu du film, c'est dommage, mais j'ai quand même vraiment beaucoup apprécié !

Revenir en haut Aller en bas
mamsou

mamsou

Masculin
Âge : 46
Messages : 166
Localisation : 67
Inscription : 13/07/2013

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mar 16 Juin 2015 - 9:56

@Roger Rabbit a écrit:
Pour ceux qui l'ont vu, le film est-il adapté pour une petite de 4 ans?

Sachant qu'elle a déjà vu beaucoup de Disney, de Disney-Pixar, les Dreamworks Dragons et Shrek etc...

Lors de l'avp de dimanche, plusieurs jeunes enfants se sont pas mal ennuyés dans la salle (les parents essayant de les "contenir" tant bien que mal).
Ici on est d'emblée assez partisans donc faut pas s'attendre à trop de critiques négatives, mais ce film m'a quand même laissé un poil sur ma faim.
Moi j'ai 2 filles donc ça va, mais les p'tits gars je crois que c'est pas la peine de les emmener voir Vice-Versa.
Ils y sont allé un peu trop fort dans l'abstrait et la poésie à mon avis. Le concept est excellent, les personnages bien conçus, ma technique parfaite biensûr mais y'a des longueurs et un potentiel pas assez exploité (ou alors ils gardaient des idées d'intrigues pour des suite ?...).
Au final ça reste TRES beau à voir mais plutôt pour les plus grands.

Au sujet de Lava, là je préfère ne pas insister scratch


Dernière visite DLP : 24-25/12/19
Revenir en haut Aller en bas
Tokin

Tokin

Masculin
Âge : 28
Messages : 2846
Localisation : Montpellier
Inscription : 03/07/2008

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mer 17 Juin 2015 - 15:29

Les critiques commencent à tomber, 4.7/5 de moyenne pour la presse sur Allociné et 4.3 pour les spectateurs. Pour info, un seul Pixar avait fait mieux, c'était Toy Story 3 qui a la même moyenne pour les critiques presse et 4.4 pour les spectateurs. Ça promet du lourd ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
newpupuce

newpupuce

Messages : 5864
Inscription : 02/10/2014

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mer 17 Juin 2015 - 17:45

les chaines tv y vont bon train pour dire que ce nouveau pixar est un chef d'oeuvre. Bon chacun son opinion. Sympa mais chef d'oeuvre pour moi non.


Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 TenorVice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 TenorVice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 TenorVice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 TenorVice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 TenorVice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Tenor
Revenir en haut Aller en bas
heartofcriket

heartofcriket

Féminin
Âge : 29
Messages : 1885
Inscription : 21/01/2013

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mer 17 Juin 2015 - 18:00

J'ai vu le film ce matin, ce n'était pas prévu mais j'étais tout excitée quand je l'ai su. bounce
Déjà pas mal d'enfants dans la salle, normale j'ai envie de dire mais aussi beaucoup d'adultes sans enfants ce qui m'a agréablement surprise vu que la dernière fois ou j'ai été pour un disney, il y en avait pas autant.
Enfin concernant le film, j'ai passée mon temps à sourire, les personnages sont remplis d'humour, le graphisme est très bien fait. J'aurais pu penser que Joie serait un peu agaçante mais pas du tout, Tristesse bien comme son nom l'indique est Tristesse mais aussi assez logique je trouve. Peur était déjà mon coup de coeur pour sa tête, il me faisait déjà rire mais là c'était encore meilleur Razz

J'ai adorée tout simplement, pour ma part n'ayant pas vraiment apprécier le film "Là-haut", je m'attendais à un film sympa avec des petits personnages adorables mais pas à autant aimer malgré les critiques positives dont je me méfie. Il y a de la poésie, une certaine morale à la fin, je suis ressortie en me disant: Waha !
Ce qui ne m'était pas arrivé depuis un moment tout film confondu.

La seule chose négative c'est que les enfants ne comprenaient pas, certains étaient dans la salle, on les entendaient poser des questions à leurs parents. Ces derniers rigolaient d'ailleurs plus que les enfants, je pense qu'il est pas vraiment destiner aux enfants à partir d'un certains âges pour sa complexité comme le subconscient, l'abstrait aussi et d'autres petites expressions.

Bref, j'irais le revoir samedi avec plaisir I love you





Revenir en haut Aller en bas
fauna
Modératrice
fauna

Féminin
Messages : 15208
Localisation : Au royaume enchanté
Inscription : 15/02/2008

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mer 17 Juin 2015 - 20:53

Je pense que les enfants qui ont moins de 6 ans vont s'ennuyer parce qu'il n'y a pas de gags de leur niveau, mais des moments d'humour plus subtils. A l'exception des couleurs, il y a peu d'attrait à leur yeux et le personnage central, Riley est aux portes de l'adolescence, donc il n'y a pas d'identification pour les plus jeunes. Quant aux émotions, elles sont mignonnes mais ils ne comprennent pas le concept donc ils s'ennuient, s'agitent et demandent à partir... et bien sur se font gronder (vécu en direct pendant la séance avec plusieurs enfants).
Le court métrage ne contribue pas du tout à les mettre dans l'ambiance, il est aussi trop adulte.


Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Banniere-chronique-disney
Revenir en haut Aller en bas
https://www.chroniquedisney.fr/
Renly



Messages : 26
Inscription : 10/07/2014

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mer 17 Juin 2015 - 21:05

Vu aussi pour l'adulescent que je suis Vice Versa c'est beau ça fout les larmes et ça met l'enfance en berne...

Mais je pense que le film divisera pas mal par son côté "abstrait, poétique" C'est ce que j'ai personnellement aimé mais ça ne parlera pas à tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Modératrice
Crystal

Féminin
Âge : 33
Messages : 3789
Localisation : Montpellier
Inscription : 04/07/2007

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mer 17 Juin 2015 - 23:03

Vu cet après midi (merci à mon Gaumont qui a diffusé Lava dès le début de la séance, avant les pubs, comme on est arrivé pile-poil à cause des bouchons, on a loupé les 3/4 du court-métrage... Bon. Tant pis je le verrais à ma prochaine séance!)


- /!\ Attention critique avec SPOILERS SPOILERS SPOILER voilà.-





Je l'ai beaucoup aimé.Je l'attendais depuis un moment, vu que j'avais eu la chance d'assister à sa présentation à Annecy l'an dernier. Mais je ne sais pas encore si c'est un coup de cœur. J'ai passé un beau moment, il m'a fait réfléchir et je l'ai trouvé assez intelligent, mais je crois que je l'ai trouvé un peu trop linéaire dans son cheminement: on court, on fait une pause, on court, on fait une pause, on court, on fait une pause, et au final il n'y a pas vraiment de montée en puissance, de climax, ça m'a un poil gênée. Je sais pas, quelque part j'aime bien sentir où j'en suis dans un film, là, j'avais du mal. Mais bon c'est un détail.

Visuellement, il est aussi sympa que je le pressentais, surtout au niveau du quartier général, j'étais enchantée en découvrant son fonctionnement au début, comme Joie, c'est si coloré, si mignon!
Et la musique qui accompagne ces moments de découverte est très belle, j'adore le thème au piano !! (j'ai une affection toute particulière pour le piano <3 ) C'est vraiment une très belle BO, je vais m'empresser de me la procurer ^^
Pour le visuel, encore, le passage des idées abstraites était assez fun et surprenant ^^

Je l'ai vu avec mon petit frère de 11 ans, qui en plus demain a sa journée d'orientation au collège (il entre en sixième en septembre!), du coup je voyais qu'il s'identifiait pas mal à Riley par moments; le film est assez intelligent là dessus. Il parlera assez aux enfants de l'âge de Riley, mais je crois qu'il est très intéressant aussi à voir en temps qu'adolescent, et aussi en temps qu'adulte. Au fur et à mesure qu'on apprivoise ses émotions et qu'on acquiert de l'expérience de vie, il possède plein de niveaux de lecture, et c'est assez génial.


J'ai pour ma part adoré le doublage, j'ai trouvé Charlotte le Bon excellent dans son rôle de Joie, Melanie Laurent HILARANTE en Dégoût (je me suis pris un fou rire lors de la découverte de la maison au début "Oh mon dieu, non. En fait, elle a du se suicider, la souris." Je rigole encore en écrivant cette réplique, avec son ton parfaitement dégoûté et blasé.) Ce sont vraiment mes deux préférées, même si les autres émotions sont aussi géniales, le traitement de Tristesse est vraiment chouette, et Peur et Colère sont très drôles, le journal que Colère trimbale à chaque fois est une petite pépite avec ses gros titres du jour!

J'ai vraiment aimé la dernière partie du film, avec le nouveau tableau de contrôle, les nouvelles billes de souvenirs à plusieurs couleurs: c'est une très belle métaphore en général de l'entrée dans l'adolescence (oui tout le film l'est mais c'est bien clair avec cette scène), avec des émotions moins « brutes », plus complexes et mélangées.

Quant à Bing-Bong, je suis très partagée sur le personnage: j'aime ce qu'il représente, l'ami imaginaire (les miens sont toujours là =P ), mais je n'aime pas du tout comment il est représenté. Je trouve vraiment son design neuneu au possible, complètement dépassé, j'ai l'impression qu'il sort d'un Oui-Oui des années 70... Je sais pas, bon après mes amis imaginaires étaient souvent des personnages de dessin animés que j'aimais, je sais pas, à quoi ressemblaient les vôtres? ^^ Je n'ai pas réussi à accrocher à son design complètement ingrat, en fait, et si j'aime ce qu'il représente, le perso en soi m'a laissée un peu de marbre. L'erreur de casting!

Pour Riley en elle-même, je l'ai vraiment trouvé toute chou, et au final, l'adolescence n'étant pas si loin, j'ai trouvé qu'on pouvait facilement s'identifier à elle, aux situations qu'elle traverse, à ces périodes de profond mutisme, ces crises de colères soudaines... (bon en fait en écrivant je me dis que j'ai pas du en sortir ^^  ça me fait penser à la BD Lou! Où la mère de l'héroïne essaie d'expliquer les sentiments comme la mélancolie ou les angoisses de l'adolescence en disant « Je ne sais pas si j'en suis sortie... Peut-être qu'il ne faut pas en sortir. » )

On comprend petit à petit à quoi sert Tristesse, à travers les interrogations de Joie... Qui devient elle aussi un peu moins « innocente », elle grandit en même temps que Riley, elle apprend, elle découvre, elle comprend qu'il va lui falloir composer avec les autres, « mélanger » des émotions, qu'ils sont tous complémentaires et qu'au fur et à mesure, ils vont être moins... individuels les uns des autres?
La scène où elle est au fond du gouffre (quand on est au fond, la seule chose qu'on peut faire, c'est remonter ^^ Belle métaphore là aussi...), et qu'elle pleure sur les souvenirs, ça m'a mis la larme à l'oeil... Elle est est si pleine de bonne volonté et... bien entendu qu'on voudrait que notre vie ne soit que joie. Mais c'est loin d'être aussi simple.
Le souvenir commun de Tristesse et Joie est magnifique: sans l'une, l'autre ne peut totalement exister. Comment pourrions nous apprécier pleinement les moments de joie sans expérimenter les moments de tristesse? C'est parce que l'on expérimente les deux que l'on fait une différence et que la joie n'en est que plus appréciable. C'est quelque chose à quoi je me suis toujours rattachée et j'aime que cette idée soit au cœur du film. C'est une sorte de yin et de yang. D'obscurité et de lumière. Joie est d'ailleurs littéralement lumineuse ^^

J'aime beaucoup la représentation des différentes îles, ce qu'elles symbolisent, et leur écroulement pour se reconstruire de façon plus étoffée par la suite. Globalement, oui je me répète, je trouve le film très bien fichu et intelligent sur la représentation des émotions, du cerveau, plein de symbolisme et de parallèles amusants. J'ai toujours été intéressée par la psychologie et un peu la neurologie (après les animaux et le dessin, j'ai envisagé une carrière dans la psychologie et j'ai eu une période où je bouffais pas mal de livres sur le sujet XD Je passe mon temps à m'auto-analyser et analyser les autres =P D'ailleurs les seuls fois où j'ai été voir des psy/neuropsy, ça s'est toujours fini pareil « Vous êtes trop consciente de vous-même/de vos émotions pour que je vous sois plus utile. » Pardon je raconte ma vie ^^"  ) Mais du coup voilà, je trouve le film magnifiquement bien fichu sur ce plan là et sur plein de détails. Ca conforte mon ressenti qu'on n'abandonne pas grand chose en grandissant, mais qu'au contraire, on ajoute, on reconstruit, ça devient plus dense, plus complexe.
Au fond, j'ai adoré son symbolisme, ses trouvailles, son esthétisme, c'est plus son cheminement/sa construction qui m'empêchent de le placer sur un podium.

Pour revenir à Riley, c'est vrai qu'en revanche, jusqu'à la fin, on a du mal à se dire qu'elle est autre chose qu'un robot contrôlé par les émotions, l'exercice était difficile je dirais qu'il est à moitié réussi car le fait qu'on alterne sa vision/les émotions/sa réaction, etc, ça créé une temporalité un peu bizarre, et on a l'impression que Riley est en pause pendant que les émotions discutent de quoi faire, comme un personnage de jeu vidéo attendant que le joueur appuie sur un bouton; mais c'était difficile à transcrire, donc bon, je ne leur en veut pas pour ça non plus. Il n'y a qu'à la fin quand Tristesse prend le contrôle de la console que j'ai vraiment réussi à raccorder les deux.

Enfin voilà, je le reverrai avec plaisir en tout cas, il y a de très belles trouvailles, de beaux symboles/métaphores/allégories, du rire, un peu de larmes, ça manque juste un peu d'excitation ou de tension par rapport au rythme, le film se brouille un peu entre les différents « plots », la quête pour retrouver le chemin que QG, l'analyse des émotions, la vie du côté de Riley...

Mais un beau film qui je sais tenais à cœur à son réalisateur, et on le sent, c'est le principal. Une belle réussite du studio ^^


La Captivité des Orques et autres Cétacés
Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Banniere-chronique-disney
Revenir en haut Aller en bas
http://skye-crystal.blogspot.com
Freckles

Freckles

Féminin
Âge : 32
Messages : 367
Localisation : Laval
Inscription : 10/04/2009

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Mer 17 Juin 2015 - 23:31

Je viens de sortir du cinéma, j'ai adoré le film.

Les avis étaient un peu mitigés mais moi il m'a fait rire et pleurer et ça c'est quand même hyper positif. Je le reverrai avec plaisir en anglais cette fois je pense.

J'ai trouvé le film très riche et je m'imaginais parfaitement transposer toutes ces petites émotions dans ma tête à moi avec mes îles de personnalité. C'est vraiment bien trouvé.

Même si visiblement ce n'est pas une idée originale de Disney Pixar, je suis bluffée par le résultat. Ce film mérite d'être vu.



Revenir en haut Aller en bas
Zazu

Zazu

Masculin
Âge : 36
Messages : 8256
Localisation : Jura
Inscription : 01/11/2010

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Jeu 18 Juin 2015 - 0:11

Super film ! J'ai ri comme un taré, super drôle ! Mais effectivement, peut-être plus pour des adultes que pour des enfants.

Et n'oubliez pas :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.europaparkworld.forumgratuit.be
Clindor

Clindor

Masculin
Âge : 32
Messages : 269
Localisation : Vincennes
Inscription : 05/08/2007

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Jeu 18 Juin 2015 - 1:13

@Crystal a écrit:
- /!\ Attention critique avec SPOILERS SPOILERS SPOILER voilà.-
Le souvenir commun de Tristesse et Joie est magnifique: sans l'une, l'autre ne peut totalement exister. Comment pourrions nous apprécier pleinement les moments de joie sans expérimenter les moments de tristesse? C'est parce que l'on expérimente les deux que l'on fait une différence et que la joie n'en est que plus appréciable. C'est quelque chose à quoi je me suis toujours rattachée et j'aime que cette idée soit au cœur du film.

Spoiler:
 

@Crystal a écrit:
Ca conforte mon ressenti qu'on n'abandonne pas grand chose en grandissant, mais qu'au contraire, on ajoute, on reconstruit, ça devient plus dense, plus complexe.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clindor

Clindor

Masculin
Âge : 32
Messages : 269
Localisation : Vincennes
Inscription : 05/08/2007

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Jeu 18 Juin 2015 - 1:59

J'ai pu voir le film hier en VOST 3D =) Comme beaucoup d'autres personnes sur ce topic, j'ai bcp apprécié le film! Je le trouve très divertissant par son originalité! Très souvent drôle! Et qui m'a personnellement ému à plusieurs reprises. Le thème étudié par ce film méritait vraiment qu'on en fasse un long-métrage d'animation un jour ou l'autre tant il a de potentiel sans jamais avoir vraiment été pleinement exploité!

Ce film me paraît être assez intelligent et bien pensé, et pourtant, je ne suis pas encore sûr que je pourrai le considérer comme tel (je suis encore dans ma phase de réflexion ^^), car je crains qu'il y ait certains bugs dans la logique du film. En fait, dès que le projet d'Inside Out a été publiquement officialisé, il y a qqch que j'ai toujours redouté pour ce film (et qui relève d'une mission qui peut s'avérer difficile à réaliser dans la pratique pour la construction des personnages), qqch que je ne voulais surtout pas voir dans le film, et ...  ... que j'ai vu ^^ J'en parlerai plus en détail dans la balise spoiler ci-dessous pour ne pas influencer ceux qui n'ont pas encore vu le film lors de leur premier visionnage. Mais je veux bien ouvrir un débat avec certains d'entre vous pour voir si mes craintes sont fondées ou pas! ;-)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aladdin76

Aladdin76

Masculin
Âge : 30
Messages : 338
Localisation : Dans le chateau de la Belle au Bois Dormant
Inscription : 07/07/2007

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Jeu 18 Juin 2015 - 14:58

Bonjour à tous,

Je vous laisse ici le lien de ma critique du film que j'ai adoré aussi : http://parisianboysnotes.blogspot.fr/2015/06/vice-versa.html

Bonne lecture ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://disneynewsblog.canalblog.com/
Boogey

Boogey

Féminin
Messages : 200
Inscription : 31/08/2012

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Jeu 18 Juin 2015 - 15:34

EDIT: C'est plein plein plein de spoilers! Je préviens quand même si jamais...

Bon, j'ai vu le film dimanche dernier mais j'ai pris le temps de décanter tout ça. Razz

La première chose qui m'a vraiment frappé c'est la poésie qui découle de ce film. C'est bien sûr la marque de fabrique de Pixar mais ça se ressentait énormément ici. J'étais pas hyper emballée par le côté "on personnifie les émotions" à la base mais c'est assez bien tourné. Je me disais que ça allait vite tourner film enfantin mais pas du tout. Au contraire je trouvais ça assez adulte comme présentation des choses. J'ai pas souvent entendu les enfants rire dans la salle, au contraire, c'était plus souvent des adultes qui réagissaient à certains gags. D'ailleurs les gags... Mais les gags! XD La souris suicidée, le dentifrice, le petit copain imaginaire, Rêves Productions... De grands moments d'hilarité.

Visuellement c'était une nouvelle prouesse de Pixar. La texture des émotions, un peu "pelucheuse" et scintillante, c'était vraiment très beau. Et on a même un petit passage en animation traditionnelle qui fait plaisir (idées abstraites). XD Même les billes de souvenirs (je sais pas trop comment appeler ça...) avec la transparence et la scène qui se joue à l'intérieur c'est très esthétique.

Je ne m'étalerais pas sur la musique ou les doublages, c'était parfait comme tel. Après, je n'ai pas été plus subjuguée que ça. A part Peur, très bien joué par Pierre Niney mais je trouve qu'on ne l'entend pas assez au final.

D'ailleurs c'est bien ça le point négatif du film. Trois des cinq émotions sont presque des guest stars. On les aperçoit furtivement entre deux scènes de Joie et Tristesse et c'est franchement dommage. A l'arrivée du film on a bien l'impression que seules la Joie et la Tristesse sont importantes, les trois autres émotions sont des nuances qui servent à agrémenter la joie omniprésente dans les souvenirs liés aux îles de caractère.
Au final c'est vraiment trop léger de mettre seulement 5 émotions. Ca ne se ressent pas au long du film (puisqu'on ne voit casiment que Joie et Tristesse) mais on dirait qu'il manque des émotions au quartier générale. Joie renvoie à Tristesse et on comprend vite que sans Tristesse pas de Joie. Mais pour les autres? Dégout n'a pas une émotion comme l'Amour par exemple, Peur n'a pas le Courage. C'est compliqué car autant le courage est davantage un trait de caractère qu'une émotion mais l'amour? Peut-être dans une suite du film une fois Riley en pleine adolescence. XD C'était assez bien résumé en 5 émotions mais je trouvais tout de même qu'il y en avait soit trop soit pas assez. Ca m'a un peu fait penser à un film (de mémoire c'est Donnie Darko mais ça fait longtemps que je l'ai pas revu) où un conseiller lui demande de se placer sur une ligne entre amour et haine et le héros réplique qu'il y a des tas d'autres émotions en dehors de l'amour et la haine.

Mais bref, je m'égare. XD

Bing Bong est mon réel coup de coeur. Il synthétise toute l'imagination d'une enfant. Il explique même qu'il ne sait pas lui-même ce qu'il est (le ventre en barbe à papa, moitié chat, et moitié dauphin qui m'a fait bien rire). Je m'attendais fortement à sa mort, je le voyais franchement venir pour le côté tragique du film, mais je pensais que quelque part à la fin ils renverraient un souvenir de Bing Bong au centre de commandes et que là il reviendrait plus ou moins. Limite il aurait pu rester un souvenir de Bing Bong au fond du sac que transporte Joie. Mais j'aime les tragédies alors au fond, j'était heureuse de ce moment triste. XD D'ailleurs j'ai lu ton post Crystal et je comprends totalement quand tu disais que son design fait un peu vieillot et cliché mais c'est un ami imaginaire. Je sais pas si quelqu'un ici connaît la série Foster la maison des amis imaginaires mais ils ont une logique avec ça comme quoi tous les amis imaginaires sont différents mais que certains enfants ont moins d'imagination que d'autres et prennent plutôt des personnages de dessins animés par exemple. Du coup son design est peut-être un peu bizarre mais en même temps c'est propre à un ami imaginaire je trouve.

Et dernier point marquant c'est sur Riley. Au début (et je renvoies encore aux dires de Crystal) je trouvais aussi qu'elle faisait un peu "robot" genre quand les émotions papotent entre elles Riley est à la limite de se baver dessus en attendant un ordre. Mais au final je trouve qu'elle fait davantage "entité" avec des habitants vivants dans sa tête (j'ai l'impression de parler de quelqu'un en camisole...). On voit que ses îles de caractère par exemple naissent et meurent sans l'intervention des émotions qui ne font que regarder ce merveilleux spectacle. D'ailleurs ce ne sont même pas les émotions qui choisissent ce qui va dans le compartiment des caractères là. Du coup Riley a quand même l'air d'avoir une volonté propre même si une partie d'elle est totalement guidée par les choix des émotions.

Pour conclure Lava mais Lavaaaaaaa quoi! J'adore ce côté volcanique en plein Pacifique (la belle rime) qui fait déjà penser à Moana (oui je craque mon slip). Et la petite chanson me reste encore en tête, c'est magique. J'ai vu pas mal d'avis négatifs à ce sujet ici mais personnellement je l'ai trouvé vraiment beau, totalement Pixarien, et d'une originalité folle. Il n'y a que Pixar pour donner des sentiments et un caractère à d'immobiles volcans en plein milieu de l'océan (encore une rime *sort*). Visuellement bluffant, comme toujours. Personnellement je préfère Paperman sur tous les plans (surtout visuel, c'est magnifique) mais Lava c'est vraiment des tas d'émotions en une seule chanson. On passe de l'émerveillement à la joie puis la tristesse et encore de la joie... C'est vraiment magique. Pour moi c'est toujours une belle mise en train avec un film Disney ces petits courts-métrages. Ca fait directement passer d'un monde de publicité et de "t'as encore oublié le pop corn" à la magie Disney/Pixar juste avant d'entrer dans le film. Et pour moi Lava remplit totalement cet objectif de mise en bouche avant le long-métrage.


Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Tumblr_mivzatk4Ys1ryszgco6_r1_250 Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Tumblr_mivzatk4Ys1ryszgco5_r1_250
Revenir en haut Aller en bas
Lady Sackielle

Lady Sackielle

Féminin
Âge : 26
Messages : 8184
Localisation : À Quelques pas de Disneyland Paris
Inscription : 22/07/2010

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Jeu 18 Juin 2015 - 16:26

Je suis allée voir le film hier et je ne sais pas réellement quoi en penser mais globalement j'ai bien aimé.

Quand j'ai vu les premières bandes annonces et le synopsis du film je me suis sentie perplexe et je me demandais comment Pixar allait m'être ce projet à l'écran. Ca m'a tout de même emballée parce que j'aime beaucoup ces idées d'allégories.
Parlons de l'histoire, je l'ai trouvé bien mais sans réel plus, je pense que les points forts de ce film sont les décors, l'imagination et les personnages, pour moi c'est un film très visuel. Je n'ai par contre pas très bien compris en quoi ce film ne serait pas trop destiné aux enfants car je pense que les jeunes trouvent facilement leur compte au vu de l'univers coloré, les personnages attachants et drôles (notamment Bing bong je pense qu'il sera beaucoup apprécié par les plus jeunes) et de l'histoire en général. L'histoire est également très poétique à certains passages, d'ailleurs mon moment préféré est lorsque Joie glisse sur le sol en regardant les souvenirs de Riley ^^ Les moments de têtes à tête entre Joie et Riley sont superbes, cela se voit qu'elle tient beaucoup à elle.
Pour le reste au final je pense que je ne savais pas trop à quoi m'attendre et je n'ai pas l'habitude de voir cela dans un film d'animation Disney/Pixar.
Ce que je reproche au film, c'est que l'histoire reste tout de même bâteau, comme je l'ai dit au départ ce sont les décors et l'univers nouveau qu'à crée Pixar qui m'a fait aimé le film et non l'histoire en elle même, même si je l'ai trouvée très jolie.

Concernant les personnages j'avoue que Tristesse reste en top de liste, je l'ai beaucoup apprécié et je trouve qu'elle a plus de caractère et de personnalité que je ne le pensais. J'ai également beaucoup aimé Joie même si je l'ai trouvé parfois légerement agaçante xD Pour les trois autres émotions j'avoue que seul Colère m'a plu, les autres restent très secondaires surtout Dégoût, c'est bien dommage. Riley et sa famille sont des personnages très attachants et plus présents que je ne l'imaginait. Et pour finir j'avoue que Bing Bong m'a bien plu, quand il parlait j'avais l'impression d'entendre Kuzco xD, j'adore son design et un personnage très attacgant pour les plus jeunes.

Comme je l'ai dit plus haut, j'ai adoré cet univers, c'est vraiment judicieux et bien trouvé, je pense que tout ceux qui ont vu le film voient leur mental d'une autre façon xD Ce qui m'a le plus plu je pense a été les différentes iles de personnalité, j'ai trouvé ça génial ! Ensuite les différents mondes imaginaires sont très sympa (le coup du petit ami imaginaire m'a bien fait sourire). Rêve production est vraiment excellent aussi ! Mon dieu si dans nos tête c'est comme cela, j'aurais adoré y vivre xD Tout est ingénieux et j'aime beaucoup, sur ce point je ne met aucune fausse note !

Pour les voix françaises je trouve que tout le monde s'est très bien débrouillé, je ne redoutait pas trop cette VF et ce n'est plus le cas, j'attend de voir le film en VO pour me décider parce que à certains moment je trouve que Charlotte LeBon exagère et ça rend Joie assez insupportable, Marylou Berry et les autres, rien à dire j'ai beaucoup apprécié et sa voix correspond très bien à notre chère Tristesse. Par contre j'ai eu légérement du mal avec Mélanie Laurent même si elle se débrouille pas mal =)

Concernant le court métrage Lava et bien malgré la magnifique animation et les beaux décors, j'ai pas beaucoup aimé. J'ai trouvé la chanson pas super (je vais essayer de l'écouter en VO) et je préferais sincèrement quand Pixar nous faisait des courts métrages plus humouristique.

Pour conclure, je pense que ce film est un très bon divertissement familial,mais il ne dépassera jamais Ratatouille de mon classement Pixar mais rentre très facilement dans le top 10.
Je lui met une note de 3/5 et je compte le revoir très prochainement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Jeu 18 Juin 2015 - 22:20

[Attention : Réaction à chaud] J'en sors, j'ai juste adoré et je ne m'y attendais pas du tout ! En voyant les bandes-annonces, je me disais que ça avait l'air sympa mais là... Pixar m'a bluffé et ça faisait longtemps !
Les personnages sont vraiment attachants pour commencer. Je pensais que j'allais préférer Dégoût mais en fait, la vraie star du film à mes yeux est Tristesse. Chacune de ses répliques est juste parfaite, on a tellement envie de la serrer dans nos bras =D
Joie m'a fait penser à Blanche Neige donc ce n'est pas pour me déplaire sachant que j'adore Blanche Neige ^^ Dégoût est hilarante, le fait de lui avoir attribué un ton snob est juste génial xD Peur est excellent lui aussi dans un genre différent et Colère, bien qu'il soit l'émotion la plus en retrait, est très comique, son journal avec ses gros titres est génial !
La musique de ce film est vraiment magnifique, seuls deux Pixar m'avaient marqué pour leur musique : Les Indestructibles et Là-Haut. Michael Giacchino a fait un boulot de dingue, le thème principal joué au piano s'accorde parfaitement avec le film.
Visuellement, c'est une ''véritable merveille'' comme dirait Belle ^^ Les textures, les décors, les lumières bref, un enchantement !
Je ne vais pas plus m'étendre mais voilà Very Happy Je ne saurais classer ce film mais je sais qu'il fait partie intégrante de mes Pixar préférés avec Les Indestructibles, Là-Haut, Le Monde de Némo et Rebelle.
Courrez le voir !!


Dernière édition par -Snow- le Jeu 18 Juin 2015 - 23:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
LeVautour

LeVautour

Masculin
Âge : 32
Messages : 669
Localisation : Saint-Etienne
Inscription : 27/03/2014

Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pixar - 2015] Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Horlog11Jeu 18 Juin 2015 - 22:51

Je vais le voir la semaine prochaine !

Hâte, hâte, hâte ! Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 937942


ESCAPETOCULTURE.NET

***


Vice-Versa [Pixar - 2015] - Page 18 Tumblr_inline_o5c6piyHQD1t7wp80_500[/b]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.escapetoculture.net/
 
Vice-Versa [Pixar - 2015]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 25 ... 32  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Disney+ | Ciné | TV | Culture :: Les Films d'Animation-