AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mickey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 3170
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Dim 21 Jan 2018 - 21:11

Hello !

Ce voyage que je m’apprête à vous raconter, ça fait un bon moment qu’il est passé, puisque je suis rentré de Tokyo le 4 juin 2017. Entre un été bien rempli et un tri des vidéos qui m'apris un temps fou, j'avais honnêtement un peu laché l'affaire, mais j'écris toujours un trip-report, ne serait-ce que pour mes archives personnelles, alors pourquoi ne pas partager ce voyage qui m'a emmené à Hong Kong Disneyland et Tokyo Disneyland ?

Brève présentation avant toute chose pour ceux qui ne me connaitraient pas (j’ai déjà raconté ici plusieurs voyages). J’ai 28 ans, j’ai longtemps habité à Lille mais depuis un an et demi me voilà en Seine-et-Marne, à deux pas de Disneyland Paris, et je suis évidemment un grand fan Disney ! Plus largement je dirais que je suis passionné, par Disney bien sûr, mais aussi par l’industrie de l’entertainment dans sa globalité et surtout les parcs à thèmes. Une passion qui remonte à ma première visite à DLP pendant le 5e anniversaire (c’était donc il y a près de 21 ans !) et qui s’est concrétisée par plus de 10 ans de Pass Dream, des centaines de visites, 3 étés au cœur de la magie en tant que Cast Member à DLP, 5 trips à WDW et 2 à DLR ! J’adore les parcs US, pour leur atmosphère, pour l’accueil, et pour tout ce qui n’existe pas à DLP, alors forcément depuis quelques années je suis tiraillé entre l’envie constante d’y retourner, et la curiosité d’aller découvrir de nouvelles choses en Asie.

Et c’est donc en 2017 que j’ai franchi le pas… seul. J’avais des jours à poser avant l’été, et entre ma copine qui venait de commencer un nouveau job et mes amis proches qui ne pouvaient pas se libérer à cette période… j’ai vite compris que le choix se limitait à faire quelque chose seul, ou à ne pas le faire du tout. J’ai déjà voyagé en solo et je sais que je ne souffre pas de la solitude… Mais où aller ? Partir à la découverte des Parcs Disney Asiatiques, c’est décidé. Visiter Tokyo Disneyland, c’est une évidence… Boucler en enchaînant Hong Kong et Shanghai ? J’y ai sérieusement pensé, mais ne pouvant pas dépasser 2 semaines, j’avais peur de courir d’aéroport en aéroport… Alors que choisir ? On entend tellement parler de Shanghai et de ses attractions incroyables… Mais depuis des années, ce parc perdu au milieu des montagnes de Lantau à Hong Kong me fascine. J’ai tranché sur ce que je préfère à Disney : les spectacles nocturnes et les parades.

Et enfin, un dimanche matin de février, j’ai réservé les billets d’avions : Paris > Hong Kong le 20 mai, Hong Kong > Tokyo le 27 mai et Tokyo > Paris le 3 juin. L’objectif : 2 resorts, 3 parcs, de fond en comble, et quelques promenades dans les villes qui les accueillent. C’est la première fois que je réserve un tel voyage avec si peu d’avance, mais au moins l’attente n’est pas insupportable. En fait les semaines étaient si remplies et les weekends se sont enchaînés si site, que je n’ai pas vu le temps et j’ai à peine eu le temps de construire un planning qui tienne la route. Et me voilà, le vendredi 19 mai 2018 à 22h en train de préparer ma valise. Décollage dans moins de 16h…

A très vite pour la première partie, en attendant je vous laisse avec ces deux images des deux Main Street... bien différentes de celles que je connaissais déjà !



"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : des dizaines et des dizaines de fois depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, juillet 2018
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR
Disney Cruise Line : juillet 2018
Revenir en haut Aller en bas
disneylandmagic

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 2005
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Dim 21 Jan 2018 - 21:54

Je vais suivre ton TR de très près! En effet je compte visiter Hong-Kong Disneyland et Tokyo Disney Resort en 2020. J'attends sagement la Belle et la Bete et la Reine des neiges dans les parcs respectifs avant d'y aller. Comme toi je ferai l'impasse sur Shanghai qui ne me donne pas plus envie que cela car moi aussi Hong-Kong Disneyland m'intrigue bien plus! Hate de voir tes ressentis!


"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-1993-1994-1995-1997-1998-1999-2001-2003-2005-2006-2008-2009- PA entre 2010 et 2014
- Futuroscope: 1998-2013
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Europa Park: 2017
- Disneyland Resort: 2013- 2016  
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2020
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 3170
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Lun 22 Jan 2018 - 21:48

SDL me tente tout de même, car tout semble tellement nouveau et différent, mais beaucoup moins que HKDL, et la ville pas tant que ça... Je finirai par y aller, mais ça sera pour la prochaine fois !

Partie 1 - de Paris à Hong-Kong

Samedi 20 juin 2017, 7h30, le réveil sonne. Debout, aujourd’hui je vais à Hong Kong Disneyland ! Je me plonge illico dans les derniers préparatifs et à 9h précises, comme prévu je pars, direction le RER jusqu'à… Disneyland Paris ! Mais aujourd’hui je n’y reste que quelques dizaines de minutes en attendant le TGV.

9h52 : par la fenêtre du TGV, Space Mountain et le château s’éloignent rapidement, pour laisser place au bassin Parisien et à la Tour Eiffel, clairement visible par cette belle mais fraîche matinée printanière.

J’arrive donc à l’aéroport sans encombre avec près de 4h d’avance sur mon vol. Première étape : trouver le ticketing Cathay Pacific, la compagnie aérienne Hong-Kongaise par excellence ! En passant je longe les comptoirs de American et Air Canada, la tête remplie de souvenir des précédents voyages… Une fois mon boarding pass en poche et débarrassé de ma lourde valise, je m’accorde la traditionnelle collation au McDonalds, puisque me lance dans la longue –mais rapide- file d’attente de la sécurité.
En tout et pour tout j’en aurai eu pour une petite heure. Je me promène alors dans le terminal 2 en longeant les boutiques de luxe et les portes d’embarquement de Air Canada, en repensant au road-trip de 2015, jusqu’à l’espèce de rotonde tout au bout, d’où je m’étais envolé seul vers les USA pour la première fois et pour 5 mois, il y a 9 ans. Au passage un petit tour à la boutique Disneyland Paris, la magie n’est jamais très loin !



Enfin tout est relatif, car vient l’heure d’embarquer pour un vol direct vers Hong Kong qui durera… 12 heures ! Moi qui ai l’habitude des transatlantiques en 7-8 heures, je ne suis jamais resté dans un avion aussi longtemps. Heureusement l’équipage, 100% Asiatique, est adorablement serviable, et l’avion des plus confortables : écran individuel, place pour les jambes, prises USB… Il y a tout ce qu’il faut.





Il est très exactement 13h45 lorsque l’on s’envole vers Hong Kong, et rien que de voir l’avion partir vers les Pays Bas et le Danemark sur le tracker, ça me dépayse en tranchant avec les voyages précédents ! Les annonces et textes en mandarins complètent l’immersion, ainsi que le repas déjà servi !



Et puis très vite l’équipage nous fait baisser les volets et réduit l’éclairage. C’est qu’avec le décalage horaire on arrivera à Hong Kong tôt le matin, alors c’est déjà bientôt la nuit, même si dans nos têtes on est en plein milieu de l’après-midi… Mais bon, on s’occupe comme on peut, en alternant films et lecture… J’espérais qu’avec ma petite nuit je me laisse vite bercer, mais avec l’excitation du voyage, il n’en est rien, alors que l’avion progresse lentement au-dessus de la Russie…

De longues heures plus tard le point « Hong Kong » se laisse enfin apercevoir sur le tracker, même s’il n’est encore qu’à plus de 3 heures de vol de notre position… 3 très longues heures où je suis trop éveillé pour m’endormir, mais trop fatigué pour faire quoi que ce soit… Bref vous l’aurez compris, c’était le plus long vol que j’ai fait et c’était vraiment très long et ennuyeux, quand le soleil a enfin pointé le bout de son nez, j’étais bien content de voir le jour se lever !



C’est à 7h45, après 12 heures de vol, que l’on atterrit enfin à Hong Kong, tandis que je commence à fatiguer car dans ma tête il est 1h45 ! Après l’un des vols les plus doux que j’ai connu, la descente est mouvementée alors que l’on travers une épaisse couverture nuageuse (bye bye soleil…) mais une fois en dessous la baie de Hong Kong se révèle et l’on distingue les innombrables navires qui la parcourent, les travaux du pont-tunnel qui reliera Hong Kong à Macau, les montagnes de l’île de Lantau, et les pistes de l’aéroport international. C’est un de ces aéroport qui donnent l’impression que l’on atterrit sur la mer, et pour cause celui-ci est effectivement construit sur la mer, sur un terre-plein à côté de Lantau.

à bientôt pour la partie 2 et l'arrivée à HKDL !

(et désolé pour la qualité des photos, celles-ci sont toutes prises au téléphone et non retouchées)


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : des dizaines et des dizaines de fois depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, juillet 2018
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR
Disney Cruise Line : juillet 2018
Revenir en haut Aller en bas
Miss BAE-146

avatar

Féminin
Age : 32
Messages : 122
Localisation : Bruxelles
Inscription : 19/07/2017

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Ven 26 Jan 2018 - 16:41

Très curieuse de lire ton TR et tes 1ères impressions des parcs asiatiques!Very Happy
Je n'ai fait qu'Universal Singapore mais je rêve de découvrir les parcs Disney de ce côté-là du globe et surtout de visiter ce qui les entoure.
Revenir en haut Aller en bas
gina

avatar

Féminin
Age : 41
Messages : 2594
Localisation : Béziers
Inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Ven 26 Jan 2018 - 20:22

Fan de tes récits , je m’installe et j’attends la suite . Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 3170
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Dim 28 Jan 2018 - 0:41

@Miss BAE-146 a écrit:
Je n'ai fait qu'Universal Singapore mais je rêve de découvrir les parcs Disney de ce côté-là du globe et surtout de visiter ce qui les entoure.

Je serais très curieux de voir ce parc, comme HKDL il a l'air petit, mais avec de belles curiosités !

@gina a écrit:
Fan de tes récits , je m’installe et j’attends la suite . Wink

oh merci I love you

Partie 2 - Arrivée à Hong Kong Disneyland Resort !

Je suis ravi de pouvoir me lever et marcher plus que sur 20 mètres, et dès que je sors de l’avion je suis frappé par la chaleur et l’humidité légendaires de Hong Kong, ça sent les vacances ! L’aéroport, quant à lui, est plutôt calme à cette heure matinale et je passe la frontière et la douane sans encombre. A l’inverse des USA pas d’interrogatoire, juste un « reçu » dans le passeport avec un signe de tête, et me voilà officiellement entré à Hong Kong ! C’est plus une curiosité qu’un rêve, mais ça fait tout de même d'être ici, de l'autre côté du continent Eurasiatique. Je n’ai pas le même sentiment de joie intense qu’à une arrivée aux USA, pays où j’ai vécu plusieurs mois et réalisé tant de rêves, mais l’enthousiasme de la découverte !

Je commence par passer aux toilettes pour me rafraîchir et remplacer mon jean par un short, puis j’achète une Octopus Card. Elle fonctionne exactement comme l’Oyster Card Londonienne : on charge la somme de son choix sur la carte et on « bippe » en entrée et sortie de chaque station de métro, ce qui décompte le montant associé. A chaque fois l’écran sur le tourniquet indique la somme disponible sur la carte.

J’embarque dans le premier train venu sur le Airport Express, la ligne rapide de métro qui relie l’aéroport au centre ville, car l’île de Lantau n’est que l’un des nouveaux territoires, située en face de l’île de Hong Kong. Il ne faut que 20 minutes pour faire le trajet, mais pour cela le train ne marque que quelques arrêts. Le train est superbe, neuf et moderne, plus confortable qu’un TGV, avec même du wifi à bord, et file à toute vitesse entre mer et montagne, au son des annonces en Mandarin et Anglais, c’est tellement dépaysant… Je n’y resterai cependant pas très longtemps, je descends à Tsing Yi pour prendre la Tsung Chung Line et repartir dans l’autre sens jusqu’à Sunny Bay, sur l’île de Lantau.

Sunny Bay est une belle station moderne en bord de mer qui ne dessert absolument rien, mais où l’on transfère sur la Disneyland Resort Line, et là ça devient intéressant ! Même si j’irai également découvrir Hong Kong, j’ai choisi de passer toute ma semaine dans un hôtel Disney, en l’occurrence le Disney’s Hollywood Hotel. La Disneyland Resort Line ne fait que la navette entre Sunny Bay et Hong Kong Disneyland, mais avec du style : le train, qui est bien opéré par les transports publics, est entièrement thémé Disney des fenêtres aux banquettes et même le son de pixie dust sur les annonces audio !



Et ce n’est qu’une première étape dans l’immersion vers le monde merveilleux de Hong Kong Disneyland, puisque le train traverse la montagne, sorte de barrière naturelle entre le « vrai » monde et Disneyland. On arrive alors dans une gare victorienne absolument magnifique où résonnent déjà les mélodies Disney, et où ils ont caché des têtes de Mickey… A peu près partout où l’on peut cacher des têtes de Mickey !





A cette heure-ci les lieux sont déserts, à l’exception d’un ballet de Cast Members qui arrivent au travail et ne s’attardent pas. Et puis en sortant je la vois enfin, l’arche majestueuse qui marque l’entrée de Hong Kong Disneyland Resort ! Ce n’est pas aussi mythique que d’arriver à Walt Disney World ou Disneyland Resort, destinations qu’a imaginé Walt Disney, car après tout, HKDL n’est qu’une « reproduction » comme DLP… Mais cette arche je la trouve superbe depuis que je l’ai vue pour la première fois en photo. C’était en 2005 quand nous suivions toutes les news de la construction de ce 5e resort sur les forums. Elle marque l’entrée d’une superbe esplanade, bordée de palmiers, qui mène à une magnifique fontaine, le tout en plein cœur des montagnes, dans une végétation luxuriante, hors du réel.



J’accorde énormément d’importance à la séquence d’entrée quand je me rends dans un lieu thémé, et celle-ci est la meilleure que j’ai vue, on se sent vraiment transporté ailleurs. Mais pour le moment direction les arrêts de bus pour prendre une navette Disney, en route vers les hôtels. On passe d’abord au Hong Kong Disneyland Hotel, puis au tout nouveau Disney’s Explorer Lodge, avant d’arriver au Disney’s Hollywood Hotel. Ces hôtels aussi, je les ai tellement vus en photo sur internet et dans les livres, que de les voir en vrai, l’émotion est bien là !



J’ai choisi le Hollywood Hotel par défaut, car c’était le moins cher, et que je voulais juste le plaisir d’un hôtel Disney. Outre la théma, les 3 offrent de toute façon des prestations similaires. Je suis cependant vite charmé par l’atmosphère des lieux avec le style art déco, les mélodies jazz et les Cast Members aux petits soins (spontanément on m’indique la réception en Anglais.) Le check-in est rapide, on me propose une chambre classique immédiatement ou d’attendre 15h pour une chambre double avec lit king size. Je shoisis la 2e option et dépose mes bagages à la consigne.



Que faire maintenant ? C’est vrai qu’il est à peine 9h et que je suis bien fatigué après ma nuit blanche dans l’avion. Dans cet état je n’avais pas envie de trop m’éloigner de l’hôtel, et ça tombe bien car il n’y a qu’une chose qui peut me donner suffisamment d’énergie : la découverte d’un nouveau parc Disney ! Comme il n’ouvre qu’à 10h30 je me balade dans l’hôtel et ses jardins qui donnent sur la Mer de Chine. Même sous le ciel gris je trouve ça incroyable : être dans un resort Disney… au bord de la mer !

D’ailleurs j’emprunte directement la promenade des hôtels, qui longe le bord de mer, très calme à cette heure-ci. Je longe ainsi les 3 hôtels pour arriver à la Park Promenade, l’esplanade qui relie les hôtels, le parc, la gare et le parking. Le cadre est absolument somptueux, entre mer et montagne et les moindres détails sont soignés : sols, signalétiques, lampadaires et végétation. L’esplanade est calme et reposante avec ses jardins, ses fontaines et ses mélodies Disney instrumentales, elle m’emmène jusqu’à l’impressionnante fontaine que j’évoquais plus haut. Le bassin a la forme d’un bauhinia, la fleur emblématique de Hong Kong, dans chaque pétale se trouve une statue d’un personnage Disney avec des jeux d’eaux, et en son centre Mickey surfant sur une baleine, superbe !





Elle marque l’accès à l’entrée du parc, et jusqu’ici je n’en avais encore rien vu, mais là devant moi se dresse fièrement la gare de Main Street, identique à sa version Californienne, mais en plein milieu des montagnes de Lantau ! A ce stade je suis déjà sous le charme de ce resort, qui est clairement le plus beau et le plus immersif de tous !



Dans la 3e partie, nous rentrerons (enfin) dans le parc !


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : des dizaines et des dizaines de fois depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, juillet 2018
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR
Disney Cruise Line : juillet 2018
Revenir en haut Aller en bas
disneylandmagic

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 2005
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Dim 28 Jan 2018 - 10:02

Le cadre naturel de Hong-Kong Disneyland est un atout majeur. Hate de découvrir le parc avec toi!


"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-1993-1994-1995-1997-1998-1999-2001-2003-2005-2006-2008-2009- PA entre 2010 et 2014
- Futuroscope: 1998-2013
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Europa Park: 2017
- Disneyland Resort: 2013- 2016  
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2020
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Hawaii

avatar

Féminin
Age : 33
Messages : 2332
Localisation : montpellier
Inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Dim 28 Jan 2018 - 18:02

Grâce à Gina j'ai su que tu commençais un nouveau TR, il fallait donc que je vienne faire un tour par ici Wink

J'ai hâte de lire tes aventures mais je vois déjà que tu es tombé totalement sous le charme de ce resort ! Il est vraiment dépaysant c'est sûr !
Je l'ai visité il y a bientôt 10ans, et si à l'époque il était encore jeune et un peu vide, j'avais adoré le dépaysement, la nature luxuriante.... Leur adventurland m'avait fortement marqué !
La gentillesse des Cast, le merchandising, la propreté, la nourriture des CS, ....

J'y retournerai volontiers! En attendant je vais lire ton TR Wink

Et sinon juste parce que ça me fait rire, pourquoi ça m'étonne pas qu'après une journée de voyage tu choisisses l'option direct parc plutôt que d'accepter la chambre simple ??



WDW Art of animation Lion King Suite : 2 au 9 octobre 2017 et roadtrip en floride
Road Trip aux Usa et soirée Halloween au Magic Kingdom : 8 au 24 octobre 2014
WDW Old Key West : 2 au 10 novembre 2013
Disney Cruise Line : 7 nuits Caraïbes de l'ouest du 26 oct au 2 nov 2013
Disney Cruise Line : la transatlantique de Barcelone jusqu'en Floride du 10 au 24 sept 2011
Disneyland California : 18 au 20 octobre 2010
WDW Coronado Springs : 25 février au 03 mars 2010
WDW Port Orleans Riverside : 03 mai au 13 mai 2009
Hong Kong Disneyland : 13 octobre 2008


Mon Blog Déco, Gourmandises, Noël and co : http://making-house-home.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
frodon69

avatar

Masculin
Age : 41
Messages : 1959
Localisation : Lyon
Inscription : 21/09/2015

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Dim 28 Jan 2018 - 22:41

De voir le parc doit faire s'envoler la fatigue du trajet Wink


GreG de l'ouest de Lyon

Disneyland Paris : plusieurs fois par an
Disneyworld : juin 2015
Disneyland Californie : septembre 2016
Disneyland Shanghai : septembre 2018

Mes animators
Revenir en haut Aller en bas
noelie

avatar

Féminin
Messages : 15
Localisation : Au pays des rêves !
Inscription : 06/01/2017

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Dim 28 Jan 2018 - 23:16

je m installe pour pouvoir suivre ton récit !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 3170
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Mar 30 Jan 2018 - 23:35

Ah ! ça fait plaisir de revoir des "visages" connus  Very Happy

@Hawaii a écrit:
Et sinon juste parce que ça me fait rire, pourquoi ça m'étonne pas qu'après une journée de voyage tu choisisses l'option direct parc plutôt que d'accepter la chambre simple ??

Ahahah, qu'est-ce que tu veux que je fasse dans une chambre d'hôtel à 8h du matin ? What a Face je crois que j'aurais été épuisé mais incapable de dormir avec l'excitation d'être dans un nouveau resort, alors autant être épuisé dans les allées du parc. Et je m'étais sincèrement dit que si je n'en pouvais plus, je serais vite rentré !  

@frodon69 a écrit:
De voir le parc doit faire s'envoler la fatigue du trajet Wink

Voilà, Frodon a tout dit  Very Happy

@disneylandmagic a écrit:
Le cadre naturel de Hong-Kong Disneyland est un atout majeur. Hate de découvrir le parc avec toi!

Alors-y alors !

Partie 3 - à la découverte de Hong Kong Disneyland !

Quel drôle de sentiment, de s’avancer aux portes d’un nouveau parc Disney, à la fois si nouveau et si familier, la dernière fois c’était à ma découverte de DLR, 6 ans auparavant. Premier stop à guest relations pour retirer un billet pour la journée, puis encore quelques pas et… me voilà entré dans un nouveau parc Disney ! C’est mon 11e après ceux de Californie, Floride et Paris, et mon 4e de type Disneyland. Entrer dans un parc pour la première fois est toujours un sentiment unique et fort !



« Here you leave today and enter the world of yesterday, tomorrow and fantasy ». C’est amusant, où que l’on soit dans le monde, ce sentiment de familiarité que l’on a en entrant dans un parc Disney, surtout un « Disneyland-like » : tout est si similaire, et à la fois si différent. Ce qui frappe à Hong Kong Disneyland, même en le sachant d’avance, c’est l’intimité des lieux : tout est petit, comme en Californie, mais tellement charmant… Et en même temps pas rigoureusement identique au parc original.

Et puis il y a le château. Petit, bien sûr, mais tellement charmant, et tellement inattendu dans cet environnement, avec ces montagnes en arrière plan. C’est très clairement le plus beau site qu’ait trouvé Disney pour installer un parc ! On est souvent tenté, nous les habitués, de prétendre que « Walt aurait aimé ceci » ou « Walt n’aurait pas toléré cela » mais je pense très sincèrement que Walt aurait adoré construire un parc sur ce site de Lantau, l’immersion est inégalable !





Il est 10h et le parc n’ouvre que dans 30 minutes, mais l’on peut déjà se promener sur Main Street. Je commence par un tour d’Emporium où, conquis par la magie des lieux, j’ai déjà envie d’acheter tout ce qui est siglé HKDL. Puis, de l’autre côté du trottoir direction le Main Street Market : un kiosque food et sa terrasse, installés dans la rue perpendiculaire à Main Street. On y trouve plusieurs douceurs dont les fameuse Mickey waffles ! Je suis accroc à ces petites merveilles aux US, et je n’en ai pas mangé depuis mon dernier trip à WDW début 2014, mais seront-elles identiques à Hong Kong ? Et bien incroyable mais oui ! Quel délice !

Il est maintenant 10h30 et l’air de rien une petite foule s’est amassée au bout de Main Street lorsque le spiel d’opening résonne en mandarin, cantonais et anglais, le parc est ouvert ! Je me lance immédiatement vers Adventureland, qui ressemble beaucoup à son équivalent Californien de style Polynésien (et une végétation encore plus luxuriante), sauf qu’ici la treehouse se situe sur une île, à l’image du BTM Parisien, autour de laquelle circulent les bateaux de Jungle River Cruise. Ça sera d’ailleurs ma première attraction. Et quand je fais Jungle Cruise je me sens tout de suite dans un autre parc Disney ! Petit subtilité : ici la file se sépare en 3, mandarin, cantonais ou anglais pour la narration. Je choisis celle en Anglais et j’embarque presqu’immédiatement avec une adorable CM avec un petit accent local mais un excellent Anglais.

Notre croisière nous emmène dans les scènes traditionnelles des éléphants, crocodiles, savane, sans oublier l’attaque des indigènes, le tout avec les commentaires très drôles de notre skipper. Mais alors que l’on pense être tirés d’affaire, des rapides nous entraînent dans une sorte de temple polynésien où nous subissons la colère du dieu du feu dans une très chouette scène finale qui mixe un peu Jungle Cruise et Catastroph Canyon ! Ce n’est peut être pas la meilleure version de ce ride classique (je regrette notamment l’absence du « backside of water ») mais elle a une certaine saveur !

Il est déjà 11h, l’heure d’ouverture des lands au-delà du railroad. Hong Kong Disneyland a été construit d’une très curieuse façon : le parc était minuscule à son ouverture (et reste le plus petit des « Disneyland-like » aujourd’hui) avec quasiment pas d’espace libre, confiné par le parcours du railroad. Tous les ajouts ont été faits au-delà du parcours du train (il est donc assez facile d’imaginer à quoi pouvait ressembler le parc à son ouverture) notamment les 3 mini lands.



Je commence avec Grizzly Gulch, une sorte de mini-Frontierland très réussi, autour d’une seule attraction : Big Grizzly Mountain Runaway Mine Cars. De l’extérieur, elle ne paie pas de mine, le parcours semble étendu, mais reste collé au sol, croisant en de nombreux points les allées du land, avec pour seule « landmark » la montagne en forme de Grizzly, comme à DCA. Il n’y a que 5 minutes d’attente, alors je ne perds pas une seconde et me lance pour un premier tour. Ce tour sera un enchainement de très bonnes surprises : d’abord ce sont les mêmes trains que Expedition Everest à WDW, ensuite on y croise de très chouettes animatronics, et le parcours est ponctué de belles sensations avec un layout réussi, une séquence en arrière et même une propulsion !



J’ai vraiment adoré, mais je finis sous une grosse averse qui me rincera copieusement, alors je reviendrai plus tard pour un second tour. En attendant direction le second mini-land, celui que j’attends le plus : Mystic Point ! C’est évidemment ici que l’on trouve le très réputé Mystic Manor ! Pas une seconde à perdre, je me lance dans la file. Elle est superbe, ultra thémée et riche de détails avec par exemple une photo de famille de la Society of explorers où l’on voit Henry Mystic, propriétaire du manoir, et Harrison Hightower, propriétaire d’une certaine tour dans le New York de Tokyo Disney Sea… Puis on entre dans une salle de pré-show avant d’accéder à l’embarquement. Je prends rapidement place à bord d’un véhicule identique à ceux de Ratatouille à DLP, mais ce qui m’attends à l’intérieur est bien plus intéressant et immersif !



L’attraction nous fait visiter la collection de Lord Mystic en compagnie de son singe Albert qui libère maladroitement la magie d’une boite à musique enchantée. Cela donne vie à toutes les collections du manoir lors de notre visite. Contrairement à Ratatouille, l’attraction repose presque exclusivement sur des  effets physiques, enrichis par des projections vidéos, des effets de chaleur, de froid et d’eau. Cerise sur le gâteau : comme sur Grizzly, quelques animatronics bluffants ponctuent la visite, le tout sur une musique originale de Danny Elfman. L’expérience est des plus surprenantes, riches et immersives, j’ai a-do-ré, c’est clairement l’une des meilleures attractions Disney que j’ai faite !

Ma promenade m’emmène maintenant à… Toy Story Land, burk quelle horreur ! Si le land est très soigné et sympa, je trouve que son aspect plastique fait cheap et fake dans l’univers plus organique de HKDL, et puis ça me rappelle Paris puisque c’est presque identique à notre Toy Story Playland, avec une boutique, un stand food et des toilettes en plus… Autre différence : à l’entrée côté Fantasyland, c’est Woody, et non Buzz, qui nous accueille. Pour l’instant je passe sans m’arrêter et j’arrive à Fantasyland.



Je commence par un petit tour dans la Fairy Tale Forest. Pour faire simple : c’est le pays des contes de fée, mais à pieds ! De nombreuses scènes miniatures rendent hommage à Raiponce, Blanche Neige, Cendrillon ou encore La Petite Sirène, et on peut activer de petites animations en musique sur chaque maquette, c’est super sympa.



Je poursuis avec une petite promenade dans Fantasyland où l’on ressent davantage la petitesse du parc, même si l’ensemble reste charmant, de style médiéval, plus proche des Fantasyland de Californie et Paris. J’y reviendrai plus tard… Pour le moment direction Tomorrowland, qui n’est pas bien grand non plus ! J’ai toujours aimé l’ambiance rétro-futuriste des Tomorrowland US, et je suis tout aussi conquis par celui-ci, avec son drôle d’Orbitron aux tons bleutés et son architecture épurée.



Le parc n’est pas aussi désert que ce que l’on m’avait promis (en même temps, nous sommes un dimanche), mais les temps d’attente restent très bas, surtout au vu de la faible capacité des rides (c’est un point qui m’a beaucoup surpris à HKDL, le parc ne semble pas en mesure de recevoir une très forte fréquentation.) C’est donc après un petit quart d’heure d’attente que j’embarque dans HyperSpace Mountain. C’est un peu perturbant car l’audio, les effets et projections sont strictement identiques à ce que l’on vient d’avoir à Paris… mais dans le ride de Californie ! (je n’ai fait que la version classique là bas). Expérience sympa sans plus, le ride n’est qu’une sorte de BTM, en plus violent, dans le noir.



J’enchaîne avec un Buzz Lightyear Astro Blaster symbolique, pour dire de l’avoir fait, puisqu’il va fermer à la fin de l’été pour être rethématisé Marvel. Tout aussi fun que les autres, mais quasiment identique à la version de Paris. En sortant je retire rapidement un Fast-Pass pour Iron Man Experience, la toute nouvelle attraction du parc et la première attraction Marvel dans un parc Disney, puis sans traîner je retourne à Fantasyland car il est presque 13H, l’heure de Flights Of Fantasy !


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : des dizaines et des dizaines de fois depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, juillet 2018
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR
Disney Cruise Line : juillet 2018
Revenir en haut Aller en bas
disneylandmagic

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 2005
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Mer 31 Jan 2018 - 11:11

Ah Mystic Manor doit être une merveille! A l'heure actuelle Fantasyland doit être le land le moins intéressant à visiter. Nul doute que les futures nouveautés lui feront du bien.


"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-1993-1994-1995-1997-1998-1999-2001-2003-2005-2006-2008-2009- PA entre 2010 et 2014
- Futuroscope: 1998-2013
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Europa Park: 2017
- Disneyland Resort: 2013- 2016  
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2020
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Miss BAE-146

avatar

Féminin
Age : 32
Messages : 122
Localisation : Bruxelles
Inscription : 19/07/2017

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Mer 31 Jan 2018 - 14:24

Merci pour cette suite :-)
à te lire tu sembles conquis!

Le parc n'a en effet pas la "superbe" d'un grand parc comme à WDW où même à Paris (il semble nettement plus petit, je ne me trompe pas?), mais tout y semble parfait Surprised
Mystic Manor me fait de l'oeil! J'ai déjà vu pls videos youtube, il donne envie à lui seul d'y aller Razz

à Universal Singapore que nous avons fait 2fois, ça nous a frappé comme il n'y avait quasi aucune file aux attractions à sensations fortes, tout à fait à l'inverse de chez "nous", était-ce le cas là aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Hawaii

avatar

Féminin
Age : 33
Messages : 2332
Localisation : montpellier
Inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Mer 31 Jan 2018 - 15:09

Ca ne m'étonne pas que tu aies adoré Mystic Manor.
J'avais suivi de près les reviews à son ouverture et tout le monde semblait dithyrambique !
J'adore l’extérieur qui me fait penser à une église russe un peu loufoque !

Pour Toy Story playland au moins on dirait qu'ils ont la bonne idée de mettre des toilettes et un fastfood et une boutique...ce qui fait vraiment défaut à paris.
Je me suis toujours dit qu'ils aurait dû faire la zone ratatouille ailleurs et utiliser la place pour faire un grand land digne de ce nom. Ils auraient pu construire TSM et une zone pour les enfants à l'image de "honey I shrunk the kids" aux DHS, qui était super cool.
Mais je m’égare totalement Razz

N'hésites pas à mettre plus de photos dans ton TR Very Happy



WDW Art of animation Lion King Suite : 2 au 9 octobre 2017 et roadtrip en floride
Road Trip aux Usa et soirée Halloween au Magic Kingdom : 8 au 24 octobre 2014
WDW Old Key West : 2 au 10 novembre 2013
Disney Cruise Line : 7 nuits Caraïbes de l'ouest du 26 oct au 2 nov 2013
Disney Cruise Line : la transatlantique de Barcelone jusqu'en Floride du 10 au 24 sept 2011
Disneyland California : 18 au 20 octobre 2010
WDW Coronado Springs : 25 février au 03 mars 2010
WDW Port Orleans Riverside : 03 mai au 13 mai 2009
Hong Kong Disneyland : 13 octobre 2008


Mon Blog Déco, Gourmandises, Noël and co : http://making-house-home.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 3170
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Jeu 1 Fév 2018 - 0:27

@disneylandmagic a écrit:
A l'heure actuelle Fantasyland doit être le land le moins intéressant à visiter.

Hmmm il est tout de même mignon leur Fantasyland et on y trouve Fairy Tale Forest qui est franchement sympa, Mickey's Philarmagic, le ride Winnie (toujours cool pour nous qui ne l'avons pas à la maison) et un très chouette Small World. Il y aussi un très beau théâtre, avec paraît-il un super show mais en relâche la semaine où j'y étais Crying or Very sad

@Miss BAE-146 a écrit:
Merci pour cette suite :-)
à te lire tu sembles conquis!

Le parc n'a en effet pas la "superbe" d'un grand parc comme à WDW où même à Paris (il semble nettement plus petit, je ne me trompe pas?), mais tout y semble parfait Surprised
Mystic Manor me fait de l'oeil! J'ai déjà vu pls videos youtube, il donne envie à lui seul d'y aller Razz

à Universal Singapore que nous avons fait 2fois, ça nous a frappé comme il n'y avait quasi aucune file aux attractions à sensations fortes, tout à fait à l'inverse de chez "nous", était-ce le cas là aussi?

Oui, le parc est assez petit, mais heureusement les mini-land de l'autre côté du railroad lui donne de la consistence et le sentiment de "s'enfoncer" un peu, de ne pas avoir tout vu au premier coup d'oeil. Mais à l'ouverture, ça devait vraiment être ridicule... C'est toujours, je pense, le plus petit des "Disneyland-like".

Il n'y a pas vraiment d'attraction à sensation à HKDL : Grizzly a l'étoffe d'un BTM, et Space Mountain... aussi. Pendant mes visites il n'y avait jamais vraiment de monde nulle part, les files fluctuaient entre 5 et 30 minutes d'attente, j'ai juste eu le sentiment que c'était un peu plus rempli le vendredi soir, mais surtout dans les allées, les resto et à la parade... peut être des pass annuels locaux qui viennent se promener après le travail ?

@Hawaii a écrit:
Pour Toy Story playland au moins on dirait qu'ils ont la bonne idée de mettre des toilettes et un fastfood et une boutique...ce qui fait vraiment défaut à paris.
Je me suis toujours dit qu'ils aurait dû faire la zone ratatouille ailleurs et utiliser la place pour faire un grand land digne de ce nom. Ils auraient pu construire TSM et une zone pour les enfants à l'image de "honey I shrunk the kids" aux DHS, qui était super cool.
Mais je m’égare totalement Razz

Oui ça ressemble déjà plus à quelque chose... Mais j'aurais trouvé plus intéressant de créer un seul grand land de ce côté du parc qui aurait pu rassembler Mystic Manor et Grizzly dans une story-line commune, avec pourquoi un grand ride familial supplémentaire à la place de TSP (un water ride, le parc en manque cruellement). A Paris je suis d'accord avec toi, un TSM dans la continuité du land aurait été plus sympa et aurait évité ce sentiment de parc puzzle avec la juxtaposition de zones abouties mais minuscules...


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : des dizaines et des dizaines de fois depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, juillet 2018
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR
Disney Cruise Line : juillet 2018
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 3170
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Sam 3 Fév 2018 - 18:19

Partie 4 - Flights of Fantasy !

Flights Of Fantasy, c’est la parade principale de HKDL, créée pour le 5e anniversaire, et j’avais hâte de la découvrir, les parades c’est ce que je préfère à Disney ! Comme à Paris la parade commence à Fantasyland, près de It’s A Small World et la foule n’arrive vraiment que lorsqu’elle commence, alors avec mon quart d’heure d’avance, j’étais aux première loges. La parade est des plus dynamiques, comme Mickey’s Soundsational en Californie (d’ailleurs c’est la même musique, avec des paroles différentes), colorées et fun. Les unités de Mickey & friends, Tinker Bell, Jungle Book/Lion King, Stitch et Toy Story s’enchaînent. Les chars et costumes sont superbes, les danseurs très dynamiques et le tout est vraiment génial, mais un peu trop court… En tout cas je l’ai trouvée bien meilleure que notre Disney Stars On Parade.















Retour à Tomorrowland (avec la musique de la parade dans la tête) car c’est l’heure de mon Fast Pass à Iron Man Experience, et ici je coupe une file de 30 minutes d’attente (et pour HKDL, c’est beaucoup !) L’intérieur sent encore la peinture fraîche et avec son style futuriste et épuré, l’attraction s’intègre très bien dans Tomorrowland. La file d’attente est un display de technologies et véhicules de Stark Industry, mais comme je ne connais pas trop l’univers Marvel, je ne saurais pas trop dire à quoi ça correspond dans les films. Et puis on arrive en salle d’embarquement, à la Star Tours, avec petit briefing vidéo (dans lequel s’est habilement glissé Stan Lee, ma maigre culture Marvel me permet tout de même de le reconnaître !) Et on embarque dans ce qui est basiquement un clône de Star Tours. Si le vaisseau me semble plus grand, la disposition des sièges est strictement identique. On enfile nos lunettes 3D (les Dolby, comme sur Star Tours) et l’AI de Stark Industry nous emmène en dehors de la Stark Expo (que l’on a visité dans la file d’attente). Ce qui est super fun, c’est qu’en sortant du bâtiment on survole Hong Kong Disneyland, les montagnes de Lantau et la mer, en direction de l’île de Hong Kong ! Notre objectif : la Stark Tower pour aller découvrir une toute nouvelle technologie, mais évidemment un grand méchant veut aussi s’en emparer et nous aurons besoin de l’aide d’Iron Man himself pour nous en sortir. Si le thème ne m’a pas passionné, j’ai trouvé l’expérience très sympa et immersive, tout aussi qualitative que Star Tours (au détail près qu’ici le voyage est toujours identique.) L’intégration de l’histoire dans la véritable ville de Hong Kong avec départ et arrivée à HKDL est vraiment cool !



Il est près de 14h et la faim se fait ressentir, je décide alors de traverser le parc pour retourner à Mystic Point où l’Explorer’s Club me tente bien. En chemin et avec 10 minutes d’attente, je ne résiste pas à refaire un tour de Big Grizzly Mountain Runaway Mine Cars, qui est vraiment très fun, peut être même plus que BTM, les animatronics et la propulsion ajoutent beaucoup !





Et direction l’Explorer’s Club. Le restaurant propose 4 comptoirs en fonction des saveurs, issues de différents pays Asiatiques, et plusieurs salles thémées sur différents pays. Je ne sais plus vraiment à quel comptoir j’ai commandé, mais j’ai eu un plateau généreux avec légumes croquants, légumes frits, ribs de bœuf et nouilles chinoises, le tout servi dans de la vraie vaisselle. Bon, c’est un peu cher (environ 16€ le repas fast-food) mais vraiment quali, avec une superbe théma et beaucoup de choix originaux.



Comment déjeuner à côté de Mystic Manor sans y faire un détour ? Après un petit quart d’heure d’attente, c’est reparti pour la visite des collections du manoir. Ce ride est d’une richesse incroyable, et la technologie des véhicules a imposé une thématisation totale à 360°, il y a énormément de détails à découvrir, et c’est tellement fun !



Je retourne ensuite à Fantasyland pour rencontrer Tinker Bell, j’adore ce personnage, elle est tellement mignonne et l’interaction est super fun, ça me rappelle les parcs Américains (il faut dire aussi que Tinker Bell a un bon accent bien américain !) Et je repars vers Main Street pour la 2e parade de la journée, la Springtime Processional. En soit ce n’est pas grand-chose : quelques danseurs, quelques « mini-chars » que les performers poussent et le train de leur rainy day parade, mais avec les dizaines de danseurs et personnages, les costumes colorés et la musique bien fun et rythmé, c’est super sympa. On y retrouve Mickey & friends, les personnages d’Alice, de Mary Poppins, les 7 nains, Duffy & friends et… Nick & Judy ! (je reste un peu frustré, tout de même, qu’ils ne sortent pas en Meet’n’Greet…) Là encore, j’ai trouvé ce défilé bien mieux pensé que celui de DLP, sans pour autant disposer de plus de moyens.

(Je n'ai pas de photos mais pour les curieux, ça ressemblait à ça : https://www.youtube.com/watch?v=WDm7rlN3ynQ)

Je profite d’être là pour flâner un peu sur Main Street, qui est vraiment mignonne, avec sa boucle musicale spéciale printemps, où le ragtime habituel cède sa place à des mélodies joyeuses au violon, plus douces (d’ailleurs si quelqu’un a des pistes pour la chopper, je suis preneur.)







Et j’arrive ainsi jusqu’à la gare où je décide de prendre le Disneyland Railroad pour un tour complet du parc, un incontournable ! Ce qui étonne ici, c’est de longer Adventureland en ayant d’autres lands dans le dos et donc de se retrouver en plein milieu du parc pendant une partie du trajet. Il y a aussi quelques petites suprises ici ou là avec des animaux de jungle cruise ou les aliens de Toy Story qui se cachent sur le toit de Buzz Lightyear Astro Blasters.

En sortant je retraverse le parc jusqu’au fond de Fantasyland pour aller faire It’s A Small World. L’attraction classique a été ajoutée quelques années après l’ouverture du par cet se trouve donc dans un cul-de-sac au-delà du railroad, et ici a façade iconique bénéficie aussi de cet exceptionnel background montagneux. Surprise : devant il n’y a qu’un jardin, ici l’embarquement se fait en intérieur. Sans aucune attente je prends place et j’ai l’impression de refaire la version Californienne, c’est quasiment identique ! Et j’adore cette version, avec ses formes abstraites, ses couleurs, ses scènes plus travaillées et plus détaillées qu’à Paris et cerise sur le gâteau : les adorables poupées des personnages Disney ! Petite spécificité locale : la partie Chinoise est plus importante ici, avec notamment un tableau représentant la ville de Hong Kong.





Cette croisière m’a un peu bercé et je commence à ressentir la fatigue du voyage et de la nuit blanche dans l’avion, mais il ne reste que quelques heures de parc, je ne vais quand même pas m’arrêter en si bon chemin !


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : des dizaines et des dizaines de fois depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, juillet 2018
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR
Disney Cruise Line : juillet 2018


Dernière édition par Mickey le Dim 11 Fév 2018 - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
disneylandmagic

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 2005
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Sam 3 Fév 2018 - 21:23

Ton récit me donne tellement envie d'etre en 2020 pour voir cela! Sympa le détail avec la distance entre Hk et Paris.


"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-1993-1994-1995-1997-1998-1999-2001-2003-2005-2006-2008-2009- PA entre 2010 et 2014
- Futuroscope: 1998-2013
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Europa Park: 2017
- Disneyland Resort: 2013- 2016  
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2020
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Hawaii

avatar

Féminin
Age : 33
Messages : 2332
Localisation : montpellier
Inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Sam 10 Fév 2018 - 10:27

Aaaah cette montagne derrière le château !

C'est vrai que la version de IASW avec les personnage disney c'est un plus, j'aimerais qu'on ait la même chose à DLP !

Est ce que par hasard tu as des photos de ce que tu as mangé ? Very Happy



WDW Art of animation Lion King Suite : 2 au 9 octobre 2017 et roadtrip en floride
Road Trip aux Usa et soirée Halloween au Magic Kingdom : 8 au 24 octobre 2014
WDW Old Key West : 2 au 10 novembre 2013
Disney Cruise Line : 7 nuits Caraïbes de l'ouest du 26 oct au 2 nov 2013
Disney Cruise Line : la transatlantique de Barcelone jusqu'en Floride du 10 au 24 sept 2011
Disneyland California : 18 au 20 octobre 2010
WDW Coronado Springs : 25 février au 03 mars 2010
WDW Port Orleans Riverside : 03 mai au 13 mai 2009
Hong Kong Disneyland : 13 octobre 2008


Mon Blog Déco, Gourmandises, Noël and co : http://making-house-home.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 3170
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Dim 11 Fév 2018 - 16:21

@Hawaii a écrit:
Aaaah cette montagne derrière le château !

Je suis fan !

@Hawaii a écrit:
Est ce que par hasard tu as des photos de ce que tu as mangé ? Very Happy

Oui quelques unes, je vais les insérer dans la suite, en attendant ça c'était le midi du 1er jour à l'Explorers Club :



Partie 5 - When can we do this again

En quittant It’s A Small World j’aperçois le Storybook Theater où se joue Mickey and the Wondrous Book. Ce spectacle a été conçu par la même équipe créative que Mickey and the Magical Map en Californie et Mickey and the Magician à Paris, et met en scène mes princesses préférées, je rêvais de le voir… Un rêve qui attendra encore car la news est tombée un mois avant mon voyage : 3 semaines de réhabilitation et je reprends l’avion une heure avant la première séance…

Pour me consoler direction Adventureland pour découvrir la version locale de Festival of the Lion King. Si le principe est globalement le même qu’à WDW, le spectacle diffère sensiblement de la version originale : des villageois vont retracer en chant, danse et accrobaties l’histoire de Simba, sous le yeux de ce dernier et de Timon et Pumba. La mise en scène est un peu plus élaborée ici, avec une scène « pop up » qui se rétracte dans le sol et une utilisation astucieuse des chars qui se positionnent au centre pour le final. Le chant est live, tout en Anglais, tandis que deux singes traduisent les interventions de « Rafiki » en Mandarin (ou Cantonais ? ou les deux ? Je ne sais pas !) Même si j’ai l’impression d’avoir vu et revu Le Roi Lion (entre les différents shows de DLP, celui de WDW, la musicale de broadway…) Je passe un bon moment.

(pas de photos, désolé)

En sortant la nuit tombe peu à peu sur HKDL et Adventureland est encore plus immersif lorsque d’innombrables torches flambent à travers le land. Je profite d’être dans le coin pour faire un 3e tour de Big Grizzly Mountain Runaway Mine Cars, toujours aussi fun, avant de rejoindre Main Street. Il est temps de passer aux choses sérieuses et d’aller faire quelques courses. Pour diner ce soir, je reviens à quelque chose de plus classique : direction le Starliner Diner à Tomorrowland pour un Heroes Burger (c’est comme un burger normal, mais avec la tête d’Iron Man dessus.)







Et arrive le moment que j’attends le plus, ce qui a certainement pesé le plus lourd dans ma décision de venir à Hong Kong, plutôt qu’à Shanghai : dans 15 minutes aura lieu la 3e parade de la journée : Disney Paint The Night ! Ce que j’aime le plus à Disney, ce sont les parades, et les parades que j’aime le plus sont les parades nocturnes. Pour moi c’est ce que Disney fait de mieux, et je les ai presque toutes vues ! Main Street Electrical Parade quand j’étais petit à DLP, et plus récemment à WDW, Spectromagic à WDW, Fantillusion à DLP et Paint The Night en Californie. Fantillusion restera toujours ma préférée pour son côté majestueux, sa musique à frissonner et ses chars spectaculaires…

Mais Paint The Night est clairement la plus waow que j’ai vue ! Je me revois encore en cette soirée de juin 2015 en Californie, bouche bée devant les jeux de lumières incroyables et les superbes costumes… Et soudainement la petite mélodie électronique résonne à nouveau dans les allées de Fantasyland, à Hong Kong Disneyland, là où cette petite merveille a débuté il y a 2 ans. C’est à la fois une vague d’émotion et d’excitation fortes lorsque la route de la parade s’illumine au rythme de l’annonce, et que Tinker Bell et les fairies pointent le bout de leurs LED.





S’en suit un quart d’heure de magie pure, intense, merveilleuse, avec Sully, Woody, Belle, Ariel et bien sûr Mickey ! Je suis sur un petit nuage et je traverse Tomorrowland à toute vitesse pour filer la revoir passer sur Main Street ! (tips : traverser la terrasse du Starliner Diner fait gagner de précieuses secondes)


















Après la parade il faut (bizarrement) attendre 45 minutes pour Disney In The Stars, alors je me promène tranquillement dans Tomorrowland, et comme il n’y a plus personne je m’accorde un petit tour d’Orbitron pour la forme. Puis je regagne le hub où la foule s’est rassemblée pour Disney In The Stars, le feu d’artifice historique du parc, puisqu’il est présenté depuis l’ouverture. Entre temps il a été « upgradé » avec des projections « à la Dreams » qui n’apportent pas grand-chose, mais la pyrotechnie, sans être aussi waow qu’un feu des parcs US, est superbe et le spectacle nous emmène dans les univers d’Aladdin, Cendrillon, la Belle et la Bête ou encore Mulan.


(juste une photo prise au téléphone, je n'ai pas grand chose d'autre!)

Et déjà s’achève la première journée à Hong Kong Disneyland… Et pour moi c’est un énorme coup de cœur ! Oui le parc est plus petit que les autres, oui il y a moins d’attractions, oui il manque des grands classiques… Mais ce parc dégage énormément de charme, profite d’un lieu extraordinaire, dispose de belles attractions uniques au monde, et d’un entertainment au top !





Sur la Park Promenade la fontaine s’est illuminée et change de couleur au rythme de mélodies Disney, et tandis que la foule se presse vers la gare et les bus, je décide de rentrer tranquillement à pieds par le même chemin que ce matin.



Arrivé à l’hôtel je récupère mes valises : il est temps d’aller découvrir ma chambre. Je prends l’ascenseur jusqu’au 6e étage et ce sont les voix de Mickey et Minnie qui nous l’annoncent, en anglais et en mandarin ! C’est pour ce genre de petits détails que j’aime les hôtels Disney. Ma chambre est spacieuse, avec un lit immense, un style art déco et une belle touche Disney omniprésente. Bouteilles d’eau, thé et café sont à disposition et la vue donne sur les jardins et au loin la mer, la magie ne s’arrête jamais !

Mais pour le moment j’enfile juste un short de bain et je repars profiter des 20 minutes avant la fermeture de la piscine. Après un début de journée à Disneyland Paris, 4 moyens de transports, 12 heures dans l’avion et une journée dans le parc, ça fait un bien fou !

A 22h il est temps de sortir de l’eau et de remonter pour déballer quelques affaires et me coucher –enfin !- dans mon immense lit king size, en prévision de nouvelles aventures demain !


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : des dizaines et des dizaines de fois depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, juillet 2018
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR
Disney Cruise Line : juillet 2018
Revenir en haut Aller en bas
disneylandmagic

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 2005
Localisation : Disneyland Resort, Anaheim, CA
Inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Dim 11 Fév 2018 - 22:00

Ce parc doit dégager une ambiance particulière, un charme qui n'est pas sans rappeler le Disneyland originel, l’authenticité en moins.


"To all who come to this Happy Place, welcome ! Disneyland is your land."- W. Disney
Mes Visites:
- Disneyland Paris: 1992-1993-1994-1995-1997-1998-1999-2001-2003-2005-2006-2008-2009- PA entre 2010 et 2014
- Futuroscope: 1998-2013
- Parc Astérix: 1996-2003-2010-2015
- Puy du Fou: 2014
- Nigloland: 2005
- Europa Park: 2017
- Disneyland Resort: 2013- 2016  
- Walt Disney Family Museum: 2016
- Universal Studios Hollywood: 2013-2016
- Tokyo Disney Resort:2020
bounce
Revenir en haut Aller en bas
gina

avatar

Féminin
Age : 41
Messages : 2594
Localisation : Béziers
Inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Lun 12 Fév 2018 - 15:16

Quelle journée Shocked

En tous cas, je trouvais que ce TR manquait cruellement de burger Laughing . Heureusement qu’Hawaii t’a demandé des photos de tes plats !
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 3170
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Mer 14 Fév 2018 - 0:10

@disneylandmagic a écrit:
Ce parc doit dégager une ambiance particulière, un charme qui n'est pas sans rappeler le Disneyland originel, l’authenticité en moins.

Le cadre en plus Wink

@gina a écrit:
En tous cas, je trouvais que ce TR manquait cruellement de burger Laughing  . Heureusement qu’Hawaii t’a demandé des photos de tes plats !

Ahahah, je te rassure c'était uniquement certains repas dans les parcs, autrement j'ai mangé plein d'autre choses très bonnes aussi Smile


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : des dizaines et des dizaines de fois depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, juillet 2018
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR
Disney Cruise Line : juillet 2018
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 3170
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Dim 25 Fév 2018 - 1:53

Partie 6 - Ngong Ping

Le réveil sonne à 8h30 ce matin et je me suis couché tellement tôt (dans mes standards, avant minuit c’est tôt !) que je n’en ai presque pas besoin ! Je découvre la vue depuis ma chambre : les jardins luxuriants de l’hôtel, les montagnes de Lantau et un petit coin de mer de Chine.



J'en profite pour vous donner un petit aperçu de la chambre :





Je me douche, prépare mes affaires pour la journée, et direction Hollywood & Dine, le quick service de l’hôtel. Dans ce petit restaurant comptoir on trouve toutes sortes de boissons et snacks et un menu chaud du matin et du midi. Après avoir un peu penché pour un appétissant petit déjeuner Américain, je me dis que le petit déjeuner Hong Kongais sera plus intéressant ! Ça sera donc soupe, nouilles chinoises, épinards, œufs et poulet frit… La seule chose que je n’avais pas compris c’est que tout ça est servi ensemble dans un seul bol. J’aime plutôt bien la cuisine Asiatique, mais là j’avoue que c’est un peu spécial !



A 9H30 je me mets en route, aujourd’hui je quitte Disneyland pour un site un peu plus « couleurs locales ». Pour cela j’emprunte un bus Disney qui m’amène aux portes du parc (et je serais presque frustré de ne pas y aller…) pour prendre le métro. Comme je l’ai vu hier, la Disneyland Resort Line ne fait la navette qu’entre 2 arrêt : Disneyland et Sunny Bay, c’est très pratique mais dans ce sens là, c’est un peu moins drôle : retour au monde réel, mais finalement encore inconnu !

De Sunny Bay je prends la Tsung Chung Line en direction de Tsung Chung (jusqu’ici ce n’est pas très difficile !) qui se révèle être une sorte de Val d’Europe : un quartier flambant neuf (mais très contemporain et à l’architecture… haute) construit autour d’une station de métro et d’un centre commercial, relativement éloigné du centre ville, mais bien desservi.

C’est d’ici que partent les cable cars Ngong Ping 360 : plus de 20 minutes de trajet aérien à travers les montagnes pour rejoindre le monastère de Tian Tan et son Big Buddha. Ça me tentait autant que ça me stressait, finalement les circonstances auront mis fin au dilemme : les cable cars sont encore fermées dans le cadre du changement de câble après 10 ans de service. Le plus frustrant c’est qu’il s’agit de la dernière semaine de fermeture après 4 mois de travaux… Je me replie donc sur le bus. C’est (beaucoup) moins spectaculaire et (un peu) moins rapide, mais ça permet de ne pas passer à côté d’un site iconique de Hong Kong, et en plus on paye avec l’Octopus Card, c’est super facile.

Il faudra donc près de 30 minutes pour faire le trajet, qui offre des vues spectaculaires sur les montagnes et la mer, pour atteindre Ngong Ping et son monastère perché en plein milieu des montagnes de Lantau. En cette matinée printanière le lieu est paisible et mystique, baigné dans la brume. En fait on ne s’en pas forcément bien compte, mais on est déjà bien en altitude et en plein dans les nuages. Mais tout en haut l’immense statue de Buddha se distingue dans les nuages.



Il faudra grimper une bonne partie des 268 marches qui le séparent du monastère pour enfin le voir clairement, assis tout en haut de la montagne à la fois fier, souriant et pensif. Si le site pourrait sembler ancien, il n’en est rien puisqu’il a en fait été construit au début des années 90. Il n’en reste pas moins un incontournable de Hong Kong et un superbe site à voir. Le Buddha est assis sur un lotus dont on peut faire le tour et visiter l’intérieur du socle.





J’y rencontre assez peu d’occidentaux (et d’ailleurs pour la première fois je me sens vraiment « étranger » dans un pays, après des années à visiter l’Europe et les USA, et c’est un peu perturbant), aussi j’ai parfois un peu de mal à me faire comprendre en demandant que l’on me prenne en photo, dans une culture ou s’adresser spontanément à l’autre ne semble pas habituel. Mais au final je passerai un peu de temps à prendre des photos avec des Chinois, visiblement ravis de voir un occidental !

Je redescends ensuite les marches en direction du monastère. Ici l’ambiance est paisible, propice au recueillement et à la méditation. De nombreux touristes Chinois en profitent d’ailleurs pour mettre un bâton d’encens à brûler. Je me contente pour ma part de déambuler entre les différents bâtiments, jardins et salles de prière.





Vient alors le temps de reprendre le bus, et pour cela il faut quitter le monastère Tian Tan pour le village « traditionnel » de Ngong Ping, juste à côté. Traditionnel est un terme plutôt relatif, puisque l’on y trouve, en plus d’un large choix de boutiques, un starbucks, un cinéma 3D et autres attractions pour touristes, le tout baigné de musique traditionnelle diffusée par les haut parleurs intégrés au décor plutôt convaincant. Je passe donc assez rapidement et grimpe dans un bus pour retourner à Tsung Chung après une grosse demi-journée d’échappée spirituelle et de découverte culturelle.



Une demi-heure plus tard me voilà de retour à Tsung Chung et comme il est déjà plus de 15h, je profite d’être dans le coin probablement le moins typique pour faire quelque chose que j’adore : tester les saveurs locales de McDonald’s ! En fait le menu est très proche de celui des US, avec en prime une gamme signature comme chez nous… mais beaucoup moins cher. Pour rester couleur locale je remplace quand même le traditionnel Coca-Cola par un thé au citron. J’en profite pour faire le tour du centre commercial, qui est en fait un outlet de grandes marques. Je ne m’attarde pas et pars vite reprendre le métro, direction Hong Kong Disneyland !


"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : des dizaines et des dizaines de fois depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, juillet 2018
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR
Disney Cruise Line : juillet 2018
Revenir en haut Aller en bas
Mickey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 3170
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Mar 27 Fév 2018 - 0:12

Partie 7 - Une soirée à Hong Kong Disneyland

Arrivé à 16h et après avoir beaucoup marché sous une lourde chaleur humide, je saute dans un bus-frigo qui me ramène au Disney’s Hollywood Hotel et je file dans la piscine. A l’heure où la parade enchante la plupart des visiteurs je suis donc… tout seul !

Rafraichi par cette pause bien agréable je repars en direction du parc vers 17h, dans l’atmosphère tiède et tropicale de la fin de journée. Cette fois-ci je prends le bus et arrive par l’entrée classique de l’esplanade, côté métro. C’est nettement moins intime que le côté hôtels, mais ça ne fait que confirmer ma première impression : Hong Kong Disneyland est le plus beau resort de tous ! De l’immense arche d’entrée à la splendide fontaine en passant par les lampadaires, bancs, la végétation luxuriante et même le sol, tout est soigné dans les moindres détails et reflète à la fois l’élégance et la fantaisie de Disney, sans parler du cadre somptueux de Lantau !









Un sentiment qui se confirme dans le parc. Il a beau être le plus petit et (logiquement) le moins fourni, je le trouve splendide, agréable à vivre, accueillant et par-dessus tout, immersif. Je n’ai que 3h de parc ce soir, c’est plus symbolique qu’autre chose, mais j’en profite pour faire une attraction que je n’ai pas encore faite : Tarzan Tree House. Comme en Californie, la traditionnelle maison dans l’arbre est donc la demeure de Tarzan, mais ici elle se trouve sur une île au milieu d’Adventureland, contournée par Jungle Cruise. Pour y accéder il faut donc prendre un raft, comme pour les Tom Sawyer Islands des parcs Américains.

Une fois de l’autre côté, on traverse une grotte entourée de cascades et la végétation luxuriante pour arriver au pied de l’arbre. Si ma mémoire ne me trompe pas, l’attraction est en tous points identique à celle de Californie, avec différentes scénettes inspirées de Tarzan, sauf que du haut de l’arbre on se sent réellement au cœur de la jungle tant le parc est vert, avec les montagnes en arrière plan et peu de bâtiments élevés ! Et comme en Californie, en bas les enfants peuvent s’amuser avec les affaires du professeur Porter étalées par les gorilles, et un gramophone diffuse de temps en temps la musique de la… cabane des Robinsons !

Et… c’est tout ! Il n’y a absolument rien d’autre à faire sur l’île et c’est vraiment dommage. Peut être s’agit-il de ne pas trop voir Jungle Cruise, mais le lieu est vraiment immersif et se prêterait très bien à d’autres aventures, comme sur les Tom Sawyer Islands… Tant pis, je prends le dernier raft et retourne sur la terre ferme. Il me reste encore un peu de temps et j’enchaîne Big Grizzly Mountain Runaway Mine Cars, Mystic Manor et Hyperspace Mountain, toujours aussi fun, tandis que la nuit tombe sur le parc, mon moment préféré ! A Tomorrowland je retourne au Starliner Diner pour avaler un burger avant de rejoindre Fantasyland.





Il est 19h45, l’heure de Paint The Night ! Encore une fois nous sommes en pleine semaine, hors vacances, et le parc n’est vraiment pas très rempli, arriver 5-10 minutes en avance suffit pour être au bord de la route et profiter pleinement de cette splendide parade ! A vrai dire c’est la principale raison de cette soirée au parc : je suis dingue de cette parade et je tenais à la voir autant de fois que possible. Et j’ai maintenant bien enregistré le chemin, donc une fois le char scintillant de Mickey passé, je fonce à Main Street pour la revoir.













Il faut ensuite attendre environ 45 minutes pour le feu d’artifice, j’en profite pour faire plus tranquillement le tour du parc, encore plus immersif de nuit, tout illuminé. Il est petit, mais je l’aime vraiment bien. Puis retour sur le hub avec un peu d’avance pour assister une nouvelle fois à Disney In The Stars. Le show est nettement moins impressionnant que ceux que j’ai vus aux USA, mais la pyro est tout de même plus intéressante que sur un show de projections comme Illuminations à DLP, et la séquence Mulan est vraiment sympa.

Une fois le show fini, et comme j’ai déjà fait ma pause piscine du jour, je ne me précipite pas, en fait je me trouve simplement un banc et attends tranquillement que le parc se vide. C’est aussi un moment que j’aime beaucoup : regarder le parc se vider et avoir ce sentiment d’exclusivité, seul devant le château, c’est le meilleur moment pour s’imprégner du lieu !









Au final je quitterai les lieux à presque 22h, près d’une heure après la fin du feu d’artifice, l’occasion de profiter de Main Street, mais aussi de l’esplanade et de sa fontaine illuminée, dans les conditions les plus paisibles. Direction la gare routière pour prendre un bus jusqu’au Disney’s Hollywood Hotel, et s’endormir paisiblement… Je suis ravi de mon choix de passer la semaine entière à Hong Kong Disneyland, ça me permet de garder un pied dans la magie tout en accédant très facilement à la ville via le métro, tout en profitant du parc comme un local : une journée entière par-ci, une soirée par-là, comme à DLP !






"Take the dream with you, wherever you may go !"
Disneyland Paris : des dizaines et des dizaines de fois depuis 1997
Walt Disney World : 2009, 2011, 2012, 2013, juillet 2018
Disneyland Resort : 2011, 2015 TR
Hong Kong Disneyland : 2017 TR
Tokyo Disney Resort : 2017 TR
Disney Cruise Line : juillet 2018
Revenir en haut Aller en bas
Miss BAE-146

avatar

Féminin
Age : 32
Messages : 122
Localisation : Bruxelles
Inscription : 19/07/2017

MessageSujet: Re: De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017 Mar 27 Fév 2018 - 13:51

Merci pour ces belles photos!

Paint the Night a en effet l'air canon!! Un petit air de la parade électrique de Paris à l’époque, mais en mieux j'ai l'impression (plus moderne surtout) ! sunny


Dernière édition par Miss BAE-146 le Mar 27 Fév 2018 - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
De Hong-Kong à Tokyo - printemps 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts asiatiques-