AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Disneyland Paris, le rêve ébréché...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant
AuteurMessage
pupucedlp

avatar

Féminin
Messages : 865
Inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mar 28 Nov 2017 - 15:05

oh 3 tsum tsum trop mignons je vois


maman fan à votre service
Revenir en haut Aller en bas
disneyfou

avatar

Masculin
Age : 41
Messages : 2254
Localisation : lyon
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mar 28 Nov 2017 - 15:30

Pour l'instant rien d'anormale?????
J'attends avec impatience de voir la suite du séjour.


J'EXIGE LA PERFECTION
Revenir en haut Aller en bas
Cacahuete85



Féminin
Messages : 21
Localisation : la ciotat
Inscription : 16/10/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mar 28 Nov 2017 - 21:05

bonsoir je m installe merci
Revenir en haut Aller en bas
Alicez



Messages : 20
Inscription : 28/08/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 7:12

Bonjour, j avais suivi les préparatifs, je suis déçue pour vous que le sejour n ait pas été à la hauteur de vos attentes ... j attends la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Gounta

avatar

Masculin
Age : 40
Messages : 190
Localisation : La Rochelle
Inscription : 20/12/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 7:34

Notre regard est immédiatement attiré par la table du fond sur laquelle sont déposés deux bouteilles de Vittel et trois tsumtsum Tigrou. Une délicate attention qui donne le sourire à tout le monde. Et surtout, nous nous sentons écoutés/entendus quand il nous est demandé l'occasion spéciale de notre visite. Et encore plus, le choix de Tigrou spécifiquement nous fait encore plus sourire, car il y a une histoire avec ce personnage qui est considéré, pour rire (enfin j'espère!), comme le papa de l'aîné. Pour la petite histoire (que je répète volontiers), cela remonte à notre première visite et plus spécifiquement au Café Mickey, où nous avions rencontré Tigrou parmi tant d'autres présents ce soir-là. Au retour de notre séjour et après avoir fait développer les photos, nous nous sommes aperçus qu'il pelotait allégrement ma future épouse sur l'une d'elle. De là est né cette légende urbaine du lien de filiation... Les petites sont super contentes et nous aussi. A cinq, il était évident qu'il ne fallait pas s'attendre à un surclassement. L'attention prouve que notre démarche a néanmoins été entendue. Des petits cadeaux à la hauteur de 30 euros, ce n'est pas anodin. Et rien que ce geste efface ce que nous considérons alors comme des maladresses (pour ce qui est de l'hôtel).


Nous prenons possessions des lieux. Ma femme salive d'avance à l'idée de se vautrer dans le lit, même si elle sait qu'elle ne pourra pas en profiter longtemps. La vue et la petite terrasse donnent sur l'entrée du parc (nous ne soupçonnons pas encore les conséquences de cet emplacement !). Les filles découvrent le mini-bar MAIS STOOOOP ! Ouvrir d'accord, sortir les produits NIET ! Nous fermons alors les rideaux, allumons un petit feu au milieu de la chambre et les invitons à nous rejoindre autour, mon épouse et moi, pour leur raconter justement l'histoire du mini-bar ! Bah quoi ? Les femmes de ménage sont là pour ça, non ? Après tout, nous aussi nous avons payé ! Et puis, elles ont des baguettes magiques pour s'occuper de toutes ces chambres (humainement ce n'est pas possible sinon! Nous le savons tous!). Il faut bien qu'elles servent !


Il y a quelques années de cela... Lorsque votre papa et votre maman étaient encore un beau prince et une belle princesse... Ils séjournèrent ici... Dans cet hôtel... "Dans la même chambre ?" Non, non, pas la même chambre. "Mais laquelle alors ?" Ben... Une autre, ailleurs dans l'hôtel. "Et maman et toi vous portiez une couronne alors ?" Non, c'est une image. Pour l'histoire. "Mais pourquoi vous l'avez plus votre couronne ?" "Et pourquoi vous vivez pas dans un château alors ?" "Et vous étiez venus à cheval en carrosse ?" STOP ! Ecoutez l'histoire avant que les pompiers nous interrompent. Après une journée bien remplie à s'amuser dans le parc, princesse maman fût prise d'une petite fringale. Elle ouvrit alors le coffre magique dans lequel se trouvaient mille et une merveilles. Sa bouche se mît tellement à saliver à la vue d'une tête de Mickey en nougat qu'elle détrempa la moquette à ses pieds. Elle ne pût résister et le pris avant de croquer dedans bien installée sur le lit. Quand prince papa sortit de la salle de bain (où il avait passé son temps à s'amuser avec le son de la télévision), il vît avec stupeur l'erreur de la princesse, mais il était trop tard ! La malédiction du mini-bar les avait déjà frappés ! Cette tête allait leur être facturée le double de ce qu'elle coûtait dans le parc ! Ils refermèrent alors le coffre magique soigneusement en se jurant de ne plus jamais l'ouvrir. C'est pour cela qu'aujourd'hui, si vous voulez repartir avec des doudous à la fin du séjour, il ne faudra jamais, au grand jamais, dérober quoi que ce soit dans ce coffre... L'assemblée captivée avait bien reçu le message. Nous pouvions éteindre le feu et rouvrir les rideaux.


En parlant de petit creux, si nous profitions du cadeau de Quentin pour aller au Café Fantasia ? En attendant l'heure de la parade... Nous nous délestons un peu et à notre aise nous partons dans les couloirs. Les décorations sont magnifiques. Nous nous demandons comment nous arriverons, un jour, à venir ici à une autre période que celle de Noël. Tout est splendide, décoré avec soin et minutie. Fourni, mais trop. Vos oreilles sont bercées par l'ambiance musicale. Nous arrivons devant la boutique de l'hôtel laquelle happe littéralement ma femme. A l'intérieur, il faut se concentrer pour retrouver son charme, tellement elle est envahie de clients. Cela gâche un peu la découverte. Vous savez ? Quand un gamin vous frappe avec un sabre laser. Ou quand un adulte vous marche dessus pour prendre un article que vous étiez justement en train de regarder, comme si vous n'exisitiez pas. Ou encore quand un autre vous bouscule quand vous faites la queue, parce qu'il a  décidé de passer par-là et de ne pas faire un détour... Nous reviendrons plus tard. Cela dit, la journée n'est pas terminée que ce genre d'attitude booste déjà bien comme il faut notre énervement (vous savez quand maman n'a plus de forfait le 15 du mois et que sa connexion rame...).



Le café est agréablement occupé comme aiment à le dire les sites de prévision d'affluence. Nous entrons et demandons si nous pouvons être servis à l'extérieur. Comme cela est possible, nous nous installons et nous attendons. Nous attendons. Nous attendons. Ma femme se demande, si finalement, nous n'allons pas tout simplement aller nous placer pour la parade. Et là, le serveur arrive en s'excusant. No problemo. Dynamique et souriant, il est difficile de lui en vouloir compte tenu de cette différence bien tranchée avec ses collègues du parc. Cinq chocolats chauds commandés ! Cinq chocolats chauds servis ! Avec en prime, les explications pour le préparer (puisqu'il faut plonger la "sucette" de chocolat dans le lait chaud pour le faire fondre). Top et délicieux ! Ce petit break nous requinque, physiquement et nerveusement. Il est temps d'aller se placer pour la parade !


Où nous verrons... Où nous verrons... Petit indice...



- Star à domicile -
Revenir en haut Aller en bas
Kakira_violene

avatar

Féminin
Messages : 747
Inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 7:53

C'est quoi c'est quoi? Pourquoi je l'ai pas vu cette chose moi ? Very Happy

Violence: ah ben il etait encore reparti là bas ! 

Enfin le meilleur moment de votre séjour 😬
Revenir en haut Aller en bas
Val2707

avatar

Féminin
Age : 35
Messages : 263
Localisation : Belgique
Inscription : 03/04/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 8:08

Je prend place pour lire ton récit dont les premiers paragraphes ont déjà réussi à me téléporter à Marne la valee. Triste de lire que toi aussi tu as eu droit à des couacs, cela semble devenu une tradition ces derniers temps .


7 journées sans séjours
Séjour au Radisson en 2008
Séjour au Newport Bay Club en 2010
1er séjour avec ma première puce (Charlotte) au Golden forest Séquoia Lodge en 2013
1er séjour au DLH avec cette fois mes deux puces (Charlotte et Juliette) le 5 et 6 septembre 2016
Séjour du 3 au 5 septembre 2017 au compass club...
le 28 octobre pour Halloween et 2 janvier 18 pour noel
Séjours à venir : du 8 au 10 avril,au gfc du séquoia lodge, du 20 au 21 juillet 18 au ranch et du 02’au 03 novembre au dreamcastel
Revenir en haut Aller en bas
Gounta

avatar

Masculin
Age : 40
Messages : 190
Localisation : La Rochelle
Inscription : 20/12/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 9:13

Merci pour vous petits messages. Ca me fait plaisir que cela vous fasse plaisir.
Aujourd'hui, moral dans les chaussettes. Se dire qu'il y a une semaine, nous venions d'entrer dans le parc. Dur, dur ! Et se dire qu'il va falloir attendre la fin de la réhabilitation qui débute l'année prochaine (à quel moment vous savez ?) pour y retourner (parce que, là, y'en a marre, on se fait le Castle Club ! Mais 2020...), c'est comme subir les répliques d'un tremblement de terre, mais au niveau du moral. Vous croyez vous en sortir et il y a un détail du quotidien qui vous renvoie des images subliminales du séjour. Le lendemain soir de notre arrivée, nous avons été faire des courses dans un centre commercial. L'affluence nous a fait rigoler. Les décorations nous ont fait pleurer. Ca paraissait presque délabré par rapport à Disneyland...
Vivement la prochaine pleine lune !


- Star à domicile -
Revenir en haut Aller en bas
MissLaTiph

avatar

Féminin
Age : 22
Messages : 1386
Inscription : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 9:14

Ah ça y est, je pars deux jours et je loupe tout xD
Ah la la. Les CMs qui tirent une tête de six pieds de long ça commence bien déjà.
Ravie de voir la chambre, les petites attentions ^^
J'espère que le chocolat était bon Wink

Oh un dragon !


- Elle a perdu l'esprit !
- Et bah faites quelque chose !
- Non je ne suis pas docteur. Enfin si je suis docteur mais pas ce genre de docteur. J'ai un doctorat ! Ce n'est pas la même chose... On ne soigne pas les gens avec un doctorat ! On les regarde sans rien faire !
Revenir en haut Aller en bas
pupucedlp

avatar

Féminin
Messages : 865
Inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 9:23

un dragon un dragon un dragon


maman fan à votre service
Revenir en haut Aller en bas
binney

avatar

Masculin
Age : 46
Messages : 1935
Localisation : La Ciotat
Inscription : 21/10/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 9:37

A quelques heures de mon départ , je commence à comprendre pourquoi ton séjour a été mi-figue mi-raisin .Au vu des derniers trip report , des commentaires sur les facebook , visiblement les 25 ans ont attirés une nouvelle clientèle digne des meilleurs black friday prête à profiter au maximum , au détriment des autres et des règles de savoir vivre et de bienséances .
Il nous est souvent (très arrivés) de voir des cm peu dans leur rôle , blasé , ne répondant pas à nos bonjours , cela est navrant mais heureusement certains sortent du lot et nous font oublier le reste .
Ah , les chambres avec terrasse près du passage (on nous a proposé une terasse au ny , j'ai dit même pas la peine de continuer votre phrase) .
Pour la découverte du parc pour tes jumelles ,et des vraies attractions pour ton ainée , j'adore lire le contraste que tu évoques dans ton tr .
Oh , un dragon , il a servi à allumer le feu ??


Séjour du 13 au 14/02/2006 :la désillusion
Séjour du 24 au 26/11/2015 : l'émerveillement
Séjour du 26 au 28/01/2016 : la ballade des grands
Séjour du 21 au 24/11/2016 : Le rêve de deux princesses
Le lundi 23/01/2017 : Une journée bien remplie
Séjour du 28 au 31/05/2017 : Un anniversaire a la mauvaise saison  
Séjour du 03 au 05/10/2017 : Duo d'amoureux sur le parc
Séjour du 29/11 au 01/12/2017 : La ballade des grands à noël  
Le mardi 16/01/2018 : En mode solitaire
Séjour du 05 au 09/02/2018 : Un anniversaire enneigé
Revenir en haut Aller en bas
Indiana07

avatar

Masculin
Age : 44
Messages : 20
Localisation : Sud de la France
Inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 9:54

Bonjour, Gounta, nous aussi nous revenons d’un séjour au DHL , c’était Du 13 au 15 novembre et au niveau de l’affluence, le parc n’était vraiment pas bondé, il y avait du monde bien sûr , mais le temps d’attente variait de 5 à 20 minutes, comme quoi avec quinze jours d’intervalle la situation peut évoluer !
En tout cas c’est un plaisir de te lire !
Revenir en haut Aller en bas
pupucedlp

avatar

Féminin
Messages : 865
Inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 9:58

oh binney j'aurais pensé que tu étais déjà en route


maman fan à votre service
Revenir en haut Aller en bas
binney

avatar

Masculin
Age : 46
Messages : 1935
Localisation : La Ciotat
Inscription : 21/10/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 10:30

Non,j'ai réduit ce séjour au strict minimum au vu de l'affluence pressentie.
On part après le travail et après l'école pour une nuit sèche au séquoia


Séjour du 13 au 14/02/2006 :la désillusion
Séjour du 24 au 26/11/2015 : l'émerveillement
Séjour du 26 au 28/01/2016 : la ballade des grands
Séjour du 21 au 24/11/2016 : Le rêve de deux princesses
Le lundi 23/01/2017 : Une journée bien remplie
Séjour du 28 au 31/05/2017 : Un anniversaire a la mauvaise saison  
Séjour du 03 au 05/10/2017 : Duo d'amoureux sur le parc
Séjour du 29/11 au 01/12/2017 : La ballade des grands à noël  
Le mardi 16/01/2018 : En mode solitaire
Séjour du 05 au 09/02/2018 : Un anniversaire enneigé
Revenir en haut Aller en bas
pupucedlp

avatar

Féminin
Messages : 865
Inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 10:36

Et la nuit de demain?

Pardon gounta pr le hs


maman fan à votre service
Revenir en haut Aller en bas
binney

avatar

Masculin
Age : 46
Messages : 1935
Localisation : La Ciotat
Inscription : 21/10/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 11:00

@pupucedlp a écrit:
Et la nuit de demain?

Pardon gounta pr le hs

CC ,c'était mon séjour de 4n/5j que j'ai fractionné.
Oui gounta pardonne nous pour le HS


Séjour du 13 au 14/02/2006 :la désillusion
Séjour du 24 au 26/11/2015 : l'émerveillement
Séjour du 26 au 28/01/2016 : la ballade des grands
Séjour du 21 au 24/11/2016 : Le rêve de deux princesses
Le lundi 23/01/2017 : Une journée bien remplie
Séjour du 28 au 31/05/2017 : Un anniversaire a la mauvaise saison  
Séjour du 03 au 05/10/2017 : Duo d'amoureux sur le parc
Séjour du 29/11 au 01/12/2017 : La ballade des grands à noël  
Le mardi 16/01/2018 : En mode solitaire
Séjour du 05 au 09/02/2018 : Un anniversaire enneigé
Revenir en haut Aller en bas
Gounta

avatar

Masculin
Age : 40
Messages : 190
Localisation : La Rochelle
Inscription : 20/12/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 11:04

Pas de problème. Du moment que vous passez un bon moment...
Et oui, c'est exactement ce que tu dis. Une nouvelle clientèle black friday qui écrase tout sur son passage, même le rêve.
La politique Disney se comprend de vouloir remplir les parcs régulièrement. Mais pour quel sacrifice ?


- Star à domicile -
Revenir en haut Aller en bas
pupucedlp

avatar

Féminin
Messages : 865
Inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 12:58

Le cc ...... il me reste 45 dodos moi
C est longgg

Gounta tant que dragonus nous course pas on s amuse


maman fan à votre service
Revenir en haut Aller en bas
Bill le lézard

avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 1466
Inscription : 05/12/2012

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 13:23

@Gounta a écrit:

La politique Disney se comprend de vouloir remplir les parcs régulièrement. Mais pour quel sacrifice ?

On ne peut pourtant pas dire qu'ils démocratisent les prix... je crois que la combinaison 25 ans + effet star wars + période de Noël a achevé le tout.
J'espère juste que l'année prochaine ce sera plus calme (ou civilisé dirons nous). Bah oui moi aussi j'essaie de me rassurer sur mon futur séjour (je compte pas les dodos, ça va arriver vite de toute façon).

Après, des guests non civilisés, j'en ai connu en tout temps (pas mal depuis les cinq dernières années) et pour moi la palme revient aux espagnols (oui je sais, on va dire encore eux)... C'est pas très européiste sur le coup mais je peux juste pas. No

Pour l'instant, la lecture du séjour ne fait pas tant état d'aventures catastrophiques... c'est le cumul des désagréments qui te laisse un goût amer ou alors y'a vraiment un gros couac qui nous attend dans la suite? (je sais qu'à DLP, ils peuvent être fort aussi pour te ruiner un séjour )
Revenir en haut Aller en bas
pupucedlp

avatar

Féminin
Messages : 865
Inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 15:12

Perso pour avoir fait pas mal de séjours les 2 dernières années j ai trouvée au contraire une... légère ... amélioration vis à vis des gueust qui je trouvent jettent moins de dechets ds les files d attented

Par contre niveau espagnols y 1 aussi les italiens... et les francais.. en bref les latins sont plus bruyants et moins respectueux on va dire


maman fan à votre service
Revenir en haut Aller en bas
Kakira_violene

avatar

Féminin
Messages : 747
Inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Mer 29 Nov 2017 - 15:24

perso j'adore l'affluence.... venez.... approchez ....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Jeu 30 Nov 2017 - 7:35

Je m'installe!
Revenir en haut Aller en bas
MinnieJolie



Féminin
Age : 22
Messages : 24
Localisation : Grenoble
Inscription : 04/06/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Jeu 30 Nov 2017 - 9:25

Merci pour ton TR, J'aime beaucoup ta façon de raconter votre périple !
En espérant qu'il n'y ai pas de grosse catastrophe par la suite ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Maïna

avatar

Féminin
Age : 40
Messages : 826
Localisation : Bretagne
Inscription : 28/03/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Jeu 30 Nov 2017 - 9:43

Ce TR promet d'être magique grâce à ta façon de raconter.

Moins par le contenu si j'en juge par le début de ton récit !!! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
mimette

avatar

Messages : 1650
Inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris, le rêve ébréché... Jeu 30 Nov 2017 - 13:18

J'ai déjà lu lé début. C'est dommage que l rêve ait été ébréché.
On a eu de la chance au niveau des CM mais au niveau des guests, nous avons aussi été confrontées à de nombreuses incivilités. Mais c'est malheureusement de plus en plus fréquent de partout...
Perso, nous découvrions le DLH et la magie était bien présente.
Nous avons eu une seule mauvaise surprise: une cast "cadre" à la bagagerie qui n'était pas contente qu'on lui ait demandé d'amener nos bagages apparemment, et qui les a amenés un peu brusquement...


prochain séjour pour la saison d'Halloween! Entre copines, le pied!

mon TR en GFC du 10 au 12 février

Patienteuse papoteuse depuis le 30 Août 2015

Membre des VM qui picolent et des kekettes anonymes @Doudou 25 @Stefy421 @celifra @gouroucassiopée
Revenir en haut Aller en bas
 
Disneyland Paris, le rêve ébréché...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Disneyland Paris-