AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Pensez-vous que le savoir faire de WDI est en perdition, et que Star Wars Hyperspace Mountain en est le parfait exemple ?
Oui
53%
 53% [ 20 ]
Non
47%
 47% [ 18 ]
Total des votes : 38
 

AuteurMessage
dlpduck



Messages : 59
Inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 16:01

@mnbd a écrit:
À l'époque de la construction de DLP, c'était la petite sirène qui faisait rêver les gamines, et pourtant, ils n'en ont pas foutu partout, loin de là ! Là où les licences à la mode se succèdent, la plupart des thèmes abordés par les lands de DLP sont indémodables, et c'est le cas de Discoveryland, et de son thème des visionnaires. L'architecture steampunk n'étant pas plus à la mode en 1992 qu'en 2017... Encore une fois, l'utilisation des licences, j'ai rien contre, mais pas en massacrant les trésors existants...


euh, non !!  la petite sirène était prévu !! mais faute d'argent !!! elle est pas venu !!

désolé, mais le coté visionnaire !! c'est pas trop Disney !! et ça fait pas rêver !!

DLp a bien gagner en remplaçant le Visionarium !! (trésors ?  le Visionarium !!)

capitain Eo, pareil !! il faut changer !!

bon pour Space Mountain !! j'ai pas trop d'avis, j'attend de voir !!

le reste, ils ont pas touché !! Autopia, amuse les enfants tout comme Orbitron !!

et Star tour, la MAJ était à faire !!

il faut changer, et des fois, c'est peut être un mal pour les fans, mais un bien pour gagner une attractions qui a gagner en visiteurs !!

c'est marketing !! c'est tout !!
Revenir en haut Aller en bas
mnbd

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 2985
Inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 16:10

Oui, un ride était effectivement prévu, mais il n'a finalement pas été construit, faute de budget, preuve que ce n'était pas traité comme une priorité.

Si on suit ton raisonnement, Frontierland non-plus, c'est pas très Disney, on peut donc raser... POTC, de base, c'était pas très Disney non-plus...

Ensuite, pour ta phrase sur le visio, je ne comprends pas ce que tu veux dire, sorry.

Autopia et Orbitron, particulièrement ce dernier, sont de bonnes attractions, qui elles aussi, ont su passer les années. Orbitron est un point d'entrée dans le land, il en est l'un des symboles, c'est une superbe attraction, qui en a inspiré plein d'autres !

ST, oui, je suis d'accord, un update technique était nécessaire, maintenant, contrairement à avant, il me donne bien la gerbe, donc bon XD, mais je comprends que certains aiment, malgré le fait que je trouve que l'ancienne version présentait une histoire plus cohérente et captivante !

Le changement, c'est bien, très bien même, mais il faut que cela apporte quelque-chose de positif. Or, du point de vue artistique, Cette nouvelle version de space n'apporte rien, strictement rien, elle dénature un peu plus l'oeuvre qu'est Space !

D'un point de vue marketing, c'est une bonne idée à court terme, mais au final, le fait de placer des attractions sans rapport les unes avec les autres de manière incohérente va faire perdre leur spécificité aux parcs Disney, celle de raconter des histoires, et d'immerger les visiteurs dans des univers cohérents, qu'ils ne comprennent pas nécessairement, mais qu'ils ressentent néanmoins. C'est cela qui contribue à rendre une journée à Disneyland magique, bien plus que dans un autre parc à thème !


Spoiler:
 

Quand on visite Tokyo Disney Sea, on se dit que faire du chiffre avec des rides Jules Verne, c'est pas si irréaliste que ça...
Je cherche un rip de cet album en bonne qualité (pas ou peu compressé), si vous avez, je suis preneur : https://goo.gl/8yZtki
Rédacteur et reporter chez Disneyphile !
Revenir en haut Aller en bas
prédator



Masculin
Age : 36
Messages : 230
Inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 16:13

Sauf que de ce que j'ai compris , C'est que l'existant du parc Disneyland serait remodelé et que les nouveautés ( nouveaux bâtiments ) seraient pour les Walt Disney studios !
Revenir en haut Aller en bas
mnbd

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 2985
Inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 16:14

Euh, tu as lu ça où ?


Spoiler:
 

Quand on visite Tokyo Disney Sea, on se dit que faire du chiffre avec des rides Jules Verne, c'est pas si irréaliste que ça...
Je cherche un rip de cet album en bonne qualité (pas ou peu compressé), si vous avez, je suis preneur : https://goo.gl/8yZtki
Rédacteur et reporter chez Disneyphile !
Revenir en haut Aller en bas
dlpduck



Messages : 59
Inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 16:26

bon, en gros ce que je veux dire, c'est que le Visionarium a gagner de nombreux visiteurs quotidien lorsque celui ci a été transformé avec un thème que le public apprécie !! (et qui colle quand même au thème, à part Autopia, moi, je vois plus le thème du rêve de l'espace)

pour l petite sirène, c'est dommage c'est vrai, mais d'autres projets (moins couteux) ont pris le devant et puis finalement les gros investissements sont parties dans des projets plus intéressant !!
Citation :

Si on suit ton raisonnement, Frontierland non-plus, c'est pas très Disney, on peut donc raser... POTC, de base, c'était pas très Disney non-plus...

bon, ça je savais que ma phrase allez t’embêter !! ce que je voulais dire, c'est que POTC fait un peu plus rêver que le thème des visionnaires !!

après c'est mon avis, mais il faut se placer aussi à la place d'un enfant qui sait qu'il va à Disney et donc Jules Verne !! bon...

alors que les pirates, les Cow-Boys ou les fantômes ce sont des sujets que Disney avait déjà abordés !!

Citation :
Le changement, c'est bien, très bien même, mais il faut que cela apporte quelque-chose de positif. Or, du point de vue artistique, Cette nouvelle version de space n'apporte rien, strictement rien, elle dénature un peu plus l'oeuvre qu'est Space !

HyperSpace Mountain va apporter des nouveaux visiteurs, fan de Star wars !! c'est ça le but !!
ils ont pas assez d'argent pour un land Star Wars, donc ils font comme ils peuvent !!

et puis on en est à 3 versions !! Qui nous dit que dans 10 ans, on aura pas d'autres versions !!

tout les parcs s'adapte à leurs publics, regarde les autres parcs Disney !! c'est pareil !! c'est un mal pour un bien !! bien évidemment l'idéal c'est de construire, pas de modifier !! mais l'argent tu le trouve où ?





Revenir en haut Aller en bas
Salvalia

avatar

Masculin
Age : 21
Messages : 1204
Localisation : Liège - Belgique
Inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 16:35

Business is business.

Ils aiment bien caler des licences de partout à tout va sans aucune logique et sans rien respecter. Alors comme Mn, aucun problème pour qu'ils mettent des licences, c'est ce que veut le guest lambda et c'est ce qui permettrait de relever le resort donc qu'ils continuent ! Mais il y a la manière de le faire... Taper Buzz au visionarium, GOG dans ToT, SW dans SM, c'est tout transformer sans aucune cohérence avec l'extérieur (ou même Illuminations et ses pubs géantes sans suite logique). Ils ont vraiment du mal avec les Tomorrowlands et il en est de même pour notre Discoveryland, il serait temps qu'ils trouvent enfin une solution. Parce que Steampunk + licences en vogue ça ne fera jamais bon ménage je pense. La seule solution c'est de modifier complètement le thème du land, mais ils ne le feront sans doute jamais...

On remarquera que le problème ne se pose qu'avec Discoveryland ; votre "faux" débat sur les WDS ne rime à rien. On sait tous que le thème principal est mort depuis longtemps et qu'ils travaillent dessus pour tout modifier... Mais comme le dit Indiana on voit du cinéma de partout, aussi moche que cela puisse être.

Donc oui ils font de la m***** et particulièrement sur notre parc, mais WDI n'est pas mort, y'a qu'à voir ce qu'ils ont fais avec Shangaï qui a l'air magnifique, ils font surtout ce qu'ils peuvent avec ce qu'on leur ordonne...
Revenir en haut Aller en bas
carter18

avatar

Masculin
Age : 32
Messages : 979
Localisation : Bourges
Inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 16:41

@Salvalia a écrit:
Donc oui ils font de la m***** et particulièrement sur notre parc, mais WDI n'est pas mort, y'a qu'à voir ce qu'ils ont fais avec Shangaï qui a l'air magnifique, ils font surtout ce qu'ils peuvent avec ce qu'on leur ordonne...

Je rajouterai même, il faut voir les futurs land SW et surtout Avatar. Leur qualité est toujours là, mais effectivement, ils ne sont que des employés comme vous et moi, ils obéissent aux consignes de plus haut...
Revenir en haut Aller en bas
mnbd

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 2985
Inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 16:47

Euh, tu sais en quoi consistait le visio ? là, c'est plus une transformation, mais en remplacement... Le thème de Discoveryland, c'est "le futur vu par les visionnaires du passé". Ces visionnaires étant Lucas, Verne, Wells, et Disney (pour Autopia). De plus, Disney a un sacré lien avec Jules Verne, via le film "20 000 lieus sous les mers, qui a été un grand succès! Donc non, les visionnaires ont tout autant leur place à DLP que les cow-boys, ou les fantômes.

SWHSMRM apportera de nouveaux visiteurs, tout comme n'importe-quelle attraction SW le ferait, les fans SW viennent de toutes façons déjà à DLP, car il y a déjà ST, une attraction de bien meilleure qualité sur la licence qu'ils aiment !

Quand le public vient à DLP, il veut avant tout de la magie, un produit recherché, élaboré, c'est pour cela qu'il vient chez Disney, et pas dans les autres parcs à thème, qui proposent pourtant eux aussi des licences !

L'argent frais, ça tombe bien, maman peut en amener, et si tout se passe bien, avec le nombre de visiteurs qui dépasse largement les prévisions de ces derniers mois, l'année 2017 devrait être bien meilleure pour DLP que ne l'a été 2016 !

Pour ce qui est de WDI, j'ai volontairement parlé du "processus d'imagineering", et non de "savoir faire d'imagineering", ce sont deux choses totalement distinctes. En effet, c'est maintenant le marketing qui prévaut, et non la vision créatrice des imagineers. Lorsqu'on demande à WDI de faire une création originale, et qu'on leur donne du fric pour le faire, ils arrivent à faire de bons trucs avec les licences. Mais dès que l'on part dans le recyclage, ou que l'on bride à mort sur l'aspect financier, ça devient plus compliqué...


Spoiler:
 

Quand on visite Tokyo Disney Sea, on se dit que faire du chiffre avec des rides Jules Verne, c'est pas si irréaliste que ça...
Je cherche un rip de cet album en bonne qualité (pas ou peu compressé), si vous avez, je suis preneur : https://goo.gl/8yZtki
Rédacteur et reporter chez Disneyphile !
Revenir en haut Aller en bas
dlpduck



Messages : 59
Inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 17:02

bon, et bien si tu veux "remplacement" !!  (moi,je parlais du bâtiment)

Citation :
Ces visionnaires étant Lucas,

donc hyperspace mountain a sa place !!

peut être que les visiteurs viennent mais 2 attractions Star Wars, c'est toujours mieux q'une !!

et puis maman vient tous juste de ramener de l'argent !! pas lors de buzz l'éclair !! (du moins pas autant)

"20 000 lieux sous les mers" est moins apprécié par les enfants d'aujourd'hui que Buzz l'éclair !!!
je te rappelles que c'est eux qui permettent de remplir les caisses !! pas les fan !! au contraire !!
c'est juste une question de logique !! (l'attraction aurait était boudé par le public si elle existé aujourd'hui, tout comme cinémagique)

il faut changer de temps en temps !! et s'adapter au public !! mais comme je l'ai dit !! l'argent c'est ce qui manque !!

maintenant !! tu as bien vu ce qui va arriver dans le futur !! un jour, on aura de nouvelles attractions !! (dans un nouveau bâtiment)

ce n'est pas la direction du parc qui décide !! ça ne sert à rien de s'acharner sur eux !! et encore moins WDI, eux ils ont des ordres !! quand ton parton te demande de faire quelques chose, tu le fait ! tu dit pas non, c'est moche !!

Le thème de Discoveryland, c'est "le futur vu par les visionnaires du passé"

comme dit plus haut !! ça marche pas !!!


Dernière édition par dlpduck le Mar 25 Avr 2017 - 0:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SpaceAG25

avatar

Masculin
Age : 17
Messages : 980
Localisation : Riverdale
Inscription : 11/01/2017

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 17:03

Lucas est un visionnaire.
Non ?

Il rentre dans le thème du Land.


Revenir en haut Aller en bas
Salvalia

avatar

Masculin
Age : 21
Messages : 1204
Localisation : Liège - Belgique
Inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 17:07

@mnbd a écrit:

Pour ce qui est de WDI, j'ai volontairement parlé du "processus d'imagineering", et non de "savoir faire d'imagineering", ce sont deux choses totalement distinctes. En effet, c'est maintenant le marketing qui prévaut, et non la vision créatrice des imagineers. Lorsqu'on demande à WDI de faire une création originale, et qu'on leur donne du fric pour le faire, ils arrivent à faire de bons trucs avec les licences. Mais dès que l'on part dans le recyclage, ou que l'on bride à mort sur l'aspect financier, ça devient plus compliqué...

Bah si tu te contredis entre ton titre et ton sondage Rolling Eyes : "Pensez-vous que le savoir faire de WDI est en perdition", moi j'argumentais ma réponse au sondage personnellement.

Bah oui sans budget on sait pas faire grand chose, ça tout le monde le sait... Mais de toute façon même avec un beau budget et une rethéma extérieure ça aurait gueulé. Y'a qu'à voir GOTG en Californie, l'aspect extérieur peut-être critiqué mais on ne peut pas dire qu'ils n'ont pas fais leurs jobs à fond.
Revenir en haut Aller en bas
mnbd

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 2985
Inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 17:09

LUCAS EST UN VISIONNAIRE, ON L'A BIEN COMPRIS (même si perso, ses films me font chier, je reconnais qu'il a du talent), IL A PARFAITEMENT SA PLACE DANS STAR TOURS, MAIS PAS DANS UN DOME SURPLOMBE PAR LE CANON COLUMBIAD ISSU DU ROMAN "DE LA TERRE A LA LUNE" DE JULES VERNE ! C'EST SI COMPLIQUE QUE CA A COMPRENDRE ?

Concrètement, c'est aussi simple que ça, ce projet est d'une stupidité sans nom, et n'a pour but que de ramener du fric à court terme, c'est le résultat d'une idée foireuse pondue par des marketeux plongés dans leurs statistiques, qui ne comprennent pas la démarche créatrice de WDI !


Spoiler:
 

Quand on visite Tokyo Disney Sea, on se dit que faire du chiffre avec des rides Jules Verne, c'est pas si irréaliste que ça...
Je cherche un rip de cet album en bonne qualité (pas ou peu compressé), si vous avez, je suis preneur : https://goo.gl/8yZtki
Rédacteur et reporter chez Disneyphile !
Revenir en haut Aller en bas
mnbd

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 2985
Inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 17:12

@Salvalia a écrit:
@mnbd a écrit:

Pour ce qui est de WDI, j'ai volontairement parlé du "processus d'imagineering", et non de "savoir faire d'imagineering", ce sont deux choses totalement distinctes. En effet, c'est maintenant le marketing qui prévaut, et non la vision créatrice des imagineers. Lorsqu'on demande à WDI de faire une création originale, et qu'on leur donne du fric pour le faire, ils arrivent à faire de bons trucs avec les licences. Mais dès que l'on part dans le recyclage, ou que l'on bride à mort sur l'aspect financier, ça devient plus compliqué...

Bah si tu te contredis entre ton titre et ton sondage Rolling Eyes  : "Pensez-vous que le savoir faire de WDI est en perdition", moi j'argumentais ma réponse au sondage personnellement.

Bah oui sans budget on sait pas faire grand chose, ça tout le monde le sait... Mais de toute façon même avec un beau budget et une rethéma extérieure ça aurait gueulé. Y'a qu'à voir GOTG en Californie, l'aspect extérieur peut-être critiqué mais on ne peut pas dire qu'ils n'ont pas fais leurs jobs à fond.

Tu as raison, je me suis foiré, j'ai mis en place le sondage à la hâte ^^

Pour le fait de rethématiser l'extérieur du dôme, le problème, c'est qu'il est vraiment magnifique, que c'est le vestige d'une magnifique attraction, et que je doute qu'une rethéma sur SW donne un résultat meilleur que l'original, sans compter que ce serait définitivement la fin de Discoveryland, un land qui est, je trouve, le plus magique de DLP !


Spoiler:
 

Quand on visite Tokyo Disney Sea, on se dit que faire du chiffre avec des rides Jules Verne, c'est pas si irréaliste que ça...
Je cherche un rip de cet album en bonne qualité (pas ou peu compressé), si vous avez, je suis preneur : https://goo.gl/8yZtki
Rédacteur et reporter chez Disneyphile !
Revenir en haut Aller en bas
indiana jones

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 5703
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 17:17

@mnbd a écrit:
un land qui est, je trouve, le plus magique de DLP !

Ah bah tu vois, moi je trouve que c'est au contraire dans cet ordre, Frontierland, Adventureland, Main Street USA et enfin Discoveryland et Fantasyland.
Du moins d'un point de vu de storyline.



PROCHAIN SEJOUR : 6.7.8 Mai
cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
mnbd

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 2985
Inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 17:21

Après, tout dépend du point de vue de chacun...


Spoiler:
 

Quand on visite Tokyo Disney Sea, on se dit que faire du chiffre avec des rides Jules Verne, c'est pas si irréaliste que ça...
Je cherche un rip de cet album en bonne qualité (pas ou peu compressé), si vous avez, je suis preneur : https://goo.gl/8yZtki
Rédacteur et reporter chez Disneyphile !
Revenir en haut Aller en bas
Ritchie

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 566
Inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 19:23

Certains diront que la vision de Walt est complétement morte avec Walt, d'autres qu'elle a un peu survécu et que des bribes s'expriment par-ci par-là. Discoveryland, du moins dans son concept, en est l'une des scories. Le fait est qu'il faut se faire une raison.

Ce n'est pas la première fois que je te vois intervenir sur ce genre de questions, mnbd. Si il est très bien qu'un jeune homme comme toi soit passionné de quelque chose et consacre autant d'énergie à parler et argumenter d'une vision artistique qui te parle, il est plus que temps que tu deviennes raisonnable et que tu te fasses une raison.

On peut traiter les gens par le bas, ou leur apporter quelque chose et les rendre plus intelligents, meilleurs. Cela fait des années que Disney a tranché entre ces deux approches, du moins pour sa communication grand public. A ton avis, pourquoi les grandes pubs et les communiqués sur Discoveryland utilisent des thèmes aussi vagues que le futur, l'espace, tout en omettant les grands visionnaires dont le land s'inspire ?

Ce thème avait un pied dans la tombe dès l'ouverture du parc, c'est même surprenant qu'ils n'aient pas tenté de l'enterrer plus tôt. Je ne te dis pas ça de gaieté de coeur, mais il faut se faire une raison.


I am a rock and rollin', country & western, rhythm & blues singing mother f***er ! - Jerry Lee Lewis
Revenir en haut Aller en bas
mnbd

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 2985
Inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 19:36

Et je suis parfaitement d'accord avec toi, et, je le redis, je comprends que DLP ait adoptée cette stratégie, bien que je la trouve déplorable ! Mais encore une fois, voir des personnes qui se disent passionnées applaudir des deux mains, ça me dépasse !


Spoiler:
 

Quand on visite Tokyo Disney Sea, on se dit que faire du chiffre avec des rides Jules Verne, c'est pas si irréaliste que ça...
Je cherche un rip de cet album en bonne qualité (pas ou peu compressé), si vous avez, je suis preneur : https://goo.gl/8yZtki
Rédacteur et reporter chez Disneyphile !
Revenir en haut Aller en bas
SpaceAG25

avatar

Masculin
Age : 17
Messages : 980
Localisation : Riverdale
Inscription : 11/01/2017

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 19:38

@mnbd a écrit:
LUCAS EST UN VISIONNAIRE, ON L'A BIEN COMPRIS (même si perso, ses films me font chier, je reconnais qu'il a du talent), IL A PARFAITEMENT SA PLACE DANS STAR TOURS, MAIS PAS DANS UN DOME SURPLOMBE PAR LE CANON COLUMBIAD ISSU DU ROMAN "DE LA TERRE A LA LUNE" DE JULES VERNE ! C'EST SI COMPLIQUE QUE CA A COMPRENDRE  ?

Concrètement, c'est aussi simple que ça, ce projet est d'une stupidité sans nom, et n'a pour but que de ramener du fric à court terme, c'est le résultat d'une idée foireuse pondue par des marketeux plongés dans leurs statistiques, qui ne comprennent pas la démarche créatrice de WDI !

Disneyland Paris ne fait que surfer sur la vague Star Wars relancée depuis le rachat de Lucasfilm LTD en 2014, je crois.
TWDC vient d'annoncer que des films Star Wars verraient le jour encore pendant, au moins 15 ans, ce n'est pas pour rien !
Alors oui, il y a pas de rapport Columbiad et Star Wars, bon voilà...
Ce sera surment une version aboutie avec des écrans, du mapping, etc..
Ce sera probablement très cool, sans oublier les nouveaux trains qui vont certainement améliorer l'expérience visiteur.

Le premier voyage nous emmenait vers la lune.
Le deuxième, aux confins de l'univers...
Dans le troisième, c'est une galaxie, très très lointaine...
Voilà...
C'est comme une suite...


Revenir en haut Aller en bas
Iwa Kiike



Messages : 311
Inscription : 06/05/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Lun 24 Avr 2017 - 20:54

On s'en fou que ça ne fasse pas l'unanimité chez les fan, c'est le public qui compte pas 5 000 fan; je pense qu'il faudrait comprendre un à moment et prendre du recul...
C'est souvent les fan extrême trop jeune qui ont dû mal avec ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Discovery Mountain

avatar

Masculin
Messages : 811
Localisation : Quelque part dans l'astral
Inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Mar 25 Avr 2017 - 10:49

@Iwa Kiike a écrit:
On s'en fou que ça ne fasse pas l'unanimité chez les fan, c'est le public qui compte pas 5 000 fan; je pense qu'il faudrait comprendre un à moment et prendre du recul...
C'est souvent les fan extrême trop jeune qui ont dû mal avec ça ...

Le sujet n'est pas vraiment le goût des fans car comme tu dis, le but n'est pas de satisfaire les fans mais le public au sens large.

Le sujet se concentre plus sur l'évolution d'Imagineering, et les schémas actuels. Je vais passer pour le passéiste, mais je suis désolé, WDI, "c'était mieux avant".

Auparavant, les attractions des parcs Disney étaient de deux ordres : les attractions inspirées des grands classiques Disney, et les attractions à thème original sans réel rapport avec l'univers Disneyen. Je rappelle qu'à son ouverture en Californie, Disneyland privilégiait d'ailleurs davantage les attractions originales qui se devaient être une vitrine technologique pour les USA que les attractions tirées des films/dessins animés. Je ne vais pas faire de liste, ce serait trop long.

Aujourd'hui encore et heureusement, des attractions nouvelles sont tirées des grands classiques Disney (je pense pour chez nous au dernier en date, Ratatouille), ce que je trouve purement logique. Il y a encore, mais c'est un peu plus rare, des attractions nouvelles au thème purement original (je pense à l'excellent Mystic Manor pour ne citer que lui). Et il y en aura d'autres j'en suis certain.

Vu que le sujet est un peu parti de HSM et de Star Wars, il ne fait nul doute que dorénavant, cette licence appartient totalement à Disney, et je trouve ça totalement normal qu'ils l'exploitent, ils seraient bien bêtes de se priver d'un univers ultra-connu qui rapporte depuis près de 40 ans (oui car justement pour les "plus jeunes", n'oublions pas quand même que Disneyland n'a pas de mission de service public pour nous divertir, mais que c'est un avant-tout une multinationale extrêmement puissante qui rapporte, et que le but est de faire du pognon hein ^^. Désolé d'être aussi terre à terre et d'affirmer quelque chose que tout le monde sait, mais il est bon des fois de revenir à l'essentiel !).

Ce que je trouve un peu déplorable au regard de la philosophie de WDI, c'est justement la surexploitation des licences qui ne laissent peu de place à des attractions/spectacles originaux. Pire même, au lieu de créer de toutes nouvelles attractions, on grime des classiques par des licences (Test Track, HSM, Tot en Californie, etc...) au détriment de la cohérence/immersion si caractéristique d'Ima. On parlait de HSM mais vous imaginez un BTM dans lequel on y insère les personnages "far-west" de Toy Story que sont Woody ou Stinky Pete sous prétexte que c'est Toy Story est apprécié par une majorité de personnes ? Je ne pense pas que vous apprécieriez la dénaturation d'un thème original et d'une attraction considérée comme un classique.

D'ailleurs, je parlais de la ToT de Californie devenue Mission Breakout, lisez les forums américains : ce n'est pas que les personnes sont contre l'arrivée d'une telle licence dans leur parc, mais ils sont contre d'une, la dénaturation d'un thème original qui était celui de la ToT/Twilight Zone, et deux, l'intégration de cette "attraction" dans la zone Hollywoodland où on y trouve un trolley et une architecture particulière, donc une verrue dans un décor cohérent.
Niveau incohérence, on est un peu au même niveau d'Europa Park qui a un quartier français comprenant... EuroSat mais surtout Silver Star dont le thème est celui de Mercedes, cherchez l'erreur...

Bref, je n'ai rien contre SW, ni contre Marvel, ou contre d'autres licences mais c'est de la facilité de les exploiter au détriment de d'autres storylines plus originales. Et il serait bon aussi de doser l'utilisation d'une licence. Non mais regardez la gueule de Discoveryland en mai 2017 :

Autopia
Buzz Lightyear Laser Blast
Disneyland Railroad - Discoveryland Station
Les Mystères du Nautilus
Orbitron, Machines Volantes
Star Wars Hyperspace Mountain
Star Tours: The Adventures Continue

Videopolis Theatre (Jedi Academy)
Starport. Rencontre avec Dark Vador.
Discoveryland Theatre Star Wars Path of The Jedi

Ça se passe de commentaires !

Alors certes c'est l'évolution, et bien sur qu'il faut vivre avec son temps, et je l'ai bien compris je ne suis pas neuneu. Mais ça ne "choque" réellement personne tout ce que je dis ?


Discovery Mountain, La Montagne de la Découverte
"Ad Luna In Flamma Gloria" , "De la Terre à la Lune, dans un flamboiement de Gloire !"
Revenir en haut Aller en bas
KingRCT3

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1432
Inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Mar 25 Avr 2017 - 12:51

A l'origine, Walt et ses Imagineers avaient tablé pour 60% d'attractions avec thème original et 40% tirées de licences, et la plupart dans Fantasyland.
Revenir en haut Aller en bas
Discovery Mountain

avatar

Masculin
Messages : 811
Localisation : Quelque part dans l'astral
Inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Mar 25 Avr 2017 - 13:01

Exact ! La majorité des licences, c'était réservé pour Fantasyland !


Discovery Mountain, La Montagne de la Découverte
"Ad Luna In Flamma Gloria" , "De la Terre à la Lune, dans un flamboiement de Gloire !"
Revenir en haut Aller en bas
mnbd

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 2985
Inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Mar 25 Avr 2017 - 13:07

Après, du SW dans le fond de Discoveryland, ou même en empiétant sur le parking nord et le pizza Planet, why not, mais pas dans Space quoi...


Spoiler:
 

Quand on visite Tokyo Disney Sea, on se dit que faire du chiffre avec des rides Jules Verne, c'est pas si irréaliste que ça...
Je cherche un rip de cet album en bonne qualité (pas ou peu compressé), si vous avez, je suis preneur : https://goo.gl/8yZtki
Rédacteur et reporter chez Disneyphile !
Revenir en haut Aller en bas
Discovery Mountain

avatar

Masculin
Messages : 811
Localisation : Quelque part dans l'astral
Inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Mar 25 Avr 2017 - 13:13

@mnbd a écrit:
Après, du SW dans le fond de Discoveryland, ou même en empiétant sur le parking nord et le pizza Planet, why not, mais pas dans Space quoi...

Arrêtons un peu de se focaliser toujours et encore sur Space Mountain avec HSM, je pense que toi comme moi comme d'autres on a assez étalé nos avis et qu'il serait bon d'aller un peu plus loin, bien que le sujet soit parti de HSM.


Discovery Mountain, La Montagne de la Découverte
"Ad Luna In Flamma Gloria" , "De la Terre à la Lune, dans un flamboiement de Gloire !"
Revenir en haut Aller en bas
mnbd

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 2985
Inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering Mar 25 Avr 2017 - 13:15

Certes. Néanmoins, je trouve que l'exemple est particulièrement parlant, mais si tu veux, on peut aussi parler de GOG : Mission Breakout, ou de Nemo&freinds sea riders, qui sont des exemples tout aussi parlants...


Spoiler:
 

Quand on visite Tokyo Disney Sea, on se dit que faire du chiffre avec des rides Jules Verne, c'est pas si irréaliste que ça...
Je cherche un rip de cet album en bonne qualité (pas ou peu compressé), si vous avez, je suis preneur : https://goo.gl/8yZtki
Rédacteur et reporter chez Disneyphile !
Revenir en haut Aller en bas
 
La dégénérescence de Discoveryland, et, plus généralement, du processus d'Imagineering
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Imagineering-