AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Disney] La Belle et la Bête (2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
Flounder69

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 2598
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Dim 17 Juin 2018 - 21:30

Personnellement je trouve qu'Emma Watson a été un bon choix pour Belle sur bien des points, ou du moins un choix très compréhensible/logique.
Déjà elle avait les épaules pour gérer une telle production (notamment gérer les critiques qui vous tombent dessus et pouvant briser votre carrière), et les effets spéciaux elle a grandi avec donc pour ce genre de film où 70% du casting (ainsi que les décors) tout le long du film est CGI c'est le top. Ensuite, rien que pour l'aura de l'actrice et son image, ce n'était que du bénef' pour Disney. Quelques mois avant d'être prise pour Belle, elle avait fait un discours fort approuvé sur l’égalité des sexes à l'ONU, elle est engagée, elle tient des groupes de lectures (Belle 2.0), plus tout le public qui la suit depuis Harry Potter... bref, elle a une image publique assez irréprochable et même assez inspirante pour beaucoup.

Ce qui est dommage, et c'est assez valable pour le reste du film et du casting, c'est le manque de direction... Ainsi que la trop grosse retouche sur sa voix en particulier sur la chanson "Belle" (surtout que l'un des arguments marketing, c'était d'être les premiers à faire chanter Emma Watson dans un film).

Après, Belle 2017 a été la réponse aux critiques de la Cendrillon de Lily James, et sur quasiment tout les points. On a critiqué le coté trop naïve, trop souriante et trop rêveur de la première, Belle ne l'est pas. On a critiqué le coté trop passif d'Ella, le coté active de Belle a été bien plus mis en avant. Même les robes de bal en sont la parfaite illustration. Dès les premières photos, la robe de Cendrillon a été jugé bien trop imposante, le corset trop serré donnant l'impression de proportion irréalistes etc, et la robe de Belle (sans corset) semble au contraire bien plus agréable et aisée à porter. Cendrillon est la parfaite princesse classique, tandis que Belle est une version beaucoup plus "réaliste", plus "moderne". Du coup on a deux représentations bien distinctes de la femme pour ces deux princesses, et je trouve cela très intéressant, notamment comme modèles pour les plus jeunes.
Et je pense que ce n'est pas aisé de ne pas tomber dans le travers de la princesse trop "parfaite", d'autant plus qu'elle a réussi à faire en sorte qu'on ne ressente pas l'effet "syndrome de Stockholm" que beaucoup décrivent dans cette histoire. Beaucoup critiquent le fait qu'elle ne sourit pas beaucoup dans le film, mais en même temps vu l'histoire, entre le village où Belle se sent à l’étroit, puis le fait d'être retenue dans un château (même si on insiste bien sur le fait qu'elle choisit de rester), ce ne sont pas forcément des situations qui rendent les gens très joyeux en général.

Après voilà, on aime ou pas. Razz


Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 9746
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Lun 18 Juin 2018 - 9:38

Je suis globalement d'accord avec tout ce que tu dis. Cela dit le point que j'approuve le plus c'est le manque de direction... À cause de ça Emma Watson a un peu fait ce qu'elle a voulu du personnage, ce qui par moment dessert le film (était-ce nécessaire d'en faire une inventeuse en herbe par exemple ?). Si c'était la direction qui avait décidé d'appliquer ces changements je n'aurais rien eu à redire (que les changements me plaisent ou non), mais je ne trouve pas normal qie les caprices d'un comédien influencent à ce point le résultat final du personnage à l'écran...
D'autre part certaines actions de Belle (marcher sur la fontaine en gênant les autres par exemple) m'ont un peu déçu.

Mais dans l'ensemble je préfère largement Belle a la Cendrillon de Lily James qui ne trouve absolument pas grâce à mes yeux...

Quand au jeu d'Emma Watson, on aime ou on aime pas. Pour ma part j'ai bien aimé son interprétation sans pour autant la trouver extraordinaire. Aussi j'avoue que le fait d'être plus ou moins fan de l'actrice joue en sa faveur ^^


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!


~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
DisneyWorld

avatar

Féminin
Age : 21
Messages : 8776
Localisation : Royaume de France
Inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Lun 18 Juin 2018 - 10:09

Ouais enfin le background et la personnalité d'un acteur n'ont absolument rien à faire avec le fait qu'il convienne ou non à un rôle. À titre d'exemple, Tom Hiddleston est à l'opposé total de Loki, personnage qui était déjà très connu des fans des comics Marvel avant la sortie de Thor (2011). Le background c'est bon pour le support de communication à la limite et encore les 3/4 des gens ne le connaissent pas et s'en tapent royalement (en plus faire des discours sur l'égalité des sexes est ultra générique).

Où va-t-on si on décrète automatiquement que tel ou tel acteur était un bon choix parce qu'il a une bonne aura et une personnalité qui colle au rôle? C'est une vision très naïve et restrictive. C'est bien pour la communication et la promotion certes mais surtout pas un gage de "oh c'est un bon casting".

Être un bon acteur c'est être un caméléon et savoir bien jouer, ce qui n'est pas le cas ici présent. Si ça avait été une autre actrice, beaucoup ouvriraient les yeux comme l'a fait Well. Faut pas tout mettre sur le dos de la direction non plus, hein...Luke Evans et Josh Gad s'en sortent parfaitement.

C'est quand même étrange comme la majorité de ceux qui ne sont pas fans sans pour autant être haters (je précise parce qu'on ne sait jamais) trouvent son interprétation très médiocre et très oubliable.

Bref, c'est mignon de chercher des arguments mais là c'est hyper léger voire hors-sujet par rapport à la problématique. Ça donne surtout l'impression de tourner autour du pot et de chercher des excuses qui n'ont pas lieu d'être Razz





"If I go, there's no telling how far I'll go"
"Moi je voudrais parcourir le monde, moi je voudrais voir le monde danser"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/GeaiMoqueur
Well

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 1468
Localisation : Vancouver
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Lun 18 Juin 2018 - 18:03

@Flounder69 a écrit:
Personnellement je trouve qu'Emma Watson a été un bon choix pour Belle sur bien des points, ou du moins un choix très compréhensible/logique.
Déjà elle avait les épaules pour gérer une telle production (notamment gérer les critiques qui vous tombent dessus et pouvant briser votre carrière), et les effets spéciaux elle a grandi avec donc pour ce genre de film où 70% du casting (ainsi que les décors) tout le long du film est CGI c'est le top. Ensuite, rien que pour l'aura de l'actrice et son image, ce n'était que du bénef' pour Disney. Quelques mois avant d'être prise pour Belle, elle avait fait un discours fort approuvé sur l’égalité des sexes à l'ONU, elle est engagée, elle tient des groupes de lectures (Belle 2.0), plus tout le public qui la suit depuis Harry Potter... bref, elle a une image publique assez irréprochable et même assez inspirante pour beaucoup.

En théorie, tout ce que tu dis se tient et l'idée est parfaite mais je me base juste sur sa performance qui est moyenne.



www.facebook.com/RedaChafikArt
www.instagram.com/RedaDoodles
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/RedaChafikArt
Princess Meg
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 9746
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Lun 18 Juin 2018 - 18:28

Selon moi il y a deux types d'acteurs. Ceux qui sont vraiment excellents et qui s'en sortent très bien même si la direction d'acteurs et ceux qui sans une bonne direction d'acteurs ne sont pas au top de leur jeu. Emma Watson est clairement à classer dans la deuxième catégorie. C'est pour ça que je déplore la direction d'acteurs étant donné que ça a un impact important sur le résultat final...


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!


~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
Well

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 1468
Localisation : Vancouver
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Lun 18 Juin 2018 - 18:40

Exactement. Je n'ai aucun problème avec la réécriture du personnage mais la performance est très moyenne (surtout vers la fin quand elle essaie de convaincre que son père n'est pas fou).



www.facebook.com/RedaChafikArt
www.instagram.com/RedaDoodles
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/RedaChafikArt
Flounder69

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 2598
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Lun 18 Juin 2018 - 22:20

@Princess Meg a écrit:
Je suis globalement d'accord avec tout ce que tu dis. Cela dit le point que j'approuve le plus c'est le manque de direction... À cause de ça Emma Watson a un peu fait ce qu'elle a voulu du personnage, ce qui par moment dessert le film (était-ce nécessaire d'en faire une inventeuse en herbe par exemple ?). Si c'était la direction qui avait décidé d'appliquer ces changements je n'aurais rien eu à redire (que les changements me plaisent ou non), mais je ne trouve pas normal que les caprices d'un comédien influencent à ce point le résultat final du personnage à l'écran...

Il faut arrêter de penser qu'Emma Watson a fait des caprices pour changer et adapter à sa guise Belle. Disney est venu la chercher pour qu'elle ait cette influence justement, ils ont voulu son regard et avis de femme et féministe pour construire cette nouvelle Belle. C'est la direction qui a voulu qu'elle ait cette influence et ces échanges avec les divers pôles créatifs (d'ailleurs tout le casting, et en particulier Dan Stevens après Watson, a plus ou moins son impact sur son perso, et c'est la presse qui a fait des raccourcis). Il y a de nombreuses raisons à cela, entre les critiques sur Cendrillon (2015), le fait que Belle (1991) est souvent décrite comme l'une des premières grandes héroïnes "féministes" Disney, la princesse la plus intelligente etc... D'ailleurs ce dernier point a poussé Emma Watson à vouloir reprendre le coté "inventeur" qu'avait Maurice dans la version animation, car ce trait avait été mis de coté pour la version de Kevin Kline qui devenait un simple marchand de boites à musique (reprenant diverses idées du conte et de versions Disney alternatives). Pourquoi en faire un "inventrice"? Parce que Belle est décrite comme bizarre par les villageois, et ils ont voulu accentuer ce trait, rendant Belle en décalage avec son temps, lisant, inventant etc... Cette scène du lavoir permet aussi de rappeler que les droits des femmes ne sont pas encore acquis, qu'il y a encore peu de temps (et c'est encore à certains endroits le cas) elles ne pouvaient s'instruire et faire autre chose que tenir le foyer sous la "protection" d'un homme (à cause d'hommes, mais aussi de femmes).

@DisneyWorld a écrit:
Ouais enfin le background et la personnalité d'un acteur n'ont absolument rien à faire avec le fait qu'il convienne ou non à un rôle. À titre d'exemple, Tom Hiddleston est à l'opposé total de Loki, personnage qui était déjà très connu des fans des comics Marvel avant la sortie de Thor (2011). Le background c'est bon pour le support de communication à la limite et encore les 3/4 des gens ne le connaissent pas et s'en tapent royalement (en plus faire des discours sur l'égalité des sexes est ultra générique).

Qu'un acteur ait ou non une personnalité similaire à son rôle est une chose, le plus important étant qu'il l'incarne bien, mais il est naïf de penser que la vie "public" d'un acteur ne compte pas dans l'attribution des rôles suivant certaines productions. Le choix d'un acteur et sa vie public ont un impact sur l'avis et l'envie des gens (surtout si la presse s'en empare). Si la star est "bancable", des rôles lui seront plus facilement offerts. De l'autre coté, cette vie "public" peut aussi jouer contre l'acteur, on peut par exemple noter dernièrement Kevin Spacey remplacé en catastrophe du film "Tout l'argent du monde" et exclu de la série "House of Cards" à cause du scandale d'agressions sexuelles, Roseanne Barr a provoqué l'arrêt de sa série à succès à cause de ses tweets racistes, on peut parler de Johnny Deep qui a du mal à se relever de son histoire avec Amber Heard ...
La communication et le buzz restent très importants, notamment pour des films à gros budgets. L'Image est importante sous toutes ses formes. Et ce d'autant plus à l'heure des réseaux sociaux, où un acteur peut provoquer un gros buzz sur son prochain film d'un simple message. D'ailleurs, il n'y a qu'à se rappeler le buzz énorme qu'un simple petit mot d'Emma Watson annonçant qu'elle jouera Belle avait fait à l'époque en 2015.

Jamais Disney n'aurait pris d'actrice au passé sulfureux pour jouer l'une de ses princesses Disney. Là, avec Emma Watson, c'était vraiment tout bénef. L'actrice est fort connue pour ses engagements, ce qui fait qu'il aurait été très difficile de pouvoir ressortir les mêmes critiques que pour Cendrillon, contrairement à une actrice moins connue pour cela. (faire des discours sur l'égalité des sexes est peut-être devenu générique, n’empêche que peu peuvent se vanter d'avoir une vraie influence (cf. HeForShe) et avoir notamment été acclamé à l'ONU, ce n'est pas la même que poster quelques tweets et en parler un peu dans des interviews ). Disney pouvait même jouer sur le fait d'avoir choisi une "Belle de la vie réelle", une jeune femme indépendante aimant les études et partager ses lectures.

@DisneyWorld a écrit:
Faut pas tout mettre sur le dos de la direction non plus, hein...Luke Evans et Josh Gad s'en sortent parfaitement.

Sauf que Luke Evans et Josh Gad ont des rôles bien moindre que Emma Watson, d'autant plus que la grande majorité de leurs scènes sont jouées de manière "traditionnelle", avec décors réels et avec d'autres acteurs. A contrario, Emma Watson passe énormément de temps du film seule, à regarder et répondre à du vide, des objets immobiles, des fonds verts, et/ou jouer avec des répliques d'acteurs pré-enregistrées. Même son partenaire de romance ne ressemble en rien à ce qui sera finalement à l'écran (d'ailleurs, pour toutes ses scènes de la Bête, Dan Stevens devait jouer plusieurs fois, "une" fois dans les décors, et une autre "fois" juste le facial pour les VFX du visage (et même là, Emma Watson serait revenue pour lui redonner les répliques)). N'importe quel acteur vous dira que travailler avec des fonds verts et autres effets spéciaux demandent vraiment beaucoup plus d'efforts et d’énergie qu'en temps normal. Si jamais vous regardez à nouveau le film, essayer de faire attention à toutes ces scènes où Emma joue "seule" sur les 2h de film (entre "Be Our Guest", les dialogues avec le personnel, la scène des loups etc). Talent d'actrice de manière générale mis de coté, je pense que ce n'est pas non plus à la porté de tous.

Là, je vais pointer les problèmes dû à la réalisation/direction artistique. Je vais prendre plusieurs exemples de scènes qui ont été assez critiquées. Premièrement la reprise de "Belle", où Emma "reste trop droite comme un piqué". Est-ce que par hasard vous avez vu les conditions de tournage de la scène? Il n'y a strictement rien, même le sol ne peut pas vraiment être utilisé, et il faut chanter sans se soucier des types sur le plateau qui sont carrément dans le cadre. x) Et tournoyer et levant les mains n'est pas trop dans le style de cette Belle...


Autre critique qu'on a entendu, Belle n'exprime quasiment rien lors de la scène de la danse : en même temps, la caméra ne montre quasiment pas les expressions des personnages. Là aussi donc problème de réalisation plus que de performance de l'actrice.
La scène où Belle exprime son amour à la Bête mourante n'a pas beaucoup d'impacts ? En même temps, si vous regardez le montage de cette scène... Les diverses performances de Watson ont été complètement remontées pour intégrer la scène de la mort des objets et l'arrivée de l’enchanteresse. Ce qui fait que Belle pleure quand la Bête rend son dernier souffle, le dernier pétale tombe, elle prend sa tête dans ses mains [scène mort des objets], Belle remet sa tête dans ses mains alors qu'Agathe arrive, et là on a le moment où elle dit qu'elle l'aime et elle pleure à nouveau la tête dans ses mains (même moment que les précédents, une nouvelle fois d'un angle différent). Là aussi c'est un gros problème de réalisation.

(après tout ça, on pourrait presque se demander qui aime le film et qui ne l'aime pas ici xD mais aimer un film ne m’empêche pas d'en voir les défauts)

Emma Watson n'est certes pas LA meilleure actrice, ce n'était pas LA meilleure performance de la décennie, le film ne l'est pas non plus d'ailleurs. Mais vu les conditions et le résultat final du film, je trouve personnellement qu'elle s'en est admirablement bien sortie. Smile


Revenir en haut Aller en bas
Well

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 1468
Localisation : Vancouver
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Lun 18 Juin 2018 - 23:04

Tu en parles comme si c'était la seule actrice qui joue devant des écrans verts. Je peux te sortir une demi douzaine d'actrices qui font exactement la meme chose et avec plus d'émotions et de talent. J'aime beaucoup Emma Watson mais faut pas lui trouver des excuses non plus pour chaque aspect de la production. La facon dont elle récite ses dialogues semble fade dans plusieurs parties du film et justement pour une fille qui a passé toutes ses années de jeunesse sur un plateau de tournage devant des écrans, elle aurait du faire beaucoup mieux.



www.facebook.com/RedaChafikArt
www.instagram.com/RedaDoodles


Dernière édition par Well le Mar 19 Juin 2018 - 3:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/RedaChafikArt
Flounder69

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 2598
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Lun 18 Juin 2018 - 23:20

Je ne dis pas que c'est la seule actrice qui joue devant des écrans verts, et tout n'est pas excusable, je pointais simplement certains aspects. Smile

(par contre je serais bien intéressé par les noms de ces actrices, voir même les films en question si tu as, histoire de savoir, pour ma culture générale, si je les ais vu aussi ^^)


Revenir en haut Aller en bas
Well

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 1468
Localisation : Vancouver
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Lun 18 Juin 2018 - 23:49

Emma Stone, Jennifer Lawrence, Elle Fanning,Shailene Woodley,Saoirse Ronan,Lily James ou encore Kate Winslet, Amy Adams .. Il y en a tellement vu que la plupart des films à gros budget exige de tourner en fond vert.
Pour Emma Watson, je peux fermer les yeux pour les scenes du chateau mais elle a exactement le même problème quand elle a des scenes avec les autres acteurs. Sans compter que sa performance dans The Circle, qui est sortie quelques semaines plus tard, est juste atroce. D'ailleurs c'est à cause de ce film que j'ai voulu réévaluer sa performance dans LBEB. J'ai l'impression qu'elle joue toujours le même rôle (Colonia, Noah, Regression). Néanmoins, elle était géniale dans The bling ring ou dans Harry Potter. Very Happy



www.facebook.com/RedaChafikArt
www.instagram.com/RedaDoodles
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/RedaChafikArt
Flounder69

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 2598
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Mar 19 Juin 2018 - 0:38

Merci pour ta réponse. Je suis presque étonné de ne pas voir Sandra Bullock pour Gravity dans la liste, en terme de performance CGI sur tout un film, c'est le premier nom qui me venait à l'esprit. Après effectivement de nos jours tout le monde tourne avec des fonds verts, la question principale étant surtout à quelle fréquence et importance dans un film. Smile
Pour The Circle, le film est de toute façon mauvais en temps que film, très mal écrit (et même Tom Hanks semble perdu), et n'est intéressant que pour les questions qu'il soulève.

Tiens vu qu'on parle de VFX, voici deux comparaisons de Dan Stevens sur le plateau et dans la version finale du film :





Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 9746
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Mar 19 Juin 2018 - 1:17

On peut également citer Mia Wasikowska et Helena Bonham Carter dans les 2 films Alice de Tim Burton, qui jouent quasiment tout le temps sur fond vert. ^^
Il faut effectivement beaucoup de concentration pour jouer sur fond vert mais selon moi le jeu d'acteur n'a rien à voir avec ça. "Ce n'est pas à la portée de tout le monde", euh... ben si puisque même de simples YouTubers français peuvent le faire. ^^ Quand à le faire bien, l'acteur ayant interprété Mowgli dans le remake du Livre de la Jungle a tourné intégralement sur fond vert, et pourtant son jeu d'acteur était excellent de bout en bout. ^^

Non selon moi seule la direction artistique influe réellement sur le jeu des acteurs (mis à part le talent, évidemment... un mauvais acteur restera mauvais avec ou sans bonne direction artistique...)
Emma Watson n'est clairement pas une mauvaise actrice mais si elle n'est pas bien dirigée, le jeu ne sera pas excellent. À contrario Angelina Jolie (par exemple ^^) pourrait être dirigée par le pire des réalisateurs possible qu'elle resterait excellente. Razz


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!


~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
Olikos

avatar

Masculin
Messages : 5637
Localisation : Montpellier
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Mar 19 Juin 2018 - 12:01

Première et dernière fois que je m'exprime autour de ce film (je ne réagirai d'ailleurs pas aux commentaires qui ne manqueront certainement pas de suivre mon texte). Faut que ça sorte, plus d'un an et demi plus tard (surtout qu'on m'a demandé pourquoi une analyse était programmée durant les vacances de Noël mais que celle-ci a disparu des radars depuis) : j'ai absolument tout détesté dans ce film. Que ce soit la direction artistique, des têtes d'affiche insipides, le jeu déplorable des acteurs, les costumes ridicules, les décors en toc, l'histoire revisitée sans queue ni tête, la CGI affreusement dégueulasse, les effets spéciaux risibles, les chansons modifiées qui écorchent les oreilles, le spectacle visuel inexistant, l'absente totale de sous-intrigue mature... J'ai l'impression d'y voir le spectacle de Broadway... mais tourné sur une scène du spectacle de fin d'année scolaire... mais avec un budget de 160 millions de dollars. Pire, un spectacle abêtissant qui n'arrive même pas à être ironique avec lui-même (seul détail qui aurait pu sauver l'ensemble du naufrage artistique à mes yeux). Quand à l'aspect nostalgique, ne l'étant pas moi-même, la naphtaline dans laquelle il est enfermé me fait fuir encore plus loin. Bref Je l'ai vu une fois, je ne me risquerai plus jamais de le revoir à nouveau, ni à m'exprimer plus en amont sur... cette chose. S'il semble que la majorité y a trouvé son compte, j'en suis heureux pour vous. Moi je passe mon tour car, je ne m'y retrouve absolument pas, même dans la catégorie du seul divertissement. Ma "non-analyse" restera donc telle quelle ad vitam æternam d'autant qu'elle a le mérite d'être plus clémente que ce que j'y mettrais aujourd'hui parce que j'étais encore un bienheureux homme qui ne le connaissait pas encore. Quel jour tragique pour moi de l'avoir vu ! Dire que je lui avais résisté presque neuf mois durant. J'aurais mieux fait de m'en tenir à mon pressentiment originel et ne pas le regarder du tout.



Analyses | Actus & Blog | Facebook | Youtube | Twitter | Contact
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgrandsclassiques.fr/
Princess Meg
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 9746
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Mar 19 Juin 2018 - 13:02

Ta réaction est certes quelque peu excessif, néanmoins je comprends tout à fait ton avis puisque je ressens quasiment la même chose avec Cendrillon. ^^
Quand à La Belle et la Bête, si je lui reconnais quelques qualités (par "qualités" j'entends "aspects du film qui me plaisent"), ce n'est clairement pas un film que je reverrais souvent (d'ailleurs j'ai acheté le Blu-Ray du film a sa sortie et je ne l'ai toujours pas visionné ^^)
L'aspect le plus positif de ce remake est qu'il m'a donné un regain d'intérêt pour le DA (ce qui n'est déjà pas si mal...). Mais en faisant abstraction de ça ce film est extrêmement prévisible malgré quelques infimes changements... C'est pour ça que je redoute le remake de La Petite Sirène, j'espère vraiment qu'il ne sera pas dans la même lignée et qu'il saura se démarquer des autres remakes... ><


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour accéder à ma chaîne YouTube dédiée à Disney, cliquez ici!


~ I am Illyria, god-king of the Primordium, shaper of things ~ Megara. My friends call me Meg, at least they would if I had any friend. ~ But I'm not broken, in my dream I win. In here, I'm nothing, a cosmic castaway. ~ Simba, it's to die for... ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
L'Oncle Walt

avatar

Masculin
Age : 21
Messages : 499
Localisation : Bretagne
Inscription : 19/02/2015

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Mar 19 Juin 2018 - 16:06

@Olikos a écrit:
Première et dernière fois que je m'exprime autour de ce film (je ne réagirai d'ailleurs pas aux commentaires qui ne manqueront certainement pas de suivre mon texte). Faut que ça sorte, plus d'un an et demi plus tard (surtout qu'on m'a demandé pourquoi une analyse était programmée durant les vacances de Noël mais que celle-ci a disparu des radars depuis) : j'ai absolument tout détesté dans ce film. Que ce soit la direction artistique, des têtes d'affiche insipides, le jeu déplorable des acteurs, les costumes ridicules, les décors en toc, l'histoire revisitée sans queue ni tête, la CGI affreusement dégueulasse, les effets spéciaux risibles, les chansons modifiées qui écorchent les oreilles, le spectacle visuel inexistant, l'absente totale de sous-intrigue mature... J'ai l'impression d'y voir le spectacle de Broadway... mais tourné sur une scène du spectacle de fin d'année scolaire... mais avec un budget de 160 millions de dollars. Pire, un spectacle abêtissant qui n'arrive même pas à être ironique avec lui-même (seul détail qui aurait pu sauver l'ensemble du naufrage artistique à mes yeux). Quand à l'aspect nostalgique, ne l'étant pas moi-même, la naphtaline dans laquelle il est enfermé me fait fuir encore plus loin. Bref Je l'ai vu une fois, je ne me risquerai plus jamais de le revoir à nouveau, ni à m'exprimer plus en amont sur... cette chose. S'il semble que la majorité y a trouvé son compte, j'en suis heureux pour vous. Moi je passe mon tour car, je ne m'y retrouve absolument pas, même dans la catégorie du seul divertissement.  Ma "non-analyse" restera donc telle quelle ad vitam æternam d'autant qu'elle a le mérite d'être plus clémente que ce que j'y mettrais aujourd'hui parce que j'étais encore un bienheureux homme qui ne le connaissait pas encore. Quel jour tragique pour moi de l'avoir vu ! Dire que je lui avais résisté presque neuf mois durant. J'aurais mieux fait de m'en tenir à mon pressentiment originel et ne pas le regarder du tout.

Triste à dire mais d'accord avec quasiment tout ce que t'as dit. La seule différence avec une pièce de théâtre c'est qu'ici, les acteurs sont pour la plupart en sous-jeu (j'ai remarqué d'ailleurs qu'étrangement, Kevin Kline a été complètement écarté lors de la promo du film, genre pas une seule interview ou quoi que ce soit à part la lecture collective du script par le casting, bizarre pour un des comédiens les plus "nobles" de l'équipe).

Loin de moi l'envie de remuer le couteau dans la plaie mais ce qui pêche principalement avec Belle version 2017 c'est qu'elle est là juste pour satisfaire une demande, valoriser une image forte de la gente féminine qui détruit d'emblée toute possibilité émotionnelle chez le personnage. Watson n'a pas le droit de s'extasier, de pleurer à chaudes larmes ou d'avoir l'air dominée, elle a systématiquement le dessus sur ses interlocuteurs même quand elle est censée être en position de faiblesse. On a l'impression que la Bête n'a jamais son mot à dire. L'histoire, à la base, fait l'éloge de ce que chacun peut apporter à l'autre avec un peu d'ouverture et d'empathie mais la demoiselle séquestrée de ce remake est tellement dans la retenue, paraît tellement sûre d'elle et limite m'as-tu-vu que ce partage ne se ressent jamais à l'écran. On a le sentiment que rien ne peut lui arriver, pas une blessure, pas un coup dans le dos, que des péripéties qui au pire vont la ralentir. Quelqu'un a-t-il frissonné lors de l'attaque des loups?
Même sans aller dans la comparaison avec le dessin animé, la scène où les villageois démolissent sa machine à laver, pas de conséquence. Il nous est montré que la jeune femme a des idées visionnaires mais on ne la filme pas quand elle est en difficulté, à peine un plan sur son visage, une réaction aussi minime soit-elle, parce que ça serait la décrire comme pouvant être vaincue. Et ça ne plairait pas au public visé, et encore moins à l'actrice.

Pour répondre à ce qui a été dit plus haut, la Cendrillon 2015, malgré tout le mal qu'on peut en dire (dont moi), ressemblait déjà un peu plus à un vrai personnage avec une vraie réécriture. Ça ne lui a pas fait beaucoup de bien, c'est le moins qu'on puisse dire, mais elle appartenait à l'univers du film, suivait une démarche artistique qui ne l'empêchait pas d'avoir des sentiments humains. Et surtout, Lily James est une comédienne infiniment meilleure qu'Emma Watson, qui a interprété Cendrillon avec cœur sans avoir besoin de la relier à son image publique ou à une cause féministe quelconque.


Les adultes sont juste des enfants qui ont grandi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/Walter-Mouse
DisneyWorld

avatar

Féminin
Age : 21
Messages : 8776
Localisation : Royaume de France
Inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Mar 19 Juin 2018 - 16:20

Emma Watson a dû jouer seule dans beaucoup de scènes...mais...pour citer Les Liaisons Dangereuses (1988): "voyons, applaudit-on le ténor lorsqu'il s'éclaircit la gorge?". C'est bien là le lot de nombreux acteurs de se servir de leur imagination et de tourner dans des conditions parfois très difficiles.

Hé bien Olikos! Cela fait du bien de lire un avis aussi tranché négativement Smile Ça change!
Il est vrai que je m'étais demandée pourquoi cette critique mettait bien longtemps à venir et voici donc la raison bien justifiée!

J'ai fait partie des rares sans doute dont le casting "5 étoiles" ne m'a absolument pas vendu du rêve. Bien sûr, Dan Stevens a toute ma sympathie pour avoir joué dans l'inoubliable série Dowton Abbey et je ne déteste pas Emma Watson qui m'a toujours laissée indifférente (même si j'étais bien hypée devant le premier teaser), mais je ne suis pas tombée dans l'hystérie collective.
Les acteurs "nobles" sont relégués au second voire troisième plan et sont en objets les 3/4 du film (à tel point que j'ai oublié que Stanley Tucci avait joué dans ce film, c'est dire). Merci de dire que tu trouves les costumes ridicules et les décors en toc! Je pensais faire partie du clan des snobs. Quant à l'absence totale de sous-intrigue mature, je dis mille fois oui! Ce qui me dérange c'est plus le fait qu'ils veuillent faire passer ces ajouts pour de la profondeur adulte alors que c'est au final très léger et enfantin.

C'est regrettable que tu aies eu une expérience aussi mauvaise cela dit, cela ne fait jamais plaisir...

L'Oncle Walt: Il est bien vrai que Lily James est une excellente actrice mais étant donné qu'elle ne bénéficie pas du même capital sympathie, le grand public ne la couvre pas de louanges et a tendance à la lapider plus facilement...alors qu'elle a su incarner Cendrillon à fond. J'ai même oublié qu'il y avait l'actrice derrière le personnage.

@L'Oncle Walt a écrit:
Même sans aller dans la comparaison avec le dessin animé, la scène où les villageois démolissent sa machine à laver, pas de conséquence. Il nous est montré que la jeune femme a des idées visionnaires mais on ne la filme pas quand elle est en difficulté, à peine un plan sur son visage, une réaction aussi minime soit-elle, parce que ça serait la décrire comme pouvant être vaincue. Et ça ne plairait pas au public visé, et encore moins à l'actrice.

Exactement...on a curieusement un gros plan sur le visage de Père Robert à ce moment...personnage pourtant plus qu'anecdotique.



"If I go, there's no telling how far I'll go"
"Moi je voudrais parcourir le monde, moi je voudrais voir le monde danser"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/GeaiMoqueur
Well

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 1468
Localisation : Vancouver
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Mar 19 Juin 2018 - 21:17

@L'Oncle Walt a écrit:


Loin de moi l'envie de remuer le couteau dans la plaie mais ce qui pêche principalement avec Belle version 2017 c'est qu'elle est là juste pour satisfaire une demande, valoriser une image forte de la gente féminine qui détruit d'emblée toute possibilité émotionnelle chez le personnage. Watson n'a pas le droit de s'extasier, de pleurer à chaudes larmes ou d'avoir l'air dominée, elle a systématiquement le dessus sur ses interlocuteurs même quand elle est censée être en position de faiblesse. On a l'impression que la Bête n'a jamais son mot à dire. .

Amen! Sans compter qu'elle ne s'excuse jamais et dès qu'elle remercie la bête de lui avoir sauver la vie, on balaie vite ca avec lui qui la remercie en retour. Pareil avec les loups, elle n'a pas l'air effrayé.



www.facebook.com/RedaChafikArt
www.instagram.com/RedaDoodles
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/RedaChafikArt
DisneyWorld

avatar

Féminin
Age : 21
Messages : 8776
Localisation : Royaume de France
Inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Mar 31 Juil 2018 - 21:58

Lindsay Ellis a sorti sa vidéo critique sur le film qu'elle a détesté (comme beaucoup avec du recul on dirait bien):




"If I go, there's no telling how far I'll go"
"Moi je voudrais parcourir le monde, moi je voudrais voir le monde danser"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/GeaiMoqueur
dazel



Age : 42
Messages : 372
Inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Lun 13 Aoû 2018 - 20:52

@Olikos a écrit:
Première et dernière fois que je m'exprime autour de ce film (je ne réagirai d'ailleurs pas aux commentaires qui ne manqueront certainement pas de suivre mon texte). Faut que ça sorte, plus d'un an et demi plus tard (surtout qu'on m'a demandé pourquoi une analyse était programmée durant les vacances de Noël mais que celle-ci a disparu des radars depuis) : j'ai absolument tout détesté dans ce film. Que ce soit la direction artistique, des têtes d'affiche insipides, le jeu déplorable des acteurs, les costumes ridicules, les décors en toc, l'histoire revisitée sans queue ni tête, la CGI affreusement dégueulasse, les effets spéciaux risibles, les chansons modifiées qui écorchent les oreilles, le spectacle visuel inexistant, l'absente totale de sous-intrigue mature... J'ai l'impression d'y voir le spectacle de Broadway... mais tourné sur une scène du spectacle de fin d'année scolaire... mais avec un budget de 160 millions de dollars. Pire, un spectacle abêtissant qui n'arrive même pas à être ironique avec lui-même (seul détail qui aurait pu sauver l'ensemble du naufrage artistique à mes yeux). Quand à l'aspect nostalgique, ne l'étant pas moi-même, la naphtaline dans laquelle il est enfermé me fait fuir encore plus loin. Bref Je l'ai vu une fois, je ne me risquerai plus jamais de le revoir à nouveau, ni à m'exprimer plus en amont sur... cette chose. S'il semble que la majorité y a trouvé son compte, j'en suis heureux pour vous. Moi je passe mon tour car, je ne m'y retrouve absolument pas, même dans la catégorie du seul divertissement.  Ma "non-analyse" restera donc telle quelle ad vitam æternam d'autant qu'elle a le mérite d'être plus clémente que ce que j'y mettrais aujourd'hui parce que j'étais encore un bienheureux homme qui ne le connaissait pas encore. Quel jour tragique pour moi de l'avoir vu ! Dire que je lui avais résisté presque neuf mois durant. J'aurais mieux fait de m'en tenir à mon pressentiment originel et ne pas le regarder du tout.

Complètement d'accord avec toi, les décors ne font absolument réel, la revisite des chansons est moyenne, le pire étant "c'est la fête", j'attendais une chanson bondissante où on s'en fiche de la réalité. Et le summum, c'est ... Emma Watson, pardon pour ceux qui l'aiment mais elle n'est vraiment pas bonne : aucune émotion et trop mince je trouve. Mais bon, Disney l'a prise car il faut des acteurs connus. L'un des rares beaux moments, c'est la visite du moulin. Et puis, la meilleure chanson du film "humains à nouveau" n'est même pas intégrée, c'est bien dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Flounder69

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 2598
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Ven 31 Aoû 2018 - 23:23

@DisneyWorld a écrit:
Lindsay Ellis a sorti sa vidéo critique sur le film qu'elle a détesté (comme beaucoup avec du recul on dirait bien): https://youtu.be/vpUx9DnQUkA

Ce qui est assez étonnant, c'est qu'en général lorsqu'un film ne plait pas, les gens passent facilement à autre chose, ce qui semble être un peu moins le cas de ce film.
Très bonne vidéo, même si je ne suis pas toujours d'accord. Pour ceux qui ont du mal avec l'anglais, il y a la possibilité de mettre des sous-titres français Wink


Attention pavé lié à la vidéo de Lindsay Ellis, donc avec les différents points plus ou moins en rapport direct avec l'enchaînement de ses propos (le lien de la vidéo est plus haut).


Dès le début de sa vidéo elle pointe un point très important, à savoir que Disney utilise les remakes comme des réponses aux critiques des films originaux. C'est notamment pour cela que le baiser dans Maléfique est différent, que Cendrillon et le prince passe plus de temps ensemble ou que les motivations de Shere Khan sont plus développées. Elle parle aussi du fait que Bob Iger, à la différence de Michael Eisner, a trouvé le moyen de réinvestir sur les classiques sans que la marque soit mal vu. C'est très intéressant car les live-actions ne seront jamais étroitement liés à l'original comme c'était le cas avec les suites direct-to-vidéo, qui eux entachaient les classiques en se voulant comme l'extension directe et non une sorte de nouvelle histoire/univers parallèle d'une même base comme c'est le cas avec les remakes. Je me demande combien de temps cette auto-critique, voir parodie parfois, de Disney va fonctionner, même si le public en est toujours actuellement très friand.


Je suis totalement d'accord avec elle sur le changement de Maurice, la version de Kevin Kline fonctionne vraiment bien. Mais en même temps, tout comme pour Le Fou, il faisait partie des personnages trop "cartoon" qui ne fonctionnent pas si transposés tels quels en réel. Mais tout comme elle le souligne, le film s'est un peu embourbé à vouloir expliquer énormément de points, et suivant le public, parfois cela fonctionnera, parfois non. Personnellement, je trouve la blague de la brosse à cheveux sympa, surtout à un moment où Belle découvre ce nouvel univers et où les repères sont bousculés.

Puisqu'on parle des objets, pour ce qui est du châtiment du personnel, c'est une critique assez rapide aux gens qui restent spectateurs sans jamais agir, jusqu'à ce que le problème soit trop grand et qu'ils en subissent aussi les conséquences. Ce changement, et cette fin qui les rendra objets sans vies, est un ajout déjà présent dans la version Broadway. Mais lorsque la Bête libère Belle pour sauver Maurice, ce n'est pas un choix de sa part sur qui mérite le plus de vivre entre Maurice et tout le personnel, mais serait plutôt de ne pas faire plus de victimes à cause de ses actes (lui et les objets étant pour lui de toute manière déjà condamnée malgré un infime espoir). Pour ce qui est de la révélation de leurs sorts à Belle, c'est en effet logique. Il serait étrange que Belle ne fasse pas le lien, ou en tout cas ne cherche pas à comprendre le mystère du château. Pour autant même si la malédiction est désormais connue de la jeune femme, le moyen de la briser ne l'est pas. Contrairement à ce que déclare Lindsay Ellis, cela n’empêche donc pas Belle de développer des sentiments à son rythme. Cela ne fait que donner des raisons supplémentaires à Belle de rester, par empathie et par curiosité.

La Bête 2017 est en effet un connard (c'est ce qui arrive assez souvent à des personnes en souffrance), mais qui apprend de ses erreurs et à reconnaître ses tords. En effet, Belle ne fait pas de marché avec la Bête, les objets tentent de la garder au château car c'est leur unique chance de s'en sortir aussi infime soit-elle. Pour ce qui est de la scène qui précède et le plan large, il faut prendre en considération aussi que la technique utilisée pour la Bête était au moment du tournage un pari assez risqué aux résultat incertains malgré des tests en amonts. Ce qui explique que les gros plans des expressions de la Bête soient plus restreints (en dehors de choix scénaristiques contestables, même si dans ce plan à 18:08 on peut l'interpréter comme une prise de distance de la bête (qui respire) après s'est focalisé avec empressement sur la rose, et qui se rend compte de son erreur (isolement) et qui se redresse plus calme) qu'un film d'animation traditionnelle où les contraintes sont moindres (il n'y qu'à voir à quelque point l'anatomie du visage de la Bête peut changer suivant les besoins des scènes, ce qui n'est pas possibles pour du live).
Pour ce qui est de la bibliothèque, les intentions des deux Bêtes ne sont pas les mêmes. La Bête 91 cherche à séduire Belle en lui offrant la bibliothèque, car il est sous son charme depuis quasiment le début rien qu'avec sa beauté. La Bête 2017 est consterné des goûts littéraires de Belle, et cherche à lui montrer que bien plus intéressant et varié existe. Sans le savoir, il agit en complète opposition avec les villageois qui ne veulent pas qu'un femme lise et se cultive, tandis que lui cherche à ouvrir ses horizons, alors qu'il ne l'apprécie même pas. Et il lui offre la bibliothèque touché de voir son émerveillement, lui qui en était complètement blasé. Là où il tentera de lui faire intentionnellement plaisir sera en lui proposant de voyager avec le livre enchanté.

Je suis totalement d'accord que l’enchanteresse qui débarque détruit tout d'un moment qui se voulait plus intime. Pour ce qui est de la rose demandée au début du film, il ne faut y voir qu'une simple tradition entre Belle et son père. Pour ce qui est de l'emprisonnement de Maurice pour une rose, je trouve le parallèle entre les deux damnations assez cohérents, mais il est dommage pour le coup que toute la mimi histoire entre la mère du prince et les roses blanches (roses de leur endroit favori des jardins, que le jeune prince lui apportait ensuite sur son lit de mort) ait été coupée, car aurait ajouté un coté "sacrée/intouchable" à cet endroit et à la rose blanche. Par la suite, la Bête 2017 ne fait pas de distinction, et traitement de faveur, entre Belle et Maurice, ce sont les objets qui y voit la possible solution à la malédiction. Et si Le Fou paye les villageois, c'est sans doute surtout parce que ça ne doit pas être la première fois qu'ils font toute cette scène et qu'il faut "remotiver" les foules.

On en arrive au fameux livre de téléportation. Pourquoi ne pas réutiliser le livre pour aller sauver Maurice? Même si cela n'est pas clair, on peut se dire que le déplacement n'est soit pas réel, soit qu'on reste lié au livre et qu'on reviendra forcément à l'endroit où on utilise le livre. Aussi, Belle est surprotégée par son père, traumatisé par la mort de sa femme qu'il a du abandonner mourante pour sauver leur enfant. Un axe de ce remake est l'envol de Belle, son passage de l'enfant/adolescence à l'âge adulte. On retrouve le thème de l'oiseau un peu partout autour de Belle, que ce soit des éléments de ses vêtements, illustrations ou véritables oiseaux. La mère n'est pas un sujet de discorde entre Belle et son père, dont la forte relation est montrée à plusieurs moments. C'est un simple secret de famille entre un père qui n'a pas vu sa fille grandir et cette fille qui veut connaitre son passé (comme dit, pour savoir où on va, il faut savoir d'où on vient). Lorsque la Bête permet à Belle de découvrir son passé, celle-ci pour la première fois se laisse voir dans une fragilité émotionnelle, ce qui le touche. Ce que cela apporte à l'histoire? Au moment où Belle dit qu'elle l'aime, chacun connait le passé de l'autre, connait certains des goûts de l'autre et certaines des qualités et défauts de l'autre, ainsi qu'a permis à l'autre d'évoluer.

Pour ce qui est de Le Fou, en fait la principale critique est qu'on ne voit pas assez de "moment gay". Mais est-ce pour le coup nécessaire à l'histoire? Son attirance pour Gaston explique simplement pourquoi il est en adoration pour lui, la chanson etc... Mais il reste un personnage secondaire, donc devait-on le mettre plus en avant juste pour ses penchants sentimentaux? Ne peut-on pas simplement accepter qu'il est plus une sorte de transition en douceur dans l’univers Disney? Parce qu'au final, on critique plus un élément de com' déformé que ce qui est véritablement dans le film, à savoir pas grand chose, mais quelque chose quand même.

Aussi le féminisme de Belle '17 n'est que le prolongement de l'image véhiculée par Belle '91, entre première héroïne féministe, active, qui ne rêve pas d'un homme, l'une des plus "intelligentes" des princesses  (parce qu'elle lit?) etc... Il n'y a qu'à écouter comment Paige O'Hara en parle pour y voir les axes principaux de cette nouvelle Belle. Assez étrangement, Maurice '91 créait une étrange machine à couper le bois et personne ne s'en souciait, Belle 2017 crée un machine à laver et c'est ridicule. Certes, cette scène de la laverie n'a pas autant d’incidence sur la suite de l'histoire (elle ne sert principalement qu'à accentuer l'étouffement de Belle dans son petit village) que la machine de 91 qui permet de Belle et Maurice de s’échapper (Dans le remake, c'est la complicité entre Belle et son père qui leur permet de s'en sortir (et non juste pour accentuer un coté active de Belle)).


Comme déjà dit plus haut le film s'est embourbé à vouloir expliquer énormément de points, incohérents ou non, ou alors essayé de corriger certains points pour éviter les remarques comme le syndrome de Stockholm (une grande partie des changements sont d'ailleurs là pour s’éloigner le plus possible de la liste phénomène provoquant de ce syndrome). Est-ce que tous ces changements sont bons? Objectivement non. Mais personnellement, j'y vois beaucoup d'hommages et de respect pour l'original animé, et son dérivé sur scène, ainsi qu'aux autres versions du conte, ce qui me rend sans doute plus indulgent. Il n'est certes pas parfait, mais j'aime toujours beaucoup ce film, qui a ravivé mon admiration pour la version de 1991.


Revenir en haut Aller en bas
Flounder69

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 2598
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Sam 1 Sep 2018 - 0:43

Citation :
De nouvelles images d'un photoshoot de Belle/Emma Watson ont fait leur apparition :


Suite d'images photoshoot de Belle/Emma Watson :

Avec la robe jaune :




Autres images:
 

Avec la robe bleue :



Autres images:
 


Avec la robe blanche :



Autres images:
 


Revenir en haut Aller en bas
Brozen

avatar

Féminin
Age : 18
Messages : 810
Localisation : A Zootopie, dans le quartier de Tundratown
Inscription : 01/10/2016

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Sam 1 Sep 2018 - 10:43

@Flounder69 a écrit:
Pour ce qui est de la bibliothèque, les intentions des deux Bêtes ne sont pas les mêmes. La Bête 91 cherche à séduire Belle en lui offrant la bibliothèque, car il est sous son charme depuis quasiment le début rien qu'avec sa beauté. La Bête 2017 est consterné des goûts littéraires de Belle, et cherche à lui montrer que bien plus intéressant et varié existe. Sans le savoir, il agit en complète opposition avec les villageois qui ne veulent pas qu'un femme lise et se cultive, tandis que lui cherche à ouvrir ses horizons, alors qu'il ne l'apprécie même pas. Et il lui offre la bibliothèque touché de voir son émerveillement, lui qui en était complètement blasé. Là où il tentera de lui faire intentionnellement plaisir sera en lui proposant de voyager avec le livre enchanté.

Ce n'est que mon avis, mais je trouve cette scène complètement ratée dans le live... Dans la version de 91, je trouve ça touchant, la manière dont la Bête offre la bibliothèque à Belle, dans le but de lui faire plaisir. Dans le remake, il lui montre cette bibliothèque en la critiquant négativement (suffit de voir le ton dégoûté qu'il prend, en disant que certains livres sont en grec). Je le trouve très insultant envers Belle, dans sa manière de lui offrir un cadeau qu'il pense mauvais, sans faire preuve d'inquiétude ou de remord vis à vis de cela.
Ce que je trouve surtout ridicule, c'est que Belle semble complètement amoureuse de lui, après cela. La chanson Je ne savais pas survient juste après, il suffit de ça pour qu'elle le voit comme un beau prince charmant. Pourtant, Belle est censée être une fille intelligente. Elle devrait savoir que du point de vue de la Bête, c'est un cadeau empoisonné.


Lien de mon blog: Les Critiques d'Erizu Teriyaki

Merci à est22 de Animation Source pour l'avatar!

Revenir en haut Aller en bas
MALEFIQUE91

avatar

Masculin
Messages : 7342
Localisation : Dans le sous sol du Château
Inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Sam 1 Sep 2018 - 11:36

Merci Flounder69 pour les cliches
Revenir en haut Aller en bas
DisneyWorld

avatar

Féminin
Age : 21
Messages : 8776
Localisation : Royaume de France
Inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Sam 1 Sep 2018 - 18:55

@Brozen a écrit:
@Flounder69 a écrit:
Pour ce qui est de la bibliothèque, les intentions des deux Bêtes ne sont pas les mêmes. La Bête 91 cherche à séduire Belle en lui offrant la bibliothèque, car il est sous son charme depuis quasiment le début rien qu'avec sa beauté. La Bête 2017 est consterné des goûts littéraires de Belle, et cherche à lui montrer que bien plus intéressant et varié existe. Sans le savoir, il agit en complète opposition avec les villageois qui ne veulent pas qu'un femme lise et se cultive, tandis que lui cherche à ouvrir ses horizons, alors qu'il ne l'apprécie même pas. Et il lui offre la bibliothèque touché de voir son émerveillement, lui qui en était complètement blasé. Là où il tentera de lui faire intentionnellement plaisir sera en lui proposant de voyager avec le livre enchanté.

Ce n'est que mon avis, mais je trouve cette scène complètement ratée dans le live... Dans la version de 91, je trouve ça touchant, la manière dont la Bête offre la bibliothèque à Belle, dans le but de lui faire plaisir. Dans le remake, il lui montre cette bibliothèque en la critiquant négativement (suffit de voir le ton dégoûté qu'il prend, en disant que certains livres sont en grec). Je le trouve très insultant envers Belle, dans sa manière de lui offrir un cadeau qu'il pense mauvais, sans faire preuve d'inquiétude ou de remord vis à vis de cela.
Ce que je trouve surtout ridicule, c'est que Belle semble complètement amoureuse de lui, après cela. La chanson Je ne savais pas survient juste après, il suffit de ça pour qu'elle le voit comme un beau prince charmant. Pourtant, Belle est censée être une fille intelligente. Elle devrait savoir que du point de vue de la Bête, c'est un cadeau empoisonné.

Ben c'est clair que du point de vue de Belle, on prendrait bien mieux son cadeau en tant que reconnaissance que "tu as des goûts de chiotte pauvre paysanne qui n'a pas eu la chance d'être un fifils à papa" xD




"If I go, there's no telling how far I'll go"
"Moi je voudrais parcourir le monde, moi je voudrais voir le monde danser"


Dernière édition par DisneyWorld le Dim 2 Sep 2018 - 9:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.senscritique.com/GeaiMoqueur
Flounder69

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 2598
Localisation : France
Inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: [Disney] La Belle et la Bête (2017) Sam 1 Sep 2018 - 23:12

@Brozen a écrit:
@Flounder69 a écrit:
Pour ce qui est de la bibliothèque, les intentions des deux Bêtes ne sont pas les mêmes. La Bête 91 cherche à séduire Belle en lui offrant la bibliothèque, car il est sous son charme depuis quasiment le début rien qu'avec sa beauté. La Bête 2017 est consterné des goûts littéraires de Belle, et cherche à lui montrer que bien plus intéressant et varié existe. Sans le savoir, il agit en complète opposition avec les villageois qui ne veulent pas qu'un femme lise et se cultive, tandis que lui cherche à ouvrir ses horizons, alors qu'il ne l'apprécie même pas. Et il lui offre la bibliothèque touché de voir son émerveillement, lui qui en était complètement blasé. Là où il tentera de lui faire intentionnellement plaisir sera en lui proposant de voyager avec le livre enchanté.

Ce n'est que mon avis, mais je trouve cette scène complètement ratée dans le live... Dans la version de 91, je trouve ça touchant, la manière dont la Bête offre la bibliothèque à Belle, dans le but de lui faire plaisir. Dans le remake, il lui montre cette bibliothèque en la critiquant négativement (suffit de voir le ton dégoûté qu'il prend, en disant que certains livres sont en grec). Je le trouve très insultant envers Belle, dans sa manière de lui offrir un cadeau qu'il pense mauvais, sans faire preuve d'inquiétude ou de remord vis à vis de cela.
Ce que je trouve surtout ridicule, c'est que Belle semble complètement amoureuse de lui, après cela. La chanson Je ne savais pas survient juste après, il suffit de ça pour qu'elle le voit comme un beau prince charmant. Pourtant, Belle est censée être une fille intelligente. Elle devrait savoir que du point de vue de la Bête, c'est un cadeau empoisonné.


En soit, il n'a un air dégoûté qu'en parlant de Roméo et Juliette. Puis il lui montre la bibliothèque pour lui prouver qu'il y a mieux à lire, et dès l'entrée il se rend compte qu'elle est ébahie par tant d'ouvrages. Tout de suite, son coté grognon s'apaise, elle lui fait prendre conscience que cette pièce a bien plus de valeur qu'il ne le pensait. C'est là qu'il décide de lui offrir la bibliothèque. Puis il commence à s'en aller, souriant presque malgré lui à l'idée de lui faire plaisir, et là elle l’interpelle en lui demandant s'il a vraiment lu tous ces livres, ce à quoi il répond en blaguant qu'il n'a pas pu tous les lire car certains sont en grec.


Je ne vois pas en quoi cela est un cadeau empoisonné... Puis, Belle ne tombe pas tout de suite amoureuse de lui après cela. La version 2017 suit un schéma similaire à 1991, mais de manière un peu différente.
Dans la version 1991, la Bête offre la bibliothèque à Belle car il a des sentiments pour elle et veut lui faire plaisir. Par la suite, on les voit à table et la Bête fait des efforts envers Belle pour mieux se tenir, ce qu'elle remarque et l'encourage/aide à faire. Puis le voyant maladroit et un peu trop brusque avec les oiseaux, elle l'aide en lui montrant qu'il faut être plus délicat et c'est là que commence la chanson Something There, dans laquelle on les voit s'amuser et lire ensemble.
Dans la version 2017, la Bête montre la bibliothèque à Belle pour lui prouver qu'il y a d'autres chose à lire. Devant sa réaction, touché, il prend conscience de la valeur d'un tel lieu pour elle et décide de lui offrir. La littérature diminue la barrière entre eux, et les rapproche peu à peu. Belle se rend compte que derrière l'être bourru se cache quelqu'un de sensible, et qui peut être touché par la beauté des mots ou de la nature (scène sur le pont enneigé). Puis le voyant maladroit et un peu trop brusque avec le cheval, elle l'aide en lui montrant qu'il fait être plus délicat et c'est là que commence la chanson Something There. Dans laquelle on les voit s'amuser, on les voit à table avec la Bête qui cherche à se rapprocher de Belle, fait des efforts pour mieux se tenir ce qu'elle remarque et l'encourage/aide à faire. Puis on la voit observer ses progrès de loin, puis lire et échanger tous les deux dans la bibliothèque.
Dans les deux versions, les sentiments de Belle arrivent peu à peu à la suite de moments passés ensemble. C'est vrai qu'il n'est pas un prince charmant, mais il y a quelque chose en lui qu'elle n'avait pas vu avant. Smile


Revenir en haut Aller en bas
 
[Disney] La Belle et la Bête (2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 26 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Culture Disney :: Les films Disney "live"-