AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Pays-Bas] Efteling (1952)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23
AuteurMessage
nastico

avatar

Masculin
Age : 30
Messages : 1207
Localisation : Strasbourg
Inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: [Pays-Bas] Efteling (1952) Dim 16 Juil 2017 - 22:26

L'animatronic de Pardoes apparaît assez vite apres le blabla du laquais, en haut des escaliers. je ne le trouve ni mal fait ni vieillot pour ma part. Mais c'est vrai que si tu es habitué à Disney tu risques d'être déçu par la plupart des animatronic que tu verras ailleurs, Disney étant une reference à ce niveau. Attention gros spoiler en fin de vidéo donc ne regardez pas tout si vous voilez garder la surprise


De toute facon, pour Efteling plus qu'ailleurs la subjectivité est importante. Ils ont une telle marque de fabrique (souvent assez kitch) qu'il est aussi facile d'aimer que de trouver ca naze. C'est le risque quand on ne fait pas dans le passe-partout.
Revenir en haut Aller en bas
Iseviel

avatar

Féminin
Age : 41
Messages : 130
Localisation : Haut de France
Inscription : 20/06/2017

MessageSujet: Re: [Pays-Bas] Efteling (1952) Dim 16 Juil 2017 - 23:32

Je ne suis pas habituée à Disney à mon grand regret je ne suis qu'une seule fois à DLP.
Je parlais surtout de ceux à l'intérieur que de celui du début.
Après le fait que ce soit en hollandais ajouté au fait que j'ai eu du mal à accrocher, je ne suis pas entrer dans l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
nastico

avatar

Masculin
Age : 30
Messages : 1207
Localisation : Strasbourg
Inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: [Pays-Bas] Efteling (1952) Lun 17 Juil 2017 - 9:28

Justement je l'ai trouvée vraiment simple. D'une part l'anglais et le français sont régulièrement utilisés pendant le préshow, avec également beaucoup de mots simples comme "stop" par exemple.

Ensuite, je trouve justement que le fait que les différents noms soient dits et utilisés en latin (ou faux latin je n'en sais rien) rendent la chose encore plus simple. On a par exemple "Botanicum" pour entrer dans la serre, ou lorsque Pardoes remplit notre véhicule de Fantaisie, il dit "Illumina Fantasia". Je trouve ça assez international justement et plutôt astucieux pour la compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Iseviel

avatar

Féminin
Age : 41
Messages : 130
Localisation : Haut de France
Inscription : 20/06/2017

MessageSujet: Re: [Pays-Bas] Efteling (1952) Lun 17 Juil 2017 - 10:45

Je n'ai eu que le hollandais pendant le show j'ai rien de vocale
Il fallait sûrement le faire avec la console virtuelle
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 23
Messages : 1392
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: [Pays-Bas] Efteling (1952) Jeu 20 Juil 2017 - 9:47

Logique tout est en néerlandais, d'autant plus difficilement supportable que cette langue est juste horrible (je préfère quinze fois des préshows en japonais)...

Concernant le bâtiment à l'extérieur, il est très joli et agrémente bien la place qui faisait trop vide avant. Ils l'ont posé sur un rocher à l'instar du château de Poudlard à Universal (rochers qui sont très biens d'ailleurs, ça change de ces horreurs à l'arrière-goût de plastique d'Universal Rocks qu'on doit se taper dans presque tous les parcs européens). Maintenant, l'effet de perspective forcée n'est pas forcément très réussi, ce château ne dégage pas vraiment d'impression de grandeur et semble assez petit, mais ça reste très bien.

Concernant la file d'attente, pas grand-chose à dire si ce n'est qu'il s'agit de parcs à boeufs avec quelques jolis aménagements paysagers où même les éléments techniques n'ont eu le droit à aucun souci d'intégration. J'imagine qu'il faudrait alors ne rien dire et passer à la suite... mais vu comment on a dû supporter pendant un mois le Voletarium bashing, à se faire casser les pieds à essayer de trouver tous les défauts possibles et imaginables (et souvent imagniaires) dans les onze salles qui composent sa file d'attente, on ne peut pas juste ne rien dire quand l'Efteling se contente de ce genre de file. En fait, là c'est vraiment ce que j'apprécie le moins à l'Efteling, aucune thématisation dans la file d'attente pour foutre tout le budget dans le préshow qui est comme toujours sympa à voir la première fois mais qui devient vite soporiphique les fois suivantes et qui te coupe presque l'envie de refaire les attractions (vendredi dernier, il y avait 5 min de file à Baron 1898, mais rien que l'idée de me taper le préshow me coupait l'envie de le refaire). En fait, très rares sont les préshows que j'apprécie vraiment, il y a les stretchroom des Haunted Mansion, les ascenceurs de Gringotts et dans une moindre mesure ceux de Journey to the Center of the Earth, et bien sûr celui de la Tower of Terror de Tokyo DisneySea.
Dans Symbolica nous avons droit à une très belle salle dans laquelle nous sommes toutefois un peu serrés, avec devant des escaliers etdes animatronics sans plus (il faut vraiment arrêter avec ce délire que l'Efteling aurait des animatronics de meilleure qualité que les autres parcs hors Disney, on a bien la preuve avec Symbolica que ce n'est pas vrai). L'effet final avec les escaliers fait son effet la première fois, mais n'est pas assez ouf (genre la statuette qui disparait à DisneySea), pour qu'on soit vraiment bluffé au point de vouloir le revoir.

Concernant le ride, j'aime beaucoup la gare d'embarquement, assez petite, mais mignonne avec le style d'une station-service, avec les fanions on se dirait presque dans les cachots de Poudlard, manque plus que le professeur Rogue Cool .

Après s'est vu barrer la route, on atteri dans la scène de l'observatoire. Cette scène est très riche en décors, concernant le plafond, il ne s'agit il me semble pas d'un écran, mais d'un plafond peint qui utilise le principe de la lumière noire, c'est très réussi dans tous les cas. En fait le seul moins vient de l'animatronic du magicien assez basique qui est quand même au centre de la scène, autrement une très belle scène.

La scène suivante est celle du panorama, alors c'est très joli, mais par contre en aucun cas on a l'impression de voir autre chose qu'une maquette, un peu comme dans Peter Pan's Flight quoi, donc une scène qui est jolie, mais pas forcément très immersive.

La scène suivante est pour moi la plus réussie de l'attraction, car si elle est fait un peu vide (les plantes sont situées uniquement au début), j'aime bien la verrière qui est très belle. De plus c'est dans cette scène que se situe l'effet spécial le plus réussi, le plus original et le plus impressionnant de l'attraction avec la baleine.
Concernant cette baleine, il s'agit en fait d'un mannequin avec juste les yeux et les paupières qui sont en mouvement, qui est ramenée dans notre champ de vision par la queue. Derrière se situe un peu de mapping sur les parois pour simuler l'eau. Par conre il y a des écrans au-dessus pour simuler la vitre qui se brise. Tout cela est remarquablement executé, du grand art cette scène, bravo !

Ensuite on arrive à l'instant "trou d'air" de l'attraction, tout d'abord avec les véhicules qui rejoignent chacun leur salle. En fait les trois salles sont presque identiques, toutes se caractérisent par une absence de décors avec juste un petit théâtre optique en face dans un miroir. Ce théâtre optique est très basique, de plus il suffit de s'accouder sur sa barre (ce que j'ai l'habitude de faire en fait) pour bien voir l'écran au plafond. En fait le seul intérêt de cette scène c'est si l'on a la manète, sinon (c'est-à-dire pour les deux tiers des passagers) c'est chiant. Idem pour la scène suivante où chaque véhicule va se mettre devant des décors en lien avec le circuit choisi (le meilleur est pour moi musique, et trésor est le moins intéressant). Là encore, je ne dis pas que les fonctions interactives ne sont pas biens, elles sont je pense assez sympa, sauf qu'en quatre tours, je ne les ai jamais eu, car une fois j'étais à l'arrière, et les trois autres fois je l'ai fait en single rider. En gros, c'est assez mal pensé, car pendant au moins 30 % de l'attraction, les deux tiers des passagers se font chier (car oui, autrement ce n'est pas très intéressant). Concernant le reste de cette scène, il y a des étagères avec de chouettes effets qui s'actionnent lorsqu'on passe près d'elles, mais il n'empêche que cette scène fait trop vide, les étagères sont trop espacées les unes des autres pour que ce soit vraiment crédible.

Finalement l'on termine la balade avec d'abord un petit tour dans les cuisines, vraiment sympa, puis la salle du banquet. Alors ceux qui ont déjà fait Pooh's Hunny Hunt resteront forcément sur leur faim, car pour le coup l'on ne danse pas ni rien, les véhicules se contentant de faire un petit tour à allure d'escargot, après les décors sont vraiment chouettes, mais il aurait sûrement été mieux de se passer de toute la partie interactive pour agrandir cette scène, et nous faire une Pooh's Hunny Hunt.

Voilà, verdict, c'est très bien, un manque de rythme certain (les transitions entre les scènes sont trop longues ce qui te sors de l'histoire, et même, à un moment, quand la vitre se brise, l'on est bien dans une situation d'urgence avec Pardoes qui nous appel, on continu tout de même à notre rythme d'escargot), et pas vraiment révolutionnaire, mais compensé par de très beaux décors, et des effets spéciaux pas forcément ouffisimes (même si la baleine se défend bien) mais vraiment sympa, juste dommage d'avoir cette partie interactive qui exclue deux tiers des passagers. Au final, Symbolica ne rivalise pas avec les meilleurs dark rides du monde, mais il se positionne très bien au niveau européen, même si je continue à lui préférer Fata Morgana dans le parc, je le trouve largement supérieur à Droomvlucht (dont décidement je ne suis pas fan). Une belle nouveauté donc, qui intervient après plusieurs nouveautés en demi-teinte, en espérant que le parc continue dans cette voie.

Sinon deux mots sur le nouveau Loonsche Land, assez sympa, mais ce ne sera pas forcément l'expérience hôtelière de votre vie vue que ça reste assez simple (genre ce n'est pas le MiraCosta quoi), et la différence de prix est tout de même faible avec l'Efteling Hotel qui est bien supérieur. De plus, tout n'est pas fini (l'installation electrique sur le sentier pour y accéder, certains aménagements paysagers), mais le restaurant est très bien (il y a vraiment un gouffre entre les restaurants du parc qui sont médiocres et ceux des hôtels nettement plus qualitatifs).
Revenir en haut Aller en bas
Iseviel

avatar

Féminin
Age : 41
Messages : 130
Localisation : Haut de France
Inscription : 20/06/2017

MessageSujet: Re: [Pays-Bas] Efteling (1952) Jeu 20 Juil 2017 - 11:59

BadenRun ne le prend pas mal mais encore une fois on voit les pro des parcs comme toi(qui ont apparemment fait pas mal de parc dans le monde) et les amateurs comme moi(qui ont été au plus loin en Allemagne). Tu n'apprécie plus les pré-show comme celui du Baron alors que perso je l'ai adoré, maintenant j'ai très très peu de point de comparaison surement pour ça que je me laisse un peu plus emporter par la magie qu'il dégage.
En te lisant ça confirme ce que je pensais, il y avait quelque chose à faire avec les écrans tactiques et l'espèce de boule de cristal, mais les personnes devant n'ayant rien compris j'ai pas profiter pleinement de cette attraction.

Revenir en haut Aller en bas
nastico

avatar

Masculin
Age : 30
Messages : 1207
Localisation : Strasbourg
Inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: [Pays-Bas] Efteling (1952) Jeu 20 Juil 2017 - 14:25

Après ca va dépendre de la sensibilité de chacun. Moi je peux revoir ces préshow une centaine de fois et ne pas m'en lasser car je suis très sensible à l'histoire. Il serait au contraire pour moi inconcevable de les éviter. Mais pour une fois, et c'est assez étonnant d'ailleurs, mon avis rejoint sur tout le reste celui de BadenRhu. En haut de liste pour l'Europe, bien placé au niveau mondial, mais il manque la petite touche d'intérêt, autre que le visuel, qui fait qu'on peut exactement raconter l'attraction à un tiers sans juste dire "c'était un palais de la fantaisie avec de la magie dans toutes les pièces".
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu

avatar

Masculin
Age : 23
Messages : 1392
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: [Pays-Bas] Efteling (1952) Jeu 20 Juil 2017 - 14:44

Iseviel a écrit:
BadenRun ne le prend pas mal mais encore une fois on voit les pro des parcs comme toi(qui ont apparemment fait pas mal de parc dans le monde) et les amateurs comme moi(qui ont été au plus loin en Allemagne). Tu n'apprécie plus les pré-show comme celui du Baron alors que perso je l'ai adoré, maintenant j'ai très très peu de point de comparaison surement pour ça que je me laisse un peu plus emporter par la magie qu'il dégage.
En te lisant ça confirme ce que je pensais, il y avait quelque chose à faire avec les écrans tactiques et l'espèce de boule de cristal, mais les personnes devant n'ayant rien compris j'ai pas profiter pleinement de cette attraction.

Euh je ne veux pas dire, mais c'est bien toi qui trouve les effets dans Symbolica cheap, ce que je trouve pas du tout personnellement.

J'étais déjà pas fan des préshows avant même mon premier voyage aux Etats-Unis, ce que je n'aime pas c'est déjà la longueur de mise en place, il faut attendre à l'extérieur que les portes s'ouvrent, attendre dans la salle que ça commence et ensuite voir le show. Pendant ce temps là on aurait déjà passé trois salles thématisées si l'on aurait continué à marcher continuellement. Ca vaut le coup si les préshows sont vraiment exceptionnels, après j'aime bien l'idée aussi du passage secret, mais de là à sacrifier toute la file d'attente pour ça, non. Le gros problème c'est que la première fois c'est bien, mais devoir te les rataper à chaque fois quand tu connais l'attraction, ça devient lourd. A Efteling c'est aussi le cas à la Villa Volta par exemple, quand tu parles pas néerlandais c'est pas forcément interessant et ça traîne en longueur une attraction qui n'aurait presque pas d'attente autrement

Et je ne suis pas un "pro" du tout, mes avis n'ont pas vocation à être universel, ni même objectifs d'ailleurs, simplement objectif avec moi-même et ils sont ceux d'un simple amateur de parcs comme tout le monde ici. Le fait d'être un simple opérateur de base à Voletarium est loin de m'ériger au statut de "pro", et encore jusqu'à la semaine prochaine je ne suis encore qu'un stagiaire de merde qui passe son temps sur le net plutôt que d'archiver des dossiers à la con Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Iseviel

avatar

Féminin
Age : 41
Messages : 130
Localisation : Haut de France
Inscription : 20/06/2017

MessageSujet: Re: [Pays-Bas] Efteling (1952) Jeu 20 Juil 2017 - 18:54

Ben si et pourtant je n'ai pas ton expérience des parcs mais j'ai pas du tout accrocher, après avec ce genre d'attraction tu accroches ou pas et j'en ai parlé avec des personnes qui y sont allées et elles ont pas accroché non plus.
Pour la villa volta je suis entièrement d'accord avec toi j'ai trouvé le pré show inintéressant car je comprenais rien mais les hollandais avaient l'air d'apprécier.
Je savais que le mot pro allait faire polémique, c'est ma façon à moi de distinguer les personnes qui comme ne peuvent faire les parcs que dans leur entourage et donc n'a pas vu et ne connais pas grand chose et des personnes qui comme toi(et il y en a d'autres ici) à voyagé à travers le monde et à vu plein de type de parc différents
Revenir en haut Aller en bas
 
[Pays-Bas] Efteling (1952)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Parcs d'attractions du monde-