AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Disneyland Paris connaît-il son pire été ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
nicoetsab
Modérateur


Masculin
Age : 36
Messages : 4010
Localisation : Périgueux
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 17:33

@-Momiji- a écrit:
@nicoetsab a écrit:


Je lis souvent cela, Disney paye mal, il parait.

Par rapport à quelle barème se base-t-on pour affirmer cela? De quels salariés parle-t-on? Il y a des dizaines de métiers différents sur le resort et ils sont tous "sous-payés" dans cette boite? scratch

Il y a un a priori sur Euro Disney car c'est une société d’origine américaine, du genre:" les Américains ne payent pas". Je travaille pour un groupe français dans le secteur du commerce, les "employés de base" sont rémunérés au smic en vigueur. Certes, ce n'est pas la panacée mais c'est, ainsi. Après avec l’ancienneté, tu évolues.


A Périgueux tu peux peut être vivre correctement avec le SMIC... En région parisienne c'est bien plus compliqué...
De mon côté, je n'attends d'ailleurs pas qu'un salarié payé au SMIC, le salaire minimum, donne le maximum de lui même pour les clients. On ne paye pas quelqu'un au minimum pour qu'il donne le maximum...
Le 13ème mois est un plus non négligeable pour des salariés vraiment mal payés.

Quant à ceux qui disent que le SMIC est un bon salaire, je me demande pourquoi certains patrons s'octroient plusieurs millions d'euros en salaires alors (le SMIC étant l'extrême bas je compare à l'extrême haut) =)

Le salaire permet d'accroître la qualité de vie. Quelqu'un avec une mauvaise qualité de vie ne sera pas aussi performant qu'une personne en ayant une meilleure, vous ne croyez pas ?

Je tiens à te rassurer, je connais un peu la région parisienne, ne te fie pas trop à la ville actuelle de mon profil. Wink

Maintenant, je ne prétends pas qu'un smic est un bon salaire surtout en IDF. Malgré tout, on peut tout donner de soi-même pour son job même en étant payé au minimum, l'un n'est pas incompatible avec l'autre. Si je te suis bien, quand tu est rémunéré au smic, il ne faut pas trop en faire... scratch

Prétendre qu'Euro Disney paye mal les employés est pour moi inapproprié. Dans les 12000 personnes, il y a qui doivent bien gagner leur vie et oui les personnes y entrant avec peu de diplômes ou en première expérience commencent au smic puis peuvent évoluer comme dans toutes les entreprises.

En revanche, supprimer un acquis comme le 13 ème mois qui je le rappelle n'existe pas partout, il est bon de le signaler, est contre-productif (grève, baisse de motivation...) Dégraisser s'il le faut, pourquoi pas mais pour euro Disney, je pense que sa structure ne tient pas la route pour être pérenne...
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully



Masculin
Age : 27
Messages : 3982
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 17:55

@Luxx a écrit:
- quand l'entreprise va mal il faut faire également appelle à l'actionnariat... Ce qui n'est pas le cas dans les entreprises actuellement. Ils répondent présent pour encaisser les bénéfices, mais JAMAIS pour payer les pots cassés (pots cassés, souvent cassés par leur soin et leur recherche de bénéfice à tout prix!)

Dans le cas d'Europe Disney, on va quand même rappeler que les actionnaires ont déjà mis 4 fois la main au porte-feuille pour renflouer l'entreprise, sans jamais voir le moindre dividende, en ayant généralement perdu la grande partie de l'argent investit, et dernièrement en étant gracieusement dilué.
Je pense que le petit actionnariat a déjà assez alimenté le tonneau des Danaïdes.


@boukk a écrit:
Il y en a pas des masses qui font 35h en france, bcp de 39h.

Et même dans la fonction publique, contrairement à une idée reçu, on est pas aux 35h, mais à plus (avec des RTT pour compenser cela, vu qu'on peut pas se faire payer d'heures sup dans la fonction publique).



Très geek à 62,12% / Extreme nolife à 61,9% / Nux-Nerd à 45,95%

Responsable éditorial du site Disney Gazette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneygazette.fr/
-Momiji-



Masculin
Age : 30
Messages : 362
Localisation : Lagny sur Marne
Inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 18:06

@nicoetsab a écrit:



Je tiens à te rassurer, je connais un peu la région parisienne, ne te fie pas trop à la ville actuelle de mon profil. Wink

Maintenant, je ne prétends pas qu'un smic est un bon salaire surtout en IDF. Malgré tout, on peut tout donner de soi-même pour son job même en étant payé au minimum, l'un n'est pas incompatible avec l'autre. Si je te suis bien, quand tu est rémunéré au smic, il ne faut pas trop en faire... scratch

Tu me suis bien Smile A vrai dire, les conventions collectives définissent même ce qu'on peut demander ou pas à un employé payé au SMIC. Non, on ne peut pas trop en demander à un tel employé... Et encore heureux ! Hey, pour rappel le SMIC en France c'est pas les 1800€ ou plus qu'il y a en Suisse hein Very Happy A un moment, va falloir arrêter de penser qu'on peut toujours plus en demander à des salariés payés de moins en moins compte tenu du coût de la vie (heureusement je suis cadre et j'ai plutôt un bon salaire mais ça ne m'empêche pas d'être réaliste à ce sujet).

@nicoetsab a écrit:

Prétendre qu'Euro Disney paye mal les employés est pour moi inapproprié. Dans les 12000 personnes, il y a qui doivent bien gagner leur vie et oui les personnes y entrant avec peu de diplômes ou en première expérience commencent au smic puis peuvent évoluer comme dans toutes les entreprises.

Les opérationnels sont les plus nombreux, et aussi les moins bien payés. Pourtant, vu leur nombre, ce sont ceux qui coûtent le plus cher. L'évolution est plus lente chez Disney que dans beaucoup de sociétés, parce que la société est encore "jeune" et les places sont chères Langue


Sur le reste, je suis d'accord avec toi concernant le trop grand nombre de salariés.
Revenir en haut Aller en bas
plutodingo



Masculin
Age : 28
Messages : 119
Localisation : Paris
Inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 18:12

@Dov a écrit:

je rejoins Jake sur son point de vue, il faut trouver le moyen de baisser les charges, y compris salariale (quand une boite ne va pas bien, y a pas prime, il n'y a pas ou peu d'augmentation, etc ...) Mais ça ne veut pas ni dire forcement licencier a tout va ni de ne plus embaucher ... Le parc a besoin de moyen humain mais probablement mieux gérés.
Dov

Quand une entreprise va mal à cause de son statut ce n'est pas aux salariés qui se crèvent pour cette boîte de payer pour les hauts responsables. J'hallucine vraiment en lisant vos messages.
A vrai dire ça fait même peur... Pensez à l'humain 2 secondes avant de penser fric fric fric.
Revenir en haut Aller en bas
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5343
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 18:23

Pour que ton entreprise tpurner correctement, par moment, tu as pas le choix, tu dois te debarasser de quelques brebis ...


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
Jake Sully



Masculin
Age : 27
Messages : 3982
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 18:28

plutodingo, pour toi, il est donc préférable de mettre 12 000 personnes au chômage à terme, que d'en mettre 1 000 dehors pour soulager la pression de la charge salariale qui pèse sur les finances du groupe? Je préfère pas faire plus de commentaire, sinon ça risque de faire ressortir mon anti-syndicalisme primaire.

+1 avec Indiana Jones.



Très geek à 62,12% / Extreme nolife à 61,9% / Nux-Nerd à 45,95%

Responsable éditorial du site Disney Gazette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneygazette.fr/
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5343
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 18:32

Surtout que c'est pas les bons éléments qu'il faut piocher mais dans ceux qui ne font pas la différence entte un CM et travailler n'importe où ailleurs, ceux qui s'en fouttent royalement, ceux tolerant les conneries de guests ...


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
plutodingo



Masculin
Age : 28
Messages : 119
Localisation : Paris
Inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 18:56

Vous voulez donc faire payer aux employés les erreurs des dirigeants. Belle mentalité.

Qu'est-ce que vous feriez si cela vous arrivait ? Je ne pense pas que vous tiendriez le même discours.
Revenir en haut Aller en bas
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5343
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 19:08

Non tu ne comprends pas, il y a les bons et les mauvais employés.
Mais au lieu de nous prendre pour des monstres, il faut peut-être réfléchir cinq minutes.
Il y a des postes et des individus à cibler c'est certain.
Il faut nécéssairement y passer à un moment donner.


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
Eclydia



Féminin
Age : 27
Messages : 2264
Localisation : Au pays des Merveilles
Inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 19:16

Virer les employés qui ne font pas leur boulot certes, mais quand une entreprise va mal il me semble que ce sont ceux qui ont géré ladite entreprise qui doivent prendre leur responsabilité et pas faire payer leur erreurs aux autres, c'est être immature au possible.
Et vos commentaires sur le 13e mois tout ça, auriez vous oublié que le but dans la vie c'est d'en profiter justement? Or comment un employé peut profiter de la vie s'il a juste de quoi payer son loyer et la nourriture? C'est pas une vie ça!
Et s'il n'y avait pas ces protections sur les travailleurs, je ne serais sans doute pas là!
Revenir en haut Aller en bas
plutodingo



Masculin
Age : 28
Messages : 119
Localisation : Paris
Inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 19:48

@indiana jones a écrit:

Il faut nécéssairement y passer à un moment donner.

Je te souhaite donc d'y passer à un moment donné.
Revenir en haut Aller en bas
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5343
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 20:03

Remarque trés pertinente de ta part ... vraiment ...
Le monde de l'entreprise, c'est pas le monde des joyeux bisounours hein ...


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
plutodingo



Masculin
Age : 28
Messages : 119
Localisation : Paris
Inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 21:07

@indiana jones a écrit:
Remarque trés pertinente de ta part ... vraiment ...

Oui, pertinent puisque je me place à ton niveau.
Tu prônes l'injustice...

Ce qui me fait peur c'est que vous êtes jeunes, et que vous parlez comme des papis de 60 ans. Je me demande bien ce que vous faites dans la vie pour avoir de tellement jugement sur la société et l'entreprise moderne. Il n'y a qu'à lire ce sujet, vous êtes minoritaires. Il faut de l'expérience en entreprise pour être crédible, et vous ne l'êtes pas, c'est certain. Reste plus qu'à espérer que vous ne vous lancerez jamais dans la politique.
Revenir en haut Aller en bas
Dash
Modérateur


Masculin
Age : 30
Messages : 16180
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 21:11

Il y a aussi des employés réalistes. Pendant les cinq années que j'ai passé en tant qu'opérationnel à Disneyland Paris, j'ai trouvé assez fou d'être payé sur treize mois dans une entreprise en déficit. Mais bon, tant mieux pour moi, hein.
Quand je suis passé au Radisson Blu, également en déficit, j'ai été payé sur douze mois et je n'ai pas été scandalisé.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
damien11



Masculin
Age : 31
Messages : 521
Localisation : Carcassonne
Inscription : 20/10/2015

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 21:13

@Dash a écrit:
Il y a aussi des employés réalistes. Pendant les cinq années que j'ai passé en tant qu'opérationnel à Disneyland Paris, j'ai trouvé assez fou d'être payé sur treize mois dans une entreprise en déficit. Mais bon, tant mieux pour moi, hein.
Quand je suis passé au Radisson Blu, également en déficit, j'ai été payé sur douze mois et je n'ai pas été scandalisé.

Ca cela peut dépendre de la convention collective (meme si le patron ne veux pas le payer, il est obligé car c'est dans la CC de la branche) dans ce cas la si c'est dans la CC cela ne dépend pas de lui il a juste pas le choix de le payer
Revenir en haut Aller en bas
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5343
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 21:14

Je ne prone pas l'injustice plutodingo, mais un fait qui doit necessairement arrivé.
Le patron ne frappera sur lui-même, il commencera par faire le ménage sur les postes en trop non essentiel au bon fonctionnement, coupera surement à droite et à gauche sur certaines choses .
Mais ensuite ? Et bien si cela ne suffit pas, il faut taper dans les employés, les moins bons, ceux qui ne glandent rien, qui en ont rien à foutre.
C'est une vérité et une réalité que vous pouvez ignorez si vous voulez ... mais gardez vos jugements de valeurs totalement insipides et hors sujet pour vous.


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
Jake Sully



Masculin
Age : 27
Messages : 3982
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 22:34

@plutodingo a écrit:
Ce qui me fait peur c'est que vous êtes jeunes, et que vous parlez comme des papis de 60 ans. Je me demande bien ce que vous faites dans la vie pour avoir de tellement jugement sur la société et l'entreprise moderne. Il n'y a qu'à lire ce sujet, vous êtes minoritaires. Il faut de l'expérience en entreprise pour être crédible, et vous ne l'êtes pas, c'est certain. Reste plus qu'à espérer que vous ne vous lancerez jamais dans la politique.

Ok, je prends note: avoir une vision libérale de l'économie et du fonctionnement des entreprises, c'est avoir une mentalité de papis Rolling Eyes Perso, la vision archaïque d'extrême gauche, je trouve que c'est la tienne, mais bon, on est pas vraiment là pour parler politique (il y a un sujet pour cela ailleurs sur DCP).
Ah, et sinon, pour savoir ce que je fais, je ne m'en cache pas: je suis un sale fonctionnaire d'Etat Twisted Evil . Et pour le coup, les restructurations et les baisses d'effectif, je les voies depuis que je bosse dans l'administration (soit 5 ans maintenant), et j'en ai même vécu (notamment la liquidation de mon ancien service). Perso, quand je vois la faible charge de travail dans certains services, je ne suis absolument pas choqué des baisses d'effectif chez nous (et ce serait moi, il y aurait encore beaucoup à faire pour dégraisser rapidement le mammouth, mais c'est pas très compatible avec la vision des syndicats bloqueurs). Ah, et en 5 ans de service, mon salaire a pas vraiment augmenté suite au gel du point d'indice depuis presque 10 ans... mais c'est pas pour cela que je vais m'en plaindre. Au regard des finances de l'Etat, je peux le comprendre.

On va revenir un peu au sujet: "oui mais avec le SMIC, je peux pas vivre à côté de Disney". Au risque d'en choquer: bin oui, Val d'Europe est pas un coin pour SMICard (même moi qui gagne presque le double du SMIC, c'est pas facile de vivre à Val d'Europe pour pas cher). Cependant, suffit de faire quelques km de plus vers l'Est (Meaux, Coulommiers), et vous avez des prix d'habitation proches de ce que l'on trouve en province, loin des prix du Val d'Europe ou de la Petite Couronne. Et c'est pas forcément plus loin que de vivre à Paris ou en Petite Couronne en plus, avec tout les services qui vont bien dans ces deux villes.
Si vous êtes pas comptant des conditions salariales de Disney, rien ne vous oblige à rester travailler là-bas... c'est valable pour tout job d'ailleurs.



Très geek à 62,12% / Extreme nolife à 61,9% / Nux-Nerd à 45,95%

Responsable éditorial du site Disney Gazette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneygazette.fr/
cobeu



Masculin
Age : 36
Messages : 14
Localisation : nord
Inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 22:48

@plutodingo a écrit:
@Dov a écrit:

je rejoins Jake sur son point de vue, il faut trouver le moyen de baisser les charges, y compris salariale (quand une boite ne va pas bien, y a pas prime, il n'y a pas ou peu d'augmentation, etc ...) Mais ça ne veut pas ni dire forcement licencier a tout va ni de ne plus embaucher ... Le parc a besoin de moyen humain mais probablement mieux gérés.
Dov

Quand une entreprise va mal à cause de son statut ce n'est pas aux salariés qui se crèvent pour cette boîte de payer pour les hauts responsables. J'hallucine vraiment en lisant vos messages.
A vrai dire ça fait même peur... Pensez à l'humain 2 secondes avant de penser fric fric fric.

Et ca t'arrives de te dire que dans pas d'entreprises en difficulté le patron est le premier a baisser ses revenus ?
Il faut aussi stopper ce discours du "simple salarié qui se créve" : on est plus en 1900 où le travail était très dur et essentiellement industriel !
Il y a toujours de l'industrie aujourd'hui mais les contraintes ne sont plus les mêmes : on parle sécurité, pénibilité et autres sujet de bien être du salarié.

Toutes les boites où j'ai bossé tiennent aujourd'hui compte du confort du salarié.
Mais quand ca va mal : en général on demande des efforts certes.
Et quand ca va bien on en demande moins, mais il faut se dire que si ca va mieux c'est sûrement mieux de capitaliser pour le moment où ca n'ira plus... Et depuis 2010 c'est 1 année sur 2...

Bref, Disney a des moyens pour revenir au sujet. Sans doute aussi de haut salaires en haut. Mais ca reste une entreprise pas rentable.
C'est sans doute voulu comptablement depuis le temps et si on ajoute le soucis des royalties au pourcentage de CA... Ca plombe tout !
Revenir en haut Aller en bas
jojo-web



Masculin
Age : 30
Messages : 231
Localisation : Belgique
Inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 23:54

Ca n'a peut etre aucun rapport mais j'organise régulièrement des voyages en car à destination des parcs au profit du association belge le Télévie.

Malheureusement nous allons devoir stoper cette action car :

Disneyland à eu la brillante idée pour les prix groupe de fin 2016 à octobre 2017 d'augmenter les prix des billets qui passent de 35€ à 48€ pour adulte 1 parc et de 48€ à 63€ 2 parcs.

Avec ces tarifs il n'est plus possible d'organiser de grand groupe de + de 90 personnes étant donné le prix que nous devons pratiquer c'est à dire un minimum de 90€ pour 1 parc entrée + voyage en car cela deviens inaccessible pour notre public.

De plus ils n'ont plus reconduit les week-end magic ou le prix était encore moins cher, ils n'ont plus reconduis l'offre 1 adulte payé = 1 enfant offert

Je pense qu'ils sont vraiment occupé à faire fuir un maximum de gens !!!


Dernière édition par jojo-web le Ven 9 Sep 2016 - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
-Momiji-



Masculin
Age : 30
Messages : 362
Localisation : Lagny sur Marne
Inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Ven 9 Sep 2016 - 0:05

J'ai déjà donné mon avis sur la baisse des salaires donc je ne vais pas m'étaler sur le sujet mais, en gros, pour Disney, il sera très compliqué de revenir sur l'accord d'entreprise du 13ème mois (a mon avis il ne devrait pas disparaître mais être conditionné à des objectifs de qualité).

Bon, sinon on va faire simple pour les grands défenseurs du SMIC, le lien Seloger pour une location à 1/3 du SMIC (maximum autorisé par la loi). Parce que oui, je suis pragmatique moi... Et qu'il n'y a ni studio, ni chambre en collocation à ce prix là. C'est cadeau et c'est ici http://www.seloger.com/list.htm?ci=770284&idtt=1&idtypebien=1%2c9&pxmax=350

Et même si tu peux trouver quelques annonces par ci par là vu la saturation de l'immobilier avec un SMIC tu es très loin d'être prioritaire, crois moi (je travaille dans l'immobilier).


Jake Sully, le libéralisme complet ça ne marche pas. Tu veux un exemple ? La Fibre a commencé à être déployée en France au début des années 2000. Les opérateurs étaient libres d'avancer à leur rythme. Au final, la France a pris du retard par rapport au reste de l'Europe (trio de queue). Pour rattraper ce retard on signe maintenant des accords avec les opérateurs pour essayer de les obliger à tenir des rythmes de déploiement impossibles et l'Etat est obligé de reprendre la main sur certaines zones.
Les lois de protections des salariés, les conventions collectives, les accords d'entreprises et les syndicats ça sert à ça aussi, éviter que certaines entreprises ne fassent qu'exploiter les possibilités qu'elles ont avec pour seul but la rentabilité. Derrière, ce sont des humains qui travaillent et entre vivre et survivre il y a une grosse différence.
Tu peux parler autant que tu veux du démentèlement de ton service : dans le privé, on convoque tous les gens du service et on les licencie (dans une société pour laquelle j'ai travaillé on est passé de 200 à 20 en un mois), avec très rarement des possibilités de reclassement, pas comme les fonctionnaires quoi. Autant te le dire, un fonctionnaire ne connaît pas ça... Il n'aura jamais à se soucier de savoir s'il aura encore un boulot en CDI quand il voudra contracter un crédit pour une voiture ou une maison, ultra nécessaires dans le privé.



Pour en revenir au sujet. Encore une fois je ne pense pas que baisser les salaires d'une quelconque façon fonctionne, ne serait-ce qu'en terme d'image du parc (grèves/manifestations...). Le mieux à mon avis c'est vraiment de moins embaucher de CDD ou d'intérimaires. Mieux faire fonctionner les appels d'offres, réduire autant que possible les appels à des prestataires pour du travail permanent (comme nettoyer le parc la nuit par exemple) et mieux contrôler les dépenses !
Enfin, Disney peut négocier un appui avec l'Etat français pour que la maison mère ne touche plus autant d'argent (une menace de plan de départs volontaires concernant une personne morale représentant autant de gains ça marche bien pour gagner un appui) et faire renégocier le contrat. Ca aurait vraiment bien pu marcher à l'approche des élections Présidentielles ça d'ailleurs.

Bref, il y en a des tas de choses à faire, ce n'est ici qu'un petit aperçu, mais taper sur les employés n'est pas la seule solution à mettre en oeuvre, c'est certain !
Revenir en haut Aller en bas
Luxx



Féminin
Age : 25
Messages : 414
Inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Ven 9 Sep 2016 - 6:17

@indiana jones a écrit:
En majorité un bon boulot ... clairement pas non ... certains avec les honneurs oui mais il y en a qui clairement ont strictement rien à foutre là.

Il est évident que je parlais de mon point de vu, de ce que j'ai pu observer. La majorité est assez cool je trouve.


3J/2N Sequoia Lodge (Golden Forest Club)      13/01 au 15/01   2017
Soirée d'Halloween                                                  2016
2J/1N Cheyenne (Chambre Texas)                17/09 au 18/09  2016
4J/3N New Port Bay Club (Compass Club)      25/01 au 28/01 2016
2J/1N Santa Fé                                            21/05 au 22/05 2015
2J/1N Cheyenne                                           14/02 au 15/02 2009
+ De nombreuses journées
Revenir en haut Aller en bas
Luxx



Féminin
Age : 25
Messages : 414
Inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Ven 9 Sep 2016 - 6:21

@BadenRhu a écrit:
Le problème est toujours le même, si en France les salariés pouvaient travailler normalement, plutôt que d'être limité par les 35 heures, les salaires mensuels seraient également plus élevés.

La majorité des salariés font plus que 35H... D'une façon légale (les cadres au forfait jour) et moins légal (obligation est faite à certain employé de ne pas déclarer leur heure sup') En revanche la paie reste sur une base 35h... Magique.


3J/2N Sequoia Lodge (Golden Forest Club)      13/01 au 15/01   2017
Soirée d'Halloween                                                  2016
2J/1N Cheyenne (Chambre Texas)                17/09 au 18/09  2016
4J/3N New Port Bay Club (Compass Club)      25/01 au 28/01 2016
2J/1N Santa Fé                                            21/05 au 22/05 2015
2J/1N Cheyenne                                           14/02 au 15/02 2009
+ De nombreuses journées
Revenir en haut Aller en bas
Luxx



Féminin
Age : 25
Messages : 414
Inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Ven 9 Sep 2016 - 6:33

@indiana jones a écrit:
Pour que ton entreprise tpurner correctement, par moment, tu as pas le choix, tu dois te debarasser de quelques brebis ...

Tu sais... Dernier exemple dans ma boite. Je travaille pour un groupe bancaire.

Un petit "génie" dans notre boîte a trouvé le bon goût d'acheter une banque européenne. Banque qui était blindé d'actif pourris. Notre boite recommençais à faire des bénéfices. Bam, la banque ce casse la gueule. Ca a couté une centaine de million d'euro, directement imputé sur les bénéfices et donc la participation des salariés. Alors que nous, factuellement, on connait pas cette boite et que c'est même pas notre activité cœur de cible. Alors voilà, tu expliques à tes salariés français dont une majorité de commerciaux qui se crèvent pour faire du chiffre que finalement même s'il ont atteint 120% des objectifs ils auront... Une sucette. A cause de grands dirigeants ayant investie dans une boite qui s'est cassé la gueule.

Il y a d'autres alternatives que "faire payer les salariés ou mourir". C'est une vision bien réductrice que veut imposer le capitalisme financier pour enlever toute culpabilité aux gens lorsqu'ils font des saloperies. Tu peux gérer ton entreprise comme un "capitaine d'industrie" de l'époque du capitalisme industriel qui était plus sain déjà...

De plus c'est assez naïf de croire qu'en sacrifiant 100 personnes t'en sauve 200 dans la boîte. Le système économique actuel étant ce qu'il est, dans 2/3 ans ces mêmes 200 personnes que tu aura "sauvés" seront elles aussi sur le billot! Le but du capitalisme financier c'est d'engranger un max de thune en un minimum de temps. Les salariés sont un problème pour ça. Donc le but sera toujours de les "abattre" peut importe qu'on soit en crise ou non. C'est le système lui même qui veut et impose ce fonctionnement.


3J/2N Sequoia Lodge (Golden Forest Club)      13/01 au 15/01   2017
Soirée d'Halloween                                                  2016
2J/1N Cheyenne (Chambre Texas)                17/09 au 18/09  2016
4J/3N New Port Bay Club (Compass Club)      25/01 au 28/01 2016
2J/1N Santa Fé                                            21/05 au 22/05 2015
2J/1N Cheyenne                                           14/02 au 15/02 2009
+ De nombreuses journées
Revenir en haut Aller en bas
nicoetsab
Modérateur


Masculin
Age : 36
Messages : 4010
Localisation : Périgueux
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Ven 9 Sep 2016 - 6:34

@jojo-web a écrit:
Ca n'a peut etre aucun rapport mais j'organise régulièrement des voyages en car à destination des parcs au profit du association belge le Télévie.

Malheureusement nous allons devoir stoper cette action car :

Disneyland à eu la brillante idée pour les prix groupe de fin 2016 à octobre 2017 d'augmenter les prix des billets qui passent de 35€ à 48€ pour adulte 1 parc et de 48€ à 63€ 2 parcs.

Avec ces tarifs il n'est plus possible d'organiser de grand groupe de + de 90 personnes étant donné le prix que nous devons pratiquer c'est à dire un minimum de 90€ pour 1 parc entrée + voyage en car cela deviens inaccessible pour notre public.

De plus ils n'ont plus reconduit les week-end magic ou le prix était encore moins cher, ils n'ont plus reconduis l'offre 1 adulte payé = 1 enfant offert

Je pense qu'ils sont vraiment occupé à faire fuir un maximum de gens !!!

Je pense que le groupe Disney fait pas de bénéfice avec ses prix pratiqués pour les groupes, d'où la hausse.

L'offre week-end magic avec 1 pass adulte payé=1 pass enfant offert était vraiment "donnée".

Après, je ne prône pas les hausses généralisées des tarifs et je cherche aussi toujours les offres les plus basses. Malgré cela, ils ne correspondent pas à l'offre que propose Disney.
Revenir en haut Aller en bas
mick77



Messages : 783
Inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Ven 9 Sep 2016 - 6:48

Il convient peut être aussi de sortir de cette image caricaturale du chef d'entreprise qui serait forcément un privilégié et du salarié qui qui ne serait qu'un exploité. On peut parler de la réalité de tous ces dirigeants d'entreprises qui se paient mal quand leur société va mal.
Pour rappel, à EDL, l'équipe dirigeante n'a pas perçu de part variable (celle assise sur leur résultat) ces dernières années, pendant que le reste des salariés n'a guère eu à subir de restrictions salariales sur la même période.

Néanmoins, dans une société, quand vous devez faire des choix économiques pour rétablir l'équilibre, vous devez travailler là où sont les grandes masses financières. On peut demander à l'équipe dirigeante de travailler bénévolement. Comme je l'ai dit, ça fera plaisir à tous les poujadistes, mais concrètement, ça dégagera peu de rentabilité. On peut aussi tailler dans la masse salariale et trouver des réponses à la hauteur des enjeux économiques.
Revenir en haut Aller en bas
 
Disneyland Paris connaît-il son pire été ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Disneyland Paris-