AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Disneyland Paris connaît-il son pire été ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
SphinX



Masculin
Age : 42
Messages : 3231
Localisation : En tête de gondoles
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 12:37

@mnbd a écrit:
Clairement! C'est comme enlever la stretch sur PM. Bon, pour Rock, perso, je me fous un peu du pré-show. Il est vieux, et kitsch au possible...
Pour la fréquentation, aujourd'hui, ça va un peu mieux, mais c'est toujours pas folichon...

Euh si c'est bien de la fréquentation du lundi dont tu parles, contrairement à toi, nombre d'enfants ont repris l'école ...




Et Rue Efteling aussi ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.newsriders.net/
mick77



Messages : 783
Inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 12:43

@SphinX a écrit:
Certes, mais si les tarifs étaient beaucoup plus haut, mettons au niveau des "collègues" US, comment crois-tu que les clients -en général- réagiraient? Contrairement à une opinion reçue, les Tanguy qui vivent chez papa-maman et n'ont rien d'autre à payer et les extrémistes prêts à se foutre un crédit sur le dos pour un an de DLRP, il n'y en a pas tant que ça.

Justement, quel était l'objectif caché de la mensualisation des PA ? Si ce n'est de rendre moins douloureuses les augmentations tarifaires.
Revenir en haut Aller en bas
SphinX



Masculin
Age : 42
Messages : 3231
Localisation : En tête de gondoles
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 12:53

Comme la mensualisation des impôts quoi. Ca existe aussi aux USA ce genre de truc?
Le problème, c'est qu'à un moment, il y a aura peut-être un "palier" ou les possesseurs se poseront la question du renouvellement, surtout si ils voient que l'offre patine ou baisse.




Et Rue Efteling aussi ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.newsriders.net/
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5335
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 19:00

En même temps c'est pas plus mal, sa permet se souffler un peu, car quand on voit la connerie des guests ... franchement ...
Qu'ils augmentent les prix, c'est al meilleur chose à faire pour endiguer le problème.


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
mnbd



Masculin
Age : 17
Messages : 788
Localisation : Dans la 4ème dimension
Inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 19:59

Je ne vois pas le rapport entre augmenter le prix des PA et rendre les guests moins cons... Il y a des gens très bien, très respectueux, et très intelligents qui n'ont pas l'argent de payer des PA à 600 euros, et à contrario, des gens très cons, mais alors vraiment très cons, qui peuvent payer cette somme, et qui en plus, vont sortir l'argument "on a payé 600 euros, alors ont fait ce qu'on veut" pour justifier leurs conneries... Non, vraiment, je ne pense pas que ce soit la solution.

Par exemple, moi, je me considère comme un guest plutôt respectueux (enfin, j'espère que c'est le cas), mais mon PA, autant, à 179 euros, je peux le payer, je pense même prendre un PA dream pour l'année prochaine, autant, à 600 euros, c'est juste hors de question. Rendre le PA plus chers, c'est se couper d'une grosse partie de la clientèle PA, et notamment des jeunes. Or, depuis que j'ai mon PA, j'ai permis à DLP de fourguer plus de 20 billets amis, soit une somme de plus de 700 euros, plus le prix de mon PA, soit 179 euros, et tout l'argent dépensé sur le parc avec amis/famille, soit plus de 300 euros. si tu aditionnes tout ça, ça fait près de 1200 euros. Au final, si le prix des PA avait été aussi élevé qu'aux US, DLP aurait pu s'assoir sur 1200 euros...

Il faut comprendre qu'on est pas aux US, et que ce n'est pas en copiant leur modèle qu'on arrivera à quelque-chose. Aux US, les salariés ont environ 2 semaines de congés payés par ans, en france, c'est 5. Les français doivent donc plus étaler leur budget vacances pour pouvoir joindre les deux bouts. Ca veut donc dire que oui, le guests vont attendre une offre aux prix raisonnables, tout en étant qualitative. A en juger par la file d'attente au bureau des PA décrite plus tôt dans le topic, l'offre actuelle a du succès, mais à trop vouloir tirer sur la corde, DLP va finir par s'y casser les dents, et par s'assoir sur mes 1200 euros, et ceux de très nombreux autres détenteurs de PA! La solution aujourd'hui pour le Resort, c'est de faire du volume. La stratégie consistant à vouloir sans cesse augmenter la dépense visiteur ne peut pas fonctionner! Et une augmentation des PA ne va pas dans ce sens.




Gérant du Twitter et de la chaîne YouTube de DFC.
Revenir en haut Aller en bas
nicoetsab
Modérateur


Masculin
Age : 36
Messages : 4008
Localisation : Périgueux
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 22:18

@mnbd a écrit:

Les français doivent donc plus étaler leur budget vacances pour pouvoir joindre les deux bouts.

Quand on n'arrive pas à joindre les deux bouts, on ne part pas en vacances, si? scratch

@mnbd a écrit:

Ca veut donc dire que oui, le guests vont attendre une offre aux prix raisonnables, tout en étant qualitative.


Le beurre et l'argent du beurre. Payer un pass pour 2 parcs à 20€, mais avec un personnel souriant, des nouveautés chaque année, des équipements au top en terme d'entretien, avec des boutiques et restaurants pas chers.... Bref, c'est impossible que ce soit en France ou non mais encore moins en France, à vrai dire.


@mnbd a écrit:

La solution aujourd'hui pour le Resort, c'est de faire du volume.


Ah oui, c'est la fameuse stratégie qu'Euro Disney utilise et qui a fait perdre au groupe plus d'un milliard d'euros.

Je pense qu'augmenter la dépense moyenne est un bon début. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Elyn



Messages : 380
Inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 22:21

La stratégie de : il y a personne donc on va augmenter les prix alors ceux qui viennent ne viendront plus. J'ai des doutes sur le succes; mais on verra.


De retour pour halloween du 29 octobre au 1er novembre. Mes amis peuvent parrainer de 7 à 9 personnes
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully



Masculin
Age : 27
Messages : 3973
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 22:22

Le problème du groupe n'est pas sur son CA. Il est sur les charges.



Très geek à 62,12% / Extreme nolife à 61,9% / Nux-Nerd à 45,95%

Responsable éditorial du site Disney Gazette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneygazette.fr/
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5335
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 22:23

Et quelles solutions il y a pour diminuer les charges ?


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
Jake Sully



Masculin
Age : 27
Messages : 3973
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 22:31

Dégraisser le mammouth (notamment chez les administratifs), réduire le nombre d’intérimaires et de CDD au profil des CDI, arrêter les hausses de salaires et les 13ème mois jusqu'au rétablissement des comptes, réduire les dépenses complètement farfelue de marketing (plus de 10% du CA par an... c'est juste énorme pour vendre un produit déjà bien connu), refuser le versement de la rémunération au gérant et les frais de licences jusqu'au rétablissement des comptes, mettre en concurrence l'ensemble des contrats passé avec des filiales de service de la TWDC, rompre le contrat de rémunération avec Ima (qu'on est de la nouveauté ou non, on paye chaque année à Ima un forfait fixe, avec une part variable si on les fait bosser effectivement => il faut mettre fin à ce racket pour instaurer un paiement à la prestation, comme pour tout contrat classique de maîtrise d'oeuvre).
Et tout cela, ça n'aurait même pas d'impact sur l'expérience visiteur.



Très geek à 62,12% / Extreme nolife à 61,9% / Nux-Nerd à 45,95%

Responsable éditorial du site Disney Gazette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneygazette.fr/
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5335
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 22:38

D'accord Smile
En effet, il faut une baisse des effectifs là où il y en pas besoin !


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
plutodingo



Masculin
Age : 28
Messages : 119
Localisation : Paris
Inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Mer 7 Sep 2016 - 23:51

@Jake Sully a écrit:
arrêter les hausses de salaires et les 13ème mois jusqu'au rétablissement des comptes

D'accord avec tout ce que tu dis, mais alors cette phrase ne choque que moi ?
Arrêter la hausse de salaire et le versement du troisième mois de personne payée (presque) au SMIC pour que vous puissiez faire mumuse dans BTM ? Mais ça ne va pas la tête. Il n'y a pas que des cadres bien payé qui ne foutent rien chez Disney (comme vous le pensez alors que vous n'avez jamais mis les pieds dans les bureaux). On demande tout le temps et partout aux plus petits de faire des efforts, sauf que l'effort et bien ensuite devient durable et un retour en arrière est impossible.

Imagine on te propose ça à ton taff'.
Non mais.

Le problème ne vient pas du nombre de salarié ou de certains postes de cadres. Pour faire tourner une boîte, il faut des personnes qui bossent, point. Arrêtez de toujours vouloir dégraisser là où il n'y a pas besoin. Après on se retrouve un travail qui n'est pas fait car une personne ne peut pas supporter la charge de travail de son collègue licencié ou je ne sais quoi. Les salariés sont là, on n'y touche pas, et au contraire il faudrait même embaucher encore plus pour avoir un parc qui roule vraiment et une meilleure expérience visiteur.

Pour une entreprise comme celle-là ce n'est pas 500 personnes en moins et quelques milliers de 13ème mois non versés qui vont faire changer la donne. Le fond problème n'est pas nouveau et est connu de tous, elle vient de la relation juridique et économique qu'a EDL avec TWDC.
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully



Masculin
Age : 27
Messages : 3973
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 0:32

Je sais que ça choque, mais dans le privé, quand une entreprise va mal, les salariés sont normalement les premiers à trinquer. Perso, j'ai jamais vu une entreprise verser de 13ème mois et augmenter les salaires plus que l'inflation alors qu'elle est pas capable d'être bénéficiaire sur son cœur de métier (c'est à dire avant la ponction du gérant et les frais de licence) depuis presque 5 ans maintenant. Et ce qui fait l'essentiel des charges, c'est bien la masse salarial (et c'est le plus facile à taper, et ce qui apporte le plus rapidement des résultats).

En tapant juste dans la réduction de 6,5% de la masse salariale du groupe, il y a moyen de dégager entre 25M€ et 40M€ (suivant la rémunération des personnes mises à la porte). Et en faisant sauter le 13ème mois, c'est plus de 20M€ d'économiser par an. Uniquement sur ces deux postes, on peut réduire de moitié le déficit général actuel (et rétablir la profitabilité du cœur de métier).

C'est pas une question de "pour pouvoir faire BTM", c'est une question pour la survie même du groupe à long terme. Croire que parce que la maison mère reprendra tout, ça permettra d'éviter le dégraissage dans les effectifs, c'est illusoire. Au contraire c'est une des première chose qu'elle fera le jour où il n'y aura plus personne pour jouer les contres-pouvoirs, même les contre-pouvoir fantoches.



Très geek à 62,12% / Extreme nolife à 61,9% / Nux-Nerd à 45,95%

Responsable éditorial du site Disney Gazette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneygazette.fr/
boukk



Messages : 860
Inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 1:36

@nicoetsab a écrit:
@mnbd a écrit:

Les français doivent donc plus étaler leur budget vacances pour pouvoir joindre les deux bouts.

Quand on n'arrive pas à joindre les deux bouts, on ne part pas en vacances, si? scratch

@mnbd a écrit:

Ca veut donc dire que oui, le guests vont attendre une offre aux prix raisonnables, tout en étant qualitative.


Le beurre et l'argent du beurre. Payer un pass pour 2 parcs à 20€, mais avec un personnel souriant, des nouveautés chaque année, des équipements au top en terme d'entretien, avec des boutiques et restaurants pas chers.... Bref, c'est impossible que ce soit en France ou non mais encore moins en France, à vrai dire.


@mnbd a écrit:

La solution aujourd'hui pour le Resort, c'est de faire du volume.


Ah oui, c'est la fameuse stratégie qu'Euro Disney utilise et qui a fait perdre au groupe plus d'un milliard d'euros.

Je pense qu'augmenter la dépense moyenne est un bon début. Smile
Ce qui a fait perdre à DLP autant c'est surtout TWDC qui lui a sucer la moelle jusqu'a aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Bill le lézard



Masculin
Age : 33
Messages : 1323
Inscription : 05/12/2012

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 7:24

La stratégie de volume à de toute façon été testée à l'excès  il y a quelques années avec les fameux PA offerts... On a vu le résultat, je pense que les problèmes sont résumés au dessus:  même s'il y avait 17 millions de visiteurs annuels, je doute que l'on puisse dégager des bénéfices...
Revenir en haut Aller en bas
cpt-marlo



Masculin
Age : 22
Messages : 206
Localisation : Bussy St Georges
Inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 9:19

@Jake Sully a écrit:
Je sais que ça choque, mais dans le privé, quand une entreprise va mal, les salariés sont normalement les premiers à trinquer. Perso, j'ai jamais vu une entreprise verser de 13ème mois et augmenter les salaires plus que l'inflation alors qu'elle est pas capable d'être bénéficiaire sur son cœur de métier (c'est à dire avant la ponction du gérant et les frais de licence) depuis presque 5 ans maintenant. Et ce qui fait l'essentiel des charges, c'est bien la masse salarial (et c'est le plus facile à taper, et ce qui apporte le plus rapidement des résultats).

Personnellement je suis en plein casting pour rentrer à DLP en service technique. Quand je vois la charge de taff pour ce poste et que l'offre commençais par "Pour renforcer notre service technique", il faut embauché ... Enfin après s'il y a des licenciement faut le faire intelligemment.


Technicien de maintenance SHOW
CDI Décembre 2016 à ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully



Masculin
Age : 27
Messages : 3973
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 10:32

@cpt-marlo a écrit:
Personnellement je suis en plein casting pour rentrer à DLP en service technique. Quand je vois la charge de taff pour ce poste et que l'offre commençais par "Pour renforcer notre service technique", il faut embauché ... Enfin après s'il y a des licenciement faut le faire intelligemment.

On est bien d'accord. C'est bien pour cela que je préconisais non pas de taper dans les effectifs opérationnels en priorité, mais bien dans les administratifs (cadre, rh, moyens généraux, marketing, merchandising, business solution, etc.). Après, il est clair que tu côté opérationnels, faudrait aussi faire un petit effort, mais plus avec des balances d'effectifs qu'avec des réductions pures et dures (certaines divisions sont clairement sur-staffées, tandis que d'autre manque de moyen, comme la maintenance par exemple).

Concernant le problème de gavage de la maison mère, c'est un autre soucis, car c'est le résultat général qu'il impacte, et non le résultat opérationnel. Or, jusqu'à il y a encore quelques années, le déficit du groupe était principalement du à ce gavage (le résultat opérationnel, même s'il était pas très élevé, était positif au moins). Mais depuis 3-4 ans, le résultat opérationnel est aussi dans le rouge. C'est donc qu'il y a un problème quelque part, et que les ponctions de la maison mère ne sont plus les seules responsables de la situation actuelle des finances. Le groupe souffre très clairement d'un problème de business model.



Très geek à 62,12% / Extreme nolife à 61,9% / Nux-Nerd à 45,95%

Responsable éditorial du site Disney Gazette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneygazette.fr/
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3019
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 10:55

les propos de Jake Sully ont quand même du sens selon moi (mais tout ne se résoud pas de cette façon) mais ce n'est pas politiquement correct on va dire


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Thefeeling



Masculin
Age : 22
Messages : 2270
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 11:54

Vous pensez vraiment qu'à votre petite personne et j'ai juste envie de dire que vous me dégoûtez. Vous vous prenez pour qui pour parler de choses ainsi ? Non sérieusement quel est votre problème si les salariés ont un 13ème mois, des primes ou des augmentations. En France nous sommes dans une société qui encore aujourd'hui (malgré ce qui se passe avec la loi travail) protège les travailleurs. Vous n'imaginez même pas ce que c'est d'avoir un 13ème mois, des chèques cadeaux ou autres pour une famille avec des enfants par exemple. Puis d'après vos chiffres farfelus sorti de je ne sais où, ce n'est pas avec ce que l'on gagne qu'une entreprise qui fait plus d'un milliard de chiffre d'affaire par an va faire des économies.


   
Revenir en haut Aller en bas
yopayan



Masculin
Age : 33
Messages : 1093
Inscription : 16/06/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 12:22

@Jake Sully a écrit:
Après, il est clair que tu côté opérationnels, faudrait aussi faire un petit effort, mais plus avec des balances d'effectifs qu'avec des réductions pures et dures (certaines divisions sont clairement sur-staffées, tandis que d'autre manque de moyen, comme la maintenance par exemple).
Et le housekeeping aussi, non ? Les femmes de menage ont du boulot par dessus la tête.
Revenir en haut Aller en bas
calvin7



Masculin
Age : 42
Messages : 2912
Localisation : Paris
Inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 12:31

[quote="nicoetsab"]
@mnbd a écrit:



Ah oui, c'est la fameuse stratégie qu'Euro Disney utilise et qui a fait perdre au groupe plus d'un milliard d'euros.

Je pense qu'augmenter la dépense moyenne est un bon début. Smile

+1000 !
Revenir en haut Aller en bas
MisterMim



Masculin
Messages : 980
Inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 12:32

Il n'y a jamais une solution unique pour redresser une entreprise. Il s'agit de jouer sur tous les leviers. Il faut jouer sur les charges et les recettes.

Du coté des charges, il y a effectivement les frais de personnel mais pas seulement. Il y a surement des gains de productivité à espérer après que l'on ait établit un vrai constat. C'est souvent assez difficile de faire de telles études, les cabinets d'expert qui préconisent ce genre de "rationalisation des moyens humains" se contentent souvent de détailler ce que la direction souhaite faire. On aboutit souvent à une simple justification de décisions déja prises en place d'une vraie étude permettant de mettre en évidence les axes d'amélioration, les suppressions ou diminutions de postes, les fonctions à enrichir et celles à diminuer, ...

Il y a de nombreuses charges qui peuvent faire l'objet d'économie, le coût des opérations de maintenance et réhabilitation, la mise en concurrence des fournisseurs, les redevances et royalties, le coût exorbitant du marketing, ... Cela a été dit, mais c'est ... à mon avis impossible tellement les interets sont évidents à rester dans l'état.

Il ne faut pas oublier aussi l'augmentation des recettes, l'augmentation du CA passe par une augmentation raisonnable des prix et d'une action sur les volumes ou sur la clientèle à privilégier. Par exemple, il me semble qu'une politique qui aurait pour objectif d'augmenter le segment de la clientèle captive, les guests en séjour, serait préférable à une augmentation de la clientèle locale qui dépense peu.  Les  personnes en séjour dépensent obligatoirement plus, ils sont en général en famille et font des dépenses en conséquence. Remplir le parc de fans avec PA qui viennent avec leur sandwichs et ne dépensent rien n'est surement pas une solution pour améliorer le CA.

En conclusion, je crois que j'enfonce des portes ouvertes tellement ce que je dis est d'une évidence ... confondante. Peut être faut-il envisager que cette situation d'un équilibre instable arrange les actionnaires majoritaires. Les vrais revenus sont surement plus apportés par les redevances, royalties, en image de marque, ... que par des bénéfices qui seraient de toute manière assez peu conséquents.
Revenir en haut Aller en bas
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5335
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 12:41

Vous n'avez strictement, pour certains, rien compris au message de Jake Sully.
Il est possible que dans certains départements, des postes puissent être supprimer car n'étant pas vitaux pour le fonctionnement de celui-ci.
Je rajouterais qu'il serait utile également de faire du nettoyage parmi les opérationnels qui sont des CM ne répondant clairement pas à l'entreprise.
Quand il faut redresser la barre, il faut parfois faire des sacrifices et il est bien sûre tout à fait hors de question d'impacter les visiteurs.
Mais ce n'est pas la seule facette d'un changement qui doit s'opérer, il faut agir sur les prix et ne plus viser une politique de volume.
Il faut nécéssairement augmenter le prix d'entrée sur les parcs pour une journée et sur les passeports annuels tout en baissant légérement les prix dans les restaurants et les boutiques.
Il y a de nombreux moyens pour baisser les charges.


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
koaxe



Féminin
Age : 35
Messages : 2990
Inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 13:03

@Thefeeling a écrit:
Vous pensez vraiment qu'à votre petite personne et j'ai juste envie de dire que vous me dégoûtez. Vous vous prenez pour qui pour parler de choses ainsi ? Non sérieusement quel est votre problème si les salariés ont un 13ème mois, des primes ou des augmentations. En France nous sommes dans une société qui encore aujourd'hui (malgré ce qui se passe avec la loi travail) protège les travailleurs. Vous n'imaginez même pas ce que c'est d'avoir un 13ème mois, des chèques cadeaux ou autres pour une famille avec des enfants par exemple. Puis d'après vos chiffres farfelus sorti de je ne sais où, ce n'est pas avec ce que l'on gagne qu'une entreprise qui fait plus d'un milliard de chiffre d'affaire par an va faire des économies.

Je suis du même avis que toi. Et pourtant je ne travaille pas à Disney.

Mon avis, PA depuis de nombreuses années (10 ans) , faut être honnête. Il faut augmenter les prix de celui-ci. Je sais ça ne fait pas plaisir de se dire qu'il faudra passer par là, je ferai partie comme vous des clients impactés, mais on devra passer par là. 223€ quand on prolonge son PA, ça fait 18 mois, ça fait 547 jours, actuellement c'est moins de 0,5€ la journée. C'est même pas mon café à mon travail à ce prix là.
Même en état de palissadeland, c'est pas cher pour ce qu'on a. Mais au prix du billet un journée nous sommes d'accord que c'est du vol manifeste. Et franchement vu les réductions diverses accumulés au cours de ses années, l'ensemble de mes PA ont été amortis.
Disneyland Paris peut et doit augmenter le prix de ses PA c'est une réalité. Et c'est déjà un premier pas, bien avant une vague de licenciement ou une découpe dans les avantages des CM qui sont là pour nous, il ne faut pas oublier. S'ils sont là, c'est pour rendre notre expérience des plus agréable.
Revenir en haut Aller en bas
lorelei06



Messages : 226
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris connaît-il son pire été ? Jeu 8 Sep 2016 - 13:31

+1 the feeling
vital le 13ème mois pour les salariés trop peu payés vu que ce sont eux la vraie force de l'entreprise car aux contact des clients.
Revenir en haut Aller en bas
 
Disneyland Paris connaît-il son pire été ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24, 25  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Disneyland Paris-