AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
lukadam



Masculin
Age : 42
Messages : 552
Localisation : BASTIA
Inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Mar 6 Sep 2016 - 11:18

Le plus gros inconvénient de cette attraction étant qu'après, tu as la chanson dans la tête pendant à minima toute la journée ...
D'ailleurs, rien que d'en parler ... allez, chante avec moi:

Au bout du Pôle Nord ou sur l’Équateur
Il y a un Jean qui rit, il y a un Jean qui pleure
Du soleil de midi au soleil de minuit
On a tous la même vie

Car le monde est tout petit
Devant le ciel on se dit
Que nous sommes des fourmis
Le monde est petit

Mari e monti
Non ci dividono
Luna e sole
Sempre risplendono
Se un sorriso farai
In risposta tu avrai
Amicizia e simpatia

E un mondo piccolo
Dopo tutto è piccolo
E un mondo favoloso
Ma è piccolo

En el mundo hay risas y dolor
Esperanzas y hay tambien temor
Mucho hay en verdad
Que poder compartir
Entre la humanidad

Muy pequeno el mundo es
Muy pequeno el mundo es
Dede hader mas hermandad
Muy pequeno es

Es gibt nur einen Mond
Eine Sonne scheint
Und mit einem Lächeln
Ist nur Freundschaft gemeint
Trennen Berge und Meere und Grenzen querfeldein

Diese Welt ist ja so klein
Diese Welt ist klein, so klein
Diese Welt ist fein, so fein
Und in dieser Welt, da wollen wir Brüder sein

It’s a small world after all
It’s a small world after all
It’s a small world after all
It’s a small, small world

There is just one moon, and one golden sun
And a smile means friendship to ev’ryone
Though the mountains divide, and the oceans are wide
It’s a small world after all

It’s a small world after all
It’s a small world after all
It’s a small world after all
It’s a small, small world


Revenir en haut Aller en bas
Toch8



Masculin
Age : 31
Messages : 413
Localisation : Belgique
Inscription : 13/05/2013

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Mar 6 Sep 2016 - 12:59

Je dois la chanter tous les soir à mes filles avant d'aller dormir loooooool


TR Honeymoon in Florida novembre 2016

Pré-TR voyage de noce Floride 11/2016




12/2008: Newport Bay - 09/2011: Davy Crockett Ranch - 09/2013: Disneyland Hotel  Cool - 11/2015: Davy Crockett Ranch -
02/2016: Davy Crockett Ranch - 11/2016: WDW - Pop Century Resort
Revenir en haut Aller en bas
ladyfairy



Féminin
Age : 28
Messages : 74
Localisation : Roquebrune sur Argens
Inscription : 10/12/2015

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Mer 7 Sep 2016 - 17:44

Quel plaisir de vous lire!!
Un magnifique TR tant niveau prose que niveau photos. Je m'empresse de vous suivre Very Happy
(J'ai bien rigolé avec l'histoire des pin's, j'essaie depuis longtemps de résister mais c'est trèèèès dur tongue )
Revenir en haut Aller en bas
gina



Féminin
Age : 39
Messages : 1909
Localisation : Béziers
Inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Mer 7 Sep 2016 - 18:27

Ça me fait flipper cette histoire avec les pin's . Note pour mon futur voyage : ne surtout pas craquer , ne surtout pas acheter le 1er sous peine d'être prise d'une fièvre acheteuse-collectionneuse qui risque fort de devenir incontrôlable Very Happy

Merci pour ce récit très agréable à lire
Revenir en haut Aller en bas
Sir Tomdelonge



Masculin
Age : 30
Messages : 257
Localisation : Près de Lyon
Inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Jeu 8 Sep 2016 - 15:27

Merci sincèrement à tous pour vos commentaires encourageants et vos remarques en tout genre Very Happy Very Happy Very Happy

Ca me donne évidemment la motivation de continuer à poster régulièrement de nouveaux épisodes, même si, je dois l'admettre, je met longtemps à les écrire !

J'en profite pour dire que je devrais, de temps à autre, faire des petites pauses de 2-3 semaines pour prendre un peu d'avance sur l'écriture, puisque chaque épisode posté fait 4-5 pages Word de texte pur qu'il faut écrire, relire, reformuler et auquel il faut associer des photos (et le tout avec plaisir évidemment !  Wink ). Du coup, sachant les obligations de chacun, il faut suivre le rythme ! Hors de question d'expédier le récit pour être dans les temps ! J'espère que vous comprendrez Razz.

Néanmoins, à ce sujet, pas de soucis pour le prochain chapitre, il devrait arriver dans le week-end ou en tout début de semaine prochaine.


Voyage de Noce à WALT DISNEY WORLD & UNIVERSAL STUDIOS FLORIDA / ISLAND OF ADVENTURE du 14 au 26 septembre 2015 [TR par ici]
Passeport Annuel Dreams 2016 à DISNEYLAND Paris
Road-Trip Ouest américain/DISNEYLAND CALIFORNIE/UNIVERSAL STUDIOS HOLLYWOOD en préparation pour 2017[Pré-TR par là]
Revenir en haut Aller en bas
InRockWeTrust



Masculin
Age : 43
Messages : 612
Localisation : Amiens
Inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Jeu 8 Sep 2016 - 18:48

on va etre tres clair tout de suite, Ce TR est GENIAL..... je m'installe, Pop Corn et une tite Biere et Zou.....


LIFE IS A GAME.........SO, PLAY MORE .........




Revenir en haut Aller en bas
lukadam



Masculin
Age : 42
Messages : 552
Localisation : BASTIA
Inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Jeu 8 Sep 2016 - 21:56

A la tienne, IRWT !!!


Revenir en haut Aller en bas
FOBS



Masculin
Age : 24
Messages : 1017
Localisation : Bruxelles
Inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Jeu 8 Sep 2016 - 23:08

Excellent TR, très bien écrit avec des descriptions et des avis tip top!
Hâte de lire la suite Very Happy


"Bienvenue à l'Etoile Noire, puis-je prendre votre commande?" Princess Leia
Revenir en haut Aller en bas
Sir Tomdelonge



Masculin
Age : 30
Messages : 257
Localisation : Près de Lyon
Inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 11 Sep 2016 - 12:35

Jour 2 : 15 septembre 2015 : Magic Kingdom : Quand la pluie et le jetlag s'en mêlent (3/3)

A l’issue de l’épisode précédent, nous sortions de Splash Mountain tous les deux sur un petit nuage drunken. Ces derniers, quant à eux, masquent toujours le moindre rayon de soleil, mais la pluie a désormais cessé. En revenant le long du lac de Frontierland, nous remarquons que les cordes pour la parade ont été installées, sans pour autant que la foule ne s’y soit agglutinée, fait d’autant plus étonnant que la parade est censé débuter dans une vingtaine de minute.



Ce constat a priori désuet, ainsi que notre fatigue, qui l’est bien moins, vont alors nous faire prendre une décision irréfléchie qui nous causera une petite montée d’adrénaline. En effet, devant l’énorme disponibilité de bons emplacements vacants tout le long du passage de la parade, nous remettons en question notre planning, car nous n’avions initialement prévu de voir défiler le cortège de Mickey que le lendemain … Mais maintenant que nous sommes là, cela change la donne !  bounce  Néanmoins, avant de nous placer, notre forme mentale n’étant plus ce qu’elle était au début de la journée, nous faisons une erreur de jugement, et pensons avoir le temps pour passer chercher des cartes pour Sorcerers of the Magic Kingdom.  No

Pour ceux qui ne connaissent pas ce jeu de piste original, son principe est simple : il vous faut vous rendre à différents lieux précis du parc, afin de combattre les Vilains de Disney et contrecarrer leurs funestes plans de conquête de Magic Kingdom. Pour ce faire, via des écrans dissimulés dans le décor, vous les combattez avec des cartes à collectionner représentant divers héros de Disney en les brandissant devant une caméra. Par conséquent, je vous le donne en mille, pour y participer, vous avez besoin de ces fameuses cartes. Ma collectionnite aiguë ne pouvait raisonnablement pas rester insensible devant pareil attrait  Laughing , surtout quand on sait qu’il est possible de se voir offrir un paquet au contenu aléatoire, par jour et par personne ! Ces paquets de cartes sont à retirer à deux endroits précis, dont le plus proche de notre position actuelle est à Liberty Square, autrement dit, sur le chemin de la parade. En nous y rendant, distraits, nous ne prêtons pas attention à la foule qui commence doucement mais sûrement à s’installer.



Une fois sur le lieu indiqué sur la carte de Magic Kingdom, nous ne comprenons pas  scratch : le plan montre que nous sommes au bon endroit  study , mais nous ne savons pas où ni à qui nous adresser ! Nous tournons en rond pendant quelques minutes pendant lesquelles l’agacement pointe le bout de son nez, fatigue et maux de pieds aidant, et voyant que les places pour la parade commencent à se faire vraiment rares. C’est alors que nous nous résolvons enfin, ô grands génies que nous sommes  Razz , à nous renseigner auprès du vendeur de la boutique Ye Olde Christmas Shoppe. Ce dernier nous annonce alors tout sourire que, contrairement à ce qui est indiqué sur notre plan, le seul point de retrait possible se trouve à la caserne de pompier de Main Street. Nous le remercions de nous avoir aider (et payons les pin’s … hum …), et en sortant du bâtiment, nous nous heurtons avec surprise à une foule dense et compacte  affraid . Malgré tous les indices qui auraient dû nous crever les yeux bien plus tôt, nous réalisons trop tard qu’il est désormais totalement impossible de se placer pour voir passer la parade ! Pire encore, nous la voyons arriver au loin ! Nous avons été complètement à côté de la plaque !



A ce moment-là, nous aurions simplement pu nous dire que finalement, pour la parade, nous nous y prendrons mieux demain, comme initialement planifié. Toutefois, lorsque Marie et moi sommes fatigués, nous nous muons en deux bourriquots ronchons  Razz . Il est donc hors de question de manquer la parade !  Dans l’urgence, nous sortons le plan du parc, regardons rapidement le tracé du cortège, et voyons qu’il se termine à côté de la caserne de pompier de Main Street. Nos sangs ne font qu’un tour, et nous prenons alors le pari insensé de trouver une place au début de Main Street.

Ni une ni deux, nous décidons de couper dans le parc à toute vitesse, en passant notamment devant le Crystal Palace. Nos pieds ainsi torturés nous menacent à chaque pas de faire appel à l’ONU pour faire valoir leurs droits, mais nous ne baissons pas la cadence. A hauteur de Main Street, la foule est pour le moment bien moins dense qu’à Liberty Square, et si elle s’est amassée le long l’avenue principale, nous nous apercevons qu’elle délaisse totalement les emplacements de l’entrée du parc n’offrant pas de point de vue sur le château. C’est l’occasion à saisir, car nous trouvons le lieu très beau ! La course n’aura pas été vaine puisque nous avons l’embarras du choix pour nous placer ! Les meubles sont sauvés, nous pouvons enfin souffler  cheers .

Nous choisissons de nous placer devant le City Hall, et il n’y aura que peu de monde lorsqu’arriveront les chars. La montée d’adrénaline nous a fait oublier notre fatigue un temps, mais pas notre douleur, puisque nos pieds en profitent pour nous faire savoir qu’à la prochaine incartade ils changeront de propriétaires Laughing. Pour nous faire pardonner, nous nous asseyons en tailleur sur le trottoir et gouttons sereinement à cet interlude. Nous avons pris de l’avance, et les Cast Members font encore leurs passages de pré-parade en proposant divers pistolets à bulles et indémodables ballons de Mickey. Nous nous relaxons, tout va mieux, tout va bien.

Après une quinzaine de minutes contemplatives, une musique se met soudainement à résonner dans les hautparleurs, annonçant que la parade approche. Rapidement, le premier char montre le bout de son nez, suivi de tout le cortège magique. Et que dire ! Les 30 minutes qui suivent sont exceptionnelles drunken . Nous n’en perdons pas une miette. Tout est enregistré soigneusement par la caméra, l’appareil photo et nos yeux pétillants. Les chars sont grandioses, inspirés, et magnifiques ! Les personnages virevoltent sur le char de Raiponce, le flamboyant dragon steampunk de la Belle au Bois Dormant impressionne, et Merida est simplement épique et sautillante sur sa cornemuse géante. Marie est en adoration devant son idole, Donald, et tente tout pour attirer son attention, malheureusement en vain.





















Encore une fois, loin de nous l’idée de critiquer par simple plaisir, mais la parade parisienne fait pâle figure face au Festival of Fantasy d’Orlando ! C’est assez difficile de la décrire, tant elle fut longue, variée, et remarquablement mise en scène. De plus, une des plus belles réussites de cette parade est à notre sens la musique bien choisie et parfaitement calibrée, dont les variations de thème suivent les déplacements des chars associés. Le timing et les enchaînements sont naturels, fluides, et clairs, un régal pour les yeux et les oreilles !

La parade est désormais terminée, et beaucoup de visiteurs se dirigent déjà vers la sortie. Ce ne sera pas notre cas puisque nous n’en avons pas encore fini avec Magic Kingdom pour aujourd’hui, car après toutes ces péripéties, nous n’avons toujours pas été retirer nos cartes tant convoitées pour Sorcerers of the Magic Kingdom ! De fait, nous pénétrons dans la caserne de pompier à quelques mètres de là, et après une dizaine de minutes d’attente, un Cast Member aux allures de Gepetto nous explique le fonctionnement du jeu et nous remet enfin nos paquets de cartes. Les cartes sont sympas et assez marrantes pour certaines. Marie jubile, elle a eu Donald, version Trois Cabalerros  Very Happy .



Compte-tenu de notre fatigue nous assaillant de plus belle depuis la fin de la parade, nous décidons de ne réaliser aujourd’hui que le premier combat du jeu, juste de quoi assurer le retrait de nouvelles cartes pour le lendemain. Cela nous amène à nouveau à Adventureland où nous nous affrontons Kronk (si mes souvenirs sont bons), un de mes personnages Disney favoris, faux méchant rivalisant de génie dans sa bêtise  Laughing . Malgré quelques petits problèmes de détection de la caméra, notre adversaire tombe aisément face à nos attaques. Pour notre plus grand déplaisir, la pluie en fait de même, et le ciel resté gris mais clément le temps de la parade postillonne désormais sur le parc un léger crachin  No .





En passant devant Jungle Cruise, nous voyons qu’il n’y a quasiment personne du fait de la mauvaise météo malgré les 15 minutes affichées, et décidons de voir de plus près cette attraction que nous savons vieillotte.



Nous suivons la file d’attente, et à peine posons-nous les pieds sur le pont du bateau que le vent se lève et que la frêle averse se mue en un véritable déluge ! Tout ponchos dehors et dégoulinants de grosses gouttes d’eau malgré le toit étroit de notre embarcation, nous essayons encore une fois de relativiser. Nous tentons de trouver un intérêt à cette croisière version « mousson », mais la fatigue a définitivement raison de notre bonne humeur, et nous devenons définitivement grognons  Evil or Very Mad  devant ce ciel qui ne veut plus se dégager. Pour couronner le tout, nous n’aimons pas du tout l’attraction  Mad , que nous trouvons cheap et dépassée, malgré un Cast Member se démenant pour animer notre périple. Les vieilles attractions peuvent avoir du charme, mais ce ne fut absolument pas notre ressenti pour Jungle Cruise.







Nous attribuons un généreux 10/20 à l’attraction, résultant moins de notre avis sur l’attraction que de notre agacement général du moment.

A peine sortis de l’attraction, comme un immense bras d’honneur fait à notre encontre clown, la pluie cesse aussi brusquement qu’elle n’avait commencé, et des rayons de soleil viennent percer la voute nuageuse par endroits. Une humeur emplie de contradictions nous anime alors, car si nous sommes indéniablement les plus heureux du monde  Very Happy , nous sommes également exténués, ce qui s’accompagne de son lot de railleries  Mad . Le jet-lag est une première pour nous, et autant dire qu’il nous fait déguster. Nous ne profitons plus comme nous le devrions, et il devient urgent que nous rentrions à l’hôtel pour nous reposer, surtout au vu de la soirée prévue. En effet, ce soir nous nous rendons à Downtown Disney pour un repas préhistorique très attendu et réservé pour 20 heures pétantes.

Avant cela, nous souhaitons toutefois faire un petit détour par Main Street que nous n’avons vu qu’en coup de vent lorsque nous nous étions rendus au Cinderella’s Royal Table en début de journée, puis au pas de course en milieu d‘après-midi. Et à Main Street, il y a des boutiques. Et dans les boutiques, il y a de beaux mugs, de belles pelu … oooh des pin’s !!! Les pin’s, c’est la vie. Les pin’s, ça met du baume aux cœurs qui ont bobo en leurs dedans !  Very Happy  Tout ce que nous achetons en souvenirs dans cette halte shopping embaume nos petits cœurs de ronchons. « Vous nous livrerez ça à notre hôtel mon bon Blaze ! ».

A ce propos, nous userons et abuserons de ce service de livraison s’avérant excessivement pratique si vous ne souhaitez pas vous encombrer de mugs, serviettes de plage, peluches ou autre souvenirs volumineux ou fragiles pendant vos escapades dans les parcs : prenez (et payez) ce que vous souhaitez, et retirez librement vos achats à votre hôtel dès le lendemain, sans frais supplémentaires. Pour information, un service équivalent existe à Disneyland Paris.

Il est à présent aux alentours de 17h lorsque nous nous résignons à quitter Magic Kingdom. Une fois arrivés à l’hôtel après avoir pris le bus sans attente, nous filons prendre une douche salvatrice et faisons une courte sieste. Néanmoins, quand vient l’heure de partir pour Downtown Disney, force est de constater qu’en ce qui me concerne, je ne suis pas plus en forme  Sleep . Marie, quant à elle, résiste mieux. La bonne humeur est revenue  Very Happy . Fait étrange, nous n’avons absolument pas faim, alors que nous n’avons rien avalé depuis le petit-déjeuner, un comble pour des personnes qui doivent aller manger ce qui semblent être parmi les meilleurs burgers du coin ! Mais heureusement, le pouvoir de notre gourmandise est une force bien au-delà de votre imagination !  Razz

Nous quittons notre chambre et nous dirigeons tranquillement vers la Marina de l’hôtel pour prendre les petites navettes fluviales qui nous emmèneront à destination. Pendant l’attente précédant l’embarquement, nous faisons le bilan de la journée, lourd en dépenses et en fatigue. Marie s’amuse d’ailleurs de mon aspect totalement livide  pale.



Nous prenons place à l’intérieur du bateau et un charmant petit périple commence alors sur les eaux vertes de la Sassagoula River, nous faisant passer notamment devant le Port Orleans French Quarter Hotel et son serpent de mer fantasque en guise de toboggan, et aux abords du Lake Buena Vista Golf Course sur fond de nuit tombante. Nous débouchons alors sur le vaste lac bordant Disney Downtown, et l’impression d’immensité est assez saisissante. Des voitures amphibies voguent sur les flots, et derrière elles une multitude de bâtiments aux formes et aux couleurs chamarrés se succèdent à l’horizon. Le Cirque du Soleil et son énorme chapiteau se dresse fièrement, et le bateau blanc du Fulton Crab House fait forte impression, tandis qu’en face de lui une éruption volcanique s’aperçoit au Rainforest Cafe. Il semble qu’il y ait beaucoup de choses à faire dans le coin !





Nous arrivons à quai au Market Place et nous dirigeons doucement vers le lieu de notre prochain repas, sans nous arrêter, puisqu’en sortant nous prévoyons de faire des folies. Nous entrevoyons enfin au loin un immense squelette de dinosaure, signe de notre arrivée au tant attendu T-Rex Café !



Nous n’avions pas faim, mais la bonne odeur qui en émane réveille nos instincts de gourmands  . Nous nous présentons à l’entrée avec notre réservation, puis nous commençons à faire une courte queue attendant qu’un serveur nous prenne en charge. Pendant 10 petites minutes, nous observons chaque élément de la décoration très fournie du restaurant. En effet, le T-Rex Café est une variante de la chaine des Rainforest Cafe dont le principe a été décliné dans une version plus reptilienne. Exit la forêt vierge et ses orages intempestifs, au revoir les orang-outans et autres oiseaux animatronics, et faites place aux monstres disparus et aux cataclysmes de fin du monde. D’énormes automates de tyrannosaures, parasaurolophus et autres mammouths laineux s’animent dans un grondement sourd, tandis qu’un énorme poulpe pend mollement au plafond. Un somptueux et imposant aquarium trône au fond de la salle nous laissant admiratifs. Il y a énormément de monde, et le restaurant semble plein malgré le nombre hallucinant de tables entre lesquelles une multitude de serveurs slaloment au pas de course. Le bruit des automates couplé au brouhaha des clients est assourdissant. Néanmoins, nous étions prévenus de cela, et nous ne cherchions pas à manger dans un monastère.







Une employée du restaurant nous appelle, et nous la suivons jusqu’à notre table. Nous marchons et marchons encore, jusqu’à avoir atteint le fond du restaurant, du moins le pensions-nous, puisqu’arrivés à la zone « glaciaire », nous découvrons un autre espace ! Ce restaurant est vraiment immense  affraid . Nous nous installons autour d’une imposante table, aux pieds de Frère Tuck (les fans de Jurassic Park reconnaitront l’allusion au pachycéphalosaure). D’aucuns diront que nous étions « dans un coin », mais nous avons énormément apprécié cela plutôt que d’être en plein milieu de la salle, cernés d’autres tables.

Avant de nous quitter, la placeuse nous informe que notre serveur arrive, et c’est alors que quelques petites minutes plus tard, nos visages s’illuminent lorsque nous voyons arriver le sosie de Mike Cannon de la série Las Vegas venant se présenter à notre table Menus en mains  affraid . Il ne bosse plus au Montesito, quelle surprise ! Pauvre Mike  Crying or Very sad , l’arrêt de la série a dû être dur à vivre, et la retombée dans l’anonymat a dû être terrible pour en arriver là ! Blague à part  Razz , il se montre vraiment sympathique et amical, comme beaucoup de serveurs et serveuses à Walt Disney World nous direz-vous, mais nous gardons un très bon souvenir de nos échanges avec lui en particulier   .

Spoiler:
 

Il prend directement commande de nos boissons. Marie opte pour un coca, tandis que je souhaite éviter les boissons gazeuses en choisissant un ice-tea. Bref, du classique. Toutefois, c’est une fois les boissons servies que je me rappelle d’une mise en garde faite sur le forum : les ice-tea aux USA sont de « vrais » thés glacés. Autrement dit, me voilà avec un thé à la bergamote agrémenté d’icebergs (j’exagère à peine …). Je goute, mon visage se déforme aussitôt et Marie, dans sa grande mansuétude, se propose alors gentiment d’échanger. Toutefois, avec du recul, si aujourd’hui il m’était à nouveau proposer l’occasion de boire la même boisson, je le referais et je l’apprécierais. En effet, mon dégout devait sans doute venir de la fatigue et de la surprise d’un goût que je ne connaissais alors pas, n’ayant jamais bu d’Earl Grey auparavant (faute réparée depuis).

Mike Cannon est alors de retour et prend cette fois commande de nos plats. Nous n’avons toujours pas faim, mais nous bavons d’envie devant les photos du menu, ne pouvant résister à la tentation de s’essayer aux plus gros burgers possibles. Marie commande un Guacasaurus, tandis que je choisi la Tour de Babel à l’américaine, le j’ai-nommé Gigantosaurus Burger.

Après une brève attente, les monstres nous sont enfin servis, et nous réalisons alors qu’ils sont encore plus énormes que la description le laissait penser !





Variante que nous ne connaissions pas, les frites ont une forme de grille. Nous goutons et tombons sous le charme de leur croustillant incomparable  drunken . Nous nous attaquons fébrilement aux burgers dont le fromage dégoulinant le long des steacks hachés laissent entrevoir une explosion de saveurs (et de calories). Et une fois en bouche, nous nous apercevons que ce ne sont pas des promesses en l’air, et chaque mouvement de mastication fait couler d’avantage de larmes de bonheur le long de nos joues gonflées de généreuses bouchées.  

Néanmoins, rapidement, nos estomacs atteignent leurs limites, et c’est à la moitié de nos burgers que, la mort dans l’âme, nous levons le drapeau blanc et déclarons forfait  . Toutefois, il faut bien se dire que même si nous étions venus en criant famine, nous n’aurions peut-être pas eut la force de tout engloutir ! Nous faisons également une croix sur le dessert, toutes choses entrant dans notre bouche risquant d’en sortir aussitôt.

Une fois nos Dining Plan débités et avoir laissé un généreux pourboire à Mike pour qu’il puisse relancer sa carrière et se trouver un bon agent  Very Happy, nous sortons du restaurant. Si nous souhaitions à l’origine faire les boutiques à ce moment, nos ventres pleins et notre fatigue en décident tout autrement, et nous nous résolvons à rentrer à l’hôtel. Néanmoins, il nous faudra absolument caser au cours du séjour une autre venue à Disney Downtown, puisque cette soirée était initialement la seule prévue ici  study.

Nous reprenons la navette fluviale pour notre hôtel et faisons le trajet retour dans une nuit noire, uniquement éclairée des lampadaires bordant les berges, à moitié endormis  Sleep, bercés par le grondement sourd des moteurs de l’embarcation (si, si quand on est très fatigués, c'est possible de trouver que c'est un "grondement sourd" ! Razz ).

Arrivés à notre chambre, il est 23h, nous sommes exténués, et nous nous disons qu’il va falloir changer de rythme, auquel cas nous risquerons de nous gâcher nos prochains jours. Difficile quand on sait tout ce qu’il y a à faire ! De plus, demain, c’est retour à Magic Kingdom, pour une journée tout aussi dense ! Heureusement, la nuit est réparatrice et nous nous levons tout sourire et en pleine forme pour la suite de nos aventures ! Very Happy


Voyage de Noce à WALT DISNEY WORLD & UNIVERSAL STUDIOS FLORIDA / ISLAND OF ADVENTURE du 14 au 26 septembre 2015 [TR par ici]
Passeport Annuel Dreams 2016 à DISNEYLAND Paris
Road-Trip Ouest américain/DISNEYLAND CALIFORNIE/UNIVERSAL STUDIOS HOLLYWOOD en préparation pour 2017[Pré-TR par là]


Dernière édition par Sir Tomdelonge le Lun 19 Sep 2016 - 18:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
elfedemirkwood



Féminin
Age : 29
Messages : 646
Localisation : Nîmes
Inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 11 Sep 2016 - 14:43

hooooo je n'est pas reçu de notification pour la suite du tr Evil or Very Mad
Mais bon je me suis bien marré a lire vos péripétie ! Les burger du Trex son si bon que ça ? en tous cas ça donne envie ! bounce drunken


Projet Walt Disney World Resort en Floride octobre 2018 ? fort probable !!!!
« Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager. » Walter Elias Disney  

albino Ma page de création pour petit animaux : albino
https://www.facebook.com/pages/Latelier-de-lElfe/821693034564399

I love you Disneyland paris entre sœur, le 14 - 15 - 16 Janvier 2013 au Cheyenne !  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Cata



Féminin
Age : 28
Messages : 341
Localisation : Lyon
Inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 11 Sep 2016 - 14:49

@elfedemirkwood a écrit:

Les burger du Trex son si bon que ça ? en tous cas ça donne envie ! bounce drunken

Mieux encore !
Je dirais que c'est le meilleur burger que j'ai mangé de ma vie, et j'en ai mangé pas mal ! (bon, surtout en France, qui ne rivalise pas avec les USA, même si y'a eu de gros efforts de fait ces dernières années !)


Voyage de Noce à WDW et Universal Orlando (Sep. 2015) : Pré-TR et TR

Voyage Ouest américain en préparation (Aout/Sep. 2017) : Pré-TR


Revenir en haut Aller en bas
elfedemirkwood



Féminin
Age : 29
Messages : 646
Localisation : Nîmes
Inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 11 Sep 2016 - 14:57

Haouuuuu !! Mon voyage et pas pour de suite mais je note , je note ! et je bave !! drunken


Projet Walt Disney World Resort en Floride octobre 2018 ? fort probable !!!!
« Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager. » Walter Elias Disney  

albino Ma page de création pour petit animaux : albino
https://www.facebook.com/pages/Latelier-de-lElfe/821693034564399

I love you Disneyland paris entre sœur, le 14 - 15 - 16 Janvier 2013 au Cheyenne !  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Sir Tomdelonge



Masculin
Age : 30
Messages : 257
Localisation : Près de Lyon
Inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 11 Sep 2016 - 18:13

@Cata a écrit:
@elfedemirkwood a écrit:

Les burger du Trex son si bon que ça ? en tous cas ça donne envie ! bounce drunken

Mieux encore !
Je dirais que c'est le meilleur burger que j'ai mangé de ma vie, et j'en ai mangé pas mal !

Je plussoie Madame ! C'était le meilleur burger que j'ai mangé à ce jour drunken


Voyage de Noce à WALT DISNEY WORLD & UNIVERSAL STUDIOS FLORIDA / ISLAND OF ADVENTURE du 14 au 26 septembre 2015 [TR par ici]
Passeport Annuel Dreams 2016 à DISNEYLAND Paris
Road-Trip Ouest américain/DISNEYLAND CALIFORNIE/UNIVERSAL STUDIOS HOLLYWOOD en préparation pour 2017[Pré-TR par là]
Revenir en haut Aller en bas
elfedemirkwood



Féminin
Age : 29
Messages : 646
Localisation : Nîmes
Inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 11 Sep 2016 - 19:24

Bon du coups quand j'irai en floride je passerai forcement par le Trex alors ! ^^


Projet Walt Disney World Resort en Floride octobre 2018 ? fort probable !!!!
« Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager. » Walter Elias Disney  

albino Ma page de création pour petit animaux : albino
https://www.facebook.com/pages/Latelier-de-lElfe/821693034564399

I love you Disneyland paris entre sœur, le 14 - 15 - 16 Janvier 2013 au Cheyenne !  I love you
Revenir en haut Aller en bas
lukadam



Masculin
Age : 42
Messages : 552
Localisation : BASTIA
Inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 11 Sep 2016 - 19:40

Ok pour le burger !!!
Je note surtout le Sorcerers of Magic Kingdom; le genre de trucs qui te permet de découvrir le parc de manière ludique.
Je me régale de ton tr.


Revenir en haut Aller en bas
Sir Tomdelonge



Masculin
Age : 30
Messages : 257
Localisation : Près de Lyon
Inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 11 Sep 2016 - 20:53

@elfedemirkwood a écrit:
Bon du coups quand j'irai en floride je passerai forcement par le Trex alors ! ^^

Attention toutefois aux goûts de chacun, puisque nous ne représentons que deux avis, et j'ai entendu dire que certaines personnes n'avaient pas des masses apprécié leur repas (trop de bruit, service peu sympathique, etc). Regarde bien les différents avis que tu trouves. En tout cas, les nôtres te disent de foncer ! Wink

@lukadam a écrit:

Je note surtout le Sorcerers of Magic Kingdom; le genre de trucs qui te permet de découvrir le parc de manière ludique.

Oui, ça nous a bien amusés ! D'ailleurs, je ne sais pas à quelle période tu comptes y aller, mais penses à voir si il n'y a pas de carte spéciale pour un événement qui aurait lieu pendant ta venue ! Pour nous par exemple, le soir de notre Mickey's Not So Scary Halloween Party, nous avons pu avoir une carte spéciale Halloween 2015 !


Voyage de Noce à WALT DISNEY WORLD & UNIVERSAL STUDIOS FLORIDA / ISLAND OF ADVENTURE du 14 au 26 septembre 2015 [TR par ici]
Passeport Annuel Dreams 2016 à DISNEYLAND Paris
Road-Trip Ouest américain/DISNEYLAND CALIFORNIE/UNIVERSAL STUDIOS HOLLYWOOD en préparation pour 2017[Pré-TR par là]
Revenir en haut Aller en bas
elfedemirkwood



Féminin
Age : 29
Messages : 646
Localisation : Nîmes
Inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 11 Sep 2016 - 22:21

Bon j'ai encore le temps le voyage n'est pas pour tous de suite , il faut finir d'avoir economiser toute la somme avant de ce lancer reellement dans le projet ^^
Du coups je pourrai lire au cours des futur TR qui vont arrivé et les ancien aussi, les avis des DCPistes ^^


Projet Walt Disney World Resort en Floride octobre 2018 ? fort probable !!!!
« Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager. » Walter Elias Disney  

albino Ma page de création pour petit animaux : albino
https://www.facebook.com/pages/Latelier-de-lElfe/821693034564399

I love you Disneyland paris entre sœur, le 14 - 15 - 16 Janvier 2013 au Cheyenne !  I love you
Revenir en haut Aller en bas
arwen2407



Féminin
Age : 31
Messages : 3588
Localisation : belgique
Inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Mar 13 Sep 2016 - 14:43

Terrible les Burger!

Perso j'aurai préféré josh duhamel lol


Wdw du 5 sept au 18 au coronado et au akl.

tr dlp première fois pour notre princesse mai 2013 suite en mai 2014 et l'aventure continue en juin 2016  

tr wdw au coronado et akl

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
loulou1208



Messages : 344
Inscription : 26/08/2013

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Mar 13 Sep 2016 - 20:50

+1 avec arwen2407 !Very Happy !!
Revenir en haut Aller en bas
Sir Tomdelonge



Masculin
Age : 30
Messages : 257
Localisation : Près de Lyon
Inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 18 Sep 2016 - 19:39

Bien le bonsoir en cette soirée pluvieuse (du côté de chez nous tout du moins !).

Je suis désolé, je n'oublie pas de poster. L'épisode de cette semaine est bien prêt à vous être dévoilé, mais c'est simplement que je souhaiterai terminer de rédiger l'ossature complète du récit de la journée du 16 septembre qui sera vraisemblablement en 3 parties et ainsi prendre un peu d'avance pour ne pas faire de pause en "pleine journée" Very Happy

Comme je n'ai pas eut beaucoup de temps pour m'en occuper cette semaine, je vous donne donc rendez-vous dimanche prochain pour le prochain épisode ! J'espère que vous répondrez toujours présents ! Wink


Voyage de Noce à WALT DISNEY WORLD & UNIVERSAL STUDIOS FLORIDA / ISLAND OF ADVENTURE du 14 au 26 septembre 2015 [TR par ici]
Passeport Annuel Dreams 2016 à DISNEYLAND Paris
Road-Trip Ouest américain/DISNEYLAND CALIFORNIE/UNIVERSAL STUDIOS HOLLYWOOD en préparation pour 2017[Pré-TR par là]
Revenir en haut Aller en bas
emmie59



Féminin
Age : 41
Messages : 1159
Localisation : à coté de Valenciennes
Inscription : 31/12/2011

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 18 Sep 2016 - 19:53

Bien sur, nous patientons, nous patientons Smile
Revenir en haut Aller en bas
elfedemirkwood



Féminin
Age : 29
Messages : 646
Localisation : Nîmes
Inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Lun 19 Sep 2016 - 11:49

affraid qquuuooiiii affraid
bon bas plus cas patienter drunken bounce study


Projet Walt Disney World Resort en Floride octobre 2018 ? fort probable !!!!
« Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager. » Walter Elias Disney  

albino Ma page de création pour petit animaux : albino
https://www.facebook.com/pages/Latelier-de-lElfe/821693034564399

I love you Disneyland paris entre sœur, le 14 - 15 - 16 Janvier 2013 au Cheyenne !  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Fannychette



Féminin
Age : 35
Messages : 199
Localisation : Nancy
Inscription : 22/02/2016

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Lun 19 Sep 2016 - 13:24

A dimanche alors study


Dinseyland Paris Février 2010 Sante Fé, Février 2011 NewPortBay, Février 2014 NewPortBay, Juin 2016 Sequoia Lodge




WDW du 22 Octobre au 02 Novrembre 2017 :  Pré-Tr Fanny's family
</a></div></div><span class=
Revenir en haut Aller en bas
COCOVEA



Féminin
Messages : 241
Localisation : Loire
Inscription : 17/06/2016

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Lun 19 Sep 2016 - 15:08

bien sur que je vais attendre, vivement dimanche!! bounce


Universal du 9 au 11 oct.
Beach Club Resort du 15 au 26 oct 2017.

www.MyVacationCountdown.com Ticker
Revenir en haut Aller en bas
Sir Tomdelonge



Masculin
Age : 30
Messages : 257
Localisation : Près de Lyon
Inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: [TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16] Dim 25 Sep 2016 - 12:20

PARTIE 7 : Jour 3: Magic Kingdom: attractions à foison (1/4):


Vous nous quittiez précédemment après une première journée bien remplie que nous avions conclue sous le signe de la fatigue, frappés de plein fouet par le jetlag. Il nous fallait donc absolument récupérer le mieux possible pour être d’attaque pour la suite du séjour qui s’annonce plus que chargée. C’est ainsi que pour notre troisième jour américain, nous nous éveillons naturellement sous le son du réveil à 6h45 après une incroyable grasse matinée  Razz  … Voilà, tout est dit  Laughing  …

Blague à part, la nuit fut extrêmement réparatrice malgré nos sept petites heures de sommeil. Marie a des difficultés à émerger, ce qui n’est pas mon cas, n’ayant d’ordinaire pas l’habitude de beaucoup dormir. De ce fait, je me sens reposé et je ne me rendrai compte que bien plus tard que je ne suis toutefois toujours pas accoutumé au décalage horaire … En tant que bons vacanciers qui se respectent, nous trainons un peu la patte afin de profiter au maximum du molletonné si agréable de nos matelas, devant quelques épisodes d’A Mickey Mouse Cartoon.

L’Aparté qui passionne a écrit:

INTERLUDE ADULESCENT

Si vous le voulez bien, prenons le temps de ces quelques lignes pour évoquer A Mickey Mouse Cartoon. J’en avais vu précédemment quelques extraits sur Disney Channel en France sans y prêter plus attention qu’à autre chose, en appréciant le choix graphique. Mais ce n’est réellement que devant les diffusions à la pelle sur les chaînes de Walt Disney World que nous avons réellement pris conscience de sa dimension. Ce cartoon est juste extraordinaire Very Happy ! L’humour est beaucoup plus osé et grinçant que ce qu’on est habitués à voir chez Disney, à la fois absurde, régressif et parfois même un peu glauque Very Happy : il n’y a qu’à voir la version zombie de Dingo, ou encore assister à un remplissage de slip avec de la crème glacée pour s’en rendre compte ! Nous ne saurions trop vous conseillez de prendre le temps d’y jeter un œil pour vous en faire un avis.


Spoiler:
 


Bref, revenons à nos moutons …

Ce réveil aux aurores s’explique simplement par le fait qu’au vue de notre planification, cette matinée est la seule et l’unique où il nous est possible de prendre part à la fameuse cérémonie d’inauguration de Magic Kingdom, puisque la veille nous n’avions pu y assister du fait de notre petit-déjeuner chez une certaine princesse qui laisse traîner ses godasses partout.

C’est ainsi qu’à 8 heures tapantes nous quittons notre chambres, frais comme des gardons et montés sur ressorts, nous dirigeant vers l’arrêt de bus attenant à notre bâtiment. Il n’y a pas tant de monde que cela surtout lorsque l’on se dit que tous ne vont pas dans le même parc. Nous n’attendrons notre bus qu’une dizaine de minutes, laps de temps pendant lequel trois bus à destination de Disney’s Hollywood Studios suivi d’un autre pour Animal Kingdom auront le temps de s’arrêter.

Il n’est que 8h30 lorsque nous arrivons enfin à Magic Kingdom sous un ciel clair à peine voilé, dont on devine qu’il ne va pas résister longtemps au soleil à venir. Bien qu’il ne s’agit désormais plus d’une première pour nous, la magie reste la même que la veille, et l’atmosphère est calme et détendue  drunken . Nous ne sommes pas les seuls à attendre l’ouverture du parc, mais la foule est néanmoins éparse et disciplinée.

Nous patientons un petit quart d’heure lorsque des chœurs accompagnés de carillons résonnent soudain dans les hauts parleurs et que surgit de la gare le Maire de Main Street démarrant son discours d’un magistral « Gooooood Morning ! » sous les applaudissements et hourras de la foule cheers. Il commence un petit discours plein d’entrain pendant lequel une troupe de danseurs fait irruption et se positionne le long des rambardes en saluant le public tout sourires, parée à démarrer une chorégraphie parfaitement synchronisée sur la chanson emprunte de bonne humeur qui nous restera en tête pour le reste du séjour de notre vie Razz.



Good mornin', Good mornin'!
We've talked the whole night through,
Good mornin', Good mornin' to you and you and you and you ...




L’esprit est vraiment joyeux et tout le monde remue les épaules sur cet air enjoué, lorsque sur les dernières notes de la chanson retenti au loin le sifflet du train à vapeur dont on aperçoit l’épaisse fumée blanche. La musique toujours entraînante entonne désormais Zeep-a-Dee-Doo-Dah extrait de l’ancien long-métrage de Disney Mélodies du Sud, pendant que le train entre en gare avec à son bord un wagon débordant de personnages de Disney.



Le gratin de la jet-set disneyenne est présent. Il y a Blanche-Neige, Mary Poppins, Lady Tremaine et ses deux filles Javotte et Anastasie, Alice et le Lapin Blanc, sans oublier Tic et Tac, Stitch, Tiana, Minnie et surtout la star des lieux, Mickey. Ils descendent sur le quai où les rejoigne une famille de Guests saluant timidement la foule pendant que le Maire reprend son discours.







Le costume de Mickey est vraiment bluffant puisque ses paupières clignent et que sa bouche articule lorsqu’il s’exprime. Ce dernier prend alors la parole et un décompte s’entame pour l’inauguration de Magic Kingdom, repris en chœurs par l’ensemble de la foule, et à l’issue duquel quelques fusées sont tirées dans le ciel, concluant la cérémonie.



Il est à présent 9h précis, Magic Kingdom a été ouvert comme il se doit, et nous y pénétrons avec une impatience difficilement contenue. En voilà un petit show sympathique qui sait vous mettre en condition pour une bonne et belle journée ! Very Happy

Aujourd’hui, nous avons prévu de visiter Fantasyland, New Fantasyland et Tomorrowland que nous n’avions pas fait la veille. De plus, comme nous avions fait énormément de promenades sur fond de chasse au trésor et de jeu de piste, nous voulons faire d’avantage d’attractions à proprement parlé. bounce

Toutefois, avant de commencer notre dur labeur, il nous faut nous sustenter, car nos estomacs, si choyés au T-Rex la veille au soir, crient désormais à l’abandon. Nous guettons le Starbuck que nous savons être sur Main Street tout en prenant soin de nous arrêter auprès des photographes Photopass se trouvant sur notre passage. Une fois sur place, Marie s’offre un Café Latte, quand j’opte pour ma part pour un Capuccino, que nous agrémentons tous deux d’un cupcake choco-mocca.





Nous nous asseyons autour d’une table en extérieur pour les déguster au milieu de moineaux, canards et Suspect … d’un héron ?! Au début immobile, nous nous demanderons si c'est un vrai ...









Si les boissons sont conformes à ce que nous connaissons, force est d’admettre que les cupcakes sont dégueul … spéciaux Razz. La pâte est trop aérée tant qu’ils se délitent dans nos mains, et la crème au beurre (ou qui sait à quoi elle peut bien être) est au contraire d’une densité absolue et écœurante No. Bref, vraiment pas à notre goût, mais rien de bien grave non plus Smile.

Les formalités gastronomiques enfin réglées, nous pouvons enfin commencer notre journée que nous nous sommes promis d’être plus mouvementée que la veille. Et pour répondre à ce souhait ardent, quoi de mieux que de commencer par … The Many Adventures of Winnie the Pooh Very Happy . Alors certes il y a plus vif comme attraction, mais, sans que nous ne sachions vraiment pourquoi, elle nous fait de l’œil. Peut-être en est-ce les mignons personnages ou l’univers léger, car quoi de plus dépaysant qu’un dark ride à bord d’un pot de miel voguant dans les songes sucrés d’un ourson gourmand !



Nous entrons dans la fille d’attente qui affiche 20 min, temps que nous ferons effectivement, même si à nouveau nous ne l’avons pas du tout vu passer ! En effet, l’interactivité a une fois encore fait ses preuves ! Si diverses activités sont permises, principalement axées autour du thème du jardin de Coco Lapin, je dois avouer avoir été spécifiquement tenté de gratifier la plèbe d’un solo de tam-tam courge mémorable  Twisted Evil. Toutefois conscient de l’indécence probable que de jeter tant de talent au visage des gens, je me garde de toute envolée rythmique, et me contente de pousser des petites abeilles le long de barres de fer se faufilant à travers des ruches Wink.









Nous prenons enfin place dans nos pots de miel, et nous voilà projetés dans des délires mielleux … A une vitesse ahurissante pour ce type d’attraction Shocked ! Si les couleurs, les thèmes et les automates sont vraiment charmants malgré la technique un peu dépassée, nous trouvons que le ride va bien trop vite pour apprécier correctement chaque tableau. Sous le charme, nous en sortons néanmoins heureux, et lui attribuons un joli 15/20, car elle ferait fondre les plus endurcis Very Happy. Un petit détour par la boutique de l’attraction sur le thème des personnages d’Alan Alexander Milne, sans rien acheter d’autres que quelques pin’s, mais est-ce vraiment raisonnable de mentionner un achat qui ne l’est pas …

Il n’y a pas trop de monde, il fait déjà très chaud, et le voile nuageux se dissipe lentement sunny. Nous nous dirigeons désormais vers Peter Pan’s Flight qui se trouve non loin de là, afin d’utiliser notre premier Fast Pass de la journée. Il est à peine 10h passées et l’attraction affiche déjà 80 minutes d’attente Shocked! Comme à Paris, elle semble être appréciée par de nombreuses personnes, avis non partagé, surtout si je suis amené à patienter autant. Bien heureux d’avoir nos sésames, nous passons par conséquent dans l’entrée dédiée, conscients néanmoins de ne pas voir ce qui semble être une très belle file d’attente.





Sans aucune attente donc, nous embarquons dans un bateau volant pour une expérience au final grandement similaire à notre version française. N’ayant jamais fait le pendant parisien sans Fast Pass, je ne peux parler que du ride en lui-même, et non de la file d’attente, et je le trouve un petit peu mieux fait, notamment au niveau de l’obscurité et des jeux de lumières bien mieux gérés. Quant à Marie, il s’agit d’une première pour elle, toutes versions confondues, et elle l’adore Very Happy. Nous faisons la moyenne de nos notes, et lui donnons 16/20.

Nous sortons du Pays Imaginaire à peine une dizaine de minutes après y être rentrés et n’avons besoin que de traverser l’allée pour nous replonger dans le petit monde des poupées chantantes. En effet, comme la veille, il n’y a absolument aucune attente à It’s a Small World, et ayant passé l’intégralité du ride à filmer lors de notre premier passage, je trépigne d’impatience à pouvoir profiter pleinement de cette attraction que j’avais énormément apprécié. Nous en ressortons avec ce même grand sourire et avis positif que la veille, Marie en entonnant la mélodie bien trop connue Wink.

Un petit quart d’heure plus tard, Marie est fébrile. Elle trépigne, elle sautille bounce, elle crie en désignant du doigt une devanture : « Philharmagiiiiic ! Onyva onyva onyva onyva onyva, hein hein hein hein hein ? ». Je crois comprendre qu’elle veut communiquer.
Grande fan de Carl Barks, de Don Rosa, mais surtout du canard au caractère grognon et maladroit qu’ils dessinent, elle ne pouvait manquer cette attraction lui étant entièrement consacrée !



Nous pénétrons à l’intérieur du bâtiment dédié où nous sont donné des lunettes 3D au look dévastateur pour ce show en 4D. Après quelques minutes d’une attente monotone dans un petit hall, les portes s’ouvrent sur une immense salle de cinéma où nous y prenons place bien au centre et en hauteur. Après que tous les Guests se soient installés, le film débute alors mettant en scène un Donald plus grincheux que jamais, aux prises avec des instruments de musique qui vont le transporter dans différents tableaux musicaux parmi les plus mythiques de chez Disney. La 3D est plutôt de bonne facture, l’humour de Donald est bon enfant, les musiques et chansons entraînantes, et les effets spéciaux font leurs œuvres de fort belle manière, comme notamment le rugissement saisissant de Simba, l’odorama de Be Our Guest ou encore les éclaboussures des balais de l’Apprenti Sorcier, sans oublier le final plutôt inattendu ! Nous en sortons ravis, et nous demandons pourquoi nous n’avions pas d’avantage entendu parler auparavant de cette attraction, alors qu'elle est simple et diablement efficace !

Nous ne manquons évidemment pas de faire un détour par la boutique dédiée où Marie pousse un petit coup de gueule pertinent Mad: pourquoi les vêtements prévus pour les femmes/filles doivent forcément représenter un personnage féminin ? Pas moyen de trouver un vêtement sympa pour elle avec Donald tant le choix est maigre, voire quasi inexistant Crying or Very sad. Je compatis, tout en me disant qu’en ce qui me concerne, pour une fois, il y a des choix sympas et originaux pour les hommes Razz… et il y a des pin’s aussi …





L’heure de notre prochain Fast Pass pour une virée dans la mine des sept nains approche, mais un petit passage aux stands s’impose au préalable Razz. Quel moment plus approprié que celui-ci pour aller visiter les toilettes thématisées de Raiponce, et dont la place attenante vous permet de jouer à un sympathique petit jeu de cache-cache.





Une fois sur les lieux, chacun part de son côté, et pendant que je m’occupe à … enfin ... vous voyez … dans une ambiance rappelant l’auberge de Raiponce, Marie mitraille ses toilettes aux décors calqués sur la chambre de la petite blonde à la poêle.







Les obligations corporelles réglées, nous décidons de partir à la recherche des Hidden Pascal sur la place rappelant la ville du film Raiponce, à travers un jeu façon « Où est Charlie ? » grandeur nature, dont le héros n’est autre que le petit caméléon du long métrage de 2010. Discrètement balisé, il n’est pas compliqué de louper ce petit jeu pourtant fort amusant qui vous met au défi de retrouver un total de 10 Pascal dissimulés dans le décor. Si certains se repèrent rapidement, force est d’admettre que d’autres nécessitent une certaine concentration pour être débusqués tant la petite bête se fond habilement dans son environnement scratch. Ce petit jeu nous distrait beaucoup et nous prenons le temps de dénicher les 10 Pascal cachés sous un soleil de plomb sunny en attendant que s’ouvre notre fenêtre horaire pour notre Fast Pass pour le Seven Dwarfs Mine Train.







Quand l’heure arrive enfin, nous emboîtons le pas vers l’attraction concernée, en espérant secrètement sentir de l’air circuler dans nos cheveux lorsque nous serons à bord. En effet, bien que quelques nuages cotonneux masquent un peu le soleil, cela n’empêche pas ce dernier de taper très fort sunny. Si Marie voit son teint se haler un peu plus à chaque seconde du fait de ses origines méditerranéennes, je vois ma blanche peau aux lointaines racines slaves prendre de vives couleurs rosées dont je n’aimerais pas qu’elles virent au rouge Embarassed. Mais pourquoi se plaindre ! Il fait beau, il fait chaud, et c’est aussi pour ces raisons que nous sommes venus ici cheers!

Les personnes sans coupe-queue se doivent de patienter 70 minutes avant de pouvoir embarquer dans le train. C’est un temps non négligeable que nous sommes heureux de pouvoir éviter grâce à nos sésames nous faisant passer par une file dédiée dans laquelle nous n’avons aucun temps mort. Au passage, un Cast Member nous confie la fameuse carte rouge servant à évaluer le temps d’attente, que nous prenons bien soin de ne pas rendre avant que nous ne soyons installés dans notre wagon afin de ne pas nous faire gronder. En effet, d’autres Guests devant nous s’étaient vu remettre cette même carte la veille, et avaient voulu la rendre juste avant l’embarquement au Cast Member s’occupant de la répartition des personnes dans les wagons, autrement dit 20 secondes trop tôt, et s’étaient fait refouler de manière fort peu convenable, chose étonnante compte-tenu du lieu Neutral.





A bord de notre train, nous visitons à nouveau le lieu de travail des petits copains de Blanche Neige, toujours aussi immersif et bien réalisé. Cependant, l’effet de nouveauté s’atténuant, nous ressentons davantage encore le manque de rythme des parties de ride pur. En somme, l’attraction est aussi belle et incroyable que sa réputation le laissait penser, et nous sommes ravis d’avoir pu la rider, mais ne reste toutefois que cette légère amertume qui, à notre sens, peut lui faire du tort si l’on s’attend à un rythme plus soutenu, tel celui de Big Thunder Mountain par exemple.

En sortant, nos estomacs insatisfaits de n’avoir été gratifiés que d’un modeste café et d’un cupcake étrange depuis le début de la journée, nous intiment fermement de penser à aller manger Laughing. Un rapide regard à nos montres nous permet de réaliser qu’il est désormais temps pour nous de nous diriger vers le lieu de notre déjeuner où le service est garanti impec’ …


Voyage de Noce à WALT DISNEY WORLD & UNIVERSAL STUDIOS FLORIDA / ISLAND OF ADVENTURE du 14 au 26 septembre 2015 [TR par ici]
Passeport Annuel Dreams 2016 à DISNEYLAND Paris
Road-Trip Ouest américain/DISNEYLAND CALIFORNIE/UNIVERSAL STUDIOS HOLLYWOOD en préparation pour 2017[Pré-TR par là]


Dernière édition par Sir Tomdelonge le Ven 7 Oct 2016 - 16:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
[TR WDW/Universal Floride] Un Voyage de Noce où Sir Tomdelonge mange des burgers et Cata chante (beaucoup) - Septembre 2015 [Màj: 06/11/16]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts américains-