AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Lun 23 Nov 2015 - 9:47

Aaaaaaaaah merci à tous!  Smile

@princesse-tac a écrit:

Pirates était fermé ? Sad
Yep, en réhabilitation mais avec une ré-ouverture prévue pour le samedi 26 septembre et on sera encore sur le parc à ce moment là.

@princesse-tac a écrit:
Et on a vraiment l'impression qu'Halloween est très fêté là bas, alors qu'ici ça se perds et pour avoir fait la soirée à DLP j'ai été déçue
Alors oui c'est hyper fêté mais pas dans le sens que j'imaginais: pour moi Halloween c'est une fête pour se faire peur donc les costumes doivent être en relation, or, j'ai vu un paquet de guests déguisés en famille Indestructible, en Minions ou encore en personnages de la saga Star Wars par exemple.
Du coup ça m'a plus évoqué carnaval que Halloween! Laughing
Pour ce qui est de la soirée, moi ça m'a épaté mais après coup je regrette de pas avoir plus profité des animations spécifiques à cette soirée: certaines attractions nous tendaient les bras avec des temps d'attente alléchants et on s'est fait bêtement avoir... Rolling Eyes

Lissaee a écrit:
C'est marrant je trouve que la partie réservation du vol et de l'hôtel n'est pas la plus compliquée à aborder.
Idem pour le compte mydisneyexpérience, c'est plutôt sympa à faire soi même.
Oui après coup c'était super simple mais ça nécessite certaines connaissances de base et j'avais besoin d'être rassuré mais je le ferais sans problème moi même pour un futur voyage.
Et pour ce voyage j'ai réservé mes vols moi même ainsi que toutes les réservations sur mon compte mydisneyexperience!

@Lisaee a écrit:
Whaou, je vois que l'auteur de ce TR a la grande chance d'avoir une garde rapprochée
Non mais elle m'assure un excellent service après-vente! Very Happy
Pour le reste, je ne vais pas revenir dessus une énième fois...
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3046
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Lun 23 Nov 2015 - 14:26

sympa toutes ces photos de la MNSSHN (je sais pas si j'ai oublié un S ou un N).


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Miss Tink



Féminin
Age : 31
Messages : 2318
Localisation : oise
Inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Lun 23 Nov 2015 - 14:54

superbe toute tes photos Magic kingdom est le parc que je rêve de visiter.tes photos sont superbes.
Revenir en haut Aller en bas
Kannah20th



Masculin
Age : 27
Messages : 246
Localisation : Lille
Inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 24 Nov 2015 - 0:45

Hello !

Je ne m'étalerai pas trop tôt : un TR qui me permet de compléter future préparation de voyage de noce dans le même coin !

Et effectivement, joli photo !

Une bonne soirée Smile
Revenir en haut Aller en bas
KIKA



Féminin
Age : 44
Messages : 4243
Localisation : A Main Street ou pas loin...
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 24 Nov 2015 - 21:48

Tres belles photos de cette soirée d"Halloween! Et ça confirme m'on envie d'y retourner a cette période!




Sur DLP d'avril a juin , je serais heureuse d'échanger avec des passionnés et dispo pour vous parrainer cheers

http://www.disneycentralplaza.com/t41322-wdw-du-reve-a-la-realite

http://www.disneycentralplaza.com/t49214-wdw-quand-les-reves-deviennent-des-souvenirs
Revenir en haut Aller en bas
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Sam 28 Nov 2015 - 9:21

Jour 3, mercredi 23 septembre
au programme, 2 parcs:
- Animal Kingdom:  EMH matinale  -  Réservation au Tusker House à 9h45
- Epcot: 12h50, Fastpass+ à Spaceship Earth puis à 14h30 à Soarin' puis à 15h30 à Mission Space  -  Réservation au Via Napoli à 17h30  -  IllumiNations à 21h.

Réveil à 7h15, ça pique, on a dormi un petit 6h... et ça pique d'autant plus que je me réveille avec un nez complètement bouché, mal de gorge bref je ne suis pas en grande forme... et je prends peur car je n'ai surtout pas envie que ça empire!

On se passera de petit déjeuner car on a rendez-vous pour justement un buffet petit-déjeuner à 9h45... c'est Charlotte qui ira chercher nos chocolats chauds.
On arrive devant l'arrêt de bus pile en même temps que le bus et après 15 minutes environ de route (en apercevant au loin le mont Everest ainsi que la futur zone Avatar) on arrive devant le Disney's Animal Kingdom: c'est très nature, les premiers pas dans le parc avec cette végétation luxuriante impose le thème: que c'est beaaaaaau!!!




Après une petite marche en pente montante progressive, on aperçoit le tree of life: quelle claque!... mais il y a quelques palissades... j'aime l'art de la mise en scène made in Disney.



Comme nous en sommes en Extra Magic Hour, le parc est assez calme. On partira sur notre droite vers une attraction dont j'attendais beaucoup: Dinosaur car je l'ai souvent lu décrié alors que moi je savais que ça allait me plaire mais je pensais pas que ça me plairait autant!  Very Happy
Nous passons sous l'arche Dinoland USA puis sous ce squelette de dinosaure dans la brume (des ventilos tournent à plein régime et "crache" de la flotte. On tournera alors directement sur notre droite sans voir le décrié parking.




Au loin, le Dino Institute qui abrite l'attraction Dinosaur. Après être  passé dans une salle avec un squelette de Carnatosaurus, on assiste au préshow.




Le docteur Marsh nous annonce que nous allons embarquer dans quelques minutes à bord de Times Rovers, des 4x4 capables de nous transporter dans le passé, et puis précisément à la période du Crétacé, période paisible pour étudier des dinosaures.
La diffusion est rapidement piratée par le docteur Seeker, un membre du Dino Institute qui souhaiterait lui nous transporter à la fin de la période du Crétacé, juste avant une pluie de météorites afin de ramener avec dinosaure bien particulier, un iguanodon.
Le docteur Marsh pénètre dans le laboratoire assez furieuse contre le docteur Seeker: pour elle c'est beaucoup trop dangereux car cette pluie de météorites à provoqué l'extinction des dinosaures... elle s'assure que les coordonnées de "voyage" sont bloqués.
Le docteur Marsh quitte le labo, le docteur Seeker d'un sourire narquois débloque les coordonnées et nous assure que nous serons de retour avant l'impact final.




On se dirige ensuite vers la double gare d'embarquement souterraine. On accroche sa ceinture et le véhicule part au milieu de "time tunnel": une forte lumière illumine le tunnel et disparait subitement pour laisser place à un lumière verte au loin, ça y est nous sommes à l'époque des dinosaures!
Le terrain n'est plus le même, le time rover est mis à rude épreuve et ces passagers aussi. Premier contact avec les dinosaures dans la jungle, certains en mangent d'autres, des petites météorites commencent à tomber mais Seeker nous guide et détecte le signal du dinosaure recherché.
Nous tombons soudainement face à un Carnatosaurus visiblement affamé! La Time Rover repart en trombe, ça secoue pas mal! On rencontre ensuite des bébés pterodactyl puis dans une bonne descente, la mère qui nous fonce dessus!

Il s'enssuit un grand passage dans l'obscurité ou nous sommes ballotés dans tout les sens... on entend au loin les cris du Carnatosorus... celui ci nous surprend et se met à notre poursuite, c'est sans doute le moment le plus réaliste et le plus effrayant! On s'échappe, il nous retrouve et grogne violement, c'est alors le moment de la photo on-ride.
Le véhicule file à toute vitesse, le docteur Seeker veut abandonner la mission.
Impact moins 30 secondes... c'est rassurant! Seeker s'inquiète de plus en plus, le véhicule trace à travers la jungle...  on passe tout près de l'Iguanodon qui retient un arbre près à tomber pour qu'on puisse s'échapper... l'impact est imminent, les chutes de météorites s'intensifient, Seeker est complètement paniqué! On entend alors un gros "Bouuuuum!!!", des nombreux flashs nous éblouissent, le Carnatosaurus est juste en face de nous!
Le Time Rover entame une bonne descente, la pièce s'illumine subitement, nous sommes de nouveau dans le time tunnel et de retour dans le Dino Institute, Ouf! Sans la savoir, nous avons ramené avec nous l'Iguanodon qui se ballade alors dans le centre! Seeker nous salue et part à sa recherche.

Nous... on a totalement adoré! On a été pris dans l'action dès le premier, c'est très réaliste, flippant par moment même si ça pourrait l'être un peu plus et quand même pas mal violent!
Les décors sont sombres, l'ambiance est pesante et anxiogène et la poursuite avec le Carnatosaurus est juste terrible! C'est vraiment bien fait!
En revanche on s'était regardé le film avant de partir et c'est vraiment pas nécessaire.


Y'a des adultes qui adorent et des enfants... qui détestent!

On badgera notre magic band pour récupérer la photo, on sortira par la droite via une boutique assez déjanté et on atterrira sur le parking du Chester and Hester's Dino-Rama: on ne traine pas, les Primeval Whirl sont en réhabilitations.



Il est 9h quand on se présente devant Expedition Everest qui affiche 15 minutes d'attente: let's go!  cheers
Malgré les nombreuses palissades qui jonchent le bord du "lac" pour le futur show Rivers of light, cette montagne artificielle est superbe!
Tout comme la file d'attente qui l'accompagne avec des objets de thématisations en grand nombre, une mise en scène parfaite bref une file comme on aimerait en voir plus souvent! On frise la perfection.
On passe dans les locaux d'une agence de voyage du nom de "Himalayan Escapes", puis proche de temples, dans une boutique pour s'équiper pour notre trek, dans un musée sur la légende du Yéti pour ensuite embarquer dans notre train. Près de 8 000 objets authentiques décorent cette file, c'est dantesque!







Ce matin un léger brouillard entoure la montagne rendant l'ambiance très... mystérieuse et envoutante!
Le train part, entame un petit lift, effectue une boucle grossière et c'est le lift jusqu'au sommet de la montagne...



Rapidement on traverse un temple dont les murs sont recouverts de peinture mettant en garde contre le yéti... on rejoint alors le sommet de la montagne, une rivière coule, tout est recouvert de neige...
Quelques mètres plus loin c'est l'horreur, la voie a été détruite, les rails sont tordus, le train se stoppe...  Shocked



...pour repartir quelques secondes plus tard en arrière... et enfin se stabiliser dans une sorte de grotte où on aperçoit l'ombre du Yéti qui détruit un rail! Le train repart en avant et sors de la montagne, on se fait aspirer par une descente terrible, la vue est exceptionnelle! Retour bref dans la montagne, grosse spirale à l'extérieur qui vous colle à votre siège pour un ultime passage en intérieur avec une rencontre furtive avec la bête!
Freins finaux, retour calme dans une gare spécifique pour le débarquement et passage par une boutique à la décoration si soignée! Les produits dérivés pullulent!




Je connaissais l'attraction par coeur pour avoir vu un certain nombre de fois la vidéo on-ride de cette attraction qui m'a tant fait rêvé! On a aimé mais malgré tout on a pas couru après, c'est pas le genre d'attraction qu'on mourrait d'envie de refaire car après tout, ce n'est qu'un coaster familial certes mais avec une thématisation exceptionnelle!  
La zone Asia est superbe, cette création du royaume D'Anandapur est appuyée par une architecture soignée et des accessoires en nombre, l'immersion est parfaite.




On ne passera pas devant la Kali River Rapids mais devant la scène du show flights of Wonder puis on débarque en Afrique dans le village fictif d'Harambe: même chose c'est très poussé, dépaysement assuré. On est sur le cul...  Shocked






On repère notre restaurant puis le théâtre, le Wildlife Express train qui mène au Rafiki's planet watch et enfin le Kilimandjaro Safari qui affiche déjà 30 minutes.
On s'enregistre et on nous fait patienter devant l'entrée du restaurant Tusker House: un cast fait jouer les enfants avec des jouets africains tandis qu'un photographe photopass "shoote" les clients qui le désire.
L'intérieur est comme le reste du parc, superbe et sans fausse note. On nous installera dans un coin au calme.
Serveuse sympathique qui fait bien son job. Le buffet était bien bon, pas exceptionnel non plus mais c'est un buffet!
A intervalle régulière, Donald et ses amis entament une ronde au milieu du restaurant avec les enfants. On aura la visite de (par ordre d'apparition), Daisy, Donald, Dingo et Mickey en tenue d'explorateur.





On sors à 10h50, on file au Harambe theater... une cast nous fait passer au compte goutte, la file d'attente est bien pleine... je me dit que surement l'attraction n'est pas loin de sa capacité maximale et comme on a pas envie d'avoir une "mauvaise" place, on rebrousse chemin...  
Avec du recul, je pense qu'on aurait dû le faire... en chemin on entendra même du Magic System en bande sonore pour la zone!



C'est pas grave, on rejoint la Discovey Island, l'île qui accueille le tree of life car la zone Africa est un cul de sac depuis les travaux de la future zone Avatarland. C'est une zone un peu fourre-tout qui célèbre la nature et les animaux en général, les bâtiments sont hyper colorés.
La seule et unique attraction de la zone est le cinéma 4D it's tough to be a bug! qui se trouve sous le Tree of life: dément! L'entrée est relativement discrète à l'image des insectes.



La file sillonne au milieu des racines, on voit le Tree of life et ces animaux figés dans l'écorce de très près!
Sous l'arbre, les parois sont recouvertes de posters sur ces insectes facétieux.




Le théâtre à l'intérieur de l'arbre est grandiose, nous sommes invités à nous assoir sur des bancs face à un rideau de papillon.



Tilt himself sort du plafond, nous souhaite la bienvenue et nous demande de mettre nos "bug eyes", nos lunettes quoi! Les papillions s'envolent et laisse apparaitre une scène qui est dans la continuité du "terrier" où nous nous trouvons.
Les insectes enchainent leurs numéros, Tilt est le maitre de cérémonie: défileront une araignée mexicaine, le Termitnator, un clone termitte de Termitnator qui, sentant la présence d'intrus, tirera au milieu de l'audience, et enfin une délicieuse punaise. Je vous laisse imaginer les effets associés.
Le show est soudainement stoppé par le méchant de l'histoire, le chef des sauterelles en imposant animatronic, grand ennemi des fourmis, qui est furieux que Tilt ai laissé les humains accéder au monde des insectes.
Pour lui les humains ont peur des insectes et leur font subir les pires sévices! A l'écran on se fera balayer par une tapette à mouche, puis une bombe anti-insecte soufflera véritablement le public, des insectes nous piqueront le dos et des araignées descendront du plafond pour tenter de nous arracher à nos sièges!



Le criquet hurle que rien ne l'arrêtera: à ce moment là un caméléon arrive et gobe le vilain personnage, celui-ci réussi à s'extirper et quitte la scène prématurément.
C'est alors le grand final avec une flopée d'insectes, les papillons se remettent en place et cache la scène. L'animatronic de Tilt nous salue et une voix-off demande aux guests de rester assis le temps que les petits insectes quittent la salle: vous les sentirez alors sous vos fesses, un final génial!

On quittera le parc à 11h30, les photographes photopass devant le tree of life sont débordés, on se contentera de l'entrée du parc.



La suite très prochainement, encore merci de me suivre! Wink
Revenir en haut Aller en bas
princesse-tac



Féminin
Age : 29
Messages : 1338
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 27/09/2013

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Sam 28 Nov 2015 - 10:50

Animal Kingdom, le parc qui m'attire le plus Smile en même temps je suis fan des animaux XD vous n'avez pas fais les attractions ou on en voit ?

L'attraction Dinosaur doit être géniale, elle me tente de plus en plus, ainsi que Expédition Everest bien sûr



OAA Casey Junior / Pays des contes de fées
Revenir en haut Aller en bas
KIKA



Féminin
Age : 44
Messages : 4243
Localisation : A Main Street ou pas loin...
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Sam 28 Nov 2015 - 11:00

Superbe parc ou nature et attractions de grandes qualités ce mélangent harmonieusement! Superbe suite remplie de très belles photos!
Merci Very Happy




Sur DLP d'avril a juin , je serais heureuse d'échanger avec des passionnés et dispo pour vous parrainer cheers

http://www.disneycentralplaza.com/t41322-wdw-du-reve-a-la-realite

http://www.disneycentralplaza.com/t49214-wdw-quand-les-reves-deviennent-des-souvenirs
Revenir en haut Aller en bas
Kannah20th



Masculin
Age : 27
Messages : 246
Localisation : Lille
Inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Sam 28 Nov 2015 - 13:33

Et bé !

Quelle claque ce parc !
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3046
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Lun 30 Nov 2015 - 13:53

Super description très vivante et ludique d'Ak, un gros coup de coeur pour moi aussi (et pourtant c'était en 98 à son ouverture). AH, la découverte de l'entrée, de la partie Oasis si paisible puis le Tree of Life, je crois que j'avais versé une larme en le voyant pour de vrai !!!


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Lun 30 Nov 2015 - 17:20

Merci à tous pour vos commentaires encourageants!  Very Happy

@princesse-tac a écrit:
Animal Kingdom, le parc qui m'attire le plus Smile en même temps je suis fan des animaux XD vous n'avez pas fais les attractions ou on en voit ?
Non pas ce jour là.
Déjà je crois pas dire de bêtise en écrivant qu'il y a une seule attraction où on voit des animaux, le reste ce sont des "exhibitions" d'animaux, des "parcours" au milieu d'enclos très naturel.
Pour la première il y a pas mal d'attente et pour les autres, on peux y aller quand on veux.

Nous, on avais décidé de quitter le parc en fin de matinée pour je pense une bonne raison: on pense que les parcs ayant des EMH matinales sont plus "blindés" que d'autres. En effet il y a les résidents des hôtels ainsi que ceux qui venaient de l'extérieur.
On s'est aussi dit que tout le monde n'avait pas l'option "park hopper" donc on l'a utilisé à fond en faisant toujours 2 parcs par jour.

@Fgth a écrit:
Super description très vivante et ludique d'Ak, un gros coup de coeur pour moi aussi (et pourtant c'était en 98 à son ouverture). AH, la découverte de l'entrée, de la partie Oasis si paisible puis le Tree of Life, je crois que j'avais versé une larme en le voyant pour de vrai !!!
J'étais loin de m'imaginer que j'aurais un coup de coeur pour ce parc, se balader à l'intérieur suffit amplement à passer une bonne journée! Comme l'a dit si bien un ami, "Ce parc dans son entièreté est vraiment un bijou d'imageenering".
Revenir en haut Aller en bas
valerie057



Féminin
Age : 43
Messages : 1166
Localisation : Lorraine
Inscription : 30/10/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Lun 30 Nov 2015 - 17:27

Tes photos d'Animal Kingdom sont magnifiques. Ca donne vraiment envie de le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Ven 4 Déc 2015 - 14:55

Une petite demi-heure plus tard, on débarque à Epcot, les décors pour le Food and Wine Festival ont pris place à l'entrée:  on se fera 2 "séances photopass" devant cette superbe sphère métallique. On aura droit à un "magic shot", une petite animation avec votre photo et un personnage disney + une photo avec l'intégration de ce même personnage.



Il est encore trop tôt pour notre premier fastpass+, on fera donc un tour à la boutique Mouse Gear située dans Innoventions East, je m'y achèterais 3 t-shirts pour les prochains jours que l'on fera livrer à la boutique de l'hôtel.

La sphère de Spaceship Earth d'un diamètre de 50 mètres et surélevé par 3 pilonnes est le symbole du parc Epcot.
Difficile à croire qu'elle abrite un dark-ride sur l'histoire de la communication long de 13 minutes et pourtant...



L'attraction est sponsorisé par la société Allemande Siemens (je travaille avec du matériel siemens, j'aime bien cette marque). La file d'attente est surtout extérieur car une fois à l'intérieur, on embarque rapidement à bord d'un omnimover de 4 personnes sur deux rangées...  avec un écran tactile intégré???  Shocked



Eh oui, on vous demandera tout d'abord votre langue, de sélectionner l'endroit où vous vivez sur une carte et enfin de regarder devant vous en haut à droite car vous serez pris en photo.
Le voyage commence donc avec une narratrice française, génial! au loin des mammouths dans un décor enneigé... un bref instant avec la distance, j'ai cru que c'était des animatronics mais ce n'était qu'une simple projection. Vous revivrez la découverte du premier langage par les hommes des cavernes... jusqu'à la création de l'ordinateur en passant par tout un tas de période cruciale dans le développement de la communication (vous y verrez même une véritable machine à vapeur! dingue!)








Le passage au sommet s'accompagne d'un ciel étoilé, la musique est superbe et accompagne parfaitement cette belle scène... les véhicules pivotent et entament la longue descente, toute l'action se déroulera alors sur votre écran tactile: on vous demandera ce que vous préférez entre le travail, la santé, les loisirs et la maison.
Des questions vous seront ensuite posée en fonction de ce que vous avez sélectionné: vos réponses vont permettre de concocter ce à quoi ressemblera votre futur sous forme d'une vidéo.


ici, le thème de la santé

Retour en gare, la sortie s'effectue via un showroom avec des bornes de jeux et surtout des bornes tactiles pour envoyer des cartes postales de votre futur à vos amis.
Techniquement, l'attraction est bluffante... j'aimerais connaître les secrets de cette attraction, les scènes sont nombreuses, très soignées et avec de bonnes astuces pour créer de la profondeur. Le thème n'est pas si excitant que cela mais réaliser un dark ride sur ce thème et le réussir, c'est remarquable. Un certain parc Allemand devrait en prendre de la graine...  Laughing



On file se désaltérer au club cool et on fera the Seas with Nemo & friend, 15 minutes d'attente, d'extérieur c'est pas particulièrement beau je trouve... On y voit les célèbres mouettes sur des rochers. A l'intérieur non plu j'ai pas poussé ce "Whaooou" que j'ai pu poussé dans d'autres files.
Le passage de la file "sous l'eau" est ingénieux tout de même.





Ce dark-ride présente donc de manière assez rapide l'histoire de Némo, le tout avec les chansons spécialement créé pour le spectacle du même non. Aucun audioanimatronics ici, seulement des projections vidéos. L'effet de vitesse dans le tunnel avec les tortues est vraiment sympa tout comme le final avec les personnages projetés sur les vitres de l'aquarium, on pourrais croire que ces derniers le partage avec de vrais poissons.






On débarque de notre "clamobile" à la Sea Base, une grande exhibition d'animaux marins sur 2  étages. Les aquariums sont immenses, les espèces nombreuses, c'est assez surprenant pour un parc Disney, on est pas habitué à ça... et surtout dans ce parc!
Dans ce même bâtiment on trouve l'entrée pour Turtle Talk with Crush: je l'ai tout bonnement évincé parce que je savais pertinemment que Charlotte s'y ennuierait.




Dehors il fait très chaud et lourd, on apprécie beaucoup ces grands bâtiments climatisés. Notre prochain rendez-vous à lieu à 14h30 dans le pavillon the Land... j'attendais énormément de ce rendez-vous ci: mes attentes seront comblées mille fois!  cheers



On pénètre dans le bâtiment et.... beuuuuh que c'est moche! On dirait le hall d'un vieux centre commercial, gloup!  pale
Ce rendez-vous, c'est à Living with the Land! Je suis excité comme une puce, l'attraction dont j'ai tellement entendu parler, la star du parc qui affiche tout comme Toy Story aux Hollywood Studios des temps d'attente décourageant... je vous rassure je déconne, je parlais bien de Soarin hein?  Laughing




Soarin' se présente comme une compagnie aérienne, les vols sont réguliers et la destination unique: la Californie!
On arpente un long couloir, les casts portent des tenues de steward. Rapidement, c'est le préshow avec un steward assez niais, caricatural mais très marrant. Nous sommes divisés en trois groupes qui correspondent aux trois rangées.



On pénètre dans la salle d'embarquement... on range nos affaires sous notre siège, on s'installe et boucle nos ceintures... nos pieds sont dans le vide, notre" véhicule" balance légèrement. On sera au premier rang à droite pour notre premier tour.



L'obscurité envahie la pièce, on ressent à peine que le "véhicule" s'élève, face à nous un écran blanc, on se rend compte rapidement que ce sont des nuages, la musique retenti et c'est parti pour plus de 4 minutes de "Wouaaaaa", "Excellent!!!", "Oh génial!", "On s'y croirait vraiment!!"... 4 minutes la bouche ouverte tellement on en croit pas nos yeux, la sensation de voler est saisissante, c'est du grand art...  bounce
La musique que je connaissais un peu est superbe et accompagne bien ce film qui est quasi parfait... on survole entre autres le Golden Gate, le parc Yosemite, une orangerie et même pour finir le Disneyland originel de nuit... les mouvements sont parfaitement synchronisés au film, des odeurs particulières nous envahissent: fleurs d'oranger, pin et brise marine, c'est incroyable...
Seule bémol pour moi, le final avec l'apparition malheureuse de la fée clochette version dessin-animés... c'est un simulateur de vol et pour moi elle n'a rien à faire là.

Soarin' sera mon attraction coup de coeur n°1 pour WDW, la seconde étant Dinosaur. L'illusion est parfaite et c'est ce que je recherche. Je me demande toujours pourquoi le concept n'a pas été utilisé ailleurs. C'est un petit bijou d'émerveillement.  Very Happy

C'est la tête pleine d'émotions qu'on se dirige vers Living with the land, un boat-ride culturel dans les deux sens du terme!
Cette attraction a ni plus ni moins pour thème l'agriculture et les nouvelles technologies aux services de celle-ci, aucune attente, c'est étonnant!  Laughing

Je m'attendais pas a y voir des scènes de dark-ride, j'étais persuadé que c'était uniquement  un boat-ride dans des serres de cultures! Que nenni, les différentes scènes nous font voyager de la fôret vierge au désert, le tout agrémenté d'animatronics.
Bien sûr il s'ensuit le passage dans les serres, on y voit même une ferme piscicole, un laboratoire de recherche ainsi qu'un petit groupe de guest accompagné d'un cast: il s'agit de "Behind the seeds", une visite guidée payante au plus près des insectes, poissons et  plantes.




15h30, c'est l'heure Mission Space: on traverse la place aux fontaines pour s'y rendre.
Bizarrement on a un peu la pression, une plaque avec les consignes de sécurité nous est remise et on optera bien sûr pour la version orange! Welcome in ISTC, the International Space Training Center!





Dans un premier préshow, nous sommes divisés en groupe de 4 personnes et c'est Gary Sinise qui nous donne les consignes: oh rien de bien extraordinaire, que c'est normal qu'on soit un peu stressé, qu'on va subir un entrainement que certains spationautes n'ont pas eu le chance d'avoir, que notre travail d'équipe sera la clé pour réussir cette mission à destination de la planète Mars.



On passe ensuite dans couloir circulaire à la recherche de nos numéros au sol et on attend sagement face à une porte close. Gary Sinise réapparait sur un écran et nous attribue à chacun un rôle bien spécifique:  commandant, pilote, navigateur et ingénieur, on aura chacun 2 actions à effectuer pendant le vol. A l'annonce de chacun des rôles, une lumière éclaire l'un d'entre nous, ça donne tout de suite plus de sérieux à cet entrainement.
Différents contrôles sont réalisés sur notre "navette", on sais qu'on va bientôt embarquer pour quelque chose d'inconnu, on stresse bêtement!



La porte s'ouvre... un équipage se dirige à gauche, l'autre à droite, on pénètre dans une cabine étroite qui le sera encore plus dans quelques minutes.




Il y a des casiers devant nos pieds pour déposer nos affaires... et aussi des sacs à vomi! On abaisse son harnais, les casts nous demandent une dernière fois si on est prêt, ferment les portes, tout le tableau de bord bascule vers nous, on est face à un écran avec un joystick et plein de boutons, les mouvements de la tête sont limités et c'est tant mieux car il est fortement déconseillé de tourner la tête et fermer les yeux!

On sera toujours assisté par Gary Sinise qui nous donnera les ordres au sol. L'écran face à nous s'ouvre avec vue sur le ciel, nous sommes prêt à décoller... on ne ressent rien de particulier... et c'est le décompte... zéro, on se sent hyper lourd, la cabine tremble un peu!
De mémoire à chaque action cruciale, votre nom est cité, un bouton clignote, il faut écouter Gary et bien appuyer quand il dit "now!".
Le décollage se passera bien, on rasera la lune afin de profiter de son attraction pour gagner de la vitesse... et de nouveau on se sent hyper lourd! On tombera en hyper-sommeil afin de rejoindre Mars... on se fera réveiller par un signal d'alerte du vaisseau car on traverse un nuage d'astéroïdes! On s'en sortira bien sûr sain et sauf et on entamera notre descente vers la planète rouge... on atterrira comme qui dirait un peu à coté de la piste enneigé, on se stoppera face à un immense canyon, la glace se brisera sous le poids du vaisseau, ce dernier bascule dangereusement et... mission accomplished s'affiche sur notre écran de bord, toute l'équipe nous félicite et nous souhaite bien entendu la bienvenue sur Mars!

Charlotte a pas aimé du tout! C'est trop oppressant et ça lui donne mal à la tête... je peux pas dire que moi non plus j'en sois sorti frais comme un gardon, c'est très difficile de sentir ce qu'on ressent à bord... on se sent très lourd ça s'est sûr (2,5G apparemment soit 2.5 fois notre poids), je pense que la cabine s'inclinait par moment... et je serais très curieux de découvrir son fonctionnement de l'extérieur!
Mais j'ai trouvé l'expérience très sympa! Déjà pour le réalisme apporté, la mise en scène et puis je trouve ça osé de la part de Disney de proposer une attraction comme celle-ci qui n'est pas si familial que ça! C'est unique et pour ça j'ai bien aimé.

On sort par un long couloir qui semble sans fin et on déboule dans l'Advanced training lab, un post show proposant pas mal d'activités comme un grand jeux vidéo en compétition ou encore des bornes pour envoyer des cartes postales vidéo de Mars.



Je disais donc, Charlotte n'a pas aimé cette expérience... elle se sent "toute pas bien"et ça tombe très bien puisqu'une attraction "reposante" se trouve à quelques mètres d'ici, c'est Universe of Energy.



On est obligé d'attendre dehors, une "séance" est déjà en cours... le soleil tape toujours aussi fort, on a hâte de rentrer... la salle de préshow est immense, il y a de larges écrans face à nous. On est a pas nombreux, on prend quasiment tous place sur des bancs au fond de la salle. Quelques uns osent s'assoir par terre mais les casts sont à l'affut, c'est interdit.
On découvre la célèbre Ellen DeGeneres (avec quelques années en moins) chez elle, dérangée par son voisin Bill Nye "the science guy" alors qu'elle voulait regarder son jeu télévisé favori, Jeopardy.
Son voisin, "ringard" en dehors des thèmes scientifiques, part et Ellen s'endort devant sa TV et nous propose de plonger dans son rêve (oui, son double intervient dans le film et distille quelques blaguounettes).

Ellen rêve qu'elle participe à Jeopardy contre Albert Einstein et son ancienne rivale, le docteur Peterson (interprété par Jamie Lee Curtis). C'est une version particulière car le thème est l'énergie et bien sûr, Ellen se plante complètement...
Elle prend alors contrôle de son cauchemar... et se fait aider par son voisin Bill!



On est alors invité à nous rendre dans une autre salle où nous attende des grands bancs dont les extrémités sont fermées par des portes... bizarre...
Il y a toujours de grands écrans devant, Bill et Ellen partent dans le passé ... on assiste au Big Bang... ils se retrouvent dans une jungle préhistorique pour expliquer l'origine justement des énergies fossiles... ils se perdent dans leur exploration, le véhicule dans lequel nous sommes assis commence à bouger et quitte la salle par la droite: on s'en doutait un peu mais c'est toujours surprenant!



Dans la seconde salle, on découvre un paysage préhistorique: le soleil se lève, des Brontosaurus mangent et Ellen et Bill sont toujours paumés! Et ce qu'on croyait être des écrans au loin sont en vérité des animatronics et les véhicules se mouvent dans un diorama peuplé d'animatronics de dinosaures: on était loin de s'attendre à ça, génial!  Smile



On s'arrête dans une nouvelle salle et c'est parti pour la suite du film pendant un bon quart d'heure toujours sur l'énergie d'aujourd'hui et de demain... Ellen retourne à son jeu et fout une bonne raclée à sa rivale.
Les véhicules retournent dans la salle de départ, conclusion d'Ellen et bye-bye tout le monde s'en va.

Fier de moi car j'ai compris le pitch et la plupart des blagues et Charlotte ben... elle se remettait de son attraction précédente!
C'est pas une mauvaise attraction en soi mais je l'a recommanderais seulement si vous avez du temps devant vous.

On sors à 16h45, notre restaurant est à 17h30: on passe devant Test Track et la file single rider affiche 10 minutes, ça ne se refuse pas! La file n'est pas vraiment la même puisqu'on passera dans une version "express" du studio de création, ils nous faudra choisir des modèles déjà dessinés.
Moins de 10 minutes plus tard on embarque, et dans le même véhicule en plus, moi à l'avant et charlotte à l'arrière, on est trop content de notre coup!




En traversant le pavillon Mexicain, on aperçoit Donald en tenu de mexicain qui se met en place pour sa photolocation: on se rue sur la file d'attente, il y aura une petite dizaine de personnes devant nous, encore un bon coup!




On arrive enfin dans le pavillon italien:  il y a un show en cours sur une petite place avec des lanceurs de drapeaux, c'est assez typique de l'italie. Ne retenez pas le nom, Sbandieratori Di Sansepolcro.



A l'entrée du Via Napoli, la cast nous demande si on est sujet à des allergies et si on fête une occasion particulière: on répondra non et oui dans le bon ordre. L'avantage d'être seulement deux c'est que ces tables là sont plus rares et on vous placera souvent au calme.
Le restaurant est sympa, les 3 fours à Pizza portent les noms de célèbres volcans italiens, Etna, Vesuvio et Stromboli. C'est toujours surprenant de voir qu'à cette heure-ci, les restaurants sont vraiment loin d'être vides, le service je pense ne s'arrête jamais.
Notre serveur est fort sympathique, on place quelques mots d'italien en pensant lui faire plaisir. On commencera chacun par une pizza, Piccante (avec saucisse italienne épicé) pour moi et Quattro Fromaggi. Je ne me souviens pas du nom de nos desserts, je me souviens juste que c'était bon!



On sortira sous une mini-averse et on ira se mettre à l'abri dans une des boutiques: on y trouve des objets en cristal, porcelaine, en verre de Murano, et du parfum que des casts nous proposeront de sentir.
L'averse se termine, on sors de la boutique et c'est un second show qui se met en place, un mime/jongleur qui arrive sur une gondole à roulette!



On visitera un peu les boutiques du pavillon Allemand: tout les amateurs de bières s'y retrouvent, on y vend des chopes de bières, du chocolat milka, des werthers original, etc...  
Nous en tant qu'Européen ça ne nous attirait pas du tout, on voit ça d'un oeil étrange mais je pense que ça doit plaire aux américains sinon ça n'existerait plus!

Notre prochaine "attraction" dans le pavillon Chinois, c'est Reflections of China, un film d'une douzaine de minutes sur des écrans à 360°. Comme tout les autres pavillons d'Epcot, c'est vraiment représentatif de l'idée qu'on peut se faire d'un pays.
On nous fait attendre dans une grande salle avant la prochaine diffusion, cette salle correspond avec une autre salle abritant une reproduction de l'armée de terre cuite du mausolée de l'empereur Qin.




La salle n'est pas spécialement thématisé, on regarde ce film debout... bien sûr on aura droit à la grande muraille de chine, le palais interdit de Pékin et les grandes villes modernes comme Hong Kong et Shanghai.
Déjà je suis pas bien fan de ces salles à 360° car pour ce genre de film, on ne sait pas trop où regarder... alors soit on reste debout le cul sur une "barrière" soit on fait la toupie qui tourne au ralenti!
Le film n'était ni mauvais, ni transcendant, alors est ce que c'est du chauvinisme mais pour le moment, j'ai préféré impressions de France!



On sors par une immense boutique toujours très soignée, la nuit commence à tomber, il est  19h30.



On ne visitera pas sur le coup les boutiques du pavillon Norvégien et on n'y pensera pas lors de nos prochaines visites. On s'arrêtera au pavillon Mexicain: d'extérieur il fait vraiment petit! Une pyramide, un restaurant et c'est tout... on suit les indications pour rejoindre Gran Fiesta Tour, il faut entrer dans la pyramide.
Et là c'est grandiose... reconstitution de nuit d'une place mexicaine du nom de "plaza de los amigos", au loin la fôret, un volcan, un temple aztèque... et à gauche l'entrée de l'attraction Gran Fiesta Tour starring the three Caballeros.






Gran Fiesta Tour est un boat ride musical qui se résume ainsi: Les 3 caballeros doivent se produire à Mexico mais l'un de leur membre, le célèbre Donald, manque à l'appel. José Carioca et Panchito partiront à sa recherche tandis qu'on suivra Donald dans sa découverte de Mexico.
L'attraction se conclura par le concert des 3 caballeros sous un feux d'artifice.




Technologiquement, c'est pas innovant, c'est un boat ride mélangeant écrans vidéo incrustés dans des décors et des scènes s'inspirant des poupées de it's a small world.
Je connaissais déjà les 3 caballeros d'après les bandes-dessinées, la musique est entraînante, ça rend le tout très sympathique sans le grain de folie bien sûr d'un Journey Into Imagination.
Vu le peu de monde, on en fera 2 tours, on sortira de la pyramide à 20h, certains visiteurs sont déjà en place pour IllumiNations qui débute dans une heure: là, je savais qu'il était très important de se placer dans les premiers pavillons du World Showcase, en prenant soin d'avoir une vue dégagée de tout arbre.
Pourquoi? c'est surtout pour éviter le raz-de-marrée humaine qui aura lieu à la fin du show et surtout pour se diriger assez rapidement vers les arrêts de bus et donc rentrer à l'hôtel le plus tôt possible.
On trouvera donc une petite place au bord de l'eau non loin du pavillon mexicain, j'en profiterais pour poster mes photos quotidiennes tandis que Charlotte remplira les pages de notre carnet vert fétiche.



L'atmosphère autour du lac est vraiment appréciable, les torches s'allument une à une: j'ai appris qu'il y en avait 20 et qu'elles représentaient les siècles passés.



IllumiNations: relfections of Earth est le show nocturne du parc Epcot: moi j'imaginais ça comme un show pyrotechnique mais en fait c'est pas que ça!
D'après ce que j'ai appris, le show se décompose en 3 actes: acte I, c'est clair comme de l'eau de roche, c'est la création de la Terre avec une barge qui crache du feu (on ressent parfois la chaleur des flammes) et des feux d'artifices qui explosent de façon désordonnés.
Acte II, le globe Terre fait son apparition (c'est le nom de la barge supportant le globe terrestre qui sera au coeur du show). Ce globe est en fait composé de milliers de LED, les continents s'illuminent avec des animaux, des paysages, des habitants du monde entier... c'est sans conteste la partie qu'on a le moins aimé car c'est très visuel et à cette distance c'était vraiment tout petit!
Reprise ensuite des feux d'artifices accompagné parfois de puissants jets d'eau, de puissantes lumières et de lasers qui transpercent le ciel envahi de fumée. C'est dans cet acte II qui se produit mon passage favori, l'illumination de tout les pavillons bordant le lac: là, c'est vraiment magique!  Surprised




Acte III, le globe Terre s'ouvre tel un nénuphar et laisse apparaître une nouvelle torche, la 21ème qui symbolise le siècle présent. Feux d'artifice final et fin du show, le logo "Siemens" est projeté quelques minutes sur la sphère de Spaceship Earth.
J'ai peu de souvenir de la musique de show... elle n'étais donc pas si marquante que ça!



Je pense qu'il n'est pas idiot de voir ou de revoir ce show avec la storyline en tête: c'est vrai, qui ira compter le nombre de torches autour du lac pour comprendre que la torche à l'intérieur de la Terre représente le 21ème siècle!
L'emplacement aussi est primordial et à ne pas négliger, quitte à sacrifier une heure de sa fin de journée ou alors passer sa soirée dans un des restaurants du World Showcase.

Tout les visiteurs quittent le parc, on slalom entre les poussettes et les scooters électrique, la sphère de Spaceship Earth est superbement éclairée et après cette excellente journée, on apprécie de plus en plus ce parc à l'univers si particulier.



Rendez-vous la semaine prochaine, merci de m'avoir lu! Wink
Revenir en haut Aller en bas
LiliFlo



Masculin
Age : 32
Messages : 105
Inscription : 13/11/2015

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Ven 4 Déc 2015 - 20:34

J'apprécie beaucoup ce trip report.
Les photos sont superbes.
Les commentaires excellents.

Merci pour ce partage.
Revenir en haut Aller en bas
KIKA



Féminin
Age : 44
Messages : 4243
Localisation : A Main Street ou pas loin...
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Ven 4 Déc 2015 - 20:43

Très belle suite! Tes photos comme tes explications sont superbes, Merci!




Sur DLP d'avril a juin , je serais heureuse d'échanger avec des passionnés et dispo pour vous parrainer cheers

http://www.disneycentralplaza.com/t41322-wdw-du-reve-a-la-realite

http://www.disneycentralplaza.com/t49214-wdw-quand-les-reves-deviennent-des-souvenirs
Revenir en haut Aller en bas
BadenRhu



Masculin
Age : 22
Messages : 915
Localisation : Alsace
Inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Ven 4 Déc 2015 - 21:24

@Romain Fanatix a écrit:
Comme l'a dit si bien un ami, "Ce parc dans son entièreté est vraiment un bijou d'imageenering".

Même ici il faut que tu le cite, un truc de dingue quand même  Langue
Revenir en haut Aller en bas
isajeanpc



Féminin
Age : 43
Messages : 1296
Localisation : Champagne-ardenne
Inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Sam 5 Déc 2015 - 6:42

Merci pour toutes ces explications, et tout le temps que tu prends pour ce tr que je suis avec plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3046
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Sam 5 Déc 2015 - 16:48

merci pour cette très belle partie


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Supracaro



Messages : 291
Inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Sam 5 Déc 2015 - 17:15

J'aime beaucoup ton TR.
Vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Kannah20th



Masculin
Age : 27
Messages : 246
Localisation : Lille
Inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Dim 6 Déc 2015 - 18:15

Tes détails sont une mine d'or pour ceux qui, comme moi, projette d'y aller Smile
Revenir en haut Aller en bas
shambles-x



Féminin
Age : 25
Messages : 3574
Localisation : Lille
Inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Dim 6 Déc 2015 - 19:39

J’aime bien aussi Dinosaur. C’est pas mon attraction préférée mais on a eu de gros fous rires avec ma mère dedans, ça laisse de bons souvenirs !

Je pense que tu Tusker House sera au programme de notre prochain voyage !

Mdr j’ai relu 2 fois la phrase pour Living With the Land xD

Pas encore osé Mission Space, peut être la prochaine fois en version verte !

Pour Illuminations, pareil je n’ai pas trop aimé la seconde partie, que je trouve trop longue. En plus ayant une mauvaise vue je voyais pas trop les images de la sphère !
Revenir en haut Aller en bas
eskilax



Masculin
Age : 33
Messages : 311
Localisation : Liège
Inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Lun 7 Déc 2015 - 10:45

J'ai bien aimé aussi Dinosaur Smile
Pour Mission Space j'ai tenté tout de suite la version Orange et faut avouer ... c'est quand même violent Smile D'ailleurs mon épouse est sortie toute blanche.

En tout cas j'aime bien ton TR


Walt Disney World - Croisière sur le Dream - Septembre 2014
Tokyo Disneyland Resort - Mai 2015
Walt Disney World - Croisière sur le Fantasy - Octobre 2016
Revenir en haut Aller en bas
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 8 Déc 2015 - 19:57

Merci à tous pour vos nombreux compliments! Very Happy

@BadenRhu a écrit:
@Romain Fanatix a écrit:
Comme l'a dit si bien un ami, "Ce parc dans son entièreté est vraiment un bijou d'imageenering".

Même ici il faut que tu le cite, un truc de dingue quand même  Langue
Euuuuuuh comprends pas ce qui est dingue... scratch

@shambles-x a écrit:
Pas encore osé Mission Space, peut être la prochaine fois en version verte !
parce que tu es claustrophobe ou parce que tu crains l'effet de la "centrifugeuse"?
Revenir en haut Aller en bas
kirari



Féminin
Age : 27
Messages : 6042
Localisation : Au pays des tous petits
Inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Jeu 10 Déc 2015 - 13:13

il y a donc une storyline pour illumination scratch . j'aurais appris quelque chose. Le coup de la torche dans le globe, j'avais rien compris Laughing.




Once upon a christmas time: TR de notre séjour en floride en novembre 2015

Once upon a wedding: notre mariage automne-hiver 2016

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://part-of-that-world.com
Ariel Zombie



Féminin
Age : 29
Messages : 1292
Localisation : in Wonderland
Inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Jeu 10 Déc 2015 - 13:54

J'ai beaucoup aimé dinosaur moi aussi Smile

Merci pour l'explication de Illuminations je ne savais pas du tout! On était bien placé pour les feu d'artifice mais on voyait pas le globe nous
Revenir en haut Aller en bas
 
Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts américains-