AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Delph70



Féminin
Age : 38
Messages : 290
Localisation : Paris
Inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 15 Mar 2016 - 9:59

Merci, merci pour ce superbe trip-report !

Les photos sont exceptionnelles, vraiment bravo !


www.MyVacationCountdown.com Ticker



Anciens séjours:
 
Revenir en haut Aller en bas
KIKA



Féminin
Age : 44
Messages : 4243
Localisation : A Main Street ou pas loin...
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 15 Mar 2016 - 11:10

Merci pour cette suite et ces belles photos!
Je pense que faire Universal après WDW est la meilleur des solutions pour apprécier pleinement les attractions de Disney Rolling Eyes

Vous n'avez pas trouvé l'hôtel trop bruyant?




Sur DLP d'avril a juin , je serais heureuse d'échanger avec des passionnés et dispo pour vous parrainer cheers

http://www.disneycentralplaza.com/t41322-wdw-du-reve-a-la-realite

http://www.disneycentralplaza.com/t49214-wdw-quand-les-reves-deviennent-des-souvenirs
Revenir en haut Aller en bas
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 15 Mar 2016 - 11:50

Hé hé merci à vous tous, ça fait encore et toujours très plaisir!  Very Happy

@InRockWeTrust a écrit:
Je vais encore me répéter, mais j'ai rarement vu une telle qualité de photo On Ride sur ce forum..... c'en est presque incoryable, on dirait des photos de brochures officielles, chapeau Monsieur.
Merci Monsieur! Wink
Je suis très friand de ces photos "onride" et j'ai pris certains "risques" pour les obtenir... par exemple pour Splash Moutain, c'était épique car il fallait sans cesse protéger l'appareil photo de la moindre goutte!

@KIKA a écrit:
Je pense que faire Universal après WDW est la meilleur des solutions pour apprécier pleinement les attractions de Disney Rolling Eyes

Vous n'avez pas trouvé l'hôtel trop bruyant?
Ah bon? parce qu'on en aurait pas pleinement profité???
C'est juste une question de ressenti, on accroche plus à l'univers adulte d'Universal qu'à l'univers "moins adulte" de WDW (je veux pas écrire enfantin car Epcot est sacrément adulte pour un parc Disney).

Et non on a pas trouvé l'hôtel bruyant, pourquoi? c'est sa réputation?
Revenir en haut Aller en bas
KIKA



Féminin
Age : 44
Messages : 4243
Localisation : A Main Street ou pas loin...
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 15 Mar 2016 - 13:23

En commençant par Universal et ses attraction de folies celles de Disney, même si la magie a opérée, nous ont semblées moins impressionnantes Wink

Quand a l'hôtel nous y avons passés 4 nuits et a part la chambre, il n'y avait aucun endroit ou la musique n'était pas a fond





Sur DLP d'avril a juin , je serais heureuse d'échanger avec des passionnés et dispo pour vous parrainer cheers

http://www.disneycentralplaza.com/t41322-wdw-du-reve-a-la-realite

http://www.disneycentralplaza.com/t49214-wdw-quand-les-reves-deviennent-des-souvenirs
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3046
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 15 Mar 2016 - 13:33

Sympa toutes ces photos.
Transformer's est vraiment scotchant, y a pas à dire c'est une réussite totale pour moi, je n'en revenais pas non plus. Mummy, ouais, bof. la seul qui m'est venu à la bouche en sortant c'est "c'est déjà fini" ? Tout le monde autour de moi croyait qu'on en était à la moitié du ride mais non, il fallait descendre. je n'ai quasiment senti aucune sensation dedans en plus.


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 15 Mar 2016 - 13:50

@KIKA a écrit:
En commençant par Universal et ses attraction de folies celles de Disney, même si la magie a opérée, nous ont semblées moins impressionnantes  Wink
Aaaaaaah je comprend mieux maintenant!  Razz  et je pense que tu n'as pas tort! J'ai vraiment trouvé que les attractions de WDW étaient moins impressionnantes et je pense que c'est une réalité.
Universal c'est la créativité et beaucoup de moyen.
WDW... c'est des attractions merveilleusement bien intégrées, beaucoup de magie mais ça manque un poil d'excitation, de nervosité... et je comprends pas pourquoi ils ne rivalisent pas avec leur voisin!

@KIKA a écrit:
Quand a l'hôtel nous y avons passés 4 nuits et a part la chambre, il n'y avait aucun endroit ou la musique n'était pas a fond
Ils ont dû baisser le volume depuis! C'était pas choquant pour notre part. Wink

@Fgth a écrit:
Mummy, ouais, bof. la seul qui m'est venu à la bouche en sortant c'est "c'est déjà fini" ? Tout le monde autour de moi croyait qu'on en était à la moitié du ride mais non, il fallait descendre. je n'ai quasiment senti aucune sensation dedans en plus.
Arf moi c'est l'accélération soudaine dans le lift qui m'a bien plu, et tout ces divers petits effets (fumée et flammes) qui fonctionnaient bien, comme si l'attraction venait d'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
princesse-tac



Féminin
Age : 29
Messages : 1338
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 27/09/2013

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 15 Mar 2016 - 16:42

Universal j'en rêve tellement Smile surtout la partie Harry Potter

Et félicitation pour Nigloland cheers



OAA Casey Junior / Pays des contes de fées
Revenir en haut Aller en bas
Sousoumr



Féminin
Messages : 105
Localisation : Mauritanie
Inscription : 08/04/2012

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mer 16 Mar 2016 - 18:30

Dans le même ordre: oui, Universal est beaucoup plus amusant que Disney, et moins fatiguant. Mais difficile de se passer du 1er...
J'ai regretté de ne pas avoir fait plus de 2 jours à US. La prochaine fois, je réserve 1 semaine!! Avec leurs tarifs dégressifs, ce sera top!
Revenir en haut Aller en bas
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Jeu 24 Mar 2016 - 10:02

Pffffiou j'ai la poisse ce matin: j'avais rédigé mon futur post ces derniers jours, les photos et vidéos étaient quasi prêtes et je m'apprêtais à mettre tout ça en page pour poster le tout en milieu de journée mais Ô rage, Ô désespoir, Shocked  le site de mon hébergeur photo a planté et quasiment toutes les photos ne s'affichent plus (seule la page 1 est indemne, youhou....)

Je croise les doigts pour que le problème se règle rapidement et surtout, pour que je n'ai pas à tout re-héberger de nouveau! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
KIKA



Féminin
Age : 44
Messages : 4243
Localisation : A Main Street ou pas loin...
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Jeu 24 Mar 2016 - 13:01

Pas de chance! J'espère que ça va s'arranger.




Sur DLP d'avril a juin , je serais heureuse d'échanger avec des passionnés et dispo pour vous parrainer cheers

http://www.disneycentralplaza.com/t41322-wdw-du-reve-a-la-realite

http://www.disneycentralplaza.com/t49214-wdw-quand-les-reves-deviennent-des-souvenirs
Revenir en haut Aller en bas
ladyfairy



Féminin
Age : 28
Messages : 74
Localisation : Roquebrune sur Argens
Inscription : 10/12/2015

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Jeu 24 Mar 2016 - 17:18

J'espère également que cela va s'arranger vite...
Je suis très impatiente de la suite Wink
Je viens de rattraper mon retard, encore bravo pour ce magnifique TR cheers
Revenir en haut Aller en bas
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Jeu 24 Mar 2016 - 19:24

Bon finalement ce n'étais qu'un bug passager, toutes les photos sont réapparues  mais hélas, je n'ai pu héberger aucune photo de la journée, ça a refonctionné peu avant 16h mais je devais partir au boulot...
Je promet donc pas que je posterais la suite demain...

@ladyfairy a écrit:
Je viens de rattraper mon retard, encore bravo pour ce magnifique TR
Merci! Wink
Revenir en haut Aller en bas
elfedemirkwood



Féminin
Age : 29
Messages : 647
Localisation : Nîmes
Inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Dim 27 Mar 2016 - 20:19

haaa j'adore vivement la suite !!!!!


Projet Walt Disney World Resort en Floride octobre 2018 ? fort probable !!!!
« Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager. » Walter Elias Disney  

albino Ma page de création pour petit animaux : albino
https://www.facebook.com/pages/Latelier-de-lElfe/821693034564399

I love you Disneyland paris entre sœur, le 14 - 15 - 16 Janvier 2013 au Cheyenne !  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Dim 27 Mar 2016 - 20:25

Aaaaaah merci, la suite mercredi sans faute! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
elfedemirkwood



Féminin
Age : 29
Messages : 647
Localisation : Nîmes
Inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Dim 27 Mar 2016 - 20:34

d'accord ,d'accord je serai au rendez vous study bounce


Projet Walt Disney World Resort en Floride octobre 2018 ? fort probable !!!!
« Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager. » Walter Elias Disney  

albino Ma page de création pour petit animaux : albino
https://www.facebook.com/pages/Latelier-de-lElfe/821693034564399

I love you Disneyland paris entre sœur, le 14 - 15 - 16 Janvier 2013 au Cheyenne !  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mer 30 Mar 2016 - 20:38

Jour 10, mercredi 30 septembre.

On se lève à 6h30, la nuit a été excellente tout comme la literie de la chambre!
Aujourd'hui on ne prendra pas de petit déjeuner, on s'équipera du minimum: maillots de bains, chaussures aquatiques, ma caméra waterproof et nos lentilles.

A 7h10, on quitte notre chambre en laissant un pourboire sur la table. On réservera le bus pour notre journée du lendemain (j'expliquerais le fonctionnement du bus au prochain post) et on demandera un taxi.
Un employé à l'extérieur se met à siffler et une grosse voiture noire s'approche... la classe! Ce matin on se rend à ce que j'imaginais être le clou du séjour pour Charlotte, une journée de détente au parc Discovery Cove!



Le jour se lève tout doucement, on arrive à l'entrée du "parc" à 7h30  et nous ne sommes pas les premiers!
Les entrées sont limitées dans une journée, il est donc fortement conseillé de réserver ses entrées, et également d'arriver tôt car plus vous vous enregistrez tôt, plus tôt vous aurez vos activités.



On fait la queue et chaque fois qu'un guichet se libère, une employé nous laisse passer. Elle discute avec chaque client... "d'où venez-vous?" - "France" ... elle n'ira pas plus loin, pensant sans doute qu'on était pas capable de discuter...  Rolling Eyes
Au guichet je remet nos "vouchers" ainsi que nos passeports. Nous sommes pris en photo et on nous remet autour du cou des cartes avec notre tête et les horaires de nos deux activités de la journée.

On sort du hall d'accueil et on nous prend de nouveau en photo, sauf que la lumière est pas terrible, ça rendra pas bien...
On effectue nos premiers pas dans ce site paradisiaque, je sens que la journée va être excellente!



Premier arrêt obligatoire au Laguna Grill pour un petit déjeuner... à volonté!
Leur croissant/bacon/fromage est pas terrible mais ça fera l'affaire pour ce matin.




Puis on se dirige vers les casiers: on récupère en chemin une combinaison de plongée quasi intégrale (obligatoire pour notre première activité, il en existe qui couvre seulement le haut): on me demande ma taille! - Euuuuuh je sais pas ma taille en américain moi!
Heureusement, l'employé avait le compas dans l'oeil!

On se change (dans les vestiaires il y a des serviettes à volonté) puis on s'enduit le peu de peau non couverte d'une crème solaire non agressive envers les poissons qui est particulièrement épaisse!
On récupère une serviette ainsi qu'un sac contenant un masque et un tuba. C'est bon, on est paré pour la journée!




On quitte l'allée en dur pour les plages de sable fin, on s'approche d'un premier bassin qui s'avère être celui des dauphins... au bord de l'eau, un couple de marié en tenue se fait prendre en photo.
On fait demi-tour et on s'approche d'une chouette rivière artificielle: un maitre nageur me fait signe, la rivière est fermée pour l'instant, le temps que le couple fasse ces photos.
Ce dernier me demande d'où on vient et son visage s'illumine dès qu'il apprend que l'on vient de France: il a de la famille près de Bordeaux et est très content de parler français car il n'en croise pas beaucoup dans le parc "il y a bien les canadiens mais c'est pas pareil!" ^^.
Moi je lui répondrais en anglais histoire de m'exercer, c'était assez cocasse comme situation.

On discutera pas mal, il nous expliquera le fonctionnement du parc: pour manger un buffet à à volonté, il y a le Laguna Grill et pour les petites faims, il y a divers stands... et l'alcool est a volonté!
Il y a 3 bassins, le grand reef avec les poissons, l'eau est salée et plus froide que dans les autres bassins  -  le bassin des dauphins  -  et wind-away river, une rivière d'eau chaude avec en son centre, la volière, l'île aux ouistitis (marmoset) et le bassin des loutres.

Il faut un peu frisquet et on se dit que le bassin des poissons tropicaux sera calme.




The grand reef se décompose en plusieurs parties: un petit bassin pour les requins et un grand bassin qui reconstitue un récif corallien.
Ce grand bassin accueille une multitude de poissons tropicaux et de raies. On s'y adonne au "snorkeling" (ou randonnée aquatique). L'espace pour l'aventure Sea Venture est séparée par un filet.
C'est vraiment fantastique de pouvoir nager au milieu de tout ces poissons, les raies nous frôlent parfois, il n'y a pas vraiment besoin de nager car l'eau est salée et avec la combinaison, on flotte aisément.
Et si on aime pas l'eau, on peut également observer tout ces poissons sur des passerelles.




On ira ensuite chercher notre caméra waterproof avant de nous rendre à notre rendez-vous pour SeaVenture. Je la testerais une dernière dans la volière, afin de me remettre les commandes en tête.
J'avais également lu qu'il était conseillé de visiter la volière le matin car en fin de journée, les oiseaux... n'ont plus faim!
Une employée vous remet un petit bol avec de la nourriture et il n'y a plus qu'à attendre qu'un oiseau veuille bien se percher sur vous. On peut faire le pied de grue pendant un moment car certains oiseaux sont assez peureux mais souvent, ça marche.



On se rend donc ensuite à notre rendez-vous de 10h35 pour SeaVenture, on arrive avec 15 minutes d'avance... et on a bien fait puisqu'il y a des documents à signer avant de plonger (en gros on attestait qu'on porterait pas plainte contre la compagnie SeaWorld en cas d'accident... ^^)




On nous installe ensuite devant une vidéo avec les consignes, on a également dans les mains des plaquettes plastifiés qui récapitulent ces mêmes consignes: les gestes pour communiquer sous l'eau, ne pas se pencher sinon l'eau va pénétrer dans le scaphandre, etc...
Et là je commencer un peu à paniquer dans ma tête: en effet on apprend que sous l'eau, on est susceptible d'avoir mal aux oreilles comme en avion et que pour cela, il faut se pincer le nez et souffler très fort... et que si ça ne passe pas, il faut remonter à la surface... sans remboursement possible bien entendu! Et le hic, c'est que j'ai pas mal souffert lors de chaque atterrissage et que mon "rhube" n'était pas vraiment passé... je commençais à peine à aller mieux mais j'étais encore pris!
Je ne l'ai pas dit à Charlotte pour ne pas la faire stresser et j'ai pris sur moi en croisant les doigts!




Arrive le moment redouté de la plongée... Charlotte est en 3ème position et moi en 4ème: on descend une échelle, on s'arrête avant d'immerger la tête sous l'eau, on nous place le scaphandre sur les épaules et on termine la descente...
verdict: même pas eu mal aux oreilles, impeccable!  cheers



Je retrouve Charlotte sous l'eau, elle affiche un large sourire! La sensation est vraiment extraordinaire: on ne sent pas le poids du scaphandre, on respire le plus simplement du monde mais nos mouvements sont lents. La vue quand à elle est exceptionnelle.



Alors comment ça se présente ce SeaVenture: on partage le même bassin que the Grand Reef donc ce sont les mêmes poissons. On se suit à la "queuleuleu" en s'accrochant à une main courante.
On fera des arrêts devant le bassin des requins, les plongeurs qui nous accompagnent, écrivent sur des tablettes pour nous transmettre des informations. Ils sont également très disponibles et se proposeront régulièrement de vous prendre en photo.
On vous remettra même en main propre des crustacés plus ou moins timides, c'est juste terrible.
Et le clou de l'expérience, c'est le nourrissage des poissons: ceux-ci deviendront beaucoup plus vifs, nous seront submergés par une vague de poissons, c'est juste magique!




et la petite vidéo qui va bien avec

Une dernière photo sous-marine puis c'est la remontée, l'expérience aura duré une petite demi-heure.
Alors c'est vrai de l'extérieur, le parcours qui forme une boucle grossière parait court, on peut penser que ça ne vaut pas le coup mais c'est tout le contraire, c'est vraiment une expérience incroyable au plus près des poissons.

C'est donc extrêmement ravi que nous sortirons de SeaVenture, j'ai bien fait d'avoir écouté mon agent de voyage (car j'étais pas emballé pour le faire).

11h30, on enchainera avec Wind-away River, la rivière d'eau chaude du parc: il y a des gilets flottants et "bananes" en mousse à chaques entrées. On a pas toujours pied mais avec la combi, on flotte aisément. Ici il n'y a rien à voir, il y a juste à se laisser porter par le faible courant et se détendre. On y enregistrera une petite vidéo pour notre famille et nos amis.
La rivière passe dans la volière, séparée par 2 cascades: l'intérêt est limité puisqu'on ne voit guère les oiseaux qui préfère se nourrir auprès des visiteurs.





Au centre de la rivière il y a un petit bassin avec une île dédiée aux ouistitis, une employé nous demandera si on désire de plus ample information.
Dans ce même bassin il y a l'espace dédié aux loutres qui est séparé par une simple vitre: on peut donc observer les loutres en vision sous-marine et ça c'est vraiment top!

Notre rencontre avec les dauphins à lieu à 12h50... et là notre lieu de rendez-vous était moins évident à trouver, il y a 3 "cabanes" planquées dans la verdure avec des "plaques indicatives" également planquées dans la verdure... là il a fallu que je regarde un plan pour que je percute et que je voie ces 3 cabanes en face du dolphin lagoon.



Comme pour SeaVenture il y a un document à signer (pour attester qu'on ne portera pas plainte contre Seaworld en cas de morsure ^^) et une vidéo explicative. Nous sommes séparés en 4 groupes d'une dizaine de personne.
Principale recommandation: bien écouter les consignes lors de l'interaction et ne porter aucun bijoux ni caméra pour ne pas attiser la curiosité du dauphin... je pense que c'est aussi pour avoir l'exclusivité des photos!

L'interaction dure une bonne trentaine de minutes. Les 4 groupes s'installent autour du lagon, l'eau nous arrive à mi-hauteur et nous sommes accompagnés de deux "soigneuses" et d'un photographe et d'un cameraman.




Alors comment ça s'est déroulé: la soigneuse nous donne plein d'info sur le dauphin, le fait passer plusieurs fois devant nous afin qu'on le caresse, on lui fait faire également quelques tours puis c'est le moment de nager avec celui-ci: pour cela on rejoint à la nage l'autre soigneuse qui nous explique comment s'accrocher au dauphin, avec une main sur la nageoire dorsale et l'autre sur l'aileron.
Puis c'est le bisou individuel avec le dauphin, puis une photo individuelle et ensuite la photo en couple... puis... c'est le passage à la caisse!!!




C'est à la fois magique et dérangeant... magique parce que c'est l'occasion unique de toucher, de donner à manger, de nager et de faire un bisou à un dauphin... et c'est dérangeant parce qu'à chaque "tour", le dauphin est récompensé par un poisson, il fait ça pour se nourrir quoi. Et puis ça fait vraiment "rencontre à la chaîne" avec tout ces groupes dans les 4 lagons qui ne désemplissent jamais.
Si je devais choisir le dolphin encounter et SeaVenture, j'opterais donc largement pour le second.

Il n'est pas tout à fait 14h. On se rend au laguna grill pour manger mais il y a la queue depuis l'extérieur, on repassera un peu plus tard. On fera donc une halte dans un des trois bar/snack que compte le parc: tout y est à volonté!



On effectuera un dernier tour dans The Grand Reef avec la caméra afin d'y effectuer quelques vidéos et photos.






14h50, on troque la caméra contre nos appareils photos pour prendre des photos d'une partie du parc, on fera un arrêt dans un des 3 "bar/snack" pour y prendre un granité (en libre service, le pied!) ainsi qu'un paquet de chips.

30 minutes plus tard on ira manger, c'est calme car le restaurant ferme à 16h!
Passer sa journée dans l'eau, ça creuse et en même temps, on a pas trop envie d'être "lourd" pour la fin de journée!



On rangera ensuite nos appareils photos pour un dernier tour de wind-away river.




Ensuite on se changera et on terminera notre "tour photo" en passant par la volière, il sera 16h40.



On quittera le parc à 17h15, celui-ci ferme à 17h30. Auparavant nous étions passé par la caisse pour récupérer nos achats de l'interaction avec les dauphins. Je discuterais avec l'employé: celui-ci est allé en France il y a 2 ans, il y a visité Paris, Marseille et Nice ("Nice is nice" me dira t'il!). Je suis toujours étonné à quel point la France peut faire rêver les américains!
Allez Goodbye Discovery Cove!






30 minutes de taxi plus tard, nous sommes de retour à l'hôtel: on déposera nos affaires à sécher dans la chambre et une chouette surprise nous y attendra... hé hé!

18h10, on pénètre dans le parc Universal Studios Florida: la veille on avait fait Revenge of the Mummy the ride et Harry Potter Escape from Gringotts Bank et on avait loupé les photos onride.
On prendra le temps de s'enregistrer au comptoir photoconnect à l'entrée du parc: j'avais pris un pack en ligne nous faisant bénéficier des photos sur toute la durée de notre séjour.
Je me retrouverais donc avec un second "collier" autour du cou!



Notre première attraction, on la trouvera pas bien loin puisque ce sera Despicable Me: Minion Mayhem et on passera très rapidement grâce à nos passexpress.
D'ailleurs comment ça marche: ces pass sont offerts par l'hôtel et nous nous offre un accès privilégié (comme les fastpass de WDW) illimité sur les deux parcs et sur toutes les attractions et spectacles du parc SAUF l'attraction la plus récente de chaque parc soit les deux attractions Harry Potter.
ça rendra tout de suite votre séjour plus "confortable" puisque vous n'aurez ainsi dire quasiment aucune attente.




L'attraction remplace Jimmy Neutron's Ride. La file d'attente représente le salon de Gru, tout les éléments du film y sont, c'est vraiment fidèle.




Muni de "minion google", on pénètre dans le labo de Gru pour un recrutement en masse afin que Gru devienne le supervilain n°1! Son acolyte le professeur Nefario a inventé une machine pour nous transformer... en minion!
Gru effectue un petit scanner rapide de la salle à la recherche de germes humains: certaines personnes dans la salle ne se sont pas douchés depuis une semaine, éclat de rire dans la salle.
Les filles de Gru et les minions feront diverses interuptions. Gru s'énervera vite et est assez pressé, ce sera donc les filles de Gru qui se chargeront de notre entrainement: Margo la plus petite souhaitait offrir un cadeau à Gru pour l'anniversaire de leur adoption mais celui-ci s'est échappé trop vite du laboratoire.




On pénètre ensuite dans le simulateur, qui est composé de plusieurs rangées de véhicules de 2x 4 places. On enfile de "minion google" et on part à l'aventure.
Cette première expérience sera rendu désagréable par le mauvais comportement d'un guest: en effet au bout de quelques minutes de films, un employé coupera le son afin de sommer un visiteur de s'assoir. Au bout de 3 avertissements, l'employé stoppe l'attraction, l'écran se fige et les visiteurs râlent!
Le visiteur "agité" sort de l'attraction et l'employé relance le film depuis le début... sacré histoire!



Donc les filles sont à bord d'un hovercraft, la plus grande active le "minion gun" qui nous transforme en minion, à bord du véhicule, une silhouette d'humain se transforme en minion.
Grosso modo l'histoire: on participe à l'entrainement des minions sur un parcours déjanté, ça ne passera bien sûr pas comme prévu, Margo échappera son cadeau et l'entrainement virera à la course poursuite dans les entrailles du laboratoire... Gru sauvera in-extremis Margo d'une mort certaine.

La sortie s'effectue dans une ambiance de dance party: nous sommes filmés et nous apparaissons sur un écran au milieu des minions. Dans cette même pièce, il y a l'occasion de se faire prendre en photo avec minion: on utilisera donc pour la première fois notre badge photoconnect.
Le minion est immobile et seul (personne dans la file d'attente) on a cru que c'était une "figurine géante". Charlotte s'approche et il se met à bouger: Charlotte se met à hurler, c'était bien marrant! On sera rejoint par Vector.
Passage dans une grande boutique de produits dérivés Moi Moche et Méchant et c'est enfin la sortie.



Bilan: bof bof... déjà je suis pas vraiment fan des Minions car pour moi, ils ont tout piqués aux lapins crétins mais bref. L'univers est bien représenté, c'est soigné, le préshow est vraiment sympa (on a l'impression que Gru nous observe vraiment) mais le simulateur en lui même ne donne pas l'illusion d'être un minion (comment le faire quand on est installé dans un véhicule!) et le film est classique sans être bidonnant ni hyper créatif.

On enchainera avec Transformers the ride 3D, l'attraction désormais fétiche de Charlotte.
Il me faudra quand même plusieurs tours pour saisir tout le scénario de l'aventure, car dans le feu de l'action on s'y perd un peu!



On terminera notre courte visite par Men in Black Alien Attack, un dark ride interactif très original et déjanté. Je reviendrais plus tard sur sa description.




Retour dans notre chambre pour 19h45 afin de profiter un peu de notre cadeau: une bouteille de champagne accompagnée de fraises aux chocolat!
Ne buvant pas d'alcool, c'est Charlotte qui s'en chargera! Laughing





A bientôt pour ce 11ème jour! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Marine-in-Wonderland



Féminin
Age : 26
Messages : 2318
Localisation : Au Pays des Merveilles
Inscription : 12/03/2016

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mer 30 Mar 2016 - 21:16

On en prend plein les yeux avec ce TR ! Les photos sous l'eau sont magnifiques, vous avez dû passer une journée dépaysante. Et je vous piquerai bien une fraise au chocolat !!


"We're all mad here!" ~ The Cheshire Cat

Pinpics ~ Marine-in-Wonderland.

Parfois, je dessine !
Revenir en haut Aller en bas
isajeanpc



Féminin
Age : 43
Messages : 1296
Localisation : Champagne-ardenne
Inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mer 30 Mar 2016 - 21:29

Merci beaucoup pour cette suite et cool votre surprise dans la chambre (quelques une de tes photos n'apparaissent pas, mais pour les autres, elles sont top comme d'habitude)


Dernière édition par isajeanpc le Jeu 31 Mar 2016 - 6:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
KIKA



Féminin
Age : 44
Messages : 4243
Localisation : A Main Street ou pas loin...
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mer 30 Mar 2016 - 22:26

Discovery Cove est un parc qui fait rêve
Le champagne est les fraises en cadeau aussi Wink




Sur DLP d'avril a juin , je serais heureuse d'échanger avec des passionnés et dispo pour vous parrainer cheers

http://www.disneycentralplaza.com/t41322-wdw-du-reve-a-la-realite

http://www.disneycentralplaza.com/t49214-wdw-quand-les-reves-deviennent-des-souvenirs
Revenir en haut Aller en bas
ladyfairy



Féminin
Age : 28
Messages : 74
Localisation : Roquebrune sur Argens
Inscription : 10/12/2015

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Jeu 31 Mar 2016 - 10:54

Wow je n'avais jamais vu de photos de Discovery Cove et j'avoue tomber sous le charme de ce parc...
Trop sympa le cadeau de l'hôtel!
Revenir en haut Aller en bas
Supracaro



Messages : 291
Inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Dim 3 Avr 2016 - 17:12

Trop cool Discovery Cove mais je pense que je ne serais pas rassurée avec le scaphandre.
Miam miam les fraises au chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3046
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Lun 4 Avr 2016 - 13:41

peu de gens ont fait Discovery Cove alors c'est toujours un plaisir d'en voir des photos et vidéos. Après, je suis assez d'accord avec le "débat" concernant les auphns (et tout le parc même à vrai dire).


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
boukk



Messages : 860
Inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Mar 5 Avr 2016 - 0:55

Lol , aux USA ils ne savent apparemment toujours pas faire la différence entre du champagne et un vin mousseux. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Romain Fanatix



Masculin
Age : 29
Messages : 87
Localisation : Bresse Bourguignonne
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Jeu 21 Avr 2016 - 18:03

Jour 11, Jeudi 1octobre

Lever à 6h50, je me connecte quotidiennement à facebook, notre vidéo à beaucoup plu et ça fait plaisir. Notre cadeau de la veille n'est plus qu'un cimetière de queues de fraises...!



7h40 on se dirige vers le "food court" de l'hôtel histoire de caler un creux avec un croissant oeuf/bacon, un croissant nature, une banane et un minutemaid à la fraise, 17$...



Notre bus pour Seaworld est dans 1h: il faut le réserver en général la veille, on vous remettra alors un ticket à remettre a présenter au chauffeur.
Il y a différents horaires: les plus matinaux partent du parking des bus et le premier à partir de l'hôtel est à 9h. Or le parc ouvrant à à ce même horaire, on optera pour le bus de 8h40 sur le parking des bus.

8h10, on prend le bateau en direction du citywalk, on passe au dessus de la route sur de grands tapis roulants.






9h pétante, on rentre dans le parc Seaworld Orlando: ce sont nos badges remis la veille à Discovey Cove qui font office de billets d'entrée.
On a également récupérer un plan: ici ils sont au format "set de table" et ne sont pas pliés




L'entrée est un petit dédale de ruelles, on peinera un peu à s'orienter. Il y a encore des restes de l'anniversaire de l'année dernière!
On suivra les panneaux en direction de Manta, notre première attraction de la journée.



Tout comme pour Busch Garden Tampa, je savais qu'il fallait déposer son sac à dos dans des casiers payants: 1$ pour 1h, on en profitera pour faire 2 tours de Manta, un à l'avant et le second à l'arrière.



Le parc vient d'ouvrir, Manta ne tourne qu'à un train mais il y a pas grande foule.
La file d'attente couverte sillonne dans un bâtiment soigné avec de belles mosaïques et des aquariums présentant une cinquantaine d'espèce de raies.
On prend ensuite un escalier, la gare se trouve à l'étage supérieur, il s'agit d'ailleurs d'une double gare.




On connaissait déjà les flying coaster B&M puisqu'on avait testé Air à Alton Towers quelques années auparavant. On avait d'ailleurs beaucoup apprécié le coté planant de ce coaster.
Les trains sont thématisés en raie, c'est vraiment stylé tout comme les rails et les poteaux.

Le parcours est le second plus long au monde (plus d'un kilomètre) et enchaine 4 inversions à une vitesse maximale de 90km/h.
Le ride est donc assez intense au début, et sur la fin il y a un chouette passage au raz de l'eau avec un effet d'eau, comme si les ailes de la raie touchait la surface du bassin.
Coté sensation on a pas été très fan de Manta: on recherchait le coté planant d'Air et Manta est un plus "bourrin" et il plaira certainement au fan du genre.
Associer un flying coaster aux raies manta est vraiment une bonne idée, le parcours est vraiment bien intégré dans la zone.




réalisé avec trucage  Razz

Je retournerais ensuite sur mes pas pour m'adresser au comptoir "reservation" afin de prendre connaissance de notre horaire pour le "dine with shamu", un buffet à volonté autour du bassin des orques (recommandé par mon agent de voyage).
L'hôtesse m'indiquera sur un pan le lieu et l'horaire, ce sera 15h30.

On se rend alors au fond du parc pour y découvrir 3 attractions qui nécessite un dépôt de sac à dos dans les casiers: Kraken, Journey to Atlantis et Antartica (l'ordre dans lequel vous ferez ces 3 attractions est important, j'y reviendrais plus tard).

On débutera par Kraken, un bon vieux floorless B&M.
La thématisation est classique, un énorme monstre sous-marin à l'entrée et un poil de décors dans la file d'attente.




Le parcours lui aussi est somme toute assez classique lui aussi avec 7 inversions, quelques vibrations au programme et quelques passages sous-terrain sur la fin. On avait déjà testé un floorless B&M au Parque Warner de Madrid, je suis blasé par ces modèles là... et pour le coup j'attends avec beaucoup d'impatience l'ouverture de Mako!




On enchainera vite avec Antartica: Empire of the Penguin. Alors pourquoi ne pas avoir fait Journey to Atlantis qui se trouvait plus près? parce qu'il y règne à la sortie une température avoisinant les 10°C, alors imaginez avec des vêtements trempés, c'est le rhume assuré!




La zone Antartica est fraichement franchement sympa avec une boutique, des restaurants et une attraction dans une reconstitution d'une base au coeur du pôle sud! Et puis ça fait toujours sourire de voir de la neige en Floride!





Cette attraction admet  les visiteurs par grand groupe afin de remplir une première salle de préshow: divers écrans intégrés présentent un décor polaire et on assiste à la naissance de Puck, un bébé pingouin. Un léger vent frais accompagne le tout pour nous mettre dans l'ambiance et c'est d'ailleurs par le nom de l'attraction que débute le préshow, un peu dans le style "vous allez vivre une grande aventure" sauf que le soufflé va vite retomber!



On déambule ensuite dans un décor de grotte glacée et colorée et vient alors le moment de choisir l'intensité de notre aventure (mild ou wild). Nous sommes ensuite divisés en groupe de 8 personnes pour un second préshow dans de petites salles.
Arrive enfin le moment de l'embarquement dans des véhicules de 2x4 places, la gare est laide avec des "testicules" qui tombent du plafond: c'est une astuce scénographique pour cacher des écrans vidéos...



La première vraie scène est un une grande salle avec une cascade glacée et de nombreuses stalactites qui s'illuminent. Les véhicules s'élancent alors dans un grand balai plus ou moins mouvementé selon l'intensité du ride sélectionné, au rythme d'une musique féérique.
Je dirais pas que c'est cheap... mais que c'est un poil ringard et que ça n'apporte pas grand chose au ride.



On passe ensuite dans une seconde salle qui s'avère être la dernière de l'attraction!
4 véhicules se mettent en place en ligne, face à un écran moyennement intégré: la musique est plus grave, on y voit un groupe de pingouins lors d'une tempête de neige. Si vous avez choisi une aventure "wild", les véhicules seront comme possédés avec de grands mouvements qui n'ont aucun rapport avec le film diffusé puisque les pingouins sont statiques (ou alors c'est une simulation de tempêtes mais bon...)

Les véhicules se déplacent ensuite latéralement face à un nouvel écran, plus large et mieux intégré: on assiste alors à la première plongée de Puck, il s'agit de la partie simulateur du ride puisqu'il se fera poursuivre sans relâche par un phoque affamé. Puck tentera d'échapper a son ennemi en slalomant habilement entre les icebergs. Encore une fois si vous avez choisi le niveau "wild", vous aurez votre dose de ballotements!



Puck réussi à s'enfuir et retrouve sa famille sur la banquise, happy end musicale. Le mur noir derrière nous se soulève, les véhicules font tous demi-tour et nous faisons face à une véritable colonie de pingouins dans un habitat reconstitué, ça c'est vraiment bien mis en scène et c'est pour nous le meilleur moment de l'attraction.



On débarque ensuite de nos véhicules et on peut observer paisiblement les pingouins de différentes espèces... mais peu de gens s'y éternisent puisque la température est de 10°C! Les employés sont en blouson en pantalon tandis que nous sommes en short et t-shirt, ça calme pas mal!




Alors en grand fan de dark-ride que je suis, ce dark ride m'a grandement déçu!
Déjà je trouve que la technologie utilisée n'est pas utilisé à pleine capacité... et puis je lui trouve des fautes de goûts... et la storyline est bancale... dommage parce que dans l'ensemble, les décors de l'attraction et de la zone sont assez soignés!


On terminera avec Journey to Atlantis, nos affaires sont dans les casiers de l'attraction et nous avons 10 petites minutes avant l'expiration de notre heure de location: on le tente quand même.
D'extérieur, c'est une attraction qui fait envie, le bâtiment est imposant, c'est chouette comme tout: il abrite d'ailleurs en plus de l'attraction un aquarium.
La file d'attente évoque un port de pêche et l'embarquement est optimisé avec un marquage au sol auquel il fallait penser!





Il s'agit donc d'un water coaster Mack, les embarcations ne nous sont pas inconnues. La storyline m'est un peu floue, j'en ai gardé peu de souvenir.
Je me souviens tout de même d'une partie dark ride bien fichue avec une arrivée nocturne dans un village et un habitant qui nous transporte dans la cité antique d'Atlantis grâce à un hippocampe magique (très créatif chez Seaworld), qui sera lui même notre guide dans cette aventure. Nous sommes accueillis par des sirènes par si sympathique que ça.
On entame un premier lift couvert, au sommet des yeux verts luisants nous observent, on sors du bâtiment et on entame un second lift.
Puis c'est la première chute, celle que l'on voit depuis l'extérieur. Un virage à 180° et un petit coucou au type qui surveille l'attraction plus tard (et oui,  installé le long du parcours , il surveille je ne sais quoi à l'ombre d'un parasol!) on entame un dernier lift qui se termine dans le bâtiment: il n'y a pas d'eau à ce moment là, nous sommes donc dans la partie coaster, agrémenté d'une nouvelle partie dark-ride puis c'est la dernière chute, qui mouille pas mal et qui est assez vicelarde puisqu'il est impossible de la deviner.



Retour en gare et récupération in extremis de nos affaires, ouf!
Du coup ce water coaster a été une bonne surprise, le dark-ride est assez kitsch mais c'est toujours sympa à faire.

Il est alors 11h17, on prendra le temps de visiter l'aquarium avant de se rendre au Shamu Stadium qui mine de rien, n'est pas à coté!





Nous allons assister a la première représentation hebdomadaire de One Ocean, il y en avait 3 ce jour là.




Le stade est immense et les places où l'ont risque d'être mouillé sont clairement indiquées. Bien sûr j'avais beaucoup d'appréhension avant de venir voir ce show... j'avais vu le documentaire BlackFISH et j'étais donc au courant du drame qui s'était produit dans ce parc.


La scène est vraiment bien fichue avec un étage, des écrans hyper mobiles sur rails, des jets d'eau un peu partout et des espaces où les orques peuvent glisser sur la scène pour passer du bassin arrière au bassin principal.




Le show débute par une introduction vidéo que j'ai trouvé assez "cul-cul", trop mielleux à mon goût: tout ça dans le but de nous attendrir... ah si un point positif à noter, la musique est sympa! En fait c'est la musique du show entier qui est vraiment prenante.
Et puis visuellement, c'est un gros show à l'américaine!
Déjà c'est super chouette de voir  évoluer ces énormes cétacés sous nos yeux. Il y a peu de temps mort, la foule est en liesse quand c'est le moment de se faire arroser et le final est époustouflant. Le show dure une vingtaine de minutes et on ne voit pas le temps passer.







En revanche, il suffit d'avoir vu BlackFISH... et également d'avoir fait la tour panoramique pour se rendre compte de l'étroitesse des bassins et de se dire: "Hey, mais c'est pas bien en fait..."
Du coup je sais plus trop quoi penser de ce show...



On quittera cette zone via un grand pont qui traverse le lac du parc afin de nous rapprocher du dolphin theater. En chemin, on fera une halte à la Dolphin Nursery,  au Stingray Lagoon et au Dolphin Cove, un lieu où tout comme à Discovery Cove vous pourrez toucher et nourrir les dauphins, les pieds au sec en revanche.





Il est 12h54, le prochain show de Blue Horizon, le show des dauphins est à 13h30, on a donc tout juste le temps de faire le célèbre Turtle Trek. Je dis célèbre parce que j'ai beaucoup entendu parlé de cette attraction, et forcément, elle a attisé ma curiosité!



Turtle Trek a ouvert ces portes en 2012. La file d'attente nous permet d'observer en vision sous-marine des lamantins puis des tortues: c'est vraiment prenant de voir ces tortues nager sous l'eau, la plupart sont d'ailleurs estropiées et ont été sauvées par la fondation du parc.




Les tortues, c'est justement l'objet du film  qui est projeté sur un dôme, puisque nous suivrons les grandes étapes de la vie d'une tortue, de sa naissance à l'âge adulte, dans un film 3D à la première personne.
Bien sûr il y a quelques moments de suspense, des passages plus magiques et en guise de conclusion, "prenez-soin de la mer et de ces habitants".
A la base je ne suis pas un grand fan des projection sur dôme, tout bêtement à cause de la position qui peut vite devenir désagréable. Mais ici, le film est tellement bien fichu, les images tellement belles qu'on se laisse happer par l'histoire, le temps de quelques minutes.
Effectivement, c'est vraiment une attraction majeure du parc.



La sortie nous fait passer au dessus des bassins aperçu dans la file d'attente.




Blue Horizons est le nom du show qui à lieu dans le dolphin theater. Je ne sais pas trop quoi dire à son sujet, je ne suis pas un grand amateur des shows aquatiques à la base.
Qui dit Seaworld dit show à l'américaine impeccable, une scène bien conçue et une histoire pour enfant puisque l'on suit le voyage d'une jeune fille  (pas si jeune que ça) qui part à la découverte des secrets de la mer et du ciel (oooooooooh).
Le show est un mélange d'acrobaties, de dauphins de différentes espèces et d'oiseaux exotiques. Beaucoup de rythme, ça se laisse donc bien regarder.








On prendra le temps de prendre quelques photos dans le parc. Il fait très chaud ce jour là, c'est assez difficile à supporter. On se rebattra donc sur la tour panoramique du parc.




C'était assez calme ce jour là


Manta



Au loin, un parc prévu pour la semaine suivante




En effet, c'est pas grand...

On en sortira à 14h45, notre repas au Dine with Shamu est à 15h30, le restaurant se trouve juste à coté du Shamu Stadium. Il est trop tard pour faire un autre show ainsi qu'une "grosse" attraction (en même temps on venait de faire les principales) on s'y rendra donc tranquillement en faisant une halte au Shark Encounter, une grande exhibition de poissons "dangereux": ça débute par un premier tunnel avec des barracudas, puis différents aquariums avec de nombreux panneaux explicatifs, il y a une partie consacrée aux grenouilles venimeuses.



Le final, c'est bien sûr le tunnel avec l'immense bassin accueillant divers requins, on le parcours sur un tapis roulant : le tunnel est d'ailleurs l'un des plus long au monde. Chaque "morceau" du tunnel est capable de supporter la pression de plus de  500 tonnes d'eau.
C'était tellement passionnant qu'on en fera 2 tours d'affilé. Le bâtiment abrite également un restaurant, le Shark underwater Grill.




On passera devant le chantier de Mako, le futur coaster B&M qui ouvrira cette année.



Nous attendrons devant une grande baie vitrée, de l'autre coté il y a un orque qui "s'amuse" avec une bouée... triste vie!
Arrive le moment de s'enregistrer, il y a devant nous une famille d'américain qui roule les R, ils se mettront même à roter sans complexe, ils doivent venir de loin!



Une fois enregistré, on nous prendra en photo, cette dernière nous sera remise à la sortie.
Il n'y a pas plus de 2 rangées de tables en face de chaque vitre afin que tout le monde aient une bonne vue. Nous aurons la chance d'être à coté d'une vitre. C'était un buffet tout ce qu'il y a avait de plus classique, pas particulièrement exceptionnel, sans plus quoi.



Les soigneurs font leurs entrées à la fin du dîner, ils effectueront quelques tours avec 2 orques dont le tristement célèbre tilikum.
Bilan: c'était conseillé par mon agent de voyage mais ça m'a vraiment pas plu! J'attendais bien mieux d'un buffet de parc, je me serais cru dans un camping, j'ai ressenti ce restaurant comme une grosse arnaque!
Et puis le dîner doit être vite expédié, on sera dans les derniers à quitter le restaurant, les serveurs commençant déjà à nettoyer les tables autour de nous...




On quittera le restaurant à 17h, le parc fermant dans 30 minutes, on fera une dernière attraction: Wild Arctic, une attraction débouchant sur une exhibition d'animaux polaire. Or cette attraction est un simulateur de piètre qualité à ce qu'on dit MAIS il y a la possibilité de voir seulement le film, dans une autre pièce.
Le film représente un voyage en hélicoptère chaotique jusqu'à la station de recherche "Wild Arctic".



On débarque donc dans cette station vraiment bien recréé qui est un gigantesque espace pour y observer des bélugas et des morses.
Il y a mêmes des privilégiés qui rencontreront les bélugas de très près.





On quittera le parc à 17h30, notre bus est déjà là, tout roule!
Bilan très mitigé pour cette journée... ce sera le parc qui nous a le moinS bien plu du séjour.
Coté coaster l'offre est excellente surtout avec l'ajout de Mako très prochainement.
Coté attraction, ça pêche un peu, il y a turtle trek qui est excellent, Empire of the penguin qui est raté et... voilà le tour est déjà fait!
Coté thématisation, c'est pas extrême non plus, la zone Antartica est vraiment sympa mais pour le reste, c'est du classique sans être vraiment dépaysant.
Coté animaux, les espaces sont super bien réalisés pour les visiteurs, je ne saurais dire s'ils sont appréciés des animaux eux mêmes. Même chose pour les shows.



ça fait tout de même bizarre de rentrer dans le resort d'Universal alors qu'on avait déjà l'impression que c'était notre "maison"!
Beaucoup de monde ce soir là et pour cause, ce soir c'est Halloween Horror Nights!




On ira se reposer une petite heure dans notre chambre car ce soir, nous avons un rencard!
J'avais acheté des places pour le spectacle du Blue Man Group pour la séance de 20h: c'était conseillé par notre agent de voyage et quelques années auparavant, on avait découvert la troupe de "Stomp" à Londres et on avait carrément adoré!
Le Blue Man Group s'en approchait donc on a voulu tenter.
La salle de représentation est juste à coté de la gare du Rock'it, celui-ci tourne d'ailleurs à plein régime. Le show s'y déroule depuis 2007.




Nos sièges se situaient au 5ème rang sur la droite: des excellentes places en somme puisqu'on offre au 4 premiers rangs des ponchos pour éviter que les spectateurs soient "tâché" durant le show.
Je regarde mon portable, il est plus de 1h du matin en France, ça fait bizarre surtout qu'on s'est bien acclimaté!




Les trois membres du Blue Man Group ne parlent pas, le show est donc parfaitement compréhensible par quiconque. Ils sont accompagnés par un groupe de 4 musiciens  de temps à autre.
Les vidéos et les photos sont interdites.

Le concept est vraiment sympa, ça grouille de bonnes idées et d'accessoires en tout genre. Une personne est choisie dans le public en milieu de spectacle.
ça dure une 1h30, on se marre pas mal et on ne vois pas le temps passer. En revanche j'avais fait la lourde erreur de chercher sur le net des vidéos pour convaincre Charlotte de prendre des places pour ce show: et à faire trop de recherche, le show n'avait guère de secret pour moi... mais là je suis le seul fautif!

Le final est complètement déjanté avec des ballons colorés qui tombent du ciel, la salle entière est debout, c'est juste génial!


Fin de journée à 22h50, on rentre à l'hôtel et pendant ce temps là, le Halloween Horror Night bat son plein! La musique à l'extérieur est angoissante et à l'entrée, il y a carrément de portails de sécurité!


A très vite pour la suite avec le détails de nos 3 jours sur le resort d'Universal! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3046
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort] Jeu 21 Avr 2016 - 21:40

une journée bien remplie.
Difficile en effet de se faire un avis sur Sea World en effet. je l'ai visité deux fois mais bon, ce n'est pas un incontournable pour moi. je lui préfère Bush Gardens


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
 
Une lune de miel à Orlando, septembre/octobre 2015 [WDW - Universal Resort - Seaworld Resort]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts américains-