AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Mickey



Masculin
Age : 27
Messages : 3131
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Dim 20 Déc - 15:35

Bon, ça fait un petit moment déjà que je vous ai laissé sur ce suspens insoutenable : quelle est la meilleure attraction du parc ?



Le pineapple float Very Happy Découvert totalement par hasard lors de ma première visite à WDW, c’est devenu un incontournable des parcs Disney US. Et je ne suis pas le seul puisqu’on a dû patienter un bon quart d’heure avant de l’obtenir, il n’y a en effet qu’un seul endroit où on peut le trouver : le Tiki Juice Bar à l’entrée d’Adventureland. Pour les novices il s’agit de glace à l’ananas servie dans un jus d’ananas frais, c’est délicieux et super rafraichissant, surtout en plein après-midi quand le soleil tape

On déguste donc nos pineapple floats en se dirigeant tranquillement vers Town Square avec 20 minutes d’avance pas forcément nécessaires pour découvrir Mickey’s Soundsational Parade. En effet on découvrira que l’on trouve facilement des places à 10 minutes du départ, non pas que la parade ne soit pas prisée, mais le soleil tape et la chaleur est étouffante.



Moi je suis vraiment impatient : Soundsational a débuté en 2011 mais j’étais venu en saison de Noël et elle était remplacée par Christmas Fantasy (un mal pour un bien, car cette parade est une vraie merveille.) Pour ce que j’en ai vu sur le web à l’époque, Soundsational a toutefois l’air d’être une belle parade très colorée, avec beaucoup de personnages et une musique top !

En attendant on remarque que la gestion des flux visiteurs est, comme en Floride, absolument exemplaire. Le comportement plus civilisé et moins égocentrique des américains y est sans doute pour quelque chose, mais à l’inverse de DLP où les consignes sont strictes au moins pendant une heure avant la parade, ici on peut aller et venir librement sur la route jusqu’au moment même où les portes s’ouvrent, et alors tout le monde reste sagement de son côté de la route. De plus à certains endroits « stratégiques », notamment tout le long de Main Street, des cordes et/ou des scotchs au sol délimitent les zones réservées pour regarder la parade et les zones réservées à la circulation. Et encore, ce n’est rien comparé à ce qui est mis en place le soir ! (Et à l’heure où j’écris je reviens de DLP et la gestion des flux avant l’illumination du sapin est vraiment catastrophique, rien à voir…)

Bref, retour à Town Square, il est 16h30 et c’est parti : les tambours résonnent et la musique carrément endiablée démarre sur Town Square. C’est parti pour 10 minutes super fun et inoubliables : ce n’est pas tous les jours que l’on découvre une toute nouvelle parade Disney Very Happy !



J’ai adoré Soundsational : la musique est vraiment géniale avec un thème récurrent qui donne envie de bouger et une variation adaptée à chaque unité. Les unités sont belles avec des chars au look un peu « plastique » mais très colorés et bourrés d’éléments animés. Les performers dégagent une sacrée énergie, interagissent beaucoup avec le public, les costumes sont superbes et brillent au soleil, et il y a plein de personnages, j’ai adoré voir Ariel en sirène, Tinker Bell, Louis (de la Princesse & la grenouille), les Caballeros…















On a passé un super moment, vraiment incontournable ! Tout ça nous donne envie d’en voir plus, alors même si on avait prévu de faire un jour entier à Disneyland avant un jour entier à Disney California Adventure, on décide d’aller dès maintenant dans l’autre parc, car la parade est à 17h15, donc dans moins de 30 minutes. Comme on est à Town Square, on sort rapidement du parc et il n’y a qu’à faire quelques pas pour aller à Disney California Adventure, juste en face.



Pour Aurélien c’est donc la première fois dans un nouveau parc Disney, pour moi un retour dans ce parc que j’avais adoré en 2011 alors que je m’attendais au pire. A l’époque Cars Land n’existait pas encore et le parc subissait un ambitieux placemaking avec refonte complète de sa séquence d’entrée. La nouvelle entrée était déjà finie, mais on devait ensuite passer derrière Soarin pour accéder au parc.

Entre temps les échafaudages sont tombés sur Buena Vista Street, et j’ai donc vraiment l’impression de découvrir un nouveau parc ! La rue est petite, mais vraiment mignonne, très immersive et toute neuve. On est pressé d’aller se positionner pour la parade, mais on tombe sur Oswald, un personnage emblématique et inédit, qui est juste trop chou, alors impossible de résister Very Happy





Puis on remonte la rue jusqu’au Carthay Circle Theater, et je retrouve mes repères. On prend à gauche sur Hollywood Boulevard, qui nous semble bien familier. Pas tant parce qu’on a visité le vrai il y a quelques jours, mais parce que de nombreux bâtiments existent aussi dans nos WDS (enfin, seulement les façades )

Ici aussi on trouve facilement une place au soleil, et quelques minutes après notre arrivée arrive la pré-parade Inside Out : il y a deux groupes de danseurs qui « jouent » avec des grosses billes de couleurs et un char avec les 5 émotions en marionnettes (ou animatronics ?) aux mouvements très fluides. C’est toujours sympa de voir de nouveaux personnages dans les parcs, mais comme on n’a pas eu le temps de voir le film, c’est encore un peu abstrait pour nous (mais maintenant je suis fan et bien content d’avoir vu cette pré-parade Very Happy )





Arrive ensuite la parade sur une musique que l’on connaît bien puisqu’elle a été reprise aux DHS de WDW pour la Countdown To Fun Parade, et aux WDS de Paris pour la Stars’n’Cars du nouvel an. Mais c’est bien pour la Pixar Play Parade de DCA qu’elle a été créée à l’origine ! Ici, on va donc retrouver nos personnages Pixar préférés (enfin, il manque quand même Merida) dans un défilé plein de couleur et d’imagination.

En effet on commence avec les cheerleaders de Monsters University, puis suivent les Indestructibles sur…euh… des sortes de gros segway (on les a aussi à Paris, mais ils ont oublié la parade qui va avec), des acrobates pour Toy Story, des échassiers, des insectes… c’est vraiment une très chouette parade. Je trouve juste un peu dommage d’avoir mis Inside Out en pré-parade plutôt que de l’avoir intégré dans le défilé.


(une petite photo pour illustration, j'en mettrai davantage plus tard dans le TR)

Puisqu’on est venu à DCA, on en profite pour faire un petit détour par Monsters Inc, Bob & Sully to the rescue : un petit dark-ride très sympa, sorte d’équivalent moderne des dark-rides de Fantasyland, sur mon Pixar préféré et où il n’y a que 5 minutes d’attente. Ouvert début 2006, l’extérieur porte les stigmates de cette époque « cheap » avec une façade toute plate dont l’arrière casse un peu la magie (comme Rock ou Armageddon à Paris.) Mais heureusement l’intérieur est très réussi : on y retrouve les principales scènes du film et c'est très immersif. A la fin un animatronic de Germaine s’adresse même directement à nous, et c’est aussi drôle que dérangeant. Je suis toujours bluffé d’ailleurs, car elle semble parler en live, mais elle a toujours exactement la même voix (alors que dans Stitch Live à DLP, on entend bien que ce n’est pas toujours le même comédien.)

Tant qu’on est là on enchaîne avec Little Mermaid qui est mon Disney préféré et que l’on connaît bien pour l’avoir fait plusieurs (dizaines de) fois en Floride, notamment lors des EMH jusqu’à 3h du matin à Noël. Celui-ci, pour moi, c’est la rencontre entre les dark-rides traditionnels de Fantasyland, et les e-tickets familiaux comme Phantom Manor ou Small World. C’est très immersif, surtout après quelques « retouches », notamment un éclairage plus sombre avec une meilleure utilisation de la black light. De plus, les animatronics de Ariel, Ursula, Sebastian et Scuttle sont vraiment incroyables, on dirait des personnages de dessin animé amenés à la vie ! Seul le combat final avec Ursula est un peu éclipsé, mais le tout reste un bel hommage à mon Disney préféré, j’adore et je ne m’en lasse pas !



En venant jusqu’ici on est donc passé devant Cars Land, Paradise Pier et Grizzly Peak, tant d’univers que l’on aimerait explorer, et qui nous donnent envie de changer notre planning… mais l’heure de nos fast-pass à Splash Mountain nous remet sur le droit chemin : retour à Disneyland !



Et c’est parti pour un 3e Splash Mountain de la journée, toujours aussi fun, et dont on va sortir particulièrement trempé. En temps normal Splash Mountain éclabousse bien, mais ce n’est rien de comparable à Jurassic Park. Par contre selon la corpulence et la répartition des passagers dans la bûche, le degré d’éclaboussure peut varier… radicalement. Et là avec deux gars bien costauds à l’avant et nous derrière, on s’est pris une bonne grosse vague en pleine figure quand la bûche quitte le rail après la grande chute.

C’est donc trempé de la tête au pied qu’on ressort et qu’on voit qu’il n’y a que 5 minutes d’attente au dark-ride Winnie The Pooh que l’on n’a pas encore fait, du moins ici, car il me semble qu’il est quasi-identique à celui de Floride, toujours aussi sympa (par contre la clim sur nos vêtements trempés, beaucoup moins sympa.)

L’heure tourne, et l’air de rien on passe peu à peu de l’après-midi au début de soirée, et on le sent dans les jambes. Mais on a encore un peu de temps avant de faire une pause avant la (très) grosse soirée qui s’annonce, et on en profite pour faire un classique que l’on n’a pas encore fait : Jungle Cruise. J’adore cette attraction, autant pour l’immersion vraiment top dans la jungle luxuriante sans aucune intrusion visuelle (et c’est encore plus flagrant ici, en pleine agglomération de Los Angeles, qu’en Floride), que pour les blagues souvent hilarantes des skippers Very Happy



TR Disneyland60 - TR Walt Disney World -  TR PortAventura - TR Futuroscope
"Take the dream with you, wherever you may go !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmik.canalblog.com
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3044
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Lun 21 Déc - 14:43

quand je pense qu'on n'a vu aucune de ces deux parades (pas le temps), mince alors, il va vraiment falloir qu'on y retourne alors ??? :-D



Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Meril06



Féminin
Age : 43
Messages : 3334
Localisation : Sud-est
Inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Lun 21 Déc - 14:48

cheers Une bonne raison d'y retourner cheers


Récit de voyage à WDW 2014
                   
Revenir en haut Aller en bas
Ballou



Masculin
Age : 31
Messages : 693
Localisation : Gap
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Mar 22 Déc - 17:58

@Fgth a écrit:
quand je pense qu'on n'a vu aucune de ces deux parades (pas le temps), mince alors, il va vraiment falloir qu'on y retourne alors ???  :-D


Je vois que cette solution... Laughing

Merci Mickey pour ces souvenirs pleins de couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Mickey



Masculin
Age : 27
Messages : 3131
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Dim 3 Jan - 13:13

Bonjour à tous et bonne année ! J'avais espéré conclure cette première journée à Disneyland avant les fêtes, mais tout est passé un peu trop vite (et je n'arrive pas à croire que Noël soit déjà passé ), la voici donc !

Fgth : effectivement il va falloir repartir, les parades sont une part importante de l'expérience Disney pour moi, et ces deux-là sont pleine de magie, fantaisie et fun !

Mais revenons-en à ce début de soirée du samedi 20 juin 2015 !

On sort de Jungle Cruise en début de soirée, et ça commence déjà à s’agiter du côté de Central Plaza, où de très nombreux guest-flows installent cordes, scotchs au sol et panneaux. Ici, à l’inverse de DLP, on ne laisse pas les visiteurs s’entasser un peu partout et boucher toutes les allées, mais on aménage de nombreuses « viewing areas » et chemins un peu partout pour que les visiteurs souhaitant assister aux spectacles sachent où se placer, et que les autres puissent circuler facilement. Ça permet aussi d’avoir de nombreux accès pour les secours si besoin, et de faciliter la circulation à la fin des shows Very Happy

Du coup on traverse facilement vers Tomorrowland, même si beaucoup de visiteurs attendent déjà sur le hub. Pour le diner de ce soir on a opté pour la Tomorrowland Terrace, une valeur sûre quand on aime les burgers What a Face , avec une bonne ambiance grâce aux groupes musicaux locaux qui se succèdent sur la scène, un service rapide et beaucoup de places assises en plein air.

Vers 19h30 on passe aux choses sérieuses et on se dirige vers Main Street pour le moment tant attendu. Je vous disais plus tôt que ce que je préfère dans les parcs Disney, ce sont les spectacles, mais il y a une chose qui surpasse tout dans mon cœur : les parades nocturnes . Je trouve que c’est ce que Disney fait de mieux, toutes catégories confondues, et je ne m’en lasserai jamais. Je n'ai toujours pas digéré la disparition de ma préférée, Fantillusion, et en plus je n’aime pas trop les shows de projection à la Dreams. Alors même si j’ai pu revoir la MSEP à WDW entre temps, ce soir c’est vraiment le temps fort de cette journée : on va découvrir une toute nouvelle parade nocturne Disney, la Paint The Night Very Happy

On avait prévu une heure d’avance, mais on a fini de manger plus tôt et on arrive sur Main Street 1h20 avant la parade pour se rendre compte que… c’est trop tard, il n’y a plus de places Shocked Ici les guest-flows séparent le trottoir en deux à l’aide d’une corde : du côté des bâtiments on circule, et du côté de la route on regarde la parade, et ce côté est complètement rempli tout le long de l'avenue. Après la facilité à trouver une place cet après-midi pour Soundsational, on ne s’attendait vraiment pas à ça Neutral

Par chance, en arpentant les trottoirs on trouve un maigre espace où l’on peut se glisser entre la corde et une famille avec beaucoup d’enfants, et donc possibilité de bien voir, pfiou ! Commence alors une longue heure d’attente pendant que le soleil se couche, rythmée par le passage du Disneyland All American College Band, une fanfare universitaire composée d’étudiants de tout le pays, qui met une super ambiance !

Et vers 21h la petite mélodie de Paint The Night retentit doucement, suivie de la puissante introduction musicale, version moderne de celle de la MSEP, qui fait vibrer tout Main Street. Le spiel qui annonce la parade est intégré à la musique et reprend aussi les grandes lignes de celui de la MSEP en version chantée, c’est carrément euphorisant drunken ! Les lumières s’éteignent, la musique commence, reprenant la chanson « When Can I See You Again » de Owl City, extrait de la BO de Wreck-It Ralph, mais en plus dynamique, avec quelques changements de paroles. Elle alterne régulièrement avec Baroque Hoedown, la mélodie culte de la MSEP, et les chansons des chars qui se synchronisent à la boucle.


(juste quelques photos de mon téléphone pour ce soir, j'en mettrai de bien plus belles un peu plus tard dans le TR !)

Puis Tinker Bell pointe le bout de son nez, virevoltant à l’avant de son char, précédée de danseuses fées, et les waow commencent. Je ne vais pas vous décrire toute la parade, mais j’ai été bouche bée du début à la fin ! J’ai retrouvé l’émerveillement de mes premières visites dans les parcs Disney, celles où l’on découvre quelque chose au-delà de ce que l’on imaginait. Non pas qu’il avait disparu, mais quand on y revient régulièrement, que ce soit chaque mois à DLP ou chaque année à WDW, ce n’est plus la même chose, c’est toujours un plaisir, mais pas le même. On a trouvé Paint The Night absolument grandiose : les chars sont superbes, même ceux qui ne me plaisaient pas sur le papier (Cars, Toy Story) et intègrent les nouvelles technologies sans dénaturer la magie d’une parade nocturne : des milliers de petites ampoules qui scintillent. Les costumes sont encore plus beaux : les performers sont illuminés des pieds à la tête, de centaines de LED, et les chorégraphies sont bien plus impressionnantes que sur les parades habituelles. Le tout est époustouflant et répand une ambiance de folie dans le parc : tout le monde chante, danse, applaudit, crie, c’est énorme





Si mon unité préférée reste celle d’ouverture avec Tinker Bell qui vole, les fées, Peter Pan sur l’énorme « drum »… J’ai adoré les unités des princesses (Belle, Ariel, Anna & Elsa), et déjà arrivent Mickey et ses amis sur des chars scintillants de mille couleurs et projetant des milliers de points lumineux tout autour d’eux.



Les lumières se rallument sur Main Street, et on est ébahi par le spectacle que l’on vient de voir ! Instinctivement on se place au milieu de la rue comme le reste de la foule, et on a à peine le temps de reprendre nos esprits que commence Disneyland Forever. Ce show, j’étais nettement moins impatient de le voir, je n’aime pas les shows de projection, que ce soit Celebrate The Magic en Floride ou Dreams à Paris, ça n’a pas la même magie. Mais ce soir, en Californie, ce n’est pas seulement le château qui prend vie, mais tous les bâtiments de Main Street qui s’illuminent soudainement, et c’est reparti : bouche bée du début à la fin ! Des dizaines de traceurs illuminent le ciel et forment un dôme de lumière au-dessus du parc, c’est hallucinant ! Puis la musique nous emporte, avec cette fabuleuse chanson des 60 ans, et le ciel s’embrase de feux d’artifice. Pendant 15 minutes on va rêver les yeux grands ouverts, bluffé par le nombre d’effets tout autour de nous : quand on entend les notes de Under The Sea, d’immenses algues « poussent » sur les toits de Main Street, quand Elsa chante Let It Go il se met à neiger (et tout le monde chante), c’est énorme

Le tout s’achève par une reprise de la chanson d’ouverture sur laquelle même les maisons de Main Street se mettent à danser, puis la voix off conclue « Just think : all of this is yours. Forever. » et le spectacle s’achève par un bouquet final assourdissant, j’en ai les larmes aux yeux et des frissons dans tout le corps ! J’oublie tous mes a priori : Disneyland Forever me réconcilie avec les spectacles de projection, car ici l’immersion était totale, la pyrotechnie hallucinante, et la musique grandiose !



A nouveau, pas le temps de reprendre nos esprits qu’il faut se mettre en route, direction Frontierland. Difficile avec la foule ? Oui, évidemment, mais une armée de guest-flows envahit Main Street et organise deux sens de circulation. Malgré le stress et le monde ils sont très disponibles et nous indiquent comment rejoindre votre destination facilement. Ainsi vers 22h on arrive à l’entrée de Frontierland où une autre armée de guest-flows s’affaire à orienter les visiteurs vers les attractions ou vers… Fantasmic!

Et oui, aussi incroyable que ça puisse paraître, après une parade démente et un feu d’artifice grandiose, il reste un 3e spectacle nocturne à voir dans le même parc, et pas des moindres ! Ici par contre il faut un fast-pass pour accéder aux viewing areas. On l’a récupéré en après-midi et il nous indique la zone jaune. On y accède par l’entrée des River Boats et on sera donc à l’avant, sur le côté droit. Il y a un monde fou et ça bouchonne beaucoup, mais ces viewing areas peuvent contenir plus de monde qu’elles n’en ont l’air et on ne sera finalement pas si excentré.


Au loin on voit Splash Mountain, illuminé au clair de lune I love you

Les spiels se succèdent, et à 22h45 on nous invite à rejoindre Mickey dans son combat contre les forces du mal : c’est parti pour 22 minutes de magie pure ! Le show est un peu plus court qu’en Floride, mais j’ai une légère préférence pour cette version. On y retrouve de nombreuses scènes similaires (Mickey et les fontaines illuminées, les princesses…) mais aussi la scène inédite de Peter Pan qui a lieu sur le Columbia Sailing Ship et qui est grandiose. Grandiose également, lorsque Maléfique se transforme en un immense dragon plus vrai que nature ! Et bien sûr le final avec l’une des plus belle musiques jamais composée pour un parc à thème, et le Mark Twain rempli de personnages Disney, quel show !

Quelques images de ma précédente visite pour illustration :









A ce moment là il est 23h15 et se pose la question suivante : que faire de nos dernières 45 minutes avant la fermeture ? Et alors une idée folle nous passe par la tête : Paint The Night défile une seconde fois à 23h depuis Town Square. A-t-on le temps de courir à It’s A Small World pour la revoir ? A WDW et à DLP on sait qu’on peut, mais ici… On tente le coup et on arrive tout juste Very Happy Bien sûr on ne sera pas aux premières loges, mais il y a un peu moins de monde dans ce coin et on peut prendre un peu de recul pour apprécier les chars.

Puis, l’air de rien, il va être temps de partir, mais pas sans avoir fait une dernière attraction. On choisit Finding Nemo Submarine Voyage, car c’est une attraction inédite, sans fast-pass, et où le temps d’attente atteint facilement une heure. Ce qui est appréciable aussi dans les parcs US c’est de pouvoir faire quasiment toutes les attractions jusqu’à l’heure de fermeture du parc (à l’exception de Toon Town qui ferme à 20h et quelques attractions de Fantasyland pendant le feu d’artifice) et donc avec (très) peu d’attente.

On embarque dans un vrai sous-marin (bon, sur rails quand même) qui va vraiment sous l’eau et où on retrouve les personnages de Némo qui, plus vrais que nature, nagent autour de notre sous-marin. C’est le même effet utilisé dans le ride d’Epcot, mais le fait de se déplacer dans un sous-marin ajoute du cachet. Ce n’est pas l’attraction du siècle, mais une expérience sympathique et rare.



On ressort peu après minuit, le parc est fermé et les allées se vident peu à peu. On fait quelques photos sur le hub où le château scintille de mille feux sous le ciel encore illuminé par les traceurs, puis on descend tranquillement Main Street, un peu mélancoliques (bon on exagère parce que ce n’est que le premier de 5 jours) mais surtout… épuisés. L’air de rien on a passé 17h non-stop dans les parcs et on a fait 40 700 pas, soit près de 40km !




TR Disneyland60 - TR Walt Disney World -  TR PortAventura - TR Futuroscope
"Take the dream with you, wherever you may go !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmik.canalblog.com
Meril06



Féminin
Age : 43
Messages : 3334
Localisation : Sud-est
Inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Dim 3 Jan - 13:51

40km ! On réalise pas finalement à quel point on peut marcher dans les parcs (même si les "pros" le disent souvent)

Meilleurs voeux pour 2016 Very Happy


Récit de voyage à WDW 2014
                   
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3044
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Lun 4 Jan - 9:34

Whaou, you did it !!!! Je savais bien qu'on pouvait faire Paint the Night (somptueux), Disneyland Forever Fireworks ET Fantasmic dans la foulée (on aurait pu d'ailleurs, cf mon TR). Ca c'est la magie dans la magie pour moi !!! Et tu as terminé comme nous par Nemo, sans attente (5 mn pour nous). Je crois que j'ai versé une larme pendant Disneyland Forever Fireworks quand il s'est mis à neigé.
De mémoire (faut que je vérifie), la visite de Disneyland est le jour où on a le plus marché sur les 30 jours passés aux USA, mais seulement un peu moins de 15 km (environ 26 000 pas). 40 km, ça me parait vraiment bcp vu le nombre de pas


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Mickey



Masculin
Age : 27
Messages : 3131
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Lun 4 Jan - 11:15

@Fgth a écrit:
Whaou, you did it !!!! Je savais bien qu'on pouvait faire Paint the Night (somptueux), Disneyland Forever Fireworks ET Fantasmic dans la foulée

Et oui ! Mais il faut bien le planifier (ne serait-ce que pour le FP de Fantasmic!) et repérer les chemins, car ce n'est pas si évident avec la foule. En 2011 on réussissait même à faire WOC+Believe (le feu d'artifice)+Fantasmic!, bon là avec Paint The Night c'est juste plus possible  

@Fgth a écrit:
De mémoire (faut que je vérifie), la visite de Disneyland est le jour où on a le plus marché sur les 30 jours passés aux USA, mais seulement un peu moins de 15 km (environ 26 000 pas). 40 km, ça me parait vraiment bcp vu le nombre de pas

Ce sont aussi les jours où on a le plus marché, et pourtant on en a fait des km dans les parcs nationaux ! Mais c'est vrai qu'en y réfléchissant ça fait des grands pas, je me demande si mon téléphone ne grossit pas un peu la chose, faudra que je vérifie sur mon trajet quotidien par curiosité.



TR Disneyland60 - TR Walt Disney World -  TR PortAventura - TR Futuroscope
"Take the dream with you, wherever you may go !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmik.canalblog.com
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3044
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Lun 4 Jan - 12:05

il me semble qu'on peut paramétrer la taille des pas sur certaines applis ou podomètres, en fonction de sa propre taille je crois. J'utilise google fit et l'appli me parait tout à fait réaliste. On ne fait pas des pas de 1m en marchant, ou alors il faut vraiment s'étirer et marcher très bizarrement et que sur quelques dizaines ou centaines de m, pas toute une journée), compte plutôt 45-65 cm pas pas, c'est déjà plus beaucoup cohérent. Je pense que tu es plus proche de 22-23 km dans ton cas ce qui est déjà énorme dans une (longue) journée


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Mickey



Masculin
Age : 27
Messages : 3131
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Dim 10 Jan - 15:58

Dimanche 21 juin 2015, 6h40 : debout ! Même si c’est une heure plus tard que la veille c’est dur, surtout en ayant dormi que 5 heures. Mais les parcs ouvrent à 8h, et pas question d’en louper une minute bounce Une douche et quelques gaufres plus tard, nous revoilà en route sur Harbor Boulevard, Redbull à la main (il faut bien ça…)

On arrive au resort vers 7h40 et ce matin on tourne à gauche, direction Disney California Adventure ! On y a fait un rapide saut hier pour la parade et deux rides, mais on est très impatient de réellement découvrir ce parc : pour Aurélien il est nouveau, et pour moi il est plein de nouveautés, mais aussi de « hits » que j’ai très envie de refaire.



Pas d’EMH pour nous, on a donc accès uniquement à Buena Vista Street en attendant l’ouverture à 8h. On en profite pour admirer un peu plus cette rue, petite mais très mignonne, très authentique et qui respire le neuf. On s’arrête un moment devant la statue « Storytellers » de Walt et Mickey, qui fait écho à la « partners » du Parc Disneyland. Walt a ici 22 ans et comme l’indique la plaque « we’re just getting started », puisque c’est à cet âge là qu’il fonde les Disney Bros Studios à Los Angeles, à 30 miles d’ici, sans doute loin d’imaginer l’empire qu'il s'apprête à créer !







L’histoire de l’arrivée de Walt à Los Angeles nous est d’ailleurs rapidement contée dans le spiel d’ouverture du parc, très touchant. Vous l’aurez compris : il est 8h, à nous l’aventure Californienne Very Happy Comme tout le monde on se précipite vers Cars Land. Je ne suis pas vraiment fan de Cars, en fait c’est même l’un des Pixar que j’aime le moins, mais on veut éviter une longue file d’attente plus tard dans la journée, comme les centaines de visiteurs qui forment une spectaculaire file devant les machines Fast-Pass de l’attraction.

L’attraction, c’est Radiator Springs Racers, le ride principal de Cars Land, qui reprend le ride-system de Test Track à Epcot, dans les magnifiques paysages du film. On y accède en traversant Radiator Springs, telle qu’on la voit dans le film. L’immersion est totale, comme Harry Potter à Universal, mais bon, je suis nettement moins sensible à la franchise Cars, donc ça ne me fait pas le même effet. C'est néanmoins toujours un grand moment, de découvrir un tout nouveau land dans un parc que l'on a déjà visité. On reconnaît aussi certains bâtiments présents à Paris,mais euh... comment dire, c'est nettement plus convaincant ici







Avant d’embarquer on patiente une vingtaine de minute dans une superbe (et très grande) file d’attente, alors que le soleil commence déjà à bien taper. Puis vient notre tour, et même si je n’étais pas spécialement impatient, j’adore découvrir une nouvelle attraction Disney ! Le ride commence par une petite promenade dans les montagnes -qui n’est pas sans rappeler notre road-trip- puis se poursuit en intérieur, avec une visite de Radiator Springs en compagnie de ses habitants plus vrais que nature, avant de se terminer par une course à travers le superbe décor extérieur.

On a trouvé le ride très sympa, long, familial, mêlant habilement dark-ride traditionnel et passages à grande vitesse, tout en maintenant l’immersion du début à la fin. Je comprends pourquoi elle est si populaire, mais je ne ferais pas des heures d’attente pour autant. On quitte alors Cars Land (l’autre ride est similaire à notre attraction Cars à Paris, et le 3e est fermé pour transformation) pour Hollywood Land, où l’on a regardé la parade hier. Le land est très calme ce matin, mais il abrite deux photolocations très populaires, si populaires qu’elles sont ouvertes dès 8h et disposent de fast-pass. On pense donc aller retirer des fast-pass pour rencontrer Olaf, mais il n’y a que 5 minutes d’attente Very Happy J’ai adoré ce character, je le trouve très ressemblant, très drôle, et les interactions sont au top : on fait chacun un gros câlin, évidemment !



Heureux de cette bonne surprise, on traverse le boulevard pour aller rencontrer Anna & Elsa au Animation Building, et idem : 5 minutes d’attente suffisent, on a même tout le temps d’interagir avec les deux soeurs, ce qui se transformera en véritable cours de français ! (Quand je pense qu’un an auparavant il nous a fallu patienter 2h à Epcot, et je ne parle même pas de DLP)



Il est à peine 9h et notre matinée est déjà fructueuse ! Et ça continue puisqu’on retire un fast-pass pour Soarin pour 30 minutes plus tard. C’est l’occasion de découvrir le Grizzly Peak Air Field, la rethématisation de Condorflat, qui vient d’ouvrir. C’est très réussi et c’est plutôt une bonne idée, puisque ça supprime un mini-land au profit d’un land plus grand et immersif, et ça gomme l’aspect « puzzle » du parc. (Pendant ce temps-là, aux WDS Paris…)



En attendant notre fast-pass on va rider Grizzly River Run qui se trouve à quelques pas de là et qui occupe la majeure partie du land. Cette attraction est un grand coup de cœur de ma première visite : elle est immense, longue et intégrée dans un décor juste dingue : forêt, cascades, grottes, geysers… C’est un véritable voyage ! Certes, ce n’est peut-être pas le raft-ride le plus humide de tous les temps, mais c’est sans doute le plus beau et immersif, et il peut réserver de sacrées surprises. Le matin au soleil c’est juste top ! Et comme il n’y a pas d’attente on repart aussi tôt pour un 2e tour Very Happy



On enchaîne avec Soarin que je connais bien pour l’avoir fait plusieurs fois ici et en Floride, mais qui vient de passer en projection numérique 4k. Bon il faut avoir une certaine sensibilité à l’image pour percevoir le changement, mais l’image est effectivement plus belle, nette et précise, et puis on ne risque plus de mauvaises surprises à cause d'une pellicule abimée qui gâche l'expérience, et surtout ça prépare l’évolution vers Soarin Over The World Very Happy En attendant ça reste une de mes attractions préférées avec cette douce sensation de voler et cette merveilleuse musique.

Pendant l’attente on a discuté un peu avec la famille derrière nous, qui avait des pins de Tomorrowland (le film) que je convoitais et qui était en rupture dans tout le resort. Curieusement ils venaient de les acheter à la boutique d'en face. On s'y rend donc, mais le vendeur nous dit qu’il a vendu ses derniers exemplaires à une famille aujourd’hui même (forcément…) Il nous dit de revenir dans une heure au cas où il en trouve en réserve. On décide alors de visiter les boutiques de Buena Vista Street, et c’est là qu’on tombe sur… des pins Tomorrowland ! On rafle la mise (la caissière s’étonnera même qu’on les ai trouvés), on passe prévenir l’autre CM et on continue notre aventure vers Paradise Pier.



Paradise Pier est un hommage aux parcs d’attractions typiques des bords de mer en Californie, tout comme celui qu’on a visité à Santa Monica, sauf qu’ici le coaster, California Screamin', est nettement plus intéressant. Il affiche un petit 15 minutes d’attente, alors on ne se fait pas prier ! Si la thématisation est… discutable, elle est néanmoins cohérente et sans doute le seul moyen d’avoir un si long et imposant coaster dans un parc Disney. Et ça vaut le coup car je le trouve… carrément jouissif, avec son audio on-ride, sa propulsion, son looping, ses air-times et ses longues descentes, en toute fluidité ! En bonus il offre aussi des vues imprenables sur le parc et au-delà.



Toutes ces aventures ça creuse, alors on repart vers Grizzly Peak pour déjeuner au Smoke Jumpers Grill, près de Soarin. Au menu : burgers bien gras en terrasse au soleil Cool



TR Disneyland60 - TR Walt Disney World -  TR PortAventura - TR Futuroscope
"Take the dream with you, wherever you may go !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmik.canalblog.com
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3044
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Dim 10 Jan - 16:32

purée, quand je pense que j'ai complètement oublié de les chercher ces Pin's alors que je les voulais tant !!! tant pis pour moi.


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Mickey



Masculin
Age : 27
Messages : 3131
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Dim 10 Jan - 17:29

Il est sorti à DLP entre temps Wink



TR Disneyland60 - TR Walt Disney World -  TR PortAventura - TR Futuroscope
"Take the dream with you, wherever you may go !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmik.canalblog.com
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3044
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Lun 11 Jan - 9:29

merci, mais pas de visite prévue avant longtemps, je n'ai pas renouvellé le PA que j'ai depuis une douzaine d'années d'ailleurs, j'attends 2017. tant pis


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Mickey



Masculin
Age : 27
Messages : 3131
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Mar 19 Jan - 21:22

On reprend avec la suite de cette 2e journée à Disneyland Resort !

On mange tranquillement, puis on analyse un peu le programme, et on voit qu’une représentation d’Aladdin – a musical spectacular, va commencer dans 20 minutes. On se dépêche donc de traverser le parc vers le Hyperion Theater, tout au fond de Hollywood Land, où les visiteurs entrent en masse, et on arrive à temps pour avoir de très bonnes places en orchestre (j’ai toujours mieux aimé l’orchestre que le balcon.)








Grand fan de musicales de Broadway, j’ai forcément adoré Aladdin, autant en 2011 qu’en 2015. C’est un show grandiose, le plus ambitieux et le plus qualitatif que j’ai vu dans un parc, et l’un des rares réellement dignes de Broadway (je suis d’ailleurs curieux de voir à quel point la version Broadway y ressemble, sûrement plus tard cette année à Londres.) Tous les ingrédients d’une grande musicale Disney y sont rassemblés : un superbe théâtre parfaitement proportionné, de grands décors qui changent tout au long de l’histoire, les principaux personnages présents sur scène, de très chouettes effets spéciaux, les chansons du film et des chansons inédites, et surtout un casting au top ! Mention spéciale au génie, véritable comédien dont les blagues, parfois très adultes, provoquent régulièrement l’hilarité du public Le tout se termine par une standing ovation générale et des acclamations à n’en plus finir pendant la reprise de Friend like me par l’ensemble, on se croirait vraiment à Broadway, c’en est même surprenant de voir un tel show dans un parc

Quelques photos de ma précédente visite pour vous donner une idée, on était alors au balcon, donc pas vraiment la même vue. Si vous voulez en voir plus n'hésitez pas à jeter un oeil à l'une des nombreuses vidéos HD sur Youtube, puisque de toute façon le spectacle s'est arrêté définitivement depuis quelques semaines (sinon ça sera Londres ou NYC !) Il sera remplacé par un show Frozen, toujours dans un style Broadway.















On ressort absolument enchanté une heure plus tard, et on profite d’un temps mort pour traverser l’esplanade vers Disneyland, car hier on n’a eu le temps que de rencontrer Daisy dans son costume des 60 ans. La CM scanne notre billet, vérifie nos photos sur son smartphone, et nous y voilà. Pas de personnages en vue, cependant, mais un attroupement dans un coin où Pluto danse avec quelques musiciens. On s’arrête 5 minutes, puis Mickey vient « diriger » l’orchestre avant de faire quelques pas de danse avec Minnie sur So this is love. Bon, on n’a pas nos photos, mais c’est super sympa comme streetmosphere : parfaitement dans l’ambiance de Main Street avec le ragtime, et très Disney avec les personnages.

En attendant leur retour on va faire une attraction que j’avais zappée lors de ma première visite, et je m’en étais voulu : The Disneyland Story presenting Great Moments with Mr Lincoln. Il s’agit d’une attraction en 3 temps : d’abord on peut profiter d’une très belle exposition de maquettes et concept arts de Disneyland, puis un pré-show nous explique que l’attraction Lincoln a été conçue pour l’exposition universelle de New York de 1964 avant d’être transférée à Disneyland (comme Small World, Carousel of Progress et le Primewal World du railroad), et enfin on assiste au « show » de l’animatronic Lincoln, dans une version réduite, mais proche de celle de 1964. Bref rien de particulièrement incroyable, mais une très belle pièce de l’histoire de Disneyland. J’aime que les parcs US conservent ce patrimoine et cette fidélité à la vision de Walt I love you



Lorsque l’on sort les personnages sont revenus sur Main Street, et on aura ainsi le temps de rencontrer Mickey, puis Minnie dans leurs costumes du 60e anniversaire qui, tels des diamants, étincellent au soleil !





On a encore un peu de temps avant de retourner à DCA, mais pas suffisamment pour s’enfoncer dans Disneyland, c’est le moment idéal pour une petite pause shopping au World Of Disney. C’est donc avec quelques sacs en plus (et quelques dollars en moins) que l’on retourne à Disney California Adventure où l’on a un fast-pass pour Grizzly River Run. Pas superflu car avec le soleil qui tape et la chaleur qui monte, la file d’attente atteint 60 minutes. Problème, par contre : les lockers affichent complet et on devra patienter un bon quart d’heure avant qu’un visiteur vienne en libérer un dans lequel on force un peu pour caser toutes nos affaires. Il n’est pas interdit d’emmener son sac dans le ride, mais on n’était pas franchement rassurés à l’idée d’emmener les réflex avec nous… Une fois libérés (délivrés ) on embarque pour une nouvelle descente humide en raft, un bonheur par cette chaleur, surtout que le ride peut parfois réserver de sacrées surprises, et on n’est jamais à l’abri d’en ressortir complètement trempés !

En sortant on optimise en reprenant des fast-pass pour Soarin, puis direction Paradise Pier pour le goûter. Pas de pineapple float ici, mais on peut y trouver des floats « classiques », dont je raffole également : vous pouvez demander n’importe quel soda avec de la glace par-dessus. Je recommande Coca-Cola (normal, avec plein de sucre) et glace vanille, une tuerie

Je le déguste alors que l’on retraverse le parc puis l’esplanade vers Disneyland. Oui on n’optimise pas vraiment les déplacements aujourd’hui, mais l’heure de la parade approche et on a tellement adoré Soundsational, qu’on ne résiste pas Very Happy

En arrivant je tombe littéralement nez à nez avec la plus belle des princesses : Ariel I love you Malheureusement elle part et sera de retour après la parade, je note study Puis on reprend place au même endroit qu’hier, on cuit un peu en plein soleil, mais on peut profiter de la parade aux premières loges sans attendre des heures.

















A la fin de la parade on décide alors de zapper la Pixar Play de DCA pour attendre Ariel devant Main Street Station (on est amoureux fan ou on l'est pas), mais ce sont finalement Mickey et Minnie que l’on voit arriver. Comme ce n'est pas si courant de les voir ensemble on se positionne vite dans la file (car oui, les visiteurs forment toujours une file et les accompagnateurs veillent), aucun regret car la photo est superbe !



On patiente encore un peu dans le coin puis les princesses arrivent à leur tour et j’ai enfin ma photo !



On retourne ensuite à DCA où la Pixar Play Parade bat son plein. On n’aime pas prendre les shows en cours, alors on zappe pour aujourd’hui et on en profite pour aller faire Monsters Inc avant la fin. Du coup le ride est littéralement désert et on embarque immédiatement pour une sympathique promenade dans Monstropolis, toujours aussi sympa ! J’aime bien que des films récents (surtout Monsters) aient droit à leur dark-ride traditionnel.

Arrive l’heure de notre fast-pass à Soarin, puis direction Paradise Pier pour profiter du début de soirée…



TR Disneyland60 - TR Walt Disney World -  TR PortAventura - TR Futuroscope
"Take the dream with you, wherever you may go !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmik.canalblog.com
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3044
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Mer 20 Jan - 13:31

tu peux garder ton sac dans Grizzy, j'ai pour très cher de matos photo en permanence sur moi et je n'ai pas eu de soucis alors qu'on a été trempé par le tout dernier geyser qui ne s'est pas arreté à notre passage (en fait la bouée passe dessus puis le geyser ressort d'un coup, comme "sous pression", je vous laisse imaginer !!!)
On a raté Great Moments with Mr Lincoln, tant pis


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
rirififi74



Féminin
Age : 45
Messages : 518
Localisation : Maine et Loire
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Mar 9 Fév - 20:23

Ca y est j'ai réussi à lire les 11 pages (en deux jours quand même) et bah que dire ... je suis admirative de ta façon de raconter toutes ces aventures fabuleuses avec tant de détail et de passion.
Grâce à toi j'ai pu me faire une bonne idée d'un périple dans l'ouest américain et me rassure sur mon futur choix d'étapes mais c'est pas pour tout de suite.
Tes photos sont superbes tu dois avoir un très bon matos.
Merci énormément de tout ce partage.
Revenir en haut Aller en bas
Mickey



Masculin
Age : 27
Messages : 3131
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Sam 13 Fév - 18:36

@Fgth a écrit:
tu peux garder ton sac dans Grizzy, j'ai pour très cher de matos photo en permanence sur moi et je n'ai pas eu de soucis alors qu'on a été trempé par le tout dernier geyser qui ne s'est pas arreté à notre passage (en fait la bouée passe dessus puis le geyser ressort d'un coup, comme "sous pression", je vous laisse imaginer !!!)
On a raté Great Moments with Mr Lincoln, tant pis

Je vois très bien de quoi tu parles, ce geyser ne m'a pas épargné non plus, pourtant j'avais déjà fait le ride plusieurs fois et j'étais absolument persuadé qu'il se coupait automatiquement au passage des bouées. En fait je crois bien que sa rotation est totalement indépendante, et on a de la chance ou pas  

@rirififi74 a écrit:
Ca y est j'ai réussi à lire les 11 pages (en deux jours quand même) et bah que dire ... je suis admirative de ta façon de raconter toutes ces aventures fabuleuses avec tant de détail et de passion.
Grâce à toi j'ai pu me faire une bonne idée d'un périple dans l'ouest américain et me rassure sur mon futur choix d'étapes mais c'est pas pour tout de suite.
Tes photos sont superbes tu dois avoir un très bon matos.
Merci énormément de tout ce partage.

Merci pour ton message ! Je te souhaite de mener à bien ce projet de voyage, même moi qui suit plutôt adepte de divertissements urbains, je garde un fabuleux souvenir de chaque étape !
J'ai un Canon Eos 600D avec son objectif de base 18-55 et j'en suis très content ! (bon parfois je glisse aussi quelques images de mon téléphone, un Galaxy S5, ça vaut ce que ça vaut, mais pour un téléphone je trouve que c'est pas mal du tout.)

Mais revenons à nos lamas. J'avais un peu mis de côté le TR depuis quelques semaines, mais me revoilà, avec la suite et fin de cette 2e journée à Disneyland Resort ! Nous nous dirigions vers Paradise Pier...

En passant devant on ne résiste pas à un petit tour de Little Mermaid. C’est l’une de ces attractions qui est quasiment toujours accessible en (très) peu de temps grâce à son énorme capacité, et en plus c’est une petite merveille dans la tradition des dark-rides de Fantasyland, mais avec l’ampleur d’un Haunted Mansion, et disposant d’animatronics à la pointe de la technologie !



Retour sur terre, mais pas pour longtemps, puisqu’on enchaîne avec California Screamin’, ici aussi un ride que l’on a trouvé souvent accessible en moins de 20 minutes d’attente. Je trouve ce coaster super fun : il prend un peu de vitesse, procure de petits air-times, dispose de belles descente et d’un looping, mais n’est jamais trop intense, en plus les vues sur le parc sont superbes.

J’avais bien envie de faire aussi un tour de Mickey’s Fun Wheel, la fameuse grande roue, pour profiter plus longuement de la vue et pour tester ces fameuses nacelles « swinging », mais le temps d’attente nous refroidit un peu (de mémoire 30-40 minutes), c’est vrai que ce type de ride n’est pas franchement célèbre pour sa capacité… Tant pis, à la place ça sera Silly Symphony Swing, où l’attente est de 5 minutes. Rien d’exceptionnel, c’est un manège de chaises volantes comme on en trouve partout ailleurs, mais soigneusement intégré et offrant un superbe panorama sur le lagon.

On passe Jumpin’ Jelly Fish (ce ne sont ni plus ni moins que des tours de parachutes comme celle de Toy Story Playland à DLP) et on se dirige vers Goofy Sky School qui n’affiche que 10 minutes d’attente. Bon, en même temps ce ride cheap et court n’en vaut pas plus, mais reste sympa à faire en passant…

Juste en face on trouve le Golden Zephyr, je ne sais même pas comment le décrire exactement… C’est un manège avec de grosses fusées suspendues… voilà. Mais comme il n’y a même pas 5 minutes d’attente, qu’on est devant, qu’on aime bien faire des choses improbables et pour augmenter notre « score » d’attractions », on embarque  

Petite photo officielle pour accompagner ma description hasardeuse :


Et voilà qu’on a bouclé Paradise Pier et que le soleil commence à se coucher… Enfin on ne va quand même pas partir sans refaire un tour de Little Mermaid ! Puis direction Cars Land pour le dîner, car à part le ride ce matin on a l’impression de ne pas avoir suffisamment profité du land. On prend donc un peu plus le temps d’observer les décors et d’apprécier l’immersion, même si, bon… Cars c’est décidément pas mon truc    Et on arrive au Flo’s V8 Cafe pour une unique infidélité aux traditionnels burgers. A la place ça sera roast beef & cheddar sandwich dans un cadre très sympa.



On mange tranquillement en terrasse, mais l’heure tourne et vers 20h on retourne à Paradise Pier. Pas de Little Mermaid cette fois, dans moins d’une heure commencera World Of Color et on tient à être bien placé. Comme on a récupéré des Fast-Pass le matin, on ne peut pas vraiment être « mal » placé, mais l’idéal est quand même d’arriver tôt pour se mettre devant les barrières et ne pas avoir une tête devant nous, ou pire (un enfant sur les épaules, un ipad… Suspect )

Peu à peu Paradise Pier s’illumine de milliers de lumières et couleurs, c’est absolument superbe    Mais l’attente est quand même longue, surtout que j’ai vraiment hâte de découvrir ce nouveau World Of Color, ayant adoré la première version lors de ma précédente visite ! Pendant le dernier quart d’heure je joue au Fun Wheel Challenge, qui consiste à reproduire sur son smartphone des séquences de couleurs affichées sur la grande roue, mais je n’ai pas été suffisamment réactif pour gagner et contrôler les lumières de la roue.



Et à 21H c’est parti pour un merveilleux spectacle aquatique ! Enfin ça c’est ce que je croyais… ça commençait plutôt bien avec la musique, California Screamin’ qui se met à scintiller et les fontaines qui apparaissent… Et puis arrive Neil Patrick Harris, et à partir de là j’ai eu l’impression de regarder un documentaire projeté sur l’eau, coupé par un clip de Let It Go et la bande-annonce de Star Wars. Ni plus, ni moins, quelle déception  Shocked  Autant j’aime quand les parcs saluent la mémoire de Walt Disney avec une citation ou une apparition, mais raconter toute son histoire, c’est vite long et mou. La présence d’un hôte n’aide rien puisque Neil Patrick Harris casse le rythme et surtout ancre le show dans la réalité. Même le choix de l’acteur est curieux, quelqu’un comme Tom Hans ou Julie Andrews m’aurait semblé plus indiqué.

Reste le côté spectaculaire : les fontaines sont incroyables, l’utilisation des lumières sur California Screamin’ est vraiment géniale, et l’effet « boule de feu » hallucinant ! La musique est belle aussi, reprenant le thème de Celebrate The Magic de WDW, qui s’adapte vraiment bien. Et puis j’ai beaucoup aimé le post-show qui permet d’apprécier encore un peu ces fabuleuses fontaines sur une chanson magnifique, touchante et mélancolique, parfaite pour une fin de soirée.

Ça vaut tout de même le coup d’être vu et je ne regrette pas d’avoir attendu pour être aux premières loges, mais je suis vraiment dégoûté de ne pas avoir revu le show original    Je l’avais trouvé bien plus immersif et créatif, et surtout on ne découvrait pas tous les effets d’un seul coup au début, chaque scène apportait un petit quelque chose en plus jusqu’à l’explosion de couleurs du final.



Bon, en prenant les choses du bon côté, on pensait que nos soirées allaient être un casse-tête pour voir le plus de shows entre les deux parcs, finalement on sait qu’on restera au Parc Disneyland les prochains soirs  Very Happy

En attendant on profite un peu de Disney California Adventure de nuit, qui est absolument magnifique, avec la Mad Tea Party qui bat son plein à Hollywoodland, un peu surprenant cette ambiance clubbing dans un parc Disney, mais plutôt bien intégrée, si j’étais local je pense que j’y passerai une soirée de temps en temps. Mais comme ce n’est pas le cas on voulait juste faire la TOT, mais elle affiche encore 60 minutes d’attente. D’ailleurs pendant nos 5 jours on la verra très souvent en panne, ou alors en capacité réduite (donc pas de Fast-Pass et longue file d’attente.) Ce qui est surprenant, car elle n’a pas ce genre de problème à DLP, alors que c’est exactement la même. Bon du coup ce n’est pas bien grave de la louper (surtout que, perso, je l’ai déjà faite   )







A 22H le parc ferme… Mais la journée n’est pas finie : direction Disneyland  Very Happy

On n’allait quand même pas partir comme des voleurs alors que Paint The Night, devant laquelle on a halluciné hier soir, défile à 23h    Son 2e passage semble un peu moins prisé donc on s’asseoit sans problème aux premières loges sur Town Square avec « seulement » une heure d’avance, qui passera assez vite.


Les photographes se promènent avec des logos en attendant la parade  Very Happy

Et enfin résonne l’introduction musicale absolument géniale, et sachant maintenant à quoi m’attendre, je suis limite plus excité qu’hier encore  I love you  Ça a été un énorme plaisir, après la petite déception de World Of Color, de revoir notre plus gros coup de cœur de ce séjour, cette parade est absolument énorme    Et comme ce soir j’ai sorti le réflex, quelques photos :

















La parade se termine, mais pas la journée, même si on commence à sérieusement fatiguer. Mais c’est quand même pas tous les jours qu’on est à Disneyland en Californie, alors on avale un Redbull et on repart, direction Adventureland !

La gestion des flux est tellement exemplaire, que même après la parade à 23h20 on parvient à remonter Main Street facilement, et on quitte l’ambiance déjantée de Paint The Night pour le calme exotique d’Adventureland, qui est vraiment immersif et magnifique de nuit. On pousse l’immersion encore plus loin en embarquant pour 2 semaines de croisière dans la jungle. Enfin ça c’est ce que prétend le skipper, en fait on aura bouclé en 10 minutes    Si j’adore Jungle Cruise de jour, c’est encore mieux la nuit ! On n’entend que le bruit de l’eau (et du moteur) et seule la lumière du bateau éclaire la rivière, on se sent réellement perdu en pleine jungle  I love you  En plus à cette heure avancée de la nuit les bateaux sont très peu remplis, ce qui rend l’expérience encore plus « intime » mais toujours aussi drôle lorsque les skippers se passent du micro et font encore plus de blagues  

Lorsque l’on sort il nous reste peu de temps de parc et on a pas fait Splash Mountain aujourd’hui, ce qui est inacceptable  

Comme il fait encore un bon 20°C on court jusqu’à Critter Country, qui est également très calme et on embarque illico seuls dans une bûche, pour un ride qui change également en pleine nuit. Dans les passages extérieurs on se croirait réellement en pleine campagne, bercé par l’eau et la musique country. Difficile de croire que l’on est à 2 pas d’un énorme parking à étage et d’une autoroute à 2x4 voies !



On ressort un peu humides et la journée est… toujours pas finie, il nous reste 3 minutes ! Alors on court aussi vite qu’on peut jusqu’à Pirates Of The Caribbean (quand je vous dis qu’on veut en profiter au maximum !) et on entre in extremis, on sera les derniers. Ici de jour, de nuit, ça ne change pas grand-chose, mais c’est toujours un plaisir de faire la meilleure version de POTC du monde  Very Happy

Et cette fois-ci c’est vraiment fini, il est 00h10, le parc est fermé. On traverse un Adventureland désert jusqu’à Central Plaza où de nombreux visiteurs sont encore en train d’admirer le château, splendide avec ses illuminations des 60 ans    On s’arrête une minute pour en profiter aussi, et on quitte le parc, un peu mélancoliques après cette deuxième super journée, mais surtout complètement épuisé    (pourtant on a un peu moins marché qu’hier, 37 000 pas.)



Et dire qu’on se lève dans 6 heures, dure la vie de fan Disney



TR Disneyland60 - TR Walt Disney World -  TR PortAventura - TR Futuroscope
"Take the dream with you, wherever you may go !"


Dernière édition par Mickey le Sam 13 Fév - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmik.canalblog.com
Aliceplusnicolas



Masculin
Age : 36
Messages : 1021
Inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Sam 13 Fév - 19:23

ça m'a l'air très bizarre cette attraction Zephir.
Par contre dans ton avant dernier post, il ne fallait pas descendre plus les mains sur la Minnie Embarassed


Sur fond de rock-and-roll / S'égare mon Alice / Au pays des malices / De Lewis Caroll.

magicalkingdoms.com Ticker
Free Disney Tickers
Revenir en haut Aller en bas
arwen2407



Féminin
Age : 31
Messages : 3589
Localisation : belgique
Inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Dim 14 Fév - 7:15

Juste magnifiques les parades! Je vois vraiment que ces 2 parcs valent la peine!


Wdw du 5 sept au 18 au coronado et au akl.

tr dlp première fois pour notre princesse mai 2013 suite en mai 2014 et l'aventure continue en juin 2016  

tr wdw au coronado et akl

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ballou



Masculin
Age : 31
Messages : 693
Localisation : Gap
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Dim 14 Fév - 17:06

Pour le coup on peut pas dire que vous n'ayez pas profité de chaque seconde. Very Happy Journée bien remplie et pleine de jolies images. Je ne connaissais pas le spectacle Alladin.
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3044
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Lun 15 Fév - 12:01

le soir c'est génial Disneyland, plus calme, pas trop d'attente, une top ambiance (notamment à Adventure land et Indiana), j'ai aussi encore en mémoire le matterhorn by night. Et puis Paint the Night quoi !!! le top des parades, aucune ne lui arrive à la cheville pour moi


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
Mickey



Masculin
Age : 27
Messages : 3131
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Sam 27 Fév - 17:58

@Aliceplusnicolas a écrit:
Par contre dans ton avant dernier post, il ne fallait pas descendre plus les mains sur la Minnie Embarassed

Ahah, c'est totalement par hasard, je ne m'attendais pas à un câlin comme ça Very Happy

@arwen2407 a écrit:
Juste magnifiques les parades!  Je vois vraiment que ces 2 parcs valent la peine!

Oui, clairement, 3 parades au top chaque jour, dont une qui sort deux fois, mieux que WDW à ce niveau !

@Fgth a écrit:
le soir c'est génial Disneyland, plus calme, pas trop d'attente, une top ambiance (notamment à Adventure land et Indiana), j'ai aussi encore en mémoire le matterhorn by night. Et puis Paint the Night quoi !!! le top des parades, aucune ne lui arrive à la cheville pour moi

J'adore Adventureland de nuit, c'est encore plus immersif, avec l'obscurité et le calme, on se sent vraiment perdus dans la jungle ! Paint The Night est clairement une parade exceptionnelle, la plus aboutie que j'ai vu au niveau technologies, costumes et chorégraphies, mais Fantillusion et sa musique inoubliable gardera toujours une place particulière dans mon cœur I love you

@Ballou a écrit:
Pour le coup on peut pas dire que vous n'ayez pas profité de chaque seconde. Very Happy

Carrément, on s'est dit qu'on aurait tout le temps de dormir plus tard What a Face d'ailleurs c'est parti pour une nouvelle journée tout aussi intense !


Lundi 22 juin 2015, 6h40 : une nouvelle journée à Disneyland Resort commence ! Douche, gaufres, redbull, on prend notre rythme et nos habitudes, et à 7h30 nous voilà en route sur Harbor Boulevard toujours aussi calme tôt le matin.



On arrive au resort sous le soleil, ce matin on prend la direction Disneyland Park. Comme à Paris on peut déjà rentrer dans le parc en attendant l’ouverture officielle, qui est ici à 8h, et l’air de rien il y a déjà pas mal de monde sur Main Street !



Mais comme il n’y a pas eu de Magic Morning ce matin, le parc est encore désert, et comme l’avant-veille on décide de commencer par un tour de Matterhorn. Même s’il est un peu violent, ce coaster reste super sympa à faire, et on a pu constater qu’il était inaccessible en moins d’une heure d’attente (souvent plus) le reste de la journée.

Puis comme le premier jour on enchaîne avec Space Mountain qui nous a beaucoup plus avec sa théma rétro-futuriste, doux et fun à la fois, avec de beaux effets et une musique embarquée parfaitement fonctionnelle (ça change )



On enchaîne avec un Star Tours encore différent de la dernière fois, cette nouvelle version est vraiment géniale Very Happy D’ailleurs en sortant on prend un fast-pass pour le refaire un peu plus tard. On passe alors devant Buzz Lightyear Astro Blasters qui n’affiche que 5 minutes d’attente, l’occasion d’aller voir ce que donne cette version, 3 ans plus vieille que celle de Paris.



En fait c’est quasiment la même mais avec un sentiment plus « compact » : les scènes s’enchaînent plus rapidement et les salles ont l’air plus petites. Je me dis que leur bâtiment d’origine (qui a accueilli plusieurs shows/films à 360°) était sans doute plus petit que le nôtre, mais du coup ça s’en ressent sur notre score What a Face



On quitte Tomorrowland pour Fantasyland où les temps d’attente commencent déjà à monter, mais Mr Toad’s Wild Ride est encore accessible rapidement, ça tombe bien c’est notre destination. Bon, c’est surtout pour qu’Aurélien l’ait fait une fois, car quand on ne connaît pas le film, c’est un dark-ride un peu étrange, limite glauque Suspect , mais qui reste une exclu de ce parc (qui, décidément, regorge de rides du genre !) depuis la fermeture de son équivalent Floridien.

On traverse le château vers Central Plaza pour une petite séance photo, histoire d’immortaliser cet inoubliable séjour pendant la Diamond Celebration.







L’heure de notre fast-pass à Star Tours approche, alors on fait un rapide aller-retour à Indiana Jones Adventure pour retirer un nouveau fast-pass, puis retour à Tomorrowland pour un nouveau voyage encore différent à travers la galaxie. J’ai beau ne pas être fan de Star Wars, je crois que je ne me lasserai jamais de cette attraction Very Happy

On profite d’être dans le coin pour quelque chose qui me tenait très à cœur : le monorail ! C’était une attraction chère à Walt Disney, qui y voyait un prototype du moyen de transport du futur. D’ailleurs si la version de Disneyland n’est qu’une attraction, à Walt Disney World le monorail est devenu un véritable moyen de transport en dehors des parcs. C’est aussi un emblème des parcs Disney US que l’on retrouve décliné en pins, jouets et t-shirts, bref c’est mythique !

On prend place dans le monorail, bien plus moderne et neuf que celui de Floride, pour une promenade d’une dizaine de minutes. Le train quitte rapidement Tomorrowland et on se retrouve soudainement sur Harbor Boulevard ! Même si j’ai déjà fait l’attraction lors de ma précédente visite (mais à moitié seulement) quel choc de passer en un clin d’œil du monde épuré et imaginaire du parc, au monde réel Shocked C’est là que l’on se rend compte à quel point les séquences d’entrée et de sorties des parcs sont soignées, car la transition est bien plus douce à pieds.

On a donc vue, d’un côté sur le boulevard, les hôtels, restaurants, voitures, feux rouges… de l’autre sur les backstages, c’est vraiment surprenant. On passe au-dessus de l’entrée du resort, puis on se retrouve soudainement au milieu de Disney California Adventure ! On passe par Hollywoodland, Buena Vista Street et Grizzly Peak Airfield, avant de ressortir en traversant le Grand Californian. Dire qu’à l’origine cette portion passait en fait au-dessus… du parking !

On passe ensuite au-dessus de Disneyland Drive, la rue qui dessert les hôtels et parkings du resort, et on arrive au milieu de DownTown Disney où l’on marque un arrêt. On peut donc utiliser le monorail comme un moyen de transport entre Tomorrowland et les hôtels ou le DownTown, mais nous on voulait juste le faire comme une attraction donc on reste à bord.

On repasse alors au-dessus de Disneyland Drive, puis dans les backstages d’Adventureland (décidément) avant d’arriver au-dessus de l’esplanade, avec l’entrée de Disneyland à notre gauche, et celle de Disney California Adventure à notre droite. Et on longe à nouveau les backstages de Tomorrowland et Harbor Boulevard avant de ré-entrer dans le parc. Dans ce sens la promenade est plus longue et plus sympathique puisque l’on passe au-dessus d’Autopia et du lagon de Tomorrowland, avant de faire le tour du Matterhorn par Fantasyland et de revenir à la gare.





Vous l’aurez compris, ce tour de monorail est… particulier, avec des vues panoramiques sur les backstages et surtout une portion en ville, à l’extérieur du parc ! Pour autant, ça reste une attraction mythique, une icône du parc, et malgré son côté un peu « bad show » je trouve ça génial de toujours pouvoir faire un tour de monorail dans ce resort, malgré toutes les transformations qu’il a subies au fil des années.

On est de retour au parc pour l’heure de notre fast-pass à Indiana Jones, alors direction Splash Mountain pour retirer un autre fast-pass (optimisation, toujours !) avant d’embarquer dans une jeep. On commence à connaître l’attraction par cœur, mais on prend toujours autant de plaisir à la rider, tant elle est immersive

Puis la matinée se termine avec un bon gros burger au Hungry Bear Restaurant, en terrasse au soleil à saluer les visiteurs qui se laisse bercer sur le Mark Twain, et ceux qui pagaient courageusement sur les canoës I love you




TR Disneyland60 - TR Walt Disney World -  TR PortAventura - TR Futuroscope
"Take the dream with you, wherever you may go !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmik.canalblog.com
Ballou



Masculin
Age : 31
Messages : 693
Localisation : Gap
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Sam 27 Fév - 18:18

Le tout en monorail donne envie. J'apprends pas mal de trucs. La photo du canoë est sympa, j'imagine bien l'ambiance une fois dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Mickey



Masculin
Age : 27
Messages : 3131
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Dim 6 Mar - 18:25

Oui le tour du monorail reste incontournable et fascinant pour découvrir le resort et réaliser dans quel environnement il a évolué, et les canoës le sont tout autant, mais là pour l'immersion totale ! Et justement en parlant de canoës...

On finit de manger un peu avant l’heure de notre prochain fast-pass, alors c’est à bord des Davy Crockett’s Explorer Canoes que l’on digère. En plus d’être inédite et absolument géniale, cette attraction est aussi quasiment toujours accessible en moins de 5 minutes d’attente. « Parents, watch your children, children watch your parents » What a Face et c’est parti pour le tour des Rivers Of America. C’est tellement immersif et insoupçonné, j’adore toujours autant

12 minutes plus tard on débarque, avant d’aller embarquer immédiatement dans une buche juste en face, car c’est l’heure de notre fast-pass à Splash Mountain, et là aussi on adore toujours autant Very Happy On en profite autant que possible car on sait qu’une fois de retour à Disneyland Paris, ça nous manquera terriblement. Du coup en sortant on reprend un fast-pass.



Et comme on n’a pas encore eu assez d’eau, on décide de changer de parc (les joies du park hopper), direction Grizzly River Run. Mais comme on n’est pas les seuls à avoir cette idée en plein milieu d’après-midi, par une chaleur intense, on retire un fast-pass (on peut donc avoir un fast-pass actif dans chaque parc simultanément, comme à DLP.)



En attendant on opte pour un petit tour de California Screamin’ où l’attente est moindre et les propulsions, descentes et air-times toujours aussi tops ! En sortant on croise Donald avant d’enchaîner avec un petit tour de Little Mermaid.





Un petit tour sur Buena Vista Street, toujours aussi agréable, et vient l’heure de notre fast-pass à Grizzly River Run. On retire déjà un autre fast-pass à Soarin et c’est parti pour une descente mouvementée et rafraichissante à travers la montagne, les grottes, sapins et geysers, quelle merveille !





Les fast-pass s’enchaînent et c’est maintenant l’heure de Splash Mountain alors on redescend Buena Vista Street, on change de parc, et on remonte Main Street, direction Critter Country. Mais arrivé sur place catastrophe : l’attraction est momentanément arrêtée affraid Bon c’est pas comme si on ne l’avait pas faite de la journée, mais on repart un peu déçu, surtout avec tout le chemin qu’on vient de faire (depuis, DLR a son application comme WDW et DLP, ce qui nous aurait bien aidé.) On se console néanmoins en allant faire un tour en bateau sur les Rivers of America. Malgré le monde il n’y a que peu d’attente car deux bateaux tournent : le Mark Twain (vous vous souvenez ? Mais siiiii on en avait un nous aussi à DLP, avant ) et le superbe et unique Sailing Ship Columbia. Coup de chance, c’est à bord de ce dernier qu’on embarque Very Happy

Sur le quai les cast-members sont bien rodés et installent rapidement la structure qui permet de monter à bord de ce splendide voilier, car le pont n’est pas au niveau du quai comme sur le Mark Twain, ils doivent donc répéter ce manège toutes les 10 minutes !



En attendant le départ on descend visiter les cales, qui sont un véritable walk-through, bourré de détails à découvrir, avec les cabines de l’équipage, le bureau d capitaine, et les stocks de marchandise. Puis on remonte sur le pont et on largue les amarres. D’ici, la vue sur New Orleans Square est superbe, c’est un paysage dont on n’a pas l’habitude à Paris, ni Orlando.

Mais déjà on passe devant Splash Mountain et la terrasse du Hungry Bear, que l’on affectionne tant, et on s’enfonce dans la forêt, loin du parc… Bon on ne découvre rien puisque l’on suit la même route qu’en canoë, mais comme on n’est pas concentré sur nos pagaies on en profite plus tranquillement. Ce qui est impressionnant, c’est que même sur un pont plutôt haut au-dessus du niveau de la rivière, il n’y a absolument aucune intrusion visuelle, on se croirait en pleine nature.

A mi parcours les cast-members tirent quelques coups de canon pour effrayer les indiens qui pourraient être tentés de nous aborder, et déjà, au loin, se profilent les hoodoos de Big Thunder Mountain et notre retour à Frontierland. Finalement la panne de Splash Mountain était un mal pour un bien, qui nous a poussé à faire cette promenade très agréable, moins fun que celle en canoë, mais un bon complément.

Approche l’heure de la parade, et avec elle celle du goûter, alors direction Adventureland et le très prisé stand de pineapple floats Comme l’avant-veille on attend un bon quart d’heure en plein soleil pour obtenir le rafraichissement convoité, mais totalement « worth it » comme disent les américains !

Puis direction Town Square pour admirer la Mickey’s Soundsational Parade dont on ne se lasse pas. Il faut dire qu’en fréquentant régulièrement DLP on s’habitue à notre parade (surtout depuis qu’on en a plus qu’une), alors forcément le côté « nouveau » de celle-ci ajoute beaucoup. Et puis je suis très fan de la musique, avec un thème principal récurrent et ses variations, propres à chaque char. C’est moins répétitif qu’une chanson en boucle, et plus homogène qu’une musique distincte pour chaque char, et en plus ça bouge bien !















Comme lors de notre premier jour on décide d’enchaîner en allant revoir la Pixar Play Parade que l’on avait zappée hier, et devant laquelle on passera un excellent moment également. Je lui préfère toutefois celle de Disneyland avec ses nombreux personnages Disney.











On profite d’être à Hollywoodland pour aller refaire Monsters Inc où il n’y a absolument personne. Ce qui est un peu étonnant et très plaisant à la fois, car je trouve le ride vraiment génial, même s’il reste modeste et simple. J’aimerais beaucoup le voir dans nos WDS à Paris, je trouve qu’un parcours scénique immersif manque beaucoup à ce parc.

Puis on retourne à Soarin pour utiliser notre fast-pass retiré plus tôt. Il nous faudra néanmoins patienter plus de 30 minutes avant d’arriver à l’embarquement et de demander, si possible à être placé à la porte B, celle du milieu. « La porte B est momentanément fermée », ah ! Ceci explique cela. Tant pis, on se contentera du côté où l’on profite tout de même d’une belle expérience, à condition de ne pas être au dernier rang. Autant j’adore Soarin, autant c’est un peu dommage que seule la moitié des places permette une expérience vraiment optimale.



TR Disneyland60 - TR Walt Disney World -  TR PortAventura - TR Futuroscope
"Take the dream with you, wherever you may go !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmik.canalblog.com
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3044
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland] Lun 7 Mar - 9:45

merci pour ces photos car je n'ai vu aucune de ces deux parades (bcp de monde quand on y était donc on a privilégié les rides)


Mes photos d'Exploration Urbaine ici : http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
DLP : plus de 50 visites depuis juin 1992, PA Fantasia depuis 2000
WDW/USO/Sea World : 1989 (avec mes parents et mon frère) et 1998 (Voyage de Noces)
Disneyland Resort/USH : Eté 2015, étape de 3 jours au cours d'un Road Trip de 30 jours côte Est/côte Ouest
Pré-TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t49562-pre-tr-disneyland-californie-universal-studio-hollywood-vip
TR USA 2015 : http://www.disneycentralplaza.com/t50717-30-days-in-the-usa-new-york-ush-disneyland-resort-parcs-nationaux-las-vegas-san-francisco-boston
Vidéos TR USA 2015 : http://www.dailymotion.com/fgthvideo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
 
Wild West Fun juin 2015 [Vegas + parcs nationaux + Hollywood + Disneyland]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts américains-