AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 29  Suivant
AuteurMessage
STiiiTcH



Masculin
Age : 32
Messages : 1970
Localisation : Yvelines
Inscription : 16/12/2011

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Mer 25 Mar 2015 - 16:57

Quel matériel as-tu utilisé pour filmer s'il te plaît? (vidéo des animaux).




My 500px photos
Revenir en haut Aller en bas
http://500px.com/speciwavephotography
Andromede



Féminin
Messages : 949
Localisation : Val d'Oise
Inscription : 27/10/2014

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Mer 25 Mar 2015 - 17:06

Tu me vend complètement du rêve ! Très bien écrit, et franchement, cette vidéo est sublime ! Félicitations ^^ Je pose mes valises et j'attend sagement la suite Smile


Revenir en haut Aller en bas
Ballou



Masculin
Age : 31
Messages : 692
Localisation : Gap
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Mer 25 Mar 2015 - 20:59

@kirari a écrit:
Je suis pas d'accord avec tout c'est sur, mais le ressenti sur place va peut être me faire changer d'avis et j'aurai l'impression d'être chez moi.

Reste à attendre quelques mois et tu seras fixée Wink. Moi je n'ai jamais posé le pied sur le sol Africain alors je suis mal placé pour dire si cela est réaliste.

@STiiiTcH a écrit:
Quel matériel as-tu utilisé pour filmer s'il te plaît? (vidéo des animaux).

Mon caméscope est le HC-V700 de Panasonic.

La suite arrive très bientôt... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ballou



Masculin
Age : 31
Messages : 692
Localisation : Gap
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Mer 25 Mar 2015 - 22:18

Chapitre 11 – Animal Kingdom

A partir de cet instant je serai bien incapable de vous dire quel chemin j’ai pris pour commencer ma visite du parc. Je suis parti au feeling me laissant tranquillement guider par le parc lui-même.

Les paysages et décors sont magnifiques. On ne distingue plus trop le faux du vrai tant les éléments se fondent les uns aux autres. Tout est apaisant et la fraicheur matinale associée au peu de visiteurs rend cette promenade très agréable. Quoi qu’il en soit, après quelques minutes de marche me voilà face à une grosse montagne : l’Everest !











Expedition Everest

Plus je m’en rapproche plus la zone regorge de références au Yéti (affiches, panneaux, inscriptions murales). Me voilà prévu… la bête existe et habiterait sur les sommets enneigés de cette montagne. On se croirait soudain à des milliers de kilomètres de la Floride tant cet univers est immersif aussi bien d’un point de vue sonore que visuel. Des cascades s’échappent ici et là de cette énorme montagne tandis qu’apparaissent entre ses sommets les rails d’un train dans lequel je m’apprête à embarquer !

Je me souviens avoir suivi la construction de cette attraction, l’avoir survolée dans tous les sens sur Google Earth et cette fois je vois tout ça de mes propres yeux. L’instant est magique. Je prendrai le temps de regarder les trains monter en silence à l’assaut de cette montagne et en dévaler les pentes à tout allure avant de me lancer moi-même dans la file d’attente. Etant seul je profiterai de la file single rider de l’attraction et n’attendrai que quelques secondes avant de prendre place… au dernier rang, mon préféré ! Parfait pour une première fois. Je n’aime pas trop être assis devant car on est généralement contraint par l’arrière du véhicule, obligé d’attendre que celui-ci ait terminé sa montée pour que la descente commence réellement. Cela est assez frustrant dans notre Big Thunder Mountain.

A peine le temps de baisser le harnais que me voilà parti. L’attraction est très bien faite. La partie en marche arrière est assez surprenante par son dynamisme tout comme la rencontre finale avec le Yéti. A peine sorti je remonterai à bord, toujours sans attendre. Un régal.

C’est donc au sommet de ces montagnes enneigées que mes deux premières photos à bord d’une attraction seront prises. Encore une fois le Magic Band me prouvera qu’il apporte un réel confort de visite. Sans rien faire mes photos seront automatiquement rattachées à mon compte. La première réussie, pour la deuxième je suis tombé à côté d’un petit malin qui fait une sale grimace… (entre ça et ceux qui lèvent les mains...  Evil or Very Mad grrrr) Je referai bien l’attraction une troisième fois mais l’heure de mon premier Fast Pass se rapproche. Je prends donc tranquillement la direction de l’Afrique et de son célèbre safari !

















Kilimanjaro Safaris

C’est au son des musiciens et de leurs tam-tams que j’entre sur de nouvelles terres. Changement de décor et d’ambiance dans ce petit village où se presse une foule désormais plus dense.

Les bénéfices du Fast Pass ont été quelque peu altérés par la panne d’un véhicule. Il a fallu donc attendre que celui-ci soit remorqué avant que mon espèce de bus tout terrain ne débarque avec au volant, une guide qui à elle seule valait le détour  Wink . Le véhicule s’arrête, les portes automatiques s’ouvrent et je m’engouffre au fond de ma rangée. Je me retrouve donc sur un bord : l’idéal pour profiter du spectacle, photographier et filmer.

La conductrice est une femme assez âgée et l’ambiance est un peu à la « Allez tous à bord, c’est Mamie qui conduit ! ». Et Mamie conduira comme si elle était branchée sur du 220… Vas-y que je te secoue. Les pauses tout au long du parcours se feront malheureusement rares et brèves : Mamie est une hyperactive. J’aurai par la suite l’opportunité de faire une deuxième expédition beaucoup plus calme. Cela avait au moins le mérite d’être marrant mais c’était bien plus contraignant pour filmer ou prendre des photos.

J’ai beaucoup aimé cette attraction, elle a le mérite d’être originale et d’offrir des panoramas magnifiques. Les animaux étaient facilement visibles et l’illusion de proximité ainsi que le camouflage des éléments assurant la sécurité sont vraiment réussis. Le visiteur à ainsi l’impression d’être au milieu d’un éco-système riche et varié, passant en quelques minutes de la savane africaine à des forets plus denses.

Quelques surprises jalonnent le parcours mais, comme je l’ai fait deux fois, j’ai été étonné qu’elles ne se manifestent pas à chaque fois. Le conducteur veillera à conserver une certaine distance entre le véhicule qui le précède et celui qui le suit. De là dépendra en partie la durée de vos arrêts et la vitesse de votre véhicule. Rajoutez à cela l’humeur de nos amis les bêtes, leur envie de se montrer et la météo. Vous l’aurez compris, tous ces facteurs entre en compte et font de cette attraction une expérience tout à fait aléatoire. N’hésitez donc pas à la refaire à un autre moment, idéalement un autre jour si vous ressortez frustrés de votre premier safari. Mais au vu de la durée conséquente de l’attraction, du nombre d’animaux vous devriez toute de même y trouver votre compte à un moment ou un autre. Sinon j’ai découvert la nouvelle invention Disney : les fausses flaques d’eau. C’est assez étonnant mais si… ils l’ont fait !

Mamie finira enfin par lever le pied de l’accélérateur et libérera ses passagers. Le soleil pointe le bout de son nez : parfait pour se lancer dans une petite randonnée en terre Africaine !

















Pangani Forest Exploration Trail

Il existe deux parcours de ce type dans le parc, l’autre se situant dans le monde Asie. Cela consiste en une balade, à son rythme, dans des décors magnifiques où évoluent différents animaux en lien avec la section visitée. C’est tout simplement à ne pas manquer. Après « Mamie Safari », le « à son rythme » est un vrai régal. J’en prendrai plein les yeux à observer les animaux et leur environnement. Vous pouvez rester aussi longtemps que vous voulez, faire marche arrière ou vous asseoir et profiter du spectacle offert par la nature. Tout au long du parcours des cast members sont là pour renseigner les visiteurs avides d’informations sur la faune et la flore qui les entourent. Après cette paisible balade la chaleur commence à se faire sentir. Je me dis que c’est le moment idéal pour affronter les rapides de Kali River.




Kali River Rapids

L’attente n’est que de 5 minutes. J’enfile mon poncho jaune des 15 ans de Disneyland Paris et m’engouffre dans la file d’attente en bon ambassadeur. A peine le temps de parcourir la file d’attente que me voilà installé dans ma bouée. Je comprends rapidement que le poncho ne sera pas de trop, mon nouveau moyen de locomotion est trempé. Les sacs sont placés au centre de la bouée et protégés par une couverture en plastique. Le parcours est assez court et il est quasiment invisible du reste du parc. La surprise est donc totale... pour ceux qui ne se sont pas goinfrés de vidéos YouTube avant de partir  Rolling Eyes .

En Floride, le moins que l’on puisse dire c’est que les attractions aquatiques ne font pas semblant. La bouée tournant en permanence sur elle-même il vous faudra donc vous en remettre aux Dieux pour ne pas ressortir de cette attraction totalement trempé. Court mais efficace de ce côté-là. J’aurai beaucoup de chance et me délecterai des trombes d’eau qui s’abattront sur les autres passagers, sans poncho. Je ne serai bien sûr pas épargné mais à moindre mesure. L’attraction est sympathique et on imagine vite son succès les jours de forte chaleur. Le temps d’attente passera d’ailleurs à 40 minutes en début d’après-midi.

Rafraichi par mes nouvelles aventures je marque un petit temps d’arrêt sur le pont surplombant une partie du parcours. C’est ici que sont installés deux petits boutons permettant aux visiteurs de déclencher des jets d’eau, arrosant ainsi sadiquement les passagers de la bouée en contrebas. C’est donc tout en regardant les autres se faire mouiller que je mettrai mes affaires à sécher au soleil de Floride.








Il est désormais 11h et je décide de partir à la recherche d’un lieu pour manger. Ce sera ma technique d’attaque pour gagner du temps et éviter la foule : déjeuner vers les 11h00 et dîner aux alentours des 17h00. Et ça marche ! Pas d’attente, le personnel est entièrement disponible et il y a de la place pour s’asseoir.

J’entre alors dans une partie du parc encore inconnue : Dinoland USA. Bon, je savais à quoi m’attendre et effectivement, c’est assez étrange de quitter la nature verdoyante et le mont Everest pour se retrouver sur le goudron face aux manèges de la foire du trône. Je me suis prêté à l’expérience sans trop me poser de question et ai observé avec autant de curiosité les différents stands et attractions de cette section sans pour autant m'y attarder plus que ça. Direction à présent le fast food du land : nourriture moyenne et prix excessif. Ma première approche du monde alimentaire Disney ne sera donc pas très concluante... Quoi de mieux ensuite pour digérer que de faire une petite balade en se lançant dans le trek proposé dans la partie Asie du parc.










Maharajah Jungle Trek

Quelle merveille ! C’est une fois de plus bourré de détails. Les animaux sont très « accessibles » et évoluent dans des décors grandioses. Je crois que c’est celui des deux que j’ai préféré, j’en ressortirai tout émerveillé. La volière est superbe. J’aurai pu rester très longtemps à observer tout cet univers. Le finira par se couvrir de plus en plus et le ciel ne fera que confirmer l’arrivée imminente de la pluie. Je décide alors d’aller voir le spectacle musical sur Némo, quitte à être sous l'eau autant être raccord avec le thème.  Wink
























Finding Nemo – The Musical

La salle est pleine à craquer. J’arrive peu de temps avant le début du spectacle mais j’arrive facilement à me trouver une place correcte. Une visite en solo à ses avantages. Le spectacle commence, tout en couleurs et en musique. Le show est sympathique et retrace à toute allure les différentes scènes du film. J’ai trouvé la voix féminine extrêmement criarde et désagréable. Je ne garderai que peu de souvenirs du show, la faute sans doute au coup de fatigue qui se manifestera pendant ce spectacle.

Commençant sérieusement à piquer du nez, la solution sera vite prise à la sortie de la salle : mon exploration à Animal Kingdom s’arrêtera ici pour l’instant. Je m’endors sur place alors cela ne sert à rien de rester pour ne profiter qu’à moitié des festivités. Il n’est que 14h et c’est forcément un peu déçu de ne pas avoir atteints mes objectifs de la journée que je me dirige vers la sortie du parc en passant une nouvelle fois par Dinoland. A la sortie un grand panneau indique le numéro d'arrêt du bus qui vous déposera à votre hôtel. Le principe est le même pour les autres parcs.







Il est 14h20 quand le bus me dépose au All-Star Music. Ce parc à l'avantage d'être très proche de l'hôtel. J’ai de la chance, ma chambre vient tout juste d’être faite. La chambre voisine est, elle, en cours de nettoyage. Le temps de poser mes affaires et je m’accorde une bonne sieste bien méritée.

Chapitre suivant : Chapitre 12 – Hot Italian Sandwich


Dernière édition par Ballou le Jeu 16 Avr 2015 - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arwen2407



Féminin
Age : 31
Messages : 3586
Localisation : belgique
Inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Mer 25 Mar 2015 - 22:25

rien à faire c'est le parc que je me réjouis le plus de visiter!!


Wdw du 5 sept au 18 au coronado et au akl.

tr dlp première fois pour notre princesse mai 2013 suite en mai 2014 et l'aventure continue en juin 2016  

tr wdw au coronado et akl

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rockncroll



Féminin
Age : 25
Messages : 235
Localisation : Liège - Belgique
Inscription : 29/01/2015

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Mer 25 Mar 2015 - 23:12

Hop j'ai tout rattrapé Smile

Merci beaucoup pour ce TR Ballou! J'aime bcp la façon dont tu écris. Tes posts, bien que je les lise avec un pincement au coeur *nostalgie*, me rappellent pleins de bons souvenirs.

Quelques réflexions que je me suis faites:

- mon dieu, quel vol! Le genre de mésaventures super drôles à raconter au retour, mais c'est autre chose au moment même.

- du camembert au menu = tellement français

- idem de notre côté, Coco et moi avons trouvé l'organisation du Magical Express tip top.

- ça m'a fait trop plaisir de revoir le Music. Le plus drôle, c'est que Coco et moi avons râlé comme des malades car on était au Country et toi, c'était ton choix initial ahah. Sinon, on a eu le même Magic Band vert Smile

- concernant les bus, je suis plus mitigée que toi. Nous avons fait presque toutes les fermetures des parcs et c'était la galère pour les bus (surtout pour les resorts values évidemment). On attendait beaucoup pour moins de navettes avec plus de navetteurs. A noter aussi que notre navette s'arrêtait obligatoirement par tous les All Stars... du coup pleins de gens le soir qui descendaient au All Stars Sports (on les a maudits Very Happy) et le matin, la navette était de nouveau bondée car elle était passée de nouveau pas ces satanés sportifs Very Happy Bref, on s'est quand même tapées les retours debout le soir pendant 30 min et c'était pas cool.

- alors, j'ai trop ri quand tu as parlé du papier toilette! Je me suis fait la même réflexion, mais figure-toi que, lorsque nous sommes allées manger au Polynesian Resort, j'ai constaté que le papier toilette était bien douillet... comme quoi la différence de prix et de budget se voit partout Razz à part ça, l'hôtel était vrmt génial et je trouve que c'est l'idéal pour des jeunes qui veulent surtout profiter des parcs!

- AK... quelle découverte aussi Smile je pense que tu as eu plus de chance que nous niveau animaux. En effet, on n'a pas vu le fameux dragon super dangereux et pas de chauve souris non plus car il faisait horriblement froid. A cause de ça, nous avions aussi décidé de passer notre chemin pour Kali River Rapids.

- Et finalement, moi aussi je me suis endormie dans Némo... ne te sens pas trop seul Very Happy à la différence que, quand on voyage avec Coco, impossible de rentrer se coucher Langue d'ailleurs, j'ai bcp de chance, je ne souffre absolument jamais du jetlag!

- Ta vidéo est superbe, ça inaugure pleins de bonnes choses et j'aime beaucoup tes photos prises à l'aube Smile On aura la chance de voir des photos prises avec le MM?

Bref, vivement la suite! #findematartine
Revenir en haut Aller en bas
liloo86



Féminin
Age : 26
Messages : 3049
Localisation : Poitiers
Inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Jeu 26 Mar 2015 - 7:18

tes photos d'expedition Everest sont magnifiques!
Finding nemo n'est pas sur ma liste et en te lisant cela me conforte dans mon choix Sleep lol
Revenir en haut Aller en bas
HaKky



Masculin
Age : 23
Messages : 68
Localisation : Belgique
Inscription : 06/05/2012

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Jeu 26 Mar 2015 - 14:36

Super TR !
Première fois que je m'y met et j'ai tout de suite accrocher !

Pour le trajet en avion, vraiment pas cool mais je pense que l'arrivé à WDW ta fais oublié ce mauvais moment Smile

Superbe TR et hâte de lire la suite.. Smile



Notre forum "EP World" sur l'univers d'Europa-Park : Ouverture le 17 Mai à 15h !
Notre page Facebook : EP World
Revenir en haut Aller en bas
KIKA



Féminin
Age : 44
Messages : 4243
Localisation : A Main Street ou pas loin...
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Jeu 26 Mar 2015 - 16:10

Je suis réservée sur le spectacle de Nemo mais pour tous le reste je suis totalement enthousiaste




Sur DLP d'avril a juin , je serais heureuse d'échanger avec des passionnés et dispo pour vous parrainer cheers

http://www.disneycentralplaza.com/t41322-wdw-du-reve-a-la-realite

http://www.disneycentralplaza.com/t49214-wdw-quand-les-reves-deviennent-des-souvenirs
Revenir en haut Aller en bas
tarf



Masculin
Age : 45
Messages : 16603
Localisation : Gallifrey
Inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Jeu 26 Mar 2015 - 16:33

@Rockncroll a écrit:

- Et finalement, moi aussi je me suis endormie dans Némo...

.../...

d'ailleurs, j'ai bcp de chance, je ne souffre absolument jamais du jetlag!

Bah logique ... si tu dors dans les attractions tu recuperes du jet lag ... mdr Langue (mais si tu t'endors c'est peut etre aussi parce que tu as besoin de recucperer du jet lag ... non ? Langue )


@liloo86 a écrit:

Finding nemo n'est pas sur ma liste et en te lisant cela me conforte dans mon choix Sleep lol

faut pas oublier que Ballou en est à sa premiere journée, avec un vol bien mouvementé la veille.
c'est pas etonnant qu'il se soit endormi.
On peut pas en conclure que le spectacle est soporifique. Il est meme tres bien. Mais lorsque tu te retrouves dans une salle, à moitié plongé dans l'obscurité, et assis dans des fauteuils ... bah oui, le lendemain d'un transatlantique, le jet lag est la et ... paf tu t'endors.
Ca pourrait etre un film d'action tu t'endors pareil Langue

faut juste pas faire les spectacles en salle (climatisée, assis et dans le noir) au debut du sejour, sinon c'est mort, lol


"I'm definitely a madman with a box."




feb-mar 2012 : POP / oct-nov 2012 : POP/CBR / oct-nov 2013 : AoA:LM / POR:AB
2015 : POP, OKW, CSR, RPR, CBBR 2016 POR:AB / CBBR
Revenir en haut Aller en bas
Rockncroll



Féminin
Age : 25
Messages : 235
Localisation : Liège - Belgique
Inscription : 29/01/2015

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Jeu 26 Mar 2015 - 17:00

@tarf a écrit:
@Rockncroll a écrit:

- Et finalement, moi aussi je me suis endormie dans Némo...

.../...

d'ailleurs, j'ai bcp de chance, je ne souffre absolument jamais du jetlag!

Bah logique ... si tu dors dans les attractions tu recuperes du jet lag ... mdr Langue (mais si tu t'endors c'est peut etre aussi parce que tu as besoin de recucperer du jet lag ... non ? Langue )


Aahah promis que non Smile on arrivait à la fin de notre périple de plus d'un mois aux USA avec pas mal d'escales (5 vols dont un transatlantiques et 4 escales en 3 petits jours, qui dit mieux?) et d'heures de route donc c'était plutôt un problème de fatigue accumulée et non de jetlag Smile et puis j'avoue que Nemo est très loin d'être mon dessin animé préféré donc j'étais pas très captivée What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Ballou



Masculin
Age : 31
Messages : 692
Localisation : Gap
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Jeu 26 Mar 2015 - 18:51

Bienvenue à toi HaKky et merci Rockncroll pour ton message je vois que tu as vite rattrapé ton retard. C'est un honneur d’accueillir la reine des hamacs dans mon TR !  Wink

@Rockncroll a écrit:
Le plus drôle, c'est que Coco et moi avons râlé comme des malades car on était au Country et toi, c'était ton choix initial

Alors comme ça vous ne vouliez pas de la grosse santiag ?? Je suis sûr en plus que Coralie avait dans sa valise une de ses célèbres tenues en adéquation avec le lieu qu'elle visite.

Je veux bien croire que le coup du bus debout après une longue journée de parc soit une chose dont on se passerait bien. On va dire que c'est l'inconvénient de la gamme Value. Un bus pour tous (à part à certaines heures), il faut alors faire cohabiter les footeux, les mélomanes et les cinéphiles... Oui sur la papier déjà c'est pas évident  Laughing

@Rockncroll a écrit:
je pense que tu as eu plus de chance que nous niveau animaux. En effet, on n'a pas vu le fameux dragon super dangereux et pas de chauve souris non plus car il faisait horriblement froid. A cause de ça, nous avions aussi décidé de passer notre chemin pour Kali River Rapids.

Moi les chauve souris on avait l'impression qu'elles tremblaient un peu. Je ne sais pas si c'est ça mais cela se voit un peu sur le gros plan de tête de l'une d'entre elles sur la vidéo. Vous avez bien fait pour Kali River, aucun plaisir à le faire s'il fait froid, au contraire.

Pour les photos du MM je vous en mettrai quelques unes par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Ariel Zombie



Féminin
Age : 29
Messages : 1292
Localisation : in Wonderland
Inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Ven 27 Mar 2015 - 13:23

Même si tu est déçu, il vaut mieux écouter son corps, sinon on doit pas tenir le choc!
Revenir en haut Aller en bas
Ballou



Masculin
Age : 31
Messages : 692
Localisation : Gap
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Ven 27 Mar 2015 - 18:57

Oui depuis le vol j'avais compris la leçon : écouter mon corps Smile C'est rare que je ressente çà mais c'était vraiment le gros coup de barre. Comme dit tarf, le côté sombre, le fauteuil et hop je luttais avec les paupières. Seule la voix féminine me secouait un peu c'est peut-être d'ailleurs pour ça qu'elle m'a tant marquée. Wink

J'étais par contre persuadé que les deux cast members en bas à droit de la scène chantaient en direct pendant les scènes du spectacle. Je ne pensais pas à un enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Mr Mouse



Masculin
Messages : 388
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Sam 28 Mar 2015 - 12:30

Merci beaucoup pour cette suite, les photos sont superbes !

Je me souviens que le coup de bar du premier jour est assez violent, je comprends que le show de Nemo ait contribué à cela, se poser dans une salle noire, c'est radical, au fil d'un spectacle musical, c'est radical!

Mais cela n'empêche pas que le show est de très bonne qualité et il peut vraiment plaire quand on le voit en forme ^^! Il y a beaucoup de moyens, c'est novateur, et les performers sont très bons ! C'est pour moi un passage obligé si on a aimé le film !
Revenir en haut Aller en bas
http://mrmouseleblog.wordpress.com
Cata



Féminin
Age : 28
Messages : 337
Localisation : Lyon
Inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Sam 28 Mar 2015 - 19:46

Whaou, ce premier jour est vraiment au top ! Ce parc a vraiment l'air trop bien. Moi qui adore les animaux, j'ai vraiment hâte de le découvrir  Very Happy

@Ballou a écrit:


@STiiiTcH a écrit:
Quel matériel as-tu utilisé pour filmer s'il te plaît? (vidéo des animaux).

Mon caméscope est le HC-V700 de Panasonic.


Et il film bien dans l'obscurité ?

J'ai avais (je viens de le casser y'a 2 jours ... la grosse loose  Sad ) un caméscope qui faisait de vraiment belles vidéos de jour, par contre la nuit, c'était merdique. Du coup, on va peut être en racheter un nouveau (la réparation risque d'être au prix qu'on a payé le camescope, donc autant en racheter, et un mieux Razz) alors je commence petit à petit à me renseigner  Very Happy


Voyage de Noce à WDW et Universal Orlando (Sep. 2015) : Pré-TR et TR

Voyage Ouest américain en préparation (Aout/Sep. 2017) : Pré-TR


Revenir en haut Aller en bas
Héra



Féminin
Messages : 41
Inscription : 10/07/2014

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Sam 28 Mar 2015 - 21:31

Tu sais, meme en etant rentre a l'hotel aussi tot comme tu dis, tu en as quand meme fait beaucoup pour un premier jour!
Pour moi qui ai vraiment hate de decouvrir ce parc, ton recit etait super chouette et toujours chapeau pour tes photos Wink



"And I'll rise like the break of dawn"
Revenir en haut Aller en bas
Ballou



Masculin
Age : 31
Messages : 692
Localisation : Gap
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Dim 29 Mar 2015 - 16:57

@Cata a écrit:

Et il film bien dans l'obscurité ?

J'ai avais (je viens de le casser y'a 2 jours ... la grosse loose  Sad ) un caméscope qui faisait de vraiment belles vidéos de jour, par contre la nuit, c'était merdique. Du coup, on va peut être en racheter un nouveau (la réparation risque d'être au prix qu'on a payé le camescope, donc autant en racheter, et un mieux Razz) alors je commence petit à petit à me renseigner  Very Happy

Pour les films de nuit on perd en qualité par rapport au jour c'est sûr. Il ne propose pas de vision nocturne mais pour moi le rendu reste tout à fait correct. Je t'ai préparé une succession de plans bruts pour que tu te fasses ta propre idée. Dis moi quand tu l'as regardé j’enlèverai la vidéo. Sinon j'en suis très content.

@Héra a écrit:
Tu sais, meme en etant rentre a l'hotel aussi tot comme tu dis, tu en as quand meme fait beaucoup pour un premier jour!
Pour moi qui ai vraiment hate de decouvrir ce parc, ton recit etait super chouette et toujours chapeau pour tes photos  Wink

Oui c'est vrai que la matinée a été quand même bien chargée. Par rapport aux 5 jours de visite c'était le parc que je pouvais visiter en une seule journée, c'est pour ça que sur le coup cela me décevait un peu de quitter si tôt.


Dernière édition par Ballou le Dim 29 Mar 2015 - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
isacisa



Féminin
Age : 44
Messages : 571
Localisation : sur Castaway Cay
Inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Dim 29 Mar 2015 - 18:46

Génial ton TR et cette 1ère vidéo est magnifique Wink

Désolée mais ton périple lors du vol m'a fait pleurer de rire (quoique la manière et les traits d'humour que tu as glissés dans la manière dont tu relates la chose me fait penser que cela était un peu le but non avoué de ton récit). Wink

Et puis tu choisis trop bien les titres de tes épisodes.

AK me semble un parc beaucoup plus calme et paisible que les autres.



USF + WDW + DCL du 11 au 31 aout 2015
Tour de Floride+WDW+USF du 3 au 25 août 2017

magicalkingdoms.com Ticker
Free Disney Tickers
Revenir en haut Aller en bas
stephanie25



Féminin
Age : 32
Messages : 121
Localisation : Huizingen
Inscription : 18/07/2014

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Dim 29 Mar 2015 - 19:07

Allez hop j ai tout lu et je confirme également pour les palissades. A aucun moment elle ne nous ont dérangé




Dernière édition par stephanie25 le Dim 29 Mar 2015 - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cata



Féminin
Age : 28
Messages : 337
Localisation : Lyon
Inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Dim 29 Mar 2015 - 19:12

@Ballou a écrit:
@Cata a écrit:

Et il film bien dans l'obscurité ?

J'ai avais (je viens de le casser y'a 2 jours ... la grosse loose  Sad ) un caméscope qui faisait de vraiment belles vidéos de jour, par contre la nuit, c'était merdique. Du coup, on va peut être en racheter un nouveau (la réparation risque d'être au prix qu'on a payé le camescope, donc autant en racheter, et un mieux Razz) alors je commence petit à petit à me renseigner  Very Happy

Pour les films de nuit on perd en qualité par rapport au jour c'est sûr. Il ne propose pas de vision nocturne mais pour moi le rendu reste tout à fait correct. Je t'ai préparé une succession de plans bruts pour que tu te fasses ta propre idée. Dis moi quand tu l'as regardé j’enlèverai la vidéo. Sinon j'en suis très content.

Ah ben la qualité est encore assez bonne pour du nocturne !! Tu verrais les vidéos nocturnes de mon ancien caméscope, tu pleurerais !
Merci beaucoup pour la vidéo que tu as faite pour me montrer, c'est super sympa Very Happy

Du coup, je vais me renseigner, voir les nouveaux modèles de cette gamme.
Déjà, quand j'ai vu que c'était Panasonic, ça m'a plu !! Very Happy


Voyage de Noce à WDW et Universal Orlando (Sep. 2015) : Pré-TR et TR

Voyage Ouest américain en préparation (Aout/Sep. 2017) : Pré-TR


Revenir en haut Aller en bas
*lilouw



Féminin
Age : 26
Messages : 1132
Localisation : Belgique [Liège]
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Dim 29 Mar 2015 - 22:15

Superbe vidéo d'AK. Tu fais des plans magnifiques. J'avoue que parfois je bâcle mes prises de vue entre l'APN, la caméra et le caméscope waterproof...

Pour la nourriture, tu t'étais renseigné avant? Car c'est dommage de prendre un "bête fast food" à AK alors qu'il y a des offres ben plus alléchantes comme le Yak & Yeti ou encore le Flame Tree BBQ.

Et pour te répondre, pour finir la country ça mettait dans l'ambiance 100% USA dès le matin (et malheureusement je n'avais pas prévu le coup de la tenue cowgirl mais j'ai encore bien d'autres tenues dans ma botte valise)

Sinon, pour le reste, ben mon acolyte Carole a tout dit
Revenir en haut Aller en bas
http://vintagegirltrips.canalblog.com
Ballou



Masculin
Age : 31
Messages : 692
Localisation : Gap
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Mar 31 Mar 2015 - 20:42

@isacisa a écrit:
Désolée mais ton périple lors du vol m'a fait pleurer de rire (quoique la manière et les traits d'humour que tu as glissés dans la manière dont tu relates la chose me fait penser que cela était un peu le but non avoué de ton récit). Wink

Je suis très content que cela t'ai fait rire  Very Happy. Cela n'était pas très évident de se remémorer cette partie du voyage et comme je n'avais pas envie de terroriser les lecteurs dès les premiers chapitres, l'humour était un bon moyen pour rendre les choses plus agréables des deux côtés. Si je devais garder en tête que cette version du vol alors j'aurai enlevé le pire moment du séjour de ma mémoire : parfait ! Very Happy

@*lilouw a écrit:
Pour la nourriture, tu t'étais renseigné avant? Car c'est dommage de prendre un "bête fast food" à AK alors qu'il y a des offres ben plus alléchantes comme le Yak & Yeti ou encore le Flame Tree BBQ.

Effectivement si il y a bien un truc que je n'ai pas préparé dans ce séjour à Disney World c'est tout ce qui est bouffe. Je voulais pas y mettre beaucoup d'argent et que cela me prenne le moins de temps possible (tout en me permettant quand même de me poser un peu). C'est marrant car j'ai fonctionné pareil avec le parc parisien : c'est quand j'ai commencé à connaitre les attractions et allées par cœur que j'ai commencé à m’intéresser aux restaurants... Je suis conscient que je suis passé à côté de bons petits plats mais je préfère tourner la phrase dans l'autre sens : il me reste de très belles choses à faire découvrir à mes yeux et papilles pour mes prochaines visites Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ballou



Masculin
Age : 31
Messages : 692
Localisation : Gap
Inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Mer 1 Avr 2015 - 23:28

Chapitre 12 – Hot Italian Sandwich

C’est quelques heures plus tard que je ferai connaissance avec la sonnerie du réveil de ma chambre. C'est encore tout assommé que je me réveillerai pour assister au déluge qui fait rage dehors. Comme prévu, dehors il tombe des cordes sur les parkings du All-Star Sports qui font face à ma chambre. Au moins je me dis que j’ai évité la pluie et que j’ai bien fait de me reposer à ce moment-là.




Je suis autant creuvé qu'avant la sieste, hors de question donc de repartir sous la pluie pour les parcs. J’en profite pour ressortir le plan d’Animal Kingdom et lister tous les points que je n’ai pas pu visiter et qu’il faudra rattraper à un moment ou un autre. C’est également l’occasion de découvrir sur internet les premiers résultats des photos prises dans les parcs. Me voilà déjà avec de jolis souvenirs en poche.


Je décide finalement d’aller dîner à l’Intermission Food Court et de me coucher tôt pour recharger les batteries et être en pleine forme pour visiter le Magic Kingdom le lendemain Very Happy. C'est donc accompagné de mon parapluie que je quitte ma chambre. Les allées sont désertes et je suis étonné de voir les maitres nageurs, sous une pluie battante, continuer inlassablement leurs allers / retours le long des piscines alors que celles-ci sont totalement vides.  Shocked




Arrivé à l'Intermission Food Court il est presque 19h00 et l’endroit est relativement calme. La salle, toute en longueur, propose en son centre les distributeurs de boissons et de condiments. Pour la nourriture il faut se diriger vers une zone se terminant pas des caisses. On y prend un plateau et on se retrouve face à différents comptoirs où sont regroupés les entrées, plats ou encore les desserts.  On trouve également une sorte de tout petit supermarché où sont regroupés quelques produits frais en libre-service (salades, laitages, boissons). Muni de mon plateau je me lance dans le tour des différents comptoirs scrutant les écrans situés au-dessus afin de consulter ce que chacun d’entre eux proposent.












Mon choix se portera sur le Hot Italian Sandwich. Sur la photo de fines tranches de jambon ondulent légèrement sur un lit de salade posé sur quelques rondelles de tomates. Allez va pour l'Italian Sandwich ! Je me mets dans la file et mon tour arrive rapidement. Je demande alors le plat choisi et la dame fait alors une tête signifiant qu'elle a rien compris... Je prononce donc de nouveau ma commande et là je me dis "tu dois avoir l'accent le plus pourri de la planète" car elle ne comprend toujours pas.

Mes neurones organisent alors une réunion de crise pour essayer de comprendre ce qu'il ne va pas. Pause cérébrale qui prendra un quart de seconde temps réel (ça va vite ces machins là). Alors... nous sommes donc face à 3 mots... 3 petits mots qui forment un tout. Un tout qui, à se comptoir, cohabite avec tout au plus 4 autres possibilités qui n'ont strictement rien à voir... alors pourquoi elle ne comprend rien !!! Suspect

Troisième et dernière tentative et j'arrive à passer à l'étape suivante.

cheers

Mon cerveau étant à ce moment en pleine euphorie il ne faudra donc pas compter sur lui pour comprendre la question que la dame me posera au sujet de l'accompagnement. Je ferai mon plus beau "yes" à sa première proposition en espérant que cette dame a du goût pour me retrouver quelques secondes après avec mon assiette en main. Un petit passage en caisse à coup de MagicBand et me voilà à table.

Vous allez dire que je n'ai pas de peau avec la nourriture mais, comment dire... le Hot Italian Sandwich a un peu la même gueule qu'une rencontre meetic : c'est à dire rien à voir avec la photo. Pour le jambon c'est bien simple, j'ai l'impression qu'ils ont pris une barquette de 5 tranches + 2 gratuites et qu'ils m'ont balancé ça entre deux tranches de pain. La couche de jambon doit faire au moins 2 cm d'épaisseur et il y a une deuxième couche à l'étage inférieur. Le tout est très sec à manger et j'ai pour accompagner ça... des chips... Bon choix Ballou !  Wink




Bon, autant de vous dire que je ne me suis pas vraiment attardé sur ce repas. Ce sera je crois le plat le plus mauvais du séjour. En sortant je fais un petit tour dans la salle d'arcade (histoire de digérer) et reprend la direction des guitares électriques. Je décide alors de tester un petit raccourci en évitant d'aller jusqu'à l'entrée principale de mon bâtiment. L'idée est bonne, la mise en pratique un peu moins puisque je me retrouverai à essayer d'ouvrir la porte d'une chambre qui n'est pas la mienne Very Happy. Je finirai par retrouver mes repères me conduisant jusqu'à ma chambre. Je profiterai de mon passage devant un distributeur automatique pour me laisser tenter. Distributeur qui m'entubera de quelques dollars au passage en ne me rendant pas la monnaie Evil or Very Mad. Vu mon expérience du Hot Italian Sandwich j'abandonne toute idée de protestation. Décidément c'est l'heure d'aller se coucher...

Le temps de préparer le sac pour le lendemain tout en regardant une émission de télévision bien connue et je file me coucher. Demain je visite l'endroit le plus magique du monde...

drunken








tic, tac... tic, tac...  Very Happy

(Jour 02 - 11,53 km de marche - 18 299 pas - 491 kcal)

Chapitre suivant : Chapitre 13 – 600 000 001


Dernière édition par Ballou le Jeu 16 Avr 2015 - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rockncroll



Féminin
Age : 25
Messages : 235
Localisation : Liège - Belgique
Inscription : 29/01/2015

MessageSujet: Re: Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO] Jeu 2 Avr 2015 - 11:24

Sympa cette suite =)

Ta photo du MM est super chouette. T'as le sourire du "oh yeah je suis là et c'est l'pied".

Je suis contente d'avoir eu un aperçu du food court qui était fermé en novembre.. finalement on n'a rien raté car ni les décos, ni la nourriture n'en valent la peine il me semble (le sandwhich est vrmt pas ragoutant!)

Hâte de lire la suite =)
Revenir en haut Aller en bas
 
Florida Road Trip Report > 16 février - 5 mars 2015 [WDW en solo, KSC, Everglades, Keys, Dry Tortugas, Miami, USO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 29  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts américains-