AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Stan H.



Masculin
Age : 25
Messages : 454
Localisation : Paris
Inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 9:40

MisterMim il s'agit juste d'une maladresse de la part de Milka60 il le dit dans son premier post qu'il n'approuve pas ce que raconte le blog : "Je ne suis, pour ma part, absolument pas d'accord avec ces commentaires négatifs." Wink

En revanche je suis d'accord avec ce que tu dis, mais plutôt à l'encontre de l'auteur de l'article. Il n'hésite pas, dans les commentaires, à affirmer que beaucoup de portions des rides sont dangereuses puisque dans un état déplorable, ce qui constitue à mon sens une accusation bien plus grave.
Bien sûr après ce genre de remarque ou même d'article est là pour faire sensation et ne mériterait même pas qu'on en discute pendant plus de 2 pages sur un forum, mais il n'empêche que ce genre de pratique a tendance à se généraliser (on se souvient de l'UNAPEI début juillet et de ses pseudo discriminations qui a fait un flop général)...


http://www.one-more-minute.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.one-more-minute.com/
Jef_78



Masculin
Age : 42
Messages : 430
Inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 11:51

Le souci principal du blog est d'affirmer des choses de manière péremptoire. C'est clairement une accusation à charge avec le parti pris de dire que le parc parisien est "nul".
==> Dans ce cas, mon sens critique m'indique de passer mon chemin. Il n'y a pas d'enquête, pas de vision critique des charges contre le parc.

On le sait tous qu'il y a eu des accidents et des incidents plus ou moins graves. Il faut encore recouper les informations pour ne pas travestir la réalité.
Dans le § lié aux suicides, on peut affirmer qu'il y a des suicides (le contraire m'étonnerait, le taux de suicide en France est de 12,3 pour 100 000 personnes et pour une entreprise de 15 000 personnes, il y en a donc en moyenne 2 par an !), mais l'auteur du blog ne prend qu'un seul exemple pour en faire une généralité.
Ca me rappelle la vague de médiatisation des suicides chez France Télécom quand le chiffre était arrivé autour de 15 suicides (rappel : FT, pardon Orange, c'était 100 000 personnes en France à l'époque... donc 15 suicides sur une période qui était d'un peu plus d'un an n'indiquait qu'un taux proche de la moyenne)...
Je ne dénigre pas le fait qu'il peut y avoir des problèmes (de management, de personnes), mais il faut toujours analyser en profondeur les tenants & aboutissants, ce que l'auteur du blog ne fait pas...

Conclusion : Parfait que ce blog ne soit pas un blog particulièrement lu ou diffusé, ça évitera à DLP de perdre du temps à devoir répondre à ce genre d'accusation pour sauver son image.
Revenir en haut Aller en bas
velocerator



Masculin
Age : 24
Messages : 1684
Localisation : Dans l'imagination de Disney / Paris
Inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 12:05

Je rejoins zelko, les attractions de DLP sont très très très sécurisé. Voilà pourquoi il y a beaucoup d'arrêts d'attractions dans la journée. Il suffit qu'il y est tout petit truc vraiment minime (ex : une porte mal fermée) et TOUT s'arrête automatiquement et faut donc normalement l'équipe de maintenance pour redémarrer si je me trompe pas.

Pour parler du site, il n'est pas du tout crédible. Bourré de fautes d’orthographe et des histoires pas cohérente. Et la majorité des accident sont du aux guests ou erreurs humaine (j'ai ris de Cédric et de ses loopings).



"Tout a commencé par une souris..." - Walt Disney

Fan de parcs d'attractions et de coasters ? Visite ma chaîne YouTube ! => CoasterUnity Studio
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 12:36

@Stan H. a écrit:
MisterMim il s'agit juste d'une maladresse de la part de Milka60 il le dit dans son premier post qu'il n'approuve pas ce que raconte le blog : "Je ne suis, pour ma part, absolument pas d'accord avec ces commentaires négatifs." Wink

En revanche je suis d'accord avec ce que tu dis, mais plutôt à l'encontre de l'auteur de l'article. Il n'hésite pas, dans les commentaires, à affirmer que beaucoup de portions des rides sont dangereuses puisque dans un état déplorable, ce qui constitue à mon sens une accusation bien plus grave.
Bien sûr après ce genre de remarque ou même d'article est là pour faire sensation et ne mériterait même pas qu'on en discute pendant plus de 2 pages sur un forum, mais il n'empêche que ce genre de pratique a tendance à se généraliser (on se souvient de l'UNAPEI début juillet et de ses pseudo discriminations qui a fait un flop général)...

Tu vas un peu vite avec l'histoire de l'UNAPEI. C'est loin d'être un flop général avec plus de 30 000 signatures (plus que Sauvez DLP ) et la décision sur la plainte n'est pas encore connue.
Et il n'y a pas qu'en France où les articles sur DLP leur donnent une mauvaise image, comme récemment avec cette famille anglaise : http://www.dailymail.co.uk/news/article-2738656/Mother-s-fury-Disney-tries-charge-extra-30-000-room-FRIDGE-son-s-life-saving-drugs-saying-against-hotel-policy-bring-own.html
465 commentaires et pas les plus élogieux envers le parc, pour une histoire toute bête ça a quand même atterri dans la presse, ça fait autant de mal qu'un incident sur le parc.

Mais je pense que comme toute personne on a le droit des questions sur la sécurité dans les parcs et j'aimerais d'ailleurs voir sur leur prochain site une page consacrée à ces choses : la sécurité, l'environnement, les produits utilisés dans les restaurants ou encore le traitement des déchets, comme certaines entreprises le font déjà. Ça leur donnerait une bonne image pour contrer ce regroupement d'articles de presse qu'on peut déjà trouver ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Stan H.



Masculin
Age : 25
Messages : 454
Localisation : Paris
Inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 12:56

Pour l'UNAPEI dès que j'ai entendu la polémique il y a eu une levée de boucliers prétextant que la vidéo était truquée. Afin de calmer le jeu l'association a proposé de venir sur place pour voir la vidéo complète, non tronquée, dans ses locaux. Naturellement j'ai accepté par messages mais je n'ai jamais eu de rendez-vous malgré plusieurs relances (j'expliquais bien que j'étais certes un visiteur régulier du parc mais que je m'efforçais à ne pas prendre parti - ou le moins possible en tout cas - ce n'était que par curiosité sur la situation). Fin août j'ai fini par appeler et l'on m'a limite rembarré en me disant grosso modo qu'il n'avait jamais été question de montrer la vidéo. Je pense que l'histoire s'arrêtera là malgré la pétition qui avait démarré en trombe.

Sinon je trouve que c'est une excellente idée de créer une rubrique sur le site consacrée à ce genre d'informations, à condition de ne pas en faire un cheval de bataille non plus. Je pense que la plupart des visiteurs savent que la sécurité est quelque chose de prise très au sérieux par le parc et qu'ils n'ont pas vraiment besoin de s'étaler sur le sujet.


http://www.one-more-minute.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.one-more-minute.com/
Hedoniste



Masculin
Messages : 974
Inscription : 18/09/2013

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 14:34

@MisterMim a écrit:
En gros c'est soit de la maladresse soit de la médisance.

Je présume toujours de la capacité de réflexion des forumeurs, de leur intelligence, de leur pouvoir de faire la part des choses surtout sur internet, ...

Je ne suis pas sur que ton jugement ne soit pas plus ... sévère.

Nota : quand je parle de "méprisable", il s'agit de la méthode utilisée pas de la personne.

Plus "sévère" ?

Il n'y a aucune méchanceté dans mon poste précédent. Une maladresse, ce n'est pas quelque chose de malveillant, de méchant, de volontaire.

Ce n'est pas pourtant parcequ'on est maladroit qu'on est pour autant imbécile, ou autres.



Par contre les tiens de termes sont plus durs. Laissant sous entendre que le post initial a été fait exprès, dans le but de nuire à DLP.




Prochain séjour : scratch 

Séjours précédents :
29/09/13 -> 01/10/13 - Sequoia Lodge Wink
Décembre 2010 - Journée CE - Pas d'hotel
Mai 2008 au Santa Fe
Revenir en haut Aller en bas
MisterMim



Masculin
Messages : 981
Inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 15:24

Attendez, le post initial est un spécimen rare. On y trouve de tout, de la maladresse je vous l'accorde, mais aussi de la pure médisance. Cette histoire de déficit qui provoquerait une mise en danger des guests n'est pas evoquée par l'article, c'est une proposition d’explication assez tendancieuse.  

Aller chercher des posts vieux de plus de trois ans pour mettre en cause DLP sur un sujet rabattu ici et là est une démarche volontaire. Rien à voir avec une maladresse.

Reprendre le contenu, tout en disant que l'on est contre mais que l'on se pose la question . Rien à voir avec une maladresse.

Finir son intervention par une formulation forte : "mettre ses jours en danger". Rien à voir avec une maladresse.

Je vous accorde que l'inanité du message concurrence l'expression relativement flou du questionnement.

Hédoniste, la maladresse à ce niveau serait tout de même assez exceptionnelle. Je comprends assez peu votre jugement de dureté à mon égard, pas plus que votre  mansuétude pour une personne diffamant ouvertement DLP, sans aucun éléments objectifs autre que des médisances reprises avec délectation.

Je sais qu'il est de bon aloi de poser ici et là sur DLP des messages les plus négatifs, les plus critiques, ... Je n'y vois rien de contestable. Souffrez que l'on puisse répondre sans retenue à ces messages qui n'ont pour objectif que de semer le doute sur tout ce qui concerne DLP, ici la sécurité, ailleurs la compétence des CM, encore ailleurs la qualité de l'entretien ou du marketing. Il n'est pas un jour ou l'on ouvre un sujet sur les déboires rencontrés, cela ne me gène aucunement. Que l'on fasse passer ces inconvénients comme incontestables est un problème.

Donc, voilà, malgré son apparente dureté mon message n'est rien en rapport au mal qu'insinue de telles diffamations.
Revenir en haut Aller en bas
Milka60



Féminin
Age : 24
Messages : 21
Localisation : Picardie
Inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 17:23

Je suis outrée de tes propos MisterMim. Un forum est destiné à partager son avis sur des sujets variés, j'ai voulu recueillir les avis de chacun, lancer un débat. Tu m'as donné le tient, parfait, je t'en remercie. Maintenant, je te prierais de revoir tes propos. J'ai effectivement été maladroite, je précise plusieurs fois ne pas être d'accord avec les propos du blog, qu'est ce qu'il faut que je te fasse Mister mim? Venir sonner chez toi, te prouver ma bonne foi et te baiser les pieds en te suppliant de ne pas me considérer comme une personne ayant des propos diffamatoires à l'encontre de DLP? Certainement pas. Je suis très contente que la majorité des personnes ayant répondu à mon poste ne m'ai pas jugé comme tu l'a fais et on très bien compris que je n'avais fait ça uniquement dans le but de partager le site que je trouve choquant.
Passe ton chemin, on a déjà eu ton avis, on l'a très bien compris.
Revenir en haut Aller en bas
Milka60



Féminin
Age : 24
Messages : 21
Localisation : Picardie
Inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 17:36

@Stan H. a écrit:

Sinon je trouve que c'est une excellente idée de créer une rubrique sur le site consacrée à ce genre d'informations, à condition de ne pas en faire un cheval de bataille non plus. Je pense que la plupart des visiteurs savent que la sécurité est quelque chose de prise très au sérieux par le parc et qu'ils n'ont pas vraiment besoin de s'étaler sur le sujet.

Je trouvais effectivement que ça pouvait être un sujet intéressant, mais vu les proportions que ça prend, j'en suis réellement déçue. Je suis contente d'avoir pu recueillir certains avis Smile. Maintenant, chacun est libre de se faire sa propre opinion de la sécurité au sein du parc, pour ma part je m'y sens en totale sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
normanddisney



Masculin
Age : 26
Messages : 1027
Inscription : 08/08/2014

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 17:52

sur ce site que Milka60 a envoyer sur son topic c'est vrai que c'est découragent
c'est sure que vous n'éte pas d'accord qu'on critiqué DLP par ce site, en parlé c'est pas mal, c'est vrai qu' il y a des gens qui son asser bête, ne faite pas attention a eux Wink


Dernière édition par normanddisney le Mer 10 Sep 2014 - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 19:31

@Milka60 a écrit:
Je suis outrée de tes propos MisterMim. Un forum est destiné à partager son avis sur des sujets variés, j'ai voulu recueillir les avis de chacun, lancer un débat. Tu m'as donné le tient, parfait, je t'en remercie. Maintenant, je te prierais de revoir tes propos. J'ai effectivement été maladroite, je précise plusieurs fois ne pas être d'accord avec les propos du blog, qu'est ce qu'il faut que je te fasse Mister mim? Venir sonner chez toi, te prouver ma bonne foi et te baiser les pieds en te suppliant de ne pas me considérer comme une personne ayant des propos diffamatoires à l'encontre de DLP? Certainement pas. Je suis très contente que la majorité des personnes ayant répondu à mon poste ne m'ai pas jugé comme tu l'a fais et on très bien compris que je n'avais fait ça uniquement dans le but de partager le site que je trouve choquant.
Passe ton chemin, on a déjà eu ton avis, on l'a très bien compris.

Il semble que MisterMim sème la zizanie partout où il va... même sur un sujet banal et non-polémique comme celui-ci puisque tout le monde est d'accord avec l'analyse que vous faites...

C'est regrettable, pour ne pas dire plus...
Revenir en haut Aller en bas
bufford_molosse_tannen



Messages : 20
Inscription : 25/07/2014

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 19:45

@velocerator a écrit:
DLP est surement le parc ou je me sent le plus en sécurité et ou je monte dans les attractions sans aucune appréhension.

+1
Revenir en haut Aller en bas
MisterMim



Masculin
Messages : 981
Inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 21:45

@Milka60 a écrit:
.... Je suis très contente que la majorité des personnes ayant répondu à mon poste ne m'ai pas jugé comme tu l'a fais et on très bien compris que je n'avais fait ça uniquement dans le but de partager le site que je trouve choquant.
Passe ton chemin, on a déjà eu ton avis, on l'a très bien compris.

Je ne revoie rien et ne retire rien, il n'y aucune attaque personnelle. Il faut lire, je ne parle jamais de ta personne, je ne te connais pas. Je parle de tes propos. Une petite précision : je ne passe mon chemin que si je le souhaite.

La sécurité est une chose trop importante et grave . Sur ce forum, de nombreux forumeurs passe juste pour avoir des avis et lisent juste les sujets des topics. Imaginons leur ressenti sur la vue du titre que tu as donné : "Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ?".







Revenir en haut Aller en bas
Dingogo



Masculin
Messages : 463
Inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Mer 10 Sep 2014 - 22:47

@MisterMim a écrit:
Ce lien entre le déficit et la sécurité est purement diffamatoire.
@MisterMim a écrit:
Ce message n'a aucun intérêt autre que de semer le doute sur la sécurité du parc, ce qui est au moins tendancieux, si ce nest diffamatoire.
Pour la bonne tenue de cette discussion, soyons très clair sur ces propos.

Cette scène à laquelle se livre MisterMim n'est, sur la forme d'abord, qu'une initiative de communication partiale basée sur un numéro d'indignation feinte visant à intimider et dissuader toute discussion susceptible de nuire à l'entreprise commanditaire. Sur le fond, elle est purement et simplement basée sur des affirmations fausses - quant elle n'est pas elle même à la limite de la légalité.

Explicitons: le message initial du topic, tout comme l'article mentionné, n'est en rien diffamatoire. D'une part parce la diffamation requiert l'allégation ou l'imputation d'un fait, ce qui n'est nullement le cas; et d'autre part parce que le débat sous-jacent est un thème classique dont la pertinence factuelle est évidente et qui ne saurait donc en tant que tel former préjudice de part sa nature d'exception de vérité.

Pour le développer en quelques phrases: le lien entre la sécurité d'une installation au cours de son exploitation et l'investissement dans sa maintenance et son entretien est indéniable (il est même explicité dans les normes concernées). D'autre part, le lien entre la capacité d'une entreprise à réaliser ces investissements et ses capacités financières l'est tout autant. Poser la question de l'aptitude d'une entreprise aux ressources limitées à engager les budgets nécessaires est donc parfaitement légitime - et courant aussi bien dans les analyses financières que devant les tribunaux quand des accidents surviennent.

Il ne s'agit donc pas d'affirmer qu'une telle entreprise néglige la sécurité, il s'agit d'estimer dans quelle mesure ses difficultés financières réduisent les budgets concernés - et réduisent d'autant le niveau de sécurité des installations. Car effectivement, il serait bon de rappeler que la "sécurité" n'est pas un absolu qu'on peut décréter. Il n'y a pas d'un côté un état "en sécurité" et un autre "dangereux". La sécurité c'est un continuum, qu'il est toujours possible d'améliorer en multipliant les mesures de prévention, les procédures, etc. Mais tout ceci se fait au détriment de l'exploitation, le rendement baissant avec les contraintes. Tous les opérateurs se retrouvent donc à devoir arbitrer entre sécurité et efficacité opérationnelle - dans le cadre des impératifs réglementaires.

Voilà la réalité: la sécurité d'une attraction est relative, variable et dépend principalement des investissements, aussi bien initiaux que d'entretien. Le lien entre l'engagement financier (y compris indirectement en terme de manque à gagner) décidé par une entreprise et le niveau de sécurité atteint est évident. Dès lors qu'une telle entreprise est en difficulté financière, l'interrogation initiale est parfaitement pertinente, justifiée et évidemment non diffamante.

@MisterMim a écrit:
S'interroger sur le fait que DLP pourrait économiser sur la sécurité du simple fait du déficit est pour le moins insidieux.
Pour les raisons qui précèdent, cette question n'est nullement "insidieuse".

Sur le cas précis de DLP, on peut évoquer l'incontestable investissement initial (dicté par la politique Disney en la matière) lors de l'achat et de l'adaptation d'une attraction pour lui assurer un niveau de sécurité sensiblement supérieur à la moyenne (qui se retrouve dans les prix eux aussi sensiblement supérieurs à la moyenne).

Mais il y a un aspect bien plus sombre qui apparait dans le cycle de vie de ces matériels: il n'est pas inutile de rappeler qu'à plusieurs reprises ces dernières années des accidents corporels ont eu lieu sur le parc, la responsabilité de l'exploitant ayant été engagée sur la base d'une négligence dans l'entretien du matériel.
Quand par exemple un morceau de décor tombe sur un guest en raison de la vétusté des installations, la question de la capacité réelle du parc à investir dans la maintenance et l'entretien de l'existant est tout sauf insidieuse, encore moins diffamatoire.

@MisterMim a écrit:
Tu fais un lien entre déficit et securite, la forme interrogative n'enlève aucunement l'aspect diffamatoire.
Si. C'est très exactement ce que dit le droit, en requérant l'allégation ou l'imputation d'un fait pour qualifier la diffamation.
Tu ne sais absolument pas de quoi tu parles, c'est de la désinformation pure.

@MisterMim a écrit:
Ce lien entre le déficit et la sécurité est purement diffamatoire.
@MisterMim a écrit:
La maladresse à ce niveau serait tout de même assez exceptionnelle. Je comprends assez peu votre jugement de dureté à mon égard, pas plus que votre  mansuétude pour une personne diffamant ouvertement DLP, sans aucun éléments objectifs autre que des médisances reprises avec délectation.
Ces accusations répétées, parfaitement infondées, sont elles susceptibles de poursuites pénales. Par leur nature même pour des raisons évidentes, ainsi qu'en répression de la logique sous-jacente d'intimidation qui vise à faire taire les personnes ciblées.

@MisterMim a écrit:
Je sais qu'il est de bon aloi de poser ici et là sur DLP des messages les plus négatifs, les plus critiques, ... Je n'y vois rien de contestable. Souffrez que l'on puisse répondre sans retenue à ces messages qui n'ont pour objectif que de semer le doute sur tout ce qui concerne DLP, ici la sécurité, ailleurs la compétence des CM, encore ailleurs la qualité de l'entretien ou du marketing.
Au delà du problème levé par une réponse "sans retenue" qui se matérialise avant tout par des propos faux, absurdes voire illégaux, il est pour le moins lassant de voir de la communication privée relevant d'une initiative de protection de la réputation travestie sous la forme d'un commentaire personnel.
C'est de la malhonnêteté intellectuelle et une initiative d'une maladresse confondante, surtout dans les mains d'un amateur pareil qui se vautre, à son insu sans doute faute de compétence, dans la désinformation et surtout dans l'intimidation abjecte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Jeu 11 Sep 2014 - 7:02

Dingogo, vous êtes mythique, iconoclaste !

Bravo pour cette réponse pleine de bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
laji



Masculin
Messages : 344
Localisation : noisy le grand
Inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Jeu 11 Sep 2014 - 7:56

Et c'est reparti pour un tour Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
MisterMim



Masculin
Messages : 981
Inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Jeu 11 Sep 2014 - 8:22

@Dingogo a écrit:
...

Il ne s'agit donc pas d'affirmer qu'une telle entreprise néglige la sécurité, il s'agit d'estimer dans quelle mesure ses difficultés financières réduisent les budgets concernés - et réduisent d'autant le niveau de sécurité des installations. ....

Simple pourtant de comprendre qu'énoncer "Nous savons tous que DLP est depuis toujours en déficit mais est ce au point de mettre nos jours en danger?" est diffamatoire. Il s'agit bien de poser que DLP économise sur la sécurité au point de mettre la vie des visiteurs en danger.

Ce propos suggère  un lien avec intentionnalité de DLP à économiser au détriment de la sécurité. Cela constitue à l'évidence une diffamation, contrevérité. La forme interrogative dissimule assez mal, l'intention.

CQFD.

J'ai ignoré toutes les accusations me concernant, elles sont infondées et relèvent de la pure invention.

Ajout: La diffamation est caractérisée si la personne victime est identifiable, incontestablement identifiée quand il s'agit de DLP. Par contre,  Dingogo, renvoie l'accusation dont je serais coupable alors qu'il s'agit d'un forum ou les intervenants sont anonymes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ? Jeu 11 Sep 2014 - 10:08

Au vu de la qualité de l'article cité et de la qualité des échanges de ce topic, je le ferme.
C'est incroyable qu'en moins de 3 pages vous arrivez à vous menacer les uns les autres...
Revenir en haut Aller en bas
 
Scandales chez Mickey : "de la féérie au drame" ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Disneyland Paris-