AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
edouard.tiphany



Age : 28
Messages : 243
Localisation : paris
Inscription : 04/08/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Lun 16 Déc 2013 - 20:42

Commercial dans la M.I (maison individuel), en permanence en contact avec le crédit foncier (je t'ais dis que c'était pas Disney^^) mais avant tout de faire de la construction, je fais de la finance pour évaluer la probabilité du projet !! passionnant comme boulot ... mais certes je ne suis pas analyste financier de chez Disney lol (même si certains projet avoisine plusieurs millions...)


Ne prenez pas la vie trop sérieusement. Vous n'en sortirez jamais vivant.
Revenir en haut Aller en bas
la chieuse



Féminin
Age : 30
Messages : 2487
Localisation : Luxembourg/Suisse
Inscription : 02/02/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Lun 16 Déc 2013 - 20:56

@Lumo a écrit:
@la chieuse a écrit:
Tu fais quoi dans la finance ? Moi ça me motive bien, mais c'est pas le gros fun!

Après je pense pas sue ce soit la bonne soluce de monter en gamme. Mais c'est une soluce moins conne que la course au volume.
Après le parc n'est clairement pas saturé. Il a été construit pour recevoir plus de monde.

Disney impose, Euro Disney dispose. La marque Disney est une marque haut de gamme. C'est un fait et un positionnement ancré dans les mœurs. Donc tout ce qui est Disney est haut de gamme, y compris Euro Disney. Le problème, c'est quand on veut vendre du haut de gamme au rabais. On offre donc une expérience haut de gamme au rabais et ça ne peut donc pas fonctionner à long terme.

C'est clair. Vendre du luxe a pris discount c'est flinguer purement et simplement me produit. Après perso Disney me fait pas penser à un truc haut de gamme !

@edouard.tiphany a écrit:
Commercial dans la M.I (maison individuel), en permanence en contact avec le crédit foncier (je t'ais dis  que c'était pas Disney^^) mais avant tout de faire de la construction, je fais de la finance pour évaluer la probabilité du projet !! passionnant comme boulot ... mais certes je ne suis pas analyste financier de chez Disney lol (même si certains projet avoisine plusieurs millions...)

Je vois, perso plus intéressée par l'ingénieurie fiscal ou le trading.


Full powa!!!



PARTIR C'EST POURRIR UN PNEU!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Lun 16 Déc 2013 - 21:04

@Lumo a écrit:

Disney impose, Euro Disney dispose. La marque Disney est une marque haut de gamme. C'est un fait et un positionnement ancré dans les mœurs. Donc tout ce qui est Disney est haut de gamme, y compris Euro Disney. Le problème, c'est quand on veut vendre du haut de gamme au rabais. On offre donc une expérience haut de gamme au rabais et ça ne peut donc pas fonctionner à long terme.

Depuis quand Disney est une marque haut de gamme ?  study 
Les seuls produits de luxe estampillés Disney c'est quand ils font des partenariats avec les maisons de haute couture ou d'autres maisons reconnues "haut de gamme"; c'est à dire par sa qualité et son prix, rien n'est au-dessus dans la gamme du dit produit.
Des jouets aux vêtements, en passant par la nourriture, Disney est une marque avec une grande majorité de produits de moyenne gamme accessibles à un maximum de personnes et qui sont fabriqués en masse dans d'immenses usines qui ne leur appartiennent pas.
Ce n'est pas parce qu'ils vendent certains produits à des prix prohibitifs dans les parcs que ça doit être considéré "haut de gamme".
Revenir en haut Aller en bas
edouard.tiphany



Age : 28
Messages : 243
Localisation : paris
Inscription : 04/08/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Lun 16 Déc 2013 - 21:07

A l'heure actuelle (en europe) mieux vaut être agent co que trader  Razz


Ne prenez pas la vie trop sérieusement. Vous n'en sortirez jamais vivant.
Revenir en haut Aller en bas
MickeyMouse's



Masculin
Age : 42
Messages : 2682
Localisation : La Ferté sous Jouarre
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Lun 16 Déc 2013 - 21:38

mais c'est quoi ce Topic de m....... à fermer direct oui.


°o°Cast Member: Hôtel Santa Fé décembre 2016 -?????
Revenir en haut Aller en bas
edouard.tiphany



Age : 28
Messages : 243
Localisation : paris
Inscription : 04/08/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Lun 16 Déc 2013 - 21:42

Bah le fermer non... mais je dois avouer qu'il est partit en H.S totale


Ne prenez pas la vie trop sérieusement. Vous n'en sortirez jamais vivant.
Revenir en haut Aller en bas
edouard.tiphany



Age : 28
Messages : 243
Localisation : paris
Inscription : 04/08/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Lun 16 Déc 2013 - 21:45

Double post désoler!! DLP arrive t'il à saturation??


Ne prenez pas la vie trop sérieusement. Vous n'en sortirez jamais vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Lumo



Féminin
Age : 24
Messages : 357
Inscription : 21/09/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Lun 16 Déc 2013 - 23:23

WoodyPride a écrit:
@Lumo a écrit:

Disney impose, Euro Disney dispose. La marque Disney est une marque haut de gamme. C'est un fait et un positionnement ancré dans les mœurs. Donc tout ce qui est Disney est haut de gamme, y compris Euro Disney. Le problème, c'est quand on veut vendre du haut de gamme au rabais. On offre donc une expérience haut de gamme au rabais et ça ne peut donc pas fonctionner à long terme.

Depuis quand Disney est une marque haut de gamme ?  study 
Les seuls produits de luxe estampillés Disney c'est quand ils font des partenariats avec les maisons de haute couture ou d'autres maisons reconnues "haut de gamme"; c'est à dire par sa qualité et son prix, rien n'est au-dessus dans la gamme du dit produit.
Des jouets aux vêtements, en passant par la nourriture, Disney est une marque avec une grande majorité de produits de moyenne gamme accessibles à un maximum de personnes et qui sont fabriqués en masse dans d'immenses usines qui ne leur appartiennent pas.
Ce n'est pas parce qu'ils vendent certains produits à des prix prohibitifs dans les parcs que ça doit être considéré "haut de gamme".

- 1

Gamme moyenne et production de masse ne sont pas des concepts à confondre. Disney pratique le storytelling avancé et apporte une grande importance aux détails, caractéristiques du haut de gamme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mar 17 Déc 2013 - 8:10

x 0

On est bien d'accord que tu parlais que Disney est une marque haut de gamme ? C'est faux (même la chieuse l'a dit).
Va dire à la ménagère de -50 ans que Disney c'est du haut de gamme, elle sera ravie de pouvoir trouver leurs produits dans tous les supermarchés et Kiabi du coin à un prix dérisoire, surtout pendant les soldes et faire porter de la haute couture à ses enfants. Tu me diras si tu trouves des Ferrari chez Renault Occasions.
Sans compter que Walt Disney lui-même n'a jamais eu l'idée de faire des parcs pour les plus riches de la planète et ça n'a pas changé. Si c'était le cas, tu ne pourrais pas y entrer avec ton repas, les prix seraient plus élevés et ça subviendrait à leurs besoins. Sauf que là ils bradent les séjours sans arrêt pour essayer de remplir les hôtels.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mar 17 Déc 2013 - 9:14

Et la vous avez tous faux...

Disney est positionné via différents partenariats dans l'ensemble des gammes : moyenne, haut et luxe. Mais jamais en entrée/bas.

Toute fois, ses filiales phares sont toujours positionnés dans le haut de gamme afin de créer une montée globale de l'image de la marque sans pour autant la voir réservée a une élite réduite.

Que ce soit les films (un Pixar coûte 2 a 3 fois plus cher a produire qu'un film d'animation chez un concurrent) ou en terme de parcs, on est bien dans le haut de gamme.

Le jour ou Walibi pourra dépenser 150 millions dans UNE attraction, ou faire payer son entrée près de 100$/€ on en reparlera. L'arrivée tardive des hôtels moderate a WDW étaient justement une façon d'ouvrir un produit haut de gamme a un public plus large mais c'est plus une "annexe" que le cœur de cible.

Et aujourd'hui DLP est en plein paradoxe, d'un côté ils tentent d'attirer une clientèle aisée voir luxueuse (les projets pour le DLH par exemple vont dans ce sens, les montées en gamme des autres hôtels aussi), de l'autre pour "faire le plein" ils cassent les prix pour attirer une clientèle moyenne.

De la même façon, ils n'arrivent toujours pas a conjuguer une clientele locale qu'il faut motiver a venir plusieurs fois par an avec la clientèle éloignée qui remplira les hôtels.

On en a encore la preuve avec la rumeur du retour du Festival des Fleurs qui sera clairement la pour attirer les locaux, mais aucune officialisation, donc qui ne sera pas un argument marketing pour remplir les hôtels en dehors du last minute bradé. Idem pour Ratatouille ou DLP vient de louper lamentablement l'occasion de d'ores et déjà "vendre" des séjours estivaux a ses clients de la période de Noël.

Après pour revenir au cœur du sujet, le pb de DLP est qu'il est très loin d'être a saturation avec a peine plus de 11 millions de guests sur 2013. Il suffit de voir le nombre important de structures fermées régulièrement (attractions, restos, boutiques, salles de spectacles, ...). Le parc DL est largement adapté pour accueillir 15 millions de visiteurs a lui seul et le resort entre 16 et 18 millions ! Le vrai pb du resort est de repartir cette clientèle sur l'année : il y a des périodes désertes et d'autres blindées.

Tout le travail devrait être de trouver un moyens de lisser sur l'année malgré la météo, les prix n'étant clairement pas un levier suffisant. En Floride, WDW a trouve la solution miracle avec son programme time share "Vacation Club" qui a même permis au complexe de passer la dernière crise sans même un soubre saut et remplis les structures d'une façon régulière sur l'année.

Donc au final, le vrai cheval de bataille de la direction devrait être de trouver un moyens de remplir le resort entre janvier et mars, période qui plombe chaque année les comptes, et ainsi délester un minimum les périodes plus chargées. Voilà un challenge intéressant pour l'équipe Gas.
Revenir en haut Aller en bas
la chieuse



Féminin
Age : 30
Messages : 2487
Localisation : Luxembourg/Suisse
Inscription : 02/02/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mar 17 Déc 2013 - 9:33

Mais tu raconte Nawak Jeff.Lyon!

Déjà Disney positionne pas dans le haut de gamme. Le délire que tu retrouves des produit cheap en supermarché et truc style Disneyland Hôtel sous la même marque.
Déjà là y'a un problème de positionnement en terme d'image de Bleu! Après construite une attraction à 150.000.000 c'est pas non plus se la jouer haut de gamme!!

Et puis Eurodisney n'a pas le choix. TWDC dit achete une attraction a 150.000.000. Ben Eurodisney l'achète même si elle est sur facturée !


Full powa!!!



PARTIR C'EST POURRIR UN PNEU!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mar 17 Déc 2013 - 10:05

Rhalalaaa ça m'apprendra, j'ai pas été suffisamment limpide pour être compréhensible par qq'un ne parlant pas français...

Tu confonds produit "Disney" et produit sous licence Disney.

Toutes les créations Disney sont des produits de qualité visant un public haut de gamme (je pense par exemple en dehors des films et parcs aux produits des Disney Store par exemple qui sont qualitativement de très bonne facture et d'un prix plus élevés que leurs équivalents sur d'autres points de vente).

Après ils accordent des licences a des marques faisant aussi bien du luxe ou du moyens de gamme (qu'on retrouvera principalement dans la grande distribution). Mais très rarement dans l'entrée de gamme.

La preuve ? Une trousse avec une princesse dessus coûtera plus cher que la même trousse sans princesse, mais moins qu'une trousse "de marque". La marque profitant de la licence Disney dont l'image est considérée comme de meilleure facture.

Une autre preuve ? Reprenons ton exemple : Ferrari, marque de luxe par excellence, et pourtant on va pouvoir retrouver a côté de la trousse princesse une trousse avec le célèbre écusson au cheval cabré. Ce n'est pas pour autant qu'on peut considérer Ferrari comme une marque "moyens de gamme".
Simplement le fabriquant de la trousse, qui lui est moyens de gamme, profite de l'image luxe de sa licence et de l'autre côté Ferrari gagne non seulement de l'argent, mais créé de l'image face au grand public.

Mais la on est total HS.


Dernière édition par Jeff.Lyon le Mar 17 Déc 2013 - 10:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
maxxx



Messages : 92
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mar 17 Déc 2013 - 10:09

DLP est-il à saturation? Clairement pas sur une année entière, pour les raisons qui ont été déjà évoquées. (d'ailleurs le parc a-t-il fermé temporairement samedi?)


Pour mieux gérer ces quelques dates de rush, même pas besoin d'augmenter les prix publics (déjà très élevés), il faudrait déjà commencer par augmenter les restrictions aux billets bénéficiant de réductions très conséquentes (CE, francilien, voire même PA sauf Dream) les week-ends les plus chargés.

De ce fait, les samedis de décembre on ne vendrait pas (ou alors très peu) de billets à tarifs réduits, pour laisser la place aux clients prêts à payer le plein tarif au guichet. Et comme ça on ne se prive pas de la clientèle qui n'est prête qu'à payer le tarif réduit, mais elle viendra à une date moins chargée.
Voila une promesse intéressante que pourrait tenir DLP à ses clients: ok pour une promo mais aux dates peu chargées ou en semaine. Venir aux périodes de pointe ça a un prix. A vous de choisir!
Revenir en haut Aller en bas
SphinX



Masculin
Age : 42
Messages : 3231
Localisation : En tête de gondoles
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mar 17 Déc 2013 - 11:03

J'espère que tu n''imagines pas que les CE des entreprises puissent faire venir leurs salariés et leurs familles en semaine ...




Et Rue Efteling aussi ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.newsriders.net/
maxxx



Messages : 92
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mar 17 Déc 2013 - 13:35

En semaine peut-être pas (et encore, avec toutes les possibilités de RTT ou autre maintenant...) mais à des week-ends moins chargés oui clairement.

Quel est l'intérêt économique pour DLP de bourrer le parc avec des milliers de tickets CE à 30€ voire moins à des dates où le parc est quasi à saturation, ce qui dégrade l'expérience y compris de ceux qui ont payé le plein tarif?
Et ceux qui veulent absolument venir le samedi 14 décembre (par exemple) ne pourront alors pas bénéficier de leur offre CE, ce qui ne fera que les inciter à décaler leur venue à une date moins chaude ou à payer le plein tarif.
Revenir en haut Aller en bas
edouard.tiphany



Age : 28
Messages : 243
Localisation : paris
Inscription : 04/08/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mar 17 Déc 2013 - 13:55

clown 


Ne prenez pas la vie trop sérieusement. Vous n'en sortirez jamais vivant.
Revenir en haut Aller en bas
princesse-tac



Féminin
Age : 29
Messages : 1338
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 27/09/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mar 17 Déc 2013 - 16:02

J'y suis allée un jeudi la dernière semaine de septembre et j'ai été surprise du monde qu'il y avait, je pensais être un "peu plus tranquille" mais non j'ai du mal choisir mon jour. Le plus surprenant c'est tout ces parents avec leurs enfants je pensais pas en voir autant.
Mais avec une bonne organisation on y arrive, sauf Crush  Sad 



OAA Casey Junior / Pays des contes de fées
Revenir en haut Aller en bas
zelko



Messages : 4845
Inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mer 18 Déc 2013 - 20:32

Cette année la météo est bien clémente pour la saison de Noël : pas de neige ,beau temps ou peu de pluie et des températures supportable 10 a 13 degrés en journée pas de températures négatives la nuit . J'espère que ça va bénéficier à Dlp . Et que ça va inciter les gens a venir encore plus pour des visites de dernière minute pour les franciliens . Combien de gens ont annulés leur visite l'année dernière a cause de la neige ,routes difficiles et des températures polaires : un paquet !!!
Revenir en haut Aller en bas
la chieuse



Féminin
Age : 30
Messages : 2487
Localisation : Luxembourg/Suisse
Inscription : 02/02/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Mer 18 Déc 2013 - 23:12

En même temps ça gère Disneyland Paris sous la neige.


Full powa!!!



PARTIR C'EST POURRIR UN PNEU!!!!
Revenir en haut Aller en bas
zelko



Messages : 4845
Inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Jeu 19 Déc 2013 - 1:08

@la chieuse a écrit:
En même temps ça gère Disneyland Paris sous la neige.  

C'est peut être très beau sous la neige mais beaucoup de gens n'y vont pas par ce temps . Et leur budget par ailleurs qu'à Dlp . Certains doivent se dire (pas les fans bien sur)" j'ai un peu d'argent à claquer mais la neige ,le froid a Dlp ,ça me dit rien .Je vais donc claquer mon argent dans d'autre chose "
Revenir en haut Aller en bas
Barney Stinson



Masculin
Age : 31
Messages : 20
Localisation : Belgique
Inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Jeu 19 Déc 2013 - 10:51

Dlp a été en saturation pour les 15 ans...sinon depuis il n'y a plus eu de problèmes. Par contre, il risque d'avoir des problèmes aux studios cet été...


Revenir en haut Aller en bas
velocerator



Masculin
Age : 24
Messages : 1694
Localisation : Dans l'imagination de Disney / Paris
Inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ? Jeu 19 Déc 2013 - 11:18

@disneyunlimited a écrit:
Je fréquente les parcs de DLP plusieurs fois par an depuis de nombreuses années.
J'aimerais savoir si vous partagez comme moi cette sensation qui devient récurrente :
Les parcs que nous aimons tant n'arrivent-ils pas à leur propre saturation ?
Il devient de plus en plus difficile de se déplacer dans les allées des parcs sans parler des
attentes dans les files qui deviennent d'une longueur interminable tant dans les attractions mais
aussi dans les fast food.
Peut-être sont-ils victimes de leur succès ? Ou d'autres raisons pourraient en être la cause ?
Je lance la discussion.
Toi, t'a jamais été au Parc Astérix  Laughing 



"Tout a commencé par une souris..." - Walt Disney

Fan de parcs d'attractions et de coasters ? Visite ma chaîne YouTube ! => CoasterUnity Studio
Revenir en haut Aller en bas
 
Disneyland Paris n'arrive-t-il pas à sa saturation ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Disneyland Paris-