AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 [Universal] Les Misérables (2012)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
~boreal~



Masculin
Age : 34
Messages : 595
Localisation : 92
Inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Lun 25 Fév 2013 - 23:14

On peut d'ailleurs rajouter les caméos de nombreux artistes ayant fait partie des différents castings des Miz : Kerry Ellis, Gina Beck ( l'actuelle Glinda de Wicked par ailleurs ), Frances Ruffelle ( la Eponine, originelle ), ....


jsuis la belette de personne moi....

Häendel , Breathe me ou bien The heart asks Pleasure first???
Revenir en haut Aller en bas
Robin



Masculin
Age : 23
Messages : 2309
Localisation : Aix en Provence
Inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Mer 27 Fév 2013 - 0:41

Et bien Eaël, voilà une critique bien complète, et même si je peux comprendre ton avis (et que je le respecte complètement Wink ), je ne le partage absolument pas (en rien pratiquement).
Mais c’est évident qu’on n’a pas là un film banal, et que le ressentit est particulièrement subjectif. C’est vrai pour tous les films bien sûr, mais celui-ci encore plus. On adhère, ou on n’adhère pas.

Je vais faire comme toi, pour que tu situes bien dans quel était d’esprit j’étais avant de voir le film.
Déjà première chose à souligner, Victor Hugo, je connais et j’aime énormément. J’ai lu beaucoup de choses de lui, sur lui, et Les Misérables est un de mes romans favoris. Je l’ai lu dans son intégralité une fois et par morceaux, de nombreuses fois ! Donc je connais vraiment bien l’histoire, histoire qui me touche beaucoup pour des raisons plus personnelles que je ne vais pas expliquer ici (pas forcément intéressant).
Mais si j’aime beaucoup le livre, je n’ai en revanche vu aucune adaptation : ni film, ni téléfilm, absolument rien. Et quand il y a une bonne année, le film a été annoncé j’étais très impatient. Grâce à ce casting, cette histoire bien sûr, ce réalisateur, et l’espérance de voir en vrai une épopée sublime que j’admire. Alors pourquoi ne pas avoir vu les autres avant ? Tout simplement car je n’y pensais pas. Je lisais le livre, j’adorais, mais cela me suffisait ? Par contre, apprendre qu’un nouveau film était en préparation, c’était différent.

Donc me voilà, impatient, bien tôt avant sa sortie.

Il y a autre chose d‘important à dire, je ne connais (enfin, connaissais) pas du tout la comédie musicale, à part I Dreamed A Dream et On my Own.
Et concernant les comédies musicales, c’est un style que j’apprécie mais paradoxalement je n’en ai pas vu beaucoup. Billy Elliot, à Londres, un grand moment, et c’est tout ! Sinon, en film Sweeney Todd que j’adore, et West Side Story. Donc même si le genre me plait beaucoup, j’ai du retard, énormément de retard.

Donc pour Les Misérables, ce n’était pas en tant que fan de la comédie musicale, en tant que fan d’une précédente adaptation (et donc disposé à de nombreuses comparaisons), mais bien en tant que fan d’un livre, d’un chef d’œuvre que j’allais le voir.
Je voulais voir une bonne adaptation. Et j’en ai vu une excellente.

Car oui, la fidélité, parlons-en. C’est fidèle au possible. Je ne m’attendais pas à voir quelque chose de si précis, de si minutieux dans les détails que l’on retrouve chez Hugo. C’est simple il y a pratiquement toutes les scènes importantes dans le film. Bien sûr, le passé des personnages est moins évoqué. La relation Marius/Cosette moins profonde, mais c’est normal, devant un film de deux heures trente seulement (j’aurai aimé une heure de plus), il faut faire des choix et des coupes.
Comme je l’ai déjà dit, Hooper a compris le message du livre, et c’est le plus important. Les plus pointilleux râleront toujours, mais moi je suis satisfait.
Je ne connais pas la comédie musicale (donc je ne peux pas dire ce que Hooper a rajouté par rapport à celle-ci), mais dans ce film j’ai vu un respect, et un hommage immense à l’eouvre d’Hugo. Bien sûr on retrouve les éléments fondateurs de l’histoire (Heureusement !), que tout le monde connait même sans avoir lu une page, mais ce qui m’a le plus marqué, c’est les détails, les allusions qui ne sont pas essentielles, qui ne sont pas dites (parfois c’est une allusion, ou une image) mais prouve bien que le réalisateur veut se rapprocher le plus au livre. Un exemple, il y en a d’autres : la poupée Catherine. L’utilisation du nom Thénard et bien d’autres…
Et surtout la reconstruction, au détail près des décors. Je pense à la barricade devant l’ABC Café.
Le film transpire la fidélité !
Quand une scène ne peut fonctionner à l’écran, elle est modifiée, comme il le faut, sans être dénaturée.
Donc après ça, qu’espérer de plus pour ma part ?


J’ai adoré les chansons, pratiquement toutes (il n’y a que Master of the House, et Bring Him Home que j’aime un peu moins), et la prestation des acteurs incroyables.
Et puisque je parle des musiques, le fait que ça soit pratiquement tout le temps du chant ne m’a absolument pas dérangé. Je savais à quoi m’attendre, je suis rentré dans le film et la chanson est devenu un moyen d’expression qui paraissait tellement naturel qu’a aucun moment cela m’a dérangé ou perturbé. Je n’ai jamais eu hâte qu’une chanson se termine.
Mais là encore c’est peut du au côté « première expérience ». Je voyais pour la première fois Jean Valjean et Fantine. Donc j’ai tout de suite accroché.
Hugh Jackman a pour moi justement ce charisme d’ancien forçat. Et on le voit vite au début. Son regard est plein de rancœur, de haine envers une société si cruelle envers lui. Et on voit ce regard changer pour se transformer en un regard attentionné, bienveillant envers les autres personnes. Les deux facettes de Valjean sont très bien jouées par Hugh Jackman que j’ai adoré.
Anne Hataway en Fantine est aussi un choix fabuleux ! Absolument parfait.
Pour Russell Crowe, j’ai un peu envi de dire le pauvre. Le pauvre à cause de cet acharnement qu’il y a sur lui. Il est tout à fait crédible en tant que Javert. Sa voix est atypique, mais jamais fausse. Il a un timbre particulier mais il chante bien. Sa prestation pour Stars est magnifique.
Et le reste du casting me convient autant. Gros coup de cœur pour Marius ! Eddie Redmayne est exactement le Marius du livre (Ca m’étonne que tu ne l’es pas apprécié). Un jeune homme innocent, que l’on voit sur son visage, séduisant et tout de même sûr de lui. Parfait pour ce rôle ! Il a été LA révélation pour moi !

Il y a un point important, les Thénardier. Tu dis Eaël, que la fidélité d’un livre, d’un personnage passe surtout si on ne trahit pas son esprit. C’est le cas ici, aucune trahison. Effectivement ils sont un peu comiques et Helena BC est un peu trop séduisante, mais cela n’enlève en rien à leur misère, ou à leur méchanceté. Je pense à cette scène, ou la Thénardier ordonne à Cosette d’aller chercher de l’eau. Le plan ne montre que ses yeux, et on voit bien toute la méchanceté, la haine qu’elle éprouve pour la pauvre fille. Et ensuite, on les voit escroquer, arnaquer, voler derrière des mots gentils, un accueil chaleureux. Donc plus burlesques, certes, mais tout de même fidèles aux personnages que dépeint Hugo. Absolument exécrable derrière leurs sourires. Tom Hooper ne les a pas sacrifiés. Il les a traité différent, sans changer leur nature profonde.


Je comprends bien ce que tu veux dire concernant l’émotion, amplifiée par la musique, la gestuelle. Et j’ai eu la sensation contraire à la tienne.
Je connaissais l’histoire, son potentielle émouvant et j’espérais que les musiques en plus (justement) allaient amplifier cette émotion, la rendre plus vraie. Et c’est ce qu’il s’est passé.
Combien de fois j’ai été ému, ou en larmes. Les chants révolutionnaires m’ont donnés des frissons, et l’épilogue m’a complètement assommé tant je le trouvais beau.
Cette barricade immense, qui fait tellement penser aux émeutes de 1848 et la construction justement d’une barricade démesurée.


Bon je passe à l’esthétisme et là aussi, je ne suis pas d’accord. Je n’ai jamais trouvé l’image ou le sujet édulcorée. La misère est là, au début de At The End of The Day ou Lovely Ladies. L’image est propre, mais le contenu reste sale, sombre. Les égouts sont de véritables égouts, complètement dégueulasses.
Pareil pour les personnages. Eponine est justement le contraire d’une Thénardier dans le livre ! La pauvre n’a pas de chance, obéit à son père, mais elle a toujours été follement amoureuse de Marius, jusqu’au point de se sacrifier, de sauver Cosette et son père de Thénardier pour ne pas faire de peine à Marius. Jamais elle n’est comme ses parents dans le livre, du coup le traitement du film (sublimé par l’interprétation de Samantha Barks) est encore une fois très fidèle. Je serai curieux de voir l’Eponine du téléfilm du coup.


Bref pour conclure, c’est vraiment le passionné du livre d’Hugo qui a adoré ce film. Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu un tel coup de cœur. J’ai eu une claque immense.


Revenir en haut Aller en bas
http://screen-play.fr/
Eaël



Masculin
Age : 28
Messages : 1009
Localisation : Nantes
Inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Jeu 28 Fév 2013 - 2:19

Mon cher Robin, c'est toujours un plaisir de te lire, et je te remercie pour cette longue réaction à ma critique!

Effectivement, nous ne sommes pas d'accord.

J'ai beaucoup apprécié de pouvoir resituer ton avis, ton ressenti à travers ton état d'esprit et ton vécu par rapport au livre. Tu pars sur des bases beaucoup solides, légitimes et personnelles que moi, puisque non seulement tu as lu le livre, non seulement tu le connais bien mais en plus tu es un grand fan! Ton avis n'en prend que plus de valeur et de poids ; tu avais tout, a priori, du spectateur difficile à satisfaire et néanmoins, tu as été conquis! Cela n'est pas rien!

Je ne peux que te croire sur parole sur tout ce que expliques concernant la fidélité ; n'ayant pas lu le livre, je m'en remets à ta lecture, et je constate que Kirari et toi, qui connaissez tous les deux bien le livre, vous tombez d'accord.

Tu as eu un immense avantage en plus d'être un bon connaisseur du livre : tu as parfaitement accroché aux chansons, détail qui n'en est pas un dans un film reposant à ce point sur elles. Ca a dû faire grandement la différence.

Il peut m'arriver, comme tout le monde, d'avoir du mal à concevoir qu'on puisse adorer tel ou tel film ; celui-là n'en fait pas partie. Je n'ai pas été conquis, mais je ne l'ai pas pris en grippe et je ne le considère pas comme un nanard ou un truc "kitch", comme ça a pu être dit parfois. Je comprends tout à fait qu'on puisse aimer, et je pense que ça se joue sur le point crucial des chansons et du fait d'être touché ou pas par la mise en scène, deux points qui ont péché chez moi.

Si tu as trouvé ce film fidèle, je ne peux que supposer que tu adorerais le téléfilm qui, pour le coup, en 6h40, a largement le temps d'être exhaustif. D'ailleurs, si tu as réussi à trouver les Thénardier bien salauds dans cette version, je n'ose imaginer ce que tu en penseras avec le portrait qu'en dresse le téléfilm (mais je suppose que ça rejoint bien le livre, donc tu connais). Possible, néanmoins, que la version d'Hooper reste ta préférée, parce qu'elle te touche particulièrement à travers la musique mais aussi parce que, peut-être, la première adaptation qu'on voit est toujours celle qui restera dans notre "coeur", la référence.




Cliquez sur l'image pour un aller simple vers ma chaine YouTube !

******

Fan Fiction : La Légende de Thunder Mesa
Toutes les réponses à vos questions sur la F.A.Q. Phantom Manor
Revenir en haut Aller en bas
Robin



Masculin
Age : 23
Messages : 2309
Localisation : Aix en Provence
Inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Ven 1 Mar 2013 - 1:00

Effectivement, maintenant que j'ai vu ce film, je veux regarder les autres adaptations.
Mais je vais essayer de rester le plus neutre possible à chaque fois, en ne me basant que sur le livre, et pas ce qui a été fait avant, ou après. Même si une des adaptations ressortira forcément (Et c'est pas sur que cela soit celle d'Hooper, malgré l'émotion rare qu'elle m'a procurée), je vais essayer de ne pas les comparer. Et c'est très dur à faire. Il me semble que tu as du mal. Est ce que ton avis aurait été différent si tu n'avais jamais vu le téléfilm ?

Dans tout les cas je considère bien sur que la meilleure chose à faire, c'est lire le livre. Le reste, je le considère comme un bonus, un complément qui peut me faire vivre l'histoire différemment. Mais aucun film ne sera LA première référence concernant Les Misérables, c'est évident.
Donc si un film reprend de manière assez fidèle l'esprit du livre, et offre un film intéressant sur certains aspects, cela me suffit.


Le téléfilm part avec un avantage, sa durée.
Le roman d'Hugo est tellement long, que pratiquement inadaptable. Donc je serai plus indulgent concernant un film qui ne dure "que" 2h30, qu'avec un film qui peut se permettre de durer 6H30.
Hooper, en adaptant la comédie musicale part de l’élément central: La traque de Jean Valjean part Javert. Et c'est autour de cette poursuite que le reste s'articule. Donc c'est "normal" de ne pas découvrir plus en détail la vie de Fantine, ou le passé de Marius, et son lien avec les Thénardier. On est presque tout le temps du coté de Jean Valjean, ou de Javert. On sait ce qu'ils savent, un peu plus peut être, mais à peine.
C'est assumé, c'est reconnu, et ça passe largement pour ma part.


EDIT: je viens de penser à autre chose, concernant les Thénardier et l'humour pas très fin. Cela ne m'a pas dérangé (alors que d'habitude, j'ai HORREUR de l'humour lourd), car c'est ce qu'on attend de ces personnages, qui sont bien loin d'être subtils et raffinés. Donc l'humour autour d'eux ne l'est pas. C'est grossier, vulgaire, parfois méchant, parfois irrespectueux. C'est Thénardier.
Tout doit être répulsif chez eux. Jusqu’à l'humour qu'on utilise pour les présenter.


Revenir en haut Aller en bas
http://screen-play.fr/
_Lili_



Féminin
Age : 33
Messages : 1983
Localisation : Sur Cine'Magic - Suivez Katniss...
Inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Dim 3 Mar 2013 - 19:06

Les Misérables était la comédie musicale que tout le monde attendait : malheureusement, c’est surtout la déception qui est au rendez-vous. Long, à la réalisation trop cadrée, le film s’avère ennuyeux et dénué d’émotion. Tom Hooper déçoit après l’excellent Discours d’Un Roi. Sa réalisation ne sert pas du tout le propos et dessert complètement les chansons. Tout est chanté : c’est épuisant et inutile par moment. Trop de chansons tue les chansons. Le film est un long enchaînement de clips. Il lui manque une réelle unité dans la narration. Hormis ça, le casting est impressionnant par son jeu et son talent vocal. (Avis complet)



Folio - Cine'Magic - Lili's Fashion
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cine-magic.org
biscuit2



Messages : 96
Inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Dim 3 Mar 2013 - 21:16

Pardon Lili, ceci n'est pas dirigé contre toi, mais pourquoi vous infliger (je parle à ceux qui n'aiment pas le genre) deux heures et demi de chant, si vous n'êtes pas en mesure d'y faire face ?

"Tout est chanté : c’est épuisant et inutile par moment. Trop de chansons tue les chansons."

Quand je lis ça, je me dis combien de temps la comédie musicale originale devra elle s'excuser d'être ce qu'elle est.
Revenir en haut Aller en bas
_Lili_



Féminin
Age : 33
Messages : 1983
Localisation : Sur Cine'Magic - Suivez Katniss...
Inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Dim 3 Mar 2013 - 21:22

J'adore les comédies musicales, mais certaines parties chantées aurait mérité d'être jouées plutôt que chantées.



Folio - Cine'Magic - Lili's Fashion
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cine-magic.org
biscuit2



Messages : 96
Inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Dim 3 Mar 2013 - 21:27

N'ayant pas vu le film, mais connaissant l'adaptation scénique, je ne suis pas forcément d'accord, car la continuité est assez fluide d'après moi. Autre point important, qui ne peux pas se retrouver dans le film, la présence de l'entracte qui permets quand même je pense d'éviter une saturation, somme toute assez normale.
Revenir en haut Aller en bas
Dory



Féminin
Age : 23
Messages : 2792
Localisation : Au Royaume d'Arendelle
Inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Lun 4 Mar 2013 - 8:58

Ayant quand même aimé le film, je suis d'accord avec _Lili_ quant à la quantité des chansons. Après c'est sûr il ne fallait pas s'attendre à du Swenney Todd. Mais pour ceux qui à la base ne connaissait pas la comédie musical, il y a un réel risque que le spectateur se perde noyé entre les textes chantés et les vraies chansons.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/5585934/PriPePoi
Io



Féminin
Age : 35
Messages : 281
Inscription : 12/04/2012

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Lun 4 Mar 2013 - 12:35

Ca y est je peux enfin lire ce sujet tranquillement maintenant que j'ai enfin vu le film! cheers

Avant de lire vos remarques, voici mes impressions sur le film:

2h30 (ou 40 je ne sais plus), c'est long, mais vu le nombre de personnages et de rebondissements, on voit mal comment faire plus court.
N'empêche que c'est long quand même, surtout quand c'est plein de chants: au départ c'est mignon, sur certaines scènes c'est très bien, et puis de temps en temps c'est l'overdose, ça devient difficile à digérer.

La scène d'ouverture est impressionnante: on nous plonge dans l'histoire sans ménagement, avec une scène monumentale qui annonce la couleur et rappelle (s'il en était besoin) à quel mastodonte on à affaire.
Et pendant le film on aura droit à quelques scène comme ça, des gros machins imposant pendant lesquels on se contente de garder les yeux et la machoire grands ouvert d'admiration (et une drôle d'impression d'être une fourmi en train de regarder un géant)

C'est tape à l'oeil mais ça marche.

En contre poids, on a droit à des scènes très intimes et très touchantes, où un personnage se retrouve tout seul avec ses doutes, son côté sombre, sa mort, bref des scènes qui nous marquent.

Le tout est rythmé par des chansons parfois magnifiques et entêtantes, et souvent un peu répétitives et lassantes.

Les acteurs sont globalement bons, excellents pour Anne Hataway et Hugh Jackmann.
Je suis très déçue de Russel crowe en Javert, mais c'est sans doute parce que je suis très exigeante sur ce personnage.

Mon principal reproche vient du fait qu'on a assez peu d'émotions dans le film: c'est beau, c'est grand, c'est fidèle mais c'est inexplicablement fade.

J'ai finalement assez peu aimé, mais j'ai découvert de belles chansons à découvrir, et l'envie de me replonger dans le bouquin.


(bon maintenant je peux aller lire tous vos avis bounce )

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Lun 4 Mar 2013 - 20:32

@Dory a écrit:
Ayant quand même aimé le film, je suis d'accord avec _Lili_ quant à la quantité des chansons. Après c'est sûr il ne fallait pas s'attendre à du Swenney Todd. Mais pour ceux qui à la base ne connaissait pas la comédie musical, il y a un réel risque que le spectateur se perde noyé entre les textes chantés et les vraies chansons.
Moi par exemple !
Pour moi, une comédie musicale n'était pas forcément chantée de A à Z, donc je m'y attendais pas pour Les Misérables. Surtout qu'en plus de ça, je connaissais pas la comédie musicale du même nom, donc bon (et de toute manière, j'ai cru lire ici que la comédie musicale avait déja + de passages parlés que dans le film, enfin bref).
Revenir en haut Aller en bas
Peter Banning



Masculin
Age : 34
Messages : 2705
Localisation : Neverland
Inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Mar 12 Mar 2013 - 14:10

C'est marrant mais personne ne parle de la performance de Samantha Barks, qui campe une Eponine très intéressante. Il n'empêche que, globalement, cette adaptation manque d'un vrai souffle révolutionnaire.


"Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil, ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours, c'est là que je t'attendrai"

http://www.monderniermetro.net

Revenir en haut Aller en bas
http://www.monderniermetro.net
Dash
Modérateur


Masculin
Age : 30
Messages : 16180
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Mar 12 Mar 2013 - 14:13

Ah si, moi j'ai adoré sa performance, ma chanson préférée du film est d'ailleurs On My Own grâce à elle !
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
innamoramento



Masculin
Age : 40
Messages : 1471
Localisation : Lyon (Caluire et Cuire)
Inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Jeu 21 Mar 2013 - 14:41

Le double album est en commande sur Amazon UK:

http://www.amazon.co.uk/Les-Mis%C3%A9rables-Motion-Picture-Soundtrack/dp/tracks/B00BF94HHC/ref=dp_tracks_all_1#disc_1

Revenir en haut Aller en bas
Marie's



Féminin
Age : 20
Messages : 687
Inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: [Universal] Les Misérables (2012) Ven 26 Juil 2013 - 14:55

Je me permet de remonter ce topic pour dire que j'ai adoré ce film.
J'ai vu ce film aux Etats-Unis le jour de sa sortie (sans sous-titres du coup). Là-bas le film était vraiment attendu, à tel point qu'on devait réserver les places une semaine à l'avance. J'ai trouvé Anne Hathaway époustouflante. Une petite anecdote, aux USA, "I dreamed a dream" est depuis longtemps une chanson très connue, et qu'on sait difficile à chanter. Après qu'Anne Hathaway ait chanté cette chanson, toute la salle (à peu près 800 personnes, ils font les choses en grands là-bas Very Happy ) a applaudi, c'était vraiment émouvant !
J'ai pleuré à la fin, pendant la reprise sur la barricade de "do you hear the people sing". Mais c'est surement parce que je n'avais pas vu ma famille (et la France) depuis presque 3 mois, et voir un tel élan national m'a rendu un peu nostalgique et m'a donné le mal du pays.
En bref, j'ai adoré, mais c'est surement grâce aux conditions dans lesquels j'ai le film.


Pinpics : Marie's
Revenir en haut Aller en bas
 
[Universal] Les Misérables (2012)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Culture et Divertissements-