AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le don d'organe, pour ou contre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Melle.Sparrow

avatar

Féminin
Age : 26
Messages : 3323
Localisation : Quelque part à Poudlard
Inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Jeu 21 Fév 2013 - 0:22

Chouch, viens nous tenir au courant dès que tu auras eu ton don! Si ce n'est pas trop indiscret, pourquoi cette greffe?
Revenir en haut Aller en bas
Maïna

avatar

Féminin
Age : 39
Messages : 807
Localisation : Bretagne
Inscription : 28/03/2010

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Jeu 21 Fév 2013 - 11:44

Merci à vous...

J'ai besoin d'une greffe parce que j'ai la mucoviscidose...
Revenir en haut Aller en bas
Emorej

avatar

Masculin
Age : 39
Messages : 1011
Localisation : Douai
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Jeu 21 Fév 2013 - 13:05

Je suis pour sans aucune restriction. J'ai pris ma décision il y a une vingtaine d'années. Mais bon... vu mon état de santé actuel, je ne sais pas si je serais utile à grand chose. Je ne peux déjà pas donner mon sang... Sad
Revenir en haut Aller en bas
ticia

avatar

Féminin
Age : 39
Messages : 928
Localisation : VICHY 03
Inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Jeu 21 Fév 2013 - 13:54

Chouch29 plein de courage a toi et je souhaite que tu puisses bénéficier d une greffe au plus vite


Revenir en haut Aller en bas
Maïna

avatar

Féminin
Age : 39
Messages : 807
Localisation : Bretagne
Inscription : 28/03/2010

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Jeu 21 Fév 2013 - 16:38

Revenir en haut Aller en bas
chatana

avatar

Féminin
Age : 38
Messages : 66
Localisation : 23/06/1979
Inscription : 16/03/2012

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Jeu 21 Fév 2013 - 18:40

chouch29 a écrit:
Merci à vous...

J'ai besoin d'une greffe parce que j'ai la mucoviscidose...
J espère que très vite tout iras mieux ...
Revenir en haut Aller en bas
disneyaddict

avatar

Féminin
Messages : 2065
Localisation : Paris
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Jeu 21 Fév 2013 - 22:09

chatana a écrit:
chouch29 a écrit:
Merci à vous...

J'ai besoin d'une greffe parce que j'ai la mucoviscidose...
J espère que très vite tout iras mieux ...

Pareil, j'espère que tu trouveras un donneur compatible et que tu iras mieux après.
Revenir en haut Aller en bas
lou-léa

avatar

Féminin
Messages : 2047
Localisation : Montpellier
Inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Jeu 21 Fév 2013 - 22:45

idem, chouch 29.

j'avais ma carte, j'sais plus ou elle est.
par contre je suis pas sure d'arriver à dire oui si c'est pour donner un organe de mes filles.


[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1939&u=10093447]
Revenir en haut Aller en bas
ticia

avatar

Féminin
Age : 39
Messages : 928
Localisation : VICHY 03
Inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Jeu 21 Fév 2013 - 23:04

LouLéa je suis du mème avis que toi en ce qui concerne les enfants moi pareil vis a vis des miens franchement je ne me sentirais pas capable de prendre une telle décision


Revenir en haut Aller en bas
Daisy_Pie

avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 1857
Localisation : xxxx
Inscription : 10/01/2013

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Ven 22 Fév 2013 - 6:44

chouch29 a écrit:
Merci à vous...

J'ai besoin d'une greffe parce que j'ai la mucoviscidose...
Ah ben merde! Je connais cette maladie, car il y avait une campagne de sensibilisation ici, avec des pubs magnifique qui donne un bon coup...
Bref je te souhaite bonne chance et je prie pour que tu aies ta greffe le plus vite possible!



僕らは何度も何度も傷つけ合って
それでも愛し合い

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Peterpan-forever

avatar

Féminin
Age : 23
Messages : 94
Localisation : Texas, USA
Inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Ven 22 Fév 2013 - 10:24

tout d'abord je souhaiterais souhaiter bon courage à Chouch29 qui attend patiemment une greffe. On est de tout coeur avec toi Smile

Ensuite je répond au sujet : je suis POUR, entièrement, complètement pour le don d'organe. L'année dernière (année de mes 18 ans) j'ai commencé le don du sang et depuis ce jour j'ai enfin l'impression de servir à quelque chose, de me rendre utile. Je pense à toutes ces personnes qui ont été touché par une maladie et qui ont beaucoup souffert. le don du sang c'est extrêmement facile. Dans mon entourage je n'arrive à convaincre personne de venir avec moi et je trouve ça bien dommage de refuser de le faire juste à cause de la piqure mais je les respectent et je ne les force pas.

Pour en revenir au don d'organe, j'ai décidé il y a peu de m'y intéresser de plus près. je me suis renseignée et j'ai l'honneur de vous annoncé que si jamais il devait m'arriver quelque chose tous mes organes seront à votre disposition (enfin si ils peuvent être donné). Ma famille est OK même si ils sont un peu réticents et j'espère que, même si ils hésitent le jour de ma mort, ils respecteront mon choix et accepteront le don.

Malgré tout je suis d'accord avec vous : on ne sait pas où nos organes vont et c'est assez inquiétant. Mais dites vous que déjà avant de donner ses organes il faut être mort d'une certaine façon, donc ça réduit les chances de donner et puis je pense que, quand même, la plupart des malades sont des gens malheureux qui attendent en vain la chance de pouvoir vivre à nouveau (enfin je dis ça mais c'est pas sur à 100% hein).


Hier est derrière
Demain est un mystère
Mais aujourd'hui est un cadeau
C'est pourquoi on l'appelle le présent
Revenir en haut Aller en bas
Maïna

avatar

Féminin
Age : 39
Messages : 807
Localisation : Bretagne
Inscription : 28/03/2010

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Ven 22 Fév 2013 - 11:07

Merci à tous...
Revenir en haut Aller en bas
rescue----me

avatar

Féminin
Age : 23
Messages : 541
Localisation : Vosges
Inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Ven 22 Fév 2013 - 21:23

Complétement pour !!! Ayant un oncle qui a subit plusieurs greffes , c'est important pour moi de donner les miens et de peut être pouvoir sauver une vie. Je suis tellement reconnaissante auprès de la famille du donneur de mon oncle d'avoir pris cette décision sans laquelle il ne serait sûrement plus là aujourd'hui ( ou pas en aussi bonne forme !). Mes proches sont au courant de ma décision, et je pense que c'est important de mettre les choses au clair avec sa famille sur cette décision avant qu'il ne soit trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Melle.Sparrow

avatar

Féminin
Age : 26
Messages : 3323
Localisation : Quelque part à Poudlard
Inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Ven 22 Fév 2013 - 22:51

Perterpan-forever, au moins tu essaies de les convaincre, c'est déjà une belle chose Wink
C'est pareil de mon côté, ils refusent catégoriquement de donner (je n'ai su convaincre que mon petit frère, qui n'a pas l'âge requis encore pour donner, mais qui viendra donner avec moi à sa majorité Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Solib75

avatar

Messages : 3374
Localisation : Tassin la demie lune
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Ven 22 Fév 2013 - 23:39

chouch29 a écrit:
Ce sujet m'interpelle particulièrement, puisque je suis, depuis octobre dernier, sur liste d'attente pour une greffe bi-pulmonaire.


Totalement les patients que j'ai en charge.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://florideroadtrip2011.blog4ever.com
Peterpan-forever

avatar

Féminin
Age : 23
Messages : 94
Localisation : Texas, USA
Inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Sam 23 Fév 2013 - 18:29

Jeni-Chan, c'est bien au moins tu as un allié Wink


Hier est derrière
Demain est un mystère
Mais aujourd'hui est un cadeau
C'est pourquoi on l'appelle le présent
Revenir en haut Aller en bas
Alexhergey

avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 2472
Localisation : Marseille
Inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Sam 23 Fév 2013 - 18:46

Je suis pour le don d'organe, à 100%.

Cela pourrait sauver tellement de vies... mais malheureusement en raison des moeurs, des religions, et autres "détails"... ce ne sera jamais banalisé.

Il est difficile de faire grimper les dons de sang, alors les dons d'organe, belle utopie Sad


cheers  Merci pour le soutien que vous m'avez apporté dans ma participation aux Ecrans de l'Humour 2015. Pour voir la vidéo c'est ici http://www.dailymotion.com/contest/lesecransdelhumour2015/videos#video=x2tssbl

Prochain séjour à Disneyland Paris : peut-être en décembre 2015 (Sequoia probablement...)

Dernier séjour à DLP (Newport BC) : du 19/07 au 22/07/15 avec ma chérie

Séjours à DLP :
30/12/12 - 2/01/2013 (Sequoia) Arrow  11/06/2013 - 14/06/2013 (Sequoia GFC) Arrow  17/12/2013 - 20/12/2013 (Sequoia GFC) Arrow  13/05/14 - 16/05/14 (Sequoia GFC) Arrow 15/12/2014 - 19/12/2015 (New-York Hôtel)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCqMLvBQcQi50h2rjj_CU_uw
Peterpan-forever

avatar

Féminin
Age : 23
Messages : 94
Localisation : Texas, USA
Inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Sam 23 Fév 2013 - 18:49

Alexhergey, Je suis d'accord avec toi, il ne faut pas s'attendre à un miracle ! C'est bien dommage mais bon on y peux rien ...


Hier est derrière
Demain est un mystère
Mais aujourd'hui est un cadeau
C'est pourquoi on l'appelle le présent
Revenir en haut Aller en bas
disneyaddict

avatar

Féminin
Messages : 2065
Localisation : Paris
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Sam 23 Fév 2013 - 20:13

Alexhergey a écrit:
Je suis pour le don d'organe, à 100%.

Cela pourrait sauver tellement de vies... mais malheureusement en raison des moeurs, des religions, et autres "détails"... ce ne sera jamais banalisé.

Il est difficile de faire grimper les dons de sang, alors les dons d'organe, belle utopie Sad

Quel rapport avec les religions ? Je n'ai jamais entendu un responsable religieux critiquer cette pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Arielle94

avatar

Féminin
Age : 23
Messages : 96
Inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Sam 2 Mar 2013 - 16:30

Je suis également pour ce don. Quand on est mort, on ne se sert plus de nos organes alors à quoi bon les laisser "pourrir" avec nous ?
Et en ce qui concerne la question d'une personne plus ou moins méritante il faut se dire qu'il y a une liste TRÈS LONGUUUUUUUE de gens qui attendent un organe parfois depuis des années ou parfois en urgence. Sachant que la compatibilité est moindre il faudrait donc un nombre important de dons pour que toutes les personnes en attente de greffes soient greffées. Cependant c'est vrai, prendre une décision après un décès est très compliqué mais on peut également penser que chacun d'entre nous peut avoir besoin à tout moment d'un don (ou quelqu'un de la famille). Il faut aussi dire que le don ne peut être réalisé qu'après trois encéphalogramme réalisé à plusieurs heures d'intervalles. Le patient est pendant ce temps là placé sous respirateur pour permettre au sang de continuer de circuler.
Mais il y a d'autres alternatives au don d'organe comme il a été dit précédemment don du sang, de plasma, de plaquettes ou même de moelle osseuse pour lutter contre des maladies.

voila je vous met le lien d'un site qui explique un peu ces dons. Ils sont venus me l'expliquer quand j'étais en cours et c'est vraiment bien.
http://www.france-adot.org/don-organe.html

et en ce qui concerne les yeux ils prélèvent une partie transparente qui se situe devant l'iris de l’œil. L’œil n'est pas enlevé complétement Smile
voila Smile
je comprend également les personnes qui sont contre ne vous inquiétez pas Smile


Surprise pour les 10 ans de ma petite soeur Smile !






Mon TR : http://www.disneycentralplaza.com/t33225-tr-entre-amis-a-disney-a-l-hotel-cheyenne-et-bientot-en-amoureux-a-l-hotel-ny-en-esc

Anciens voyages:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Beautiful-lie

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1246
Localisation : Londres
Inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Dim 3 Mar 2013 - 22:02

Je suis totalement pour et je suis donneuse d'organes.
Ils peuvent tout me prendre, excepté mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Serleena

avatar

Féminin
Messages : 3077
Inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Lun 4 Mar 2013 - 0:48

Madison Monkey a écrit:
- Une fois morte, si on prenais mes organes pour sauver quelqu'un que je ne connais pas, j'apprécierais pas.
La personne en question, je ne la connais pas, je ne sais pas ce qu'elle a fait durant sa vie, les secrets qu'elle cache, et donc je ne pourrais jamais me poser la question "est-ce qu'elle mérite vraiment que je lui file mes organes?" Ça semble un peu excessif, mais sérieusement, c'est important pour ma conscience. Admettons qu'après ma mort (ou pas), je "sauve la vie" d'une personne. Ok c'est bien beau, mais si ça se trouve, cette personne a abandonné son chien au bord de la route l'année dernière, ou fait je-ne-sais-quoi comme autres horreurs durant sa vie, qui me pousserait à vouloir la laisser crever sans que ça me fasse chaud. C'est ça qui me tracasse. Quitte à être donneur, autant bien connaître la personne avant de lui donner ses organes.

Je comprends ta position, et en même temps, elle me laisse sceptique. Imaginons que tu voies un enfant inconscient qui s'apprête à traverser une route où ça circule beaucoup et que tu es juste à côté de lui. Tu peux facilement le retenir, l'empêcher de traverser, alors que la mère qui court après n'arrivera clairement pas à temps pour empêcher un accident. En toute logique, c'est ce que tu feras, je suppose. Pourtant, ce gamin peut aussi devenir un futur psychopathe (je prends cet exemple là, parce que le coup du gars qui abandonne son chien au bord de la route, ça me semble un peu fort pour juger que soudain il mérite de mourir), et tu lui as sauvé la vie, tu es partiellement responsable de ce que cet enfant fera plus tard de sa vie, en bien comme en mal.
On peut reprendre l'exemple avec non pas un enfant (qu'on associe généralement à l'innocence), mais à un adulte, qui lui a déjà commis des crimes, si l'exemple te semble moins biaisé ainsi. Tu vois où je veux en venir ? Qu'est-ce qui fait que sauver quelqu'un d'un accident mortel est un acte héroïque, et donner ses organes, un geste "irréfléchi" ?
D'accord, le don de soi dans le second cas est plus fort, mais le résultat est, au fond, le même.

Ce qui est amusant c'est qu'ici tu réponds presque au dilemme : "plutôt un innocent accusé de peine de mort ou un coupable en liberté ?" Si je suis ton raisonnement, il est plus terrible pour toi de risquer un coupable en liberté que de condamner un innocent dont tu pourrais sauver la vie. (J'extrapole peut-être, corrige-moi si je me trompe, mais pour moi ça revient à ça.)
En tout cas je pense qu'en effet, il est dangereux que tout le monde se mette à penser comme ça, parce qu'on tombe rapidement dans l'individualisme et le chacun pour soi, et une fois mort, c'est assez effrayant de vouloir encore ainsi se préserver et conserver quelque chose qu'on "n'emmènera pas au paradis" (c'est imagé, hein, ça dépend après en quoi vous croyez, mais je vais pas lancer ce débat). Je ne dis pas que chaque personne qui est contre le don d'organe n'a pas de bonnes raisons, mais lorsqu'il s'agit de raisons morales comme celle-ci, je pense que c'est un pari qu'il faut prendre. Parce que sinon, on peut aller très loin comme ça : qui sait si un psychopathe ne se repentirait pas en recevant un tel don, ou si au contraire en le voyant refusé, un homme très bien deviendrait fou et dangereux ? Encore une fois, je prends des cas extrêmes pour que le dilemme soit plus percutant, mais la vérité c'est qu'à mon avis on ne peut pas rationaliser un choix de ce point de vue : c'est comme voir le verre à moitié vide ou à moitié plein, c'est une question de perception. Mais si l'humanité n'a pas un minimum de foi en elle-même, c'est clair qu'elle ne peut pas aller loin...

Au cas où ce serait pas évident, je suis pour le don d'organe. Je n'ai pas de croyances particulières, et j'avoue que ça m'effraie presque de voir en fait à quel point aujourd'hui on se définit par notre corps - je prends l'exemple des yeux, comme l'a souligné Divergente, c'est intéressant de voir qu'on leur attribue plus d'importance qu'au coeur, pourtant plus vital, plus fort symboliquement aussi. Je pense que ça en dit beaucoup à notre rapport sur la vue, mais de façon plus générale sur notre corps et la façon dont notre "moi" semble s'arrêter à notre enveloppe charnelle. Il n'y a personne ici qui croit à quelque chose de non périssable, qui survit au corps, comme l'âme ? Je pose vraiment la question, parce que j'aurais tendance à penser - peut-être à tort - que dans ce cas notre attachement au corps serait moindre.
Enfin, je prétends pas avoir la bonne attitude par rapport au sujet, hein. Je me questionne moi-même pas mal sur ce genre de choses.

Tout ça me rappelle mes cours de philo, tiens. Désolée pour ceux qui y sont/étaient allergiques.
Revenir en haut Aller en bas
Eaël

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 1010
Localisation : Nantes
Inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Lun 4 Mar 2013 - 4:42

Madison Monkey a écrit:
Je suis pour !
Mais pas avec moi tongue Je m'explique.

- Une fois morte, si on prenais mes organes pour sauver quelqu'un que je ne connais pas, j'apprécierais pas.
La personne en question, je ne la connais pas, je ne sais pas ce qu'elle a fait durant sa vie, les secrets qu'elle cache, et donc je ne pourrais jamais me poser la question "est-ce qu'elle mérite vraiment que je lui file mes organes?" Ça semble un peu excessif, mais sérieusement, c'est important pour ma conscience. Admettons qu'après ma mort (ou pas), je "sauve la vie" d'une personne. Ok c'est bien beau, mais si ça se trouve, cette personne a abandonné son chien au bord de la route l'année dernière, ou fait je-ne-sais-quoi comme autres horreurs durant sa vie, qui me pousserait à vouloir la laisser crever sans que ça me fasse chaud. C'est ça qui me tracasse. Quitte à être donneur, autant bien connaître la personne avant de lui donner ses organes.
Mais bon, après, il y a des gens qui sont heureux à la simple idée de sauver une vie humaine, peut importe ce qu'il y a derrière.
Et heureusement je pense, car si tout le monde pensait comme moi, ça serait plus compliqué.
- Et si c'était moi qui me retrouvait dans un lit d'hôpital à l'attente d'un organe, je serais vraiment troublée à l'idée de me retrouver avec quelque-chose qui ne m'appartient pas, et je suis certaine que ça me perturberait vachement. Je dirais pas non à l'idée de survivre, mais ça serait quand même étrange par la suite.

Comme j'ai les idées mal placées et que j'ai mes obsessions, je dois bien avouer que j'ai eu exactement la même réaction, le même raisonnement que toi, Madison! Au fond, ne croyant à rien de spécial, je réalise désormais que donner des organes ne me dérange pas forcément (en plus du fait que l'idée en elle-même est très belle, bien qu'en tant que receveur, aussi reconnaissant et soulagé que je pourrais être, ça me ferait vraiment bizarre). En revanche, je pense aussi à qui voudrait le recevoir. Au risque de choquer ceux - nombreux (et heureusement) - qui ne connaissent pas forcément le contexte derrière de tels propos, je suis affligé de voir que quelqu'un d'aussi infecte et détestable que mon père ait survécu à son infarctus et vive aussi vieux (il a 73 ans, et je sens qu'il n'est pas prêt d'y passer), alors que tant de gens mieux que lui meurent plus jeune. C'est l'injustice de la vie, la roulette Russe avec laquelle le Destin joue avec nous, je sais tout ça, et c'est hybris que de prétendre dicter qui mérite la vie ou la mort, comme le dit d'ailleurs si bien Gandalf à Frodon :

Gandalf : Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort et les morts qui mériteraient la vie. Pouvez-vous leur rendre Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser mort et jugement. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins. Mon cœur me dit que Gollum a encore un rôle à jouer, en bien ou en mal, avant que cette histoire ne se termine.

Alors, oui, bien sûr, le sage Gandalf a raison! Mais n'empêche que, dans toute mon immaturité, du plus profond de mes pires instincts et rattrapé par ma misanthropie, j'ai un mouvement de recul. Serleena met le doigt sur quelque chose de très bien vu en comparant cela au dilemme de l'innocent en prison et du coupable en liberté. C'est effectivement cela. Alors, en cohérence avec mes idées sur le sujet, je devrais l'appliquer à cette situation extrême qu'est la vie d'une personne en attente d'un organe...

L'être humain met la vie au-dessus de tout, et particulièrement la vie humaine (ouais, un animal, c'est moins grave, hein!? Evil or Very Mad ). Mais il suffit d'une dose fatale de misanthropie, de dégoût pour le genre humain pour se dire : pourquoi on se donne autant de valeurs alors que nous sommes une espèce vraiment minable! Déjà, on est presque tous complètement timbrés! L'être humain a inventé la psychologie, science complètement inexacte mais en réponse à des névroses, des situations qu'on ne rencontre que dans l'humanité, des trucs complètement "fous" ; l'être humain est souvent narcissique, égoïste, violent, cupide, obsédé (pour quoi que ce soit, mais souvent pour le cul et l'argent), faible moralement, complètement névrosé, c'est une créature aussi géniale que défaillante et puérile qui fout un bordel monstrueux dans le monde. Si je dis tout ça, c'est simplement parce que c'est ce que je pense, souvent, au fond de moi. Alors, on entend à longueur de livres-films-débats que, oui, l'être humain est bien taré et pourri, mais heureusement, il y a "l'amour " et puis, il y a l'art, la création, etc. On se réfugie toujours derrière tout ça pour justifier notre existence et notre légitimité, notre "génie" à nos propres yeux (car, qui cherchons-nous à convaincre, sinon nous-mêmes? Qui pour écouter tous ces messages humanistes sinon l'être humain qui passe son temps à chanter à sa propre gloire!). En tant qu'aspirant artiste et immense amateur d'art (cinéma, littérature, musique, jeux-vidéo [oui, c'en est un pour moi!], etc.), je suis le premier sensible à ce type d'arguments. Et, plus que l'amour, l'amitié, la vraie, est, quant à elle, un très bel exemple de ce que l'être humain peut réussir au niveau "social". Mais il n'y a que nous pour nous juger nous-mêmes et je me demande si ça justifie tout ce que nous sommes.

Toute cette immense digression pour expliquer mon état d'esprit misanthrope et donc montrer que, bien au-delà la crainte de donner mes organes à une "mauvaise personne", j'ai carrément dans l'idée que nous sommes TOUS des mauvaises personnes, au fond, que nous méritons tous de mourir (on est toujours le con d'un autre, puisqu'on n'a pas les mêmes critères pour la bêtise ou la méchanceté! Donc, aussi virulent que je puisse être contre les gens, et aussi intègre, bon, honnête, vertueux et brillant que je m'efforce d'être, je suis fatalement le con d'un autre qui a une conception opposée de ce qu'est une personne bien - justement parce que mon amour de la Vertu peut me rendre, paradoxalement, intolérant par antipathie pour ceux qui l'enfreignent). Donc, voilà, je m'amuse un peu de cet acharnement qu'on a à se sauver, à vouloir préserver notre espèce, comme si nous étions des créatures magnifiques, sublimes. Si une autre espèce, autant sinon plus civilisée ou intelligente faisait ce diagnostic sur nous, on pourrait peut-être plus se flatter ou y croire. Mais là...

Mais bon, pour être tout à fait "juste" avec cette question et ne pas tout diaboliser, il y a une explication bien plus innocente et naturelle à cet acharnement pour survivre ; c'est une loi bien connue, car c'est la première de la Nature, et je vais paraphraser les mots de Stendhal pour la citer : "La premier instinct de tout être est de se préserver." Au-delà de toute considération morale et affective, on a été conçus de façon à ne pas pouvoir attenter à notre vie d'une certaine manièe (on ne peut pas s'éttoufer soi-même avec un oreiller, et la douleur transmise par les nerfs est un "signal" naturel pour alerter sur une action dangereuse) ; nous sommes des "machines à survivre".

Si je mets mes obsessions, mes propres "névroses" et ma misanthropie de côté, ma "raison" d'être humain m'incite donc à donner mes organes, peu importe la personne qui les reçoit!




Cliquez sur l'image pour un aller simple vers ma chaine YouTube !

******

Fan Fiction : La Légende de Thunder Mesa
Toutes les réponses à vos questions sur la F.A.Q. Phantom Manor
Revenir en haut Aller en bas
Solib75

avatar

Messages : 3374
Localisation : Tassin la demie lune
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Mar 5 Mar 2013 - 3:12

Alexhergey a écrit:
Je suis pour le don d'organe, à 100%.

Cela pourrait sauver tellement de vies... mais malheureusement en raison des moeurs, des religions, Sad

A ma connaissance, aucune religion (et je dis bien religion et non secte) n'interdit le don d'organe...
Revenir en haut Aller en bas
http://florideroadtrip2011.blog4ever.com
Christmas

avatar

Masculin
Age : 58
Messages : 5033
Localisation : Rezé 44
Inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: Le don d'organe, pour ou contre? Mar 5 Mar 2013 - 11:57

Complètement pour !! Je suis donneur de sang et j'ai pris mes dispositions par courrier concernant les dons d'organes au cas ou il m’arriverait quelque chose !!
Revenir en haut Aller en bas
 
Le don d'organe, pour ou contre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-