AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Disney et l'anorexie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Mer 31 Oct 2012 - 14:31

Moi j'étais accro à mes Disney, dès la maternelle.
Heureusement, ça m'a jamais détraquée. tongue

Pour le cinéma, c'est vrai qu'avant 6 ans, je trouve ça tôt.

Et les concours de mini-miss, c'est même pas la peine d'en parler... si je pouvais butter toutes ces familles, je le ferai ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Cornélia



Féminin
Age : 31
Messages : 1723
Localisation : Paris (plus ou moins)
Inscription : 28/06/2011

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Mer 31 Oct 2012 - 18:45

Il y a quand même une différence entre amener son enfant de 3 ans au cinéma, et le mettre (à la maison) devant un bon vieux Winnie ou devant Cendrillon Wink

En ce qui concerne l'anorexie, je ne crois pas que les princesses Disney y encouragent les petites filles : celles-ci ne regardent pas leur taille ou la taille de leurs mollets, elles regardent généralement leur belle robe et leurs beaux cheveux... la phobie du bourrelet, c'est plutôt quelque chose qui survient un peu plus grand (après l'entrée au collège, donc à un âge où la plupart des enfants commencent à se désintéresser de Disney pour regarder ce qui est dans leur tête des trucs "de grand"). Je ne le dis pas par conviction profonde mais par observation. Remarquez d'ailleurs que Disney vend aux petites filles des robes dans lesquelles elles peuvent toutes entrer, et avec un pull par-dessus le marché (ou plutôt par-dessous Razz )

Quant aux princesses, trois remarques :
- pour celles qui sont simplement minces (Aurore, Cendrillon, Raiponce...) je vous rappelle que 90% ont seize ans, et qu'à cet âge là, soit on a des rondeurs, soit on a la peau sur les os, donc rien d'irréaliste (j'ai fait partie de la team "peau sur les os" avant de me remplumer un peu, et on ne vous regarde pas spécialement plus avec les yeux de l'amûr au collège si vous avez des mollets comme des piques apéro, je vous le garantis Razz ) ;
- je suis néanmoins d'accord qu'une héroïne "ronde" ne ferait pas de mal voire serait appréciable
- pour celles dont la taille est très (trop) marquée, c'est effectivement un idéal sexy des animateurs, mais il est faux de croire que cet idéal est la maigreur : c'est le contraste poitrine-tailles-hanches qui fait la sexytude dans la tête de beaucoup. Or, plus on élargit la taille, plus on se retrouve avec une poitrine énorme pour avoir ce contraste, et ça ce n'est plus family-friendly Wink Du coup on réduit tout !

Gardez aussi à l'esprit que Jessica Rabbit n'est pas un idéal sexy : c'est une caricature de cet idéal...





Le concours d'art Disney : on attend vos crayons, confections, chansons, venez participer !
Et un peu d'autopub, ça ne fait pas de mal : mes dessins
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Mer 31 Oct 2012 - 18:51

@Princesse Cornélia a écrit:
Il y a quand même une différence entre amener son enfant de 3 ans au cinéma, et le mettre (à la maison) devant un bon vieux Winnie ou devant Cendrillon Wink

En ce qui concerne l'anorexie, je ne crois pas que les princesses Disney y encouragent les petites filles : celles-ci ne regardent pas leur taille ou la taille de leurs mollets, elles regardent généralement leur belle robe et leurs beaux cheveux... la phobie du bourrelet, c'est plutôt quelque chose qui survient un peu plus grand (après l'entrée au collège, donc à un âge où la plupart des enfants commencent à se désintéresser de Disney pour regarder ce qui est dans leur tête des trucs "de grand"). Je ne le dis pas par conviction profonde mais par observation. Remarquez d'ailleurs que Disney vend aux petites filles des robes dans lesquelles elles peuvent toutes entrer, et avec un pull par-dessus le marché (ou plutôt par-dessous Razz )
Entièrement d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
DisneyWorld



Féminin
Age : 19
Messages : 7711
Localisation : Dans mon monde
Inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Mer 31 Oct 2012 - 18:53

Quand je parlais de ça, je voulais dire au cinéma ^^
La salle de cine n'est pas approprié à un enfant en bas-âge (2-3 ans) selon moi.

Mais je suis aussi d'accord, je suis aussi fine que Raiponce.


"On s'ennuie de tout, mon Ange, c'est une loi de la Nature; ce n'est pas ma faute" 
 - Les Liaisons Dangereuses, Laclos -


Dernière édition par Disneyworld le Mer 31 Oct 2012 - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hydrangea



Féminin
Messages : 2155
Inscription : 12/06/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Mer 31 Oct 2012 - 18:55

@Princesse Cornélia a écrit:
Il y a quand même une différence entre amener son enfant de 3 ans au cinéma, et le mettre (à la maison) devant un bon vieux Winnie ou devant Cendrillon Wink

En ce qui concerne l'anorexie, je ne crois pas que les princesses Disney y encouragent les petites filles : celles-ci ne regardent pas leur taille ou la taille de leurs mollets, elles regardent généralement leur belle robe et leurs beaux cheveux... la phobie du bourrelet, c'est plutôt quelque chose qui survient un peu plus grand (après l'entrée au collège, donc à un âge où la plupart des enfants commencent à se désintéresser de Disney pour regarder ce qui est dans leur tête des trucs "de grand"). Je ne le dis pas par conviction profonde mais par observation. Remarquez d'ailleurs que Disney vend aux petites filles des robes dans lesquelles elles peuvent toutes entrer, et avec un pull par-dessus le marché (ou plutôt par-dessous Razz )

En effet, une toute petite fille ne fera pas vraiment attention, mais une de huit/dix le fera probablement, elle. Quand à Disney qui vend des robes très large, je crois que c'est plutôt par commodité de fabrication plutôt que par réelle attention.

@Princesse Cornélia a écrit:
Quant aux princesses, trois remarques :
- pour celles qui sont simplement minces (Aurore, Cendrillon, Raiponce...) je vous rappelle que 90% ont seize ans, et qu'à cet âge là, soit on a des rondeurs, soit on a la peau sur les os, donc rien d'irréaliste (j'ai fait partie de la team "peau sur les os" avant de me remplumer un peu, et on ne vous regarde pas spécialement plus avec les yeux de l'amûr au collège si vous avez des mollets comme des piques apéro, je vous le garantis Razz ) ;

Quand j'avais seize ans je devais donc être une exception, ainsi que nombre de mes amies ! La plupart d'entre nous étaient tous simplement "normales" donc je ne comprend pas cette observation de ta part... N'y vois rien d'aggressif mais franchement ce n'est pas du tout mon ressenti. scratch

@Princesse Cornélia a écrit:
- pour celles dont la taille est très (trop) marquée, c'est effectivement un idéal sexy des animateurs, mais il est faux de croire que cet idéal est la maigreur : c'est le contraste poitrine-tailles-hanches qui fait la sexytude dans la tête de beaucoup. Or, plus on élargit la taille, plus on se retrouve avec une poitrine énorme pour avoir ce contraste, et ça ce n'est plus family-friendly Wink Du coup on réduit tout !

Bien sûr que cet idéal c'est la maigreur ! Tu le dis toi-même : "c'est le contraste poitrine-tailles-hanches ", donc plus la taille est fine, plus la poitrine et les hanches sont censées ressortir. Alors oui, la maigreur fait bien partie intégrante de l'idéal d'une majorité d'animateurs.


Créa Disney, contes de fées et autres... : http://bluehydrangea.deviantart.com/



Vice-présidente du HS Club, les filles qui HS plus vite que leurs ombres ! Un sujet à réveiller ? Un bon HS pour relancer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Mer 31 Oct 2012 - 19:25

Citation :
je vous rappelle que 90% ont seize ans, et qu'à cet âge là, soit on a des rondeurs, soit on a la peau sur les os, donc rien d'irréaliste
Les seules Princesses (et non-princesses) à tourner autour de 16 ans sont Blanche-Neige, Ariel, Merida et Aurore.
Parmis elles, seulement 2 sont très minces.

Par contre, faut peut-être arrêter de généraliser les morphologies des adolescents.
"Soit on est rond, soit on a la peau sur les os" Je crois pas non.
Faut pas confondre 10-11 ans et 16 ans...

Je rappelle qu'a 16 ans, on est au Lycée et dans la majorité sexuelle, donc les formes sont très bien développées. Wink
Après biensûr, y'a de tout, mais pour la majorité des filles, les formes sortent quasi-totalement à cet âge-là.
(Pareil pour les mecs, dirais-je même. Si y'a gringalets, y'en a aussi des très bien bâtis Razz)

Prenez l'exemple de Rebelle. Vous avez vu le corps de Merida, qui a 15 ans? Rien de plus réaliste.


Dernière édition par Madison Monkey le Mer 31 Oct 2012 - 19:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2655
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Mer 31 Oct 2012 - 19:36

Pour Jack la remarque est un peu ridicule: c'est un squelette!
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Cornélia



Féminin
Age : 31
Messages : 1723
Localisation : Paris (plus ou moins)
Inscription : 28/06/2011

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Mer 31 Oct 2012 - 23:30

Quand je parle de la peau sur les os, je parle de mollets, bras, etc... évidemment pas de seins ni de hanches, qui bien entendu ont fini de se développer à cet âge-là. Et je voulais simplement dire que beaucoup des filles de 16 ans que je croise dans la vie de tous les jours sont taillées comme un Mikado, et que si tu les recroises cinq ou six ans plus tard elles ont pris deux tailles de pantalon. Donc oui, beaucoup de filles sont maigrichonnes à seize ans, ou quinze, ou dix-sept, c'est un âge où on n'a pas fini totalement son développement et où on métabolise beaucoup plus ce qu'on mange. Ca n'en fait pas des filles trop maigres ou anormales... Même remarque d'ailleurs pour les garçons qui peuvent avaler tous les Macdos qu'ils veulent sans prendre un gramme et s'étonnent d'avoir du bide à quarante ans

Bref, je ne dis nullement que toutes les filles de seize ans sont fichues comme Raiponce, je dis que Raiponce est fichue comme beaucoup de filles de seize ans Wink

Et je le redis, je suis tout à fait pour avoir une héroïne Disney avec des formes, pour représenter, là aussi, une part importante de la population de seize ans Wink




Le concours d'art Disney : on attend vos crayons, confections, chansons, venez participer !
Et un peu d'autopub, ça ne fait pas de mal : mes dessins
Revenir en haut Aller en bas
Sara-Wonderland



Féminin
Age : 23
Messages : 253
Localisation : Ardennes
Inscription : 24/11/2011

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Jeu 1 Nov 2012 - 3:48

Tout un débat pour les formes féminines de dessins-animées

Franchement, les enfants n'ont pas l'esprit mal tourné ou encore pensant à "la superficialité" sauf si les parents les incitent et influencent. Et quand je dis SUPERFICIALITE, je dis sincèrement LA SUPERFICIALITE du genre si vous entendez une fille de 8 ans dire : "ouh lala je dois mettre du rouge à lèvre rose pour qu'il ressorte avec mon vernis que maman m'a achété" <= Là ça deviendrait grave.
La plupart des enfants qui s'habillent en princesse, le font pour S'AMUSER, SE PRENDRE AU RÔLE, c'est QU'UN JEU => Ensuite la partie de jeu est terminé, retour à la normal. Mais si après les parents les papotent de trop pour les considérer comme des princesses et ne parlent "qu'apparence" c'est normal qu'elles ne voient que par ça, mais ça s'appelle ENFANT POURRIE GÂTES, Disney n'est pas responsable, c'est les parents, encore.

Personnellement petite, je les trouvais belle mais c'est pas pour autant que je me disais "oh elle est mince, oh la chevelure !" et encore moins "oh la cheville!" franchement je m'en foutais, je voulais juste voir un bon dessin-animée pour me passer le temps ! Et pourquoi pas une princesse Rondelette... Mais ronde ou mince ça n'a pas d'importance, du moment que le rôle va avec le personnage. Mais après si vous voulez juste des filles rondes parce que vous en avez marre de voir des "filles imaginaires mince" (oui car là on parle Disney), j'appelle ça plutôt de la jalousie, considérant que les rondes soit inférieur aux fines pour vouloir à tout prix les avoir au rang.

Puis faut savoir aussi qu'à la base les personnages de dessin-animée sont souvent disproportionnée par rapport à la réalité ! C'EST IMAGINAIRE. Ce qui fait grandir un enfant c'est L'INFLUENCE du milieu dans lequel il vit tout au long de son adolescence et non les dessins-animées DISNEY, sachant que l'enfant à un cerveau aussi il peut faire la part des choses... SAUF si vous vivez Disney h24... Là pourquoi pas, mais là c'est tout autre chose.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Jeu 1 Nov 2012 - 9:03

@Sara-Wonderland a écrit:
Tout un débat pour les formes féminines de dessins-animées

Franchement, les enfants n'ont pas l'esprit mal tourné ou encore pensant à "la superficialité" sauf si les parents les incitent et influencent. Et quand je dis SUPERFICIALITE, je dis sincèrement LA SUPERFICIALITE du genre si vous entendez une fille de 8 ans dire : "ouh lala je dois mettre du rouge à lèvre rose pour qu'il ressorte avec mon vernis que maman m'a achété" <= Là ça deviendrait grave.
La plupart des enfants qui s'habillent en princesse, le font pour S'AMUSER, SE PRENDRE AU RÔLE, c'est QU'UN JEU => Ensuite la partie de jeu est terminé, retour à la normal. Mais si après les parents les papotent de trop pour les considérer comme des princesses et ne parlent "qu'apparence" c'est normal qu'elles ne voient que par ça, mais ça s'appelle ENFANT POURRIE GÂTES, Disney n'est pas responsable, c'est les parents, encore.

Personnellement petite, je les trouvais belle mais c'est pas pour autant que je me disais "oh elle est mince, oh la chevelure !" et encore moins "oh la cheville!" franchement je m'en foutais, je voulais juste voir un bon dessin-animée pour me passer le temps !
Exactement, de A à Z.
Pour moi, le fait de vouloir s'identifier aux filles Disney, ça vient à l'adolescence. Pas à l'enfance, certainement pas même.
Parce-qu'en général, une gamine ronde s'en fiche d'être ronde. Elle peut bouder quelques fois, mais elle ne va pas chercher à faire des régimes ou autres. En général c'est plutôt les mamans qui disent par exemple "plus de chocolat, plus de bonbons entre les repas" etc, même si très rarement, on voit les petites le faire elles-même. Et une gamine toute mince, et bien, elle est toute mince et voilà.
Alors qu'une ado, elle va psychoter beaucoup plus facilement sur son apparence!

@Sara-Wonderland a écrit:
Mais après si vous voulez juste des filles rondes parce que vous en avez marre de voir des "filles imaginaires mince" (oui car là on parle Disney), j'appelle ça plutôt de la jalousie, considérant que les rondes soit inférieur aux fines pour vouloir à tout prix les avoir au rang.
Personnellement je ne suis pas ronde, alors je ne suis pas du tout jalouse de cette image de minceur à Disney.
C'est surtout une question de changement. Et s'il y a des filles rondes sur ce forum, faut comprendre que ça les fasse ch*er, ce stéréotype de la princesse qui doit forcément être mince pour être une jolie princesse Disney.
(Surtout que dans les époques qui sont traitées, les femmes avec des formes poignantes étaient quand même bien appréciées.)
Ce que tu as dis là est donc un peu ingrat, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Hydrangea



Féminin
Messages : 2155
Inscription : 12/06/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Jeu 1 Nov 2012 - 9:59

Madison Monkey a écrit:
@Sara-Wonderland a écrit:
Tout un débat pour les formes féminines de dessins-animées

Franchement, les enfants n'ont pas l'esprit mal tourné ou encore pensant à "la superficialité" sauf si les parents les incitent et influencent. Et quand je dis SUPERFICIALITE, je dis sincèrement LA SUPERFICIALITE du genre si vous entendez une fille de 8 ans dire : "ouh lala je dois mettre du rouge à lèvre rose pour qu'il ressorte avec mon vernis que maman m'a achété" <= Là ça deviendrait grave.
La plupart des enfants qui s'habillent en princesse, le font pour S'AMUSER, SE PRENDRE AU RÔLE, c'est QU'UN JEU => Ensuite la partie de jeu est terminé, retour à la normal. Mais si après les parents les papotent de trop pour les considérer comme des princesses et ne parlent "qu'apparence" c'est normal qu'elles ne voient que par ça, mais ça s'appelle ENFANT POURRIE GÂTES, Disney n'est pas responsable, c'est les parents, encore.

Personnellement petite, je les trouvais belle mais c'est pas pour autant que je me disais "oh elle est mince, oh la chevelure !" et encore moins "oh la cheville!" franchement je m'en foutais, je voulais juste voir un bon dessin-animée pour me passer le temps !
Exactement, de A à Z.
Pour moi, le fait de vouloir s'identifier aux filles Disney, ça vient à l'adolescence. Pas à l'enfance, certainement pas même.
Parce-qu'en général, une gamine ronde s'en fiche d'être ronde. Elle peut bouder quelques fois, mais elle ne va pas chercher à faire des régimes ou autres. En général c'est plutôt les mamans qui disent par exemple "plus de chocolat, plus de bonbons entre les repas" etc, même si très rarement, on voit les petites le faire elles-même. Et une gamine toute mince, et bien, elle est toute mince et voilà.
Alors qu'une ado, elle va psychoter beaucoup plus facilement sur son apparence!

Sauf qu'une enfant ça ne dit pas forcément "ahlala j'ai envie d'être mince !". Si tous les gosses disaient ça à voix haute, ça serait plus simple, mais non.

Ce n'est pas parce qu'on ne dit rien qu'il ne se passe rien consciemment ou inconsciemment. Ensuite le problème c'est que les gosses ne voient que des filles minces vivre de belles aventures etc. ce qui peut sous-entendre à la longue que les filles plus rondes n'y ont pas nécessairement accès. Comme le dit plus haut lou-léa les enfants ne différencient pas nécessairement vérité et fiction, de plus de nombreuses "choses" se forment à cet âge là. Là encore consciemment ou inconsciemment. Donc, tu peux très bien dire qu'"à l'époque tu t'en fichais", mais c'est faux. Ça t'apportait forcément qqchose, que tu le veuilles ou non, que tu en ais conscience ou non. Quand au fait de se déguiser, sâche que ce n'est pas anodin, le jeu apporte toujours quelque chose : se mettre à la place d'autrui, faire comme çi etc.

Bref, tout ça pour dire que tout n'est pas aussi simple qu'on le voudrait, qu'ignorer que les dessins-animés peuvent avoir de tels impacts juste parce que "nous" ne sommes rien dit au même âge n'est pas aussi facile.

@Sara-Wonderland a écrit:
Mais après si vous voulez juste des filles rondes parce que vous en avez marre de voir des "filles imaginaires mince" (oui car là on parle Disney), j'appelle ça plutôt de la jalousie, considérant que les rondes soit inférieur aux fines pour vouloir à tout prix les avoir au rang.

Alors là je ne suis pas d'accord ! Je suis normale donc je ne vois pas en quoi se serait de la jalousie...


Créa Disney, contes de fées et autres... : http://bluehydrangea.deviantart.com/



Vice-présidente du HS Club, les filles qui HS plus vite que leurs ombres ! Un sujet à réveiller ? Un bon HS pour relancer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Jeu 1 Nov 2012 - 10:12

C'est un argument presque cruel, en effet. Je suis normale aussi, mais je veux une princesse ronde.
Comme si on était obligées d'être ronde pour vouloir des rondes. Rolling Eyes

Je l'ai déja dit plus haut : Qu'on soit mince, normale ou ronde, on a surtout envie de changement!
On aimerait bien voir une princesse ronde, pour que l'image de "la jeune fille qui doit forcément être mince pour être une belle princesse Disney" soit cassée. Et même si quelques rondes sont jalouses, et bien désolée, je les comprends parfaitement.
C'est pas comme si c'était impossible qu'une princesse à la fois belle et ronde...

@Hydrangea a écrit:
Ensuite le problème c'est que les gosses ne voient que des filles minces vivre de belles aventures etc. ce qui peut sous-entendre à la longue que les filles plus rondes n'y ont pas nécessairement accès.
C'est vrai que ça peut poser un malaise chez certaines petites filles, mais faut l'avouer : elles y font rarement attention.
Les moqueries (ou remarques) des autres sont plus présentes dans leurs complexes, et pas les images qu'elles voient à la télé.
C'est particulièrement chez les ados, que ce sont 1000 choses à la fois qui les font complexer : télé, moqueries, fringues...
Et je suis très bien placée pour dire ça, car enfant, j'étais une petite boule et j'en ai pas mal bavé à cause des autres. Mais jamais à cause des princesses Disney. C'est uniquement vers 11 ans que tout s'est accumulé, et que j'ai réellement remarqué ces filles à la télé ou même autour de moi (sans avoir une admiration pour la maigreur évidemment), qui m'ont rendue encore plus "triste". Enfin bref, même si j'ai perdu 14 kilos l'année dernière, j'ai très bien connu le "malaise de la minceur".
Revenir en haut Aller en bas
DisneyWorld



Féminin
Age : 19
Messages : 7711
Localisation : Dans mon monde
Inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Jeu 1 Nov 2012 - 11:26

Hydrangea :Vrai, je n'ai jamais été jalouse de la taille fine des princesses, ça m'a même jamais traversé l'esprit... .
Elles sont belles (et je les ai toujours admirées pour ça) point. ^^


"On s'ennuie de tout, mon Ange, c'est une loi de la Nature; ce n'est pas ma faute" 
 - Les Liaisons Dangereuses, Laclos -
Revenir en haut Aller en bas
Terence



Masculin
Age : 33
Messages : 669
Localisation : http://disney-and-co.blogspot.fr
Inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Ven 2 Nov 2012 - 3:39

Ouah ! j'adore ce topic Wendy !!

TRES bonne thématique !!


**
http://disney-and-co.blogspot.fr
**
http://dawson-s-creek.blogspot.fr
**

Revenir en haut Aller en bas
http://disney-and-co.blogspot.fr
Wendy Moira Angela



Féminin
Age : 26
Messages : 1683
Localisation : A St-Fransokyo l'année, et en été au camp des Sang-Mêlés (pas loin de Prydain et des Highlands et en dessous de la 2e étoile à droite)
Inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Ven 2 Nov 2012 - 16:04

@Terence a écrit:
Ouah ! j'adore ce topic Wendy !!

TRES bonne thématique !!

Merci Terence, contente de voir que ce topic te plaît et de voir qu'on en est déjà à 4 pages!!
Je remarque que j'ai loupé beaucoup de choses depuis ma dernière visite!!

Alors pour être claire, je ne crois pas que les petites filles fassent effectivement très attention à la taille des héroïnes mais comme on le sait les princesses sont les modèles des petites filles, qu'elles veulent leur ressembler et qu'inconsciemment en ne voyant que des héroïnes toutes fines dans leur esprit elles se disent il faut qu'elles soient comme ça aussi, elles n'ont que des héroïnes minces comme référence, les rondes étant plus souvent les méchantes (Ursula, la reine de coeur) donc soit disant les rondes n'ont pas de prince et ne finissent pas heureuses.
Après à l'âge de 10-12 ans cette image est renforcée par les modèles des magazines ou de la TV.

Les parents aussi ont ler part de responsabilité parfois comme certains le disaient avec les concours de mini-miss notamment.

Je n'ai jamais pris exemple sur les princesses Disney ou sur les modèles des catalogues, j'ai toujours été ronde enfant, et je me suis affinée à l'adolescence mais je garde toujours de bonnes cuisses et fesses dont je n'ai absolument pas honte mais celà n'empêche que voir des héroïnes principales rondes serait plus représentatif de la société et varierait les personnages.
Ils ont bien fait un anti-prince parfait avec Milo dans Atlantide pourquoi pas une héroïnes ronde, à lunette et avec un appareil dentaire (je pousse un peu là ^^)
Il n'y a pas que les minces avec de longs cheveux soyeux qui comptent




PDG du HS Club, les filles et the two boys qui HS plus vite que leurs ombres!! Un sujet à réveiller? Un bon HS pour relancer!!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hydrangea



Féminin
Messages : 2155
Inscription : 12/06/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Ven 2 Nov 2012 - 22:19

@Wendy Moira Angela a écrit:
Alors pour être claire, je ne crois pas que les petites filles fassent effectivement très attention à la taille des héroïnes mais comme on le sait les princesses sont les modèles des petites filles, qu'elles veulent leur ressembler et qu'inconsciemment en ne voyant que des héroïnes toutes fines dans leur esprit elles se disent il faut qu'elles soient comme ça aussi, elles n'ont que des héroïnes minces comme référence, les rondes étant plus souvent les méchantes (Ursula, la reine de coeur) donc soit disant les rondes n'ont pas de prince et ne finissent pas heureuses.
Après à l'âge de 10-12 ans cette image est renforcée par les modèles des magazines ou de la TV.

Wendy exprime mieux ma pensée ! Wink


Créa Disney, contes de fées et autres... : http://bluehydrangea.deviantart.com/



Vice-présidente du HS Club, les filles qui HS plus vite que leurs ombres ! Un sujet à réveiller ? Un bon HS pour relancer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Ven 2 Nov 2012 - 22:48

@Wendy Moira Angela a écrit:
les rondes étant plus souvent les méchantes (Ursula, la reine de coeur)
Au contraire, je trouve que le plus souvent, les personnages ronds (homme et femme) chez Disney sont adorables. I love you
A l'exception des méchantes, biensûr. Razz C'est pourquoi je suis persuadée qu'une princesse ronde aurait un charme fou, et qu'elle séduirait la quasi-totalité du public.
Pour ce que tu as dis sur les "méchantes rondes" je ne peux rien dire à part que je ne suis pas d'accord. On a bien eu Cruella, Maléfique ou Irma qui n'ont que la peau sur les os, et les autres qui ont une ligne correcte. Alors quelque part, c'est une grosse variante. Surtout avec toutes les gentilles rondes qu'on peut citer.

La seule chose qui m'a réellement énervée avec la minceur chez Disney, c'est ça :



Pour un design de poupées remixées en icônes de mode/modèles, ils ont affiné Ursula et La Reine de Coeur.
Beaucoup de fans ont poussé une gueulante là-dessus, et ça ne m'étonne pas...
C'est quand même totalement idiot.

@Wendy Moira Angela a écrit:
Ils ont bien fait un anti-prince parfait avec Milo dans Atlantide pourquoi pas une héroïnes ronde, à lunette et avec un appareil dentaire (je pousse un peu là ^^)
Mais carrément sunny Enfin, je vois mal une Princesse avec des lunettes ou des bagues (vu que généralement c'est des époques anciennes), par contre, j'adorerais un personnage féminin avec un appareil dentaire + des lunettes et en même temps un physique agréable. Parce-qu'avec Darla dans Némo et la gamine immonde dans Kuzco, on a été gâtés. Plus cliché que ça, tu meurs! Laughing Les filles que je croise tout les jours avec un appareil sont souvent magnifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Wendy Moira Angela



Féminin
Age : 26
Messages : 1683
Localisation : A St-Fransokyo l'année, et en été au camp des Sang-Mêlés (pas loin de Prydain et des Highlands et en dessous de la 2e étoile à droite)
Inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Ven 2 Nov 2012 - 23:54

En fait Madison le truc c'est que c'est vrai que les personnages ronds chez Disney sont adorables mais souvent vus comme des boutes en train ou quelque peu balourd ou boulet (genre la muse dans Hercule, Pacha, Russel...) ce qui les rend quand même attachants mais je ne pense pas que ce soit les personnages que l'on garde le plus à l'esprit tandis que Ursula ou la reine de coeur sont connues notamment à cause de leur carrure. (comme on en a des toutes minces aussi comme tu les a citées)


D'ailleurs si l'on fait le récapitulatif en femme ronde on a qui?? Les 3 fées, Mme Mim, Mme Samovar, l'armoire, la muse, la marieuse dans Mulan, fée Marie.....
Aucune héroïne "jeune", à croire que les rondeurs ne peuvent aller qu'aux femmes mûres qui leur donne un côté rassurant pour la plupart, imposant pour la marieuse.

Je suis tout à fait d'accord pour les designers, je n'en n'ai acheté aucune mais j'ai pesté aussi à cause de la cure d'amaigrissement qu'ils ont faite subir aux 2!!


Pour ce qui est d'une héroïne avec des lunettes ou des bagues rien n'empêche de créer un disney + récent. Milo en a bien des lunettes donc un disney se passant après les années 1900 une héroïne à lunettes serait cohérent.
Idem pour l'appareil dentaire car Sid et Darla font de mauvais ambassadeurs pour cela!!!




PDG du HS Club, les filles et the two boys qui HS plus vite que leurs ombres!! Un sujet à réveiller? Un bon HS pour relancer!!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mélie



Féminin
Age : 28
Messages : 5088
Inscription : 26/07/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Ven 2 Nov 2012 - 23:57

Une Ugly Betty ou une Lisa du destin de Lisa à la Disney ça pourrait être drôle ! Car au final ces filles sont attachantes Smile


ID Pinpics : Meliedm
Revenir en haut Aller en bas
MyBeautifulWorld



Féminin
Age : 23
Messages : 312
Localisation : Picardie
Inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Sam 3 Nov 2012 - 0:46

L'idée d'une Princesse à lunettes et appareil dentaire peut être bien. Mais, on peut vite tomber dans le scénario cliché de la fille "pas séduisante" qui va vouloir changer pour attirer le Prince. C'est pas forcément positif pour les filles qui sont dans ce cas là. En gros c'est : change de tête pour rentrer dans le moule et tu trouveras un chéri.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Sam 3 Nov 2012 - 0:55

@Wendy Moira Angela a écrit:
Pour ce qui est d'une héroïne avec des lunettes ou des bagues rien n'empêche de créer un disney + récent. Milo en a bien des lunettes donc un disney se passant après les années 1900 une héroïne à lunettes serait cohérent.
Idem pour l'appareil dentaire car Sid et Darla font de mauvais ambassadeurs pour cela!!!
Oui tout à fait, mais je parlais pour le cas d'une princesse uniquement. Smile
J'ai très envie qu'une jolie fille à bagues soit mise en avant, mais une princesse... c'est risqué.
Même moderne, ça ferait super bizarre, car on ne voit jamais de princesse avoir des bagues ou des lunettes...
Mais bon, je pense qu'il sauraient nous faire oublier ça, tellement qu'elle serait sublime. Razz

@Wendy Moira Angela a écrit:
D'ailleurs si l'on fait le récapitulatif en femme ronde on a qui?? Les 3 fées, Mme Mim, Mme Samovar, l'armoire, la muse, la marieuse dans Mulan, fée Marie.....
Aucune héroïne "jeune", à croire que les rondeurs ne peuvent aller qu'aux femmes mûres qui leur donne un côté rassurant pour la plupart, imposant pour la marieuse.
C'est vrai qu'on les présente souvent comme des personnages comiques.
Sur le fait qu'ils sont souvent plus âgés, c'est ce qui m'avait interpellée aussi, à un certain moment !

En tout cas j'éspère réellement qu'il nous la feront un jour, cette fameuse princesse ronde. bounce
Pour enfin entrer dans quelque-chose d'inédit, dans du changement !

@MyBeautifulWorld a écrit:
L'idée d'une Princesse à lunettes et appareil dentaire peut être bien. Mais, on peut vite tomber dans le scénario cliché de la fille "pas séduisante" qui va vouloir changer pour attirer le Prince. C'est pas forcément positif pour les filles qui sont dans ce cas là. En gros c'est : change de tête pour rentrer dans le moule et tu trouveras un chéri.
Pas faux, j'y avais justement pensé. C'est d'ailleurs pour ça que je trouve l'idée d'une princesse à bagues et lunettes très inquiétante. Je suis certaine que le scénaristes ne seraient pas capables de la laisser comme telle jsuqu'au bout.


Dernière édition par Madison Monkey le Sam 3 Nov 2012 - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bad Wolf



Féminin
Messages : 2837
Localisation : dans la Vallée des Moumines
Inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Sam 3 Nov 2012 - 0:58

Je suis d'accord avec MyBeautifulWorld. Si Disney sort une héroïne à lunettes ou ronde ou avec un appareil ou autre, pour en faire la fille sympa et drôle mais moche mais qu'on aime quand même, c'est pas la peine de le faire. C'est un cliché et c'est pas ça qui va aider les filles dans ce cas là.

Ce n'est pas parce qu'une personne ( garçon ou fille ) a un des cas énoncé au dessus qu'elle sera pas attirante, ou sexy. L'intérêt de choisir une héroïne atypique serait de montrer qu'elle est belle et bien dans sa peau, grâce à sa différence.


Revenir en haut Aller en bas
http://chestofstars.canalblog.com/
MyBeautifulWorld



Féminin
Age : 23
Messages : 312
Localisation : Picardie
Inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Sam 3 Nov 2012 - 1:07

Madison Monkey a écrit:
C'est d'ailleurs pour ça que je trouve l'idée d'une princesse à bagues et lunettes très inquiétante. Je suis certaine que le scénaristes ne seraient pas capables de la laisser comme telle jsuqu'au bout.

Le film "Princesse malgré elle" tombe carrément dans ce cliché là. Et je suis sûre que Disney en a fait d'autres...
Personnellement, les lunettes ou les rondeurs ne sont pas un "tue l'amour". Beaucoup de filles sont très séduisantes lorsqu'elles s'assument !! Alors, je vote oui pour une Princesse ronde à lunettes cheers


Revenir en haut Aller en bas
Wendy Moira Angela



Féminin
Age : 26
Messages : 1683
Localisation : A St-Fransokyo l'année, et en été au camp des Sang-Mêlés (pas loin de Prydain et des Highlands et en dessous de la 2e étoile à droite)
Inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Sam 3 Nov 2012 - 1:18

J'allais dire pareil my beautiful world pour la princesse à lunettes, appareil dentaire et mal fringuée on a déjà eu le cas avec le film princesse malgré elle.

Après on peut aussi faire une héroïne qui finit heureuse sans forcément être amoureuse, avoir un mec n'est pas une finalité obligatoire pour être heureuse, à moins de faire une pas super jolie mais douce à l'intérieur et une super belle mais qui sera horrible à l'intérieur pour bien faire le contraste




PDG du HS Club, les filles et the two boys qui HS plus vite que leurs ombres!! Un sujet à réveiller? Un bon HS pour relancer!!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MyBeautifulWorld



Féminin
Age : 23
Messages : 312
Localisation : Picardie
Inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Disney et l'anorexie Sam 3 Nov 2012 - 1:24

Oui, ça peut être une bonne idée dans le genre " voir au delà des apparences".
Par contre, Mérida n'a pas trouvé de prince dans le film et j'avoue que ça m'a un peu déçue. Ça fait toujours plaisir de découvrir de nouveaux princes ^^ Alors, je suis pas trop pour qu'une princesse ne trouve pas de mec (sauf si on n'en parle pas du tout dans le film).


Revenir en haut Aller en bas
 
Disney et l'anorexie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Le Royaume des enfants-