AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Les films d'animation francophones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lightyear



Masculin
Messages : 216
Localisation : Nantes
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Lun 20 Oct 2008 - 21:24

Merci Trash, pour cette précision que j'avais omise Wink


Revenir en haut Aller en bas
http://animafilms.over-blog.com/
Plume bleue



Féminin
Messages : 6279
Localisation : Dans la Chambre des Planètes
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: [Folimage] Mia et le Migou (10 décembre 2008) Mer 22 Oct 2008 - 17:58

Après L'Enfant au Grelot et La Prophétie des Grenouilles, Jacques-Rémy Girerd réalise pour le studio Folimage un nouveau long métrage d'animation intitulé Mia et le Migou (1h31), sortie nationale le 10 décembre 2008. Inspiré entre autres par les toiles de Matisse ou de Cézanne, ce film au message écologique promet d'être très poétique.



La bande annonce (prometteuse!) ici.

"Mia est une fillette d’à peine dix ans. Alertée par un pressentiment, elle décide de quitter son village natal quelque part en Amérique du Sud pour partir à la recherche de son père. Ce dernier travaille sur un chantier gigantesque visant à transformer une forêt tropicale en luxueuse résidence hôtelière.

La route est longue pour retrouver son papa. Mia doit franchir une lointaine montagne, entourée d’une forêt énigmatique et peuplée d’êtres mystérieux.

Au cœur de ce monde de légende, la fillette découvre un arbre hors du commun et se confronte aux véritables forces de la nature. Une expérience extraordinaire…"

Avec les voix de Dany Boon, Pierre Richard, Miou-Miou, Yolande Moreau...







Plus d'infos et d'images sur MySpace et dans le dossier de presse (pdf).

Le film a été projeté en avant-première au dernier Festival d'Annecy. Il sera également présenté lors de la première édition de "Mon 1er Festival" à Paris au Cinéma des cinéastes le 29 octobre à 15h (en présence du réalisateur) et au Studio des Ursulines le 1er novembre à 16h15.


Un été à Tokyo: Coquin de mari !
Revenir en haut Aller en bas
Titash
Designer officiel de DCP


Masculin
Age : 34
Messages : 3095
Localisation : Lyon, FR
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Lun 27 Oct 2008 - 16:19

L'Enfant au Grelot n'était pas un long métrage il me semble...
Quoi qu'il en soit, après la magnifique Prophétie des grenouilles
, celui ci je l'attend avec impatience depuis qu'il a été annoncé lors de la sortie de La Prophétie des Grenouilles.

Un beau film d'animation plein de fraicheur, ça fera un peu du bien car tous les films d'animation actuels commencent a se ressembler... et puis raz le bol de la 3D, sans vie, omniprésente !
Heureusement qu'il y a des petits films comme celui ci ou Les Trois Brigands pour relever un peu le niveau, en espérant que Mia soit aussi bon que la Prophétie des grenouilles .


Titash Art Blog : www.titash.net
Revenir en haut Aller en bas
http://www.titash.net/
BIX!



Masculin
Age : 38
Messages : 5412
Localisation : St Omer (62)
Inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Lun 27 Oct 2008 - 16:30

Ce style graphique m'interpelle et en même temps me rebute (enfin rebute mon âme d'enfant) oui c'est intéressant de voir ce genre de chose fleurir sur les grands écrans et en même temps, je sais que si je montre ça à mon fils, il s'en fichera ; donc je pense que se film est plutôt destiné à un public de grands enfant (+ de 10 ans)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr/
Titash
Designer officiel de DCP


Masculin
Age : 34
Messages : 3095
Localisation : Lyon, FR
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Lun 27 Oct 2008 - 16:43

Oui c'est vrai que ça fait un peu "Film d'animation pour grands"...
C'est dommage que l'on soit (quel que soit les époques) bloqué dans certains stéréotype... C'était aussi mon cas enfant. Mais en grandissant heureusement notre ouverture d'esprit fait que l'on porte beaucoup plus d'intérêts aux films qui ne sont pas dans le moule.
Lorsque j'entend un gamin dire qu'il ne veux pas voir un film d'anim 2D parce que ça fait vieux, ça fait un peu mal... :/

Mais pour ton fils Darkbix, y'en aurai sans doute un qui aurai pu lui plaire : Les Trois Brigands.L'ambiance, le scénar et le dessin sont quand même bien ciblé enfants.
Même s'il est sorti en Décembre 2007, c'est pour moi de très loin mon Film d'animation préféré de 2008. Pour le moment.


Titash Art Blog : www.titash.net
Revenir en haut Aller en bas
http://www.titash.net/
BIX!



Masculin
Age : 38
Messages : 5412
Localisation : St Omer (62)
Inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Lun 27 Oct 2008 - 17:16

Je viens de montrer les extraits à mon fils... Il est resté scotché.
Il est sorti en DVD?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr/
Titash
Designer officiel de DCP


Masculin
Age : 34
Messages : 3095
Localisation : Lyon, FR
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Lun 27 Oct 2008 - 17:39

Oui oui !
En édition simple ou en Digipack Collector (avec en plus la BOF).


Titash Art Blog : www.titash.net
Revenir en haut Aller en bas
http://www.titash.net/
Lightyear



Masculin
Messages : 216
Localisation : Nantes
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: [Hayo Freitag] Les Trois Brigands (2007) Lun 27 Oct 2008 - 22:17

LES TROIS BRIGANDS - Die drei Räuber



Film d'animation Allemand en Animation majoritairement traditionnelle.
Un film d'animation de Hayo Freitag, adapté du conte de Tomi Ungerer
Produit par Animation X, post-production Wild Side(France) et
distribution Gébéka Films et Wild Side.
Sortie Cinéma en France le 19 décembre 2007 (Public: à partir de 3 ans)

Le Sujet: Trois méchants brigands passent leur temps à détrousser
les voyageurs en diligence et à détruire les attelages. Leurs forfaits commis,
ils accumulent leurs butins dans une caverne retirée en haut de la montagne.
Sans cœur et sans scrupule, rien ne les arrêtent jusqu’au jour où
l’unique occupant de la diligence est Tiffany, une petite fille orpheline.
Surpris, ils emmènent l’enfant dans leur repaire.
« Que faites-vous de tout cet or ? » demande-t-elle. Les 3 hommes
ne s’étaient jamais posé la question…. Grâce à une merveilleuse alchimie,
la petite fille réussit à attendrir les redoutables bandits. Leur vision sombre
et violente du monde change du tout au tout, ils arrêtent les pillages,
libèrent les enfants d’un orphelinat dont la directrice s’adonne à un trafic
de confiseries et décident d’acheter un château pour y héberger tous
les orphelins du pays. De trois redoutables méchants, ils deviennent,
au contact de la petite fille, des pères de famille tendres et attentionnés !

Fiche Wild Sise, Site Officiel (Allemand).

Stephan Schesch a décidé de fonder en 2004, une société de production baptisée
Animation X, en collaboration avec d'autres Studios Allemands,
ce film d'animation, LES TROIS BRIGANDS est la première production.

Il s'agit là d'un excellent film d'animation Wink


Revenir en haut Aller en bas
http://animafilms.over-blog.com/
Timon Timauvais



Masculin
Age : 45
Messages : 7577
Localisation : sur Chronique Disney
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: [Article de presse ] L'animation française défie Hollywood Mar 31 Mar 2009 - 13:11

C'est devenu une habitude. À chaque période de vacances scolaires, un film d'animation français défie un blockbuster envoyé par Dreamworks ou DisneyPixar. Pour Pâques, La Véritable Histoire du Chat botté sera projeté sur 400 écrans face à Monstres contre aliens. L'ampleur de cette sortie est représentative du changement d'esprit des professionnels comme du public. Malgré la suprématie incontestable des Américains, les films animés français drainent de plus en plus de monde au cinéma. Avec plus de dix millions de spectateurs attendus dans les salles en France, 2009 s'annonce comme une année historique.
Après la nomination aux Oscars du court-métrage Oktapodi réalisé par six diplômés de l'école des Gobelins, la France sort sept films à vocation internationale. Outre des pépites comme L'Illusionniste de Sylvain Chomet et Panique au village, les familles pourront voir Les Lascars et Totally Spies cet été. Pour les fêtes de fin d'année, le grand dessin animé sera français grâce à Luc Besson et son Arthur et la Vengeance de Malthazard.
Avec un tel programme, la France confirme sa place de numéro un européen et numéro trois mondial des films d'animation derrière les États-Unis et le Japon. En dix ans, ces films sont passés d'un box-office annuel moyen de 100 000 à 2 millions de spectateurs voire à 10 millions grâce à Arthur et les Minimoys de Luc ­Besson, en 2006. À l'international, le phénomène est encore plus fort. En 2008, les étrangers ont plébiscité Igor (3,7 millions d'entrées) et adoré Chasseurs de dragons (1,2 million). «Nos dessins animés sont des produits d'exportations formidables : ils se vendent beaucoup mieux que les films de fiction», se félicite Antoine de Clermont-Tonnerre, président d'Unifrance, l'organisme de promotion du cinéma français à l'étranger.
Pour Jacques-Rémy Girerd, créateur de Mia et le Migou et PDG des studios Folimage, «c'est une révolution. Avant Kirikou en 1998, il y avait un long-métrage animé français tous les dix ans. Et à l'exception du Roi et l'Oiseau (1980), c'étaient des catastrophes !» Sorti il y a dix ans face à Mulan de Disney, Kirikou et la Sorcière de Michel Ocelot crée un premier électrochoc. Cinq ans plus tard, Les ­Triplettes de Belleville de Sylvain Chomet et La Prophétie des grenouilles de Jacques-Rémy Girerd confirment que le public suit.

Des films variés et originaux

«Les aides du CNC, les crédits d'impôts, la démocratisation des moyens de production avec l'arrivée de l'informatique et l'explosion des séries télévisées qui a permis à toute une génération de dessinateurs de se faire la main ont fait le reste», résume Marc Vandeweyer, directeur de Cartoon Movie, le rendez-vous annuel de l'animation européenne à Lyon. Ravis de la variété et de l'originalité des films présentés cette année, les investisseurs ont multiplié les offres. À commencer par Pathé, UGC, Gaumont, Studio Canal et Orange-Studio 37, qui ne considèrent plus du tout le film d'animation comme un genre mineur. « L'arrivée de ces grands groupes nous donne un coup de pouce décisif en marketing comme en finance », estime Didier Brunner, PDG des Armateurs (Kirikou, Brendan et le secret de Kells). Les budgets sont passés de 3 à 10 millions d'euros, ce qui a permis au passage de rapatrier toute la production dans l'Hexagone. Avec 65 millions, Arthur et les Minimoys est loin devant. Mais cela reste un tiers des 180 millions d'euros de WALL•E. Cet écart permet aux Américains de défaire et refaire leurs films jusqu'à ce qu'ils soient parfaits.
En comparaison, les films français sortent à l'état de brouillons. En attendant d'avoir plus d'argent, les studios nationaux voudraient être aidés par la création d'un césar de l'animation. «Ce prix existe aux Oscars, aux Baftas de Londres et aux Goyas de Madrid, mais pas en France. C'est un comble, non ? » s'étonne Didier Brunner. Il y a trente-cinq ans, le Festival de Cannes avait montré l'exemple avec La Planète sauvage, de Laloux et Topor, prix spécial du jury en 1973. Cette année, le festival présentera également en ouverture Là-Haut, la nouvelle création DisneyPixar.

30 projets d'ici 2012

Forts de leur succès, les studios français sont particulièrement créatifs. Les grands auteurs sont de retour avec Le Secret de Loulou, de ­Grégoire Solotareff, et Tante Hilda contre ­Attilem, de Jacques-Rémy Girerd. La France se lance aussi dans la 3D avec cinq blockbusters internationaux : Occho Kochoï, Cendrillon ,La Nuit des enfants rois, Rock the Boat et Around the World in 50 Years. Les adolescents sont gâtés. Outre Le Monde truqué, de Tardi , ils verront 11, sur la Première Guerre mondiale, mais aussi Les Histoires extraordinaires d'Edgar Poe, un film gothique avec la voix de Bela Lugosi. Luc Besson prépare Un monstre à Paris et Ruby Tuesday, tiré de douze chansons des Rolling Stones. Jamel Debbouze adaptePourquoi j'ai mangé mon père, de Roy Lewis. Les petits ne sont pas oubliés. Fabrice Luang-Vija réalise Le Vilain Petit Chartreux. Daniel Pennac écrit le scénario d'Ernest et Célestine. Et Gaumont ­prépare l'Apprenti Père Noël.

Voir la source (+ une infographie sur les personnages plébicités à l'étranger.)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
Sora



Masculin
Age : 28
Messages : 773
Localisation : Paris
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Mar 31 Mar 2009 - 13:56

Article très interessant. Il est vrai que la France ne cesse de se développer en ce qui concerne les films d'animation au cinéma et dans la liste des futurs projets, plusieurs sont vraiment alléchants.

J'ai justement découvert Max & Co hier soir et ce film d'animation en stop-motion franco-suisse ne fait que confirmer ce que dit l'article, le film d'animation français se démarque de plus en plus et cela ne fait pas de mal quand on voit Dreamworks tomber toujours dans le même schéma dans ses films depuis Madagascar..


Revenir en haut Aller en bas
http://screen-play.fr
Plume bleue



Féminin
Messages : 6279
Localisation : Dans la Chambre des Planètes
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Mar 31 Mar 2009 - 14:30

Autant Les Triplettes de Belleville, Kirikou et La Prophétie des Grenouilles portent haut l'étendard des films d'animation français, autant La Véritable Histoire du Chat botté semble a priori n'être qu'un succédané des productions américaines.

Si on ne fait pas attention (c'est mon cas), à la seule vue de l'affiche ou de la bande annonce, on croit que c'est le personnage du Chat potté de Shrek qui est mis en scène. La confusion est alimentée par le design du chat (tigré roux comme par hasard) plus qu'inspiré de celui de Dreamworks. Il n'y a pas de quoi se vanter...


Un été à Tokyo: Coquin de mari !
Revenir en haut Aller en bas
Dash
Modérateur


Masculin
Age : 30
Messages : 16195
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Mar 31 Mar 2009 - 17:27

Même avis que Plume Bleue. Qu'on mette en avant les qualités et l'inventivité des films d'animation français est tout-à-fait louable, mais alors utilisons un autre exemple que La Véritable Histoire du Chat Botté.
L'an dernier, Chasseurs de Dragons était plutôt réussi et surprenant par sa qualité graphique. J'y regrette encore un scénario un peu trop fouilli et un personnage sensé faire rire pompé sur Stitch mais globalement, cétait de très bonne facture.

Pour rappel, les films d'animation francophones :
Le Roman de Renard (1937)
Le Crabe aux Pinces d'Or (1947)
Alice au Pays des Merveilles (1949)
Jeannot l'Intrépide (1950)
La Bergère et le Ramoneur (1953) - Première version de Le Roi et l'Oiseau
Bonjour Paris, ou la Tour Prend Garde (1953)
La Création du Monde (1956)
Le Village Enchanté (1956)
Une Fée... Pas Comme les Autres (1956)
Les Aventures des Schroumpfs (1965)
Pinocchio Dans l'Espace (1965)
Le Théâtre de Monsieur et Madame Kabal (1967)
Astérix, le Gaulois (1967)
Astérix et Cléopâtre (1968)
Aladin et la Lampe Merveilleuse (1969)
Tintin et le Temple du Soleil (1969)
Fablio le Magicien (1970)
Pollux et le Chat Bleu (1970)
Lucky Luke : Daisytown (1972)
Tintin et le Lac aux Requins (1972)
Joe le Petit Boum-Boum (1973)
La Planète Sauvage (1973)
La Genèse (1974)
Le Tour du Monde des Amoureux de Peynet (1974)
La Honte de la Jungle (1975)
Les Douze Travaux d'Astérix (1976)
La Flûte à Six Schtroumpfs (1976)
Moi, Tintin (1976)
La Ballade des Dalton (1978)
Pluk, Naufragé de l'Espace (1978)
Les Fabuleuses Aventures du Légendaire Baron de Münchausen (1978)
Le Roi et l'Oiseau (1979)
Le Chaînon Manquant (1979)
Minoïe (1979)
Ubu et la Grande Gidouille (1979)
Les Maîtres du Temps (1981)
Chronopolis (1982)
Le Secret des Sélénites (1982)
Lucky Luke : Les Dalton en Cavale (1982)
L'Enfant Invisible (1983)
La Revanche des Humanoïdes (1983)
Gwen, le Livre de Sable (1984)
Astérix et la Surprise de César (1985)
Astérix Chez les Bretons (1986)
Le Big Bang (1986)
Gandahar (1988)
La Table Tournante (1988)
Le Coup du Menhir (1989)
Le Triomphe de Babar (1990)
Robinson et Compagnie (1991)
Les Mille et Une Farces de Pif et Hercule (1993)
Taxandria (1994)
Astérix et les Indiens (1994)
Le Monde Est un Gran Chelm (1995)
Nanook, le Grand Combat (1996)
Kirikou et la Sorcière (1998)
Le Château des Singes (1999)
Princes et Princesses (1999)
Petit Potam (2001)
Bécassine et le Trésor Viking (2002)
Tristan et Iseut (2002)
Corto Maltese, la Cour Secrète des Arcanes (2002)
L'Enfant Qui Voulait Être un Ours (2002)
Kaena, la Prophétie (2003)
Les Enfants de la Pluie (2003)
Les Triplettes de Belleville (2003)
La Prophétie des Grenouilles (2003)
Le Chien, le Général et les Oiseaux (2003)
La Légende de Parva (2003)
T'choupi (2004)
L'Île de Black Mor (2004)
Les Aventures Extraordinaires de Michel Strogoff (2004)
Le Manège Enchanté (2005)
Pinocchio le Robot (2005)
Le Roman de Renart (2005)
Kirikou et les Bêtes Sauvages (2005)
Renaissance (2006)
Astérix et les Vikings (2006)
Azur et Asmar (2006)
U (2006)
Arthur et les Minimoys (2006)
Franklin et le Trésor du Lac (2006)
Piccolo, Saxo & Cie (2006)
La Reine Soleil (2007)
Blanche Neige, la Suite (2007)
Persépolis (2007)
Nocturna, la Nuit Magique (2007)
Tous à l'Ouest - Une Nouvelle Aventure de Lucky Luke (2007)
Fly Me to the Moon (2008)
Max & Co (2008)
Peur(s) du Noir (2008)
Chasseurs de Dragons (2008)
Mia et le Migou (2008)
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
Timon Timauvais



Masculin
Age : 45
Messages : 7577
Localisation : sur Chronique Disney
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Mer 1 Avr 2009 - 8:21

Dash, tu fais vraiment des listes de tout... J'imagine même pas la tête du joli Clément quand il a eu le malheur de te demander si tu avais eu d'autres "copains" avant lui...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
Dash
Modérateur


Masculin
Age : 30
Messages : 16195
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Mer 1 Avr 2009 - 14:36

Laughing T'es pas loin de la vérité en plus ! Langue
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
SphinX



Masculin
Age : 42
Messages : 3231
Localisation : En tête de gondoles
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Jeu 2 Avr 2009 - 9:19

Euh Fly Me To The Moon et Blanche Neige la Suite, c'est belge, pas français ... enfin c'est francophone, je le reconnais Smile




Et Rue Efteling aussi ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.newsriders.net/
SphinX



Masculin
Age : 42
Messages : 3231
Localisation : En tête de gondoles
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Jeu 2 Avr 2009 - 9:24

@Plume bleue a écrit:
Autant Les Triplettes de Belleville, Kirikou et La Prophétie des Grenouilles portent haut l'étendard des films d'animation français, autant La Véritable Histoire du Chat botté semble a priori n'être qu'un succédané des productions américaines.

Si on ne fait pas attention (c'est mon cas), à la seule vue de l'affiche ou de la bande annonce, on croit que c'est le personnage du Chat potté de Shrek qui est mis en scène. La confusion est alimentée par le design du chat (tigré roux comme par hasard) plus qu'inspiré de celui de Dreamworks. Il n'y a pas de quoi se vanter...

Ben qui te dit qu'il n'est pas tigré roux dans le conte de Charles Perrault?




Et Rue Efteling aussi ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.newsriders.net/
rapetou



Masculin
Age : 25
Messages : 201
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Lun 20 Avr 2009 - 19:26

Oui, je pense que le cinéma d'animation français a un bel avenir devant lui, sans oublier "arthur et la vengeance de maltazard" qui sort en décembre 2009 et dont la bande annonce est disponible sur mon site http://cinemanimation.over-blog.fr/pages/Arthur_et_la_vengeance_de_maltazard-1097050.html




DisneYINFOS
CinemAnimation
Revenir en haut Aller en bas
http://disneyinfos.blogspot.com/           http://cinemanimation
Rhino



Masculin
Age : 23
Messages : 7395
Localisation : Perpignan (66)
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Sam 9 Jan 2010 - 20:08

J'ai vu Tristan et Iseut cet été donc sa fait un moment déjà mais quel navet j'ai pas du tout aimer l'histoire, l'animation ma donner envie de vomir, bref je déconseil vraiment ce film !
Revenir en haut Aller en bas
Lightyear



Masculin
Messages : 216
Localisation : Nantes
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: [Folimage] Une vie de Chat (Fin 2010) Mer 3 Mar 2010 - 18:15


UNE VIE DE CHAT - Dernières News !!



Après La Prophétie des grenouilles (1 200 000 spectateurs en France)
et Mia et le Migou (European Academy Award : « Oscar » européen du
meilleur film d’animation de l’année 2009), le studio Folimage prépa-
re la sortie de "Une Vie de chat", 3ème long-métrage d'animation qui
sortira au cinéma en décembre prochain ! (Blog Officiel de Folimage)









Ce film d’animation est réalisé par Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli,
et produit par Jacques-Rémy Girerd. Les producteurs associés pour ce
projet sont Annemie Degryse et Arnaud Demuynck. (Page Facebook)



Revenir en haut Aller en bas
http://animafilms.over-blog.com/
Yumimi



Féminin
Age : 27
Messages : 777
Localisation : A 12 km de Montpellier
Inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Lun 15 Mar 2010 - 11:16

Moi, je ne comprends pas pourquoi il y a une souris dans Tristan et Iseut ! Elle est moche !!


Le vieux rêve d'une fan, le 9 Mai 2014: la belle et la bête en musical:
" />
Revenir en haut Aller en bas
http://cla-chan.skyrock.com/
carambar



Féminin
Age : 32
Messages : 174
Localisation : A l'est d'Eden
Inscription : 07/03/2010

MessageSujet: [Ari Folman] Valse avec Bachir (2008) Lun 28 Juin 2010 - 4:40

On m'a offert le DVD il y a peu, et je ne trouve pas de sujet sur ce film...
Je me permets d'en ouvrir un, car c'est à mon avis rien moins qu'un chef d'œuvre.




1er long métrage d'animation documentaire, Valse avec Bachir raconte le parcours du réalisateur pour se souvenir des évènements survenus à Beyrouth en 1982. Les personnes interviewées, bien que représentées en animation, apparaissent quasiment toutes sous leur vrais noms, et décrivent des faits réels.

Témoignage sans concession sur les massacres de Sabra et Chatila, c'est l'un des films les plus bouleversants qu'il m'ait jamais été donné de voir.

Sur un plan esthétique, c'est également une merveille. Mélange d'animations Flash, classique et 3D, le film crée une atmosphère visuelle totalement incroyable. La séquence qui donne son nom au film, ou un soldat "danse" au milieu des balles, est inoubliable, ainsi que celle dont est tirée l'affiche. Il y en a bien d'autres. Attention aux âmes sensibles, les images de fin sont particulièrement difficiles à voir (elles me hantent encore, et pourtant je n'ai pas revu le film depuis sa sortie en salle).

Voici des propos tirés d'une interview du réalisateur, à propos du choix de l'animation pour raconter son histoire :

Citation :
"L'idée du film me travaillait depuis plusieurs années, mais le tourner en images "réelles" ne me convenait pas.
Qu'est-ce que cela aurait donné ? Un quarantenaire interviewé sur fond noir, racontant des histoires vieilles de 25 ans, sans aucune image d'archives pour illustrer son propos. Quel ennui !
Alors, l'animation m'est apparue comme la seule solution, avec sa part d'imaginaire. La guerre est tellement irréelle, et la mémoire tellement retorse, autant effectuer ce voyage dans la mémoire avec de très bons graphistes."

Et son point de vue sur la guerre, très clair à la vision du film, mais également magnifiquement résumé en quelques mots très justes :

Citation :
"Rien de glamour ou de glorieux. Juste des hommes très jeunes, n'allant nul part, tirant sur des inconnus, se faisant tirer dessus par des inconnus, qui rentrent chez eux et tentent d'oublier. Parfois ils y arrivent. La plupart du temps, il n'y arrivent pas. "

Réactions/avis...


"Le désordre des êtres est dans l'ordre des choses" - Prévert
Revenir en haut Aller en bas
Asayoshi



Féminin
Age : 23
Messages : 56
Inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Mar 29 Juin 2010 - 21:03

Vu, mais pas en entier et effectivement les images de fin peuvent choquer. Mais de ce que j'en ai vu c'est un film qui décrit la difficulté de se remémorer, de reconstruire le souvenir, un film qui m'a fait connaître plusieurs massacres dont j'ignorais l'existence et donc très enrichissant. A ne pas regarder avec des enfants nottament avec les images de fin et des allusions (plus que des allusions d'ailleurs) sexuelles. Je pense qu'il faut quand même être assez mature pour voir ce film et bien en comprendre le sens. Car ici personne n'est critiqué, le personnage principal est aussi lui même un peu impliqué dans le massacre contre son gré. Donc pas de manichéisme dans ce film, pas de morale explicite mais il nous apporte quelque chose quand même. Quoi ? J'avoue que je ne saurais pas le dire.
Revenir en haut Aller en bas
mauser91



Masculin
Age : 25
Messages : 103
Localisation : Le pays des Merveilles
Inscription : 21/06/2010

MessageSujet: [Picha] Le Chainon Manquant (1980) Sam 22 Jan 2011 - 10:45

Film d'animation franco-belge réalisé par Picha.

A l'époque de la nuit des temps, O, rejeté des hommes depuis sa naissance, décide de retrouver les siens, accompagné de Igua le brontosaure et de Croak le ptérodactyle salop*rd, et fera diverses rencontres, nottament une tribu de gros-c*ns, des félins à l'appétit féroce ou encore un dragon colérique...Il reviendra parmis les siens avec "quelques connaissances".

Un grand film, on s'ennui pas une seconde, l'humour décalé est au rendez-vous. Les personnages secondaires sont completements barré (Croak en tête) et les voix des personnages sont très bien choisie, on retrouve ce cher Roger Carel sur pas mal de petits rôles et sur ce même Croak, à qui il donne cet air prétentieux qui lui va bien (perso, je trouve que c'est une des ses meilleurs prestations) et Richard Darbois avec une voix bien jeune.

Le moment que je préffere, c'est avec la Dragon, dès qu'il arrive je rigole déja !

Spoiler:
 

A voir pour rigoler un bon coup (l'humour est quand même spéciale, faut aimer).


-Purée ! Haha, CA J'AIME ! Hahahaha ! Vous arrivez içi, vous êtes MEME PAS chez vous ! Vous vous pointer avec trois quarts d'heures de r'tard, pas bonjour pas merci, vous fillez tous droit au frigo, et vous prenez la dernière bière !? Hahahaha ! VOUS vous êtes un SACREE SANS-GENE !
-Merci...bon vous m'gener là, j'vais rougir...
(La Classe Americaine-Le Grand Détournement, un grand classique de la parodie)
Revenir en haut Aller en bas
mauser91



Masculin
Age : 25
Messages : 103
Localisation : Le pays des Merveilles
Inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Dim 20 Mar 2011 - 21:22

Je l'ai revu, la fin est très belle (et inatendu, ça j'aime).

Spoiler:
 


-Purée ! Haha, CA J'AIME ! Hahahaha ! Vous arrivez içi, vous êtes MEME PAS chez vous ! Vous vous pointer avec trois quarts d'heures de r'tard, pas bonjour pas merci, vous fillez tous droit au frigo, et vous prenez la dernière bière !? Hahahaha ! VOUS vous êtes un SACREE SANS-GENE !
-Merci...bon vous m'gener là, j'vais rougir...
(La Classe Americaine-Le Grand Détournement, un grand classique de la parodie)
Revenir en haut Aller en bas
Armilia



Féminin
Age : 32
Messages : 680
Localisation : Belgique
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Les films d'animation francophones Dim 20 Mar 2011 - 21:40

J'ai reçu la vidéo des Maîtres du Temps quand je devais avoir 8 ans. La première fois que je l'ai vu j'ai rien compris à l'histoire mais je me souviens avoir pleuré comme jamais à la fin! Depuis, ce dessin-animé est devenu culte pour mes frères et moi, on ne regardait jamais la cassette sans les autres et on pleurait toujours à la fin ^^ Maintenant avec l'âge et le recul je comprends le scénario mais je pleure toujours autant! C'est un dessin-animé magnifique, parfois drôle, et triste aussi. Des décors sublimes, une très belle bande sonore et un scénario très recherché et original. Je l'ai en DVD et dès qu'on peut, avec mes frères, on le regarde avec toujours autant de plaisir.


Revenir en haut Aller en bas
 
Les films d'animation francophones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Art of Animation-