AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 [Paramount] Hugo Cabret (2011)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaloo_86



Masculin
Age : 30
Messages : 295
Localisation : Meaux
Inscription : 20/12/2009

MessageSujet: [Paramount] Hugo Cabret (2011) Mar 10 Jan 2012 - 23:30

Hugo Cabret
film de Martin Scorsese


avec: Ben Kingsley, Sacha Baron Cohen, Asa Butterfield, Chloe Moretz


Synopsis
Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare. Son passé est un mystère et son destin une énigme. De son père, il ne lui reste qu’un étrange automate dont il cherche la clé - en forme de cœur - qui pourrait le faire fonctionner. En rencontrant Isabelle, il a peut-être trouvé la clé, mais ce n’est que le début de l’aventure…
(Source: Allociné)

Pourquoi faut-il voir ce film?
Martin Scorsese nous offre ici un véritable bijou de cinéma. Il se sert de toute son expérience pour réaliser un véritable travail d'orfèvre et sublimer comme jamais la ville de Paris. L'histoire est un conte de fée magique prenant place dans l'entre-deux guerres. Scorsese parvient à poser un vernis de fantastique sur un récit pourtant ancré dans le réel.
Les décors sont animés en permanence par de la fumée, des engrenages ou la foule grouillante de la gare... et Scorsese s'amuse à y placer ses personnages pour leur offrir autant une grande aventure qu'une petite saynète.

Ce film est également un hommage au cinéma en général et à George Méliès en particulier. Pour ceux qui connaissent bien l'attraction Cinémagique aux Walt Disney Studios, ils seront heureux de retrouver des extraits de films muets présents dans l'attraction.
Le plus beau passage pour moi reste la (re)découverte des films de Méliès, tels qu'on ne les avait jamais vus. Scorsese nous rappelle que ce pionnier du cinéma et précurseur des effets spéciaux fut tout d'abord un grand magicien, élève du grand illusionniste Jean-Eugène Robert-Houdin. Il met en avant le talent et le génie de cet homme sans qui le cinéma d'aujourd'hui n'existerait sans doute pas...

Honnêtement, ne passez pas à côté de cette merveille. Personnellement, j'en ai pris plein les yeux...




Mon projet de parc : Disney's Explorers World
Revenir en haut Aller en bas
~boreal~



Masculin
Age : 34
Messages : 595
Localisation : 92
Inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [Paramount] Hugo Cabret (2011) Mer 11 Jan 2012 - 0:03

Une petite pépite que ce film qui jouit d'une 3D utile et agréable. L'univers graphique est sublime, la mise en scène est nickel avec en prime plein de clins d'oeil et les acteurs sont quasiment tous dans le ton : Sasha Baron Cohen est étonnant dans ce rôle, Chloé Moretz également ( ça la change de ces précédents films ), Ben Kingsley of courseee mais j'avoue que j'ai trouvé Asa Butterfield vraiment très inégal ( oui je sais, c'est son premier film, mais j'ai trouvé ça parfois même mauvais, mais en même temps, j'ai vu le film en VF ).

A tous ceux qui ont l'imagination fertile, courrez voir ce film si ce n'est encore fait !


jsuis la belette de personne moi....

Häendel , Breathe me ou bien The heart asks Pleasure first???
Revenir en haut Aller en bas
zfin
Modérateur


Masculin
Age : 28
Messages : 2692
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: [Paramount] Hugo Cabret (2011) Mer 11 Jan 2012 - 0:29

Je suis allé voir ce film et il m'est resté un avis mitigé.
Tout d'abord j'ai beaucoup aimé la 3D, ce qui est rare. Elle est vraiment bien utilisé et elle permet une bonne imersion dans le film, surtout au début où on a l'impression d'être caché dans les engrenages, cachettes, etc.
Ce que j'ai apprécié : le fait qu'il y ait deux histoires dans le film : d'une part celle d'Hugo et d'autre part celle de Georges Méliez.
Là où j'ai été déçu c'est que cela reste un film "mignon", il ne s'y passe pas grand chose, pas trop de suspens ni d'action. Pourtant, je suis assez tolérent côté films mais là je me suis parois ennuyé. Le fait est que je ne connaissais pas du tout Georges Meliez. Après avoir vu le film, je suis allé sur internet et j'ai vu que cet homme a réellement existé. Je pense que le fait de savoir ça m'a fait voir le film d'un autre oeil et je l'aurais surement plus apprécié si j'avais su cela avant.
Revenir en haut Aller en bas
yoda



Masculin
Age : 37
Messages : 4110
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [Paramount] Hugo Cabret (2011) Mer 11 Jan 2012 - 0:33

Idem pour moi. J'avais pour ma part été un peu déçu par ce film, je l'ai trouvé mou et sans ambition. Je m'attendais à un peu plus d'aventures et de rebondissements si j'ose dire, j'aurais bien voulu que quelque chose se passe avec cet automate de plus excitant.

Cependant ça reste un bel hommage à Méliès et les décors sont réalistes.
Revenir en haut Aller en bas
babydisney-love



Féminin
Age : 26
Messages : 2084
Localisation : A 1Heure du pays des rêves
Inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: [Paramount] Hugo Cabret (2011) Jeu 12 Jan 2012 - 15:58

Magnifique film hommage a Georges Mélyes.
De plus, la 3D donne plus de réalisme au film.
Donc j'ai adoré^^.

Surtout j'ai reconnu l'oncle Vernon d'Harry Potter et Le roi dans Pirates des Caraibes: La Fontaine de Jouvence.


Garde tes rêves au plus profond de toi, et un jour il se réaliseront

Walt Disney

Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterit dans les étoiles

Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Serleena



Féminin
Messages : 3077
Inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: [Paramount] Hugo Cabret (2011) Dim 15 Jan 2012 - 17:15

Je vous fait partager la petite bafouille que j'avais rédigée pour un autre forum:

(Vu VO et en 3D.) Et donc pour commencer: c'est le premier film live que je vois où la 3D a un véritable intérêt. C'est franchement sublime et il y a des effets absolument jouissifs - on sent bien que le film a été tourné et prévu en 3D et ici elle n'est pas (que) décorative. Donc oui, ça vaut le coup d'ajouter 2€ pour ce film, définitivement.
D'ailleurs, en option la VO c'est bien aussi, ça permet d'apprécier Christopher Lee qui dit "Monsieur Cabret" dans une prononciation française quasi-parfaite. ♥

Pour le film lui-même... très franchement, je suis contente de finir l'année là-dessus. Contrairement à Tintin qui enchaîne l'action dans un rythme des plus soutenus, Hugo Cabret est au contraire un film lent et contemplatif. Autant dire que si vous n'aimez pas les films qui ne vont pas dans tous les sens, vous ne supporterez pas ces deux heures. Oubliez également le Scorcese que vous croyez connaître, ce film n'a rien à voir avec un Shutter Island ou un Gangs of New-York... si l'on devait rapprocher ce film d'un autre de sa filmo, ce serait probablement Le temps de l'innocence, qui partage ce rythme lent et relativement contemplatif... mais la comparaison s'arrête là.

Les deux films n'ont rien à voir, mais comme ce sont mes deux derniers films de l'année et qu'ils représentent la parfaite antithèse l'un de l'autre, c'est tentant de le rapprocher de Tintin, d'autant que tous deux prennent place dans un décor européen. Mais là où Spielberg n'avait pas été foutu de faire des devantures de vitrines Belges en français (parmi d'autres erreurs du genre), Scorcese, lui ne se fait pas avoir: vitrines, affiches, livres... tout est en français, jusqu'aux chansons que l'on peut entendre résonner dans la gare (et d'ailleurs la chanson composée spécialement pour le film et chantée par Zaz est très intéressante puisque chacun de ses couplets présente l'un des trois protagonistes principaux du film, malheureusement, peu d'américains pourront les apprécier, étant elles aussi entièrement en français!). + 1 pour le souci du détail et le jusqu'au-boutisme.

De même, alors que le film de Spielberg était un concentré d'humour (douteux) où les vannes fusaient à toute allure, parmi autres situations "cocasses", Hugo Cabret reste sérieux, si on y trouve de l'humour, c'est un humour parfaitement calibré pour la tonalité sucrée du film: à la fois bon enfant et subtil, mais surtout, à petites fréquences. Il se caractérise d'ailleurs surtout autour des personnages secondaires que l'on trouve dans la gare... le film n'est d'ailleurs pas sans rappeler un Jean-Pierre Jeunet, autant dans son esthétique que dans sa tonalité parfois gentiment décalée, n'hésitant pas à s'attarder sur le quotidien des habitués de la gare et leur évolution jour après jour malgré le caractère digressif de la chose. Oui, c'est gratuit, mais ça donne du baume au coeur!

Le film est assez différent de ce que j'avais imaginé, même si je l'ai très vite compris. Plutôt qu'Hugo Cabret, on aurait pu l'appeler "Hommage à George Méliès". Pas que lui d'ailleurs, on pourrait parler d'hommage aux débuts du cinéma avec moult références: Harold Lloyd et la cultissime scène de l'horloge, les frères Lumière et leur "arrivée d'un train en gare de la Ciotat" qui avait été un choc à l'époque, Chaplin, Keaton et j'en passe... Je parle de références, mais elles ne sont pas que cinématographiques, elles sont également historiques (l'accident de la gare Montparnasse) ou littéraire (le personnage de Chloé Moretz étant une lectrice inconditionnelle, fera souvent référence à ses personnages préférés). Mais le film se rapproche plus d'une biographie légèrement romancée (du côté d'Hugo, car le reste est très fidèle semble-t-il) du grand réalisateur.
Pour ma part, j'avoue que ce que je savais de lui se limitait à l'image que l'on trouve plus haut sur le topic (la lune avec un objectif dans l'oeil).

Bon, et ça tombe bien, cette seule image est au centre du film... mais ce n'est que la main tendue pour nous entraîner dans l'univers fantasque de Méliès, une ode à l'imagination et au rêve.

Alors que The Artist faisait un hommage en reprenant les codes (film en noir et blanc, muet, format de la pellicule, pas d'effets spéciaux), Hugo Cabret fait tout le contraire: il mise sur des technologies bien de nos jours pour rendre hommage aux débuts du cinéma. Et voir Méliès en 3D, c'est culotté, mais ça a un charme certain.

Cette rencontre entre futur et passé résume bien un autre aspect majeur du film: son esthétique définitivement steampunk. Si vous aimez le son des locomotives, la vapeur, les rouages qui s'entrechoquent, le tic-tac des horloges, les turbines qui se mettent en route, un Paris des années 30 à la fois industriel et poétique sous la neige, le tout servi dans une teinte sépia et un scénario un poil magique, aucun doute, vous ne pouvez qu'adorer ce film qui brille avant tout par une ambiance sublime.

Autant le dire tout de suite: si en revanche, ni Méliès ni le steampunk ne vous parlent, passez votre chemin, il y a peu de chances que le film vous parle.

Le scénario en lui-même est assez peu consistant, et à vrai dire ce n'est pas tellement ce qui importe. Hugo Cabret, c'est un peu comme un poème, une ode au cinéma: c'est beau, incroyablement beau, et c'est rempli d'émotions, mais oui, c'est aussi relativement creux. Le personnage principal et son histoire est finalement très secondaire ici: la clé, l'automate, le secret que nous présentait la bande-annonce ne sont qu'un point de départ; le mystère, c'est celui de Méliès, pas d'Hugo. Le rythme est lent, d'autant qu'on ne sait pas vraiment où on va et que le film ne semble pas trouver de réelle conclusion, laissant un certain nombre de questions en suspens. Pour autant, la magie est là et le casting est impeccable.

Mais là encore, on pourra s'étonner du rôle très limité de certains: Jude Law, tant mis en avant, ne doit pas apparaître plus de 5 min sur les 2h30 de la pellicule. Christopher Lee a lui aussi un rôle anecdotique et assez mystérieux, même si c'est peut-être le personnage que j'ai le plus aimé. Pour le reste, rien à dire, entre Sacha Baron Cohen et les deux jeunes acteurs mis en avant, tous sont parfaitement à leur place et convaincants.
Revenir en haut Aller en bas
Buzzz



Masculin
Messages : 233
Localisation : Serris - Val d'Europe
Inscription : 20/12/2009

MessageSujet: Mon avis... Dim 15 Jan 2012 - 18:12

Hugo Cabret se présente comme un joli conte de noël. Visuellement il n’y a rien à redire, le paris des années 3O est somptueux. Cependant ayant vu le film en version “normal”, à savoir pas en 3D, certaines scènes nous sautes au visage tant on les sent développées pour les versions en relief. L’histoire quant à elle est plutôt bien goupillée; l’intrigue est présente sans pour autant en faire trop ce qui conviendra parfaitement au jeune public. Hugo Cabret est un film plein de romance, de nostalgie et de poésie qui saura ravir les plus petits comme les plus grands !

Plus de critiques ciné sur Enjoy The W0rld !
Revenir en haut Aller en bas
_Lili_



Féminin
Age : 33
Messages : 1983
Localisation : Sur Cine'Magic - Suivez Katniss...
Inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: [Paramount] Hugo Cabret (2011) Ven 27 Jan 2012 - 1:00

Martin Scorsese revient avec Hugo Cabret. Il était intrigant de le voir réaliser un tel film, lui qui nous a habitué à des films bien plus noirs. Il emporte le spectateur dans un hommage vibrant au septième art au travers du regard de deux jeunes enfants. Hugo Cabret est une ode au cinéma et à ses origines. Il est difficile d’en dire plus sans révéler le tournant du film, même si certain auront compris dès les premières minutes du film ou en lisant le synopsis. Il nous offre un film émouvant, plein de tendresse et qui laisse transpercer un amour inconditionnel pour le cinéma. Le casting est impeccable et bluffant. (Avis complet)



Folio - Cine'Magic - Lili's Fashion
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cine-magic.org
Kémi



Masculin
Age : 31
Messages : 4231
Localisation : Région Lilloise
Inscription : 23/11/2008

MessageSujet: hugo Mar 17 Avr 2012 - 18:52

Hugo Cabret : dire que je le critiquais la nuit des Oscars sans l'avoir vu, mais en fait c'est un très beau film ,j'ai adoré et c'est super méga archi rare ces dernières années où les films sont insipides.



C'est toujours les meilleurs qui partent en premier... C'est particulièrement vrai pour les gâteaux.
Toto-testeur.com : tests et avis sur les innovations alimentaires.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Paramount] Hugo Cabret (2011)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Culture et Divertissements-