AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mouetto
Admin


Masculin
Age : 36
Messages : 13693
Localisation : dans le bayou
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Mar 6 Déc 2011 - 15:41

Un nouvelle conférence se tiendra jeudi 15 décembre 2011 sur l'Environnement:

Citation :
Cher Membre du Club Actionnaires,

Nous avons le plaisir de vous convier à la quatrième conférence du Club Actionnaires sur le thème de « l'engagement environnemental de Disneyland® Paris », qui se déroulera le jeudi 15 décembre 2011 à Disneyland® Paris.

Programme :

- A partir de 17h45 : Accueil des participants

Chaque membre du Club Actionnaires inscrit à l'évènement devra se présenter à partir de 17h45 au niveau de l'accès du Centre de Congrès du Disney's Hotel New York®.

- 18h : Début de la conférence

Cette conférence sera présentée par Stéphanie Cocquet, Directeur de la Communication, Paul Chatelot, Directeur Prévention Sécurité et Standard Environnementaux et Nicole Ouimet, Responsable Environnement. Cette présentation sera tenue en français et suivie d'une session de questions/réponses. Elle aura une durée d'environ 1h30.

Modalités de Participation :

Pour participer à cette conférence, vous devez préalablement vous inscrire, au plus tard le vendredi 9 décembre 2011, sur notre site Internet en vous connectant sur "votre espace personnel" accessible depuis la section Club Actionnaires de notre site Internet ou en cliquant sur le lien suivant :

http://corporate.disneylandparis.fr/espace-actionnaires/le-club-actionnaires/index.xhtml#contentj

Merci de noter les informations suivantes :

- Cette conférence est strictement réservée aux membres du Club Actionnaires d'Euro Disney S.C.A., dont la carte de membre est en cours de validité au 15 décembre 2011.

- L'inscription préalable est obligatoire pour participer à cet évènement et n'inclut pas un accès gratuit au Parc Disneyland® ou au Parc Walt Disney Studios®. Nous ne pourrons accepter les personnes se présentant spontanément le 15 décembre 2011.

- Les places sont attribuées selon le principe du "premier arrivé, premier servi" et dans la limite des places disponibles.

- Cet évènement peut être modifié, retardé ou supprimé sans préavis.

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

Bien cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
grand-mère donald



Féminin
Age : 68
Messages : 162
Localisation : Paris
Inscription : 17/10/2011

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Ven 16 Déc 2011 - 18:28

Comme personne n'a posté encore de compte-rendu, je vous propose le mien que j'ai voulu le plus neutre possible.

Sujet qui ne passionnait pas au départ, mais finalement ce débat était très intéressant et nous a appris beaucoup.

La conférence s’est tenue dans un des salons de l’hôtel New York et a débuté à 18h.
Olivier LAMBERT, Chargé des Relations Investisseurs a introduit la séance en quelques mots et passé la parole à Stéphanie COQUET, Directrice de la Communication pour une présentation des intervenants.

Stéphanie COQUET a d’abord dit que le Parc communiquait peu depuis ses débuts sur ces questions. La préoccupation de l’impact sur l’Environnement fait la réputation de l’entreprise.

Paul CHATELOT, Directeur Prévention, Sécurité et Standards environnementaux fait partie de l’entreprise depuis 21 ans. Depuis 18 ans il est responsable de l’Environnement et de la Gestion de Crises.

Nicole OUIMET est Responsable Environnement et travaille depuis 15 ans à Disneyland Paris. Elle est d’origine québécoise et elle est Docteur en Sciences et Techniques de l’Environnement.

La présentation s’est faite avec visualisation et commentaires de documents. La première image donnait les 3 verbes qui résument l’ambition environnementale de Disney sur le sujet :
AGIR
SOUTENIR
INSPIRER


Transports
57% des visiteurs viennent en voiture
18% en avion
11% en train
11% en RER
3% en autocar

L’avenant 2010 de la convention avec l’Etat inclut une partie développement durable

La préservation de la Nature et des Animaux est l’héritage de Walt Disney.


La philosophie de Disneyland Paris en matière d’Environnement :
Agir
Soutenir
Inspirer

7 objectifs environnementaux :
Les déchets
L’énergie
L’eau
Les émissions de gaz à effet de serre
Les écosystèmes
L’empreinte des produits
Inspirer

- Les déchets : actuellement 25 tonnes collectées par an. Il faut réduire de 15% d’ici à 2013
Agir = récupérer, recycler
Impact notable sur les coûts d’exploitation.
- L’énergie électrique : accroître la part des énergies renouvelables, faire des économies en installant des thermostats, des variateurs…..
- L’eau : préserver les ressources. 1968 milliards de mètres cubes utilisés en 2011. Actuellement toute l’eau utilisée sur le Resort est de l’eau potable. Il faut économiser (régulateurs, patinoire de l’hôtel NY est en matériau synthétique), récupérer l’eau et la retraiter. Grand projet actuel de station de retraitement ouverture prévue pour le 1er trimestre 2013. Elle sera entièrement couverte pour éviter les odeurs. L’eau sera réutilisée pour le lavage des Parcs, des voiries, l’irrigation des espaces verts et le remplissage des bassins d’agrément. Cette station d’épuration traitera 700 000 mètres cubes.
- Les émissions de gaz à effet de serre : il faut s’unir avec les partenaires (actuellement 400 fournisseurs) pour les limiter. Plan de rationalisation des déplacements d’entreprise : covoiturage interne, optimiser les transports en commun,
Des études sont en cours pour limiter les emballages et les transports de marchandises venant de loin, pour renvoyer les cartons vides aux fournisseurs. Exemple : pourquoi acheter et faire venir de loin des frites congelées (transport – conservation) quand on peut acheter des pommes de terre pas très loin ?
Dotation de véhicules hybrides par Opel pour Autopia.
- La Géothermie : actuellement étude de faisabilité pour chauffer les Parcs, dans le cadre du projet Villages Nature.

L’Environnement et vous
Disneyland Paris est à l’écoute des visiteurs et des parties prenantes, veut relayer les engagements de Disney.
Le défi « pérenniser l’intégration de Disneyland Paris à son environnement ».
La méthode : élaborer des projets, des situations avec les Cast Members et les parties prenantes publiques, associatives et privées. L’avis des actionnaires peut aussi influencer.





Questions/Réponses

Q : Pourquoi les lumières des Parcs restent allumées tard la nuit ?
R : Soirées évènements spéciaux, nettoyage et maintenance

Q : Evolution sur les emballages ? Et l’énergie solaire ?
R : Gros travail sur les cartons qui sont récupérés. Utilisation de matériaux recyclés, mais on ne le sait pas car ce n’est pas écrit : cela coûterait cher de le faire écrire.
Solaire : pas de solutions intéressantes actuellement. Les études datent de 4 ans (couverture des parkings) et ont été abandonnés car non rentables. Recouvrir les 25000m² de bâtiments : les structures vont-elles supporter la charge ?

Q : à Genève et dans certains cantons suisses cela se fait avec la nouvelle technologie. Et la géothermie ?
R : l’idéal serait de creuser un seul puits mais il faut traverser plusieurs communes. Cela a un coût, c’est à l’étude.
Tout est affaire de choix dans les investissements.

Q : et les circulations douces ? Actuellement venir en vélo est très dangereux.
R : négociations avec les communes avoisinantes mais elles ne veulent pas s’engager financièrement.

Q : DLP devrait peser sur les RER ; en été le Parc ferme après le dernier train obligeant les visiteurs soit à venir en voiture, soit à partir avant la fin.
R : même problèmes pour les employés. Des réunions ont lieu avec le STIF et la Région, mais ça ne bouge pas beaucoup.

Q : les énergies éoliennes ?
R : c’est étudié, dans des endroits non visibles. Souci : comment se raccorder au réseau ?

Q : récupération des eaux de pluie, par exemple pour les toilettes ?
R : Beaucoup de salariés ont posé cette question. Mais la DAS est contre car il y a des risques sanitaires pour les enfants.

Q : avec le tri sélectif, vous comptez sur la civilité des gens. Ne faudrait-il pas être très incitatif ?
R : on travaille sur la sensibilisation. Les enfants commencent à le faire. L’objectif de communication, c’est la « marque ». 2012 va être l’année de la stratégie « comment reconnecter les enfants avec la nature ».

Q : Actuellement il ne suffit plus de reprendre gentiment les visiteurs qui dégradent.
R : ce n’est pas facile et cela peut même finir en bagarre. Même si on met en avant les problèmes sécuritaires.

Q : Pourquoi ne pas avoir sa propre usine de recyclage du papier ?
R : on traite actuellement 1300 tonnes de carton et 300 tonnes de papier. Ce n’est pas suffisant, et puis ce n’est pas notre corps de métier. Et aussi l’incinération produit des nuisances (fumée). Ce sont des choix d’investissement.

Q : Pourquoi ne pas bénéficier des mesures de l’Etat pour la revente de l’Electricité produite ?
R : changement de réglementation au moment où on commençait à l’envisager.

Q : Nouvelles technologies LED ?
R : pourquoi cette question ? Relation avec les Imagineurs car il faut un rendu optimal des spectacles.

Q : négocier avec EDF en cas de projet de panneaux solaires ?
R : actuellement il y a une réglementation qui encadre les subventions. Aux débuts du Parc il y avait des pistes pour un traitement par EDF qui n’aurait pas été fournisseur. Depuis EDF a changé d’optique.
Et nous nous concentrons sur la station d’épuration. Les autres projets viendront après.

Q : créer une mini-centrale électrique à turbine et demander à être financé en tant qu’ONG ?
R : Le rendement est très négligeable. La TWDC est représentée dans différentes instances internationales. A notre échelle ce n’est pas encore envisageable.




La séance s’est terminée vers 19h45 par un petit film Disneynature


A consulter également pour avoir plus d’information
- le site corporate : http://corporate.disneylandparis.fr/index.xhtml rubrique Entreprise citoyenne
- le site Disneynature : http://www.disney.fr/disneynature
- la chaine Disneyland Paris sur Youtube
- le site Villages Nature qui va être très prochainement remanié et plus du tout consacré au débat: http://www.villagesnature.com/



APPAED - www.appaed.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.appaed.com
Matttthieu



Masculin
Age : 32
Messages : 527
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Sam 17 Déc 2011 - 0:41

@grand-mère donald a écrit:

Q : créer une mini-centrale électrique à turbine et demander à être financé en tant qu’ONG ?
R : Le rendement est très négligeable. La TWDC est représentée dans différentes instances internationales. A notre échelle ce n’est pas encore envisageable.


Au pire je connais une grande société française avec un grand A rouge qui propose des unités de production électriques...
Revenir en haut Aller en bas
j-yu31



Masculin
Age : 26
Messages : 146
Localisation : Neupré, Belgique
Inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Dim 18 Déc 2011 - 14:55

Je rêve ou c'est bien 1968 milliards de mètre cubes d'eau ??? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
yoda



Masculin
Age : 37
Messages : 4106
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Dim 18 Déc 2011 - 15:13

@grand-mère donald a écrit:
Q : Actuellement il ne suffit plus de reprendre gentiment les visiteurs qui dégradent.
R : ce n’est pas facile et cela peut même finir en bagarre. Même si on met en avant les problèmes sécuritaires.

Donc les dégradations sont une fatalité contre laquelle on ne peut rien faire? Quel laxisme, c'est sidérant...
Revenir en haut Aller en bas
corinne123roux



Féminin
Age : 47
Messages : 154
Localisation : Bruxelles
Inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Dim 18 Déc 2011 - 15:40


@yoda a écrit:
@grand-mère donald a écrit:
Q : Actuellement il ne suffit plus de reprendre gentiment les visiteurs qui dégradent.
R : ce n’est pas facile et cela peut même finir en bagarre. Même si on met en avant les problèmes sécuritaires.

Donc les dégradations sont une fatalité contre laquelle on ne peut rien faire? Quel laxisme, c'est sidérant...

Bin oui? C'est tout?


Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Bastia 33



Masculin
Age : 58
Messages : 14598
Localisation : Bordeaux
Inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Dim 18 Déc 2011 - 16:55

DLP surfe sur la vague Écologiste , avec les moyens du bord , enfin les moyens de DLP






Dernière édition par Bastia 33 le Dim 18 Déc 2011 - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NoNoNeo



Masculin
Age : 35
Messages : 209
Localisation : Orléans
Inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Dim 18 Déc 2011 - 20:56

Merki, rien de plus à dire, mais je le dis rabbit
Revenir en haut Aller en bas
disneyaddict



Féminin
Messages : 1932
Localisation : Paris
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Dim 18 Déc 2011 - 21:08

Citation :
Q : DLP devrait peser sur les RER ; en été le Parc ferme après le dernier train obligeant les visiteurs soit à venir en voiture, soit à partir avant la fin.
R : même problèmes pour les employés. Des réunions ont lieu avec le STIF et la Région, mais ça ne bouge pas beaucoup.

Pour les guests, le parc ferme à 23h en été, et le dernier RER est à 0h20. Ils ont largement le temps d'attraper le dernier RER. Mais je pense que les tarifs y sont pour beaucoup dans le choix de la voiture, parce qu'à environ 14 euros l'aller-retour, ça revient moins cher de venir en voiture pour les groupes de 4 ou 5 personnes, que de venir en RER.
Revenir en haut Aller en bas
mick77



Messages : 783
Inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Lun 19 Déc 2011 - 8:26

EDL pratique comme toutes les entreprises mais au moins elle l'assume et ne s'en cahe pas. Si elle fait ou ne fait pas du DD, le critère prinicipal est pécuniaire et dans une réunion d'actionnaires, c'est bien d'en parler.

Quelques petits détails, qui font sourire a postériori :
- L'éolien : le groupe avait envisagé un parc il y a quelques années, et avait même obtenu les autorisations. mais pas trop près des parcs pour ne gacher sa vue (celle des autres, ce n'était pas son pb). Dommage, ils ont tellement protesté, qu'EDL (autre autres raisons) y a renoncé.
Au passage, qui a déposé un recours contre le permis autorisant une éolienne sur le lycée Emilie du Chatelet ?
- La géothermie : pour que le DLH et les parcs soient alimentés par le puit des VN, le problème n'est pas juridique (ni le département, ni Bailly ne s'opposent au passage de cette canalisation) mais là encore financier.
A noter qu'il serait plus facile et moins coûteux de s'appuyer sur le réseau des data-center dont on ne va récupérer qu'une petite partie de la chaleur.
- Liaisons douces : EDL n'a pas dit qu'ils attendaient le financement par le SAN mais qu'il ne voulait pas payer (en plus, ils ne seraient pas chez eux). Le projet de réseau des liaisons douces existe et est financé par le SAN et pour une petite partie par l'EPA.
Revenir en haut Aller en bas
grand-mère donald



Féminin
Age : 68
Messages : 162
Localisation : Paris
Inscription : 17/10/2011

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Mer 21 Déc 2011 - 16:20

MODIFICATION DU COMPTE-RENDU DE LA CONFERENCE
« L’ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE DISNEYLAND PARIS »


Vous trouverez en rouge quelques informations et chiffres obtenus auprès du service Communication et qui précisent ce compte-rendu. Je note uniquement les modifications. Si vous souhaitez le compte-rendu intégral modifié, vous pouvez m’en faire la demande par MP ou à l’adresse mail de l’Association.


7 objectifs environnementaux :
Les déchets
L’énergie
L’eau
Les émissions de gaz à effet de serre
Les écosystèmes
L’empreinte des produits
Inspirer

Dotation de véhicules hybrides par Opel : La direction sera équipée dès janvier 2012 des premiers véhicules Opel Ampera, "première voiture électrique longue distance", disponibles en Europe. Ceci dans le cadre de son partenariat signé le 7 novembre dernier avec Opel France (General Motors France). Autopia est en cours de renouvellement de sa flotte. On y intègre des moteurs hybrides qui permettent une économie de carburant mais aussi et surtout qui auront des impacts positifs sur la sécurité de nos Cast Members, de nos visiteurs et l'environnement.

Questions/Réponses

Q : récupération des eaux de pluie, par exemple pour les toilettes ?
R : Beaucoup de salariés ont posé cette question. Mais la DAS est contre car il y a des risques sanitaires pour les enfants. Cela peut avoir du sens dans un milieu privatif mais compte tenu de la fréquentation de nos parcs, les instances publiques y voient un risque sanitaire potentiel. A ce jour, les usages ne pourraient être qu'extérieur mais absolument pas pour l'intérieur des bâtiments. Techniquement, cela obligerait à doubler les circuits pour différencier de l'eau potable. La solution alternative que nous avons trouvée consiste à mettre en place notre station d'épuration qui traitera chaque année 740 000m3 d'eau. L'eau en sortie sera de qualité suffisante pour les usages suivants : l'arrosage des espaces verts, l'alimentation des bassins et le nettoyage des voiries.




Q : avec le tri sélectif, vous comptez sur la civilité des gens. Ne faudrait-il pas être très incitatif ?
R : on travaille sur la sensibilisation. Les enfants commencent à le faire. L’objectif de communication, c’est la « marque ». "Il est difficile de faire changer les comportements mais nous l'analysons chaque jour grâce aux informations sur nos poubelles. Aujourd'hui, nous sommes en progression : 33 tonnes de canettes et bouteilles en plastique récupérées grâce à nos Cast Members et visiteurs en 2011. Les enfants commencent déjà à être sensibilisés. De plus, nous avons intégré un message sur le plan de nos parcs.
Dans les années à venir, nous nous sommes fixés l'objectif de soutenir et inspirer ces bons gestes, la communication viendra en support pour y contribuer. On souhaite utiliser la force de notre marque pour donner envie à nos visiteurs d'agir à nos côtés. 20 poubelles de recyclage sur les WDS et 30 sur le DV.
Le parc Disneyland sera équipé l'année prochaine et on travaille sur un projet pour l'ensemble du resort.

Informations et chiffres complémentaires :
Déchets :
17 472 tonnes de déchets sur le Resort
10 194 tonnes de déchets incinérés
536 tonnes de déchets fermentescibles
33 tonnes de canettes et bouteilles plastiques
40 % de déchets recyclés (38% en 2006)
1,12 kg/visite/jour en 2011
25 types de déchets classés en deux catégories :
• Déchets Industriels Banals (98 %) - Déchets Industriels Spéciaux (2 %)
Eau :
Consommation d’eau potable : 1,968 millions de m3
Répartition de la consommation totale
• Parcs : 52 % - Hôtels : 42 %
- Disney Village : 6 %
Energie :
Consommation 2011 : 191 millions de kWh (vs 196 millions de kWh en 2006)
Répartition de la consommation totale :
• Parcs : 62 % - Hôtels : 31 %
- Disney Village : 7 %




APPAED - www.appaed.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.appaed.com
Max Fan



Masculin
Age : 22
Messages : 1896
Localisation : Sur le Ride Ratatouille
Inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011) Mer 21 Déc 2011 - 16:40

a mon tour ^^

Des chiffres sur la Consommation de l’eau :
2006 : 142 Litres/visiteur/jour
2011 : 126 Litres/visiteur/jour

Ce qui en ressort:
est que les Cast Members font de très gros efforts et que ce son eux qui sont moteur du recyclage en BackStage et ils sont souvent mit en avant par Paul CHATELOT et de Nicole OUIMET pour leurs engagements pour l’environnement.
Mais aussi:
L’équipe Disney sur l’environnement a plein d’idées mais avec le manque d’entrée d’argents dans le site il est très difficile pour eux d’agir dans la vie du parc (et donc d’avoir des fonds pour investir) car maintenant tout doit être « rentable » (retour sur investissement) à cour terme (ex : la patinoire de l’hôtel NY à eux un retour sr investissement en 2 ans).
Ainsi d’énormes études ont été réalisés et les idées et projets fusent mais le manque de liquidités freine tout. Pour exemple : la central de traitement des eaux représente 7 ans de projets avec toute les complications sanitaire que peut avoir ce type de projet, et que la DAS et autres organismes ne veulent pas et qu’il faut démontrer par A+B=C/768X x…. que tout est viable.

Quelque chiffre : chaque année le parc produit en dechet :
32 tonne (t) de cannettes e bouteille platique – 189 t d’huiles alimentaires – 601 t de plantes vertes – 1694 t de cartons
Le bio composte (un « truc » comme ça car ils parle tellement vite que j’ai du mal à suivre bref le bio composte) est passé de 30t à 535t entre 2006 et 2011.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dlpwelcome.com
 
Conférence Club Actionnaires: Environnement (15 décembre 2011)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Disneyland Paris-