AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 10 jours à WDW - septembre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tafounelagoon



Messages : 4
Inscription : 12/07/2011

MessageSujet: 10 jours à WDW - septembre 2011 Jeu 15 Sep - 19:43

hello !

qui : TomTom et Nana, couple pas spécialement fan de Disney, mais fan des parcs !
quand : septembre 2011
durée : 10 jours et 9 nuits
où : Coronado Spring Resort, Disney World Floride

JOUR 1 - DEPART

5h du matin, le réveil sonne, enfin le grand jour ! Après une mauvaise nuit, je me force a avaler un café et nous prenons la voiture pour 3h de route, direction l'aéroport.

Bien sûr, a mi-parcours, un poids lourd tombe en panne et provoque 5km de bouchon sur notre autoroute. Nous voilà quasi immobilisés, avec un avion à prendre, et aucun espoir de remboursement si nous ratons l'avion.

L'ambiance dans la voiture passe à la franche rigolade, quand on aperçoit une sortie, qui nous mènera dans un patelin complètement bouché lui aussi. Après une bonne demi-heure de stress, à s'enfoncer dans des rues inconnues et à sérieusement douter de l'issue de nos vacances, on quitte enfin les bouchons pour foncer vers l'aéroport, et tant pis si on se fait flasher.

On dépose la voiture dans le parking réservé sur internet, qui évidemment est le plus éloigné de l'aéroport. Aucun panneau ne nous indique le chemin vers notre terminal, se qui rajoute un peu de piment. Enfin, nous arrivons au check-in, passons les contrôle et nous posons pour un café-croissant bien mérité.

Après 50mn de vol, on fait escale à Paris, et c'est parti pour 9h d'avion, direction Orlando ! L'avion est loin d'être rempli, on a donc le bonheur de pouvoir squatter trois places pour pouvoir allonger nos jambes et même piquer un somme. Beaucoup d'américains dans l'avion, on s'attendait à se retrouver avec des fans de disney déguisés en Mickey, que neni.



Arrivés à Orlando, on descend faire la queue pour prendre le Magical Express. Ravis de retourner dans ce bus que nous avions pris il y a trois ans, pour un séjour express qui nous avait donné envie de revenir approfondir la chose. Drôle d'impression malgré tout : le ciel est vraiment couvert, et avec la clim on a l'impression qu'on va se cailler en sortant du bus. Impression vite balayée à l'arrivée au Coronado Spring Resort, on est envahi par la chaleur a peine le pied mis dehors.

Bonne surprise au check-in, notre chambre a été "upgradée", on se retrouve juste à côté d'une de ces "petites" piscines, au RDC d'un bâtiment a un étage. Juste à côté, la petite plage avec hamac et cocotiers. Comparé au Pop Century Resort, le lieu fait vraiment haut de gamme, on regrette pas d'avoir dépensé plus, même si on a franchement hésité. ça coûte cher ces vacances !









la vue depuis notre chambre



Sur notre petit nuage, on pars diner au Pepper Market. En sortant, on achète deux "refillable mugs", et deux muffins pour le petit déjeuner du lendemain. Il fait nuit, nous jetons malgré tout un coup d'oeil à la piscine, et profitons des hamacs avant de retourner se coucher dans l'énorme lit "king size".

JOUR 2 - MAGIC KINGDOM

Nous prenons le bus à 8h pour ne pas nous retrouver derrière la foule.



un écureuil viens nous accueillir



Surprise à l'arrivée : toute la déco d'Halloween est déjà là !
Le train arrive pour le show d'ouverture, mais on ne le voit pas depuis notre point d'attente. Les américains jouent le jeu et font le décompte avant l'ouverture. Et c'est parti !

Space Mountain : version seventies de la version parisienne, moins violente mais très fun néanmoins. c'est nouveau les jeux dans la file d'attente ?

Buzz Lightyear : les décors sont vraiment bien, par contre il faudrait vraiment remplacer les flingues. on voit pas où on tire, on ne peut pas tirer à répétition… du coup on est un peu frustré. dommage. si ils rajoutaient un peu de fumée on pourrait au moins voir les lasers.

Direction l'autre bout du parc.



Splash Mountain : je connais pas le film, mais l'attraction est vraiment chouette, et super longue.



Big Thunder Mountain : c'est moi où c'est un peu mollasson par rapport à celui de paris ? enfin ça n'empêche pas de se cogner les cuisses sur la barre. le tout mériterai un coup de peinture. enfin bon ça reste fun.

On se promène dans Liberty Ville



La dame au chien fantôme, devant la maison hantée



on enchaine avec It's a small world, Philarmagic, Peter Pan, Blanche Neige, Pirate des Caraibes.... je ne sais pas trop quoi dire, on a aimé, voilà Smile

direction "Tomorrowland" pour manger un mauvais burger tout sec, au Cosmic Ray's Starlight Café. Le seul avantage est la terrace qui donne sur le château. le carrot cake est lui aussi bien chimique. Ensuite :

Laughing Floor : assez drôle. il faut bien maitriser l'anglais, mais parfois les blagues restent incompréhensibles pour un non-américain je suppose.

Stitch : incroyablement désagréable. comment gaspiller des millions de dollars. pleins d'enfants qui sortent en cours d'attraction. gros point d'interrogation.

People Mover : vraiment sympa cette petite balade au dessus de Tomorrowland. on l'a refait plusieurs fois lors de notre séjour. ça repose les jambes et permet de voir les temps d'attente aux attractions environnantes. En traversant Space Mountain, on aperçoit un peu les entrailles de la bête. ça doit être un sacré bazar une fois la lumière allumée.

Il est 14h, nous retournons à l'hôtel profiter de l'énorme piscine. ambiance sympathique avec animations pour les petits et musique pour teenagers américain. On rempli son mug au bar de la piscine, on fait un tour du petit toboggan et on comate un peu, pas encore bien remis du décalage horaire.

Le soir, diner à EPCOT, au resto norvégien où l'on mange avec les princesses !



j'avais réservé ça pour le fun, le décor du resto avait l'air chouette sur les photos, et l'idée de "manger avec des princesses" était rigolote. C'était malheureusement un peu le foutoir dans le resto, beaucoup de monde, beaucoup de bruit… on a zappé la photo d'entrée, la file d'attente était trop longue. Les "rencontres" avec les princesses une fois à table furent brèves et un peu embarrassantes (on aurait du s'en douter), on a préféré les laisser passer du temps avec les enfants. On leur a juste demandé leur nom, à part Cendrillon les autres = aucune idée. Bref, pas vraiment conseillé aux adultes, surtout que le décor nous a laissé un peu de marbre.



Pendant notre repas, Illuminations bat son plein, mais nous verrons le spectacle plus tard dans notre séjour.

Avant et après le restaurant, nous visiterons une partie du "World Showcase" d'Epcot, en passant par l'attraction du Mexique, et celle de la Norvège. Cette dernière laisse franchement perplexe. (voir ce trip report, dont la description de l'attraction m'a bien fait rire http://www.disneycentralplaza.com/t22620-wdw-et-universal-the-voyage-de-noces-octobre-2010 )

La fatigue se fait plus que ressentir, retour à l'hôtel pour une bonne nuit de sommeil ! En rentrant je descend au premier arrêt de bus, pour prendre quelques photos







la piscine au loin



"notre" piscine





Dernière édition par tafounelagoon le Ven 16 Sep - 9:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Angechrys



Féminin
Age : 31
Messages : 2122
Inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: 10 jours à WDW - septembre 2011 Ven 16 Sep - 7:53

Pas mal du tout tout ca.
Ah pourquoi pour Stitch, c est quoi cette attraction?
Puree comme ca dut etre trop flippant pour l avion.
Hate de lire la suite et la photo de la vue de votre chambre WOUAH
Revenir en haut Aller en bas
tafounelagoon



Messages : 4
Inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: 10 jours à WDW - septembre 2011 Ven 16 Sep - 9:16

je viens de mettre à jour mon premier post, et rajouter plusieurs photos.

je reviendrais sur stitch dans mon prochain post Smile
Revenir en haut Aller en bas
tafounelagoon



Messages : 4
Inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: 10 jours à WDW - septembre 2011 Ven 16 Sep - 13:15

a propos de Stitch : après un pre-show pas franchement passionnant, on se retrouve dans une grande pièce circulaire, qui ressemble à ça :



une fois assis, une espèce de harnais motorisé se rabat sur vos épaules. Stitch apparait au centre de la pièce, puis s'échappe. la lumière s'éteins, et on l'entend venir nous chuchoter dans les oreilles. Quand il s'approche de nous, on ressent une pression sur les épaules, qui est assez désagréable. c'est assez indescriptible. autant j'aime bien les attractions où l'on nous plonge dans le noir, autant là je n'y ai vu aucun intérêt.


JOUR 3 - ANIMAL KINGDOM

Tout comme pour la veille, nous partons tôt pour devancer la foule. Au final l'attente de l'ouverture complète du parc est toujours la plus longue de la journée. Nous ne ferons que rarement plus de 5-10 mn d'attente pour une attraction lors de tout notre séjour.

le show d'ouverture :



il est 9h00, la moitié de la foule se dirige vers le safari, nous nous dirigerons avec l'autre moitié vers Expedition Everest. On nous force a marcher derrière une corde tenue par deux membres du staff. En apercevant la montagne, j'entends quelqu'un dire "ooh mais en fait ils nous emmènent à l'attraction !" et son pote lui répondre "quoi, tu croyais qu'ils nous emmenaient où, aux chiottes ?". Smile







Expedition Everest reste notre attraction préférée sur tout WDW, avec la tour de la terreur. Le niveau de détail de la file d'attente atteins un niveau assez dingue. Les décorateurs ont sacrément bien bossé.

Direction Dinoland. L'énorme dinosaure en carton pâte à l'entrée fait vraiment tâche. Primeval Whirl est fermé, il l'était déjà il y a trois ans, pas de chance.

Dinosaur : assez violent, mais très rigolo. le son est a un volume franchement costaud, on se fait hurler dessus, mais c'est rigolo.

Kilimanjaro Safari : alors que le soleil cogne sérieusement, les animaux étaient globalement assez présents et actifs. Les girafes s'amusent a suivre et passer devant les bus.













Les différent "trails" à faire à pieds sont tous plus beaux les uns que les autres.



drôle de pose



On est resté scotchés devant les deux gorilles, qui sont magnifiques.





un autre trail dont je ne me souviens plus du nom :















on fait un tour de Kali River Rapids : sympa, on reste un peu sur notre faim malgré tout.

Nous déjeunons au Yak & Yeti Restaurant. Le riz avec les nuggets au miel est excellent. Un des meilleurs fast-food de notre séjour.



Flight of wonder : fermé ! dommage, on avait bien aimé ce show animalier la dernière fois, et pourtant on y avait été à reculons.

It's Tough to be a Bug : excellent ! la salle en délire, les enfants qui hurlaient… vraiment réussi.

Nous esquiverons le spectacle "Festival of the Lion King", on l'avait déjà fait, et c'est vraiment pas pour nous…

Rafiki's Planet Watch : on prends le train pour s'y rendre. toute la zone est en devenir je suppose. peu d'intérêt pour le moment, nous l'avons fait sans grand enthousiasme.

Les décors d'Animal Kingdom sont tellement fouillés et organiques, on oublirait presque que tout est faux. ça rends pas grand chose en photo. de toute façon il y a tellement de trucs à voir partout à Disney World...













Nous quittons Animal Kingdom pour nous diriger vers l'hôtel, Animal Kingdom Lodge. On a vu sur internet qu'on pouvait squatter la piscine, on s'est dit qu'on allait tester par curiosité. On prends une serviette sur place (elle sont prêtées gratuitement, tout comme au Coronado), on s'installe et on entre dans l'eau. Bizarrement, on aura préféré la piscine de notre Coronado. Ici, les hauts bâtiments qui entourent la piscine, tout ce monde et la musique un poil trop fort donne une impression moins sympathique. L'hôtel est-il victime de son succès ? Même le toboggan est mieux au Coronado Smile
bon, je chipote un peu... on s'attendait juste à mieux. mais bon si comme nous vous avez pris l'option "Water Park", mieux vaut aller à Blizzard Beach ou Typhoon Lagoon. Aller dans la piscine d'un autre hôtel n'a au final que peu d'intérêt. Si nous sommes venus ici, c'est surtout parce que nous mangeons au Boma ce soir !

On quitte la piscine pour aller voir les animaux devant l'hôtel (girafe et cie), et squatter les rocking chair à côté du feu avant d'aller manger. C'est sûr qu'il fait vraiment froid début septembre en floride.







Je rêvais de retourner au Boma, tout y est vraiment excellent. Probablement l'un des meilleurs buffet de WDW. Au passage, on pique quelques cookies pour le petit dej' du lendemain.

retour à l'hôtel, demain : EPCOT !
Revenir en haut Aller en bas
Angechrys



Féminin
Age : 31
Messages : 2122
Inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: 10 jours à WDW - septembre 2011 Ven 16 Sep - 14:23

Ah effectivement j avou ne pas bien comprendre le but de l attraction moi non plus la...
Mdr pour les cookies.
Puree comme il est beau ce parc, mon mari me disait je n irai pas a Disney pour voir ca ( on a un parc a 30 min de chez nous gratuit avec des elephants, des singes, des tigres etc ) mais je le trouve que ca reste magnifique.
A chaques recit que je lis je me crois dans un safari.
Hate de decouvrir la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
10 jours à WDW - septembre 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts américains-