AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La peine de mort : pour ou contre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

La peine de mort : pour ou contre ?
Contre sans réserves
25%
 25% [ 49 ]
Contre avec réserves (expl : vraie perpétuité)
23%
 23% [ 46 ]
Pour sans réserves
7%
 7% [ 14 ]
Pour avec des réserves (expl : selon type de crime)
43%
 43% [ 86 ]
Sans avis
2%
 2% [ 3 ]
Total des votes : 198
 

AuteurMessage
azeezaaze

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 93
Inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Jeu 24 Nov 2011 - 8:19

@Verne a écrit:
Ce qui est bête et méprisable, c'est de confondre justice et vengeance.

Je n'ai jamais dit que c'était une bonne chose de tuer sois-même un assassin, ni même que j'étais pour la peine de mort.

Pour faire simple, comme tu as l'air d'avoir un peu de mal, pour moi, un mec qui viole et tue un enfant, et le père de cet enfant qui tue le mec en question, je ne les mets pas dans le même panier. Le père a des circonstances atténuantes, si tu préfères, et je ne me permettrais pas de le juger, ne sachant pas comment je réagirais dans une situation pareille.

En revanche le meurtrier de l'enfant, je ne lui trouve aucune excuse. Ça doit être mon côté facho.

Puis moi l'opposition Justice (biiieeeeeeen) / Vengeance (pâââaaaaas bieeeeenn), j'peux pas m'empêcher d'y voir une certaine hypocrisie. Ou comment obtenir la punition d'un délinquant/criminel en se dédouanant de l'acte parce qu'on l'aura délégué à une tierce personne/institution. Je ne prône pas l'autodéfense, mais la différence entre le justiciable et le vengeur, d'un point de vue moral, me semble surtout procédurière.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecomedyclub.com
Verne

avatar

Masculin
Age : 72
Messages : 1016
Localisation : Sénart
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Jeu 24 Nov 2011 - 9:38

@azeezaaze a écrit:
Assener ce genre de bêtise est d'autant plus méprisable . . .
@azeezaaze a écrit:
Pour faire simple, comme tu as l'air d'avoir un peu de mal . . .
@azeezaaze a écrit:
Ça doit être mon côté facho.
Puisque tu n'as pas compris, je précise : tes opinions seraient plus acceptables si leur présentation était moins agressive.

@azeezaaze a écrit:
pour moi, un mec qui viole et tue un enfant, et le père de cet enfant qui tue le mec en question, je ne les mets pas dans le même panier.
Il n'y a pas grand monde pour le faire.

@azeezaaze a écrit:
Puis moi l'opposition Justice (biiieeeeeeen) / Vengeance (pâââaaaaas bieeeeenn), j'peux pas m'empêcher d'y voir une certaine hypocrisie.
C'est qu'il te reste beaucoup de choses à apprendre; mais que ça ne t'inquiète pas trop : nous en sommes tous là. Wink
Ceci dit, je ne mets pas dans le même panier la réaction naturelle d'un individu et le traitement d'un problème par la société. Il ne s'agit pas seulement de procédure : la société, quelle qu'en soit la forme, a une logique et des intérêts autres que ceux des individus qu'elle rassemble.


L'image de Jules Verne que j'utilise comme avatar est extraite du regretté visionarium !
http://www.dailymotion.com/video/x1v4a6_le-visionarium
Revenir en haut Aller en bas
http://anomalie.blog.mongenie.com/
lou-léa

avatar

Féminin
Messages : 2047
Localisation : Montpellier
Inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Jeu 24 Nov 2011 - 13:30

Vengeance : Action par laquelle une personne offensée, outragée ou lésée, inflige en retour et par ressentiment un mal à l'offenseur afin de le punir; résultat de cette action.

La justice est un principe moral de la vie sociale fondé sur la reconnaissance et le respect du droit des autres.

Faire passer le désir de vengeance avant une valeur fondamentale de notre société, le respect de la vie humaine, n'est donc pas une valeur morale.

Difficile la limite entre vengeance et justice.

C'est pour ça que ce ne sont pas les parents et amis des victimes qui font justice. C'est impossible. Ce désir de détruire l'autre est trop grand (et compréhensible, puisque je me sens la première d'une rare violence si l'égard s'attardait sur une de mes filles)

C'est pour ça que je ne trouve pas ça méprisable de confondre justice et vengeance, c'est un point difficile et pour les gens ayant subi ces atrocités, ce n'est plus possible de faire la part tellement la souffrance est grande. Tellement incommensurable qu'elle peut pousser dans certains retranchements.

Abybaba, j'entendais dans ton propos plus qqchose qui s'apparentait à la vengeance , qui est de faire aussi mal à l'autre qu'il en a fait à sa victime. Mais peut etre en fait tu voulais dire qu' il est plus facile de vivre la douleur sans avoir "sous les yeux" la personne qui a fait du mal (meme donc emprisonnée à vie), en l'ayant éradiqué de la carte.

C'est en tout cas impossible à penser que certains tueurs soient remis en liberté pour récidiver.

C'est pour ça que pour moi j'ai besoin que le meurtrier soit mis à l'écart des personnes de la société .... A VIE s'il le faut je trouve.
Mais je n'arrive pas à m'octroyer le droit de tuer pour ça, d'enlever cette valeur que j'ai chère à la société démocratique.

Mais la mise à l'écart n'est pas suffisante. Selon les crimes commis (passionnels, légitime défense, bagarre qui tourne mal ...) il est important que la personne soit accompagnée pour réintegrer normalement sa vie. Et là les moyens sont cruellement manquants !!!

Il est aussi vital que la politique intègre une politique familiale !!! et que cessent les maltraitances, les humiliations, et les violences ordinaires d'ordre EDUCATIF sure les enfants.

LA formation, l'information c'est pour moi la base !
Des moyens pour ça règlerait déjà une part des pb.
Mais bon ...

Et puis j'ai vraiment affreusement peur des dérives, des tromperies, des mensonges, des atrocités pouvant etre commise au nom de la peine capitale par des gens mal intentionnés, guidés par des "valeurs" qui ne sont pas les miennes (argent , politique .. ......)

Je ne pourrais pas me regarder en face de tuer un innocent.

Abybaba qu'est ce qui te dérange dans le fait de mettre ces personnes at vitam eternam dans une cellule ?
Si tu accepetes d'en discuter car j'aime comprendre, et j'apprecie ta façon respectueuse d'en parler.



[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1939&u=10093447]
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Emilie

avatar

Féminin
Age : 40
Messages : 186
Localisation : Lyon
Inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Jeu 24 Nov 2011 - 14:15

Je suis effarée de voir qu'une grande majorité est pour la peine de mort, je croyais que les mentalités avaient évolué depuis 1981 quand enfin grâce à Badinter et Mitterrand, cette barbarie a été enfin abolie.
Je comprend l'instinct de vengeance qu'on peut ressentir face à un crime horrible même en n'ayant aucun lien avec la victime, une soif de vengeance qui pousse à vouloir la mort, faire couler le sang du criminel.
Je pense que c'est en chacun de nous, je l'ai ressenti aussi et pas seulement devant les crimes d'enfants mais aussi devant l'affaire barbare d'ilan alimi, c'est l'émotion suscité par la souffrance de la victime qui nous pousse à cette soif de vengeance, de même qu'il y a une part de violence et même de perversité en chacun de nous et un crime horrible réveille ces instincts de mort.
Mais je pense que la justice n'est pas là pour assouvir la soif de vengeance et l'envie de sang des gens, elle est la pour protéger la société et punir les criminels en les mettant hors d'état de nuire.
Une société qui peut tuer ses citoyens au nom justement de l'interdiction de tuer, qui a du sang sur les mains, qui tue légalement et paie un salaire à des hommes pour tuer d'autres hommes au nom de la justice est une société dont je ne veut pas .
Je pense que ceux qui sont pour la peine de mort devraient assiter à des exécutions pour voir ce que c'est de prendre un homme vivant et le tuer froidement, légalement.
Certaines familles de vicitime sont contre la peine de mort et ne veulent pas la mort du criminel alors que des gens qui n'ont rien à voir avec la victime mais se mettent à la place de sa famille la réclament à corps et à cris, quel droit ont-ils de faire cela ? et comment peuvent-ils prétendre savoir ce que ressent et ce que veut la famille de la victime ?
Et ne pas oublier que s'ils se mettent à la place de la famille de la victime, ils pourraient aussi se trouver à la place de la famille du criminel même s'ils ont du mal à l'admettre.
Je rappelle que l'absence ou la présence de la peine de mort n'a aucune influence sur le taux de criminalité dans tous les pays où ça a été observé, donc elle n'a aucune valeur dissuasive, d'ailleurs patrick Henry avait assisté au mort meutre légal de buffet et bontemps en criant "à mort !" avant d'assassiner lui-même, je rappelle au passage d'ailleurs que bontemps n'avait tué personne et a quand même été tué parce que c'est ce que réclamaient les gens et que le président avait alors pouvoir de vie et de mort en acceptant ou refusant de grâcier.
Je rappelle que l'un des pays qui applique le plus la peine de mort est les états unis et que c'est aussi le pays où il y a le plus de meurtres par arme à feu au monde, le pays le plus flippant qui soit parmis les pays occidentaux.
Je rappellle aussi que les erreurs judiciaires ça existe, ça a toujours existé et ça existera toujours, car la justice est humaine et n'est pas infaillaible, que certains condamnés à mort ont été innocentés 20 ans après leur condamantion et qu'une fois qu'on a assasiné un homme, on ne peut pas lui redonner la vie, si on s'aperçoit après qu'il était innocent.
Par exemple, l'affaire ranucci qui est célèbre, malgré tout ce que j'ai lu, je n'arrive pas à me faire de conviction sur sa culpabilité ou son innocence mais pour moi ce qui est sûr c'est que dans une affaire où il y avait tant de zones d'ombres et où encore aujourd'hui, il y a des doûtes, coupable ou innocent, il n'aurait jamais dû être condamné à mort, si seulement la justice avait décidé de l'envoyer plustôt en prison, alors peut-être l'affaire aurait pu être définitivement résolue que ce soit en sa faveur ou en sa défaveur, mais le malheur c'est que du fait qu'il est mort, et bien on ne saura jamais vraiment pour sûr le fin mot de l'histoire, je rapelle qu'il n'avait que 20 ans, aucun antécédant ni mobile clair, que sa mère ne s'en est jamais remise et je ne crois que sa mort ait pu appaiser la douleur de la famille de la victime.
Pour finir, je pense que, bien sûr, les criminels doivent être punis pour leur crime comme il se doit, je pense aussi que dans certains criminels qui sont dangereux par nature devraient ne jamais sortir de prison ou alors à un âge assez avancé pour ne pas être physiquement capable de tuer et en étant placé en centre gériatrique, mais je pense que pour ceux qui, malgré leur crime, ne sont plus par nature dangereux selon ce qu'on peut en changer et montrent une réelle évolution psycholique et envie de s'insérer dans la société et respecter ses lois, ils doivent pouvoir de prison après avoir purgé leur peine mais avec un suivi avant et après et une obligation de se présenter au poste de police le plus proche régulièment au moins pendant un temps.
Heureusement, l'immense majorité des crimiels relâchés ne récidivent jamais et ne font plus parler d'eux, malheureusement quelques certains criminels qui ont toujours l'envie de nuire ne sont pas détectés et sont relâchés et sans suivi et c'est là qu'arrive la récidive, pour moi la solution, c'est un vrai suivi pendant la détention et après, judiciaire et psychiatrique, mais aussi, une vraie résinsertion, qui passe aussi par le fait de s'assurer qu'ils gardent un lien avec leur famille, qu'ils étudient et/ou travaillent, de façon à ce que quand ils sortent de prison, ils soient prêts et se réinsèrent vraiment.
Je ne m'attend pas vraiment à convaincre les partisans du crime d'état légal et prémédité mais j'espère vraiment que les mentalités vont un jour évoluer dans ce pays.


11 et 12 Novembre au Vienna International Dream Castle, 27 et 28 septembre 2011 au Sequoia Lodge
Février 2011 3 jours à l'Hotel New York, Janvier 2011 Week-end au Cheyenne, Printemps 2009 2 jours Newport Bay Club, Automne 2008 4 jours au Santa Fe
Revenir en haut Aller en bas
Fredd

avatar

Masculin
Age : 44
Messages : 8864
Localisation : Agen
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Jeu 24 Nov 2011 - 18:21

@lou-léa a écrit:


Il est aussi vital que la politique intègre une politique familiale !!! et que cessent les maltraitances, les humiliations, et les violences ordinaires d'ordre EDUCATIF sure les enfants.



Tu trouves?
J'ai plutot l'impression que l'éducation nationale n'est pas assez sévère
Et les élèves qui se prenaient des tartes à l'époque ne sont pas devenus des criminels pour autant...!
Revenir en haut Aller en bas
lou-léa

avatar

Féminin
Messages : 2047
Localisation : Montpellier
Inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Jeu 24 Nov 2011 - 18:40

Derrière chaque criminel il y a une histoire d'enfance difficile (terme leger).

Par contre et heureusement qu'il y a aussi d'autres pairs dans l'environnement d'une personne qui fait qu'il peut s'en sortir.

Un enfant tapé et humilié apprend à taper et à humilier.
Ce n'est pas de cela que je veux !!!

Un enfant respecté apprend le respect.

Le pb c'est que peu de gens savent ce que cela veut dire respecter un enfant ! Respecter son rythme, respecter ses besoins physiologiques vitaux (attachement), respecter ses émotions négatives (là on y est, je rencontre peu de personnes chez qui cela n'ait pas une resonnance tellement forte chez eux en eux qu'ils soient capables d'entendre quoi que ce soit chez l'enfant), respecter ses choix, respecter sa liberté, respecter son évolution (là aussi peu de personnes ont l'air de connaitre comment se développe le cerveau, les connexions, les hormones, les capacités motrices et intellectuelles de l'enfant). ... ... ETC... Tout ça je ne le blame pas, parce que les études sont récentes d' 1 siècle, seulement il serait bon maintenant de mettre des choses en place !!!

On apprend pas le respect par les coups et les punitions.
Par les coups et les punitions on apprend que c'est le plus fort qui a toujours raison, qu'utiliser la force est un moyen pour arriver à ses fins. Cela donne une envie grandissante de vengeance, un sentiment d'injustice permanente, une non confiance aux autres et une tres faible estime de soi (qui est la base)... et encore plein de choses, mais comme je pourrais en écrire 3 pages, je m'arrete là, sauf si ça interesse quelqu'un.

Mettre un cadre dans le respect de l'autre, je crois que c'est la chose la plus dure à faire !
Alors l'éducation nationale s'est peut etre fourvoyée, mais il est si difficile de trouver la bonne voie à suivre quand a n'a que les exemples du passé. Il faut tatonner pour apprendre de ses erreurs.

ET sans formation et information je vois pas comment c'est possible.
C'est pas les cours de l'IUFM en tout cas qui te l'apprenne !!!! Il est temps que ça change.


[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1939&u=10093447]
Revenir en haut Aller en bas
stitchette91

avatar

Féminin
Age : 33
Messages : 1299
Localisation : Essonne
Inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Jeu 24 Nov 2011 - 20:29

Bien sur que dans mon cas il s'agit de vengeance. Mais, sincèrement, dîtes moi qui n'aurait pas cet esprit de vengeance dans ce cas-ci ?

Jake Sully, tu penses que je ne vaux pas mieux que le meurtrier. C'est ton opinion. Je ne souhaite à personne de vivre un tel drame. Je ne pense pas que l'on voudrait voir le meurtrier s'en tirer à une petite peine de prison car oui, j'insiste, la justice est incompétante que se soit en France ou au Portugal. On ne remet pas en liberté un multirécidiviste. J'ai d'ailleurs vu récemment un reportage sur un jeune homme qui était interdit de travailler avec les enfants car il était en attente de jugement pour atouchement sur mineurs. Ils l'ont gentillement relaché (malgré le fait qu'il insistait pour rester en prison le temps de la prononciation de sa condamnation) ; ne l'ont pas suivi psychologiquement et ce jeune homme a travaillé de nouveau avec des enfants et est maintenant en attente de jugement pour..... Viol sur mineurs (j'insiste sur le "s" de mineurs car il droguait plusieurs enfant pour profiter d'eux) !

Je vais certainement en choquer plus d'un mais (et je le pense) certaines personnes ne méritent pas de vivre !
Revenir en haut Aller en bas
Abybaba

avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 1761
Localisation : Lyon
Inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Jeu 24 Nov 2011 - 20:48

@lou-léa a écrit:

Abybaba, j'entendais dans ton propos plus qqchose qui s'apparentait à la vengeance , qui est de faire aussi mal à l'autre qu'il en a fait à sa victime. Mais peut etre en fait tu voulais dire qu' il est plus facile de vivre la douleur sans avoir "sous les yeux" la personne qui a fait du mal (meme donc emprisonnée à vie), en l'ayant éradiqué de la carte.

Je ne comprends pas pourquoi tout le monde utilise le mot "vengence". Lorsque je parle de se sujet je ne suis pas dans un état émotionnel particulier de haine ou de vouloir faire absolument souffrir le coupable. Comme je l'indiquait, la personne coupable précisément m'improrte peu. Je trouve que c'est simplement une réponse grave à un acte grave.

Et en effet je ne concevrais pas en tant que parent d'une victime, savoir le coupable en vie, même si cette personne est emprisonnée à vie, ce qui au passage n'existe pas. Peut-être que justement je ne peux m'empêcher de me mettre à la place des parents de victimes ayant moi même 2 enfants.

@lou-léa a écrit:

Abybaba qu'est ce qui te dérange dans le fait de mettre ces personnes at vitam eternam dans une cellule ?
Si tu accepetes d'en discuter car j'aime comprendre, et j'apprecie ta façon respectueuse d'en parler.


En fait je ne vois pas l'interet de mettre une personne à vie en prison. Qu'y a t il de mieux la dedans? Je trouve cela tout autant "ignoble" que la peine de mort. Et franchement ça me gave de devoir en plus payer (impôts) pour "l'entretenir" toute sa vie.

Je sent que je vais me faire encore lyncher Smile
Revenir en haut Aller en bas
kidisney

avatar

Masculin
Age : 19
Messages : 362
Localisation : 93
Inscription : 24/12/2010

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Jeu 24 Nov 2011 - 20:51

Je suis contre sans réserves.
_Tout d'abord, personne n'est parfait. Les juges, les policiers, le personnel judiciaire... TOUT LE MONDE peut se tromper. Ex : on trouve un coupable, avec des "preuves ADN". 10 ans plus tard, les techniques d'identification ADN ont changés et trouve un nouveau coupable. Trop tard, l'autre a été exécuté.
_Ensuite : vous trouvez ça HUMAIN de tuer un autre être humain, même si il a commis un crime atroce : la vie est sacrée. Quel que soit son crime, chaque être humain a le droit à la vie. Tuer quelqu'un est un crime et ça marche dans les deux sens.


WDW du 11 au 15 août 2013
ID Pinpics : ari98
Revenir en haut Aller en bas
Abybaba

avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 1761
Localisation : Lyon
Inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Jeu 24 Nov 2011 - 21:06

@stitchette91 a écrit:
Bien sur que dans mon cas il s'agit de vengeance. Mais, sincèrement, dîtes moi qui n'aurait pas cet esprit de vengeance dans ce cas-ci ?

Jake Sully, tu penses que je ne vaux pas mieux que le meurtrier. C'est ton opinion. Je ne souhaite à personne de vivre un tel drame. Je ne pense pas que l'on voudrait voir le meurtrier s'en tirer à une petite peine de prison car oui, j'insiste, la justice est incompétante que se soit en France ou au Portugal. On ne remet pas en liberté un multirécidiviste. J'ai d'ailleurs vu récemment un reportage sur un jeune homme qui était interdit de travailler avec les enfants car il était en attente de jugement pour atouchement sur mineurs. Ils l'ont gentillement relaché (malgré le fait qu'il insistait pour rester en prison le temps de la prononciation de sa condamnation) ; ne l'ont pas suivi psychologiquement et ce jeune homme a travaillé de nouveau avec des enfants et est maintenant en attente de jugement pour..... Viol sur mineurs (j'insiste sur le "s" de mineurs car il droguait plusieurs enfant pour profiter d'eux) !

Je vais certainement en choquer plus d'un mais (et je le pense) certaines personnes ne méritent pas de vivre !

Bien sûr que tu vaux 1000 fois mieux que ce meurtrier. Il n'y a aucune comparaison possible dans ce cas là! Et je te rejoinds complètements sur tes propos...

@kidisney a écrit:
Je suis contre sans réserves.
_Tout d'abord, personne n'est parfait. Les juges, les policiers, le personnel judiciaire... TOUT LE MONDE peut se tromper. Ex : on trouve un coupable, avec des "preuves ADN". 10 ans plus tard, les techniques d'identification ADN ont changés et trouve un nouveau coupable. Trop tard, l'autre a été exécuté.
_Ensuite : vous trouvez ça HUMAIN de tuer un autre être humain, même si il a commis un crime atroce : la vie est sacrée. Quel que soit son crime, chaque être humain a le droit à la vie. Tuer quelqu'un est un crime et ça marche dans les deux sens.

Il y bien sûr malheuresement des erreurs. Mais dans certain cas le coupable est réellement identifié, et c'est de ceux là dont je parle.

Et non, chaque être humain n'a pas le droit de vie à mes yeux. Tu comprendras peut-être mon point de vue quand tu auras des enfants. Quand je regarde jouer ou rigoler mes enfants parfois j'ai le malheur de penser à ce genre de drame et me poser la question de comment je réagirais. C'est un sentiment que je ne connaissais pas avant de les avoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Dash
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 16894
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Ven 25 Nov 2011 - 2:59

@kidisney a écrit:
Je suis contre sans réserves.
_Tout d'abord, personne n'est parfait. Les juges, les policiers, le personnel judiciaire... TOUT LE MONDE peut se tromper. Ex : on trouve un coupable, avec des "preuves ADN". 10 ans plus tard, les techniques d'identification ADN ont changés et trouve un nouveau coupable. Trop tard, l'autre a été exécuté.
_Ensuite : vous trouvez ça HUMAIN de tuer un autre être humain, même si il a commis un crime atroce : la vie est sacrée. Quel que soit son crime, chaque être humain a le droit à la vie. Tuer quelqu'un est un crime et ça marche dans les deux sens.
Je suis tout-à-fait d'accord.
De façon plus spirituelle, je dirais même : mais qui sommes-nous, simples êtres humains, pour avoir droit de décision sur la vie ou la mort que la nature a accordé à un autre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
Abybaba

avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 1761
Localisation : Lyon
Inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Ven 25 Nov 2011 - 10:35

@Dash a écrit:
@kidisney a écrit:
Je suis contre sans réserves.
_Tout d'abord, personne n'est parfait. Les juges, les policiers, le personnel judiciaire... TOUT LE MONDE peut se tromper. Ex : on trouve un coupable, avec des "preuves ADN". 10 ans plus tard, les techniques d'identification ADN ont changés et trouve un nouveau coupable. Trop tard, l'autre a été exécuté.
_Ensuite : vous trouvez ça HUMAIN de tuer un autre être humain, même si il a commis un crime atroce : la vie est sacrée. Quel que soit son crime, chaque être humain a le droit à la vie. Tuer quelqu'un est un crime et ça marche dans les deux sens.
Je suis tout-à-fait d'accord.
De façon plus spirituelle, je dirais même : mais qui sommes-nous, simples êtres humains, pour avoir droit de décision sur la vie ou la mort que la nature a accordé à un autre ?

Je suis d'accord avec cette phrase que je retourne aux détraqués.
Revenir en haut Aller en bas
Lavinia



Féminin
Messages : 1633
Inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Ven 25 Nov 2011 - 12:43

@Abybaba a écrit:
@Dash a écrit:

Je suis tout-à-fait d'accord.
De façon plus spirituelle, je dirais même : mais qui sommes-nous, simples êtres humains, pour avoir droit de décision sur la vie ou la mort que la nature a accordé à un autre ?

Je suis d'accord avec cette phrase que je retourne aux détraqués.
La différence c'est que eux sont détraqués comme tu le dis toi-même et que nous on est en pleine possession de notre raison.
Revenir en haut Aller en bas
Emyannae

avatar

Féminin
Age : 37
Messages : 1577
Localisation : Quelque part sur Pandora !
Inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Ven 25 Nov 2011 - 13:39

@Abybaba a écrit:


Il y bien sûr malheuresement des erreurs. Mais dans certain cas le coupable est réellement identifié, et c'est de ceux là dont je parle.

Et non, chaque être humain n'a pas le droit de vie à mes yeux. Tu comprendras peut-être mon point de vue quand tu auras des enfants. Quand je regarde jouer ou rigoler mes enfants parfois j'ai le malheur de penser à ce genre de drame et me poser la question de comment je réagirais. C'est un sentiment que je ne connaissais pas avant de les avoirs.
Comment peux tu écrire cela ??
Des erreurs ,non désolé mais ce sont des meurtres,ni plus ni moins,la légère différence c'est que cela rentre dans un cadre institutionnel.
ôter la vie injustement à un seul innocent,m'est insupportable.Parce que ces "erreurs"comme tu dis,ont elles aussi une famille,des amis;et à eux tu leur dis quoi ? Désolé ?

Ensuite il est facile de dire oui je suis pour la peine de mort,assis dans son salon,mais qu'en sera t'il une fois dans le tribunal,face à l'accusé,sa famille,qui clament à son innocence ?!
Idem pour tuer,l'assassin de son enfant,qui a déjà tirer avec une arme à balles réelles,ou planter son couteau dans le corps de quelqu'un ?
Et préméditer un tel acte,ne fais ni plus ni moins de la personne qu' un assassin,exactement comme l'autre ! De de fait l'un ne vaut pas mieux que l'autre,et exit les circonstances atténuantes.

Non tant que l'homme sera faillible,je serais contre la peine de mort.


Ce n'est pas le gout du luxe qui est condamnable,mais le sentiment d'y avoir droit.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Emilie

avatar

Féminin
Age : 40
Messages : 186
Localisation : Lyon
Inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Ven 25 Nov 2011 - 14:00

J'approuve totalement Dash et Kidisney : toute vie est sacrée, qui sommes-nous pour décider qui a le droit de vivre et qui ne l'a pas ?
Nous ne sommes pas des dieux mais de simples hommes qui peuvent se tromper, les avocats et les juges les sont égalment et un innocent pourrait être condamné à mort par erreur et tué et définitevement, par principe nous n'avons pas le droit de décider de qui a le droit de vivre et qui n'en a pas le droit, sinon nous sommes tous des criminels.
Celui qui tue ne respecte pas le droit à la vie de chacun et l'état, la justice et la société doit donner l'exemple et ne pas s'abaisser au niveau des assassins.


11 et 12 Novembre au Vienna International Dream Castle, 27 et 28 septembre 2011 au Sequoia Lodge
Février 2011 3 jours à l'Hotel New York, Janvier 2011 Week-end au Cheyenne, Printemps 2009 2 jours Newport Bay Club, Automne 2008 4 jours au Santa Fe
Revenir en haut Aller en bas
yoda

avatar

Masculin
Age : 38
Messages : 4249
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Ven 25 Nov 2011 - 22:44

@kidisney a écrit:
TOUT LE MONDE peut se tromper. Ex : on trouve un coupable, avec des "preuves ADN". 10 ans plus tard, les techniques d'identification ADN ont changés et trouve un nouveau coupable. Trop tard, l'autre a été exécuté.

Je te rassure, les techniques scientifiques aujourd'hui visant à comparer l'ADN sont totalement fiables, il n'y a à ce niveau aucune erreur possible.

@Emyannae a écrit:
Et préméditer un tel acte,ne fais ni plus ni moins de la personne qu' un assassin,exactement comme l'autre ! De de fait l'un ne vaut pas mieux que l'autre,et exit les circonstances atténuantes.

Pourquoi exit les circonstances atténuantes? A tes yeux une mère qui tue l'assassin de son enfant est moralement tout aussi condamnable que le meurtrier de ce dernier?
Revenir en haut Aller en bas
Verne

avatar

Masculin
Age : 72
Messages : 1016
Localisation : Sénart
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Ven 25 Nov 2011 - 23:09

@yoda a écrit:
les techniques scientifiques aujourd'hui visant à comparer l'ADN sont totalement fiables, il n'y a à ce niveau aucune erreur possible.
Là, je dois modérer ton enthousiasme : en matière scientifique, la certitude absolue n'existe pratiquement nulle part.
Ainsi, pour les comparaisons ADN, le dernier article que j'ai lu évaluait le risque d'erreur à 1 sur 4 milliards.
En tout état de cause, la science progresse constamment, et les techniques suivent. Il est donc possible que, dans quelques années, on puisse établir l'innocence de gens qui seraient condamnés aujourd'hui. A ma connaissance, avec l'ADN (technique encore récente), ça se produit déjà de plus en plus souvent aux USA; évidemment, quand ces gens ont été éxécutés, ça ne sert plus à grand chose.


L'image de Jules Verne que j'utilise comme avatar est extraite du regretté visionarium !
http://www.dailymotion.com/video/x1v4a6_le-visionarium
Revenir en haut Aller en bas
http://anomalie.blog.mongenie.com/
Abybaba

avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 1761
Localisation : Lyon
Inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Ven 25 Nov 2011 - 23:23

@Emyannae a écrit:
@Abybaba a écrit:


Il y bien sûr malheuresement des erreurs. Mais dans certain cas le coupable est réellement identifié, et c'est de ceux là dont je parle.

Et non, chaque être humain n'a pas le droit de vie à mes yeux. Tu comprendras peut-être mon point de vue quand tu auras des enfants. Quand je regarde jouer ou rigoler mes enfants parfois j'ai le malheur de penser à ce genre de drame et me poser la question de comment je réagirais. C'est un sentiment que je ne connaissais pas avant de les avoirs.
Comment peux tu écrire cela ??
Des erreurs ,non désolé mais ce sont des meurtres,ni plus ni moins,la légère différence c'est que cela rentre dans un cadre institutionnel.
ôter la vie injustement à un seul innocent,m'est insupportable.Parce que ces "erreurs"comme tu dis,ont elles aussi une famille,des amis;et à eux tu leur dis quoi ? Désolé ?

Quand je parlais d'erreurs, je parlais pour les peines d'emprisonement et non pour la peine capitale. Après j'ai précisé que je souhaitais cette peine lorsque la culpabilité était sûr à 100% (aveux + preuves). Arrêtez tous de me sortir l'argument de l'erreur ou de la vengance Wink Je part du cas ou la personne est réellement coupable.


@Emyannae a écrit:

Ensuite il est facile de dire oui je suis pour la peine de mort,assis dans son salon,mais qu'en sera t'il une fois dans le tribunal,face à l'accusé,sa famille,qui clament à son innocence ?!
Idem pour tuer,l'assassin de son enfant,qui a déjà tirer avec une arme à balles réelles,ou planter son couteau dans le corps de quelqu'un ?
Et préméditer un tel acte,ne fais ni plus ni moins de la personne qu' un assassin,exactement comme l'autre ! De de fait l'un ne vaut pas mieux que l'autre,et exit les circonstances atténuantes.

Non tant que l'homme sera faillible,je serais contre la peine de mort.

Qui parle de tuer soit même cette personne? En plus la peine de mort doit être faite par injection létale faite par des professionnels, donc pourquoi parler d'armes à feux ou d'armes blanches? Et à mes yeux un juge infligeant cette peine à un condamné vaudrais bien sûr mieux que ce genre d'animal primaire!
Revenir en haut Aller en bas
yoda

avatar

Masculin
Age : 38
Messages : 4249
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Sam 26 Nov 2011 - 2:27

@Verne a écrit:
@yoda a écrit:
les techniques scientifiques aujourd'hui visant à comparer l'ADN sont totalement fiables, il n'y a à ce niveau aucune erreur possible.
Là, je dois modérer ton enthousiasme : en matière scientifique, la certitude absolue n'existe pratiquement nulle part.
Ainsi, pour les comparaisons ADN, le dernier article que j'ai lu évaluait le risque d'erreur à 1 sur 4 milliards.

Mon enthousiasme ne peut être qu'évident, voici un extrait de wikipédia en la matière s'agissant de l'identification génétique:
Citation :
En France et aux États-Unis, on utilise couramment treize locus (régions de séquence répétée) pour une identification. Et comme chaque locus est composé d’une certaine séquence de répétition (microsatellite) et que le nombre de répétitions est parfaitement indépendant[réf. nécessaire] des répétitions sur les autres locus, les règles de statistiques peuvent être appliqués.
Par exemple, pour trois locus A, B et C, indépendants, et pour lesquels il existe plusieurs versions ( A1, A2, A3, et B1, B2, etc.) , on peut dire que Probabilité (A1, B2, C1)=Probabilité (A1) x Probabilité (B2,) x Probabilité (c1). Ainsi, pour 13 locus, la probabilité d’avoir deux séquences identiques pour deux individus différents non apparentés est estimée à 1 chance sur 10 puissance 18 , ce qui est quasiment négligeable (très proche de zéro). Par conséquent, plus le nombre de microsatellites analysés est important, plus l’identification est fiable. Toutefois, dans le cas général, si on ne sait pas si les 2 individus sont apparentés, la probabilité monte à 1 chance sur 3x10puissance 12 (parce que 0,2 % de la population mondiale est constituée de jumeaux monozygotes).

Soient des chiffres bien supérieurs au tien qui était déjà énorme.

Autant dire d'un point de vue scientifique quasi-nul et même infinitésimal (pour comparaison la probabilité de recevoir une météorite sur la tête est d'1 sur 100 millions par an) et au final d'un point de vue policier le risque est nul: partant du fait que nous sommes 7 milliards sur Terre (soit pas grand chose en comparaison des probabilités précitées) et que l'individu suspecté dont on a comparé l'ADN avec le sang sur la scène de crime s'est trouvé sur les lieux de cette dernière ou a pu logiquement s'y trouver, il s'agit là d'une preuve incontestable de sa culpabilité tandis que le reste des investigations policières conforteront éventuellement cette dernière. Car la comparaison ADN n'est qu'une composante de l'enquête criminelle qui implique des tas d'autres pièces et preuves.

@Verne a écrit:
En tout état de cause, la science progresse constamment, et les techniques suivent. Il est donc possible que, dans quelques années, on puisse établir l'innocence de gens qui seraient condamnés aujourd'hui.

Concernant la comparaison ADN, non, avec la technologie actuelle les probabilités d'erreur comme citées ci-dessus sont déjà astronomiquement faibles, et elles le seront d'autant dans le futur via justement le progrès technologique, l'avenir ne fera donc que reconfirmer la comparaison passée.


Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
azeezaaze

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 93
Inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Sam 26 Nov 2011 - 3:05

@azeezaaze a écrit:
pour moi, un mec qui viole et tue un enfant, et le père de cet enfant qui tue le mec en question, je ne les mets pas dans le même panier.
@Verne a écrit:
Il n'y a pas grand monde pour le faire.


Bah tu vois, sur le faible échantillon d'opinions que recense ce topic, y en a déjà au moins deux...

Sinon, pour les innocents condamnés à mort, 1 sur 4 ou même 100 milliards, ce serait toujours un de trop, mais je pense que si l'on devait tenir une comptabilité des personnes innocentes qui perdent la vie, on en dénombrerait beaucoup plus du fait d'un assassin récidiviste libéré (à défaut d'avoir été exécuté) que du fait d'une erreur judiciaire débouchant sur une condamnation à mort.

Donc l'abolition de la peine de mort ne va pas dans le sens de la préservation de la vie d'innocents, bien au contraire. Elle épargne juste les criminels.

Perso, je serais plus ,dans l'absolu, pour une perpétuité réelle, qui permettrait à la fois d'empêcher de nuire les assassins et de pouvoir revenir sur une condamnation s'il s'avère que l'accusé est innocent.

Mais tout cela est un faux débat de toute manière. Quand bien-même la peine de mort serait rétablie, aucune cour d'assises ne la prononcera. A l'image de la perpétuité incompréhensible qui existe déjà en France. La justice peut enfermer un criminel à vie sans possibilité de sortie (pour un meurtre de mineur de 15 ans avec viol ou torture ou en bande organisée sur policier ou magistrat). Elle ne le fait jamais, ou à de rarissimes exceptions (3 personnes ont été concernées, le dernier en date étant Fourniret).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecomedyclub.com
Verne

avatar

Masculin
Age : 72
Messages : 1016
Localisation : Sénart
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Sam 26 Nov 2011 - 11:20

@yoda a écrit:
(pour comparaison la probabilité de recevoir une météorite sur la tête est d'1 sur 100 millions par an)
J'aimerais savoir comment c'est évalué : ça ferait une moyenne de 70 morts par an dans le monde; pourtant, on n'en a guère d'écho : à mon avis, c'est moins que ça; mais peu importe : c'est HS.

@yoda a écrit:
@Verne a écrit:
En tout état de cause, la science progresse constamment, et les techniques suivent. Il est donc possible que, dans quelques années, on puisse établir l'innocence de gens qui seraient condamnés aujourd'hui.
Concernant la comparaison ADN, non, avec la technologie actuelle les probabilités d'erreur comme citées ci-dessus sont déjà astronomiquement faibles, et elles le seront d'autant dans le futur via justement le progrès technologique, l'avenir ne fera donc que reconfirmer la comparaison passée.
Peut être, mais je ne me limitais pas aux comparaisons ADN : d'autres méthodes peuvent apparaître et se développer.
Enfin, cette fiabilité de l'ADN justifie le transport d'échantillons d'ADN d'un individu qu'on veut faire incriminer pour les déposer à des endroits compromettants. Wink

@azeezaaze a écrit:
Perso, je serais plus ,dans l'absolu, pour une perpétuité réelle, qui permettrait à la fois d'empêcher de nuire les assassins et de pouvoir revenir sur une condamnation s'il s'avère que l'accusé est innocent.
Voilà un important point d'accord Very Happy

@azeezaaze a écrit:
Mais tout cela est un faux débat de toute manière. Quand bien-même la peine de mort serait rétablie, aucune cour d'assises ne la prononcera. A l'image de la perpétuité incompréhensible qui existe déjà en France. La justice peut enfermer un criminel à vie sans possibilité de sortie (pour un meurtre de mineur de 15 ans avec viol ou torture ou en bande organisée sur policier ou magistrat). Elle ne le fait jamais, ou à de rarissimes exceptions
Ce qui est incompréhensible pour moi, c'est que la perpétuité incompressible ne soit jamais appliquée. Ou plutôt, si, je comprends : c'est le poids de certaines idéologies, angélique pour certains, cynique pour d'autres. Suspect


L'image de Jules Verne que j'utilise comme avatar est extraite du regretté visionarium !
http://www.dailymotion.com/video/x1v4a6_le-visionarium
Revenir en haut Aller en bas
http://anomalie.blog.mongenie.com/
yoda

avatar

Masculin
Age : 38
Messages : 4249
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Sam 26 Nov 2011 - 15:30

@Verne a écrit:
J'aimerais savoir comment c'est évalué : ça ferait une moyenne de 70 morts par an dans le monde; pourtant, on n'en a guère d'écho

C'est comme les attaques de requins, on n'en parle pas mais il y en a. Quelques liens trouvés sur le net: ici
ici
ici

@Verne a écrit:
Enfin, cette fiabilité de l'ADN justifie le transport d'échantillons d'ADN d'un individu qu'on veut faire incriminer pour les déposer à des endroits compromettants. Wink

Cela peut éventuellement s'appeller dans certains cas la raison d'Etat mon cher Monsieur Wink

Revenir en haut Aller en bas
disneyaddict

avatar

Féminin
Messages : 2070
Localisation : Paris
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Sam 26 Nov 2011 - 20:25

Je suis contre à cause du risque d'erreurs judiciaires (les aveux sont souvent obtenus sous le coup de la torture), et aussi parce que ça punit plus la famille du condamné que le condamné lui-même. En prison, il souffrira, mais sa famille pourra quand même continuer de le voir si elle le souhaite. Alors qu'une fois mort, il ne souffre plus, mais ses proches si.
Revenir en haut Aller en bas
Bubudu57

avatar

Masculin
Age : 23
Messages : 1938
Localisation : Moselle (57) et Disneyland...
Inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Dim 27 Nov 2011 - 9:43

Je suis contre. L'abolition de la peine de mort est une avancée, surtout dans une démocratie comme la nôtre. Un criminel n'avait pas le droit d'ôter la vie à un autre être humain. Mais ne devenons pas nous-aussi des criminels en le tuant à son tour.
Ce qu'il leur faut, c'est un suivi. Car aucun acte, à moins d'être totalment cinglé, n'est commis sans raison...



Voyage à New York en famille en février 2012 !!! Tellement hâte !!
Mon blog : http://disneyland-music.skyrock.com/
"Comme Alice passe à travers le miroir, franchir la porte de Disneyland sera comme pénétrer dans un autre monde !", W. Disney (été 1954)
Revenir en haut Aller en bas
http://disneyland-music.skyrock.com/
wyatt earp

avatar

Masculin
Messages : 1845
Inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort : pour ou contre ? Lun 28 Nov 2011 - 16:55

@Bubudu57 a écrit:
Je suis contre. L'abolition de la peine de mort est une avancée, surtout dans une démocratie comme la nôtre. Un criminel n'avait pas le droit d'ôter la vie à un autre être humain. Mais ne devenons pas nous-aussi des criminels en le tuant à son tour.
Ce qu'il leur faut, c'est un suivi. Car aucun acte, à moins d'être totalment cinglé, n'est commis sans raison...

Si malheureusement! La plupart de ses actes criminels: Viols, actes barbares, meurtres en série, abus sur des enfants, sont commis par des malades et sans raisons. ( Dumoins sans raisons qu'un homme sain d'esprit puisse comprendre).

Dès lors doit on laisser ces gens vivre sachant que s'ils ressortent un jour de prison ils vont à coup sur recommencer et faire le désespoir d'une autre famille?

Je ne crois pas au potentiel de réinsertion d'un violeur, d'un tueur en série, ces actes sont issu d'un cheminement psychologique bien trop grave et complexe pour que le sujet puisse être en mesure de retrouver une vie classique dans la société.

Mais doit on pour autant tuer celui qui tue? Notre société n'est elle pas à ce moment criminel elle même?

N'étant pas moi même meurtrier, il m'est donc impossible d'approuver une justice qui pourrait décider d'enlever des vies.

Sans parler des erreurs de justices, voir pire, du laxisme, rappelez vous de l'afaire d'Outreau, rappelez vous de Patrick Dils. Si la peine de mort avait encore cour en France, ces gens seraient probablement mort. Et qu'aurait dit la justice aux familles de ces personnes: ''Euh s'cusez nous on a pas fait exprès ''. C'est un peu léger, non?

Je n'ai donc pas d'autres idées pour le moment que de les enfermer à vie, sans possibilité de ressortir. La perpétuité mériterait de reprendre un peu plus son sens. Ça laisse au moins le temps à la justice de pouvoir réparer ses erreurs quand il y en a.

Puis les lois et la justice c'est une chose, mais NOUS dans tout ça! Il faut aussi arrêter de toujours réagir sous le coup de l'émotion. En réagissant comme ça nous ne faisons que jouer le jeu des politiques qui à l'instar du petit Nicolas ou de la Marine n'ont de cesse de faire de la récupération politique dès qu'une affaire sordide sort au 20h de TF1.
Revenir en haut Aller en bas
 
La peine de mort : pour ou contre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-