AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Freebox Revolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ytreza
Animateur Facebook


Masculin
Age : 31
Messages : 2965
Localisation : Un peu de partout
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Freebox Revolution Mar 14 Déc 2010 - 13:54

Non mais alors là, Free renvois encore une fois tout le monde au tapis avec sa nouvelle box !!






Free frappe un grand coup avec sa nouvelle Freebox Révolution

Le roi s'est réveillé. Depuis quelques années, l'inventeur du triple play semblait avoir perdu son rôle d'agitateur et d'innovateur. La concurrence s'était chargée de reprendre la main sur l'innovation marketing (quadruplay chez Bouygues Telecom) ou technologique (Neufbox Evolution chez SFR).

Résultat, le FAI a perdu la bataille des conquêtes de nouveaux abonnés depuis plusieurs mois. Pour le deuxième trimestre consécutif, le fournisseur d'accès est celui qui a recruté le moins de clients, un vrai retour de bâton pour celui qui caracolait en tête des conquêtes dans le passé.

Mais Free promettait depuis plusieurs mois "une innovation majeure". Elle a donc été dévoilée ce mardi par Xavier Niel, patron de l'opérateur. Comme on pouvait s'en douter, Free a dévoilé sa nouvelle Freebox, sixième du nom, baptisée "Révolution". Et autant dire que le trublion frappe encore un grand coup.

"Nous voulons révolutionner les usages, pas copier ce qui existe déjà comme le font nos concurrents", lance un Xavier Niel très en forme. "Si on invente pas, personne n'invente", poursuit-il. "Notre nouvelle box est conçue pour les cinq prochaines années".

"Ne pas copier, comme le font nos concurrents"

D'abord le design. Les deux boîtiers (modem et décodeur TV) ont été designés par Philippe Starck. On aime ou on n'aime pas mais l'originalité est au rendez-vous. En façade de la box (appelé Freebox Server), on trouve un afficheur tactile et un écran LCD permet de piloter la box et de naviguer dans les menus.

Sous le capot, les possibilités techniques sont longues comme le bras : modem ADSL/fibre optique FTTH avec bascule automatique, 4 switch Gigabit Ethernet à 1000 Mb/s, du WiFi 802.00n à 450 Mb/s de dernière génération, la possibilité de brancher jusqu'à 8 téléphones DECT, deux haut parleurs (idéal pour écouter des fichiers musicaux sur clé USB sans allumer la TV). Petite déception : un seul port USB est offert.

Côté gestion de contenus, Free ne déçoit pas avec un disque dur de 250 Go en NAS, permettant donc un accès distant aux fichiers. Le serveur intègre le protocole UPnP qui permet aux différents équipements du foyer de communiquer entre eux et de partager facilement leurs contenus (films, vidéos, librairie musicale, photothèque ...) pour une diffusion multi terminaux (ordinateurs, TV, smartphones, tablettes).

A travers une nouvelle application iPhone/iPad, il est évidemment possible d'accéder aux contenus du disque et de gérer tous ses contenus. Il est également possible de lancer un téléchargement (torrent/http) à distance et de paramétrer sa Freebox depuis le mobile (WiFi/routeur)...


Enfin, cette box propose également le contrôle parental permettant de choisir les heures auxquelles un ordinateur peut accéder à Iinternet, le téléchargement automatique depuis la box de fichiers selon les protocoles ftp, http, torrent (les ayants droit ne vont pas être contents), et le monitoring de la bande passante, les historiques de connexion, les états de l'accès et des différents paramètres réseaux et fonctions.

Côté services, la Freebox Server continue à offrir la VoIP illimitée vers les fixes mais aussi, et c'est une vraie révolution, les appels illimités vers les mobiles, quelque soit l'opérateur, 7 jours sur 7 et 24/24. Une vraie rupture face à la concurrence.

D'ailleurs, Xavier Niel a exhorté le public à réduire leurs forfaits mobiles : "Faites dès aujourd'hui des économies sur vos forfaits en y retirant une heure par exemple une heure !". La concurrence, qui se méfie déjà de l'arrivée prochaine de Free Mobile, appréciera.

Ecosystème applicatif et navigateur Web

Mais comme toujours, les innovations les plus visibles se trouvent dans le décodeur TV baptisé Freebox Player, également designé par Starck. Là encore, l'opérateur fait mal avec un boîtier motorisé par un processeur Intel Atom CE4100 cadencé à 1,2 Ghz.

Ce partenariat avec le roi des puces fait de ce décodeur un véritable ordinateur/console de jeu. "Ce player est quatre fois plus puissants que les offres concurrentes, mêmes les plus récentes", souligne Xavier Niel à l'encontre de la Neufbox Evolution.

Cette puissance de feu permet de proposer une belle interface bien fluide et interactive (Smart TV) et permet l'affichage du flux en 1080p. Tout est évidemment pilotable depuis l'application iPhone/iPad. Mais l'essentiel n'est pas là.

Le Freebox Player permet d'exécuter des applications riches comme sur un PC, notamment des jeux. Partenaire de Free, Gameloft propose déjà plusieurs jeux dont Asphalt et Nova, un FPS, jouable en multijoueurs. On est très loin des pauvres jeux et applis proposés par la freebox v5...

Avec Atom, les graphismes sont poussés (60 frames par seconde) et on se retrouve face à une vraie console de jeu. "On se situe entre la PlayStation et la Wii", affirme Xavier Niel. Deux jeux seront préinstallés dans le décodeur et un vrai gamepad sera inclus dans le pack. De quoi ravir les joueurs !

L'écosystème du Freebox player est ouvert. Donc, les développeurs pourront porter des applications PC ou en créer de toutes pièces. Elles seront distribuées à travers le Freestore, une boutique d'application à la App Store avec des programmes gratuits et payants.

Toujours grâce à sa configuration musclée, le player offre un navigateur Internet complet compatible avec tous les sites et tous les standards, promet Free. La navigation peut se faire à travers une souris classique et un clavier virtuel.Le webmail de Free est accessible directement sur l'écran.

Sa compatibilité reste encore à prouver mais il semble que l'expérience utilisateur soit bonne. "Encore une fois, il s'agit de permettre à l'abonné de faire quasiment tout sans allumer son ordinateur", poursuit le dirigeant.

Le prix reste le même, enfin presque

Enfin, ce décodeur est doté d'un lecteur Blu-ray/DVD/CD avec prise en charge de tous les formats et compatible avec le son DTS et Dolby.
"Vous pouvez jeter vos lecteurs", annonce fièrement Niel. Encore une fois, la concurrence est loin derrière.

La télécommande a également été revue, simplifiée. Elle est dotée d'un gyroscope et d'un accéléromètre pour des usages futurs.

La révolution est également dans le prix. Au moins à première vue puisque celui-ci ne change pas : 29,99 euros par mois ! Reste que l'augmentation de la TVA provoquera une augmentation de 2 à 3 euros par mois. Par ailleurs, "assommé par la pluie de taxes", il faudra débourser 5,99 euros de plus par mois pour le dégroupage total.

Bref, Free déguise une peu une offre Premium en arguant du dégroupage total. Malin. Car au total, en 2011, cette offre pourrait finalement revenir à 38,98 euros par mois, soit à peu près le prix de la Neufbox Evolution de SFR après augmentation de la TVA.

Pour autant, au vu des services proposés, Free apparaît très compétitif notamment grâce aux appels gratuits vers les mobiles. L'opérateur ne devrait donc pas tarder à reprendre la main sur les recrutements de nouveaux abonnés et surtout générer plus de marges grâce aux services associés comme les jeux et les applications.

Migration payante

Et une réaction rapide de la concurrence n'est pas à exclure...

Free n'a néanmoins pas précisé le prix moyen de ces programmes. Il n'a pas non plus dévoilé la procédure pour les abonnés actuels et les frais qu'ils devront débourser... Selon le site de Free, ils devraient se situer entre 29,99 et 59,99 euros selon son ancienneté ?

En savoir plus sur Free - Iliad dans l'Annuaire IT
Quant aux abonnés actuels déjà en dégroupage total, devront-il débourser 5,99 euros par mois en cas de migration ? Il semble bien que oui lorsqu'on lit les conditions de migrations publiées sur le site de Free. Dommage.

Cette nouvelle offre est disponible dès aujourd'hui mais les livraisons commenceront le 1er janvier prochain.


Source ZDNET



Une table mouillée est une table ramolie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesolympiades.fr
Hanubys



Masculin
Age : 33
Messages : 1055
Localisation : Bussy les poix/Picardie
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Freebox Revolution Mar 14 Déc 2010 - 21:01

Free n'envoie personne au tapis......pour les personnes technophile.

Le NAS? la plupart en ont déjà même sans le savoir.
Le DD? enormement de personne en ont, y compris les dd multimédia
Le blu ray? démocratisé avec la ps3 et très largement abordable maintenant, de plus en plus de personnes en ont un.

Je parle des technophiles, pas des personnes lambda.

Le seul gros avantage serait la possibilité de téléphoner en illimité sur les mobiles mais bon si on a déjà un forfait téléphone ou skype c'est pareil , c'est assez limité comme innovation.

La seule chose qu'ils ont su faire c'est restaurer l'abonnement de ligne avec l'augmentation de 6 euros par mois pour les personnes dégroupées.

Sans compter la taxe de 3 euros en plus de cette augmentation, ca commence a faire cher.

Puis faut bien regarder les conditions qui ont changés.

Le tarif dégressif passe de 3 euros par mois a 1,5 euro ( ce qu'il vous reste a payer pour résilier ou changer de box).

Et les frais de mise en service ne sont plus offert lors d'un déménagement.

Je suis freenaute mais je ne suis pas près de passer a la version 6.

Je ne changerai de version que s'ils proposent un pack complet avec la téléphonie mobile.

D'ici la, je patienterais car je n'ai pas envie de payer plus alors que ca ne m'apportera rien.

Après pour ceux qui n'ont ni blu ray, ni telephone mobile c'est très interessant.








Revenir en haut Aller en bas
http://hanubys.freeheberg.com/
 
Freebox Revolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Culture et Divertissements-