AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 La Belle et la Bête au Bois Dormant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Sam 9 Oct - 16:06

Heu excusez mon manque de connaissance, mais la dernière licorne c'est un film Disney???
Parce que je ne connais absolument pas se film...
Si quelqu'un veux bien m'éclairer...
Revenir en haut Aller en bas
bidouche64



Masculin
Age : 25
Messages : 540
Inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Sam 9 Oct - 17:09

C'est un film des années 80, ce n'est pas un Disney. Quand j'étais petit je l'avais enregistré sur une cassette. Je n'en ai qu'un souvenir d'enfant. Il faut absolument que je le revoie. C'était très poétique. Je pense que Abel de Beaumont le décrirait mieux que moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://neodisneyland.blogspot.fr
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Sam 9 Oct - 18:02

merci beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Nat Wood



Féminin
Messages : 160
Inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Sam 9 Oct - 18:10

@bidouche64 a écrit:
Et c'est un peu ça aussi qui fait que l'on aime ou pas un film comme la belle et la bête, ou la belle au bois dormant. Qu'attend t-on d'un film? Qu'il soit un bon divertissement? Qu'il soit plus qu'un bon divertissement?
Personnellement, et je sais bien que mon point de vue ne sera pas partagé par tous, je me fiche complètement qu'un film me divertisse. A vrai dire je ne vais pas au cinéma pour ça.
Objectivement, je ne suis pas du tout touché par les personnages des films Disney des années 80/90. La romance y est souvent plus affirmée, et la musique plus "émotive", mais c'est un aspect que je n'aime absolument pas. A ce niveau là, PIXAR a su être bien meilleur, et créer des personnages dont on se sent proches, mais avec un traitement bien moins superficiel.

Je comprends un peu ce que tu veux dire.
Mais je me dis que c'est un peu triste si une émotion, même maladroitement énoncée, ne suffit pas à t'emballer. Enfin, ça ne te concerne pas directement hein! lol. C'est juste en essayant de comprendre ta phrase: "je me fiche complètement qu'un film me divertisse". Qu'il n'y ait que le divertissement, et qu'on ait devant soi Patrick Sébastien qui chante "Le Petit bonhomme en mousse", certes je comprends que ça puisse en rebuter beaucoup (même si c'est fun des fois ^^").
Mais divertir, je veux dire...ça fait partie de la qualité de l'oeuvre aussi, non? Je ne vais pas regarder un truc (tableau - film - pièce de théâtre - chanson) magnifique mais sans âme, personnellement (enfin, pas longtemps lol). Les choses qui me plaisent le plus sont celles qui me parlent, celles qui m'emmènent ailleurs (ou tout près), celles qui me divertissent. C'est peut-être en ça que pour le coup, je préfère sans doute les Disney des années 90 aux Pixar que j'ai vu.

Mais ça reste mon point de vue. Je sais que je ferai sûrement une mauvaise critique de cinéma! J'aimerais donc bien savoir à quoi tu es sensible en regardant un Pixar, hors prouesse graphique et qualité d'animation? Où est la différence à part qu'il y a moins de romance et de chansons...?

Citation :
Pour moi, une adaptation contemporaine d'un conte ce n'est pas déplacer l'histoire, et remplacer une blonde par une afro américaine. Il faut quand même avouer que le pitch de la princesse et la grenouille était très prévisible.

Est-ce le pitch de "La princesse et la grenouille" qui est prévisible, ou bien le conte en lui-même? Qu'aurait-on pu faire de non-prévisible en traitant cette histoire?

Moi franchement, je ne m'attendais pas à voir les 3/4 de l'histoire avec des héros grenouilles! J'ai été très étonnée! lol




Dernière édition par Nat Wood le Sam 9 Oct - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Frantzoze



Masculin
Age : 25
Messages : 5073
Localisation : Caen
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Sam 9 Oct - 18:12

Citation :
Est-ce le pitch de "La princesse et la grenouille" qui est prévisible, ou bien le conte en lui-même? Qu'aurait-on pu faire de non-prévisible en traitant cette histoire?

Moi franchement, je ne m'attendais pas à voir les 3/4 de l'histoire avec des héros grenouilles! J'ai été très étonnée! lol

tout à fait d'accord, la Princesse et la grenouille est très reussi au niveau de l'originalité, se situant finalement à 100 lieux du conte Prince grenouille qui en réalité ne sert que de base


Revenir en haut Aller en bas
abel de beaumont



Masculin
Age : 41
Messages : 308
Localisation : Dans le paysage merveilleux de la douce vallée de la Dordogne, havre aux châteaux resplendissants
Inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Sam 9 Oct - 19:19

@bidouche64 a écrit:
C'est un film des années 80, ce n'est pas un Disney. Quand j'étais petit je l'avais enregistré sur une cassette. Je n'en ai qu'un souvenir d'enfant. Il faut absolument que je le revoie. C'était très poétique. Je pense que Abel de Beaumont le décrirait mieux que moi.
Ben disons vite fait que c'est des très rares DA réalisés en Cinémascope (2.35 pour la Dernière et 2.66 Cinérama pour la Dormante), qui rend très bien sur le DVD sorti à la louche en 2002.
Il est illustré avec de superbes reproductions de fresques médiévales, et un recyclage selon moi astucieux du style d'Eyvind Earle,(comment dire, selon les sensibiltés soi Disney premier style façon Blanche Neige ou plus vulgairement "Manga-Tezuka"); avec une ligne plus adoucie.
A noter aussi la superbe et simple musique du groupe Rock US America qui sonne comme une évidence, à l'instar du duo Magique Ashman/Menken... Et en plus il y a Angela Lansbury! drunken

Un peu un mélange de la Belle au Bois Dormant et de "l'ambiance Mec" de Taram... Smile , La Dernière Licorne est le Taram réussi des animateurs [de Topkraft] du futur Studio Ghibli, qui réalisèrent Naüsicaä de la Vallée du Vent, dans la foulée... cheers

Croyez-moi, ça m'a scotché au poste après une décennie de Disney, euh, disons moyens...
Revenir en haut Aller en bas
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Dim 10 Oct - 15:10

J'aimerais néanmoins parler d'un dessin animé Disney qui selon moi retranscrit parfaitement l'esprit de "l'âge d'or":
"Le bossue de Notre Dame"...
Voila selon moi une parfaite réadaptation cinématographique, exactement comme Tarzan.
Ce film est graphiquement parfait, quand au décord et à l'animation des personnages. Les chansons et la bande son, sont également de véritables petit bijoux.
Il est vrai néanmoins que sur de nombreux points le film s'éloigne du roman original. Mais je trouve remarquable la manière dont le scénarios a été remanié et ce particulièrement au sujet d'un personnage: le père Lord Frollo. Rare sont les antagonistes dont la cruauté et la perversité sont ainsi mis en image... Parfaitement dans la lignée de Jafar ou Scar... Les gargouilles apporte également une touche d'humour au film qui l'éloigne de son aspect dramatique exactement comme Timon et Pumba dans le Roi Lion...
A mes yeux se film n'est pas seulement une énième adaptation cinématographique de "Notre Dame de Paris" de Victor Hugo... C'est l'une des meilleurs!!!
Beaucoup ne seront pas d'accor, mais je préfère assister à une fin heureuse plutôt qu'à la fin tragique écrite dans le roman...
Revenir en haut Aller en bas
Coppelius



Messages : 196
Inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Dim 10 Oct - 16:13

Si on se réfère aux nombres d’entrées, je croix que le deuxième âge d’or s’arrête au Roi Lion. Les films suivant rencontrant un succès plus faible.
Le Bossu de Notre Dame, selon moi, aurait pu être un beau film mais ce n’est pas le cas. Les décors sont impressionnants, mais c’est à mon avis bien plus parce qu’ils représentent une architecture impressionnante. Je préfère de loin la douceur des décors de Blanche Neige, Pinocchio, Bambi…
L’animation des personnages est loin d’être parfaite, notamment pour Esméralda.
Pour ce qui est de l’adaptation, je ne suis pas un puriste, je conçois qu’on puisse modifier une œuvre littéraire pour le passage au cinéma, pourvu que les choix faits tiennent la route, ce qui, à mon avis, n’est pas le cas pour Le Bossu de Notre Dame. Les prises de risques, pourtant nombreuses, ne sont pas assumées jusqu’au bout. Il y a des scènes d’une puissance extraordinaire: l’ouverture, la chanson de Frollo, etc. On a crée les personnages des gargouilles pour, en effet, alléger le ton du film, mais sans parvenir à instaurer une unité. Le Bossu de Notre Dame est un film schizophrène.
La fin? Mouai, bof. Chez Victor Hugo, Quasimodo aime Esméralda, qui est amoureuse du très beau Phoebus, qui lui voudrait juste passer une nuit avec elle (je reste poli). Esméralda est condamnée à être pendue, Phoebus ne fait rien pour la sauver, et Quasimodo se laisse mourir de chagrin sur le corps de la bohémienne. Quand on trouve leurs corps et qu’on veut les séparer, ils tombent en poussière. Je n’ai pas imaginé sérieusement que Disney puisse garder cette fin, pourtant symbolique. Cet amour eternel, cette dévotion de Quasimodo, c’est poignant. Or chez Disney, le message est quand meme ambigu: ok, les bannis ont droit d’amour (à ce propos, la population change rapidement d’avis: ils célèbrent Quasimodo, puis le lynchent, puis le célèbrent à nouveau) mais il y a des limites: si t’as une sale gueule, tu peux espérer être pote avec la gitane experte en pole dancing mais n’attend rien de plus, elle préférera le beau gosse sûr de lui. On a vu mieux comme message d’espoir.
Revenir en haut Aller en bas
abel de beaumont



Masculin
Age : 41
Messages : 308
Localisation : Dans le paysage merveilleux de la douce vallée de la Dordogne, havre aux châteaux resplendissants
Inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Dim 10 Oct - 17:55

@Coppelius a écrit:
La fin? Mouai, bof. Chez Victor Hugo, Quasimodo aime Esméralda, qui est amoureuse du très beau Phoebus, qui lui voudrait juste passer une nuit avec elle (je reste poli). Esméralda est condamnée à être pendue, Phoebus ne fait rien pour la sauver, et Quasimodo se laisse mourir de chagrin sur le corps de la bohémienne. Quand on trouve leurs corps et qu’on veut les séparer, ils tombent en poussière. Je n’ai pas imaginé sérieusement que Disney puisse garder cette fin, pourtant symbolique. Cet amour eternel, cette dévotion de Quasimodo, c’est poignant. Or chez Disney, le message est quand meme ambigu: ok, les bannis ont droit d’amour (à ce propos, la population change rapidement d’avis: ils célèbrent Quasimodo, puis le lynchent, puis le célèbrent à nouveau) mais il y a des limites: si t’as une sale gueule, tu peux espérer être pote avec la gitane experte en pole dancing mais n’attend rien de plus, elle préférera le beau gosse sûr de lui. On a vu mieux comme message d’espoir.
Eh ben Coppelius, tu n'y pas de main morte et j'adhère à tes propos comme je l'avais décris quelque temps plus tôt; qu'après La Belle et la Bête et son Prince un peu trop "princié" pour être le Gérard Depardieu à fourrure du film; ils auraient pu rencarder Quasi avec Esméralda tout même... Wink Razz
Revenir en haut Aller en bas
Coppelius



Messages : 196
Inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Dim 10 Oct - 18:49

Ha! Cela aurait été audacieux. Très audacieux. Peut etre meme un peu trop pour moi. Je ne sais pas si j'aurais aimé voir Quasimodo et Esmeralda s'embrasser langoureusement et partir main dans la main à la fin du film... Je sais que je n'aime pas la fin actuelle, mais il faudrait quand meme trouver autre chose. lol
Revenir en haut Aller en bas
Chernabog



Masculin
Age : 25
Messages : 405
Localisation : Clichy-sous-Bois
Inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Dim 10 Oct - 18:58

Faudrait savoir, tu nous dis que c'est immoral qu'Esméralda ne se mette pas avec Quasimodo pour ensuite nous dire que t'aimerais pas les voir s'embrasser. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Coppelius



Messages : 196
Inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Dim 10 Oct - 20:23

Pas la peine de rouler des yeux. Wink

Tout d’abord, à aucun moment je n’emploie le terme de moral ou d’immoral, ce sont des concepts bien trop complexes.

Je dis seulement que Disney, dans Le Bossu de Notre Dame, essaie de faire passer un message de tolérance (il ne faut pas juger sur le physique) mais Quasimodo est quand meme contraint de s’effacer pour laisser la place à Phoebus.
Le message que Disney martèle à ses limites, je le constate. C’est pour ça que je parle d’ambigüité. La difformité de Quasimodo reste un obstacle, y compris pour le spectateur. Il est attachant, mais ce n’est pas un prince charmant. Je ne pense pas que beaucoup de personnes soient à l’aise avec l’idée d’une relation Quasimodo-Esméralda . Si je suis le seul monstre à être gêné, dites le moi. En tout cas, les studios Disney n’ont pas fait ce choix. Suspect

Je n’aime pas l’idée que Quasimodo laisse la place à Phoebus. Je trouverais étrange une relation physique entre Esmeralda et Quasimodo. Est-ce que j’aurais préféré que Quasimodo, comme chez Hugo, aime Esmeralda d’un amour pur et sans limite et se laisse mourir comme un chien sur la tombe de son maitre? Je trouve cette fin magnifique mais pas actuellement envisageable pour un dessin animé Disney.

Je ne suis ni scénariste ni script doctor, je peux percevoir une faiblesse dans une histoire (et cela reste très subjectif) sans avoir (immédiatement?) les idées pour y remédier. Mais je garde le droit de m’exprimer et de critiquer.


Revenir en haut Aller en bas
Bibou



Masculin
Age : 23
Messages : 802
Localisation : Neverland
Inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Dim 10 Oct - 20:34

Bien que Le Bossu De Notre Dame soit mon Disney préféré, je plussoie Coppelius en ce qui concerne la fin.

Je la trouve vraiment plate pour le coup, ils auraient pu trouver mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://bibou-trak.deviantart.com/
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Lun 11 Oct - 0:16

HEU... Coppelius a son avis sur le film et moi le mien... J'ai expliquer pourquoi j'aimais et lui expliquer le contraire... Maintenant chacun son avis...
Je trouve Blanche-Neige, Pinnochio et tout les autre film produit entre 1937 et 1960 gnangnan et certe mignon, mais d'une niaiserie à nul autre pareil (sauf Cendrillon, Peter Pan, Les aristochat et Le livre de lA JUNGLE). Un scénarios ennuyant, sans profondeur que je ne m'amuserais à regarder qu'une fois. Alors que je pourrais regarder la petite sirène Aladdin Hercule ou le Bossu de Notre Dame une soixantaine de fois...
Je dirais que chacun a son avis sur la chose...
Revenir en haut Aller en bas
bidouche64



Masculin
Age : 25
Messages : 540
Inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Lun 11 Oct - 16:47

@Nat Wood a écrit:

Je comprends un peu ce que tu veux dire.
Mais je me dis que c'est un peu triste si une émotion, même maladroitement énoncée, ne suffit pas à t'emballer. Enfin, ça ne te concerne pas directement hein! lol. C'est juste en essayant de comprendre ta phrase: "je me fiche complètement qu'un film me divertisse". Qu'il n'y ait que le divertissement, et qu'on ait devant soi Patrick Sébastien qui chante "Le Petit bonhomme en mousse", certes je comprends que ça puisse en rebuter beaucoup (même si c'est fun des fois ^^").
Mais divertir, je veux dire...ça fait partie de la qualité de l'oeuvre aussi, non? Je ne vais pas regarder un truc (tableau - film - pièce de théâtre - chanson) magnifique mais sans âme, personnellement (enfin, pas longtemps lol). Les choses qui me plaisent le plus sont celles qui me parlent, celles qui m'emmènent ailleurs (ou tout près), celles qui me divertissent. C'est peut-être en ça que pour le coup, je préfère sans doute les Disney des années 90 aux Pixar que j'ai vu.

En fait quand je dis que je me fiche d'être diverti, c'est dans le sens où au fond ça m'intéresse peu le divertissement. J'y suis sensible, bien sûr, mais ce n'est pas un critère requis. Aller voir une pièce de théâtre qui dure 7h30, ça me plait, même si l'action n'est pas palpitante. Le plus important pour moi c'est que le film, la pièce de théâtre, le tableau, ou toute autre oeuvre s'inscrive dans une démarche originale, dans le sens d'inédit. Pour moi les films Disney des années 90 n'ont pas pris de grand risque ou de partis forts. Alors que Pixar à l'inverse a réussi à faire de ses films plus que de simples divertissement familiaux. Par exemple en revenant à l'essence du cinéma en rendant une bonne partie de WALL-E muet. Ou en faisant d'un vieillard le héros d'un film "pour enfant".

@Servier a écrit:
Mais je trouve remarquable la manière dont le scénarios a été remanié et ce particulièrement au sujet d'un personnage: le père Lord Frollo.

Même si je n'aime pas trop ce film, je dois dire que je suis d'accord avec toi sur ce point. Le traitement de ce personnage est assez réussi, surtout que dans le roman, l'enjeu de Frollo est surtout sexuel. C'était assez délicat de traiter cet aspect dans un dessin animé pour enfants, et c'est assez courageux de ne pas avoir déplacé cet enjeu

@Coppelius a écrit:
si t’as une sale gueule, tu peux espérer être pote avec la gitane experte en pole dancing mais n’attend rien de plus, elle préférera le beau gosse sûr de lui. On a vu mieux comme message d’espoir.
.

Exactement, et c'est ça qui gâche tout. Si le traitement de Frollo est très bon, la fin du roman, elle, a carrément été censurée. Au profit d'une "morale" affreuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://neodisneyland.blogspot.fr
Nat Wood



Féminin
Messages : 160
Inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Ven 15 Oct - 10:30

Je sais que ça ne compte pas, mais dans le 2, Quasimodo ne se trouve-t-il pas une copine (pas vu)?

Et puis c'était le risque avec une fin changée de cette façon. Il n'y a pas réellement d'issue...et pour nous français, qui savons à quel point Phoebus est un personnage vain, c'est d'autant plus choquant qu'Esmeralda finisse avec lui. Mais bon, la problématique de Quasimodo dans ce film était: "descends de ta tour et va vivre comme tout le monde". Les enfants à leur tour apprennent à ne pas en avoir peur, donc le message ferait écho à la ligne de la chanson "l'homme est-il un monstre ou le monstre un homme?". Du genre "Respecte tout le monde, quelque soit son apparence ou son rang". N'est-ce pas une belle morale, un beau message d'espoir? lol.
Et puis, il ne sait pas ce qu'est la société, qu'il aurait déjà une copine? Ce n'est pas très logique non plus.

*Nat dit ça mais elle n'a pas vu le film depuis sa sortie au cinéma*

Sinon pour Pixar, je comprends ton point de vue, même si je n'ai pas vu les films que tu cites. Mais là encore, peut-être que le but n'était pas le même entre les Disney des 90's et les Pixar aujourd'hui?
Les studios Pixar ont gagné il y a 15 ans la reconnaissance d'un très large public, et ils savent qu'ils ne toucheront pas que les enfants à présent. A l'époque des 90's pour le coup, Disney commençait à reprendre du poil de la bête (haha) mais...pour le coup, n'est-ce pas plus facile de faire quelque chose d'original avec une histoire originale et moderne (Pixar), que de reprendre un conte et d'en faire un spectacle pour toute la famille, mais enfants principalement visés (Disney 90's)? Et si on regarde bien, on a une héroïne rampante et muette, une bête moche et caractérielle et un pouilleux en plein guerre du Golfe en héros de ces films. Etait-ce si anodin à l'époque?

Sans le succès de ces Disney, peut-être que Pixar n'aurait jamais eu l'ambition de porter ses films d'animation à un public adulte, et n'aurait pas eu cette liberté de création?

Dans tous les cas tu me diras, seule l'originalité et le résultat comptent.
Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur


Masculin
Age : 21
Messages : 8347
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Dim 14 Déc - 2:39

Je me permet de remonter ce topic que je trouve très intéressant ! Smile

Pour ma part je pense que les films des années 90 doivent surtout leur.succès à leurs personnages attachants et aux histoires captivantes ! Les moyens n'étaient pas les même que du temps de Walt, et le public n'avait pas les mêmes attentes et les mêmes goûts selon l'époque (si Blanche Neige ou La Belle au Bois Dormant sortaient à l'heure actuelle, je doute qu'ils auraient le même succès ! ^^)
De ce fait je ne pense pas que ces films puissent être comparés, car ils n'ont pas été réalisés dans le même contexte...

La Belle au Bois Dormant a atteint une telle beauté graphique qu'aucuns autres films n'a pu.le rivaliser, mais au niveau du scénario, les films comme La Petite Sirène et La Belle et la Bête sont beaucoup plus intéressants (à l'heure actuelle, car dans les années 50, les personnages et l'histoire de La Belle au Bois Dormant correspondaient parfaitement aux attentes du public) !

Maintenant si des chef-d'oeuvres comme Blanche Neige, Cendrillon ou La Belle au Bois Dormant continuent à plaire aujourd'hui ce n'est pas pour rien ! Mais je pense simplement qu'il faut regarder chaque film avec un regard différent, en se remettant dans le contexte de l'époque !
Quand je regarde Blanche Neige et les Sept Nains, le temps s'efface, je contemple et m'émerveille devant les décors et la musique, et je peux tout aussi bien me divertir qu'en regardant La Reine des Neiges ! ^^
Maintenant on pourra toujours reprocher aux Disney des années 90 d'avoir une animation et des décors en deçà des anciens Disney, mais je ne pense pas que ça puisse beaucoup jouer sur l'appréciation globale d'un film (une fois pris dans le film on oublie que La Petite Sirène n'a pas les mêmes décors que Pinocchio, ou que l'animation de La Belle et la Bête n'est pas aussi raffinée que celle de Cendrillon...)

De plus je ne vois pas pourquoi il faudrait décrier l'âge d'or des années 90, étant donné que les anciens Disney ont également connus leur âge d'or, tout comme les Disney récents ! Smile
Chaque studio à des hauts et des bas, et chaque film est perfectible, mais tant que la magie Disney continue d'opérer, tout ira pour le mieux ! cheers


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour ma vente de dessins, portraits et autres, c'est par ici

~ But I'm not broken, in my dreams I win
In here I'm nothing, a Cosmic Castaway ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
ariel_titania



Féminin
Messages : 5909
Inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Dim 14 Déc - 16:10

Je suis du même avis que toi Princess Meg! Tu as bien décrit ce que je pouvais ressentir aussi à la vue des "chefs d'œuvre" ou classiques, aussi bien dès les années 1940 que jusque dans les années 1990, incluant par ailleurs Raiponce, la Princesse et la grenouille ainsi que la Reine des neiges. Je visionne la majorité de ces DA, toujours avec émerveillement!
Revenir en haut Aller en bas
Cyanure



Messages : 90
Inscription : 04/12/2010

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Lun 15 Déc - 11:40

@bidouche64
Je trouve l´animation, les décors, la musique de "La belle et la bete" splendides.  Je n´ai pas remarqué de soi-disants changements de visages des personnages.

"Je pense particulièrement aux scènes qui ont lieu dans le village, où là on a un parfait mélange de personnages à l'asymétrie effrayantes et de décors dignes d'une production télévisuelle bas de gamme"

Vraiment pas d´accord.
Les décors sont très soignés. Ah parce que tu penses que la symétrie fait la beauté d´un personnage de dessin animé ? C´est tout l´inverse à mon sens. J´adore "La belle au bois dormant", mais, au niveau de l´animation, pour moi il reste en dessous de "La belle et la bête".  Oui, l´animation est meilleure dans "La belle et la bête" que dans "La belle au bois dormant". Tout simplement parce que les techniques d´animation ont progressé entre-temps.
As-tu vu les visages des figurants de "La belle au bois dormant" ?  Ils n´en ont pas, les animateurs ne les ont pas dessinés. Partant de là, comment peux tu qualifier de "bas de gamme" les figurants et les décors de "La belle et la bête" ?

Question finale : es tu un troll ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Princess Meg
Modérateur


Masculin
Age : 21
Messages : 8347
Localisation : Dans la citadelle de Vahla Ha'Nesh.
Inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Lun 15 Déc - 13:10

Cyanure : Excuse-moi mais tu devrais apprendre à respecter les goûts et opinions d'autrui !
Cette remarque m'a particulièrement choqué :
Citation :
Es-tu un troll ?
Donc tous ceux qui trouvent que l'animation de La Belle et la Bête est moins bien que La Belle au Bois Dormant sont des trolls ? Shocked
Dans ce cas moi aussi j'en suis un, et heureux de l'être ! Car pour moi (je dis bien pour moi, car chacun son avis !), La Belle au Bois Dormant a l'animation la plus belle et la plus soignée de tous les films d'animation !

Quand au figurants de La Belle au Bois Dormant, ils n'ont pas de visages (et parfois ne sont pas animés), car le but étaient de créer une tapisserie médiévale, c'est un choix artistique complètement assumé, et leur qualité et recherche graphique est selon moi bien supérieure aux figurants de La Belle et la Bête !

J'ai l'impression que ton amour pour La Belle et la Bête te fait perdre toute objectivité et c'est bien dommage ! :/


Cliquez ici pour voir mes dessins en relief !
Pour ma vente de dessins, portraits et autres, c'est par ici

~ But I'm not broken, in my dreams I win
In here I'm nothing, a Cosmic Castaway ~
Revenir en haut Aller en bas
http://disneymeg.forumactif.org/forum
Tokin



Masculin
Age : 24
Messages : 2812
Localisation : Perdu dans le sud de la France...
Inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête au Bois Dormant Lun 15 Déc - 15:08

Je suis assez d'accord avec ce qui s'est dit depuis le début du topic, d'un coté on a des films ayant une patte graphique très poussée, où l'on sent qu'il y a eu des recherches (la période du vivant de Walt), et de l'autre des films mettant plus l'accent sur le scénario, les personnages etc...
L'un des points qui est le plus parlant à ce sujet pour moi, ce sont les histoires d'amour. On peut dire ce qu'on veut, mais le cliché qui colle à la peau de Disney des histoires d'amours où les personnages tombent amoureux en 5 minutes est vrai pour les premiers Disney :
- Blanche Neige : le prince entend Blanche Neige chanter, va la voir, lui dit bonjour et de suite après lui chante :"Ô toi mon rêve (...), pour toi ô mon amour..." Normal.
- Cendrillon : le prince voit Cendrillon au loin, craque pour elle et l'invite à danser. Jusque là, rien de spécial, ils essayent de s'embrasser à minuit, rien de choquant là dedans non plus. Puis, si je me souviens bien, le duc annonce au roi que le prince veut l'épouser etc... Là par contre, ça n'a pas de sens.
- La Belle au Bois Dormant : Philippe entend Aurore chanter, chante avec elle, danse avec elle, puis ils finissent dans les bras l'un de l'autre, le tout en moins de 5 minutes, chapeau ! Mais je reconnais qu'on en est pas à la même absurdité que Blanche Neige.

Pour le coup, la Belle et le Clochard fait figure d'exception, les deux chiens mettent du temps à s'entendre, se connaître etc... Lady va jusqu'à préférer vivre dans sa famille plutôt que de rester avec Clochard, malgré ses sentiments.


Revenir en haut Aller en bas
 
La Belle et la Bête au Bois Dormant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Du petit au grand écran :: L'animation Disney au cinéma-