AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Rich Ross veut-il se brouiller avec Jerry Bruckheimer?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nicostitch



Masculin
Age : 37
Messages : 2583
Inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Rich Ross veut-il se brouiller avec Jerry Bruckheimer? Mer 16 Juin 2010 - 16:57

Dans l'histoire du partenariat Disney/Bruckeimer, il n'y avait pas eu en 16 ans de véritable heurt... si l'on excepte le moment où Touchstone n'a pas souhaité investir dans la série Les Experts, poussant Bruckheimer à s'allier à un network concurrent d'ABC. (Depuis, Bruckheimer Television produit essentiellement pour les studios Warner et CBS, laissant Disney s'en mordre les doigts.)

Niveau cinéma en revanche, Disney a accepté tous les projets proposés par Bruckheimer à l'exception de Kangourou Jack (laissé à Warner... alors qu'il s'agissait d'un film grand public avec des animaux en synthèse, dans la lignée de G-Force et Le Chihuahua...) et La Chute du Faucon Noir (que Bruckheimer a proposé finalement à Revolution/Sony, le studio de Joe Roth ex- Disney)

Et aujourd'hui, nouvelle choc : Disney refuse le projet "Rommel" que Bruckheimer développait depuis 2 ans déjà !

Disney essaie-t-il de faire payer à Bruckheimer l'insuccès de Prince of Persia et celui prévisible de l'Apprenti Sorcier ?

Rich Ross est-il conscient que ce refus risque de ternir les bonnes relations de Disney avec Bruckheimer ?

A force de ne vouloir que de films adaptables en jeux vidéos ou déclinables en produits dérivés, Disney est-il voué à ne produire que, au mieux des films tièdes, et au pire, des daubes ?

Dommage, en tout cas, car ce Bruckheimer là promettait d'être un grand film historique, à cent lieues des action movies... Bref loin d'un Pearl Harbor, sans la démesure de Michael Bay, et sans doute plus proche de l'intelligence et l'émotion de Veronica Guerin.

Je vous laisse juge.

Voici en tout cas un article annonçant la nouvelle sur Deadline :

Even Jerry Bruckheimer isn't immune to the Disney turnaround blitzkrieg. While he's off in Hawaii shooting Pirates of the Caribbean: On Stranger Tides, Bruckheimer just had a high-profile WWII project killed by Rich Ross because it didn't fit the studio's family-friendly franchise mandate. Though Bruckheimer put two years of work into it, Disney has jettisoned an adaptation of the Steven Pressfield historical novel Killing Rommel. Several drafts were written by Randall Wallace and Pressfield, best known for writing Gates of Fire and The Legend of Bagger Vance. Wallace, of course, wrote the WWII film Pearl Harbor for Disney and Bruckheimer and he also scripted the period war films Braveheart and We Were Soldiers. Wallace also directed the upcoming Disney film Secretariat, which the studio releases on October 8. Killing Rommel is the daring attempt by a British battalion to capture German Field Marshal Erwin Rommel, at a time when his Panzer tanks were overrunning the North African desert and driving Winston Churchill crazy. The film's tone is Mad Max meets The Dirty Dozen, as the the British Long Range Desert Group tricked out their formerly sluggish armored vehicles to outmaneuver the deadly German tanks. There is also a little bit of a Valkyrie epilogue: Rommel wasn't killed by the Brits, but rather took poison after being accused of complicity in a July 1944 attempt to assassinate Hitler. Disney's Ross hasn't been shy about dropping projects that don't fit the studio mold--casualties include 20,000 Leagues Under the Sea and the Wild Hogs sequel--but this is the first one I've heard of for Bruckheimer. The question is whether Bruckheimer takes it elsewhere, since he rarely makes films outside the Magic Kingdom. He did make an exception when he moved the Ridley Scott-directed Black Hawk Down to Revolution Studios.

Et vous, quel est votre avis ? Rich Ross ne prend-il pas un risque démesuré ?
Revenir en haut Aller en bas
Grandmath
Fondateur
avatar

Masculin
Age : 38
Messages : 8595
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Rich Ross veut-il se brouiller avec Jerry Bruckheimer? Mer 16 Juin 2010 - 20:47

Comme tout nouvel entrant, Rich Ross veut imprimer sa marque, et montrer son autorité. C'est sûr que l'échec de POP a du peser dans la balance et fragilisé la toute puissance de Bruckheimer.

En même temps, c'est sûr que le film ne s'inscrit pas vraiment dans la stratégie actuelle... le problème c'est qu'avec un label Touchstone à l'abandon cantonné aux comédies romantiques et plus de Miramax, Disney peut désormais difficilement sortir des films pour adulte, et j'en suis le premier déçu.




WDW : 2001, 2003 x 5, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2016, 2018
DLR : 2003 x 2, 2006, 2007, 2008, 2011, 2012, 2015
TDR : 2007, 2014 x 2 | HKDL : 2014, 2017 | SDL : 2017
DCL : 2005, 2009 | Aulani : 2015
Suivez-moi sur Instagram
Mon blog sur les hôtels | Mes vidéos perso
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneycentralplaza.com
 
Rich Ross veut-il se brouiller avec Jerry Bruckheimer?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Du petit au grand écran :: Les films Disney "live"-