AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Y-a-t'il trop de sécurité à Disneyland Paris ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Julien-Fantillusion



Masculin
Age : 27
Messages : 545
Localisation : Alameda Ave
Inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Y-a-t'il trop de sécurité à Disneyland Paris ? Lun 15 Mar 2010 - 1:49

Pour moi en tant que CM sur des attractions trés populaires le "y-a-t'il trop de sécurité à Disneyland Paris?" s'exprime surtout par le fais qu'il y a une constante obsession pour la sécurité, voir une psychose alors que le niveau de sécurité est déja excellent. ce qui donne naissance à des procédures sans queue ni tête trés souvent.

Le post de La Rouquine résume vraiment bien la situation.

Pour le reste, Disney ne se contante pas des normes qui sont imposées par la loi (France, Europe) et va bien largement au dessus.
Disney a ses propres standards en matière de Sécurité, Maintenance.

d'ailleur ce qui est assez véridique l'orsque l'on est CM sur attractions et que le l'on voit certaines situations de la vie de tous les jours on se dit:

"hé bah à Disney! çà se serait pas passé comme çà!"

Et pour ceux qui ont peur des fois sur certaines attractions, vous êtes plus en sécurité chez Mickey que dans un avion.


Mes photos des Walt Disney Studios à Burbank, Californie.
http://www.flickr.com/photos/fiftystars/

Ex. Cast Member | Big Thunder Mountain | Phantom Manor | Thunder Mesa Riverboat Landing |
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/fiftystars
Demonium



Masculin
Messages : 750
Localisation : Dans les entrailles de la terre.
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Y-a-t'il trop de sécurité à Disneyland Paris ? Lun 15 Mar 2010 - 7:22

Magic.mickey a écrit:
@TheForceCode a écrit:
Et pourtant, c'est bien l'exces sécurité du ride qui est en faute, pas la machine à fumée. C'est bien les capteurs du ride qui arrête l'attraction, et non la machine (qui est un élément du ride d'ailleurs).
Je sais pas si tu est pas très fut fut, ou si tu est inconscient, mais une sécurité incendie est tout sauf un excès de sécurité...
Et pour ce qui est des machines à fummées Vs. Detecteurs incendies je suis déjà d'avis que ce genre de fumées de déclenchent pas les detecteurs(comment font les boites de nuit alors ?)

@TheForceCode a écrit:
Pour la fumer, je sais très bien que c'est en parti un problème budgétaire. Cependant, il existe également un problème de la fumée vis-à-vis des détecteurs (c'était principalement sur SM il me semble, où un surplus de fumée entrainait une non-détection du train par l'ordinateur, et du coup, provoquait un 1.0.1 avec la nouvelle version, pas de problème, puisqu'ils ont virée les machines à fumée à l'interrieur du dôme). On a aussi eu récemment le même exemple que celui de SM, qui expliquait la supression de la fumée au sol dans la partie "forêt démoniaque" du Dark Ride de Blanche-Neige.

Tiens c'est marrant, ton argument se dégrade donc tu le ré-aiguille sur une autre hypothèse (détection de train) Laughing Rolling Eyes



HAHAHA ta tout à fait raison ces machines ne declenchent en rien les detecteur de fumée puisque la fumée des machine à fumée utilisé dans le monde du spectacle c'est de la flotte et de la glycerine^^
Revenir en haut Aller en bas
nicosnic



Masculin
Age : 31
Messages : 562
Inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Y-a-t'il trop de sécurité à Disneyland Paris ? Lun 15 Mar 2010 - 7:48

@La Rouquine a écrit:
Y a-t-il trop de sécurité à Disneyland Paris ? Oh ! Que oui !

Mais avant de développer le pourquoi de mon avis, replongeons quelques années en arrière...
Au milieu des années 2000, un terrible accident a lieu à Big Thunder Mountain en Californie. Une petite roue servant à décorer la locomotive d'un des trains se décroche et c'est le drame...

A partir de ce point, l'ensemble des procédures est revue et TWDC souhaite une standardisation des procédures de sécurité entre les différents parcs.
Un département est créé, ou du moins prend du galon : Guest Safety. Ce département est en charge d'évaluer et de réduire les risques (réels ou non) générés par l'exploitation des attractions et pouvant mettre en danger la sécurité des visiteurs... Une sorte de chargé de prévention destiné à la clientèle.

A partir de ce moment, toutes les directions se mettent complètement à flipper et Guest Safety imprime le pas.
Ils opèrent une refonte complète de tous les guides de procédure des attractions, mettent en place des audits, modifient les façons de faire et surtout ajoutent encore et encore des nouvelles procédures...

Oui, la sécurité est la première priorité de tout Cast Member.
L'ennui c'est que les chefs d'établissement se sont mis à psychoter sur leur éventuelle responsabilité pénale, ne s'occupant alors plus que de la sécurité.
Ajoutez à cela des critères de performance facilement mesurables et sujets au bonus de fin d'année et la sécurité est devenue la seule et unique priorité, au détriment du reste comme la courtoisie ou le spectacle.

Quelques exemples récents :

- limitation du nombre de personnes par rangées à Pirates of the Caribbean.
On est passé à "4 adultes par rangée" à "4 personnes par rangée". Si bien qu'une famille de 2 adultes et 3 enfants qui pourraient facilement tenir sur une seule rangée et vivre leur expérience ensemble, se retrouvent séparés !

- les portillons qui ont été installés pour éviter que les visiteurs ne tombent sur le circuit sont désormais jugés dangereux.
Il faut attendre que le portillon soit fermé pour placer les visiteurs... ce qui diminue encore le temps que possède le Cast Member pour "grouper" les visiteurs.
A noter qu'en 15 ans d'exploitation le nombre de personnes blessés par portillon à Pirates of the Caribbean est égal à... 0 !

- les restrictions au nombre de passagers par véhicule à Phantom Manor et Big Thunder Mountain est en changement constant.
On passe de 2 à 3 à 2 à 3 si les épaules touchent le dossier du véhicule ! Encore un non sens impossible à vérifier au vu des temps d'interaction déjà limités avec les visiteurs !

- à The Twilight Zone Tower of Terror, il est dit à 2 reprises que les visiteurs doivent garder bras, mains, jambes et pieds à l'intérieur de l'ascenseur et qu'ils doivent veiller à leurs enfants... Une fois automatiquement et une fois par le Cast Members à l'embarquement.

- les ceintures de sécurité sont désormais obligatoires pour toute personne montant à bord du Carrousel de Lancelot.
Connaissez-vous beaucoup de carrousels dans le monde où le port d'une
ceinture de sécurité est obligatoire ? Cela a-t-il ne serait-ce que le
moindre sens ?!
Originellement prévue pour les enfants en bas âge ces ceintures ne sont
par ailleurs pas adaptées à toutes les physionomies, ce qui cause bien
des situations ubuesques !

Et ces situations se multiplient quotidiennement avec l'ajout récent de la limite de taille d'1m20 sur toutes les attractions.

Le problème c'est que les Cast Members saturent complètement. Abreuvés de procédures sans queue ni tête du matin au soir et le cerveau lessivé à coups de briefings qui se transforment en simple rappels de procédure vide de sens, la plupart en oublie l'essence même d'un parc à thème Disney : faire vivre une expérience totale, coupée de la réalité.

Certes la sécurité en est un élément essentiel, mais clairement pas suffisant.
Tant que les directions opérationnelles n'apprendront pas à associer cette dimension sécurité avec la qualité de service que viennent chercher les visiteurs et pour laquelle ils paient cher, ces parcs perdront encore un peu plus de leur superbe...
C'est le genre de choses que je voulais dire en lançant ce sujet ...

Une chose que j'aime pas c'est que quelqu'un quand je pose une question (de manière générale, dans la vie) me réponde, tu crois que t'en connais assez pour dire ça....
Revenir en haut Aller en bas
smam



Féminin
Age : 38
Messages : 1233
Localisation : Martinique
Inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Y-a-t'il trop de sécurité à Disneyland Paris ? Lun 15 Mar 2010 - 8:51

Bonjour.
Je suis plutôt de l'avis : "il n'y a jamais trop de sécurité", ne serait-ce que par mon travail (je suis responsable QSE dans une grosse boîte de BTP, QSE = qualité SECURITE environnement), mais aussi de part mon rôle de maman... donc j'ai peur de ne pas toujours être très objective.

Je ne voulais pas intervenir à cause de cela mais aussi parce que je suis aussi d'accord pour dire que la réglementation fait parfois du grand n'importe quoi et certaines lois ne tiennent pas compte d'autres lois et donnent lieu à des invraissemblances et des combles qui pourraient faire rire si, encore une fois, il ne s'agissait pas de sécurité (exemples nombreux : port d'EPI qui empêchent de travailler en sécurité : des protections auditives empêchent d'entendre des consignes d'alerte, des harnais limitent les mouvement et font tomber des employés alors que des gardes-corps ou des filets de sécurité résoudraient les problèmes, les autorisations de conduite délivrées en interne par le responsable de l'entreprise engagent sa responsabilité et donc les grosses boîtes se déchargent en faisant passer des CACES alors que les petites boîtes ne peuvent pas toujours se le permettre et donc prennent sur elles, etc etc). Bref, pour moi les législateurs ne connaissent pas la vie réelle et font de la règlementation pour résoudre UN problème sans pour autant se rappeler des autres règlementations faites précédemment.

Ce qui me fait donc réagir : j'ai vu plusieurs fois qu'on faisait référence au post de La Rouquine en lui apportant beaucoup de crédit et je souhaite donc, moi aussi, y faire référence mais en y soulignant ce avec quoi je suis d'accord et ce avec quoi je ne suis pas du tout d'accord :

@La Rouquine a écrit:

A partir de ce point, l'ensemble des procédures est revue et TWDC souhaite une standardisation des procédures de sécurité entre les différents parcs.
Un département est créé, ou du moins prend du galon : Guest Safety. Ce département est en charge d'évaluer et de réduire les risques (réels ou non) ...

Il s'agit ici d'une obligation règlementaire française, européenne, mondiale: toute entreprise DOIT identifier et évaluer ses risques, et les consigner dans ce qu'on appelle le document unique (DU : pour l'europe). L'évaluation des risques tient JUSTEMENT compte des risques avérés ou non (et non "réels ou non" : un risque est TOUJOURS réel par définition, à partir du moment où il est identifié, ensuite il s'agit de l'évaluer et donc de lui donner une note qui englobe sa gravité potentielle, sa fréquence AVANT la mise en place de moyens de prévention et son risque résiduel (càd malgré la mise en place de ces moyens de prévention). Donc, à partir du moment où un incident (incident ou presqu'accident ou accident) s'est produit obligatoirement le risque résiduel sera ce que l'on appelle SIGNIFICATIF et donc obligatoirement (et là encore c'est la règelmentation) l'entreprise DOIT prendre de NOUVELLES MESURES pour empêcher le risque de se produire. Bref, tout ça pour dire que ce qu'a fait TWDC n'est que le respect srcupuleux de ce qui lui est imposé : on ne peut rien avoir à y redire (d'ailleurs, sur ce point, je suis en accord avec la règlementation : elle est loin d'être idiote : on ne peut pas se permettre de ne pas connaître ses risques, ni de réagir lorsqu'un incident se produit)





@La Rouquine a écrit:
L'ennui c'est que les chefs d'établissement se sont mis à psychoter sur leur éventuelle responsabilité pénale, ne s'occupant alors plus que de la sécurité.
Ajoutez à cela des critères de performance facilement mesurables et sujets au bonus de fin d'année et la sécurité est devenue la seule et unique priorité, au détriment du reste comme la courtoisie ou le spectacle....
Il ets normal que les chefs d'établissement fassent attention à leur responsabilité pénale ce concernant : la jurisprudence ne va pas du tout à l'encontre : de plus en plus de responsables sont en prison (au mieux avec sursis) parce que leur responsabilité a été mise en cause. La condamnation d'une personne morale ne satisfait pas une famille en deuil : il lui faut une personne physique...
Par ailleurs, je ne connais pas la politique QSE de TWDC mais ça m'étonnerait fortement que la satisfaction du client n'arrive pas en numéro 1, avant le respect de sécurité (et ceci dit : garder ses guests en vie fait aussi partie de cet objectif n°1, non?)


@La Rouquine a écrit:

- On est passé à "4 adultes par rangée" à "4 personnes par rangée". Si bien qu'une famille de 2 adultes et 3 enfants qui pourraient facilement tenir sur une seule rangée et vivre leur expérience ensemble, se retrouvent séparés !....
Franchement : le papa va avec deux et la maman avec un (ou vis-versa) et ça ne gâche absolument rien : la sécurité de leurs enfants passent largement devant ce genre de considération...

@La Rouquine a écrit:

- Il faut attendre que le portillon soit fermé pour placer les visiteurs... A noter qu'en 15 ans d'exploitation le nombre de personnes blessés par portillon à Pirates of the Caribbean est égal à... 0 !...
Alors là je ne suis vraiment pas d'accord : si les portillons ont été jugés dangereux c'est qu'ils le sont. Il n'y a donc pas photo : on perd du temps mais on améliore la sécurité ! Ton propos concernant le fait qu'il n'y a jamais eu d'accident est le pire des arguments !!! Combien de fois j'entends "je n'ai jamais eu d'accidents en 40 ans de carrière !" ben oui, mais le jour où il y en a un (dans ce cas par exemple) : c'est la vie d'êtres humains qui est en jeu et comme le dit le bon sens populaire "avant de mourir il était en vie", référence aussi à la parabole de celui qui se jette par la fenêtre et qui à tous les étage dit "jusque là tout va bien"

@La Rouquine a écrit:

- les restrictions au nombre de passagers par véhicule à Phantom Manor et Big Thunder Mountain est en changement constant.
On passe de 2 à 3 à 2 à 3 si les épaules touchent le dossier du véhicule ! Encore un non sens impossible à vérifier au vu des temps d'interaction déjà limités avec les visiteurs !...
Je ne connais pas les détails de cette mesure mais pour le coup je suis plutôt d'accord : elle risque d'amener des discussions inutiles : il vuat souvent mieux faire une règle unique et qui pour le coup éviterait de perdre du temps.

@La Rouquine a écrit:

- à The Twilight Zone Tower of Terror, il est dit à 2 reprises que les visiteurs doivent garder bras, mains, jambes et pieds à l'intérieur de l'ascenseur et qu'ils doivent veiller à leurs enfants... Une fois automatiquement et une fois par le Cast Members à l'embarquement.!...
Je ne comprends pas le problème : au contraire ! Si les guests n'ont pas entendu la première fois ils entendront la deuxième (ou l'inverse). Et là ça ne fait pas perdre de temps ou quoique ce soit, si? De plus, si jamais le CM oublie (l'erreur est humaine) il y aura au moins eu l'annonce automatique. Mais l'annonce du CM apporte sans doute plus de poids que la simple annonce automatique. Donc on est dans une démarche de prévention, c'est tout.

Pour la fin du post : je suis d'accord sur ta conclusion générale : la sécurité va avec la qualité et la satisfaction des clients. Certaines mesures peuvent paraître "saoûlantes" ou inapplicables aux CM. Et donc, il devrait y avoir ce qu'on appelle les retours d'expériences à la direction : où les CM remontent l'information sur ce qui ne va pas ou pourrait être mieux perçu, ou mieux applicable. C'est le seul (gros il est vrai) point où je ne saisis plus la démarche de Disney. Si on veut qu'un système marche il doit être participatif et les employés ne doivent pas le ressentir que comme une contrainte.

Bon ben désolée pour le pavé...
Revenir en haut Aller en bas
 
Y-a-t'il trop de sécurité à Disneyland Paris ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Disneyland Paris-