AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
TheForceCode



Masculin
Age : 27
Messages : 1088
Localisation : Narbonne
Inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Mar 25 Aoû 2009 - 16:02

@LookilooK a écrit:
Je ne pense pas qu'on puisse comparer le cas d'Atlantide, l'Empire Perdu à celui de Le Roi Lion, car si les deux films s'inspirent du mythe de Platon, selon Zuzu Le Roi Léo est inspiré de Hamlet de Shakespeare et je doute que Le Roi Lion soit parti de la même base...ça me semble trop éloigné !

Tu t'es pas trompé entre "Le Roi Lion" et "Le Roi Léo" dans ton message confused. Car le Roi Lion est bien inspiré d'Hamlet (les scénaristes le disent eux-même dans les bonus du DVD collector)




Découvrez le Val d'Europe sur Google Earth:
http://dl.free.fr/getfile.pl?file=/DcjVMtoR/Vald'Europe.kmz
La Convention de 1987:
http://dl.free.fr/mVu8WO5aR
Revenir en haut Aller en bas
LookilooK



Masculin
Age : 28
Messages : 390
Localisation : 45 kilomètres de DLP !
Inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Jeu 27 Aoû 2009 - 12:56

Ah pardon, au temps pour moi TheForceCode ! J'avais mal compris, merci d'avoir précisé.
Revenir en haut Aller en bas
Tai le magnifique



Messages : 172
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Pixar a eu un seul échec par la faute de Dreamworks Jeu 27 Aoû 2009 - 22:01

Vous pouvez bien parler , Pixar n'a pas eu seulement des succès mais ils ont eu aussi un échec rappelez-vous du film Une vie de bestiole (Titre français : 1001 Pattes) ce film avait tournée dans la tête de John Lassetter depuis longtemps mais le problème c'est que parmi l'équipe Steven Speilberg qui travaillait chez Dreamworks avait dépêchée un espion pour qu'on lui donne des informations sur le nouveau film de Pixar , quand John Lassetter a découvert cet espion , il était trop tard , Speilberg était a mi-chemin du travail de son film , du côté de Pixar on a tenté de redessiner les personnages différemment , de créer une nouvelle histoire et d'engager des gens qui aurait vraiment confiance en lui malgré ça , son film fut un échec car de l'autre côté le film Fourmiz avait remportée l'oscar du meilleur film d'animation en 1997 , depuis ce jour John Lassetter s'est dit qui ferait attention aux personnes qu'il engagerait et qui saurait quelle serait les personnes qui volerait ses idées , après ça le combat de Pixar contre Dreamworks avait débutée , en 2001 lorsque Pixar créait le film Trouvez Nemo (Sauvez Nemo) du côté de Dreamworks ont fit le film Gang de requins ou encore lorsque Pixar fit le film Monstres Inc. (Monstres et compagnie) en 2000 , 7 ans plus tard Dreamworks fit le film Monstres vs Aliens mais une fois ce fut le contraire lorsque Dreamworks fit le film Madasgascar , Disney décida de faire le film La Vie sauvage pour voler l'idée de Dreamworks.

Aujourd'hui quand on y pense , c'est Pixar et John Lassetter qui ont gagné lorsque Disney acheta le studio Dreamworks alors on peut dire que Lassetter a fait la paix avec Steven Speilberg parce qu'aujourd'hui tous les personnages de Dreamworks font maintenant parti du groupe Disney y compris Shrek.


Dernière édition par Tai le magnifique le Jeu 27 Aoû 2009 - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rhino



Masculin
Age : 23
Messages : 7395
Localisation : Perpignan (66)
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Jeu 27 Aoû 2009 - 22:05

Citation :
(Sauvez Nemo)

En français c'est Le Monde de Némo. Wink

Citation :
les personnages de Dreamworks font maintenant parti du groupe Disney y compris Shrek et compagnie

Pardon ?
J'ai du rater un truc la...
T'est sur de ça ?
Disney n'est que le distributeurs de 6 films par an je croit.
Revenir en haut Aller en bas
TheForceCode



Masculin
Age : 27
Messages : 1088
Localisation : Narbonne
Inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 0:10

Oui, grosse erreur.
Disney est associé avec Dreamworks Pictures, et pas Dreamworks Animation, qui sont 2 studios bien séparé depuis quelques années maintenant.




Découvrez le Val d'Europe sur Google Earth:
http://dl.free.fr/getfile.pl?file=/DcjVMtoR/Vald'Europe.kmz
La Convention de 1987:
http://dl.free.fr/mVu8WO5aR
Revenir en haut Aller en bas
jonathan1985



Masculin
Messages : 3216
Localisation : Paris
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 0:24

@Tai le magnifique a écrit:
Vous pouvez bien parler , Pixar n'a pas eu seulement des succès mais ils ont eu aussi un échec rappelez-vous du film Une vie de bestiole (Titre français : 1001 Pattes) ce film avait tournée dans la tête de John Lassetter depuis longtemps mais le problème c'est que parmi l'équipe Steven Speilberg qui travaillait chez Dreamworks avait dépêchée un espion pour qu'on lui donne des informations sur le nouveau film de Pixar , quand John Lassetter a découvert cet espion , il était trop tard , Speilberg était a mi-chemin du travail de son film , du côté de Pixar on a tenté de redessiner les personnages différemment , de créer une nouvelle histoire et d'engager des gens qui aurait vraiment confiance en lui malgré ça , son film fut un échec car de l'autre côté le film Fourmiz avait remportée l'oscar du meilleur film d'animation en 1997 , depuis ce jour John Lassetter s'est dit qui ferait attention aux personnes qu'il engagerait et qui saurait quelle serait les personnes qui volerait ses idées , après ça le combat de Pixar contre Dreamworks avait débutée , en 2001 lorsque Pixar créait le film Trouvez Nemo (Sauvez Nemo) du côté de Dreamworks ont fit le film Gang de requins ou encore lorsque Pixar fit le film Monstres Inc. (Monstres et compagnie) en 2000 , 7 ans plus tard Dreamworks fit le film Monstres vs Aliens mais une fois ce fut le contraire lorsque Dreamworks fit le film Madasgascar , Disney décida de faire le film La Vie sauvage pour voler l'idée de Dreamworks.

Aujourd'hui quand on y pense , c'est Pixar et John Lassetter qui ont gagné lorsque Disney acheta le studio Dreamworks alors on peut dire que Lassetter a fait la paix avec Steven Speilberg parce qu'aujourd'hui tous les personnages de Dreamworks font maintenant parti du groupe Disney y compris Shrek.

Un sacré ramassis de bêtises là!

1001 Pattes ne peut en aucun cas être considéré comme un échec vu qu'il a rapporté plus que Toy Story lors de sa sortie. De plus, j'aimerai que tu m'expliques comment Dreamworks a pu remporté l'Oscar du Meilleur Film d'Animation en 1997 alors que cette catégorie n'a été crée qu'en 2001 ?

Pour le plagiat FourmiZ/1001 Pattes, pas d'espions qui vaillent, c'est Katzemberg, après avoir été remercié de chez Disney qui a repris l'idée et l'a suggéré aux studios PDI pour leur premier film 3D.
Revenir en haut Aller en bas
Timon Timauvais



Masculin
Age : 45
Messages : 7577
Localisation : sur Chronique Disney
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 9:06

Kinoo a déjà répondu sur une partie de ton post. Je vais m'attacher à celle là...

@Tai le magnifique a écrit:
(...)
Aujourd'hui quand on y pense , c'est Pixar et John Lassetter qui ont gagné lorsque Disney acheta le studio Dreamworks alors on peut dire que Lassetter a fait la paix avec Steven Speilberg parce qu'aujourd'hui tous les personnages de Dreamworks font maintenant parti du groupe Disney y compris Shrek.


Autant de bétises en si peu de mots, c'est effrayant !
Où as tu vu que Disney a racheté Dreamworks ? Tu confonds un accord de distribution pour les films Live avec un rachat pur et simple de la division Animation... Faut apprendre à lire correctement les infos puis à les comprendre avant de chercher d'en faire une analyse qui, trompera peut-être son monde sur un forum généraliste, mais pas sur un forum spécialisé comme le nôtre...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 9:27

@Tai le magnifique a écrit:
Vous pouvez bien parler , Pixar n'a pas eu seulement des succès mais ils ont eu aussi un échec rappelez-vous du film Une vie de bestiole (Titre français : 1001 Pattes) ce film avait tournée dans la tête de John Lassetter depuis longtemps mais le problème c'est que parmi l'équipe Steven Speilberg qui travaillait chez Dreamworks avait dépêchée un espion pour qu'on lui donne des informations sur le nouveau film de Pixar , quand John Lassetter a découvert cet espion , il était trop tard , Speilberg était a mi-chemin du travail de son film , du côté de Pixar on a tenté de redessiner les personnages différemment , de créer une nouvelle histoire et d'engager des gens qui aurait vraiment confiance en lui malgré ça , son film fut un échec car de l'autre côté le film Fourmiz avait remportée l'oscar du meilleur film d'animation en 1997 , depuis ce jour John Lassetter s'est dit qui ferait attention aux personnes qu'il engagerait et qui saurait quelle serait les personnes qui volerait ses idées , après ça le combat de Pixar contre Dreamworks avait débutée , en 2001 lorsque Pixar créait le film Trouvez Nemo (Sauvez Nemo) du côté de Dreamworks ont fit le film Gang de requins ou encore lorsque Pixar fit le film Monstres Inc. (Monstres et compagnie) en 2000 , 7 ans plus tard Dreamworks fit le film Monstres vs Aliens mais une fois ce fut le contraire lorsque Dreamworks fit le film Madasgascar , Disney décida de faire le film La Vie sauvage pour voler l'idée de Dreamworks.

Aujourd'hui quand on y pense , c'est Pixar et John Lassetter qui ont gagné lorsque Disney acheta le studio Dreamworks alors on peut dire que Lassetter a fait la paix avec Steven Speilberg parce qu'aujourd'hui tous les personnages de Dreamworks font maintenant parti du groupe Disney y compris Shrek.

N'importe quoi... C'est pathétique de sortir autant de bétises en un seul post.
Franchement, je n'ai pas la prétention de tout savoir, mais quand je ne sais pas, je me tais au lieu de dire des conneries aussi énormes... Rolling Eyes


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Cobain



Masculin
Age : 31
Messages : 8050
Localisation : Wonderland
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 9:55

Le problème de ce genre de post c'est que tu induis les forumeurs en erreur, certains ont surement cru tout ce que tu as raconté Tail le magnifique, et ça ce n'est pas acceptable. Je me demande bien où tu as lu tout ça (si tu ne l'a pas directement inventé)!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.artofdisney.net
BIX!



Masculin
Age : 38
Messages : 5412
Localisation : St Omer (62)
Inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 10:01

@Tai le magnifique a écrit:
Vous pouvez bien parler , Pixar n'a pas eu seulement des succès mais ils ont eu aussi un échec rappelez-vous du film Une vie de bestiole (Titre français : 1001 Pattes) ce film avait tournée dans la tête de John Lassetter depuis longtemps mais le problème c'est que parmi l'équipe Steven Speilberg qui travaillait chez Dreamworks avait dépêchée un espion pour qu'on lui donne des informations sur le nouveau film de Pixar , quand John Lassetter a découvert cet espion , il était trop tard , Speilberg était a mi-chemin du travail de son film , du côté de Pixar on a tenté de redessiner les personnages différemment , de créer une nouvelle histoire et d'engager des gens qui aurait vraiment confiance en lui malgré ça , son film fut un échec car de l'autre côté le film Fourmiz avait remportée l'oscar du meilleur film d'animation en 1997 , depuis ce jour John Lassetter s'est dit qui ferait attention aux personnes qu'il engagerait et qui saurait quelle serait les personnes qui volerait ses idées , après ça le combat de Pixar contre Dreamworks avait débutée , en 2001 lorsque Pixar créait le film Trouvez Nemo (Sauvez Nemo) du côté de Dreamworks ont fit le film Gang de requins ou encore lorsque Pixar fit le film Monstres Inc. (Monstres et compagnie) en 2000 , 7 ans plus tard Dreamworks fit le film Monstres vs Aliens mais une fois ce fut le contraire lorsque Dreamworks fit le film Madasgascar , Disney décida de faire le film La Vie sauvage pour voler l'idée de Dreamworks.

Aujourd'hui quand on y pense , c'est Pixar et John Lassetter qui ont gagné lorsque Disney acheta le studio Dreamworks alors on peut dire que Lassetter a fait la paix avec Steven Speilberg parce qu'aujourd'hui tous les personnages de Dreamworks font maintenant parti du groupe Disney y compris Shrek.

Ya une caméra caché quelque part?

Elle est ou hein?... allez c'est bon... les plaisanteries les plus coutes sout souvent les meilleures.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr/
Capt Jack



Masculin
Age : 25
Messages : 2701
Localisation : Lille au trésor
Inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 10:02

J'ai l'impression que c'est une traduction digne de google, Une vie de bestiole, Trouvez Nemo, La Vie sauvage... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Timon Timauvais



Masculin
Age : 45
Messages : 7577
Localisation : sur Chronique Disney
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 10:30

@Capt Jack a écrit:
J'ai l'impression que c'est une traduction digne de google, Une vie de bestiole, Trouvez Nemo, La Vie sauvage... Rolling Eyes

En l'espèce, il s'agit des titres québécois qui, contrairement aux français, traduisent littéralement les titres anglais...Wink


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 10:41

Y'a pas moyen de faire le ménage, plutot que de laisser de telles inepties ici ?


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
LookilooK



Masculin
Age : 28
Messages : 390
Localisation : 45 kilomètres de DLP !
Inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 11:21

Faudrait faire un Top 5 des posts les plus incroyables, on vote tous pour notre préféré !

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tai le magnifique



Messages : 172
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 18:22

Désolé mais c'est ce que j'ai cru comprendre , mon but n'a jamais été de dire des bêtises face à Dreamworks ni à Disney , je ne savais pas que les deux studios de Dreamworks étaient distinctes , malgré que c'était mon avis j'ai toujours pensé que Dreamworks animation faisait parti du studio Dreamworks et qu'il était affiliée aux studios Disney , ne soyez pas trop vache devant moi , j'ai fait une faute oui mais je me peux me reprendre quand même , ça vous ait jamais arrivée de vous tromper sur tel ou telles choses dans la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Timon Timauvais



Masculin
Age : 45
Messages : 7577
Localisation : sur Chronique Disney
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 19:44

Bon, bon, on te pardonne... Mais, recommence jamais un truc pareil... Wink


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Ven 28 Aoû 2009 - 19:54

@Tai le magnifique a écrit:
Désolé mais c'est ce que j'ai cru comprendre , mon but n'a jamais été de dire des bêtises face à Dreamworks ni à Disney , je ne savais pas que les deux studios de Dreamworks étaient distinctes , malgré que c'était mon avis j'ai toujours pensé que Dreamworks animation faisait parti du studio Dreamworks et qu'il était affiliée aux studios Disney , ne soyez pas trop vache devant moi , j'ai fait une faute oui mais je me peux me reprendre quand même , ça vous ait jamais arrivée de vous tromper sur tel ou telles choses dans la vie.

Faire une erreur, ça arrive, mais débiter autant de sotises.
Quand même... Tu avais bu, hein, c'est ça...

Allez, la prochaine fois, précise bien que tu parles de ton point de vue sur telle ou telle question, et ne raconte pas fausses infos. Wink


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Baby-Boy



Masculin
Age : 31
Messages : 383
Localisation : Liège - Belgique
Inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Dim 30 Aoû 2009 - 18:02

Je ne comprends pas (mes deux derniers posts commencent par cette constatation, je dois faire pitié).


A quoi officiellement fait-on référence quand on parle d'âge d'or?Car si j'ai bien saisi, ce n'est pas au succès commercial.

A la qualité d'animation? Je ne pense pas non plus puisque certains de très grande qualité n'en font pas parti.


Alors?

Autre question : sait-on quand on entre dans un âge d'or ou on le voit avec le recul? Ma question est peut-être ridicule mais, par exemple, Alice fait parti de l'âge d'or 2ième du nom mais si ma mémoire est bonne, il avait été démoli par la critique. Je vois mal dire 'l'âge d'or Disney se poursuit avec Alice, un navet du genre"" ( j'exagère mais bon...).


Donc que faudrait-il, en résumé, pour entrer dans la nouvelle ère dorée?
Revenir en haut Aller en bas
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Dim 30 Aoû 2009 - 18:36

Les historiens parlent d'âge d'or avec du recul, forcément.
Personne ne peut voir la chose venir réellement.

Et si certains films font partie des âges d'or, ce n'est pas forcément de par leur succès à leur sortie, mais plutôt par l'estime que le public et la critique leur portent.
Alice au Pays des Merveilles, pour reprendre ton exemple, s'est fait démolir à sa sortie, mais depuis, le film est devenu culte.


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Dash
Modérateur


Masculin
Age : 30
Messages : 16197
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques??? Dim 30 Aoû 2009 - 21:24

Et je rajouterais qu'on estime la qualité, l'implication artistique des créateurs des films en question.
Même si Fantasia n'était pas un succès à sa sortie, il est clair et net que ce film découle d'une ambition artistique de premier ordre et le film est considéré comme excellent à ce niveau-là. C'est le cas des cinq films du premier Âge d'Or, de tous ceux du second (excepté Merlin l'Enchanteur et, dans une moindre mesure, Alice au Pays des Merveilles) et de tous ceux du troisième (bien que Bernard et Bianca au Pays des Kangourous soit souvent occulté).
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
Tokin



Masculin
Age : 24
Messages : 2812
Localisation : Perdu dans le sud de la France...
Inscription : 03/07/2008

MessageSujet: . Lun 31 Aoû 2009 - 10:47

@Baby-Boy a écrit:

Autre question : sait-on quand on entre dans un âge d'or ou on le voit avec le recul? Ma question est peut-être ridicule mais, par exemple, Alice fait parti de l'âge d'or 2ième du nom mais si ma mémoire est bonne, il avait été démoli par la critique. Je vois mal dire 'l'âge d'or Disney se poursuit avec Alice, un navet du genre"" ( j'exagère mais bon...).


Donc que faudrait-il, en résumé, pour entrer dans la nouvelle ère dorée?

Je dirais que ça se fait avec du recul.Exemple:si la Princesse et la Grenouille est un pur chef-d'Oeuvre,ça ne signifie pas qu'il y aura un nouvel âge d'or,surtout si les production suivantes seront des navets.
En revanche,si ces futures productions suivent le même chemin,là on pourra parler d'âge d'or.

Alors,comme on dit très souvent sur ce forum;wait and see!


Revenir en haut Aller en bas
 
Les Classiques Disney, les périodes fastes et mauvaises cycliques???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Du petit au grand écran :: L'animation Disney au cinéma-