AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI ***

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elflie



Féminin
Age : 32
Messages : 20
Localisation : Paris
Inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Mer 8 Juil 2009 - 13:17

J'adore ton TR, merci de nous le faire partager et de nous donner un peu de cette magie!! Pendant que je te lis j'ai l'impression de faire partie de voyage c'est vraiment génial!

J'attend la suite avec impatiente!
Revenir en haut Aller en bas
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 459
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 9 Juil 2009 - 9:12

WDW/JOUR 4 (MAGIC KINGDOM) PARTIE 1

Aujourd'hui c’est notre quatrième journée a WDW. Ça fait beaucoup de jours que nos sommes partis de notre maison mais jusqu'à présent je n'avait pas eu cette sensation amère… Ça commence a finir ! C’est curieux, ils restaient 5 jours complets de vacances (égal ou plus d'un voyage complet à Disneyland Paris, par exemple) mais aujourd'hui c'est le quatrième jour de notre séjour en WDW, l'équateur du voyage. Et en ce moment je suis conscient que je vais« exprimer » chaque minute ici parce qu'avant que nous nous rendions compte, nous serons de retour. Je suppose que c’est un sentiment normal quelqu'un a un moment heureux, quand tu est a point de toucher le ciel avec les doigts, j’aimerais bien pouvoir « arrêter le temps », mais malheureusement ce n'est pas possible et dans quelques jours nous retournerons à la réalité. Comme j’ai dit a ma fille dans l'avion de retour « je ne sais pas quand nous retournerons, mais au moins nous sommes venus et il n’y aucune chose et aucune personne qui peuvent nous enlevé ça». Ça a été un voyage en famille très spécial… Comme toujours, après la douche, je vais chercher des provisions pour le petit déjeuner. La promenade de la chambre au « food court » est très agréable, le frais du matin, les petits oiseaux en chantant, les écureuils qui croise ton chemin, et les 4 ou 5 « punis » sous le parasol. : - DDD je me réfère à 4 ou 5 fumeurs que je vois tout les matin dans le même emplacement, fumant comme une cheminée. Tout l'hôtel est « non fumeur » et seulement ils peuvent le faire dans un certain lieu. Sans esprit de paraître « ultra », j’adore cette loi. Je n'ai rien contre les fumeurs (celui qui veut être empoisonné, qu’il le fasse ) mais ce qui ne comprends pas c’est que je doive supporter en Espagne la fumée des autres. En fait, j'ai presque cessé d’aller dan les bars pour ne pas m'avaler les fumées des autres. Après le petit déjeuner, nous nous allons en direction du bus. Par le chemin, nous saluons au groupe de nettoyeuses de l'hôtel qui sont presque toutes hispaniques. Curieusement la nôtre était d’origine philippine (Judith) à auquel nous laissions toutes les nuits un petit pourboire dans une enveloppe sur la télé. Aux USA vous savez déjà que la majorité des travailleurs qui rendent un service dans un bar, hôtel ou transport attendent un pourboire. C'est une coutume qu'à à nous est difficile a comprendre, mais elle est presque obligatoire là bas. J’avait lu que si nous laissions de l'argent dans la chambre ils n’allaient pas toucher, à moins qu'il soit évident qu'il était pour le service de nettoyage, et c’est cela l'est ce que nous avons fait, en laissent l’argent dans une petite enveloppe avec une note.


Aujourd'hui nous nous adressons a nouveau au Magic Kingdom. Ma femme ne comprend pas pourquoi nous allons a nouveau a ce parc quand nous n'avons pas encore visité Kingdom Animal ou Epcot. Il y a 2 raisons principales : il est week-end et Epcot est plein de gens étant donné le festival de fleurs (très apprécié par le public local) et en plus aujourd'hui c’est l’occasion de voir la parade « Spectromagic » qui, tout comme Fantasmic, n’est pas la toutes les soirées. J’avais vraiment peur de cette journée , c’était le quatrième jour « Disney » (la limite a Paris pour ma femme) et en plus c’était a nouveau Magic Kingdom (et vraiment peur qu’elle s’ennuie de trop de « magie Disney »)

Pour changer un peu le jour a Magic Kingdom, j’avait préparée une surprise … donc je lui ai dit Fina d’emporter les maillots de bain pour « uns surprise » Nous sommes arriver au Royaume Magique et nous nous dirigeons a nouveau vers Fantasyland. Nous répétons quelques rides et voyons d’autres que nous avions pas fait la première journée comme « Snowhite » qui nous paraît plus joli et longue qu'à Paris. A 10 H du matin ouvre officiellement Toontown, le village où habitent Mickey et ces amis… donc nous allons vers la bas. Nous nous dirigeons vers la carpe où, hypothétiquement, a lieu la « country fair ». Là il y a 2 files où on peut visiter à des hôtes très spéciaux : Les princesses classiques ou les fées de la nouvelle série de Clochette. Comme les princesses sont très connues pour nous, nous choisissons les fées tout comme 99% des visiteurs. Disney a trouvé une autre vache a lait dans le monde des fées : tous les enfants sont fous avec c’est personnages. La file est lente, excessivement lente. Nous avons ensuite vu que, une fois qu'à l'intérieur, ils te laissent assez de temps pour être avec elles et c’est normal qu'elle avance lentement. Habitués comme nous étions à ne pas faire d’attente (merci Thierry ;-) ), une demi - longue heure nous a parus éternelle… mais bon, tout pour connaître Clochette et ses amies…..



Après la visite, nous avons vu les maisons de Mickey, Minnie et le reste de la bande. Tout est très bien fait et il y a beaucoup de détails très amusants. Les imagineers ont ici eu pas de rêgles a suivre puisqu'ils ne devaient pas suivre un modèle réel et ils se sont amusés en imaginant comme serait le village où vivent les « toons ».



Pendant la visite, nous avons vu comme un petit avion écrivait dans le ciel des messages religieux du type « Jesus vous aime » et les trucs comme ça. Évidemment, comme on dit en Espagne, il y a des gens pour tout !



Nous prenons le train de vapeur dans la gare de Toontown et nous descendons a Frontierland. Le premier objectif était Big Thunder Mountain que nous n'avions pas essayer dans la visite précédente. Nous l'avons fait en 2 tours puisque Erica ne monte pas à cette attraction. Il est curieux qu'une des attractions phare à Paris, ici c’est « une de plus ». Ni la situation même la met tellement en valeur comme dans le resort européen. La montagne est moins réaliste qu'à Paris et n'a pas le passage sous l'eau, mais encore ainsi elle est très amusante et a quelques détails très bons. Nous explorons un peu les terres de Frontierland et prenons des forces dans « Pecos Bill ». Il s'agit d’un endroit pour faire toi-même ton hamburger grâce à un compteur où il a de de tout (tomate, laitue, etc…) . Il fait chaud dehors, mais à l'intérieur l'air conditionné « made in North Pole »… donc nous prenions une table à l'ombre dans la terrasse et nous avons manger là les hamburgers. Thierry nous avait conseillé de prendre le picnic pour l’ile de Tom Sawyer mais il faisait trop chaud pour rester dans la queue d’embarquement avec la nourriture. Après le repas, c’était le moment de faire une aventure sur l'île de Tom Sawyer. Curieusement, Erica a un ancien livre hérité de sa cousine sur des aventures de Mickey dans « l'île des merveilles » et ont a découvert que c’était la même isle que celle du Magic Kingdom : Elle a la même silhouette et les mêmes éléments : le fort, le moulin, les roches, etc.… nous sommes entrés un instant « au Fort Langhorn » appelé ainsi en honneur à Marc Twain (dont le nom réel était Samuel Langhorn Clemens).



Tout Frontierland a ici un ton beaucoup moins « Western » qu'à Paris, en réalité « Frontier » représente pour les Américains la frontière de l'ouest, mais plus celle les pionniers et les colons que celle des cowboys des films de John Ford. Nous avons visiter le reste de l'île où on respire une tranquillité qui n'a rien voir avec le reste du land, on remarque que c’est samedi parce qu'il y a énormément de gens. Nous allons reposer le repas à une autre attraction classique que nous ne connaissions pas : Country Bear Jamboree. J’avais vraiment envie de la connaitre puisqu'il s'agit de la seule pièce qui est arrivée à être construite pour un projet imaginé il y a longtemps par Walt Disney : une station de ski en Californie qui allait être appelée « Minéral King ». Le projet a été abandonné après le décès de Disney étant donné les pressions des écologistes, mais ces ours continuent à faire son show depuis de nombreuses années. L’attraction n'est pas une E-Ticket, mais nous sommes vraiment surpris de l’enthousiasme du public américain en chantants les chansons populaires. Il y a aussi beaucoup de clin d’œil pour tous les fan du monde Disney, comme cette caricature superbe qui est l'ours « Big Al» du grand écrivain, animateur et Imagineer de Disney, Al Bertino.



Après le show des ours, je raconte a ma famille que c’est l’heure de sortir du parc pour un repos et que nous retournerons plus tard. Nous sortons du Magic Kingdom, après avoir vu le show " ; Dream Along with Mickey" ; aux pieds du château, en direction de l'embarcadère. Destin ? L'hôtel Wilderness Lodge qui se trouve dans un autre lac communiqué avec « le Seven Seas Lagoon » (lac face au Magic Kingdom) au moyen d'un canal.



La promenade est très agréable et la chaleur est plus facile a supporter dans l'eau. Nous arrivons à l'hôtel au 3:30 pile, juste au moment où nous pouvons voir le Geyser en action (je crois qu’il fonctionne chaque demi - heure).



Pendant le chemin je lui raconte a ma femme la surprise : nous allons louer un bateau searaycers pour faire un tour par les 2 lacs. Ensuite, le plan était de les restituer dans ce même hôtel où nous avions un goûter/dîner réservé.



L’idée était fantastique, mais les idées sont des idées et elles peuvent être changées… et si c’est pour le mieux, elles doivent êtres changés. En passant par la spectaculaire piscine de l'hôtel, est arrivé ce que savais qui allait arriver (vous vous souvenez, j’avais posé la question su le forum)…. avec la chaleur qu'il faisait, Erica a tout de suite demander de se baigner. Alors on a bien regardé et il n’y avait aucun contrôle. Donc, nous décidons faire une baignade avant l'aventure dans les bateaux.



Il n'y a eu problème ni avec les serviettes, puisqu'étant un des hôtels plus luxueux, il y avait plusieurs endroits avec des serviettes disponibles. Nous avons essayer le Jacuzzi et la piscine quand Erica a fait un nouvel ami de son âge, Nicolás. Le gamin était très sympa et il n'a pas tardé à nous présenter à son père, à sa mère et à sa petite soeur. Les trois étaient d'origine mexicaine mais résidaient à New York depuis de nombreuses années. Bon en réalité la mère descendait de grands-pères espagnols, mais était née au Mexique. Nous avons eu la chance de connaitre une famille extraordinaire et nous nous sommes assis dans la terrasse pour parler pendant plus d’une heure…on est presque arrivés tard a notre repas. Donc pas de Sea raycers pour ce voyage, on garde l’idée pour autre occasion ! : - D Nous nous somme changer de vêtements et nous sommes entrés au hall de l'hôtel. Mon Dieu ! Si l'extérieur est spectaculaire, l'intérieur est a la même hauteur. Bien que le sujet soit le même que celui du Sequoia (les parcs nationaux américains), il n'y a pas une comparaison possible. Le Sequoia est comme la « maisonette du garde » du Wilderness Lodge. Il est absolument incroyable !


Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 459
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 9 Juil 2009 - 9:12

WDW/JOUR 4 (MAGIC KINGDOM) PARTIE 2
Je demande pour ma réserve dans l'entrée « du Whispering Canyon Café » et j’entends une voix qui me dit « Es-tu de l'Espagne ? ». Quand je lui ai dit que oui, j’ai vu une petite lumière dans ses yeux. Amaya, de Saint-Sébastien, travaille ici depuis longtemps comme réceptionniste mais nous raconte que« j'entends seulement Espagnol de l'Amérique du Sud » donc elle était très contente de nous recevoir. Elle nous présenté à Sam, notre serveur, et elle lui a donné des instructions précises pour qu’on sois traité comme des Rois. Sauf le tapis rouge, ont a été vraiment des stars ce soir la ! Le restaurant est comme très fou. Si quelqu'un demandait du Ketchup, le serveur le demandait en criant et alors quelqu'un apportait avec 36 bouteilles à la table. Ils ont aussi chanté une chanson et tout le monde a commencer a danser (style Macarena, pour que être précis). Comme nous ne savions pas, Amaya est rapidement venu nous montrer la danse. Une autre des activités proposées était une course de chevaux (avec des petits chevaux de bois). Amaya était la a nouveau pour qu’Erica ait un (il n’y en 'y avait pas pour tous des enfants) et, bien sur, elle était la première de la course depuis le début. Le repas a été très bon et abondant. Sam nous a recommandé la spécialité de la maison, le « Skillet » qui est un plat pour partager avec viande, pommes de terre, haricots, etc.… En plus, ils te remettaient à volonté avec seulement le demander. Nous demandons aussi une salade de pâte et, pour dessert, ils nous ont apporté un morceau de tarte au fromage et un autre morceau de tarte au pomme, vraiment extraordinaires les deux.



Erica a vu qu'une certaine table avait demandé un Cocktail qui était orné avec une clochette qui brillait. Je lui ai dit à Sam que l'enfant voulait une clochette et qui s'il pouvait nos apporter un cocktail. Comme il a vu que c’était seulement par l'ornementation, Sam nous a fais un clin d'oeil et est il est retourné….en étant laissé oubliée une clochette sur notre table. Amaya a parlé avec nous un bon instant sur son expérience en WDW. Elle nous disait qu'elle était là par un programme international d'étudiants mais, en réalité, ils étaient des ouvriers bon marché pour Disney. Mais nous elle nous a aussi expliqué que l'expérience était enrichissante et qu'elle avait appris énormément de choses dans ces mois. Elle nous a présentées à la manager du restaurant et nous a accompagner jusqu'à la sortie, où nous luis avons dis au revoir. Ils nous restaient quelques heures pour utiliser quelques Fast Pass que nous avions dans la poche mais en sortant nous nous sommes retrouvés à nouveau avec la famille de Nicolás et nous nous asseyons sans aucun doute dans une autre table dans la terrasse. Les enfants son partis derrière un lapin qui est passé ici et nous nous sommes mis à parler de tout et de rien. Comme je vous disais, c’étaient une famille absolument charmante et ça a été vraiment dur de dire au revoir pour retourner au Magic Kingdom. À vrai dire nous avions renoncé à plusieurs heures de parc pour être avec eux , mais pour nous connaître des gens ainsi c’était aussi « de la magie Disney ».




Le retour de nuit a bord du bateau a été vraiment un moment magique, avec toute les petites lumières au bord du lac, le château au fond, etc..

Avec la bonne compagnie que nous avions laissée, nous sommes presque pas arriver pour voir « Spectromagic ». Heureusement, nous arrivons juste à Town Square quand est apparue le premier char. Nous avons bien vu la parade puisque dans ce côté il n'y avait pas beaucoup de gens, presque tout le monde était dans l'autre chaussée. On a vraiment aimer Spectromagic qui avait un certain air a la nostalgique « Main Street Electrical Parade ». Après la parade, nous avons chercher un emplacement pour voir les feux d’artifice. Curieusement, beaucoup de gens sont partis après la parade sans voir les feux. Nous nous sommes mis au début de Main Street où il n'y avait pas trop de gens. Où on ne pouvait pas aller, c’était à la place centrale, face au château. Thierry m’avait conseiller une place mais impossible de rejoindre depuis l’entrée du parc (on devait y aller depuis Fantasyland) De toutes manières, j’avait l'idée que les feux a WDW étaient d'une plus grande hauteur qu'à Paris, donc j'aie pensé que ce n’était pas non plus une mauvaise idée de les voir un peut plus éloignés. Finalement, j’avais raison, nous avons bien profité du magnifique show.



(Foto Flickr)

La version de Wishes de WDW est fantastique et très spectaculaire. Les dialogues, la musique et les feux sont superbement synchronisés. Mention spéciale mérite le « vol » de Clochette et le moment le plus classique quand sonneront les accords de «If you wish upon à star… » avec le grand château de feux qui illuminent le ciel du Magic Kingdom, je doit le dire, la une petite larme coulait sur ma joue. Et ben oui, pour moi ça a été un moment que j’avait rêver depuis plus de 30 ans ! Quand le show a fini, est arrivée l'heure de partir non sans jeter un dernier regard au château qui n'allions pas voir à nouveau pendant ce voyage. Par incroyable qu'il paraît, et malgré le grand nombre de personnes qui sortait du parc, tous le monde a sortit d’une manière ordonnée et sont venus beaucoup d'autobus qui ont dégagé la zone tout de suite (encore une fois, pas de comparaison possible avec Dlrp) . Nous arrivons à l'hôtel et sommes tombés dans nos lits mais une étincelle continuait dans nos yeux, témoins de tout ce que nous avions vécu aujourd'hui.

A SUIVRE …
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
Disney Planner



Masculin
Age : 47
Messages : 2347
Localisation : Marseille
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 9 Juil 2009 - 11:04

C'est cool que tu aies décidé de poster ton TR sur DCP aussi mon cher Luis... ça me permet de le découvrir une seconde fois. Je ne m'en lasse pas SmileSmile


Thierry
Correspondant exclusif Mouse Travels pour l'Europe
pour des séjours Walt Disney World / Disneyland Californie / Disney Cruise Line
Et on envoie même les DVD de planification en Europe !!! Smile

La magie... pas à pas Devenez fan sur Facebook !! Smile

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wdwplanif.com
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 459
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Ven 10 Juil 2009 - 8:20

WDW/JOUR 5 (ANIMAL KINGDOM)

Cinquième journée a WDW ! Aujourd'hui c’est un jour « spécial » puisque c'est nôtre premier jour dans un parc Disney absolument nouveau pour nous, après Magic Kingdom et Hollywood Studios (même si ce dernier n’a rien a voir avec WDS Paris : - DDD), nous allons à Animal Kingdom. Après le petit déjeuner, nous prenons le bus qui nous laisse aux portes du Royaume Animal. L'entrée est discrète, peut-être en essayant de ne pas donner trop l'image de « parc artificiel », mais quelque chose plus « naturel ».




Nous passons les tourniquets et arrivons à la première zone de parc, l'Oasis. La végétation est déjà absolument incroyable et voyons quelques oiseaux de couleurs frappantes dans les arbres. Entre les broussailles, nous voyons les premiers animaux comme un énorme fourmilié, de petits kangourous ou un groupe de Flamands. Au fonds on peut voire déjà « le Tree of Life », l'arbre de la vie, qui préside la zone centrale du parc, Discovery Island.



L'arbre est incroyable vu a distance, avec son port majestueux et ce qui est surprenant c’est la couleur des feuilles. Elles ont une couleur verte qui est dans la limite entre ce qui est réel et ce qui est imaginaire. Mais l'arbre est plus incroyable encore dans les alentours, où on devine des centaines de figures d'animaux taillées sur leur tronc. Nous nous promenons dans un petit sentier qui le touche pour mieux les apprécier et, n’ importe où ou tu regarde, tu peux voir des animaux de toutes formes et tailles. Sous l'arbre, protégé par ses racines, on trouve un cinéma où nous avons pu voir « It's tough to ve à bug » un cinéma 4D absolument surprenant avec quelques surprises.



Nous alons jusqu'à l'entrée de l'« Afrique » pour nous diriger vers une gare de train qui pourrait bien être a Tombuctú. Après une petite attente apparaît non un train quelconque, ce qui apparait est, télé-transporté comme par art de magie, un train sorti tout droit de l'Afrique noire. Absolument incroyable la décoration de ce dernier avec tous les bagages amarrés au toit. Nous sommes monter a bord et, après avoir passé par quelques zones de végétation dense, arrivons « à Rafiki Planet's Watch » qui est quelque chose comme l'« arrière-boutique » du parc. Nous avons beaucoup aimé l’endroit ou ils te montrent la zone où se soignent les animaux du parc. Ils étais en train d’opérer une chèvre dans une salle d'opération digne d’un hôpital. Ma femme est sanitaire et était bluffée avec l'équipement de ce dernier.



Dans cette zone on permet aussi aux enfants d'avoir un contact plus direct avec les animaux, donc Erica ait pu, par exemple, brosser quelques petites chèvres ou même caresser un serpent.



Dans toute la zone on essaye de faire prendre conscience aux visiteurs de l'importance de veiller la nature et on explique quelques pas simples avec lesquels nous pouvons collaborer, comme le recyclage ou la consommation responsable. Une expérience impréssionante c’est d’entrer dans une cabine où, avec très peut de lumière, tu peux entendre au moyen d’ écouteurs de grande qualité, différents sons de l'Amazonie. C'est incroyable ce qui peut seulement être transmis avec des sons. En sortant de la zone, nous trouvons quelques Cast Member qui proposent aux enfants un jeu très simple. Il s'agit de chercher dans un jardin quelques animaux de matière plastique (insectes, oiseaux, tortues, etc.…) et de les rayer dans un carton. Même s'il peut paraître une chose bête, je vous assure que tous les enfants étaient fous en essayant de trouver les animaux. Une fois fini, ils expliquaient aux enfants comme ils pouvaient parvenir à créer quelques « habitats » pour avoir quelques animaux dans le jardin.

Nous prenons de nouveau le train et sommes retournés à l'« Afrique » pour monter à une des attractions phares du parc : « Kilimanjaro Safari ». Après avoir monté à un jeep, nous sommes prêt pour faire un tour dans la savane africaine pour le safari. La récréation de la savane est étonnante et avons pu voir un tas d'animaux plein activité. Mais oui, l'attraction est tellement réelle qu'on nous a enlevé les désirs de faire un safari en Afrique! La voiture n'arrête pas de bouger faisant difficile, voire même impossible, la possibilité de faire un bonne photo. L'extension est très grande, il ne fait pas beaucoup j'ai lu que « Kilimanjaro Safari » était plus grand que… tout le Magic Kingdom ! Après le safari, nous avons fait un retour par la zone en observant la recréation incroyable d'un village africain. Le niveau de détail est étonnant et, si on enlève les visiteurs, on se croirait vraiment dans le continent noir.

Comme l'heure de manger approche, nous allons vers « le Flame Tree BBQ », restaurant de repas rapide où nous pouvons gouter quelques spécialités. Rien de mieux qu'un bon spectacle pour reposer le repas, donc nous sommes partis vers la zone de Dinoland pour voir le spectacle de Nemo. La mise en scène est très originale et surprend l'adaptation « musicale » du film.



Photo : Disney

Nous sommes sortis en chantant du théâtre pour voir le reste du land qui, si quelqu'un ne le sait pas, simule une foire montée par les étudiant qui travaillent dans un gisement archéologique. De fait, on peut voir des marques dans le sol puisque la « foire » a été montée sur le parking. Comme toujours, Imagineering ne laisse aucun fil et donne toujours un sens à tous les détails. La zone est très différente au reste du parc et, c’est évident, n'a pas le même niveau de qualité. Mais avec les jeux de foire il y a une attraction fantastique qui est « Dinosaur ». Je ne raconterai pas de trop de détails mais le parcours est assez accidenté et très amusant. Tandis que les plus grands nous nous alternions pour monter à cette attraction, Erica ses amusée un moment dans la zone de « Boneyard » où il y a quelques jeux pour enfants et des zones d’ eau pour se rafraîchir un peu. L'heure de la parada s'approchait, donc nous avons chercher un emplacement à l'ombre. La parade n'est pas du tout spectaculaire mais elle est très originale. Nous avons spécialement apprécier la conception des figures géantes créées avec de simples bois.



C’était le tour de l'attraction phare du parc, Expedition Everest. Malheureusement, il y avait une panne technique et n'avons pas pu monter. Ils nous ont dit qu'ils était en panne presque toute la journée et qu'ils ne savaient pas s'ils allaient pouvoir le résoudre avant la fermeture du parc. Donc avons laisser EE pour la prochaine journée et nous nous consacrons à voir la zone de l'Asie. Si l'Afrique est fantastique, l'Asie est absolument étonnante. On crois être réellement en Inde ou au Tibet. Aucun détail n'est ici laisser au hasard, depuis les affiches jusqu'aux lampadaires. Tout est parfaitement recréé et l'immersion est totale.



Nous sommes aller dans un des « trails » ou il est possible de voir les animaux en régime de semi-liberté. En réalité la sensation est de liberté totale puisqu'elle paraît qu'il n'y a aucune barrière qui nous sépare de beaucoup de d'eux, comme les chauve-souris géantes qui sont vraiment impressionnantes.



Quand la barrière est impossible à déguiser, comme avec les tigres, le truc s’intègre assez bien avec des ruines indienne, par exemple. Animal Kingdom a des animaux mais n'a rien de zoo, on dirait plutôt que nous sommes transporté à son habitat naturel pour les observer. Le parc ferme relativement tôt pour le repos des animaux. Je sais que beaucoup de gens consacrent seulement 1 jour à ce parc (et même moins) mais, avec tous mes respects, le parc mérite bien une seconde visite. Le truc « attractions » je crois qu'il est le moins important, le mieux d’Animal Kingdom est le grand travail effectué pour recréer les différentes atmosphères, et pour l'apprécier rien de mieux qu'aller « doucement ».



Nous sortons du parc mais notre journée au monde animal n'a pas terminée puisque nous nous dirigeons vers le Animal Kingdom Lodge, authentique prolongation du parc forme d'hôtel. L'hôtel est un autre excès de Disney : impressionnant le hall, la savane avec les animaux, les jardins… impossible trouver une érreure. Y compris la piscine, ou il n'y a pas d'eau bleue, mais la couleur du fond et des parois fait qu'il paraisse un étang d'une réserve au Kenya ou de la Tanzanie.



Entretemps Erica repose un peux dans une zone de jeux pour enfants, nous nous allongeons dans un hamac au bord de l'eau, en prenant un smoothie. What a hard life ! : - DDDDDDDDDD Après le repos, nous sommes allés dîner à « Boma » un des restaurants de l'hôtel. Il s'agit d'un buffet avec des spécialités africaines qui nous avons beaucoup apprécier.


Photo:Internet


Pour commencer, quelques soupes crémeuses de saveurs indescriptibles (certaines avec saveur à cannelle ou ainsi) Très bonnes ! Il y avait ensuite des viandes de différentes genres, poisson, cous-cous, légumes, tout très bien présenté. Notre serveur, Marocain, nous a recommandé de laisser une place pour les desserts qui étaient vraiment extra. Après le repas, nous avons fait un petit tour par le magasin de l'hôtel avant de retourner à maison. Il faisait tellement chaud que je n'ai pas pu résister a un bain dans la piscine de l'hôtel avant d'aller au lit.

A SUIVRE …
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
valduf



Masculin
Age : 24
Messages : 240
Localisation : Montpellier
Inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Ven 10 Juil 2009 - 10:47

wow, le rêve ce parc ! J'attends la suite avec beaucoup d'impatience !!
Revenir en haut Aller en bas
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 459
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Ven 10 Juil 2009 - 20:50

WDW/JOUR 6 (EPCOT : WORLD SHOWCASE)

Sixième jour a WDW ! Et aujourd'hui aussi, nouveau parc pour nous : Epcot. Aujourd'hui grasse matinée puisque nous allons consacrer le jour à la zone de World Showcase qu'il n'ouvre pas jusqu'au 11:00 du matin. En outre, nous avons réserver un « déjeuner tardif », donc cerise sur le gâteau. Le repos est bien reçu puisque les sentiers d’Animal Kingdom nous ont fatiguées assez hier et en outre Epcot est fameux pour être un parc épuisant. Nous prenons le bus qui nous laisse dans les portes du parc qui a été l'embryon de WDW. N'oublions pas que le projet original de Walt Disney tournait autour de cette supposée « ville du futur ». Nous entrons et la grande sphère « Spaceship Earth » nous donne la bienvenue.




Aux pieds de la géode nous nous retrouvons avec les monolithes de « Leave à Legacy » où beaucoup de visiteurs ont laissé là ses photos et messages gravés. Nous marchons un peut plus et nous voyons les magnifiques « Topiaries » ou figures de personnages Disney effectuées avec des haies et des fleurs. Le «Flower & Garden Festival » est déjà une tradition à cette époque a Epcot.



Nous passons par la zone « de Future World » (la première moitié du parc) sans nous arrêter parce qu'ils est un peu plus du 10:30 et nous avons un déjeuner réservez a « Akershus », le restaurant du pavillon de la Norvège. Nous passons devant le Mexique mais nous retournerons plus tard. Autour de l'immense lac on aperçoit tous les pavillons des différents pays qui composent « le World Showcase ». C’est impressionnant comme ils sont parvenus à recréer non un bâtiment, mais un petit quartier de chaque pays avec leurs magasins, coins et ruelles. Après une petite attente, nous entrons dans le restaurant où nous attend Belle pour une photo. Ce restaurant est très populaire depuis qu'on offre « le Déjeuner Royal avec Princesses » et qui fait concurrence à celui du Château du Magic Kingdom. Après la photo (ici incluse dans le prix du déjeuner), nous nous asseyons et s'occupe de nous une charmente serveuse, Ingrid. Elle nous explique le fonctionnement du restaurant, les boissons et les aliments « chaud » sont servis à la table et le reste est buffet. Il n'y a pas beaucoup de variété, mais plus suffisante et de très bonne qualitée. Mention spéciale pour une espèce de pommes de terre dauphines sucrées, vraiment très bonnes. Ici commence le « défilé »de princesses avec le « plus » qu’ici elle sont beaucoup plus bavardes qu'à Paris. En France tout est plus mimique sauver la barrière des langues, mais ici presque tout le monde parle Anglais donc c’est bien pour la plupart mais pour certaines (comme Blanche Neige), c’est a la limite du suportable telement elle parle « timorée ».

Comme nouveauté, nous pouvons dire bonjour à Mary Poppins à laquelle nous lui disons : « Mary Poppins ! Vraiment ravis de pouvoir saluer a une femme ‘comme il faut’, nous sommes un peut fatigués de tellement de princesses : - DDDDDD ». Mary Poppins a eu de grosse dificultées pour ne pas éclater en rire et elle nous a dit : « Thank you so much, Sir. I appreciate these words a lot» : - DDDDDD



Après le déjeuner superbe, nous nous sommes allés visiter le pavillon qui le logeait, la Norvège. Après avoir flâner un peu par le magasin, nous sommes allés au « Maelström », un « ride » dans lequel t'expliquent un peu l'histoire du pays. La promenade est tranquille et pas mal du tout la décoration qu’on peut voir. De là, nous retournons sur nos pas et allons voir au Mexique. Très sympa le restaurant et ambiance très festive. Nous allons au deuxième « ride » du World Showcase (Grand Fiesta Tour) qui inspiré du long métrage « los 3 caballeros », un film qu’Erica adore regarder une et mille fois. On remarque qu'ils ont fait un renouvelment et ils l'ont mise à jour un petit peu, parce qu'il ne nous a pas paru tellement démodé comme on avait lu. Dans le pavillon mexicain, Erica s'est approché au « Kidcoat », un stand où les enfants peuvent peindre un masque à auquel ils ajoutent des choses dans les différents pays. Celui-ci est un essaye de Disney pour que les enfants ne s'ennuient pas trop, car « le World Showcase » n'a pas beaucoup de choses pour les plus petits. Maintenant il ya a aussi des personnages qui ne pouvaient pas être vus à la première époque d'EPCOT (ils avait même fait des personnages exprès pour ce parc comme Figment pour ne pas utiliser les personnages clasiques).



Mais la dernière tentative est celui qui a mieux fonctionné avec nous : Kim Possible World Showcase Adventure. E entrant au parc nous avions réservé un « kimmunicator » dans ce jeu interactif. La réserve est obligée parce qu'ainsi ils peuvent distribuer les participants par tout le parc et ainsi éviter que tout le monde fasse le même circuit dans la même direction. Ils Nous ont dit qu'à une heure déterminée nous devions aller prendre un téléphone spécial a l’international gate.… et c’est ce que nous avons fait.. Le téléphone est une espèce « d'émetteur/récepteur » qui t'indique une série de missions a faire. Tu dois aider à Kim Possible pour que les « méchants » ne gagne pas et tu dois activement y participer.



Le jeu est très bien conçu et c’est très amusant (moi-même je me croyait un agent secret : - DDDDDDDD). Je vous raconte une mission pour exemple : Une des mission du pavillon du Royaume-Uni consistait en découvrir une série de pistes qui te portaient jusqu'à une cabine de téléphones (vous savez, la tipique cabine rouge anglaise). Une fois à l'intérieur, tu écoutais un message au téléphone et s’ouvrait une petite porte où il y avait une balle de golf. Une voix te disait que la balle avait un message secret et qu'elle fallait la porter dans le magasin et la mettre dans « le scanner de balles de golf ». Tu sortais et tu devais chercher le scanner dans un des magasins du pavillon. Nous ne l’avons pas trouvé, donc nous avons demandé a une des CM qui travaillent a la boutique, et la c’est le meilleur : les employés jouent aussi au jeu et ils te disent les choses comme si c’était un secret d’état, tout doucement. Quand il te disait l’emplacement, ils faisaient un clin d’œil de complicité, vous pouvez déjà imaginer la tête de ma fille !

Alors, nous sommes allé jusqu'au scanner (c'était un gobelet) et il a avalé la balle. Des messages codifiés son sortis sur un petit écran Le système nous a remerciées pour aider à Kim dans ses enquêtes et quelques bibelot de forme humaine qu'il y avait par le magasin… ont commencé a bouger ! Comme je vous disais, le truc est génial, bien que quelques missions soient meilleures que d'autres. Le truc réussit a avoir les enfants (et ce qui ne le sont pas tellement) très amusés. Nous avons pratiquement fait toutes les missions, je crois qu'ils étaient comme 3 ou 4 missions dans 6 ou 7 pavillons. Évidemment, si vous demandez a ma fille quelle a été son attraction favorite de tout WDW, elle répondra sans aucuns doute que « Kim Possible ! ».

Toute la journée nous avons visité les différents pavillons qui sont vraiment, très, très bien realisés. Je pense que le « World Showcase » est vraiment un endroit fantastique où on peut sauter de pays en pays dans un clin d’œil.



Nous avons adoré quelques animations comme celles du Japon, de la France ou de la Chine.



Nous n'avons pas vu trop audio-visuels parce que nous n'avions pas de trop bonnes références de beaucoup d’entre eux (ils sont très vieux), mais nous avons énormément aimé celui de la Chine, « Wonders of China » qui est représenté dans un cinéma classique Disney « Circlevisión ». Parmi tous les pavillons je souligne spécialement celui des Etats-Unis que montre ici toute ses armes pour éblouir, surtout, au public local. Je veux signaler que, bien que l'exposition soit fantastique, ils devraient s'abstenir ceux qui le ont de l'allergie aux « patriotisme », et plus encore si on a allergie aux « patriotisme américains ». : - DDDD

La première partie a lieu dans le hall du pavillon, en écoutant « Voices of Liberty », un groupe vocal qui entonne plusieurs chansons traditionnelles américaines. Le jeu de voix est magnifique et tous ont des vêtements « d'époque ». À la fin du répertoire, ils chantent l'hymne américain avec tous les visiteurs debout et la main sur le cœur. Ma fille, qui était avec le reste d'enfants, a aussi mis la main comme s'il était né a Conecticut. Je ne l'ai pas sortie de son erreur, pour ne pas fâcher un mec d’Arkansas que j’avais a coté et qui était 3 fois moi-même. : - DDDD Après le concert, nous avons passer à une salle qui semblait être un cinéma. Thierry m’avait conseiller de prendre une place dans la second ou troisième rang et nous étions tout seuls assis et tout le reste du public était beaucoup plus en arrière (et ma femme qui croyais qu’on était « trop près »). Quand a commencé le show, nous avons tout de suite compris… les projections sont très éloignées de la place ou normalement est un écran au cinéma. Ce qu’on peut voir en premier plan en réalité sont une série d'animatronics impressionnants (on dirait des vraie personnes). C’est vrais qu’on pourrait faire plusieurs show avec toutes les erreurs et tout les excès fait par les Etats-Unis, mais ce qui es vrai c’est que les USA sont un très grand pays et ils ont aussi beaucoup de bonnes choses qu’il peuvent montrer.. Évidemment, ne peut pas oublier la beauté et le rythme adéquat qu'ils avaient donné au show, consacrée à montrer les valeurs de la patrie de George Washington. J'ai aimé aussi spécialement que non seulement ils on inclus des trucs « politiquement corrects », mais aussi sont apparus les faces et les voix de gens comme Bob Dylan, ou dRosa Parks qui, rappelons-nous, avait changé l'histoire du pays en refusant de lever d'un autobus parce qu’elle était une femme noire.

Peut-être pour vous les Français c’est plus facile a comprendre (le peuple Français est fameux pour son chauvinisme), mais pour nous les espagnols c’est vraiment difficile a digérer. C’est vraiment un long débat, mais disons pour diverses raisons (trop difficile a expliquer ici) les Espagnols ne traitons pas bien du tout notre histoire et notre culture. Nous avons beaucoup de raison pour être fier de beaucoup de chose (de la découverte de l’Amérique jusqu'à Rafa Nadal) mais nous voyons toujours mieux ailleurs. Enfin, je continue…

Là nous sommes partis jusqu'au Maroc, pour plaisir de ma femme. Il y avait énormément d'animation avec un groupe qui touchait de la musique de fusion face à cette zone. Nous sommes entrés dans le zouk et nous avons admiré un peu la superbe reproduction de la « Kutubia », avant d'entrer dîner au restaurant Marrakesh, où nous avions une réserve. Le dîner a été aussi fantastique et l’ambiance très bonne aussi. Pour la première fois a WDW, nous avions droit a un nappe « en vrai » et le service a été fantastique. Nous avons commande notre repas et tout était très bon, bien qu’on a trouvé qu’il manquait un peut d’épice (j'imagine que pour qu'il aime à tout monde). Une paire de musiciens traditionnels donnait de l’ambiance au dîner et, de temps en temps, sortait une superbe danseuse en faisant la danse du ventre pour le plaisir des clients.



Si le repas a été bon, dessert était a tomber… Bastilla avec crème tiède et amandes toasts. Extraordinaire! Après le dîner, nous avons fait une promenade par la zone pour faciliter la digestion. On était très a l’aise puisque le soleil était couché et la température était très agréable



Nous avons cherché un emplacement a coté du lac pour voir « IlumiNations », un show son et lumières a couper le souffle



Photo : Wikipedia

Nous avons adoré le spectacle, les effets de lumières et la musique. J’étais déjà un grand fan de Don Dorsey, responsable du show avec celui que j’ai pus me communiquer 2 ou 3 fois (c’est un mec vraiment accessible), ici je ne peux que dire « Chapeau ! » devant cet artiste. Une fois fini le show, nous sortons (a nouveau, très en ordre), en direction du bus qui nous a emmenées à l'hôtel en quelques minutes.

A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
JulieClochette



Féminin
Age : 30
Messages : 161
Localisation : Moselle (Thionville)
Inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Sam 11 Juil 2009 - 11:00

Splendide TR qui nous fait réver Smile
Revenir en haut Aller en bas
tipoons



Féminin
Age : 26
Messages : 73
Localisation : France
Inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Sam 11 Juil 2009 - 11:38

Merci pour ce superbe TR =D
Revenir en haut Aller en bas
maman4enfants



Messages : 382
Inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Sam 11 Juil 2009 - 12:12

waouw qu'est-ce que ça donne envie!
Revenir en haut Aller en bas
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 459
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Dim 12 Juil 2009 - 0:49

Septième et avant-dernier jour a WDW ! !

Aujourd'hui nous visitons Animal Kingdom a nouveau, le royaume des animaux. Après la douche et le petit déjeuner, nous montons à l'autobus et, passés quelques minutes de voyage, arrivons à destination. Nous faisons de nouveau une halte pour observer les animaux « de Discovery Trails », et nous nous dirigeons vers une zone du parc que nous ne connaissions pas, « Camp Minnie-Mickey », où on représente « le Festival of the Lion King ». Vraiment surprennent qu'en entrant à la salle on voie seulement un grand espace vide dans le centre , mais où est la scène ? Le show commence et, petit a petit, ce qu'était un espace vide se transforme un spectacle endiablé. Nous avons énormément aimé l’originalité du spectacle et, surtout, les fantastiques voix des chanteurs.




En sortant du théâtre il existe des postes où tu peux te faire des photos avec des personnages Disney. De là nous allons vers la zone de l'Afrique pour parcourir un autre « trail » dans lequel nous pouvons voir divers animaux comme hippopotames ou passer à travers un laboratoire de campagne où ils ont de petits rongeurs, serpents ou insectes. Le mieux des trails c’est que le long du sentier tu rencontre des Cast Members qui sont là pour nous raconter des détails des différents animaux.

Nous sommes été avec un employé pour nous seuls pendant un bon instant qui nous a raconté quelques anecdotes des suricates. C’était l’heure de voir « Flights of Wonder », un spectacle avec des oiseaux du même genre qu’un show très amusant a Port Aventura. Avant du repas de midi, arrivait l'heure de faire face à Expedition Everest, qui avait été en ‘101’ le jour précédent. Si le parc est spectaculaire, que dire de cette attraction. Toute la zone autour de la montagne a fourmille de détails qui nous recréent cette partie du Himalaya.





Impressionnants aussi sont les « trains » de l'attraction, qui ont même de la fumée dans la cheminée de la chaudière annexe. Comme toujours chez Disney, tout est veillé au détail poussé et en descendant, ont n'a pas la sensation d'avoir été dans un « coaster » mais d'avoir vécu toute une aventure. Après la conquête de la montagne mythique, c’était l'heure du repas. En principe nous n'avions pas aujourd'hui réserve et ont allait faire un repas « Quick », mais comme nous avions annulé un repas « table service » le jour de Hollywood Studios, nous avions un « table service » en plus du Dining Plan. Accidentellement le restaurant que nous avions choisi pour manger a les 2 options (« Quick » et « Table »), et bien que nous n'ayons pas réservé… nous décidons d'essayer. En arrivant au « Yack & Yeti » nous avons demandé au CM de l'entrée mais nous il a dit que ce n'était pas possible, que c’était tout réservé. Le garçon parlait Espagnol avec un accent mix américain/Caraïbes vraiment étrange. En voyant mon T-shirt, il m'a demandée si j’étais de Harlem, New York. Je lui ai dit que non, que nous étions Espagnols mais que venions de passer quelques jours de vacances a NYC. Je lui ai dit que nous étions logés dans un appartement dans la zone nord de l'Île, a Inwood. L'homme on ouvert les yeux tout ronds puisqu'il était « de Washington Heights » (zone comprise entre Inwood et Harlem). Et que sa mère avait un restaurant a Inwood, accidentellement dans la même rue dans laquelle nous avions louer l’appartement! ! ! ! ! ! ! Donc le mec m'a demander d’attendre un instant, qu’il allait parler avec responsable des réserves (qui, aussi, était de Inwood !!!) et il est revenu en disant que comme « nous sommes presque frères » … il nous a promit une table en 5 minutes!

Nous sommes passer au restaurant qui a vraiment une décoration incroyable. On se croit être vraiment dans un endroit du Himalaya. Notre serveuse était très sympa, mais nous ne savions pas que commander. Elle nous a laissé la carte et par notre table est passé Juan, un Cast Member du Pérou d’une 50ene d’années et absolument adorable. L'homme nous a fait quelques suggestions et nous avons suivis ces conseils. Nous avons énormément aimé tout le repas, un repas d'inspiration asiatique mais légèrement gastronomique aussi. Mon plat était très bon : Filet avec riz et crevettes roses en tempura. La viande était très bonne et était accompagnée d’une sauce comme style asiatique.



Juan est passé a nouveau a l’heure du desserts et il nous a recommander très spécialement celui ci :



Il s'agit de « Wontons »… au fromage ! Venaient aussi des petits morceaux d'ananas tièdes, une sauce vanillée et une petite boule de glace. Je vous dis qu’il était absolument a tomber par terre ! Nous avons discuter un petit peut avec cet homme et ça a été très agréable de le connaitre. Sans aucun doute, « Yak & ; Yeti » a été notre surprise et coup de cœur du voyage

Après le repas, est arrivée l'heure d'abandonner le parc. En suivant la planif de Thierry, nous sommes retourner a l’hôtel pour un peu de détente a la piscine. Après une baignade, nous nous sommes allonger quand ils nous ont dit qu'ils devaient la fermer par nettoyage, donc nous avons profiter pour explorer un peu le reste de l'hôtel et visiter l'autre piscine.





Après l'après-midi de repos, nous sommes partis vers le Downtown Disney pour voir les zones que nous n'avions pas vues dans la première visite. Le «Downtown Disney » est très agréable pour faire un tour en après midi, en étant au bord d'un lac. Nous visitons quelques magasins et avons fait asser de « shopping » dans le gigantesque « World of Disney ».



Comme à la fin nous avons acheté assez de choses nous avons demandé la livraison a notre hôtel. Le service est, comme à Paris, gratuit. Il y avait assez d’ambiance a la zone de « Marketplace » non ainsi a la zone centrale du Downtown (Pleasure Island) qui a la majorité de « clubs » fermés. Apparemment, l'idée de Disney est de faire de ce lieu un emplacement plus « familiale ». Je ne sais pas pourquoi mais ils ne sont plus intéressés avec ce genre de public et ils ont décidé de renoncer à lui (je suppose qu’Universal est en train de se frotter les mains !) Pleasure Island était vraiment un endroit mort.

[size=12]

Nous sommes retournés à Marketplace et nous avons visiter le nouveau restaurant « T-Rex » qui est vraiment, très joli. Nous avons terminer l'après-midi dans la zone extérieure du magasin Lego, où Erica a joué avec les pièces de constructions disponibles.



Pendant qu’elle jouait et maman surveillait, je suis aller au « Earl of Sandwich » pour chercher le diner. Il y avait beaucoup de gens, donc j’ai dû attendre un peu. Ils ont mis le tout dans un sac pour « take away » et nous avons diné a coté de la terrasse du magasin Lego.

Les sandwichs était excellents, j’ai hâte de voir cette franchise américaine a Paris (elle va arriver très tôt) Après le dîner, nous avons fait une dernière promenade et nous sommes retournés à l'hôtel. Demain c’était notre dernier jour a WDW !

A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 459
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Lun 13 Juil 2009 - 8:03

Dernier jour a WDW !



Nous allons aujourd'hui a Epcot a nouveau, mais ça va être un parc vraiment nouveau pour nous car nous allons visiter la zone de «Future World » que nous avons seulement traversée l’autre journée. Nous arrivons au parc avant l'ouverture, mais ils nous laissent passer à la première zone. Tout le monde doit rester devant l'icône du parc, Spaceship Earth, jusqu'à l'heure officielle d'ouverture. Et voici des travailleurs du parc avec des grandes poubelles et des balles. Les mecs étaient très amusants, en demandant de faire des tirs genre « basket » avec les poubelles. Ce qui était vraiment amusant c’est qu'ils déplaçaient les poubelles pour que les visiteurs ne ratent pas le panier ! L’heure d’ouverture est arrivée et tout le monde sont partis comme des robots vers Soarin’. Vraiment impressionnant comme ils dirigent tout le monde pour éviter les courses et les chutes.





Nous nous dirigeons vers un autre pavillon, The SEA. La première partie de ce dernier est un ride dans un « omnimover » sous forme de coquille (Ce sont les mêmes qu'ils utiliseront hypothétiquement dans le futur ride « de la petite sirène»). La première partie est très jolie avec des beaux décors et des projections de Nemo et ses amis, un peu au style de la première partie de l'attraction « Crush's Coaster » de Paris bien que plus long. Vraiment incroyable ce qu’on peut apprécier à la fin, ils ont réussi (je ne sais pas comment ???) à projeter les personnages du film dans l’eau de l'aquarium installé dans le reste du pavillon. L'effet est absolument incroyable, et réellement tu crois voir que nagent avec des vrais poissons, Nemo et ces amis.

La seconde partie du pavillon sont des différents aquariums avec des poissons, tortues, requins, etc.… Il est pas mal et est très grand, mais, évidemment, on ne peut pas le comparer avec des aquariums de dernière génération (Je vous avais déjà parler du spectaculaire aquarium qu’ont peut voir en Espagne, a la Citée des Sciences de Valence). Erica étais spécialement fascinée par les murènes.



Nous n’avons pas visité la troisième et dernière partie « The Sea» qui est une attraction interactive (genre de Stitch dans les WDS de Paris), mais avec Crush, la tortue du film « Nemo » . Pour les attractions « parlées » nous avons normalement loué des casques ou bien je traduisais a ma famille directement, mais je sais que c’est TRÈS difficile de comprendre à Crush (j’ai même difficulté a suivre le personnage dans le film en anglais). Donc, nous décidions d’aller directement vers le pavillon suivant, « The Land ».

Je dois dire que ces pavillons datent des années 80, mais ils ont un charme spécial avec son esthétique retro-futuriste. Très jolis tous les jardins d'Epcot, avec beaucoup de dessins géométriques faits avec des fleurs. « The Land » a plusieurs niveaux avec un grand atrium central, en bas on peut voir un restaurant avec beaucoup tables. Premier destin…. Soarin !. Ma fille est très nerveuse puisque je lui ai raconté, plus ou moins, le fonctionnement de l'attraction. Mais elle pense que nous allons aller à «toute vitesse » et qu’elle va avoir vraiment peur. Elle est restée un peut plus tranquille en voyant le vidéo de présentation dans lequel on laisse deviner que cela va être une promenade tranquille dans les airs.



Nous entrons et prenons siège, et un instant plus tard...... Bufffffffffffff ....... la sensation de « vol libre » est absolument indescriptible. Les images, les parfums, la brise, la musique, tout est parfaitement orchestré pour que nous sortions de là avec un sourire d'oreille à oreille. Ah, et nous avons vraiment aimé le petit clin d’œil a Disneyland à la fin du film, Très joli!

La seconde attraction de ce pavillon est « Living with the Land », un voyage dans lequel ils nous expliquent la relation de l'homme avec la terre à travers les cultures, pour finir avec la visite à une serre où nous pouvons voir de nouvelles techniques de culture. Je n’ais pas beaucoup de connaissances sur ce monde, mais j’ai trouvé incroyable de voir des laitues sur des spirales métalliques ou comme une seule plante de tomate couvrait plus de 100 mètres carrés de surface. Nous avions encore une dernière attraction dans le pavillon, le film « Circle of Life » dans lequel les personnages du Roi Lion nous expliquent comment l'homme ha détruit la nature durant ces dernières années et que des pas sont faits pour essayer de corriger toute les erreurs. J'ai beaucoup aimé qu’ils on utilisé des images un « petit cran » au dessus de ce qui est normal chez Disney généralement. On essaye de faire prendre conscience aux visiteurs que ce que nous avons fait a la terre n’est pas correct et qu’il faut absolument changer notre relation avec notre planète. Finalement, le message est positif quant il nous disent que tout n'est pas perdu et que si tous nous aidons un petit peux nous pourrons résoudre le problème, (et ben oui, n’oublions pas que nous sommes a Disney ; -) )

C’est l'heure de manger et nous nous dirigeons à Electric Umbrella. Sur le chemin, nous restons un instant hypnotisés en regardant la spectaculaire fontaine du parc. Incroyable la synchronisation avec la musique et incroyable la grande puissance des jets d'eau. L’hauteur qu'ils obtiennent est vraiment ahurissante. Après les sandwichs et un peut de repos, nous sommes allé nous refugier de la grosse chaleur a Innoventions. Ce sont 2 zones fermées et climatisées, où on peut voir des inventions technologiques de dernière génération et où on peut pratiquer un peut avec eux. C’était le moment « de grosses sensations», donc nous sommes aller essayer « Test Track ». Nous avions déjà essayer un véhicule EMV dans « Dinosaur », mais a Test Track ils expriment beaucoup plus l’idée du « véhicule autonome ». En théorie nous sommes des « dummies » et ils nous vont nous utiliser pour quelques essais d’automobiles. On essaye les freins ABS, la résistance à la chaleur, au froid… etc. Le point fort est l'essai d'accélération qui est assez impressionnant. Nous arrivons à porte « d'Universe of Energy » mais quelques images de Dinosaures a la porte lui dévoile a Erica que ceci est un cinéma un peut spéciale. Elle me demande que ce c’est comme attraction. Je luis ai raconté en gros, mais elle crois que ça va être pas un ride tranquille, mais plutôt quelque chose style « Dinosaur, donc elle refuse absolument a y aller. Ma femme savait que j’avais vraiment envie de faire l’attraction, et elle me propose de rester avec la petite pour que je puisse y aller tout seul... finalement je ne suis pas allé car le truc c’est pour plus de ¾ d’heure. J’ai décidé volontairement de ne pas voir « Universe of Energy » et comme ça de garder une autre surprise pour un prochain voyage.

C’est l’heure de Spaceship Earth, l'icone du parc qui loge une attraction sur l'homme et les communications. On a remarqué que cette attraction est dans rénovation constante puisque malgré son âge, plus de 25 années, elle n’a pas pris une ride. Nous avons énormément aimé Spaceship Earth.



A la fin il y a une salle avec quelques jeux électroniques très originaux. Nous nous sommes amusés tout les trois :

Seulement ils nous manquait un couple d'attractions a visiter, bien qu'en fait c’était une seule puisque Mission Space n'est pas pour nous. Je suis allergique aux simulateurs, j’ai vraiment mal au coeur….et ma femme n'aime pas les espaces trop fermés, donc bye, bye Mission Space !

Sur la route pour aller a « Journey into Imagination » je suis allé au toilettes et la j’ai rencontré un Cast Member très surprenant. Pour ne pas dire un mensonge, je dirai que Michael avait 70 ans environs….mais je crois qu’il en avait même plus ! C’était surprenant mais le monsieur, révisait que les toilettes était en parfait état, en ajoutant du savon, du papier, avec un gros sourire comme si c'était l'employé le plus important que tout le parc. À point j'ai été d'entamer une conversation avec lui (il m’a paru un homme fascinant), mais mes « filles » attendaient dehors et je lui ai donc seulement fait un petit sourire. Si tu lis ceci, Michael tu es vraiment extraordinaire ! Nous sommes allé voir l'attraction présentée par « Figment », la mascotte du parc, même si elle est simple, elle est très amusante. Nous avons passé une bonne demi-heure dans le post-show et nous nous sommes partis vers la sortie « arrière » du parc, dans la zone du « World Showcase ». Epcot a une seconde porte « la international gate» qui communique avec la zone du « Boardwalk » ou se trouves plusieurs hôtels, zone de loisir, etc.… Nous prenons un petit bateau dans le canal qui est entre les pavillons de la France et du Royaume-Uni et qui nous a emporté jusqu'à notre destin, l'hôtel Dolphin, une petite promenade très agréable.



Le dolphin est un des 2 hôtels (avec le Swan) qui, étant au milieu du résort (ceci ce n’est pas le Downtown) n'est pas opéré directement par Disney. Tous les deux ont été conçu par Michael Graves, auteur de l'Hôtel New York a Paris, et on remarque une certaine similitude dans le style (bien que non dans les dimensions).



Dans cet hôtel il y a un compteur de loyer de véhicules Alamo/National, où nous avions fait une réserve depuis l'Espagne. Une « surprise » à un prix très intéressant était une offre avec Visa qui ne permettait pas de choisir véhicule pourvu qu'elle soit payé avec la carte mentionnée. Nous avons fait les papiers et nous sommes sortis dehors à attendre qu'ils nous apportent la voiture. Finalement, ils nous ont apporté un Jeep SUV très chouette. Alamo/National ne perçoit pas de surtaxe pour le restituer à Miami, comme c’était notre cas. Bien que nous ayons le dîner réserver dans cette zone du « Boardwalk », comme ils est un peu plus des 4 H de l'après-midi, nous décidons de profiter de la voiture et aller faire quelques d'achats. Nous mettons nôtre GPS que nous portions dans le sac à dos en route dans la voiture et nous sommes partis passer l'après-midi aux « Premium Outlets », qui sont des outlets qui ne sont pas très loin de WDW (quelque 10 minutes en voiture).



Photo : Premium Outlets

C’est vraiment un endroit très sympa pour faire les achats. Il y a des fringues de marques très connues à très bon prix. Ce n’est vraiment pas celui que nous avions vu à New York, XXI Century (vêtement assez laids et non tellement bon marché). Celui-ci est très bien et tout présenté dans des magasins très mignons. Les américains on un sentiment très commercial et c’est vraiment très agréable de faire les courses ici (rien a voir avec les grincheux européens) Nous ne sommes pas trop « shopaholic » mais finalement nous avons acheté pas mal de truc. Difficile de dire non avec ces prix la ! Nous sommes été au outlet 3 heures environs et sommes retournés à la zone de Boardwalk. Nous avons garé la voiture et nous sommes partis vers « Spoodles », où nous avions une table réservée. Il s'agit d'un restaurant méditerranéen très sympa avec la cuisine complètement ouverte à la salle à manger. Tu vois comme ils préparent tout entretemps tu attends ton assiette.



L'atmosphère est très agréable et même passe par les tables des animateurs qui son normalement dans la rue. Le dîner a été extra et nous sommes ensuite allés faire une promenade par cette zone tellement agréable. On si croirait vraiment au début de siècle a la Nouvelle Angleterre. L'atmosphère n’à rien voir avec le Downtown, par exemple. Tout est calme ici et tranquille. Le Boardwalk est un endroit fantastique pour se promener.



Nous visitons l'hôtel qui donne nom au complexe, y compris sa fabuleuse piscine décorée comme si c’était une montagne russe en bois. Nous sommes monté a nouveau à la voiture et nous avons retournés à l'hôtel pour notre dernière nuit a l'All Star, demain nous partons vers Miami pour prendre notre avion.

A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 459
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Mar 14 Juil 2009 - 0:23

JOUR 9 (RETOUR MAISON ET CONCLUSIONS)



Jour de retourner a la maison !


Comme il nous restait un « Quick Service » dans le Plan de repas, nous l’avons utilisé pour le petit déjeuner.





Avec le Quick ils te donnaient un plat avec un Gaufre Mickey géant et un accompagnement sucré ou salé (bacon/œufs ou marmelade) et 2 grandes boissons (jus, nesquick, etc.) ou 1 boisson et un bol de fruits. Nous avions déjà fait les valises à moitié la nuit précédente, donc après le petit déjeuner nous sommes allé donné un dernier coup d’oeil au magasin de l'hôtel et nous avons emporter les valises dans notre Jeep. Après un dernier regard à l'All Star Movies, nous avons allumé nôtre GPS et avons mis direction Miami. Bien que c’est connu que la route de la côte est beaucoup plus jolie, nous avons décidé de prendre l'autoroute qui passe par le centre de Floride, la Turnpike. A propos, j’ai trouvé le péage très bon marché (16$ environs pour presque 400 Km) La sortie d’Orlando et les alentours a été assé lente puisqu'étant zone « urbaine » il y avait les nombreuse intersections et feux verts. Une fois arriver la « Turnpike », le voyage est rendu très confortable. Il n'y avait pas beaucoup trafic et la route est très bonne. En moins de 4 heures nous étions à Miami. Le retournement de la voiture a été rapide et facile. Les bureaux Alamo/National (ici sont ici séparées) ne sont pas dans le même Aéroport, mais très proche. Le GPS nous a emmenées sans problème et nous entrons au stationnement. Un employé s'est approché, il a regarder les vérifications opportunes et en 2 minutes nous a dit que nous pouvions partir. Vraiment facile ! Nous n'avons dû passer par aucun bureau ni rien de ce genre. Juste a coté nous avons pris un « shuttle » direction l'aéroport et en moins de 5 minutes nous étions là. Nous avons fait la facturation en un instant. A nouveau, Iberia n'avait pas respecté les réserves de sièges et nous étions a nouveaux a la queue de l’avion. Mais l'employé (d'origine cubaine) a été très gentil et nous a cherché 3 sièges dans la partie avant, juste en seconde file. Comme nous avions quelque un peu de faim, nous sommes allés manger quelque chose à un « Sbarro » qui était dans le même Terminal. Nous avons dépensé les derniers dollars en achetant 4 trucs pour le voyage mais, quand nous avions dépensé presque tout l’argent, ma fille voulait des bombons « Ferrero ». Quand j’allais les payer, il nous manquait 80 centimes. , pas de problème : plusieurs personnes qui attendait derrière nous ont été volontaires pour nous donner l'argent qui manquait….argent qui n'a pas été accepté par le caissier, avec un sourire nous il a dit que « C’est ok, pas de problème ». J'imagine la même scène en Europe et je meurs de rire .....

L'heure d'embarquer est arrivée et ma femme m'a demandé quelle était notre porte d’embarquement. Je lui je ai répondu que « ne le sais pas, mais regarde, il n'y a pas doute ». Dans une des portes il n'y avait aucune file, mais tout le monde comme des moutons et en poussant pour passer les premiers a l’avion. Incroyable ! Mais n’allons tous pas au même avion ? N’avons pas tous notre place réservée ? Ceci n’a aucun sens. En ce moment je me suis rendu compte que….nous étions déjà avec un pied en Espagne. Nous étions dans la zone centrale de l'avion, où il y a 4 sièges. Avec nous voyageait une dame très intéressante qui nous a raconté sa vie pendant le voyage. Il s'agissait d'une exilée cubaine qui résidait à Miami depuis peu puisqu'elle était passé toute sa vie à Chicago (ville dont nous a parlé des merveilles). La dame était très culte et aimait beaucoup les arts (théâtre, musique, peinture, etc). Ce que j'ai aimé le plus, c’est que même si elle venait d’un riche famille cubaine et elle est sortie de Cuba sans un sous(« nous avons tout perdus »), à aucun moment elle nous a parlé avec rancœur ou ressentiment vers l'actuel régime, elle parlait plutôt de la grandeur des cubains, responsables du décollage économique de Miami et qui vivent « du rêve de retourner a Cuba un jour ». Le vol a été beaucoup mieux que celui de l’allée puisque c’est beaucoup plus tranquille dans cette partie de l’avion. Après 9 heures, nous arrivons à Madrid. Les valises sont sorties sans tout de suite, et nous avons pris le Metro jusqu'à la ville de Barajas. Là était notre voiture garée juste a coté du Metro après 18 jours, un peut plus sale…mais elle était encore la J. Nous prenons la route direction notre maison, épuisés, mais avec les yeux pleins d’étoiles pour tout ce que nous avions vécu dans ces vacances fantastiques en famille.

FIN



CONCLUSIONS FINALES:

J’espère ne pas avoir été trop « lourd » avec mes explications. J'aime bien raconter les petites anecdotes, mais c’est impossible de les écrire toutes. 17 jours en donnent beaucoup et ils ont été tellement intenses que si j’écrivais á nouveau je suis sûr que j’écrirais d'autres détails aussi intéressants. Je vous demmande encore un fois mes excuses pour toutes les fautes mais c'est vraiment difficile pour moi d'écrire un long trip-report en Français.

Mon évaluation sur le voyage et WDW :

AVION : Nous n'avons pas du tout aimé Iberia. Pour une autre fois nous chercherons une autres options. Ou bien un vol avec une autre compagnie à une autre ville américaine pour la visiter (genre ce que nous avons fait avec New York) et ensuite un vol interne (avec Jetblue sans aucun doute) ou nous ferons un low-cost a Londres, par exemple, et vol direct à Orlando. J’ai très bien entendu parler de « Virgin » pour les vols a Orlando. La troisième option est de voler à Miami et ensuite de prendre une voiture louée jusqu'à Orlando. Cette option est bonne et confortable (ainsi nous l'avons fait au retour), mais pour l’ allée je ne sais pas si c’est une bonne idée de se mettre a conduire 4 heures d’une route toute droite et sans virages, sans à peine avoir dormi.

HÔTEL : Nous avons beaucoup aimé l'All Star Movies. Nous avons bien profiter de l’ambiance « vacances familiales » de l'hôtel et des installations. A mon point de vue, je ne crois pas que nous nous logions dans un futur dans un hôtel plus cher que celui ci. À Paris on adore l’hôtel NY. C’est un peu plus cher, mais tu as quelques avantages (Piscine, climatisation, meilleur petit-déjeuner, etc.…)

Mais ici TOUS les hôtels ont une piscine. TOUS sont climatisés et AUCUN ne t’offre un petit déjeuner. Nous avions un peu de crainte car le « Movies » est l'hôtel plus vieux de tous les « VALUE » mais je vous assure que notre chambre était parfaite. Nous avons beaucoup aimé la sensation de faire tout pour que les clients soient a l’aise et avec moins de sensation d’être une vache laitière comme a Paris. Par exemple, ils te suggèrent que tu prennes ta serviette de la chambre pour la piscine (chose absolument impensable à Paris), rappelons-nous qu'il s'agit d'un hôtel économique. Un autre exemple : une demi - heure est offerte pour jouer dans la salle de jeux de l'hôtel où nous nous sommes bien amuser.

Sur l’argument de distance hotel-parc pour choisir un hôtel, quand tu as été en WDW ça fait vraiment rire si nous l'appliquons à Paris. De toutes manières, en WDW si tu es près de quelque chose tu es loin d'une autre chose….donc ce n’est pas non plus un truc a regarder pour choisir l’hôtel. L’unique endroit ou j’aimerait pas être logé c’est au Downtown, que je vois un peut trop isolé que les reste des zones.

PARCS : C’est très difficile a dire quel parc j'ai aimé le plus et quel le moins.

- Animal Kingdom est spectaculaire dans son ensemble et le niveau de détail est digne du meilleur Disney. Dans un seul jour je crois qu'on ne l’apprécie pas suffisamment.

- Magic Kingdom n'a pas le niveau de détail de de son homologue de Paris, mais quelques zones sont très jolies aussi. Paris a énormément de magie, mais ont ne trouve pas la vie et l’ambiance de Magic Kingdom dans le parc Parisien. Je ne sais pas si ce sont les Américains, le climat ou quoi que ce soit….mais on respire une atmosphère beaucoup plus distendue.

- Epcot est vraiment un parc surprenant. J'ai peut-être aimé plus l'atmosphère de la partie des pays (World Showcase) qui la zone de Future World. Mais cette dernière a quelques attractions excellentes, donc une chose supplée l'autre.

- Peut-être le parc qui m’a moins émerveiller est Hollywood Studios. Pour aucune raison concrète, le parc a des zones spectaculairement décorées et a des attractions surprenantes….mais je ne sais pas si c’est le theme ou quoi, mais il m’attire mois que le reste. Une sensation vraiment étrange car j’adore le monde du cinéma….

- Petite remarque pour Typhoon Lagoon qui nous avons adoré. Ça nous a sembler un complément parfait aux parcs thématiques Disney.

RESORT : C’est vrai que Paris est conçu à l'échelle humaine et a WDW les distances alarment un peu. Mais il n'est pas moins certain que WDW offre énormément de choses plus pour voir/faire que les parcs thématiques. Et ceci est quelque chose que Paris ne pourra jamais offrir. La grande extension du resort permet de faire beaucoup d'activités différentes à parcs/parcs/parcs et également magiques. Seulement la zone des 2 lacs face au Magic Kingdom, où il est possible de navigué, pêcher, faire du ski aquatique, monter dans le monorraíl, visiter les hôtels et dîner dans un de ses fabuleux restaurants, voir les feux d’artifices allonger sur une plage, etc.… marquent déjà un grande différence. Le Downtown est très chouette, mais nous avons beaucoup aimé l’atmosphère de la zone du Boardwalk. Nous avons laisser énormément de choses a voir pour un prochain voyage comme les minigolfs (sur les photos on dirait que c’est sympa), l'autre parc aquatique, beaucoup d'hôtels, etc.…

REPAS : Pour nous le plan de repas a été un succès complet. À Paris je ne vois pas tellement nécessaire une demi – Pension (surtout si on est membre du club Actionnaire ou on a un passeport annuel), mais a WDW il est très intéressant. Pour un prix assez correct tu as des options à des restaurants plus qu’intéressant. Le service est très bon et la réserve de tables fonctionne à la perfection. Peut-être le seul inconvénient c’est qu'il faut effectuer les réserves longtemps à l'avance et cela oblige à avoir une planification plus ou moins fermée a l’avance

PLANIFICATION : Comme je vous disait au début de l'histoire, Thierry (Disney Planner) a été responsable du 99% du succès de la visite. Pour ceux que nous connaisont Disneyland Paris par coeur, faire 90 minutes de file pour une attraction (par bonne qu'elle soit) qui dure 5 minutes… c’est vraiment dur. Sans faire une « course d’attractions », c’est vraiment mieux de suivre un itinéraire préétabli. La planification de Thierry nous a permis de visiter tout tranquillement sans faire aucune attente (difficile a croire, mais si je dit aucune attente, c’est RIEN DU TOUT). E le mieux c’est que nous n'avons pas fait de longues journées de parcs, mais avons fait beacoups de breaks et de visites en dehors des parcs (hôtel, etc…)

POUR FINIR : Que nous avons adoré WDW, que nous y retournerons sûrement dans un futur (j’espère que pas trop lointain) et que nous encourageons a tous les fans de Dlrp a visité la Floride. Le voyage coûte de l'argent, mais énormément moins de ce qui paraît. Les 9 nuits avec 8 jours d'entrées + le plan de repas pour 3 nous a coûté 1.800 Euros avec l’offre de 3 nuits offertes. Évidemment, le budget plus gros c’est pour l'avion, mais si on cherche un petit peut, on peut aussi avoir un bon prix.

Ma famille et mois nous avons été dans tout les hôtels Disney de Dlrp sauf au Disneyland Hôtel (que je trouve vraiment hors de prix)

Je voulais y aller pour une occasion spéciale, mais avec cette expérience je crois que je ne vais jamais payer « plein tarif » pour le Disneyland Hôtel. Si je vais dépenser une petite fortune (4 ou 5 nuitée a cet hôtel, c’est vraiment de l’argent)….je préfère largement faire un petit effort et rester le double de jour a WDW !

FIN DU TRIP REPORT
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
Sabou



Féminin
Messages : 1918
Localisation : Paris
Inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Lun 13 Sep 2010 - 9:54

Whaouuuu, il est génial ton CR, j'ai adoré, merci pour ces photos !! Super voyage !!


Disneyland Park//Disney California Adventure Juin 2012
Walt Disney World Février 2014
Disneyland Hong Kong 2016 ?
Disneyland Tokyo 2016 ?

Heberger image Heberger image
Revenir en haut Aller en bas
Kalinka



Féminin
Age : 34
Messages : 139
Localisation : Paris
Inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Lun 13 Sep 2010 - 15:18

Super TR! Merci beaucoup, et permets moi de complimenter ton excellent niveau en français!
Je vais à NY dans deux jours, puis à WDW, et ton voyage m'a vraiment mis l'eau à la bouche, en plus de me donner quelques idées de visites supplémentaires
Que de souvenirs pour ta petite fille! C'est un très joli compte-rendu.
Revenir en haut Aller en bas
http://bloggywoodboulevard.blogspot.fr/
davidparis



Masculin
Age : 42
Messages : 1205
Inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 31 Mai 2012 - 0:44

Trip reports très intéressant car mix parfaitement les lieux, les personnes, les sentiments et n'oublie pas l'importance de la restauration.
Merci à toi d'avoir pris le temps de nous faire partager ces moments.
Revenir en haut Aller en bas
Christmas



Masculin
Age : 57
Messages : 4267
Localisation : Rezé 44
Inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Ven 1 Juin 2012 - 20:47

Magnifique, féérique, très belles photos
Revenir en haut Aller en bas
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 459
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Ven 15 Juin 2012 - 23:48

C'est avec plaisir! Si j'ai le courage je ferait un autre TR de notre prochain voyage du mois d'aout....La Californie!
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
Ewilan



Féminin
Age : 23
Messages : 2879
Localisation : Tardis
Inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Sam 16 Juin 2012 - 10:09

Merci pour ce TR !
Vraiment super ! Wink


Run … run, you clever boy … and remember.


Pinpics Ewilan. Parrainage cashback iGraal (DisneyStore.fr) & Quidco (DisneyStore.uk)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/groups/714487835271643/
 
Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI ***
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts américains-